Vous êtes sur la page 1sur 46

ELINGAGE, ACCESSOIRES

LEVAGE ET SERVICES
Table desd’élingage
Chaînes matières
Consignes d’utilisation

Elingues chaînes

Elingues câbles

Chaînes d‘arrimage

Anneaux de levage

Palonniers

Lifting experience.

Catalogue No. 3

• Potences
• Appareils de levage
• Atex
• Contrôle de charge
• Hydraulique
• Manutention au sol
• Elingues textiles
• Tables élévatrices
• Treuils à câble électriques
Elingues chaîne Accessoires Elingues chaîne Accessoires

CE

200°C
CE
Max.
grade 80 Grade 80 Grade 100 (200°) Grade 100

18 - 23 24 à 27 28 à 33 34 à 37

Sertissages Elingues câble Câbles acier Accessoires

44 45 à 50 51 52 - 53

Chaînes d’arrimage Chaînes d’arrimage Tendeurs à cliquet Accessoires


séparées complètes

58 - 59 60 61 61

Anneaux de levage Anneaux de levage Anneaux de levage Anneaux de levage


à visser à maillon à maillon décentré à souder

68 - 69 70 - 71 72 73

Palonniers simples Palonniers en H Palonniers Big Bag Palonniers à crochet


longs

80 - 81 82 83 84
Columbus McKinnon Corporation
Columbus McKinnon Corporation est l’un des leaders mondiaux en matériel de levage et peut aujourd‘hui s‘appuyer
sur plus de 140 ans d‘expérience dans le développement et la fabrication de ponts roulants, d’appareils de levage
et d‘élingage. Le siège de la société se trouve à Amherst, New York. Le groupe dispose de sites de production en
Amérique, en Europe et en Asie ainsi que d‘un réseau mondial de sociétés et de partenaires de distribution.

L’histoire du succès de Columbus McKinnon prend sa source à ses origines, dans la fabrication de chaînes et
d’accessoires forgés. Dès le début du 20ème siècle, sa gamme de produits a été élargie par l’ajout d’appareils
de levage manuels et motorisés. Aujourd’hui, la société est le leader sur le marché Américain pour les ponts, les
appareils de levage manuels et motorisés, les chaînes et les accessoires d’élingage forgés.

Aujourd’hui, nos produits sont utilisés dans le monde entier et dans tous les secteurs industriels et commerciaux.
Dans un marché où les exigences de nos clients s’intensifient régulièrement, Columbus McKinnon réussit au niveau
international grâce à ses standards en matière de sécurité, son haut niveau de qualité et une proximité aussi grande
que possible avec ses clients.

28 usines de fabrication et de distribution dans le monde


H Siège social
Usines de fabrication (17)
Entrepôts (11)
Bureaux de ventes & de service après-vente (26)

H Amherst - New York, États-Unis Heilbronn, Allemagne


Edmonton, Alberta Kissing, Allemagne
Cobourg, Ontario Pleuiska, Pologne
Apodaca N.L. Mexique Pfaffstaetten, Autriche
Mexico City, Mexique Székesfehérvár, Hongrie
Santiago Tianguistenco, Mexique Budapest, Hongrie
Villahermosa, Mexique Miskolc, Hongrie
Panama City, Panama St. Petersburg, Russie
Recife, Brésil Honeydew, Afrique du Sud
Sao Paulo, Brésil Pretoria, Afrique du Sud
Montevideo, Uruguay Magaliesburg, Afrique du Sud
Ambacht, Pays-Bas Viestmead, Afrique du Sud
Newtownabbey, N. Irelande Dubaï, Émirats Arabes Unis
Chester, Royaume-Uni Bangkok, Thaïlande
Prenton, Royaume-Uni Singapore, Singapour
Romeny-sur-Marne, France Chengdu, Chine
Vierzon, France Xi’an, Chine
Buchs, Suisse Wiuhan, Chine
Cerro Maggiore, Italie Beijing, Chine
Sevilla, Espagne Shanghai, Chine
Casablanca, Maroc Shenyang, Chine
Istanbul, Turquie Hangzhou, Chine
Wuppertal, Allemagne Guangzhou, Chine

6
Expertise et qualité
Nos collaborateurs chevronnés ont une grande expérience et expertise
des techniques de levage et peuvent vous garantir que l’équipement
choisi correspond à votre besoin qu’il soit standard ou spécifique.

Les formations régulières de nos employés et de nos distributeurs


garantissent la mise à jour des derniers développements en matière
de sécurité et de qualité.

Nous encourageons un état d’esprit positif et la motivation d’un service


irréprochable afin que chacun de nos employés s’investisse person-
nellement dans l’entreprise et son succès.

Information et Formation
Il est vital que tout notre personnel soit totalement informé sur tous
les détails d’appareils techniques complexes. Une connaissance
approfondie garantit la sécurité des utilisateurs et une utilisation
efficace.

Pour s’assurer que vous et vos collègues disposiez de toutes ces


informations nous vous proposons:

- Une documentation complète des équipements,


- Des mises à jour par newsletters,
- Des formations sur des sujets spécifiques et par types d’équipement.

Services
Le service fait partie intégrante de nos activités incluant la vente et
l’après-vente sur la durée de vie de l’équipement:

• Montage
• Mise en service,
• Inspection périodique et maintenance,
• Pièces détachées et réparation.

Une gamme complète d’appareils de levage


Depuis plus de 140 ans, nous proposons une gamme complète
de palans manuels et motorisés, d’élingues, de pinces, de crics et
d’accessoires de levage.

La collaboration étroite avec nos partenaires garantit que chaque


nouveau produit ou gamme de produit a été développé pour répondre
à vos exigences. Chaque nouveau produit est testé par nos ingénieurs
et inclus un manuel d’utilisation détaillé ainsi qu’une documentation sur
la maintenance et la réparation conformément à ISO 9001.

7
Maintenance & contrôle
Faisant partie de notre activité service, nous pouvons effectuer, conformément à la réglementation, la maintenance et
les contrôles sur toutes les marques courantes. Nous inspectons et contrôlons les équipements de plusieurs fabricants
afin que vous économisiez du temps et de l’argent. Par exemple, nous effectuons la mise en conformité requise par la
réglementation, la réparation et le contrôle pour garantir sécurité, fiabilité et performance de vos équipements. Nous nous
assurons que nous répondons à la réglementation en vigueur et que nos temps d’intervention perturbent peu votre activité.

Contrôle et maintenance préventive


• Pour éviter toute défaillance des appareils et élingues de levage suite à des fissures ou autres détériorations.
• Pour détecter et réparer toutes usures nuisibles à la sécurité et prolonger la fiabilité à long terme.
• Pour remplacer les pièces d‘usure telles les disques de frein afin de prévenir un arrêt de production.
• Pour assurer la sécurité des opérateurs.
• Pour garantir la conformité avec la réglementation en vigueur.

Nous maintenons et contrôlons


• les palans et les systèmes de levage,
• les appareils (palans et treuils) de levage manuel et motorisés,
• les équipements de levage ATEX,
• les tables élévatrices,
• les accessoires de levage,
• les élingues.

8
Service de maintenance et de contrôle mobile
Notre service de maintenance et de contrôle mobile maintient et contrôle
les appareils de levage, les accessoires de levage et les élingues directe-
ment chez vous, offrant ainsi un service rapide et simple. Nous prenons
en charge toutes les marques de fabrication courantes en observant les
réglementations légales. En prenant en charge tous les aspects de la main-
tenance et de la réparation rapidement et efficacement nos clients n’ont
plus qu’à se concentrer sur leur production.

Notre service de contrôle mobile vous propose :


• Un banc d’essai jusqu’à 31,5 tonnes pour les élingues chaînes (jusqu’à
22 mm en grade 100 et 26 mm en grade 80), les élingues câbles, les
palans manuels, les palans à levier et les pinces.

• Un banc d’essai jusqu‘à 10 tonnes (traction) et 20 tonnes


(compresssion) pour les accessoires de levage: aimants, pinces et
crics.

• Notre service mobile propose un service complet de pièces détachées


pour la réparation sur site et la fourniture.

• Equipement informatique pour enregistrer et imprimer le résultat du


contrôle

Contrôle en atelier

Notre usine est équipée pour assurer des maintenances importantes, des
réparations et des contrôles sur des équipements standards et spécifiques.
Notre équipement nous permet de répondre à des spécifications ou à des
demandes spéciales.

Notre service de contrôle en usine propose :


• Un banc d‘essai de 10 tonnes pour les palans manuels

• Un banc d‘essai de 31,5 tonnes pour les élingues chaînes

• De dispositifs de contrôle pour les appareils de levage, les pinces, les


aimants et les crics.

• Un équipement d‘atelier pour toutes les marques courantes.

• Un stock important de pièces détachées.

9
Chaînes d’élingage
Consignes d’utilisation

Elingues chaîne grade 80 18 - 23


Accessoires grade 80 24 - 27
Elingues chaîne grade 100 27 - 33
Accessoires grade 100 34 - 37

Elingues chaîne
Consignes d’utilisation

Consulter également nos instructions générales d’utilisation Dans de tels cas, il faut réduire la CMU comme suit :
pour les accessoires de levage et les élingues.
R = supérieur à 1 ou 2 x diamètre chaîne D (2 x D > R > 1 x D)
Le levage avec des élingues chaînes doit être exécuté par -> diminution de la CMU de 30 % (coefficient 0,7)
du personnel formé. Utilisées correctement, les élingues R = égal ou inférieur au diamètre de la chaîne D
chaîne offrent une sécurité maximale, permettent d‘éviter -> diminution de la CMU de 50 % (coefficient 0,5)
les accidents et ont une bonne durée de vie.
R

D
Vibration
Modification de l’élingueà la l Les élingues chaînes et les accessoires sont conçus
ivraison pour 20 000 cycles de charges conformément à la
Les caractéristiques de l’élingue ne peuvent pas être modifiées par réglementation. En cas de vibrations importantes, il y a un
pliage, soudure, ponçage, démontage ou suppression d’éléments risque d’endommager la chaîne ou un composant. Ce risque
de sécurité tels les verrouillages, les goupilles de sécurité et les peut être évité en utilisant une élingue de capacité supérieure.
linguets. Les traitements de surface tels que la galvanisation à
chaud ou le dépôt électrolytique de zinc ne peuvent pas être
utilisés. L’utilisation de solutions alcalines pour le nettoyage peut
être néfaste Il est préférable de nous consulter avant de les utiliser. Conditions dangereuses
La CMU indiquée est valable pour une utilisation et
un environnement sécurisé. Les situations spéciales
comme le levage de personnes ou de charges dangereuses
Limitations d’utilisation comme les métaux en fusion, les substances caustiques, les
produits radioactifs doivent être évaluées par un expert et
Limitations d’utilisation la CMU diminuée en conséquence ou bien des précautions
Température spécifiques doivent être mises en place.
La CMU est réduite à hautes températures en fonction Les élingues pour nacelles doivent répondre à la norme
du grade de l’élingue. Voir page 17. EN14502-1.

Produits chimiques
La CMU est restaurée lorsque l’élingue chaîne a refroidi à Les élingues chaînes exposées à des acides, des
température ambiante. produits corrosifs ou à des gaz doivent être retirées
Les élingues ne doivent pas être utilisées au-delà de la gamme et nous être adressées pour examen.
de températures autorisées. e

Impact Consignes d’utilisation


La CMU indiquée est valable pour une élingue qui
n’a pas reçu d’impact important. De légers impacts
N’utiliser que des élingues chaînes non endommagées et
n’affectent pas la CMU de l’élingue, par exemple les
portant une plaque d’identification lisible. L’opérateur doit
chocs se produisant lors des opération de levage. Pour les
effectuer un contrôle visuel afin de détecter tous défauts
impacts moyens comme par exemple les glissements de
éventuels à chaque utilisation.
chaîne lors de la mise en charge, il faut réduire la CMU de 30 %
(coefficient 0.7). Les chocs violents dûs à la chute de la charge
Les élingues chaîne avec des maillons ou des composants
sont interdits.
manifestement endommagés ou déformés ou ayant subies
une surcharge ou toute autre utilisation illicite doivent être
Angle immédiatement retirées jusqu‘à ce qu‘elles soient contrôlées
La CMU indiquée est valable pour des chaînes en et remises en état si nécessaire.
tension droite. Si les chaînes sont passées sur des
angles, des maillons risquent de se plier, s’entailler Assurez vous lors du choix de l’élingue, qu’elle puisse lever la
ou de se briser. Le rayon minimum d‘un bord (R) sur lequel une charge en toute sécurité et sans glissement dangereux.
chaîne peut être passée doit correspondre à 2 fois le diamètre
de la chaîne (D) pour pouvoir travailler avec l‘intégralité de la
CMU.

11
Elingues chaîne
Consignes d’utilisation

Les chaînes ne doivent pas être torsadées ou avoir des nœuds. Pour les raccourcisseurs de type HVSCH ou similaires encore
en utilisation, il faut veiller à ce que la chaîne soit suspendue
correctement. Une mauvaise suspension, comme celle
La charge doit être fixée dans le crochet et pas représentée ci-dessous à droite, peut provoquer la rupture de
sur le bec du crochet. Dans le cas d’élingues la chaîne ou du raccourcisseur entrainant la chute de la charge.
multibrins le bec du crochet doit pointer vers Nous ne proposons plus de raccourcisseurs de ce type depuis
l’extérieur et être libre de mouvement. fin 2003.

Ne jamais suspendre les maillons de la chaîne


sur le bec du crochet.

Les mailles de tête doivent avoir suffisamment


de place dans le crochet du palan pour bouger
librement.

OK
La charge ne doit pas être posée directement sur la chaîne de
l’élingue.

Les brins non utilisés de l’élingue chaîne doivent être fixés à la


maille de tête pour éviter qu‘ils s’accrochent involontairement
pendant le levage.

Dans le cas d’une élingue chaînes sans fin


utilisée en nœud coulant, les spires doivent
être jointives et non croisées. OK
Ne pas tirer sur des élingues qui sont bloquées ou emmêlées.
UTILISATION CORRECTE ! UTILISATION INCORRECTE !
Lors de l’utilisation de raccourcisseurs intégrés au brin ou à Le brin sollicité vient du BON côté Le brin sollicité vient du MAUVAIS côté
INFÉRIEUR du raccourcisseur. SUPÉRIEUR du crochet. Le maillon
la maille de tête par exemple: crochets fixes de type XKW ou Le maillon de chaîne en tension est de chaîne subi un pillage sur le bord
crochets parallèles de type PW, PSW et KPW, il faut veiller maintenu dans la mâchoire. de la mâchoire entrainant la rupture du
impérativement à ce que chaque brin de chaîne soit raccourci Le maillon de chaîne ne subit aucun maillon ou du raccourcisseur.
pliage.
dans l’élément lui correspondant. Si tous les brins ne sont pas
raccourcis cela conduit à des surcharges dangereuses. Voir
photos ci-dessous.

OK
UTILISATION CORRECTE ! UTILISATION INCORRECTE !
Le brin a été suspendu dans l‘élément
de réduction libre du brin non
raccourci. Le raccourcisseur prend
la charge des deux brins et est donc
surchargé.

12
Critères d’élimination Maintenance, contrôle et réparation

Une élingue chaîne ne doit plus être utilisée si: Des inspections régulières (une fois par an) doivent être effectuées
par une personne compétente selon l’Arrêté du 1er mars 2004.
Dans le cas d’utilisation intensive en pleine capacité nous
> Un maillon de chaine est allongé de plus préconisons de ramener ce délai à 6 mois.
de 5 %.
Après des évènements exceptionnels comme la chute de la
> Un élément est coincé. charge, des collisions, exposition à de fortes températures ou
d2 tout autre risque impliquant la sécurité, l’élingue doit être contrôlée
selon l’Arrêté du 1er mars 2004 pour vérifier son état.
> Le diamètre d’un élément est réduit
d1 L’enregistrement des contrôles et des réparations est obligatoire.
de plus de 10% par rapport au diamètre
Lors de ces contrôles, l’intégrité des composants est vérifiée en
nominal (moyenne de 2 mesures à 90°).
Exemple d1 et d2. premier vis à vis de dommages, d’usure, de corrosion ou de tout
autre défaut potentiel. Si à l’issue de cette inspection visuelle
g
des composants sont changés, selon l’Arrêté du 1er mars 2004,
ax
. l’élingue est testée en traction à 1,5 fois la CMU.
m 1g
1,
> L’ouverture du crochet à augmenté de plus
de 10%. L’élingue chaîne doit être nettoyée avant le contrôle. La procédure
de nettoyage ne doit pas entraîner de détérioration chimique (pas
d’utilisation d’acide) ni de montée en température avec un bruleur
> La plaque d’identification est manquante et enfin éviter l’utilisation intensive du sablage. Si vous remettez
ou illisible. une élingue nettoyée nous pouvons réduire le coût du contrôle.
Toute inspection doit être organisée par l’exploitant.

Les réparations et les remises en état doivent être effectuées


par des personnes compétentes et qualifiées avec des pièces
> Les maillons de chaine sont pliés ou tordus. détachées d’origine.

Si une élingue présente un défaut, elle peut nous être expédiée


pour examen et réparation ou notre service mobile peut se
déplacer chez vous.
> Une décoloration due à la chaleur est
apparue ou des éclats de soudure sont
présents.

> Présence de coupures, entailles, rainures,


fissures ou corrosion (rouille visible).

La réutilisation est seulement permise après réparation.

Les contrôles effectués sont enregistré pour assurer la traçabilité.

13
Elingues chaîne
Consignes d’utilisation

Plaque d’identification
Nous fournissons nos élingues chaîne avec une plaque d‘identification comportant un numéro contrôle unique, le certificat de
conformité et les consignes d’utilisation et ceci pour chaque élingue.

Grade 80
Avant Arrière

3.150 Kg
Nombre de brins 2 45° G08
10 4.250 Kg Qualité
Diamètre de la
XXXX-XXXX chaîne en mm 60°
3.150 Kg

Numéro de série avec mois et année


Marquage de conformité à la
de fabrication
directive machine

Grade 100 à 200°C


Avant Arrière

4.000 Kg
Nombre de brins
2 45° G10
10 5.600 Kg Qualité
Diamètre de la
XXXX-XXXX chaîne en mm 60°

Max. 200°C 4.000 Kg


Numéro de série avec mois et année
Marquage de conformité à la de fabrication
directive machine
Température maximale

Grade 100 à 380°C


Avant Arrière

4.000 Kg
Nombre de brins
2 45° G10
10 5.600 Kg Qualité
XXXX-XXXX Diamètre de la
chaîne en mm 60°
4.000 Kg

Numéro de série avec mois et année


Marquage de conformité à la
de fabrication
directive machine

14
Caractéristiques techniques

Grade 80 Grade 100 à 380°C


Qualité chaîne: Qualité chaîne:
Les élingues chaîne sont fournies conformément à la norme Correspond à la norme EN 818-2 avec une CMU plus élevée
EN 818 parties 1, 2 et 4 et la norme PAS 1061 jusqu’à 16 mm selon la directive
machine 2006/42/CE
Contrainte nominale: 200 N/mm2
Contrainte nominale: 250 N/mm2
Contrainte d’épreuve: 500 /Nmm2
Correspond à 2,5 fois la CMU Contrainte d’épreuve: 625 N/mm2
Correspond à 2,4 fois la CMU
Contrainte à rupture: 800 N/mm2
Contrainte à rupture: 1 000 N/mm2
Correspond à 4 fois la CMU Correspond à 4 fois la CMU
Allongement à rupture: déformation plastique Allongement à rupture: minimum 20 %
Déformation maillon: 0,8 x d Déformation maillon selon la EN 818-2 ou PAS 1061:
0,8 x diamètre nominal
Température d’utilisation : de -40°C à 400°C
(Attention diminution de la CMU à températures élevées) Température d’utilisation : de -40°C à 380°C
(Attention diminution de la CMU à températures élevées)
Marquage du grade:
La chaîne est poinçonnée tous les 300 mm de la marque du Marquage du grade:
fabricant et du grade conformément à la norme. La chaîne est poinçonnée tous les 300 mm du symbole 8W
jusqu’au diamètre 16 mm (au dessus tous les 900 mm) et du
symbole W sur chaque maillon.

Nom du fabricant ou symbole:


Grade 100 à 200°C PW et/ou pewag et/ou H16

Qualité chaînes:
Correspond à la norme EN 818-2 avec une CMU plus éle- Compatibilité :
vée (température de service maximale de 200°C) et selon la Les chaînes et les composants Winner doivent être
directive machine 2006/42/CE assemblés par une personne compétente seulement avec
des composants de grade 80, conformes aux normes EN
Contrainte nominale: 250 N/mm2 818 et EN 1677. Ils peuvent être combinés avec des chaînes
et des composants concurrents G10 seulement s’ils sont
Contrainte d’épreuve: 625 /Nmm2 conformes aux normes EN 818 et EN 1677.
Correspond à 2,5 fois la CMU Pour les pièces de rechange tels les boulons, les goupilles
de sécurité et les douilles utiliser uniquement des produits
Contrainte à rupture: 1 000 N/mm2 Pewag. La CMU de l’ensemble est basée sur l’élément le
Correspond à 4 fois la CMU plus faible.

Allongement à rupture: minimum 20 %

Déformation maillon selon la EN 818-2 ou PAS 1061:


0,8 x diamètre nominal

Température d’utilisation : de -20°C à 200°C


(Attention diminution de la CMU à températures élevées)

Marquage du grade:
La chaîne est poinçonnée tous les 300 mm de la marque du
fabricant et du grade conformément à la norme.

15
Elingues chaîne
Consignes d’utilisation

Tableau des Charges Maximales d’Utilisation


Les charges maximales d’utilisation (CMU) indiquées en tonnes correspondent aux valeurs maximales des différents
types d’élingue selon la méthode unitaire. Pour l’utilisation dans des conditions sévères telles que l’asymétrie, tem-
pératures élevées, effet d’angle et chocs voir la page 17.

&RHI¿FLHQWGH Anneaux de Chaînes de


1 brin 2 brins 3 à 4 brins suspension
sécurité bouclage

β β β

4 β

jusqu’à
Angle d’inclinaison 0° 0° de 46° à 60° jusqu’à 45° de 46° à 60° jusqu’à 45° de 46° à 60° jusqu’à 45° jusqu’à 45° jusqu’à 45°
45°

Facteur de charge 1 0,8 1,4 1 1,12 0,8 2,1 1,5 1,6 1,4 2,1

Code D Charge maximale d’utilisation (tonnes)

Elingues chaîne grade 100

CM10C-05 5 1,00 0,80 1,40 1,00 1,12 0,80 2,00 1,50 1,60 1,40 2,00
CM10C-06 6 1,40 1,12 2,00 1,40 1,60 1,12 3,00 2,12 2,24 2,00 3,00
CM10C-07 7 1,90 1,50 2,65 1,90 2,12 1,50 4,00 2,80 3,00 2,65 4,00
CM10C-08 8 2,50 2,00 3,55 2,50 2,80 2,00 5,30 3,75 4,00 3,55 5,30
CM10C-10 10 4,00 3,15 5,60 4,00 4,25 3,15 8,00 6,00 6,30 5,60 8,00
CM10C-13 13 6,70 5,30 9,50 6,70 7,50 5,30 14,00 10,00 10,60 9,50 14,00
CM10C-16 16 10,00 8,00 14,00 10,00 11,20 8,00 21,20 15,00 16,00 14,00 21,20
CM10C-20 19 14,00 11,20 20,00 14,00 16,00 11,20 30,00 21,20 22,40 20,00 30,00
CM10C-22 22 19,00 15,00 26,50 19,00 21,20 15,00 40,00 28,00 30,00 26,50 40,00
CM10C-26 26 26,50 21,20 37,50 26,50 30,00 21,20 56,00 40,00 42,50 37,50 56,00
CM10C-32 32 40,00 31,50 56,00 40,00 45,00 31,50 85,00 60,00 63,00 56,00 85,00
Elingues chaîne grade 80
CM08C-06 6 1,12 0,90 1,60 1,12 1,25 0,90 2,36 1,70 1,80 1,60 2,36
CM08C-07 7 1,50 1,20 2,12 1,50 1,70 1,20 3,15 2,24 2,50 2,12 3,15
CM08C-08 8 2,00 1,60 2,80 2,00 2,24 1,60 4,25 3,00 3,15 2,80 4,25
CM08C-10 10 3,15 2,50 4,25 3,15 3,55 2,50 6,70 4,75 5,00 4,25 6,70
CM08C-13 13 5,30 4,25 7,50 5,30 5,90 4,25 11,20 8,00 8,50 7,50 11,20
CM08C-16 16 8,00 6,30 11,20 8,00 9,00 6,30 17,00 11,80 12,50 11,20 17,00
CM08C-20 19 11,20 8,95 16,00 11,20 12,50 8,95 23,60 17,00 18,00 16,00 23,60
CM08C-22 22 15,00 12,00 21,20 15,00 17,00 12,00 31,50 22,40 23,60 21,20 31,50
CM08C-26 26 21,20 16,95 30,00 21,20 23,70 16,95 45,00 31,50 30,50 30,00 45,00
CM08C-32 32 31,50 25,20 45,00 31,50 35,20 25,20 67,00 47,50 50,00 45,00 67,00

16
Facteurs de charge

Si la chaîne est en présence d’obstacles (par exemple des températures très élevées, une asymétrie, une effet
d’angle, des chocs ...), la capacité maximale de charge du tableau précédent doit être réduite. Les facteurs de charge
ci-dessous sont à prendre en compte. Prendre également en compte les indications des consignes d’utilisation.

Température Facteur de charge

Température d’utilisation Grade 80 Grade 100 à 200°C Grade 100 à 380°C

de -40°C à -20°C pas de réduction interdit pas de réduction


de -20°C à +200°C pas de réduction pas de réduction pas de réduction
de +200°C à +300°C 0,90 interdit 0,90
de +300°C à +380°C 0,75 interdit 0,75
de +380°C à +400°C 0,75 interdit interdit
plus de +400°C interdit interdit interdit

La CMU doit être réduite par au moins 1 brins. En cas de doute, calculer qu’un seul brins subi
Répartition
toute la charge. Par exemple une élingue 3 ou 4 brins est classée en élingue 2 brins.
asymétrique de la charge

R R R

Effet d‘angle R > 2 fois diamètre chaîne R > diamètre chaîne R < ou = diamètre chaîne
Facteur de charge 1 0,7 0,5

Sollicitation par choc coups légers coups moyens chocs forts


Facteur de charge 1 0,7 interdit

Désignation

CS08-400-2-08-300-ML-CSH-CGH
Longueur en cm Possibilités de raccourcissement :
CGH
Diamètre de la chaîne en mm : EGH
08...8mm
10...10mm ...
Crochet d’extrémité
Nombre de brins : ESH
1...1 brin ESLH
2...2 brins SEH
3...3 brins CSH
4...4 brins CSLH
ASSP
Grade ML
Température d’utilisation
CS08...grade 80 (400°) Manille de tête
CS10...grade 100 (200°) ML...1/2 brins
CS10...grade 100 (380°) SA...3/4 brins

17
Chaînes d’élingage
Consignes d’utilisation

Collet du câble d’acier 44


Suspension de câble d’acier 45 - 50
Câbles en acier 51
Accessoires 52 - 53

Elingues câble
Consignes d’utilisation
Les consignes d’utilisation ne donnent qu’un aperçu général Pour des températures inférieures à –40°C, consulter le
de l’utilisation des élingues mais ne remplacent pas les fabricant auparavant.
instructions d’utilisation spécifiques du produit.
Angle
Consulter également nos instructions générales d’utilisation Les élingues ne doivent pas être
pour les accessoires de levage et les élingues. tendues ni sollicitées sur des d
angles vifs sans protection. Vous
Le levage avec des élingues câbles doivent être exécuté par trouverez des équerres et des gaines
de protection au chapitre Accessoires. r
du personnel formé.
Les appareils de levage dont il est connu qu’ils ont subi
Un angle vif est défini par un rayon plus petit que
une surcharge ou toute autre influence néfaste ne doivent
le diamètre du câble.
plus être utilisés jusqu’à ce qu’ils aient été contrôlés et
éventuellement remis en état.

Produits chimiques
Modification de l’état à la livraison Les élingues câble ne sont pas conçues pour être
utilisées dans des acides, des bases ou leurs gaz.
Les caractéristiques de l’élingue ne doivent pas être modifiés Pour l’utilisation dans un environnement de produits
par pliage, soudure, ponçage, démontage ou suppression chimiques, veuillez nous consulter auparavant.
d’éléments de sécurité tels les verrouillages, les goupilles de Les accessoires de levage qui ont été exposés à de telles
sécurité et les linguets. étant donné conditions doivent être mis hors-service et nous être remis pour
Toute modification aurait pour conséquence la perte de validité examen. Les manchons sertis en aluminium ont également une
de la déclaration de conformité, de la responsabilité du fabricant résistance chimique limitée
et de la garantie.

Condition dangereuse
Limitations d’utilisation L’utilisation des élingues dans des conditions
extrêmes comme les unités de galvanisation, les
Température
T bains d’acide, les fours ou pour le transport de
L élingues câble ne doivent pas être utilisées au-delà de la
Les marchandises dangereuses comme le métal en
gamme de températures suivantes :
g fusion, les produits caustiques, les matières radioactives est
interdite sans consultation préalable du fabricant, approbation
ou conseil d’un contrôleur expérimenté.
Les élingues pour nacelles doivent répondre à la norme
EN14502-1-Équipements pour le levage de personnes.
Raccord âme du Température
de câble câble autorisée CMU
°C % Consignes d’utilisation
Manchon rond
Textile de -40° à +100° 100
en aluminium Contrôle avant la première utilisation
Métallique de -40° à +150° 100 Avant la première utilisation de l’élingue, contrôler les points
suivants :
Epissure Textile de -40° à +100° 100
Métallique de -40° à +150° 100 1. L’élingue doit correspondre à la commande
2. Un certificat du fabricant doit être joint à l’élingue.
Métallique de +150° à +200° 90 3. Le marquage du fabricant et la capacité la CMU doivent
Métallique de +200° à +300° 75 être indiqués sur l’élingue et correspondre avec le certificat
du fabricant.
Métallique de +300° à +400° 65
Contrôle avant de commencer le travail
N’utiliser que des élingues en bon état portant des instructions
S les élingues sont utilisées dans les limites de températures
Si de CMU
autorisées il n’y a aucune diminution durable de la CMU dès
a Avant de commencer tout travail avec des élingues, observer
que le câble refroidit à la température ambiante.
q les points suivants :
IIl est interdit d’utiliser l’élingue à une température supérieure
1. Examen de l’élingue et recherche de défauts évidents:
au maximum autorisé. Si l’élingue a été exposée à de telles
a
pliages, forte corrosion, manchons endommagés, etc.
ttempératures, elle doit être mise hors service.
2. Vérification de la CMU et du poids de la charge à lever.
3. Vérification que le type d’ancrage, l’élingue, la longueur et
la méthode de fixation sont adaptés 39
Câbles d’ancrage
Consignes d’utilisation

4. Vérification que la charge peut se déplacer librement et être crochet, ne doivent pas présenter de nœuds et ne doivent pas
soulevée en toute sécurité. être nouées entre elles pour être rallongées.
5. Toujours porter des gants avec les élingues câble.

Les CMU indiquées supposent que l’élingue n’a pas subi de Les manchons, les épissures et la zone
chocs. De légers impacts résultants des opérations de levage marquée en rouge pour élingue sans fin
sont autorisés. Les forts impacts comme les chocs avec la ne doivent pas être sollicités en flexion /
charge lors du transport ou le balancement de la charge sont pliage. Ils ne doivent pas être placées
interdits. sur des bords anguleux, dans la zone du
crochet ou enroulés. Le câble pourrait être
endommagé de manière irréparable (voir
illustration).
Si les élingues ont été pliées sur des rayons faibles, leurs
CMU doivent être réduites selon le tableau ci-dessous afin
de garantir sécurité, durée de vie optimale et d’éviter toute Si une élingue monobrin est utilisée (en particulier pour les
déformation ou détérioration irréparable. élingues épissée), il faut alors prendre des précautions pour
éviter la rotation de l’élingue sous l’effet de la charge. Par
exemple en installant un câble directeur avec lequel l’élingueur
dirige la charge. Les élingues ne doivent pas non plus être
tendues en torsion ce qui risque d’endommager la jointure ou
le raccord du câble.

Elingue câble Elingue sans fin La charge ne doit pas être posée directement sur l’élingue.
Diamètre de Diamètre
charge % de la CMU charge % de la CMU
Stockage des élingues

>6 x d 100 >4 x d 100 Les élingues doivent être entreposées dans un endroit sec
>3 x d 75 >1 x d 75 et propre, de préférence suspendues. Lors de l’entreposage,
>2 x d 65 les élingues ne doivent pas être exposées à des produits
(d=diamètre du câble) chimiques ou endommagées involontairement. La température
doit être conforme à la gamme permise (voir plages de
températures autorisées).

>6 x d >3 x d >2 x d


100% 65%
Critères d’élimination
75%

Si un des critères suivants est constaté lors du contrôle,


Pour les élingues 1 brin ou sans fin le point d’ancrage doit se l’élingue doit être déposée :
trouver verticalement au-dessus du centre de gravité. Pour les
élingues multibrins, le point d’ancrage doit se trouver au-dessus > La plaquette d’identification et
et proche du centre de gravité. Assurez vous du choix correct manquante ou illisible
de l’élingue et du type d’élingue.
> Fissures, déformations, usure et
corrosion excessive sont présentes
L’angle d’ouverture de la boucle du câble ne sur le maille de tête, les maillons de
doit pas dépasser les 20° sinon le manchon raccordement, les crochets et
rond risque d’être endommagé. Si des les manchons.
b
boucles sont suspendues à un crochet de
grue, elles doivent alors avoir suffisamment 4xb max.
20°
de place et de liberté de mouvement. > Fissures, déformations et usures de plus de 5% sur les
manchons, les boules et les épissures.

> Usure du câble de plus de 10 % de son diamètre.


Les composants tels que les mailles de tête, les crochets et
les manilles doivent pouvoir bouger librement. Les mailles > Rupture d’un brin de câble.
de tête doivent avoir suffisamment de place et de liberté de
mouvement sur le crochet. > Défilage du câble entre les boucles

> L’âme du câble apparente.


Si la charge est enroulée, les spires de l’élingue doivent être
jointives pas croisées. > Brûlures provoquées par des conduites électriques ou des
Les élingues ne doivent pas être raccourcies en entourant le opérations de soudure.
40
> Pliures et déformations plastiques.
Maintenance, contrôle et réparation

Les élingues doivent être maintenues pour assurer une


utilisation en toute sécurité selon les spécifications du fabricant
et en conformité avec la réglementation.
> Écrasements sur la longueur dégagée.
Des inspections régulières des élingues doivent être effectuées
conformément à l’Arrêté du 1er mars 2004 par un inspecteur
qualifié une fois par an, et plus fréquemment dans le cas
d’utilisation intensive.

Après des évènements exceptionnels comme la chute de la


> Corrosion excessive
charge, des collisions, exposition à de fortes températures
ou tout autre risque impliquant la sécurité, l’élingue doit être
contrôlée selon l’Arrêté du 1er mars 2004 pour vérifier son état.

> Concentration de ruptures des fils du câble, L’enregistrement des contrôles et des réparations est
par exemple 3 ruptures de fil adjacentes sur obligatoire. Lors de ces contrôles, l’intégrité des composants
est vérifiée en premier vis-à-vis de dommages, d’usure, de
les tressage extérieur. Valeur maximale de
corrosion ou tout autre défaut potentiel. Si à l’issue de cette
ruptures admissibles visibles et aléatoires
inspection visuelle des composants sont changés, selon l’Arrêté
(conformément à la norme EN 13414-2) :
du 1er mars 2004, l’élingue est testée sur le banc de traction.

Toutes les inspections doivent être effectuées par des


personnes compétentes et qualifiées.
Type d’élingue Longueur de 6 x d Longueur de 30 x d
Les réparations et les remises en état doivent être effectuées
par le fabricant ou une personne autorisée utilisant des pièces
Elingue câble 6 14 d’origine.
Elingue sans fin 15 40
d... Diamètre du câble

Marquage
Nos élingues sont livrées avec un manchon marquage CE indiquant la CMU, et le numéro de série.

Manchon de marquage
Marquage YALE

YALE CE

Capacité de charge directe de 0° Marquage CE


Numéro de série

41
Elingues câble
Consignes d’utilisation

Tableau des charges maximales d‘Utilisation

Charges maximales d’utilisation (CMU) pour chargement symétrique conformément à la norme EN 13414 (voir
également les consignes générales pour les élingues.

Coefficient de sécurité 1 brin 2 brins 3 à 4 brins Elingue sans fin

β
β
β

5 β

Angle d’inclinaison 0° 0° de 0 à 45° de 46° à 60° de 0 à 45° de 46° à 60° de 0 à 45° de 46° à 60° 0° 0°
Facteur de charge 1 0,8 1,4 1 1,12 0,8 2,1 1,5 2 1,6
Diamètre du
Type de câble Charge Maximale d‘Utilisation (t)
câble (mm)

8 âme métallique 0,75 0,60 1,05 0,75 0,84 0,60 1,55 1,10 1,50 1,20
10 âme métallique 1,15 0,92 1,60 1,15 1,28 0,92 2,40 1,70 2,30 1,85
12 âme métallique 1,70 1,36 2,30 1,70 1,90 1,36 3,55 2,50 3,40 2,70
14 âme métallique 2,25 1,80 3,15 2,25 2,52 1,80 4,80 3,40 4,50 3,60
16 âme métallique 3,00 2,40 4,20 3,00 3,36 2,40 6,30 4,50 6,00 4,80
18 âme textile 3,40 2,72 4,80 3,40 3,80 2,72 7,20 5,20 6,80 5,65
20 âme textile 4,35 3,48 6,00 4,35 4,87 3,48 9,00 6,50 8,70 6,90
22 âme textile 5,20 4,16 7,20 5,20 5,82 4,16 11,00 7,80 10,40 8,40
24 âme textile 6,30 5,04 8,80 6,30 7,05 5,04 13,50 9,40 12,60 10,00
26 âme textile 7,20 5,76 10,00 7,20 8,06 5,76 15,00 11,00 14,40 11,80
30 âme métallique 11,10 8,88 15,50 11,10 12,43 8,88 23,30 16,60 22,20 17,70
40 âme métallique 18,50 14,80 26,00 18,50 20,72 14,80 39,00 28,00 37,00 30,00

Facteurs de charge

Si le câble est en présence d’obstacles (par exemple des températures très élevées, une asymétrie, une effet d’angle,
des chocs ...), la capacité maximale de charge du tableau précédent doit être réduite. Les facteurs de charge ci-dessous
sont à prendre en compte. Prendre également en compte les indications les consignes d’utilisation.

Elingue câble Elingue sans fin


Type de Type de Température Facteur de Diamètre de la Facteur de Diamètre de la Facteur de
terminaison câble autorisée charge charge charge charge charge
°C

Manchon en >6 x d 1 >4 x d 1


Textile de -40° à +100° 1
aluminium
>3 x d 0,75 >1 x d 0,75
Métallique de -40° à +150° 1
>2 x d 0,65
Epissure Textile de -40° à +100° 1
Métallique de -40° à +150° 1
Métallique de +150° à +200° 0,9
Métallique de +200° à +300° 0,75
Acier de +300° à +400° 0,65

42
Elingues câble en acier les plus courantes

1 brin 2 brins 3 brins 4 brins

CM08-1-**-****-ML-CSH CM08CSH

CM08-1-**-****-ML-ASSP/BN

CM08-1-**-****-ML-CSH-CGH

Désignation

WRFC-2-08-300-ML-CSH
Terminaison
Longueur en cm ESH
ESLH
Diamètre du câble en mm : SEH
08...8mm CSH
10...10mm P (longueurs de boucles spéciales
... en mm)
K
Nombre de brins : ASSP/BN
1...1 brin Maille de tête
2...2 brins ML...1/2 brins
3...3 brins SA...3/4 brins
4...4 brins P0250K
Âme du câble :
FC..
SC..

43
Chaînes d’élingage
Consignes d’utilisation

Chaînes d'arrimage séparées 58 - 59


Chaînes d'arrimage complètes 60
Tendeur à cliquet 61
Accessoires 61

Chaînes d’arrimage
Consignes d’utilisation

Ces consignes présentent un aperçu général de l’utilisation En raison de leurs caractéristiques différentes, il n’est pas
des chaînes d’arrimage conformément à la norme EN 12195- recommandé d’utiliser des types d’arrimage différents pour
3. D’une manière générale, la réglementation et les normes fixer une charge, comme par exemple des chaînes d‘arrimage
portant sur la sécurisation des charges ainsi que notre combinées à des sangles à rochet. La combinaisons de différents
manuel d’utilisation sur la « Sécurisation des charges dans types d‘arrimage est permises. Cependant, tous ces équipements
le transport routier » s’appliquent pour un transport sûr du doivent présenter les mêmes propriétés.
chargement.

Sélection et instructions d’utilisation Utilisation et application

La force d’arrimage requise, l’application et le type de chargement Les chaînes d‘arrimage doivent être utilisées par du personnel
doivent être considérés pour choisir la bonne chaine d’arrimage. qualifié et formé.
La taille, la forme et le poids sont déterminants ainsi que
l’utilisation prévue et l’environnement du transport. Pour la Une chaîne d‘arrimage ne doit pas être exposée aux produits
stabilité, au moins deux chaînes d’arrimage doivent être utilisées chimiques sans consultation préalable du fabricant. Les
et deux supplémentaires placées en diagonale pour éviter que le environnements contenant des acides ne sont en aucun cas
chargement se vrille ou glisse. autorisés en raison du risque de détérioration de la chaîne
d‘arrimage et de ses composants.
Les chaînes d’arrimage choisies doivent être suffisamment
résistantes pour l’objectif d’utilisation et avoir la longueur adaptées Si un tel cas se présentait, le chaîne d‘arrimage doit être rincée à
au type d’arrimage. l‘eau et être contrôlées par un spécialiste compétent avant d‘être
à nouveau utilisée.
Le montage et le retrait des chaînes d’arrimage doivent être
planifiés avant le départ en prenant en compte les déchargements L‘utilisation des chaînes d‘arrimage doit rester dans les limites
partiels effectués pendant le trajet. d‘une plage de températures comprise entre – 40 °C et +200 °C.
Pour des températures différentes, consultez nous.
L nombre de chaînes d’arrimage nécessaire doit être calculé
Le
selon la norme EN 12195-1 ou déterminé à l’aide de nos tableaux
se Evitez toute détérioration des chaînes d‘arrimage en les tenant
d’arrimage éprouvés.
d à distance des angles de la charge et du chargement lui-même.

S
Seulement les chaines d’arrimage avec une plaquette d’identification Il est interdit de surcharger et de nouer les chaînes d‘arrimage, de
indiquant la valeur de la prétension (STF) peuvent être utilisées. On
in rouler dessous ou de les écraser avec des charges. Les chaînes
atteint cette force de prétension en exerçant une force manuelle
at d‘arrimage ne doivent pas être utilisées pour soulever ou tirer des
de 50 daN (soit 50 kg) sur le levier. Il ne faut pas utiliser d’aide charges.
mécanique comme une barre ou des rallonges de levier. Le
m
tendeur à cliquet applique une prétension nettement plus élevée
te Ne tendre que des chaînes d‘arrimage qui ne sont pas emmélées.
durant l’arrimage qu’une sangle à rochet. Par contre, la chaîne
d
peut perdre rapidement sa prétension sous l’effet du chargement
pe Mettre hors-service les chaînes d‘arrimage qui présentent des
car son élasticité est faible par rapport à une sangle à rochet.
ca défauts évident: maillons tordus, tendeur à cliquet endommagés,
C’est pourquoi il faut contrôler la prétension régulièrement pendant
C usure importante etc.
le trajet. En raison des forces de prétension élevées, n’utiliser
des chaînes d’arrimage que pour l’accrochage de chargement
d Durant l’arrimage, exercer une force manuelle normale de 50
stable. Considérez également que la chaine d’arrimage glisse
st daN sur le levier. Les chaînes d‘arrimage ne doivent pas être
mal sur les bord anguleux. Les chaînes provoquent facilement
m prétendues de plus de 0,5 × LC.
des détériorations si elles sont tendues sur un chargement sans
de
Dans le cas d’un arrimage en retenu (par opposition à un
protection. C‘est pourquoi il faut travailler avec des protections
p
arrimage enveloppant la charge), prétendre progressivement et
d’angle adaptées lorsqu‘on effectue un arrimage pour protéger
d
uniformément toutes les chaînes jusqu‘à ce qu‘elles soient tendues
la chaine et le chargement. Ils permettent de tendre la chaine qui
et ne puissent plus se détacher involontairement. La tension est
peut ainsi glisser sur les angles du chargement.
pe
ainsi répartie sur toutes les chaines constituant l’arrimage. Placer
A
Avant la première mise en service, il faut s‘assurer que la chaine les chaînes d‘arrimage de manière aussi symétrique que possible.
d‘arrimage correspond au certificat et au modèle commandé.
d Un angle vif est défini par son rayon qui est
inférieur au diamètre de la chaine. Dans ce
Il faut contrôler avant et après chaque utilisation la chaine cas, des protections d’angle adaptés sont
d’arrimage pour détecter tous défauts visibles.
d obligatoires.
V
Vérifier que tous les éléments additionnels d’arrimage soient Fixer la protection d’angle avec une
compatibles avec la chaine d’arrimage.
co chainette de sécurité afin d’éviter qu’elle
tombe durant le transport.

55
Chaînes d’arrimage
Consignes d’utilisation

Il ne faut pas installer de dispositifs supplémentaires de tension Si c’est nécessaire, fixer les élingues sur le charge pour prévenir
sur les tendeurs à cliquet pour essayer d’obtenir une force de toute chute. Avant de débuter le déchargement libérer suffisamment
prétension plus importante. les chaines d’arrimage.
Après des secousses et pendant tout le trajet, la prétension de la Dévisser le tendeur à cliquet jusqu‘à la butée, décrocher la chaine
chaîne d‘arrimage doit être contrôlée et le cas échéant resserrée, des raccourcisseurs, ensuite détacher la chaine d’arrimage des
en particulier dans le cas d‘un arrimage enveloppant la charge.
points d‘ancrage.

Stockage

Après utilisation, la chaîne d‘arrimage doit être stockée dans un


r
lieu sûr, par exemple sur un camion pour éviter sa chute et si
D possible au sec. Attention, si la chaine d’arrimage est stockée
à un emplacement exposée à l‘humidité ou aux projections
de sels de déneigement, une corrosion rapide apparaitra
entrainant un remplacement précoce.

Nettoyage
Étapes d‘utilisation
La chaîne d‘arrimage doit être nettoyée avant le contrôle. La
Arrimage du chargement: procédure de nettoyage ne doit pas entraîner de détérioration
chimique, pas d’acide, ni d’exposition à des températures
élevées par brulage. Attention au sablage que peut retirer trop
Dévisser les deux extrémités
de matière. Nous pouvons vous conseiller sur les méthodes
filetées du tendeur à cliquet
jusqu‘à la butée. Attention : il y de nettoyage. Pour un contrôle, adressez nous la chaine
a une protection empêchant le d’arrimage si possible nettoyée. Cela vous épargnera des frais
filetage de sortir entièrement et non négligeables de contrôle.
cette protection doit être présente
et en bon état.
Contrôle, vérification
Poser la chaîne d‘arrimage sur le chargement et accrocher le
tendeur aux éléments de raccordement.
L‘utilisateur doit contrôler avant et après chaque utilisation
Effectuer un réglage grossier de la l‘éventuelle présence de défauts. La chaine d’arrimage doit
longueur avec les raccourcisseurs. être immédiatement mise hors service:
Tendre la chaine d’arrimage aussi
bien que possible afin de s’assurer
qu’il reste suffisamment de filetage -> si présence de détériorations affectant la sécurité
pour appliquer la prétension. ou
-> suite à des évènements exceptionnel ayant des effets
Quand la chaîne a du mou, la chaîne d‘arrimage négatifs sur la sécurité de chaine d’arrimage, par exemple
ne doit pas pouvoir se détacher d’elle-même du surcharges ou présence de produits chimiques.
raccourcisseur. Les sécurités contre le décrochage
des raccourcisseurs et des raccordements doivent L’utilisation à nouveau de la chaine d‘arrimage est autorisée
donc être en bon état de fonctionnement.
après une remise en état et un contrôle par un inspecteur. Par
La tension de la chaîne d‘arrimage s’applique en tournant le levier ailleurs, selon l’utilisation, les chaines d’arrimage sont l’objet
du tendeur. de contrôles réguliers par un expert, au moins une fois par an.
Ces contrôles doivent être documentés.
Les éléments de serrage doivent être arrangés de telle manière Recommandation: donner au conducteur une copie de la
qu‘ils ne subissent pas de pliages sur des bords lors du serrage. dernière vérification. Ce n‘est pas une obligation mais cela
peut s‘avérer très utile dans pays plus tatillon sur le respect
Pour l‘arrimage diagonal (ou croisé), exercer une prétension pour de la réglementation, croyez notre expérience.
retirer le mou dans la chaine.

Pour un arrimage plaquant, il faut serrer avec une force manuelle


de 50 daN pour atteindre la prétension indiquée sur le plaquette
d’identification de la chaîne d‘arrimage.
Critères d’élimination
Chaînes et accessoires
Ouverture de l‘arrimage :
Quand une élongation de plus de 5 % est
apparue sur la chaîne, un des maillons ou un
Avant l‘ouverture, il faut s‘assurer que le chargement restera stable
accessoire.
même sans arrimage et ne mettra pas l’opérateur de déchargement
ni toute autre personne en danger lors du déchargement.

56
Forte usure des maillons par frottements d2 Tendeur
quand l’épaisseur moyenne du maillon est • Entailles, rainures, des fissures, corrosion excessive.
inférieure de plus de 10% à l’épaisseur • Forte usure, déformation ou pièces manquantes.
nominale à un endroit (valeur moyenne de d1 Marquage
deux mesures effectuées à angle droit l’une
par rapport à l’autre de d1 et d2). • Des indications illisibles sur la plaquette d’identification.
• Plaquette d’identification manquante.
Des coupures, des encoches, des rainures,
des fissures, une corrosion excessive, des colorations dues à
la chaleur, des traces de soudure ou de bavures de soudage Réparation et remise en état
postérieurs, bavures de soudage sur la maille de tête, maillon
de la chaîne plié ou tordu et défauts similaires. Les travaux de réparations ne doivent être effectués que
par des personnes qualifiées habilitées disposant des
Élargissement du crochet de plus de 5 %. connaissances nécessaires et des pièces de rechange
Le linguet du crochet doit s'enclencher dans d’origine. Après réparation les caractéristiques originales de
le bec. g la chaine d’arrimage sont restaurées.
.
ax
Une corrosion excessive ainsi que des m 1g
1,

identifications des pièces illisibles sont Documentation


d'autres critères d'élimination.
Les résultats des contrôles doivent être enregistrés. Il est
recommandé de constituer un ficher informatique ou un carnet
d’entretien.

Construction et désignations :
Chaînes d’arrimage séparées Chaînes d'arrimage complètes
Nos chaînes d‘arrimage séparées sont conformes à la norme Chaînes d‘arrimage complètes conformes à la norme EN
EN 12195-3 et doivent être utilisées qu‘avec un tendeur 12195-3 avec tendeur à cliquet intégré. Il n‘est donc pas
conforme à la norme EN 12195-3. possible de mélanger la chaîne et le tendeur.
Veiller lors de la sélection de la chaîne d’arrimage à ce que le
crochet, les éléments de raccordement et le tendeur ne soient
pas posés près d’un angle. A cet effet, nous proposons des
variantes de dimension L1=1 m.
O1
L

L‘avantage des chaînes d‘arrimage


séparées réside dans leur facilité d’utilisation et permettent
de positionner le tendeur à un emplacement adéquate.
L’agencement correct du tendeur et de la chaîne relève de la
responsabilité de l‘utilisateur.
Nous fabriquons d‘autres modèles sur demande dans la L1 O1
L
mesure où ils sont conformes à la norme.

Nous fabriquons sur demande d‘autres dimensions, s’ils sont


conformes à la norme.

LC08-400-2-08-300-CSH-**-CGH-***-EGHSP
Longueur en cm Possibilités de raccourcissement :
Diamètre de la chaîne en mm : EGHSP
08...8mm Longueur de la chaîne L2
10...10mm ... (en option)
Modèle : Armature finale
1...séparé CSH
2... complet EGHSP

Température d’utilisation Longueur de la chaîne L1


de la qualité : Armature finale
LC08...grade 80 (400°) CSH
LC10...grade 100 (200°) EGHSP
LC10...grade 100 (380°) ML
ESH
57
Chaînes d’élingage
Consignes d’utilisation

Vis à œil 66 - 67
Anneaux de levage à visser 68 - 69
Anneaux de levage à maillon 70 - 71
Anneaux de levage à souder 72

Anneaux de levage
Consignes d’utilisation

Merci de consulter également nos instructions générales Contrôle avant de commencer le travail
d’utilisation pour les accessoires de levage et les élingues.
Avant la première utilisation des anneaux de levage, il faut
Les consignes d’utilisation ne donnent qu’un aperçu général
s’assurer :
de l’utilisation des anneaux de levage mais ne remplacent
- qu’ils correspondent à ceux commandés ;
pas les instructions d’utilisation spécifiques de l’appareil !
- que l’on est en possession de l’attestation de conformité
ou de contrôle ;
- que les indications d’identification et de capacité de
charge des anneaux de levage correspondent bien à celles
Modification de l’état à la livraison de l’attestation de conformité ou de contrôle ;
- que les instructions d’utilisation ont été lues avec attention.
Ni la forme ni le modèle des anneaux de levage ne doivent
être modifiés par exemple par pliure, ponçage, séparation de D’une manière générale, n’utiliser que des anneaux de
pièces, réalisation de perçages etc. levage en bon état portant des instructions de capacité de
Les soudures ne doivent être effectuées que sur les produits charge lisibles. Effectuez un contrôle visuel pour détecter
prévus à cet effet conformément aux instructions. les défauts évidents avant la première et avant chaque
Il ne faut pas effectuer de revêtements de surfaces comme la utilisation (détériorations visibles comme par exemple une
galvanisation à chaud ou le dépôt électrolytique de zinc sur corrosion importante, des traces d'usure, des fissures de la
les anneaux de levage hautement résistants. Le lessivage et soudure, des déformations, des vis coincées etc.).
le décapage sont également des processus dangereux qui ne
doivent être réalisés qu'après consultation du fabricant ! Les anneaux de levage dont il est connu qu’ils ont subi
une surcharge ou toute autre influence négative ne doivent
plus être utilisés jusqu’à ce qu’ils aient été contrôlés et
Limitations d’utilisation éventuellement remis en état si nécessaire.
Température
Il faut respecter les limitations de températures relatives
au produit indiquées par le fabricant. En particulier dans Consignes d’utilisation
le cas des anneaux de levage à roulements à bille, on
risquerait sinon des diminutions durables de la capacité de charge La position de l‘anneau de levage doit être définie de
qui seraient alors valable pour toute la durée restante d'utilisation manière à ce que la charge puisse absorber l'application
des forces attendue (coefficient de sécurité par 2,5 contre
du point d'ancrage.
les déformations définitive et par 4 contre les ruptures).
Sollicitation par choc
Les capacités de charge indiquées partent du principe La surface de pose d'un émerillon doit être entièrement
que la charge de l‘anneau de levage ne subit pas de plane et il doit y avoir un perçage fileté à angle droit par
coups ni de chocs. rapport à cette surface.
De légers chocs comme par exemple lors du
soulèvement et de l’abaissement ou du déplacement de la charge Les anneaux de levage doivent être installés de manière à
sur la grue sont autorisés. Les chocs importants comme par être accessibles facilement et sans obstacle pour suspendre
exemple lors de la chute de la charge sont eux interdits ! et décrocher l'élingue. Ils ne doivent pas être gênés par
Sollicitations des rebords d'autres éléments de la construction. Il est interdit d'effectuer
Il faut exclure toute détérioration des anneaux de tout renvoi ou pose sur des arêtes
levage provoquées par des sollicitations dues à des
arêtes. C'est à prendre en compte dès la mise en place. Les anneaux de levage doivent être posés de telle manière
qu'aucun secteur dangereux (point d'écrasement, point de
Conditions dangereuses
cisaillement...) pouvant constituer un risque pour l'élingueur
Les capacités de charge indiquées partent du principe
n'apparaissent. Ils ne doivent pas gêner le transport en dépas-
que les conditions données ne sont pas particulièrement
sant.
dangereuses. Les situations spéciales comme par
exemple le soulèvement de personnes, les charges
particulièrement dangereuses comme par exemple les métaux en
Le nombre et la mise en place des anneaux de levage
fusion, les substances caustiques, les produits nucléaires etc. doivent
doivent être choisis de manière à ce que la charge ne
être évaluées par un expert et il faudra diminuer les capacités de
change pas de position de façon imprévisible pendant le
charge et prendre des mesures préventives spéciales pour ces
transport.
opérations de levage.
Lors de l'utilisation d'élingues à plusieurs brins, il faut
prendre tout particulièrement en compte la position du
Produits chimiques
centre de gravité, le nombre d‘ anneaux de levage qui sont
Les anneaux de levage ne doivent pas être exposés
effectivement porteurs et les forces de traction augmentées
aux acides ni à leurs vapeurs.
par les angles d'inclinaison découlant du dimensionnement
Il faut prendre en compte que certains processus
des anneaux de levage.
dégagent des acides ou leurs vapeurs.

63
Anneaux de levage
Consignes d’utilisation

Le maillon de réception doit avoir suffisamment de place et Critères d’élimination


de liberté de mouvement sur le crochet porte-charge.
Les points d’ancrage ne doivent plus être utilisés par exemple
Avant d'effectuer l'ancrage, placer le maillon de réception quand :
sur la bonne position
Une élongation de plus de 5 % est apparue sur le maillon de
réception.
L’épaisseur moyenne du maillon est inférieure de plus de 10%
à l’épaisseur nominale à un endroit.
Des coupures, des encoches, des rainures, des fissures,
Utilisation conforme Utilisation non conforme une corrosion excessive (des piqûres de rouille clairement
visibles par exemple), des colorations dues à la chaleur, - des
D'une manière générale, il ne faut utiliser sur les points signes de soudure ou de bavures de soudage postérieurs
d'ancrage que des vis et des écrous (dans le cas des (qui ne s’enlèvent pas ou laissent des colorations), bavures
perçages traversants par exemple) de la qualité prescrite de soudage sur le maillon de suspension (qui ne s’enlèvent
pas le fabricant. pas ou laissent des colorations), maillon de réception plié ou
tordu et erreurs similaires.
Lors du perçage de trous borgnes, les longueurs des Le marquage est manquant ou est devenu illisible.
filetages doivent être d'au moins 1,1 fois la longueur de Le filetage est endommagé ou usé.
vissage pour que la surface de pose du point d'ancrage Les points suivants sont valables pour tous nos émerillons
repose sur la charge. Les longueurs minimum de vissage d’ancrage à roulement à bille :
recommandées sont de : • Si le jeu maximum >s< est dépassé dans le tableau
suivant, les émerillons ne doivent plus être utilisés.
En acier 1 x d
En fonte 1,25 x d (pour une solidité minimum de la fonte
de < 200MPa 1,5 x d)
En aluminium 2 x d Dimension
En alliages d’aluminium et de magnésium 2,5 x d nominale jeu maximum >s<
t mm

Contrôles de 0,5 à 1,4 1,5


de 2,0 à 2,5 1,5
Les contrôles récurrents des points d'ancrage doivent
être effectués par un inspecteur qualifié suivant l‘arrêté du de 3,0 à 6,7 2,4
01/03/04. de 8,0 à 10,0 3,2
Les points d’ancrage qui sont souvent sollicités au maximum
15,0 4,0
ou qui sont exposés à la chaleur ou des influences chimiques
doivent être contrôlés à intervalles plus rapprochés. de 20,0 à 30,0

Les points d’ancrage doivent être nettoyés avant le contrôle. Il n’est possible de les utiliser à nouveau qu’après leur remise
La procédure de nettoyage ne doit pas entraîner de en état.
détérioration chimique (comme par pas d’acide - fragilisation)
ni de sollicitations non-autorisées par des températures
élevées lors de combustion... etc. ni éventuellement couvrir
des fissures ni enlever trop de matériau (jet de sable...).
Nous vous conseillons volontiers sur ce sujet !

Après des évènements inhabituels (comme par exemple


des chutes de charge, des collisions, températures
exceptionnelles etc.) qui pourraient avoir des effets négatifs
sur la sécurité de l’appareil de levage aussi, leur bon état
doit être contrôlé conformément à l’arrêté du 01/03/04.

Il faut tenir à jour un carnet de maintenance.

64
Réductions de températures

Diminution de CMU

CM08EN+
Température CM08EN CM08EB+ Theipa1
d’utilisation CM08EB CM08REB+ CM08SEB1 FP1 CM08WLP
% % % % %

de -40°C à -20°C CMU normale CMU normale CMU normale CMU normale CMU normale
de -20°C à +200°C CMU normale CMU normale CMU normale CMU normale CMU normale
de +200°C à +300°C CMU - 10 % CMU - 10 % CMU - 10% CMU - 10% CMU - 10%
de +300°C à +400°C CMU - 25 % CMU - 25 % CMU - 25% CMU - 25% CMU - 25%
plus de +400°C usage interdit usage interdit usage interdit usage interdit usage interdit
1 Après l'utilisation à plus de +200°C, la capacité de charge doit être réduite définitivement pour tout emploi postérieur conformément au tableau ci-dessus. Une
usure accélérée des paliers à billes est possible. Celle-ci doit être mise sou surveillance.

Pour soulever, tirer ou déplacer de toute autre manière des charges, il est nécessaire de prévoir des points
d'ancrage sur tous les produits techniques qui ne peuvent pas être déplacés ou transportés à la main.

Seuls les points d'ancrage ou les vis à œil testés sont ici adaptés. Pour les utiliser en toute sécurité, il faut
connaître la capacité de charge autorisée, le fabricant, le matériau utilisé ou la qualité etc. Les conditions
d'utilisation autorisées aussi comme par exemple l'angle d'inclinaison maximum, la température de service
maximale autorisée, les critères d'élimination etc. doivent être prises en compte. (Instructions d’utilisation)

Nos points d’ancrage et nos émerillons très résistants testés répondent


à ces exigences !

65
Anneaux de levage
Tableau des CMU

TYPE : CM08EN/EB CM08EN+/EB+/REB+ CM08SEB

Type d’ancrage
Nombre de points
d’ancrage 1 1 1 1 2 2 3 ou 4 1 1 2 2 3 ou 4

Angle d’inclinaison 0° 90° 0° 90° 0° à 45° 46° à 60° 0° à 45° 46° à 60° 0° 90° 0° à 45° 46° à 60° 0° à 45° 46° à 60°

Filetage CMU (t)

M6 0,40 0,15 0,40 0,10 0,20 0,16 0,32 0,24 - - - - - -


M8 1,00 0,40 0,80 0,20 0,40 0,32 0,64 0,48 - - - - - -
M 10 1,00 0,40 1,00 0,25 0,50 0,40 0,80 0,60 0,90 0,45 0,63 0,45 0,95 0,68
M 12 2,00 0,75 1,60 0,40 0,80 0,64 1,28 0,96 1,00 0,50 0,70 0,50 1,05 0,75
M 14 4,00 1,50 3,00 0,75 1,50 1,20 2,40 1,80 - - - - - -
M 16 4,00 1,50 4,00 1,00 2,00 1,60 3,20 2,40 2,00 1,12 1,57 1,12 2,35 1,68
M 18 - - 5,00 1,25 2,50 2,00 4,00 3,00 - - - - - -
M 20 6,00 2,30 6,00 1,50 3,00 2,40 4,80 3,60 4,00 2,00 2,80 2,00 4,20 3,00
M 24 8,00 3,20 8,00 2,00 4,00 3,20 6,40 4,80 6,30 3,15 4,41 3,15 6,62 4,73
M 27 - - 10,00 2,50 5,00 4,00 8,00 6,00 - - - - - -
M 30 - - 12,00 3,00 6,00 4,80 9,60 7,20 10,60 5,30 7,42 5,30 11,13 7,95
M 33 - - 14,00 3,50 7,00 5,60 11,20 8,40 - - - - - -
M 36 - - 16,00 4,00 8,00 6,40 12,80 9,60 11,80 8,00 11,20 8,00 16,80 12,00
M 42 - - 24,00 6,00 12,00 9,60 19,20 14,40 - - - - - -
M 45 - - - - - - - - - - - - - -
M 48 - - 32,00 8,00 16,00 12,80 25,60 19,20 - - - - - -
M 56 - - - - - - - - - - - - - -
M 64 - - - - - - - - - - - - - -
M 72 - - - - - - - - - - - - - -
M 80 - - - - - - - - - - - - - -

66
Theipa Flatpoint FP

1 1 2 2 3 ou 4 1 1 2 2 3 ou 4
0° 90° 0° à 45° 46° à 60° 0° à 45° 46° à 60° 0° 90° 0° à 45° 46° à 60° 0° à 45° 46° à 60°

- - - - - - - - - - - -
- - - - - - - - - - - -
1,00 0,50 0,70 0,50 1,00 0,75 0,50 0,70 0,70 0,50 1,00 0,70
1,40 0,70 1,00 0,70 1,40 1,00 0,80 1,25 1,12 0,80 1,60 1,12
2,00 1,00 1,40 1,00 2,12 1,50
2,80 1,40 2,00 1,40 3,00 2,12 1,50 2,12 2,00 1,50 3,15 2,24
- - - - - - - - - - - -
3,40 / 5,00 1,70 / 2,50 2,40 / 3,55 1,70 / 2,50 3,55 / 5,30 2,50 / 3,75 2,50 3,55 3,35 2,50 5,00 3,75
3,40 / 8,00 1,70 / 4,00 2,40 / 5,60 1,70 / 4,00 3,55 / 8,50 2,50 / 6,00 4,00 4,00 5,60 4,00 8,00 6,00
- - - - - - 5,30 7,10 7,10 5,30 11,20 8,00
8,00 / 12,00 4,00 / 6,70 5,60 / 9,50 4,00 / 6,70 8,50 / 14,00 6,00 / 10,00 6,00 8,00 8,00 6,00 12,50 9,00
- - - - - - - - - - - -
15,00 10,00 14,00 10,00 21,20 15,00 8,00 8,00 11,20 8,00 16,80 12,00
18,00 /
15,00 / 20,00 12,50 / 13,00 17,00 / 18,00 12,50 / 13,00 25,00 / 27,00 10,00 15,00 14,00 10,00 21,20 15,00
19,00
25,00 17,00 23,50 17,00 35,00 25,00 15,00 20,00 21,20 15,00 31,50 22,40
25,00 17,00 23,50 17,00 35,00 25,00 - - - - - -
25,00 18,00 25,00 18,00 37,50 26,50 - - - - - -
30,00 /
25,00 / 32,50 20,00 / 28,00 28,00 / 39,00 20,00 / 28,00 42,50 / 58,00 - - - - - -
42,00
32,50 28,00 39,00 28,00 58,00 42,00 - - - - - -
32,50 28,00 39,00 28,00 58,00 42,00 - - - - - -

67
Chaînes d’élingage
Consignes d’utilisation

Palonniers simples 80 - 81
Palonniers en H 82
Palonniers Big-Bag 83
Palonniers crochets longs 84
Palonniers écarteurs 85

Palonniers
Consignes d’utilisation
Les consignes d’utilisation ne donnent qu’un aperçu général Limitations d’utilisation
de l’utilisation de nos palonniers mais ne remplacent pas les
instructions d’utilisation spécifiques de l’appareil. Température
Nos palonniers peuvent (observer les indications
Merci de consulter également nos instructions générales spécifiques du fabricant dans la notice d’utilisation) être
d’utilisation pour les accessoires de levage et les élingues. utilisés de -40° à +100°C.
Les opérations de levage avec des appareils de levage ne Sollicitation par choc, mouvements de pendule de la charge
doivent être effectuées que par un élingueur spécialisé Les CMU indiquées partent du principe que la charge
de levage ne subit pas de coups ni de chocs. De légers
(instruit en théorie et en pratique).
chocs comme par exemple lors du soulèvement et de
Les palonniers conviennent au transport de charges longues l’abaissement ou du déplacement de la charge sont
autorisés. Les chocs forts ou le balancement de la charge
et encombrantes. Vous évitez ainsi d’utiliser des élingues sont interdits.
trop longues avec de grands angles d’inclinaison et donc limitez
ainsi les risques de sollicitation des élingues, de glissement ou
rotation de la charge élinguées. Transport de personnes
Le transport de personnes avec des appareils de levage
qui n’ont pas été explicitement conçus pour cet usage est
interdit. Nos palonniers TIGRIP ne sont pas homologués
pour le transport de personnes !

Utilisation dans des conditions dangereuses


L’utilisation des palonniers dans des conditions extrêmes
comme par exemple les bains de galvanisation ou d’acide
et les fours de fusion ou lors du transport de marchandises
dangereuses comme par exemple les mélanges en fusion,
Les palonniers permettent aussi de maitriser le flambage les produits caustiques, les matières radioactives etc. est
potentiel des pièces longues en permettant de multiplier les interdite sans consultation préalable du fabricant et définition avec un
points d’ancrage. spécialiste des mesures supplémentaires à prendre.
Ils permettent aussi de limiter la hauteur perdue sous crochet
en limtant les longueurs d’élingues nécessaires. Sélection du palonnier en fonction du type
et des propriétés des marchandises à
lever
Ce palonnier simple ne convient qu’au transport de marchandises
dont le centre de gravité se situe directement en-dessous de
l’anneau de suspension, et ne peut pas être adapté aux différentes
longueurs de la charge.

Si le centre de gravité n’est pas situé


en-dessous de l‘anneau de levage, le
palonnier prend une position inclinée qui
n’est pas autorisée.

Le palonnier simple avec plage de


réglage peut être adapté en longueur
à la charge. Il est donc ainsi adapté aux marchandises dont
le centre de gravité ne se situe pas en-dessous de l’anneau
de levage dans le sens de la longueur. La position inclinée du
palonnier qui apparaît ainsi peut être compensée dans le cadre
des plages de réglage.
Le palonnier en H est adapté aux charges de grande surface
Modification de l’état à la livraison dont le centre de gravité se situe directement en-dessous de
l’anneau de levage.
La forme et le modèle de l’appareil de levage ne doivent pas Il ne peut cependant être adapté aux différentes tailles des
être modifiés sans autorisation du fabricant par exemple par charges. Si le centre de gravité n’est pas situé en-dessous de
pliure, par soudure, par ponçage, par la séparation des pièces, l’anneau de levage, le palonnier prend une position inclinée
par perçage, par retrait des éléments de sécurité tels que les qui n’est pas autorisée
verrouillages, les boulons, les tiges de sécurité etc. étant donné
que la déclaration de conformité perdrait sa validité. Toute
responsabilité du fabricant, ainsi que le droit à la garantie
seraient alors exclues.
75
Palonniers
Consignes d’utilisation

Lors de l’ancrage de la charge, il faut impérativement veiller à ce D’une manière générale, il est interdit de se tenir en-dessous
qu’au moins trois points d’ancrage du palonnier soient sollicités d’une charge soulevée.
de manière homogène.
L’appareil de levage doit être positionné sur le centre de gravité
Le palonnier en H réglable convient au transport de charges de de la charge de manière à n’entraîner aucun mouvement de
grandes surfaces et peut être adapté à la charge en longueur balancier lors du levage.
et en largeur. Il est donc adapté aux charges dont le centre de Dans le cas des palonniers sans
gravité n’est pas centré avec l’anneau de levage. possibilité de réglage, le centre
La position inclinée du palonnier qui s’ensuit peut être com- de gravité doit se trouver exacte-
pensée dans par le réglage des poutres.
ment en-dessous de l‘anneau de
Lors de l’ancrage de la charge, il faut impérativement veiller à ce
levage ou du crochet.
qu’au moins trois points d’ancrage du palonnier soient sollicités
de manière homogène.
Dans le cas des palonniers avec
Vous trouverez de plus amples informations sur le thème du possibilité de réglage, le centre de gravité de la charge est éva-
lué au préalable et les points d’ancrage réglables sont suspen-
dus en fonction sur les poutres
longitudinales et transversales.
La charge est ensuite raccordée
aux crochets avec des câbles,
des chaînes, des sangles de
centre de gravité de la charge (risque de basculement par levage etc. et légèrement sou-
exemple) au chapitre Instructions générales d’utilisation pour levée du sol. Si on constate que
les accessoires de levage et les élingues le palonnier est incliné, la charge
doit être reposée et les crochets
Contrôle avant de commencer le travail doivent être repositionnés en conséquence.

Avant la première utilisation d’un palonnier, il faut s’assurer: Ce n’est que quand le palonnier reste horizontal lors d’un nouvel
essai de levage (inclinaison maximale autorisée de 6°) que le
- qu’il correspond à celui commandé ; transport peut être effectué. Lors de la suspension, veiller à ce
- que l’on est en possession de l’attestation de conformité ou que l’appareil de levage puisse être manié de telle manière que
de contrôle ; l’élingueur ne soit jamais mis en
- que les indications d’identification et de capacité de charge danger ni par l’appareil lui-même
du palonnier correspondent bien à celles de l’attestation de ni par les éléments de suspensi- maximum
conformité ou de contrôle ; on des charges ou les charges. de 6°
- que les instructions d’utilisation ont été lues avec attention.

D’une manière générale, n’utiliser que des palonniers en bon Les angles d’inclinaison maxi-
état portant des instructions de capacité de charge lisibles. male autorisés sur les points de
Effectuez un contrôle visuel pour détecter les défauts évidents suspension s’élèvent à :
avant la première et avant chaque utilisation (détériorations
visibles).

Les appareils de levage dont il est connu qu’ils ont subi une
surcharge ou toute autre influence négative ne doivent plus être
utilisés jusqu’à ce qu’ils aient été contrôlés et éventuellement
remis en état si nécessaire.

Consignes d’utilisation
Palonniers avec crochet palonniers avec étrier de
Les anneaux de levage doivent avoir suffisamment de place et porte-charge fixe crochet porte-charge réglable
de liberté de mouvement sur le crochet.

La CMU indiquée sur les palonniers est la charge maximale qui


ne doit pas être dépassée.

Le poids propre des palonniers et de toutes les élingues utili-


sées doit être pris en compte en plus de celui de la charge pour
la CMU. Conformément à la norme EN 13155, le fabricant est
tenu d’indiquer le poids propre sur l’appareil de levage s’il est maximum de 10° maximum de 2°
supérieur à 50 kg ou 5 % de la capacité de charge.

Éviter d’effectuer le levage ou le transport de charge tant que L’opérateur ne doit commencer un déplacement de la charge
des personnes se trouvent dans la zone dangereuse de la
charge. que quand il s’est assuré que la charge a été correctement
élinguée et que personne ne se trouve dans la zone de danger.

76
Transporter une charge ou un ensemble de charges de Il faut dresser des procédures des travaux de contrôle et de
manière sûre. NE PAS transporter de charges non assurées maintenance et les conserver. Il s’agit essentiellement de
qui pourraient se décaler, se détacher et/ou chuter pendant contrôles visuels et de fonctionnement. Ils sont destinés à
l’opération de transport. Ne pas laisser les charges à l’état évaluer l’état des éléments de la construction, en particulier
suspendu ou tendu. en ce qui concerne d’éventuelles détériorations , usure,
corrosion ou toute autre modification. On s’assurera aussi de
Lors du soulèvement et de l’abaissement de la charge sur une l’intégrité et de l’efficacité des dispositifs de sécurité. Il
position stable, il faut veiller à empêcher tout accident à la suite faut accorder une attention toute particulière à l’éventuelle
de basculements, de roulements ou de chutes. C’est également présence de fissure ou de traces d’usure sur les soudures
valable pour les charges situées à côté ou en-dessous ! En cas et sur les pièces de liaison avec charge comme par exemple
de dysfonctionnement, l’appareil de levage doit immédiatement les œillets, les émerillons, etc…
être mis hors service.
La remise en état ou l’échange des éléments est impérativement
nécessaire quand les détériorations sont visibles ou que plus
Maintenance, contrôle et réparation des de 10 % de l’épaisseur du matériau est usée.
palonniers C’est à l’exploitant de faire effectuer ces contrôles.
Des inspections régulières (une fois par an) doivent être
Les réparations et les remises en état ne doivent être effectuées
effectuées par une personne compétente selon l’Arrêté du 1er
que par des personnes qualifiées et habilitées qui utilisent des
mars 2004. Dans le cas d’utilisation intensive en pleine capacité
pièces de rechange originales.
nous préconisons de ramener ce délai à 6 mois.
Vous pouvez nous envoyer vos appareils de levage ou les faire
Les appareils de levage doivent être maintenus dans un état de
contrôler et remettre en état directement chez vous par notre
fonctionnement sûr au moyen d’une maintenance continue
SERVICE DE TECHNIQUE DE LEVAGE ET DE CONTRÔLE
(conformément aux réglementations et aux indications du
MOBILE.
fabricant). Il faut corriger les défauts sur la peinture pour éviter
la corrosion. Toutes les articulations et toutes les surfaces de
glissement doivent être légèrement huilées ou graissées.

Après des évènements exceptionnels, tes que : chute de la


charge, collisions ou exposition à de fortes températures ou
tout autre incident impliquant la sécurité, le palonnier doit être
contrôlé selon l’Arrêté du 1er mars 2004 pour en vérifier l’ état.

77
Palonniers
Consignes d’utilisation

Gammes de palonniers

Notre large gamme de palonniers a été développée pour s’adapter à la majorité des cas rencontrés.

Nos différentes options de capacité de charge, largeur de prise, construction de poutre, types de suspensions permettent de réaliser
les préhensions des charges les plus lourdes et les plus encombrantes en toute sécurité.

En addition de notre gamme standard, nous serons ravis de travailler avec vous pour adapter nos produits à vos demandes.

Les illustrations présentées ici donnent une petit aperçu de la variété des modèles de palonniers.

Les variantes de suspension et de prise des charges peuvent être combinées librement avec la plupart des formes de construction.

Variantes de suspension

Suspension à anneau
Suspension standard pour l’utilisation d’un crochet simple conforme à la norme DIN 15401
Avec un centre de gravité de charge défini, les sollicitations symétriques mais aussi
asymétriques sont possibles.

Suspension par chaînes


Pour stabiliser les mouvements pendulaires.
Combinée avec notre gamme de chaînes, elle permet un grand nombre de possibilités.
Maillet de tête pour crochet aussi bien simple que double.
Les raccourcisseurs permettent de régler le centre de gravité des charges asymétriques.

Suspension par axe transversant


Pour optimiser la hauteur perdue.
Version soudée en standard, possibilité d’avoir un axe amovible sur demande.

Double suspension à anneau pour l’utilisation avec deux crochets


Permet l’utilisation comme palonnier de transition sur deux crochets à fonctionnement
synchronisé.
Chaque variante de suspension est également réalisable comme suspension double.

Suspension par étrier


Pour l’utilisation avec crochet double, conforme à la norme DIN 15402

78
Variantes de prise de charge

Crochet à oeil
Pour l’utilisation avec tous types d‘élingues et de points d’ancrage.

Crochet à émerillon
Permet d’orienter le crochet sur le point d’ancrage.
Variantes avec émerillon à palier (ne peut pas tourner chargé) et à billes (peut tourner chargé)
possibles

Crochets soudés, frontal (avec linguet de sécurité)


Pour réduire la hauteur perdue.

Crochets soudés (avec linguet de sécurité)


À utiliser avec deux élingues à un brin ou en enroulement simple
Également possible avec un étrier de réglage

Œillets de prise pour élingues à montage fixe


Les œillets de prise permettent de combiner les palonniers avec n’importe quelle élingue de
notre gamme.

Crochet centré
Pour utiliser quand le palonnier n’est plus nécessaire.
Le crochet centré permet d’éviter de déposer et reprendre le palonnier.
Variantes sous forme de crochet à chape ou de crochet à émerillon possibles.

79
Remarques générales


Consignes générales d'utilisation d’accessoires de


levage et d’élingues
Les remarques suivantes se rapportent à l’ancrage et Spécialiste
au transport de charges dans le domaine commercial et (Définition de la norme EN 818-1)
industriel. Lors d’utilisations ou de charges constituant un Personne qui de par ses connaissances spécifiques, son
danger spécial comme par exemple le transport de personnes, expérience pratique et sa formation est capable d’effectuer
de marchandises dangereuses, de masses en combustion, de les contrôles requis avec les instructions nécessaires.
matières corrosives ou nucléaires, les mesures spécifiques
correspondantes doivent être prises par des spécialistes
compétents ou les CMU doivent être réduites en fonction. Exigences posées à l’élingueur
En ce qui concerne les domaines d’utilisation dans lesquels
des réglementations spécifiques sont appliquées comme le L’élingueur doit être instruit par l’employeur et posséder les
scènique, ces instructions ne sont pas applicables. connaissances nécessaires pour accrocher la charge au
crochet. Il existe pour cela des formations et des examens
Définitions des termes prescrits comme par exemple pour les conducteurs de grue
de certaines installations. Dans le cas des grues à commande
Accessoires de levage au sol, le conducteur est souvent en même temps l’élingueur
Dispositifs qui ne sont pas reliés de manière fixe au moyen et doit alors avoir les connaissances spécifiques requises dans
de levage, qui sont montés entre le crochet et la charge. ces deux domaines en plus du permis de conduire une grue.
Par exemple les palonniers, les pinces de levage, les cés, les L’employeur est tenu d’assurer la formation et l’instruction
grappins, les fourches de chargement. nécessaires.

Quand l’élingueur doit instruire le conducteur de la grue pour


Exemples : garantir un transport sûr du chargement, il doit alors maîtriser
les signes de communication et être informé du déroulement
prévu du transport. En présence d’un groupe d’élingueurs, une
personne seulement est autorisée à donner les instructions.
Cette personne doit être signalisée au conducteur de la grue
avec des moyens adaptés (par exemple la couleur du casque,
l’association à un signal d’alarme...).

Le conducteur de la grue n’est plus tenu de respecter les


instructions de l’élingueur quand elles sont contraires aux
réglementations en vigueur ou en cas de danger imminent.

En règle générale, l‘équipement de protection individuel de


Élingue l‘élingueur comprend une protection de la tête (casque), des
Une élingue est un accessoire de levage souple en sangle, en gants de protection, des chaussures de travail à coque en
câble métallique ou en chaîne, généralement terminé par des acier et éventuellement des semelles de sécurité (par exemple
composants métalliques tels que maille, crochets, anneaux ou lors de l‘utilisation de clous sur les bois de montage) et des
manilles, servant à lier temporairement la charge au moyen protections auditives dans les zones bruyantes. Lors de
de levage. certains travaux, d‘autres équipements de protection individuels
peuvent être requis comme par exemple contre les chutes.
Exemples :

CE

Spécialiste compétent

Sont compétentes les personnes qui jouissent des


connaissances spécialisées et de l’expérience professionnelle
nécessaires et qui offrent une garantie de l’exécution
sérieuse des travaux qui leur sont confiés. Il est également
possible de désigner des collaborateurs de l’entreprise
comme spécialistes compétents.

86
Exemple de déroulement d'un transport par grue sûr :

Les voies prévues pour le transport doivent être dégagées et quand il s’est assuré que la charge a été correctement ancrée et
éventuellement protégées. que lui-même ni toute autre personne ne se trouve dans la zone
de danger.
Il faut préparer et contrôler l‘emplacement du déchargement.
(capacité de charge, place disponible, chevrons ou préparer Si nécessaire, les personnes qui ne sont pas impliquées dans
d‘autres appareillages nécessaires). l‘exécution du transport doivent être informées ou averties. D‘une
manière générale : ne pas se tenir inutilement dans la zone de
Déterminer le poids de la charge. Il faut communiquer le poids danger lors de l‘utilisation de la grue.
du chargement au conducteur de la grue.
Lorsqu‘on utilise des accessoires de levage qui maintiennent
Sélectionner le type d’élingage adapté. la charge sans verrouillage mécanique comme par exemple un
aimant ou un accessoire de levage par ventouse ou par friction,
Sélectionner l‘appareil de levage et/ou l‘élingue adaptés et les la charge ne doit alors pas passer au-dessus de personnes.
accessoires comme par exemple la protection des rebords.
Prendre en compte les conditons particulières l‘angle Effectuer des levées d‘essai pour déterminer le centre de gravité.
d‘inclinaison, brins mous, les sollicitations asymétriques, les Si les charges sont suspendues de travers, recommencer
températures élevées etc, et diminuer si nécessaire les CMU l’élingage. Tendre lentement les élingues qui ont du mou pour
des appareils de levage ou des élingues. éviter les chocs.

Contrôler que les appareils de levage et/ou les élingues et les Instruction du conducteur de la grue par une autre personne
points d‘ancrage ne présentent pas de défauts visibles. pendant le transport.

Déterminer la position du centre de gravité et placer le crochet Quand la charge doit être guidée ou positionnée par l‘élingueur
de la grue au-dessus. (vent, risques de pivotement, chocs...), toujours se rendre dans
la zone extérieure à celle de danger. Ne jamais se tenir devant
Ancrer la charge avec le type d’élingage choisi. Raccrocher la charge.
les brins inutilisés dans l‘anneau de suspension pour qu‘ils
ne puissent pas se balancer librement ou s‘accrocher Dans le cas de hauteurs de levée plus élevées ou quand il faut
involontairement pendant le transport. partir du principe que la zone de danger est plus importante,
guider la charge avec des câbles directeurs pour pouvoir la
Lors de l’accrochage du palonnier sur la grue ou de la charge maintenir à la distance nécessaire.
sous le palonnier, s’assurer que les accouplements des anneaux
de suspension du palonnier et des crochets d‘ancrage ont La repose de la charge doit se faire sur un emplacement préparé.
suffisamment de jeu et de liberté de mouvement entre eux . Seule Il faut utiliser des chevrons adaptés. La charge ne doit pas
la selle des crochets porte-charge doit être sollicitée, jamais leur reposer sur l‘élingue.
bec. Les becs des crochets doivent être orientés vers l‘extérieur.
Observer la zone de danger lorsqu‘on dépose la charge, elle
Le décrochement involontaire de l‘appareil de levage ou de augmente nettement en particulier lorsqu‘on empile des charges.
l‘élingue doit être évité aussi bien sur le crochet de la grue que Contrôler la stabilité de la charge (danger de basculement par
sur la charge. exemple) avant de délester l‘appareil de levage ou l‘élingue.

Les brins des élingues ne doivent être ni tordus ni noués. Quand la charge - un faisceau tubulaire par exemple - ne peut
pas être réunie en une unité mais doit par exemple être attachée
Ne jamais saisir la charge manuellement en passant la main par bouclage ou cravattage, il faut prendre des mesures adaptées
entre une élingue et la charge. Il y a un risque d’écrasement, par pour empêcher les différentes pièces du chargement de rouler,
exemple en cas de soulèvement ou déplacement involontaire de glisser, de basculer ou de tomber de la pile.
de la charge.
Retirer l‘élingue de la charge - les cordes coincées ne doivent
Avant le levage, s‘assurer que la charge peut bouger librement. pas être dégagées avec violence ni tirées ! Il y a sinon un risque
que la charge et/ou l‘élingue basculent et soient endommagées.
Lors du soulèvement et de l’abaissement de la charge sur une Si nécessaire, il faut ancrer la charge une nouvelle fois et
position stable, il faut veiller à empêcher tout accident à la suite repositionner les cales.
de basculements, de roulements ou de chutes. C’est également
valable pour les charges situées à côté ou en-dessous. Si l‘élingue reste dans le crochet de la grue, remettre les crochets
dans la maille de tête.
Ne toujours transporter qu’une charge ou une unité de charge
emballée de manière sûre. Ne pas transporter de charges non
assurées qui pourraient se décaler, se détacher et/ou chuter
pendant l’opération de transport !
L‘élingueur ne doit démarrer un déplacement de la charge que

87
Remarques générales


Veiller à l'angle d’inclinaison qu'ils ne puissent pas s'accrocher involontairement pendant


l'opération de levage.
La CMU se réduit proportionnellement aux brins inutilisés.
Lorsqu'on utilise des élingues à plusieurs brins, leur longueur Soit vous réduisez les CMU des valeurs indiquées sur le
et les anneaux de levage doivent être choisis de manière à tableau des facteurs d‘utilisation, soit vous déterminez la CMU
obtenir des angles d'inclinaison dans la zone indiquée dsur le autorisée pour cette opération de levage à l‘aide du nombre
plaque d‘identification de la CMU. Tous les angles d'inclinaison effectif de brins et d‘un tableau de capacité de charge. (Voir ici
doivent si possible être identiques et d'au moins 15° étant les tableaux de capacités de charge des différents produits).
donné que la suspension de la charge est alors plus stable et
que la sollicitation peut mieux se répartir sur les différents brins.
Nombre Facteur d’utilisation
L'angle d'inclinaison ne doit en aucun cas dépasser les 60°.
de câbles par rapport à la
La maille de tête de l’élingue doit se trouver centrée juste
Nombre total de (efficaces) capacité de charge
au-dessus du centre de gravité de la charge. Pour les
câbles de l’élingue utilisés indiquée
inclinaisons les plus importantes, la charge à soulever doit
supporter des forces latérales élevées . Nm
Les points d‘ancrage de même que la charge doivent donc être
suffisamment dimensionnés pour pouvoir supporter ces forces Deux câbles 1 1/2
en toute sécurité et sans dommages. Trois et quatre câbles 2 2/3
Trois et quatre câbles 1 1/3
Exemple :
Capacité de charge
dans le cas d'une charge d'un poids de 10 t avec un angle Quatre câbles 3
totale
d'inclinaison de 45°, chaque brin de l'élingue est sollicitée avec
7 t. Prendre en compte la position du centre de
Avec un angle d‘inclinaison de 60°, cette sollicitation augmente gravité S
à 10 t par brin.
À un angle d‘inclinaison de 60°, l‘élingue doit donc être capable Pour soulever la charge sans qu'elle soit suspendue en biais,
de pouvoir supporter une sollicitation deux fois plus importante se torde ou se balance, le crochet de la grue doit se trouver
que la charge. (réduction de CMU de 30% jusqu‘à un angle de au-dessus du centre de gravité de la charge. L'élingueur doit
45° et de 50 % jusqu‘à un angle de 60°.) alors connaître la position du centre de gravité et observer les
Nos tableaux de CMU tiennent déjà compte de ces conditions suivantes :
contraintes pour les élingues multibrins.
a) pour les élingues à un brin et les chaînes sans fin, les
passe-câbles, les élingues rondes, les sangles de levage,
45°
le point d'ancrage doit être situé verticalement au-dessus
du centre de gravité de la charge ;
60° b) pour les élingues à deux brins, les deux points d'ancrage
7t 7t doivent être situés au-dessus du centre de gravité de la charge

10 t 10 t

Quer- Quer-
kräfte kräfte
10 Tonnen
S

LES ANGLES D'INCLINAISON DE PLUS DE 60° SONT


INTERDITS !
S

Avec un angle d‘inclinaison de 75° la sollicitation passe à 20


t par brin. Cela signifierait un total de 4 fois le poids de la c) pour les élingues à trois ou quatre brins, les points d'ancrage
charge . doivent être répartis de manière homogène sur un plan et être
Ce ne serait donc ni efficace ni rentable, et de plus extrêmement
dangereux.
Chaque degré évalué, ou mal mesuré de l‘angle
d‘inclinaison nécessaire entraînera une surcharge considérable
del‘élingue.
En cas d’angles trop importants, les palonniers sont l’alternative
à privilégier.

Élingues à plusieurs brins sur lesquelles tous les brins ne


sont pas utilisés.

Si on n'utilise pas tous les brins disponibles d'une élingue, les S


brins inutiles doivent alors être pendus à la maille de tête pour

88
distribués de manière symétrique autour du centre de gravité en acier de construction, cet effet n‘apparaît en général pas
de la charge. le point de levage doit être centré au dessus du étant donné que la charge compense par sa flexibilité les petites
centre de gravité. différences de longueurs de brins ou les petits décalages entre
les points d‘ancrage
Quand la position du centre de gravité des charges est inconnue
Si, dans le cas des élingues à plusieurs brins, les brins présentent
différents angles d'inclinaison, la plus grande sollicitation se trouve
sur le brin avec le plus petit angle d'inclinaison.
ß ß

a a a
a
a a
a

ou n‘est pas marquée, l‘élingueur doit l‘évaluer. Il faut effectuer une


levée d‘essai (près du sol, de quelques cm seulement !). Si un seul
côté soulève la charge, celle-ci doit être reposée sur le sol et
repositionnée sur le crochet de la grue. Seuls des accessoires de
levage réglables peuvent être adaptés au changement de position Dans les cas extrêmes, l‘intégralité de la charge sera portée par
comme par exemple des palonniers réglables ou des élingues 1 seul brin. Cette situation d‘ancrage est dangereuse étant donné
chaîne avec raccourcisseur conviennent. que la charge peut être instable et basculer.
Le centre de gravité se trouve alors sur la partie de la charge qui n‘a
pas été soulevée du sol. Ce processus doit être réitéré jusqu‘à ce que
la charge soit suspendue horizontalement.

Dans le cas des charges dont les points d‘ancrage sont


disposés en-dessous du centre de gravité, il faut s‘assurer
que le chargement ne puisse pas basculer.

Veiller à la symétrie de la sollicitation = à la répartition des


points d'ancrage par rapport au centre de gravité et au
S

Si, dans le cas des élingues à plusieurs brins, les points d'ancrage
ne sont pas répartis symétriquement, il ne faut pas non plus
considérer disposer de l'intégralité de la CMU étant donné que
la charge est répartie de manière inégale sur les différents brins.

nombre de brins effectivement porteurs.

Même lorsque les points d‘ancrage sont répartis symétriquement,


il peut se produire avec les charges fixes (comme par exemple
une machine ou une plaque en acier ou en béton épaisse) que
deux brins seulement soient porteurs sur une élingues à 3
ou 4 brins. Par exemple, quand sur une chaîne d‘élingage à
quatre brins, deux brins soutiennent la charge en diagonale, le En cas de charge asymétrique, il faut se reporter à la capacité
troisième brin ne fait que maintenir l‘équilibre du chargement et de charge des différents brins à un angle d’inclinaison de
le quatrième brin pend inutilement. 0° indépendamment du nombre de brins utilisés.
Dans ce cas, les élingues à trois ou quatre brins ne doivent
être chargées qu‘aux valeurs d‘une élingue à deux brins en Pour les élingues 2 brins : il faut se rapporter aux valeurs d’inclinaison
jusqu’a 60°, cela correspond à la capacité d’une élingue 1 brin.
prenant en compte l‘angle d‘inclinaison qui se forme. La charge
elle-même et deux des points d‘ancrage disponibles doivent
Pour une élingue 3 ou 4 brins: se reporter aux valeur de charge pour
pouvoir supporter ces charges. un angle de 45°, et diviser cette valeur par 2.
Les palonniers avec suspension à deux brins offrent dans ce cas Dans ce cas la valeur trouvée est environ 5% supérieure à la valeur
la possibilité de répartir la charge de manière homogène sur tous pour une élingue 1 brin.
les brins même sur les unités fixes.
Dans le cas des charges flexibles comme par exemple les grilles

89
Remarques générales


Les spécialistes peuvent cependant déterminer les CMU


autorisées pour chaque cas comme décrit ci-dessous en se Quand ces deux cas sont donnés, c’est-à-dire un centre de
basant sur les différentes conditions. gravité non centré et des points d’ancrage répartis de manière
inégale, les types de sollicitation peuvent se déplacer et
La sollicitation peut encore être considérée comme symétrique s’annuler mutuellement.
(cas limite) quand toutes les conditions ci-dessous sont remplies :
Un brin quasivertical dans une suspension à plusieurs brins
-la charge est inférieure à 80 % à la CMU indiquée de supporte quasiment l’intégralité de la charge. Dans ce cas, il
l’accessoire de levage ou de l’élingue faut donc sélectionner la CMU d’un seul brin.
- le plus petit angle d’inclinaison de tous les brins (ß mini) n’est Dans le cas des suspensions à trois ou quatre brins, un
pas inférieur à 15° spécialiste peut par exemple choisir la CMU de deux brins en
ß min tenant compte de la taille de l’angle d’inclinaison, si la charge
est répartie dessus de manière homogène.

Attention :
Dans le cas des élingues à trois et quatre brins, on ne peut
compter qu’un seul brin comme porteur quand un des brins
est quasi vertical.

Attention à l’instabilité du chargement lors de la


répartition asymétrique de la charge !
-La différence entre le plus grand (ß maxi) et le plus petit (ß
mini) angle d’inclinaison de tous les brins utilisés n’excède
pas 15°.
30°
45°

Ill. Superposition Ill. Compensation mutuelle


S
Dans le cas de la superposition de Dans le cas de la compensation
l’exemple ci-dessus, seul un des trois mutuelle de l’exemple ci-dessus, deux
points d’ancrage est attribué au côté des trois points d’ancrage sont attri-
-les angles des points d’ancrage au niveau de l’ancrage avec la plus grande sollicitation. Les bués au côté avec la plus grande sol-
facteurs défavorables du centre de licitation et ils portent donc la charge
(vue d’en-haut) c’est-à-dire les angles a1, a2
gravité décalé par rapport au milieu principale avec un angle d’inclinaison
et a3 pour une suspension à trois brins et l’angle et de la répartition désavantageuse faible. Le centre de gravité décalé par
a1 par rapport à a2 et, observés séparément, l’angle a3 par des points d’ancrage se superposent. rapport au milieu est partiellement
rapport à a4 pour une suspension à quatre brins*) ne varient voire même complètement compensé
pas de plus de 15° l’un par rapport à l’autre. dans ce cas par une répartition judi-
cieuse des points d’ancrage.

3 3=120

1 2 1 2 1=52 2=68 Mise en service d’appareils de levage et


3 4 4=120 d’élingues
Exemple : Exemple : Exemple : Avant la première utilisation d’une élingue, il faut s’assurer
répartition symétrique répartition symétrique cas limite d’une répartiti-
a) que l’élingue correspond bien à celle commandée ;
des points d’ancrage lors des points d’ancrage lors on symétrique des points
d’une suspension à trois d’une suspension à quatre d’ancrage lors d’une sus-
b) que l’attestation de conformité ou de contrôle est présente ;
brins - Les angles a1, a brins - Les angles a 1 et a pension à quatre brins - c) que les indications d’identification et de capacité de charge
2 et a3 sont de la même 2 sont de la même taille et Les tailles des angles a 1 de l’élingue correspondent bien à celles de l’attestation de
taille (120° chacun). les angles a3 et a4 sont et a2 varient de 15° et les conformité ou de contrôle ;
de la même taille. angles a3 et a4 sont de la d) que les instructions d’utilisation ont été lues avec attention.
même taille.

Contrôler l’éventuelle présence de défauts évidents sur


l’élingue avant chaque utilisation.
*Dans le cas d’une suspension à quatre brins, la répartition
symétrique des points d’ancrage ne doit pas être carrée mais Ces défauts évidents sont par exemple des crochets redressés,
peut aussi être rectangulaire c’est-à-dire par paire en face de des maillons de chaîne fissurés ou tordus, des boulons
l’angle. d’assemblage décalés sur les maillons de la chaîne, des
L’essentiel est que la charge puisse se répartir sur au moins ruptures de toron des câbles, des coupures dans les sangles
trois brins (comme supposé lors du calcul de la CMU d’une de levage, le destruction des gaines des élingues rondes.
suspension à quatre brins).

90
L’employeur n’est en mesure d’effectuer une évaluation
Sélection et contrôle du point d’ancrage générale et de définir les mesures adaptées, que quand il s’agit
d’un poste de travail ou d’un emploi précis et que le moyen de
Assurez-vous que les cerclages et autres moyens d’arrimage levage ou l’élingue ne sont pas utilisés dans d’autres tâches
ne sont jamais soumis aux efforts de levage. que celles définies.

En effet ces équipements ne sont prévus que pour des Un cas typique d’utilisation est par exemple le domaine des
opérations de maintien de la charge, pas de levage. fonderies où un crochet sans sécurité contre le décrochement
Si la charge ne peut être manutentionnée par élingue, mettre en est plus judicieux.
place un point d’ancrage fixe boulonné ou soudé sur la charge.
Une suspension de l’élingue proche de la charge en fusion
Assurez-vous toujours du grade et de la qualité des accessoires constituerait alors pour l’élingueur un danger immédiat.
de visserie que vous utilisez, il existe sur le marché une quantité
de produits non adaptés aux opérations de levage qui ne sont Quand une charge avec crochet sans sécurité est déposée
ni testés ni normalisés, et qui sont en général destinés à des temporairement pendant le travail, il faut contrôler qu’aucun
utilisations secondaires. crochet ne s’est détaché ni n’a glissé des
câbles détendus et risquerait d’être sollicité sur sa pointe
La visserie haute résistance normalisée doit au moins avant de soulever la charge à nouveau.
comporter la marque de son fabricant, sa norme comme par
exemple DIN 580, la taille de son filetage et son matériau C’est pourquoi il faut toujours suspendre les crochets avec la
comme par exemple C15E (une norme EN-ISO pour les vis à pointe tournée vers l’extérieur. Le câble détendu ne se détache
œil de qualité 4 pour les travaux de levage généraux est en pas du crochet et la sollicitation est concentrée sur la base du
préparation). Tous les anneaux de levage achetés après 1994 crochet lors du levage.
doivent de plus être déjà dotés du marquage CE. Ce contrôle est également nécessaire avec les raccourcisseurs
de chaînes.
Les anneaux de levage ne sont pas prévus pour supporter
des sollicitations transervales de l’étrier induisant un couple Les crochets d’appareils de levage
de renversement . Dans le cas d’inclinaisons, jusqu’à 45° et de grue sans forme adaptée ni
maximum, il faut diminuer la CMU à la moitié de sa valeur sécurité ne sont pas adaptés au
nominale. levage avec angle d’inclinaison.

Tout comme l’élingue utilisée, les anneaux de levage doivent Un linguet de sécurité ne doit alors pas subir de sollicitation
être contrôlés avant l’utilisation, à la recherche de défauts pendant le levage, il n’est prévu que pour prévenir le
évidents. décrochement involontaire à l’état non chargé. Le crochet ne
Les points d’ancrage et les anneaux de levage visiblement doit pas être chargé sur le bec.
détériorés ou pliés ne doivent plus être utilisés.

Zone de danger
Protection pour empêcher
l’élingue de se décrocher Une zone de danger est une zone à l’intérieur ou dans les
environs d’un équipement de travail dans laquelle la sécurité
ou la santé des employé(e)s qui s’y trouvent est en danger ou
Au cas ou l’on identifie un risque de détachement involontaire pourrait l’être.
de la charge ou de coincement du crochet de charge, on ne
doit pas s’orienter sur l’utilisation de crochets porte-charge qui Notez que pendant les opérations de levage, ou déplacement
ont une forme adaptée afin d’éviter tout incident au cours de horizontal de la charge, du fait des accélérations et décélérations,
l’opération de levage. la charge peut tourner, osciller, pencher se retourner.
Cela peut arriver en particulier lors du levage, si le centre de
Cela signifie que la décision sur la nécessité d’une sécurité gravité de la charge n’a pas été correctement déterminé et
de crochet relève de la responsabilité de l’exploitant qui positionné par rapport à l’axe du moyen de levage.
peut estimer le risque d’un détachement involontaire et d’un Cela peut arriver aussi si les points d’ancrage n’ont pas été
coincement par rapport aux différents postes de travail et correctement distribués.
aux différents déroulements de ces emplois au moyen d’une En tout état de cause l’élingueur doit s’assurer d’une zone de
évaluation générale et définir les mesures nécessaires lors des sécurité suffisante autour de la charge en mouvement et des
utilisations sans sécurité. différents équipements présents sur la zone afin de garantir le
sécurité de tous .
D’une manière générale, une sécurité empêchant le Entre autre, l’utilisation de corde de guidage , l’interdiction de
détachement de la charge est nécessaire (par exemple un passer devant une charge en mouvement ,les risques dus au
balancement de la charge lors d’une accélération ou décélération
linguet de sécurité ou un crochet à fermeture automatique)
,le fait de déplacer la charge au plus près du sol possible afin de
car les futurs cas d’utilisation des appareils ou accessoires de
limiter les conséquences d’une chute de charge.
levage ne sont en général pas connus. Cette règle s’applique
aux crochets d’appareils de levage ainsi qu’aux accessoires
de levage ( crochets porte-charge de palonnier ou d’élingue) .

91
Remarques générales


Maintenances et contrôles prescrits suivant Maintenance et réparation


l‘arrêté du 1er mars 2004
Si, lors des contrôles visuels requis de l’élingueur avant la
Les élingues et les appareils de levage doivent être levée, on constate des défauts, ceux-ci doivent alors être
maintenus dans un état de fonctionnement sûr au moyen d’une éliminés, par exemple en remplaçant le crochet ou des
maintenance continue (conformément aux réglementations et éléments de raccordement ou des brins individuels entiers,
aux indications du fabricant). puis l’ensemble de l’élingue doit être contrôlé par un spécialiste.
Vous pouvez également nous envoyer à tout moment vos
Le chef de l’entreprise doit s’assurer que les appareils de élingues pour réparation et remise en état ou faire effectuer
levage et les élingues sont contrôlés à intervalles réguliers ces travaux chez vous par notre service de contrôle mobile.
d’une année maximum par un spécialiste compétent.
Prenez cependant en compte que vous ne devez en aucun cas
Selon les conditions d’utilisations, les intervalles de contrôle effectuer vous-même les remises en état des sertissages des
peuvent être plus rapprochés. C’est valable par exemple lors câbles, des raccords soudés ou des coutures sur les élingues
d’une sollicitation fréquente au niveau maximal autorisé, en cas textiles et que dans ce cas la responsabilité et la garantie du
d’usure importante, de corrosion ou d’exposition à la chaleur, fabricant s’annuleraient.
d’influences chimiques ou quand il faut s’attendre à un risque
de détérioration augmenté en raison de l’expérience acquise
pendant le service. Obligation d’information - Dangers résiduels
Les protocoles des contrôles doivent être archivés et conservés.
Si l’utilisateur a des doutes quant à la sécurité de l’état des Lors du soulèvement de charges avec une élingue, la personne
appareils de levage et des élingues, il doit les mettre hors se trouvant en-dessous ou à côté de la charge est en danger.
service et les soumettre à un contrôle. En tant que fabricant, nous sommes tenus de vous signaler ces
riques et dangers, en particulier en cas d’utilisation de moyens
non adaptés à la tâche à effectuer.
Les chutes de charges constituent un risque pour les personnes
Contrôles extraordinaires suivant l‘arrêté et les biens.
du 1er mars 2004 En tant qu’utilisateur, assurez-vous que votre élingueur et votre
conducteur de grue ont bien suivi une formation adéquate.
L’exploitant de l’entreprise se doit de s’assurer que les
dispositifs de levage de charges fassent l’objet d’un contrôle Vous trouverez les consignes spécifiques à chaque produit dans
extraordinaire après un accident ou des événements particuliers les différents chapitres du catalogue et dans les instructions
qui pourraient avoir des répercussions sur la capacité de d’utilisation correspondantes.
charge ainsi qu’après une remise en état.

Nettoyage avant le contrôle

Les élingues doivent être nettoyées en profondeur avant le


contrôle. Les chaînes et les câbles doivent être nettoyés de
manière à être dénués d’huile, de salissure et de corrosion.
Toutes les méthodes de nettoyage qui n’attaquent pas le
matériau de base sont autorisées. Il faut éviter les procédures
pouvant entraîner des détériorations à l’hydrogène, des
surchauffes, des enlèvements ou des déformations de
matériaux ou dissimuler les fissures ou les dommages sur la
surface.

Documentations et attestations de contrôle

Il faut dresser un protocole et documenter l’intégralité des


contrôles et des remises en état et les conserver pendant toute
la durée de l’utilisation.

Nous vous y aidons volontiers dans le cadre de notre service


de contrôle de maintenance.

92
Conditions générales de vente


COMMANDES
L’acceptation de nos propositions emporte acceptation sans réserve des présentes conditions de vente qui prévaudront nonobstant toutes stipulations contraires pouvant figurer sur les bons
de commande de l’acheteur, ses conditions générales d’achat ou tout autre document émanant de lui.
Tous les ordres, même ceux pris par nos agents, représentants ou techniciens, ne nous engagent qu’après acceptation écrite de notre part.
Les prix, caractéristiques, formes, matières et cotes portés sur nos catalogues, notices, prospectus, ne sont donnés qu’à titre indicatif sans engagement. Nous nous réservons la faculté de les
modifier sans préavis dans le cadre de l’évolution technique de nos fabrications. Toutefois, l’acheteur conserve la possibilité de spécifier les caractéristiques auxquelles il subordonne son
engagement. Sauf stipulations contraires, nos offres et devis ne sont valables que pendant le mois qui suit leur remise.
Lorsque le matériel doit être réceptionné par des organismes ou bureaux de contrôle, la demande de prix doit être accompagnée du cahier des charges aux clauses et conditions duquel nous
devons souscrire. Il en est fait mention sur le devis. Les frais de réception et de vacation sont toujours à la charge du client.
PROPRIETE INDUSTRIELLE
Les études et documents de toute nature remis à la clientèle restent notre propriété et doivent nous être restitués sur demande quand bien même il aurait été demandé une participation aux
frais d’étude. Ils ne peuvent en aucun cas être communiqués ou exécutés sans notre accord formel écrit. Les frais d’étude sont déterminés lors de l’établissement du devis.
PRIX
Selon la législation, nos prix sont indiqués hors taxes. Nos prix sont, soit réputés fermes pour la durée de validité précisée sur l’offre, soit assujettis à une formule de révision jointe à l’offre et
comportant selon la réglementation des paramètres matières, produits et services divers et salaires, dont les indices sont publiés au B.S.O.P.
Les prix de quantité sont valables pour chaque commande pouvant grouper une gamme de machines similaires.
CONDITIONS D’EXPEDITION
Franco de port pour toute commande supérieure ou égale à 500  net ht (hors potence, portique, palonnier, poutre, tout système de levage, presses hydrauliques, transpalettes électriques et
gerbeurs semi-électriques : prix départ usine)
En dessous, forfait de port appliqué:
34  pour le matériel standard, 15  pour les pièces détachées, 5  sur notre gamme élingage (élingues, sangles textiles, élingues chaîne multibrins et accessoires correspondants)
DELAIS
Les délais de livraison sont donnés à titre indicatif sauf convention spécifique. Ceux-ci commencent à courir dès qu’il y a accord entre les parties sur la commande, que les documents
demandés ont été fournis, et le cas échéant les acomptes versés. Les modifications demandées par nos clients remettent en cause le délai initialement convenu qui sera prorogé en
conséquence.
Des pénalités pour retard de livraison ne peuvent être exigées que s’il existe une convention expresse et écrite entre vendeur et acheteur, et ne pourront même dans ce cas dépasser 2.5% de
la valeur du matériel dont la livraison est en retard. Cette pénalité aura un caractère forfaitaire et libératoire. Les retards ne peuvent en aucun cas justifier l’annulation de tout ou partie de la
commande. Le vendeur est libéré de plein droit de tout engagement relatif aux délais de livraison, et par conséquent, de toutes pénalités pour retard, dans le cas de force majeure ou tout fait
indépendant de la volonté du vendeur.
LIVRAISONS
Quelles que soient l’origine et la destination du matériel, la livraison est réputée effectuée dans les usines, magasins ou dépôts du vendeur et les risques relatifs à la chose vendue passent à la
charge de l’acheteur :
- Dès réception si le matériel est expédié sans préavis.
- Dans le cas contraire, dès qu’il a été avisé que le matériel était terminé et donc, à la disposition de l’acheteur, ou si une réception d’usine a été exécutée, 8 jours après qu’il a été avisé
que le matériel était prêt à être réceptionné.
Le principe de la livraison dans les usines ou magasins du vendeur ne saurait subir de dérogation par le fait d’indications telles que « livraisons franco gare », « sur embranchement
particulier », « à quai », « à domicile »…, qui ne doivent être considérés que comme facteurs de détermination du prix consenti, sans aucun déplacement de la charge des risques, le vendeur
agissant pour ces opérations au nom et pour le compte de l’acheteur.
Si l’expédition est retardée du fait de l’acheteur, le matériel pourra être magasiné et manutentionné avec le consentement du vendeur, aux frais et risques de l’acheteur. Il ne pourra en résulter
aucune modification des délais de paiement ou de garantie.
Tous les risques et périls de transport sont à la charge de l’acheteur auquel il appartient de vérifier et de contrôler soigneusement le contenu des expéditions. Si, au déballage, vous constatez
des avaries, il faut obligatoirement signifier par écrit les dégâts exacts sur le bordereau du livreur en sa présence et de plus, dans un délai de 2 jours ouvrés, par lettre recommandée avec
accusé de réception auprès du transporteur avec copie à notre société. Si aucun contrôle n’est fait en présence du chauffeur, et qu’ensuite vous constatez des dégâts, ni le transporteur, ni
notre société ne pourra être déclaré responsable et ne prendra en charge les frais occasionnés.
CLAUSE DE RESERVE DE PROPRIETE
Selon la loi 80335 du 12.05.80, le vendeur conserve l’entière propriété des biens faisant l’objet du contrat jusqu’à complet paiement du prix et de ses accessoires. A compter de la livraison,
l’acheteur assure la responsabilité des dommages que ces biens pourraient subir ou occasionner, pour quelque cause que ce soit. Les biens ne pourront être revendus ou transformés sans
l’accord préalable du vendeur.
CONDITIONS DE REGLEMENT
Les paiements sont faits au domicile du vendeur. Le montant à régler et la date de paiement sont indiqués au recto des factures.
En cas de règlement anticipé supérieur à 30 jours, il sera fait l'application d'un escompte de 0.25% par période complète de 30 jours, avec un maximum de 0.50%.
En application de l’article L441-6 du code de commerce modifié par la loi n°2008-3 du 3 janvier 2008 relative aux délais de paiement entre les entreprises, il est précisé que les modalités
suivantes seront applicables :
En cas de retard de paiement aux époques fixées, les sommes dues porteront de plein droit intérêts sur la base du taux d'escompte. Ce taux est égal au taux d'intérêt appliqué par la Banque
centrale européenne à son opération de refinancement la plus récente majoré de 10 points de pourcentage. Les pénalités de retard sont exigibles sans qu'un rappel soit nécessaire. Ce taux
est fixé par décret sans que cette clause nuise à l'exigibilité de la dette. Si la mise en recouvrement doit être exécutée par voie contentieuse, tous les frais viendront s'ajouter au principal sans
préjudice d'éventuels dommages et intérêts pour résistance abusive.

Lorsque le paiement par traite est convenu, le non paiement d’un effet à son échéance entraîne la déchéance du terme pour toutes sommes restant dues. Dès lors, toutes sommes restant
dues sont exigibles nonobstant la remise de traites acceptées à dates postérieures.
Nous nous réservons la faculté de résoudre de plein droit et sans formalité la vente de notre matériel en cas de non paiement intégral d’une quelconque échéance du prix, huit jours après mise
en demeure restée infructueuse, adressée par lettre recommandée avec accusé de réception, contenant rappel de ladite clause résolutoire. Dans ce cas, le matériel devra immédiatement et
complètement nous être retourné aux frais, risques et périls de l’acquéreur sous astreinte égale à 10% de sa valeur par semaine de retard. Les échéances déjà payées nous resteront acquises
à titre de dommages-intérêts.
GARANTIE
Nos matériels sont garantis un an à dater de la mise à disposition contre tout vice de fabrication ou défaut de matière. Cette garantie peut être ramenée à six mois dans le cas de certains
matériels spéciaux proposés sur devis. Si le matériel est utilisé jour et nuit, la garantie est obligatoirement réduite de moitié. La garantie se borne au remplacement ou à la réparation en nos
ateliers de la pièce reconnue défectueuse. Les pièces ou accessoires de provenance extérieure et portant une marque propre ne sont comprises dans notre garantie que dans la mesure des
garanties accordées par les fournisseurs de ces pièces.
En cas de retour en nos usines, les frais de port et d’emballage sont à la charge de l’expéditeur.
La garantie ne s’applique pas aux remplacements ou réparations qui résulteraient de l’usure normale du matériel, de détériorations ou d’accidents provenant de négligences, de défaut de
surveillance ou d’entretien, d’installation défectueuse et tous autres défauts échappant à notre contrôle, d’environnement non précisé au préalable (tels que influences chimiques,
atmosphériques, électriques ou autres), d’une fausse manœuvre, ou de la non observation des notices d’emploi ou de raccordement fournies par le vendeur.
Notre garantie sera exclue dans tous les cas où le matériel aura été réparé ou modifié sans notre accord. La réparation, la modification ou le remplacement des pièces pendant la période de
garantie ne peuvent avoir pour effet de prolonger le délai de garantie du matériel.
En tout état de cause, notre garantie contractuelle ne se substitue pas à la garantie légale qui oblige le vendeur professionnel à garantir l’acheteur contre tous les défauts ou vices cachés de la
chose vendue. Cependant, la garantie n’implique en aucun cas la possibilité d’une demande de dommages et intérêts ou d’indemnités.
RETOURS
Aucun retour de matériel n’est accepté sans l’accord formel du vendeur. Un tel accord ne peut intervenir que pour du matériel standard de vente courante, et en aucun cas pour du matériel
fabriqué à la demande. (potences, portiques, palonniers, poutres et pinces spéciales et toute autre fabrication spéciale).
Le matériel doit être retourné en parfait état de réutilisation et franco de port.
En cas de retour, les frais de remise en état seront à la charge de l’acheteur, l’estimation des frais sera établie sur devis dès réception du retour et, en tout état de cause, la reprise de ce
matériel fera l’objet d’un abattement de 10 % sur les appareils manuels et de 20 % sur les appareils motorisés.
Un avoir sera établi déduction faite des frais éventuels de remise en état, des frais de ports aller et de l’abattement ci-dessus visé.
REPARATIONS
Avant tout retour de produit pour réparation ou maintenance il faut impérativement nous contacter via notre formulaire de contact. Nous vous fournirons un numéro de retour. Ce numéro doit
être affiché en gros à l’extérieur du colis afin d’être identifié facilement lors de sa réception. Nous nous réservons le droit de refuser tout colis ne portant pas cette indication.
Le matériel à réparer doit être expédié en port payé, à l’adresse de l’usine.
Des frais de prise en charge de 100 seront facturés pour tous les appareils motorisés, et de 50 pour les autres. Ces frais ne seront pas pris en compte en cas d’acceptation du devis de
réparation ou si un appareil neuf de substitution est acheté. Dès réception, le matériel est examiné et un devis adressé à notre client. La réparation n’est effectuée que lorsque nous sommes
en possession de l’accord du devis. Le matériel est réexpédié en port avancé. Lorsqu’un devis de réparation est établi, en l’absence de réponse au bout de 2 mois après la première date
d’envoi, nous nous réservons le droit de disposer de l’appareil objet du devis, soit en le réexpédiant en port dû soit en le détruisant.

PIECES DETACHEES ET ACCESSOIRES


Les pièces détachées et accessoires sont fournis sur commande et le délai de livraison sera précisé pour chaque commande.
Pour toute commande de pièces détachées inférieure à 150 , des frais de traitement de commande seront appliqués pour un montant de 55 .

LITIGES
En cas de différends portant sur l’interprétation ou l’exécution des présentes conditions, le Tribunal de Commerce du ressort du siège social du vendeur sera seul compétent, même en cas
d’appel en garantie, de pluralité de défendeurs et nonobstant toute clause contraire. 93
&ROXPEXV0F.LQQRQ)UDQFH¿OLDOHGXJURXSH&ROXPEXV0F.LQQRQ&RUSRUDWLRQ
ZI des Forges - 18108 VIERZON CEDEX
Tél. 02 48 71 85 70 Fax. 02 48 75 30 55
commercial@cmco-france.com
www.cmco-france.com