Vous êtes sur la page 1sur 4
DECLARATION DES PARTIS MEMBRES DE ‘OPPOSITION POLITIQUE NIGERIENNE DU 23 JANVIER 2019 Chers compatriotes, Dans un contexte oll notre pays est confronté aux assauts des forces terroristes et des lamment la défense de harcotrafiquants, ol! nos forces de défense et de sécurité assurent v la patrie, ol plus que jamais notre peuple a besoin de cohésion et de solidarité pour relever les défis multiformes, on se serait attendu de tout homme ou organisation poltique & un ‘comportement responsable. Melis hélos, c'est ce moment que choisit le sieut Bazoum Mohamed pour déclarer la guerre & opposition. C'est ainsi qu’a feccasion de la célébration du 280me anniversaire du PNOS Tarayya, arborant, les robes de tous les pours institutionnels €t politiques de ce pays, i affimait péremptoirement et sens honte qu'il ny a rien qui aura pu empécher que les partis politiques s'entendent occasion de leurs demiéres discussions, seut la volonté obstinée des partis de opposition de refuser tout accord sur une question de portée symbolique aussi forte que les élections Cette posture du président du parti au pouvoir participe, comme vous le constatez chers ‘compatriotes, dune vaste entreprise de diabolisation de Opposition a travers un jeu de réle funeste minablement réparti entre le ministre de lintérieur, le premier ministre et le Chef de FEtat. Les autres partis politiques de la majorité et la soit disante CENI ne jouant qu'un réle urement marginal dans ce cirque au plus haut sommet de TEtat ‘Au premier ministre, président du CNDP de simuler un semblant de dialogue avec opposition, ‘au sieur Bazoum Mohamed de le remettre & sa désormais déshonorante place en le ‘désavouant de fagon cinglante et au Chef de IEtat de s'en réjouir tout en présentant le blocage ‘aux yeux du monde comme une avancée du dialogue politique. Lattitude boutefeu du candidat du PNDS confirme a suffisance sa posture déja connue dadversaire acharné d'un processus électoral inclusif, honnéte, transparent et équitable. Comment pourrait-l en étre autrement car conscient lui et ses camarades du parti du niveau prenantes a ce comité dont le PNDS et qui ont toutes paraphé et signé le rapport duit comite Elles ont méme requis lexpertise dun juriste spécialiste 4 ce sujet, ceci afin de metire les ‘acteurs politiques @ fabri de toute machination et autres montages politiciens pouvant cconduire & leur disqualification des courses électorales. Cette obsession a faire cristaliser les positions de fopposition sur le seul article 8 rrest que démagogie et pure mensonge, Lopposition politique nigérienne, réaffirme et prend a témoin opinion nationale et internationale que les points de désaccords restent et demeurent par ailleurs les articles 12, 80 et 81 que le pouvoir fait sciemment oceuiter, Ces articles sont le fondement d'une CENI indépendante et des élections inclusives. Du reste, ‘une bonne partie figurait dans les anciennes dispositions du code électoral consensuellement accepté par tous, Le parti Etat, comme cela est connu de tous a triché en récusant un candidat sélectionné a la Vicepprésidence de la CENI nationale, Comment alors pouraitil sen empécher aux niveaux local et déconcentré ois les possibiltés de manipulation, dintimidetion et de fraude sont ‘encore plus grandes ? Chers compatriotes, opposition a marqué chaque fois sa bonne volonté a participer aux travaux du CNDP et & {toute initiative de dialogue comme en témoignent ses réponses toujours favorables aux ‘échanges avec les émissaires de FOIF, des Nations Unies, sa participation loyale aux travaux du comité ad ‘hoc ain les courtiers échangés avec le premier ministre, président du CNOP. opposition politique nigérienne croit encore qu’un accord est possible dans la mesure od Thistoire politique récente du Niger dans son expérience démocratique rappelle, qu'a chaque fois les acteurs politiques ont su, dans leur ensemble surmonter les écueils davant chaque échéance électorale. Les dirigeants du PNDS, ayant animé opposition pendant plusieurs ‘années en savent quelque chose pour avoir été les principaux bénéficiaires de plusieurs ‘compromis majeurs des autorités alors.