Vous êtes sur la page 1sur 9

COMMENT RENDRE UNE MUSIQUE

PLUS INTÉRESSANTE AVEC


LA STRUCTURE E-R-C
Une technique fondamentale pour développer un thème plus facilement
CE QUE VOUS RÉDACTION ET ÉDITION

APPRENDRA
CE MANUEL Clément San Martin
compositeur et éditeur web

V
ous souhaitez donc améliorer la structure de vos musiques ? Excellente
initiative. Parce qu’en plus d’être un jeu savant entre harmonies et mélodies,
une composition musicale est avant tout une création artistique ; et comme
toute oeuvre d’art, elle communique avec son public. Alors quitte à créer une oeuvre

SOMMAIRE
pour quelqu’un, autant la lui transmettre avec cohérence !

D’expérience, j’ai constaté que la plupart des musiciens amateurs rencontrent un


problème en particulier : la difficulté de gérer le flux du discours narratif – c’est-
à-dire la vitesse d’apparition des idées musicales. Cela se traduit concrètement
par :
ŪŪ  un phrasé trop répétitif qui finit par lasser Définition de la structure E-R-C 5
ŪŪ  ou des cellules musicales qui s’enchaînent trop souvent au point d’avoir
un discours narratif égaré.

Dans ce manuel, nous allons donc introduire une technique bien connue
Les principes psychologiques 7
des musiciens expérimentés, et souvent mal exploitée par les débutants.
J’appelle cette technique : la structure ERC. Je ne l’ai pas inventée,
évidemment. C’est d’ailleurs une notion fondamentale en musique. Exemple n°1 10
On la retrouve partout, et c’est bien pour ça qu’il faut absolument la
maîtriser !
Exemple n°2 11
Cette structure nous permet de :
ŪŪ  Sortir d’une loop qui tourne un peu trop bien, véritable piège
structurel, Comment appliquer la structure 12
ŪŪ  Éviter d’ennuyer l’auditeur à force de trop répéter une cellule
musicale,
ŪŪ  Gagner en cohérence en enchaînant de façon plus logique Atteindre l’excellence 14
les idée musicales,
ŪŪ  Développer un élément thématique de manière plus
naturelle et plus narrative.

Prenez un petit café, c’est parti !

2 - lecompositeur.com
DÉFINITION DE LA
STRUCTURE E-R-C
L
a structure ERC est une des nombreuses solutions dont les compositeurs
disposent pour développer un élément thématique. Elle est fondée sur trois
principes fondamentaux en composition :
1.    l’exposition
2.    la répétition
3.    le contraste

En fait, c’est le principe de la chute pour le comique, c’est la division en tiers


pour le photographe, c’est le trio exposition-péripéties-dénouement pour le
scénariste… c’est la structure ERC pour le compositeur. Il s’agit en fait de
répéter un motif et de briser la structure une fois la routine mise en place pour
surprendre et pimenter un peu l’écoute. C’est une structure très exploitée
et dans tous les domaines artistiques (en art graphique, en littérature, en
humour, en architecture, en poésie, en cuisine, etc.)

Je l’appelle “structure ERC” pour m’en souvenir plus facilement (petite


astuce mnémotechnique), mais on la retrouve sous plusieurs noms
différents :
ŪŪ  La règle des 3
ŪŪ  L’antécédent-conséquent – une forme plus élémentaire dont le 2e élément
fusionne les notions de répétition et contraste
ŪŪ  La question-réponse – idem
ŪŪ  Le thème et variations – idem

Dit comme ça, ça n’a pas l’air trop difficile, mais vous allez voir
qu’on peut pousser la réflexion assez loin...

5 - lecompositeur.com
LES PRINCIPES
PSYCHOLOGIQUES

P Le contraste
our bien comprendre comment et pourquoi cette structure fonctionne, je propose de s’attarder sur les principes Les experts d’un domaine sont par conséquent plus difficiles à
psychologiques sous-tendus. Parce que si cette structure est utilisée dans tous les domaines, c’est bien parce que ça satisfaire : ils risquent de se lasser rapidement.

N
exploite à la base le fonctionnement de notre cerveau. En l’occurrence : la manière dont il analyse, gère et apprend la otre troisième événement. Mais ce n’est pas une
nouveauté. Nous allons aborder tous ces principes à travers les 3 éléments de la structure ERC : autre itération. Dans notre musique, lorsque ce 3e Il y a ainsi deux raisons qui expliquent qu’une musique peut
événement se fait pressentir, le cerveau a déjà des devenir ennuyeuse :
attentes. Il anticipe la logique qu’il a construite quelques ŪŪ  La première est l’écoute excessive et répétée d’une oeuvre.
secondes auparavant et s’attend à voir se répéter le pattern, La science a prouvé que l’appréciation décroît au fur et à
L’exposition La répétition il attend sagement une autre itération pour se voir confirmé mesure que la nouveauté d’un morceau se dissipe, et qu’on

C I
omme son nom l’indique, on introduit un nouvel l s’agit tout simplement de la deuxième itération son analyse. Mais lorsque cet événement sonore arrive, il est se lasse d’une musique à laquelle on est devenu habitué.
élément à l’auditeur. Autrement dit, c’est la première d’un événement sonore. Là, il se passe quelque chose différent. Ce qui surprend le cerveau et le force à retravailler ŪŪ  L’autre facteur est la « richesse » de l’oeuvre : plus elle est
itération d’un événement sonore encore inconnu de d’intéressant dans le cerveau de l’auditeur… Dès le début pour l’intégrer au tout et y trouver une quelconque logique. complexe, moins elle est susceptible d’être rapidement


la mémoire de l’auditeur. Ou plus justement : inconnue dans le de la répétition, il va remarquer la similarité frappante entre Le cerveau a toujours tendance à partir à la recherche de
cadre de l’écoute de l’oeuvre en question. les deux événements :

Ici, l’esprit de l’auditeur est en phase de découverte, ŪŪ  l’exposition mise temporairement en mémoire
cohérence et de logique. Je l’ai dit, il recherche constamment
des patterns de manière inconsciente. Mais pourquoi fait-il
Pour apprendre quelque chose aux
d’apprentissage. Il ingère toute information potentiellement ŪŪ  et la répétition qu’il est en train d’entendre. cela ? Pourquoi veut-il comprendre et mettre tout ce qu’il
gens, il faut mélanger ce qu’ils


intéressante. Et il le fait tout à fait inconsciemment. Parce que perçoit dans des cases bien logiques et bien connues ? Eh bien,
le cerveau est câblé pour chercher à comprendre les choses
Comme notre esprit a ce besoin impérial de compréhension,
il se met alors à pourchasser les moindres ressemblances et
le but in fine est de se simplifier la vie et se créer des habitudes connaissent avec ce qu’ils ignorent.
qui l’entourent. On entend souvent dire qu’il n’aime pas confortables. C’est quelque chose de naturel et d’automatique

Pablo Picasso
différences. Il catégorise, trie, compare chaque élément. Il qui est issu de la sélection naturelle. Cela lui évite de perdre de
laisser une question sans réponse. D’ailleurs, c’est ce principe y dégage des motifs, des schémas. Il cherche de la cohérence
psychologique qu’exploitent certaines vidéos qualifiées l’énergie à repenser trop souvent à ce qui l’entoure et lui permet
entre les deux événements. Il tente même d’anticiper la fin du de se concentrer sur d’autres choses... comme d’éventuels
d’appâts à clics (clicbait, ou plus vulgairement pute à clics). phrasé de la répétition. prédateurs. Dans le cadre d’une musique, même s’il n’y a aucun
Le cerveau humain a ce besoin primaire de se rassurer vis-à-vis Tout ça, s’effectue très rapidement et, encore une fois, danger ou aucun problème, il recherchera par habitude des décodée par le cerveau. Le contraire est évidemment
de tout nouvel événement qu’il perçoit. Il a besoin de stabilité inconsciemment. C’est comme ça que se construit notre liens, des degrés de ressemblance entre tous les événements vrai pour les musiques simples. D’après ce principe, un
et de cohérence. Fondamentalement, il a besoin de savoir que mémoire. sonores présents dans l’oeuvre. musique plus complexe a une meilleure longévité, parce
ce nouvel événement ne sera pas un éventuel danger ou une qu’elle est plus stimulante et conserve les auditeurs, alors
éventuelle opportunité pour lui. Cet instinct d’analyse est donc tout à fait exploitable dans le Mais alors, pourquoi nous est-il impossible d’écouter la même qu’une musique structurellement plus basique est bien plus
cadre d’un jeu de question-réponse. chose plusieurs fois d’affilée trop longtemps ? Pourquoi se accessible, mais elle perd son attrait plus rapidement aussi.
Concrètement dans notre cas, il fait du zèle ; parce qu’après lasse-t-on si notre inconscient recherche constamment la
tout ce n’est que de la musique. Mais c’est une chose qu’il fait ressemblance ? N’y a-t-il pas là une contradiction ? Plus généralement, c’est le même phénomène qui entre en jeu
par instinct de survie, constamment et inconsciemment. lorsqu’une mode passe. Le fait qu’un mouvement artistique
Le cerveau est une véritable machine au besoin constant de devienne passé de mode est dû en grande partie à l’ennui des
Notons que ce besoin de stabilité se retrouve également travailler. Lorsqu’il a totalement assimilé une situation, il auditeurs vis-à-vis du manque de nouveauté de ladite mode.
exploité et questionné à travers l’étude de l’harmonie, de recherche une nouvelle situation stimulante à se mettre sous
Pythagore et son tempérament (VIe siècle av JC) à Schoenberg la dent. On pourrait dire que notre cerveau a une grande soif de Une valse entre habitude et lassitude...
et la musique atonale (XXe siècle). nouveauté et prête une attention particulière au changement.

6 - lecompositeur.com 7 - lecompositeur.com

Le chemin est long
via les préceptes,
il est court via
l’exemple.
”N
ous a f f i r me un proverbe
latin. C’est en suivant cette
philosophie que la prochaine
page vous présente deux exemples
populaires qui exploitent la structure
ERC. Considérant qu’ils sont assez
explicites, nous ne les commenterons
pas ici.

Soulignons toutefois qu’un exemple ne


constitue qu’un aperçu fonctionnel qui
ne marche que dans un cas et un seul.
Un exemple aura beaucoup de mal à être
exploitable dans d’autres cas.

Comprenez que si l’usage d’exemples


est parfait pour l’explication, assimiler
voire maîtriser les préceptes et règles
en complément des exemples permet à
l’élève une compréhension à la fois plus
précise et plus globale d’une discipline.

9 - lecompositeur.com
E XEMPLE N°1 E XEMPLE N°2
SYMPHONIE N°5 RETOUR VERS LE FUTUR
MOUVEMENT 1, EXPOSITION THÈME PRINCIPAL
Ludwig van Beethoven Alan Silvestri

E E
E R C (R présumée) E R C
E R
      
    
E R C E R C
   
  
  


 
2           
4     
  


p
    
ff       
  R 
 
          
  


R      C  
2 
     
4
    

    
E
  
          
         
  


    

  

  
      
     
R
    
      
     


  
C E R
E R C  

  C               


    

     

   
E R C
 R             

  E    

    

13
CE       C 

    

            R
      
 
        
f ff p                      

    

 
cresc.     


        
       



                 



    

        
    


    
  
 E 

  
    
 

               





   
R C
  
                


    


 



 

 




10 - lecompositeur.com 11 - lecompositeur.com
COMMENT APPLIQUER
LA STRUCTURE
 = 57
 = 57
A= Motif
57 mélodique
A= Motif

57 mélodique

  
1 A Motif mélodique

   2
   
 
      
1 2


A Motif mélodique

   
1 2


 
1 2



C  
’est une chose que de présenter des exemples, mais
c’en est une autre que de réaliser soi-même une Les étapes pas à pas 
  
structure ERC. Résumons :

B Harmonie
B Harmonie

Jetons-nous à l’eau et mettons les mains dans le cambouis. Sur 1.    Inventer un élément thématique qui nous plait. Ce peut 3 B Harmonie 4 5 6

cette page, je vais concrètement composer avec vous un petit être un rythme, une mélodie ou encore une harmonie 

3
B Harmonie 4 5 6


3 4 5 6

bout de musique construite à l’aide de la structure ERC. Loin 2.    Le répéter, avec un peu de variation au besoin 
 Dm/A
3 4 5 6

de moi l’idée de me comparer à ces géants de la musique cités en 3.    Habiller verticalement (si par exemple notre élément B  A Dm
 
Dm/A B
B   AA  Dm
 
exemples, évidemment. Mais comme expliqué précédemment, thématique est une harmonie, ajoutons-lui une mélodie et
  A   
Dm/A Dm
B
     
Dm/A Dm
je considère que l’on apprend beaucoup plus vite et efficacement un rythme)
  
  
   
       
 
grâce à l’exemple et l’expérimentation. 4.    Trouver dans notre élément thématique un aspect capable
d’être contrasté 
Expérimentons donc ! 5.    Composer l’élément de contraste C Structure ERC
C Structure ERC
  
         
6.    Développer ces quelques mesures
        
Je suis parti d’un petit motif mélodique. Notons-le “A” sur la 7C Structure ERC
      
   
8 9 10

 7C

 
Structure ERC
   
8 9 10
partition ci-contre. Il s’agit donc de notre élément d’Exposition.

 
7

    
8

 
9

4 
10


     
7 8 9 10

Je l’ai simplement repris dans la mesure suivante en le variant Exercices     4


4
 
 
un peu. Et nous avons déjà notre Répétition. 
        4  
 
‰‰ Dans un premier temps, expérimentez 
          
Avant de créer notre Contraste, j’ai recherché une progression
harmonique pour que l’ensemble soit plus solide dans sa
rigoureusement la structure ERC.
     
narration. La progression notée “B” est également très simple. ‰‰ Puis, brisez cette règle et voyez la sensation que
D Développement
cela procure à l’écoute. Composez des études D Développement
Dans notre cas, il s’agit des degrés I–VI–V–I. D Développement
       
(de courtes pièces destinées à s’entraîner) :
     
11 12 13 14

  
D Développement
      
11 12 13 14

Puis j’ai tout superposé et ai écrit une troisième cellule ‰‰ qui ne se répètent pas du tout 
 
11 12 13
 
14
   
 
11 12 13 14

 
mélodique un peu différente qui constituera notre élément de
‰‰ qui se répètent sur une base de 4 (AAAB ou
    
   
Contraste. Nous avons enfin notre structure ERC de base, noté

       
   
AA’A’’B, c’est une structure très courante)
“C” sur la partition.
     
‰‰ qui se répètent sur une base plus
     
La section “D” propose un développement possible qui exploite longue (en base 5, 6, 7...)
                  
                 
15 16 17 18

 
la structure ERC.
             
15 16 17 18
‰‰ qui se répètent en ostinato
             
4    
15 16 17 18



15
4
16
 17

18

  444  
4

  4
 
   
4
      
 

          
     
12 - lecompositeur.com 13 - lecompositeur.com
Le problème de fond l’oreille et comprendre la perception
des auditeurs
L’exhaustivité est le grand avantage des
traités et autres livres. Mais c’est aussi

L
orsqu’on n’arrive pas à sortir leur principal inconvénient : ils sont
d’une loop pour développer En développer des compétences dans ces souvent indigestes, théoriques et lourds
son morceau et qu’on a du mal trois domaines, à assimiler.
à structurer son œuvre de manière ŪŪ  d’une part vous vous exprimez
cohérente, ça ne sonne pas bien et on m ieux, en développa nt une Alors veillez à bien choisir la solution qui
écrit des morceaux qu’on n’apprécie pas esthét ique person ne l le plus convient le mieux à votre personnalité.
vraiment. équilibrée et homogène ; Une formation, si elle est bonne, doit
ŪŪ  d’autre part, vous vous exprimez constituer une véritable « carte du
Ma l heureusement, la suite est de manière plus percutante aux
récurrente : on se décourage et on n’est monde » qui vous ouvre de nouveaux
auditeurs, en écrivant des morceaux horizons et épaissit la compréhension
plus motivé pour composer. On ne qui leur parlent beaucoup plus.
progresse pas et les projets musicaux qui que vous avez de l’écriture musicale, sans
nous tiennent à cœur ne se concrétisent forcément vous obliger à emprunter une
jamais. voie plus qu’une autre.

AT TEINDRE
Mais il est inutile de s’inquiéter et de
se mettre la pression. Parce qu’au fond,
cette situation n’est pas si compliquée.

A vrai dire, je pense que presque tous les

L’EXCELLENCE
débutants passent par là. Ce n’est pas
très agréable, mais on y passe tous.

Selon moi, l’attitude fondamentale à tenir


est celle de persévérer : c’est seulement
de cette manière que les portes peuvent
s’ouvrir sur d’autres solutions. 
Ce type de formations est généralement
Oui mais une fois qu’on a compris cette Quelles solutions ? façonné pour être actionnable facilement

C
nécessité de persévérer, que faire ? en proposant des méthodes étape par
oncrètement, plusieurs
possibilités se présentent à étape. Cela permet de composer plus


vous : aisément en aidant à repérer plus
Explications ŪŪ  aller au conservatoire
facilement les choix les plus pertinents

A
et éviter les obstacles et impasses que l’on

L’excellence est le
insi, vous recherchez ce qu’il ŪŪ  ingurgiter des traités musicaux peut rencontrer en étant autodidacte.
faut faire pour développer une ŪŪ  Suivre des cours particuliers
musique avec cohérence. ŪŪ  Suivre des formations en ligne C’est vers cela que je veux tendre lorsque
je produis mes cours en lignes.
Vo t r e p r e m i è r e é t a p e s e r a d e Bien sûr, vous pouvez éga lement

résultat graduel
comprendre les règles du jeu – c’est-à- faire votre chemin tout seul avec tous Vous pourriez d’ailleurs être intéressé
dire de comprendre les rouages de la les obstacles et le temps que cela d’apprendre que je propose un atelier
composition musicale. représente, mais honnêtement je ne sur l’art de la structuration qui s’appelle
pense pas que ce soit une solution qui Développer la Structure d’une Idée

quand on s’efforce de
Pour cela, vous devez vous intéresser à permette d’approfondir suffisamment Musicale et qui vous apprend comment
différents domaines d’apprentissage :


les domaines pour développer une composer des oeuvres plus cohérentes.
1.    la théorie de la musique, pour bien personnalité artistique vraiment riche et
exploiter le matériel musical à votre mûre. Après tout, même les autodidactes Maintenant, que ce soit par le biais

toujours faire mieux.


disposition et comprendre le langage ouvrent des bouquins de musique. d e cou rs e n l ig ne , d e l iv re s, d e
des compositeurs ; cours particuliers ou de cours en
2.    les tech n iques de M AO, pour La plupart de ces solutions ne traitent conservatoires, ne vous arrêtez jamais
travailler vos textures sonores de que de la théorie musicale ou de la d’apprendre.

Pat Riley
manière plus aboutie et créer une tech n ique M AO. Et les cours qui
explicitent la psychologie de la forme C’est là le véritable secret de la réussite.
esthétique plus léchée ;
3.    la psychologie de la forme, pour sont finalement assez rares.
bien exploiter le fonctionnement de

14 - lecompositeur.com
CE MANUEL VOUS A AIDÉ ?
Cliquez ici pour laisser un commentaire