Vous êtes sur la page 1sur 4

« Il manquait cette grande étude d’ensemble sur la

vie et la pensée d’un des hommes certainement les plus


intéressants de notre temps. Il a, le premier sans doute,
compris la tare qui commençait à ravager notre civili­
sation : la conviction, à la suite des succès de la science,
que seul compte, et même existe, le monde matériel.
Nietzsche a été marqué par cette contre-foi moderne.
Rudolf Steiner a lancé l’appel à un homme total s’ac­
complissant par l’esprit, et dont nous voyons s’éloigner
de plus en plus, hélas, et l’image et l’espoir.
Ce livre a su remarquablement montrer le dévelop­
pement d’une pensée à travers une vie et une œuvre
dont la multiplicité étonne, puisqu'elle s’étend jusqu’à
l'architecture et la sculpture. »
René H uyghe
de l'Académie française

« Ces détails de la biographie ont une portée lointaine.


Il arrive que l’on m’interroge sur Rudolf Steiner. Je
serai heureux désormais de pouvoir référer à cet ouvrage
si complet... Je souhaiterais que ce livre donne le signal
de recherches pénétrant enfin nos milieux universitaires.
J’ai déploré plus d’une fois qu’il n'v ait pas de thèse
proposée sur Rudolf Steiner et l’Anthroposophie. Il
devient urgent d’établir ce circuit. »
Henry C orbin
Professeur à l’Ecole pratique
( des Hautes Etudes
à la Sorbonne
S. RIHOUET-COROZE

• 11 à TRIADES

RUDOLF STEINER
Ont déjà P“ru ; une épopée de l'esprit au 20e siècle
. Com inent acquérir des c o n ^
1 : Rudolf j f ^ J p p r i e u r s , ou
" . s»u=« ^ science de B *

n*gwag^îT Troisième édition abrégée

*- *'5d é » & - $ M 1| $
^ H fr 1
TRIADES-ÉDITIONS
4, ru e Grande-Chaumière
75006 PARIS
SOMMAIRE

I ntroduction ................................................ 9
Chapitre 1. L’enfance ................................ 23
» 2. L’adolescence ............... 32
» 3. Les amitiés viennoises ......... 45
» 4. Les traces de Goethe à Weimar 56
» 5. « La Philosophie de la liberté » 67
» 6. Les « connus inconnus » . . . . 75
» 7. Rencontre avec Haeckel . . . . 84
» 8. Connaissance de Nietzsche .. 92
» 9. Le départ de W e im a r.............. 102
» 10. Le « Magazin für Literatur » 109
» 11. L’université populaire .......... 119
» 12. L’expérience intérieure du
Christ ..................................... 125
» 13. La perspective théosophique 138
» 14. Les bases d’une science de l’es­
prit ............................................. 155
» 15. L’identification avec l’œuvre 168
» 16. Clairvoyance et investigation
dirigée ..................................... 180
» 17. Tel qu’on l'a vu ...................... 199
» 18. A Paris en 1906 ...................... 210
» 19. « Désocculter l’occulte » . . . . 215
» 20. Ce qu’avait prévu Rosenkreutz :
' Bï rejde $n"Arecherche les réferences quJ,atalogue A — L’ésotérisme occidental 221
B — La conscience intensifiée 232
C — L’axe de l’évolution : l’in­
des éditions du te n u e
demande.
tervention du Christ . . 242
Tous * o ils réservis, « Triodes OT3
Chapitre 21. Les trois congrès ................. 250
» 22. La Société anthroposophique 263
» 23. Le messager de l’e s p r i t ......... 275
» 24. Les Drames-Mystères à Munich 285
» 25. Le « Johannes-Bau » ............. 299
» 26. Août 1914 . ; ............................. 317
» 27. Le maître d’œuvre ................. 326
» 28. « La maison de la Parole » .. 339
» 29. Du Johannes-Bau au Gœthe-
anum ......................................... 354
» 30. Les craquements de l'année
1917 366
» 31. Les campagnes pour la Tripar-
tition ......................................... 377
» 32. Le « Bau » de l’humanité, Uni­
versité libre ............................. 395
» 33. L’épreuve du f e u ...................... 417
» 34. La nouvelle pierre de fonda­
tion ......................................... 429
» 35. L’impulsion michaëlique . . . . 443
» 36. Pour que tout s'accomplisse... 460
E p ilo g u e ........................................................ 466

ILLUSTRATIONS

Rudolf Steiner .............................. 3


Frédéric Nietzsche à la fin de sa vie, d’après
un crayon de Henri O ld e ......................... 95
Rudolf Steiner (profil) ................................. 200
Le Johannes-Bau (Premier Gœtheanum) .. 327
L’atelier des vitraux ......................... *......... 337
Marie Steiner de Sivers (1930)........... 347
L'actuel Gœtheanum ..................................... 441