Vous êtes sur la page 1sur 5

Notions de base sur les CFD et l’utilisation de l’ANSY FLUENT dans les applications

d'ingénierie: brève introduction

Dynamique des fluides


• La dynamique des fluides est un domaine à la fois intéressant et stimulant pour l’étude et la recherche. Dans le monde
réel, presque partout le fluide est présent. Nous avons donc besoin d'une dynamique des fluides pour décrire ou
modéliser ces écoulements de fluides.

• En bref, tout écoulement de fluide peut être résolu / décrit par trois lois physiques de base, ou par trois équations.

(1) L'équation de continuité - La masse est conservée.

(2) Équation de la quantité de mouvement (largement connue sous le nom d’équation de Navier-Stokes) - Deuxième loi
de Newton.

(3) Équation d’énergie - L'énergie est conservée.

Trois façons de résoudre les problèmes


Tout problème / phénomène peut être analysé de trois manières

• Approche analytique / théorique - utilisant des lois / théories et des équations associées, telles que l’utilisation des lois
de viscosité de Newton pour résoudre un problème d’écoulement de fluide, ces solutions sont exactes.

• Approche expérimentale - faire des expériences et essayer de comprendre les phénomènes et les relations entre
diverses variables, telles que les expériences en soufflerie qui aident à concevoir et à optimiser la forme extérieure des
avions, des navires, des automobiles, etc.

• Approche numérique - Résoudre un problème d'écoulement de fluide à l'aide de techniques numériques. Ces solutions
sont approximatives, pas exactes.

Qu'est-ce que le CFD?

• La dynamique des fluides numérique (CFD) est un ensemble de méthodes numériques appliquées pour obtenir
des solutions approchées de problèmes de dynamique des fluides et de transfert de chaleur.

• Ainsi, le CFD n’est pas une science en soi (elle-même), mais une façon d’appliquer les méthodes d’une
discipline (analyse numérique) à une autre (transfert de fluide / transfert de masse et transfert de chaleur).

Pourquoi CFD
• Les solutions CFD ne sont pas exactes, alors pourquoi ne pas utiliser l'approche analytique ???
• L’approche expérimentale est plus fiable, comme les expériences en soufflerie, pourquoi ne pas utiliser une approche
expérimentale plutôt que la CFD ???
Le CFD est utilisé car de nombreux problèmes d’ingénierie ne peuvent être résolus par une approche analytique ou
expérimentale, ou il est difficile d’utiliser une approche analytique ou expérimentale.

Difficultés dans les autres approches


• Approche théorique: cette approche donne une solution exacte, ce qui constitue un grand avantage. Mais les solutions
analytiques ne sont possibles que pour un nombre limité de problèmes, généralement formulés de manière artificielle et
idéalisée.

• Approche expérimentale: Ces approches sont fiables et décrivent des situations réelles. Par exemple, dans les
industries aérospatiales, les expériences de soufflerie sont très fiables. Mais parfois, elles sont très coûteuses et, parfois,
elles posent également des problèmes techniques (il faut parfois plusieurs années avant qu'une expérience soit
configurée et que tous les problèmes techniques soient résolus).

Avantage de la CFD
- Analyse détaillé de l’écoulement .
- Est applicable à une large varièté de situations.
- Interaction de divers types d’écoulements.
- Permet la mise en évidance de problèmes liées à d’écoulements.
- Rend possible, de façon rapide et peu coùteuse l’étude paramètrique et l’ optimization d’un probléme donné.
- Conception basée sur la simulation au lieu de "construire & tester«
* Plus rentable et plus rapide que la EFD
* CFD fournit une base de données haute fidélité pour le diagnostic du champ d’écoulement
- Simulation de phénomènes d’écoulements physiques difficiles à expérimenter
* Simulations à grande échelle (ex. navires, avions)
*Effets environnementaux (vent, météo, etc.)
*Risques (ex. explosions, rayonnements, pollution)
*Physique (ex. couche limite planétaire, évolution stellaire)

Application de CFD
Le CFD est une technique très puissante qui couvre un large éventail d'applications industrielles et non industrielles.
Certains exemples sont -

• Aérodynamique des avions et des véhicules: Drag & Lift

• Centrale électrique: Combustion dans les moteurs à combustion interne et les turbines à gaz.

• Hydrodynamique des navires

• Génie biomédical: débit sanguin dans les artères et les veines

• Génie de l'environnement: distribution des polluants

En bref, CFD est appliqué dans presque toutes les disciplines de l'ingénierie. À partir des années 1960, les industries
aérospatiales ont intégré des techniques de CFD dans la conception, la recherche et le développement ainsi que dans la
fabrication de moteurs d'avions et de moteurs à réaction.

Propre code vs Codes CFD commerciaux


Le CFD est la résolution des équations de base de l'écoulement du fluide et du transfert de chaleur en appliquant des
techniques numériques. Il y a deux approches différentes -
(1) Écrivez votre propre code CFD pour résoudre un problème spécifique ou un type de problème. Par exemple, vous
pouvez écrire votre propre programme MATLAB pour résoudre un écoulement incompressible de tuyau.

(2) Il existe des logiciels commerciaux CFD. Certains d'entre eux sont très utiles et populaires. Exemple: ANSYS FLUENT,
STAR-CD, CFX, OpenFOAM et COMSOL.

Résolution de problèmes à l'aide de packages CFD commerciaux


Les codes CFD sont structurés autour des algorithmes numériques capables de résoudre les problèmes d'écoulement
des fluides. Afin de faciliter l'accès à leur puissance de résolution, tous les packages CFD commerciaux incluent des
interfaces utilisateur sophistiquées pour saisir les paramètres du problème et examiner les résultats. Par conséquent,
tous les codes contiennent trois éléments principaux: (i) un pré-processeur, (ii) un solveur et (iii) un post processeur.

Pré-processeur: Cette étape inclut la création de géométries et de maillages.

Solver: Cette partie consiste à résoudre numériquement les équations d'écoulement de fluide dans le domaine
informatique.

Post-processeur: Dans cette étape, le résultat de la simulation est analysé ou représenté sous une forme utile.

Dans ANSYS WORKBENCH, Design Modeler & Meshing fonctionne comme pré-processeur, FLUENT est le solveur et CFD-
post est le post-processeur.

Il existe trois méthodes de base pour résoudre le problème des CFD.


(1) Méthode des différences finies : Approximation des dérivées à l’aide de développement en dérie de Taylor…

(2) Méthode des éléments finis : Le problème physique est subdivisé en un ensemble fini d’éléments. Sur chaque
élément est résolu la formulation <<faible>> ou <<variationelle >> des équations de NS. A partir des solutions sur
chaque élément, on reconstruit la solution générale.

(3) Méthode des volumes finis est un cas particulier de la méthode des différences finies. C'est une méthode très
populaire : Le problème physique est subdivisé en un ensemble fini de volumes ( dit volume de contrôle). Puis sur
chaque VC, les équations ( sous leur forme intégrale) y sont résolues. A partir de chaque solutions sur le VC, on
reconstruit la solution sur le problème de départ.

ANSYS FLUENT
ANSYS, Inc. est un développeur de logiciels de simulation technique (ingénierie assistée par ordinateur ou CAE) dont le
siège social est situé au sud de Pittsburgh, dans le parc d’affaires Southpointe, dans le canton de Cecil, en Pennsylvanie,
aux États-Unis. Ansys CFD, un programme propriétaire de dynamique des fluides numérique (CFD), est l'un de ses
produits les plus importants (Source-Wikipedia).

ANSYS FLUENT est l'un des logiciels de CFD les plus populaires. Nous utiliserons ANSYS FLUENT dans ce cours pour
résoudre des problèmes d'ingénierie.

ANSYS FLUENT CFD Solveur est basé sur la méthode des volumes finis
*** Le domaine est discrétisé en un nombre fini de volumes de contrôle.
*** Equations générales de conservation (transport) pour la masse, le moment, l'énergie, les espèces, etc. sont résolus
sur cet ensemble de volumes de contrôle

Étapes de résolution de problème par ANSYS FLUENT


Pour résoudre les problèmes d'ingénierie en utilisant ANSYS FLUENT, les étapes nécessaires sont:
(1) pré-analyse
(2) géométrie
(3) maille
(4) configuration physique
(5) Solution numérique
(6) vérification et validation

ANSYS WORKBENCH
ANSYS WORKBENCH est une interface utilisateur graphique qui permet à l'utilisateur d'utiliser tous les outils / logiciels
requis à partir d'un seul endroit. Vous pouvez accéder aux outils de préprocesseur, de solveur et de post-processeur
d'ANSYS WORKBENCH. Vous allez contrôler votre flux de travail entre différents outils via Workbench.
Étapes pour votre simulation
• Pré-analyse: vous souhaitez résoudre numériquement un problème technique réel en utilisant ANSYS FLUENT. Ensuite,
vous aurez besoin de conditions aux limites. Vous observerez la situation physique réelle ou vous obtiendrez des
données pour pouvoir représenter le cas réel. Vous obtiendrez également des résultats théoriques ou expérimentaux
correspondants pour comparer votre simulation. Ces étapes sont importantes, en particulier pour obtenir la condition
de limite correcte. Par exemple, si vous voulez simuler un flux d'air au-dessus de l'aile d'un avion commercial, vous
devez connaître la plage de vitesse de cette aile, vous devrez également rechercher les résultats expérimentaux ou
numériques précédents, ainsi que les théories pertinentes.

Étapes pour votre simulation


• Géométrie: vous devez faire la géométrie. Vous pouvez utiliser le logiciel ANSYS, que vous pouvez utiliser depuis
ANSYS WORKBENCH. Vous pouvez également utiliser tout autre logiciel de CAO que vous aimez, comme AutoCAD,
Solidworks, CATIA, Autocad Inventor, etc.

• Maillage: le maillage est l’une des étapes les plus importantes de votre simulation. Les résultats de la simulation
dépendent de la qualité du maillage. Une qualité médiocre peut produire un résultat de simulation médiocre, voire une
divergence.

Ces étapes sont pré-posséder. Dans ce cours, vous n’avez plus à gérer Geometry & Mesh. Celles-ci seront fournies
afin que vous puissiez partir des prochaines étapes.

Étapes pour votre simulation


• Configuration physique: Cela se fait dans le solveur ANSYS. Votre concentration consistera à comprendre et à effectuer
la configuration physique, le résultat numérique et la vérification et la validation.

Dans l'étape d'installation physique, vous donnez des données sur la précision de la solution, les conditions aux limites,
la physique impliquée, le matériel impliqué, les propriétés des parties impliquées, etc. En résumé, vous décrivez
numériquement la situation réelle à simuler.

Noté bien:
MODÉLISATION

La modélisation numérique est la transcription du phénomène physique en langage informatique.

DISCRÉTISATION

Le modèle numérique de la structure étant composé d’une infinité de points, il est impossible de
résoudre les équations aux dérivées partielles, même numériquement. La structure est donc
découpée en un nombre fini de points qui se traduit par une décomposition de la géométrie en forme
simple. L’ensemble de ces nœuds et éléments constituent le maillage du modèle.

SIMULATION NUMÉRIQUE

Le solveur du code utilisé résout de manière approchée les équations en chaque nœud du maillage,
en respectant les principes fondamentaux de la physique (conservation de masse et d’énergies).

Vous aimerez peut-être aussi