Vous êtes sur la page 1sur 1

Lycée Bertène Juminer - 2nde - M. Pichegru www.pichegru.

net Année scolaire 2009/2010

P5 : Mouvements & forces [1 semaine]


- son point d'application (pour simplifier : toujours au centre du
I. Etudier un mouvement système étudié).
- sa direction (droite selon laquelle elle agit)
A. Mouvement et référentiel - son sens (repéré par la direction du vecteur qui représente la force)
- sa valeur (exprimée en Newton, symbole : N)
Le mouvement d'un objet étudié dépend du solide de référence choisi
pour l'étude de ce mouvement. Ce solide est appelé référentiel. B. Modification du mouvement
Pour étudier le mouvement d'un objet, caractérisé par sa trajectoire et sa
Une force s'exerçant sur un objet modifie soit la valeur de sa vitesse, soit
vitesse, il faut d'abord choisir un référentiel.
sa trajectoire, soit les deux à la fois.
Référentiel terrestre : il est construit à partir d'un objet immobile par La modification du mouvement (trajectoire et/ou vitesse) dépend aussi
rapport au sol. Ce référentiel est adapté à l'étude des mouvements sur de la masse de l'objet : pour une force donnée, plus la masse de l'objet
Terre. est grande, plus la modification de son mouvement sera petite.
r
Si la direction de F est perpendiculaire à la trajectoire, elle modifie la
B. Trajectoire trajectoire mais pas la vitesse de l'objet.
La trajectoire d'un point est l'ensemble des positions successives r
occupées par ce point au cours du temps. Si la direction de F est parallèle à la trajectoire, elle modifie la vitesse
mais ne modifie pas la trajectoire.
Il existe des trajectoires circulaires, rectilignes et bien d'autres…

C. Vitesse moyenne III. Principe d'inertie


La vitesse moyenne d'un objet parcourant une distance d pendant un Les forces qui L'objet est en Mouvement
temps t vaut : s'exercent sur l'objet Rectiligne (ligne droite)
d se compensent* ou ⇔ Uniforme (vitesse constante)
v= il n'y en a aucune. ou immobile
t
avec d en m, t en s et v en m/s • Pour le principe d'inertie, dire que « un objet n'est soumis à aucune
force », est strictement équivalent à dire qu’il « est soumis à des forces
II. Actions mécaniques et forces qui se compensent ».

Une action mécanique crée ou empêche un mouvement. Elle peut * Si des forces se compensent, alors leur somme est nulle
s'exercer à distance ou au contact.

A. Caractéristiques d'une force


Une force est ce qui décrit une action mécanique. Elle est caractérisée
par :

P6 : L'interaction gravitationnelle (1 semaine)


G ⋅ MT ⋅ m
I. Interaction gravitationnelle P=
( RT + z ) 2
= m⋅ g

P est en newtons, g vaut 9,8 N·kg-1 à une altitude z = 0 et m est en kg


A. Cas général
Deux corps ponctuels de masse mA et mB, séparés par une distance r,
s'attirent toujours. Ils exercent l'un sur l'autre des forces attractives
II. Trajectoire d'un projectile
gravitationnelles égales. • Un projectile est un objet lancé dans une direction donnée et avec une
r r vitesse initiale donnée. Il est soumis uniquement à la force d'attraction
FB / A FA / B gravitationnelle de la Terre c'est-à-dire à son poids.
A B
• La trajectoire d'un projectile dépend de la façon dont il a été lancé
La valeur de ces forces est donnée par la loi de Newton sur la gravité (direction et vitesse initiale).
universelle :
(3) (2)
G ⋅ m A ⋅ mB
F=
r2
(1)
G (constante de gravitation universelle) = 6,67·10-11 N·m2 / kg 2
mA et mB sont en kg ; r en mètres et F en newtons. A

B. Champ gravitationnel d'une planète Dans cet exemple, tous les lancés ont été effectués à partir du point de
• Tout objet placé au voisinage d'une planète est attiré par celle-ci, par départ A. Les lancés (1) et (2) ont été tiré dans la même direction mais
l'interaction gravitationnelle. Pour calculer la valeur de cette force, la avec des vitesses initiales différentes. Le (3) a la même vitesse initiale
planète peut être assimilée à un point placé en son centre, qui que le lancé (1) mais pas la même direction.
concentre toute sa masse. • Les satellites artificiels sont lancés avec une vitesse initiale tellement
• Pour un objet de masse m, à l'altitude z au dessus de la surface d'une grande qu'ils restent en orbite autour de la Terre sans jamais retomber.
planète de rayon RP et de masse MP, cette force vaut :
G⋅MP ⋅m
F=
( RP + z ) 2
(3)
G⋅MP (1) (2)
• Dans le cas de la Terre, le terme est noté g (appelé intensité
( RP + z ) 2
6,67 ⋅10 −11 × 5,97 ⋅10 24
de la pesanteur) et vaut : g = = 9,8 N.kg-1 à une
(6,38 ⋅106 ) 2
altitude z = 0 (= niveau de la mer)
La force exercée par la Terre sur l'objet est, dans ce cas, appelée son
poids et notée P.