Vous êtes sur la page 1sur 16

MAGNETISME

M1 Phytem- E. Deleporte – 2005/2006

PLAN DU COURS :
I) Introduction!: définition de l’aimantation et de la susceptibilité magnétique
II) Systèmes constitués de particules indépendantes
1) Hamiltonien d’un atome dans un champ magnétique uniforme
2) Paramagnétisme dans les isolants!: paramagnétisme de Brillouin, aimantation
pour un spin 1/2, loi de Curie
3) Diamagnétisme dans les isolants
4) Cas des métaux!: voir contrôle continu
III) Magnétisme ordonné des solides
1) Ferromagnétisme
a) Quelques expériences!: illustration de la loi de Curie-Weiss, cycle
d’hystérésis
b) Domaines, parois de Bloch
2) Antiferromagnétisme
3) Ferrimagnétisme
4) Diffraction de neutrons
5) Modèle microscopique pour le ferromagnétisme et l’antiferromagnétisme!
a) Hamiltonien de Heisenberg
b) Origine physique du magnétisme ordonné!: interaction
d’échange!(voir TD)
c) Approximation de champ moyen!: calcul de l’aimantation pour un
matériau ferromagnétique!

TRAVAUX DIRIGES!:
- Paramagnétisme de Brillouin dans les isolants
- Modèle de Hubbard à 2 sites (antiferromagnétisme de H2)

CONTRÔLE CONTINU:
Paramagnétisme des métaux (paramagnétisme de Pauli)

BIBLIOGRAPHIE!:
Ouvrages destinés aux étudiants de maîtrise!:
• B. Diu, C. Guthmann, D. Lederer, B. Roulet!: «!Physique statistique!»
• C. Kittel!: «!Introduction à la physique de l’état solide!»
• NW Ashcroft and N.D. Mermin!: «!Solid State Physics!»
• H. Alloul, C. Hermann, H.J.Schulz!: «!Physique des électrons dans les solides!», Cours de
l’Ecole Polytechnique
Ouvrages plus avancés!:
• L.P. Lévy!: «!Magnétisme et supraconductivité!», CNRS Editions
Susceptibilités magnétiques caractéristiques de substances diamagnétiques
et paramagnétiques
PARAMAGNETISME DE BRILLOUIN

Courbes du moment magnétique en fonction de B/T pour des échantillons sphériques


d’alun de chrome et de potassium (I), d’alun de fer ammoniacal (II), et d’octahydrate
de sulfate de gaolinium (III). La saturation magnétique est atteinte à 0.5% près, à
1.3K et pour 5T environ.
LOI DE CURIE

Inverse de la susceptibilité en fonction de T pour un sel de gadolinium


Gd(C2H5S04)3,9H20. La droite correspond à la loi de Curie
Ferromagnétisme – Antiferromagnétisme

Directions des moments magnétiques locaux quand aucun champ


magnétique n’est appliqué:
(a) dans un solide sans interactions magnétiques
(b) dans un solide ferromagnétique en dessous de sa température
critique
(c) dans un solide antiferromagnétique en-dessous de sa température
critique
Structure de la paroi de Bloch séparant deux domaines dans un
matériau ferromagnétique

Dans le fer, l’épaisseur de la zone de transition est d’environ 300 paramètres de maille.

Origine des domaines


Résumé du comportement d’un matériau ferromagnétique
ORDRE ANTIFERROMAGNETIQUE

Arrangement ordonné des spins des ions Mn2+ dans l’oxyde de manganèse Mn0, déterminé
par diffraction de neutrons
ORDRE FERRIMAGNETIQUE

Schéma des arrangements de spins dans la magnétite, Fe0-Fe203, montrant que les ions
Fe3+ s’annulent mutuellement, ne laissant que les moments des ions Fe2+

Inverse de la suceptibilité de la magnétite, Fe0-Fe203, au-dessus de la température de Curie


RESUME
APPROXIMATION DE CHAMP MOYEN

M Ê pJ M ˆ
Résolution graphique de = thÁ- ˜ pour B=0
M• Ë 4k BT M• ¯

Energie libre
M Ê pJ M ˆ
Résolution graphique de = thÁB - ˜ en présence d’un
M• Ë 4k BT M• ¯
champ magnétique B

T > Tc

T < Tc
M Ê pJ M ˆ
Résolution graphique de = thÁB - ˜ en présence d’un
M• Ë 4k BT M• ¯
champ magnétique B

Energie libre
Courbe d’aimantation spontanée en fonction de la température dans
l’approximation de champ moyen, comparée avec les points expérimentaux

Ronds vides: fer


Ronds pleins: cobalt et nickel

Vous aimerez peut-être aussi