Vous êtes sur la page 1sur 12

Rapport de Stage en santé sexuelle à L’ALCS Maroc, du

9 au 13 juillet 2018

Les stagiaires
Diop Adama : Responsable du volet médical SOS Pairs Educateurs
Aissata Diop : infirmière agent de santé à SOS Pairs Educateurs

1
Sommaire Page
Remerciements 3
I. Introduction 4
II. Présentation des associations
III. Objectifs du stage et résultats 5
IV. Déroulement du Stage 6

V. Bulan du stage 10
VI. Annexe 11

2
Remerciements
Tout d’abord qu’il nous soit permit d’exprimer notre gratitude aux responsables de SOS Pairs
éducateurs de nous avoir sélectionné parmi nos collègues pour ce stage sur la santé sexuelle et ainsi
que les bailleurs de fonds : initiative 5% et coalition plus.

A Latifa Bella qui a coordonné la préparation, le séjour et le retour. Toute notre gratitude pour son
professionnalisme.
Nos remerciements à l’équipe de l’ALCS Rabat au docteur zerouali et Rhoufrani pour la formation et
leur disponibilité malgré leur calendrier très chargé.
A nos guides et encadreurs
A Tahiri Zoueir et Nadiri Farida merci pour leur disponibilité.
A monsieur Adil Fredj chargé des projets à l’ALCS pour l’accueil et les facilitations de notre
déplacement à l’intérieur du Maroc.
ALCS: Marrakech sa presidente Madame Mouna.
Monsieur Benarrab salahdine ainsi qu’aux différents responsables des projets et l’ensemble de l’équipe
de Marrakech merci pour l’accueil, la formation et l’encadrement.
Ces jours passés à rabat et à Marrakech nous a agréablement marqués.

3
I. Introduction
Depuis le mois d’avril 2017 SOS PE bénéficie en sa qualité de membre de la Coalition Plus, de la
Plateforme MENA, d’un projet régional de renforcement de capacités des associations membres de la
plateforme MENA, intitulé «Accès à des soins de santé de qualité pour les PC » financé par la
Coalition Plus et Initiative 5%.
Comme son nom l’indique ce renforcement, a comme objet d’aider les associations bénéficiaires à
voir les capacités à permettre aux PC d’accéder aux services de santé de qualité
Cependant dans le but de répondre efficacement à la prise en charge sanitaire des PC dans un contexte
difficile, SOS PE a mis en place une unité de santé et de dépistage dans son centre de développement
communautaire à El Mina (Nouakchott). D’autres parts, elle a créé une collaboration très étroite avec
le poste de santé public de dar El Beida, dans le même cadre.
Ce stage est l’une des activités de renforcement de capacité qui a pour but de renforcer la mise en place
d’un dispositif de dépistage communautaire et prise en charge des population clé. Il s’inscrit dans le
cadre du programme de l’Initiative 5% d’appui à la plateforme MENA qui consiste à améliorer
spécifiquement l’accès à des services de santé de qualité des PC.
Cet appui est venu dans un contexte, matérialisé par :
 La participation de SOS pairs Educateurs à l’appel pour la sélection des sous bénéficiaires au
programme « Fond Mondial/Mauritanie », composante population clés.
 La formation de 15 membres de SOS PE sur le dépistage communautaire
 La mise en place par SOS PE de deux unités de dépistages fixes dont une au siège de SOSPE
et la deuxième (gérer par SOS PE) dans le poste de santé de Dar El Beida (quartier populaire
de Nouakchott)
 Un perspectif d’accès à plusieurs financements dans les domaines de lutte contre le VIH Sida
auprès de plusieurs bailleurs, notamment :
 Le UNHCR : en cour de finalisation pour la prise en charge sanitaire des refugiée
urbains en Mauritanie
 L’UNFPA : en cour finalisation pour la mise en place d’un partenariat de 5 ans pour
la prévention du VIH à Nouakchott
Dans ce contextes SOS PE, perçoit le besoin de renforcer ses capacités en prise en
charge médicale des PC pour mieux atteindre les objectifs inscrits, dans ses différentes
interventions prévues dans le domaine de lutte contre le VIH Sida, qui contribuent
dans leur globalité à la réalisation de l’objectif du SENLS consiste à maintenir la
prévalence du VIH en dessous de 1%

4
II. Présentation des associations
2.1 Associations des stagiaires
SOS Pairs Educateurs est une association mauritanienne, créée en 1999, spécialisée dans la lutte contre
le VIH Sida auprès des populations Clés (PS et HSH) sur la scène de lutte contre le sida. Elle opère
étroitement avec ses partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux
afin de faire bénéficier les PS et les HSH de leurs droits à la santé dans des conditions préservant la
dignité humaine, promouvoir la coopération internationale sur la scène de lutte contre le Sida, faciliter
la recherche de solutions pratiques aux problèmes des populations clés et offrir une assistance
humanitaire aux migrants dans le besoin y compris les réfugiés parmi eux.
2.2 Association des tuteurs :
Créée en 1988 et reconnue d’utilité publique en 1993, l’ALCS est la première et la plus importante
association de lutte contre le VIH/Sida au Maroc et dans la région Maghreb et Moyen Orient.
Militante et communautaire, l’ALCS est, au Maroc, la seule association impliquée à la fois dans la
prévention de l’infection à VIH, l’accès aux soins et la prise en charge médicale et psychosociale des
personnes vivant avec le VIH.

III. Objectifs du stage et résultats


3.1 Objectif général du stage
3.1.1 Renforcer les capacités de SOS Pairs Educateurs sur la prise en charge des PC

3.2 Objectif spécifiques du stage


3.2.1 Améliorer les capacités techniques de SOSPE en suivi médicale au niveau communautaire
des PC notamment :
 Technique d’intervention sur le terrain hors services de santé (Matériel médicale,
logistique, ressources humaines)
 Diagnostic
 Traitement
 Distribution des médicaments
 Identification de nouveaux PC
3.2.2 Améliorer la capacité de SOS PE en matière de suivi et de gestion des données du suivi
médical
 Reportage
 Compilation
 Analyse
 Archivage
 Suivi sur le terrain des PC (les RV, VAD, recherche de perdus de vue, gestion
des cas compliqués notamment les non accompagné, fidélisation des PC)
 Gestion de système d’information (confidentialité)

3.2.3 Améliorer la collaboration et le réseautage en matière de prise en charge médicale de PC


 Orientation vers les structures de santé et hospitalisation
 Orientation vers le dépistage et les autres services de santé
 Fidélisation du personnelle de santé impliqué dans les actions
 Collaboration avec les services publics

5
3.3 Résultats attendus
 Technique de SOSPE en suivi médicale de PC sur le terrain sont améliorées et maitrisées
 Les techniques de suivi et de gestion des données de SOS PE en matière de prise en
charge médicale sont améliorées
 SOS PE connait des nouvelles stratégies de réseautage pour la pérennisation de la prise
en charge médicale des PC

IV. Déroulement du Stage


A. à ALCS Rabat
Première activité : rencontre avec la présidente de la section et la CP Migrant :
 Présentation et validation de l’objectif du stage avec le docteur zerouali et Rhoufrani
présentation du personnel de la section Rabat.
 Une réunion avec les référant des projets de proximité
 Référents = PPF/PS): Leurs activités consistent à aller dans les maisons closes
ou les lieux de rencontres ex les cafés ou les restaurants. Le but est de les
rencontrer les parler des activités de l’association, les services qui leurs sont
offerts et surtout dans l’anonymat.
Les difficultés que rencontre les PS :
 L’analphabétisme
 Le manque de d’estime de soi

 Référents projet PPM « HSH » : Leurs activités consistent à faire des dépistages
fixe et mobile Dans ces populations migrant, on y trouve des PPM (HSH) des
PPS et PS
o Le travail se fait auprès de migrants,
o 20 Relais ont été formés et 4 communautaires
o Cette catégorie existe dans cinq villes du Maroc, Rabat ; Oujdah,
Tanger, Fes et Casablanca
Deuxième activité : Atelier sur les concepts de la prévention combinée et SSR
Jour 1
 La prévention combinée : articule de façon globale les enjeux indissociablement liés de
prévention de changement de comportement, de dépistage et de traitement, et implique de
promouvoir l’usage croisé et complémentaire des différents outils disponibles. Elle constitue
le cadre conceptuel indispensable pour penser les usages du traitement en prévention
Elle est dite combinée quand elle associe de façon coordonnée et contenue des stratégies qui prennent
en compte à la foi :
 La dimension biologique et médicale de l’infection,
 Le facteur cognitif « perception, croyances, savoir et comportement qui exposent au
risque d’infection »
 Les déterminants structurels, politiques, sociaux, psychologique cultuels et
économiques qui renforcent la vulnérabilité face au VIH.
 SSR : Par santé reproductive, on entend le bienêtre général, tant physique, mental, et social de
l’homme de la femme pour tout ce qui concerne l’appareil génital.
 Absence de maladie d’infirmité et de mutilation génitale.
 La possibilité de mener une vie sexuelle satisfaisante en accord avec ses choix
personnels éthique social.

6
 Une délivrance de la peur de la culpabilisation et des fausses croyances et autre pouvant
interférer sur les relations sexuelles (liberté de procréer, absence de violence sexuelle ou
sexiste
 Les services offerts :
1. Le planning familial
2. Les consultations pre et poste natale
3. Accouchement dans un service maternel
4. Prise en charge des conséquences des avortements avec structure de santé
5. Traitement des IST y compris le VIH-SIDA
6. Service spécialisé : cancer du sein et autre cancer génitaux
7. Traitement de la stérilité
8. Dissuasion active des pratiques dangereuses telles que les MGF
9. Education sexuelle
 Sortie sur le terrain / mallette (avec ZoueirTahiri) visite du quartier Tekhadoum : au niveau
de la maison des jeunes.
Durant la sortie il a eu plusieurs activités on eux lieu
 activité de sensibilisation
 Dépistage
 Distribution des préservatifs et des lubrifiants
Remarque : Les patients se présentent volontairement et maitrise leur codes, les nouvelles personnes
identifiées acceptaient d’être codifiés

Jour 2
 Objectif du codage et technique du codage des PC (population clé)
C’est un indicateur pour les bénéficiaires c’est code de composante
1. Les deux premières lettres du nom de bénéficiaire,
2. Les deux premières lettres de la maman
3. Les deux derniers chiffres de la date de naissance
4. Les deux derniers déterminent H/F
En cas de refus d’identification on met 5 x puis on détermine le sexe 1 POUR H ET 2 POUR F

 Les outils de suivi


 C’est une fiche de suivi
 Registre de suivi

 Analyse de base de données


Chaque projet à sa base de données
HSH-
PS
Migrants
Il faut que le travail se fasse à la base
Questionnaire, remplissage des fiches
La base des données est remise tous les six mois et le calcul par rapport aux objectifs est fait.
(Elle est accessible par le ministère de la santé)

7
 Analyse des données : C’est une analyse de l’indicateur.
 Cadre de performance et de l’état d’avancement

A. ALCS MARRAKECH
11 Rencontre avec la Présentation et validation des
juillet directrice et le coordinateur objectifs du stage
national de HSH
Réunion avec les Ouverture du dossier d’un usager de Objectif orienter, évaluer
conseillers de la CSSR la clinique SSR (questionnaire, les services sanitaires
identification des besoins de l’usager, Codifier et enregistrer
orientation et circuit de l’usager) dans leurs bases de
données
Permet de maintenir et
éviter les pertes de vue
Session de travail avec le Le médecin consultant, le
coordinateur et le Activités du centre Al Borj psychologue, le conseiller
conseiller de la CSSR juridique et un médiateur
thérapeutique
Les cas les plus
désespérer sont plus en
charge par
ALCSMarrakech et les
urgences (MST) les
ordonnances sont validé
par le médecin de la
section et acheter par
ALCS
Sortie sur le terrain Promotion de la clinique sur le terrain A la place zemil fera
et orientation rencontrer chaque soir 8
nouveaux bénéficiaires et
chaque bénéficiaire doit
être rencontré 4 fois dans
l’année en même temps
rencontré les anciens.
l’approche se fait de
bouche à l’oreil.

Session de travail avec le Formation sur la Même chose à rabat


coordinateur de la CSSR base de données de
la clinique et
analyse des
12
données
juillet
Session de travail avec le Suivi des usagers
coordinateur et le de la CSSR (prise
conseiller de la CSSR de RDV, relance,
suivi, des

8
personnes
dépistées
positives...)
promotion de la
clinique sur place
Rencontre avec le médecin Assister à une Prep seul les potient nos séropositif par ex
consultation avec personne à risque sexuel le traitement se fait
le médecin de 72 heure après le risque
CSSR Usager de drogue
Test HIV
Test H
Suivi fonction rénal effet secondaire du
médicament suivi des IST/ mensuel
 Test rapide chaque trois mois
 Vaccin contre HB

Session de travail avec Outil de suivi de la


l’équipe de la CSSR CSSR / chaine de
validation des
données + retour
sur les activités
socioculturelle de
la clinique
Rencontre avec la Discussion sur les
13
psychologue du centre actions que mène
juillet
la psychologue
Rencontre avec le Discussion sur la
médiateur thérapeutique médiation
thérapeutique
Gestion de la PREF au Assister à une
niveau de la CSSR consultation prEF
Réunion avec la direction Clôture du stage
et le staff

Les services de la section de Marrakech


 Mise à dispositions gratuite des préservatifs ;
 Conseil personnalisé sur les questions liées à la prévention, sexualité, et usage de
drogue
 Consultation médicale gratuite des infections sexuellement transmissibles (IST)
 Dépistage anonyme et gratuit du VIH et de la syphilis
 Suivi psychologique, appui et aide à l’insertion sociale,
 Médiation thérapeutique et éducation aux traitements pour les personnes vivant avec le
VIH,
 Orientation pour le traitement d’urgence en cas d’exposition accidentelle au VIH

9
V. Bulan du stage
5.1 Bilan à l'issue du stage : le point de vue du/de la/ des stagiaire/s
 Globalement, les objectifs que vous vous étiez fixés avant le stage ont-ils été atteints ?
□ Pleinement atteints +
□ Moyennement atteints
□ Pas du tout atteints
Justifiez votre réponse : parce que toutes nos attentes sont atteintes

 La durée du stage :
□ Très Satisfaisante +
□ X Moyennement satisfaisante
□ Pas du tout satisfaisante
Justifiez votre réponse : la durée du stage est assez courte, si nous avions trois jours
de plus nous aurions visité les terrains plus pour comprendre mieux la
problématique de prise en charge des PC.

 Les activités menées en lien avec la thématique de stage répondaient-elles à vos attentes
? oui/non
Justifiez votre réponse : oui parce toutes les activités du sautage concerné la prise
en charge des PC ce qui manque en ce moment dans les activités de l’association
SOS Pairs Educateurs.

 Que pensez-vous de la méthode utilisée pour le transfert de compétences ?


Elle est excellente par ce qu’elle alterne la théorie et le pratique

 Auriez-vous souhaité plus de documentation ou celle-ci vous a-t-elle semblé suffisante


? Les documents vous ont-ils paru adaptés ? Oui, surtout des documents en version
électronique pour faciliter l’accès et le partage

 Pensez-vous utiliser certains acquis dans votre travail à court terme ?


Effectivement

 Avez-vous des remarques ou suggestions pour l’amélioration des stages futurs ?


Oui durée du stage est assez coute

5.2 L’appropriation des acquis du stage


 Les modalités de restitution des acquis du stage à l'association :
o Nous allons faire une restitution avec les l’équipe de SOS PE une fois
rentré au pays
o Le plan de mise en œuvre des acquis : le plan de mise en œuvre dependera
essentiellement de la disponibilité des entrants et les relais pour la
mobilisation des PC et les décisions qui seront prise par les instances
dirigeantes de l'association sur les pistes de travail/d’évolution issues du
stage

10
La dernière activité : Retour à l’aéroport de Marrakech puis l’aéroport Mohamed V destination
Nouakchott

VI. Annexe

11
12