Vous êtes sur la page 1sur 1
PARTIE B Chapitre 8 ACTIVITE 1 : Une utilisation en agriculture des connaissances sur la
PARTIE B
Chapitre 8
ACTIVITE 1 : Une utilisation en agriculture des connaissances sur la
reproduction sexuée et asexuée

Compétence

 

Niveau de maîtrise

4.4- Argumenter des choix en matière de développement durable

NIVEAU 1 : je sais critiquer une pratique en distinguant la cause du problème et les conséquences.

NIVEAU 2 : je sais critiquer une pratique et proposer une solution.

NIVEAU 3 : je sais critiquer une pratique et élaborer une solution en matière de développement durable en détaillant mon argumentation partiellement.

NIVEAU 4 : je sais critiquer une pratique et élaborer une solution en matière de développement durable en détaillant toute mon argumentation.

4.1- Se questionner, formuler des hypothèses

NIVEAU 2 : je sais formuler une hypothèse en lien avec le problème.

 

Au début du XXème siècle, une maladie, la mosaïque, a provoqué une destruction massive des plants de canne à sucre, tous identiques car obtenus par bouturage (technique utilisant la capacité de reproduction asexuée naturelle de la plante) (document 1). Les scientifiques ont alors utilisé la reproduction sexuée pour obtenir des cannes à sucre possédant la capacité de résister au virus responsable de la maladie (document 2). Après de nombreux essais, ils ont sélectionné les plus résistantes à la maladie, puis les ont multipliées par bouturage (document 1).

puis les ont multipliées par bouturage (document 1). OBJECTIF : On cherche à comprendre les avantages

OBJECTIF : On cherche à comprendre les avantages et les inconvénients de la reproduction sexuée et asexuée pour la culture de la canne à sucre.

Document 1 : Obtention de plants de canne à sucre par la technique de bouturage utilisant la reproduction asexuée (in vitro)

Le bouturage de la canne à sucre est simple : il consiste à placer horizontalement dans le sol des morceaux de tige à partir desquels vont se développer de nouvelles tiges verticales et des racines, donnant ainsi de nouveaux plants.

Tous les individus obtenus possèdent les mêmes caractères héréditaires que le plant sur lequel ont été prélevés les morceaux de tiges.

par mitose
par mitose

Multiplication

des cellules

Document 2 : Obtention de plants de canne à sucre par une technique utilisant la reproduction sexuée

Cette technique consiste à prélever un grain de pollen (contenant un spermatozoïde) d’une fleur d’un
Cette technique consiste à prélever un grain de pollen
(contenant un spermatozoïde) d’une fleur d’un plant de
canne à sucre et de le déposer sur le pistil (contenant un
ovule) d’une fleur d’un autre plant. Après fécondation, on
obtient ainsi une graine.
Plan 1 de
canne à sucre
Plan 2 de
canne à sucre
méiose
méiose
fécondation
Individu de canne à
sucre 1 : bonne
richesse sucrière
Individu de canne à
sucre 2 : résistance au
virus de la mosaïque
Reproduction
sexuée
Individu résistant au
virus de la mosaïque
Individu peu résistant
et peu sucré
Individu résistant au virus de
la mosaïque et riche en sucre
Individu à bonne
richesse sucrière

Sélection de cet individu

A partir du texte introductif et des deux documents 1) Indiquez quel est l’avantage d’utiliser la reproduction sexuée puis la reproduction asexuée pour la culture de canne à sucre. 2) Expliquez l’inconvénient qu’il y aurait à n’utiliser que la reproduction sexuée pour cultiver la canne à sucre 3) Expliquez quel risque peut présenter la reproduction asexuée systématique pour la culture de canne à sucre. 4) Pour résumer, indiquez si la reproduction sexuée et la reproduction asexuée sont source de biodiversité des phénotypes ou de conservation des phénotypes. Formulez alors une hypothèse sur le génotype des cellules obtenues par mitose et des gamètes obtenues par méiose.