Vous êtes sur la page 1sur 3

CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 20 OCTOBRE 2010

RAPPORT DE PRESENTATION

OBJET : EUROPA CITY – PRESENTATION DU PROJET DE LA SOCIETE


AUCHAN ET DU PROTOCOLE A PASSER AVEC LA VILLE

RAPPORTEUR : MONSIEUR LE MAIRE

Le projet d’aménagement du Triangle de Gonesse conçu par la Ville en relation étroite


avec l’Etablissement Public d’Aménagement (EPA) Plaine de France prévoit d’urbaniser
250 ha consacrés au développement économique. Situé à proximité des deux aéroports
internationaux de Roissy – CDG et du Bourget, proche du réseau autoroutier (A1, A3,
A104), desservi à court terme par le barreau ferroviaire de Gonesse et avec une gare de
métro automatique proposée dans le cadre du débat public sur le réseau de transports du
Grand Paris, le Triangle de Gonesse dispose d’atouts exceptionnels pour accueillir
d’importants projets.

C’est dans ce contexte que le groupe Auchan, via sa filiale immobilière Immochan, a
sollicité la Ville pour examiner les conditions de faisabilité à Gonesse d’un projet
dénommé «Europa City ».

Au regard de l’envergure du projet, la Ville et le groupe Auchan se sont engagés dans une
démarche concertée d’examen des conditions de faisabilité. Des groupes de travail
réunissant la Ville, le Département, la Région, l’Etat, l’EPA Plaine de France et le groupe
AUCHAN ont été mis en place pour étudier le concept et la programmation, l’insertion
urbaine et l’accessibilité du projet Europa City.

1) Présentation du projet

1.1) le concept et la programmation

Europa City est un équipement touristique d'ambition métropolitaine mixant dans un même
lieu commerces, loisirs et activités culturelles, articulé autour de la découverte des pays de
l'Europe. Il s’adresse à la fois aux touristes internationaux et aux visiteurs nationaux,
régionaux et de notre territoire du Nord-Est francilien. Il ne s’agit ni d’un centre
commercial ni d’un parc d’attractions.

Europa City se positionne comme une vitrine des cultures européennes. Il s’organise autour
de cinq univers culturels (britannique, méditerranéen, nordique, slave et français) et
s’articule autour d’un espace dédié à l’Europe. Le commerce, les loisirs et la culture se
déclineront dans chacune des sphères culturelles. Hôtels, pôle restauration et pôle luxe
complèteront la programmation.

Sur les 450.000 m² de SHON, 50% des surfaces seront consacrées au commerce, 35% aux
loisirs, 10% à la culture, 5% restants pour les locaux administratifs et techniques. Il s’agit
d’un investissement entièrement privé compris entre 1,5 et 2 milliards d’euros.

1.2) L’insertion urbaine

Le projet Europa City nécessite une assiette foncière de 80 ha. Suite aux travaux du groupe
de travail sur l’insertion urbaine, il s’avère que la partie sud-est du Triangle de Gonesse est
celle qui permet de réunir les conditions de faisabilité du projet : une disponibilité foncière
suffisante, une proximité immédiate avec la gare du métro automatique et du barreau
ferroviaire RER B – RER D grâce à un franchissement de l’avenue du Parisis, une façade
Page 1
le long de l’autoroute A1 et l’accès aux deux axes routiers que sont la RD370 et la RD 170
(avenue du Parisis). Sur la base de ces principes d’insertion urbaine et d’un
approfondissement du programme, un concours international d’architecture sera lancé pour
répondre à l’ambition d’un projet architectural exceptionnel et de très haute qualité
environnementale. Il s’agira d’un équipement le plus ouvert possible sur son
environnement urbain.

1.3) L’accessibilité et la desserte en transports

A terme, Europa City génèrera environ 30 millions de visites par an. A titre de
comparaison, la Tour Eiffel en accueille 7 millions par an, le Forum des Halles 40 millions.
Il est évident que ce projet ne peut voir le jour que par une excellente desserte en transports
en commun et des compléments d’infrastructures routières.

L’ambition partagée est d’avoir une desserte qui permette à 50% des visiteurs d’accéder au
site en transports en commun. Pour atteindre cet objectif, les études engagées démontrent
que l’obtention d’une gare du métro automatique sur le Triangle de Gonesse en plus de la
desserte par le barreau ferroviaire RER B – RER D est indispensable et constitue une
condition de faisabilité du projet.

De plus, il a été demandé aux services de l’Etat d’étudier la réalisation d’un échangeur
entre l’autoroute A1 et la RD 370 pour permettre un double accès routier au site depuis
l’autoroute A1 (à partir de la RD 370 et de l’avenue du Parisis).

2) L’intérêt du projet Europa City pour le territoire

Le projet Europa City s’inscrit dans le cadre du Triangle de Gonesse et répond à l’ambition
de faire de ce site l’un des principaux pôles de développement d’Ile-de-France. Il
crédibilise le projet d’aménagement du Triangle, renforce la nécessité de créer des
infrastructures de transports performantes et donne une nouvelle attractivité au territoire.
En cela il constitue un levier important pour le développement du territoire et un atout
majeur dans le cadre du débat public sur le réseau de transports du Grand Paris.

Le projet Europa City prévoit de créer entre 7000 et 8000 emplois directs. Un travail sur
l’offre de formation et l’accompagnement vers ces emplois devra permettre aux Gonessiens
d’y accéder largement.

Pour les habitants de Gonesse, ce projet constitue également l’opportunité d’avoir accès à
un équipement structurant et à son offre commerciale, de loisir et culturelle. Concernant les
espaces dédiés à la culture, un travail partenarial a été engagé avec le groupe Auchan pour
imaginer les équipements, animations mais aussi institutions culturelles qui pourraient
trouver place et ainsi enrichir l’offre culturelle du territoire.

Enfin, le projet génèrera de nouvelles recettes fiscales importantes.

De manière générale, le projet Europa City est de nature à créer sur notre territoire un
« effet Stade de France » (accélération de la réalisation des infrastructures de transports,
renforcement de l’attractivité du territoire, développement économique important…). La
municipalité doit cependant s’attacher à créer les conditions qui permettront, si le projet se
réalise, d’entraîner dans cette dynamique positive l’ensemble de la ville, de ses quartiers et
de ses habitants.

Page 2
3) Présentation du projet de protocole

Suite aux groupes de travail qui ont permis d’identifier les éléments essentiels de faisabilité
du projet, il est proposé au Bureau municipal d’entrer dans une démarche plus approfondie
et plus formalisée d’examen des conditions de faisabilité du projet. Pour cela, il est proposé
de délibérer et d’autoriser le Maire à signer un protocole entre le groupe Auchan et la Ville
dont l’objectif est :

- D’affirmer la volonté de l’Opérateur de privilégier le territoire de la commune


de Gonesse pour l’implantation de son Projet ;

- De définir les modalités de coopération et de soutien de la Collectivité


permettant à l’Opérateur d’étudier la faisabilité et la réalisation de son Projet
sur le site du Triangle de Gonesse en matière de maîtrise foncière,
d’accessibilité et d’autorisations administratives.

Ce protocole n’engage la Ville que sur la phase d’étude de faisabilité du projet et permettra,
notamment par la constitution d’un comité de pilotage, de veiller de manière très étroite à
la conduite du projet.

Il est donc proposer au Conseil municipal de valider le principe de la signature d’un


protocole et la rédaction de celui-ci entre le groupe Auchan et la Ville.

Page 3