Vous êtes sur la page 1sur 24

Détection et mesure des rayonnements

Abdeslem Rrhioua1
1 Département de physique, faculté des sciences

SMP S6, année 2015-2016

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 1 / 24
Plan du cours

1 Séanace 5
Détecteurs de neutrons
Détecteurs de neutrinos

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 2 / 24
Plan

1 Séanace 5
Détecteurs de neutrons
Détecteurs de neutrinos

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 3 / 24
Principes de détection des neutrons

Les neutrons sont des particules non chargées ⇒ ils ne peuvent pas
être détectés directement. Les neutrons se détectent essentiellement
par :
 Leurs interactions avec des noyaux atomiques ⇒ réactions
nucléaires (capture ou fission) ⇒ ces interactions donnent
naissance à des particules chargées que l’on peut détecter
(photons, proton, α, fragments de fission,...)
 Diffusion (le noyau de recul ionise le milieu environnant).
Processus efficace avec les noyaux légers (Hydrogène, Hélium).

Remarque
La probabilité d’interaction des neutrons est très dépendantes de leur
énergie ⇒ séparation en deux domaines d’énergie ⇒ les neutrons
lents et les neutrons rapides.

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 4 / 24
Principes de détection des neutrons lents

1. Réaction importante pour la détection des neutrons :


 Réaction du bore
 7: 4α
10 1 3 Li + 2 Q = 2.792 MeV
5 B + 0 n −→ 7 ⋆ 4α
3 Li + 2 Q = 2.310 MeV

F IGURE – Réaction du bore

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 5 / 24
Compteur proportionnel BF3

Ce détecteur largement utilisé pour la détection des neutrons lents. Le


trifluorure de bore BF3 constitue à la fois :
 La cible pour la conversion des neutrons lents en des particules
secondaires directement détectables.
 Le gaz de détection du compteur proportionnel.
Un certain nombre d’autres gaz contenants le bore ont été évalués,
mais le BF3 est le choix universel à cause de ses hautes propriétés
comme un gaz du détecteur proportionnel et sa forte concentration en
bore. Dans presque tous les détecteurs commerciaux, le gaz est
fortement enrichi en 10 B ce qui permet d’avoir une efficacité environ
cinq fois plus grandes que si le gaz contient le bore non enrichi.

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 6 / 24
Principes de la détection neutrons lents

2. Réaction importante pour la détection de neutrons :


 Réaction de l’hélium
3 1 3 1
2 He + 0 n −→ 1 H + 1 p Q = 0.764 MeV
−→ E3 H = 0.191 MeV et Ep = 0.573 MeV

F IGURE – Réaction de l’hélium

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 7 / 24
Principes de la détection neutrons lents

3. Réaction importante pour la détection des neutrons :


 Réaction du lithium
6 1 3 4
3 Li + 0 n −→ 1 H + 2 α Q = 4.78 MeV
−→ EH = 2.73 MeV et Eα = 2.05 MeV

F IGURE – Réaction du lithium

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 8 / 24
Scintillateurs LiI(Eu)

 Utilisation du Li comme scintillateur ⇛ iodure de lithium dopé à


l’europium - LiI(Eu) ⇛ après réaction du neutron avec le lithium
⇛ le tritium et le α interagissent « classiquement » avec le
scintillateur
 LiI similaire chimiquement à N aI
 Avec un dopage de 0.1% de (Eu) comme activateur ⇛ efficacité
intrinsèque ≃ 35% de celle du N aI(T l)
 La durée de vie des centres de luminescence ≃ 0.3µs (pour
NaI(Tl) : ≃ 0.23µs) ⇛ bonne résolution temporelle
 Cristaux de grande taille ⇛ pas d’effet de paroi ⇛ pic
d’absorption totale
 Désavantage ⇛ le cristal scintillant est sensible aux γ qui
déposeront toute leur E ⇛ discrimination peu efficace

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 9 / 24
Chambres de fission
 La surface Intérieure du détecteur est couverte d’un matériau
fissile (235 U).

F IGURE – Réaction de fission

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 10 / 24
Chambre d’ionisation avec dépôt fissile

 Détecteur le plus populaire ⇛ chambre d’ionisation « classique »


dont l’enceinte interne est recouverte de matière fissile ⇛
possibilité d’utilisation en mode courant ou impulsion

F IGURE – Chambre d’ionisation avec dépôt fissile

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 11 / 24
Détecteurs basés sur la diffusion élastique
Pour maximiser le transfert d’énergie ⇒ diffusion avec des éléments
légers ⇒ hydrogène, deutérium, hélium
L’hydrogène est le plus populaire ⇒ proton de recul ⇒ détecteurs
appelés les détecteurs à proton de recul.
l’énergie du proton de recul peut être égale à celle du neutron incident.

F IGURE – conversion neutron proton

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 12 / 24
Méthodes de détection des neutrons rapides
Détection après modération

F IGURE – Modération par paraffine

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 13 / 24
Méthodes de détection des neutrons rapides

Détection après modération


 Le détecteur est entouré par un modérateur ⇒ quelques cm à
quelques dizaines de cm d’un matériau contenant de l’hydrogène
(polyéthylène ou paraffine généralement)
 Les neutrons perdent une part importante de leur énergie
cinétique avant d’atteindre un détecteur sensible aux neutrons
lents (voir avant)
 L’épaisseur optimale de modérateur dépend de l’énergie du flux
de neutrons

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 14 / 24
Méthodes de détection des neutrons rapides

L’énergie d’un neutron de 1 MeV diminue lors d’une suite de collisions


successives sur différents noyaux. Une dizaine de collisions sur les
protons de l’hydrogène suffit à diviser par 1000 l’énergie du neutron.
Le ralentissement est un peu moins efficace dans le deutérium. Il est
beaucoup plus lent avec un noyau léger comme la carbone (12
nucléons) et surtout l’uranium.
Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 15 / 24
Plan

1 Séanace 5
Détecteurs de neutrons
Détecteurs de neutrinos

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 16 / 24
Interaction trop faible avec la matière

Neutrinos ⇛ particule neutre, de masse trop faible et interagit trop


faiblement avec la matière.
Le nombre N d’interactions observables est le produit de la section
efficace σ ≃ 10−44 cm2 (assimilable à une surface) par le flux des
neutrinos et par le nombre de nucléons cibles A.

N = σ.Nν .A

Ce qui nous conduit à quelques événements par jour et par tonne de


cible. Pour détecter ces neutrinos il faut donc utiliser : des détecteurs
de grandes tailles en raison du faible taux d’événements même si les
flux incidents sont importants.
Il est le plus souvent nécessaire de se protéger des rayons cosmiques
et par conséquent d’installer le détecteur dans une mine, sous
l’eau(glace), ou encore dans un tunnel.

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 17 / 24
Les expérience de détection des neutrinos

Plusieurs expériences sont destinées à la détection des neutrinos.


Comme exemple, on cite :
 GALLEX(Italie) : Une enceinte contenant 12.2 tonnes de Gallium
71 en solution.
 HOMESTAKE(USA) : contient 615 tonnes de tetrachloroethylene.
 SUP-KAMIOKANDE : détecteur Super-K accumulé 50.000 tonnes
d’eau ultra-pure. Il est situé dans la mine de Kamioka (1000m).
 SNO, MACRO, ICECUBE, Km3 (ANTARES),............

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 18 / 24
Description du détecteur ANTARES
Dimension du détecteur (environ 0.01 km2 au sol et 450 m de hauteur).
Pour éviter le bruit de fond, le détecteur est placé à une profondeur de
2475 m.
Le télescope comporte 12 lignes de détection équipées de 75
photo-multiplicateurs chacune.

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 19 / 24
Principe de détection (ANTARES)

Le neutrino est sensible uniquement à l’interaction faible :


1 Il peut parcourir des distances trop grandes sans être absorbé par
la matière et il peut s’échapper plus facilement des sites de
production.
2 Il est difficilement détectable σ ≃ 10−14 barn = 10−42 m2 ⇛ 1010 de
neutrino traversant la Terre un seul va interagir avec les atomes
de celle-ci.
La détection des neutrinos est indirecte. Le détecteur est un ensemble
de photomultiplicateurs plongés dans l’eau. Ces derniers captent la
lumière Cerenkov émise par les muons issus de l’interaction
profondément inélastique de neutrinos muoniques avec les noyaux
environnants. Les photons Cerenkov touchant les
photo-multiplicateurs, permettent une reconstruction précise de la
trajectoire des muons.

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 20 / 24
Principe de détection (ANTARES)

νµ + X −→ µ− + Y

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 21 / 24
Effet Cerenkov
Le passage d’une particules chargée à travers un milieu d’indice n,
peut donner lieu à une radiation si la vitesse de cette particule est
supérieure à celle la lumière dans ce milieu (v > nc ). Cette émission de
appelée effet Cerenkov. Dans les milieux transparents, il apparaît sous
la forme d’un cone de lumière (d’angle θ) dont les propriétés sont liées
à la vitesse de la particule émettrice et au milieu.
 
1 1
cos(θ) = ⇛ θmax = arccos
βn n
Le nombre de photons Cerenkov Nγ émis par unité de longueur dx et
de longueur d’onde dλ est donné par la formule Frank et Tamm :

d2 Nγ sin2 (θ)
= 2παZ 2
dxdλ λ2
Avec α ≃ 1371
, Ze la charge de la particule et λ la longueur d’onde de
la radiation.
Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 22 / 24
Exercice

1 Quelle est la valeur limite sur β pour avoir l’effet Cerenkov dans
l’eau d’indice de réfraction n = 34 .
2 Donner l’expression de l’énergie cinétique d’une particule
relativiste en fonction de sa masse et de β.
3 Déduire le seuil Cerenkov dans l’eau pour les particules
suivantes : Électron(me− c2 = 0.511 MeV),
muon(mµ− c2 = 105.66 MeV), pion(mπ− c2 = 139.57 MeV),
kaon(mK − c2 = 493.7 MeV).
4 En supposant n constant et sachant que les photons Cerenkov
sont émis avec des longueurs d’onde comprises entre
(λ ∈ [330; 600nm]), calculer la quantité de lumière par cm ; émise
par un muon.

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 23 / 24
Exercice

Questions :
1 Quelle est l’énergie minimale du neutrino pour observer l’effet
Cerenkov de l’électron de recul dans l’eau ?
2 La section efficace vaut σ = 9 × 10−44 cm2 . Le flux de neutrinos
vaut Φ = 3 × 106 cm−2 s−1 . Le détecteur contient 20 000 tonnes
d’eau. Calculer le nombre d’évènements détectés en 1 an. On
supposera que l’énergie des neutrinos est supérieure au seuil
Cerenkov.

Abdeslem Rrhioua (Université Mohamed 1er ) Détection et mesure des rayonnements 8 mai 2016 24 / 24