Vous êtes sur la page 1sur 215

La Pléiade

L’Album
L’Album Pléiade
Pléiade 2018 2017
Du 17 mai
au 30 juin 2018

Catalogue 2018

Album
Beauvoir
Sylvie Le Bon de Beauvoir

Pour l’achat de 3 volumes de la collection, votre libraire


vous offre l’Album Simone de Beauvoir*
Relié pleine peau et présenté sous étui illustré, 248 pages,
198 illustrations en noir et en couleurs.

3:CGKKPA=]^UX[[: Gallimard
G01824-6 *Chez les libraires participant à la promotion et dans la limite
des stocks disponibles. Couverture : Franz Kafka, vers 1896-1906, devant
le Palais Kinsky, à Prague. D’après photo © Keystone-France.

couv cat pleiade 2018 FRANCE DOS 5,5.indd 1 09/03/2018 17:36


La Pléiade Parutions 2018

Hugo
Hugo Jean d’Ormesson
Victor Les Misérables
Nouvelle édition
N° 85 – 1824 p.
Œuvres, II
Les tomes I et II des Œuvres
sous coffret illustré.
65 € jusqu’au 30 juin 2018
72 € ensuite Kafka
Nouvelle édition
Stevenson Nouvelles et récits
Veillées des îles. (Œuvres complètes, I)
Derniers romans Romans
(Œuvres, III) (Œuvres complètes, II)

Les Misérables
N° 630 – 1296 p.
62 € jusqu’au 31 décembre 2018 Les deux volumes
sous coffret illustré.
68 € ensuite
Nouvelle édition
Kierkegaard Lais du Moyen Âge
Récits de Marie de France
Œuvres et d’autres auteurs.
Tome I - N° 631
Tome II - N° 632 Defoe
Les deux volumes
sous coffret illustré.
Robinson Crusoé
Tirage spécial illustré.
Simone Édition sous coffret illustré.

de Beauvoir
Mémoires
Tome I – N° 633
Tome II – N° 634 Agenda Pléiade 2019
Les deux volumes
À partir d’octobre 2018,
sous coffret illustré.
votre libraire vous offre
l’Agenda de la Pléiade

Gallimard
pour l’achat de deux volumes
de la collection*.

Victor Hugo, Gavroche à onze ans (détail). Plume et lavis d’encre brune. Maison de Victor Hugo, Paris. * Chez les libraires participant à la promotion
Photo © Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet. www.la-pleiade.fr et dans la limite des stocks disponibles.

couv cat pleiade 2018 FRANCE DOS 5,5.indd 2 09/03/2018 17:36


2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page1

BIBLIOTHÈQUE
DE
LA PLÉIADE
Catalogue 2018

GALLIMARD
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page2

© Éditions Gallimard, 2018.


2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page3

SOMMAIRE

Classement par auteurs 7


Tirages spéciaux 181
Classement par siècles 183
Classement par numéros 191
Albums de la Pléiade 207

3
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page5

BIBLIOTHÈQUE DE LA PLÉIADE

La littérature n’a pas la vie facile. Elle est masquée par


tout ce qui se prend pour elle. De grandes œuvres sont
cernées par l’indifférence ou dévorées par l’oubli. Les
textes connaissent le sort de tout ce qui est vivant : ils se
corrompent. Inutile d’accuser l’époque ; ces maux sont
de tous les temps et la Phèdre de Racine fut d’abord un
échec. Le portrait semble noir ? Au contraire. Dans le
temple du théâtre Phèdre a aujourd’hui la place du
lustre. Pour que la lumière ne s’éteigne pas, il suffit
d’organiser la résistance. Une condition : ne pas être
l’ennemi de son plaisir. À ceux qui accordent à cette
valeur décriée – le plaisir – ce qui lui est dû, la Pléiade
offre une bibliothèque susceptible de les accompagner
leur vie durant. Un « parc de l’imaginaire » ? Malraux
posait la question. Un parc, peut-être, mais ouvert à
tous les âges et à toutes les langues dans lesquelles
s’écrivent les livres. Une société secrète de lecteurs, mais
dont chacun peut devenir membre. Un héritage, aussi,
mais augmenté des chefs-d’œuvre de notre temps. Et un
pari, sur la durée et sur la qualité. Pari lancé en 1931,
date de naissance de la collection, et qui se gagne tous
les mois : la Pléiade publie chaque année de dix à douze
volumes. Les textes sont établis à l’aide des manuscrits
ou des documents les plus sûrs ; les traductions propo-
sées sont nouvelles ou révisées ; la couleur, celle des
peintures de Michaux ou des écrits sur l’art de Malraux,
a fait son apparition ; des inédits sont révélés aussi souvent
qu’il est possible ; des préfaces, des notices et des notes
dues aux meilleurs spécialistes attendent le curieux ou le
chercheur. La Pléiade permet à ceux qui ont la passion
des livres de devenir les amis de leur plaisir.
5
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page6

Pour vous guider dans l’utilisation du catalogue :


Liste des abréviations

collab. : avec la collaboration de...


éd. : édition de...
introd. : introduction de...
préf. : préface de...
présent. : présentation de...
rév. : révision de...
trad. : traduction de...
var. : variantes par...

À la suite du descriptif de chaque volume, nous indiquons l’année de


sa parution. A été retenue la date de parution de l’édition actuellement
disponible (qui peut être une édition augmentée ou une « nouvelle
édition »), et non pas celle de l’entrée de l’auteur dans la collection.
Ce catalogue annonce le programme de l’année en cours, sous réserve
de modification.
Les titres signalés par « Indisponible provisoirement » n’ont pas de
réimpression programmée à l’heure où nous mettons sous presse.
Les prix, valables en France, sont donnés à titre indicatif à la date
d’impression et sont susceptibles d’être modifiés, notamment lors
des réimpressions des volumes.
Ces informations sont régulièrement mises à jour sur le site Internet
www.la-pleiade.fr.

Tous les livres de la collection sont imprimés en garamond, sur


papier bible, et reliés en pleine peau dorée à l’or fin. À chaque
époque correspond une couleur : havane pour le XXe siècle, vert
émeraude pour le XIXe, bleu pour le XVIIIe, rouge vénitien pour
le XVIIe, corinthe pour le XVIe, violet pour le Moyen Âge, vert
pour l’Antiquité ; les textes sacrés ou de spiritualité sont reliés en
cuir gris ; les anthologies, en rouge de Chine.
Les tirages spéciaux sont reliés en pleine peau bordeaux avec
une pièce de titre grise.
6
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page7

Classement PROPOS (1906-1936)


Tome I : PROPOS DE 1906 À 1936

par auteurs Édition de Maurice Savin, comportant


biographie, bibliographie et table
analytique. Préface d’André Maurois.
1956. N° 116. 1 424 p. u A10003-3. 62,00 €
Tome II : CHOIX DE PROPOS 1906-1914
– 1921-1936
Édition établie par Samuel S. de Sacy,
ALAIN comportant introduction, notice chro-
Émile Chartier (1868-1951), dit nologique, notes, relevé de variantes,
Alain, a publié à l’intention des lec- liste des recueils de « Propos », index.
teurs de divers journaux quelque cinq 1970. N° 217. 1 408 p. u A10004-6. 54,00 €
mille « Propos », dans le but avoué de
« relever l’entrefilet au niveau de la
métaphysique ». Éloigné de tout ANDERSEN
esprit de système, il a exposé dans un Les œuvres d’Hans Christian
style d’une rare clarté sa vision de Andersen (1805-1875) sont plus
l’homme, être d’imagination et de célèbres que véritablement connues.
passion, en charge d’âme, c’est-à-dire On en retient surtout l’esprit, oubliant
de lui-même. du même coup que l’un des secrets de
leur séduction doit être recherché
LES ARTS ET LES DIEUX dans la lettre : le langage du père de
Édition de Georges Bénézé, compor- La Petite Sirène est en soi créateur
tant introduction et index. Préface d’un univers où la normalité se situe
d’André Bridoux. dans l’invraisemblable, où l’immaté-
HISTOIRE DE MES PENSÉES – SYSTÈME riel accède à la vérité, où la parole
DES BEAUX-ARTS – VINGT LEÇONS SUR même est un instrument de création
LES BEAUX-ARTS – ENTRETIENS CHEZ LE du réel. S’agit-il, comme il arrive
SCULPTEUR – LA VISITE AU MUSICIEN – qu’on le pense, d’une littérature pour
LETTRES AU DOCTEUR MONDOR – les enfants ? Faux problème : la place
STENDHAL – EN LISANT DICKENS – AVEC que les Contes réservent à l’enfance a
BALZAC – DÉFINITIONS – PRÉLIMINAIRES de quoi faire réfléchir bien des adultes.
À LA MYTHOLOGIE – LES DIEUX.
1958. N° 129. 1 488 p. u A10005-9. 49,70 € ŒUVRES
Traduction de Régis Boyer avec intro-
LES PASSIONS ET LA SAGESSE duction, bibliographie, notices, notes,
Édition de Georges Bénézé, compor- variantes et (tome I) chronologie,
tant introduction et index. Préface suppléments, table alphabétique des
d’André Bridoux. contes et illustrations de Vilhelm
Pedersen et Lorenz Frølich.
LES IDÉES ET LES ÂGES – LES SENTIMENTS
FAMILIAUX – LES AVENTURES DU CŒUR – Tome I : C O N T E S R A C O N T É S A U X
SOUVENIRS DE GUERRE – MARS OU LA ENFANTS – LE FANTÔME – LES GALOCHES
GUERRE JUGÉE – SOUVENIRS CONCERNANT DU BONHEUR – NOUVEAUX CONTES –
JULES LAGNEAU – ABRÉGÉS POUR LES CONTES ILLUSTRÉS PAR VILHELM PEDER-
AVEUGLES – PLATON – DESCARTES – SEN – HISTOIRES – HISTOIRES ILLUS-
HEGEL – 81 CHAPITRES SUR L’ESPRIT ET TRÉES PAR VILHELM PEDERSEN – NOU-
LES PASSIONS – ENTRETIENS AU BORD DE VEAUX CONTES ET HISTOIRES – CONTES
LA MER. ET HISTOIRES – CONTES RECUEILLIS DANS
1960. N° 143. 1 480 p. u A10006-2. 64,00 € LES « ŒUVRES COMPLÈTES » DE 1868 –

7
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page8

LA DRYADE – TROIS NOUVEAUX CONTES d’Anouilh sur l’art dramatique : préfaces,


ET HISTOIRES – CONTES NON RECUEILLIS entretiens, articles, lettres).
DANS LES « ŒUVRES COMPLÈTES » – 2007. N° 536. 1 504 p. u A11587-7. 70,00 €
LIVRE D’IMAGES SANS IMAGES.
1992. N° 394. 1 648 p. u A11246-9. 70,00 € Tome II : L’ALOUETTE – ORNIFLE OU
LE COURANT D’AIR – PAUVRE BITOS OU
Tome II : BIOGRAPHIE (1805-1831) – LE DÎNER DE TÊTES – L’HURLUBERLU OU
L’IMPROVISATEUR – RIEN QU’UN VIOLO- LE RÉACTIONNAIRE AMOUREUX – BECKET
NEUX – LES DEUX BARONNES – EN SUÈDE OU L’HONNEUR DE DIEU – LE SONGE DU
– EN ESPAGNE. CRITIQUE – LA GROTTE – L’ORCHESTRE –
1995. N° 414. 1 616 p. u A11497-1. 65,00 € LE BOULANGER, LA BOULANGÈRE ET LE
PETIT MITRON – CHER ANTOINE OU
L’AMOUR RATÉ – LES POISSONS ROUGES
OU MON PÈRE, CE HÉROS – NE RÉVEILLEZ
ANOUILH PAS MADAME – TU ÉTAIS SI GENTIL
Pour avoir négligé de paraître grave, QUAND TU ÉTAIS PETIT – LE DIRECTEUR
Jean Anouilh (1910-1987) passa DE L’OPÉRA – MONSIEUR BARNETT – LE
pour léger. Il ne faut pourtant pas être SCÉNARIO – ŒDIPE OU LE ROI BOITEUX –
grand clerc pour voir poindre derrière APPENDICES : AUTOUR DU THÉÂTRE (textes,
l’agilité souriante de ses pièces une programmes, entretiens d’Anouilh) –
interrogation inquiète sur la solitude SUR LE THÉÂTRE, 1955-1987 (textes
des êtres (« Quel monde incompré- d’Anouilh sur l’art dramatique : préfaces,
hensible, les autres ») et sur l’unité du entretiens, articles, lettres).
moi. Nostalgie de la pureté, douleur 2007. N° 537. 1 584 p. u A11588-0. 70,00 €
des compromissions : dans ce théâtre,
l’homme est déchiré, souffre de sa
blessure, et a la politesse de faire rire ANTHOLOGIE DE LA
avec cela. Anouilh, « une grande oreille POÉSIE CHINOISE
de janséniste sous un petit chapeau Une fleur de lotus sortant de l’eau
d’Arlequin », exprime à sa manière la pure, / Naturelle, dépourvue de toute
crise de l’humanisme moderne. décoration, telle devrait être la poésie
selon Li Bai (VIIIe s.), figure la plus
THÉÂTRE marquante de l’époque Tang, consi-
Édition de Bernard Beugnot, compor- dérée comme l’âge d’or de la poésie
tant introduction, chronologie, notices chinoise. Mais il y a trois mille ans
et notes, Répertoire des pièces, table que les Chinois sont poètes et que leur
des recueils, bibliographie et index. poésie est en quête d’harmonie. En
quelque 2 000 poèmes dus à plus de
Tome I : HUMULUS LE MUET – L’HERMINE 400 auteurs, ce volume propose une
– Y’ AVAIT UN PRISONNIER – LE VOYAGEUR traversée de l’océan poétique produit
SANS BAGAGE – LA SAUVAGE – LE BAL DES par la Chine. Le choix et la traduc-
VOLEURS – LÉOCADIA – LE RENDEZ-VOUS tion de ces jades entre les cailloux
DE SENLIS – EURYDICE – ANTIGONE – veille à ce que la musique des mots,
L’INVITATION AU CHÂTEAU – ÉPISODE DE les rythmes, les couleurs, les images
LA VIE D’UN AUTEUR – ARDÈLE OU LA résonnent dans notre langue.
MARGUERITE – LA RÉPÉTITION OU
L’AMOUR PUNI – COLOMBE – LA VALSE Édition sous la direction de Rémi
DES TORÉADORS – CÉCILE OU L’ÉCOLE Mathieu, avec la collaboration de
DES PÈRES – APPENDICES : MYSTÈRE DE Chantal Chen-Andro, Stéphane
LA NATIVITÉ – AUTOUR DU THÉÂTRE Feuillas, Florence Hu-Sterk, Rainier
(textes, programmes, entretiens d’Anouilh) Lanselle, Sandrine Marchand,
– SUR LE THÉÂTRE, 1926-1952 (textes François Martin, et Martine Vallette-

8
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page9

Hémery, comportant préface, chrono- notes par Martine Bercot, Jean-Pierre


logie, note sur la présente édition, Chauveau, Michel Collot, Gérard
notules, notes, bibliographies, carte Gros, Daniel Ménager, Catriona Seth.
de la Chine contemporaine et table
alphabétique des auteurs. Tome I : MOYEN ÂGE, édition bilingue
(éd. et trad. G. Gros) – XVIe SIÈCLE (éd.
L’ANTIQUITÉ (LA DYNASTIE DES ZHOU, D. Ménager) – XVIIe SIÈCLE (éd. J.-P.
LES DEUX DYNASTIES DES HAN, ~XIe S.- Chauveau).
~IIe S.) (éd. et trad. R. Mathieu) – LES SIX 2000. N° 466. 1 616 p. u A11384-4. 59,00 €
DYNASTIES ET LES SUI (DE LA FIN DES
HAN À LA FIN DES SUI, 196-618) (éd. et Tome II : XVIIIe SIÈCLE
(éd. C. Seth) –
trad. F. Martin) – LA DYNASTIE DES TANG XIXe SIÈCLE (éd. M. Bercot) – XXe SIÈCLE
(618-907) (éd. et trad. F. Hu-Sterk) – (éd. M. Collot).
LES CINQ DYNASTIES (907-960) ET 2000. N° 467. 1 664 p. u A11599-4. 63,50 €
LES SONG (960-1279) (éd. et trad.
Les deux volumes sous coffret :
S. Feuillas) – LA DYNASTIE DES YUAN A11673-1. 121,50 €
(MONGOLS, 1271-1368) (éd. et trad.
R. Lanselle) – LA DYNASTIE DES MING
(1368-1644) (éd. et trad. M. Vallette- ANTHOLOGIES
Hémery) – LA DYNASTIE DES QING
(MANDCHOUS, 1644-1911) (éd. et trad.
BILINGUES
Florilèges, anthologies, recueils : une
S. Marchand) – LES ÉPOQUES MODERNE
ancienne relation lie le choix des
ET CONTEMPORAINE (éd. et trad. C.
poèmes à la confection savante des
Chen-Andro).
bouquets destinés à l’offrande, com-
2015. N° 602. 1 600 p. u A14376-6. 72,50 €
posés selon une signification et remis
dans des circonstances particulières.
Les anthologies bilingues de poésie
ANTHOLOGIE DE LA allemande, anglaise, espagnole et
POÉSIE FRANÇAISE italienne n’échappent ni au suave
Pour Voltaire, elle était « la musique parfum de cette métaphore, ni aux
de l’âme ». Pour Hugo, « tout ce qu’il difficultés qu’elle recèle. Elles ont été
y a d’intime en tout ». Les définitions conçues, dans leur principe et leur
ne manquent pas ; aucune n’est faus- confection, comme un geste en direc-
se, aucune n’est suffisante : il y a, tion des peuples et des pays d’Europe
dans le goût que nous avons pour la – geste culturel, politique, affectif.
poésie, une dimension personnelle et Elles rassemblent un choix important
secrète. Ces volumes proposent un de poèmes, ainsi que de nombreux
parcours qui autorise des variantes textes anonymes.
infinies, depuis le Moyen Âge jusqu’à
nos jours. Libre à chacun de choisir ANTHOLOGIE BILINGUE DE LA
le rythme de son pas et le but de sa POÉSIE ALLEMANDE
promenade. Les découvertes seront Édition de Jean-Pierre Lefebvre,
nombreuses, les surprises aussi, et puis compor tant préface, chronologie,
il y aura ce plaisir étrange : retrouver notices, notes, bibliographie générale
au détour d’une page des vers qu’on et table alphabétique des auteurs.
croyait oubliés et qui soudain revien-
nent en mémoire, intacts, apportant TEXTES CHOISIS DE PLUS DE DEUX CENTS
avec eux l’air de l’époque où nous les AUTEURS, CONNUS OU ANONYMES – DE
avons lus pour la première fois. DIETMAR VON AIST À JOHANNES KÜHN –,
RÉPARTIS ENTRE QUARANTE-SEPT TRA-
Choix des textes, introductions, DUCTEURS.
notices biogra phiques, notules et 1993. N° 401. 1 952 p. u A11330-7. 72,50 €

9
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page10

ANTHOLOGIE BILINGUE DE LA APOLLINAIRE


POÉSIE ANGLAISE Wilhelm de Kostrowitzky (1880-
Édition de Paul Bensimon, Bernard 1918), né à Rome de souche italo-
Brugière, François Piquet et Michel polonaise, a parcouru en vingt ans
Remy, comportant chronologie, tout le champ de la sensibilité et de
notices, notes, bibliographie et table l’expression poétiques, de la fin du
alphabétique des auteurs. Préface de symbolisme à la veille du surréalisme,
B. Brugière. réalisant le miracle d’une poésie
TEXTES CHOISIS DE CENT QUATRE-VINGT- ouverte à tous les niveaux de lecture,
HUIT AUTEURS, CONNUS OU ANONYMES – de la plus immédiate à la plus savante.
DE « BEOWULF » À SIMON ARMITAGE –, Critique d’art, il fut non seulement le
RÉPARTIS ENTRE SOIXANTE-DOUZE TRA- défenseur du cubisme et de la peintu-
DUCTEURS. re nouvelle, mais le témoin éclairé de
2005. N° 519. 2 096 p. u A11374-3. 80,50 € toute la production de son temps. Et
son œuvre de conteur, de dramaturge,
ANTHOLOGIE BILINGUE DE LA de journaliste aussi, n’a pas fini de
POÉSIE ESPAGNOLE surprendre. (M. Déc.)
Édition sous la direction de Nadine Ly,
avec la collaboration d’Yves Aguila, ŒUVRES EN PROSE COMPLÈTES
Claude Allaigre, Patrice Bonhomme, Tome I : Édition de Michel Décaudin,
Jean Canavaggio, Anne-Marie comportant préface, notices, notes,
Capdeboscq, Marie Chevallier, Robert variantes, complément à l’appareil
Jammes, Evelyne Martin-Hernandez, critique, supplément aux textes et
Robert Marrast, Robert Pageard, bibliographie.
comportant préface, chronologie,
notices, notes, glossaire, bibliographie CONTES ET RÉCITS. LES GRANDES ŒUVRES
et table alphabétique des auteurs. ET LEURS ANNEXES : L’ ENCHANTEUR
POURRISSANT, L’HÉRÉSIARQUE ET CIE, LE
TEXTES CHOISIS DE CENT SOIXANTE
POÈTE ASSASSINÉ, CONTES ÉCARTÉS DU
AUTEURS, CONNUS OU ANONYMES – DE
« POÈTE ASSASSINÉ », LA FEMME ASSISE,
ABU-L-WALID YUNUS IBN ‘ISÀ AL-JABBAZ
CONTES RETROUVÉS – L’HISTOIRE ROMA-
AL-MURSI À BLANCA ANDREU –, RÉPARTIS NESQUE : LA FIN DE BABYLONE, LES TROIS
ENTRE TRENTE-DEUX TRADUCTEURS. DON JUAN , LA FEMME BLANCHE DES
1995. N° 419. 1 456 p. u A11383-1. 65,00 € HOHENZOLLERN – ÉBAUCHES ET FRAG-
MENTS – THÉÂTRE. PIÈCES ÉCRITES EN
ANTHOLOGIE BILINGUE DE LA COLLABORATION AVEC ANDRÉ SALMON :
POÉSIE ITALIENNE LA TEMPÉRATURE, LE MARCHAND D’AN-
Édition sous la direction de Danielle CHOIS, JEAN-JACQUES – FRAGMENTS ET
Boillet, avec la collaboration de PROJETS DE GUILLAUME APOLLINAIRE :
Giovanni Clerico, José Guidi, Maurice LA COLOMBELLE, FRAGMENTS DIVERS –
Javion, François Livi, Laura Nay, CINÉMA : LA BRÉHATINE – C’EST UN
Claude Perrus et André Rochon, com- OISEAU QUI VIENT DE FRANCE.
portant chronologie, notices, notes, 1977. N° 267. 1 584 p. u A10828-6. 60,00 €
bibliographie et table alphabétique
des auteurs. Préface de D. Boillet et Tome II : Édition de Pierre Caizergues
Marziano Guglielminetti. et Michel Décaudin, comportant pré-
TEXTES CHOISIS DE CENT QUARANTE-
face, notices, notes et variantes.
QUATRE AUTEURS, CONNUS OU ANONYMES ÉCRITS SUR L’ART : MÉDITATIONS ESTHÉ-
– DE FRANÇOIS D’ASSISE À ANDREA ZAN- TIQUES. LES PEINTRES CUBISTES – FRAGO-
ZOTTO –, RÉPARTIS ENTRE TRENTE-ET- NARD ET L’AMÉRIQUE – CHRONIQUES ET
UN TRADUCTEURS. PAROLES SUR L’ART – CRITIQUE LITTÉ-
1994. N° 410. 1 872 p. u A11371-4. 76,00 € RAIRE : LA PHALANGE NOUVELLE – LES

10
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page11

POÈMES DE L’ANNÉE – LES POÈTES D’AU- ÉPISTOLAIRES : À ANDRÉ SALMON , À


JOURD’HUI – SUR LA LITTÉRATURE FÉMI- ANDRÉ BILLY, À ANDRÉ ROUVEYRE, À LOUIS
NINE – L’ANTITRADITION FUTURISTE – DE GONZAGUE FRICK, À ANDRÉ DUPONT, À
L’ ESPRIT NOUVEAU ET LES POÈTES – FERDINAND DIVOIRE, À DIVERS CORRES-
CHRONIQUES ET ARTICLES : THÉORIES PONDANTS – POÈMES INÉDITS – THÉÂTRE :
ET POLÉMIQUES , PORTRAITS ET SIL - LES MAMELLES DE TIRÉSIAS, COULEUR DU
HOUETTES, CRITIQUE, VARIÉTÉS – ÉCHOS TEMPS, CASANOVA – APPENDICE.
SUR LES LETTRES ET LES ARTS. 1956. N° 121. 1 344 p. u A10015-0. 53,00 €
1991. N° 382. 1 872 p. u A11216-6. 74,50 €
Tome III : Édition de Pierre Caizer-
gues et Michel Décaudin, comportant
ARAGON
Poète, romancier, journaliste, com-
notices, notes, variantes, index et
muniste et dandy, Aragon (1897-
bibliographie.
1982) fut de toutes les aventures litté-
LE FLÂNEUR DES DEUX RIVES – LA VIE raires et politiques du siècle. Son
ANECDOTIQUE – CHRONIQUES ET ÉCHOS – œuvre, comme lui-même, est hantée
LES DIABLES AMOUREUX – APPENDICES : par toutes les questions qui survivent
ESSAI SUR LA LITTÉRATURE SOTADIQUE à leurs réponses. Où est le véritable
AU XIXe SIÈCLE, L’ARÉTIN ET SON TEMPS, amour, et comment faire jamais face à
[LES FLEURS DU MAL], LETTRE À LOUIS l’infini du désir ? À quelles fins l’art
CHADOURNE – TEXTES ÉROTIQUES : LES
peut-il servir ? Les histoires ou
ONZE MILLE VERGES – LES EXPLOITS
l’Histoire ne sont-elles que bruit et
D’UN JEUNE DON JUAN – COMPLÉMENTS.
fureur ? Quelle est cette chose insai-
THÉÂTRE : UN BUVEUR D’ABSINTHE QUI A
sissable qu’on appelle « monde
LU VICTOR HUGO. À LA CLOCHE DE BOIS,
réel » ? Et, surtout, tant le risque de
pièce en un acte. REVUE DE L’ANNÉE :
trahison est intime, « Quel est celui
LA VÉRITÉ SUR LA VIE ET LE THÉÂTRE –
qu’on prend pour moi » ?
CONTES : [PROJET DE CONTES], UN VOL
À LA COUR DE PRUSSE, LE ROI LUNE,
HÉLOÏSE OU DIEU MÊME – CHRONIQUES
ŒUVRES POÉTIQUES
ET ÉCHOS.
COMPLÈTES
1993. N° 399. 1 632 p. u A11321-9. 76,00 € Préface de Jean Ristat. Édition sous la
direction d’Olivier Barbarant, compor-
ŒUVRES POÉTIQUES tant introduction, chronologie, notices,
Édition de Marcel Adéma et Michel notes, variantes et bibliographie.
Décaudin, comportant chronologie, Tome I : FEU DE JOIE suivi de POÈMES
notes, bibliographie, index des titres NON REPRIS DANS « FEU DE JOIE » – TRA-
et des incipit. Préface d’André Billy. DUCTIONS ET TEXTES ÉPARS 1917-1922
Illustrations du Bestiaire par Raoul (éd. O. Barbarant) – UNE VAGUE DE RÊVES
Dufy. (éd. Marie-Thérèse Eychart) – LE MOU-
LE BESTIAIRE – ALCOOLS – VITAM IMPEN- VEMENT PERPÉTUEL (éd. O. Barbarant)
DERE AMORI – CALLIGRAMMES : ONDES, – LE PAYSAN DE PARIS (éd. Daniel
ÉTENDARDS, CASE D’ARMONS, LUEURS Bougnoux) – ÉCRITURES AUTOMATIQUES
DES TIRS, OBUS COULEUR DE LUNE, LA (éd. Nathalie Limat-Letellier) – LA
TÊTE ÉTOILÉE – IL Y A – POÈMES À LOU – CHASSE AU SNARK par Lewis Carroll –
LE GUETTEUR MÉLANCOLIQUE : STAVE- LA GRANDE GAÎTÉ – TEXTES ÉPARS
LOT, RHÉNANES , POÈMES À YVONNE , 1924-1930 – PERSÉCUTÉ PERSÉCUTEUR
POÈMES DIVERS, CALLIGRAMMES – – AUX ENFANTS ROUGES – HOURRA L’OURAL
POÈMES À MADELEINE – POÈMES À LA (éd. O. Barbarant) – LA NAISSANCE DE
MARRAINE – POÈMES RETROUVÉS : I . LA PAIX (éd. M.-T. Eychart) – TRADUC-
PUBLIÉS PAR APOLLINAIRE. II. PUBLIÉS TIONS ET TEXTES ÉPARS 1932-1938
APRÈS LA MORT D’APOLLINAIRE – POÈMES (éd. O. Barbarant, François Eychart et

11
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page12

M.-T. Eychart) – LE CRÊVE-CŒUR – Tome II : LA SAINTE RUSSIE (éd. Daniel


LES YEUX D’ELSA (éd. O. Barbarant) – Bougnoux) – LES BEAUX QUARTIERS (éd.
BROCELIANDE – EN ÉTRANGE PAYS DANS Raphaël Lafhail-Molino) – UN ROMAN
MON PAYS LUI-MÊME – LE MUSÉE GRÉVIN, COMMENCE SOUS VOS YEUX – LES VOYA-
LES POISSONS NOIRS ET QUELQUES POÈMES GEURS DE L’IMPÉRIALE – SERVITUDE ET
INÉDITS – LA DIANE FRANÇAISE (éd. M.-T. GRANDEUR DES FRANÇAIS – APPENDICE :
Eychart) – CINQ SONNETS DE PÉTRARQUE LES PORTRAITS – LES CONTES DE QUA-
(éd. Jean-Baptiste Para) – LE NOUVEAU RANTE ANNÉES (éd. Daniel Bougnoux).
CRÊVE-CŒUR – MES CARAVANES ET AUTRES 2000. N° 463. 1 552 p. u A11510-9. 66,00 €
POÈMES (éd. M.-T. Eychart) – TRADUC-
TIONS ET TEXTES ÉPARS 1943-1954 Tome III : AURÉLIEN (éd. Daniel
(éd. O. Barbarant, F. Eychart et M.-T. Bougnoux) ; APPENDICES : NOTE SUR
Eychart) – EN MARGE DES POÈMES ET L’ILLUSTRATION ; HISTOIRE D’UN MANUS-
DES RECUEILS (textes et documents). CRIT QUI FUT TANT DE FOIS MIS EN TERRE
2007. N° 533. 1 776 p. u A11327-7. 71,00 € – LES COMMUNISTES, Ire, IIe et IIIe parties
(éd. Bernard Leuilliot) ; APPENDICES :
Tome II : LES YEUX ET LA MÉMOIRE (éd. CHAPITRES DE L’ ÉDITION ORIGINALE
Bernard Leuilliot) – LE ROMAN INACHEVÉ RETRANCHÉS EN 1966-1967 ; PRIÈRE
– ELSA – LES POÈTES (éd. O. Barbarant) D’INSÉRER DE L’ÉDITION ORIGINALE ; ACTE
– LE FOU D’ELSA (éd. Jamel Eddine D’ACCUSATION DE Me PIERRE KALDOR –
Bencheikh, collab. O. Barbarant) – LE DOCUMENT : « IL Y AVAIT EU DE GRANDS
VOYAGE DE HOLLANDE ET AUTRES POÈMES
SIGNES DANS LE CIEL… »
– IL NE M’EST PARIS QUE D’ELSA (éd. 2003. N° 493. 1 744 p. u A11529-7. 76,50 €
M.-T. Eychart) – ÉLÉGIE À PABLO NERUDA
(éd. O. Barbarant) – LES CHAMBRES (éd. Tome IV : LES COMMUNISTES, IVe et Ve
M.-T. eychart) – LES ADIEUX ET AUTRES parties (éd. Bernard Leuilliot) – LES
POÈMES (éd. Philippe Forest) – TRADUC- RENDEZ - VOUS ROMAINS (éd. Daniel
TIONS ET TEXTES ÉPARS 1958-1982 (éd. Bougnoux) – LA SEMAINE SAINTE (éd.
O. Barbarant, F. Eychart et M.-T. Eychart) Nathalie Piégay-Gros) ; APPENDICE :
– ÉCRITS SUR LA POÉSIE (choix de textes) J’AI ÉCRIT CELA, VOILÀ PLUS DE VINGT
(éd. O. Barbarant) – EN MARGE DES POÈMES ANS – CHPROUMPPH – L’INCONNUE DU
ET DES RECUEILS (textes et documents). PRINTEMPS – HISTOIRE DE FRED ET
2007. N° 534. 1 744 p. u A11328-0. 71,00 € ROBERTO – DAMIEN OU LES CONFIDENCES
– SHAKESPEARE EN MEUBLÉ – PASTORALE
DERNIER CRI – LES HISTOIRES – LA
ŒUVRES ROMANESQUES
MACHINE À TUER LE TEMPS – LE MENTIR-
COMPLÈTES
VRAI (éd. D. Bougnoux).
Édition sous la direction de Daniel
Bougnoux, comportant introduction, 2008. N° 545. 1 760 p. u A11530-1. 76,50 €
chronologie, notices, notes et variantes
Tome V : LA MISE À MORT ; APPENDICES :
et (tome V) préface de Jean Ristat.
PRIÈRE D’INSÉRER DE L’ÉDITION ORIGINA-
Tome I : ANICET OU LE PANORAMA, LE, PRÉFACE À « MURMURE » – L’AVEUGLE
ROMAN – APPENDICE : LES CLÉS – BLANCHE OU L’OUBLI ; APPENDICE :
D’« ANICET » (éd. Philippe Forest) – LES PRIÈRE D’INSÉRER DE L’ÉDITION ORIGI-
AVENTURES DE TÉLÉMAQUE – LE LIBER- NALE – LE FEU MIS – PRÉNATALITÉ – TUER
TINAGE – LA DÉFENSE DE L’ INFINI – N’EST PAS JOUER – MINI MINI MI – LE
APPENDICE : EXTRAIT DE « JE N’AI JAMAIS CONTRAIRE-DIT – LA VALSE DES ADIEUX
APPRIS À ÉCRIRE OU LES INCIPIT » – EN (éd. Daniel Bougnoux) – THÉÂTRE /
MARGE DE « LA DÉFENSE DE L’INFINI » ROMAN ; APPENDICES : VERSION ANCIENNE
(éd. D. Bougnoux) – LES CLOCHES DE DE « DANIEL OU LE METTEUR EN SCÈNE »,
BÂLE (éd. P. Forest). FIN RETRANCHÉE DE « MAINTENANT
1997. N° 436. 1 392 p. u A11509-5. 67,50 € L’IMAGINAIRE ? », ARAGON PARLE DE SON

12
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page13

NOUVEAU ROMAN, PRIÈRE D’INSÉRER DE variés. Elle fut, et reste, « la » référence


L’ ÉDITION GALLIMARD (éd. Philippe de la philosophie comme de la science
Forest) – TABLE DU « MENTIR VRAI ». occidentales.
2012. N° 584. 1 616 p. u A13411-3. 79,00 €
ŒUVRES
Édition sous la direction de Richard
ARISTOPHANE Bodéüs, comportant introduction,
Les pièces d’Aristophane (Ve-IVe s. av. chronologie, note sur la présente édi-
J.-C.), ici publiées dans une nouvelle tion, notices, notes et bibliographies.
traduction, sont les plus anciennes Tome I : ÉTHIQUE À NICOMAQUE –
comédies conservées dans le monde ÉTHIQUE À EUDÈME (trad. et présent. de
occidental. Ancrées dans la vie quoti- R. Bodéus, notes de R. Bodéus et Louise
dienne athénienne, elles sont aussi de Rodrigue) – POLITIQUE (trad. et notes
tous les temps : pour dénoncer les crises, d’Auguste Francotte et Marie-Paule
les guerres, la pauvreté, les machina- Loicq-Berger, présent. d’A. Francotte) –
tions politiques, Aristophane a choisi CONSTITUTION D’ATHÈNES (trad., pré-
le rire, et un rire qui naît le plus sou- sent. et notes de Philippe Gauthier) –
vent du grotesque. Force dionysiaque, RHÉTORIQUE (trad. et présent. d’André
carnavalesque, ce rire transfigure la Motte, notes d’A. Motte et Vinciane
réalité et crée un monde ironique, uto- Pirenne-Delforge) – POÉTIQUE (trad.,
pique, fantastique – toujours optimiste. présent. et notes de Pierre Somville) –
MÉTAPHYSIQUE (trad. et notes d’Annick
THÉÂTRE COMPLET Stevens et Christian Rutten, présent.
Traduction de Pascal Thiercy avec d’A. Stevens).
introduction, chronologie, notices, 2014. N° 601. 1 664 p. u A11359. 69,00 €
notes sur la mise en scène, notes,
bibliographie et index des notes de
civilisation. D’AUBIGNÉ
LES ACHARNIENS – LES CAVALIERS – LES
NUÉES – LES GUÊPES – LA PAIX – LES
ŒUVRES
1969. N° 206. Épuisé.
OISEAUX – LYSISTRATA – LES THESMO-
PHORIEUSES – LES GRENOUILLES – LES
FEMMES À L’ASSEMBLÉE – PLOUTOS. AUGUSTIN (saint)
1997. N° 441. 1 408 p. u A11385-7. 65,00 € Il naît à Thagaste (Numidie) en 354.
On l’a dépeint comme un noceur fou-
droyé par la grâce, mais le cliché
ARISTOTE n’est sans doute pas ressemblant.
Selon Diogène Laërce, à la question Manichéen, professeur de rhétorique,
de savoir quelle différence il y a entre il se voit offrir la chaire la plus convoi-
un homme instruit et un ignorant, tée, celle de Milan. Pendant une longue
Aristote (IVe s. av. J.-C.) répondit : crise intérieure, il reçoit ce signe, dans
« La même qu’entre un vivant et un un jardin. Conversion, baptême.
mort. » Gigantesque contribution au « Que veux-tu donc connaître ? lui
savoir universel, l’œuvre de celui que demande la Raison. – Dieu et l’âme.
Dante appelait « le maître de ceux qui – Rien de plus ? – Absolument rien »
savent » s’applique à scruter et à pen- (Soliloques). À Hippone, dont il
ser le champ entier du monde. Elle deviendra l’évêque, il fonde l’ordre
explore tout ce qui touche à l’homme, qui porte son nom. Il meurt en 430
ses fins, ses institutions, ses connais- dans la ville assiégée par les Barbares.
sances, aussi bien que ce qui touche Aucun Père de l’Église n’exercera une
à la nature dans ses aspects les plus influence plus forte que la sienne.

13
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page14

ŒUVRES AUSTEN
Édition sous la direction de Lucien Six romans ont suffi pour faire de
Jerphagnon, comportant préface, Jane Austen (1775-1817), qui mou-
chronologie, liste des abréviations uti- rut au faîte de son talent, l’un des
lisées pour les livres bibliques, notices, plus grands écrivains britanniques.
notes et bibliographie. Répertoire de Fille d’un pasteur de province, aux
Patrice Cambronne, Jean-Louis Dumas, prises sa vie durant avec des condi-
Jean Foubert, Lucien Jerphagnon, tions matérielles difficiles, elle s’at-
Catherine Salles et Henri-Pierre tacha à décrire le milieu même dans
Tardif de Lagneau. Index de Lucien lequel elle vécut, la gentry du sud-
Jerphagnon avec la collaboration de est de l’Angleterre. Douée d’une vive
Sophie Astic. Présentations et notes ironie et d’un génie comique certain,
des traducteurs. celle « qui écrit en cachette derrière
une porte grinçante » est, pour
Tome I : LES CONFESSIONS – DIALOGUES
Virginia Woolf, l’« un des auteurs
PHILOSOPHIQUES
les plus constamment satiriques » de
CONTRE LES ACADÉMICIENS (trad. J.-L.
Dumas) – LA VIE HEUREUSE – L’ORDRE –
son temps.
LES SOLILOQUES – L’IMMORTALITÉ DE
L’ÂME – LA DIMENSION DE L’ÂME – LE ŒUVRES ROMANESQUES
MAÎTRE – LE LIBRE ARBITRE (trad. Sophie COMPLÈTES
Dupuy-Trudelle) – LA MUSIQUE (trad. J.-L. Édition sous la direction de Pierre
Dumas) – LE MENSONGE (trad. Jean-Yves Goubert, comportant introduction,
Boriaud) – LES CONFESSIONS (trad. P. chronologie, note sur la présente édi-
Cambronne). tion (tome I), notices, notes et carte.
1998. N° 448. 1 568 p. u A11412-0. 69,00 €
Tome I : L’ABBAYE DE NORTHANGER
Tome II : LA CITÉ DE DIEU (trad., présent. et notes de Pierre
LIVRES I à III (trad. L. Jerphagnon) – Arnaud) – LE CŒUR ET LA RAISON (trad.,
LIVRES IV et V (trad. J.-L. Dumas) – présent. et notes de P. Goubert) –
LIVRES VI et VII (trad. C. Salles) – ORGUEIL ET PRÉJUGÉ (présent. de
LIVRES VIII à X (trad. L. Jerphagnon) – P. Goubert, trad. et notes de Jean-Paul
LIVRES XI à XVII (trad. C. Salles) – Pichardie) – APPENDICES : LADY SUSAN
LIVRES XVIII (trad. J.-L. Dumas) – (trad., présent. et notes de P. Goubert),
LIVRES XIX à XXII (trad. J.-Y. Boriaud). LES WATSON (trad., présent. et notes de
2000. N° 468. 1 344 p. u A10694-7. 62,00 € J.-P. Pichardie) – ŒUVRES DE JEUNESSE :
AMOUR ET AMITIÉ – HISTOIRE DE
Tome III : PHILOSOPHIE – CATÉCHÈSE – L’ANGLETERRE (trad., présent. et notes
POLÉMIQUE de P. Goubert).
ENSEIGNER LE CHRISTIANISME (trad. J.-Y. 2000. N° 469. 1 168 p. u A11323-5. 58,50 €
Boriaud) – LA CATÉCHÈSE DES DÉBU-
TANTS (trad. H.-P. Tardif de Lagneau) – Tome II : MANSFIELD PARK (trad.,
LA NATURE DU BIEN CONTRE LES MANI- présent. et notes de P. Goubert) –
CHÉENS (trad. J.-L. Dumas) – LA TRINITÉ EMMA (trad., présent. et notes de Guy
(trad. S. Dupuy-Trudelle) – LA NATURE Laprevotte) – PERSUASION (présent. de
ET LA GRÂCE – LA GRÂCE DU CHRIST ET P. Goubert, trad. et notes de J.-P.
LE PÉCHÉ ORIGINEL – LA GRÂCE ET LE Pichardie) – APPENDICES : SERMENTS
LIBRE ARBITRE – LA RÉPRIMANDE ET LE D ’ AMOUR par Elizabeth Inchbald,
SECOURS DIVIN (trad. J.-L. Dumas) – LA CHAPITRE X DU VOLUME II DE LA
PRÉDESTINATION DES SAINTS – LE DON PREMIÈRE VERSION DE « PERSUASION »
DE LA PERSÉVÉRANCE (trad. J. Foubert). (trad., présent. et notes de P. Goubert),
2002. N° 483. 1 472 p. u A11513-8. 62,50 € SANDITON (trad., présent. et notes de

14
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page15

J.-P. Pichardie), CORRESPONDANCE PRÉFACE DE L’ÉDITION DE 1934 (éd.


(trad., présent. et notes de P. Goubert). Danielle Ducout) – N O U V E L L E S –
2013. N° 592. 1 392 p. u A11381-5. 59,00 € ARTICLES (éd. M. Lécureur).
Les deux volumes sous coffret : 1998. N° 447. 1 536 p. u A11331-0. 67,50 €
A14615-8. 114,50 €
To m e I I I : É d i t i o n d e M i c h e l
Lécureur, comportant préface, chro-
nologie (1941-1967), notices, notes et
AYMÉ variantes, et bibliographie.
Marcel Aymé (1902-1967), drama- LA BELLE IMAGE – TRAVELINGUE – LE
turge mais surtout romancier, nou- PASSE - MURAILLE – APPENDICES : LE
velliste et conteur, allie la tendresse PROVERBE, LES BOTTES DE SEPT LIEUES
pour les petites gens, surtout cocasses, (versions manuscrites) – LA VOUIVRE –
au mépris sardonique pour l’esprit LE CHEMIN DES ÉCOLIERS – LE VIN DE
bourgeois, pour le « progressisme » PARIS – URANUS – EN ARRIÈRE – LES
intellectuel et pour le conformisme. TIROIRS DE L’ INCONNU – NOUVELLES
La vérité des paysans franc-comtois DIVERSES – [DENISE] – ARTICLES.
de La Table-aux-Crevés se retrouve, 2001. N° 477. 2 048 p. u A11473-7. 74,00 €
alliée à la fantaisie, dans la rabelai-
sienne Jument verte. Dans les recueils
de nouvelles, où un absurde humain
côtoie la fiction politique ou scienti- BALZAC
fique, le fantastique le plus saugrenu Balzac (1799-1850), tourangeau
a toujours l’aspect du naturel et la devenu parisien, a recréé, en témoin
magie de l’humour, sans jamais tomber et en inventeur, toute une société
dans le réalisme brut. (P. C.) diverse, faite de milliers de person-
nages, à laquelle il a, par un travail
ŒUVRES ROMANESQUES surhumain, conféré une unité pro-
COMPLÈTES fonde. C’est l’ensemble gigantesque
de La Comédie humaine, cet édifice
Tome I : Édition d’Yves-Alain Favre, « plus vaste que la cathédrale de
comportant préface, chronologie, noti- Bourges ». Réaliste auquel se réfè-
ces, notes et variantes. rent les historiens, poète épique et
BRÛLEBOIS – ALLER RETOUR – LA TABLE- visionnaire célébré par Baudelaire,
AUX-CREVÉS – LA RUE SANS NOM – LE mais aussi explorateur souvent
VAURIEN – LE PUITS AUX IMAGES – LA introspectif des tréfonds les plus
JUMENT VERTE – NOUVELLES NON troubles de l’âme, ce grand créateur
PUBLIÉES EN LIBRAIRIE – APPENDICES : de vie allie une énergie intense au
LES JUMEAUX DU DIABLE, ARTICLES. sens de l’architecture la plus ample.
1989. N° 352. 1 648 p. u A11157-6. 63,00 € (P. C.)

Tome II : Édition sous la direction de LA COMÉDIE HUMAINE


Michel Lécureur, comportant préface, Nouvelle édition sous la direction de
chronologie, notices, notes et variantes. Pierre-Georges Castex, comportant,
LE NAIN (éd. Pedro Pardo Jimenez) – pour chaque œuvre, histoire des textes,
MAISON BASSE – LE MOULIN DE LA SOUR- documents, variantes, notes, indications
DINE – GUSTALIN (éd. M. Lécureur) – bibliographiques, (tome I) « L’Univers
DERRIÈRE CHEZ MARTIN (éd. Carmen de La Comédie humaine » de P.-G.
Camero Perez) – LE BŒUF CLANDESTIN Castex, chronologie de la vie et de
(éd. Lola Bermudez Medina) – LES l’œuvre de Balzac, de Roger Pierrot,
CONTES DU CHAT PERCHÉ – APPENDICE : Catalogue de 1845 et (tome XII) index

15
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page16

analytique des personnages fictifs, SCÈNES DE LA VIE DE PROVINCE : URSULE


index des personnes réelles et des MIROUËT (éd. Madeleine Ambrière) –
personnages historiques ou de la EUGÉNIE GRANDET (éd. N. Mozet).
mythologie, de la littérature et des 1976. N° 30. 1 760 p. u A10858-9. 60,00 €
beaux-arts, index des œuvres citées
par Balzac, de Pierre Citron et Anne- Tome IV : ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES
Marie Meininger, bibliographie géné- DE LA VIE DE PROVINCE (suite) : LES
rale de R. Pierrot et tables. CÉLI BATAIRES . Première histoire :
PIERRETTE (éd. Jean-Louis Tritter) .
Tome I : AVANT-PROPOS DE « LA COMÉ- Deuxième histoire : LE CURÉ DE TOURS
DIE HUMAINE » (éd. Madeleine Ambrière) (éd. Nicole Mozet). Troisième histoire :
– ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES DE LA VIE LA RABOUILLEUSE (éd. René Guise) – LES
PRIVÉE : LA MAISON DU CHAT-QUI-PELOTE PARISIENS EN PROVINCE. Première his-
– LE BAL DE SCEAUX (éd. A.-M. Meininger) toire : L’ILLUSTRE GAUDISSART (éd. Pierre
– MÉMOIRES DE DEUX JEUNES MARIÉES Barbéris). Deuxième histoire : LA MUSE
(éd. R. Pierrot) – LA BOURSE (éd. Jean- DU DÉPARTEMENT (éd. A.-M. Meininger)
Louis Tritter) – MODESTE MIGNON (éd. – LES RIVALITÉS. Première histoire : LA
Maurice Regard) – UN DÉBUT DANS LA VIEILLE FILLE (éd. N. Mozet). Deuxième
VIE (éd. Pierre Barbéris) – ALBERT SAVARUS histoire : LE CABINET DES ANTIQUES
– LA VENDETTA (éd. A.-M. Meininger) – (éd. N. Mozet).
APPENDICE : PROSPECTUS DE « LA COMÉ- 1976. N° 31. 1 600 p. u A10862-2. 55,00 €
DIE HUMAINE », INTRODUCTION , PAR
FÉLIX DAVIN, AUX « ÉTUDES DE MŒURS Tome V : ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES
DU XIXe SIÈCLE », PRÉFACE ET NOTE DE DE LA VIE DE PROVINCE (fin) : ILLU-
LA PREMIÈRE ÉDITION DES « SCÈNES DE SIONS PERDUES (éd. Roland Chollet) –
LA VIE PRIVÉE » (éd. A.-M. Meininger). ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES DE LA VIE
1976. N° 26. 1 712 p. u A10851-8. 60,00 € PARISIENNE : HISTOIRE DES TREIZE : I.
FERRAGUS. II. LA DUCHESSE DE LAN-
Tome II : ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES GEAIS. III. LA FILLE AUX YEUX D’OR (éd.
DE LA VIE PRIVÉE (suite) : UNE DOUBLE Rose Fortassier).
FAMILLE – LA PAIX DU MÉNAGE (éd. A.-M. 1977. N° 32. 1 584 p. u A10849-1. 56,00 €
Meininger) – MADAME FIRMIANI (éd. Guy
Sagnes) – É T U D E D E F E M M E (éd. Tome VI : ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES
Jeannine Guichardet) – LA FAUSSE MAÎ- DE LA VIE PARISIENNE (suite) : HISTOIRE
TRESSE (éd. René Guise) – UNE FILLE DE LA GRANDEUR ET DE LA DÉCADENCE
D’ÈVE (éd. R. Pierrot) – LE MESSAGE DE CÉSAR BIROTTEAU (éd. René Guise) –
(éd. Nicole Mozet) – LA GRENADIÈRE LA MAISON NUCINGEN – SPLENDEURS ET
(éd. A.-M. Meininger) – LA FEMME ABAN- MISÈRES DES COURTISANES (éd. Pierre
DONNÉE (éd. Madeleine Ambrière) – Citron) – LES SECRETS DE LA PRINCESSE
HONORINE (éd. P. Citron) – BÉATRIX (éd. DE CADIGNAN (éd. A.-M. Meininger) –
M. Ambrière) – GOBSECK (éd. P. Citron) – FACINO CANE (éd. André Lorant) –
LA FEMME DE TRENTE ANS (éd. Bernard SARRASINE (éd. P. Citron) – PIERRE
Gagnebin et R. Guise). GRASSOU (éd. A.-M. Meininger).
1976. N° 27. 1 680 p. u A10852-1. 58,00 € 1977. N° 35. 1 600 p. u A10850-5. 59,00 €

Tome III : ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES Tome VII : ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES
DE LA VIE PRIVÉE (fin) : LE PÈRE GORIOT DE LA VIE PARISIENNE (suite) : LES
(éd. Rose Fortassier) – LE COLONEL PARENTS PAUVRES. Premier épisode : LA
CHABERT (éd. Pierre Barbéris) – LA MESSE COUSINE BETTE (éd. A.-M. Meininger).
DE L’ATHÉE – L’INTERDICTION (éd. Guy Deuxième épisode : LE COUSIN PONS
Sagnes) – LE CONTRAT DE MARIAGE (éd. (éd. André Lorant) – U N H O M M E
Henri Gauthier) – AUTRE ÉTUDE DE FEMME D’AFFAIRES (éd. A.-M. Meininger) – UN
(éd. Nicole Mozet) – ÉTUDES DE MŒURS. PRINCE DE LA BOHÊME (éd. Patrick

16
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page17

Berthier) – G A U D I S S A R T I I – L E S (éd. Nicole Cazauran) – L’ÉLIXIR DE


EMPLOYÉS – LES COMÉDIENS SANS LE LONGUE VIE (éd. R. Guise) – PRÉFACE DU
SAVOIR (éd. A.-M. Meininger). « LIVRE MYSTIQUE » (éd. Henri
1977. N° 38. 1 760 p. u A10874-9. 64,00 € Gauthier) – LES PROSCRITS (éd. R. Guise)
– LOUIS LAMBERT (éd. Michel Lichtlé) –
Tome VIII : ÉTUDES DE MŒURS . SÉRAPHÎTA (éd. H. Gauthier) – ÉTUDES
SCÈNES DE LA VIE PARISIENNE (fin) : ANALYTIQUES (début) : PHYSIOLOGIE DU
L E S P E T I T S B O U R G E O I S (éd. A.-M. MARIAGE (présent. Arlette Michel, éd.
Meininger) – L’ENVERS DE L’HISTOIRE R. Guise).
CONTEMPORAINE . Premier épisode : 1980. N° 141. 1 952 p. u A10876-5. 66,00 €
MADAME DE LA CHANTERIE. Deuxième
épisode : L’ I N I T I É (éd. Jeannine Tome XII : ÉTUDES ANALYTIQUES
Guichardet) – ÉTUDES DE MŒURS . (fin) : PETITES MISÈRES DE LA VIE
SCÈNES DE LA VIE POLITIQUE : UN ÉPISO- CONJUGALE (éd. Jean-Louis Tritter) –
DE SOUS LA TERREUR – UNE TÉNÉBREUSE PATHOLOGIE DE LA VIE SOCIALE : TRAITÉ
AFFAIRE (éd. Suzanne-J. Bérard) – LE DE LA VIE ÉLÉGANTE, THÉORIE DE LA
DÉPUTÉ D’ARCIS (éd. Colin Smethurst) – DÉMARCHE , TRAITÉ DES EXCITANTS
Z . MARCAS (éd. A.-M. Meininger) – MODERNES (éd. Rose Fortassier) –
ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES DE LA VIE ÉBAUCHES RATTACHÉES À « LA COMÉDIE
MILITAIRE : LES CHOUANS (éd. Lucienne HUMAINE » : SŒUR MARIE DES ANGES
Frappier-Mazur) – UNE PASSION DANS LE (éd. R. Pierrot) – LA COMÉDIENNE DE
DÉSERT (éd. Patrick Berthier). SALON (éd. A.-M. Meininger) – VALENTINE
1978. N° 39. 1 872 p. u A10866-4. 67,00 € ET VALENTIN (éd. Roland Chollet) –
PERDITA (éd. A.-M. Mei ninger) – LE
Tome IX : ÉTUDES DE MŒURS. SCÈNES
PROGRAMME D’UNE JEUNE VEUVE (éd.
DE LA VIE DE CAMPAGNE : LES PAYSANS
R. Chollet) – LES HÉRITIERS BOIROUGE
(éd. Thierry Bodin) – LE MÉDECIN DE
OU FRAGMENTS D’HISTOIRE GÉNÉRALE
CAMPAGNE (éd. Rose Fortassier) – LE CURÉ
(éd. Madeleine Ambrière) – UN GRAND
DE VILLAGE (éd. André Lorant) – LE LYS
HOMME DE PARIS EN PRO VINCE (éd.
D A N S L A VA L L É E (éd. Jean-Hervé
Nicole Mozet) – LA GLOIRE DES SOTS (éd.
Donnard).
A.-M. Meininger) – LES MÉFAITS D’UN
1978. N° 41. 1 776 p. u A10869-3. 60,00 €
PROCUREUR DU ROI (éd. M. Ambrière) –
Tome X : ÉTUDES PHILOSOPHIQUES : UN CARACTÈRE DE FEMME (éd. A.-M.
LA PEAU DE CHAGRIN (éd. P. Citron) – Meininger) – ÉCHANTILLON DE CAUSERIE
JÉSUS-CHRIST EN FLANDRE (éd. FRANÇAISE (éd. R. Pierrot) – LA FIN D’UN
Madeleine Ambrière) – M E L M O T H DANDY (éd. R. Chollet) – ENTRE SAVANTS
RÉCONCILIÉ (éd. Moïse Le Yaouanc) – LE – L’ HÔPITAL ET LE PEUPLE (éd. M.
CHEF-D’ŒUVRE INCONNU – GAMBARA – Ambrière) – LE THÉÂTRE COMME IL EST
MASSIMILLA DONI (éd. René Guise) – LA (éd. René Guise) – LA FEMME AUTEUR
R E C H E R C H E D E L’ A B S O L U (éd. M. (éd. Maurice Regard) – MADEMOISELLE
Ambrière) – L’ENFANT MAUDIT (éd. Henri DU VISSARD OU LA FRANCE SOUS LE
Gauthier) – ADIEU (éd. M. Le Yaouanc) – CONSULAT (éd. Pierre Barbéris) – LA
LES MARANA (éd. P. Citron) – LE RÉQUI- BATAILLE (éd. R. Chollet) – LES DEUX
SITIONNAIRE (éd. Thierry Bodin) – EL AMIS (éd. N. Mozet) – LES MARTYRS
VERDUGO (éd. P. Citron) – UN DRAME AU IGNORÉS (éd. M. Ambrière) – AVENTURES
BORD DE LA MER (éd. M. Le Yaouanc). ADMINISTRATIVES D’UNE IDÉE HEUREUSE
1979. N° 42. 1 856 p. u A10868-0. 60,50 € (éd. A.-M. Meininger) – LE PRÊTRE
CATHOLIQUE (éd. N. Mozet) – LA FRÉ-
Tome XI : ÉTUDES PHILOSOPHIQUES LORE (éd. R. Guise) – ADAM-LE-CHER-
(fin) : MAÎTRE CO RNÉLIUS (éd. René CHEUR (éd. M. Ambrière) – ANATOMIE
Guise) – L’AUBERGE ROUGE (éd. A.-M. DES CORPS ENSEIGNANTS (éd. R. Guise).
Meininger) – SUR CATHERINE DE MÉDICIS 1981. N° 292. 2 000 p. u A10877-8. 61,00 €

17
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page18

CORRESPONDANCE JÉSUITES – ARTICLES PUBLIÉS DANS LE


Édition de Roger Pierrot et Hervé Yon, « FEUILLETON LITTÉRAIRE » – NOTICE
comportant introduction, chronologie, SUR LA VIE DE LA FONTAINE – CODE DES
notes, répertoire des correspondants et GENS HONNÊTES – CODE DE LA TOILETTE
(tome III) index. Cette édition contient – CODE CONJUGAL – ALBUM HISTORIQUE
les lettres de Balzac et celles de ses ET ANECDOTIQUE. PRÉFACE – ARTICLES
correspondants. PUBLIÉS DANS « LE MERCURE DE FRANCE
AU XIXe SIÈCLE » – ENTRE HISTOIRE ET
Tome I : CORRESPONDANCE 1809-1835. ROMAN . HISTOIRE DE FRANCE PITTO-
2006. N° 528. 1 680 p. u A11818-4. 70,00 € RESQUE : L’EXCOMMUNIÉ, LA FILLE DE LA
Tome II : CORRESPONDANCE 1836-1841. REINE, LE ROI DES MERCIERS, LA MODIS-
2011. N° 575. 1 456 p. u A11819-9. 70,00 € TE – MÉMOIRES DE SANSON – LE CHAM-
PION DU NOTAIRE INNOCENT [...] – FRAG-
Tome III : CORRESPONDANCE 1842-1850. MENTS DRAMATIQUES ET POÉTIQUES : LE
2017. N° 627. 1 424 p. u A11820-1. 65,00 € CORSAIRE ROUGE – TABLEAUX D’UNE VIE
PRIVÉE – POÉSIES – DEUXIÈME PARTIE :
ŒUVRES DIVERSES LE TOURNANT DE 1830. L’EXPÉRIENCE
Édition sous la direction de Pierre- DU JOURNALISME : ARTICLES PUBLIÉS
Georges Castex, avec la collaboration DANS « LE VOLEUR », « LE FEUILLETON
de Roland Chollet, Christiane et René DES JOURNAUX POLITIQUES », « LA
Guise pour le tome II, comportant pré- SILHOU ETTE », « L A M O D E », « L E
sentation, introductions, notices, notes, TEMPS », « LA CARICATURE » – SOCIÉTÉ
variantes et (tome I) bibliographie de D’ABONNEMENT GÉNÉRAL – DÉCOUVERTE
R. Chollet, R. Guise et Nicole Mozet, DE LA POLITIQUE : LETTRES SUR PARIS –
glossaire des Cent Contes drolatiques, ENQUÊTE SUR LA POLITIQUE DES DEUX
de Wayne Conner et index géogra- MINISTÈRES – TROISIÈME PARTIE :
phique des Cent Contes drolatiques. 1831-1834. BALZAC DANS LA PRESSE
LÉGITIMISTE : LE DÉPART – LE REFUS –
Tome I : LES CENT CONTES DROLA- ARTICLES PUBLIÉS DANS « LE RÉNOVA-
TIQUES : PREMIER DIXAIN , SECUND TEUR » – LITTÉRATURE ET FANTAISIE :
DIXAIN, TROISIESME DIXAIN, RELIQUAT LA COMÉDIE DU DIABLE – LE MENDIANT –
DES CONTES DROLATIQUES (éd. R. Chollet PHILARÈTE CHASLES – LE DÔME DES
et N. Mozet) – PREMIERS ESSAIS (1818- INVALIDES – VOYAGE DE PARIS À JAVA –
1823). ESSAIS PHILOSOPHIQUES : DIS- DOULEURS DE MÈRE – FRAGMENTS D’UN
COURS SUR L’IMMORTALITÉ DE L’ÂME, ROMAN PUBLIÉ SOUS L’EMPIRE – JOURNA-
LECTURES DE PHILOSOPHES, ESSAI SUR LISME ET PHILOSOPHIE MÊLÉS : ARTICLES
LE GÉNIE POÉTIQUE , TRAITÉ DE LA PUBLIÉS DANS « L’ARTISTE » – LE MONDE
PRIÈRE – ESSAIS ROMANESQUES : ŒUVRES COMME IL EST – LETTRE À M. CHARLES
D E L’ A B B É S AV O N AT I : A G AT H I S E , NODIER – AVERTISSEMENT DE « L’EUROPE
FALTHURNE, STÉNIE OU LES ERREURS LITTÉRAIRE » – [DE L’ÉTAT ACTUEL DE
PHILOSOPHIQUES, CORSINO, UNE HEURE LA LITTÉRATURE] – LETTRE ADRESSÉE
DE MA VIE, FALTHURNE II – ESSAIS DRA- AUX ÉCRIVAINS FRANÇAIS DU XIXe SIÈCLE.
MATIQUES : LE CORSAIRE, CROMWELL, LE 1996. N° 424. 1 888 p. u A11451-9. 68,50 €
NÈGRE, LE LAZARONI, LES TROIS
MANIÈRES – ESSAIS POÉTIQUES : POÈMES Tome III : en préparation.
SATIRIQUES, LES ESSAIS DE 1822-1823,
FRAGMENTS DIVERS – APPENDICE (éd.
R. Chollet et R. Guise). BARBEY D’AUREVILLY
1990. N° 364. 1 904 p. u A10664-4. 65,00 € Trop souvent célèbre pour son dan-
dysme suranné, Barbey d’Aurevilly
Tome II : PREMIÈRE PARTIE : 1824- (1808-1889) demeure l’auteur de
1830. BALZAC PUBLICISTE : DU DROIT scènes de la vie satanique où confluent
D’AÎNESSE – HISTOIRE IMPARTIALE DES les tentations du roman noir, l’énergie

18
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page19

balzacienne et le sens baudelairien le rire, le tragique et la poésie – par ce


de l’immortel péché. Le lecteur est si qu’il appelle « l’impossible ».
bien interpellé dans les récits initiaux,
si bien conduit sur le lieu du mystère, ROMANS ET RÉCITS
mis en présence de portraits si creusés Préface de Denis Hollier. Édition sous
qu’il se laisse captiver par ces femmes la direction de Jean-François Louette,
ensorcelées, ces prêtres masqués, ces comportant introduction, chronologie,
eaux maléfiques, ces amours incoer- notices, notes, variantes et bibliographie.
cibles et ces mères qui font mourir HISTOIRE DE L’ŒIL (éd. Gilles Ernst) – LE
leurs filles : « C’est abominable et BLEU DU CIEL (éd. J.-F. Louette) – MADAME
affreux, mais c’est beau de vérité EDWARDA (éd. Gilles Philippe) – LE PETIT
humaine. » (G. S.) (éd. Cécile Moscovitz) – LE MORT – JULIE
(éd. Emmanuel Tibloux) – L’IMPOSSIBLE
ŒUVRES ROMANESQUES – LA SCISSIPARITÉ (éd. G. Ernst) – L’ABBÉ C.
COMPLÈTES (éd. J.-F. Louette) – MA MÈRE – CHARLOTTE
Édition de Jacques Petit, comportant D’INGERVILLE – ARCHIVES DU PROJET
préface, chronologie, notices, notes, « DIVINUS DEUS » (éd. G. Philippe) –
variantes, bibliographies, index. APPENDICES : RÉCITS RETROUVÉS (éd.
Marina Galletti) – LA MAISON BRÛLÉE –
Tome I : LE CACHET D’ONYX – LÉA – ÉBAUCHES (éd. C. Moscovitz) – « AUTOUR »
L’AMOUR IMPOSSIBLE – LA BAGUE D’ANNIBAL DES PRINCIPALES ŒUVRES (textes et docu-
– UNE VIEILLE MAÎTRESSE – L’ENSORCELÉE ments, posthumes ou inédits).
– LE CHEVALIER DES TOUCHES – UN PRÊTRE 2004. N° 511. 1 552 p. u A11598-1. 66,00 €
MARIÉ.
1964. N° 175. 1 536 p. u A10048-2. 64,00 €
BAUDELAIRE
Tome II : LES DIABOLIQUES : LE RIDEAU Sa vie de guignon (1821-1867), dont
CRAMOISI. LE PLUS BEL AMOUR DE DON deux volumes de Correspondance
JUAN. LE BONHEUR DANS LE CRIME. LE retracent les douloureuses étapes,
DESSOUS DE CARTES D’UNE PARTIE DE contraste avec la forte organisation d’une
WHIST. À UN DÎNER D’ATHÉES. LA VEN- œuvre qui comprend la poésie la plus
GEANCE D’UNE FEMME. UNE HISTOIRE classique et la plus révolutionnaire, le
SANS NOM – UNE PAGE D’HISTOIRE – CE poème en prose, la nouvelle, les maximes
QUI NE MEURT PAS – DU DANDYSME ET DE d’un moraliste sans indulgence, les
GEORGE BRUMMELL – MEMORANDA – pages les plus intelligentes qui aient
P O È M E S – P E N S É E S D É TA C H É E S – été écrites sur la peinture, la littérature
OUVRAGES PERDUS ET PROJETS. et la musique. Avec Baudelaire apparaît
1966. N° 184. 1 712 p. u A10049-5. 56,00 € un nouveau type de créateur : celui qui
s’est associé un critique, et un nouveau
type de lecteur – « Hypocrite lecteur, –
BATAILLE mon semblable, – mon frère ! », qui
Les écrits de fiction de Georges Bataille doit collaborer à cette création sous
(1897-1962) relèvent du récit érotique peine de l’ignorer. (C. P.)
– à moins qu’il ne s’agisse de pousser
la pornographie à son point extrême. CORRESPONDANCE
Pour cet écrivain chez qui la littérature Édition de Claude Pichois avec la col-
prend le relais de la religion après la laboration de Jean Ziegler, compor-
mort de Dieu, l’érotisme partage l’effi- tant notices, notes, variantes, (tome I)
cace du sacré et ouvre les précipices de introduction, chronologie, note sur la
la transgression. Bataille veut écrire fortune de Baudelaire et, (tome II)
et donner à lire la fièvre à laquelle répertoire des personnes le plus sou-
on n’accède pas uniquement par la vent citées dans la correspondance.
débauche mais aussi par l’angoisse et Index de Vincenette Claude Pichois.

19
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page20

Tome I : CORRESPONDANCE, janvier 1832- (1792) et l’opéra de Tarare (1787) ne


février 1860. sont plus que des curiosités. La vie de
1973. N° 247. 1 216 p. u A10782-7. 52,00 € l’auteur fut aussi agitée que ses comé-
dies et ses Mémoires judiciaires sont
Tome II : CORRESPONDANCE, mars 1860-
des chefs-d’œuvre de verve. (H. C.)
mars 1866.
1973. N° 248. 1 160 p. u A10783-0. 44,90 €
ŒUVRES
Nouvelle édition de Pierre Larthomas
ŒUVRES COMPLÈTES
avec la collaboration de Jacqueline
Nouvelle édition de Claude Pichois,
Larthomas, comportant introduction,
comportant notices, notes, variantes,
chronologie, documents, notices, notes,
(tome I) préface, chronologie, répertoire variantes, liste des acteurs, note
des personnes et des lieux cités dans le bibliographique et table alphabétique
« Carnet », de Jean Ziegler et, (tome II) des textes contenus dans cette édition.
répertoire des artistes et bibliographie
sommaire. Index de Vincenette Claude THÉÂTRE DE SOCIÉTÉ : COLIN ET COLETTE,
Pichois. LES DÉPUTÉS DE LA HALLE ET DU GROS-
CAILLOU, LES BOTTES DE SEPT LIEUES,
Tome I : LES FLEURS DU MAL : LES LÉANDRE MARCHAND D’AGNUS, MÉDECIN
FLEURS DU MAL [1861], [ POÈMES ET BOUQUETIÈRE, JEAN-BÊTE À LA FOIRE,
APPORTÉS PAR LA TROISIÈME ÉDITION, ZIZABELLE MANNEQUIN – EUGÉNIE – LES
1868], LES ÉPAVES , RELIQUAT ET DEUX AMIS – LE BARBIER DE SÉVILLE – LE
DOSSIER DES « FLEURS DU MAL » – POÉ- MARIAGE DE FIGARO – TARARE – LA MÈRE
SIES DE JEUNESSE, POÉSIES DIVERSES – COUPABLE – MÉMOIRES CONTRE GOËZ-
POÉSIES ÉCRITES EN COLLABORATION, MAN – MÉMOIRES SUR L’ AFFAIRE DES
POÉSIES ATTRIBUÉES À BAUDELAIRE , FUSILS DE HOLLANDE – APPENDICES :
POÉSIES RETROUVÉES – POÉSIES LATINES 1° LAURETTE (inédit), 2° [ŒIL POUR ŒIL,
– POÉSIES TRADUITES DE L’ANGLAIS ET DENT POUR DENT], 3° LE SACRISTAIN,
DE L’AMÉRICAIN – LE SPLEEN DE PARIS 4° COMPLIMENT DE CLÔTURE, 5° AUTOUR
(PETITS POÈMES EN PROSE) – LES PARA- DU « MARIAGE DE FIGARO », 6° RÉPONSE
DIS ARTIFICIELS – ESSAIS ET NOUVELLES DE L’AUTEUR AU COMITÉ DE L’OPÉRA,
– THÉÂTRE – JOURNAUX INTIMES – CARNET. 7° À M. MARTINEAU, 8° LETTRE À MA FILLE
1975. N° 1. 1 664 p. u A10829-9. 60,00 € EUGÉNIE ALORS AU HAVRE.
1988. N° 22. 1 744 p. u A11137-4. 65,00 €
Tome II : CRITIQUE LITTÉRAIRE – CRI-
TIQUE D’ART – CRITIQUE MUSICALE – SUR
LA BELGIQUE – ŒUVRES EN COLLABORA-
BEAUVOIR
TION – JOURNALISME LITTÉRAIRE ET
« Le fait est que je suis écrivain : une
POLITIQUE.
femme écrivain, ce n’est pas une femme
1976. N° 7. 1 712 p. u A10853-4. 64,00 € d’intérieur qui écrit mais quelqu’un
dont toute l’existence est commandée
par l’écriture. » Simone de Beauvoir
BEAUMARCHAIS (1908-1986) écrit dès l’enfance ; elle
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais publie son premier roman, L’Invitée,
(1732-1799), inventeur, musicien, en 1943 et obtient le prix Goncourt en
affairiste, agent secret, trafiquant 1954 pour Les Mandarins. En 1949,
d’armes, débuta par des parades et des elle réinvente le féminisme avec Le
drames sérieux. Le Barbier de Séville Deuxième Sexe. Son œuvre d’essayiste
(1775) et Le Mariage de Figaro (1784) et de romancière retrace un itinéraire
ont fait et font toujours sa gloire par de libération. Il en va de même de ses
leur gaieté, leurs mots comiques, leurs Mémoires, dans quoi elle cherche à
intrigues rebondissantes, leur virulence livrer « la vérité de [s]on existence et
satirique, alors que La Mère coupable du monde ». Son récit de soi, poursuivi

20
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page21

pendant plus de vingt ans, couvre la ESSAIS ET ÉCRITS DE COMBAT


quasi totalité du XXe siècle. Édition sous la direction de Michel
Estève avec, pour le tome II, la collabo-
MÉMOIRES ration d’Yves Bridel, Jacques Chabot,
Édition sous la direction de Jean-Louis François Frison, Pierre Gille, Joseph
Jeannelle et Éliane Lecarme-Tabone, Jurt et Hubert Sarrazin, comportant
comportant introduction, chronologie notices, notes, variantes, (tome I) pré-
par Sylvie Le Bon de Beauvoir, note sur face (« Bernanos et notre temps ») et
la présente édition (tome I), notices, (tome II) table alphabétique des titres
notes et variantes, et (tome II) biblio- d’articles.
graphie, index. Tome I : SAINT DOMINIQUE (éd. Y.
Tome I : MÉMOIRES D’UNE JEUNE FILLE Bridel) – JEANNE, RELAPSE ET SAINTE
RANGÉE (éd. É. Lecarme-Tabone) – LA (éd. J. Chabot) – LA GRANDE PEUR DES
FORCE DE L’ ÂGE (éd. J.-L. Jeannelle BIEN-PENSANTS (éd. J. Jurt) – LES GRANDS
et Hélène Baty Delalande avec la colla- CIMETIÈRES SOUS LA LUNE – SCANDALE
boration d’Alexis Chabot et Valérie DE LA VÉRITÉ – NOUS AUTRES FRANÇAIS
Stemmer) – LA FORCE DES CHOSES , (éd. J. Chabot) – LES ENFANTS HUMILIÉS
première partie (éd. J.-L. Jeannelle) – (éd. Y. Bridel) – TEXTES NON RASSEMBLÉS
AUTOUR DES ŒUVRES DE SIMONE DE PAR BERNANOS [1909-1939] (éd. J. Jurt).
BEAUVOIR : EXTRAITS DU JOURNAL , 1972. N° 232. 1 776 p. u A10654-3. 61,00 €
NOTES ET DOCUMENTS. Tome II : LETTRE AUX ANGLAIS –
À paraître au premier semestre 2018. LE CHEMIN DE LA CROIX-DES-ÂMES –
Tome II : LA FORCE DES CHOSES , TEXTES NON RASSEMBLÉS PAR BERNANOS
deuxième partie (éd. J.-L. Jeannelle) – (1938-1945) – LA FRANCE CONTRE LES
ROBOTS – FRANÇAIS, SI VOUS SAVIEZ... –
UNE MORT TRÈS DOUCE (éd. Delphine
LA LIBERTÉ POUR QUOI FAIRE ?
Nicolas-Pierre) – TOUT COMPTE FAIT (éd.
H. Baty-Delalande) – LA CÉRÉMONIE DES 1995. N° 423. 1 968 p. u A10653-0. 79,00 €
ADIEUX (éd. Jean-François Louette) –
APPENDICES : ENTRETIENS, ARTICLE. – ŒUVRES ROMANESQUES
AUTOUR DES ŒUVRES DE SIMONE DE COMPLÈTES.
BEAUVOIR : EXTRAITS DU JOURNAL, NOTES DIALOGUES DES CARMÉLITES
ET DOCUMENTS. Préface de Gilles Philippe. Chronologie
À paraître au premier semestre 2018. par Gilles Bernanos. Nouvelle édition
établie par Jacques Chabot, Pierre
Les deux volumes sous coffret. Gille, Monique Gosselin-Noat, Michael
Kohlhauer, Sarah Lacoste, Élisabeth
Lagadec-Sadoulet, Philippe Le Touzé,
BERNANOS Guillaume Louet et André Not, com-
Venu tard aux romans, Bernanos portant note sur la présente édition,
(1888-1948) n’en écrit que pendant notices, notes et bibliographies.
dix ans, mais violents, nocturnes, Tome I : MADAME DARGENT – UNE NUIT –
superbes. Traversées par le diable et DIALOGUE D’OMBRES (éd. A. Not) – SOUS
les monstres, ses fictions font de lui le LE SOLEIL DE SATAN (éd. P. Gille) – L’IM-
rival de Dostoïevski. Le surnaturel y POSTURE (éd. M. Kohlhauer) – LA JOIE (éd.
habite l’aventure ; le prêtre y devient S. Lacoste) – UN CRIME (éd. É. Lagadec-
le héros d’une épopée. Dans ses écrits Sadoulet) – ARCHIVES D’« UN CRIME »
de combat, Bernanos met la même (éd. S. Lacoste et G. Louet) – APPENDICE :
énergie, doublée d’une ironie cruelle NOUVELLES DE JEUNESSE – « EN MARGE »
et d’un sens du comique puissant, à DES ŒUVRES PUBLIÉES PAR BERNANOS :
combattre l’injustice, la médiocrité, la TEXTES , LETTRES , DOCUMENTS ET
société oublieuse des valeurs : le torrent ENTRETIENS.
emporte tout. (J.-Y. T.) 2015. N° 155. 1 376 p. u A11486-7. 65,00 €

21
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page22

Tome II : UN MAUVAIS RÊVE (éd. S. Tome II : LES QUATRE GRANDS PRO-


Lacoste et G. Louet) – JOURNAL D’UN PHÈTES : LE LIVRE D’ISAÏE (trad. Jean
CURÉ DE CAMPAGNE (éd. Ph. Le Touzé) – Kœnig) – JÉRÉMIE (trad. É. Dhorme) –
NOUVELLE HISTOIRE DE MOUCHETTE (éd. ÉZÉCHIEL (trad. J. Kœnig) – LE LIVRE DE
J. Chabot) – MONSIEUR OUINE – DIALO- DANIEL (trad. Frank Michaéli) – SUPPLÉ-
GUES DES CARMÉLITES (éd. M. Gosselin- MENTS GRECS AU LIVRE DE DANIEL
Noat) – « EN MARGE » DES ŒUVRES (trad. Jean Hadot) – LES DOUZE PETITS
PUBLIÉES PAR BERNANOS : TEXTES , PROPHÈTES – LES TROIS LIVRES
LETTRES, DOCUMENTS ET ENTRETIENS. POÉTIQUES : LES PSAUMES – LE LIVRE DE
2015. N° 606. 1 296 p. u A14926-3. 65,00 € JOB (trad. É. Dhorme) – LES PROVERBES
Les deux volumes sous coffret : (trad. Antoine Guillaumont) – LES CINQ
A14956-6. 130,00 € ROULEAUX : CANTIQUE DES CANTIQUES –
RUTH – LES LAMENTATIONS (trad.
É. Dhorme) – L’ECCLÉSIASTE (trad. A.
Guillaumont) – ESTHER (trad.
BIBLE (la) F. Michaéli) – COMPLÉMENTS AU LIVRE
La Bible est une bibliothèque dont D’ESTHER (trad. A. Guillaumont) – LES
les livres ont été rédigés au cours du DEUTÉROCANONIQUES : LE LIVRE DE
Ier millénaire avant notre ère (Ancien TOBIT – JUDITH (trad. A. Guillaumont) –
Testament) et du Ier siècle de notre ère BARUCH – LETTRE DE JÉRÉMIE (trad.
(Nouveau Testament). Mais le lecteur J. Hadot) – LA SAGESSE DE SALOMON
occidental ne doit jamais oublier (trad. A. Guillaumont) – L’ECCLÉSIAS-
qu’ils ont tous été pensés au Proche- TIQUE OU LE SIRACIDE (trad. J. Hadot).
Orient. Ils comportent des récits 1959. N° 139. 2 176 p. u A10008-8. 65,00 €
mythiques et des annales historiques,
des enseignements de prophètes ou
de sages, et des poèmes. La Bible a ÉCRITS INTERTESTAMENTAIRES
retenu des littératures précédentes ou Édition sous la direction d’André
voisines et des traditions tribales ou Dupont-Sommer et Marc Philonenko,
magistrales, tout ce qui donne une comportant bibliographie générale,
signification à l’imminent et donc du présentations et notes des traduc-
courage à chacun. « Que votre cœur teurs. Introduction générale d’André
ne se trouble pas. » (J. Gr.) Caquot et M. Philonenko. Index des
noms propres et index thématique de
L’ANCIEN TESTAMENT Jean-Marc Rosenstiehl.
Introduction d’Édouard Dhorme, notes ÉCRITS QOUMRÂNIENS : I. RÈGLE DE LA
des traducteurs, cartes. Table de trans- COMMUNAUTÉ (trad. A. Dupont-Sommer)
cription de l’hébreu, aperçu chronolo- – II. ROULEAU DU TEMPLE (trad. A. Caquot)
gique, répertoire des mesures usuelles – III. ÉCRIT DE DAMAS – IV. RÈGLEMENT
(tome I). Index théologique et sociolo- DE LA GUERRE – V. HYMNES – VI .
gique, index historique et géographique PSAUMES PSEUDO-DAVIDIQUES – VII. COM-
de Michel Léturmy (tome II). MENTAIRES BIBLIQUES : 1. HABABUC. 2.
Tome I : LA LOI OU LE PENTATEUQUE : NAHUM. 3. PSAUME XXXVII – VIII. APO-
GENÈSE – EXODE – LÉVITIQUE – NOMBRES CRYPHE DE LA GENÈSE – IX. FRAGMENTS
– DEUTÉRONOME – LIVRES HISTORIQUES : IMPORTANTS DIVERS : 1 . FLORILÈGE .
er e
JOSUÉ – LES JUGES – 1 ET 2 LIVRE DE 2 . T E S T I M O N I A (trad. A. Dupont-
er e er
SAMUEL – 1 ET 2 LIVRE DES ROIS – 1 ET 2
e
Sommer). 3. LÉGENDE HÉBRAÏQUE DE
LIVRE DES CHRONIQUES (trad. É. Dhorme) MELKISÉDEQ (trad. A. Caquot). 4. LITUR-
– ESDRAS – ESDRAS II OU NÉHÉMIE (trad. GIE ANGÉLIQUE. 5. PIÈGES DE LA FEMME
Frank Michaéli) – 1er ET 2e LIVRE DES (trad. A. Dupont-Sommer). 6. LIVRE DES
MACCABÉES (trad. Antoine Guillaumont). MYSTÈRES – PSEUDÉPIGRAPHES DE
1956. N° 120. 1 872 p. u A10007-5. 64,00 € L’ ANCIEN TESTAMENT : I . HÉNOCH –

22
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page23

II. JUBILÉS (trad. A.Caquot) – III. TESTA- BOILEAU


MENTS DES DOUZE PATRIARCHES (trad.
M. Philonenko) – IV. PSAUMES DE SALO-
ŒUVRES COMPLÈTES
1966. N° 188. Épuisé.
MON (trad. Pierre Prigent) – V. TESTA-
MENT DE MOÏSE (trad. Ernest-Marie
Laperrousaz) – VI. MARTYRE D ’ ISAÏE
(trad. A. Caquot) – VII. ORACLES SIBYL- BORGES
LINS (trad. Valentin Nikiprowetzky) – Jorge Luis Borges (1899-1986) est
VIII. APOCALYPSE GRECQUE DE BARUCH l’auteur d’une vie qui se confond avec
(trad. Jean Riaud) – IX . LIVRE DES la littérature. Il écrivait des textes en
SECRETS D’HÉNOCH (trad. André Vaillant attente de ces bons lecteurs qu’il tenait
et M. Philonenko) – X . LIVRE DES pour « des oiseaux rares, encore plus
ANTIQUITÉS BIBLIQUES (trad. Jean ténébreux et singuliers que les bons
Hadot) – XI. QUATRIÈME LIVRE D’ESDRAS auteurs ». Et l’acte de lire lui parais-
(trad. Pierre Geoltrain) – XII. APOCA- sait « plus résigné, plus courtois » que
LYPSE SYRIAQUE DE BARUCH (trad. J. celui d’écrire. La plupart des écrivains
Hadot) – XIII. JOSEPH ET ASÉNETH – se sont attachés à changer un peu
XIV. TESTAMENT DE JOB (trad. M. l’univers par ce jeu de symétries, de
Philonenko) – XV. TESTAMENT D’ABRAHAM versions et de perversions que Borges
(trad. Francis Schmidt) – XVI. APOCALYP- tenait pour l’unique champ de
SE D’ABRAHAM (trad. Belkis Philonenko- manœuvres des lettres. Il confessait,
Sayar et M. Philonenko) – XVII. PARALI- pour sa part, être « de ceux qui veulent
POMÈNES DE JÉRÉMIE (trad. J. Riaud) – changer l’imaginaire ».
XVIII. VIE GRECQUE D’ADAM ET ÈVE (trad.
Daniel A. Bertrand) – XIX. APOCALYPSE ŒUVRES COMPLÈTES
D’ÉLIE (trad. J.-M. Rosenstiehl). Édition de Jean Pierre Bernès, com-
1987. N° 337. 2 064 p. u A11116-9. 69,90 € portant introduction, chronologie,
notices, notes, variantes, (tome II)
table des titres et bibliographie.
LE NOUVEAU TESTAMENT Traductions de Paul Bénichou, Sylvia
Traductions, présentations et notes de Bénichou-Roubaud, J. P. Bernès,
Jean Grosjean et Michel Léturmy avec Roger Caillois, René L. F. Durand,
la collaboration de Paul Gros. Introduc- Claude Esteban, Laure Guille, Nestor
tion de J. Grosjean. Cartes, index des Ibarra, Françoise Rosset, Claire Staub
noms propres et concordance des mots. et Paul Verdevoye. Préface de l’auteur.
ÉVANGILE : SELON MATTHIEU – SELON
Tome I : FERVEUR DE BUENOS AIRES –
MARC – SELON LUC – SELON JEAN – ACTES
re
LUNE D’EN FACE – CUADERNO SAN MARTÍN
DES APÔTRES – ÉPÎTRE AUX ROMAINS – 1
e
– EVARISTO CARRIEGO – DISCUSSION –
ET 2 ÉPÎTRE AUX CORINTHIENS – ÉPÎTRE
HISTOIRE UNIVERSELLE DE L’INFAMIE –
AUX GALATES – ÉPÎTRE AUX ÉPHÉSIENS –
HISTOIRE DE L’ÉTERNITÉ – FICTIONS –
ÉPÎTRE AUX PHILIPPIENS – ÉPÎTRE AUX
re e
L’ ALEPH – AUTRES INQUISITIONS –
COLOSSIENS – 1 ET 2 ÉPÎTRE AUX
re e
TEXTES COMPOSÉS « EN MARGE » DES
THESSALONICIENS – 1 ET 2 ÉPÎTRE
PRINCIPAUX RECUEILS – ARTICLES NON
À TIMOTHÉE – ÉPÎTRE À TITE – ÉPÎTRE À
RECUEILLIS : AUTOUR DE L’ULTRAÏSME,
PHILÉMON – ÉPÎTRE AUX HÉBREUX –
re e
CHRONIQUES PUBLIÉES DANS « PROA »,
ÉPÎTRE DE JACQUES – 1 ET 2 ÉPÎTRE DE
re e e
DANS « LA PRENSA », DANS « SUR », DANS
PIERRE – 1 , 2 ET 3 ÉPÎTRE DE JEAN –
« EL HOGAR », FILMS, TEXTES DIVERS.
ÉPÎTRE DE JUDE – APOCALYPSE DE JEAN.
1993. N° 400. 1 856 p. u A12815-4. 69,00 €
1971. N° 226. 1 088 p. u A10643-9. 49,50 €
Tome II : L’AUTEUR – L’AUTRE, LE MÊME
Voir aussi ÉCRITS APOCRYPHES – POUR LES SIX CORDES – ÉLOGE DE
CHRÉTIENS L’OMBRE – LE RAPPORT DE BRODIE – L’OR

23
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page24

DES TIGRES – PRÉFACES AVEC UNE PRÉFACE BOULGAKOV


AUX PRÉFACES – LE LIVRE DE SABLE – LA Médecin de l’armée blanche pendant
ROSE PROFONDE – LA MONNAIE DE FER – la Guerre civile, Mikhaïl Boulgakov
HISTOIRE DE LA NUIT – SEPT NUITS – LE (1891-1940) fut condamné à écrire
CHIFFRE – NEUF ESSAIS SUR DANTE – pour son tiroir. Isolé, muselé, invectivé
ATLAS – LES CONJURÉS – LA MÉMOIRE DE (traité de « bourgeois » pour avoir
SHAKESPEARE – CONFÉRENCES, DISCOURS pris la défense de Pouchkine…), il
ET HOMMAGE – CORRESPONDANCE travailla à se construire posthume.
(1919-1926) – « EN MARGE » DES PRIN- Les conditions étaient réunies pour
CIPAUX RECUEILS. que naisse un mythe : peu à peu
1999. N° 456. 1 584 p. u A12816-7. 68,00 € (vingt-six ans après sa mort dans le
Les deux volumes sous coffret : cas du Maître et Marguerite !) sorti-
A17916-9. 137,00 € rent de l’ombre des ouvrages – récits,
romans, théâtre – dont la somme
constitue un acte de foi dans les plus
hautes valeurs humaines. Son œuvre
BOSSUET est un chant né du silence.
Jacques Bénigne Bossuet (1627-1704)
aurait pu incarner l’homme de cour LA GARDE BLANCHE –
de Baltasar Gracián : incertain dans NOUVELLES, RÉCITS, ARTICLES
ses amitiés, habile à n’être d’aucun DE VARIÉTÉS [ŒUVRES, I]
parti, rassasié des choses de ce monde Édition sous la direction de Françoise
au point d’en mesurer la vanité. Mais Flamant, comportant introduction,
il est un temps pour tout, « un temps chronologie, notices, notes, variantes,
de poursuivre un rêve ou de se l’inter- carte, plans, répertoire et bibliographie.
dire ». À la passion des hommes,
Bossuet préféra celle de Dieu. Il mit à NOTES SUR DES MANCHETTES – LA BOHÈME
ce service une rhétorique fougueuse et – ENDIABLADE (trad., présent. et notes
dramatique. Ouvrant un tombeau de F. Flamant) – LES ŒUFS DU DESTIN
devant la cour, il fit basculer la fête (trad. Édith Scherrer, présent. et notes
baroque de la mort dans l’ordre du de F. Flamant) – CŒUR DE CHIEN (trad.,
sacré. Ses leçons de ténèbres disent à présent. et notes de F. Flamant) – LA
GARDE BLANCHE (trad., présent. et notes
l’homme que sa fragilité est cernée
d’infini, que ses œuvres doivent tout de Marianne Gourg) – CARNETS D’UN
JEUNE MÉDECIN – MORPHINE (trad.,
au caprice divin et que son salut passe
par son anéantissement. (É. L.) présent. et notes de Jean-Louis Chavarot)
– ARTI CLES DE VARIÉTÉS ET RÉCITS
(1919-1927) (trad., présent. et notes de
ŒUVRES J.-L. Chavarot, F. Flamant et M. Gourg).
Édition établie par Bernard Velat et 1997. N° 439. Indisponible provisoirement.
Yvonne Champailler, comportant
introduction, chronologie, notices de LE MAÎTRE ET MARGUERITE
présentation, relevé de variantes, et autres romans – THÉÂTRE
notes, bibliographie. [ŒUVRES, II]
ORAISONS FUNÈBRES – PANÉGYRIQUES – Édition de Françoise Flamant et
DISCOURS SUR L’HISTOIRE UNIVERSELLE – Jean-Louis Chavarot, comportant
SERMONS : MÉDITATION SUR LA BRIÈVETÉ chronologie, notices, notes, plans,
DE LA VIE. SERMON SUR LA PROVIDENCE. répertoire et bibliographie.
SECOND SERMON SUR LA PROVIDENCE. LA VIE DE M. DE MOLIÈRE – MÉMOIRES
SERMON SUR LA MORT – RELATION SUR LE D ’ UN DÉFUNT – APPENDICE : À MA
QUIÉTISME. SECRÈTE AMIE – LE MAÎTRE ET MARGUE-
1961. N° 33. 1 616 p. u A10078-5. 59,00 € RITE – APPENDICE : ESQUISSES DU

24
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page25

« MAÎTRE ET MARGUERITE » (trad., pré- JEUNES AMOURS QUE J’AY D’AUTREFOIS


sent. et notes de F. Flamant) – LES JOURS COMPOSÉ TELLES QUELLES – ORAISON
DES TOURBINE (trad., présent. et notes FUNÈBRE ET TOMBEAUX.
de J.-L. Chavarot) – L’APPARTEMENT DE 1991. N° 380. 1 776 p. u A11214-0. 73,00 €
ZOÏKA – L’ÎLE POURPRE (trad., présent.
et notes de Christiane Rouquet) – LA
FUITE (trad., présent. et notes de J.-L. BRECHT
Chavarot) – ADAM ET EVA – BÉATITUDE L’Opéra de quat’sous, La Bonne Âme
– ALEXANDRE POUCHKINE – LA CABALE de Sé-Tchouan, La Résistible Ascension
DES DÉVOTS – IVAN VASSILIEVITCH – d’Arturo Ui, Maître Puntila et son
BATOUM (trad., présent. et notes de valet Matti, Grand-peur et misère du
Ch. Rouquet) – APPENDICE GÉNÉRAL : IIIe Reich, Le Cercle de craie caucasien :
CHOIX DE CORRESPONDANCE (1926- les pièces de Bertolt Brecht (1898-1956)
1940), [ ON ÉTAIT EN MAI ], NOTICE sont autant de paraboles, poétiques ou
AUTOBIOGRAPHIQUE DE 1937 (trad., polémiques, mais toujours d’une extra-
présent. et notes de J.-L. Chavarot). ordinaire lucidité dans l’analyse des
2004. N° 505. 2 064 p. u A11389-2. 79,00 € rapports sociaux. La pratique du
dramaturge – qui se fait souvent en
collaboration avec des compositeurs
BRANTÔME comme Kurt Weill ou Hanns Eisler –
Nous pénétrons grâce à cet indiscret est chez Brecht inséparable de l’enga-
conteur dans les coulisses de la cour gement politique et de la réflexion
des Valois. Après une carrière mouve- théorique sur le théâtre. Son œuvre ne
mentée de courtisan, dans le sillage cesse de creuser plus avant la question
des Guise puis de François d’Alençon, de l’art du comédien, de l’imitation et
de guerrier et de voyageur, Pierre de de l’illusion, de la proximité ou de la
Bourdeille (v. 1540-1614) illustra par distance, et du rôle capital qui échoit
des mémoires hauts en couleur le nom au public.
de l’abbaye périgourdine dont il fut
abbé commendataire. Dans sa riche ÉCRITS SUR LE THÉÂTRE
expérience, comme dans ses lectures, Édition sous la direction de Jean-
il puisa force anecdotes plaisantes sur Marie Valentin, comportant introduc-
les grands et des réflexions assez tion, chronologie, notices, notes et
modernes, émaillées de traits parfois variantes, bibliographie, index.
lestes sur les femmes qu’il avait tant Traductions de Bernard Banoun,
aimées, et chantées dans sa jeunesse Jean-Louis Besson, Michel Cadot,
en des vers pétrarquisants. (E. V.) André Combes, Guy Delfel, Gérald
Eudeline, Jean Jourdheuil, Jean-
RECUEIL DES DAMES, POÉSIES Louis Lebrave, Jean-Pierre Lefebvre,
ET TOMBEAUX Jeanne Lorang, Bernard Lortholary,
Édition d’Étienne Vaucheret, compor- Francine Maier-Schaeffer, Béatrice
tant introduction, chronologie, biblio- Perregaux, Marielle Silhouette,
graphie, notices, notes, variantes, Jean Tailleur, Jean-Marie Valentin et
index et tables. Edith Winckler.
RECUEIL DES DAMES : PREMIER VOLUME I. CRITIQUES DRAMATIQUES D’AUGSBOURG
DES DAMES DÉDIÉ À LA SUSDITE REYNE (1918-1921) – II. NATURE ET AVENIR
DE FRANCE ET DE NAVARRE [LES DAMES DU THÉÂTRE (1920-1926) – III. ENTRE
ILLUSTRES ] – SECOND VOLUME DES L’ANCIEN ET LE NOUVEAU (1927-1930) –
DAMES DU SIEUR DE BRANTOSME [LES IV. LE THÉÂTRE ÉPIQUE (1927-1937) –
DAMES GALANTES] – RECUEIL DE POÉ- V. LA PIÈCE DIDACTIQUE (1929-1956) –
SIES : RECUEIL DE POÉSIES DIVERSES – VI. LA DRAMATURGIE NON ARISTOTÉLICIEN-
RECUEIL D ’ AULCUNES RYMES DE MES NE (1932-1951) – VII. PETIT ORGANON

25
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page26

POUR LE THÉÂTRE (1948) – VIII. LA Tome I : MONT DE PIÉTÉ – ALENTOURS I


DIALECTIQUE ET LE THÉÂTRE (1929-1956) (éd. M. Bonnet) – INÉDITS I (éd. M. Bonnet
– IX. L’ACHAT DU CUIVRE (1939-1955) – et É.-A. Hubert) – LES CHAMPS MAGNÉ-
X. SUR LA MUSIQUE (1928?-1956) – XI. TIQUES – S’IL VOUS PLAÎT – VOUS M’OU-
L’ARCHITECTURE SCÉNIQUE (1929-1952) – BLIEREZ – CLAIR DE TERRE (éd. M. Bonnet)
XII. L’ART DU COMÉDIEN (1927-1955) – – LES PAS PERDUS (éd. M. Bonnet, Philippe
XIII. NOTES SUR « KATZGRABEN » (1953). Bernier et É.-A. Hubert) – MANIFESTE DU
2000. N° 470. 1 552 p. u A11661-4. 73,00 € SURRÉALISME – POISSON SOLUBLE (éd. M.
Bonnet) – ALENTOURS II (éd. M. Bonnet, P.
Bernier et É.-A. Hubert) – INÉDITS II (éd.
M. Bonnet et É.-A. Hubert) – NADJA (éd.
BRETON M. Bonnet) – RALENTIR TRAVAUX (éd. M.
Breton (1896-1966) n’a cessé de Bonnet et É.-A. Hubert) – SECOND MANI-
mener, dans son interrogation de FESTE DU SURRÉALISME (éd. M. Bonnet,
l’écriture et de la vie intérieure, É.-A. Hubert et José Pierre) – L’IMMACULÉE
comme dans sa participation difficile CONCEPTION (éd. M. Bonnet et É.-A.
à une activité politique à laquelle il se Hubert) – ALENTOURS III (éd. M. Bonnet,
sentait tenu, une aventure intellectuelle P. Bernier et É.-A. Hubert) – INÉDITS III
où se rencontrent Freud, Hegel, Engels, (éd. M. Bonnet).
et une quête sensible, éclairée par 1988. N° 346. 1 872 p. u A11138-7. 61,00 €
Rimbaud, Lautréamont, Picasso, Tome II : MISÈRE DE LA POÉSIE (éd. M.
Chirico et Duchamp, l’une et l’autre Bonnet) – LE REVOLVER À CHEVEUX
tendues par la volonté de « changer la BLANCS (éd. José Pierre) – LES VASES
vie ». Aventure et quête collectives, COMMUNICANTS (éd. M. Bonnet et É.-A.
qui exigent une communauté orga- Hubert) – VIOLETTE NOZIÈRES (éd. José
nique, soudée par l’esprit comme par Pierre) – QU’EST-CE QUE LE SURRÉA-
les affinités électives. L’aspiration LISME ? (éd. Philippe Bernier) – POINT
résolue à faire advenir le possible aux DU JOUR (éd. M. Bonnet, É.-A. Hubert et
dépens du probable, qui définit le P. Bernier) – L’AIR DE L’EAU – POSITION
surréalisme de Breton, passe par les POLITIQUE DU SURRÉALISME (éd. M.
chemins de la poésie, de la liberté et Bonnet) – ALENTOURS I (éd. M. Bonnet,
de l’amour. Elle a trouvé une langue P. Bernier et É.-A. Hubert) – INÉDITS I
qui lui assure une place parmi les (éd. M. Bonnet, P. Bernier et J. Pierre) –
premiers écrivains de son époque. AU LAVOIR NOIR – L’AMOUR FOU (éd. M.
Maintenue sans désemparer pendant Bonnet) – DICTIONNAIRE ABRÉGÉ DU
plus d’un demi-siècle, cette volonté a SURRÉALISME (éd. P. Bernier) – ANTHO-
conduit Gracq à reconnaître en lui « un LOGIE DE L’ HUMOUR NOIR (éd. É.-A.
des héros de notre temps ». (M. B.) Hubert) – PLEINE MARGE (éd. M. Bonnet
et É.-A. Hubert) – FATA MORGANA (éd. É.-
ŒUVRES COMPLÈTES A. Hubert) – ALENTOURS II – INÉDITS II
Édition de Marguerite Bonnet avec le (éd. M. Bonnet).
concours pour les tomes III et IV 1992. N° 392. 1 952 p. u A11234-2. 68,50 €
d’Étienne-Alain Hubert, comportant, Tome III : PROLÉGOMÈNES À UN TROI-
pour chaque tome, introduction, chro- SIÈME MANIFESTE DU SURRÉALISME OU
nologie, notices, notes, variantes, table NON (éd. É.-A. Hubert et José Pierre) –
des titres et des incipit ; et, correspon- POÈMES, 1943 (éd. Philippe Bernier et
dant aux diverses périodes, pièces É.-A. Hubert) – LES ÉTATS GÉNÉRAUX –
non recueillies en volume (« Alentours, ARCANE 17 ENTÉ D’AJOURS (éd. É.-A.
I, II, III »), pièces demeurées inédites Hubert) – ALENTOURS I (éd. P. Bernier,
(« Inédits, I, II, III »). Bibliographies É.-A. Hubert et J. Pierre) – INÉDITS I
d’Étienne-Alain Hubert. Reproduc- (éd. P. Bernier et É.-A. Hubert) – ODE À
tions, illustrations, portraits. CHARLES FOURIER (éd. É.-A. Hubert) –

26
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page27

MARTINIQUE CHARMEUSE DE SERPENTS CHARLOTTE ET PATRICK BRANWELL


(éd. M. Bonnet) – POÈMES (1948) (éd. P. BRONTË : RÉCITS ET POÈMES (1826-
Bernier et É.-A. Hubert) – ENTRETIENS 1839) (trad. de Sylviane Chardon, Michel
1913-1952 (éd. M. Bonnet) – LA CLÉ Fuchs et D. Jean, présent. de D. Jean,
DES CHAMPS (éd. P. Bernier, M. Bonnet, notes de M. Fuchs et D. Jean) – EMILY
Marie-Claire Dumas et É.-A. Hubert) – BRONTË : POÈMES (1837-1848) (trad. de
ALENTOURS II (éd. M. Bonnet et É.-A. Robert Davreu et Pierre Leyris, présent.
Hubert) – INÉDITS II (éd. É.-A. Hubert). de D. Jean, notes de R. Davreu) – ANNE
1999. N° 459. 1 568 p. u A11376-9. 73,00 € BRONTË : ALEXANDER ET ZENOBIA (1837)
(trad., présent. et notes de D. Jean) –
Tome IV : ÉCRITS SUR L’ART et autres PATRICK BRANWELL BRONTË : POÈMES
textes : ALOUETTE DU PARLOIR – DU PUBLIÉS (1841-1847) – APPENDICE :
SURRÉALISME EN SES ŒUVRES VIVES ;
QUATRE POÈMES NON PUBLIÉS PAR L’AUTEUR
APPENDICES ( ÉPHÉMÉRIDES SURRÉA -
(trad. de R. Davreu, présent. de D. Jean,
LISTES, POUR UN NOUVEL HUMANISME) –
notes de R. Davreu) – CHARLOTTE, EMILY
L’ART MAGIQUE – CONSTELLATIONS (éd.
ET ANNE BRONTË : POÈMES (édition de
É.-A. Hubert) – LE LA (éd. Marie-Claire
1846) (trad. de R. Davreu et P. Leyris,
Dumas) – LE SURRÉALISME ET LA
présent. de D. Jean, notes de R. Davreu)
PEINTURE – PERSPECTIVE CAVALIÈRE
– CHARLOTTE BRONTË : JANE EYRE (1847)
(éd. Philippe Bernier, M.-C. Dumas et
– APPENDICE : PRÉFACE À LA DEUXIÈME
É.-A. Hubert) – ALENTOURS – INÉDITS –
ÉDITION ET NOTE À LA TROISIÈME ÉDITION
SUPPLÉMENT (textes retrouvés 1938-1948,
DE « JANE EYRE » (trad., présent. et notes
textes inédits 1921-1952) (éd. É.-A.
de D. Jean).
Hubert). 2008. N° 542. 1 776 p. u A11495-5. 63,50 €
2008. N° 544. 1 584 p. u A11692-0. 69,00 €
WUTHERING HEIGHTS ET AUTRES
ROMANS (1847-1848)
BRONTË Édition sous la direction de Dominique
De la fratrie la plus célèbre de la litté- Jean, comportant introduction, chro-
rature britannique du XIXe siècle, on ne nologie, notices et notes.
connaît que des légendes (la rigueur
EMILY BRONTË : WUTHERING HEIGHTS –
d’un père pasteur, la vie retirée à
APPENDICE : CHARLOTTE BRONTË, PRÉFACE
Haworth, les amours contrariées de
À LA NOUVELLE ÉDITION DE « WUTHERING
jeunes gens qui, à défaut de vivre de HEIGHTS » (1850) – ANNE BRONTË : AGNES
leur plume exercée dès l’enfance, étaient GREY – APPENDICE : CHARLOTTE BRONTË,
professeur ou gouvernantes), et un NOTICE BIOGRAPHIQUE SUR ELLIS ET ACTON
roman mythique, Wuthering Heights. BELL (1850) (trad., présent. et notes
Les considérations biographiques, de D. Jean) – CHARLOTTE BRONTË : LE
souvent erronées, ont longtemps éclipsé PROFESSEUR (trad., présent. et notes de
une œuvre exceptionnelle. En leur temps, Michel Fuchs) – ANNE BRONTË : LA LOCA-
les romans de Charlotte, Emily et Anne TAIRE DE WILDFELL HALL (trad., présent.
Brontë ont choqué le public. Quant au et notes d’Annie Regourd).
talent de Branwell, qui n’eut pas la 2002. N° 486. 1 440 p. u A11494-2. 60,00 €
faveur des éditeurs de son vivant, il
transparaît dans les écrits de jeunesse.
SHIRLEY – VILLETTE (1849-1853) :
en préparation.
JANE EYRE précédé de ŒUVRES DE
JEUNESSE (1826-1847)
Édition sous la direction de Dominique BUFFON
Jean, comportant préface, chronologie, Pour Buffon (1707-1788), en qui
notices, notes et répertoire des person- Rousseau voyait « la plus belle plume
nages des Œuvres de jeunesse. de son siècle » et que Francis Ponge

27
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page28

saluera comme « l’un des plus grands CALVIN


poètes en prose de notre littérature », Il voyait la vraie sagesse dans une
la Nature doit être observée, mesurée, double connaissance : celle de Dieu,
décrite, comprise, mais aussi, du même celle de soi. Réformateur, théologien,
mouvement, admirée et chantée. prédicateur, pédagogue, Jean Calvin
Refusant de la réduire à une nomen- (1509-1564) participe à la mise en
clature fixe, il passe des animaux place de structures religieuses, sociales,
familiers aux espèces les plus étranges politiques ou économiques appelées à
et prouve les pouvoirs de l’homme, se développer pendant des siècles.
capable, à l’aide de sa raison et de son Depuis Genève, son rayonnement
style, de sa force de travail et de sa s’étend sur l’Europe tout entière.
puissance poétique, de changer le chaos Inventeur d’un art d’écrire qui est une
en un tableau sublime. L’Histoire sorte de « rhétorique de la simplicité »,
naturelle générale et particulière fut il est considéré comme l’un des créa-
l’un des plus retentissants succès de teurs de la langue française classique.
librairie du XVIIIe siècle. Derrière la légende – souvent noire –,
se cache un individu complexe et un
ŒUVRES immense écrivain.
Préface de Michel Delon. Édition de
Stéphane Schmitt, avec la collabora- ŒUVRES
tion de Cédric Crémière, comportant Édition de Francis Higman et Bernard
introduction, chronologie, notices, Roussel, comportant introduction,
notes, bibliographie, et 120 planches chronologie, notices, notes, bibliogra-
et vignettes. phies et index des noms. Note sur la
Avant l’« Histoire naturelle » : PRÉFACE langue et les graphies par Trung
DE BUFFON À SA TRADUCTION DE HALES –
Tran. Textes publiés en orthographe
DISSERTATION SUR LES COULEURS ACCI-
modernisée.
DENTELLES – RÉFLEXIONS SUR LA LOI DE « JE N’AI POINT CHERCHÉ DE PLAIRE » :
L’ATTRACTION – « Histoire naturelle » : CORRESPONDANCE ENTRE JEAN CALVIN
HISTOIRE NATURELLE GÉNÉRALE : DE LA ET LOUIS DU TILLET – ÉPÎTRE DE JACQUES
MANIÈRE D ’ ÉTUDIER ET DE TRAITER SADOLET AVEC LA RÉPONSE DE JEAN
L’HISTOIRE NATURELLE – HISTOIRE ET CALVIN – PRÉFACE AUX COMMENTAIRES
THÉORIE DE LA TERRE – DE LA FORMA- DES PSAUMES – CALVIN ET LA BIBLE : À
TION DES PLANÈTES – HISTOIRE DES TOUS AMATEURS DE JÉSUS CHRIST –
ANIMAUX (I-IV) – « HISTOIRE NATURELLE COMMENTAIRE SUR LA GENÈSE , 2 –
DE L’ HOMME » : DE LA NATURE DE COMMENTAIRE SUR LE PSAUME 22 –
L’ HOMME – DE L’ENFANCE – DE L’ÂGE COMMENTAIRE SUR LES BÉATITUDES –
VIRIL. DESCRIPTION DE L’HOMME – DE LA COMMENTAIRE SUR L’ÉPÎTRE DE SAINT
VIEILLESSE ET DE LA MORT – DES SENS JACQUES, 2 – STRUCTURER L’ÉGLISE :
EN GÉNÉRAL – VARIÉTÉS DANS L’ESPÈCE INSTRUCTION ET CONFESSION DE FOI – LA
HUMAINE – CORRESPONDANCE AVEC LA FORME DES PRIÈRES ECCLÉSIASTIQUES
SORBONNE – DISCOURS SUR LE STYLE – LETTRES DIVERSES AUX ÉGLISES – LES
HISTOIRE NATURELLE DES ANIMAUX : LUTTES : CONTRE LES PAPISTES : AVERTIS-
DISCOURS SUR LA NATURE DES ANIMAUX – SEMENT SUR LES RELIQUES – AVERTISSE-
HISTOIRE NATURELLE DES QUADRU - MENT SUR LA CENSURE – HISTOIRE DUN
PÈDES : 35 ARTICLES – HISTOIRE NATU- MEURTRE – PRÉFACE DE LA « CONFESSION
RELLE DES OISEAUX : 8 ARTICLES – DES DE FOI » – CONGRATULATION À GABRIEL
ÉPOQUES DE LA NATURE – HISTOIRE DE SACONAY – CONTRE LES NICODÉMITES :
NATURELLE DES MINÉRAUX : DE LA PETIT TRAITÉ MONTRANT QUE DOIT FAIRE
FIGURATION DES MINÉRAUX – PÉTRIFICA- UN HOMME FIDÈLE – EXCUSE AUX NICO-
TIONS ET FOSSILES. DÉMITES – RÉPONSE À UN CERTAIN MOYEN-
2007. N° 532. 1 760 p. u A11803-8. 66,00 € NEUR RUSÉ – CONTRE LES RADICAUX :

28
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page29

CONTRE LES ANABAPTISTES – CONTRE (éd. Zedjiga Abdelkrim) – L’ÉTRANGER


LES LIBERTINS – LES DOCTRINES : PETIT (éd. André Abbou) – LE MYTHE DE
TRAITÉ DE LA SAINTE CÈNE – CONGRÉGA- SISYPHE (éd. Marie-Louise Audin) –
TION SUR L’ ÉLECTION ÉTERNELLE – CALIGULA (éd. Pierre-Louis Rey) – LE
DÉCLARATION POUR MAINTENIR LA VRAIE MALENTENDU (éd. David H. Walker) –
FOI – BRÈVE RÉSOLUTION SUR LES SACRE- APPENDICES : textes et documents –
MENTS – ENVOI : DISCOURS D’ADIEU AUX ARTICLES , PRÉFACES , CONFÉRENCES
MEMBRES DU PETIT CONSEIL – DISCOURS [1931-1944] (éd. A. Abbou, R. Gay-
D’ADIEU AUX MINISTRES – TESTAMENT ET Crosier, J. Lévi-Valensi, S. Novello,
DERNIÈRE VOLONTÉ DE JEAN CALVIN. Philippe Vanney) – ÉCRITS POSTHUMES :
2009. N° 552. 1 520 p. u A11446-3. 53,50 € PREMIERS ÉCRITS (éd. J. Lévi-Valensi,
S. Novello et Maurice Weyembergh).
LE THÉÂTRE DU TRAVAIL. LE THÉÂTRE
DE L’ÉQUIPE (éd. J. Lévi-Valensi et R.
CAMUS Gay-Crosier). LA MORT HEUREUSE (éd.
Une renommée précoce peut avoir des A. Abbou).
effets pervers pour un écrivain, sur- 2006. N° 161. 1 584 p. u A11702-8. 71,00 €
tout s’il s’y ajoute une mort prématu-
rée. L’image de Camus (1913-1960) Tome II : LETTRES À UN AMI ALLEMAND
s’en est trouvée longtemps simplifiée. (éd. M. Weyembergh) – LA PESTE (éd.
Écrivain, il ne concevait d’autre sujet Marie-Thérèse Blondeau) – L’ÉTAT DE
que la condition de l’homme et les SIÈGE (éd. D. H. Walker) – ACTUELLES.
luttes qu’il lui faut mener dans l’his- CHRONIQUES 1944-1948 (éd. Ph. Vanney)
toire sous peine de se renier. Dans ce – APPENDICES : textes et documents –
qu’il a pu réaliser de son œuvre de ARTICLES , PRÉFACES , CONFÉRENCES
créateur, il lui est arrivé de trouver [1944-1948] (éd. A. Abbou, Z. Abdelkrim,
pour dire cela des formes novatrices. M.-T. Blondeau, R. Gay-Crosier, J. Lévi-
Répondant par le journalisme aux Valensi, Ph. Vanney et M. Weyembergh)
exigences de l’action politique, il a – ÉCRITS POSTHUMES : TEXTES ÉPARS
pris des positions qui, quarante ans [1945-1948] (éd. A. Abbou, Eugène
après, frappent par leur clairvoyance. Kouchkine, Franck Planeille, Ph. Vanney
Beaucoup des textes où elles s’expri- et M. Weyembergh). L’IMPROMPTU DES
ment sont au niveau de ce que la PHILOSOPHES. CARNETS 1935-1948 (éd.
littérature politique a de meilleur. R. Gay-Crosier).
D’autres textes, lyriques ceux-là, 2006. N° 183. 1 424 p. u A11703-1. 68,00 €
rappellent que création et action Le tome I et le tome II sous coffret :
étaient enracinées dans une adhésion A11848-7. 137,00 €
passionnée au monde, qui pour lui
avait le visage de la Méditerranée et Tome III : LES JUSTES (éd. E. Kouchkine)
des terres qui la bordent. (H. G.) – L’HOMME RÉVOLTÉ (éd. R. Gay-Crosier
et M. Weyembergh) – ACTUELLES II.
ŒUVRES COMPLÈTES CHRONIQUES 1948-1953 (éd. R. Gay-
Nouvelle édition sous la direction de Crosier, Ph. Vanney et M. Weyembergh)
Jacqueline Lévi-Valensi (tomes I et II) – LES ESPRITS (éd. D. H. Walker) – LA
et Raymond Gay-Crosier (tomes III et DÉVOTION À LA CROIX (éd. Robert
IV), comportant introduction (tome I), Dengler) – L’ÉTÉ (éd. P.-L. Rey) – UN CAS
chronologie, notices, notes, variantes INTÉRESSANT (éd. S. Novello) – LA CHUTE
et (tome IV) bibliographie générale. (éd. Gilles Philippe) – REQUIEM POUR UNE
NONNE (éd. D. H. Walker) – APPENDICES :
Tome I : RÉVOLTE DANS LES ASTURIES textes et documents – ARTICLES, PRÉ-
(éd. J. Lévi-Valensi et R. Gay-Crosier) – FACES, CONFÉRENCES [1949-1956] (éd.
L’ ENVERS ET L’ ENDROIT (éd. J. Lévi- R. Dengler, R. Gay-Crosier, E. Kouchkine,
Valensi et Samantha Novello) – NOCES F. Planeille, P.-L. Rey, Agnès Spiquel,

29
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page30

Ph. Vanney, D. H. Walker, M. Weyembergh) détachement bouddhiste de la désillu-


– ÉCRITS POSTHUMES : TEXTES ÉPARS sion et de la transmutation salvatrice
[1949-1956] (éd. R. Gay-Crosier, qu’opère l’attachement amoureux.
F. Planeille, A. Spiquel, Ph. Vanney, La richesse de la matière a poussé la
D. H. Walker, M. Weyembergh) – LES critique marxiste à qualifier le Hong
SILENCES DE PARIS. ORGUEIL (éd. R. Gay- lou meng d’« encyclopédie du monde
Crosier et M. Weyembergh). féodal à son déclin ». (A. L.)
2008. N° 548. 1 504 p. u A11704-8. 72,00 €
Tome IV : L’EXIL ET LE ROYAUME (éd. LE RÊVE DANS LE PAVILLON
Alain Schaffner) – RÉFLEXIONS SUR LA ROUGE
GUILLOTINE (éd. M. Weyembergh) – LE
Édition établie par Li Tche-houa et
CHEVALIER D’OLMEDO (éd. R. Dengler) – Jacqueline Alézaïs, comportant, pour
DISCOURS DE SUÈDE (éd. R. Gay-Crosier le tome I, introduction, bibliographie
et M. Weyembergh) – ACTUELLES III. et, pour chaque tome, notes, relevé de
CHRONIQUES ALGÉRIENNES 1939-1958 variantes, cartes de la Chine au XVIIIe
(éd. A. Spiquel et Ph. Vanney) – LES POS- siècle, plans du Palais et du Parc, listes
SÉDÉS (éd. E. Kouchkine) – APPENDICES : des noms de bâtiments et de sites, listes
textes et documents – ARTICLES, PRÉFACES, des noms de personnages, généalogies,
CONFÉRENCES [1957-1959] (éd. R. Gay- note de l’éditeur. La traduction a été
Crosier, E. Kouchkine, F. Planeille, P.-L. revue par André d’Hormon. L’édition
Rey, A. Spiquel, Ph. Vanney, D. H. Walker, est ornée de 199 gravures anciennes
M. Weyembergh) – ÉCRITS POSTHUMES : réparties dans les deux volumes.
TEXTES ÉPARS [1957-1959] (éd. R. Gay- Tome I : LE RÊVE DANS LE PAVILLON
Crosier, A. Spiquel, Ph. Vanney, D. H. ROUGE (HONG LOU MENG), récits I-LXII.
Walker). LA POSTÉRITÉ DU SOLEIL (éd. 1981. N° 293. 1 792 p. u A11019-1. 70,00 €.
F. Planeille). LE PREMIER HOMME (éd.
Catherine Camus et A. Spiquel) – CAR- Tome II : LE RÊVE DANS LE PAVILLON
NETS 1949-1959 (éd. R. Gay-Crosier) – ROUGE,récits LXIII-CXX.
SUPPLÉMENT : ARTICLES DIVERS. ÉCRITS 1981. N° 294. 1 696 p. u A11020-5. 70,00 €
POSTHUMES (éd. R. Gay-Crosier, G. Les deux volumes sous coffret :
Philippe, A. Spiquel, Ph. Vanney). A11021-8. 132,00 €
2008. N° 549. 1 616 p. u A11705-5. 71,00 €
Le tome III et le tome IV sous coffret :
A12124-3. 142,00 € CARROLL
Lewis Carroll (1832-1898) est sans
doute l’écrivain anglais le plus inclas-
CAO XUEQIN sable d’une époque, le règne de
L’œuvre la plus achevée de la littérature Victoria, qui n’en manque pourtant
romanesque chinoise, en 120 chapitres ; pas. Avec Alice au pays des merveilles,
les 40 derniers auraient été complétés il fut le premier écrivain à traiter les
vers 1795 par Gao E sur des plans enfants comme un public digne du
laissés par Cao Xueqin (1715-1763), même respect que les adultes. À ceux-
mais rien n’est sûr sinon les divergences ci il voulut, avec Sylvie et Bruno,
des manuscrits. Dans une prose d’une offrir un type de roman sortant des
admirable fluidité, aérée de contrepoints cadres habituels. Pour les uns et les
en vers raffinés, c’est une sorte de temps autres, et sans en avoir été vraiment le
retrouvé d’une adolescence passée au créateur, il inventa un genre nouveau :
milieu de jeunes filles dans une grande le non-sense. Logicien infatigable, il
famille mandchoue à l’époque de sa fit passer pour un divertissement à la
splendeur, qui n’est plus qu’un rêve. portée de tous une discipline formali-
Son premier titre, Histoire d’une pierre, sée à l’extrême. Sa passion pour la
Shitou ji, souligne la contradiction du photographie en fit un des pionniers

30
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page31

du genre, et sa passion pour la com- CASANOVA


pagnie des petites filles un épistolier Né à Venise dans une famille de comé-
sans égal. (J. Ga.) diens, Giacomo Casanova (1725-1798)
s’est changé en chevalier de Seingalt
ŒUVRES pour mieux incarner une Europe cos-
Édition sous la direction de Jean mopolite et francophone, étourdie de
Gattégno, comportant introduction, plaisirs. Quand, marqué par l’âge et
chronologie, notices, notes et biblio- le besoin, frappé surtout par la
graphie. Répertoire de J. Gattégno et Révolution qui s’en prend au modèle
Véronique Béghain. Illustrations aristocratique, il se met à rédiger,
tirées des éditions originales. dans un français haut en couleur et
bien peu conventionnel, l’Histoire de
ŒUVRES DE JEUNESSE : LE CHÂTEAU
ma vie, il restitue, entre mythe et
PATATRAS, LE PARAPLUIE DU PRESBYTÈ-
mémoire, tout le libertinage d’Ancien
RE, MISCH-MASCH, ENCOR ET TOUJOURS
Régime. (M. Del.)
BELLEMENT POÉTIQUE , UN PHOTO -
GRAPHE À LA CAMPAGNE (trad. Jean-
HISTOIRE DE MA VIE
Pierre Richard, présent. J. Gattégno, Nouvelle édition sous la direction de
notes de J. Gattégno et J.-P. Richard) – Gérard Lahouati et Marie-Françoise
LES AVENTURES D’ALICE AU PAYS DES Luna comportant préface, introduction,
MERVEILLES – APPENDICES : LES AVEN- chronologie, notice, note sur le manus-
TURES D ’ ALICE SOUS TERRE , ALICE crit, notes de langue, variantes et notes,
RACONTÉE AUX TOUT- PETITS (trad. cartes, résumé et (tome III) index.
Henri Parisot, présent. et notes de J.
Gattégno), ALICE À LA SCÈNE (trad., pré- Tome I : PRÉFACE – TOME PREMIER
sent. et notes de J. Gattégno) – DE (1725-1744) – TOME SECOND (1744-
L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR – APPENDICE : 1750) – TOME TROISIÈME (1750-1757)
LA GUÊPE EMPERRUQUÉE – LA CHASSE AU
– APPENDICES : PREMIÈRE RÉDACTION DU
TOME III ; PROJETS DE PRÉFACE ; PRÉCIS DE
SNARK (trad. H. Parisot, présent. et notes
MA VIE ; RAPPORTS DE GIOVANNI MANUZZI
de J. Gattégno) – SYLVIE ET BRUNO (trad.
SUR CASANOVA.
Fanny Deleuze, présent. et notes de
2013. N° 132. 1 488 p. u A11712-9. 65,50 €
J. Gattégno) – LETTRES À DES PETITES
FILLES (trad. J. Gattégno et H. Parisot, Tome II : TOME QUATRIÈME (1757-
présent. et notes de J. Gattégno) – APPEN- 1760) – TOME CINQUIÈME (1760) – TOME
DICE : HUIT OU NEUF MOTS DE BON SENS SIXIÈME (1760-1762) – TOME SEPTIÈME
SUR L’ART D’ÉCRIRE DES LETTRES (trad., (1762-1763) – APPENDICES : VERSION
présent. et notes de J. Gattégno) – JOUR- ANCIENNE DE L’ÉPISODE D’ANNETTE ET
NAL (trad. Philippe Blanchard et J.-P. VÉRONIQUE (TOME VI, CHAPITRE II) ; VER-
Richard, présent. et notes de J. Gattégno) SION ANCIENNE DU SÉJOUR À FLORENCE
– APPENDICE : ISA VISITE OXFORD (trad., D’ANNETTE ET VÉRONIQUE (TOME VI,
présent. et notes de Alexandre Révérend) CHAPITRE III) ; VERSION RETRADUITE DE
– PAMPHLETS OXONIENS (trad., présent. L’ALLEMAND ET VERSION ÉTABLIE PAR
et notes de Jean-Pierre Richard) – ŒUVRES LAFORGUE DES CHAPITRES X À XIII DU
LOGIQUES : UN CONTE EMBROUILLÉ – TOME VI ABSENTS DU MANUSCRIT ; PREMIÈ-
RE VERSION DU CHAPITRE XI DU TOME VII ;
APPENDICES : LES CHATS ET LES RATS,
UN PORTRAIT DE CASANOVA EN 1760 ;
RÉPONSES AUX NŒUDS (trad. et notes de
QUINZE LETTRES DE MANON BALLETTI À
J.-P. Richard, présent. J. Gattégno) – LA
CASANOVA, SUIVIES D’UNE LETTRE DE
LOGIQUE SYMBOLIQUE – APPENDICES : CE
SILVIA BALLETTI.
QUE SE DIRENT ACHILLE ET LA TORTUE,
2015. N° 137. 1 360 p. u A13054-8. 65,00 €
LES TROIS COIFFEURS (trad., présent. et
notes de J. Gattégno). Tome III : TOME HUITIÈME (1763-
1990. N° 365. 2 080 p. u A11183-7. 72,50 € 1766) – TOME NEUVIÈME (1766-1770) –

31
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page32

TOME DIXIÈME (1770-1774) – APPEN- notices, notes, variantes, vocabulaire


DICES : EXTRAITS DES « MÉLANGES » DU populaire et argotique, répertoire des
PRINCE DE LIGNE ; EXTRAITS DE LA CORRES- noms propres et des titres mentionnés
PONDANCE ENTRE CASANOVA ET LE PRINCE dans l’appareil critique, résumé de
DE LIGNE ; CASANOVA DANS LE JOURNAL chaque roman, (tome I) chronologie et
DU COMTE CLARY ; DIX-NEUF LETTRES (tome II) composition de la trilogie.
ADRESSÉES À « FAULKURCHER ».
Tome I : VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT –
2015. N° 147. 1 344 p. u A13055-1. 65,00 €
MORT À CRÉDIT – APPENDICES : 1° LETTRES
Les trois volumes sous coffret : À DES CRITIQUES SUR « VOYAGE AU BOUT DE
A14842-6. 195,50 € LA NUIT », POSTFACE À « VOYAGE AU BOUT
Les tomes II et III sous coffret de trois volumes, DE LA NUIT » (1933), 2° « QU’ON S’EX-
pouvant contenir le tome I acquis par ailleurs : PLIQUE... », 3° PRÉFACE À UNE RÉÉDITION DE
A14841-3. 130,00 € « VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT » (1949),
4° LE « VOYAGE » AU CINÉMA, 5° LETTRES
À DES CRITIQUES SUR « MORT À CRÉDIT ».
CÉLINE 1981. N° 157. 1 680 p. u A11000-3. 61,50 €
S’il n’y a pas de roman sans style, si Tome II : D’UN CHÂTEAU L’AUTRE –
son pouvoir est de nous montrer le NORD – RIGODON – APPENDICES : 1° LOUIS-
monde transformé par un imaginaire, FERDINAND CÉLINE VOUS PARLE, 2° ENTRE-
et s’il acquiert une force supplémen- TIEN AVEC ALBERT ZBINDEN.
taire quand il parvient à saisir l’histoire 1974. N° 252. 1 312 p. u A10797-3. 57,00 €
de son époque, alors l’œuvre roma-
nesque de Céline (1894-1961) est une Tome III : CASSE-PIPE – APPENDICES : 1°
L’HISTOIRE DE « CASSE-PIPE » RACONTÉE
des grandes œuvres de son temps, quoi
PAR CÉLINE EN 1957, 2° FRAGMENTS DE
qu’il y ait d’autre part à reprocher à
LA SUITE DU RÉCIT DANS UNE VERSION
son auteur. En elle, le pouvoir du style
ANTÉRIEURE, 3° CARNET DU CUIRASSIER
se trouve multiplié par le choix initial
DESTOUCHES (1913), 4° LETTRE À ROGER
d’une langue populaire qui avant lui er
NIMIER DU 1 NOVEMBRE 1950 SUR LE
était depuis trois siècles au ban de la
littérature ; il s’y déploie un imaginaire 12e CUIRASSIER, 5° LE BAPTÊME DU FEU
DE 1914 RACONTÉ PAR CÉLINE EN 1939
si personnel qu’il se reconnaît dans
le moindre fragment, et l’Histoire la – GUIGNOL’S BAND I – GUIGNOL’S BAND II
traverse si bien de part en part que les [LE PONT DE LONDRES] – APPENDICES :
1° DÉBUT DE RÉDACTION DE « GUIGNOL’S
deux ensembles formés par ses huit
BAND III », 2° SYNOPSIS DE « GUIGNOL’S
romans ont chacun pour centre une
BAND III », 3° FRAGMENT D’UNE SUITE DE
des deux guerres qui en Europe ont
« GUIGNOL’S BAND », 4° NOUVELLE VER-
marqué ce siècle. (H. G.)
SION DE LA FIN DE LA SÉQUENCE 37 DE
« GUIGNOL’S BAND II » (état préparatoire),
LETTRES 5° « BOROKROM » DANS « BAGATELLES
Préface d’Henri Godard. Édition de POUR UN MASSACRE », 6° LA SÉQUENCE
Henri Godard et Jean-Paul Louis, 28 DANS LA VERSION B (« LE PONT DE
comportant préface, chronologie, LONDRES »), 7° LES DEUX PREMIÈRES
notes et index. PAGES DE LA SÉQUENCE 37 DANS LA VER-
SION A (« LE PONT DE LONDRES »).
CHOIX DE LETTRES DE CÉLINE ET DE
1988. N° 349. 1 264 p. u A11155-0. 58,00 €
QUELQUES CORRESPONDANTS 1907-
1961. Tome IV : FÉERIE POUR UNE AUTRE
2009. N° 558. 2 080 p. u A11604-1. 67,50 € FOIS I – FÉERIE POUR UNE AUTRE FOIS II
[NORMANCE] – ENTRETIENS AVEC LE PRO-
ROMANS FESSEUR Y – APPENDICES : 1° PREMIÈRE
Nouvelle édition d’Henri Godard, ESQUISSE DE « FÉERIE POUR UNE AUTRE
comportant, pour chaque tome, préface, FOIS » ET AUTRES FRAGMENTS TIRÉS DES

32
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page33

« CAHIERS DE PRISON », 2° à 6° VERSIONS Leroy) – ÉCRITS DE JEUNESSE : MOGANNI


A, B, C, D, B’ DE « FÉERIE POUR UNE NAMEH ; MON VOYAGE EN AMÉRIQUE ; HIC,
AUTRE FOIS », 7° PREMIÈRE VERSION HAEC, HOC ; SÉJOUR À NEW YORK ; NEW
INTERMÉDIAIRE DE « FÉERIE POUR UNE YORK IN FLASHLIGHT ; LE RETOUR (éd.
AUTRE FOIS II », 8° DEUXIÈME ET TROI- Christine Le Quellec Cottier) – ENTRE-
SIÈME VERSIONS INTERMÉDIAIRES DE TIENS ET PROPOS RAPPORTÉS (éd. Cl.
« FÉERIE POUR UNE AUTRE FOIS II », 9° LA Leroy, avec J.-C. Flückiger) – AUTOUR
CHANSON « RÈGLEMENT », 10° FRAG - DES ŒUVRES : TEXTES ET DOCUMENTS.
MENT D ’ UNE PREMIÈRE VERSION DES 2013. N° 590. 1 184 p. u A14029-9. 60,00 €
« ENTRETIENS AVEC LE PROFESSEUR Y ».
Les deux volumes sous coffret :
1993. N° 403. 1 648 p. u A11336-5. 76,50 €
A14030-3. 120,00 €

CENDRARS ŒUVRES ROMANESQUES


Pirate du lac Léman (selon Cocteau), COMPLÈTES précédées des
Homère du Transsibérien (Dos Passos), POÉSIES COMPLÈTES
revenu de la guerre avec un bras en Édition sous la direction de Claude
plus (Picasso), Blaise Cendrars Leroy, comportant préface (tome I),
(1887-1961), né Frédéric Sauser, chronologie, notices, notes, variantes
aura toujours été possédé par le et (tome II) bibliographie.
démon du départ : il voyage comme
on fugue. Mais ne voir en lui que le Tome I : POÉSIES COMPLÈTES : DU
patron des bourlingueurs, « le Suisse MONDE ENTIER AU CŒUR DU MONDE : DU
errant » (Picabia), c’est le confondre MONDE ENTIER, DIX-NEUF POÈMES ÉLAS-
avec son propre masque. La fiction TIQUES, LA GUERRE AU LUXEMBOURG,
s’invite dans le labyrinthe de ses récits SONNETS DÉNATURÉS, POÈMES NÈGRES,
autobiographiques, comme l’autobio- DOCUMENTAIRES, FEUILLES DE ROUTE,
graphie dans ses romans. La création SUD-AMÉRICAINES, POÈMES DIVERS, AU
poétique, chez lui, va de pair avec une CŒUR DU MONDE (FRAGMENT RETROU-
irrépressible volonté de légende. VÉ ) – AUTRES POÈMES : POÈMES DE
JEUNESSE (1907-1912), SÉQUENCES,
ŒUVRES AUTOBIOGRAPHIQUES AMOURS, TEXTES PUBLICITAIRES (1913-
COMPLÈTES 1928), POÈMES TARDIFS (1949-1952)
Édition sous la direction de Claude (éd. Cl. Leroy) – ŒUVRES ROMANESQUES
Leroy, comportant préface, chronolo- (1917-1929) : PROFOND AUJOURD’HUI
gie (tome I), notices, notes, variantes (éd. Jean-Carlo Flückiger) – J’AI TUÉ
et (tome II) bibliographie. (éd. Cl. Leroy) – LA FIN DU MONDE FILMÉ
PAR L’ANGE N.-D. (éd. J.-C. Flückiger) –
Tome I : SOUS LE SIGNE DE FRANÇOIS L’OR. LA MERVEILLEUSE HISTOIRE DU
VILLON : LETTRE DÉDICATOIRE À MON
GÉNÉRAL JOHANN AUGUST SUTTER (éd.
PREMIER ÉDITEUR, TROIS PROCHRONIES
Christine Le Quellec Cottier) – MORAVA-
SOUS LE SIGNE DE FRANÇOIS VILLON
GINE (éd. J.-C. Flückiger) – ÉLOGE DE LA
( Prochronie 1901 : VOL À VOILE ,
VIE DANGEREUSE – L’ABC DU CINÉMA (éd.
Prochronie 1911 : LE « SANS-NOM »,
Cl. Leroy) – L’EUBAGE. AUX ANTIPODES
Prochronie 1921 : UNE NUIT DANS LA
DE L’UNITÉ (éd. J.-C. Flückiger) – DAN
FORÊT) – L’HOMME FOUDROYÉ (éd. Cl.
YACK (éd. Cl. Leroy) – TEXTES ÉPARS
Leroy) – LA MAIN COUPÉE (éd. Michèle
(1910-1917) : AU PAYS DES IMAGES –
Touret) – AUTOUR DES ŒUVRES : TEXTES
ALÉA (éd. Chr. Le Quellec Cottier) – SINE
ET DOCUMENTS.
TITULO – LE THÉÂTRE DES MAINS – LES
2013. N° 589. 1 088 p. u A11391-6. 60,00 €
ARMOIRES CHINOISES (éd. Cl. Leroy) –
Tome II : BOURLINGUER (éd. Jean-Carlo AUTOUR DES ŒUVRES DE CENDRARS :
Flückiger) – LE LOTISSEMENT DU CIEL – TEXTES, LETTRES ET ENTRETIENS.
J’AI VU MOURIR FERNAND LÉGER (éd. Cl. 2017. N° 628. 1 696 p. u A12758-0. 67,00 €

33
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page34

Tome II : ŒUVRES ROMANESQUES et notes de C. Allaigre, J. Canavaggio et


(1930-1957) : LA VIE SECRÈTE DE M. Moner).
JEANGALMOT [ RHUM ] (éd. Myriam 2001. N° 18. 1 728 p. u A11422-9. 68,00 €
Boucharenc) – HISTOIRES VRAIES – LA
Tome II : NOUVELLES EXEMPLAIRES
VIE DANGEREUSE – D ’ OULTREMER À
(présent. J. Canavaggio) : LA PETITE
INDIGO (éd. Cl. Leroy) – EMMÈNE-MOI
GITANE, L’AMANT GÉNÉREUX (trad., présent.
AU BOUT DU MONDE !... (éd. Marie-Paule
et notes de C. Allaigre), RINCONETE ET
Berranger) – TROP C’EST TROP (éd. Cl.
CORTADILLO, L’ESPAGNOLE ANGLAISE, LE
Leroy) – TEXTES ÉPARS (1927-1959) :
LICENCIÉ DE VERRE, LA FORCE DU SANG
JOHN PAUL JONES OU L’AMBITION (éd.
(trad., présent. et notes de J. Canavaggio),
J.-C. Flückiger) – LA VIE ET LA MORT
LE JALOUX D’ESTRÉMADURE, L’ILLUSTRE
DU SOLDAT INCONNU (éd. Cl. Leroy) –
LAVEUSE DE VAISSELLE, LES DEUX JEUNES
L’ARGENT. HISTOIRE MIROBOLANTE DE
FILLES, MADAME CORNELIA, LE MARIAGE
JIM FISK (éd. Chr. Le Quellec Cottier) –
TROMPEUR, LE COLLOQUE DES CHIENS
SUR LA RIVIÈRE DES LÉOPARDS – LAM-
(trad., présent. et notes de Jean-Marc
PION. HISTOIRE D’UN BANDIT BRÉSILIEN –
Pelorson) – LES ÉPREUVES ET TRAVAUX DE
LA SONATE AU CLAIR DE LUNE (éd. J.-C.
PERSILÈS ET SIGISMUNDA (trad., présent.
Flückiger) – VIGO, UN BEL ÉCLAT DE
et notes de J.-M. Pelorson).
RIRE – LES PAUVRES HONTEUX (éd. Cl.
2001. N° 480. 1 072 p. u A11423-2. 58,00 €
Leroy) – AUTOUR DES ROMANS DE CEN-
DRARS : TEXTES ET ENTRETIENS. Les deux volumes sous coffret :
2017. N° 629. 1 456 p. u A14846-8. 64,00 € A11710-3. 128,00 €
Les deux volumes sous coffret :
G01261-9. 131,00 €
CHAR
On ne parle pas de René Char (1907-
1988) : on le lit, on le dit, on l’entend,
CERVANTÈS on le voit, tel un tableau de ces
Cervantès (1547-1616), qui ne vou- peintres, ces alliés substantiels qui
lait pas « suivre le commun usage », a l’ont parfois illustré, ou l’un de ces
inventé, dit-on, le roman moderne. paysages où il s’est enraciné, entre la
En donnant la parole à ses person- Sorgue et le Luberon, domaine poé-
nages et, avec elle, la liberté d’en user, tique qu’il a défendu par des mots
il nous introduit, le premier, au cœur comme les armes à la main. Tout
même de l’illusion romanesque. Chef- poète réinvente le langage. Le sien est
d’œuvre universel du génie espagnol, fait d’alliances inouïes, « lyre pour des
Don Quichotte est inséparable des monts internés », approfondissant
Nouvelles exemplaires qui, sur leur l’entreprise surréaliste jusqu’à l’expé-
registre propre, en sont l’admirable rience métaphysique la plus évidente
contrechant. (J. C.) et la plus nécessaire, celle de l’espace
et du temps, à l’école d’Héraclite et de
ŒUVRES ROMANESQUES Heidegger. Couleur et douleur, soleil
COMPLÈTES et rivière ou pluie, il faut « faire du
Édition sous la direction de Jean chemin avec... » (D. P.)
Canavaggio, comportant introduc-
tion, chronologie, notices, notes et ŒUVRES COMPLÈTES
bibliographie. Introduction de Jean Roudaut : « Les
Tome I : LA GALATÉE (trad., présent. et territoires de René Char ». Chrono-
notes de Claude Allaigre) – DON QUI- logie d’Anne Reinbold. Variantes et
CHOTTE DE LA MANCHE (présent. Michel bibliographie de Lucie et Frank André
Moner) : PREMIÈRE PARTIE (trad. et notes Jamme. Description d’un carnet gris
de J. Canavaggio) ; SECONDE PARTIE (trad. (« Sur la poésie ») et notes de Tina

34
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page35

Jolas. Variantes et notes d’A. Reinbold ESSAI HISTORIQUE, POLITIQUE ET MORAL


pour Le Marteau sans maître et SUR LES RÉVOLUTIONS ANCIENNES ET
Dehors la nuit est gouvernée. Tables. MODERNES, CONSIDÉRÉES DANS LEURS
Nouvelle édition augmentée de Les RAPPORTS AVEC LA RÉVOLUTION FRAN-
Voisinages de Van Gogh, d’Éloge d’une ÇAISE : AVERTISSEMENT DE L’AUTEUR
Soupçonnée et de textes complémen- (1826), PRÉFACE (1826), PROSPECTUS
taires, comportant une mise à jour de (1797), AV I S S U R C E T T E É D I T I O N
la chronologie et de la bibliographie (1797), NOTICE (1797), ESSAI SUR LES
par Marie-Claude Char et T. Jolas. RÉVOLUTIONS – GÉNIE DU CHRISTIANISME
LE MARTEAU SANS MAÎTRE suivi de OU BEAUTÉS DE LA RELIGION CHRÉTIENNE :
MOULIN PREMIER – DEHORS LA NUIT EST PRÉFACE (1826), GÉNIE DU CHRISTIANIS-
GOUVERNÉE, précédé de PLACARD POUR ME, DÉFENSE DU « GÉNIE DU CHRISTIA-
UN CHEMIN DES ÉCOLIERS – FUREUR ET NISME » PAR L’AUTEUR, NOTES ET ÉCLAI-
MYSTÈRE – LES MATINAUX – LA PAROLE CISSEMENTS, LETTRE À M. DE FONTANES,
EN ARCHIPEL – LE NU PERDU – LA NUIT APPENDICE (PRÉFACES ET AVERTISSE-
TALISMANIQUE QUI BRILLAIT DANS SON MENTS DES PREMIÈRES ÉDITIONS), FRAG-
CERCLE – CHANTS DE LA BALANDRANE – MENTS DU « GÉNIE DU CHRISTIANISME »
FENÊTRES DORMANTES ET PORTE SUR LE PRIMITIF (ÉDITION POURRAT).
TOIT – RECHERCHE DE LA BASE ET DU 1978. N° 272. 2 112 p. u A10863-5. 65,00 €
SOMMET – EN TRENTE-TROIS MORCEAUX –
À FAULX CONTENTE – LE BÂTON DE MÉMOIRES D’OUTRE-TOMBE
ROSIER – LOIN DE NOS CENDRES – LES Édition de Maurice Levaillant
VOISINAGES DE VAN GOGH – ÉLOGE D’UNE et Georges Moulinier, comportant
SOUPÇONNÉE – SOUS MA CASQUETTE AMA- introduction, notes, variantes et index.
RANTE – TROIS COUPS SOUS LES ARBRES –
TÉMOIGNAGES – ÉTUDES CRITIQUES – Tome I : MÉMOIRES, livres I à XXIV.
TEXTES COMPLÉMENTAIRES. 1947. N° 67. 1 280 p. u A10127-4. 54,00 €
1983. N° 308. 1 616 p. u A11065-4. 64,00 € Tome II : MÉMOIRES, livres XXV à XLIV –
SUPPLÉMENT À MES MÉMOIRES – APPENDICE.
1951. N° 71. 1 504 p. u A10128-7. 54,00 €
CHATEAUBRIAND
François-René, vicomte de ŒUVRES ROMANESQUES
Chateaubriand (1768-1848), homme ET VOYAGES
d’ambition et de fidélité également Édition de Maurice Regard, comportant
déçues, et du parti, le plus souvent, de la préface, chronologie (tome I), notices,
« défection », cet autre nom du « mal du notes, variantes, bibliographies et cartes.
siècle », conjugue l’ancien et le nouveau,
d’un siècle à l’autre : « bourboniste par Tome I : ATALA – RENÉ – LES NATCHEZ –
honneur, royaliste par raison et répu- VOYAGE EN AMÉRIQUE – VIE DE RANCÉ.
blicain par goût ». Présentées par lui, 1969. N° 209. 1 504 p. u A10129-0. 54,50 €
dès 1826, comme destinées à servir de Tome II : LES MARTYRS – ITINÉRAIRE
« preuves » et de « pièces justifica- DE PARIS À JÉRUSALEM ET DE JÉRUSALEM
tives » à ses Mémoires, ses Œuvres À PARIS – LES AVENTURES DU DERNIER
complètes s’ordonnent par référence à ABENCÉRAGE – VOYAGE EN ITALIE – APPEN-
son autobiographie, à l’instance de son DICE : VOYAGE DE JULIEN À JÉRUSALEM.
moi « d’outre-tombe ». (B. L.) 1969. N° 210. 1 824 p. u A10130-4. 54,50 €

ESSAI SUR LES RÉVOLUTIONS –


GÉNIE DU CHRISTIANISME
Édition de Maurice Regard, comportant
CHÉNIER
notices, notes, variantes, documents, ŒUVRES COMPLÈTES
indications bibliographiques et index. 1940. N° 57. Épuisé.

35
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page36

CHRÉTIEN DE TROYES ŒUVRES


Avec ses cinq grandes œuvres narra- Édition sous la direction de Nicolas
tives, Chrétien de Troyes a fondé l’art Cavaillès, comportant introduction,
du roman sur une idée rigoureuse de la chronologie, notices, notes, bibliogra-
composition, et sur une combinaison phie et index.
des traditions antique, celtique et PRÉCIS DE DÉCOMPOSITION – SYLLOGISMES
chrétienne de l’aventure. On découvre DE L’AMERTUME (éd. N. Cavaillès) – LA
dans ces textes, et dans d’autres dont TENTATION D ’ EXISTER (éd. Aurélien
l’authenticité est moins assurée – tous Demars) – HISTOIRE ET UTOPIE (éd. N.
publiés ici avec l’appui d’une traduc- Cavaillès) – LA CHUTE DANS LE TEMPS –
tion –, la force de l’idéal amoureux, LE MAUVAIS DÉMIURGE (éd. A. Demars)
chevaleresque et courtois à la fin du – DE L’INCONVÉNIENT D’ÊTRE NÉ (éd.
XII e siècle. Dans cette poésie de la N. Cavaillès) – ÉCARTÈLEMENT (éd.
beauté, du désir et de la joie, tout nous A. Demars) – AVEUX ET ANATHÈMES
fait signe. (D. P.) – EXERCICES D ’ ADMIRATION (éd. N.
Cavaillès) – APPENDICES : PREMIERS
ŒUVRES COMPLÈTES TEXTES FRANÇAIS – EN MARGE DU « PRÉ-
Édition bilingue sous la direction de CIS DE DÉCOMPOSITION » – L’ÉLAN VERS
Daniel Poirion, comportant introduc- LE PIRE (éd. N. Cavaillès).
tion, chronologie, notices, notes, 2011. N° 574. 1 728 p. u A12625-5. 64,00 €
variantes et bibliographies. Répertoire
de Sylvie Lefèvre.
ÉREC ET ÉNIDE (éd. et trad. Peter F.
Dembowski) – CLIGÈS (éd. et trad. CLAUDEL
Philippe Walter) – YVAIN OU LE CHEVA- De l’œuvre de Paul Claudel (1868-
LIER AU LION (éd. Karl D. Uitti, trad., 1955) on pourrait dire, comme lui-
présent. et notes de Ph. Walter) – LANCE- même du Soulier de satin, que « la
LOT OU LE CHEVALIER DE LA CHARRETTE scène de ce drame est le monde ».
– PERCEVAL OU LE CONTE DU GRAAL (éd. C’est en effet un drame unique qui se
et trad. D. Poirion) – ŒUVRES DIVERSES : déroule, de la volonté de puissance de
PHILOMENA, GUILLAUME D’ANGLETERRE Tête d’or à l’apaisement relatif des
– CHANSONS COURTOISES (éd. et trad. derniers commentaires bibliques :
Anne Berthelot). celui d’un homme en quête d’une
1994. N° 408. 1 600 p. u A11276-2. 72,00 € Vérité qu’il ne trouvera que dans une
inébranlable foi catholique au terme
d’un long tourment. Mais un drame
CIORAN aux dimensions cosmiques, le destin
« Ce que je sais à soixante, je le savais de chacun, éminemment celui du
aussi bien à vingt. Quarante ans d’un poète, ayant son rôle dans le plan de
long, d’un superflu travail de vérifica- Dieu, toute existence reproduisant et
tion… » Quatre décennies durant, prolongeant le geste de la Création.
Cioran (1911-1995) s’est bâti un étroit (M. Déc.)
tombeau selon les plans rigoureux du
penser contre soi. À partir du Précis
JOURNAL
de décomposition, premier ouvrage
Édition de François Varillon et Jacques
écrit en français, chacun de ses livres
devient le nouvel acte d’une œuvre en Petit, comportant chronologie, notes,
mouvement, prend le contre-pied du (tome I) introduction et (tome II) index.
précédent, et marque une étape dans Tome I : JOURNAL, 1904-1932.
le déroulement d’une pensée vaillam- 1968. N° 205. 1 600 p. u A10145-0. 54,50 €
ment sceptique, obsédée par sa propre
probité, ennemie de tout confort : la Tome II : JOURNAL, 1933-1955.
lucidité ne saurait être viable. 1969. N° 213. 1 388 p. u A10146-3. 48,00 €

36
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page37

ŒUVRE POÉTIQUE 1898) – LA JEUNE FILLE VIOLAINE


Édition de Jacques Petit, avec chrono- ( 2 e version ; 1899-1900) (éd. D.
logie, notes et index. Introduction de A l e x a n d r e ) – PA R TA G E D E M I D I
Stanislas Fumet. (1re version ; 1905-1906) (éd. Michel
PREMIERS VERS – VERS D’EXIL – CONNAIS-
Lioure) – L’OTAGE – L’ANNONCE FAITE
re
À MARIE (1 version ; 1910-1911) (éd.
SANCE DE L’EST – ART POÉTIQUE – CINQ
GRANDES ODES – PROCESSIONNAL POUR
D. Alexandre) – P R O T É E (éd. M.
SALUER LE SIÈCLE NOUVEAU – TRADUC-
Autrand) – LES CHOÉPHORES D’ESCHYLE
TIONS DE POÈMES – LA CANTATE À TROIS
(éd. P. Alexandre-Bergues) – AUTOUR
VOIX – CORONA BENIGNITATIS ANNI DEI – DES ŒUVRES : TEXTES ET DOCUMENTS.
LA MESSE LÀ - BAS – L’ OFFRANDE DU 2011. N° 72. 1 776 p. u A11814-4. 73,50 €
TEMPS – POËMES DE GUERRE – POËMES ET Tome II : LE PAIN DUR – LA NUIT DE NOËL
PAROLES DURANT LA GUERRE DE TRENTE 1914 (éd. D. Alexandre) – LES EUMÉ-
ANS – FEUILLES DE SAINTS – CENT PHRASES NIDES D ’ ESCHYLE (éd. P. Alexandre-
POUR ÉVENTAILS – DODOITZU – VISAGES Bergues) – LE PÈRE HUMILIÉ (éd. D.
RADIEUX – POÉSIES DIVERSES – PETITS Alexandre) – L’OURS ET LA LUNE (éd. J.
POËMES D’APRÈS LE CHINOIS – AUTRES Houriez) – L’HOMME ET SON DÉSIR (éd.
POËMES D’APRÈS LE CHINOIS – POÈMES Sinobu Chujo) – LE SOULIER DE SATIN
RETROUVÉS – SUPPLÉMENT. (éd. M. Autrand) – LA FEMME ET SON
1957. N° 125. 1 392 p. u A10143-4. 59,50 € re
OMBRE (1 version ; 1922) – LA FEMME
e
ET SON OMBRE (2 version ; 1922) (éd. S.
ŒUVRES EN PROSE Chujo) – LA PARABOLE DU FESTIN (éd.
Édition de Jacques Petit et Charles Pascal Lécroart) – LE PEUPLE DES
Galpérine, comportant introduction, HOMMES CASSÉS (éd. S. Chujo) – SOUS LE
chronologie, notes, index des noms REMPART D ’ ATHÈNES – LE LIVRE DE
et des titres. Préface : « Le discours CHRISTOPHE COLOMB (éd. Catherine
d’Anima » de Gaëtan Picon. Mayaux) – LA SAGESSE OU LA PARABOLE
DU FESTIN – JEANNE D’ARC AU BÛCHER –
POSITIONS ET PROPOSITIONS – L’ ŒIL
LE JET DE PIERRE – LA DANSE DES MORTS
ÉCOUTE – ACCOMPAGNEMENTS – CONVER-
SATIONS – FIGURES ET PARABOLES –
(éd. P. Lécroart) – L’HISTOIRE DE TOBIE
ET DE SARA (éd. Hélène de Saint Aubert)
CONTACTS ET CIRCONSTANCES.
1965. N° 179. 1 680 p. u A10144-7. 60,50 €
– AU QUATRIÈME TOC (éd. M. Autrand) –
LA LUNE À LA RECHERCHE D’ELLE-MÊME
(éd. M. Lioure) – L’ANNONCE FAITE À
THÉÂTRE MARIE (version définitive ; 1948) (éd.
Nouvelle édition sous la direction de D. Alexandre) – PARTAGE DE MIDI (nou-
Didier Alexandre et de Michel Autrand, velle version ; 1948-1949) – TÊTE D’OR
comportant introduction, chronologie, (version de 1949) – LE RAVISSEMENT
notices, notes, variantes, bibliographie. DE SCAPIN (éd. M. Lioure) – L’ÉCHANGE
Tome I : L’ENDORMIE (éd. D. Alexandre ( 2 e ver sion ; 1951-1952) (éd. P.
et M. Autrand) – FRAGMENT D’UN DRAME Alexandre-Bergues) – LE CHEMIN DE LA
CROIX N° 2 (éd. D. Alexandre) – AUTOUR
(éd. D. Alexandre) – TÊTE D’OR (1re ver-
sion ; 1889) (éd. Pascale Alexandre- DES ŒUVRES : TEXTES ET DOCUMENTS.
Bergues) – LA VILLE ( 1 re version ; 2011. N° 73. 1 904 p. u A11821-2. 73,50 €
1890-1891) – LA JEUNE FILLE VIOLAINE
(1re version ; 1892) (éd. D. Alexandre)
– TÊTE D’OR (2e version ; 1894) – AGA- COCTEAU
MEMNON D’ESCHYLE (éd. P. Alexandre- Si Jean Cocteau (1889-1963) offrit de
Bergues) – L’ÉCHANGE (1re version ; multiples visages, son projet fut un :
1893-1894) (éd. M. Autrand) – LE être poète dans les arts, dans les diffé-
REPOS DU SEPTIÈME JOUR (éd. Jacques rents genres littéraires, certes, mais aussi
Houriez) – LA VILLE (2e version ; 1894- dans le dessin, la peinture et le cinéma.

37
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page38

Orphée à l’écoute d’un ailleurs, il – POÈMES DE JEUNESSE ÉPARS – POÈMES


concevait la poésie comme le déchif- DE JEUNESSE INÉDITS (éd. P. Caizergues)
frement de messages. Et, de l’autre – « EN MARGE » DES PRINCIPAUX RECUEILS.
côté du miroir, dans le silence que 1999. N° 460. 2 000 p. u A11392-9. 69,00 €
trouent les annonceurs de symboles,
oracle sur l’oracle il pouvait dire de lui, ŒUVRES ROMANESQUES
de son œuvre peut-être : « Je suis un COMPLÈTES
mensonge qui dit toujours la vérité. » Édition de Serge Linares, comportant
chronologie, notices, notes et variantes.
ŒUVRES POÉTIQUES Préface d’Henri Godard. Contient
COMPLÈTES 240 illustrations de Cocteau.
Édition sous la direction de Michel
Décaudin, comportant préface, chro- LE POTOMAK – LE GRAND ÉCART – THOMAS
nologie, notices, notes et variantes. L’IMPOSTEUR – LE LIVRE BLANC – LES
ENFANTS TERRIBLES – LA FIN DU POTOMAK
1918-1927 : LE CAP DE BONNE-ESPÉ- – DRÔLE DE MÉNAGE – NOUVELLES ET
RANCE – L’ODE À PICASSO – EMBARCA- AUTRES TEXTES BREFS – « EN MARGE »
D È R E S – P O É S I E S (1917-1920) – DES ROMANS : TEXTES ET DESSINS DE
ESCALES (éd. Pierre Caizergues) – VOCA- COCTEAU.
BULAIRE (éd. David Gullentops et Léon 2006. N° 524. 1 152 p. u A11717-4. 56,00 €
Somville) – PLAIN-CHANT – LA ROSE DE
FRANÇOIS (éd. D. Gullentops) – POÉSIE
THÉÂTRE COMPLET
1916-1923 – ODES – TAMBOUR – CRI
ÉCRIT (éd. P. Caizergues) – PRIÈRE MUTI-
Édition sous la direction de Michel
LÉE – L’ANGE HEURTEBISE – OPÉRA (éd.
Décaudin, comportant préface, chro-
D. Gullentops) – 1928-1944 : ÉLOGE nologie, notices, notes et variantes.
DE L’IMPRIMERIE (éd. M. Décaudin) – ARGUMENTS CHORÉGRAPHIQUES : LE
MYTHOLOGIE – ÉNIGME (éd. D. Gullentops) DIEU BLEU – PARADE – LE BŒUF SUR LE
– POÈMES ÉCRITS EN ALLEMAND (trad. TOIT (éd. P. Caizergues) – LES MARIÉS DE
D. Gullentops et N. Vanhelleputte, éd. LA TOUR EIFFEL (éd. Francis Ramirez et
D. Gullentops) – ALLÉGORIES – POÈMES Christian Rolot) – LE TRAIN BLEU – LE
ÉPARS (1930-1944) (éd. D. Gullentops) JEUNE HOMME ET LA MORT (éd. P.
– 1945-1963 : LÉONE (éd. D. Gullentops Caizergues) – PHÈDRE (éd. P. Caizergues
et L. Somville) – LA CRUCIFIXION – et Pierre Chanel) – LA DAME À LA
ANTHOLOGIE POÉTIQUE (éd. M. Bourdin) – LICORNE – LE POÈTE ET SA MUSE (éd.
LE CHIFFRE SEPT – LA NAPPE DU CATALAN P. Caizergues) – LE FILS DE L’AIR (éd.
– DENTELLE D’ÉTERNITÉ – APPOGIATURES P. Chanel et M. Décaudin) – THÉÂTRE
– CLAIR-OBSCUR – PARAPROSODIES précé- LYRIQUE : PAUL ET VIRGINIE (éd. Fr.
dées de 7 DIALOGUES (éd. D. Gullentops) Ramirez et Chr. Rolot) – LE GENDARME
– GONDOLE DES MORTS – CÉRÉMONIAL INCOMPRIS (éd. P. Caizergues et P.
ESPAGNOL DU PHÉNIX suivi de LA PARTIE Chanel) – L’ÉPOUSE INJUSTEMENT SOUP-
D’ÉCHECS (éd. M. Bourdin) – ÉROTIQUES ÇONNÉE (éd. Gérard Lieber) – LE PAUVRE
(éd. D. Gullentops) – LE REQUIEM (éd. M. MATELOT (éd. P. Caizergues) – ŒDIPUS
Bourdin, M. Décaudin et D. Gullentops) REX (éd. G. Lieber) – LA CANTATE (éd.
– TACHES (éd. P. Caizergues) – POÈMES M. Décaudin) – THÉÂTRE : LE BARON
ÉPARS (1945-1963) – POÈMES À DES LAZARE (éd. Fr. Ramirez et Chr. Rolot) –
AMIS : POÈMES À JEAN MARAIS – POÈMES À ANTIGONE – ROMÉO ET JULIETTE –
LUCIEN CLERGUE – POÈMES À JEAN-MARIE ORPHÉE – ŒDIPE ROI (éd. G. Lieber) – LA
MAGNAN (éd. M. Bourdin) – POÈMES À VOIX HUMAINE (éd. Fr. Ramirez et
ÉDOUARD DERMIT (éd. P. Caizergues) – Chr. Rolot) – LA MACHINE INFERNALE
POÈMES DE JEUNESSE (1908-1915) : LA (éd. G. Lieber) – L’ÉCOLE DES VEUVES
LAMPE D’ALADIN – LE PRINCE FRIVOLE – (éd. P. Caizergues) – LA MAISON HANTÉE
LA DANSE DE SOPHOCLE – LES VOCALISES (éd. P. Chanel, Fr. Ramirez et Chr. Rolot)

38
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page39

– LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE est construite sur cette situation de Juif
(éd. Fr. Ramirez et Chr. Rolot) – L’IM- dans une société de non-Juifs, sur l’ap-
PROMPTU D’ALICE (éd. P. Chanel, Fr. port de la religion juive à une civilisa-
Ramirez et Chr. Rolot) – LES PARENTS tion qui ne sait pas toujours le recon-
TERRIBLES (éd. Jean Touzot) – L’IM- naître, sur la spécificité ainsi conférée
PROMPTU DES BOUFFES-PARISIENS (éd. P. aux expériences de la séduction et de la
Chanel, Fr. Ramirez et Chr. Rolot) – LES passion. En quatre romans et trois
MONSTRES SACRÉS – LE BEL INDIFFÉRENT livres autobiographiques, elle s’est
– LA MACHINE À ÉCRIRE – RENAUD ET assuré une place dans la littérature
ARMIDE (éd. Fr. Ramirez et Chr. Rolot) – française de son temps. (H. G. )
L’AIGLE À DEUX TÊTES (éd. G. Lieber) –
L’IMPROMPTU DU PALAIS-ROYAL (1947) BELLE DU SEIGNEUR
(éd. Fr. Ramirez et Chr. Rolot) – BACCHUS Édition de Christel Peyrefitte et Bella
(éd. J. Touzot) – L’ IMPROMPTU DU Cohen, comportant préface, chronologie
PALAIS-ROYAL (1962) (éd. Fr. Ramirez et de la vie et de l’œuvre, bibliographie,
Chr. Rolot) – SKETCHES, MONOLOGUES dossier de presse. « Albert Cohen », de
ET CHANSONS : JEANNE D’ARC (éd. Fr. Bella Cohen.
Ramirez et Chr. Rolot) – MONOLOGUE 1986. N° 331. 1 152 p. u A11105-5. 55,00 €
(éd. M. Décaudin) – UNE SOIRÉE MÉMO-
RABLE (éd. P. Caizergues) – CETTE ŒUVRES
MARIANNE (éd. Fr. Ramirez et Chr. Rolot) Édition de Christel Peyrefitte et Bella
– LE FANTÔME DE MARSEILLE (éd. M. Cohen, comportant notices, notes,
Décaudin) – CINQUANTENAIRE DU RES- variantes et dossiers de presse.
TAURANT MAXIM’S (éd. P. Caizergues et P. PAROLES JUIVES – SOLAL – MANGECLOUS
Chanel) – CHANSONS ÉCRITES POUR – LE LIVRE DE MA MÈRE – ÉZÉCHIEL –
MARIANNE OSWALD (éd. P. Caizergues, LES VALEUREUX – Ô VOUS , FRÈRES
Fr. Ramirez et Chr. Rolot) – CHANSONS HUMAINS – CARNETS 1978 – APPENDICE :
ÉCRITES POUR SUZY SOLIDOR – CHANSONS CHURCHILL D’ANGLETERRE.
ET MONOLOGUES ÉCRITS POUR JEAN MARAIS 1993. N° 402. 1 456 p. u A11358-3. 64,00 €
– CHANSONS DIVERSES (éd. Fr. Ramirez et
Chr. Rolot) – PIÈCES DE JEUNESSE :
SISOWATH EN BALADE (éd. P. Caizergues)
– LE PORTRAIT SURNATUREL DE DORIAN
COLETTE
À un moment où la langue de La
GRAY (éd. Fr. Ramirez et Chr. Rolot) – LA
Fontaine devient difficile à com-
PATIENCE DE PÉNÉLOPE (éd. P. Caizergues
prendre et même celle de Molière,
et P. Chanel) – ELISABETH PATTER (éd. Colette (1873-1954) est, avec Hugo,
M. Décaudin) – ALBION OU LE PARFAIT notre écrivain le plus populaire. On voit
GENTILHOMME (éd. P. Caizergues).
ses livres dans le métro comme sur les
2003. N° 500. 1 920 p. u A11540-2. 71,00 € tables des lecteurs les plus exigeants.
Dans ses romans et dans ses nombreux
essais, elle ne cesse de nous parler de
COHEN nous. Et de nous enseigner les vertus
Il fallait qu’enfin, dans cette langue d’un travail intelligent : telle phrase
dont on a trop souvent usé pour parler que l’on croit spontanée n’atteint sa
mal des Juifs, se fît entendre un point parfaite simplicité qu’après avoir été
de vue juif sur la vie et sur la société. nouée et dénouée. Colette nous donne
Cela est revenu à Albert Cohen (1895- ou nous rend confiance. (C. P.)
1981), qui était né à Corfou, mais qui
avait été élevé en France, et qui était à ŒUVRES
même de tirer parti de toutes les res- Édition sous la direction de Claude
sources du français, pour le lyrisme Pichois, comportant, pour chaque tome,
comme pour le comique. Son œuvre préface, notices, notes, variantes, (tome I)

39
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page40

aperçu topographique et lexique des – BELLA-VISTA (éd. M.-C. Bellosta) – LE


« Claudine », de Paul D’Hollander, TOUTOUNIER (éd. M. Mercier).
(tome II) « La vérité sur Chéri », de 1991. N° 381. 2 064 p. u A11215-3. 75,00 €
Bertrand de Jouvenel et, correspondant
aux œuvres de chaque volume, chrono- Tome IV : CHAMBRE D ’ HÔTEL (éd.
logie de Jacques Frugier, bibliographie Marie-Christine Bellosta) – JOURNAL À
REBOURS (éd. Jacques Dupont) – JULIE
de Léon Delanoë et Alain Brunet.
DE CARNEILHAN (éd. Yannick Resch) –
Tome I : CLAUDINE À L’ÉCOLE – CLAUDINE LE KÉPI (éd. Michel Mercier) – NUDITÉ (éd.
À PARIS – CLAUDINE EN MÉNAGE (éd. P. Claude Pichois) – GIGI (éd. Michel Mercier)
D’Hollander) – CLAUDINE S’EN VA (Journal – PARIS DE MA FENÊTRE (éd. A. Brunet) –
d’Annie) (éd. P. D’Hollander, notes de P. TROIS… SIX… NEUF… (éd. J. Dupont) –
D’Hollander et C. Pichois) – L’INGÉNUE FLORIE (éd. A. Brunet) – L’ÉTOILE VESPER
LIBERTINE – LA RETRAITE SENTIMENTALE (éd. Francine Dugast) – POUR UN HERBIER
(éd. P. D’Hollander) – LES VRILLES DE LA (éd. Michel Murat) – TRAIT POUR TRAIT
VIGNE (éd. Michel Mercier) – LA VAGABONDE (éd. J. Dupont) – LE FANAL BLEU (éd.
(éd. C. Pichois et Madeleine Raaphorst- Marie-Françoise Berthu-Courtivron).
Rousseau, présent. M. Mercier). 2001. N° 481. 1 664 p. u A11314-7. 69,50 €
1984. N° 314. 1 856 p. u A11079-7. 63,00 €

Tome II : DOUZE DIALOGUES DE BÊTES –


LA PAIX CHEZ LES BÊTES – AUTRES BÊTES
CONRAD
(éd. Michel Mercier) – NOTES DE TOUR-
Conrad (1857-1924) fut tour à tour
NÉES (éd. J. Frugier) – L’ENVERS DU
enfant et adolescent polonais, marin
MUSIC - HALL (éd. Jacques Dupont) –
naviguant sur des bâtiments français,
L’ENTRAVE (éd. M. Mercier) – LES HEURES
capitaine dans la marine marchande
LONGUES – DANS LA FOULE (éd. A. Brunet
anglaise, et enfin l’un des plus grands
et C. Pichois) – MITSOU (éd. Bernard
romanciers de tous les temps. La mer
Bray) – CHÉRI (éd. C. Pichois et Madeleine
est au premier plan de beaucoup de
Raaphorst-Rousseau) – LE DOSSIER DE
ses treize romans et de ses vingt-deux
CHÉRI (éd. C. Pichois) – LA CHAMBRE
nouvelles, mais son véritable sujet –
illustré d’exemplaire façon par son
ÉCLAIRÉE (éd. A. Brunet et C. Pichois) –
chef-d’œuvre, Nostromo – est la condi-
LA MAISON DE CLAUDINE (éd. Maurice
tion de l’homme, l’angoisse de l’exil, le
Delcroix) – LE VOYAGE ÉGOÏSTE (éd.
perpétuel conflit entre la solidarité et
Yannick Resch) – LE BLÉ EN HERBE (éd.
la trahison. (S. M.)
C. Pichois et M. Raaphorst-Rousseau).
1986. N° 327. 1 904 p. u A11101-3. 70,00 €
ŒUVRES
Édition sous la direction de Sylvère
Tome III : LA FEMME CACHÉE (éd. A.
Monod, comportant, pour chaque
Brunet et C. Pichois) – AVENTURES
tome, introduction, notices, notes,
QUOTIDIENNES (éd. Marie-Christine
répertoire des notes concernant le
Bellosta) – L’ENFANT ET LES SORTILÈGES
vocabulaire de la mer, (tome I) chrono-
(éd. Christiane Milner) – LA FIN DE CHÉRI
logie, cartes et (tome V) tables alpha-
(éd. Jacques Dupont) – LA NAISSANCE
bétiques des œuvres de Conrad conte-
DU JOUR (éd. Michel Mercier) – LA
nues dans les cinq tomes de l’édition.
SECONDE (éd. Yannick Resch) – SIDO (éd.
Maurice Delcroix) – LE PUR ET L’IMPUR Tome I : LA FOLIE ALMAYER (trad. Anne-
(éd. J. Dupont) – PRISONS ET PARADIS – Marie Soulac, présent. et notes de
LA CHATTE – DUO (éd. M. Mercier) – Raymond Las Vergnas) – UN PARIA DES
MES APPRENTISSAGES (éd. J. Dupont) – ÎLES (trad. G. Jean-Aubry, rév., présent.
DISCOURS DE RÉCEPTION À L’ACADÉMIE et notes d’A. Bordeaux) – LE NÈGRE DU
R O YA L E B E L G E D E L A N G U E E T D E « NARCISSE » (trad. Robert d’Humières,
LITTÉRATURE FRANÇAISES (éd. C. Pichois) rév., présent. et notes de Maurice-Paul

40
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page41

Gautier) – INQUIÉTUDE (trad. G. Jean- CONSTANT


Aubry, rév., présent. et notes de Pierre Balloté par les drames familiaux et les
Coustillas) – LORD JIM (trad., présent. et convulsions d’une Europe révolution-
notes d’Henriette Bordenave). née, Benjamin Constant (1767-1830),
1982. N° 299. 1 472 p. u A11003-2. 56,00 € d’origine suisse, a passé sa vie à la
recherche d’une stabilité. La perfection
Tome II : JEUNESSE (trad. G. Jean-
toute classique d’Adolphe ne doit faire
Aubry, rév., présent. et notes de Claude
oublier ni la lente exploration, lucide
Noël Thomas) – AU CŒUR DES TÉNÈBRES
et désespérée, de ses journaux intimes,
(trad., présent. et notes de Jean Deurbergue)
ni la vaste entreprise de réflexion
– AU BOUT DU ROULEAU (trad. Gabrielle
théorique pour fonder le libéralisme
d’Harcourt, rév., présent. et notes de Jean-
moderne et pour cerner la nature du
Pierre Vernier) – TYPHON (trad. André
phénomène religieux. (M. Del.)
Gide, présent. Philippe Jaudel et notes de
S. Monod) – FALK – AMY FOSTER – POUR
DEMAIN (trad. G. Jean-Aubry, rév., présent.
ŒUVRES
et notes de Philippe Jaudel) – NOSTROMO
Édition d’Alfred Roulin, comportant
(trad., présent. et notes de Paul Le Moal) –
préface, chronologie, notices et notes,
LE MIROIR DE LA MER (trad. Pierre et Yane
bibliographie, index.
Lefranc, présent. et notes de P. Lefranc). ÉCRITS AUTOBIOGRAPHIQUES : ADOLPHE
1985. N° 318. 1 552 p. u A11085-6. 59,00 € – LE CAHIER ROUGE – CÉCILE – JOURNAUX
INTIMES – FRAGMENTS DU CARNET DIS-
Tome III : L’AGENT SECRET (trad., pré- PARU – LITTÉRATURE ET POLITIQUE :
sent. et notes de S. Monod) – SIX NOU- MÉLANGES DE LITTÉRATURE ET DE POLI-
VELLES [GASPAR RUIZ ET AUTRES RÉCITS] TIQUE – RÉFLEXIONS SUR LA TRAGÉDIE –
(trad., présent. et notes de Pierre FRAGMENTS DE MÉMOIRES DE MADAME
Coustillas) – SOUS LES YEUX DE L’OCCI- RÉCAMIER – DE L’ESPRIT DE CONQUÊTE ET
DENT (trad., présent. et notes de Jean DE L’USURPATION – PRINCIPES DE POLI-
Deurbergue) – SOUVENIRS PERSONNELS TIQUE – DE LA LIBERTÉ DES BROCHURES,
(trad. G. Jean-Aubry, rév. Roger Hibon, DES PAMPHLETS ET DES JOURNAUX – SUR
présent. et notes de S. Monod) – ENTRE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE – DISCOURS
TERRE ET MER (trad. G. Jean-Aubry, rév., À LA CHAMBRE DES DÉPUTÉS – DE LA
présent. et notes de S. Monod) – APPEN- RELIGION : DE LA RELIGION CONSIDÉRÉE
DICE : RETOUR EN POLOGNE (trad., pré- DANS SA SOURCE, SES FORMES ET SES
sent. et notes de S. Monod). DÉVELOPPEMENTS.
1987. N° 343. 1 552 p. u A11128-6. 56,00 € 1957. N° 123. 1 696 p. u A10150-4. 65,00 €
Tome IV : FORTUNE (trad. Roger Hibon,
présent. et notes de S. Monod) – VICTOIRE
(trad. Paul Le Moal et S. Monod, présent. CONTEURS FRANÇAIS
et notes de S. Monod) – EN MARGE DES DU XVIe SIÈCLE
MARÉES (trad., présent. et notes de 1965. N° 177. Épuisé.
Philippe Jaudel) – LA LIGNE D’OMBRE
(trad. Florence Herbulot, présent. et
notes de S. Monod) – DERNIERS CONTES
(trad. G. Jean Aubry, rév., présent. et
CONTEURS ITALIENS
notes de S. Monod). DE LA RENAISSANCE
1989. N° 357. 1 360 p. u A11167-7. 56,00 € La nouvelle italienne joua pour
l’Europe de l’Ancien Régime un grand
Tome V : LA FLÈCHE D’OR – LA RES- rôle dans le développement de la prose
COUSSE – LE FRÈRE-DE-LA-CÔTE – L’AT- littéraire : le succès des auteurs de ce
TENTE (trad. G. Jean-Aubry, rév., présent. recueil assura en effet la diffusion de
et notes de S. Monod). modèles, de personnages et de trames
1992. N° 384. 1 328 p. u A11227-0. 64,50 € inlassablement repris par la suite. En

41
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page42

outre, ces récits nous révèlent une Larivaille) – AGNOLO FIRENZUOLA (trad.,
Renaissance insolite dont les maîtres présent. et notes de M. Arnaud) – PIETRO
mots ne sont plus l’harmonie, l’ordre FORTINI (trad., présent. et notes de M.
et la mesure mais la variété et le mou- Blanc-Sanchez) – ANTON FRANCESCO
vement d’un monde imprévisible où il GRAZZINI (trad., présent. et notes d’A.
s’agit, tour à tour, de montrer la vie Motte-Gillet) – GIRALDI CINZIO (trad. et
pour enseigner et de surprendre pour notes d’A. Boronad, présent. Corinne
plaire. (J.-L. F.) Lucas) – GIOVANNI FORTEGUERRI (trad.,
présent. et notes de M. Blanc-Sanchez) –
Édition sous la direction d’Anne Motte- ORTENSIO LANDO (trad. Laurence Villalba,
Gillet, comportant notices et notes. présent. et notes de Marie-Françoise
Préface de Giancarlo Mazzacurati Piéjus) – ANTON FRANCESCO DONI (trad.,
traduite de l’italien par Georges Kempf. présent. et notes de M. Arnaud) –
Chronologie et répertoire de Jean- GIROLAMO PARABOSCO – SEBASTIANO
Louis Fournel et Francesco Furlan. ERIZZO (trad. A. Boronad, présent. et
Bibliographie de G. Mazzacurati et notes de M.-F. Piéjus) – CRISTOFORO
A. Motte-Gillet. ARMENO (trad. L. Villalba, présent. et
« LIOMBRUNO », anonyme (trad., présent. notes d’A. Motte-Gillet) – ASCANIO DEI
et notes d’A. Motte-Gillet) – GHERARDI DA MORI (trad. A. Boronad, présent. et notes
PRATO (trad. Jacqueline Brunet, présent. d’A. Motte-Gillet) – TOMMASO COSTO
et notes d’A. Motte-Gillet) – PIERO VENE- (trad., présent. et notes d’A. Motte-Gillet).
ZIANO (trad. André Boronad, présent. et 1993. N° 398. 2 032 p. u A11260-3. 79,50 €
notes d’A. Motte-Gillet) – SAINT BERNAR-
DIN DE SIENNE (trad., présent. et notes
d’A. Motte-Gillet) – GENTILE SERMINI CORAN (le)
(trad., présent. et notes de Marie-Hélène Si saisissant de mouvements, si éclatant
Poli) – LEON BATTISTA ALBERTI (trad. d’images, si envoûtant de sonorités
Sylvaine Macchi, présent. et notes de arabes que soit le Coran, il reste tou-
F. Furlan) – MASUCCIO GUARDATI – ANTO- jours un langage clair. C’est pourquoi,
NIO MANETTI (trad., présent. et notes d’A. bien qu’il soit intraduisible, on peut en
Motte-Gillet) – ANTONIO CORNAZZANO tenter des traductions. Elles disent au
(trad., présent. et notes de Jean-Claude moins le sens de l’étonnante prédica-
Camard) – LAURENT DE MÉDICIS (trad., tion de Mahomet (570-632). Depuis
présent. et notes de M.-H. Poli) – « MOTS des siècles il n’y avait plus de ces
ET FACÉTIES DU CURÉ ARLOTTO », ano- grandes révélations qui réveillent l’hu-
nyme (trad., présent. et notes de Michel manité et après Mahomet il n’y en aura
Arnaud) – SABADINO DEGLI ARIENTI – plus. « Dieu seul est Dieu. » (J. Gr.)
LÉONARD DE VINCI (trad., présent. et
notes de M.-H. Poli) – MACHIAVEL (trad. Traduction de D. Masson avec intro-
Edmond Barincou, présent. et notes d’A. duction, notes, système de transcrip-
Motte-Gillet) – BALDESAR CASTIGLIONE tion, table de concordance entre la
(trad., présent. et notes de M. Arnaud) – numérotation orientale des versets et
GIOVANFRANCESCO STRAPAROLA (trad., la numérotation en usage en Occident,
présent. et notes d’A. Motte-Gillet) – aperçu bibliographique, index et titres
MATTEO BANDELLO (trad., présent. et des sourates classées par ordre alpha-
notes de M.-H. Poli) – LUIGI DA PORTO bétique. Préface de Jean Grosjean.
(trad., présent. et notes d’Emmanuelle 1967. N° 190. 1 216 p. u A10009-1. 47,00 €
Genevois) – FRANCESCO MARIA MOLZA –
GIROLAMO MORLINI (trad., présent. et
notes de Mireille Blanc-Sanchez) – GIUS- CORNEILLE
TINIANO NELLI (trad., présent. et notes On doit à Corneille (1606-1684)
d’A. Motte-Gillet) – ARÉTIN (trad. et quinze pièces de théâtre baroques,
notes d’A. Motte-Gillet, présent. Paul pleines de vie et d’invention et quatre

42
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page43

fameuses tragédies d’héroïsme (Le VOYER D’ARGENSON – À MONSIEUR DE


Cid, Horace, Cinna, Polyeucte). Mais BOISROBERT, ABBÉ DE CHÂTILLON – HÉRA-
c’est dans une dizaine de pièces CLIUS EMPEREUR D’ORIENT, tragédie –
tardives que son génie se déploie : DISCOURS DE RÉCEPTION À L’ACADÉMIE
Théodore, Rodogune, Héraclius, FRANÇAISE (1647) – LES TRIOMPHES DE
Othon... Il y dévoile le fond de l’expé- LOUIS LE JUSTE XIIIe DU NOM, ROI DE
rience humaine : le tragique (et même FRANCE ET DE NAVARRE – ANDROMÈDE,
le comique) est moins dans ce que coûte tragédie – DESSEIN DE LA TRAGÉDIE
le devoir ou l’erreur que dans l’impos- D ’« A N D R O M È D E » – D O N S A N C H E
sibilité de savoir quoi faire. « Devine si D’ARAGON, comédie héroïque – À SAINT
tu peux et choisis si tu l’oses. » (J. Gr.) BERNARD – CORRESPONDANCE DE P. COR-
NEILLE ET DE CONSTANTIN HUYGENS,
ŒUVRES COMPLÈTES SEIGNEUR DE ZYULICHEM (1649-1650)
Nouvelle édition de Georges Couton, – À MELLE DE COSNARD DE SÉES – NICO-
comportant introduction, chronologie MÈDE, tragédie – PERTHARITE ROI DES
de la vie et de l’œuvre de P. Corneille, LOMBARDS, tragédie – L’IMITATION DE
chronologie du théâtre de P. Corneille, JÉSUS-CHRIST – À MONSIEUR D’ASSOUCY –
note bibliographique et iconogra- À MONSIEUR DE LOY – POÉSIES CHOISIES
phique, liste des éditions collectives (RECUEIL SERCY) – ÉPITAPHE SUR LA
parues du vivant de Corneille, notices, MORT DE DAMOISELLE ÉLISABETH RAN-
notes, variantes et (tome III) liste QUET – LETTRES DE P. CORNEILLE AU R. P.
alphabétique des œuvres contenues BOULART (1652-1656) – À MONSIEUR DE
dans les trois tomes. CAMPION – LETTRES DE GILLES BOILEAU À
P. CORNEILLE (1657).
Tome I : MÉLITE OU LES FAUSSES 1984. N° 20. 1 664 p. u A11083-0. 49,40 €
LETTRES, pièce comique – CLITANDRE OU
L’INNOCENCE DÉLIVRÉE, tragi-comédie – Tome III : LETTRES DE P. CORNEILLE À
MÉLANGES POÉTIQUES – LA VEUVE OU LE L’ABBÉ DE PURE – À PELLISSON – ŒDIPE,
TRAÎTRE TRAHI, comédie – LA GALERIE DU tragédie – POÉSIES CHOISIES (RECUEIL
PALAIS OU L’AMIE RIVALE, comédie – LA SERCY) – LES TROIS DISCOURS SUR LE
SUIVANTE, comédie – LE PUY DES PALI- POÈME DRAMATIQUE – DESSEINS DE LA
NODS DE ROUEN – EXCUSATIO – LA PLACE « TOISON D ’ OR » – LA TOISON D ’ OR ,
ROYALE OU L’AMOUREUX EXTRAVAGANT, tragédie – LETTRES DE JEAN CHAPELAIN
comédie – MÉDÉE, tragédie – LA COMÉDIE À P. CORNEILLE – AIR DE M. LAMBERT
DES TUILERIES PAR LES CINQ AUTEURS – POUR LA REINE – LETTRES DE P. CORNEILLE
L’ILLUSION COMIQUE, comédie – LE CID, À M. DE CLAIREFONTAINE – LETTRES DE C.
tragi-comédie – LA QUERELLE DU « CID » HUYGENS, SEIGNEUR DE ZUYLICHEM À P.
– HORACE, tragédie – CINNA, tragédie – CORNEILLE (1661-1663) – SERTORIUS,
POLYEUCTE MARTYR, tragédie chrétien- tragédie – SOPHONISBE , tragédie –
ne – CORRESPONDANCE (1641-1643) – AVERTISSEMENT DES ÉDITIONS COLLEC-
ÉPITAPHE DE DOM JEAN GOULU, GÉNÉRAL TIVES DE 1663, 1664 ET DE 1682 –
DES FEUILLANTS – LA MORT DE RICHELIEU REMERCIEMENT AU ROI – À MONSEIGNEUR
ET DE LOUIS XIII, L’ARRIVÉE AU POUVOIR LE DUC DE GUISE – OTHON, tragédie –
DE MAZARIN – À MAÎTRE ADAM – POMPÉE, LOUANGES DE LA SAINTE VIERGE – PLACET
tragédie. AU ROI – SONNET – AGÉSILAS, tragédie –
1980. N° 19. 1 872 p. u A10946-9. 57,00 € ATTILA ROI DES HUNS, tragédie – LA
GUERRE DE DÉVOLUTION 1667 – AU R. P.
Tome II : LE MENTEUR, comédie – LA DELIDEL – AU ROI SUR SA CONQUÊTE
SUITE DU MENTEUR, comédie – AVERTIS- DE LA FRANCHE-COMTÉ – LETTRE DE P.
SEMENT DES ÉDITIONS DE 1644 ET 1648 CORNEILLE À SAINT- ÉVREMOND ET
– RODOGUNE , tragédie – THÉODORE RÉPONSE – AIR DE M. BLONDEL – SUR LE
VIERGE ET MARTYRE, tragédie chrétienne CANAL DE LANGUEDOC POUR LA JONCTION
– LETTRE DE P. CORNEILLE À RENÉ II DE DES DEUX MERS – DÉFENSE DES FABLES

43
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page44

DANS LA POÉSIE – L’OFFICE DE LA SAINTE construisent dans la constante réfé-


VIERGE – TITE ET BÉRÉNICE, comédie rence aux sites naturels et aux pay-
héroïque – PSYCHÉ, tragi-comédie et sages urbains d’ici-bas, où la parole et
ballet par J.-B. Molière et P. Corneille – le geste sont donnés aux figures de la
TRADUCTION EN VERS FRANÇAIS DE « LA chronique municipale comme de l’his-
THÉBAÏDE » DE STACE – LA CAMPAGNE DE toire antique et contemporaine. (D. B.)
HOLLANDE 1672 – PULCHÉRIE, comédie
héroïque – SUR LA PRISE DE MASTRIC – ŒUVRES COMPLÈTES
AU ROI TOUCHANT LES FONTAINES – Traduction et commentaires d’André
SURÉNA GÉNÉRAL DES PARTHES, tragédie Pézard, avec chronologie, index des
– AU ROI, SUR SA LIBÉRALITÉ ENVERS abréviations, index alphabétique des
LES MARCHANDS DE LA VILLE DE PARIS – noms propres et des principales
LA CAMPAGNE DE 1676 – AU ROI SUR matières, index philologique, glossaire
LES PIÈCES DE CORNEILLE QU’IL A FAIT et index analytique des rimes.
REPRÉSENTER ET PLACET – JE SUIS VIEUX,
I. ŒUVRES ITALIENNES : VIE NOUVELLE –
BELLE IRIS... – SUR LES VICTOIRES DU ROI
RIMES – BANQUET – II. ŒUVRES LATINES :
EN L’ANNÉE 1677 – ODE À M. PELLISSON
DE L’ÉLOQUENCE EN LANGUE VULGAIRE –
– AU ROI SUR LA PAIX DE 1678 – LETTRE MONARCHIE – ÉPÎTRES – ÉGLOGUES –
DE P. CORNEILLE À COLBERT (1678) –
QUERELLE DE L’EAU ET DE LA TERRE – III.
INSCRIPTION POUR L’ARSENAL DE BREST –
DIVINE COMÉDIE : ENFER, PURGATOIRE,
À MONSEIGNEUR SUR SON MARIAGE –
PARADIS – APPENDICES.
VERSION DES HYMNES DE SAINT VICTOR –
1965. N° 182. 1 920 p. u A10156-4. 70,00 €
HYMNES DE SAINTE GENEVIÈVE.
1987. N° 340. 1 760 p. u A11121-5. 53,00 €
DAUDET
Daudet revisité. Au son de L’Arlésienne,
COURIER il a bercé notre jeunesse. Débordant de
ŒUVRES COMPLÈTES pitié avec Le Petit Chose, burlesque
1940. N° 59. Épuisé. avec Tartarin de Tarascon, héroïque
avec La Chèvre de M. Seguin : trois
victimes, car le gentil Daudet (1840-
CROS – CORBIÈRE 1897) est, si l’on y regarde de plus
près, un des romanciers les plus noirs
ŒUVRES COMPLÈTES du XIX e siècle. Anatole France dit
1970. N° 221. Épuisé.
que Daudet a « le don des larmes ».
Enfants martyrs, infirmes malheu-
reux, femmes bafouées se bousculent
DANTE dans une œuvre qui, soudain, change
Le triomphe des guelfes noirs à de ton et brille d’un éclat insolite. Lire
F l o re n c e m a rq u a i t e n 1 3 0 2 l a par exemple Tartarin sur les Alpes, ce
déchéance civique de D. Alighieri chef-d’œuvre. (R. G.)
(1265-1321) et le condamnait à un
exil qui allait être définitif. Hors des
ŒUVRES
murs de la cité, qui ceignaient l’hori-
Édition de Roger Ripoll, comportant
zon de la Vita Nuova, récit de son
introduction (tome I), chronologie,
amour sublimé pour Béatrice, naissent
notices, notes et variantes.
les traités, s’élabore et paraît la Divine
Comédie, où l’autobiographie se fait Tome I : LE PETIT CHOSE – LETTRES DE
exemple universel d’ascèse morale et MON MOULIN – LETTRES À UN ABSENT –
spirituelle à travers la « mystification TARTARIN DE TARASCON – CONTES DU
monumentale » d’un voyage outre- LUNDI – ROBERT HELMONT – FROMONT
tombe. La scène florentine bascule JEUNE ET RISLER AÎNÉ – APPENDICES.
dans un au-delà où les lieux se 1986. N° 333. 1 760 p. u A11109-7. 58,00 €

44
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page45

Tome II : JACK – LE NABAB – LES ROIS EN rév., présent. et notes de D. Bonnecase) –


– APPENDICES.
EXIL LES DERNIERS JOURS D’EMMANUEL KANT
1990. N° 370. 1 536 p. u A11193-8. 60,50 € (trad., présent. et notes de Sylvère Monod)
– LA MALLE - POSTE ANGLAISE (trad.
Tome III : NUMA ROUMESTAN – APPEN-
Pierre Leyris, rév., présent. et notes de D.
DICES : MON TAMBOURINAIRE, HISTOIRE
Bonnecase) – NOUVELLES GOTHIQUES :
DE MES LIVRES – L’ÉVANGÉLISTE – SAPHO
LE NAUFRAGE D’UNE FAMILLE – LE BRAS
– TARTARIN SUR LES ALPES – L’IMMORTEL
DE LA VENGEANCE (trad., présent. et notes
– APPENDICE : UN VEUVAGE DE TOURTE-
d’Alain Jumeau).
RELLE – PORT-TARASCON – LA FÉDOR –
2011. N° 569. 1 888 p. u A11654-2. 73,50 €
LE TRÉSOR D’ARLATAN.
1994. N° 412. 1 440 p. u A11479-5. 57,50 €

DEFOE
DE QUINCEY Daniel Defoe (1660-1731) n’est guère
Touche-à-tout inspiré, Thomas De connu en France que par Robinson
Quincey (1785-1859) n’est, pour beau- Crusoé, alors qu’il est l’auteur de plus
coup, « que » l’auteur des Confessions de cinq cents œuvres, dont une dizaine
d’un mangeur d’opium anglais. Traduit constituent l’acte de naissance du
par Musset puis par Baudelaire, ce livre roman anglais, sinon du roman tout
inspira, il est vrai, des générations court. Roxana, Moll Flanders, le
d’écrivains. Mais De Quincey est aussi Journal de l’année de la peste sont
un portraitiste à l’œil acéré et à la dent sans doute les premiers exemples d’un
dure. Il innove en mêlant autobiogra- effort conscient pour transformer une
phie et biographie, ou dans ses essais relation minutieuse de la réalité en une
mêlés de fiction (et parfois d’humour œuvre d’art. La dimension artistique
noir) que Borges, l’un de ses grands de celle-ci réside précisément dans la
admirateurs, adoptera. Les liens qu’il nature particulière du regard porté par
tisse entre les malheurs de l’enfance et l’auteur, qui prétend s’effacer derrière
la souffrance de l’adulte ainsi que le rôle les données brutes qui auraient été
central qu’il accorde aux rêves, décrits portées à sa connaissance. Si Robinson
dans une prose poétique qui contribue Crusoé fit un triomphe chez les
à sa réputation de styliste, font de lui enfants, c’est que Defoe fit de son héros
un précurseur de la psychanalyse. un des grands personnages mythiques
du monde moderne. (J. Ga.)
ŒUVRES
Édition sous la direction de Pascal ROMANS
Aquien, comportant introduction, Traduction de Francis Ledoux, avec la
chronologie, notices, notes et biblio- collaboration de Marcel Schwob pour
graphie. Moll Flanders, avec introductions,
chronologie, notes et compléments.
RÉCITS ET ESSAIS (AUTO)BIOGRAPHIQUES :
CONFESSIONS D’UN MANGEUR D’OPIUM Tome I : VIE ET AVENTURES DE ROBIN-
ANGLAIS – SUSPIRIA DE PROFUNDIS (trad., SON CRUSOÉ (trad. Pétrus Borel) –
présent. et notes de Denis Bonnecase) – RÉFLEXIONS SÉRIEUSES DE ROBINSON
ESQUISSES AUTOBIOGRAPHIQUES (trad., CRUSOÉ – JOURNAL DE L’ANNÉE DE LA
présent. et notes d’Éric Dayre) – SOUVE- PESTE – LES AVENTURES DU CAPITAINE
NIRS DE LA RÉGION DES LACS ET DES JEAN GOW – VIE ET ACTES DE JONATHAN
POÈTES LAKISTES (trad., présent. et notes WILD – RÉCIT DE LA VIE REMARQUABLE
de Marc Porée) – ESSAIS DE FANTAISIE : DE JEAN SHEPPARD – RELATION DE TOUS
DU HEURT À LA PORTE DANS « MACBETH » LES VOLS , ÉVASIONS , ETC ., DE JEAN
– DE L’ASSASSINAT CONSIDÉRÉ COMME UN SHEPPARD.
DES BEAUX-ARTS (trad. Pierre Leyris, 1959. N° 138. 1 376 p. u A10162-2. 56,00 €

45
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page46

Tome II : MOLL FLANDERS – MADAME permit de s’élever promptement à la


VEAL – MÉMOIRES D’UN CAVALIER – VIE DU gloire et à la fortune. Ses quinze
CAPITAINE SINGLETON – HISTOIRE ET VIE romans n’absorbèrent qu’une part de
DU COLONEL JACQUE – LADY ROXANE. son énergie prodigieuse, mais un
1970. N° 214. Indisponible provisoirement. siècle et demi de lecture et de critique
n’en ont pas épuisé les richesses artis-
tiques. C’est dans David Copperfield,
DESCARTES centre d’une œuvre en constante
Descartes (1596-1650), auteur d’une recherche et où se côtoient avec bon-
méthode à modèle mathématique, heur l’humour et le pathétique, que
apprend que les athées admettent Dickens s’est peint le plus directe-
cette seule certitude (M. de Nassau ment. (S. M.)
mourant, repris dans Dom Juan : je
crois que 2 + 2 = 4). Or sans Dieu, L’AMI COMMUN – LE MYSTÈRE
même l’évidence peut être trompeuse. D’EDWIN DROOD
Pensant le doute, je suis, mais impar- Édition sous la direction de Sylvère
fait : mon idée d’absolue perfection Monod, comportant préface, notices,
vient de l’Être infini et parfait. Créées notes et bibliographie.
par Dieu, les vérités mathématiques L’AMI COMMUN (trad. Lucien Carrive et
structurent et le monde et la raison. S. Monod, présent. S. Monod et notes de
On peut ainsi déduire tous les états de L. Carrive) – LE MYSTÈRE D’EDWIN DROOD
la matière, y compris les vivants. (trad. Renée Villoteau et S. Monod, pré-
Corps et esprit en « un seul tout », sent. et notes de S. Monod).
l’homme subit et domine les passions, 1991. N° 373. 1 488 p. u A11199-6. 60,50 €
avec la générosité, bon usage de la
liberté. (G. R.-L.) DAVID COPPERFIELD –
DE GRANDES ESPÉRANCES
ŒUVRES ET LETTRES Édition sous la direction de Pierre
Édition d’André Bridoux, comportant Leyris, comportant introduction,
introduction, chronologie et bibliogra- bibliographie, notes et tableau chro-
phie. nologique de la vie de Dickens.
RÈGLES POUR LA DIRECTION DE L’ESPRIT SOUVENIRS INTIMES DE DAVID COPPERFIELD
– DISCOURS DE LA MÉTHODE – LA DIOP- (trad. Madeleine Rossel, André Parreaux
TRIQUE, six premiers discours – LES et Lucien Guitard, sous la direction de Léon
MÉTÉORES , discours huitième – LA Lemonnier, rév. Francis Ledoux et P. Leyris)
GÉOMÉTRIE, livre second – MÉDITATIONS – DE GRANDES ESPÉRANCES (trad. P. Leyris).
– OBJECTIONS ET RÉPONSES – LES PRIN- 1954. N° 105. 1 568 p. u A10167-8. 53,50 €
CIPES DE LA PHILOSOPHIE – LES PASSIONS
DE L’ÂME – TRAITÉ DE L’HOMME – LA DOMBEY ET FILS –
RECHERCHE DE LA VÉRITÉ PAR LA LUMIÈ- TEMPS DIFFICILES
RE NATURELLE – LETTRES CHOISIES – Introduction et notes de Pierre Leyris.
ENTRETIEN AVEC BURMAN – LA MORT DE
DOSSIER DE LA MAISON DOMBEY ET FILS
MONSIEUR DESCARTES , RELATION DE
(trad. de Georges Connes sous la direc-
BAILLET. tion de Léon Lemonnier, complétée par
1953. N° 40. 1 424 p. u A10166-5. 49,90 € Francis Ledoux) – TEMPS DIFFICILES
(trad. d’Andhrée Vaillant).
1956. N° 118. Indisponible provisoirement.
DICKENS
Dickens (1812-1870) sut se forger, ESQUISSES DE BOZ –
en utilisant ses souffrances d’enfant MARTIN CHUZZLEWIT
pauvre et négligé, une volonté de fer ; Édition de Sylvère Monod, comportant
mise au service de son génie, elle lui préface, notices et notes.

46
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page47

ESQUISSES DE BOZ (trad. Henriette Bor- phiques de Pierre Leyris. Traduction


denave, présent. et notes de S. Monod) – de Jeanne Métifeu-Béjeau.
MARTIN CHUZZLEWIT (trad. et notes de 1970. N° 216. Indisponible provisoirement.
Françoise du Sorbier, présent. S. Monod).
1986. N° 334. 1 808 p. u A11110-1. 57,50 € PICKWICK CLUB –
OLIVIER TWIST
LE MAGASIN D’ANTIQUITÉS – Introduction et notes de Pierre Leyris.
BARNABÉ RUDGE LES PAPIERS POSTHUMES DU PICKWICK
Introduction et notes de Pierre Leyris. CLUB (trad. Sylvère Monod) – LES AVEN-
LE MAGASIN D’ANTIQUITÉS (trad. Marcelle TURES D’OLIVIER TWIST (trad. Francis
Sibon) – BARNABÉ RUDGE (trad. Sylvère Ledoux).
Monod). 1958. N° 133. 1 488 p. u A10169-4. 60,50 €
1963. N° 163. Indisponible provisoirement.

LA MAISON D’ÂPRE-VENT – DIDEROT


RÉCITS POUR NOËL ET AUTRES Denis Diderot (1713-1784), fils d’un
Traduction de Sylvère Monod, avec coutelier de Langres, est resté toute
préface, notices, notes et indications sa vie fidèle à la devise : « Plutôt
bibliographiques. s’user que se rouiller. » Il s’est dépen-
sé sans compter dans l’entreprise col-
LA MAISON D’ÂPRE-VENT – RÉCITS POUR lective de l’Encyclopédie qui rallie
NOËL ET AUTRES : UN ARBRE DE NOËL. tout le parti philosophe, il a brillé
NOËL QUAND NOUS PRENONS DE L’ÂGE. dans la conversation, dans sa corres-
L’HISTOIRE DU PARENT PAUVRE. L’HISTOIRE pondance et composé discrètement
DE L’ENFANT. L’HISTOIRE DE L’ÉCOLIER. une œuvre où le radicalisme matéria-
L’ HISTOIRE DE PERSONNE . LES SEPT liste s’approfondit dans l’expérimen-
PAUVRES VOYAGEURS. L’AUBERGE DE LA tation formelle. L’auteur du Rêve de
BRANCHE - DE - HOUX . DANS LE GRAND d’Alembert et du Neveu de Rameau
MONDE, POURCHASSÉ ! LA MAISON HAN- s’est progressivement affirmé depuis
TÉE. LE TERRAIN DE TOM TIDDLER. LES un siècle comme l’un des esprits les
BAGAGES DE QUELQU’UN – LA PENSION plus originaux et les plus novateurs
LIRRIPER, L’HÉRITAGE DE MME LIRRIPER, de son temps. (M. Del.)
LES ORDONNANCES DU DOCTEUR MARI-
GOLD, L’EMBRANCHEMENT DE MUGBY, CONTES ET ROMANS
GEORGE SILVERMAN S’EXPLIQUE. Nouvelle édition, illustrée, sous la
1979. N° 278. Indisponible provisoirement. direction de Michel Delon, comportant
préface, chronologie, notices, notes,
NICOLAS NICKLEBY – variantes, bibliographie et index des
LIVRES DE NOËL notes de vocabulaire.
Introduction et notes de Pierre Leyris.
LES BIJOUX INDISCRETS (éd. Jean-
LA VIE ET LES AVENTURES DE NICOLAS Christophe Abramovici) – LA RELIGIEUSE
NICKLEBY (trad. Jacques Douady) – – MYSTIFICATION – LES DEUX AMIS DE
LIVRES DE NOËL : UN CHANT DE NOËL BOURBONNE – ENTRETIEN D ’ UN PÈRE
(trad. Marcelle Sibon) – LE CARILLON – AVEC SES ENFANTS – CECI N’EST PAS UN
LE GRILLON DU FOYER – LA BATAILLE DE CONTE – MADAME DE LA CARLIÈRE (éd.
LA VIE – L’HOMME HANTÉ ET LE MARCHÉ M. Delon) – SUPPLÉMENT AU VOYAGE DE
DU FANTÔME (trad. Francis Ledoux). BOUGAINVILLE (éd. Stéphane Pujol) – LE
1966. N° 186. 1 456 p. u A10171-1. 61,00 € NEVEU DE RAMEAU (éd. M. Delon) –
JACQUES LE FATALISTE ET SON MAÎTRE –
LA PETITE DORRIT – APPENDICE : ÉLOGE DE RICHARDSON (éd.
UN CONTE DE DEUX VILLES H. Lafon).
Introduction, notes et notes bibliogra- 2004. N° 25. 1 360 p. u A11595-2. 62,50 €

47
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page48

ŒUVRES PHILOSOPHIQUES – L’ÉTERNEL MARI (trad. B. de Schlœzer).


Édition sous la direction de Michel 1956. N° 119. 1 168 p. u A10178-2. 49,00 €
Delon, comportant préface, chronologie,
notices, notes, variantes, bibliographies CRIME ET CHÂTIMENT
et index des notes de vocabulaire. Introduction de Pierre Pascal. Indi-
PENSÉES PHILOSOPHIQUES (éd. M. Delon) cations chronologiques et note biblio-
– PROMENADES DE CLÉOBULE [LA PROME- graphique de Sylvie Luneau. Index
NADE DU SCEPTIQUE] – LETTRE SUR LES des personnages et variantes. Notes
AVEUGLES – LETTRE SUR LES SOURDS ET des traducteurs.
MUETS – PENSÉES SUR L’INTERPRÉTATION CRIME ET CHÂTIMENT (trad. D. Ergaz) –
DE LA NATURE – LE RÊVE DE D’ALEMBERT JOURNAL DE RASKOLNIKOV (trad. V. Pozner)
– PRINCIPES PHILOSOPHIQUES SUR LA – LES CARNETS DE « CRIME ET CHÂTI-
MATIÈRE ET LE MOUVEMENT – RÉFUTATION MENT » (trad. Boris de Schlœzer) – SOU-
D’HELVÉTIUS (éd. Barbara de Negroni) – VENIRS DE LA MAISON DES MORTS (trad.
ENTRETIEN D’UN PHILOSOPHE AVEC MME Henri Mongault et Lucie Désormonts).
LA MARÉCHALE DE… – ESSAI SUR LES 1950. N° 83. 1 280 p. u A10174-0. 53,00 €
RÈGNES DE CLAUDE ET DE NÉRON (éd.
M. Delon) – APPENDICES (éd. M. Delon et LES DÉMONS – LES PAUVRES GENS
B. de Negroni). Introduction de Pierre Pascal. « La
2010. N° 565. 1 472 p. u A11642-5. 66,00 € gestation des Démons », de Sylvie
Luneau. Note bibliographique, index
des personnages et variantes. Notes
des traducteurs.
DOSTOÏEVSKI
Disciple de l’« école gogolienne » du LES DÉMONS (LES POSSÉDÉS) – CARNETS
roman social, Fiodor Dostoïevski DES « DÉMONS » (trad. Boris de Schlœzer)
(1821-1881) paie d’une condamnation – LES PAUVRES GENS (trad. S. Luneau) –
à mort, commuée en dix ans de bagne LETTRE DE F. M. DOSTOÏEVSKI.
et d’exil en Sibérie, une adhésion pas- 1955. N° 111. 1 392 p. u A10177-9. 52,50 €
sagère au socialisme athée. L’univers
carcéral lui révèle l’irréductibilité du LES FRÈRES KARAMAZOV
« moi » humain à la raison : ce sera le Introduction de Pierre Pascal. « L’éla-
thème des Mémoires d’un souterrain, boration des Frères Karamazov » et note
qui annoncent la série des grands bibliographique, de Sylvie Luneau. Index
romans, Crime et Châtiment, L’Idiot, des personnages et variantes. Notes
Les Démons, L’Adolescent, Les Frères des traducteurs.
Karamazov, vaste fresque d’une Russie LES FRÈRES KARAMAZOV (trad. Henri
où la dislocation de la société tradition- Mongault) – LES CARNETS DES « FRÈRES
nelle remet en cause les bases mêmes KARAMAZOV » (trad. Boris de Schlœzer) –
de la morale, et où la toute-puissance NIÉTOTCHKA NIÉZVANOV (trad. H. Mon-
du mal pose avec acuité le problème gault, Lucie Désormonts et S. Luneau).
de l’existence de Dieu. (M. A.) 1952. N° 91. 1 296 p. u A10175-3. 52,00 €

L’ADOLESCENT L’IDIOT
Introduction de Pierre Pascal. « L’épo- Introduction de Pierre Pascal. « Les
que de L’Adolescent » et note biblio- années de préparation de L’Idiot » et
graphique, de Sylvie Luneau. Index note bibliographique, de Sylvie Luneau.
des personnages et variantes. Notes Variantes. Notes des traducteurs.
des traducteurs. L’IDIOT (trad. A. Mousset) – LES CARNETS
L’ADOLESCENT – LES NUITS BLANCHES DE « L’IDIOT » (trad. Boris de Schlœzer) –
(trad. P. Pascal) – LE SOUS-SOL (trad. Boris HUMILIÉS ET OFFENSÉS (trad. S. Luneau).
de Schlœzer) – LE JOUEUR (trad. S. Luneau) 1953. N° 94. 1 408 p. u A10176-6. 55,00 €

48
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page49

JOURNAL D’UN ÉCRIVAIN DRIEU LA ROCHELLE


Traduction de Gustave Aucouturier, Pierre Drieu la Rochelle (1893-1945)
avec introduction, notice bibliogra- voulut « essayer les chemins de
phique, notes et variantes. l’Histoire », s’y fourvoya et en tira les
JOURNAL D’UN ÉCRIVAIN 1873 – ÉVÉNE-
conclusions : « nous avons joué, j’ai
MENTS À L’ÉTRANGER (septembre 1873-
perdu. Je réclame la mort. » Hantée
janvier 1874) – PETITS TABLEAUX DE par l’idée de décadence, son œuvre
VOYAGE (mars 1874) – JOURNAL D’UN
romanesque oscille entre désinvolture
et gravité, lucidité et aveuglement,
ÉCRIVAIN 1876 – JOURNAL D’UN ÉCRIVAIN
espoir et désarroi. Drieu lui-même,
1877 – LE TRITON (août 1878) – JOURNAL
qui excellait dans l’autodénigrement,
D’UN ÉCRIVAIN 1880, numéro unique –
se demandait si elle lui survivrait.
JOURNAL D’UN ÉCRIVAIN 1881.
Cette incertitude de soi l’a mis à la
1972. N° 234. 1 648 p. u A10732-2. 53,50 €
merci de ses contemporains, mais
c’est sans doute elle qui permet qu’au-
RÉCITS, CHRONIQUES jourd’hui l’on s’attache à lui.
ET POLÉMIQUES
Traduction de Gustave Aucouturier, ROMANS, RÉCITS, NOUVELLES
avec introduction et notes. Édition sous la direction de Jean-
François Louette, comportant intro-
LE DOUBLE – DU DANGER DE SE LIVRER duction, chronologie, notices, notes et
À DES RÊVES AMBITIEUX – MONSIEUR bibliographie.
PROKHARTCHINE – UN ROMAN EN NEUF
ÉTAT CIVIL (éd. Hélène Baty-Delalande)
LETTRES – CHRONIQUE PÉTERSBOUR -
– LA VALISE VIDE (éd. J.-F. Louette) –
GEOISE – L’HÔTESSE – POLZOUNOV – UN
BLÈCHE (éd. Nathalie Piégay-Gros) –
CŒUR FAIBLE – UN HONNÊTE VOLEUR –
ADIEU À GONZAGUE – LE FEU FOLLET (éd.
UN ARBRE DE NOËL ET UN MARIAGE – LA
J.-F. Louette) – LA COMÉDIE DE CHARLE-
FEMME D’UN AUTRE ET LE MARI SOUS
ROI (éd. Julien Hervier) – RÊVEUSE
LE LIT – UN PETIT HÉROS – LE RÊVE DE
BOURGEOISIE (éd. N. Piégay-Gros) –
L’ ONCLE – STIÈPANTCHIKOVO ET SES
GILLES (éd. H. Baty-Delalande) –
HABITANTS – ARTICLES PARUS DANS LE
MÉMOIRES DE DIRK RASPE (éd. J. Hervier)
TEMPS DE 1861 À 1863 : SUR LA LITTÉRA-
– RÉCIT SECRET (éd. N. Piégay-Gros)
TURE RUSSE. SONGES PÉTERSBOURGEOIS.
– AUTOUR DES ŒUVRES : TEXTES ET
M. DOBROLIOUBOV ET LA QUESTION DE DOCUMENTS.
L’ART. MODÈLES DE BONNE FOI. POLÉMIQUE 2012. N° 578. 1 936 p. u A11885-4. 72,50 €
AVEC LE SIFFLET ET LE MESSAGER RUSSE.
ESPRIT LIVRESQUE ET INSTRUCTION. LE
JOURNAL LE JOUR. DEUX CAMPS DE THÉO-
RICIENS. SLAVOPHILES. MONTÉNÉGRINS
DUMAS
Alexandre Dumas (1802-1870) est
ET OCCIDENTALISTES. PRÉSENTATION DE
méconnu. Au siècle des grandes syn-
NOTRE DAME DE PARIS. UNE CHATOUILLEUSE
thèses, il a voulu écrire une Comédie
QUESTION. UNE SALE HISTOIRE. NOUVEAUX
humaine historique. Ses personnages
ORGANES LITTÉRAIRES. UNE EXPLICATION ont l’accéléré du cinéma muet, les
NÉCESSAIRE. NOTES D’HIVER. RÉPONSE événements fascinent comme toute
À UN « SIFFLEUR ». RÉPONSE À UNE aventure mortelle, et le temps qui passe
ATTAQUE DU TEMPS ET À UNE ATTAQUE n’est pas seulement celui du divertisse-
DES NOUVELLES DE MOSCOU – ARTICLES ment : Vingt ans après, Le Comte de
PARUS DANS L’ÉPOQUE DE 1864 À 1865 : Monte-Cristo décrivent le drame du
SCHISME CHEZ LES NIHILISTES. MICHEL temps perdu, du vieillissement, du
DOSTOÏEVSKI. CALEMBOURS DANS LA VIE. bras qui bientôt ne lèvera plus l’épée,
LE CROCODILE. du cœur qui cessera de battre : celui
1969. N° 211. 1 872 p. u A10179-7. 61,00 € du héros, non le nôtre. (J.-Y. T.)

49
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page50

LE COMTE DE MONTE-CRISTO DICE : LES FEUILLES (éd. G. Philippe) –


Édition de Gilbert Sigaux, comportant AUTOUR DES ŒUVRES DE MARGUERITE
préface, notes, variantes, annexes, DURAS : TEXTES ET DOCUMENTS.
bibliographie et note sur les représen- 2011. N° 572. 1 680 p. u A11889-4. 66,00 €
tations du roman au théâtre.
1981. N° 290. 1 504 p. u A10979-1. 60,00 € Tome II : HIROSHIMA MON AMOUR – UNE
AUSSI LONGUE ABSENCE (éd. R. Harvey) –
LES TROIS MOUSQUETAIRES – L’APRÈS-MIDI DE MONSIEUR ANDESMAS –
VINGT ANS APRÈS LE RAVISSEMENT DE LOL V. STEIN (éd. B.
Édition de Gilbert Sigaux, comportant Alazet) – LES EAUX ET FORÊTS (éd. Sylvie
préface, chronologie, notes, bibliogra- Loignon) – LE SQUARE (théâtre) (éd. B.
phie et note sur les représentations des Ferrato-Combe) – LA MUSICA (éd. M.-H.
deux romans au théâtre. Boblet) – LE VICE-CONSUL (éd. C. Blot-
1962. N° 159. 1 808 p. u A10180-9. 64,00 € Labarrère) – L’AMANTE ANGLAISE (éd.
M.-H. Boblet) – SUZANNA ANDLER (éd. S.
Loignon) – DES JOURNÉES ENTIÈRES DANS
LES ARBRES (théâtre) (éd. R. Harvey) –
DURAS YES, PEUT-ÊTRE – LE SHAGA – UN HOMME
Elle fut un personnage, une légende
EST VENU ME VOIR (éd. S. Loignon) – LE
vivante, presque un mythe. Elle est
THÉÂTRE DE L’AMANTE ANGLAISE (éd.
l’auteur d’une œuvre qui, pour mieux
M.-H. Boblet) – DÉTRUIRE, DIT-ELLE
se trouver, se chercha constamment
ailleurs : dans le récit, sur la scène, au (éd. G. Philippe) – ABAHN, SABANA, DAVID
cinéma, dans la parole… Au sein de ce (éd. S. Loignon) – L’AMOUR – NATHALIE
GRANGER – LA FEMME DU GANGE – INDIA
dédale de textes et d’images, on repère
SONG (éd. Florence de Chalonge) – AUTOUR
des « cycles » – l’Indochine du souve-
DES ŒUVRES DE MARGUERITE DURAS :
nir, l’Inde du fantasme, l’Atlantique –,
TEXTES ET DOCUMENTS.
mais ils sont passablement poreux. Le
vrai fil d’Ariane, dans ce labyrinthe, 2011. N° 573. 1 920 p. u A12232-5. 71,00 €
c’est l’acte d’écrire. « Je parle de l’écrit Le tome I et le tome II sous coffret :
même quand j’ai l’air de parler du A12231-2. 137,00 €
cinéma », disait Marguerite Duras
(1914-1996). « Je ne sais pas parler Tome III : LES PARLEUSES (éd. Anne
d’autre chose. » Cousseau) – LES LIEUX DE MARGUERITE
DURAS (éd. Joëlle Pagès-Pindon) – LE
CAMION (éd. F. de Chalonge) – L’ÉDEN
ŒUVRES COMPLÈTES
CINÉMA (éd. J. Piat) – LE NAVIRE NIGHT
Édition sous la direction de Gilles
Philippe, comportant introduction (éd. B. Alazet) – VÉRA BAXTER (éd.
(tome I), préface (tome III), chronolo- M.-H. Boblet) – L’HOMME ASSIS DANS
gie, notices, notes, variantes et biblio- LE COULOIR (éd. B. Alazet) – LES YEUX
graphie (tome IV). VERTS (éd. R. Harvey) – L’ÉTÉ 80 (éd. F.
de Chalonge) – OUTSIDE (éd. R. Harvey)
Tome I : LES IMPUDENTS – LA VIE TRAN- – AGATHA (éd. J. Pagès-Pindon) –
QUILLE (éd. Christiane Blot-Labarrère) L’HOMME ATLANTIQUE (éd. C. Chouen-
– UN BARRAGE CONTRE LE PACIFIQUE (éd. Ollier) – SAVANNAH BAY (A. Cousseau) –
Julien Piat) – LE MARIN DE GIBRALTAR (éd. LA MALADIE DE LA MORT (éd. J. Piat) –
Bernard Alazet) – LES PETITS CHEVAUX THÉÂTRE III : LA BÊTE DANS LA JUNGLE,
DE TARQUINIA – DES JOURNÉES ENTIÈRES LES PAPIERS D’ASPERN, LA DANSE DE
DANS LES ARBRES (éd. Robert Harvey) – MORT (éd. G. Philippe) – L’AMANT (éd.
LE SQUARE – MODERATO CANTABILE (éd. S. Loignon) – APPENDICE : L’ HOMME
Brigitte Ferrato-Combe) – LES VIADUCS MENTI (éd. Sophie Bogaert) – AUTOUR
DE LA SEINE-ET-OISE (éd. Marie-Hélène DES ŒUVRES DE MARGUERITE DURAS :
Boblet) – DIX HEURES ET DEMIE DU SOIR TEXTES ET DOCUMENTS.
EN ÉTÉ (éd. C. Blot-Labarrère) – APPEN- 2014. N° 596. 1 936 p. u A12229-5. 68,00 €

50
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page51

Tome IV : LA DOULEUR (éd. S. Bogaert) livres bibliques, les écrits intertesta-


– LA MUSICA DEUXIÈME (éd. mentaires, les manuscrits de Qoumrân
M.-H. Boblet) – L E S Y E U X B L E U S et les écrits apocryphes chrétiens.
CHEVEUX NOIRS (éd. B. Alazet) – LA Index des noms, des textes anciens et
PUTE DE LA CÔTE NORMANDE (éd. C. index thématique de Sever J. Voicu.
Chouen-Ollier) – LA VIE MATÉRIELLE
SUR JÉSUS ET MARIE : PRÉDICATION DE
(éd. A. Cousseau) – EMILY L. (éd. F. de
PIERRE (trad., présent. et notes de Michel
Chalonge) – LA PLUIE D’ÉTÉ (éd. C. Blot-
Cambe) – ÉVANGILE SELON THOMAS
Labarrère) – L’AMANT DE LA CHINE DU
(trad., présent. et notes de Claudio
NORD (éd. S. Loignon) – YANN ANDRÉA
Gianotto) – ÉVANGILE SECRET DE MARC
STEINER (éd. C. Chouen-Ollier) – ÉCRIRE
(trad., présent. et notes de Jean-Daniel
(éd. Sandrine Vaudrey-Luigi) – LE
Kaestli) – PROTÉVANGILE DE JACQUES
MONDE EXTÉRIEUR (OUTSIDE II) (éd. J.
(trad., présent. et notes d’Albert Frey) –
Pagès-Pindon) – APPENDICES : LA
ÉVANGILE DE L’ENFANCE DU PSEUDO-
MOUETTE (éd. S. Bogaert) ; C’EST TOUT
MATTHIEU (trad., présent. et notes de
(éd. S. Vaudrey-Luigi) ; THÉODORA (éd.
Jan Gijsel) – LIVRE DE LA NATIVITÉ DE
S. Bogaert) – TEXTES ÉPARS : ARTICLES,
MARIE (trad., présent. et notes de Rita
PRÉFACES ET POSTFACES NON RECUEILLIS
Beyers) – DORMITION DE MARIE DU PSEU-
(1957-1986) (éd. S. Bogaert) – AUTOUR DO - JEAN (trad., présent. et notes de
DES ŒUVRES DE MARGUERITE DURAS :
Simon C. Mimouni) – HISTOIRE DE L’EN-
TEXTES ET DOCUMENTS – SUPPLÉMENT :
FANCE DE JÉSUS (trad., présent. et notes
MODERATO CANTABILE (version préorigi-
de Sever J. Voicu) – VIE DE JÉSUS EN
nale de 1956) (éd. B. Ferrato-Combe). ARABE (trad., présent. et notes de Charles
2014. N° 597. 1 600 p. u A12230-9. 65,00 €
Genequand) – ÉVANGILE DE PIERRE
Le tome III et le tome IV sous coffret : (trad., présent. et notes d’Éric Junod) –
A14477-6. 133,00 € QUESTIONS DE BARTHÉLEMY (trad., présent.
et notes de J.-D. Kaestli) – LIVRE DE
LA RÉSURRECTION DE JÉSUS-CHRIST PAR
L’APÔTRE BARTHÉLEMY (trad., présent. et
ÉCRITS APOCRYPHES notes de J.-D. Kaestli et Pierre Cherix) –
CHRÉTIENS ÉPÎTRE DES APÔTRES (trad., présent. et
Ces textes, d’un contenu comparable notes de Jacques-Noël Pérès) – FRAG-
à celui des Écritures, apparaissent alors MENTS ÉVANGÉLIQUES (trad., présent. et
que la doctrine chrétienne se cherche notes de Daniel A. Bertrand) – VISIONS
encore. Ils recoupent les différents ET RÉVÉLATIONS : ASCENSION D’ISAÏE
genres bibliques (évangiles, épîtres, (trad., présent. et notes d’Enrico Norelli)
actes, apocalypses…), mais ils ne sont – APOCALYPSE D’ESDRAS – APOCALYPSE
pas considérés comme canoniques, DE SEDRACH (trad., présent. et notes de
soit qu’ils véhiculent des idées hétéro- Danielle Ellul) – VISION D’ESDRAS (trad.,
doxes, soit qu’ils fassent trop appel au présent. et notes de Flavio G. Nuvolone) –
merveilleux. Indispensables à qui- CINQUIÈME LIVRE D’ESDRAS – SIXIÈME
conque veut mieux connaître les pre- LIVRE D’ESDRAS (trad., présent. et notes
miers temps de l’Église, ils portent de Pierre Geoltrain) – ODES DE SALOMON
témoignage sur l’origine des traditions (trad., présent. et notes de Marie-Joseph
dont l’art chrétien a offert pendant des Pierre) – APOCALYPSE DE PIERRE (trad.
siècles le splendide écho. Paolo Marrassini, présent. Richard
Bauckham et notes de R. Bauckham et
Tome I : Édition sous la direction de P. Marrassini) – APOCALYPSE DE PAUL
François Bovon et Pierre Geoltrain, (trad., présent. et notes de Claude-Claire
comportant introduction générale, et René Kappler) – LIVRE DE LA RÉVÉLA-
liste des abréviations utilisées pour les TION D’ELKASAÏ (trad., présent. et notes

51
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page52

de Luigi Cirillo) – SUR JEAN-BAPTISTE ET RÉPONSE DE TIBÈRE À PILATE. COMPARU-


LES APÔTRES : ACTES D’ANDRÉ (trad., TION DE PILATE (trad., présent. et notes de
présent. et notes de Jean-Marc Prieur) – R. Gounelle) – DÉCLARATION DE JOSEPH
ACTES DE JEAN (trad., présent. et notes D’ARIMATHÉE (trad., présent. et notes
d’É. Junod et J.-D. Kaestli) – ACTES DE d’Albert Frey et B. Outtier) – LETTRE DE
PIERRE (trad., présent. et notes de Gérard PILATE À L’EMPEREUR CLAUDE (trad.,
Poupon) – ACTES DE PAUL (trad., présent. présent. et notes de Jean-Daniel Dubois
et notes de Willy Rordorf, collab. Pierre et R. Gounelle) – VENGEANCE DU SAUVEUR
Cherix et Rodolphe Kasser) – ACTES DE (trad., présent. et notes de Gisèle Besson,
PHILIPPE (trad. Bertrand Bouvier et Michèle Brossard-Dandré et Zbigniew
François Bovon, présent. et notes de Izydorczyk) – MORT DE PILATE (trad.
Frédéric Amsler) – ACTES DE THOMAS Caroline Cennac, présent. et notes de
(trad., présent. et notes de Paul-Hubert Jacques-Noël Pérès) – SUR LES APÔTRES :
Poirier et Yves Tissot) – DOCTRINE DE VIES DES PROPHÈTES (trad., présent. et
L’APÔTRE ADDAÏ (trad., présent. et notes notes de Madeleine Petit) – LISTES
d’Alain Desreumaux) – LÉGENDE DE D’APÔTRES ET DE DISCIPLES (trad., présent.
SIMON ET THÉONOÉ (trad., présent. et et notes de François Dolbeau) – ACTES
notes de Françoise Morard) – ÉLOGE DE D’ANDRÉ ET MATTHIAS – ACTES DE PIERRE
JEAN-BAPTISTE (trad., présent. et notes ET ANDRÉ (trad., présent. et notes de
d’A. Boud’hors) – CORRESPONDANCE DE Jean-Marc Prieur) – MARTYRE DE MATTHIEU
PAUL ET DE SÉNÈQUE (trad., présent. et (trad., présent. et notes de Frédéric Amsler
notes de R. Kappler). et Bertrand Bouvier) – MARTYRE DE
1997. N° 442. 1 856 p. u A11387-3. 72,00 € MARC L’ÉVANGÉLISTE (trad., présent. et
notes de François Bovon et Allen Callahan)
Tome II : Édition sous la direction – ACTES DE TIMOTHÉE (trad., présent. et
notes de Claudio Zamagni) – ACTES DE
de Pierre Geoltrain et Jean-Daniel
TITE (trad., présent. et notes de Willy
Kaestli, comportant introduction,
Rordorf) – ACTES DE BARNABÉ (trad.,
liste des abréviations, index des noms,
présent. et notes d’Enrico Norelli) –
des textes anciens et index thématique
ACTES DE THADDÉE (trad., présent. et
de Jean-Michel Roessli et Sever J. Voicu.
notes d’Andrew Palmer) – MARTYRE DE
SUR JÉSUS ET D’AUTRES FIGURES ÉVAN- THADDÉE ARMÉNIEN (trad., présent. et
GÉLIQUES : ÉVANGILE SELON MARIE notes de Valentina Calzolari-Bouvier) –
(trad., présent. et notes de Françoise ACTES DE JEAN À ROME (trad., présent. et
Morard) – HISTOIRE DE JOSEPH LE CHAR- notes d’Éric Junod et J.-D. Kaestli) –
PENTIER (trad., présent. et notes d’Anne PASSION DE PIERRE (trad., présent. et
Boud’hors) – DIALOGUE DU PARALYTIQUE notes de Gérard Poupon) – PASSION DE
AVEC LE CHRIST (trad., présent. et notes JACQUES FRÈRE DU SEIGNEUR – PASSION
de Bernard Outtier) – SUR LE SACER- DE PHILIPPE – PASSION DE JACQUES
DOCE DU CHRIST OU CONFESSION DE FRÈRE DE JEAN – PASSION DE BARTHÉLEMY
THÉODOSE (trad., présent. et notes de – PASSION DE MATTHIEU – PASSION DE
Flavio G. Nuvolone) – HOMÉLIE SUR LA SIMON ET JUDE (trad., présent. et notes
VIE DE JÉSUS ET SON AMOUR POUR LES de Dominique Alibert, G. Besson, M.
APÔTRES (trad., présent. et notes de F. Brossard-Dandré et S. C. Mimouni) –
Morard) – LIVRE DU COQ (trad., présent. PRÉDICATION DE BARTHÉLEMY DANS LA
et notes de Pierluigi Piovanelli) – VILLE DE L’OASIS ET MARTYRE DE BAR-
ASSOMPTION DE MARIE OU TRANSITUS THÉLEMY (trad., présent. et notes
GREC « R » (trad., présent. et notes de d’Alessandro Bausi) – ACTES DE MAT-
Simon C. Mimouni) – ÉVANGILE DE THIEU DANS LA VILLE DE KAHNAT ET
NICODÈME OU ACTES DE PILATE (trad. MARTYRE DE MATTHIEU EN PARTHIE
Christiane Furrer, présent. et notes de (trad., présent. et notes de J.-N. Pérès) –
Rémi Gounelle) – RAPPORT DE PILATE. PRÉDICATION DE JACQUES FILS DE ZÉBÉ-

52
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page53

DÉE ET MARTYRE DE JACQUES FILS DE LA BIBLIOTHÈQUE DE NAG


ZÉBÉDÉE – MARTYRE DE LUC (trad. HAMMADI
Robert Beylot, présent. et notes de Édition sous la direction de Jean-
J.-N. Pérès et P. Piovanelli) – VISIONS ET Pierre Mahé et Paul-Hubert Poirier,
RÉVÉLATIONS : PREMIÈRE APOCALYPSE comportant introduction, chronologie,
APOCRYPHE DE JEAN (trad., présent. et liste des abréviations utilisées. Biblio-
notes de J.-D. Kaestli et Jean-Claude graphie générale. Index des noms, des
Picard) – APOCALYPSE DE THOMAS (trad., textes anciens et index thématique de
présent. et notes de Robert Faerber) – Éric Crégheur.
ORACLES SIBYLLINS (trad., présent. et
MANUSCRITS DE NAG HAMMADI : PRIÈRE
notes de J.-M. Roessli) – LETTRES : DE L’APÔTRE PAUL (trad., présent. et
LETTRE DE PAUL AUX LAODICÉENS – notes de Jean-Daniel Dubois) – ÉPÎTRE
LETTRE DE JÉSUS-CHRIST SUR LE APOCRYPHE DE JACQUES (trad., présent.
DIMANCHE – LETTRE DE LENTULUS et notes de Donald Rouleau) – ÉVANGILE
(trad., présent. et notes d’Irena Backus) DE LA VÉRITÉ (trad. Anne Pasquier,
– ÉPÎTRE DU PSEUDO-TITE (trad., pré- présent. et notes de Einar Thomassen) –
sent. et notes de Jean-François Cottier) – TRAITÉ SUR LA RÉSURRECTION (trad.
ROMAN PSEUDO-CLÉMENTIN : HOMÉLIES Jacques-É. Ménard, présent. et notes de
(trad., présent. et notes d’Alain Le J.-P. Mahé) – TRAITÉ TRIPARTITE (trad.,
Boulluec, collab. Marie-Ange Calvet- présent. et notes de Louis Painchaud et
Sebasti, Dominique Côté, P. Geoltrain, E. Thomassen) – LIVRE DES SECRETS DE
Bernard Pouderon et André Schneider) – JEAN (trad., présent. et notes de Bernard
RECONNAISSANCES (trad. A. Schneider, Barc) – ÉVANGILE SELON THOMAS (trad.,
présent. et notes de Luigi Cirillo). présent. et notes de Jean-Marie Sevrin) –
2005. N° 516. 2 208 p. u A11388-6. 80,50 € ÉVANGILE SELON PHILIPPE (trad., présent.
et notes de L. Painchaud) – L’HYPOSTASE
DES ARCHONTES (trad., présent. et notes
ÉCRITS CHRÉTIENS de B. Barc) – ÉCRIT SANS TITRE (trad.,
présent. et notes de L. Painchaud) –
(PREMIERS) EXÉGÈSE DE L’ÂME (trad., présent. et
Voir PREMIERS ÉCRITS CHRÉTIENS notes de J.-M. Sevrin) – LIVRE DE THOMAS
(trad., présent. et notes de Raymond
Kuntzmann) – LIVRE SACRÉ DU GRAND
ESPRIT INVISIBLE (trad., présent. et notes
ÉCRITS GNOSTIQUES de Régine Charron) – EUGNOSTE (trad.,
Les manuscrits coptes retrouvés à Nag présent. et notes de A. Pasquier) – LA
Hammadi, en Haute-Égypte, en 1945, SAGESSE DE JÉSUS CHRIST (trad., présent.
ont profondément renouvelé notre et notes de Catherine Barry) – DIALOGUE
connaissance du gnosticisme, un cou- DU SAUVEUR (trad., présent. et notes de
rant religieux qui a marqué d’une Pierre Létourneau) – APOCALYPSE DE
manière décisive l’histoire des premiers PAUL (trad. et présent. Jean-Marc
siècles chrétiens. Témoins d’une quête Rosenstiehl, notes de Michael Kaler) –
spirituelle unique, ces textes ont été DEUX APOCALYPSES DE JACQUES (trad.
progressivement marginalisés et écartés, Wolf-Peter Funk et Armand Veilleux,
au point de disparaître quasi complè- présent. et notes de A. Veilleux) – APOCA-
tement. Leur découverte jette désormais LYPSE D’ADAM (trad., présent. et notes de
un éclairage inédit sur les origines du Françoise Morard) – ACTES DE PIERRE
christianisme et de la culture occidentale. ET DES DOUZE APÔTRES (trad., présent.
Ils sont ici présentés dans une première et notes de Victor Ghica) – LE TONNERRE,
traduction française intégrale, à laquelle INTELLECT PARFAIT (trad., présent. et
on a joint celle des écrits du papyrus de notes de P.-H. Poirier) – ENSEIGNEMENT
Berlin 8502, qui leur sont apparentés. D’AUTORITÉ (trad. J.-É. Ménard, présent.
(P.-H. P.) et notes de J.-P. Mahé) – L’ENTENDEMENT

53
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page54

DE NOTRE GRANDE PUISSANCE (trad. ÉLUARD


Michel Roberge, présent. et notes de J.-P. Paul Éluard (1895-1952) est avant
Mahé, M. Roberge et Michel Desjardins) tout le poète de ce qu’André Breton
– EXTRAIT DE « LA RÉPUBLIQUE » DE appelle « les vastes, les singuliers, les
PLATON (trad., présent. et notes de brusques, les profonds, les splendides,
L. Painchaud) – L’OGDOADE ET L’ENNÉADE les déchirants mouvements du cœur ».
(trad., présent. et notes de J.-P. Mahé) – Dans les années 1940, sous une forme
PRIÈRE D’ACTION DE GRÂCES (trad., pré-
d’abord hermétique puis de plus en
sent. et notes de J.-P. Mahé) – EXTRAIT plus transparente, s’affirme une veine
DU « DISCOURS PARFAIT » D ’ HERMÈS
autre, poésie de la Résistance et de la
TRISMÉGISTE À ASCLÉPIUS (trad., pré-
plus large communauté humaine, qui
sent. et notes de J.-P. Mahé) – PARA-
n’annule cependant jamais l’incanta-
PHRASE DE SEM (trad., présent. et notes
de M. Roberge) – DEUXIÈME TRAITÉ DU
tion amoureuse. Tout ce parcours est
GRAND SETH (trad., présent. et notes de
jalonné de textes en prose où s’affir-
L. Painchaud) – APOCALYPSE DE PIERRE ment au fil des années des préoccupa-
(trad., présent. et notes de J.-D. Dubois) tions « ininterrompues » sur la nature
– ENSEIGNEMENTS DE SILVANOS (trad. de la poésie comme sur ses modes, à
Yvonne Janssens, présent. et notes de travers réflexions et citations, sur l’art
J.-P. Mahé) – LES TROIS STÈLES DE SETH en général et surtout sur l’apport des
(trad., présent. et notes de Paul Claude) peintres qu’il aime et qui savent si bien
– ZOSTRIEN (trad. C. Barry, présent. et « donner à voir ». (M. B.)
notes de John D. Turner) – LETTRE DE
PIERRE À PHILIPPE (trad. J.-É. Ménard, ŒUVRES COMPLÈTES
présent. et notes de J.-P. Mahé) – MEL- Édition de Marcelle Dumas et Lucien
CHISÉDEK (trad. et présent. J.-P. Mahé, Scheler, comportant notes et va -
notes de Claudio Gianotto) – NORÉA riantes, (tome I) préface et chronologie
(trad., présent. et notes de M. Roberge) – et (tome II) bibliographie et table des
TÉMOIGNAGE VÉRITABLE (trad., présent. et titres et des incipit. Illustrations.
notes de Annie Mahé et J.-P. Mahé) –
MARSANÈS (trad. P.-H. Poirier, présent.
J. D. Turner et notes de P.-H. Poirier) – Tome I (1913-1945) : PREMIERS
POÈMES (1913-1918) – LE DEVOIR – LE
INTERPRÉTATION DE LA GNOSE (trad.,
présent. et notes de L. Painchaud et DEVOIR ET L’INQUIÉTUDE suivi de LE RIRE
E. Thomassen) – EXPOSÉ DU MYTHE D’UN AUTRE – POÈMES POUR LA PAIX –
VALENTINIEN (trad., présent. et notes de LES ANIMAUX ET LEURS HOMMES, LES
J.-P. Mahé) – ALLOGÈNE (trad. Madeleine HOMMES ET LEURS ANIMAUX, avec cinq
Scopello, présent. J. D. Turner et M. dessins d’André Lhote – POUR VIVRE
Scopello, notes de M. Scopello) – HYPSI- ICI, onze haïkaï – LES NÉCESSITÉS DE LA
PHRONÉ (trad., présent. et notes de W.-P. VIE ET LES CONSÉQUENCES DES RÊVES
Funk) – SENTENCES DE SEXTUS (trad., précédé d’ EXEMPLES – RÉPÉTITIONS –
présent. et notes de P.-H. Poirier) – LES MALHEURS DES IMMORTELS, révélés
FRAGMENTS DE TRAITÉS (trad., présent. par Paul Éluard et Max Ernst – MOURIR
et notes de P.-H. Poirier) – LA PENSÉE DE NE PAS MOURIR – 152 PROVERBES MIS
PREMIÈRE À LA TRIPLE FORME (trad., AU GOÛT DU JOUR en collaboration avec
présent. et notes de P.-H. Poirier) – Benjamin Péret – AU DÉFAUT DU SILENCE
MANUSCRIT DE BERLIN 8502 : ÉVANGILE – CAPITALE DE LA DOULEUR – LES
SELON MARIE (trad., présent. et notes DESSOUS D’UNE VIE OU LA PYRAMIDE
de A. Pasquier) – ACTE DE PIERRE H U M A I N E – DÉFENSE DE SAVOIR –
(trad., présent. et notes de Louise Roy) L’AMOUR LA POÉSIE – RALENTIR TRAVAUX,
– APPENDICES : AUTRES VERSIONS DE en collaboration avec André Breton
CERTAINS ÉCRITS, ET DOCUMENTS. et René Char – À TOUTE ÉPREUVE –
2007. N° 538. 1 920 p. u A11333-6. 74,00 € L’IMMACULÉE CONCEPTION, en collabo-

54
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page55

ration avec André Breton – DORS – LA POÈMES EST CELUI QUE L’ON FAIT POUR
VIE IMMÉDIATE – COMME DEUX GOUTTES SOI, 1818-1918 – À L’INTÉRIEUR DE LA
D’EAU – LA ROSE PUBLIQUE – NUITS PAR- VUE, 8 POÈMES VISIBLES – PICASSO BON
TAGÉES – FACILE – LE FRONT COUVERT – MAÎTRE DE LA LIBERTÉ – VOIR – GABRIEL
NOTES SUR LA POÉSIE, en collaboration PÉRI – PREMIERS POÈMES – POÈMES
avec André Breton – LA BARRE D’APPUI POLITIQUES – LE BESTAIRE – PERSPEC-
– LES YEUX FERTILES – L’ ÉVIDENCE TIVES – LÉDA – LA SAISON DES AMOURS –
POÉTIQUE – AVENIR DE LA POÉSIE – GRÈCE MA ROSE DE RAISON – JE L’AIME,
PREMIÈRES VUES ANCIENNES – LES MAINS ELLE M’AIMAIT – UNE LEÇON DE MORALE
LIBRES, MAN RAY, dessins illustrés par – HOMMAGE AUX MARTYRS ET AUX
des poèmes d’Éluard – APPLIQUÉE – COMBATTANTS DU GHETTO DE VARSOVIE
QUELQUES-UNS DES MOTS QUI JUSQU’ICI – HOMMAGES – POUVOIR TOUT DIRE – UN
M’ÉTAIENT INTERDITS – DICTIONNAIRE POÈME – PREMIÈRE ANTHOLOGIE VIVAN-
ABRÉGÉ DU SURRÉALISME , en colla - TE DE LA POÉSIE DU PASSÉ – REMARQUES
boration avec André Breton – COURS SUR LE QUESTIONNAIRE – LA JARRE
NATUREL – SOLIDARITÉ – FACILE PROIE – PEUT- ELLE ÊTRE PLUS BELLE QUE
ODE À SALVADOR DALI , de Federico L’ EAU ? – LE VISAGE DE LA PAIX –
García Lorca, traduite par Paul Éluard GRAIN - D ’ AILE , conte – LE PHÉNIX –
et Louis Parrot – CHANSON COMPLÈTE – PICASSO, DESSINS – MARINES – POÈMES
MÉDIEUSES – CHARLES BAUDELAIRE – DE CHRISTO BOTEV – ANTHOLOGIE DES
DONNER À VOIR – JEUX VAGUES LA ÉCRITS SUR L’ ART : 1° LES FRÈRES
POUPÉE – LE LIVRE OUVERT I, 1938- VOYANTS, 2° LUMIÈRE ET MORALE, 3°
1940 – BLASON DES FLEURS ET DES LA PASSION DE PEINDRE – LES SENTIERS
FRUITS – DIVERS POÈMES DU LIVRE ET LES ROUTES DE LA POÉSIE – POÈMES
e
OUVERT (2 série) – MORALITÉ DU SOM- POUR TOUS. CHOIX DE POÈMES 1917-
MEIL – CHOIX DE POÈMES – SUR LES 1952 – POÉSIE ININTERROMPUE II –
PENTES INFÉRIEURES – LE LIVRE OUVERT ŒUVRES DE JEUNESSE : PREMIERS
II, 1939-1941 – LA DERNIÈRE NUIT – POÈMES , DIALOGUES DES INUTILES –
POÉSIE ET VÉRITÉ 1942 – POÉSIE POÈMES RETROUVÉS, PRÉFACES, PRIÈRES
INVOLONTAIRE ET POÉSIE INTENTION- D’INSÉRER... – DÉDICACES – DOCUMENTS
NELLE – LES SEPT POÈMES D’AMOUR EN SURRÉALISTES.
GUERRE – POUR VIVRE ICI – LE LIT LA 1968. N° 201. 1 536 p. u A10190-0. 65,00 €
TABLE – LES ARMES DE LA DOULEUR –
DIGNES DE VIVRE – QUELQUES MOTS
RASSEMBLÉS POUR M . DUBUFFET – ÉPICURIENS (les)
LIBERTÉ – AU RENDEZ-VOUS ALLEMAND – Né vers 341 av. J.-C., Épicure fonda
À PABLO PICASSO – EN AVRIL 1944 : à Athènes son école, le Jardin, pour
PARIS RESPIRAIT ENCORE ! aider ses disciples à atteindre la séréni-
1968. N° 200. 1 760 p. u A10189-6. 64,00 € té et à « vivre comme des dieux parmi
les hommes » : « Rien à craindre de la
Tome II (1945-1963) : DOUBLES divinité, rien à appréhender de la
D’OMBRE – LINGÈRES LÉGÈRES – UNE mort ! Et il est aisé de se procurer ce
LONGUE RÉFLEXION AMOUREUSE – LE qui est bon, aisé de supporter ce qui est
VŒU – POÉSIE ININTERROMPUE I – redoutable ! » C’est à une sagesse des
SOUVENIRS DE LA MAISON DES FOUS – LE plaisirs que sont conviés les hommes.
DUR DÉSIR DE DURER – FIGURE HUMAINE De là, peut-être, le malentendu qui a
– OBJET DES MOTS ET DES IMAGES – ELLE poursuivi les épicuriens, souvent assi-
SE FIT ÉLEVER UN PALAIS – LE LIVRE milés à des hédonistes. Dans ce volume,
O U V E R T 1938-1944 – L E T E M P S qui couvre près de six siècles, se côtoient
DÉBORDE – MARC CHAGALL – CORPS héritiers – parmi lesquels le grand
MÉMORABLE – DEUX POÈTES D’AUJOUR- poète Lucrèce –, témoins et adversaires
D’HUI (1947) – LE MEILLEUR CHOIX DE de l’épicurisme antique.

55
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page56

Édition sous la direction de Daniel FAULKNER


Delattre et de Jackie Pigeaud, compor- L’œuvre de William Faulkner (1897-
tant introduction, jalons chronolo- 1962) est ancrée dans la culture du
giques, notices, notes, bibliographie, sud des États-Unis, sa terre et ses
vocabulaire de l’épicurisme. Avec la races, et reste toujours attentive aux
collaboration d’Agathe Antoni, Clara lieux et aux êtres, au rythme de leur
Auvray-Assayas, Jacques Boulogne, existence intérieure aussi bien que
Jacques Brunschwig, Christophe concrète. Mais la vérité de cette fiction
Darras, Joëlle Delattre-Biencourt, n’est pas d’ordre réaliste, le comique
Tiziano Dorandi, Julie Giovacchini, pas plus que la violence la plus nue n’y
José Kany-Turpin, Carlos Lévy, sont anecdotiques. La geste collective
Annick Monet, Pierre-Marie Morel, n’existe que portée par une aventure
Robert Muller, Laurent Pernot, Jean- individuelle : celle de Faulkner multi-
Louis Poirier, David N. Sedley et pliant et focalisant les points de vue
Voula Tsouna. sur la condition humaine, dans une
DIOGÈNE LAËRCE : VIE ET DOCTRINE écriture où, comme le dit André
D’ÉPICURE – APPENDICE : SENTENCES Malraux, la tragédie grecque fait in-
VATICANES – I. Le jardin d’Épicure. ÉPI- trusion dans le roman policier. (J. A.)
CURE : LA NATURE – [SUR LA PIÉTÉ ET LE
CULTE POPULAIRE] – MÉTRODORE – NOUVELLES
HERMARQUE – IDOMÉNÉE – POLYÈNE – Édition de François Pitavy comportant
POLYSTRATE – II. Le moyen épicurisme préface, notices et notes, bibliographie,
(II e-I er siècle av. J.-C.). ZÉNON DE SIDON – table des titres. Traductions de Jules
DÉMÉTRIOS LACON : [DIFFICULTÉS REN- et Louise Bréant, Maurice-Edgar
CONTRÉES DANS LA LECTURE DES TEXTES Coindreau, Didier Coupaye, Renée
ÉPICURIENS] – [LA FORME DU DIEU] – LES Gibelin, Michel Gresset, F. Pitavy,
POÈMES – LUCRÈCE : LA NATURE DES René-Noël Raimbault, Henri Thomas,
CHOSES – PHILODÈME : LES [PHÉNO- Charles-P. Vorce et Céline Zins. Révision
MÈNES] ET LES INFÉRENCES – [LES CHOIX des traductions par F. Pitavy.
ET LES REJETS] – LA COLÈRE – LES VICES,
CROQUIS DE LA NOUVELLE-ORLÉANS –
livre IX : L’ÉCONOMIE ; livre X : [L’ARRO-
CONTES : MAYDAY – L’ARBRE AUX SOUHAITS
GANCE] – LA MORT, livre IV – LA RHÉTO-
RIQUE, livre III – LES POÈMES, livre V –
– NOUVELLES RECUEILLIES : I. LA CAM-
PAGNE – II. LE VILLAGE – III. LA FORÊT
LA MUSIQUE, livre IV – LES STOÏCIENS –
À L’ADRESSE DES … – Un témoin de SAUVAGE – IV. LA TERRE VAINE – V. L’ENTRE-
l’épicurisme. CICÉRON : LA NATURE DES DEUX-MONDES – VI. AU-DELÀ – NOUVELLES
DIEUX, livre I – LES FINS ULTIMES DES NON RECUEILLIES PAR L’AUTEUR – NOU-
BIENS ET DES MAUX, livre I et extraits du VELLES POSTHUMES – FICTIONS AUTO-
livre II – III. Le dernier épicurisme (I er- BIOGRAPHIQUES BRÈVES : ET QUE FAIRE
III e siècle). Les témoins de l’épicurisme. À PRÉSENT – MISSISSIPPI – APPENDICE :
SÉNÈQUE : LETTRES À LUCILIUS (choix) VERSION ORIGINELLE DE NOUVELLES ULTÉ-
– PLUTARQUE : CONTRE COLOTÈS – SI L’ON RIEUREMENT REMANIÉES ET INSÉRÉES DANS
SE CONFORME À ÉPICURE, IL N’EST MÊME « LE HAMEAU » OU « LA DEMEURE ».
PAS POSSIBLE DE VIVRE PLAISAMMENT – SI 2017. N° 620. 1 824 p. u A13691-5. 74,00 €
L’EXPRESSION « VIS CACHÉ » EST BIEN DITE
– CLÉOMÈDE : THÉORIE ÉLÉMENTAIRE DU ŒUVRES ROMANESQUES
MONDE CÉLESTE (passages choisis) –
GALIEN – SEXTUS EMPIRICUS : CONTRE
Tome I : Édition de Michel Gresset,
LES PHILOSOPHES (passages choisis) – comportant chronologie, notices,
CONTRE LES PROFESSEURS (passages notes, variantes et bibliographie.
choisis) – Un monument de l’épicu- SARTORIS (trad. R.-N. Raimbault et H.
risme. DIOGÈNE D’ŒNOANDA. Delgove, rév. M. Gresset) – LE BRUIT ET
2010. N° 564. 1 552 p. u A11659-7. 66,50 € LA FUREUR – APPENDICE COMPSON :

56
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page57

1699-1945 (trad. M.-E. Coindreau, rév. DU CAVALIER » (trad. et notes d’A.


M. Gresset avec le traducteur) – SANC- Geoffroy) – REQUIEM POUR UNE NONNE
TUAIRE (trad. R.-N. Raimbault et H. (trad. M.-E. Coindreau, rév., présent. et
Delgove, rév. M. Gresset) – TANDIS QUE notes de F. Pitavy) – APPENDICE : DEUX
J’AGONISE (trad. M.-E. Coindreau, rév. ESQUISSES DE 1933 (trad. et notes de
M. Gresset avec le traducteur). F. Pitavy) – PARABOLE (trad. R.-N.
1977. N° 269. 1 760 p. u A10806-8. 70,00 € Raimbault, rév. D. Coupaye, C. Lévy et
F. Pitavy, présent. et notes de F. Pitavy) –
Tome II : Édition d’André Bleikasten APPENDICE : DISCOURS DU PRIX NOBEL,
et François Pitavy, comportant notices, NOTES SUR UN VOLEUR DE CHEVAUX,
notes et variantes. CHRONOLOGIE SYNOPTIQUE DU ROMAN,
LUMIÈRE D’AOÛT (trad. M.-E. Coindreau, NOTE SUR « PARABOLE » (trad., présent.
rév., présent. et notes d’A. Bleikasten) – et notes de F. Pitavy).
PYLÔNE (trad. R.-N. Raimbault et G. 2007. N° 535. 1 472 p. u A11657-1. 78,50 €
L. Rousselet, rév., présent. et notes de
F. Pitavy) – ABSALON, ABSALON ! (trad. Tome V : Avertissement de François
R.-N. Raimbault, rév., présent. et notes Pitavy. Édition de F. Pitavy et Jacques
de F. Pitavy) – LES INVAINCUS (trad. Pothier, comportant notices, bibliogra-
R.-N. Raimbault et Ch.-P. Vorce, rév. phies, notes et variantes.
A. Bleikasten et Didier Coupaye, présent. LA VILLE (trad. J. et L. Bréant, rév.,
et notes d’A. Bleikasten). présent. et notes de J. Pothier) – LA
1995. N° 417. 1 488 p. u A11315-0. 66,00 € DEMEURE (trad. R. Hilleret, rév. F. Pitavy,
présent. de J. Pothier, notes de F. Pitavy)
Tome III : Édition d’André Bleikasten, – LES LARRONS (trad. M.-É. Coindreau
Michel Gresset et François Pitavy, et R. Girard, rév., présent. et notes de
comportant notices, bibliographies, F. Pitavy).
notes et variantes. 2016. N° 618. 1 216 p. u A11993-4. 70,00 €
SI JE T’OUBLIE, JÉRUSALEM (trad. M. E.
Coindreau, rév., présent. et notes de F.
Pitavy) – LE HAMEAU (trad. R. Hilleret, FÉNELON
rév. D. Coupaye et M. Gresset, présent. François de Salignac de la Mothe-
et notes de M. Gresset et J. Pothier) – Fénelon (1651-1715) fut archevêque
APPENDICE : LE PÈRE ABRAHAM (trad. de Cambrai, pencha vers le quiétisme,
M. Gresset, rév. D. Coupaye et M. polémiqua avec Bossuet. Admirateur
Gresset – DESCENDS, MOÏSE (trad. R. de la littérature antique, il lui rendit sa
N. Raimbault, rév. A. Bleikasten, F. fraîcheur et s’inspira d’Homère dans
Césari, A. Guillain et N. Moulinoux, Les Aventures de Télémaque (1699),
présent. d’A. Bleikasten et notes d’A. dont le style élégant enrobe de sévères
Bleikasten, F. Césari et N. Moulinoux) maximes. Il s’intéressa aussi à la littéra-
– APPENDICE : LION (trad. A. Guillain). ture de son temps (Lettre sur les occu-
2000. N° 464. 1 232 p. u A11501-1. 66,00 € pations de l’Académie française,
1714). Prônant le naturel en morale et
Tome IV : Préface de François Pitavy. en art, ennemi du luxe et de la guerre, il
Édition d’Alain Geoffroy, F. Pitavy et fut considéré comme un précurseur par
Jacques Pothier, comportant notices, les penseurs des Lumières. Ses lettres
bibliographies, notes et variantes. de direction condamnent avec rigueur
L’INTRUS DANS LA POUSSIÈRE (trad. R.-N tout attachement au moi. (H. C.)
Raimbault, rév. M. Gresset et J. Pothier,
présent. et notes de J. Pothier) – LE GAM- ŒUVRES
BIT DU CAVALIER (trad. A. du Bouchet, Édition de Jacques Le Brun, compor-
R.-N Raimbault et Ch. P. Vorce, rév., tant introduction, chronologie, biblio-
présent. et notes d’A. Geoffroy) – APPEN- graphie, notices, notes, variantes et
DICE : PREMIÈRE VERSION DU « GAMBIT (tome II) index.

57
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page58

Tome I : DIALOGUES SUR L’ÉLOQUENCE FITZGERALD


EN GÉNÉRAL ET SUR CELLE DE LA CHAIRE Dans les nouvelles et les romans de
EN PARTICULIER – DE L’ÉDUCATION DES F. Scott Fitzgerald (1896-1940), c’est
FILLES – FABLES ET OPUSCULES PÉDAGO- le rêve américain qui est mis en scène.
GIQUES – DIALOGUES DES MORTS COMPO- Ou plutôt la survivance de ce rêve. Car
SÉS POUR L’ÉDUCATION D’UN PRINCE – même à l’âge du jazz, la jeunesse dorée
MÉMOIRE CONCERNANT LA COUR DE ROME n’est pas à l’abri du désenchantement.
– DISCOURS PRONONCÉ DANS L’ACADÉMIE En dépit de leur élégance et de leur
FRANÇAISE... – LETTRE À LOUIS XIV – liberté d’esprit, les personnages de
ŒUVRES SPIRITUELLES : I. LETTRES ET Fitzgerald sont rongés par la mélanco-
OPUSCULES SPIRITUELS. II. FRAGMENTS lie, par la peur du temps qui passe et
SPIRITUELS. III. EXHORTATIONS, ENTRE- de l’échec. L’écrivain fit lui-même
TIENS, SERMONS – PROJET DE COMMUNAU- l’expérience de la « nuit de l’âme », et
TÉ SELON MES IDÉES – EXPLICATION DES son style laisse entrevoir ce que Cioran
MAXIMES DES SAINTS SUR LA VIE INTÉ- appelait le charme de la vie brisée.
RIEURE – RÉPONSE DE MONSEIGNEUR
L’ARCHEVÊQUE DE CAMBRAI À L’ÉCRIT DE ROMANS, NOUVELLES ET RÉCITS
MONSEIGNEUR L’ÉVÊQUE DE MEAUX INTI- Édition sous la direction de Philippe
TULÉ « RELATION SUR LE QUIÉTISME » – Jaworski, comportant préface, chrono-
APPENDICE : DE L’ÉDUCATION DES FILLES, logie (tome I), notices, notes et (tome II)
première version. bibliographie.
1983. N° 307. 1 696 p. u A11017-5. 49,70 €
Tome I : LOIN DU PARADIS – AUTOUR DE
Tome II : LES AVENTURES DE TÉLÉ- « LOIN DU PARADIS » – GARÇONNES ET
MAQUE – RÉFUTATION DU SYSTÈME DU PHILOSOPHES – AUTOUR DE « GARÇONNES
PÈRE MALEBRANCHE SUR LA NATURE ET ET PHILOSOPHES » (trad., présent. et notes
LA GRÂCE – DÉMONSTRATION DE L’EXIS- de Marc Amfreville et Antoine Cazé) –
TENCE DE DIEU – EXTRAIT D’UNE BEAUX ET DAMNÉS (trad. de Marie-Claire
LETTRE AU PÈRE LAMY SUR LA RÉFUTA- Pasquier, présent. et notes de Pascale
TION DE SPINOZA – LETTRES SUR DIVERS Antolin) – CONTES DE L’ÂGE DU JAZZ
SUJETS CONCERNANT LA RELIGION ET LA (trad., présent. et notes de Véronique
MÉTAPHYSIQUE – LA NATURE DE L’HOM- Béghain) – GATSBY LE MAGNIFIQUE –
M E E X P L I Q U É E PA R L E S S I M P L E S AUTOUR DE « GATSBY LE MAGNIFIQUE »
NOTIONS DE L’ ÊTRE EN GÉNÉRAL – (trad., présent. et notes de Ph. Jaworski).
OPUSCULES THÉOLOGIQUES – INSTRUC- 2012. N° 581. 1 648 p. u A12175-1. 70,00 €
TIONS SUR LES SACREMENTS – DISCOURS
Tome II : TOUS LES JEUNES GENS
PRONONCÉ AU SACRE DE L’ÉLECTEUR DE
TRISTES – TENDRE EST LA NUIT – AUTOUR
COLOGNE – EXAMEN DE CONSCIENCE
DE « TENDRE EST LA NUIT » (trad., pré-
SUR LES DEVOIRS DE LA ROYAUTÉ –
sent. et notes de Ph. Jaworski) – QUAND
MÉMOIRES POLITIQUES – AVIS À UNE
SONNE LA DIANE – AUTRES HISTOIRES DE
DAME DE QUALITÉ SUR L’ÉDUCATION DE
BASIL ET DE JOSEPHINE (trad., présent.
MADEMOISELLE SA FILLE – RÉFLEXIONS
et notes de Christine Savinel) – LES HIS-
SUR LA GRAMMAIRE, LA RHÉTORIQUE, LA
TOIRES DE PAT HOBBY (trad., présent. et
POÉTIQUE ET L’ HISTOIRE [ LETTRE À
notes d’Agnès Derail-Imbert et Cécile
L’ACADÉMIE] – APPENDICES.
Roudeau) – STAHR [LE DERNIER NABAB]
1997. N° 437. 1 856 p. u A11338-1. 76,00 € – AUTOUR DE « STAHR » (trad., présent.
et notes de Ph. Jaworski) – RÉCITS :
COMMENT VIVRE AVEC 36 000 DOLLARS
PAR AN, COMMENT VIVRE AVEC TROIS
FOIS RIEN PAR AN, COMMENT GALVAUDER
FIELDING SES SUJETS, ÉCHOS DE L’ÂGE DU JAZZ,
ROMANS CENT FAUX DÉPARTS, LE SOMMEIL ET LA
1964. N° 172. Épuisé. VEILLE, MA VILLE PERDUE, LA FÊLURE,

58
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page59

RECOLLER LES MORCEAUX, MANIER AVEC COLET, 6° EXTRAITS DE LETTRES DE


PRÉCAUTION, LA MAISON DE L’ÉCRIVAIN, LOUIS BOUILHET À FLAUBERT.
L’APRÈS-MIDI D’UN ÉCRIVAIN, LA MÈRE DE 1980. N° 284. 1 568 p. u A10668-6. 61,00 €
L’ÉCRIVAIN, RÉUSSIR JEUNE, MA GÉNÉRA-
Tome III : CORRESPONDANCE, janvier
TION (trad. de Marc Chénetier, présent.
1859-décembre 1868 – APPENDICES :
et notes de Ph. Jaworski).
1° LETTRES ET EXTRAITS DE LETTRES DE
2012. N° 582. 1 792 p. u A13746-2. 70,00 €
MAXIME DU CAMP À GUSTAVE FLAUBERT,
Les deux volumes sous coffret : 2° EXTRAITS DU « JOURNAL » DES FRÈRES
A13769-3. 140,00 € GONCOURT, 3° EXTRAITS DE LETTRES DE
LOUIS BOUILHET À GUSTAVE FLAUBERT.
1991. N° 374. 1 744 p. u A10669-9. 63,50 €
FLAUBERT Tome IV : CORRESPONDANCE, janvier
Situées au XIXe siècle ou dans l’Orient 1869-décembre 1875 – APPENDICES :
fantastique d’Antoine, de Salammbô, 1° LETTRES ET EXTRAITS DE LETTRES DE
d’Hérodias, les œuvres de ce « vieux MAXIME DU CAMP À GUSTAVE FLAUBERT,
romantique » (1821-1880) ont toutes 2° EXTRAITS DU « JOURNAL » DES FRÈRES
pour sujet le conflit désespéré du rêve GONCOURT, 3° LETTRES ET EXTRAITS DE
et de la vie. Emma, Frédéric Moreau, LETTRES DE LOUIS BOUILHET À GUSTAVE
Bouvard et Pécuchet : ces rêveurs sont FLAUBERT.
victimes de leur médiocrité, mais aussi 1998. N° 443. 1 504 p. u A11436-2. 73,50 €
de « l’éternelle misère de tout ».
Manière de vivre autant que d’écrire, Tome V : CORRESPONDANCE, janvier 1876
le style est une beauté autonome et -mai 1880 – APPENDICES : 1° LETTRES
vengeresse destinée à dominer la sotti- DE MAXIME DU CAMP À GUSTAVE FLAUBERT,
se universelle et le langage reçu qui la 2° EXTRAITS DU « JOURNAL » D’EDMOND
colporte. Quatre mille lettres de DE GONCOURT – SUPPLÉMENT : lettres
Flaubert ont clamé sa doctrine, sa retrouvées (1831-1875), lettres de date
rage, et quelquefois ses attendrisse- inconnue ou incertaine.
ments. (G. S.) 2007. N° 539. 1 584 p. u A11612-2. 63,00 €
Index : INDEX DES NOMS DE PERSONNES,
CORRESPONDANCE DE PERSONNAGES ET DE LIEUX, ET DES
Édition de Jean Bruneau et (tome V) TITRES D’ŒUVRES cités par Flaubert et
Yvan Leclerc, comportant (tome I) par ses correspondants dans les cinq
chronologie, bibliographie, (dans volumes de la Correspondance (par Jean-
chaque tome) préface, notes et Benoît Guinot, collab. Matthieu Desportes,
variantes, et (tome V) index général. Marie-Paule Dupuy, Maurice Gasnier,
Tome I : CORRESPONDANCE, janvier Jean-Paul Levasseur et Christoph Oberle)
1830-juin 1851 – APPENDICES : 1° EX- – TABLE ALPHABÉTIQUE DES CORRESPON-
TRAITS DE LETTRES DE MAXIME DU CAMP DANTS (par Yvan Leclerc).
À FLAUBERT, 2° MÉMENTOS DE LOUISE Un volume broché,
COLET, 3° LETTRES DE MAXIME DU CAMP 2007. N° 539 bis. 486 p. u A11932-5. 15,25 €
À LOUISE COLET, 4° EXTRAITS DE LETTRES
D’ALFRED LE POITTEVIN À FLAUBERT. ŒUVRES
1973. N° 244. 1 232 p. u A10667-3. 55,00 € Édition d’Albert Thibaudet et René
Tome II : CORRESPONDANCE, juillet Dumesnil, comportant introduction à
1851-décembre 1858 – APPENDICES : chacune des œuvres, chronologie de
1° EXTRAITS DE LETTRES DE MAXIME
Flaubert, notes et variantes.
DU CAMP À FLAUBERT, 2° MÉMENTOS DE Tome II : L’ÉDUCATION SENTIMENTALE,
LOUISE COLET, 3° LETTRES DE MAXIME HISTOIRE D’UN JEUNE HOMME – APPEN-
DU CAMP À LOUISE COLET, 4° CORRES- DICES : MÉMOIRES D’UN FOU, NOVEMBRE,
PONDANCE DE LOUISE COLET ET D’AL- LA PREMIÈRE ÉDUCATION SENTIMENTA-
FRED DE MUSSET, 5° POÉSIES DE LOUISE LE – TROIS CONTES : UN CŒUR SIMPLE,

59
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page60

LA LÉGENDE DE SAINT JULIEN L’HOSPITA- ROMANTIQUE EN FRANCE (éd. C. Gothot-


LIER, HÉRODIAS – APPENDICES : LETTRES Mersch et G. Sagnes) – L’ATELIER DE
DE FLAUBERT, NOTES DE VOYAGE – FLAUBERT (scénarios de jeunesse) : DEUX
BOUVARD ET PÉCUCHET – APPENDICES : AMOURS ET DEUX CERCUEILS ; MADAME
LES DEUX GREFFIERS, LE DICTIONNAIRE D’ÉCOUY ; [DEUX SCÉNARIOS SANS TITRE]
DES IDÉES REÇUES, LE « SOTTISIER » DE (éd. C. Gothot-Mersch et G. Sagnes).
BOUVARD ET PÉCUCHET. 2001. N° 479. 1 760 p. u A11475-3. 59,00 €
1952. N° 37. 1 056 p. u A10202-4. 46,50 €
Tome II : 1845-1851
ŒUVRES COMPLÈTES Édition sous la direction de Claudine
Nouvelle édition. Gothot-Mersch, comportant chrono-
logie, note sur la présente édition,
Tome I : ŒUVRES DE JEUNESSE notices, notes, variantes, cartes et
Édition de Claudine Gothot-Mersch et bibliographie.
Guy Sagnes, comportant préface,
PAR LES CHAMPS ET PAR LES GRÈVES –
introduction, chronologie, note sur
APPENDICES : CARNETS DE BRETAGNE ;
la présente édition, notices, notes et
DES PIERRES DE CARNAC ET DE L’ARCHÉO-
variantes.
LOGIE CELTIQUE (éd. G. Sagnes) – LA
LOUIS XIII – [TROIS PAGES D’UN CAHIER TENTATION DE SAINT ANTOINE [version
D’ÉCOLIER] – LES SOIRÉES D’ÉTUDE – de 1849] – APPENDICES : LES TROIS
NARRATIONS ET DISCOURS – OPUSCULES GRANDS SCÉNARIOS (éd. Gisèle Séginger)
HISTORIQUES – LA FIANCÉE ET LA TOMBE – VOYAGE EN ORIENT (éd. C. Gothot-
– LA GRANDE DAME ET LE JOUEUR DE Mersch et Stéphanie Dord-Crouslé) –
VIELLE OU LA MÈRE ET LE CERCUEIL – APPENDICES : LISTES DES BAGAGES ;
UN PARFUM À SENTIR OU LES BALADINS – SCÉNARIO DU DÉBUT DE « VOYAGE
CHRONIQUE NORMANDE DU Xe SIÈCLE – EN ORIENT » ; NOTES CONCERNANT
LA FEMME DU MONDE – UN SECRET DE L’ÉGYPTE ; CHANT DE LA COURTISANE ;
PHILIPPE LE PRUDENT ROI D’ESPAGNE – ÉBAUCHE DE FICTION POÉTIQUE ; DEUX
LA PESTE À FLORENCE – BIBLIOMANIE – A N E C D O T E S ; L O U I S B O U I L H E T,
RAGE ET IMPUISSANCE – LA DERNIÈRE « KUCHIUK-HANEM, SOUVENIR » (éd. C.
HEURE – UNE LEÇON D’HISTOIRE NATU- Gothot-Mersch) – L’ATELIER DE FLAU-
RELLE – LA MAIN DE FER – RÊVE D’ENFER BERT : I. LES SEPT FILS DU DERVICHE.
– « QUIDQUID VOLUERIS » – PASSION ET CONTE ORIENTAL (éd. Yvan Leclerc et
VERTU – LOYS XI – AGONIES – LA DANSE G. Séginger). II-III. ÉBAUCHES ET SCÉNA-
D E S M O R T S – I V R E E T M O R T (éd. RIOS DE THÉÂTRE : LA DÉCOUVERTE DE
G. Sagnes) – LES MÉMOIRES D’UN FOU LA VACCINE ; MARIE DUFAU ; LA TACHE
(éd. C. Gothot-Mersch) – ROME ET LES DU SANG ; LE MARQUIS DE POMBAL ; LE
CÉSARS – ÉTUDE SUR RABELAIS – SMAR – PIVOT ; LA PARTIE DE BARRES ; PARISINA ;
LES FUNÉRAILLES DU DOCTEUR MATHU- LES DEUX PIRATES ; LES LIAISONS DAN-
RIN – MADEMOISELLE RACHEL (éd. GEREUSES ; LES EXTRÊMES ; LA BELLE
G. Sagnes) – PYRÉNÉES - CORSE (éd. ARTÉMISE ; LA PEPITA DA GRANADA ;
C. Gothot-Mersch) – [CAHIER INTIME DE LE MARI QUI ENLÈVE SA FEMME ; L’AMI
1840-1841] (éd. G. Sagnes) – GRÉGOIRE ; LES JEUNES AMOURS ;
NOVEMBRE – L’ÉDUCATION SENTIMEN- L’INDIGESTION ; LES PARVENUS ; L’ART
TALE [version de 1845] – [VOYAGE EN D ’ AIMER ; UNE BONNE AFFAIRE ; LES
ITALIE] (éd. C. Gothot-Mersch) – APPEN- FUREURS DE L’AMOUR ; LES POSES PLAS-
DICES : [DEUX RÉDACTIONS D’HISTOIRE TIQUES ; LE PRINCE DE TROUBONBON ;
NATURELLE] ; INFLUENCE DES ARABES RENGAINES DRAMATIQUES (éd. G. Sagnes
D’ESPAGNE […] ; LUTTE DU SACERDOCE et Y. Leclerc). IV. SCÉNARIOS DE RÉCITS :
ET DE L’EMPIRE ; HISTOIRE. COMPOSITION ARTHUR ET HENRIETTE ; « UN PÈRE
POUR LES PRIX. LE 14 JUILLET 1837 ; VEUF … » ; GEORGES ET MARIE ; LA
HISTOIRE MODERNE. COMPOSITION POUR MARQUISE ; LA FEMME ADULTÈRE (éd.
LES PRIX. LE 27 JUILLET 1838 ; LES ARTS C. Gothot-Mersch).
ET LE COMMERCE ; DE LA LITTÉRATURE 2013. N° 36. 1 680 p. u A11615-1. 72,00 €

60
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page61

Tome III : 1851-1862 nologie, notices, notes, bibliographie


Édition sous la direction de Claudine et (tome II) index.
Gothot-Mersch, comportant chrono-
Tome I : HISTOIRE DE LA FOLIE À L’ÂGE
logie, note sur la présente édition,
CLASSIQUE (éd. Jean-François Bert) –
notices, notes, variantes, cartes et
NAISSANCE DE LA CLINIQUE (éd. François
bibliographie.
Delaporte) – RAYMOND ROUSSEL – LES
PIERROT AU SÉRAIL (éd. G. Sagnes et Y. MOTS ET LES CHOSES (éd. Philippe Sabot).
Leclerc) – LA TENTATION DE SAINT 2015. N° 607. 1 712 p. u A13452-0. 65,00 €
ANTOINE [version de 1856] (éd. G.
Séginger) – MADAME BOVARY ; PROCÈS – Tome II : L’ARCHÉOLOGIE DU SAVOIR
APPENDICES : INCIPIT ; ÉPILOGUE ; (éd. Martin Rueff) – L’ORDRE DU DIS-
QUATRE ÉPISODES SUPPRIMÉS ; PLAN COURS (éd. Daniel Defert) – SURVEILLER
D’YONVILLE ; MÉMOIRES DE MME LUDO- ET PUNIR (éd. Bernard E. Harcourt) –
VICA (éd. Jeanne Bem) – SALAMMBÔ – LA VOLONTÉ DE SAVOIR (éd. Michel
APPENDICES : VOYAGE EN ALGÉRIE ET EN Senellart) – L’USAGE DES PLAISIRS – LE
TUNISIE ; LES SCÉNARIOS ; LE « CHAPITRE SOUCI DE SOI (éd. Fr. Gros) – ARTICLES,
EXPLICATIF » ; RÉSUMÉ DE « SALAMMBÔ » ; PRÉFACES , CONFÉRENCES : PRÉFACE
LA QUERELLE DE « SALAMMBÔ » ; LA À LA TRANSGRESSION ; LA PENSÉE DU
GUERRE DES MERCENAIRES , D ’ APRÈS DEHORS ; LES UTOPIES RÉELLES OU
POLYBE (éd. Y. Leclerc et G. Séginger) – LIEUX ET AUTRES LIEUX ; LE CORPS
L’ ATELIER DE FLAUBERT : UNE NUIT UTOPIQUE ; QU’EST-CE QU’UN AUTEUR ? ;
DE DON JUAN (éd. C. Gothot-Mersch) ; NIETZSCHE, LA GÉNÉALOGIE, L’HISTOIRE ;
LA SPIRALE ; BALLET (éd. Y. Leclerc) ; LA VIE DES HOMMES INFÂMES ; INUTILE DE
SCÉNARIOS DES CARNETS 2 ET 19 (éd. C. SE SOULEVER ? ; OMNES ET SINGULATIM ;
Gothot-Mersch). DE L’AMITIÉ COMME MODE DE VIE ; LE
2013. N° 37. 1 360 p. u A11651-3. 67,00 € COMBAT DE LA CHASTETÉ ; QU’EST-CE QUE
LES LUMIÈRES ? (éd. Philippe Chevallier,
Le tome II et le tome III sous coffret :
Fr. Gros, Ph. Sabot et M. Senellart).
A14133-9. 139,00 €
2015. N° 608. 1 792 p. u A13453-3. 65,00 €
Tomes IV et V : en préparation.
Les deux volumes sous coffret :
A14957-9. 130,00 €

FOUCAULT
Toute son œuvre pose, et déplace, la FRANCE
question de la vérité. « Et j’ai beau dire Grandi parmi les livres, mais dans une
que je ne suis pas un philosophe, si famille où la culture n’allait pas de soi,
c’est tout de même de la vérité que je Anatole France (1844-1924) a nourri
m’occupe, je suis malgré tout philo- de cette ambiguïté une œuvre subtile,
sophe. » Un philosophe, donc, mais souriante et passionnée. Elle est tra-
attaché à des objets nouveaux – la folie, versée par des figures de femmes
la prison, la sexualité – et au matériau voluptueuses, Thaïs, la Thérèse du Lys
des historiens, l’archive. Philosophe rouge. Elle porte un témoignage lucide
« malgré tout », historien des systèmes sur son temps, si proche du nôtre,
de pensée, archéologue du savoir, expé- avec les romans dédiés à Panama, à
rimentateur déclaré (« j’écris pour me l’affaire Dreyfus (Histoire contempo-
changer moi-même »), homme engagé raine), et à la réflexion sur l’inhuma-
et penseur influent, Michel Foucault nité du pouvoir (Les dieux ont soif).
(1926-1984), fils de chirurgien, fut Les opinions d’Anatole France sur la
aussi un écrivain tranchant. crise de l’Occident ont de quoi nous
toucher directement. Il est aussi cet
ŒUVRES écrivain narquois et tendre, à la langue
Édition sous la direction de Frédéric très pure, qu’aimèrent Supervielle et
Gros, comportant introduction, chro- Queneau. (M.-C. B.)

61
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page62

ŒUVRES Tome IV : L’ÎLE DES PINGOUINS – LES


Édition de Marie-Claire Bancquart, CONTES DE JACQUES TOURNEBROCHE –
comportant, pour chaque tome, intro- LES SEPT FEMMES DE LA BARBE-BLEUE –
duction, chronologie, notices, notes, LES DIEUX ONT SOIF – APPENDICES :
variantes et (tome IV) bibliographie. « P I E R R E - PA U L P R U D ’ H O N » D A N S
« L’ ILLUSTRATION » du 2 décembre
Tome I : JOCASTE ET LE CHAT MAIGRE – 1911, UNE VERSION IGNORÉE D’UN CHA-
APPENDICE : PRÉFACE À L’ÉDITION CAL- PITRE DES « DIEUX ONT SOIF » – LA
MANN-LÉVY DE 1879 – LE CRIME DE SYL- RÉVOLTE DES ANGES – LE PETIT PIERRE –
VESTRE BONNARD, MEMBRE DE L’INSTITUT LA VIE EN FLEUR.
– APPENDICES : LE STRATAGÈME, MAR- 1994. N° 406. 1 776 p. u A11361-3. 68,50 €
GUERITE – LES DÉSIRS DE JEAN SERVIEN –
APPENDICE : PRÉFACE À L’ÉDITION ORIGI-
NALE DE 1882 – LE LIVRE DE MON AMI –
BALTHASAR – APPENDICES : HISTOIRE DE
FRANÇOIS DE SALES
GASPAR ET DE LA REINE DE SABA, « LE
COURRIER DE PARIS » DANS « L’UNIVERS
(saint)
ILLUSTRÉ » du 5 janvier 1884. CHA-
Après la violente érection de l’homme
PITRE V D’« ABEILLE » DANS LA « REVUE
à la Renaissance, que restait-il pour
BLEUE » du 8 juillet 1882 – THAÏS –
Dieu ? Marcile Ficin avait tenté de pla-
APPENDICES : LA LÉGENDE DE SAINTE
toniser le Christ, Thomas More l’avait
THAÏS , COMÉDIENNE . NOTES SUR LES
perdu en Utopie, Machiavel – sans
GNOSTIQUES PRISES PAR A. FRANCE. PRO-
vergogne – l’avait nié. Ignace tentera
JET DE PRÉFACE POUR « THAÏS » – L’ÉTUI
d’en faire un soldat, mais le modèle
DE NACRE – APPENDICE : LES AUTELS DE
était déjà condamné. Il ne restait au
LA PEUR.
chrétien ordinaire qu’une imitation
1984. N° 315. 1 600 p. u A11063-8. 54,00 € des vertus de Jésus-Christ, c’est-à-dire
une morale. Le génie de l’évêque
Tome II : LA RÔTISSERIE DE LA REINE d’Annecy fut probablement d’avoir
PÉDAUQUE – LES OPINIONS DE M. JÉRÔME
retrouvé Dieu dans les états de
COIGNARD – LE LYS ROUGE – LE PUITS DE
conscience. Du coup, le christianisme
SAINTE CLAIRE – L’ ORME DU MAIL –
récupérait un avenir. Certes, Luther
APPENDICE : ARTICLES DE « L’ÉCHO DE
l’avait précédé, mais sans ce baroque
PARIS » NON REPRIS DANS « L’ORME DU
qui fera du dévôt imaginé par François
MAIL » – LE MANNEQUIN D’OSIER.
de Sales (1567-1622) un homme paré
1987. N° 341. 1 488 p. u A11125-7. 57,00 €
au change du monde. (J. F.)

Tome III : L’ANNEAU D’AMÉTHYSTE – ŒUVRES


APPENDICE : ARTICLES DE « L’ÉCHO DE Édition d’André Ravier avec la colla-
PARIS » NON REPRIS DANS « L’ANNEAU boration de Roger Devos pour les
D’AMÉTHYSTE » – M. BERGERET À PARIS – Entretiens spirituels, comportant pré-
APPENDICE : ARTICLES DE « L’ÉCHO DE face, chronologie, variantes, notes,
PARIS » ET DU « FIGARO » NON REPRIS bibliographie, index et glossaire.
DANS « M. BERGERET À PARIS » – PIERRE
INTRODUCTION À LA VIE DÉVOTE – TRAI-
NOZIÈRE – SOUS L’INVOCATION DE CLIO –
TÉ DE L’AMOUR DE DIEU – ENTRETIENS
CRAINQUEBILLE, PUTOIS, RIQUET ET PLU-
SPIRITUELS.
SIEURS AUTRES RÉCITS PROFITABLES –
1969. N° 212. 2 032 p. u A10276-3. 63,00 €
HISTOIRE COMIQUE – APPENDICE : NOU-
VELLE « CHEVALIER » PARUE DANS « LA VIE
CONTEMPORAINE – REVUE DE FAMILLE »
du 15 décembre 1894 – SUR LA PIERRE
BLANCHE. FRANÇOIS VILLON
1991. N° 377. 1 600 p. u A11211-1. 65,00 € Voir VILLON

62
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page63

FRANKENSTEIN analysent la manière des peintres hol-


landais et flamands. (G. S.)
ET AUTRES ROMANS
GOTHIQUES ŒUVRES COMPLÈTES
Spectaculaires, mystérieux, macabres, Édition de Guy Sagnes, comportant
situés au cœur de demeures hantées introduction, chronologie, biblio-
ou de paysages fantastiques, les récits graphie, notices, esquisses, notes,
gothiques anglais sont devenus à la variantes, cartes, supplément, réper-
mode dans la deuxième moitié du toire des artistes mentionnés et tables.
XVIIIe siècle. Le passé y tient le présent
à la gorge, un angoissant Moyen Âge y UN ÉTÉ DANS LE SAHARA – UNE ANNÉE
empiète sur les Lumières. Claustration, DANS LE SAHEL – DOMINIQUE – LES
cruauté, érotisme, inceste, meurtre, MAÎTRES D’AUTREFOIS – ŒUVRES LAIS-
monomanie, mystère, suspens, vio- SÉES INÉDITES OU NON PUBLIÉES EN
lence… cette littérature fait entendre ce LIBRAIRIE : POÉSIES (1837-1874),
qu’il y a peut-être de plus ancien chez TEXTES DE JEUNESSE EN PROSE [1838-
l’homme, la peur. En 1818, la jeune 1845] (« JE SUIS CONTENT DE MA JOUR-
Mary Shelley couronne et renouvelle NÉE [...] », « SAINTE-BEUVE », « MEU-
le genre en donnant naissance à une DON, SAMEDI SOIR, 10 HEURES », VALEN-
créature monstrueuse qui se nourrit TIN, SALON DE 1845, À QUOI SERVENT
des mythes de Prométhée et de Faust. LES PETITS POÈTES ), NOTES SUR LE
GENRE DANS LA PEINTURE, TEXTES SUR
Édition sous la direction d’Alain L’ ALGÉRIE ( CARNET DE VOYAGE EN
Morvan, comportant préface, chrono- ALGÉRIE [janvier-avril 1848], ALGER,
logie, notices, notes et bibliographie. FRAGMENTS D’UN JOURNAL DE VOYAGE),
H O R A C E WA L P O L E : L E C H Â T E A U TEXTES DU VOYAGE À L’ÎLE DE RÉ (NOTES
D ’ OTRANTE (trad., présent. et notes SUR L’ÎLE DE RÉ, DÉBUTS DE LA RÉDAC-
d’A. Morvan) – WILLIAM BECKFORD : TION DESTINÉE À LA « REVUE DES DEUX
VATHEK (éd. A. Morvan) – MATTHEW MONDES »), UN PROGRAMME DE CRITIQUE,
GREGORY LEWIS : LE MOINE (trad., CARNETS DU VOYAGE EN ÉGYPTE [1869]
présent. et notes d’A. Morvan) – ANN (CARNET I, AUTRE CARNET), NOTES SUR
RADCLIFFE : L’ITALIEN (présent. d’A. DES NOMINATIONS DANS L’ORDRE DE LA
Morvan, trad. et notes de Marc Porée) – LÉGION D’HONNEUR, CARNETS DU VOYAGE
MARY SHELLEY : FRANKENSTEIN (trad., EN BELGIQUE ET EN HOLLANDE ET PAGES
présent. et notes d’A. Morvan). ABANDONNÉES DES « MAÎTRES D’AUTRE-
2014. N° 599. 1 440 p. u A12430-3. 65,00 € FOIS » [juillet 1875] (CARNET I, NOTES
ÉCRITES EN MARGE DES CATALOGUES DES
MUSÉES DE LA HAYE ET D’AMSTERDAM,
FROMENTIN CARNETS II, III, IV, PAGES ABANDONNÉES
Son « aptitude singulière à se pénétrer DU MANUSCRIT DE VERSAILLES DES
des impressions » assure l’unité de « MAÎTRES D’AUTREFOIS » – APPENDICES :
l’œuvre de Fromentin (1820-1876). 1° PARAPHRASE DU PSAUME VIII, 2° CHRO-
Les mêmes voyages qui firent de lui un NIQUE PARISIENNE, 3° ZORR.
peintre orientaliste ont inspiré Un été 1984. N° 313. 1 856 p. u A11070-0. 51,00 €
dans le Sahara et Une année dans le
Sahel, récits exacts qui, autant que la
vie arabe d’alors, s’appliquent à saisir GARCÍA LORCA
une essence du désert. Histoire d’un Le lecteur français peut à présent lire
amour inachevé, Dominique évoque la totalité des œuvres de Lorca (1898-
aussi l’âme, les paysages et la mémoire 1936), qui fut l’un des plus grands
où il s’est développé. Et c’est avec le écrivains de ce siècle, de sa correspon-
même sens du réel, de la lumière et de dance connue, de ses déclarations à
l’espace que Les Maîtres d’autrefois la presse. A. Belamich a disposé des

63
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page64

manuscrits conservés : il a pu révéler – LA SAVETIÈRE PRODIGIEUSE – LES


des inédits et établir, pour la poésie, AMOURS DE DON PERLIMPLIN AVEC BÉLISE
une chronologie plus sûre ainsi qu’un EN LEUR JARDIN – VOYAGE DANS LA LUNE
groupement rigoureux des textes, – LE PUBLIC – LORSQUE CINQ ANS SERONT
notamment des diverses Suites, ici PASSÉS – LE JEU DE DON CRISTOBAL – EN
reconstituées pour la première fois, du MARGE DU « JEU DE DON CRISTOBAL » –
poète assassiné de Grenade. (R. M.) NOCES DE SANG – YERMA – DOÑA ROSITA
LA VIEILLE FILLE – [PIÈCE SANS TITRE] –
ŒUVRES COMPLÈTES LA MAISON DE BERNARDA ALBA – APPEN-
Édition d’André Belamich, compor- DICE AU THÉÂTRE : CHRIST [I ET II], JÉHO-
tant notices, notes, variantes, (tome I) VAH, CRISTOBICAL, LA JEUNE FILLE QUI
« Envergure de Lorca », chronologie, ARROSE LE BASILIC ET LE PRINCE
tables et (tome II) « Trajectoire d’un CURIEUX, DIEGO CORRIENTES, AGRANDIS-
théâtre », bibliographie et index. SEMENT PHOTOGRAPHIQUE, DRAME PHO-
Traductions d’A. Belamich, Jacques TOGRAPHIQUE , ROSE CHANGEANTE ,
Comincioli, Claude Couffon, Robert AUBERGE, DRAGON, LA BOULE NOIRE, LES
Marrast, Bernard Sesé, Jules Supervielle RÊVES DE MA COUSINE AURELIA – INTER-
pour le tome I, et de Marcelle Auclair, VIEWS ET DÉCLARATIONS.
A. Belamich, C. Couffon, Paul Lorenz, 1990. N° 369. 1 328 p. u A11189-5. 60,50 €
R. Marrast, Jean Prévost, Michel Prévost
et Paul Verdevoye pour le tome II.

Tome I : POÉSIE : LIVRE DE POÈMES – EN


DE GAULLE
On sait que le destin de Charles de
MARGE DU « LIVRE DE POÈMES » – POÈMES
Gaulle (1890-1970) fut exceptionnel,
DU CANTE JONDO – EN MARGE DU POÈME DU
qu’il a très vite engendré une légende
« CANTE JONDO » – [PREMIÈRES CHANSONS] épique, qu’il a pris la force d’un
– SUITES – EN MARGE DES « SUITES » – mythe. Mais rien de tel n’aurait été
CHANSONS – EN MARGE DES « CHANSONS »
possible si l’écrivain Charles de Gaulle
– ROMANCERO GITAN – ODES – EN MARGE n’avait pas eu l’extraordinaire maîtri-
DES « ODES » – POÈMES EN PROSE – EN
se des idées et des mots dont témoi-
MARGE DES « POÈMES EN PROSE » – HUIT
gnent ses Mémoires de guerre et ses
SONNETS ET UNE BERCEUSE – POÈTE À
Mémoires d’espoir, ici réunis en un
NEW YORK – PIÈCES COMPLÉMENTAIRES
seul volume, et enrichis de passages
DE « POÈMES À NEW YORK » – SIX POÈMES
inédits tirés des manuscrits. En écri-
GALICIENS – CHANT FUNÈBRE POUR IGNACIO
vant ces ouvrages, le Général a apporté
SANCHEZ MEJIAS – DIVAN DU TAMARIT –
sa pierre à l’édification de sa propre
SONNETS DE L’AMOUR OBSCUR – APPENDICE
statue ; trente ans après sa mort, les
À LA POÉSIE – PROSE. [PREMIÈRES PROSES] :
Mémoires peuvent se lire comme on lit
MON VILLAGE. FANTAISIE SYMBOLIQUE.
les épopées de héros lointains.
DIVAGATION : LES RÈGLES DANS LA
MUSIQUE – IMPRESSIONS ET PAYSAGES –
EN MARGE D ’« IMPRESSIONS ET PAY-
MÉMOIRES
SAGES » – DEUX CONTES – HOMMAGES ET
Introduction par Jean-Louis
CONFÉRENCES – CORRESPONDANCE :
Crémieux-Brilhac et Marius-François
février 1918-juillet 1936 – SUPPLÉMENT : Guyard, chronologie par Jean-Luc
POÉSIE, CORRESPONDANCE.
Barré, note sur la présente édition,
1981. N° 291. 1 968 p. u A10989-2. 68,50 € notices et notes par M.-F. Guyard,
relevé de variantes par J.-L. Barré,
Tome II : THÉÂTRE : LE MALÉFICE DE LA bibliographie par M.-F. Guyard,
PHALÈNE – OMBRES – TRAGI-COMÉDIE DE
cartes et index.
DON CRISTOBAL ET DE ROSITA – LOLA LA MÉMOIRES DE GUERRE : L’APPEL (1940-
COMÉDIENNE – MARIANA PINEDA – DIA- 1942) – L’UNITÉ (1942-1944) – LE
LOGUES – EN MARGE DES « DIALOGUES » SALUT (1944-1946). MÉMOIRES D’ES-

64
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page65

POIR : LE RENOUVEAU (1958-1962) – C. Lacoste-Veysseyre) – LE PETIT CHIEN


L’EFFORT (1962-...). APPENDICES : APPEL DE LA MARQUISE – APPENDICE : LE PARA-
AUX FRANÇAIS (18 juin 1940) – NOTE DIS DES CHIENS (éd. J.-C. Brunon) – LA
REMISE À MM. PLEVEN, DIETHELM, CHAÎNE D’OR (éd. P. Whyte) – FORTUNIO
COULET (18 mars 1942) – DÉCLARA- (éd. J.-C. Brunon) – LA PIPE D’OPIUM
TION PUBLIÉE EN FRANCE DANS LES (éd. P. Whyte) – UNE NUIT DE CLÉOPÂTRE
JOURNAUX CLANDESTINS (23 juin 1942) (éd. P. Laubriet) – LA TOISON D’OR (éd.
– TÉLÉGRAMME À R. PLEVEN ET M. Jean-Claude Fizaine) – L’ÂME DE LA MAISON
DEJEAN (27 août 1942) – LETTRE AU (éd. C. Lacoste-Veysseyre) – LE CHEVALIER
PRÉSIDENT F. D. ROOSEVELT (26 octobre DOUBLE (éd. J.-C. Brunon) – LE PIED DE
1942) – NOTE AU SUJET DE L’ENTRETIEN MOMIE (éd. P. Laubriet) – DEUX ACTEURS
DE GAULLE-EISENHOWER (30 décembre POUR UN RÔLE – LA MILLE ET DEUXIÈME
1943) – TÉLÉGRAMME AU GÉNÉRAL DE NUIT – UNE VISITE NOCTURNE – LE
LATTRE (3 janvier 1945) – DÉCLA- BERGER – APPENDICE : LES FEUILLETS DE
RATION À L’ASSEMBLÉE CONSTITUANTE L’ALBUM D’UN JEUNE RAPIN (éd. P. Whyte)
(1er janvier 1946). – LE ROI CANDAULE (éd. P. Laubriet) –
2000. N° 465. 1 648 p. u A11583-5. 69,00 € L’OREILLER D’UNE JEUNE FILLE – LE
CLUB DES HACHICHINS (éd. P. Whyte) –
LES ROUÉS INNOCENTS (éd. C. Lacoste-
Veysseyre) – LE PAVILLON SUR L’EAU –
GAUTIER MILITONA (éd. J.-C. Fizaine).
Le Capitaine Fracasse évoque un 2002. N° 488. 1 664 p. u A11394-5. 69,00 €
livre pour enfants ? On oublie que
Théophile Gautier (1811-1872) fut le Tome II : PARTIE CARRÉE (éd. C. Lacoste-
dédicataire des Fleurs du mal de Veysseyre) – L’ENFANT AUX SOULIERS
Baudelaire, du « Toast funèbre » de DE PAIN (éd. J.-C. Fizaine) – JEAN ET
Mallarmé : un grand. C’est lui le gilet JEANNETTE – ARRIA MARCELLA (éd. P.
rouge d’Hernani, et c’est sa préface à Laubriet) – AVATAR – JETTATURA (éd. C.
Mademoiselle de Maupin qu’on donne Lacoste-Veysseyre) – LE ROMAN DE LA
pour le manifeste de l’art pour l’art. MOMIE (éd. P. Laubriet) – LE CAPITAINE
Romantisme, culte du beau, et poésie FRACASSE (éd. J.-C. Brunon) – SPIRITE (éd.
du fantastique : à en croire Baudelaire, J.-C. Fizaine) – MADEMOISELLE DAFNÉ
c’est là qu’il a montré « le talent le (éd. P. Laubriet).
plus sûr et le plus grave ». Ses contes et 2002. N° 489. 1 616 p. u A10672-9. 66,00 €
nouvelles fantastiques ont jalonné sa
carrière d’écrivain et de feuilletonniste.

ROMANS, CONTES ET GENET


NOUVELLES « Je sentais le besoin de devenir ce
Édition sous la direction de Pierre qu’on m’avait accusé d’être », déclare
Laubriet, comportant introduction Jean Genet (1910-1986). Maison de
(tome I), bibliographie (tome II) et correction, vagabondage, amours
pour chaque tome chronologie, fugitives, cambriolages, incarcéra-
notices, notes et variantes. tion : c’est en prison que le voyou se
transforme en écrivain, tout d’abord
Tome I : LA CAFETIÈRE (éd. Claudine en « poète de maison centrale », puis
Lacoste-Veysseyre) – LES JEUNES-FRANCE en auteur dramatique. Son théâtre est
– APPENDICE : DE L’OBÉSITÉ EN LITTÉRA- un cérémonial, une fête solennelle et
TURE (éd. Peter Whyte) – LAQUELLE DES grave, destinée aux vivants et aux
DEUX (éd. C. Lacoste-Veysseyre) – LE NID morts : « Personne ne doit être écarté
DE ROSSIGNOLS (éd. P. Whyte) – OMPHALE de la fête : il faut qu’elle soit si belle
(éd. Jean-Claude Brunon) – MADEMOISELLE que les morts aussi la devinent, et
DE MAUPIN – LA MORTE AMOUREUSE (éd. qu’ils en rougissent. »

65
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page66

THÉÂTRE COMPLET ponsabilité. La ferveur gidienne, tout


Édition établie par Michel Corvin et comme l’art classique dont Gide fut le
Albert Dichy, comportant introduc- théoricien chaleureux, tire sa force des
tion, chronologie, notices et notes, limites mêmes qu’elle s’impose. (C. S.)
appendices (autres versions des pièces
et fragments inédits), bibliographie, ANTHOLOGIE DE LA POÉSIE
répertoire des créations, répertoire FRANÇAISE
des noms de personnes et table des Préface – Appendices : 1° Notes sur
premières éditions. quelques poètes, 2° Sur une définition
de la poésie.
THÉÂTRE : HAUTE SURVEILLANCE – LES
BONNES – SPLENDID’S – ’ADAME MIROIR – ŒUVRES DE : RUTEBEUF, CHARLES D’OR-
LE BALCON – « ELLE » – LES NÈGRES – LÉANS , FRANÇOIS VILLON , CLÉMENT
LES PARAVENTS – LE BAGNE – ŒUVRES MAROT, CHARLES FONTAINE, MAURICE
CRITIQUES : LETTRE À JEAN - JACQUES SCÈVE, JACQUES PELLETIER DU MANS,
PAUVERT – LE FUNAMBULE – PRÉFACE PERNETTE DU GUILLET, PONTUS DE
INÉDITE DES « NÈGRES » – LETTRES À TYARD, PIERRE DE RONSARD, JOACHIM DU
ROGER BLIN – L’ÉTRANGE MOT D’… – BELLAY, LOUISE LABÉ, JACQUES TAHU-
CHOIX DE CORRESPONDANCE : LETTRES REAU , REMY BELLEAU , OLIVIER DE
À JEAN-LOUIS BARRAULT, ROGER BLIN, MAGNY, JEAN-ANTOINE DE BAÏF, ÉTIENNE
ANTOINE BOURSEILLER, BERNARD JODELLE, JEAN PASSERAT, ROBERT GAR-
FRECHTMAN, PATRICE CHÉREAU – DOCU- NIER, VAUQUELIN DE LA FRESNAYE, AMA-
MENTS : FRANÇOIS MAURIAC, « LE CAS DIS JAMYN, PHILIPPE DESPORTES, AGRIPPA
JEAN GENET » – SAINT GENET (entretien D ’ AUBIGNÉ , FRANÇOIS DE MALHERBE ,
avec José Monléon) – COMPTE RENDU DU JACQUES DAVY DU PERRON , JEAN DE
DÉBAT PARLEMENTAIRE DU 26 OCTOBRE SPONDE, MATHURIN RÉGNIER, FRANÇOIS
1966 À L’ASSEMBLÉE NATIONALE (au sujet MAYNARD, HONORAT DE RACAN, THÉO-
des Paravents) – ENTRETIENS INÉDITS PHILE DE VIAU, TRISTAN L’HERMITE, DES
AVEC ANDRÉ ACQUART, MARIA CASARÈS, BARREAUX, R. P. CYPRIEN, JEAN DE LA
BERNARD DORT. FONTAINE , LAURENT DRELINCOURT,
2002. N° 491. 1 568 p. u A11491-3. 63,50 € NICOLAS BOILEAU, JEAN RACINE, JEAN-
FRANÇOIS DUCIS, FLORIAN, ANDRÉ CHÉ-
NIER, MARCELINE DESBORDES-VALMORE,
ALPHONSE DE LAMARTINE , CASIMIR
GIDE DELAVIGNE, ALFRED DE VIGNY, VICTOR
André Gide (1869-1951), diaboli- HUGO, AUGUSTE BARBIER , GÉRARD DE
quement inclassable, imprime à tous NERVAL, ALFRED DE MUSSET, THÉOPHILE
les genres qu’il a illustrés sa marque GAUTIER, MME ACKERMANN, LECONTE DE
propre. Des Cahiers d’André Walter à LISLE , CHARLES BAUDELAIRE , LOUIS
Thésée, il n’a cessé de cerner ce qui MÉNARD , THÉODORE DE BANVILLE ,
forme, informe et déforme l’être. CHARLES CROS, JOSÉ-MARIA DE HEREDIA,
Découvrant très tôt les ressources STÉPHANE MALLARMÉ, PAUL VERLAINE,
corrosives du saugrenu, de l’ironie, il TRISTAN CORBIÈRE, ARTHUR RIMBAUD,
enseigne à se libérer des entraves, à ÉMILE VERHAEREN, JEAN MORÉAS, JULES
découvrir son moi authentique, à en LAFORGUE, CHARLES VAN LERBERGHE,
cultiver les richesses dans un rapport HENRI DE RÉGNIER, PAUL-JEAN TOULET,
naturel au monde et à la vie. Mais son FRANCIS JAMMES, PAUL VALÉRY, EMMANUEL
œuvre n’apparaît scandaleuse qu’à SIGNORET, FRANC - NOHAIN , CHARLES
ceux qui ne veulent pas comprendre GUÉRIN, HENRY J.-M. LEVET, MAX JACOB,
la morale de l’effort qu’elle implique : C.-F. RAMUZ, GUILLAUME APOLLINAIRE,
la crise des valeurs – y compris les JEAN-MARC BERNARD, CATHERINE POZZI,
valeurs esthétiques – dont elle rend RAYMOND RADIGUET.
compte invite ici à une prise de res- 1949. N° 75. 848 p. u A10010-5. 46,50 €

66
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page67

ESSAIS CRITIQUES TATIVE AMOUREUSE – PALUDES – EL HADJ


Édition de Pierre Masson, comportant (éd. Jean-Michel Wittmann) – LES NOUR-
introduction, chronologie, notes, RITURES TERRESTRES (éd. P. Masson) –
variantes, table des recueils et index. PHILOCTÈTE (éd. Jean Claude) – LE PRO-
MÉTHÉE MAL ENCHAÎNÉ (éd. P. Masson) –
ARTICLES (comptes rendus, réponses
LE ROI CANDAULE (éd. J. Claude) –
aux enquêtes, chroniques, polémiques)
L’IMMORALISTE (éd. P. Masson) – SAÜL
– ÉTUDES (conférences, essais, préfaces)
– LE RETOUR DE L’ENFANT PRODIGUE
– HOMMAGES.
BETHSABÉ (éd. J. Claude) – LA PORTE
1999. N° 457. 1 408 p. u A11504-0. 69,00 €
ÉTROITE (éd. P. Masson) – ISABELLE (éd.
David H. Walker) – LES CAVES DU VATI-
JOURNAL CAN (éd. Alain Goulet) – APPENDICES :
Nouvelle édition. MOPSUS (éd. P. Masson) – LE RETOUR (éd.
Tome I : JOURNAL, 1887-1925 J. Claude) – LE RÉCIT DE MICHEL (éd. D.
H. Walker) – « EN MARGE » DES ŒUVRES
Édition d’Éric Marty, comportant intro-
PUBLIÉES PAR GIDE : TEXTES ET DOCU-
duction, chronologie (1887-1925),
MENTS INÉDITS OU ÉPARS.
notice, notes, variantes et annexes.
2009. N° 135. 1 584 p. u A11779-6. 71,00 €
LES ANNÉES 1887 À 1925 DU JOURNAL
D’ANDRÉ GIDE DANS LESQUELLES FIGU- Tome II : LA SYMPHONIE PASTORALE
RENT, À LEUR DATE : FEUILLETS, NOTES (éd. P. Masson) – CORYDON – LES FAUX-
D’UN VOYAGE EN BRETAGNE, FEUILLES DE MONNAYEURS (éd. A. Goulet) – JOURNAL
ROUTE, LITTÉRATURE ET MORALE, MORA- DES FAUX-MONNAYEURS (éd. David H.
LE CHRÉTIENNE, DE BISKRA À TOUG- Walker) – L’ÉCOLE DES FEMMES – ROBERT
GOURT, LE RENONCEMENT AU VOYAGE, LA (éd. D. H. Walker) – ŒDIPE (éd. J.
MORT DE CHARLES - LOUIS PHILIPPE , Claude) – PERSÉPHONE (éd. J. Claude) –
V O YA G E E N A N D O R R E , L A M A R C H E LES NOUVELLES NOURRITURES (éd. P.
TURQUE, NUMQUID ET TU...? Masson) – LE TREIZIÈME ARBRE – GENE-
1996. N° 54. 1 840 p. u A11395-8. 76,00 € VIÈVE (éd. D. H. Walker) – ROBERT OU
L’ INTÉRÊT GÉNÉRAL – THÉSÉE (éd.
Tome II : JOURNAL, 1926-1950 Céline Dhérin) – L’ART BITRAIRE (éd.
Édition de Martine Sagaert, comportant D. H. Walker) – LES CAVES DU VATICAN,
introduction, chronologie (1926-1952), FARCE (éd. J. Claude) – APPENDICES :
notice, notes, variantes et annexes. LE GRINCHEUX (éd. D. H. Walker) – « EN
Index d’Éric Marty et M. Sagaert. MARGE » DES ŒUVRES PUBLIÉES PAR
LES ANNÉES 1926 À 1950 DU JOURNAL GIDE : TEXTES ET DOCUMENTS INÉDITS
D’ANDRÉ GIDE DANS LESQUELLES FIGU- OU ÉPARS.
RENT, À LEUR DATE : FEUILLETS, [CAR- 2009. N° 551. 1 456 p. u A11780-0. 71,00 €
NETS D’U.R.S.S.], CARNETS D’ÉGYPTE,
FEUILLETS RETROUVÉS, FEUILLETS D’AU-
SOUVENIRS ET VOYAGES
TOMNE – APPENDICES.
Édition sous la direction de Pierre
1997. N° 104. 1 696 p. u A11396-1. 76,50 €
Masson, comportant introduction,
chronologie, notices, notes, variantes
ROMANS ET RÉCITS – ŒUVRES et index.
LYRIQUES ET DRAMATIQUES
LA NORMANDIE ET LE BAS-LANGUEDOC –
Nouvelle édition sous la direction de
SOUVENIRS DE LA COUR D ’ ASSISES –
Pierre Masson, comportant préface
CONVERSATION AVEC UN ALLEMAND
(tome I), chronologie, notices, notes,
QUELQUES ANNÉES AVANT LA GUERRE –
variantes et (tome II) bibliographie.
SI LE GRAIN NE MEURT (éd. Pierre
Tome I : ANDRÉ WALTER. CAHIERS ET Masson) – VOYAGE AU CONGO – LE
POÉSIES (éd. P. Masson) – LE TRAITÉ DU RETOUR DU TCHAD – DINDIKI (éd. Daniel
NARCISSE – LE VOYAGE D’URIEN, LA TEN- Durosay) – JEUNESSE – LA JOURNÉE DU

67
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page68

27 SEPTEMBRE – RENCONTRE À TOLÈDE Morello) – DE CERTAINS PARFUMS (éd. L.


(éd. P. Masson) – RETOUR DE L’U.R.S.S. – Fourcaut).
RETOUCHES À MON «RETOUR DE 1995. N° 415. 1 664 p. u A11375-6. 68,50 €
L’ U . R . S . S . » (éd. Martine Sagaert) –
ACQUASANTA – PRINTEMPS – MA MÈRE –
ŒUVRES ROMANESQUES
TROIS RENCONTRES AVEC VERLAINE –
COMPLÈTES
RENCONTRE À SORRENTE – SOUVENIRS
Édition de Robert Ricatte, comportant
LITTÉRAIRES ET PROBLÈMES ACTUELS –
préface, chronologie de Luce et R.
LE « MERCURE DE FRANCE » – LA REVUE
Ricatte (tome I), notices, notes,
BLANCHE (éd. P. Masson) – ET NUNC
variantes et (tome VI) bibliographie
MANET IN TE suivi de JOURNAL INTIME
des études concernant Jean Giono,
(éd. M. Sagaert) – À NAPLES (éd. P. Masson) d’Anne et Didier Machu, cartes des
– AINSI SOIT-IL OU LES JEUX SONT FAITS principaux lieux cités et index des
(éd. M. Sagaert). textes contenus dans les six volumes.
2001. N° 473. 1 520 p. u A11624-9. 60,50 €
Tome I : NAISSANCE DE L’ODYSSÉE (éd.
Pierre Citron) – COLLINE (éd. L. Ricatte)
GIONO – UN DE BAUMUGNES (éd. R. Ricatte) –
Si Giono (1895-1970) a passé sa vie REGAIN (éd. L. Ricatte) – SOLITUDE DE
en Provence, son œuvre dépasse le LA PITIÉ (éd. P. Citron) – LE GRAND
Midi : les paysages et les êtres qu’il fait TROUPEAU (éd. Janine et Lucien Miallet)
vivre sont aussi ceux des Alpes et de – APPENDICES : ANGIOLINA, PRÉSENTA-
l’Italie. Du panthéisme optimiste et TION DE PAN, L’ESCLAVE.
lumineux de ses débuts à l’engage- 1971. N° 230. 1 520 p. u A10655-6. 56,50 €
ment pacifiste d’avant 1939, aux épo- Tome II : JEAN LE BLEU (éd. R. Ricatte)
pées de sa maturité, aux narrations – LE CHANT DU MONDE (éd. Pierre Citron)
complexes et denses de ses noires – QUE MA JOIE DEMEURE – BATAILLES
« Chroniques », à la sérénité conquise DANS LA MONTAGNE (éd. L. Ricatte) –
et à l’humour des dernières années, ce APPENDICES.
grand romancier généreux fut un 1972. N° 237. 1 504 p. u A10729-2. 55,00 €
inventeur sensible et sensuel de per-
sonnages, d’atmosphères, d’images, Tome III : POUR SALUER MELVILLE
un poète bouillonnant mais un obser- (éd. Henri Godard) – L’EAU VIVE (éd.
vateur minutieux, fabulateur dans sa Janine et Lucien Miallet) – UN ROI SANS
vie et créateur toujours renouvelé dans DIVERTISSEMENT (éd. L. Ricatte) – NOÉ
ses styles et sa narration, « robuste et (éd. R. Ricatte) – FRAGMENTS D ’ UN
effervescent ». (P. C.) PARADIS (éd. H. Godard) – APPENDICES :
VIRGILE, LE GRAND THÉÂTRE (éd. J. et L.
JOURNAL – POÈMES – ESSAIS Miallet).
Édition sous la direction de Pierre 1974. N° 256. 1 616 p. u A10823-1. 59,00 €
Citron, comportant notices, notes et
variantes. Tome IV : ANGELO (éd. Henri Godard) –
MORT D’UN PERSONNAGE – LE HUSSARD
JOURNAL 1935-1939 – JOURNAL DE SUR LE TOIT (éd. Pierre Citron) – LE BON-
L’OCCUPATION – POÈMES (éd. P. Citron) – HEUR FOU (éd. R. Ricatte) – APPENDICE :
VILLAGE (éd. Laurent Fourcaut) – VOYAGE LE CYCLE DU HUSSARD.
EN ITALIE (éd. Violaine de Montmollin) – 1977. N° 268. 1 744 p. u A10882-4. 60,00 €
NOTES SUR L’ AFFAIRE DOMINICI (éd.
Mireille Sacotte) – LA PIERRE (éd. Henri Tome V : LES RÉCITS DE LA DEMI-BRIGA-
Godard) – BESTIAIRE (éd. P. Citron et L. DE (éd. Janine et Lucien Miallet) – FAUST
Fourcaut) – VOYAGE EN ESPAGNE (éd. P. AU VILLAGE – LES ÂMES FORTES (éd. R.
Citron) – LE BADAUD (éd. L. Fourcaut) – Ricatte) – LES GRANDS CHEMINS (éd. L.
LE DÉSASTRE DE PAVIE (éd. André-Alain Ricatte) – LE MOULIN DE POLOGNE (éd. J.

68
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page69

et L. Miallet) – L’HOMME QUI PLANTAIT ŒUVRES ROMANESQUES


DES ARBRES (éd. Pierre Citron) – UNE COMPLÈTES
AVENTURE OU LA FOUDRE ET LE SOMMET Édition sous la direction de Jacques
(éd. R. Ricatte) – HORTENSE (éd. Henri Body, comportant introduction,
Godard) – APPENDICE : LE PETIT GARÇON notices, notes, versions primitives,
Q U I AVA I T E N V I E D ’ E S PA C E ( é d . variantes et (tome II) bibliographie
R. Ricatte). générale. Chronologie de J. Body et
1980. N° 285. 1 472 p. u A10977-5. 59,00 € Brett Dawson (tome I).
Tome VI : DEUX CAVALIERS DE L’ORAGE Tome I : PREMIER RÊVE SIGNÉ (éd. Guy
(éd. R. Ricatte) – LE DÉSERTEUR (éd. Teissier) – ÉCHO – LES RIDES – PROVIN-
Janine et Lucien Miallet) – ENNEMONDE CIALES (éd. Colette Weil) – L’ÉCOLE DES
(éd. Pierre Citron) – L’IRIS DE SUSE (éd. INDIFFÉRENTS (éd. Agnès Raymond et
L. Ricatte) – RÉCITS INACHEVÉS : CŒURS, G. Teissier) – LES CONTES D’UN MATIN
PASSIONS , CARACTÈRES . CARACTÈRES . (éd. Jacques Robichez) – SIMON LE
DRAGOON. OLYMPE (éd. Henri Godard). PATHÉTIQUE (éd. G. Teissier) – ELPÉNOR
1983. N° 312. 1 248 p. u A11071-3. 56,00 € (éd. Jean-Yves Tadié) – SUZANNE ET LE
PACIFIQUE (éd. Lise Gauvin) – SIEGFRIED
RÉCITS ET ESSAIS ET LE LIMOUSIN (éd. J. Body) – JULIETTE
Édition sous la direction de Pierre AU PAYS DES HOMMES (éd. Michel Potet) –
Citron, comportant préface, notices, BELLA (éd. B. Dawson) – ÉGLANTINE – LA
appendices, notes, variantes et plans GRANDE BOURGEOISE (éd. Alain Duneau)
de Manosque. – APPENDICE : PREMIERS ÉCRITS (éd.
C. Weil).
POÈME DE L’OLIVE – MANOSQUE-DES-
1990. N° 368. 2 096 p. u A11185-3. 65,00 €
PLATEAUX – LE SERPENT D’ÉTOILES (éd.
Henri Godard) – LES VRAIES RICHESSES Tome II : AVENTURES DE JÉRÔME BAR-
(éd. Mireille Sacotte) – REFUS D’OBÉIS- DINI (éd. Annie Besnard) – LA FRANCE
SANCE – LE POIDS DU CIEL – LETTRE AUX SENTIMENTALE (éd. B. Dawson) – COMBAT
PAYSANS SUR LA PAUVRETÉ ET LA PAIX – AVEC L’ANGE (éd. Elizabeth Goulding) –
PRÉCISIONS – RECHERCHE DE LA PURETÉ CHOIX DES ÉLUES (éd. Jules Brody) – LA
(éd. P. Citron) – TRIOMPHE DE LA VIE (éd. MENTEUSE (éd. Roy Prior et Helen Rodney)
Violaine de Montmollin) – APPENDICES : – ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES COM-
SUR UN GALET DE LA MER (éd. P. Citron), PLÈTES : LE FILM DE « LA DUCHESSE DE
LES IMAGES D’UN JOUR DE PLUIE, ÉLÉMIR LANGEAIS », LE FILM DE « BÉTHANIE » –
BOURGES À PIERREVERT (éd. H. Godard). APPENDICES : MITRAH, MITRA, LES LÉPREUX,
1989. N° 351. 1 376 p. u A11156-3. 59,00 € LE MAL DE LA TERRE (éd. Janine Delort).
1994. N° 404. 1 488 p. u A11357-0. 69,00 €

THÉÂTRE COMPLET
GIRAUDOUX Édition sous la direction de Jacques
Formé aux littératures grecque, latine,
allemande, Jean Giraudoux (1882- Body, comportant « D’un fils », de
1944) en garde le goût du mythe, de Jean-Pierre Giraudoux, introduction,
l’élégance ; de la clarté, de la sagesse : note bibliographique, notices, notes,
c’est la Méditerranée ; et la nuit, le versions primitives et variantes.
rêve, la fantaisie, c’est le Rhin roman- SIEGFRIED, FUGUES SUR SIEGFRIED, FIN
tique. L’ironie, l’humour ajoutent un DE SIEGFRIED (éd. J. Body) – AMPHITRYON
masque. C’est un auteur de théâtre 38 (éd. Jacques Robichez) – JUDITH (éd.
tragique, qui passe pour léger ; un Guy Teissier) – INTERMEZZO (éd. Colette
romancier dont le drame secret est Weil) – TESSA (éd. Janine Delort) – LA
enfoui sous les fleurs ; un poète au style GUERRE DE TROIE N’AURA PAS LIEU (éd.
miroitant sur fond d’ombre. (J.-Y. T.) J. Body, Gunnar Graumann et Marthe

69
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page70

Besson-Herlin) – SUPPLÉMENT AU VOYAGE Tome I : SCARAMOUCHE – MADEMOI-


DE COOK (éd. J. Delort) – ÉLECTRE (éd. SELLE IRNOIS – ESSAI SUR L’INÉGALITÉ
C. Weil) – L’IMPROMPTU DE PARIS (éd. DES RACES HUMAINES (éd. J. Boissel).
B. Dawson) – CANTIQUE DES CANTIQUES 1983. N° 306. 1 616 p. u A10971-7. 47,80 €
(éd. Lise Gauvin) – ONDINE (éd. C. Weil
Tome II : MÉMOIRE SUR L’ÉTAT SOCIAL
et M. Besson-Herlin) – SODOME ET
DE LA PERSE ACTUELLE (éd. J. Gaulmier)
GOMORRHE (éd. Étienne Brunet et Wayne
– TROIS ANS EN ASIE – LES RELIGIONS
Ready) – L’APOLLON DE BELLAC (éd.
ET LES PHILOSOPHIES DANS L’ ASIE
J. Delort) – LA FOLLE DE CHAILLOT (éd.
CENTRALE (présent. J. Gaulmier, éd.
M. Besson-Herlin) – POUR LUCRÈCE (éd.
J. Gaulmier et Vincent Monteil) – SOUVE-
J. Robichez) – LES GRACQUES, pièce NIRS DE VOYAGE : LE MOUCHOIR ROUGE,
inachevée (éd. L. Gauvin) – APPENDICE : AKRIVIE PHRANGOPOULO , LA CHASSE
LES SIAMOISES, pièce ébauchée. AU CARIBOU – ADÉLAÏDE (éd. Pierre
1982. N° 302. 1 904 p. u A10987-6. 65,00 € Lésétieux).
1983. N° 311. 1 392 p. u A11053-7. 44,60 €
Tome III : L E S P L É I A D E S (éd. J.
GOBINEAU Gaulmier) – NOUVELLES ASIATIQUES (éd.
Gobineau (1816-1882) a nourri son J. Boissel) – LA RENAISSANCE (éd. Marie-
enfance du mythe de ses ancêtres Louise Concasty).
vikings et du mépris de la société 1987. N° 336. 1 552 p. u A11115-6. 53,00 €
moderne. Sa carrière diplomatique – il
fut le chef de cabinet de Tocqueville
aux Affaires étrangères, puis ministre
de France en Asie, à Athènes, à Rio... –
GOETHE
Pilier de la littérature, mais aussi des
démontre sa remarquable aptitude au
sciences, voire de l’histoire de
ressentiment. Cet homme à qui
l’Allemagne, Goethe (1749-1832), au
Barbey reconnaissait « de l’ironie, de
carrefour tumultueux des siècles et des
la contradiction, du paradoxe » est un cultures, a profondément réformé le
auteur inclassable : poète raté et théâtre et le roman européens, y créant
critique déçu, il fait un étrange mora- ces grands témoins à demeure de l’his-
liste (Essai sur l’inégalité des races toire européenne que sont Faust ou
humai nes) mais son roman, Les Wilhelm Meister, après Dante, Hamlet
Pléiades, peut être rapproché de la et Don Quichotte. (J.-P. L.)
manière de Stendhal.
ROMANS
ŒUVRES Introduction de Bernard Grœthuysen.
Édition sous la direction de Jean Notes des traducteurs.
Gaulmier, comportant, pour chaque
tome, introduction, chronologie, LES SOUFFRANCES DU JEUNE WERTHER
notices, notes et variantes. Esquisse (trad. B. Groethuysen) – LES AFFINITÉS
bibliographique, index des noms de ÉLECTIVES (trad. Pierre du Colombier) –
personnes, index des ouvrages et WILHELM MEISTER : LES ANNÉES D’AP-
articles cités par Gobineau dans PRENTISSAGE, LES ANNÉES DE VOYAGE
l’Essai sur l’inégalité des races humai- (trad. Blaise Briod).
nes, de Jean Boissel (tome I). Index des 1954. N° 103. 1 424 p. u A10240-2. 53,00 €
noms de personnes, index des noms de
lieux cités par Gobineau dans Trois THÉÂTRE COMPLET
ans en Asie et dans Les Religions et Nouvelle édition de Pierre Grappin,
les Philosophies dans l’Asie centrale avec la collaboration d’Éveline
(tome II). Complément bibliographi- Henkel, comportant introduction,
que (tome III). notices et notes.

70
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page71

LE CAPRICE DE L’AMANT (trad. Jacques déploiera dans le cauchemar inquié-


Porchat, présent. P. Grappin) – LES tant du Nez ou dans le pathétique gro-
COMPLICES – GŒTZ DE BERLICHINGEN À tesque du Manteau. La comédie Le
LA MAIN DE FER (trad. Albert Stapfer, Revizor et la grande épopée drolatique
présent. et notes de P. Grappin) – MAHO- des Âmes mortes feront de lui, aux
MET (trad. Armand Robin, présent. yeux des contemporains, un maître du
P. Grappin) – PROMÉTHÉE (trad. Blaise réalisme satirique. Mais c’est au prix
Briod, présent. P. Grappin) – SATYROS OU d’un malentendu qu’il tentera de dis-
LE FAUNE FAIT DIEU (trad. A. Robin, pré- siper dans les Extraits de ma corres-
sent. P. Grappin) – LES DIEUX, LES HÉROS pondance avec mes amis, révélant,
ET WIELAND (trad. A. Robin, présent. et par-delà l’humoriste, un esprit tour-
notes de P. Grappin) – VIE TERRESTRE DE menté par le besoin de croire et par
L’ARTISTE – L’ARTISTE DIVINISÉ – APO- l’angoisse du néant. (M. A.)
THÉOSE DE L’ARTISTE (trad. et présent.
P. Grappin) – CLAVIGO (trad. A. Stapfer,
présent. et notes de P. Grappin) – ŒUVRES COMPLÈTES
CLAUDINE DE VILLA BELLA (trad., pré- Édition sous la direction de Gustave
sent. et notes d’É. Henkel) – STELLA Aucouturier, comportant « L’ascension
(trad. Maurice Betz, présent. et notes de Nicolas Gogol » et notes des traduc-
d’É. Henkel) – FRÈRE ET SŒUR (trad. teurs. Chronologie de G. Aucouturier
A. Stapfer, présent. P. Grappin) – LE et José Johannet. Bibliographie de
TRIOMPHE DE LA SENSIBILITÉ (trad. J. Johannet.
Jacques Decour, présent. et notes LES NOUVELLES UKRAINIENNES :
d’É. Henkel) – IPHIGÉNIE EN TAURIDE LES SOIRÉES DU HAMEAU (trad.
(trad. Jean Tardieu, présent. et notes de Michel Aucouturier) – MIRGOROD (trad.
P. Grappin) – EGMONT (trad. A. Stapfer, Henri Mongault) – TARAS BOULBA (trad.
présent. et notes de P. Grappin) – M. Aucouturier) – LES NOUVELLES
TORQUATO TASSO (trad. Henri Thomas, PÉTERSBOURGEOISES : LA PERSPECTIVE
présent. et notes d’É. Henkel) – LE GRAND NEVSKI (trad. Boris de Schlœzer) – LE
COPHTE (trad. J. Porchat, présent. et JOURNAL D’UN FOU (trad. Sylvie Luneau)
notes de P. Grappin) – LE CITOYEN GÉNÉ- – LE NEZ – LA CALÈCHE – LE MANTEAU
RAL – LES RÉVOLTÉS (trad. J. Porchat, (trad. H. Mongault) – L’ APPORT DE
présent. et notes d’É. Henkel) – CE QUE ROME : LE PORTRAIT – ROME (trad. H.
NOUS DONNONS (trad., présent. et notes Mongault) – LES NUITS DE LA VILLA
d’É. Henkel) – LA FILLE NATURELLE (trad. G. Aucouturier) – LE THÉÂTRE DE
(trad. J. Porchat, présent. et notes GOGOL : LA MATINÉE D ’ UN HOMME
d’É. Henkel) – PANDORA (trad. J. Tardieu, D’ACTION – LE PROCÈS – L’ANTICHAMBRE
présent. et notes de P. Grappin) – – SCÈNES DE LA VIE MONDAINE (trad.
LA GAGEURE (trad. J. Porchat, présent. Marguerite Derrida) – HYMÉNÉE – LES
P. Grappin) – FAUST, 1re partie (trad. G. de JOUEURS – LE RÉVIZOR ET SES PROLON-
Nerval, présent. et notes de P. Grappin), GEMENTS : LE RÉVIZOR (trad. André
2e partie (trad. Suzanne Paquelin, pré- Barsacq) – DEUX SCÈNES SUPPRIMÉES
sent. et notes de P. Grappin). EN 1836 – LA SORTIE D’UN THÉÂTRE –
1988. N° 63. 1 872 p. u A10962-9. 65,00 € LE DÉNOUEMENT DU « RÉVIZOR » (trad.
M. Derrida) – LES ÂMES MORTES (trad.
H. Mongault) – LE GRAND DESSEIN DE
GOGOL GOGOL : PASSAGES CHOISIS DE MA COR-
Dès ses débuts de conteur romantique RESPONDANCE AVEC MES AMIS – CONFES-
puisant dans le folklore de son SION D’UN AUTEUR (trad. J. Johannet),
Ukraine natale, Nicolas Gogol (1809- MÉDITATIONS SUR LA DIVINE LITURGIE
1852) tente d’exorciser par le rire la (trad. Victor Balalaeff).
hantise de l’absurde quotidien, qui se 1966. N° 185. 2 080 p. u A10241-5. 74,00 €

71
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page72

GOLDONI ŒUVRES
À Venise, un avocat préférait au Édition sous la direction de Jean Pérus
tribunal le théâtre. Le public aimait et de Guy Verret, comportant intro-
toujours la commedia dell’arte : duction, chronologie, notices, notes et
Goldoni (1707-1793) en accepta tout bibliographie.
d’abord la technique et les masques, TCHELKACH – AU FIL DU FLEUVE – KONO-
pour bientôt remplir les canevas de VALOV – MALVA – MON COMPAGNON (trad.,
mots à la portée sociale nouvelle. présent. et notes de J. Pérus) – FOMA GOR-
Arlequin et Colombine cédaient la DEÏEV (présent. J. Pérus, trad. et notes
place à des bourgeois affairés et d’André Stratonovitch) – ILS ÉTAIENT
moralistes, à des nobles désargentés,
TROIS (présent. J. Pérus, trad. et notes
à d’habiles commères... En 1762, il
de Marc Pradoux) – LA MÈRE (présent.
s’établit à Paris. De nouvelles comé-
G. Verret, trad. et notes de Rose Lafoy) –
dies, en italien, mais aussi en français,
CONFESSION – ENFANCE (trad., présent. et
allaient porter à 150 les œuvres d’une
notes de G. Verret).
longue carrière. (M. G.)
2005. N° 521. 1 808 p. u A11324-8. 76,50 €
THÉÂTRE
Traduction de Michel Arnaud, avec
chronologie, notes et bibliographie. GRACQ
Notices d’Anna Fontes. Préface de L’œuvre de Julien Gracq (1910-2007)
Paul Renucci.
est faite à parts égales de fictions et de
LE VALET DE DEUX MAÎTRES – LES DEUX textes nés du contact avec le monde et
JUMEAUX VÉNITIENS – LA FINE MOUCHE – avec l’art. Sa force tient à ce que les uns
LA FAMILLE DU COLLECTIONNEUR OU LA et les autres portent le sceau d’un même
BELLE-MÈRE ET LA BRU – LE CAFÉ – LE imaginaire, révélé par le même style.
MENTEUR – L’AMANT MILITAIRE – LE FEU- Ils ont d’abord fait les preuves de leur
DATAIRE – LA LOCANDIERA – LES AMOU- pouvoir dans des récits et des nouvelles,
REUX – L’IMPRÉSARIO DE SMYRNE – LES avec chaque fois la même fidélité à l’élan
RUSTRES – LE NOUVEL APPARTEMENT – premier de l’imagination. Il en va de
LA MANIE DE LA VILLÉGIATURE – LES même dans les rencontres avec le monde
AVENTURES DE VILLÉGIATURE – LE et avec l’art. Face à tant de paysages
RETOUR DE VILLÉGIATURE – BAROUF À (du monde entier, mais d’abord de
CHIOGGIA – L’ÉVENTAIL. France : qui se sera arrêté devant autant
1972. N° 238. 1 584 p. u A10671-6. 59,00 € de sites de ce pays pour en laisser se
propager en soi les vibrations ?), à la
lecture de tant de livres (qui aura mieux
fait le tour des œuvres qui représen-
GORKI taient la littérature à son époque ?), il
Lorsqu’on évoque Alexis Pechkov
sait se laisser porter jusqu’au dernier
(1868-1936) – qui prend le pseudony-
mot par le mouvement intérieur,
me de Gorki, « l’Amer », en 1892 –
l’image qui s’impose est celle de la comme le surfer par la vague. (H. G.)
mère héroïque et, avec elle, celle du
fondateur de la littérature du réalisme ŒUVRES COMPLÈTES
socialiste. Image réductrice d’un écri- Édition de Bernhild Boie, comportant
vain qui n’hésitera pas à dénoncer les introduction, chronologie, notices,
aspects destructeurs d’une révolution notes et (tome II) index.
qu’il a lui-même souhaitée, et qui
signe avec Enfance et ses souvenirs Tome I : AU CHÂTEAU D’ARGOL – UN
littéraires des textes qui font de lui l’un BEAU TÉNÉBREUX – LIBERTÉ GRANDE – LE
des meilleurs prosateurs russes et un ROI PÊCHEUR – ANDRÉ BRETON. QUELQUES
écrivain universel. ASPECTS DE L’ÉCRIVAIN – LA LITTÉRATU-

72
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page73

RE À L’ESTOMAC – LE RIVAGE DES SYRTES ŒUVRES COMPLÈTES


– PRÉFÉRENCES – APPENDICES : ÉCLOSION
DE LA PIERRE. LE CAUCHEMAR. LE SUR-
Tome I : Édition de Jacques Petit,
RÉALISME ET LA LITTÉRATURE CONTEM-
comportant introduction, chronologie,
PORAINE . PROSE POUR L’ ÉTRANGÈRE .
notices, notes et variantes. Préface de
ENQUÊTE SUR LA DICTION POÉTIQUE .
José Cabanis.
KLEIST : PENTHÉSILÉE. ENTRETIEN SUR CHRISTINE – LE VOYAGEUR SUR LA TERRE
« PENTHÉSILÉE » DE H. VON KLEIST. – MONT-CINÈRE – LÉVIATHAN (LA TRA-
1989. N° 354. 1 536 p. u A11162-2. 70,00 € VERSÉE INUTILE) – ADRIENNE MESURAT –
LES CLEFS DE LA MORT – LÉVIATHAN –
Tome II : UN BALCON EN FORÊT – LET- L’AUTRE SOMMEIL – PAMPHLET CONTRE
TRINES – LETTRINES 2 – LA PRESQU’ÎLE LES CATHOLIQUES DE FRANCE – SUITE
(éd. B. Boie) – LES EAUX ÉTROITES ANGLAISE – APPENDICES : 1° AUTRES
(éd. Claude Dourguin) – EN LISANT EN ARTICLES, 2° DOCUMENTS.
ÉCRIVANT – LA FORME D’UNE VILLE (éd. 1972. N° 235. 1 328 p. u A10743-6. 59,00 €
B. Boie) – AUTOUR DES SEPT COLLINES –
CARNETS DU GRAND CHEMIN (éd. C. Tome II : Édition de Jacques Petit,
Dourguin) – APPENDICES : PRÉFACES À comportant chronologie, notices, notes
DES OUVRAGES DE S. RODANSKI, S. LILAR, et variantes.
P. BONET, M. BOUVIER ET J.-L. LEUTRAT, ÉPAVES – LE VISIONNAIRE – MINUIT –
N. MITRANI ET À « LA BEAUTÉ CONVUL- VAROUNA – SI J’ÉTAIS VOUS... – APPEN-
SIVE ». TÉMOIGNAGES SUR SAINT-JOHN DICES : 1° JE EST UN AUTRE, 2° ARTICLES,
PERSE, E. JÜNGER, J. PAULHAN, R. BRES- 3° IÑIGO, 4° DOCUMENTS.
SON, A. PIEYRE DE MANDIARGUES, A. DEL- 1973. N° 243. 1 616 p. u A10770-0. 51,50 €
VAUX, F. PONGE, B. PRIVAT, A. HARDELLET
Tome III : Édition de Jacques Petit,
ET SUR LA POÉSIE. ENTRETIENS AVEC J.-L.
comportant chronologie, notices, notes
DE RAMBURES, J.-L. TISSIER, J. ROUDAUT ET
et variantes.
J. CARRIÈRE (éd. B. Boie et C. Dourguin).
1995. N° 421. 1 776 p. u A11287-6. 70,00 € MOÏRA – LE MALFAITEUR – CHAQUE
HOMME DANS SA NUIT – L’ AUTRE –
Les deux volumes sous coffret :
THÉÂTRE : SUD – L’ENNEMI – L’OMBRE –
A13038-8. 140,00 €
APPENDICES : 1° LA DAME DE PIQUE (scé-
nario d’après Pouchkine), 2° LA MORT
D’IVAN ILITCH (scénario d’après Tolstoï),

GREEN 3° ARTICLES, 4° CONFÉRENCES ET DIS-


COURS, 5° DOCUMENTS.
Derrière la rassurante façade d’une
1974. N° 250. 1 824 p. u A10781-4. 53,00 €
langue classique, l’œuvre de Julien
Green (1900-1998) déroute et retient Tome IV : Édition de Jacques Petit,
le lecteur par son étrangeté à notre comportant notices, notes et variantes.
monde. La beauté aveuglante des Préface de Robert de Saint-Jean.
corps interdits surgit dans les écrits JOURNAL : I. LES ANNÉES FACILES (1926-
autobiographiques avec la même brû- 1934) – II. LES DERNIERS BEAUX JOURS
lante intensité que dans les romans, (1935-1939) – III. DEVANT LA PORTE
mais une inquiétante innocence y SOMBRE (1940-1942) – IV. L’ŒIL DE
protège l’auteur et la tentation ne le L’OURAGAN (1943-1945) – V. LE REVE-
conduit jamais jusqu’à la nuit du NANT (1946-1950) – VI. LE MIROIR
doute et de la destruction. Les person- INTÉRIEUR (1950-1954) – VII. LE BEL
nages de ses romans souffrent la tragé- AUJOURD’HUI [début] (1955).
die que l’écriture lui a peut-être 1976. N° 261. Indisponible provisoirement.
permis d’éviter : la sérénité des der-
nières œuvres le prouverait, qui suggè- Tome V : Édition de Jacques Petit,
re l’accomplissement de la mission comportant notices, notes, variantes
cathartique des fictions. (J.-L. F.) et index.

73
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page74

JOURNAL : VII. LE BEL AUJOURD’HUI [suite] Tome VIII : Préface, chronologie et


(1956-1958) – VIII. VERS L’INVISIBLE bibliographie de Giovanni Lucera.
(1958-1966) – IX. CE QUI RESTE DE Intro duction de Michèle Raclot.
JOUR (1966-1972) – JEUNES ANNÉES, Notices et notes.
autobiographie : PARTIR AVANT LE JOUR ROMANS ET NOUVELLES : DIXIE – LE
– MILLE CHEMINS OUVERTS – TERRE MAUVAIS LIEU – HISTOIRES DE VERTIGE
LOINTAINE – JEUNESSE. (éd. M. Raclot) – VIE ET MORT DE
1977. N° 265. 1 808 p. u A10840-4. 56,00 € MICHAËL CORVIN – MAGGIE MOONSHINE –
MISS EDDLESTONE – LA NUIT DES FAN-
Tome VI : Chronologie et biblio- TÔMES – HISTOIRE DE RALPH (éd. G.
graphie de Giovanni Lucera. Notices, Lucera) – ŒUVRES THÉÂTRALES :
notes et cartes. DEMAIN N’EXISTE PAS – L’AUTOMATE –
JOURNAL : X. LA BOUTEILLE À LA MER L’ÉTUDIANT ROUX – SECRETS DE FAMILLE
(1972-1976) – XI. LA TERRE EST SI – LÉVIATHAN, DIALOGUES DU FILM (éd. M.
BELLE (1976-1978) – XII. LA LUMIÈRE Raclot) – PRÉFACES , ARTI CLES ET
DU MONDE (1978-1981) (éd. G. Lucera ENTRETIENS (éd. G. Lucera).
et Gilles Siouffi, préf. G. Lucera) – 1998. N° 446. 1 600 p. u A11550-3. 74,50 €
ŒUVRES AUTOBIOGRAPHIQUES : QUAND
NOUS HABITIONS TOUS ENSEMBLE – FIN DE
JEUNESSE – PRÉFACE AU « VISIONNAIRE »
GRIBOÏÈDOV –
– CE QU’IL FAUT D’AMOUR À L’HOMME (éd. POUCHKINE –
Xavier Galmiche, préf. José Cabanis) – LERMONTOV
FRÈRE FRANÇOIS. LE TIERS-ORDRE DES Par sa comédie Le malheur d’avoir
ÉCRIVAINS (éd. Damien Vorreux, préf. G. trop d’esprit, encore « classique » par
Lucera) – LE LANGAGE ET SON DOUBLE / sa forme, mais dont le héros annonce
THE LANGUAGE AND ITS SHADOW (éd. X. le type de l’« homme de trop », le
Galmiche, préf. G. Lucera) – APPEN- jeune diplomate Alexandre Griboïèdov
DICES : ARTICLES, REPORTAGES, ENTRE- (1795-1829) est l’un des précurseurs
TIENS (éd. X. Galmiche, préf. J. Cabanis). du roman réaliste russe de la seconde
1990. N° 366. 1 968 p. u A11187-9. 66,50 € moitié du siècle, que les grands poètes
Alexandre Pouchkine (1799-1837) et
Tome VII : Préface de Giovanni Mikhaïl Lermontov (1814-1841), dis-
Lucera. Introduction de Michèle parus prématurément comme lui, ont,
Raclot. Chrono logie, bibliographie de leur côté, contribué à forger par
des sources, tableau généalogique, leurs nouvelles, les Récits de Belkine,
notices, notes et illustrations. La Dame de pique, La Fille du
LES PAYS LOINTAINS – LES ÉTOILES DU SUD
Capitaine et, pour le second, Un héros
(éd. M. Raclot) – APPENDICES : LE RÊVE ET de notre temps, premiers chefs-
LA VÉRITÉ, D’OÙ VIENNENT MES PAYS
d’œuvre de la prose russe. (M. A.)
LOINTAINS, NOTRE CHANT DU SUD, LES
PAYS LOINTAINS (projet de film) – ŒUVRES
ARTICLES ET ENTRETIENS : NOUS AVONS Traductions de Gabriel Arout,
TOUS UN CŒUR D’INDIEN – DES RÊVES QUI Gustave Aucouturier, Maurice Colin,
DORMENT – LE PALAIS ROYAL – JULIEN André Gide, Jacques Schiffrin, Brice
GREEN : « LE SUD, LES ESCLAVES ET MOI », Parain et Boris de Schlœzer avec
L’HISTOIRE D’UN SUDISTE – « LE BONHEUR ? introduction, chronologie, notices,
LE PARADIS TERRESTRE AVANT LE PARADIS notes et variantes.
TOUT COURT » – « JE SUIS UN REBELLE ET GRIBOÏÈDOV (1794-1829) : LE MAL-
JE LE RESTERAI » – « APRÈS LES AVEUX HEUR D’AVOIR DE L’ESPRIT – POUCHKINE
COMMENCE LE MYSTÈRE » – « L’AVENIR (1799-1837) : BORIS GODOUNOV –
EST À RÉINVENTER » (éd. G. Lucera). RÉCITS EN PROSE : LE NÈGRE DE PIERRE
1994. N° 411. 2 032 p. u A11450-6. 73,00 € LE GRAND , UN ROMAN PAR LETTRES ,

74
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page75

RÉCITS DE FEU IVAN PÉTROVITCH BIEL- ŒUVRES ROMANESQUES


KINE, HISTOIRE DU BOURG DE GORIOU- Édition de Roger Asselineau, compor-
KHINO, ROSLAVLEV, DOUBROVSKI, LA DAME tant préface, chronologie (tome I),
DE PIQUE, KIRDJALI, NUITS ÉGYPTIENNES, notices, notes et (tome II) bibliographie.
VOYAGE À ERZEROUM, HISTOIRE DE POU-
GATCHOV, LA FILLE DU CAPITAINE, ITINÉ- Tome I : L’ÉDUCATION DE NICK ADAMS
RAIRE DE MOSCOU À PÉTERSBOURG , (trad. M. Duhamel, H. Robillot et O. de
ALEXANDRE RADICHTCHEV, UN PELHAM Weymer) – TORRENTS DE PRINTEMPS
RUSSE , LE DERNIER CONSANGUIN DE (trad. C. Zins) – L’ADIEU AUX ARMES
JEANNE D’ARC – ÉCRITS AUTOBIOGRAPHI- (trad. M.-E. Coindreau) – L’ÉDUCATION
QUES : BOUDRY, DIERJAVINE, KARAMZINE, DE NICK ADAMS (suite) OU NICK ADAMS
LETTRE À LÉON SERGUIÉIÉVITCH POUCH- E T L A G R A N D E G U E R R E (trad. M.
KINE, LETTRE À D[ELVIG], ENTRETIEN Duhamel, H. Robillot et C. Zins) –
er
IMAGINAIRE AVEC ALEXANDRE I , LE CHO- POÈMES DE GUERRE ET D’APRÈS-GUERRE
LÉRA DE 1831, ESSAI DE RÉFUTATION DE (trad. R. Asselineau) – LE SOLEIL SE
QUELQUES ACCUSATIONS NON LITTÉ- LÈVE AUSSI (trad. M.-E. Coindreau) –
RAIRES, DÉBUT D’UNE AUTOBIOGRAPHIE, PARIS EST UNE FÊTE (trad. M. Saporta) –
JOURNAUX (1821-1830, 1831, 1833- L’ ÉDUCATION EUROPÉENNE DE NICK
1835) – PROSES DIVERSES : DE L’HISTOIRE ADAMS (trad. M. Duhamel, H. Robillot,
RUSSE AU XVIIIe SIÈCLE, MME DE STAËL ET O. de Weymer et C. Zins) – MORT DANS
M. A. M[OUKHANOV], LES MÉMOIRES DE L’ APRÈS - MIDI (trad. R. Daumal) –
SANSON, LES MÉMOIRES DE VIDOCQ, SUR E S PA G N E E T TA U R E A U X (trad. M.
ALFRED DE MUSSET, DE LA POÉSIE FRAN- Duhamel, H. Robillot, O. de Weymer et
ÇAISE CONTEMPORAINE, DE L’INEXISTENCE C. Zins) – SUPPLÉMENT : L’ÉDUCATION
DE LA LITTÉRATURE RUSSE, L’OPINION DE DE NICK ADAMS [suite posthume] (trad.
M . LOBANOV SUR LA LITTÉRATURE ..., C. Zins) , NOUVELLES DE JEUNESSE
LETTRE À PIERRE TCHAADAÏEV, MILTON ET [1919-1921] (trad. M. Arnaud et J.-M.
LA TRADUCTION DU « PARADIS PERDU » Santraud), APRÈS LA FÊTE QU’ÉTAIT
PAR CHATEAUBRIAND, FALSTAFF – LER- PARIS (trad. R. Asselineau), DERNIÈRE
MONTOV (1814-1841) : LA PRINCESSE GERBE (trad. R. Asselineau, M. Rambaud
LIGOVSKOÏ – UN HÉROS DE NOTRE TEMPS et J.-M. Santraud).
– LE CAUCASIEN – ACHIK-KÉRIB. 1966. N° 189. 1 968 p. u A10255-8. 66,00 €
1973. N° 245. 1 424 p. u A10774-2. 51,00 €
Tome II : L E S V E RT E S C O L L I N E S
D’AFRIQUE (trad. J. Delpech) – CHASSES
HEMINGWAY EN AFRIQUE (trad. M. Duhamel) –
Un personnage occupe le devant de la DÉPRESSION EN AMÉRIQUE (trad. V.
scène : aficionado, chasseur de fauves, Llona, O. de Weymer, M. Duhamel et H.
pêcheur au gros, ancien et nouveau Robillot) – PÊCHE ET TEMPÊTES DANS LA
combattant de la liberté ; une écriture MER DES CARAÏBES (trad. G. Magnane,
l’a épousé, immédiate, serrée comme M. Duhamel et H. Robillot) – EN AVOIR
le poing d’un direct. L’énergie virile, OU PAS (trad. M. Duhamel) – POUR QUI
ses fantasmes, ses récompenses, son SONNE LE GLAS (trad. D. Van Moppès) –
éthique aussi reviennent de façon lan- LA CINQUIÈME COLONNE (trad. M.
cinante dans l’œuvre comme dans la Duhamel) – LA GUERRE CIVILE ESPAGNO-
vie. La faille qu’une telle insistance LE (trad. M. Duhamel et G. Magnane) –
désigne, plus qu’elle ne la cache, finira LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE (trad.
par s’ouvrir un jour, béante à la G. Magnane) – DEUX POÈMES À MARY
bouche d’un fusil : pas assez tôt pour- (trad. R. Asselineau) – DEUX HISTOIRES
tant pour empêcher Hemingway DE TÉNÈBRES (trad. G. Magnane) – AU-
(1899-1961) de témoigner que « nul DELÀ DU FLEUVE ET SOUS LES ARBRES
homme n’est une île », que le héros (trad. Paule de Beaumont) – FABLES
vrai n’est pas solitaire. (J. A.) (trad. G. Magnane) – LE VIEIL HOMME

75
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page76

ET LA MER (trad. J. Dutourd) – DIS- faits chroniqueurs pour apporter leur


COURS DE RÉCEPTION DU PRIX NOBEL témoignage sur les évènements de la
(trad. R. Asselineau). quatrième croisade ; ils ont recours à la
1969. N° 207. 1 776 p. u A10610-7. 69,00 € prose française pour la première fois
dans la tradition du récit historique.
Même souci du témoignage, un siècle
HÉRODOTE – plus tard, chez Jean de Joinville qui
THUCYDIDE cherche dans sa mémoire des souvenirs
Hérodote est le « père de l’histoire », on pour illustrer la sainteté, en paroles et en
l’a dit et répété depuis Cicéron, et on actes, de Louis IX. Jean Froissard, au
doit encore en convenir. Mais on sait XIVe siècle, Philippe de Commynes, au
aussi qu’il est plus d’une façon d’écrire XVe, poussent plus loin l’analyse morale,
l’histoire, et toute l’historiographie de militaire et politique de l’histoire : une
l’Antiquité se laisse assez facilement grande littérature est née, dont Montaigne
répartir en deux grandes tendances se nourrira. (D. P.)
remontant à Hérodote et Thucydide. Édition établie par Albert Pauphilet,
Cosmopolite, accusé par Plutarque de revue et augmentée par Edmond
sympathie pour les « barbares », enquê- Pognon, et comportant notices de pré-
teur d’une inlassable curiosité, moins sentation, note sur le français du XIIIe
étroitement intéressé à la seule histoire siècle, notice bibliographique, index et
politique, Hérodote est revenu à la glossaire.
mode. Hautain, sûr de l’éternité de son
ROBERT DE CLARI : LA CONQUÊTE DE
œuvre coulée dans l’airain d’une langue
CONSTANTINOPLE – VILLEHARDOUIN :
superbe, Thucydide garde ses fidèles.
LA CONQUÊTE DE CONSTANTINOPLE –
On a découvert qu’il avait lui aussi ses
JOINVILLE : HISTOIRE DE SAINT LOUIS –
passions, ses partis pris ; sans doute y a-
FROISSART : CHRONIQUES (EXTRAITS) –
t-il gagné de devenir plus proche, plus
COMMYNES : MÉMOIRES.
vivant, sans cesser d’être grand. (J.-L. F.)
1952. N° 48. 1 568 p. u A10428-8. 55,00 €
ŒUVRES COMPLÈTES
Traductions d’Andrée Barguet pour
Hérodote, avec introduction, notes,
tableau chronologique, tableau des HISTORIENS
poids et mesures, sommaire, index et ROMAINS
de Denis Roussel pour Thucydide, À partir de la guerre d’Hannibal
avec introduction, notes, chronologie, (218-202 av. J.C.) des écrivains ont
index des termes et des noms propres. voulu exposer l’histoire de Rome,
« Hérodote et Thucydide » de Jac- dans des discours suivis. Or, tout dis-
queline de Romilly. cours, alors comme aujourd’hui, veut
démontrer. Salluste dénonce les tares
HÉRODOTE : L’ENQUÊTE – THUCYDIDE
du régime républicain, expose les rai-
D’ATHÈNES : HISTOIRE DE LA GUERRE
sons qui ont provoqué les guerres
ENTRE LES PÉLOPONNÉSIENS ET LES
civiles et la conjuration de Catilina ;
ATHÉNIENS.
ses Lettres (l’une au moins proba-
1964. N° 176. 1 904 p. u A10277-6. 68,00 €
blement authentique) tracent un
programme de restauration. Tite-Live
explique, inversement, la grandeur
HISTORIENS de Rome, le cheminement militaire,
ET CHRONIQUEURS politique et moral qui en est la cause.
DU MOYEN ÂGE César, lui, entend justifier sa place dans
Au début du XIIIe siècle, Robert de Clari la cité par le simple exposé, apparem-
et Geoffroy de Villehardouin se sont ment objectif, de ses victoires. (P. G.)

76
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page77

HISTORIENS DE LA I. ANNÉES D’ÉTUDES (1784-1793) :


RÉPUBLIQUE POÈMES (trad. Ph. Jaccottet) – LETTRES
Édition et traduction de Gérard Walter, (trad. D. Naville) – II. PÉRIODE D’HYPÉ-
comportant introductions, notices de RION (1794-1798) : POÈMES (trad. Ph.
présentation, notes, cartes, bibliogra- Jaccottet et G. Roud) – HYPÉRION (trad.
phies, avec (tome I) chronologie de Ph. Jaccottet) – ESSAIS – LETTRES (trad.
l’histoire romaine et (tome II) tables D. Naville) – III. PÉRIODE D’EMPÉDOCLE
analytiques. Sommaire des livres VI à (1798-1800) : POÈMES (trad. Ph.
XX et XXIII à CXLII de Tite-Live. Jaccottet) – EMPÉDOCLE (trad. R. Rovini)
– ESSAIS – LETTRES (trad. D. Naville) –
Tome I : TITE-LIVE : HISTOIRE ROMAINE. IV. LES GRANDS POÈMES (1800-1806) :
Livres I à V : LES ORIGINES DE ROME. ODES (trad. G. Roud et R. Rovini) – ÉLÉ-
Livres XXI et XXII : LA GUERRE D’HANNI- GIES (trad. Ph. Jaccottet, F. Fédier, G.
BAL – SALLUSTE : GUERRE DE JUGURTHA Roud et M. Deguy) – POÈMES ISOLÉS
– LA CONJURATION DE CATILINA – APPEN- (trad. J. Tardieu, Ph. Jaccottet et G. Roud)
DICE : LETTRES À CÉSAR ATTRIBUÉES À – HYMNES (trad. Ph. Jaccottet, G. Roud et
SALLUSTE. A. du Bouchet) – HYMNES EN ESQUISSE
1968. N° 202. 1 088 p. u A10278-9. 52,00 € (trad. F. Fédier et G. Roud) – PLANS ET
ÉBAUCHES (trad. la « Revue de Poésie ») –
Tome II : CÉSAR : LA GUERRE DES GAULES EN BLEU ADORABLE (trad. A. du Bouchet)
– LA GUERRE CIVILE – APPENDICES : – ESSAIS (trad. D. Naville et F. Fédier) –
FRAGMENTS DE LA GUERRE D’ALEXANDRIE, LETTRES (trad. D. Naville) – V. DER-
DE LA GUERRE D’AFRIQUE, DE LA GUERRE NIÈRES ANNÉES (1807-1843) : POÈMES
D’ESPAGNE. (trad. G. Roud, R. Rovini et Ph. Jaccottet)
1968. N° 203. 1 216 p. u A10279-2. 52,50 € – LETTRES (trad. D. Naville) – DOCUMENTS
(trad. Ph. Jaccottet, D. Naville et G. Roud).
1967. N° 191. 1 296 p. u A10260-4. 54,00 €

HÖLDERLIN
Contemporain de Beethoven, Bona-
parte et Alexandre von Humboldt, HOMÈRE
Hölderlin (1770-1843) opère dans D’une part, la colère d’Achille, « colère
la poésie allemande le retour le plus détestable qui valut aux Argiens d’in-
radical qu’on ait jamais tenté jus- nombrables malheurs et jeta dans
qu’au surgissement pur de la poésie l’Hadès tant d’âmes de héros » ; de
grecque, dans le même temps qu’il l’autre, les exploits d’Ulysse aux mille
ouvre pour nous le questionnement ruses, « celui qui visita les cités de tant
le plus intense, voire le plus risqué, d’hommes et connut leur esprit » ; de
des forces qui agissent le monde part et d’autre, l’exaltation de l’éner-
moderne. Lyrisme extrême qui brûle gie des mortels dressés, avec leurs
encore en secret dans les poèmes propres forces et l’aide des dieux,
apaisés et limpides écrits chez, et contre les caprices d’autres dieux et la
parfois pour Zimmer, le menuisier force de leur propre destinée.
hospitalier de la tour de Tübingen
où il passa la seconde moitié de sa ILIADE – ODYSSÉE
vie. (J.-P. L.) Traductions de Robert Flacelière pour
l’Iliade, avec introduction et notes, et de
ŒUVRES Victor Bérard pour l’Odyssée, avec notes
Édition sous la direction de Philippe de Jean Bérard, introductions, cartes
Jaccottet, comportant notice biogra- et plans. Index de René Langumier.
phique, notes et bibliographie. 1955. N° 115. 1 152 p. u A10261-7. 52,00 €

77
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page78

HUGO Notre-Dame de Paris et Yves Gohin


Il se disait solitaire et se voulut soli- pour Les Travailleurs de la mer, avec
daire, solidaire de son siècle. Enfant introductions, notes, variantes,
du siècle, né en 1802, il lui appartient appendices et index.
et le comprend, jusqu’à la nuit de liesse NOTRE - DAME DE PARIS . RELIQUAT DE
populaire qui accompagne ses funé- NOTRE - DAME DE PARIS – LES TRA -
railles nationales, en 1885. Drames, VAILLEURS DE LA MER : L’ARCHIPEL DE LA
romans et poèmes ne font qu’un dans son MANCHE, LES TRAVAILLEURS DE LA MER,
œuvre, où « les livres se mêlent comme RELIQUAT DES TRAVAILLEURS DE LA MER.
les arbres dans une forêt ». On y assiste 1975. N° 260. 1 776 p. u A10678-7. 62,50 €
à la genèse du moi-Hugo, qu’évoque,
datée du 26 février 1880, jour anni-
versaire de sa naissance, la préface à ŒUVRES POÉTIQUES
l’édition « définitive » de ses Œuvres Édition de Pierre Albouy, comportant,
complètes : « Tout homme qui écrit écrit pour chaque tome, introduction, chro-
un livre, ce livre c’est lui. » (B. L.) nologie, notices, notes, variantes, tables
et index. Préface de Gaëtan Picon.
LA LÉGENDE DES SIÈCLES – LA Tome I : AVANT L’EXIL (1802-1851)
FIN DE SATAN – DIEU ŒUVRES D’ENFANCE ET DE JEUNESSE –
Édition de Jacques Truchet, compor- ODES ET BALLADES – LES ORIENTALES –
tant chronologie, notes, variantes et LES FEUILLES D’AUTOMNE – LES CHANTS
bibliographie. DU CRÉPUSCULE – LES VOIX INTÉRIEURES
1950. N° 82. 1 360 p. u A10263-3. 49,00 € – LES RAYONS ET LES OMBRES – VERS
EXTRAITS DES « AMOURS D’UN POÈTE ».
LES MISÉRABLES 1964. N° 171. 1 744 p. u A10267-5. 63,00 €
Nouvelle édition par Henri Scepi,
avec la collaboration de Dominique Tome II : LES CHÂTIMENTS : ÉDITION DE
Moncond’huy, comportant introduc- 1853 – PIÈCES AJOUTÉES DANS L’ÉDITION
tion, chronologie, note sur le texte, DE 1870 – ALENTOURS ET SUITE DES
notes et variantes, « Les Misérables, la « CHÂTIMENTS » : BOÎTE AUX LETTRES,
scène et l’image », bibliographie. NOU VEAUX CHÂTIMENTS , L’ ALBUM DE
1869, FRAGMENTS DIVERS, LA VOIX DE
LES MISÉRABLES (présent. et variantes
GUERNESEY – LES CONTEMPLATIONS :
d’H. Scepi, notes de D. Moncond’huy
P R É PA R AT I O N S E T A L E N T O U R S D E S
et H. Scepi) – L’ATELIER DES « MISÉ-
« CONTEMPLATIONS » : FRAGMENTS
RABLES » : EXTRAITS DE LA PRÉFACE
DIVERS, CHOSES DE LA BIBLE, LE KORAN.
PHILOSOPHIQUE ET AUTRES PROJETS DE
1967. N° 195. 1 904 p. u A10268-8. 60,00 €
PRÉFACE, ÉBAUCHES, PAGES ÉCARTÉES
DU MANUSCRIT (présent. et notes d’H. Tome III : LES CHANSONS DES RUES ET
Scepi) – IMAGES DES « MISÉRABLES » : DES BOIS. Alentours des « Chansons des
DESSINS ENCRES ET LAVIS DE VICTOR rues et des bois » – L’ANNÉE TERRIBLE.
HUGO (1861-1866), LES PERSONNAGES Alentours et suite de « L’Année ter-
DU ROMAN DESSINÉS, GRAVÉS ET PHO- rible » – L’ART D’ÊTRE GRAND-PÈRE.
TOGRAPHIÉS (1862-1900), DESSINS DE Autour de « L’Art d’être grand-père ».
PRESSE (1862-1893) (présent. de D. 1974. N° 255. 1 488 p. u A10675-8. 49,70 €
Moncond’huy).
2018. N° 85. 1 824 p. u A14222-2. 72,00 € Tomes IV et V : en préparation.
Prix de lancement jusqu’au 30/06/2018 :
65,00 € THÉÂTRE COMPLET
Édition de J.-J. Thierry et Josette
NOTRE-DAME DE PARIS, 1482 – Mélèze, comportant notices, notes et
LES TRAVAILLEURS DE LA MER (tome II) bibliographie. Préface de
Édition de Jacques Seebacher pour Roland Purnal et chronologie (tome I).

78
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page79

Tome I : I. THÉÂTRE DE JEUNESSE : trente ans, et dont l’objet est la civili-


IRTAMÈNE, tragédie – À QUELQUE CHOSE sation et la société humaine, fait de lui
HASARD EST BON, vaudeville – INEZ DE non seulement un historien, mais, cinq
CASTRO, mélodrame – AMY ROBSART, siècles avant Auguste Comte, l’inventeur
drame – II. DRAMES EN VERS : CROM- de la sociologie.
WELL – MARION DE LORME – HERNANI –
LE ROI S’AMUSE – RUY BLAS – APPENDICE :
LE LIVRE DES EXEMPLES
PROCÈS ET PLAYDOYERS.
Traduction d’Abdesselam Cheddadi,
1964. N° 166. 1 840 p. u A10265-9. 56,90 € avec introduction, chronologie, notices,
Tome II : II. DRAMES EN VERS (suite) : notes, variantes, cartes, bibliographie
LES BURGRAVES – TORQUEMADA – III. et index.
DRAMES EN PROSE : LUCRÈCE BORGIA – Tome I : AUTOBIOGRAPHIE – MUQADDIMA
MARIE TUDOR – ANGELO , TYRAN DE – APPENDICES.
PADOUE – IV. THÉÂTRE LYRIQUE : LA 2002. N° 490. 1 632 p. u A11425-8. 76,50 €
ESMERALDA – V. THÉÂTRE EN LIBERTÉ :
PROLOGUE – LA GRAND’MÈRE – L’ÉPÉE – Tome II : HISTOIRES DES ARABES ET DES
MANGERONT-ILS ? – SUR LA LISIÈRE D’UN BERBÈRES DU MAGHREB.
BOIS – LES GUEUX – ÊTRE AIMÉ – LA 2012. N° 585. 1 680 p. u A11621-0. 76,50 €
FORÊT MOUILLÉE – VI. THÉÂTRE MODER-
NE : MILLE FRANCS DE RÉCOMPENSE –
L’INTERVENTION – VII. FRAGMENTS : LE
CHÂTEAU DU DIABLE – L’ ENFER SUR
IBSEN
« Poète tragique et sans époque », ainsi
TERRE – ATHÉLIE OU LES SCANDINAVES –
que le célébrera Rilke, Henrik Ibsen
CORNEILLE – LES JUMEAUX – COMÉDIES
(1828-1906) est considéré comme
CASSÉES – MAGLIA – DON CÉSAR DE BAZAN
l’un des fondateurs de la dramaturgie
– LES MÔMES – LE SUICIDE – PROLOGUE moderne. Questionneur de l’âme, il
MYSTIQUE – VIII. APPENDICE : LISTE DE
n’a eu de cesse de s’interroger sur la
TITRES ÉTABLIE ENTRE 1825 ET 1827 –
complexité de l’humain. Son théâtre –
LA MARIPOSA – JUANA – PHILIPPE II –
drames historiques, poèmes épiques
SCARRON – COMÉDIES CASSÉES, MAGLIA,
ou drames modernes et réalistes –
LES GUEUX, DON CÉSAR DE BAZAN – DOÑA
s’articule autour de l’antagonisme du
ZUBIRI – LE SPLEEN – LES ÉTUDIANTS –
pouvoir et du vouloir dans lequel
PROJETS, PLANS ET BROUILLONS – DIS-
Ibsen voulait voir « tout ensemble la
COURS SUR LA LIBERTÉ DU THÉÂTRE.
tragédie et la comédie de l’individu et
1964. N° 170. 1 936 p. u A10266-2. 58,00 €
de la société ». Ce conflit intérieur qui
mine ses personnages – « qui a raison
de la société ou de moi », s’interroge
IBN KHALDÛN Nora dans Une maison de poupée –
Ibn Khaldûn (Tunis 1332 – Le Caire est aussi le nôtre.
1406), le plus connu des historiens
arabes, fut un esprit tiraillé entre ambi-
tion politique et amour de la science. THÉÂTRE
Contemporain de Froissart, de Chaucer Traduction de Régis Boyer, avec
et de Pétrarque, il exerça diverses introduction, chronologie, notices,
fonctions administratives, d’abord au notes, bibliographie.
Maghreb, où on le voit souvent changer LES PRÉTENDANTS À LA COURONNE –
de pays et de maîtres, puis, à partir de BRAND – PEER GYNT – LA LIGUE DES
1382, en Égypte où il occupa par six JEUNES – EMPEREUR ET GALILÉEN – LES
fois la haute charge de grand cadi SOUTIENS DE LA SOCIÉTÉ – UNE MAISON
malikite. Le Kitâb al-‘Ibar ou Livre des DE POUPÉE – LES REVENANTS – UN
exemples, histoire universelle monu- ENNEMI DU PEUPLE – LA CANE SAUVAGE –
mentale à laquelle il travailla près de ROSMERSHOLM – LA DAME DE LA MER –

79
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page80

HEDDA GABLER – SOLNESS LE CONSTRUC- CLAIR, CLAUDE ROLAND-MANUEL – « DE


TEUR – PETIT EYOLF – JOHN GABRIEL LA MISE EN SCÈNE À LA MISE EN PAGES »,
BORKMAN – LE JOUR DE LA RÉSURRECTION. PAR MASSIN ET HENRY COHEN.
2006. N° 529. 1 950 p. u A11790-1. 76,50 € 1991. N° 372. 2 080 p. u A11198-3. 75,00 €

IONESCO JACQUES DE VORAGINE


Eugène Ionesco (1909-1994), prend Voir LÉGENDE DORÉE (LA)
place dès les années 1950 parmi les
représentants de ce qu’on appellera
« le théâtre de l’absurde ». Ses pre-
mières pièces (La Cantatrice chauve, JACCOTTET
La Leçon) traduisent son étonnement Comment embrasser à la fois le clair
devant la vacuité des êtres et toutes les et le sombre, le grave et le léger, le
formes d’abrutissement. Tueur sans tout et le rien ? L’œuvre de Philippe
gages défend l’individu face à une Jaccottet (né en 1925) s’impose par
société léthifère ; Rhinocéros délivre l’exigence de sa quête, la pureté
un message plus clair encore : qui rayonnante et sans affectation de son
voudra rester un homme aura à se chant. Se refusant au nihilisme autant
méfier de tous. Malgré une angoisse qu’à l’exaltation, elle trouve dans la
toujours croissante (Voyages chez les beauté subtile et poignante de la
morts), Ionesco est de ceux qui ne nature une réponse vitale à la violence
capitulent pas. du monde et au désenchantement.
Mais cette beauté n’a rien d’un refuge
éthéré ; elle est comme une lame qui
THÉÂTRE COMPLET permet de creuser dans l’opaque.
Édition d’Emmanuel Jacquart, com-
portant préface, chronologie, biblio-
graphie, notices, notes et variantes. ŒUVRES
Préface au « Théâtre complet » de Préface de Fabio Pusterla. Édition
Jacques Lemarchand. Lithographies établie par José-Flore Tappy, avec
d’Eugène Ionesco. Hervé Ferrage, Doris Jakubec et
Jean-Marc Sourdillon, comportant
LA CANTATRICE CHAUVE – LA LEÇON –
avant-propos, préface, chronologie,
LES SALUTATIONS – JACQUES OU LA SOU-
note sur la présente édition, notices,
MISSION – L’AVENIR EST DANS LES ŒUFS –
notes et bibliographie.
LES CHAISES – LE MAÎTRE – LE SALON DE
L’AUTOMOBILE – VICTIMES DU DEVOIR – L’EFFRAIE ET AUTRES POÉSIES (éd. H.
LA JEUNE FILLE À MARIER – AMÉDÉE OU Ferrage) – OBSERVATIONS, 1951-1956
COMMENT S’EN DÉBARRASSER – LE NOU- (éd. D. Jakubec) – LA PROMENADE SOUS
VEAU LOCATAIRE – SCÈNE À QUATRE – LE LES ARBRES (éd. J.-M. Sourdillon) –
TABLEAU – L’IMPROMPTU DE L’ALMA – L’IGNORANT (éd. H. Ferrage) – L’OBSCU-
TUEUR SANS GAGES – RHINOCÉROS – RITÉ – ÉLÉMENTS D’UN SONGE (éd. J.-M.
DÉLIRE À DEUX – LE PIÉTON DE L’AIR – LE Sourdillon) – LA SEMAISON, CARNETS
ROI SE MEURT – LA SOIF ET LA FAIM – LA 1954-1967 (présent. de H. Ferrage et
LACUNE – EXERCICES DE CONVERSATION notes de D. Jakubec) – AIRS – LEÇONS
ET DE DICTION FRANÇAISES POUR ÉTU- (éd. J.-F. Tappy) – PAYSAGES AVEC
DIANTS AMÉRICAINS – JEUX DE MASSACRE FIGURES ABSENTES (éd. J.-M. Sourdillon)
– MACBETT – CE FORMIDABLE BORDEL ! – – CHANTS D’EN BAS – À TRAVERS UN
L’HOMME AUX VALISES – VOYAGES CHEZ VERGER – À LA LUMIÈRE D’HIVER (éd.
LES MORTS – PIÈCES INÉDITES : LA NIÈCE- J.-F. Tappy) – LA SEMAISON, CARNETS
ÉPOUSE, LE VICOMTE – DOCUMENTS ÉMA- 1968-1979 (présent. de H. Ferrage et
NANT DE : SIMONE BENMUSSA, EUGÈNE notes de D. Jakubec) – LES CORMORANS –
IONESCO, JORGE LAVELLI, JACQUES MAU- BEAUREGARD (éd. J.-M. Sourdillon) –

80
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page81

PENSÉES SOUS LES NUAGES (éd. J.-F. PEINTRE PAYSAGISTE – UN JOUR DE RÊVE
Tappy) – CAHIER DE VERDURE – LIBRETTO – MON AMI BINGHAM (trad. P. Fontaney)
(éd. H. Ferrage) – APRÈS BEAUCOUP – PAUVRE RICHARD (trad. P. Veyriras) –
D’ANNÉES (éd. J.-M. Sourdillon) – LA L’HISTOIRE D’UN CHEF-D’ŒUVRE (trad.
SEMAISON, CARNETS 1980-1994 – LA Nicole Moulinoux) – HISTOIRE SINGULIÈRE
SEMAISON, CARNETS 1995-1998 (présent. DE QUELQUES VIEUX HABITS (trad. P.
de H. Ferrage et notes de D. Jakubec) – Fontaney) – UN CAS DES PLUS EXTRAOR-
ET, NÉANMOINS suivi de NUAGES (éd. DINAIRES (trad. Max Duperray) – UN
J.-M. Sourdillon) – LE BOL DU PÈLERIN PROBLÈME (trad. P. Veyriras) – DE GREY,
(éd. H. Ferrage) – À PARTIR DU MOT H I S T O I R E R O M A N T I Q U E ( t r a d . P.
RUSSIE (éd. J.-M. Sourdillon) – TRUINAS Fontaney) – LA VENGEANCE D’OSBORNE
(éd. J.-F. Tappy) – CE PEU DE BRUITS (trad. François Piquet) – UN HOMME
(éd. D. Jakubec) – COULEUR DE TERRE LÉGER (trad. É. Labbé) – GABRIELLE DE
(éd. J.-M. Sourdillon) – APPENDICES : BERGERAC (trad. Philippe Jaudel) –
REQUIEM ; EN MARGE DES ŒUVRES ; COMPAGNONS DE VOYAGE (trad. F.
PROSES ÉPARSES ; DEUX DISCOURS (éd. Piquet) – UN PÈLERIN PASSIONNÉ (trad.
J.-F. Tappy). M. Duperray) – LA HALTE D ’ ISELLE
2014. N° 594. 1 728 p. u A12378-4. 66,50 € (trad. A. Duperray) – MASTER EUSTACE
(trad. N. Moulinoux) – LA CONFESSION
DE GUEST (trad. Ph. Jaudel) – LA MADO-
NE DE L’AVENIR (trad. É. Labbé) – LA
JAMES PETITE AMIE DE M. BRISEUX (trad. P.
Pour Henry James (1843-1916),
Veyriras) – LE DERNIER DES VALERII
« Dépeindre la vie des gens n’est rien,
(trad. É. Labbé) – MADAME DE MAUVES
tant que l’on n’a pas décrit leurs per-
(trad. Ph. Jaudel) – ADINA (trad. F.
ceptions ». Comme ses vingt romans,
Piquet) – LE PROFESSEUR FARGO (trad.
ses cent douze nouvelles, plus ou
M. Duperray) – EUGÈNE PICKERING (trad.
moins brèves (les plus célèbres d’entre
P. Veyriras) – BENVOLIO (trad. P. Fontaney)
elles, « Daisy Miller » ou « Le Tour
– UN HOMME FIDÈLE À LUI-MÊME (trad.
d’écrou » sont parfois considérées
Ph. Jaudel) – LE FANTÔME LOCATAIRE
comme de courts romans), répondent (trad. P. Fontaney) – APPENDICES.
à ce programme esthétique. D’incise 2003. N° 501. 1 568 p. u A11326-4. 68,50 €
en parenthèse, d’emboîtements en
bifurcation, d’hypothèse en analogie, Tome II : QUATRE RENCONTRES (trad.
le lecteur de James s’engage dans les É. Labbé) – R O S E - A G AT H E (trad.
méandres de la conscience et du texte, Christine Savinel) – DAISY MILLER (trad.
guidé par un art où, selon Maurice É. Labbé) – LE MARIAGE DE LONGSTAFF –
Blanchot, « tout est mouvement, effort UN ÉPISODE INTERNATIONAL (trad.
de découverte et d’investigation, plis, Catherine Pappo-Musard) – LA PENSION
replis, sinuosité, réserve, art qui ne BEAUREPAS – JOURNAL D’UN HOMME DE
déchiffre pas mais est le chiffre de CINQUANTE ANS (trad. Marie-Rita
l’indéchiffrable ». Micalet) – UNE LIASSE DE LETTRES (trad.
C. Pappo-Musard) – LE POINT DE VUE
NOUVELLES COMPLÈTES (trad. M.-R. Micalet) – LE SIÈGE DE
Édition d’Annick Duperray pour les LONDRES (trad. A. Duperray) – IMPRES-
tomes I et III, et d’Évelyne Labbé pour SIONS D’UNE COUSINE (trad. C. Pappo-
les tomes II et IV, comportant préface Musard) – LADY BARBERINA (trad. Ch.
(tome I), bibliographie (tome IV) et pour Savinel) – L’AUTEUR DE « BELTRAFFIO »
chaque tome introduction, chronologie, (trad. Diane de Margerie) – PANDORA
notices et notes, table des recueils.
(trad. Aurélie Guillain) – LES BONNES
Tome I : UNE TRAGÉDIE DE L’ERREUR RAISONS DE GEORGINA – UN HIVER EN
(trad. Pierre Fontaney) – HISTOIRE NOUVELLE - ANGLETERRE (trad. Ch.
D’UNE ANNÉE (trad. Paul Veyriras) – UN Savinel) – LE CHEMIN DU DEVOIR (trad.

81
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page82

C. Pappo-Musard) – MRS. TEMPERLY – LES AILES BRISÉES (trad. A. Guillain) –


(trad. M.-R. Micalet) – LOUISA PALLANT MRS. MEDWIN (trad. M.-R. Micalet) – LE
(trad. Ch. Savinel) – LES PAPIERS D’ASPERN HOLBEIN DE LADY BELDONALD (trad. C.
(trad. A. Guillain) – LE MENTEUR (trad. Guény) – L’OMBRE D’UNE HISTOIRE (trad.
Muriel Zagha) – L’AVERTISSEMENT DES M.-R. Micalet) – FLICKERBRIDGE (trad.
TEMPS MODERNES (trad. A. Guillain) – A. Guillain) – LA BÊTE DANS LA JUNGLE
APPENDICES. (trad. É. Labbé) – LA MAISON NATALE
2003. N° 502. 1 632 p. u A11466-5. 71,50 € (trad. A. Battesti) – LES JOURNAUX (trad.
Le tome I et le tome II sous coffret : A. Guillain) – LE CHÂTEAU DE FORDHAM
A11777-0. 140,00 € (trad. É. Labbé) – JULIA BRIDE (trad.
Ch. Savinel) – LE COIN CHARMANT –
Tome III : UNE VIE À LONDRES (trad. LE GANT DE VELOURS (trad. C. Guény)
P. Veyriras) – LA LEÇON DU MAÎTRE – MORA MONTRAVERS (trad. É. Labbé)
(trad. P. Fontaney) – LE « PATAGONIA » – LE CRÊPE NOIR DE CORNELIA (trad. A.
(trad. M. Duperray) – LA SOLUTION Battesti) – LE BANC DE LA DÉSOLATION
(trad. P. Veyriras) – L’ÉLÈVE – BROOK- (trad. Claude Grimal) – UNE TOURNÉE
SMITH (trad. F. Piquet) – MARIAGES DE VISITES – HUGH MERROW (trad. É.
(trad. P. Fontaney) – SIR EDMUND ORME Labbé) – APPENDICES.
(trad. M. Duperray) – LE CHAPERON – 2011. N° 571. 1 808 p. u A11467-2. 70,50 €
NONA VINCENT (trad. Ph. Jaudel) – LA Le tome III et le tome IV sous coffret :
CHOSE AUTHENTIQUE (trad. P. Fontaney) A13424-3. 141,00 €
– LA VIE PRIVÉE (trad. F. Piquet) – LORD
BEAUPRÉ – VISITES (trad. Ph. Jaudel) –
SIR DOMINICK FERRAND (trad. P. Fontaney) UN PORTRAIT DE FEMME
– GREVILLE FANE (trad. P. Veyriras) – ET AUTRES ROMANS
COLLABORATION (trad. Ph. Jaudel) – Édition d’Évelyne Labbé, comportant
OWEN WINGRAVE (trad. M. Duperray) – préface, notices et notes et choix
LA ROUE DU TEMPS (trad. P. Veyriras) – bibliographique.
LES ANNÉES MÉDIANES – LA MORT DU LION RODERICK HUDSON (trad. Anne Battesti) –
– LE LEGS COXON – LA PROCHAINE FOIS LES EUROPÉENS – WASHINGTON SQUARE
– L’AUTEL DES MORTS (trad. F. Piquet) (trad. Claude Grimal) – UN PORTRAIT DE
– LE MOTIF DANS LE TAPIS (trad. P. FEMME (trad. É. Labbé) – APPENDICES.
Fontaney) – LES LUNETTES – COMMENT 2016. N° 609. 1 600 p. u A13898-0. 72,00 €
TOUT ARRIVA – JOHN DELAVOY (trad. M.
Duperray) – APPENDICES.
2011. N° 570. 1 552 p. u A11452-8. 70,50 €

Tome IV : LE TOUR D’ÉCROU (trad. Ch. JARRY


Savinel) – DANS LA CAGE (trad. A. Guillain) Alfred Jarry (1873-1907) n’est pas
– COVERING END (trad. É. Labbé) – LE seulement l’auteur d’Ubu roi. Toute
CAS PRÉSENT – LA CONDITION (trad. A. son œuvre, poésie, théâtre, romans,
Guillain) – L’« EUROPE » – LA BONNE chroniques, où Apollinaire reconnais-
DÉCISION – LES FAUSSES PERLES – (trad. sait des « débauches de l’intelligence »
M.-R. Micalet) – UN LIEU VRAIMENT PAR- dignes de la Renaissance, se développe
FAIT – MAUD-EVELYN (trad. Ch. Savinel) entre les deux pôles de l’absolu et de
– MISS GUNTON DE POUGHKEEPSIE (trad. la subversion. C’est le domaine de la
A. Guillain) – LA PERSONNE IDÉALE Pataphysique, la science qu’il a inven-
(trad. Ch. Savinel) – L’ARBRE DE LA tée et qui est la science des solutions
CONNAISSANCE (trad. M.-R. Micalet) – imaginaires, de l’identité des
L’HUMILIATION DES NORTHMORE – LA contraires, où l’exception devient
TIERCE PERSONNE (trad. Caroline Guény) règle. Son système de pensée, ses vues
– LA NOTE DU TEMPS (trad. M.-R. Micalet) sur la littérature restent étonnamment
– LES DEUX VISAGES (trad. Anne Battesti) actuels. (M. Déc.)

82
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page83

ŒUVRES COMPLÈTES APPENDICE : NOTES DE CHARLOTTE JARRY


SUR ALFRED JARRY.
Tome I : Édition établie par Michel 1988. N° 347. 1 136 p. u A11144-6. 54,50 €
Arrivé, comportant introduction, chro-
nologie, notices, relevé de variantes,
notes. Texte de Jarry se rapportant JEAN DE LA CROIX
aux diverses œuvres. Illustrations.
Voir THÉRÈSE D’AVILA – JEAN DE
ONTOGÉNIE – LES MINUTES DE SABLE
LA CROIX
MÉMORIAL – [LA REVANCHE DE LA NUIT]
– CÉSAR-ANTECHRIST – UBU ROI – UBU
ENCHAÎNÉ – UBU COCU : LES PARALI- JEUX ET SAPIENCE DU
POMÈNES D’UBU. ONÉSIME OU LES TRIBU- MOYEN ÂGE
LATIONS DE PRIOU, UBU COCU OU L’AR- Les deux côtés de l’activité humaine,
CHÉOPTÉRYX – ALMANACHS DU PÈRE UBU le jeu et le sérieux, se manifestent, dès
– UBU SUR LA BUTTE – GESTES ET OPI- le Moyen Âge, dans la production des
NIONS DU DOCTEUR FAUSTROLL, PATA- textes littéraires. La théâtralité est
PHYSICIEN – LES JOURS ET LES NUITS – partout, dans les fêtes, les cérémonies,
L’AMOUR EN VISITES – L’AUTRE ALCESTE – les divertissements. Cependant depuis
L’AMOUR ABSOLU – L’YMAGIER – PERHIN- Le Jeu d’Adam, en partie « litur-
DÉRION – TEXTES CRITIQUES – CORRES- gique », jusqu’à la représentation de la
PONDANCE. Passion, avec les « mystères », depuis
1972. N° 236. 1 376 p. u A10746-5. 48,00 € Le Jeu de saint Nicolas, un « miracle »,
jusqu’à Maistre Pierre Pathelin, une
Tome II : Édition d’Henri Bordillon, « farce », les textes jalonnent l’élabora-
comportant préface, notices, notes, tion d’une tradition théâtrale avec ses
variantes et (tome III) bibliographie dialogues, ses personnages, ses genres.
générale et index. Illustrations. En dehors de ces exemples figurés par
LA BALLADE DU VIEUX MARIN (éd. Patrick personnages, la philosophie, la morale
Besnier) – LES SILÈNES (éd. H. Bordillon) et la science s’inscrivent dans des
– LÉDA (éd. Bernard Le Doze) – MESSA- fables, des sommes, des trésors, toutes
LINE (éd. H. Bordillon) – OLALLA – LE sortes de traités dont la curiosité nous
SURMÂLE (éd. P. Besnier) – LA CHANDEL- fait voir l’envers du décor littéraire, le
LE VERTE (présent. H. Bordillon, éd. H. réseau des croyances et des connais-
Bordillon et Bernard Le Doze) – POÈMES sances. (D. P.)
– L’OBJET AIMÉ – TEXTES CRITIQUES ET Édition d’Albert Pauphilet, compor-
DIVERS (éd. H. Bordillon).
tant notices, notice bibliographique et
1987. N° 342. 1 040 p. u A11127-3. 52,00 € index.
Certains exemplaires de ce tome II des
JEUX : LE JEU D’ADAM – LE JEU DE SAINT-
Œuvres complètes de Jarry portent par
erreur le numéro 343, au lieu du numéro NICOLAS, DE JEAN BODEL – COURTOIS
342, qui demeure attribué à ce volume. D’ARRAS – LE MIRACLE DE THÉOPHILE, DE
RUTEBEUF – LE JEU DE ROBIN ET MARION,
Tome III : PIETER DE DELFT (éd. D’ADAM LE BOSSU – LE DIT DE L’HERBERIE,
Bernard Le Doze) – JEF (éd. Patrick DE RUTEBEUF – LA PASSION DU PALATINUS
Besnier) – LE MANOIR ENCHANTÉ – – MAISTRE PIERRE PATHELIN – LA FARCE
L’AMOUR MALADROIT – LE BON ROI DAGO- DU POVRE JOUHAN – SAPIENCE : LE SAINT
BERT (éd. B. Le Doze) – PAR LA TAILLE VOYAGE DE JHERUSALEM, D’OGIER D’AN-
(éd. P. Besnier) – LE MOUTARDIER DU GLURE – YSOPET ET AVIONNET – LE LIVRE
PAPE – LA PAPESSE JEANNE (éd. Henri DU ROY MODUS ET DE LA ROYNE RATIO,
Bordillon) – PANTAGRUEL (éd. P. Besnier) D’HENRI DE FERRIÈRES – LE LIVRE DU
– LA DRAGONNE (éd. H. Bordillon) – TRÉSOR, DE BRUNETTO LATINI – LE QUA-
ALBERT SAMAIN, SOUVENIRS (éd. P. Besnier) DRILOGUE INVECTIF, D’ALAIN CHARTIER.
– CORRESPONDANCE (éd. H. Bordillon) – 1951. N° 61. Épuisé.

83
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page84

JIN PING MEI Flaubert, Ibsen et bien d’autres.


Chaque œuvre, de Dublinois à
(FLEUR EN FIOLE D’OR) Finnegans Wake, subtilement ou bru-
Allusion à trois des principaux person-
nages féminins, le titre évoque aussi talement, a déplacé les limites de la
bien la luxure, le poison et la corrup- littérature, la recadrant chaque fois
tion. En cent chapitres, ce roman noir selon un angle nouveau et calculé,
porte à un degré jamais vu la dénon- interrogation interminable du com-
ciation des mœurs d’une société ron- merce de l’image et du symbole, du
gée d’hypocrisie. Autour d’un parvenu son et du sens, du Même et de l’Autre.
sans scrupules et sans frein dans la Le Divin Joyce, ni plus ni moins
recherche des jouissances, l’intérêt se qu’Hermès, y a risqué sa réputation et
porte sur le monde des femmes, reste de fréquentation scabreuse. (J. A.)
dépeintes sans voile et sans indul-
gence, mais non sans compassion. ŒUVRES
Mentionnée dès la fin du XVIe siècle, Édition sous la direction de Jacques
l’œuvre n’est connue que par deux Aubert, avec la collaboration de Michel
versions du début du siècle suivant. Cusin, Daniel Ferrer, Jean-Michel
Hautement appréciée des connaisseurs Rabaté, André Topia et Marie-Danièle
lettrés, elle n’aura cessé d’être pros- Vors pour le tome II, comportant, pour
crite quoique reconnue comme le plus chaque tome, introduction, chronolo-
« moderne » des quatre chefs-d’œuvre gie, notices, notes, variantes, docu-
de la littérature romanesque chinoise ments, (tome I) brouillons, ébauches,
ancienne. (A. L.) textes complémentaires, et (tome II)
cartes, bibliographie et index.
Traduction d’André Lévy avec, pour
chaque tome, notes, liste des person- Tome I : POÉSIES : POÈMES DE JEUNESSE
nages principaux et secondaires, (trad. J. Aubert) – MUSIQUE DE CHAMBRE
chronologie de la matière romanesque. (trad. Jacques Borel) – POÈMES DU CYCLE
Introduction, note sur la pronon- DE « MUSIQUE DE CHAMBRE » (trad. J.
ciation des mots chinois, cartes de la Aubert) – LE SAINT-OFFICE – DE L’EAU
Chine, bibliographie (tome I). Préface DANS LE GAZ – POÈMES D’API – « ECCE
d’Étiemble. L’édition est ornée de 200 PUER » (trad. J. Borel) – POÈMES DE
gravures anciennes réparties dans les CIRCONSTANCE (trad. J. Aubert) – PROSES
deux volumes. ET RÉCITS : ÉPIPHANIES – DUBLINOIS –
PORTRAIT DE L’ARTISTE [1904] (trad.
Tome I : FLEUR EN FIOLE D’OR (JIN PING
MEI CIHUA), livres I-V.
J. Aubert) – STEPHEN LE HÉROS – POR-
TRAIT DE L’ARTISTE EN JEUNE HOMME
1985. N° 320. Indisponible provisoirement.
(trad. Ludmila Savitsky, rév. J. Aubert) –
Tome II : FLEUR EN FIOLE D’OR (JIN PING GIACOMO JOYCE (trad. André du Bouchet)
MEI CIHUA), livres VI-X. – THÉÂTRE : LES EXILÉS (trad. J.S.
1985. N° 321. Indisponible provisoirement. Bradley, rév. J. Aubert) – ESSAIS, ARTI-
Les deux volumes sous coffret : CLES, CONFÉRENCES (trad. J. Aubert,
A11090-2. 130,00 € Élisabeth Janvier et Anne Machet) –
CHOIX DE LETTRES (1901-1915) (trad.
J. Aubert et Marie Tadié) – APPENDICES :
RÊVES, TRADUCTIONS.
JOYCE 1982. N° 300. 2 096 p. u A10988-9. 63,50 €
Les objets de James Joyce (1882-
1941), scrutés et adorés jusqu’à la Tome II : ULYSSE (trad. Auguste Morel,
haine, furent l’Irlande et la langue collab. Stuart Gilbert, rév. Valery Larbaud
anglaise. Sa lecture en est européenne et l’auteur) – CHOIX DE LETTRES [1915-
et prismatique à travers Aristote, saint 1932] (trad. Marie Tadié).
Thomas, Dante, Shakespeare, 1995. N° 420. 2 096 p. u A11378-5. 76,00 €

84
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page85

JÜNGER PARISIEN – NOTES DU CAUCASE – SECOND


Ernst Jünger (1895-1998) est au cœur JOURNAL PARISIEN – FEUILLETS DE
des conflits majeurs du XXe siècle. Le KIRCHHORST – LA CABANE DANS LA VIGNE
jeune guerrier de 14-18 transfigure les – APPENDICE : PRÉFACE D ’« ANNÉES
notes de ses carnets et témoigne de son D’OCCUPATION » (1958).
expérience – ivresse du combat et 2008. N° 541. 1 452 p. u A11630-8. 63,00 €
horreur quotidienne du front – dans Les deux volumes sous coffret :
Orages d’acier, que Gide considérera A12015-8. 120,00 €
comme « le plus beau livre de guerre ».
Mobilisé en 1939, officier de l’Occu-
pation allemande à Paris, l’homme KAFKA
mûr, hostile aux nazis, rend compte Aux confins du rêve insondable et du
dans un style très différent, mais avec logarithme exact, roi de la langue alle-
la même authenticité, de l’extrême mande moderne et maître des mys-
difficulté qu’il y a à « conserver, selon tères du temps présent, Kafka (1883-
le mot d’Hannah Arendt, son intégrité 1924), le Pragois, le Juif, le plus grand
dans un monde où vérité et moralité romancier allemand du siècle avec
n’ont plus aucune expression visible ». Musil, hante nos châteaux, instruit nos
procès, et observe nos métamorphoses
avec humour et fraternité, parraine
JOURNAUX DE GUERRE jusqu’au bout du monde la solitude et
Édition de Julien Hervier, avec la colla- le désespoir. (J.-P. L.)
boration de Pascal Mercier et François
Poncet, comportant répertoire des ŒUVRES COMPLÈTES
termes militaires (tome I), bibliographie Nouvelle édition sous la direction de
et répertoire de l’entourage intellectuel Jean-Pierre Lefebvre, comportant
et personnel de Jünger (tome II) et pour introduction, notices, notes et biblio-
chaque tome introduction, chronologie, graphie. Traductions nouvelles.
notices, notes et index. Traductions
de J. Hervier, Henri Plard et F. Poncet Tome I : NOUVELLES ET RÉCITS.
revues par J. Hervier et F. Poncet pour NOUVELLES ET RÉCITS PUBLIÉS PAR
le tome I ; traductions de Maurice Betz, KAFKA – I. RECUEILS, NOUVELLES ET
H. Plard et Frédéric de Towarnicki RÉCITS PUBLIÉS EN LIBRAIRIE : OBSERVA-
revues par J. Hervier pour le tome II. TION – LA SENTENCE – LA MÉTAMORPHO-
SE – DANS LA COLONIE PÉNITENTIAIRE – UN
Tome I : 1914-1918.
MÉDECIN DE CAMPAGNE – UN VIRTUOSE
ORAGES D’ACIER – APPENDICES : PRÉ-
DE LA FAIM (trad., présent. et notes de
FACES DES ÉDITIONS DE 1920, 1922,
J.-P. Lefebvre) – II. RÉCITS PUBLIÉS DANS
1924, 1934 ET PRÉFACES AUX TRADUC-
LA PRESSE : LES AÉROPLANES À BRESCIA –
TIONS ANGLAISE DE 1929 ET FRANÇAISE
PREMIER CHAPITRE DE « RICHARD ET
DE 1960 – LE BOQUETEAU 125 – APPEN-
SAMUEL » DE MAX BROD ET KAFKA – LE
DICE : PRÉFACE DE L’ÉDITION DE 1925 –
CHEVALIER DU SEAU (trad., présent. et
FEU ET SANG – APPENDICES : PRÉFACES
notes de J.-P. Lefebvre) – RÉCITS ET
DES ÉDITIONS DE 1925 ET 1926 – LA
FRAGMENTS POSTHUMES EXTRAITS DES
DÉCLARATION DE GUERRE DE 1914 –
JOURNAUX (trad. I. Kalinowski, présent. et
AUTRES ÉCRITS SUR LA PREMIÈRE GUERRE
notes de J.-P. Lefebvre) – AUTRES RÉCITS
MONDIALE : LE COMBAT COMME EXPÉ-
ET FRAGMENTS POSTHUMES, incluant
RIENCE INTÉRIEURE – APPENDICE : PRÉ-
« DESCRIPTION D’UN COMBAT », « PRÉPARA-
FACE DE L’ÉDITION DE 1926 – STURM –
TIFS DE NOCES À LA CAMPAGNE », « PEN-
FEU ET MOUVEMENT.
DANT LA CONSTRUCTION DE LA MURAILLE
2008. N° 540. 944 p. u A11629-4. 57,00 €
DE CHINE », « LE TERRIER », etc. (trad.
Tome II : 1939-1948. J.-P. Lefebvre, B. Lortholary et S. Pesnel,
AVANT PROPOS DE « RAYONNEMENTS » – présent. et notes de J.-P. Lefebvre).
JARDINS ET ROUTES – PREMIER JOURNAL À paraître au second semestre 2018.

85
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page86

Tome II : ROMANS. Tome I : DES PREMIERS ÉCRITS À LA


LE DISPARU [AMERIKA] – LE PROCÈS – « CRITIQUE DE LA RAISON PURE »
LE CHÂTEAU (trad., présent. et notes de (1747-1781)
J.-P. Lefebvre). I. LES PREMIERS ÉCRITS (1747-1762) :
À paraître au second semestre 2018. PREMIÈRES RÉFLEXIONS SUR L’OPTIMISME
– HISTOIRE GÉNÉRALE DE LA NATURE ET
ŒUVRES COMPLÈTES THÉORIE DU CIEL [extraits] (trad. et
Édition de Claude David, comportant notes de F. Marty) – NOUVELLE EXPLICA-
notices, variantes et notes rectificatives TION DES PREMIERS PRINCIPES DE LA
aux traductions, bibliographies et CONNAISSANCE MÉTAPHYSIQUE (trad. et
(tome IV) index. notes de Jean Ferrari) – ESSAI DE
QUELQUES CONSIDÉRATIONS SUR L’OPTI-
Tome III : JOURNAUX – LETTRES À SA
MISME [...] (trad. et notes de Bernard
FAMILLE ET À SES AMIS (trad. Marthe
Lortholary) – LA FAUSSE SUBTILITÉ DES
Robert, C. David et Jean-Pierre Danès). QUATRE FIGURES DU SYLLOGISME – II. LES
1984. N° 316. 1 712 p. u A11084-3. 59,00 €
ÉCRITS DE 1763 : RECHERCHE SUR L’ÉVI-
Tome IV : LETTRES À FELICE – LETTRE DENCE DES PRINCIPES DE LA THÉOLOGIE
À SON PÈRE (trad. Marthe Robert) – NATURELLE ET DE LA MORALE [...] –
LETTRES À MILENA (trad. Alexandre ESSAI POUR INTRODUIRE EN PHILOSOPHIE
Vialatte et C. David) – ARTICLES ET LE CONCEPT DE GRANDEURS NÉGATIVES
ALLOCUTIONS, TEXTES PROFESSIONNELS (trad., présent. et notes de J. Ferrari) –
(trad. Marthe Robert et C. David). L’UNIQUE FONDEMENT POSSIBLE D’UNE
1989. N° 353. 1 520 p. u A11159-2. 57,50 € DÉMONSTRATION DE L’EXISTENCE DE DIEU
(trad., présent. et notes de Sylvain Zac) –
III. DES OBSERVATIONS SUR LE BEAU ET
KANT LE SUBLIME À L’ÉTUDE DES RÊVES D’UN
Kant (1724-1804) est un professeur : VISIONNAIRE (1764-1766) : OBSERVA-
c’est à travers son enseignement et ses TIONS SUR LE SENTIMENT DU BEAU ET DU
lectures que sa pensée acquiert sa SUBLIME (trad. et notes de B. Lortholary)
forme propre. Il marque la fin de la – ANNONCE DE M. EMMANUEL KANT SUR
métaphysique sous son aspect dogma- LE PROGRAMME DE SES LEÇONS POUR LE
tique : s’interrogeant sur le pouvoir de SEMESTRE D’HIVER 1765-1766 (trad. et
connaître, il montre qu’il n’est pas à la notes de J. Ferrari) – RÊVES D’UN VISION-
mesure de sa prétention à saisir l’in- NAIRE EXPLIQUÉS PAR DES RÊVES MÉTA-
conditionné. Mais il a pris au sérieux PHYSIQUES (trad. et notes de B. Lortho-
l’ambition métaphysique, qu’il attri- lary) – LETTRES À LAMBERT ET À MEN-
bue à la raison elle-même. L’incondi- DELSSOHN (1765-1766) (trad. et notes
tionné, refusé au savoir, mais mani- de Jacques Rivelaygue) – IV. LA POSITION
festé dans l’autonomie de la raison DU PROBLÈME CRITIQUE (1767-1780) :
pratique et anticipé dans l’espérance, LA DISSERTATION DE 1770 : DE LA FORME
est le vrai fil conducteur de sa pensée ET DES PRINCIPES DU MONDE SENSIBLE ET
qui le découvre non plus dans l’objet DU MONDE INTELLIGIBLE (trad., présent.
mais dans l’acte, la spontanéité et la et notes de F. Alquié) – LETTRES ET
liberté. (A.J.-L. D.) FRAGMENTS (trad., présent. et notes de
J. Rivelaygue) – V. LA CRITIQUE DE LA
ŒUVRES PHILOSOPHIQUES RAISON PURE [1781-1787] (trad. et notes
Édition sous la direction de Ferdinand d’A. J.-L. Delamarre et François Marty).
Alquié, comportant, pour chaque 1980. N° 286. 1 840 p. u A10972-0. 65,00 €
tome, préface, introductions, chrono-
logie, bibliographie et (tome III) note Tome II : DES PROLÉGOMÈNES AUX
sur la Logique par Alexandre J.-L. ÉCRITS DE 1791
Delamarre et note sur l’Opus postu- I. LES ÉCRITS DE 1783-1784 : PROLÉ-
mum par François Marty. GOMÈNES À TOUTE MÉTAPHYSIQUE FUTURE

86
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page87

QUI POURRA SE PRÉSENTER COMME LIEU COMMUN : IL SE PEUT QUE CE SOIT


SCIENCE – LETTRE À CHRISTIAN GARVE DU JUSTE EN THÉORIE MAIS, EN PRATIQUE,
7 AOÛT 1783 (trad. et notes de Jacques CELA NE VAUT POINT (trad. et notes de
Rivelaygue) – IDÉE D’UNE HISTOIRE UNI- Luc Ferry) – II. DES RÉFLEXIONS SUR
VERSELLE AU POINT DE VUE COSMOPOLI- LA FIN DE TOUTES CHOSES À L’EXAMEN
TIQUE (trad. et notes de Luc Ferry) – D’UN PRÉTENDU DROIT DE MENTIR PAR
RÉPONSE À LA QUESTION : QU’EST-CE QUE HUMANITÉ : LA FIN DE TOUTES CHOSES
LES LUMIÈRES ? (trad. et notes d’Heinz (trad. Heinz Wismann) – PROJET DE PAIX
Wismann) – II. LES ÉCRITS DE 1785 : PERPÉTUELLE (trad. anonyme [1796],
FONDEMENTS DE LA MÉTAPHYSIQUE DES présent., rév. et notes d’H. Wismann) –
MŒURS (trad. Victor Delbos, rév. et À PROPOS DE L’OUVRAGE DE SÖMMERING
notes de F. Alquié) – III. LES ÉCRITS DE SUR L’ORGANE DE L’ÂME (trad. et notes de
1786 À 1788 : PREMIERS PRINCIPES L. Ferry) – SUR UN TON SUPÉRIEUR NOU-
MÉTAPHYSIQUES DE LA SCIENCE ET DE VELLEMENT PRIS EN PHILOSOPHIE –
LA NATURE (trad., présent. et notes de ANNONCE DE LA PROCHAINE CONCLUSION
François De Gandt) – CONJECTURES SUR D’UN TRAITÉ DE PAIX PERPÉTUELLE EN
LE COMMENCEMENT DE L’ HISTOIRE PHILOSOPHIE (trad. et notes d’Alain
HUMAINE (trad., présent. et notes de L. Renaut) – SUR UN PRÉTENDU DROIT DE
Ferry et H. Wismann) – QU’EST-CE QUE MENTIR PAR HUMANITÉ (trad. et notes de
S’ORIENTER DANS LA PENSÉE ? (trad., L. Ferry) – III. LA MÉTAPHYSIQUE DES
présent. et notes de Pierre Jalabert) – MŒURS ET LE CONFLIT DES FACULTÉS :
LETTRE À REINHOLD DU 28 DÉCEMBRE MÉTAPHYSIQUE DES MŒURS, DOCTRINE
1787 (trad. et notes de J. Rivelaygue) – DU DROIT ET DOCTRINE DE LA VERTU
SUR L’USAGE DES PRINCIPES THÉOLO- (trad. et notes de Joëlle et Olivier Masson)
GIQUES EN PHILOSOPHIE (trad., présent. – LETTRES À TIEFTRUNK (trad. et notes de
et notes de L. Ferry) – IV. LA CRITIQUE DE J. Rivelaygue) – LE CONFLIT DES FACUL-
LA RAISON PRATIQUE (trad. et notes de L. TÉS (trad. et notes d’A. Renaut) – IV.
Ferry et H. Wismann) – V. LES ÉCRITS DE ANTHROPOLOGIE ET PÉDAGOGIE :
1789 ET LA CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE ANTHROPOLOGIE DU POINT DE VUE PRAG-
JUGER : LETTRES À REINHOLD ET À HERZ MATIQUE – PROPOS DE PÉDAGOGIE (trad.
DE MAI 1789 (trad. et notes de J. et notes de Pierre Jalabert) – V. ŒUVRES
Rivelaygue) – PREMIÈRE INTRODUCTION À INACHEVÉES : DÉCLARATION À L’ÉGARD
LA CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER DE LA DOCTRINE DE LA SCIENCE DE
(trad. A. J.-L. Delamarre) – CRITIQUE DE FICHTE (trad. J. Rivelaygue) – SUR LA
LA FACULTÉ DE JUGER (trad. et notes de QUESTION MISE AU CONCOURS PAR L’ACA-
Jean-René Ladmiral, Marc B. de Launay DÉMIE ROYALE DES SCIENCES POUR L’ANNÉE
et Jean-Marie Vaysse) – VI. LES ÉCRITS 1791 : QUELS SONT LES PROGRÈS RÉELS DE
DE 1790-1791 : SUR UNE DÉCOUVERTE LA MÉTAPHYSIQUE EN ALLEMAGNE DEPUIS
SELON LAQUELLE TOUTE NOUVELLE CRI- LE TEMPS DE LEIBNIZ ET DE WOLFF ?
TIQUE DE LA RAISON PURE SERAIT RENDUE (trad., présent. et notes de J. Rivelaygue).
SUPERFLUE PAR UNE PLUS ANCIENNE – SUR 1986. N° 332. 1 600 p. u A11106-8. 57,00 €
L’INSUCCÈS DE TOUTES LES TENTATIVES
PHILOSOPHIQUES EN MATIÈRE DE THÉODI-
CÉE (trad. et notes d’A. J.-L. Delamarre).
1985. N° 317. 1 632 p. u A11072-6. 62,00 € KIPLING
Kipling (1865-1936), le Nobel litté-
Tome III : LES DERNIERS ÉCRITS raire de 1907, naquit en Inde, où il
I. LES ÉCRITS DE 1792-1793 : LA RELI- reçut sa formation de journaliste, et
GION DANS LES LIMITES DE LA SIMPLE RAI- dont il fit le sujet visible de son œuvre,
SON (trad., présent. et notes d’Alexis mais il n’y retourna plus après 1889,
Philonenko) – LETTRES À FICHTE (trad. et préférant voyager ailleurs, ou rester
notes de Jacques Rivelaygue) – SUR LE confiné dans son domaine du Sussex ;

87
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page88

auteur de Kim, roman à la fois cha- wynghels) – LIMITES ET RENOUVELLE-


toyant et robuste, viril et délicat, colo- MENTS (trad. Daniel Nury) – RÉCITS
nialiste et généreux, Kipling ne fut AUTOBIOGRAPHIQUES : LA FRANCE EN
pourtant pas un romancier à part GUERRE (trad. Jean Raimond) – SOUVE-
entière, non plus que ses nombreux NIRS DE FRANCE – QUELQUES MOTS SUR
poèmes ne font de lui un poète incon- MOI (trad. Pierre Coustillas) – APPEN-
testable ; en revanche, il est le maître DICES (trad. Jean Raimond) : MON PRE-
par excellence du récit court. (S. M.) MIER LIVRE – UNE ÉCOLE ANGLAISE –
« STALKY » – LA SATISFACTION D ’ UN
ŒUVRES GENTLEMAN.
Édition sous la direction de Pierre 2001. N° 478. 1 520 p. u A11541-5. 76,00 €
Coustillas, comportant chronologie
(tome I) et, pour chaque tome, intro-
duction, notices, notes, répertoire des KIERKEGAARD
notes concernant les noms topogra- Les ouvrages de Søren Kierkegaard
phiques orientaux, le vocabulaire (1813-1855) ne sont pas écrits comme
indien et anglo-indien et cartes. le sont habituellement les traités de
Présentations et notes des traducteurs. philosophie. Généralement dissimulé
sous des pseudonymes qui brouillent
Tome I : SIMPLES CONTES DES MON- les cartes, leur auteur est un digter :
TAGNES (trad. Jean-Paul Hulin) – TROIS un poète, un écrivain. Philosophe ? il
HOMMES DE TROUPE : TROIS HOMMES DE le demeure bien entendu, comme
TROUPE, L’HISTOIRE DES GADSBY, DESSINS l’auteur « d’une philosophie qui veut
EN NOIR ET BLANC (trad. Jean Raimond) être philosophie en étant non-philoso-
– WEE WILLIE WINKIE ET AUTRES RÉCITS phie » (Merleau-Ponty). Si l’influence
(trad. Sylvère Monod) – LA LUMIÈRE de Kierkegaard fut décisive sur l’exis-
QUI S’ÉTEINT (trad. P. Coustillas) – LES tentialisme, cette postérité ne doit pas
HANDICAPS DE LA VIE (trad. Daniel Nury). faire oublier l’ancrage de son œuvre
1988. N° 348. 1 904 p. u A11154-7. 69,00 € dans le luthéranisme ou dans le roman-
tisme de son temps. Mais il est aussi
Tome II : TOURS ET DÉTOURS (trad. un penseur sous l’œil de l’Éternel.
Marie-Claire Hamard) – LE LIVRE DE
LA JUNGLE – LE SECOND LIVRE DE LA
ŒUVRES
JUNGLE (trad. Philippe Jaudel) – CAPI-
Édition de Régis Boyer, avec la colla-
TAINES COURAGEUX (trad. P. Coustillas) –
boration de Michel Forget, comportant
LA TÂCHE QUOTIDIENNE (trad. Jean-
introduction (tome I), chronologie,
François Gournay) – STALKY ET CIE
notices, notes et (tome II) bibliographie.
(trad. Joseph Dobrinsky).
1992. N° 387. 1 696 p. u A11229-6. 70,50 € Tome I : OU BIEN OU BIEN (incluant
« LE JOURNAL DU SÉDUCTEUR ») – LA
Tome III : KIM (trad. P. Coustillas) – REPRISE – CRAINTE ET TREMBLEMENT –
PÉRIPLES ET DÉCOUVERTES (trad. Jean MIETTES PHILOSOPHIQUES.
Raimond) – PUCK DE LA COLLINE AU N° 631. A11426-1
LUTIN (trad. Jean-Claude Amalric) – À paraître au premier semestre 2018.
ACTIONS ET RÉACTIONS (trad. Daniel
Nury) – ADIEU, LES FÉES « SI... » [IF — »] Tome II : LE CONCEPT D’ANGOISSE –
(trad. J.-C. Amalric). AVANT-PROPOS – STADES SUR LE CHEMINE-
1996. N° 429. 1 584 p. u A11264-5. 70,00 € MENT DE LA VIE (incluant « COUPABLE…
NON COUPABLE ») – LE LYS DES CHAMPS
Tome IV : D I V E R S E S C R É AT U R E S ET L’OISEAU DU CIEL (TROIS DISCOURS
(trad. Jean-Paul Hulin) – DETTES ET PIEUX) – LA MALADIE MORTELLE [TRAITÉ
CRÉANCES (trad. Judith Van Heers - DU DÉSESPOIR] – PRATIQUE DU CHRIS-

88
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page89

TIANISME – POINT DE VUE SUR MON ACTI- LA BRUYÈRE


VITÉ D’ÉCRIVAIN – SUR MON ACTIVITÉ La Bruyère (1645-1696), malgré les
D’ÉCRIVAIN. Dialogues sur le Quiétisme ou le
N° 632. A11427-4 Discours à l’Académie, est le parfait
À paraître au premier semestre 2018. écrivain d’un seul livre, Les Caractères,
Les deux volumes sous coffret. dont il ne faut pas atténuer l’énergie :
c’est le tableau amer de la société de
son temps où, toujours plus enclin au
KUNDERA fil des éditions à dévoiler paraître,
« Être romancier fut pour moi plus valeurs fausses, grandeurs préten-
que pratiquer un “genre littéraire” dues, absence de justice, méconnais-
parmi d’autres ; ce fut une attitude, une sance du mérite personnel, triomphe
sagesse, une position ; une position de la finance malhonnête et progrès de
excluant toute identification à une la corruption, il n’épargne pas même,
politique, à une religion, à une idéo- défiant les convenances, l’arbitraire
logie, à une morale, à une collectivité ; des rois. (J. P.)
une non-identification consciente,
opiniâtre, enragée, conçue non pas ŒUVRES COMPLÈTES
comme évasion ou passivité, mais Édition de Julien Benda, comportant
comme résistance, défi, révolte. J’ai introduction, notes, variantes et biblio-
fini par avoir ces dialogues étranges : graphie. Chronologie de P. Josserand.
“Vous êtes communiste, monsieur
Kundera ? – Non, je suis romancier.” LES « CARACTÈRES » DE THÉOPHRASTE
“Vous êtes dissident ? – Non, je suis (traduit du grec) – LES CARACTÈRES OU
romancier.” “Vous êtes de gauche ou LES MŒURS DE CE SIÈCLE – DISCOURS
de droite ? – Ni l’un ni l’autre. Je suis PRONONCÉ DANS L’ACADÉMIE FRANÇAISE –
romancier” » (Les Testaments trahis). DIALOGUES SUR LE QUIÉTISME – LETTRES.
1951. N° 23. 768 p. u A10294-9. 44,00 €
ŒUVRE
Édition définitive. Préface (tome I),
biographie de l’œuvre (tomes I et II) et
choix bibliographique (tome II) par LA FONTAINE
François Ricard. De la poésie, La Fontaine (1621-1695)
Tome I : RISIBLES AMOURS – LA PLAI- a cru pouvoir dire, en forme d’oraison
SANTERIE – LA VIE EST AILLEURS – LA funèbre, que, de son temps, « cette prin-
VALSE AUX ADIEUX – LE LIVRE DU RIRE ET cesse est morte ». Mais son œuvre de
DE L’OUBLI – L’INSOUTENABLE LÉGÈRETÉ conteur et de fabuliste atteste que cette
DE L’ÊTRE. belle au bois dormant ne demandait pas
2011. N° 567. 1 504 p. u A11935-6. 63,00 € mieux que d’être tirée de sa léthargie,
qu’elle pouvait, telle Peau d’âne, se
Tome II : L’IMMORTALITÉ – LA LENTEUR dissimuler sous le masque d’humbles
– L’IDENTITÉ – L’IGNORANCE – LA FÊTE animaux, et que, mariée à la prose, elle
DE L’INSIGNIFIANCE – JACQUES ET SON pouvait rajeunir un mythe aussi vieux
MAÎTRE. HOMMAGE À DENIS DIDEROT EN que celui de Psyché. Moins « notre
TROIS ACTES – L’ART DU ROMAN – LES Homère » qu’émule d’Orphée, le poète,
TESTAMENTS TRAHIS – LE RIDEAU – UNE épris de diversité, touche à tous les
RENCONTRE. genres, avec un bonheur inégal, mais
2011-2016. N° 568. 1 390 p. u A17810-0. toujours plus heureux quand il se laisse
62,00 € porter par la grâce ailée, la flexibilité
Les deux volumes sous coffret : mélodieuse et les ressources expressives
G00310-9. 125,00 € des vers irréguliers. (J.-P. C.)

89
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page90

ŒUVRES COMPLÈTES monde, scène dérisoire où les vices


sous masque de vertus mènent le
Tome I : FABLES – CONTES ET NOUVELLES
branle. Inlassablement le moraliste
Nouvelle édition de Jean-Pierre
interroge cette matière changeante
Collinet, comportant introduction,
qu’est l’homme : les Mémoires quê-
« La Fontaine et ses illustrateurs »,
tent du sens pour un moi égaré entre
chronologie, note bibliographique,
le vain désir de la gloire et l’ombre
notices, notes, variantes et table
amère des défaites ; les Maximes jet-
alphabétique des Fables et des Contes.
tent de brefs et cruels éclairs sur la
Illustrations.
condition humaine. Cette œuvre rêve
FABLES CHOISIES MISES EN VERS : LA mélancoliquement d’un homme qui
VIE D’ÉSOPE LE PHRYGIEN – LIVRES I À XII eût osé être vrai et libère une lumière
– FABLES NON RECUEILLIES – CONTES ET noire, celle d’un janséniste oublieux
NOUVELLES EN VERS : PREMIÈRE À TROI- du salut, ou peut-être celle d’un grand
SIÈME PARTIE – NOUVEAUX CONTES – seigneur libertin constatant avec
CONTES PUBLIÉS DANS « LE POÈME DU douleur que les passions ne sont que
QUINQUINA » – CONTES PUBLIÉS DANS LES « les divers degrés de la chaleur et de
« OUVRAGES DE PROSE ET DE POÉSIE » – la froideur du sang ». (É. L.)
CONTE PUBLIÉ DANS LES « ŒUVRES POST-
HUMES » – CONTE CONSERVÉ DANS LES
MANUSCRITS DE CONRART – APPENDICES : ŒUVRES COMPLÈTES
HOUDAR DE LA MOTTE, DISCOURS SUR Édition établie par Louis Martin-
LA FABLE . CHAMFORT, ÉLOGE DE LA Chauffier, revue et augmentée par
FONTAINE. LA HARPE, SECOND ÉLOGE DE Jean Marchand, et comportant chro-
LA FONTAINE . TAINE , ESSAI SUR LES nologies, tableau généalogique et
FABLES DE LA FONTAINE. armoiries, documents concernant l’au-
1991. N° 10. 1 728 p. u A11202-3. 65,00 € topsie du duc de La Rochefoucauld,
notices de présentation des œuvres,
Tome II : ŒUVRES DIVERSES relevé de variantes, notes, table de
Édition de Pierre Clarac, comportant concordance des Maximes, index,
note bibliographique, tableau chrono- bibliographie. Introduction de Robert
logique, notes. Kanters.
POÈMES : ADONIS – CLYMÈNE – POÈME DE
PORTRAITS : DE LA ROCHEFOUCAULD PAR
LA CAPTIVITÉ DE SAINT MALC – POÈME DU
LUI-MÊME – DE LA ROCHEFOUCAULD PAR
QUINQUINA – LE SONGE DE VAUX – LES
LE CARDINAL DE RETZ – DU CARDINAL DE
AMOURS DE PSYCHÉ ET DE CUPIDON –
R E T Z PA R L A R O C H E F O U C A U L D –
THÉÂTRE : L’EUNUQUE – LES RIEURS DU
MÉMOIRES. APOLOGIE DE M. LE PRINCE
BEAU-RICHARD – DAPHNÉ – GALATÉE –
DE MARCILLAC. TEXTES TOUCHANT L’AF-
ASTRÉE – ACHILLE – ŒUVRES DIVERSES –
FAIRE DE LA DUCHESSE DE CHEVREUSE –
APPENDICE.
LETTRE À LA DUCHESSE DE LONGUE-
1958. N° 62. 1 200 p. u A10297-8. 49,00 €
VILLE – TRAITÉS AVEC LES PRINCES ET
AVEC L’ESPAGNE – MAXIMES : ÉDITION
HOLLANDAISE DE 1664 – VERSION DU
LA ROCHEFOUCAULD MANUSCRIT LIANCOURT – ÉDITION DÉFINI-
François, duc de la Rochefoucauld TIVE DE 1678 – MAXIMES POSTHUMES –
(1613-1680), pair de France et fron- MAXIMES SUPPRIMÉES – RÉFLEXIONS
deur par un « ver rongeur de prince- DIVERSES – FRAGMENT AUTOGRAPHE
rie », fouaille le vrai par rage ou par POUR ZAÏDE – CORRESPONDANCE – TES-
désespoir, convaincu que « l’esprit est TAMENTS OLOGRAPHES – TÉMOIGNAGES
toujours la dupe du cœur ». Sa lucidité DES CONTEMPORAINS.
glacée s’exerce sur la comédie du 1964. N° 24. 1 056 p. u A10301-8. 45,70 €

90
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page91

LACLOS Baroche, Stephen Frears, Philippe


Homme d’un seul livre, Choderlos de Sollers, Milos Forman, Pascal Quignard,
Laclos (1741-1803) a ciselé, dans Laurent de Graeve, Lee Jae-yong, Hervé
l’ennui des garnisons où l’appelait sa Le Tellier.
carrière d’officier du génie, la perfection 2011. N° 6. 1 040 p. u A11937-0. 50,50 €
formelle des Liaisons dangereuses qui
eurent en 1782 un beau succès de ŒUVRES COMPLÈTES
scandale. L’engagement révolutionnaire Édition de Laurent Versini, comportant
de l’auteur, ses traités pédagogiques et préface, chronologie, bibliographie,
militaires ne permettent pas de répondre notices, notes, variantes et index.
définitivement à la question : Les Liaisons LES LIAISONS DANGEREUSES – DES FEMMES
dangereuses constituent-elles un bréviai- ET DE LEUR ÉDUCATION – CRITIQUE LIT-
re du libertinage ou bien sa condamna- TÉRAIRE – PIÈCES FUGITIVES – LETTRE À
tion moralisante ? (M. Del.) MM. DE L’ACADÉMIE FRANÇAISE SUR L’ÉLOGE
DE M. LE MARÉCHAL DE VAUBAN – PROJET
LES LIAISONS DANGEREUSES DE NUMÉROTAGE DES RUES DE PARIS –
Nouvelle édition de Catriona Seth, ŒUVRES POLITIQUES – CORRESPONDANCE.
comportant introduction, chronologie, 1979. N° 6. 1 760 p. u A10937-1. 56,00 €
notices, notes, variantes et bibliogra-
phie. Avec 87 illustrations, en noir et
blanc et en couleurs. LAFAYETTE (Mme de)
Pourquoi la princesse de Clèves a-t-
LES LIAISONS DANGEREUSES OU LETTRES elle avoué à son mari son amour pour
recueillies dans une Société, et publiées M. de Nemours ? La question fut
pour l’instruction de quelques autres. débattue dans la presse dès 1678.
Par M. C..... de L... Nouvelle édition, Premier roman moderne, le premier
augmentée d’une Correspondance de aussi dans lequel les sentiments et
l’Auteur avec Mme Riccoboni, et de ses pensées d’une femme sont décrits par
Pièces Fugitives (1787) – LA FORTUNE une femme, La Princesse de Clèves
DES « LIAISONS DANGEREUSES ». LEC- n’a jamais cessé de retenir les lecteurs.
TURES, RELECTURES, IMAGES : textes et Mais Mme de Lafayette (1634-1693)
images de l’abbé Royou, Meister, Moufle est aussi l’auteur de nouvelles et de
d’Angerville, Mettra, Le Brun Pindare, récits qui sont de subtiles variations
L a H a r p e , C h a i l l e t , L e s u i re , L a autour du thème de la passion. Sa
Maisonfort, Brissot de Warville, Girard correspondance révèle une femme aux
d’après Lavreince, Laya, Touzé, Le « cent bras » qui, selon le mot de Mme
Barbier, A.-É. Fragonard, Marguerite de Sévigné, « atteint partout ».
Gérard, Monnet, Mme de Bourdic-Viot,
Pariset, Canu, Devéria, Tilly, Ancelot et
ŒUVRES COMPLÈTES
Saintine, Girault de Saint-Fargeau,
Édition établie, présentée et annotée
Arsène Houssaye, Baudelaire, Testa et
par Camille Esmein-Sarrazin compor-
Besson, Beardsley, Heinrich Mann,
tant préface, chronologie, note sur la
Nozière, Lubin de Beauvais, Gide,
présente édition, notices, notes, notes
Simon, Jeanniot, Suarès, Lucas de
de langue et variantes, bibliographie.
Pesloüan, Berty, Alastair, Jarosy,
Giraudoux, George Barbier, Malraux, PORTRAITS – HISTOIRE DE LA PRINCESSE
Chas Laborde, Chéri Hérouard, DE MONTPENSIER SOUS LE RÈGNE DE
Maurois, Staudinger, Paul Achard, CHARLES IX, ROI DE FRANCE – HISTOIRE
Vailland, Vadim, Hilde Schlotterbeck, DE MADAME LA COMTESSE DE TENDE –
Hawthorn, Paulette Debraine, Hella S. LETTRES-PASTICHES – ZAYDE – LA PRIN-
Haasse, Pointeau, Heiner Müller, CESSE DE CLÈVES – HISTOIRE DE LA
Christopher Hampton, Christiane MORT D ’ HENRIETTE D ’ ANGLETERRE –

91
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page92

CORRESPONDANCE (1652-1692) – (éd. et trad. Ph. Walter) – L’OISELET (éd.


APPENDICE : MÉMOIRES DE LA COUR DE et trad. K. Ueltschi) – ROBERT BIKET : LE
FRANCE POUR LES ANNÉES 1688 ET COR (éd. et trad. Ph. Walter) – HAVELOC
1689 – AUTOUR DES TEXTES (PRÉFACES, (éd. et trad. K. Ueltschi) – RENAUT :
SOURCES ET DOCUMENTS , RÉCEPTION IGNAURÉ – MÉLION – LE TROT – HUON LE
AUX XVIIe ET XVIIIe SIÈCLES). ROI : LE VAIR PALEFROI – NABARET (éd. et
2014. N° 595. 1 664 p. u A12173-5. 68,00 € trad. Ph. Walter) – NARCISSE – PYRAME
ET THISBÉ (éd. et trad. K. Ueltschi) – LAI
TRADUIT DU MOYEN ANGLAIS : SIRE
LAIS DU MOYEN ÂGE ORFÉO (trad. Lucie Kaempfer) – LAIS
Marie de France, qui écrivait entre TRADUITS DE L’ ISLANDAIS ANCIEN :
1160 et 1180, signe l’acte de naissance GORON – LA GRÈVE – RICHARD LE VIEUX
du lai narratif français. Ses récits brefs (trad. Asdis Magnusdottir).
relèvent de la « matière de Bretagne ». À paraître au second semestre 2018.
Avec ceux des autres auteurs qui
illustrent le genre aux XII e et XIII e
siècles, ils forment un univers original LAMARTINE
où le merveilleux a la part belle. Ces Lamartine (1790-1869) a été député
histoires d’amour et de mort ouvrent sous Louis-Philippe et à la tête du
en effet des portes sur l’Autre Monde. gouvernement provisoire en 1848.
Mais celui-ci ressemble beaucoup au Mais ce sont ses Méditations (1820) qui
nôtre. Rien ne distingue d’abord ont été une révolution. Loin des images
les créatures féeriques des autres per- criardes et des cassures cabotines, son
sonnages, demoiselles, chevaliers ou langage invente la transparence musi-
animaux. Pourtant, rencontrer une cale. Ses recueils lyriques, ses épopées
fée, la suivre en quête d’aventure et (Jocelyn) et jusqu’à ses proses restent
d’amour, c’est voir son destin boule- en pleine nature en même temps qu’à
versé, immanquablement. l’intérieur de l’âme. Personne ne sait
mieux nous faire prendre conscience de
RÉCITS DE MARIE DE FRANCE cette fuite du temps dont nous sommes
ET D’AUTRES AUTEURS tissus. « Mes jours déclinent comme
(XIIe-XIIIe SIÈCLE) l’ombre. » (J. Gr.)
Édition bilingue (ancien français –
français moderne) sous la direction de ŒUVRES POÉTIQUES
Philippe Walter, comportant intro- COMPLÈTES
duction, chronologie, notices, notes, Édition de Marius-François Guyard,
variantes, bibliographie, et classifica- comportant préface, chronologie, notes,
tion typologique des lais. variantes, bibliographie, index général,
LAIS DE MARIE DE FRANCE : PROLOGUE – index des dédicataires, table des titres
GUIGEMAR – ÉQUITAN – LE FRÊNE – BIS- et des incipit.
CLAVRET – LANVAL – LES DEUX AMANTS – MÉDITATIONS POÉTIQUES – LA MORT DE
YONEC – LAOSTIC – MILON – LE CHAITI- SOCRATE – NOUVELLES MÉDITATIONS
VEL – LE CHÈVREFEUILLE – ÉLIDUC (éd. POÉTIQUES – LE DERNIER CHANT DU
et trad. Ph. Walter) – LAIS ANONYMES PÈLERINAGE D ’ HAROLD – CHANT DU
OU DUS À D’AUTRES AUTEURS : DÉSIRÉ – SACRE – ÉPÎTRES – HARMONIES POÉ -
TYOLET – GUINGAMOR – L’ ÉPINE – TIQUES ET RELIGIEUSES – DES « HARMO-
L’ÉPERVIER – DOON – LE LÉCHEUR – NIES » À « JOCELYN » : FRAGMENTS DES
TYDOREL – LE COURT MANTEAU (éd. et « VISIONS », ODES POLITIQUES, PIÈCES
trad. Ph. Walter) – JEAN RENART : R E C U E I L L I E S D A N S L’ É D I T I O N D E S
L’OMBRE – LE CONSEIL – GIRARD : AMOUR « ŒUVRES » DE 1832, DANS L’ÉDITION
– HENRI DE VALENCIENNES : ARISTOTE DES « ŒUVRES COMPLÈTES » DE 1834,
(éd. et trad. Karin Ueltschi) – GRAELENT VOYAGE EN ORIENT – JOCELYN – DE

92
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page93

« JOCELYN » À « LA CHUTE D’UN ANGE » – SOUCI... – AMANTS, HEUREUX AMANTS... –


LA CHUTE D’UN ANGE – RECUEILLEMENTS MON PLUS SECRET CONSEIL... – ALLEN –
POÉTIQUES – DES « RECUEILLEMENTS » À JAUNE BLEU BLANC – AUX COULEURS DE
L’ÉDITION DES SOUSCRIPTEURS : POÈMES ROME – POÉSIES DIVERSES – APPENDICE :
AJOUTÉS AUX « RECUEIL LEMENTS », QUESTIONS MILITAIRES.
PIÈCES NOUVELLES DE L’ÉDITION DES 1957. N° 126. 1 376 p. u A10300-5. 53,00 €
« ŒUVRES COMPLÈTES » (1842),
CONFIDENCES – POÈMES DE L’ÉDITION DES
SOUSCRIPTEURS : PIÈCES AJOUTÉES AUX
« MÉDITATIONS POÉTIQUES », MÉDITA-
LAS CASES
Las Cases (1766-1842), compagnon
TIONS POÉTIQUES INÉDITES , PIÈCES
d’exil de Napoléon, a donné à la
AJOUTÉES AUX « HARMONIES », AUX
légende napoléonienne son chef-
« RECUEILLEMENTS », POÉSIES DIVERSES – d’œuvre avec Le Mémorial de Sainte-
TOUSSAINT LOUVERTURE – LES VISIONS –
Hélène (1823). Napoléon y pose pour
POÈMES DU « COURS FAMILIER DE LITTÉ-
la postérité en fils de la Révolution
RATURE » – SAÜL – ŒUVRES POSTHUMES :
dont il a effacé les crimes et accompli
PIÈCES DATÉES , PIÈCES NON DATÉES ,
les promesses. Ce testament politique
SUPPLÉMENT.
où Napoléon affirme la nécessité de
1963. N° 165. 2 112 p. u A10298-1. 61,00 € concilier l’ordre, la liberté et l’égalité a
été le « bréviaire du bonapartisme »
(Tulard) et la source principale d’ins-
LARBAUD piration de Napoléon III. (F. M.)
« Riche amateur », Valery Larbaud
(1881-1957) est devenu un modèle LE MÉMORIAL
pour les écrivains professionnels. Avec DE SAINTE-HÉLÈNE
A.O. Barnabooth, il invente le cosmo- Édition de Gérard Walter, comportant
politisme. Enfantines et Fermina notice biographique de l’auteur, chro-
Marquez disent avec infiniment de nologie napoléonienne, variantes,
grâce les charmes ambigus de l’enfance. notes, tables analytiques, bibliogra-
Un récit comme Beauté, mon beau phie. Avant-propos d’André Maurois.
souci… se grave à jamais dans le cœur Introduction de Jean Prévost.
et l’oreille, comme un chant d’amour
un peu triste. Adepte de « ce vice Tome I : PRÉFACE DE LA PREMIÈRE ÉDI-
TION – LE MÉMORIAL, chapitres I à VIII.
impuni la lecture », il a été aussi pour
nous un prodigieux initiateur aux litté- 1956. N° 28. 1 344 p. u A10302-1. 49,50 €
ratures étrangères. C’est grâce à lui Tome II : LE MÉMORIAL, chapitres IX à
que les Français connaissent Joyce, XIV – TESTAMENT DE NAPOLÉON.
Ramon Gomez de la Serna, William 1956. N° 29. 1 520 p. u A10303-4. 48,20 €
Faulkner et tant d’autres. (R. G.)

ŒUVRES
Édition de G. Jean-Aubry et Robert
LAUTRÉAMONT
Michaux tenait Lautréamont pour un
Mallet, comportant biographie, com- « copain de génie ». Gide voyait en lui
mentaires et notes. Essai de bibliogra- « le maître des écluses pour la littéra-
phie chronologique de Jacqueline ture de demain ». Mais, si elle irrigue
Famerie. Préface de Marcel Arland. une bonne part de la littérature ulté-
GASTON D’ERCOULE – A. O. BARNABOOTH, rieure, son œuvre, tour à tour sombre,
SES ŒUVRES COMPLÈTES, C’EST-À-DIRE cruelle, révoltée (Les Chants de
UN CONTE, SES POÉSIES ET SON JOURNAL Maldoror), et solaire, porteuse d’espoir
INTIME – LE PAUVRE CHEMISIER – POÉSIES (les Poésies), reste un mystère (comme
– JOURNAL INTIME – FERMINA MARQUEZ – sa vie). Les Chants furent imprimés,
ENFANTINES – BEAUTÉ , MON BEAU mais non pas distribués du vivant de

93
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page94

leur auteur. Ils ne sont redécouverts la Bible, l’ouvrage le plus largement


que dans les années 1885, notamment diffusé au Moyen Âge. Elle est publiée
par Léon Bloy. Très vite, la noirceur ici dans une traduction nouvelle et
« maldororienne » contamine l’œuvre illustrée de 168 bois gravés. On peut
de ceux des lecteurs d’Isidore Ducasse désormais la lire non plus comme
(1846-1870) qui sont aussi des écri- une curiosité « moyenâgeuse », mais,
vains. Aussi cette édition fait-elle une comme une œuvre littéraire, mise en
large place aux textes que les grands scène singulière d’un moment capital
noms de la littérature du XXe siècle où la tradition fut confrontée à l’his-
consacrèrent au comte de Lautréamont. toire, la révélation à la raison, le récit
à la démonstration.
ŒUVRES COMPLÈTES
Nouvelle édition de Jean-Luc Steinmetz, LA LÉGENDE DORÉE
comportant préface, chronologie, notes, Préface de Jacques Le Goff. Édition
bibliographie. sous la direction d’Alain Boureau,
LES CHANTS DE MALDOROR. CHANT PRE-
avec Monique Goullet et la collabora-
MIER par hhh (1868) – LES CHANTS DE
tion de Pascal Collomb, Laurence
MALDOROR par le comte de Lautréamont
Moulinier et Stefano Mula, comportant
(1869) – POÉSIES I par Isidore Ducasse introduction, chronologie, notes,
(1870) – POÉSIES II par Isidore Ducasse bibliographie, index des noms, index
(1870) – CORRESPONDANCE (1868- thématique, table des sources, table
1870) – TEXTES ATTRIBUÉS – LECTURES des saints et illustrations. « La Légende
DE LAUTRÉAMONT : textes d’Auguste
dorée et ses images » par Dominique
Poulet-Malassis, Charles Asselineau, Donadieu-Rigaut.
2004. N° 504. 1 664 p. u A11417-1. 69,00 €
Léon Bloy, Léon Genonceaux, Remy de
Gourmont, Valery Larbaud, André
Breton, Jean Paulhan, André Gide,
Philippe Soupault, Léon Pierre-Quint, LEIRIS
Jules Supervielle, Jean Cassou, Joseph Michel Leiris (1901-1990), poète et
Delteil, René Crevel, Paul Dermée, écrivain dans la mouvance puis dans
Giuseppe Ungaretti, Ramón Gómez de la la dissidence surréalistes, devint ethno-
Serna, Albert Thibaudet, Marcel Arland, logue presque par accident. Ainsi fit-il
Maurice Maeterlinck, Paul Valéry, Paul en quelque sorte de lui-même son
Éluard, Odilon-Jean Périer, Henri objet d’étude, avec La Règle du jeu
Michaux, Édouard Dujardin, Jean (1948-1976), sa plus vaste entreprise
Cocteau, Franz Heller, Edmond Jaloux, autobiographique. Chez Leiris, parti en
Louis Aragon, Aimé Césaire, Roger quête de la capacité de révélation du
Caillois, Francis Ponge, Antonin Artaud, langage sur soi-même et les autres, la
Pierre Reverdy, André Masson, Gaston pratique de l’écriture et les expérimen-
Bachelard, Julien Gracq, Maurice tations sur la langue (« ce qui chante »
Blanchot, Albert Camus, Guy Debord et dans les mots) possèdent règles et
Gil J. Wolman, Marcelin Pleynet, rituels. Mais écrire comporte surtout
Philippe Sollers, J. M. G. Le Clézio, Alain des risques si, comme il le dit dans la
Jouffroy. préface (1946) de L’Âge d’homme
2009. N° 218. 848 p. u A11914-9. 45,70 € (1939), il s’agit d’introduire dans son
œuvre « ne fût-ce que l’ombre d’une
corne de taureau », en s’exposant ainsi
LA LÉGENDE DORÉE au regard d’autrui.
de Jacques de Voragine
La Légende dorée, collection de Vies LA RÈGLE DU JEU
des saints rédigée en latin par le domi- Édition sous la direction de Denis Hollier,
nicain Jacques de Voragine dans la comportant introduction, chronologie,
seconde moitié du XIIIe siècle, fut, après index, bibliographie, notices et notes.

94
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page95

BIFFURES (éd. Catherine Maubon et écouter lire : c’est la source à laquelle


Denis Hollier) – FOURBIS (éd. C. Maubon le fondateur de l’anthropologie struc-
et D. Hollier) – FIBRILLES (éd. Nathalie turale ira puiser pour alimenter sa
Barberger et D. Hollier) – FRÊLE BRUIT réflexion sur les structures familiales
(éd. Pierre Vilar et D. Hollier) – APPEN- ou sur les mythes. Le constat qu’il y
DICES (éd. D. Hollier) : ESSAI SUR LE fera de la difficulté d’une compréhen-
MERVEILLEUX DANS LA LITTÉRATURE sion de l’altérité à travers l’expérience
OCCIDENTALE ; SOUVENIRS (1901…) ; constitue la donnée fondamentale de
LE SACRÉ DANS LA VIE QUOTIDIENNE ; son écriture : la constante mise en crise
L’HOMME SANS HONNEUR ; FICHIER DE de la pensée.
« LA RÈGLE DU JEU » ; CE QUE PARLER VEUT
DIRE ; RÉPONSE AU QUESTIONNAIRE DE ŒUVRES
RENÉ BERTELÉ ; RÉPONSE À L’ENQUÊTE Préface de Vincent Debaene. Édition de
DE RAYMOND QUENEAU POUR UNE BIBLIO- V. Debaene, Frédéric Keck, Marie Mauzé
THÈQUE IDÉALE ; TROIS RÊVES ; ENTRE- et Martin Rueff, comportant préface,
TIEN DE MICHEL LEIRIS PAR RAYMOND chronologie, notices, notes, bibliogra-
BELLOUR ; PRIÈRES D’INSÉRER DE « LA phies. Index par Marie Desmartis.
RÈGLE DU JEU ».
TRISTES TROPIQUES (éd. V. Debaene) – LE
2003. N° 499. 1 872 p. u A11454-8. 80,50 €
TOTÉMISME AUJOURD’HUI – LA PENSÉE
SAUVAGE (éd. F. Keck) – LA VOIE DES
L’ÂGE D’HOMME précédé de
MASQUES – LA POTIÈRE JALOUSE – HIS-
L’AFRIQUE FANTÔME
TOIRE DE LYNX (présent. M. Mauzé et F.
Édition sous la direction de Denis
Keck, éd. et notes M. Mauzé) – REGARDER
Hollier, comportant préface, chronolo-
ÉCOUTER LIRE (éd. M. Rueff) – APPEN-
gie, note sur la présente édition, notices
DICES : TEXTES INÉDITS, ENTRETIEN AVEC
et notes, cartes, bibliographie, index.
RAYMOND BELLOUR, PRIÈRES D’INSÉRER
LUCRÈCE, JUDITH ET HOLOPHERNE (éd. DES ÉDITIONS ORIGINALES.
D. Hollier) – L’AFRIQUE FANTÔME (éd. D. 2008. N° 543. 2 128 p. u A11802-5. 74,00 €
Hollier) – L’ÂGE D’HOMME (éd. Catherine
Maubon et D. Hollier) – MIROIR DE LA
TAUROMACHIE (éd. Francis Marmande et
D. Hollier) – APPENDICES. LIBERTINS
2014. N° 600. 1 456 p. u A11455-1. 75,00 € DU XVIIe SIÈCLE
Non pas une école littéraire, mais des
individus, dotés d’un sentiment aigu de
LESKOV – SALTYKOV- leur individualité, obsédés par l’humain,
CHTCHÉDRINE s’interrogeant sur la vérité, jaloux de
la liberté de leur conscience, affran-
ŒUVRES chis. Ils ont en commun des thèmes
1967. N° 192. Épuisé. privilégiés : la référence à la Nature, la
condamnation de la guerre, la culture
de l’anti-héroïsme, l’appel à la Raison…
LÉVI-STRAUSS Pratiquant tous les genres littéraires –
Philosophe passé à la sociologie, roman, histoire comique, traité, dialogue,
Claude Lévi-Strauss (1908-2009) part, poésie –, ils sont les dénonciateurs
à deux reprises, en 1935, puis en 1938, audacieux et ironiques de l’imposture.
à la rencontre des Indiens du Brésil. Ce sont les écrivains du déniaisement.
De ces expéditions il revient ethno- Édition de Jacques Prévot, comportant
graphe. Cette expérience inaugurale, introduction, chronologie, bibliographie
qui est le sujet de Tristes tropiques, générale (tome I), et, pour chaque tome,
irrigue toute la suite de son œuvre, du notices, notes, variantes et index des
Totémisme aujourd’hui à Regarder notes de langue.

95
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page96

Tome I : THÉOPHILE DE VIAU : [THÉO- TOUT À FAIT CORROMPUES – SUR L’AMITIÉ


PHILE EN PROCÈS] : AU LECTEUR – PRE- – PENSÉES, SENTIMENTS ET MAXIMES –
MIÈRE JOURNÉE – LA PLAINTE DE THÉO- RÉFLEXIONS SUR LA RELIGION – et autres
PHILE À SON AMI TIRCIS – LA PÉNITENCE textes – FONTENELLE : ENTRETIENS SUR
DE THÉOPHILE – REQUÊTE DE THÉOPHILE LA PLURALITÉ DES MONDES HABITÉS –
AU ROI – THÉOPHILE EN PRISON – APOLO- PIERRE BAYLE : PENSÉES DIVERSES SUR
GIE DE THÉOPHILE – REQUÊTE DE THÉO- LA COMÈTE – [POÉSIE LIBERTINE] (éd. J.
PHILE À NOS SEIGNEURS DE PARLEMENT – Prévot).
TRÈS HUMBLE REQUÊTE DE THÉOPHILE À 2004. N° 510. 1 904 p. u A11569-1. 71,00 €
MGR LE PREMIER PRÉSIDENT – REMERCIE-
MENT DE THÉOPHILE À CORIDON – THÉO-
PHILE À SON AMI CHIRON – PRIÈRE DE
THÉOPHILE AUX POÈTES DE CE TEMPS – LE LIVRE DU GRAAL
REMONTRANCE DE THÉOPHILE À M. DE Étrange destin que celui de cette
VERTHAMONT – LETTRE DE THÉOPHILE À œuvre immense, une véritable Bible
SON FRÈRE – FACTUM DE THÉOPHILE – du Graal. Aucune histoire n’est plus
APOLOGIE AU ROI – APPENDICE : LES célèbre – sans parler des personnages :
PIÈCES DU PROCÈS ET DE LA PRISON – Arthur, Merlin, Viviane, Lancelot,
GABRIEL NAUDÉ : APOLOGIE POUR TOUS Guenièvre, Galaad, etc. –, et aucun
LES GRANDS PERSONNAGES QUI ONT ÉTÉ texte n’est moins connu sous son jour
FAUSSEMENT SOUPÇONNÉS DE MAGIE – véritable. Ce cycle en prose, qui date
TRISTAN L’HERMITE : LE PAGE DISGRACIÉ – de la première moitié du XIIIe siècle, les
APPENDICE : « CLEFS » DE JEAN-BAPTISTE spécialistes l’appellent Lancelot-
L’ HERMITE (éd. J. Prévot) – PIERRE Graal, et le public le connaît surtout
GASSENDI : TRAITÉ DE LA PHILOSOPHIE dans des versions revues, simplifiées,
D’ÉPICURE, IIIe partie : L’ÉTHIQUE OU LA édulcorées : ce qu’on nomme générale-
MORALE (éd. et trad. Étienne Wolff, ment les « Romans de la Table ronde ».
présent. et notes de Thierry Bedouelle) – Mais l’œuvre existe, elle est monumen-
CHARLES DASSOUCY : LES AVENTURES tale et splendide, et l’on peut désor-
DE M. DASSOUCY – APPENDICES : 1° LA mais la lire dans une édition bilingue
QUERELLE DU BURLESQUE : BOILEAU ET fondée sur un manuscrit inédit.
DASSOUCY. 2° UNE AMITIÉ ROMPUE : Édition bilingue préparée par Daniel
CYRANO ET DASSOUCY – CYRANO DE Poirion, publiée sous la direction de
BERGERAC : L’AUTRE MONDE : LES ÉTATS Philippe Walter, comportant intro-
ET EMPIRES DE LA LUNE, LES ÉTATS ET duction, chronologie, notices, notes,
EMPIRES DU SOLEIL – [ANONYME] : L’ÉCO- variantes et bibliographies.
LE DES FILLES – APPENDICES : LE GRANT
KALENDRIER ET COMPOST DES BERGIERS, Tome I : JOSEPH D’ARIMATHIE (éd.,
« DE LA GÉNÉRATION DE L’ HOMME » trad., présent. et notes de Gérard Gros) –
D’AMBROISE PARÉ (éd. J. Prévot). MERLIN (éd. Irene Freire-Nunes, trad.,
1998. N° 450. 1 824 p. u A11360-0. 63,50 € présent. et notes d’Anne Berthelot) – LES
PREMIERS FAITS DU ROI ARTHUR (éd.
Tome II : LA MOTHE LE VAYER : DE LA I. Freire-Nunes, présent. Ph. Walter, trad.
VERTU DES PAÏENS (éd. J. Prévot) – [ANO- et notes d’A. Berthelot et Ph. Walter).
NYME] : THEOPHRASTUS REDIVIVUS, VI 2001. N° 476. 2 000 p. u A11342-4. 74,50 €
(éd. Hélène Ostrowiecki) – GUY PATIN :
LETTRES (éd. Laure Jestaz, présent. et Tome II : LANCELOT (de « La Marche
notes de J. Prévot) – BUSSY-RABUTIN : de Gaule » à « La Première Partie de la
HISTOIRE AMOUREUSE DES GAULES – quête de Lancelot »). LA MARCHE DE
SAINT-ÉVREMOND : L’HOMME QUI VEUT GAULE (éd. Éric Hicks, trad., présent.
CONNAÎTRE TOUTES CHOSES NE SE et notes d’A. Berthelot) – GALEHAUT
CONNAÎT PAS LUI-MÊME – SUR LES PLAI- (éd., trad., présent. et notes de Mireille
SIRS – L’INTÉRÊT DANS LES PERSONNES Demaules) – LA PREMIÈRE PARTIE DE LA

96
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page97

QUÊTE DE LANCELOT (éd., trad., présent. PISTE ; UNE ODYSSÉE DU GRAND NORD ;
et notes de Jean-Marie Fritz). UNE FEMME DE CRAN ; OÙ BIFURQUE LA
2003. N° 498. 1 984 p. u A11343-7. 74,50 € PISTE ; LA LOI DE LA VIE ; LE DIEU DE
SES PÈRES ; LES SUPPÔTS DE MIDAS ;
Tome III : LANCELOT (suite). LA SECON- LA MORT DE LIGOUN ; KEESH, FILS DE
DE PARTIE DE LA QUÊTE DE LANCELOT KEESH ; BÂTARD ; LI WAN , LA PÂLE ;
(éd. I. Freire-Nunes, trad., présent. et L’HISTOIRE DE JEES UCK ; LA CONJURA-
notes de Marie-Geneviève Grossel) – LA TION DES ANCIENS ; LES MILLE DOU-
QUÊTE DU SAINT GRAAL (éd., trad., pré- ZAINES ; L’ HISTOIRE DE KEESH ; UN
sent. et notes de G. Gros) – LA MORT DU CANYON TOUT EN OR ; L’AMOUR DE LA
ROI ARTHUR (éd. Mary B. Speer, trad., VIE ; L’APOSTAT ; MALICE DE PORPOR-
présent. et notes de Ph. Walter). TUK ; FINIS ; SACRÉ TASH ; FAIRE UN FEU
2009. N° 554. 1 728 p. u A11344-6. 74,50 € (trad. et notes de Marc Chénetier, Clara
Mallier et François Specq, présent. de
Ph. Jaworski).
2016. N° 615. 1 536 p. u A14647-7. 62,50 €
LONDON
Jack London (1876-1916) acquiert Tome II : LE TRIMARD (trad. et notes de
tôt le goût des aventures héroïques en M. Chénetier, présent. de Ph. Jaworski)
tout genre, sur les quais d’Oakland, – LE TALON DE FER (trad. et notes de
dans le Klondike des chercheurs d’or, Marie-Claire Pasquier, présent. de
en mer. Autodidacte, il devient, par Ph. Jaworski) – MARTIN EDEN – JOHN
un travail forcené, l’écrivain le plus BARLEYCORN (trad., présent. et notes de
illustre des États-Unis. Incarnation Ph. Jaworski) – NOUVELLES (1909-
du rêve américain, ses convictions 1916) : LA MAISON DE MAPUHI ; LA
socialistes et son credo évolutionniste DESCENDANCE DE McCOY ; AU SUD DE LA
lui font célébrer dans ses ouvrages, FENTE ; LE CHINAGO ; LE SHÉRIF DE
composés sans méthode mais dans KONA ; LE PAÏEN ; UN BON BIFTECK ; LA
l’intensité, la force de la solidarité DENT DE CACHALOT ; MAUKI ; KOOLAU
dans la sauvagerie des luttes pour la LE LÉPREUX ; LA MAISON D’ORGUEIL ; LA
survie. On a enfermé sa prodigieuse FORCE DES FORTS ; UN FILS DU SOLEIL ;
énergie dans des images contraires, À LA GUERRE ; LE MEXICAIN ; PAR LES
qui le simplifient. Pour le saisir dans JOLIES FILLES DE TASMAN ! ; LA FIN DE
ses allégeances multiples, il faut le L’ H I S T O I R E ; S A M U E L ; C H E Z L E S
voir en mouvement. (Ph. J.) BAVEUX ; LE DIEU ROUGE ; LES OS DE
KAHEKILI ; QUAND ALICE SE CONFESSA
ROMANS, RÉCITS ET NOUVELLES (trad. et notes de M. Chénetier, Aurélie
Édition sous la direction de Philippe Guillain et Cl. Mallier, présent. de Ph.
Jaworski, comportant préface, chro- Jaworski).
nologie (tome I), notices, notes et 2016. N° 616. 1 616 p. u A14648-0. 62,50 €
bibliographie (tome II). Les deux volumes sous coffret.
A19741-1. 125,00 €
Tome I : L’APPEL DU MONDE SAUVAGE
(trad., présent. et notes de Marc Amfreville
et Antoine Cazé) – LE PEUPLE DE L’ABÎME
(trad., présent. et notes de Véronique LUTHER
Béghain) – LE LOUP DES MERS (trad., Alors que Colomb découvrait le
présent. et notes de Ph. Jaworski) – Nouveau Monde, qu’avec Copernic la
CROC-BLANC (trad., présent. et notes de terre n’était plus le centre de
M. Amfreville et A. Cazé) – NOUVELLES l’Univers, que l’imprimerie accélérait
(1899-1908) : À LA SANTÉ DE L’HOMME la circulation des idées, Martin Luther
SUR LA PISTE ; LE SILENCE BLANC ; EN (1483-1546) entreprenait de remettre
PAYS LOINTAIN ; LA SAGESSE DE LA l’homme à sa place et de rendre à Dieu

97
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page98

ce qui est à Dieu. D’un désir de retour Foehrlé, rév., présent. et notes de M.
aux sources sur les ruines d’une scolas- Arnold) – SERMON SUR LA CONTEMPLA-
tique raisonnante et dans une Église TION DE LA SAINTE PASSION DU CHRIST
en mal de réformes, d’un désir de (trad. de l’allemand par Annemarie
purifier la société de l’emprise du mal Lienhard, présent. et notes de M.
s’ouvrit une fracture dans le vieil Lienhard) – SERMON SUR L’ÉTAT CONJU-
Occident chrétien. GAL – SERMON SUR LA PRIÈRE ET LES
PROCESSIONS PENDANT LA SEMAINE DES
ROGATIONS – SERMON SUR LA PRÉPARA-
ŒUVRES TION À LA MORT – SERMON SUR LE SACRE-
Édition sous la direction de Marc MENT DE LA PÉNITENCE – SERMON SUR LE
Lienhard et Matthieu Arnold, compor- SAINT ET VÉNÉRABLE SACREMENT DU
tant introduction, chronologie, liste des BAPTÊME (trad. de l’allemand, présent. et
abréviations et index des notes philo- notes de N. de Laharpe) – SERMON SUR
sophiques, théologiques et liturgiques. LE TRÈS VÉNÉRABLE SACREMENT DU
CORPS DU CHRIST ET SUR LES CONFRÉRIES
Tome I : COURS SUR L’ÉPÎTRE AUX (trad. de l’allemand par N. de Laharpe,
ROMAINS (trad. du latin par René H. présent. M. Lienhard et notes de N. de
Esnault et Georges Lagarrigue, présent. Laharpe) – PETIT SERMON SUR L’USURE
M. Lienhard, notes de G. Lagarrigue (trad. de l’allemand par N. de Laharpe,
et M. Lienhard) – LETTRE À GEORG présent. Michel Weyer et notes de N. de
SPENLEIN (trad. du latin, rév., présent. et Laharpe) – GRAND SERMON SUR L’USURE
notes de M. Arnold) – CONTROVERSE AU (trad. de l’allemand par A. Lienhard,
SUJET DES FORCES ET DE LA VOLONTÉ DE présent. et notes de M. Weyer) – DU COM-
L’HOMME SANS LA GRÂCE (trad. du latin MERCE ET DE L’USURE (trad. de l’alle-
par Roger Foehrlé, rév., présent. et notes mand par Franck Gueutal, rév. N. de
de M. Arnold) – LETTRE À JOHANN LANG Laharpe, présent. et notes de M. Weyer)
(8 février 1517) – LETTRE À JOHANN – BRÈVE EXPLICATION DES DIX COMMAN-
LANG (Invocavit 1517) (trad. du latin, DEMENTS, BRÈVE EXPLICATION DE LA FOI,
rév., présent. et notes de M. Arnold) – BRÈVE EXPLICATION DU NOTRE-PÈRE
CONTROVERSE SUR LA THÉOLOGIE SCO- (trad. de l’allemand, présent. et notes
LASTIQUE (trad. du latin par Jean Bosc, d’Albert Greiner) – DES BONNES ŒUVRES
rév. G. Lagarrigue, présent. M. Lienhard, (trad. de l’allemand par Pierre Jundt,
notes de M. Arnold) – CONTROVERSE rév., présent. et notes d’A. Greiner) –
DESTINÉE À MONTRER LA VERTU DES DE LA PAPAUTÉ DE ROME (trad. de l’alle-
INDULGENCES (Les Quatre-vingt-quinze mand par Hubert Guicharrousse, pré-
Thèses) (trad. du latin par J. Bosc, sent. et notes de M. Arnold) – À LA
rév. G. Lagarrigue, présent. et notes de NOBLESSE CHRÉTIENNE DE LA NATION
M. Lienhard) – SERMON SUR LES INDUL- ALLEMANDE SUR L’AMENDEMENT DE
GENCES ET LA GRÂCE (trad. de l’allemand, L’ÉTAT CHRÉTIEN (trad. de l’allemand
présent. et notes de Nicole de Laharpe) – par Maurice Gravier, rév. A. Greiner et A.
LETTRE À SPALATIN – LETTRE À STAUPITZ Lienhard, présent. et notes d’A. Greiner)
(trad. du latin, rév., présent. et notes de – SERMON SUR LE NOUVEAU TESTAMENT,
M. Arnold) – CONTROVERSE TENUE À HEI- À SAVOIR LA SAINTE MESSE (trad. de l’al-
DELBERG (pour la partie théologique, trad. lemand, présent. et notes de M. Weyer) –
du latin par J. Bosc, rév. G. Lagarrigue, PRÉLUDE SUR LA CAPTIVITÉ BABYLONIEN-
présent. et notes de M. Lienhard ; pour NE DE L’ÉGLISE (trad. du latin par R.-
la partie philosophique, trad. du latin, H. Esnault, rév. G. Lagarrigue, présent.
présent. et notes de Gustave Hentz) – M. Lienhard et notes de G. Lagarrigue et
LETTRE AU PAPE LÉON X (30 mai 1518) M. Lienhard) – LETTRE AU PAPE LÉON X
(trad. du latin, rév., présent. et notes de (octobre 1520) (trad. du latin par R.-
M. Arnold) – SERMON SUR LA DOUBLE H. Esnault, rév., présent. et notes de M.
JUSTICE (trad. du latin par Roger Arnold) – DE LA LIBERTÉ DU CHRÉTIEN

98
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page99

(trad. de l’allemand, présent. et notes SERVICE DIVIN DANS LA PAROISSE (trad.


d’A. Greiner) – APPEL À UN CONCILE de l’allemand par A. Lienhard, présent.
(trad. de l’allemand, présent. et notes de et notes de M. Lienhard) – L’ORDRE DE
M. Arnold) – DISCOURS À WORMS (trad. LA MESSE ET DE LA COMMUNION POUR
du latin par R.-H. Esnault, rév., présent. L’ÉGLISE DE WITTENBERG (trad. du latin,
et notes de M. Arnold) – JUGEMENT DE présent. et notes de Gustave Hentz) –
MARTIN LUTHER SUR LES VŒUX MONAS- AUX MAGISTRATS DE TOUTES LES VILLES
TIQUES (trad. du latin par R.-H. Esnault, ALLEMANDES POUR LES INCITER À OUVRIR
rév., présent. et notes de M. Arnold) – ET À ENTRETENIR DES ÉCOLES CHRÉ-
BRÈVE INSTRUCTION SUR CE QU’ON DOIT TIENNES (trad. de l’allemand par Nicole
CHERCHER DANS LES ÉVANGILES ET CE de Laharpe, présent. Michel Weyer,
QU’IL FAUT EN ATTENDRE – PRÉFACE AU notes de N. de Laharpe et M. Weyer) –
NOUVEAU TESTAMENT – PRÉFACE À LETTRE AUX PRINCES DE SAXE AU SUJET DE
L’ÉPÎTRE DE PAUL AUX ROMAINS (trad. de L’ESPRIT SÉDITIEUX (trad. de l’allemand,
l’allemand, présent. et notes de Pascal présent. et notes de M. Arnold) – CONTRE
Hickel) – LETTRE À FRÉDÉRIC LE SAGE LES PROPHÈTES CÉLESTES DES IMAGES
(5 mars 1522) – LETTRE À FRÉDÉRIC LE ET DE L’EUCHARISTIE (trad. de l’allemand
SAGE (7 mars 1522) (trad. de l’allemand, par Hubert Guicharrousse, présent. et
présent. et notes de M. Arnold) – SEPT notes de M. Weyer) – EXHORTATION À LA
SERMONS DU DOCTEUR MARTIN LUTHER PAIX À PROPOS DES DOUZE ARTICLES DE LA
(trad. de l’allemand par F. Gueutal, rév., PAYSANNERIE SOUABE (trad. de l’allemand
présent. et notes d’A. Greiner) – SINCÈRE par F. Gueutal, rév. M. Weyer, présent. et
ADMONESTATION À TOUS LES CHRÉTIENS notes de M. Weyer) – CONTRE LES HORDES
POUR QU’ILS SE GARDENT DE LA RÉVOLTE PILLARDES ET CRIMINELLES DE PAYSANS
ET DE LA SÉDITION (trad. de l’allemand, (trad. de l’allemand par F. Gueutal, rév.
présent. et notes de M. Weyer) – DE LA M. Weyer, présent. et notes de M. Weyer
VIE CONJUGALE (trad. de l’allemand par et M. Arnold) – UNE MISSIVE TOUCHANT
A. Greiner, rév., présent. et notes de N. de LE DUR LIVRET CONTRE LES PAYSANS
Laharpe) – QUE JÉSUS-CHRIST EST NÉ JUIF (trad. de l’allemand par F. Gueutal, rév.
(trad. de l’allemand, présent. et notes de M. Weyer, présent. et notes de M. Weyer) –
N. de Laharpe). PRÉFACE À « DE LA MESSE ALLEMANDE
1999. N° 455. 1 712 p. u A11325-1. 70,00 € ET DE L’ORDONNANCE DU SERVICE DIVIN »
(trad. de l’allemand, présent. et notes
Tome II : DE L’AUTORITÉ TEMPORELLE de H. Guicharrousse) – LES SOLDATS
ET DES LIMITES DANS LESQUELLES ON LUI PEUVENT- ILS ACCÉDER AU SALUT ?
DOIT OBÉISSANCE (trad. de l’allemand par (trad. de l’allemand, présent. et notes de
Frédéric Hartweg, présent. F. Hartweg A. Greiner) – EN QUOI LES CHRÉTIENS
et M. Lienhard, notes de F. Hartweg) – SONT-ILS CONCERNÉS PAR MOÏSE ? (trad.
QU’UNE ASSEMBLÉE OU COMMUNAUTÉ de l’allemand par Pascal Hickel, présent.
CHRÉTIENNE A LE DROIT ET LE POUVOIR M. Lienhard et P. Hickel, notes de M.
DE JUGER TOUTES LES DOCTRINES, D’AP- Arnold et P. Hickel) – SI L’ON PEUT FUIR
PELER, D’INSTALLER ET DE DESTITUER DEVANT LA MORT (trad. de l’allemand,
DES PRÉDICATEURS (trad. de l’allemand présent. et notes de N. de Laharpe) –
par Franck Gueutal, rév. Albert Greiner, DE LA CÈNE DU CHRIST, CONFESSION
présent. et notes de A. Greiner) – MISSIVE (trad. de l’allemand par Jean Bosc,
À LA COMMUNAUTÉ DE LA VILLE D’ESSLIN- rév. A. Lienhard, présent. et notes de
GEN (trad. de l’allemand, présent. et notes M. Lienhard) – LE PETIT CATÉCHISME À
de M. Arnold) – LETTRE AUX CHRÉTIENS L’USAGE DES PASTEURS ET DES PRÉDICA-
DES PAYS-BAS (trad. de l’allemand, présent. TEURS PEU INSTRUITS (trad. de l’allemand
et notes de M. Arnold) – ORGANISATION par Charles Kohser, rév. M. Arnold,
D’UNE CAISSE COMMUNE (trad. de l’alle- présent. et notes de M. Arnold) – UNE
mand par Annemarie Lienhard, prés. et PRÉDICATION SUR LE DEVOIR D’ENVOYER
notes de M. Lienhard) – DE L’ORDRE DU LES ENFANTS À L’ ÉCOLE (trad. de

99
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page100

l’allemand par N. de Laharpe, présent. (1539) (trad. de l’allemand, présent.


par M. Arnold, notes de N. de Laharpe) – et notes de M. Arnold) – PRÉFACE AU
MISSIVE SUR LA TRADUCTION ET SUR PREMIER VOLUME DE L’ ÉDITION DES
L’INTERCESSION DES SAINTS (trad. de ÉCRITS LATINS (1545) (trad. du latin par
l’allemand, présent. et notes de H. J. Bosc, rév. M. Arnold, présent. et notes
Guicharousse) – AVERTISSEMENT ET de M. Arnold).
ADRESSE DU DOCTEUR MARTIN LUTHER À 2017. N° 622. 1 216 p. u A11535-6. 67,00 €
SES CHERS ALLEMANDS (trad. de l’alle-
mand, présent. et notes de A. Greiner) –
ÉCRIT OU PLAINTE DES OISEAUX (trad. MACHIAVEL
de l’allemand, présent. et notes de M. Pendant quatorze années secrétaire
Arnold) – LETTRE À JOSEL DE ROSHEIM de la République florentine relevée
(11 juin 1537) (trad. de l’allemand sur les ruines du gouvernement de
rév. M. Arnold, présent. et notes de M. Savonarole, Machiavel (1469-1527)
Arnold) – LES ARTICLES DE SMALKALDE fut témoin de la fragilité militaire et
(trad. de l’allemand par Pierre Jundt, politique des États de la péninsule,
rév. A. Lienhard, présent. et notes de ouverte aux guerres hégémoniques
M. Lienhard) – THÈSES SUR LA JUSTIFI- entre l’Espagne et la France. La res-
CATION PAR LA FOI (trad. du latin par G. tauration des Médicis (1512), qui ne
Hentz, présent. et notes de M. Arnold) – l’employèrent que sur le tard à la com-
THÈSES SUR L’HOMME (trad. du latin par position des Histoires florentines, le
Georges Lagarrigue et M. Lienhard, condamna à une semi-retraite où
présent. et notes de M. Lienhard) – naquirent, sous le signe d’un même pes-
DISPUTATION CONTRE LES ANTINOMISTES simisme fondamental, ses principales
(trad. du latin par G. Lagarrigue, pré- œuvres littéraires – La Mandragore
sent. et notes de M. Arnold) – THÈSES est l’une des meilleures comédies de la
SUR LE DROIT DE RÉSISTANCE À L’EMPE- Renaissance italienne – et ses grands
REUR (trad. du latin par G. Hentz et traités politiques : Le Prince, les
G. Lagarrigue, présent. et notes de M. Discours sur la première décade de
Arnold et F. Hartweg) – LES CONCILES ET Tite-Live, L’Art de la guerre. (D. B.)
L’ÉGLISE (trad. de l’allemand par Daniel
Olivier, rév. A. Lienhard, présent. et ŒUVRES COMPLÈTES
notes par D. Olivier, rév. M. Lienhard) – Édition d’Edmond Barincou, compor-
LETTRE AU SUJET DE LA BIGAMIE DE tant présentation de l’œuvre, biblio-
PHILIPPE DE HESSE (24 juillet 1540) graphie, biographie, notes et index.
(trad. de l’allemand, présent. et notes de Introduction de Jean Giono. En encart,
M. Arnold) – EXHORTATION À LA PRIÈRE tableaux généalogiques des principales
CONTRE LE TURC (trad. de l’allemand familles dont il est question dans les
par N. de Laharpe, présent. et notes de Œuvres complètes (Maisons d’Aragon,
N. de Laharpe et M. Arnold) – LETTRE d’Anjou, Médicis, Visconti, Sforza).
AU PRINCE ÉLECTEUR JEAN FRÉDÉRIC POÉSIES ET PROSES DIVERSES : LES
DE SAXE ET AU DUC MAURICE DE SAXE DÉCENNALES – L’ÂNE D’OR – CAPITOLI –
(7 avril 1542) (trad. de l’allemand, pré- CHANTS DE CARNAVAL – POÉSIES DIVERSES
sent. et notes de M. Arnold) – GAZETTE – PROSES DIVERSES – THÉÂTRE : LA MAN-
DU RHIN (trad. de l’allemand, présent. et DRA GORE – CLIZIA – ŒUVRES POLI -
notes de N. de Laharpe) – CANTIQUES ET TIQUES : LE PRINCE – DISCOURS SUR LA
PRÉFACES AUX RECUEILS DE CANTIQUES PREMIÈRE DÉCADE DE TITE-LIVE – L’ART
ET DE MUSIQUE (1523-1545) (trad. de DE LA GUERRE – ŒUVRES HISTORIQUES :
l’allemand et du latin, présent. et notes LA VIE DE CASTRUCCIO CASTRACANI DA
de Patrice Veit) – LETTRES À SA FAMILLE LUCCA – HISTOIRES FLORENTINES – NATURE
(1530-1546) (trad. de l’allemand, pré- DE QUELQUES CITOYENS DE FLORENCE –
sent. et notes de M. Arnold) – PRÉFACE LETTRES FAMILIÈRES.
À L’ÉDITION DE SES ÉCRITS ALLEMANDS 1952. N° 92. 1 664 p. u A10323-6. 60,00 €

100
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page101

MALEBRANCHE MALLARMÉ
L’Homme de Descartes révèle à Male- En Mallarmé (1842-1898) s’incar-
branche (1638-1715) le corps-machine, nent, derrière une vie bourgeoise de
ce qui libère l’esprit uni à Dieu dans la professeur chahuté, la rareté et la
vision des idées. La motion divine vers musique du poème, poussées à des
le Bien infini peut être bloquée par limites extrêmes. Il laisse une série de
l’homme pécheur : « la grâce de textes en prose suggestifs dans leur
lumière ne peut guérir un cœur blessé savante ambiguïté ; mais surtout, tra-
par le plaisir ». Le système explique vaillant ses vers durant des années, les
les limites de la grâce salvatrice, d’où modifiant dans le sens d’un hermé-
de vives polémiques. Le lecteur est tisme accru et d’une sonorité plus
soutenu par des dialogues ou des ana- subtile, où la hantise du vide s’allie à
lyses de « moraliste ». L’Oratorien est un sourire narquois et à une sensualité
aussi un savant : il a énoncé la vraie toujours en éveil, il a, pour donner une
théorie des couleurs par la fréquence « explication orphique de la terre »,
des vibrations.(G. R.-L.) produit une œuvre poétique mince en
quantité mais d’une densité et d’une
richesse prodigieuses. (P. C.)
ŒUVRES
Édition de Geneviève Rodis-Lewis,
comportant introduction, chronologie, ŒUVRES COMPLÈTES
bibliographie, notices, notes, Nouvelle édition de Bertrand Marchal,
variantes et (tome II) index des noms comportant introduction, chronologie,
et index biblique de Jean Letrouit. notices, notes, variantes, table des titres
et des incipit, index de la Correspon-
Tome I : DE LA RECHERCHE DE LA dance et bibliographie.
VÉRITÉ (éd. G. Rodis-Lewis) – RÉPONSE À
M. REGIS [extraits] – ÉCLAIRCISSEMENTS
Tome I : POÉSIES ET AUTRES POÈMES :
POÉSIES – POÈMES NON RECUEILLIS
SUR LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ (éd.
(1862-1898) – POÈMES RETROUVÉS
Germain Malbreil) – CONVERSATIONS
(1862-1898) – DOSSIER DES « POÉSIES »
CHRÉTIENNES (éd. G. Rodis-Lewis).
– DOSSIER D’« HÉRODIADE » – DOSSIER DU
1979. N° 277. 1 872 p. u A10897-0. 50,50 €
« FAUNE » – POÈMES DE JEUNESSE (1854-
1861) – VERS DE CIRCONSTANCE – UN COUP
Tome II : TRAITÉ DE LA NATURE ET DE
DE DÉS JAMAIS N’ABOLIRA LE HASARD –
LA GRÂCE – MÉDITATIONS CHRÉTIENNES
DOSSIER D’« UN COUP DE DÉS… » – POÈMES
ET MÉTAPHYSIQUES – TRAITÉ DE MORALE
EN PROSE : ANECDOCTES OU POÈMES –
– ENTRETIENS SUR LA MÉTAPHYSIQUE, DOSSIER DES POÈMES EN PROSE – PROSES
SUR LA RELIGION, ET SUR LA MORT –
DE JEUNESSE – ŒUVRES INACHEVÉES :
APPENDICE : LETTRE DE MALEBRANCHE
LE FAUNE, INTERMÈDE HÉROÏQUE – IGITUR
SUR L’EFFICACE DES IDÉES – TRAITÉ DE
OU LA FOLIE D’ELBEHNON – NOTES SUR
L’AMOUR DE DIEU – ENTRETIEN D’UN
LE LANGAGE – NOTES POUR UN TOMBEAU
PHILOSOPHE CHRÉTIEN, ET D’UN PHILO- D’ANATOLE – NOTES EN VUE DU « LIVRE »
SOPHE CHINOIS – LETTRES À DORTOUS – ÉPOUSER LA NOTION – CORRESPONDANCE
DE MAIRAN. CHOISIE – TRANSCRIPTIONS.
1992. N° 390. 1 424 p. u A11233-9. 71,50 € 1998. N° 65. 1 600 p. u A11558-7. 62,00 €

Tome II : BECKFORD , « VATHEK » –


VILLIERS DE L’ISLE-ADAM – LA MUSIQUE
ET LES LETTRES – DIVAGATIONS – DOS-
MALHERBE SIER DE « DIVAGATIONS » – ARTICLES :
ŒUVRES ARTICLES NON RECUEILLIS ; LA DERNIÈRE
1971. N° 231. Épuisé. MODE ; RÉPONSE À DES ENQUÊTES –

101
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page102

PRÉFACES – TOASTS, DISCOURS ET HOM- (éd. Michel Autrand) – LA VOIE ROYALE


MAGES – ENTRETIENS – TRADUCTIONS : (éd. W. G. Langlois) – LA CONDITION
LES POÈMES D’EDGAR POE ; AUTRES TRA- HUMAINE – APPENDICES : UN CHAPITRE
DUCTIONS POÉTIQUES ; TRADUCTIONS DE INÉDIT DE « LA CONDITION HUMAINE »,
WHISTLER ; TRADUCTIONS ET ADAPTA- L’ ADAPTATION THÉÂTRALE DE « LA
TIONS DIVERSES – OUVRAGES PÉDAGO- CONDITION HUMAINE » (éd. Jean-Michel
GIQUES : AUX FAMILLES ; LES MOTS Gliksohn) – LE TEMPS DU MÉPRIS (éd.
ANGLAIS ; BEAUTÉS DE L’ANGLAIS ; LES Robert Jouanny).
DIEUX ANTIQUES. 1989. N° 70. 1 536 p. u A11142-0. 61,00 €
2003. N° 497. 1 936 p. u A11559-0. 74,50 €
Tome II : Édition de Marius-François
Guyard, Maurice Larès et François
MALRAUX Trécourt, comportant notices, notes et
Malraux (1901-1976) est d’abord le variantes. Introduction de Michel
romancier des grandes crises du Autrand. Chronologie de François
XXe siècle. Il a mis la technique du
Trécourt.
roman d’aventures, celle du reportage, L’ ESPOIR – APPENDICES : CHAPITRES
celle du cinéma, au service des guerres RETRANCHÉS DU MANUSCRIT, C’EST LA
et des révolutions : Asie, Espagne, GUERRE , SIERRA DE TERUEL , « UNE
Europe. Parce qu’il a toujours fait SORTE DE SUITE DE “L’ESPOIR” » (éd. F.
« dialoguer les lobes de son cerveau », Trécourt, avec la participation de Noël
Le Miroir des limbes est le roman de sa Burch pour « Sierra de Teruel ») – LES
vie, comme Les Voix du silence celui NOYERS DE L’ALTENBURG – APPENDICES :
de l’art. Dans un style tendu, violent, « DE SENS À CHARTRES », LA SUITE PER-
imagé, c’est un poète qui dialogue SANE, DE LA VISTULE À LA RÉSISTANCE
avec les interlocuteurs que lui fournit (éd. M.-F. Guyard) – LE DÉMON DE
l’Histoire. Après tant d’éclat, tout L’ABSOLU (éd. M. Larès).
paraît terne, et les autres romanciers 1996. N° 425. 1 904 p. u A11341-1. 69,00 €
piétinent dans la prose. (J.-Y. T.)
Tome III : Édition de Marius-François
ŒUVRES COMPLÈTES Guyard, comportant introduction,
Nouvelle édition. notices, notes, variantes et index.
Chronologie de François Trécourt.
Tome I : Édition sous la direction de
LE MIROIR DES LIMBES : I. ANTIMÉMOIRES.
Pierre Brunel, comportant introduction,
II. LA CORDE ET LES SOURIS [HÔTES DE
notices, notes, variantes et documents.
PASSAGE, LES CHÊNES QU’ON ABAT..., LA
Chronologie de François Trécourt.
TÊTE D’OBSIDIENNE, LAZARE] – APPEN-
Préface de Jean Grosjean.
DICES : 1° FRAGMENTS D’UNE RÉFLEXION
LUNES EN PAPIER – APPENDICES : MOBILI- SUR LES « ANTIMÉMOIRES », 2° « LE RÈGNE
TÉS , LUNES EN PAPIER [version du DU MALIN » DANS LES « ANTIMÉMOIRES »
« Prologue » destinée au numéro 5 de – ORAISONS FUNÈBRES (éd. M.-F. Guyard)
la revue « Action »] (éd. P. Brunel) – – LE RÈGNE DU MALIN (éd. Jean-Claude
ÉCRIT POUR UNE IDOLE À TROMPE (éd. Larrat).
Walter G. Langlois) – LA TENTATION DE 1996. N° 263. 1 488 p. u A11286-3. 65,00 €
L’OCCIDENT – APPENDICE : ANDRÉ MAL-
RAUX ET L’ORIENT (éd. Daniel Durosay) – Tome IV : ÉCRITS SUR L’ART, I
LES CONQUÉRANTS – APPENDICES : LA Édition sous la direction de Jean-Yves
QUESTION DES « CONQUÉRANTS », FRAG- Tadié, comportant introduction,
MENT INÉDIT DES « CONQUÉRANTS », notices, notes et variantes, et l’inté-
MALRAUX ET TROTSKI – ROYAUME-FARFELU gralité des illustrations (en noir et en
– APPENDICES : L’EXPÉDITION D’ISPAHAN, couleurs) des éditions originales.
LETTRE DU PRESTRE JEHAN À L’EMPEREUR Chronologie de François de Saint-
DE ROME, VOYAGE AUX ÎLES FORTUNÉES Cheron.

102
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page103

ESQUISSE D’UNE PSYCHOLOGIE DU CINÉ- MARIVAUX


MA (éd. Christiane Moatti) – SATURNE. Pierre Carlet (1688-1763), dit de
LE DESTIN, L’ART ET GOYA – APPENDICE Marivaux, fut dramaturge, romancier,
(éd. F. de Saint-Cheron) – LES VOIX DU essayiste. Son théâtre peint les sur-
SILENCE – APPENDICES (éd. Ch. Moatti) – prises, les illusions et les ruses de
LE MUSÉE IMAGINAIRE DE LA SCULPTURE l’amour. Notre époque ne le réduit
MONDIALE : I. LA STATUAIRE, II. DES BAS- plus au marivaudage : son intensité
RELIEFS AUX GROTTES SACRÉES, III. LE dramatique et sa force comique appa-
MONDE CHRÉTIEN – PRÉFACES, ARTICLES, raissent mieux, et l’on a fait revivre, à
ALLOCUTIONS (1922-1952) (éd. F. de
côté du répertoir classique (Le Jeu de
Saint-Cheron). l’amour et du hasard, Les Fausses
2004. N° 508. 1 680 p. u A11399-0. 68,00 € Confidences, Le Legs, L’Épreuve) des
Tome V : ÉCRITS SUR L’ART, II pièces oubliées, La Fausse Suivante,
Édition sous la direction de Henri Le Prince travesti, La Dispute, etc.
Godard, comportant introduction, Ses romans inachevés, La Vie de
notices, notes et variantes et l’inté- Marianne, Le Paysan parvenu, ont
gralité des illustrations (en noir et en créé un style, celui de l’analyse à la
couleurs) des éditions originales. première personne, et un type, celui de
Chronologie de François de Saint- l’adolescent ou de l’adolescente vivant
Cheron. Répertoire d’Adrien Goetz et les premières expériences qui le font
F. de Saint-Cheron. exister. (H. C.)
LA MÉTAMORPHOSE DES DIEUX: I. LE SUR-
NATUREL, II. L’IRRÉEL, III. L’INTEMPOREL
ŒUVRES DE JEUNESSE
– APPENDICES (éd. H. Godard et Moncef
Édition de Frédéric Deloffre avec le
Khémiri) – PRÉFACES, ARTICLES, ALLO-
concours de Claude Rigault, compor-
CUTIONS (1955-1976) (éd. F. de Saint-
tant chronologie, notes, variantes,
Cheron).
2004. N° 509. 1 856 p. u A11400-1. 74,50 €
glossaire, note grammaticale, index
des thèmes, index des auteurs et
Tomes IV et V sous coffret :
ouvrages cités et note bibliographique.
A11792-7. 142,50 €
hhh
LES AVENTURES DE OU LES EFFETS
Tome VI : ESSAIS SURPRENANTS DE LA SYMPATHIE – LA VOI-
Édition sous la direction de Jean-Yves TURE EMBOURBÉE – PHARSAMON OU LES
Tadié, comportant introduction, note NOUVELLES FOLIES ROMANESQUES – LE
sur la présente édition, notices, notes BILBOQUET – LE TÉLÉMAQUE TRAVESTI –
et variantes. Chronologie de François APPENDICE : L’ HOMÈRE TRAVESTI OU
de Saint-Cheron. Index par Jean de L’ILIADE EN VERS BURLESQUES.
Saint-Cheron 1972. N° 233. 1 432 p. u A10731-9. 44,10 €
ARTICLES , PRÉFACES , DISCOURS ET
ENTRETIENS (1920-1976) (éd. Philippe
Delpuech, Christiane Moatti, François de ROMANS – RÉCITS, CONTES ET
Saint-Cheron) – LE TRIANGLE NOIR (éd. NOUVELLES
Ph. Delpuech et F. de Saint-Cheron) – 1949. N° 78. Indisponible provisoirement.
L’HOMME PRÉCAIRE ET LA LITTÉRATURE –
APPENDICE : FRAGMENTS INÉDITS (éd.
Ch. Moatti) – APPENDICE GÉNÉRAL : THÉÂTRE COMPLET
CARNET D’U.R.S.S. – CARNET DU FRONT Nouvelle édition d’Henri Coulet et
POPULAIRE – NOTES. JOURNAL ET IDÉES – Michel Gilot, comportant introduc-
ENTRETIEN AVEC JEAN DANIEL (éd. F. de tion, chronologie (tome I), notices,
Saint-Cheron). notes, variantes et (tome II) biblio-
2010. N° 566. 1 488 p. u A11645-4. 66,00 € graphie générale.

103
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page104

Tome I : LE PÈRE PRUDENT ET ÉQUI- ŒUVRES COMPLÈTES


TABLE – ANNIBAL – L’AMOUR ET LA VÉRI- Préface d’Albert Camus. Index chro-
TÉ – ARLEQUIN POLI PAR L’AMOUR – LA nologique, souvenirs autobiogra-
SURPRISE DE L’ AMOUR – LA DOUBLE phiques et littéraires, bibliographie,
INCONSTANCE – LE PRINCE TRAVESTI – LA résumé historique de l’affaire Dreyfus,
FAUSSE SUIVANTE – LE DÉNOUEMENT de Jean Bloch-Michel.
IMPRÉVU – L’ÎLE DES ESCLAVES – L’HÉRI-
Tome I : DEVENIR ! – JEAN BAROIS – IN
TIER DE VILLAGE – LA SECONDE SURPRISE
MEMORIAM – LES THIBAULT : LE CAHIER
DE L’AMOUR – L’ÎLE DE LA RAISON – LE GRIS, LE PÉNITENCIER, LA BELLE SAISON,
TRIOMPHE DE PLUTUS – LA NOUVELLE LA CONSULTATION, LA SORELLINA, LA
COLONIE – LE JEU DE L’AMOUR ET DU MORT DU PÈRE.
HASARD – LES SERMENTS INDISCRETS. 1955. N° 113. 1 584 p. u A10343-8. 56,00 €
1993. N° 79. 1 376 p. u A11259-9. 68,50 €
Tome II : LES THIBAULT (suite) : L’ÉTÉ
Tome II : LA RÉUNION DES AMOURS – LE 1914, épilogue – VIEILLE FRANCE –
TRIOMPHE DE L’AMOUR – L’ÉCOLE DES CONFIDENCE AFRICAINE – LE TESTAMENT
MÈRES – LE PETIT-MAÎTRE CORRIGÉ – DU PÈRE LELEU – LA GONFLE – UN TACI-
L’HEUREUX STRATAGÈME – LA MÉPRISE – TURNE – NOTES SUR ANDRÉ GIDE.
LA MÈRE CONFIDENTE – LE LEGS – LES 1955. N° 114. 1 440 p. u A10344-1. 50,50 €
FAUSSES CONFIDENCES – LA JOIE IMPRÉ-
VUE – LES SINCÈRES – L’ÉPREUVE – LA
COMMÈRE – LA DISPUTE – LE PRÉJUGÉ
VAINCU – MAHOMET SECOND – LA COLO- MARX
NIE – LA FEMME FIDÈLE – FÉLICIE – LES Marx (1818-1883) n’a cessé depuis un
ACTEURS DE BONNE FOI – LA PROVINCIALE. siècle d’être au cœur des luttes idéolo-
1994. N° 405. 1 248 p. u A11356-7. 66,50 € giques du monde contemporain. Génie
multiforme, il est à la fois le philo-
sophe qui renverse la philosophie
idéaliste de Hegel (La Sainte Famille,
MARTIN DU GARD 1845), l’historien des révolutions (Les
Roger Martin du Gard (1881-1958), Luttes de classes en France, 1850), le
dans le bilan du XXe siècle, incarnera pamphlétaire qui donne au prolétariat
l’une des personnalités littéraires les une doctrine, l’économiste du Capital
plus probes, les plus solides, les plus et l’un des fondateurs de l’Inter -
fraternelles : on doit forcément revenir nationale. Mais sous sa dispersion
à son œuvre lucide, ironique et tendre, apparente, son œuvre n’a jamais
édifiée loin des modes et des chapelles, qu’un seul but, la quête des contradic-
soucieuse des effets d’une écriture qui tions de la société capitaliste et des
n’en finit pas de se remettre en ques- moyens de leur résolution. (F. M.)
tion, entre l’héritage du naturalisme
récusé après inventaire et « l’ère du
soupçon » qu’elle annonce et illustre. ŒUVRES
Édition de Maximilien Rubel, compor-
Mais Martin du Gard ne s’enferme
tant chronologie (tomes I et IV) et,
jamais dans l’esthétisme : ce farouche
pour chaque tome, introduction,
individualiste est un écrivain engagé,
notices, notes, variantes, index nomi-
traquant les billevisées politiques, reli- natif et bibliographique et index des
gieuses, morales et artistiques ; dans idées de Louis et Monique Janover.
l’instabilité du monde et la folie des Préface de François Perroux (tome I).
fanatismes, il incite à ne point déses-
pérer de la raison. (C. S.) Tome I : ÉCONOMIE I
MISÈRE DE LA PHILOSOPHIE – DISCOURS
MAUMORT SUR LE LIBRE-ÉCHANGE – LE MANIFESTE
1983. N° 310. Épuisé. COMMUNISTE – TRAVAIL SALARIÉ ET

104
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page105

CAPITAL – INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA « Deutsche-Französische Jahrbücher »


CRITIQUE DE L’ÉCONOMIE POLITIQUE – et dans « Vorwärts ! ») – LA SAINTE
CRITIQUE DE L’ ÉCONOMIE POLITIQUE FAMILLE OU CRITIQUE DE LA CRITIQUE
(trad. M. Rubel et Louis Évrard) – CRITIQUE, PAR KARL MARX ET FRIEDRICH
ADRESSE INAUGURALE ET STATUTS DE ENGELS – L’HISTORIOGRAPHIE DU SOCIA-
L’ ASSOCIATION INTERNATIONALE DES LISME VRAI – LIBÉRALISME ET RÉVOLUTION
TRAVAILLEURS – SALAIRE, PRIX ET PLUS- (articles dans « Deutsche-Brüsseler-
VALUE (trad. L. Évrard) – LE CAPITAL, Zeitung ») – II. ÉCRITS POSTHUMES
livre premier (trad. Joseph Roy, rév. (1835-1846) : PHILOSOPHIE ÉPICURIEN-
M. Rubel) – CRITIQUE DU PROGRAMME DU NE, cahiers d’études – CRITIQUE DE LA
PARTI OUVRIER ALLEMAND (trad. M. Rubel PHILOSOPHIE POLITIQUE DE HEGEL – DE
et L. Évrard) – APPENDICES : DEUX LET- L’ABOLITION DE L’ÉTAT À LA CONSTITUTION
TRES SUR PROUDHON, REVENDICATIONS DE LA SOCIÉTÉ HUMAINE (CONSTRUCTION
DU PARTI COMMUNISTE EN ALLEMAGNE, HÉGÉLIENNE DE LA PHÉNOMÉNOLOGIE,
RÉSOLUTIONS DU PREMIER CONGRÈS DE VERS L’ABOLITION DE L’ÉTAT ET DE LA
L’A.I.T., LA NATIONALISATION DE LA TERRE, SOCIÉTÉ CIVILE, THÈSES À PROPOS DE
PRÉFACES DU « MANIFESTE COMMUNISTE », FEUERBACH) – L’IDÉOLOGIE ALLEMANDE,
EN MARGE DE « L’HISTOIRE CRITIQUE DE PAR KARL MARX ET FRIEDRICH ENGELS –
L’ÉCONOMIE POLITIQUE » D’EUGEN DÜHRING, III. APPENDICES (1835-1847) : LETTRES,
ENQUÊTE OUVRIÈRE, CONSIDÉRANTS DU PROJETS D’ARTICLES, TEXTES LITTÉRAIRES,
PROGRAMME DU PARTI OUVRIER FRANÇAIS. POÉSIES, ETC. (trad. M. Rubel, collab.
1963. N° 164. 2 000 p. u A10346-7. 66,00 € Louis Évrard et L. Janover).
1982. N° 298. 2 112 p. u A10991-9. 65,00 €
Tome II : ÉCONOMIE II
ÉCONOMIE (suite) : ÉCONOMIE ET PHILO- Tome IV : POLITIQUE I
SOPHIE (trad. de Jean Malaquais et Claude RÉVOLUTION ET CONTRE-RÉVOLUTION EN
Orsoni) – PRINCIPES D’UNE CRITIQUE DE EUROPE – LES LUTTES DE CLASSES EN
L’ ÉCONOMIE POLITIQUE – MATÉRIAUX FRANCE. 1848 À 1850 – CHRONIQUES
POUR L’ÉCONOMIE (trad. de J. Malaquais LITTÉRAIRES ET POLITIQUES – LE 18 BRU-
et Maximilien Rubel) – SALAIRE – MATÉ- MAIRE DE LOUIS BONAPARTE – FIN DE LA
RIAUX POUR LE DEUXIÈME VOLUME DU LIGUE DES COMMUNISTES – RÉVÉLATIONS
CAPITAL : livre deuxième : LE PROCESSUS SUR LE PROCÈS DES COMMUNISTES À
DE CIRCULATION DU CAPITAL (trad. de M. COLOGNE – LE CHEVALIER DE LA NOBLE
Rubel). Livre troisième : LE PROCESSUS CONSCIENCE – CHRONIQUES ANGLAISES –
D’ENSEMBLE DU CAPITAL (trad. de Michel LORD PALMERSTON – L’ESPAGNE RÉVOLU-
Jacob, M. Rubel et Suzanne Voute) – TIONNAIRE – LA QUESTION D’ORIENT ET
APPENDICE : 1° PLANS ET SOMMAIRES DU LA GUERRE RUSSO-TURQUE – APPENDICES
CAPITAL. 2° LETTRES SUR L’ÉCONOMIE. (trad. M. Rubel, collab. L. Janover).
3° MALTHUS. 4° LA COMMUNE RURALE 1994. N° 409. 1 968 p. u A11296-4. 83,50 €
ET LES PERSPECIVES RÉVOLUTIONNAIRES
EN RUSSIE, etc. – TEXTES DE FRIEDRICH
ENGELS. MAUPASSANT
1968. N° 204. 2 112 p. u A10347-0. 63,50 € Maupassant (1850-1893) rêve d’abord
de succès au théâtre et en poésie (Des
Tome III : PHILOSOPHIE vers, 1880). Il est disciple de Flaubert
I. ŒUVRES ET ÉCRITS PARUS DU VIVANT qui lui inculque l’exigence du style et
DE MARX (1841-1847) : DIFFÉRENCE DE l’encourage dans sa véritable voie : le
LA PHILOSOPHIE NATURELLE CHEZ DÉMO- récit court. Maupassant y triomphe
CRITE ET CHEZ ÉPICURE – LIBERTÉ DE LA avec Boule de suif (1880) que suivront
PRESSE ET LIBERTÉ HUMAINE (articles dans de nombreux recueils (La Maison
« Anekdota », « Rheinische Zeitung », Tellier, Toine, Contes de la bécasse, Le
« Deutsche Jahrbücher ») – ARGENT, Rosier de Mme Husson, etc.) Peintre de
ÉTAT ET PROLÉTARIAT (articles dans la Normandie et des mœurs parisiennes,

105
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page106

il sait aussi s’aventurer vers les marges ŒUVRES AUTOBIOGRAPHIQUES


inquiétantes de la conscience et du Édition de François Durand, compor-
fantastique (Le Horla). Ses romans tant préface, chronologie, bibliographie,
(Une vie ; Bel-Ami, 1885) expriment notices, notes, variantes et index.
une vision pessimiste et aiguë du LA VIE ET LA MORT D’UN POÈTE – COMMEN-
monde, que confirme un grand talent CEMENTS D’UNE VIE – SOUFFRANCES ET
pour la chronique, le journalisme et le BONHEUR DU CHRÉTIEN – LA RENCONTRE
reportage. (L. F.) AVEC BARRÈS – APPENDICE : BLOC-NOTES,
24 septembre 1965 – JOURNAL D’UN
CONTES ET NOUVELLES HOMME DE TRENTE ANS – DU CÔTÉ DE
Édition de Louis Forestier, comportant CHEZ PROUST – APPENDICE : L’ART DE
chronologie, notices, notes, variantes MARCEL PROUST – LA PIERRE D’ACHOPPE-
et (tome II) bibliographie. Préface MENT – APPENDICE : PRÊTRES OUVRIERS –
d’Armand Lanoux et introduction MÉMOIRES INTÉRIEURS – CE QUE JE CROIS
(tome I). – NOUVEAUX MÉMOIRES INTÉRIEURS –
APPENDICE : PRÉFACES.
Tome I : CONTES ET NOUVELLES PUBLIÉS 1990. N° 367. 1 392 p. u A11188-2. 60,50 €
ENTRE 1875 ET MARS 1884 – SUPPLÉMENT.
1974. N° 253. 1 776 p. u A10805-5. 65,00 €
Tome II : CONTES ET NOUVELLES PUBLIÉS ŒUVRES ROMANESQUES
ENTRE AVRIL 1884 ET 1893 – CONTES ET THÉÂTRALES COMPLÈTES
POSTHUMES – APPENDICE : CONTES AJOUTÉS Édition de Jacques Petit, comportant
– SUPPLÉMENT. notices, notes, variantes et, (tome I)
1979. N° 275. 1 824 p. u A10943-0. 65,50 € préface, chronologie et, en appendice,
« Géographie romanesque de Mauriac ».
Les deux volumes sous coffret :
A12296-3. 130,00 €
Tome I : L’ENFANT CHARGÉ DE CHAÎNES
– LA ROBE PRÉTEXTE – LA CHAIR ET LE
ROMANS SANG – PRÉSÉANCES – LE VISITEUR NOC-
Édition de Louis Forestier, comportant TURNE – LE BAISER AU LÉPREUX – LE
préface, notices, notes, variantes et FLEUVE DE FEU – GENITRIX – LE MAL –
bibliographie. LE DÉSERT DE L’AMOUR – UN HOMME DE
UNE VIE – BEL-AMI – MONT-ORIOL – PIER- LETTRES – COUPS DE COUTEAU – APPEN-
RE ET JEAN – FORT COMME LA MORT – DICES : VA-T’EN, LES NUITS DE PARIS, LES
NOTRE CŒUR – ROMANS INACHEVÉS : BEAUX-ESPRITS DE CE TEMPS, LE RETOUR
L’ÂME ÉTRANGÈRE, L’ANGÉLUS. EN GASCOGNE, LA PAROISSE MORTE, DIA-
1987. N° 339. 1 744 p. u A11118-5. 64,00 € LOGUE D’UN SOIR D’HIVER, PRÉFACES DES
ŒUVRES COMPLÈTES.
1978. N° 271. 1 536 p. u A10931-3. 54,50 €

MAURIAC Tome II : CONSCIENCE, INSTINCT DIVIN –


Des romans brefs, classiques et purs, THÉRÈSE DESQUEYROUX – DESTINS – LE
l’apothéose d’un genre voué à l’étude DÉMON DE LA CONNAISSANCE – INSOMNIE
des passions. Sur la poésie des forêts – CE QUI ÉTAIT PERDU – LE NŒUD DE
bruissantes, l’amour prosaïque brûle VIPÈRES – LE DERNIER CHAPITRE DU BAI-
dans l’interdit. Au théâtre, et dans les SER AU LÉPREUX – LE MYSTÈRE FRONTE-
écrits autobiographiques, on trouve le NAC – ESSAIS : LE JEUNE HOMME – LA
même jeu : on ne sait si la religion PROVINCE – LE ROMAN – DIEU ET MAM-
l’inspire, ou le désir, ou la culture, ou MON – LE ROMANCIER ET SES PERSON-
le talent. Mauriac (1885-1970) a NAGES – APPENDICES : PRÉFACES DES
traversé tous les genres littéraires à une ŒUVRES COMPLÈTES, L’AFFAIRE FAVRE-
vitesse racinienne, en rêvant de Pascal : BULLE, ARTICLES.
il est notre XVIIe siècle. (J.-Y. T.) 1979. N° 279. 1 392 p. u A10957-3. 50,50 €

106
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page107

Tome III : THÉRÈSE CHEZ LE DOCTEUR – présent. et notes de Ph. Jaworski) – MARDI
LE DRÔLE – THÉRÈSE À L’HÔTEL – LA FIN (trad. Rose Celli, rév. Ph. Jaworski, pré-
DE LA NUIT – LES ANGES NOIRS – LE RANG sent. et notes de Dominique Marçais,
– CONTE DE NOËL – ASMODÉE – LES Mark Niemeyer et Joseph Urbas).
CHEMINS DE LA MER – LA PHARISIENNE – 1997. N° 433. 1 488 p. u A10681-7. 63,50 €
ESSAIS : LES MAISONS FUGITIVES – HIVER
– APPENDICES : PRÉFACES DES ŒUVRES REDBURN – VAREUSE-BLANCHE
COMPLÈTES, LE SANG D’ATYS, ARTICLES.
[ŒUVRES, II]
1981. N° 288. 1 456 p. u A10990-6. 56,00 €
Édition sous la direction de Philippe
Tome IV : LES MAL-AIMÉS – PASSAGE DU Jaworski, comportant avant-propos,
MALIN – LE FEU SUR LA TERRE – LE chronologie, notices, notes, variantes,
SAGOUIN – GALIGAÏ – L’AGNEAU – LE PAIN plan de Manhattan et complément
VIVANT – UN ADOLESCENT D’AUTREFOIS – bibliographique.
MALTAVERNE – PIÈCES ÉBAUCHÉES : LE REDBURN (trad. et notes de Ph. Jaworski,
BON JEUNE HOMME, SON MAÎTRE ET SA présent. de Michel Imbert) – VAREUSE-
MAÎTRESSE – [PIÈCE SANS TITRE] – APPEN- BLANCHE (trad. de Jacqueline Villaret,
DICES : CONFÉRENCES SUR LE THÉÂTRE, rév. et notes de Ph. Jaworski, présent. de
PRÉFACE DES ŒUVRES COMPLÈTES. Joseph Urbas) – ARTICLES (1847-1849)
1985. N° 323. Indisponible provisoirement. (trad., présent. et notes de Ph. Jaworski).
2004. N° 507. 992 p. u A11698-8. 50,50 €

MOBY-DICK – PIERRE OU LES


MELVILLE AMBIGUÏTÉS [ŒUVRES, III]
Melville (1819-1891) a navigué sur
un voilier transatlantique, sur des Édition sous la direction de Philippe
baleiniers, sur une frégate de la Marine Jaworski, comportant préface, chronolo-
américaine ; il a connu les mers du gie, notices, notes, plan de Manhattan,
Sud, vécu dans les Îles, fréquenté les carte de la croisière du « Pequod » et
cannibales. Son œuvre pourrait passer complément bibliographique.
pour le récit de ces expériences. En MOBY-DICK OU LE CACHALOT (trad. et
réalité, ses navires sont des mondes où présent. de Ph. Jaworski, notes de Ph.
se déroulent les guerres de l’esprit. Il Jaworski, Dominique Marçais et Mark
n’a cessé de raconter l’histoire de la Niemeyer) – PIERRE OU LES AMBIGUÏTÉS
ligne qui sépare le bien et le mal, et (trad. de Pierre Leyris, rév. de Marc
celle du heurt entre ces deux éléments. Amfreville et Ph. Jaworski, présent. et
« Tous les grands livres du monde ne notes de M. Amfreville) – APPENDICES :
sont que les ombres mutilées des AUX SOURCES DE « MOBY-DICK »: OWEN
images invisibles et éternellement CHASE, RÉCIT DU NAUFRAGE DU NAVIRE
inincarnées de l’âme. » BALEINIER « ESSEX » DE NANTUCKET
(EXTRAITS) – NOTES MANUSCRITES DE
HERMAN MELVILLE SUR LE « RÉCIT »
TAÏPI – OMOU – MARDI
D’OWEN CHASE – JEREMIAH N. REYNOLDS,
[ŒUVRES, I]
MOCHA DICK OU LE CACHALOT BLANC DU
Édition sous la direction de Philippe PACIFIQUE (EXTRAITS) (trad., présent. et
Jaworski, comportant introduction, notes de Ph. Jaworski) – MELVILLE ET
notices, notes, variantes, glossaire du HAWTHORNE : HERMAN MELVILLE, HAW-
symbolisme floral et végétal, « Les Îles THORNE ET SES « MOUSSES » – LETTRES
de Mardi » et bibliographie. Chrono- DE HERMAN MELVILLE À NATHANIEL
logie d’Hershel Parker. HAWTHORNE ET À DIVERS AUTRES CORRES-
TAÏPI (trad. Théo Varlet et Francis PONDANTS (trad. de P. Leyris, rév., présent.
Ledoux, rév. et notes de Ph. Jaworski, et notes de Ph. Jaworski).
présent. Michel Imbert) – OMOU (trad., 2006. N° 525. 1 456 p. u A11845-8. 61,00 €

107
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page108

BARTLEBY LE SCRIBE – BILLY à tout narrateur une histoire bien


BUDD, MARIN ET AUTRES ROMANS contée » ; mais, en donnant des
[ŒUVRES, IV] dehors de comédie parisienne à ce qui
Édition sous la direction de Philippe fut souvent de la souffrance, le glacial
Jaworski, comportant préface, chronolo- Mérimée ne refuse pas de se laisser
gie, notices, notes, plan de Manhattan, reconnaître sous « cette expression de
carte des îles Galápagos et complément mélancolie ironique qui lui est habi-
bibliographique. tuelle », la dernière ironie pouvant
ISRAËL POTTER (trad., présent. et notes
être celle du sort et des morts
de Ph. Jaworski) – LES CONTES DE LA
absurdes. (G. S.)
VÉRANDA : LA VÉRANDA, BARTLEBY LE
SCRIBE, BENITO CERENO, LE MARCHAND
THÉÂTRE DE CLARA GAZUL –
DE PARATONNERRES, LES ENCANTADAS
ROMANS ET NOUVELLES
OU ÎLES ENCHANTÉES, LE CAMPANILE
Nouvelle édition.
Édition établie par Jean Mallion et
(trad. de Pierre Leyris et de Ph. Jaworski,
Pierre Salomon, comportant introduc-
présent. et notes de Ph. Jaworski) –
tion (« Approche de Mérimée »), chro-
CONTES NON RECUEILLIS : L’HEUREUX
nologie, bibliographie, notices et notes,
ÉCHEC, LE VIOLONEUX, COQUERICO !, LE
relevé de variantes. En encart, portrait
PUDDING DU PAUVRE ET LES MIETTES DU
de Mérimée par Delécluze.
RICHE, LES DEUX TEMPLES, LE PARADIS
DES CÉLIBATAIRES ET LE TARTARE DES THÉÂTRE DE CLARA GAZUL : LES ESPA-
JEUNES FILLES, JIMMY ROSE, LES PORTOS, GNOLS EN DANEMARK – UNE FEMME EST
MOI ET MA CHEMINÉE, LA TABLE EN BOIS UN DIABLE OU LA TENTATION DE SAINT
DE POMMIER (trad., présent. et notes de ANTOINE – L’AMOUR AFRICAIN – INÈS
Ph. Jaworski) – L’ESCROC À LA CONFIANCE MENDO OU LE PRÉJUGÉ VAINCU – INÈS
(trad. et notes de Ph. Jaworski, présent. MENDO OU LE TRIOMPHE DU PRÉJUGÉ – LE
de Ph. Jaworski et David Lapoujade) – CIEL ET L’ENFER – L’OCCASION – LE CAR-
BILLY BUDD, MARIN (trad., présent. et ROSSE DU SAINT-SACREMENT – ROMANS
notes de Ph. Jaworski) – APPENDICES : ET NOUVELLES : 1572, CHRONIQUE DU
AUX SOURCES DE « BENITO CERENO » : RÈGNE DE CHARLES IX – MATEO FALCONE
AMASA DELANO, RELATION DE CROISIÈRES – VISION DE CHARLES XI – L’ENLÈVEMENT
ET DE VOYAGES DANS LES HÉMISPHÈRES DE LA REDOUTE – TAMANGO – FEDERIGO –
NORD ET SUD (EXTRAITS) – AUTOUR DE LE VASE ÉTRUSQUE – LA PARTIE DE TRIC-
« L’ESCROC À LA CONFIANCE » : HERMAN TRAC – LETTRES D’ESPAGNE – LA DOUBLE
MELVILLE , LE FLEUVE ( FRAGMENT MÉPRISE – LES ÂMES DU PURGATOIRE – LA
MANUSCRIT) – JAMES HALL, TABLEAUX DE VÉNUS D ’ ILLE – COLOMBA – ARSÈNE
L’HISTOIRE, DE LA VIE ET DES MŒURS DE GUILLOT – CARMEN – L’ABBÉ AUBAIN – IL
L’OUEST (EXTRAITS) – AUTOUR DE « BILLY VICOLO DI MADAMA LUCREZIA – LA
BUDD , MARIN » : HERMAN MELVILLE , CHAMBRE BLEUE – LOKIS – DJOÛMANE –
FEUILLETS MANUSCRITS (trad., présent. APPENDICE : UN DUEL – LA BATAILLE –
et notes de Ph. Jaworski). HISTOIRE DE RONDINO.
2010. N° 559. 1 424 p. u A11806-9. 63,50 € 1979. N° 21. 1 792 p. u A10905-2. 60,50 €

MÉRIMÉE MICHAUX
Prosper Mérimée (1803-1870) reste « S’il veut se coucher lui-même sur le
parfois prisonnier des féroces médi- papier, et non une œuvre, et non une
terranéennes qu’il a créées. Sait-on île de soi-même, il tranche dans sa
bien que le père de Carmen est aussi chair et voilà… » écrivait Michaux
l’auteur de scènes de la vie parisienne (1899-1984) dès 1926. Son œuvre,
ou privée ? Il ne se cache pas de toute de fragmentation, se déplie selon
rechercher la « satisfaction que donne un rythme et des expériences propres

108
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page109

(voyages, drogue…). Irréductible à ÉPREUVES DE L’ESPRIT – PARCOURS –


un « genre », elle conjugue et déplace FAÇONS D’ENDORMI, FAÇONS D’ÉVEILLÉ –
tous ceux de la « littérature » : récits, ÉMERGENCES-RÉSURGENCES – EN
poèmes, poèmes en prose, fables, RÊVANT À PARTIR DE PEINTURES ÉNIGMA-
contes, confessions, journal, apho- TIQUES – MOMENTS – PAR LA VOIE DES
rismes, etc., et compte aussi, partie RYTHMES – IDÉOGRAMMES EN CHINE –
intégrante de certains livres, maints FACE À CE QUI SE DÉROBE – TABLE DE
dessins et peintures. « CHOIX DE POÈMES » – SAISIR – UNE VOIE
POUR L’ INSUBORDINATION – POTEAUX
ŒUVRES COMPLÈTES D’ANGLE – AFFRONTEMENTS – COMME UN
Édition de Raymond Bellour, avec Ysé ENSABLEMENT… – CHEMINS CHERCHÉS,
Tran et (tome III) la collaboration de CHEMINS PERDUS, TRANSGRESSIONS – PAR
Mireille Cardot, comportant introduc- DES TRAITS – FILLE DE LA MONTAGNE –
tion, chronologie, notices, notes et DÉPLACEMENTS, DÉGAGEMENTS – CRI-
variantes, bibliographies, tableau TIQUES , HOMMAGES , DÉCLARATIONS
synoptique et chronologique des (1960-1984) – TEXTES RESTÉS INÉDITS
publications d’Henri Michaux, index DU VIVANT DE MICHAUX – TEXTES ÉPARS
des notes et notules portant sur les – EN MARGE DES RECUEILS (textes écartés)
personnes et les revues citées, table des – ENTRETIEN AVEC ROBERT BRÉCHON.
titres, bibliographie générale (tome III) 2004. N° 506. 2 048 p. u A11745-6. 77,50 €
et illustrations.
Tome I : QUELQUES RENSEIGNEMENTS
SUR CINQUANTE-NEUF ANNÉES D’EXIS- MICHELET
TENCE – PREMIERS ÉCRITS (1922-1926) Michelet (1798-1874), pour com-
– QUI JE FUS – ECUADOR – UN BARBARE EN prendre la formation de la monarchie,
ASIE – LA NUIT REMUE – PLUME précédé a voulu en étudier la ruine : son Histoire
de LOINTAIN INTÉRIEUR – PEINTURES – de la Révolution française parut de
ARBRES DES TROPIQUES – TU VAS ÊTRE 1847 à 1853. « Toute histoire de la
P È R E – TA B L E D E « L’ E S PA C E D U Révolution jusqu’ici était essentielle-
DEDANS » – ÉPREUVES, EXORCISMES – ment monarchique. Celle-ci est la pre-
PEINTURES ET DESSINS – CRITIQUES , mière républicaine, celle qui a brisé les
HOMMAGES, CONFÉRENCES (1927-1946) idoles et les dieux. De la première page
– TEXTES ÉPARS – « EN MARGE » DES à la dernière, elle n’a eu qu’un héros : le
PRINCIPAUX RECUEILS (textes écartés). peuple. » L’œuvre d’un historien, et celle
1998. N° 444. 1 584 p. u A11401-4. 68,50 € d’un grand poète, lyrique et épique.
Tome II : AILLEURS – NOUS DEUX ENCORE HISTOIRE DE LA RÉVOLUTION
– LA VIE DANS LES PLIS – LECTURE DE HUIT FRANÇAISE
LITHOGRAPHIES DE ZAO WOU-KI – PASSAGES Édition de Gérard Walter, comportant
– VEILLE – TEXTES ÉPARS (1951-1954) – tableaux chronologiques, notes, com-
FACE AUX VERROUS – MISÉRABLE MIRACLE mentaires, et (tome II) table analytique,
– QUATRE CENTS HOMMES EN CROIX – table de concordance du calendrier
L’INFINI TURBULENT – VIGIES SUR CIBLES révolutionnaire pour l’an II et postface.
– PAIX DANS LES BRISEMENTS – CRITIQUES,
HOMMAGES, DÉCLARATIONS (1948-1959) Tome I : HISTOIRE DE LA RÉVOLUTION
– « EN MARGE » DES PRINCIPAUX RECUEILS FRANÇAISE, livres I à VIII (avril 1789-
(textes écartés). novembre 1792).
2001. N° 475. 1 488 p. u A11402-7. 69,00 € 1952. N° 55. Indisponible provisoirement.
Tome III : CONNAISSANCE PAR LES Tome II : HISTOIRE DE LA RÉVOLUTION
GOUFFRES – VENTS ET POUSSIÈRES – FRANÇAISE, livres IX à XXI (octobre
IMAGES DU MONDE VISIONNAIRE – [CARNETS 1792-juillet 1794) – APPENDICE : PRÉ-
DE LA DROGUE] – TABLE DE « L’ESPACE FACE DE 1868, LE TYRAN.
DU DEDANS » (1966) – LES GRANDES 1952. N° 56. 1 696 p. u A10357-1. 51,00 €

109
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page110

LES MILLE ET ouvrent les gouffres de l’âme humaine,


UNE NUITS et qu’en peignant les vices et les
Ces contes aux origines variées sont déraisons de ses contemporains,
une affaire de vie ou de mort. Un roi, Molière nous révèle les dérisions de
trompé par son épouse, décide de se notre nature et les servitudes de notre
venger en tuant au matin la compagne, condition. (J. P.)
chaque fois renouvelée, de sa nuit.
Shahrâzâd, peu désireuse de subir ce ŒUVRES COMPLÈTES
sort, conte au roi de passionnantes Nouvelle édition sous la direction
histoires et s’arrange pour ne jamais de Georges Forestier (avec Claude
terminer son récit avant l’apparition Bourqui), comportant introduction,
de l’aube, tenant ainsi en éveil, nuit chronologie, notices, notes, variantes
après nuit, la curiosité de son dange- et (t. II) bibliographie. Textes établis
reux amant. Au bout de mille et une par Edric Caldicott et Alain Riffaud ;
nuits, elle a la vie sauve et devient comédies-ballets coéditées par Anne
reine. Mais la longue cruauté d’un roi Piéjus. Avec la collaboration de (t. I et
aura donné lieu au plus célèbre des II) David Chataignier, Gabriel Conesa,
recueils de contes, ici proposé dans Bénédicte Louvat-Molozay, Lise
une traduction nouvelle et intégrale. Michel, (t. II) Jacqueline Lichtenstein
Traduction de Jamel Eddine Bencheikh et Laura Naudeix.
et André Miquel, avec préfaces d’André Tome I : LES PRÉCIEUSES RIDICULES –
Miquel (tome I) et de Jamel Eddine SGANARELLE OU LE COCU IMAGINAIRE –
Bencheikh (tome II), chronologie par L’ÉCOLE DES MARIS – LES FÂCHEUX –
Margaret Sironval (tome I), notes, L’ÉTOURDI OU LES CONTRETEMPS – [LE]
répertoire et (tome III) bibliographie. DÉPIT AMOUREUX – L’ÉCOLE DES FEMMES
Les manuscrits des « Mille et Une Nuits » – LA CRITIQUE DE L’ÉCOLE DES FEMMES –
par Margaret Sironval (tome III). REMERCIEMENT AU ROI – LA PRINCESSE
D’ÉLIDE incluse dans LES PLAISIRS DE
Tome I : Nuits 1 à 327.
L’ÎLE ENCHANTÉE – L’AMOUR MÉDECIN –
2005. N° 515. 1 312 p. u A11403-0. 68,00 €
LE MISANTHROPE – LE MÉDECIN MALGRÉ
Tome II : Nuits 327 à 719. LUI – PASTORALE COMIQUE incluse dans
2006. N° 526. 1 104 p. u A11440-6. 61,00 € LE BALLET DES MUSES – LE SICILIEN, OU
L’AMOUR PEINTRE – À M. DE LA MOTHE LE
Tome III : Nuits 719 à 1001 – APPEN- VAYER SUR LA MORT DE SON FILS. SONNET
DICES : HISTOIRE D’ALADIN, OU LA LAMPE – AMPHITRYON – LE MARIAGE FORCÉ –
MERVEILLEUSE. HISTOIRE D’ALI BABA, ET GEORGE DANDIN, OU LE MARI CONFONDU
DE QUARANTE VOLEURS, EXTERMINÉS PAR – AUTOUR DES ŒUVRES DE MOLIÈRE :
UNE ESCLAVE (trad. Antoine Galland). LIVRETS DES COMÉDIES - BALLETS –
2006. N° 527. 1 088 p. u A11852-0. 61,00 € SCÈNES MODIFIÉES – APPENDICES ET
Les trois volumes sous coffret : DOCUMENTS : REGISTRE DE LA GRANGE
A11853-3. 190,00 € (1659-1668) – PRÉFACE ET AVIS AU
LECTEUR DE L’ÉDITION DES « ŒUVRES »
D E M O L I È R E P U B L I É E E N 1682 –
FRONTISPICES DE L’ÉDITION DE 1682 –
MOLIÈRE TÉMOIGNAGES DES CONTEMPORAINS.
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière 2010. N° 8. 1 728 p. u A11741-9. 68,00 €
(1622-1673), est le plus grand
auteur comique français. Ses comé- Tome II : L’AVARE – LA GLOIRE DU VAL-
dies, où s’illustrent des personnages DE-GRÂCE – LE TARTUFFE, OU L’IMPOS-
immortels (Harpagon, Tartuffe, Don TEUR – MONSIEUR DE POURCEAUGNAC –
Juan, Alceste, etc.), n’incitent pas LE BOURGEOIS GENTILHOMME – LES
toujours à rire ; il arrive qu’elles nous FOURBERIES DE SCAPIN – PSYCHÉ –

110
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page111

LES FEMMES SAVANTES – Pièces publiées LES ESSAIS


après la mort de Molière : LE MALADE Nouvelle édition de Jean Balsamo,
IMAGINAIRE – DON GARCIE DE NAVARRE Alain Legros, Michel Magnien et
OU LE PRINCE JALOUX – L’IMPROMPTU Catherine Magnien-Simonin, compor-
DE VERSAILLES – LE FESTIN DE PIERRE tant introductions, chronologie, notes
[DON JUAN] – MÉLICERTE – LES AMANTS et variantes, bibliographie et index.
MAGNIFIQUES – LA COMTESSE D’ESCARBA- LES ESSAIS, texte de 1595 (éd. J. Balsamo,
GNAS – LA JALOUSIE DU BARBOUILLÉ – LE M. Magnien et C. Magnien-Simonin) –
MÉDECIN VOLANT – POÉSIES DIVERSES : APPENDICE : VINGT NEUF SONNETZ D’ES-
POÉSIES NON DATÉES – POÉSIES ATTRIBUÉES TIENNE DE LA BOËTIE(éd. M. Magnien
– AUTOUR DES ŒUVRES DE MOLIÈRE : et C. Magnien-Simonin) – NOTES DE
ACTES OU SCÈNES CENSURÉS OU MODIFIÉS LECTURE : AUSONE ; GIRALDI ; LUCRÈCE ;
– LIVRETS DES COMÉDIES-BALLETS – NICOLE GILLES ; CÉSAR ; HERBURT DE
APPENDICES ET DOCUMENTS : REGISTRE FULSTIN ; ÉDITION PAR DENIS SAUVAGE DE
DE LA GRANGE (1668-1673) – DONNEAU LA CRONIQUE DE FLANDRES ET DES
DE VISÉ, « ABRÉGÉ DE L’ABRÉGÉ » DE LA MÉMOIRES DE MESSIRE OLIVIER DE LA
VIE DE MOLIÈRE – FRONTISPICES DE MARCHE ; QUINTE-CURCE – SENTENCES
L’ÉDITION DE 1682 ET D’AUTRES ÉDI- PEINTES ET AUTRES INSCRIPTIONS DE LA
TIONS – DOCUMENTS SUR LES DÉCORS ET BIBLIOTHÈQUE DE MONTAIGNE (éd. A.
LES COSTUMES DE SCÈNE – TEXTES POLÉ- Legros).
MIQUES ET CRITIQUES – LE FESTIN DE 2007. N° 14. 2 080 p. u A11505-3. 80,50 €
PIERRE, VERSION VERSIFIÉE PAR THOMAS
CORNEILLE.
2010. N° 9. 1 792 p. u A11742-2. 68,00 €
Les deux volumes sous coffret : MONTESQUIEU
A12899-4. 132,00 € Montesquieu (1689-1755) a fait de
toute son œuvre un hymne au bonheur,
à la raison et à la liberté. Auteur mor-
dant et spirituel des Lettres persanes
(1721) où il accable d’épigrammes la
MONLUC société de son temps, il est aussi le
COMMENTAIRES publiciste grave et rigoureux de L’Esprit
1964. N° 174. Épuisé. des lois (1748). Voyageur curieux de
comprendre les sociétés européennes
de son temps, lecteur infatigable,
Montesquieu formule une science
MONTAIGNE politique nouvelle dans la lan gue
Montaigne (1533-1592) est tellement élégante des honnêtes gens. (F. M.)
devenu l’homme d’un livre, les Essais
(1580, 1588, 1595), qu’on en oublie sa ŒUVRES COMPLÈTES
vie et le reste de son œuvre. L’écrivain Édition de Roger Caillois, comportant
confiné dans la fameuse « librairie » a préface, biographie (tome I) et notes.
pourtant su quitter celle-ci pour voya- Bibliographie de Marion Lièvre (tome I).
ger en Allemagne et en Italie, d’où il a
Tome I : I. DISCOURS ET MÉMOIRES –
rapporté un précieux Journal, et pour
II. ŒUVRES ACADÉMIQUES – III. ŒUVRES
devenir maire de Bordeaux (1581-
LITTÉRAIRES – IV. PORTRAITS POLITIQUES
1585). Son amour de la tranquillité stu-
– V. VOYAGES – VI. MES PENSÉES.
dieuse ne l’a pas empêché d’intervenir
1949. N° 81. 1 728 p. u A10365-6. 59,50 €
dans les affaires de son temps. Comme
l’a bien vu Nietzsche, le scepticisme de Tome II : VII. PRÉPARATION DE « L’ES-
Montaigne possède en fait quelque PRIT DES LOIS » – VIII. DE L’ESPRIT DES
chose de martial et joyeux. (D. M.) LOIS – IX. APRÈS « L’ESPRIT DES LOIS » –

111
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page112

X. DERNIÈRES ŒUVRES – XI. SPICILÈGE – Tome II : Édition établie par Michel


APPENDICES : DISCOURS PRONONCÉ AU Raimond, comportant préface, chro-
PARLEMENT DE BORDEAUX POUR L’INS- nologie, notices et notes, relevé de
TALLATION DU PREMIER PRÉSIDENT, variantes.
EXTRAITS D’UNE « HISTORIA ROMANA », LA ROSE DE SABLE – LES GARÇONS, avec
VOYAGE À PAPHOS, POÉSIES. en appendice : SERGE SANDRIER – LE
1951. N° 86. 1 824 p. u A10366-9. 65,00 € CHAOS ET LA NUIT – UN ASSASSIN EST
MON MAÎTRE.
1982. N° 301. 1 648 p. u A11005-8. 60,00 €
MONTHERLANT THÉÂTRE
Montherlant (1895-1972) n’a jamais
Nouvelle édition.
refait le même roman : tantôt barré- Préface de Jacques de Laprade.
sien, tantôt balzacien, ennemi des Préface complémentaire de Philippe
femmes ou ami des garçons, il coule de Saint Robert. Index biographique.
une personnalité encombrante dans
un style classique. Le théâtre donne à L’EXIL – PASIPHAÉ – LA REINE MORTE –
son talent la tension la plus grande, et FILS DE PERSONNE OU PLUS QUE LE SANG
rien ne lui fait peur : Port-Royal est – UN INCOMPRIS – MALATESTA – LE
une gageure. Le culte du moi aboutit, MAÎTRE DE SANTIAGO – DEMAIN IL FERA
JOUR – CELLES QU’ON PREND DANS SES
dans les dernières œuvres, lorsque les
BRAS OU LES CHEVAUX DE BOIS – LA VILLE
plaisirs se sont enfuis, à une élégance
DONT LE PRINCE EST UN ENFANT – PORT-
désespérée, celle de Sénèque, Romain
ROYAL – BROCÉLIANDE – LA MORT QUI
d’Espagne comme lui. (J.-Y. T.)
FAIT LE TROTTOIR (DON JUAN) – LE CAR-
DINAL D’ESPAGNE – L’EMBROC – LA GUERRE
ESSAIS CIVILE – NOTES DE THÉÂTRE.
Tome I : Préface de Pierre Sipriot. 1972. N° 106. 1 472 p. u A10374-4. 49,50 €
LA RELÈVE DU MATIN – CHANT FUNÈBRE
POUR LES MORTS DE VERDUN – AUX
FONTAINES DU DÉSIR – UN VOYAGEUR
MORAND
Avec Morand (1888-1976), nous avons
SOLITAIRE EST UN DIABLE – MORS ET
affaire à un écrivain de haute école, une
VITA – SERVICE INUTILE – L’ÉQUINOXE
sorte de classique qui serait en prise sur
DE SEPTEMBRE – LE SOLSTICE DE JUIN –
la réalité la plus actuelle. Il a préfiguré,
CARNETS (1930-1944) – TEXTES SOUS
tout en regrettant la perte de tant de
UNE OCCUPATION (1940-1944).
privilèges, la suppression des frontières,
1963. N° 167. 1 648 p. u A10379-9. 62,00 € le goût des voyages, l’uniformisation
des modes de vie, le brassage des
ROMANS cultures et des races. Mais pour bien le
comprendre, il faut l’envisager dans la
Tome I : Préface et notices bibliogra- continuité de cette Fin de siècle, vers
phiques de Roger Secrétain. laquelle il ne cesse de se retourner
LE SONGE – LES OLYMPIQUES : LE PARADIS comme vers un eden perdu, et des
À L’OMBRE DES ÉPÉES. LES ONZE DEVANT naturalistes – Maupassant surtout –,
LA PORTE DORÉE – LES BESTIAIRES – LA auxquels son œuvre tendra de plus en
PETITE INFANTE DE CASTILLE – ENCORE plus à rendre hommage. (M. Cb.)
UN INSTANT DE BONHEUR : POÈMES D’INS-
PIRATION AFRICAINE. POÈMES D’INSPIRA- NOUVELLES COMPLÈTES
TION FRANÇAISE – LES CÉLIBATAIRES – Édition de Michel Collomb, comportant
LES JEUNES FILLES. I. LES JEUNES FILLES. préface, chronologie (tome I), introduc-
II. PITIÉ POUR LES FEMMES. III. LE DÉMON tions, notices, notes, variantes et (tome
DU BIEN. IV. LES LÉPREUSES. II) bibliographie et table des nouvelles
1959. N° 136. 1 600 p. u A10376-0. 59,00 € contenues dans les deux tomes.

112
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page113

Tome I : TENDRES STOCKS – OUVERT LA d’un enfant du siècle (1836) où il sym-


NUIT – FERMÉ LA NUIT – LA FLEUR bolisa dans son aventure personnelle le
DOUBLE – L’EUROPE GALANTE – LA MORT malaise de toute une génération. (H. C.)
DE L’AMOUR – L’INNOCENTE À PARIS –
MAGIE NOIRE – LE VOYAGEUR ET L’AMOUR ŒUVRES COMPLÈTES EN PROSE
– « À LA FRÉGATE » – FLÈCHE D’ORIENT – 1938. N° 49. Indisponible provisoirement.
APPENDICES : NOUVELLES ET ÉBAUCHES
INÉDITES, ESQUISSES POUR L’« EUROPE POÉSIES COMPLÈTES
GALANTE », EAST INDIA AND COMPANY. Édition établie et annotée par
1992. N° 383. 1 232 p. u A11226-7. 62,00 € Maurice Allem comportant introduc-
Tome II : ROCOCO – BUG O’SHEA – LES tion, chronologie de la vie de Musset,
EXTRAVAGANTS – LE LOCATAIRE – NAZAIRE chronologie des poésies, notes et
DROGUET – HÉCATE ET SES CHIENS – LA variantes, bibliographie.
FOLLE AMOUREUSE – FIN DE SIÈCLE – LE PREMIÈRES POÉSIES – POÉSIES NOU -
PRISONNIER DE CINTRA – LE DERNIER VELLES – POÉSIES COMPLÉMENTAIRES –
DÎNER DE CAZOTTE – SACHA ET LES APPENDICE : FRAGMENTS DE POÉSIES
VIEILLES – LES ÉCARTS AMOUREUX – UNE INACHEVÉES – POÉSIES ATTRIBUÉES À
NOIRE AFFAIRE. MUSSET.
1992. N° 393. 1 216 p. u A11245-6. 60,50 € 1957. N° 12. 976 p. u A10387-4. 40,60 €

ROMANS THÉÂTRE COMPLET


Édition sous la direction de Michel Nouvelle édition de Simon Jeune,
Collomb, comportant introduction, comportant introduction, chronologie,
chronologie, notices, notes, variantes et bibliographie, notices, notes, variantes
bibliographie. et documents.
LEWIS ET IRÈNE – BOUDDHA VIVANT (éd. COMÉDIES ET PROVERBES : AVANT-PRO-
M. Collomb) – CHAMPIONS DU MONDE (éd. POS D’« UN SPECTACLE DANS UN FAU-
Jacques Lecarme) – FRANCE-LA-DOULCE TEUIL (prose) » – LA NUIT VÉNITIENNE
(éd. M. Collomb) – L’HOMME PRESSÉ (éd. – ANDRÉ DEL SARTO – LES CAPRICES DE
Daniel-Henri Pageaux) – MONTOCIEL, MARIANNE – FANTASIO – LORENZACCIO –
RAJAH AUX GRANDES INDES (éd. Christian
ON NE BADINE PAS AVEC L’AMOUR – LA
Petr) – LE FLAGELLANT DE SÉVILLE (éd. QUENOUILLE DE BARBERINE – LE CHAN-
Marc Dambre) – TAIS-TOI (éd. Catherine DELIER – IL NE FAUT JURER DE RIEN – UN
Douzou) – APPENDICE : LES EXTRAVA- CAPRICE – IL FAUT QU’UNE PORTE SOIT
GANTS. SCÈNES DE LA VIE DE BOHÈME
OUVERTE OU FERMÉE – LOUISON – ON NE
COSMOPOLITE (éd. Vincent Giroud).
SAURAIT PENSER À TOUT – CARMOSINE –
2005. N° 514. 1 648 p. u A11694-6. 63,50 €
BETTINE – PIÈCES NON RECUEILLIES OU
POSTHUMES : LA QUITTANCE DU DIABLE
MUSSET – LA MATINÉE DE DON JUAN – FAIRE SANS
Le romantisme d’Alfred de Musset DIRE – L’ HABIT VERT – LE SONGE
(1810-1857) est-il désuet ? S’il y a D’AUGUSTE – L’ÂNE ET LE RUISSEAU –
dans ses vers des gamineries (Ballade FRAGMENTS ET ÉBAUCHES : ROLLA ET
à la lune), du bariolage (Mardoche, LE GRAND PRÊTRE – LE COMTE D’ESSEX
Namouna), un cœur trop exalté (Les – PERDICAN – LES DEUX MAGNÉTISMES –
Nuits, la Lettre à Lamartine), de la JUDITH ET ALLORI – LA SERVANTE DU ROI
rhétorique (L’Espoir en Dieu), entre ses – FAUSTINE – MADAME DE CHÂTEAUROUX
négligences brillent de vives fulgura- – PROJETS ET FANTÔMES – APPENDICES :
tions. Quelques-unes de ses comédies LES SOURCES DE « LORENZACCIO ».
n’ont pas quitté le répertoire, et son FRAGMENT DU LIVRE XV DES « CHRO-
drame de Lorenzaccio fascine plus que NIQUES FLORENTINES ». GEORGE SAND :
jamais les acteurs. Ses amours avec « UNE CONSPIRATION EN 1537 ».
G. Sand lui inspirèrent La Confession 1990. N° 17. 1 424 p. u A11180-8. 61,00 €

113
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page114

NABOKOV Tome II : LE DON (trad. Raymond


Chassé de Russie par la révolution Girard, rév. René Alladaye, présent. et
d’Octobre, chassé d’Allemagne puis notes d’Alexandre Dolinine, traduites par
de France par le nazisme, Vladimir R. Alladaye) – LA VRAIE VIE DE SEBASTIAN
Nabokov (1899-1977), plus tard natu- KNIGHT (trad. Yvonne Davet, rév. Yvonne
ralisé américain, écrivit la première Couturier, présent. et notes de Maurice
partie de son œuvre en russe et la Couturier) – L’ENCHANTEUR (trad. Gilles
seconde en anglais, rêvant une histoire Barbedette, rév. Y. Couturier, présent. et
notes de Laure Troubetzkoy) – BRISURE À
dans une langue mais l’écrivant dans
SENESTRE (trad. Gérard-Henri Durand,
une autre. Nourrie de cette double
rév., présent. et notes de R. Alladaye) –
tension linguistique et psychique, son
LOLITA (trad., rév., présent. et notes de
œuvre vibre et danse, avec une liberté M. Couturier) – APPENDICE : AUTRES
et une inventivité inouïes. Romancier RIVAGES (trad. Y. Davet et Mirèse Akar,
du jeu et du paradoxe, Nabokov procu- rév. Y. Couturier, présent. et notes de
re à ses lecteurs, par la poésie, par le Brian Boyd, traduites par M. Couturier).
mensonge, un plaisir à la fois esthétique 2010. N° 561. 1 808 p. u A11301-9. 76,50 €
et intellectuel, ludique et érotique, d’où
le rire libérateur n’est jamais absent.
NERVAL
ŒUVRES ROMANESQUES On ne le comprend vraiment qu’en
COMPLÈTES suivant la trajectoire apparente de sa
Édition sous la direction de Maurice vie (1808-1855). Les grandes œuvres
Couturier, comportant introduction, de la fin, depuis le Voyage en Orient
chronologie, notices, notes et variantes. (1851) jusqu’à Aurélia qui reste
inachevée, ont été obscurément prépa-
Tome I : MACHENKA (trad. Marcelle rées par toutes sortes de tentatives et
Sibon, rév., présent., var. et notes de Laure par une intense activité de chroni-
Troubetzkoy) – ROI, DAME, VALET (trad. queur dramatique. Poète classique et
Georges Magnane, rév., présent. et notes libéral sous la Restauration, mais
de Suzanne Fraysse, var. Bernard Kreise) traducteur du premier Faust à la fin de
– APPENDICE : CHAPITRE XIII FIN DE LA la Restauration, il écrit juste après
VERSION RUSSE DE 1928 (trad. de Bernard 1830 des odelettes intimistes, puis la
Kreise) – LA DÉFENSE LOUJINE (trad. première crise avérée de la folie (1841)
Genia et René Cannac, rév., présent. et libère en lui une source profonde d’où
notes de B. Kreise) – LE GUETTEUR (trad. jaillissent six sonnets inouïs, une source
G. Magnane, rév. et présent. S. Fraysse,
qui sera cachée pendant dix ans.
Jamais délire ne fut plus poétique et
notes d’Alexandre Dolinine (traduites par
mieux maîtrisé. (C. P.)
M. Couturier), var. B. Kreise) – L’EXPLOIT
(trad. de M. Couturier, rév. Yvonne ŒUVRES COMPLÈTES
Couturier et le traducteur, présent. et Nouvelle édition sous la direction de
notes de M. Couturier et L. Troubetzkoy) Jean Guillaume et Claude Pichois,
– RIRE DANS LA NUIT (trad., rév., présent. comportant préface générale aux trois
et notes de Christine Raguet-Bouvart) – volumes, pour chaque tome, introduc-
Appendice : CHAMBRE OBSCURE (trad. de tion, chronologie, notices, notes,
Doussia Ergaz, rév., présent. et notes de variantes, (tome I) table des titres et
L. Troubetzkoy) – LA MÉPRISE (trad. de des incipit, (tome II) cartes, lexique
Marcel Stora et Gilles Barbedette, rév., des mots arabes et turcs contenus
présent., var. et notes de Wladimir dans le Voyage en Orient et (tome III)
Troubetzkoy) – INVITATION AU SUPPLICE répertoire des périodiques, de Michel
(trad. de Jarl Priel, rév., présent. et notes Brix, index de M. Brix et Vincenette
de B. Kreise). Pichois. Chronologie des tomes I et III
1999. N° 461. 1 808 p. u A11300-4. 77,00 € par M. Brix et C. Pichois.

114
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page115

Tome I : PREMIÈRES POÉSIES [1826- NIETZSCHE


1829] (éd. Claude Pichois et Jean-Luc La pensée de Nietzsche (1844-1900),
Steinmetz) – DE GOETHE À RONSARD hantée par les origines, celles d’avant
[1827-1830] (éd. Jacques Bony, Jean la tradition – qu’il ne cessera de fus-
Céard, Lieven D’hulst, C. Pichois et J.-L. tiger –, marque une rupture avec la
Steinmetz) – DES POÈMES POLITIQUES philosophie occidentale fondée sur
AUX ODELETTES. JOURNALISME [1830- l’héritage platonicien, aristotélicien et
1839] (éd. Michel Brix, Jean Guil- sur le christianisme. Chantre aristocra-
laume, C. Pichois, J.-L. Steinmetz et tique de la mort de Dieu, de la fin de
Jean Ziegler) – LES « FAUST » DE 1840. l’« arrière-monde » illusoire des idées,
JOURNALISME [1840] (éd. M. Brix, du devenir comme éternel retour du
L. D’hulst, J. Guillaume, C. Pichois et même, il brise les systèmes, le moi spé-
J. Ziegler) – ROMANS, POÉSIES, ARTICLES culaire et, lucide jusqu’au désespoir –
[1841-1846] (éd. Christine Bomboir, jusqu’au discours éclaté –, prophète de
M. Brix, J. Guillaume, C. Pichois, J.-L. l’avènement de l’irréductible subjecti-
Steinmetz et J. Ziegler) – LES POÉSIES DE vité, il proclamera : « J’ai peu à peu
HEINE ET « LE MARQUIS DE FAYOLLE » compris que toute grande philosophie
[1847-1850] (éd. J. Bony, M. Brix, jusqu’à ce jour a été la confession de
L. D’hulst, J. Guillaume, C. Pichois et son auteur et constitue ses Mémoires. »
J. Ziegler) – CORRESPONDANCE [1830-
1850] (éd. M. Brix, J. Guillaume,
C. Pichois et J. Ziegler). ŒUVRES
1989. N° 89. 2 128 p. u A11067-0. 65,50 €
Édition sous la direction de Marc B.
de Launay, comportant introduction,
chronologie, notices et notes, avec,
Tome II : LES FAUX SAULNIERS (éd.
pour ce volume, la collaboration de
Jacques Bony) – VOYAGE EN ORIENT (éd.
Michèle Cohen-Halimi, Marc Crépon,
Jean Guillaume et Claude Pichois, pré-
Pascal David, Paolo D’iorio, Fran-
sent. C. Pichois) – DOSSIER DU « VOYAGE
cesco Fronterotta, Max Marcuzzi,
EN ORIENT » : LE CARNET DU CAIRE,
Pierre Rusch.
FRAGMENTS MANUSCRITS, ARTICLES SUR
L’ORIENT (éd. C. Pichois) – LES ILLUMI- Tome I : LA NAISSANCE DE LA TRAGÉDIE
NÉS (éd. Max Milner) – ARTICLES – CORRES- (trad. Ph. Lacoue-Labarthe) – AUTOUR
PONDANCE (éd. J. Guillaume, C. Pichois DE « LA NAISSANCE DE LA TRAGÉDIE »
et Jean Ziegler). (trad. J.-L. Backès) : Le Drame musical
1984. N° 117. 1 904 p. u A11029-2. 56,00 € grec ; Socrate et la tragédie ; La
Vision dionysiaque du monde – SUR
Tome III : LORELY (éd. Lieven D’hulst et L’AVENIR DE NOS ÉTABLISSEMENTS D’EN-
Jacques Bony) – LA BOHÊME GALANTE SEIGNEMENT (trad. J.-L. Backès) – CINQ
(éd. J. Bony) – LES NUITS D’OCTOBRE (éd. PRÉFACES À CINQ LIVRES QUI N’ONT PAS
Claude Pichois) – CONTES ET FACÉTIES ÉTÉ ÉCRITS (trad. M. Haar et M. de
(éd. J. Bony et Jean-Luc Steinmetz) – Launay) – UN MOT DE NOUVEL AN AU
PETITS CHÂTEAUX DE BOHÊME (éd. J.-L. RÉDACTEUR DE L’HEBDOMADAIRE « IM
Steinmetz) – LES FILLES DU FEU (éd. J. NEUEN REICH » – LA PHILOSOPHIE À
Bony, Michel Brix, Jean Guillaume et J.-L. L’ÉPOQUE TRAGIQUE DES GRECS (trad. M.
Steinmetz) – PANDORA (éd. J. Guillaume) Haar et M. de Launay) – VÉRITÉ ET
– PROMENADES ET SOUVENIRS (éd. C. MENSONGE AU SENS EXTRA-MORAL (trad.
Pichois) – AURÉLIA (éd. J. Guillaume) – M. Haar et M. de Launay) – APPEL AUX
TEXTES DIVERS (éd. C. Pichois et J.-L. ALLEMANDS (trad. M. Haar et M. de
Steinmetz) – CORRESPONDANCE [1852- Launay) – CONSIDÉRATIONS INACTUEL-
1855] (éd. M. Brix, C. Pichois et Jean LES : I. David Strauss, l’apôtre et
Ziegler). l’écrivain (trad. P. Rusch) ; II. De l’uti-
1993. N° 397. 1 728 p. u A11262-9. 73,00 € lité et des inconvénients de l’histoire

115
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page116

pour la vie (trad. P. Rusch) ; III. L’ENFANT DÉBAUCHÉ (éd. J. Lafond et R.


Schopenhauer éducateur (trad. H.-A. Picard) – BASSOMPIERRE : LA LINGÈRE DU
Baatsch) ; IV. Richard Wagner à PETIT-PONT (éd. J. Chupeau) – SOREL :
Bayreuth (trad. P. David) – ÉCRITS DE LES DIVERS AMANTS, LA JALOUSIE CRUELLE
JEUNESSE (trad. F. Fronterotta, M. de (éd. R. Picard) – SCARRON : LA PRÉ-
Launay et A. Pernet) : Fatum et his- CAUTION INUTILE, L’ADULTÈRE INNOCENT
toire ; Libre arbitre et Fatum ; « La (éd. Lucie Picard) – SEGRAIS : HONORINE,
conception chrétienne seule... » ; FLORIDON (éd. J. Lafond) – LA NOUVELLE
Cahier P I 6 ; Cahier P I 7 ; Cahier P I 8. CLASSIQUE : MME DE LA FAYETTE : HIS-
2000. N° 471. 1 216 p. u A11431-7. 56,00 € TOIRE DE LA PRINCESSE DE MONTPENSIER,
HISTOIRE DE LA COMTESSE DE TENDE (éd.
Tomes II et III : en préparation.
Micheline Cuénin) – DONNEAU DE VISÉ :
L’APOTHICAIRE DE QUALITÉ, TEL PAIE LES
VIOLONS QUI NE DANSE PAS TOUJOURS –
NOUVELLES FLÉCHIER : MADEMOISELLE DE COMBES
DU XVIIe SIÈCLE (éd. J. Chupeau) – « LE MERCURE
Des histoires comiques ou tragiques GALANT » : LA VERTU MALHEUREUSE,
d’un Rosset, héritières de L’Hepta- HISTOIRE DE LA BELLE MORTE D’AMOUR,
méron, on passe, avec Camus et Sorel, LETTRE D ’ UNE DAME QUI ÉCRIT LES
au souci du réalisme social et du détail. AVENTURES DE SON AMIE , HISTOIRE
Scarron s’attache à transposer en (1681), HISTOIRE (1695) (éd. Monique
France les réussites du « modèle espa- Vincent et J. Lafond) – SAINT-RÉAL : DOM
gnol » marqué par l’ironie, tandis qu’à CARLOS (éd. J. Lafond et R. Picard) –
partir de 1660 la nouvelle historique MME DE VILLEDIEU : HISTOIRE DE NOGA-
triomphe grâce aux chefs-d’œuvre RET ET DE MARIANE, LE PORTEFEUILLE,
que sont l’Histoire de la princesse de QU’ON NE PEUT DONNER SI PEU DE PUIS-
Montpensier de Mme de La Fayette SANCE À L’AMOUR QU’IL N’EN ABUSE,
ou le Dom Carlos de Saint-Réal. QU’IL N’Y A POINT DE DÉSESPOIR OÙ
Parallèlement, le goût du naturel, allié L’AMOUR NE SOIT CAPABLE DE JETER UN
à l’analyse psychologique et sentimen- HOMME BIEN AMOUREUX (éd. M. Cuénin)
tale, va prendre un nouvel essor avec – PROLONGEMENTS ET RENOUVELLE-
la nouvelle galante. MENTS : COURTILZ DE SANDRAS : LE MORT
RESSUSCITÉ, LES BAS DE SOIE VERTS (éd.
Édition sous la direction de Raymond
Jean Lombard) – PRÉCHAC : L’ILLUSTRE
Picard et de Jean Lafond assisté de
PARISIENNE (éd. M. Cuénin) – DU PLAISIR :
Jacques Chupeau, comportant intro-
LA DUCHESSE D ’ ESTRAMÈNE (éd. J.
duction, chronologie, notices, notes,
variantes, bibliographie et index des Lafond) – GERMONT : LE NAPOLITAIN OU
LE DÉFENSEUR DE SA MAÎTRESSE –
notes de langue.
MOÜETTE : DU COMMERCE GALANT D’UN
HISTOIRES COMIQUES ET TRAGIQUES – ESCLAVE FRANÇAIS ET D’UNE DAME DE
NOUVELLES ESPAGNOLES ET FRANÇAISES : SALÉ, HISTOIRE DE DEUX RENÉGATS (éd. J.
DU SOUHAIT : HISTOIRE COMIQUE, OU Chupeau) – POISSON : HISTOIRE D’IRIS
ENTRETIEN DES COMÉDIENS (éd. J. Lafond) (éd. M. Cuénin) – CATHERINE BERNARD :
– ROSSET : DES AMOURS INCESTUEUSES ÉLÉONOR D’YVRÉE (éd. M. Vincent) –
D’UN FRÈRE ET D’UNE SŒUR. D’UN DÉMON SAINT-ÉVREMOND : LE PROPHÈTE IRLAN-
QUI APPARAÎT EN FORME DE DAMOISELLE. DAIS (éd. J. Lafond) – ABBÉ DE CHOISY :
DES AVENTURES TRAGIQUES DE FLORIDAN HISTOIRE DE LA MARQUISE-MARQUIS DE
ET DE LYDIE. FLAMINIE, DAME ROMAINE BANNEVILLE – LE NOBLE : LE VOYAGE DE
(éd. J. Lafond et R. Picard) – CAMUS : FALAISE – APPENDICES : LA NOUVELLE AU
L’ENVIE FRATERNELLE, L’AVARICE DÉÇUE, MIROIR DE LA CRITIQUE, HISTORIETTES EN
LE SOUDAIN CHANGEMENT, LA VENGEANCE VERS (éd. J. Chupeau).
MALICIEUSE, L’INNOCENTE ÉGYPTIENNE, 1997. N° 435. 1 904 p. u A11404-3. 70,00 €

116
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page117

NOUVELLES ORATEURS
DU XVIIIe SIÈCLE DE LA RÉVOLUTION
« Notre dessein est de divertir le lec- FRANÇAISE
teur, et non pas de l’attrister », écrit L’Assemblée constituante est le pre-
un nouvelliste. En effet : amusant, mier théâtre du radicalisme révolu-
facile à lire, le récit bref du XVIIIe siècle tionnaire : la souveraineté du roi passe
est un jeu de société. Il fait appel à au peuple ; à la société aristocratique
tous les registres (réalisme, satire, succède un monde d’individus libres
idylle, allégorie, féerie) et à tous les et égaux ; aux anciens privilèges, les
sujets : « des passions et des événe- principes de la volonté raisonnable. De
ments extraordinaires, des ruptures et cette inauguration tumultueuse, les
des infidélités surprenantes, des rac- orateurs de la Révolution restituent,
commodements feints et dissimulés, avec une éloquence formée aux écoles
d’autres qui sont véritables et de du siècle, les termes, les difficultés, les
bonne foi […] et plusieurs autres contradictions qui vont dominer l’en-
choses aussi agréables par leur nou- semble du processus révolutionnaire.
veauté que par leur mérite. » (R. H.)
Édition d’Henri Coulet, comportant Tome I : LES CONSTITUANTS
introduction, chronologie, notices, Édition de François Furet et Ran Halévi,
notes, bibliographie et index des comportant introduction, « Règlement
notes de langues. à l’usage de l’Assemblée nationale »,
hhh chronologie, tableau thématique des
MLLE DE B – ANTOINE HAMILTON –
discours, notices biographiques, notices
CHALLE – MARIE-JEANNE L’HÉRITIER DE
et notes.
VILLANDON – LE SIEUR DE LA RIVIÈRE –
RÉMOND DE SAINT-MARD – MARIVAUX – TEXTES DE : D’AIGUILLON – D’ANTRAI-
SOLIGNAC DE LA PIMPIE – DROUET DE GUES – BARNAVE – BERGASSE – BOISGELIN
MAUPERTUY – MME DE GOMEZ – MME DE – CAZALÈS – CLERMONT-TONNERRE –
VILLENEUVE – ABBÉ PRÉVOST – BOUREAU- DUPORT – DUVAL D’ÉPRÉMESNIL – LALLY-
DESLANDES – COMTE DE CAYLUS – MLLE TOLLENDAL – LE CHAPELIER – MALOUET
COCHOIS – MEUSNIER DE QUERLON – ABBÉ – MAURY – MIRABEAU – MOUNIER – SIEYÈS
PERNETTI – MME LEPRINCE DE BEAUMONT – TALLEYRAND – THOURET.
– ABBÉ DE VOISENON – THOREL DE CAM- 1989. N° 355. 1 744 p. u A11163-5. 60,50 €
PIGNEULLES – BASTIDE – YON – CHEVRIER
– CAZOTTE – SAINT-LAMBERT – JULLIEN
dit DESBOULMIERS – DIDEROT – BRICAIRE D’ORMESSON
DE LA DIXMERIE – LA MORLIÈRE – MME DE Au centre des ouvrages choisis par
PUISIEUX – DUBOIS-FONTANELLE – LOUIS- l’auteur pour la Pléiade, l’histoire,
SÉBASTIEN MERCIER – LÉONARD – NOUGA- dont la vie « foisonnante » est « si
RET – MME B… D’ARRAS – BACULARD merveilleusement riche qu’elle réduit
D’ARNAUD – LOAISEL DE TRÉOGATE – MME à néant les inventions sans génie
RICCOBONI – DORAT – D’USSIEUX – IMBERT d’une imagination essoufflée ». Avec
– BERQUIN – ISABELLE DE CHARRIÈRE – ses textes à dominante autobiogra-
RÉTIF DE LA BRETONNE – DE GRAVE – phique tout autant que dans ses
SADE – CAMUS-DARAS – BERNARDIN DE grands massifs cosmogoniques, Jean
SAINT-PIERRE – MARMONTEL – FLORIAN – d’Ormesson (1925-2017) a construit
DUCRAY-DUMINIL – BARBAULT-ROYER – une œuvre sur le « mélange du temps
MERCIER DE COMPIÈGNE – MME DE STAËL historique et du temps individuel ».
– APPENDICES. Laissant à d’autres « le privilège éso-
2002. N° 484. 1 616 p. u A11405-6. 61,00 € térique d’être considéré comme un

117
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page118

artiste expérimental » (Ph. Berthier), ŒUVRES COMPLÈTES


il ne s’est pourtant pas contenté des Nouvelle édition de Michel Le Guern
règles traditionnelles de la narration comportant introduction, chronologie
et a pu être portraituré en « auteur (tome I), notices, notes et variantes et
ventriloque » (M. Fumaroli). (tome II) bibliographie générale,
index et tables de concordance des
ŒUVRES « Pensées ».

Tome I : Préface de Marc Fumaroli. Tome I : DOCUMENTS : ACTES OFFICIELS


Avant-propos de l’auteur. Édition éta- – LETTRES DE JACQUELINE PASCAL – LA
VIE DE JACQUELINE PASCAL – EXTRAITS
blie par Bernard Degout, comportant
DES « MÉMOIRES » DU P. BEURRIER – LA
chronologie, introduction, notices et
VIE DE M . PASCAL ÉCRITE PAR MME
documents.
PÉRIER, SA SŒUR – MÉMOIRE CONCER-
AU REVOIR ET MERCI – LA GLOIRE DE NANT M. PASCAL ET SA FAMILLE, PAR MAR-
L’EMPIRE – AU PLAISIR DE DIEU – HISTOIRE GUERITE PÉRIER – GÉOMÉTRIE . LES
DU JUIF ERRANT. CONIQUES : ESSAI POUR LES CONIQUES,
2015. N° 605. 1 760 p. u A14630-5. 62,50 € GÉNÉRATION DES SECTIONS CONIQUES,
LETTRE DE LEIBNIZ À ÉTIENNE PÉRIER DU
Tome II : Préface de Philippe Berthier. 30 AOÛT 1676, NOTES DE LEIBNIZ ET DE
Chronologie de Bernard Degout. TSCHIRNHAUS SUR LE TRAITÉ DES
Édition établie par Ph. Berthier, com- « CONIQUES » – INTRODUCTION À LA GÉO-
portant notices et documents. MÉTRIE – CORRESPONDANCE AVEC FER-
LE VAGABOND QUI PASSE SOUS UNE MAT SUR LA RÈGLE DES PARTIS – LE TRI-
OMBRELLE TROUÉE – LA DOUANE DE ANGLE ARITHMÉTIQUE : À LA TRÈS
MER – VOYEZ COMME ON DANSE – C’EST ILLUSTRE ACADÉMIE PARISIENNE DE MATHÉ-
UNE CHOSE ÉTRANGE À LA FIN QUE LE MATIQUES – LE TRIANGLE ARITHMÉTIQUE
MONDE – COMME UN CHANT D’ESPÉRAN- – TRAITÉ DU TRIANGLE ARITHMÉTIQUE,
CE – JE DIRAI MALGRÉ TOUT QUE CETTE AVEC QUELQUES AUTRES PETITS TRAITÉS
VIE FUT BELLE. SUR LA MÊME MATIÈRE – LA MACHINE
À paraître au second semestre 2018. ARITHMÉTIQUE : LETTRE DÉDICATOIRE À
MGR LE CHANCELIER – PRIVILÈGE POUR
LA MACHINE D’ARITHMÉTIQUE DE M. PAS-
CAL – LETTRE À LA SÉRÉNISSIME REINE DE
PASCAL SUÈDE – PHYSIQUE : EXPÉRIENCES NOU-
À cet homme – « néant qui se remplit VELLES TOUCHANT LE VIDE – POLÉMIQUE
et occupe aisément de rien » selon le AVEC LE PÈRE NOËL – RÉCIT DE LA GRAN-
mot de Bérulle, pris entre deux infinis, DE EXPÉRIENCE DE L’ ÉQUILIBRE DES
deux esprits, qui fait la bête quand il LIQUEURS – CORRESPONDANCE AVEC M. DE
prétend à l’ange – que reste-t-il sinon RIBEYRE – PRÉFACE SUR LE TRAITÉ DU
parier ? C’est ici que Pascal (1623- VIDE – TRAITÉS DE L’ ÉQUILIBRE DES
1662), fasciné par le vide et hanté par LIQUEURS ET DE LA PESANTEUR DE LA
un gouffre qui le dévoyait sans cesse à MASSE DE L’AIR – POLÉMIQUES RELI-
sa gauche au point qu’il lui fallait se GIEUSES : RÉCIT DE DEUX CONFÉRENCES
remparer d’une chaise pour n’y point – LES PROVINCIALES – LETTRE D’UN AVO-
succomber, se sépare radicalement de CAT – ÉCRITS DES CURÉS DE PARIS –
Descartes qui n’a besoin de Dieu que REQUÊTE, FACTUM ET CENSURE DE NEVERS
pour lancer les mondes d’une « chi- – PROJET DE MANDEMENT CONTRE
quenaude » : la raison se déraisonne L’« APOLOGIE POUR LES CASUISTES » –
au nez de Cléopâtre ; le corps : un RÉFLEXIONS D’UN DOCTEUR DE SORBONNE
grain de sable le grippe. Indigent, il ne – ORDONNANCE DE MM. LES VICAIRES
lui reste qu’à chercher ce qu’il a déjà – GÉNÉRAUX – EXAMEN D’UN ÉCRIT SUR LA
sans le savoir – trouvé. Car il est SIGNATURE.
capable de Dieu. (J. F.) 1998. N° 34. 1 488 p. u A11485-4. 65,00 €

118
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page119

Tome II : LETTRES – OPUSCULES : ŒUVRES


ABRÉGÉ DE LA VIE DE JÉSUS-CHRIST – Édition de Michel Aucouturier, compor-
ENTRETIEN DE PASCAL AVEC M. DE SACY tant chronologie, introductions, notices,
SUR ÉPICTÈTE ET SUR MONTAIGNE – notes, variantes et répertoire. Traduc-
ÉCRIT SUR LA CONVERSION DU PÉCHEUR – tions de Michel Aucouturier, Hélène
COMPARAISON DES CHRÉTIENS DES PRE- Chatelain, Jean Durin, Gilles Gache,
MIERS TEMPS AVEC CEUX D’AUJOURD’HUI Benjamin Goriely, Hélène Henry, Jean-
– CONTRIBUTION À « LA LOGIQUE » DE Claude Lanne, Anne Laurent, Fran-
PORT-ROYAL – DE L’ESPRIT GÉOMÉTRIQUE çoise Lesourd, Martine Loridon, Ève
– PRIÈRE POUR DEMANDER À DIEU LE BON Malleret, André Markowicz, Louis Mar-
USAGE DES MALADIES – TROIS DISCOURS tinez, Catherine Perrel, Valérie Pose-
SUR LA CONDITION DES GRANDS – APPEN- ner, Jacqueline de Proyart, Andrée
DICE : DISCOURS SUR LES PASSIONS DE Robel, Satho Tchimichkian, Vardan
L’ AMOUR – ÉCRITS SUR LA GRÂCE – Tchimichkian, Alain Thévenard,
ŒUVRES MATHÉMATIQUES D’AMOS DET- Laure Spindler-Troubetzkoy et Hélène
TONVILLE ( SUR LA ROULETTE ) : LE Zamoyska.
CONCOURS DE LA ROULETTE – LETTRES
POÉSIE LYRIQUE : LES PREMIERS TEMPS –
SUR LA CYCLOÏDE – HISTOIRE DE LA ROU-
PAR-DESSUS LES OBSTACLES – MA SŒUR
LETTE – RÉCIT DE L’EXAMEN ET DU JUGE-
LA VIE – THÈMES ET VARIATIONS – À
MENT […] – SUITE DE L’HISTOIRE DE LA
DATES DIVERSES – SECONDE NAISSANCE –
ROULETTE – LETTRES DE A. DETTONVIL-
LES TRAINS DU PETIT JOUR – L’ÉCLAIRCIE
LE – LETTRE DE PASCAL À CARCAVY – LES
CARROSSES À CINQ SOLS : PLACARDS
– POÈMES NARRATIFS : HAUTE MALADIE –
DIX-NEUF CENT CINQ – L’ENSEIGNE DE
ANNONÇANT L’ÉTABLISSEMENT DES CAR-
VAISSEAU SCHMIDT – SPEKTORSKI –
ROSSES PUBLICS – LETTRE DE GILBERTE
PROSE : LE TRAIT D’APELLE – LETTRES
PASCAL À M. DE POMPONNE – PENSÉES :
DE TOULA – L’ENFANCE DE LUVERS – LES
PENSÉES – LES « PENSÉES » DE PORT-
VOIES AÉRIENNES – LE RÉCIT – AUTOBIO-
ROYAL – DISCOURS SUR « LES PENSÉES »
GRAPHIE : SAUF-CONDUIT – HOMMES ET
DE M. PASCAL – PENSÉES DE M. PASCAL SUR
POSITIONS – LE DOCTEUR JIVAGO –
LES MIRACLES DONT IL N’Y EN A EU JUS-
APPENDICES : CRITIQUE , FRAGMENTS
QU’ICI QU’UNE PETITE PARTIE D’IMPRIMÉE
ROMANESQUES ET DRAMATIQUES, REPOR-
– VERS ET PROPOS ATTRIBUÉS À PASCAL.
TAGES, DISCOURS ET DÉCLARATIONS.
2000. N° 462. 1 728 p. u A11407-2. 69,00 €
1990. N° 363. 1 904 p. u A11179-4. 67,50 €

PASTERNAK
Avec Ma sœur la vie, paru en 1922, PAZ
Boris Pasternak (1890-1960) s’affirme Octavio Paz (1914-1998) fut Mexicain,
comme l’un des grands poètes de la diplomate, homme de revues, éditeur,
génération post-symboliste. Accueillie essayiste et poète – « c’était comme si
comme un « miracle de l’histoire », Nerval ou Hölderlin écrivaient des
la révolution de 1917 se mue sous ses livres dignes de Tocqueville et de
yeux en une « domination inhumaine Marx », disait de lui Claude Roy. En
de l’imaginaire », figeant l’idéologie poste à Paris après la guerre, Paz
révolutionnaire en tyrannie. La « haute fréquente André Breton et Benjamin
maladie » que représente face à elle Péret, qui sera l’un de ses traducteurs.
le principe de vie spontanée incarné Nourri de mythes amérindiens ou
par le poète sera désormais son thème orientaux, il voit dans la poésie la
principal, et lui inspirera Le Docteur religion secrète de notre temps. En
Jivago (1956), œuvre libératrice, 1990, il reçoit le prix Nobel de litté-
saluée par un prix Nobel qui attirera rature pour son œuvre « ouverte sur
sur lui les foudres du régime et fera des vastes horizons, empreinte de
de ce survivant de l’Âge d’argent le sensuelle intelligence et d’humanisme
premier des dissidents. (M. A.) intègre ».

119
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page120

ŒUVRES Il n’y a qu’une histoire (« singulière,


Édition de Jean-Claude Masson, com- unique, une histoire extraordinaire,
portant introduction, chronologie, invraisemblable, impossible : arrivée »),
notices et notes et bibliographie. celle d’un Dieu qui paria sur l’homme
Traductions de Yesé Amory, Roger au point de risquer son être dans un
Caillois, Claude Esteban, Carmen visage humain. « Quand l’homme
Figueroa, Jean-Clarence Lambert, manque Dieu, Dieu manque l’hom-
Frédéric Magne, Jean-Claude Masson, me. » Il y a ce risque, ce risque infini.
Roger Munier, Benjamin Péret, André Aussi est-ce dans le temps que l’homme
Pieyre de Mandiargues et Jacques qui se perd se trouve, s’il ne dégrade
Roubaud. pas le mystique en politique. (J. F.)
POÉSIE : LIBERTÉ SUR PAROLE (trad. J.- ŒUVRES EN PROSE COMPLÈTES
Cl. Lambert et J.-Cl. Masson) – PIERRE Nouvelle édition de Robert Burac,
DE SOLEIL (trad. B. Péret) – LA FILLE comportant, pour chaque tome, chro-
DE RAPPACCINI (trad. A. Pieyre de nologie, notes, variantes, répertoire
Mandiargues) – JOURS OUVRABLES (trad. des personnalités et (tome III) table
Y. Amory et J.-Cl. Masson) – HOMMAGE des textes de Charles Péguy reproduits
ET PROFANATIONS (trad. C. Figueroa et J.- dans l’appareil critique des trois
Cl. Masson) – SALAMANDRE (trad. J.-Cl. tomes de cette édition et bibliographie.
Masson) – SOLO À DEUX VOIX (trad. J.-Cl. Index d’Alain Brunet et Robert Burac.
Masson) – VERSANT EST (trad. Y. Amory,
C. Figueroa, J.-Cl. Masson et J. Roubaud) Tome I : PÉRIODE ANTÉRIEURE AUX
– VERS LE COMMENCEMENT (trad. Y. « CAHIERS DE LA QUINZAINE » (1897-
Amory, R. Munier et J.-Cl. Masson) – 1899) – PÉRIODE DES SIX PREMIÈRES
BLANC (trad. Cl. Esteban) – LE SINGE SÉRIES DES « CAHIERS » (1900-1905).
GRAMMAIRIEN (trad. Cl. Esteban) – LE 1987. N° 122. 2 080 p. u A11114-3. 59,00 €
FEU DE CHAQUE JOUR (trad. Cl. Esteban)
Tome II : PÉRIODE DES « CAHIERS DE LA
– MISE AU NET (trad. R. Caillois) – ARBRE QUINZAINE » DE LA SEPTIÈME À LA DIXIÈME
AU- DEDANS (trad. F. Magne et J.-Cl.
SÉRIE (1905-1909).
Masson) – POÈMES (1989-1996) (trad. 1988. N° 140. 1 648 p. u A11134-5. 60,50 €
J.-Cl. Masson) – POÉTIQUE : L’ARC ET LA
LYRE (trad. R. Munier et J.-Cl. Masson) – Tome III : PÉRIODE DES « CAHIERS DE
EN MARGE DE L’ARC ET LA LYRE (trad. J.- LA QUINZAINE » DE LA ONZIÈME À LA QUIN-
Cl. Masson) – POINT DE CONVERGENCE. ZIÈME ET DERNIÈRE SÉRIE (1909-1914).
DU ROMANTISME À L’AVANT-GARDE (trad. 1992. N° 389. 2 144 p. u A11231-3. 80,50 €
R. Munier) – LECTURE ET CONTEMPLATION
(trad. J.-Cl. Masson) – L’AUTRE VOIX. ŒUVRES POÉTIQUES
POÉSIE ET FIN DE SIÈCLE (trad. J.-Cl. ET DRAMATIQUES
Masson). Nouvelle édition sous la direction de
2008. N° 550. 1 648 p. u A11492-6. 71,00 € Claire Daudin comportant préface,
chronologie, notices, notes et biblio-
graphie par Marie-Clotilde Hubert.
PÉGUY J E A N N E D ’ A R C : À D O M R E M Y, L E S
Si la philosophie cartésienne fut une BATAILLES, ROUEN – AUTOUR DE « JEANNE
dénonciation du désordre et si la philo- D’ARC » : NOUVELLE VERSION DU PRE-
sophie bergsonienne a commencé par MIER ACTE [JEANNE ET HAUVIETTE] (éd.
une dénonciation du tout fait, la pensée Romain Vaissermann) – LA CHANSON DU
de Péguy (1873-1914) fut peut-être ROI DAGOBERT : PREMIÈRE CHANSONNÉE,
avant tout une dénonciation de l’angé- DEUXIÈME CHANSONNÉE – AUTOUR DU
lisme ou d’un certain kantisme, aux « ROI DAGOBERT » : COUPLETS NON
mains si pures qu’il n’en a plus. De mains. RETENUS , ESSAIS DE COUPLETS , « LA

120
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page121

VOULZIE » D’HÉGÉSIPPE MOREAU (éd. se dévorent à plat ventre sur son lit ».
Jérôme Roger) – LE MYSTÈRE DE LA Un célèbre lipogramme monovocali-
CHARITÉ DE JEANNE D’ARC – AUTOUR DU que résume sa quête : « Je cherche en
« MYSTÈRE DE LA CHARITÉ » : PAGES même temps l’éternel et l’éphémère. »
RETRANCHÉES SUR MANUSCRIT ET SUR
ÉPREUVES [LE MYSTÈRE DE LA VOCATION ŒUVRES
DE JEANNE D’ARC], TEXTE DE PRÉSENTA- Édition sous la direction de Christelle
TION DE L’ÉDITION DE 1910 (éd. Cl. Reggiani, comportant introduction,
Daudin) – LE PORCHE DU MYSTÈRE DE chronologie, note sur la présente édition
LA DEUXIÈME VERTU – AUTOUR DU (tome I), notices et notes, et (tome II)
« PORCHE » : POÈME LIMINAIRE À « LA bibliographie.
TRAGÉDIE DE TRISTAN ET ISEUT » D’EDDY
MARIX, FIN RETRANCHÉE DU MANUSCRIT,
Tome I : LES CHOSES. UNE HISTOIRE
DES ANNÉES SOIXANTE (éd. Florence de
VARIANTE DU MANUSCRIT, PARADIS (éd. Cl.
Daudin et R. Vaissermann) – LE MYSTÈRE Chalonge) – QUEL PETIT VÉLO À GUIDON
CHROMÉ AU FOND DE LA COUR ? (éd.
DES SAINTS INNOCENTS – AUTOUR DU
« MYSTÈRE DES SAINTS INNOCENTS » : LE Yannick Séité et Dominique Bertelli) – UN
HOMME QUI DORT (éd. Fl. de Chalonge) –
MYSTÈRE DE L’ENFANT PRODIGUE (éd. Cl.
LA DISPARITION – LES REVENENTES (éd.
Daudin) – BALLADES DU CŒUR QUI A TANT
BATTU (éd. J. Roger) – LES SONNETS DU
Maxime Decout) – ESPÈCES D’ESPACES
« CORRESPONDANT » – LES SEPT CONTRE (éd. Chr. Reggiani) – W OU LE SOUVENIR
D’ENFANCE (éd. Claude Burgelin) – JE ME
THÈBES – LA TAPISSERIE DE SAINTE
SOUVIENS (éd. Chr. Reggiani) – EN MARGE
GENEVIÈVE ET DE JEANNE D ’ ARC –
DES ŒUVRES DE GEORGES PEREC : TEXTES
AUTOUR DE « LA TAPISSERIE DE SAINTE
ET DOCUMENTS.
GENEVIÈVE » : TERCETS RETRANCHÉS
2017. N° 623. 1 184 p. u A11964-4. 61,50 €
EN 1914 – LES SEPT CONTRE PARIS –
CHÂTEAUX DE LOIRE (éd. R. Vaissermann) Tome II : LA VIE MODE D’EMPLOI – UN
– LA TAPISSERIE DE NOTRE DAME – CABINET D’AMATEUR (éd. Jean-Luc Joly)
AUTOUR DE « LA TAPISSERIE DE NOTRE – LA CLÔTURE ET AUTRES POÈMES –
DAME » : PARIS DOUBLE THÉÂTRE, PRIÈRE L’ÉTERNITÉ (éd. Chr. Reggiani) – APPEN-
DE DÉFÉRENCE (éd. Pauline Bruley) – DICE. TEXTES PARUS DANS DES VOLU-
SAINTE GENEVIÈVE PATRONNE DE PARIS MES COLLECTIFS OU NON RECUEILLIS
(éd. R. Vaissermann) – ÈVE – AUTOUR EN VOLUME DU VIVANT DE L’AUTEUR :
D’« ÈVE » : QUATRAINS NON RETENUS TENTATIVE D ’ ÉPUISEMENT D ’ UN LIEU
[SUITE D’« ÈVE »], L’« ÈVE » DE PÉGUY PARISIEN (éd. Chr. Reggiani) – LE VOYAGE
(éd. P. Bruley). D’HIVER (éd. M. Decout) – ELLIS ISLAND
2014. N° 60. 1 888 p. u A13416-8. 75,00 € (éd. Cl. Burgelin) – L’ART ET LA MANIÈRE
D’ABORDER SON CHEF DE SERVICE POUR
LUI DEMANDER UNE AUGMENTATION –
PEREC L’AUGMENTATION (éd. Maryline Heck) –
Se comparant à un paysan qui cultive- EN MARGE DES ŒUVRES DE GEORGES
rait plusieurs champs, Georges Perec PEREC : TEXTES ET DOCUMENTS.
(1936-1982) rattache son œuvre à 2017. N° 624. 1 280 p. u G00446-7. 63,50 €
différents domaines. Sociologique : la Les deux volumes sous coffret :
vie quotidienne est explorée dès Les G00447-0. 125,00 €
Choses (1965). Autobiographique : son
projet mêle la réalité et l’imaginaire
pour (re)construire une mémoire. PESSOA
Ludique : membre de l’Oulipo, Perec Fernando Pessoa (1888-1935) porte
ne cesse de jouer sur et avec la langue. un nom programmatique, qui en
Romanesque : il raconte des histoires portugais signifie « personne », autre-
avec « l’envie d’écrire des livres qui ment dit persona, « masque ». On ne lit

121
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page122

donc pas seulement un Pessoa PHILOSOPHES


(l’ « orthonyme »), mais aussi les dif- CONFUCIANISTES
férents « masques » connus sous le Il fonda la philosophie chinoise,
nom d’« hétéronymes » : Caeiro, Reis repensa les relations entre les hommes
et Campos. À chacun sa « biogra- basées sur la vertu d’humanité et le
phie », à chacun son œuvre, et son perfectionnement de soi qui permet
style. Classique ou moderniste, noire le gouvernement d’autrui. Confucius
ou véhémente, cette poésie est aussi (551-479 avant notre ère) conçut
multilingue. Quant à la malle qui l’homme comme être social autant
abrite les manuscrits, elle paraît sans qu’individu, digne de respect et
fond ; aussi ce volume propose-t-il d’amour, car « tous les hommes sont
dans de nouvelles versions quantité de frères ». Sa doctrine, immergée dans
poèmes demeurés inédits du vivant de le génie de la Chine, en devint le sou-
leur auteur. bassement idéologique, justifiant ses
institutions. Elle fut le fondement
ŒUVRES POÉTIQUES d’une école qui généra les confucia-
Préface de Robert Bréchon. Chrono- nismes et les cultes s’y rattachant.
logie, note sur l’hétéronymie, notices Deux héritiers ouvrirent d’autres
et notes, choix bibliographique de voies : Meng zi imagina une morale et
Patrick Quillier. Traductions (nou- Xun zi (l’Aristote chinois) un système
velles et/ou révisées) de Olivier Amiel, basé sur le rite, l’art du gouvernement
Maria Antónia Câmara Manuel, et la logique.
Michel Chandeigne, Liberto Cruz,
Pierre Léglise-Costa, Patrick Quillier, Édition établie par Charles Le Blanc
René Tavernier. et Rémi Mathieu, comportant préface,
chronologie, note sur la présente
ALBERTO CAEIRO : LE GARDEUR DE édition, tableau des transcriptions,
TROUPEAUX – LE BERGER AMOUREUX – cartes, bibliographie générale, index
POÈMES NON ASSEMBLÉS – RICARDO des noms, index analytique, index des
REIS : ODES. LIVRE PREMIER – [ODES classiques. Traductions, notices et notes
PUBLIÉES DANS LA REVUE « PRESENÇA »] par Charles Le Blanc et Rémi Mathieu.
– [ODES ÉPARSES] – ÁLVARO DE CAMPOS :
[PREMIERS POÈMES] – [LES GRANDES « LES ENTRETIENS » DE CONFUCIUS
ODES] – [AUTOUR DES GRANDES ODES] –
(LUNYU) – MENG ZI – « LA GRANDE
ÉTUDE » ( DAXUE ) – « LA PRATIQUE
[DERNIERS POÈMES] – FERNANDO
ÉQUILIBRÉE » ( ZHONGYONG ) – « LE
PESSOA : [POÈMES PAÜLISTES, SENSA-
CLASSIQUE DE LA PIÉTÉ FILIALE »
TIONNISTES ET INTERSECTIONNISTES] –
[POUR UN « CANCIONEIRO »] – [SON- (XIAOJING) – XUN ZI.
NETS ] – QUATRAINS – [ RUBAYAT ] –
2009. N° 557. 1 536 p. u A77174-1. 53,50 €
[POÈMES POLITIQUES] – [POÈMES ÉSOTÉ-
RIQUES ET MÉTAPHYSIQUES] – MESSAGE –
[EN MARGE DE « MESSAGE »] – [PRAÇA PHILOSOPHES
DA FIGUEIRA] – UN SOIR À LIMA – [POÉSIE TAOÏSTES
HUMORISTIQUE ET VERS DE CIRCONSTAN- Le tome I réunit les trois grands textes
CE ] – POÉSIE ANGLAISE : [ POÈMES des « pères fondateurs » de la philo-
D’ALEXANDER SEARCH] – ÉPITHALAME – sophie taoïste, dans des traductions
ANTINOÜS – TRENTE-CINQ SONNETS – soigneusement revues ; c’est la somme,
INSCRIPTIONS – LE VIOLONEUX FOU – de haute tenue littéraire, d’une
[POÈMES ANGLAIS ÉPARS] – APPENDICES : démarche de la pensée sans équivalent
POÈMES DE JEUNESSE – AUX FRONTIÈRES DE dans les cultures occidentales. Le
LA LITTÉRATURE : LES POÈMES FRANÇAIS. tome II propose la première traduc-
2001. N° 482. 2 176 p. u A11490-0. 76,00 € tion française intégrale de l’ouvrage

122
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page123

dans lequel Liu An, prince de Huainan, PIRANDELLO


expose les principes du dao et fait Pirandello (1867-1936) aborda le
connaître « la chaîne et la trame des théâtre à travers les nouvelles et les
affaires humaines » ; ce Huainan zi (ou romans. Il découvrait tôt que l’homme
Huainan tseu), essai philosophique, est « un, personne et cent mille » et, à
est aussi une mine de renseignements la veille du fascisme, auquel il adhéra
sur les institutions, les pratiques, les cependant, le thème de la destruction
coutumes et les mythes de la Chine de l’identité individuelle hantait sa
des Han. réflexion. Nul héros viril, nulle gloire
nationale sur cette scène, mais des
Tome I : Préface et bibliographie âmes en peine, placées dans des inté-
d’Étiemble. Traductions, notices, rieurs bourgeois, exposés aux éclai-
notes et répertoire de Liou Kia-Hway rages, du « théâtre dans le théâtre ».
et Benedykt Grynpas, relecture de Pour qu’à la fin les personnages dépo-
Paul Demiéville, Étiemble et Max sent le « masque » social et paraissent
Kaltenmark. « nus ». (M. G.)
LAO-TSEU : TAO-TÖ KING – TCHOUANG-
TSEU : L’ŒUVRE COMPLÈTE – LIE-TSEU : THÉÂTRE COMPLET
LE VRAI CLASSIQUE DU VIDE PARFAIT. Édition sous la direction de Paul
1980. N° 283. 896 p. u A10683-3. 55,00 € Renucci pour le tome I, d’André
Bouissy et Paul Renucci pour le tome II,
Tome II : Édition sous la direction comportant préface (tome I), notices et
de Charles Le Blanc et de Rémi notes. Chronologie de Paul Renucci et
Mathieu, comportant introduction Alessandro D’Amico (tome I).
générale, chronologie, note sur la pré- Tome I : MASQUES NUS : L’ÉTAU (trad.
sente édition, tableau des transcrip- Myriam Tanant) – CÉDRATS DE SICILE
tions, illustrations, cartes, bibliogra- (trad. Marie-France Salques) – LE
phie générale, index des noms, index DEVOIR DU MÉDECIN – CECÈ (trad. René
analytique. Traductions, introduc- Stella) – LA RAISON DES AUTRES – GARE À
tions et notes par Bai Gang, Anne TOI, GIACOMINO ! (trad. A. Bouissy) –
Cheng, Charles Le Blanc, Jean Levi, LIOLÀ (trad. Robert Perroud) – À LA SOR-
Rémi Mathieu, Nathalie Pham-Miclot TIE (trad. Gérard Genot) – CHACUN SA
et Chantal Zheng. VÉRITÉ (trad. Danièle Aron-Robert) – LE
HUAINAN ZI : I. DU « DAO » ORIGINEL – II. BONNET DE FOU (trad. Michel Arnaud) –
DU COMMENCEMENT DU RÉEL – III. DES LA JARRE (trad. R. Stella) – LA VOLUPTÉ
SIGNES CÉLESTES – IV. DES FORMES TER- DE L’HONNEUR (trad. A. Bouissy) – LE
RESTRES – V. DES RÈGLES SAISONNIÈRES DIPLÔME (trad. Andrée Maria) – MAIS
C’EST POUR RIRE (trad. M. Arnaud) – LE
– VI. DE L’EXAMEN DES CHOSES OBS-
JEU DES RÔLES (trad. A. Bouissy) – LA
CURES – VII. DES ESPRITS ESSENTIELS –
GREFFE (trad. Claude Perrus) – L’HOM-
VIII. DE LA CHAÎNE ORIGINELLE – IX. DE
ME, LA BÊTE ET LA VERTU (trad. R.
L’ART DU MAÎTRE – X. DES ÉVALUATIONS
FALLACIEUSES – XI. DE L’ÉQUIVALENCE
Perroud) – TOUT FINIT COMME IL FAUT
(trad. A. Maria) – COMME AVANT, MIEUX
DES MŒURS – XII. DES RÉSONANCES DU
QU’AVANT (trad. A. Bouissy) – LES DEUX
« DAO » – XIII. DE L’INCONSTANCE DES
VISAGES DE MME MORLI (trad. M.-F.
CHOSES – XIV. DES PAROLES PROBANTES –
Salques) – SIX PERSONNAGES EN QUÊTE
XV. DE L’UTILISATION DES ARMES – XVI.
D’AUTEUR – HENRI IV (trad. M. Arnaud) –
MONTAGNE DE PROPOS – XVII. FORÊT DE
L’IMBÉCILE (trad. G. Genot).
PROPOS – XVIII. DU MONDE DES HOMMES
1977. N° 266. 1 536 p. u A10879-4. 53,00 €
– XIX. DU DEVOIR DE SE CULTIVER – XX.
DE LA SYNTHÈSE ULTIME – XXI. SOMMAIRE. Tome II : MASQUES NUS : VÊTIR CEUX
2003. N° 494. 1 280 p. u A11424-5. 63,00 € QUI SONT NUS (trad. Claude Perrus) –

123
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page124

LA FLEUR À LA BOUCHE (trad. Gérard qu’à sa mort, on trouva sous son


Genot) – LA VIE QUE JE T’AI DONNÉE (trad. oreiller une édition de petites comédies
Jeanne Bouissy) – L’AUTRE FILS (trad. en prose, les Mimes de Sophron.
Myriam Tanant) – ON NE SAIT JAMAIS (J.-P. D.)
TOUT (trad. Michel Arnaud) – FRAIRIE DU
SEIGNEUR DU NAVIRE (trad. Robert ŒUVRES COMPLÈTES
Perroud) – DIANE ET TUDA (trad. Andrée Traduction, présentations et notes de
Maria) – L’AMIE DE LEURS FEMMES (trad. Léon Robin, avec la collaboration de
M. Arnaud) – BELLAVITA (trad. René M.-J. Moreau.
Stella) – LA NOUVELLE COLONIE (trad. Tome I : LE PETIT HIPPIAS – LE GRAND
R. Perroud) – OU D’UN SEUL OU D’AUCUN HIPPIAS – ION – PROTAGORAS – APOLOGIE
(trad. M. Tanant) – LAZARE (trad. A. DE SOCRATE – CRITON – ALCIBIADE –
Bouissy) – JE RÊVE (MAIS PEUT-ÊTRE CHARMIDE – LACHÈS – LYSIS – EUTHY-
QUE NON) – COMME TU ME VEUX – CE PHRON – GORGIAS – MÉNEXÈNE – MÉNON
SOIR ON IMPROVISE – SE TROUVER (trad. – EUTHYDÈME – CRATYLE – LE BANQUET
M. Arnaud) – QUAND ON EST QUELQU’UN – PHÉDON – LA RÉPUBLIQUE.
(trad. R. Perroud) – LA FABLE DU FILS 1950. N° 58. 1 472 p. u A10450-7. 54,00 €
SUBSTITUÉ (trad. G. Genot) – ON NE SAIT Tome II : PHÈDRE – THÉÉTÈTE – PARMÉ-
COMMENT (trad. M. Arnaud) – LES NIDE – LE SOPHISTE – LE POLITIQUE –
GÉANTS DE LA MONTAGNE – APPENDICES : TIMÉE – CRITAS – PHILÈBE – LES LOIS –
POURQUOI ?, SCAMANDRE (trad. P. APPENDICE. Première section : ÉPINOMIS,
Renucci), LA BALANCE (trad. J. Bouissy), LETTRES. Deuxième section : 1° DIALO-
LE CYCLOPE (trad. P. Renucci), BÉCASSIN GUES DOUTEUX : LE SECOND ALCIBIADE,
PAIE LA NOTE (trad. P. Renucci et J. HIPPARQUE, LES RIVAUX, THÉAGÈS, CLI-
Bouissy), ÉGAUX EN TOUT, L’ÉPOUSE TOPHON, MINOS. 2° ÉCRITS APOCRYPHES :
D’AUTREFOIS, DÉBUT D’UNE PIÈCE RESTÉE AXIOCHOS , DU JUSTE , DE LA VERTU ,
SANS TITRE, LA SALAMANDRE (trad. P. DÈMODOCOS, SISYPHOS, ÉRYXIAS, DÉFINI-
Renucci), CIRCULEZ ! (trad. Georges TIONS.
Piroué). 1950. N° 64. 1 680 p. u A10451-0. 58,00 €
1985. N° 324. 1 664 p. u A11095-7. 57,50 €

PLAUTE – TÉRENCE
Deux poètes, auteurs des seules comé-
PLATON dies latines antiques conservées.
Après la mort de son maître Socrate Plaute, originaire de l’Italie centrale,
(399 av. J.-C.), Aristoclès s’exile pen- écrit à la fin du IIIe siècle av. J.-C. et au
dant dix ans puis se rend en Sicile où il début du IIe. Térence, une génération
rencontre le pythagoricien Archytas. plus tard. Leurs sujets sont empruntés
De retour à Athènes, il fonde l’Aca- à la comédie nouvelle grecque
démie dont les jardins s’ornent de (Ménandre, Philémon), mais les adap-
platanes : il prend peut-être alors le tations de Plaute retiennent beaucoup
nom de Platon. Si le contenu de son d’un théâtre populaire, purement oral,
enseignement oral ne nous est connu riche en parties chantées. Plaute sera
qu’indirectement, il nous reste fort célèbre par les « rythmes innom-
heureusement les Dialogues, forme brables » dont il a vivifié les pièces
supérieure de divertissement intellec- grecques, alors que Térence s’intéresse
tuel, que Platon compose comme moins au spectacle qu’au drame inté-
autant d’images d’un album-souvenir, rieur. Il annonce le théâtre classique
à feuilleter dans sa vieillesse. Il s’y européen. (P. G.)
montre à la fois rigoureux dialecticien,
poète inventif créateur de mythes, et ŒUVRES COMPLÈTES
surtout metteur en scène de spirituels Traduction de Pierre Grimal, avec
entretiens. Car il aimait tant le théâtre chronologie, introduction et notices.

124
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page125

PLAUTE : AMPHITRYON – LA COMÉDIE DES XI [insectes ; partie des animaux],


ÂNES – LA COMÉDIE DE LA MARMITE – LES XII-XIII [arbres exotiques ; épices et
BACCHIS – LES PRISONNIERS – CASINA OU parfums], XIV-XV [arbres fruitiers ;
LES TIREURS DE SORT – LA COMÉDIE DE vin, huile], XVI [arbres sauvages],
LA CORBEILLE – CHARANÇON – ÉPIDICUS – XVII [arboriculture], XVIII [agri-
LES MÉNECHMES – LE MARCHAND – LE culture], XIX [plantes potagères et
SOLDAT – FANFARON – LA COMÉDIE DU horticulture], XX [remèdes issus des
FANTÔME – LE PERSE – LE CARTHAGINOIS plantes de jardin], XXI-XXII [fleurs,
– L’IMPOSTEUR – LE CORDAGE – STICHUS – plantes diverses et leurs vertus médi-
LES TROIS ÉCUS – LE BRUTAL – TÉRENCE : cinales], XXIII-XXIV [remèdes issus
LA JEUNE FILLE D’ANDROS – L’EUNUQUE – des arbres et arbustes cultivés et sauva-
LE BOURREAU DE SOI-MÊME – PHORMON – ges], XXV-XXVII [herbes sauvages
LA BELLE-MÈRE – LES FRÈRES. et leurs vertus médicinales], XXVIII-
1971. N° 224. 1 520 p. u A10633-8. 56,00 € XXX [remèdes issus du monde ani-
mal], XXXI-XXXII [remèdes issus
des eaux et des créatures aquatiques],
XXXIII-XXXIV [métaux], XXXV
PLINE L’ANCIEN [peinture et couleurs], XXXVI [les
Le 25 août 79, Pline l’Ancien (Caius pierres et leur utilisation : sculpture,
Plinius Secundus) trouvait la mort lors architecture], XXXVII [pierres pré-
de l’éruption du Vésuve qui allait cieuses].
détruire Pompéi et Herculanum. Il 2013. N° 593. 2 176 p. u A12910-6. 79,00 €
essayait d’organiser les secours, mais
profitait sans doute aussi de l’occasion
pour satisfaire son insatiable curiosité, PLUTARQUE
celle-là même qui l’avait poussé à En comparant dans ses Vies parallèles
compiler deux mille auteurs pour des Grecs et des Romains choisis parmi
écrire un ouvrage encyclopédique les hommes politiques et les chefs de
d’une audace sans précédent. À la guerre, Plutarque (v. 50-v. 125) vou-
fois somme des connaissances de son lait signifier aux maîtres du monde
temps, recueil de « merveilles » et apo- que l’hellénisme n’avait pas seulement
logie de Rome, l’Histoire naturelle se produit des écrivains, des artistes ou des
veut le reflet des rapports de l’homme philosophes, sans compter les bavards,
avec la nature et avec le monde ; tous les frivoles et autres græculi. En tra-
les champs du savoir y sont abordés, duisant l’œuvre de Plutarque, Amyot,
de la fabrication du papyrus à la des- précepteur des futurs Charles IX et
cription des sentiments religieux des Henri III, substituait aux miroirs des
éléphants. Sa diffusion et son influence princes médiévaux l’enseignement
seront considérables jusqu’aux temps d’une Antiquité dont la Renaissance
modernes. exaltait l’exemple. Mais il ignorait
qu’il nourrirait aussi les hommes de la
HISTOIRE NATURELLE Révolution. Il créait en même temps
Traduction de Stéphane Schmitt, avec l’un des chefs-d’œuvre de la prose
introduction, jalons chronologiques, française du XVIe siècle, qui devait
notes, index des notes, index des noms, échapper au couperet du classicisme
table des sujets abordés, bibliographie. en recevant la bénédiction de Vaugelas
Livres I [préface et sommaire], II et de Racine. (J.-L. F.)
[astronomie, météorologie, hydrogra-
phie et géologie], III-VI [géographie], LES VIES DES HOMMES
VII [l’homme : anthropologie, physio- ILLUSTRES
logie], VIII [animaux terrestres], IX Édition de Gérard Walter, comportant
[animaux aquatiques], X [oiseaux], introduction, notes, bibliographies et

125
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page126

(tome II) répertoire méthodique des noms ŒUVRES EN PROSE


cités, tables des concordances, lexique Édition d’Y.-G. Le Dantec, comportant
et note bibliographique. Traduction notes, variantes et bibliographie.
de Jacques Amyot (1513-1593). Traduction et notices de Charles
Baudelaire.
Tome I : VIES DE THÉSÉE – ROMULUS –
DÉDICACE À MARIA CLEMM, PAR CHARLES
LYCURGUE – NUMA POMPILIUS – SOLON –
BAUDELAIRE – HISTOIRES EXTRAORDI-
PUBLICOLA – THÉMISTOCLE – CAMILLE –
NAIRES – NOUVELLES HISTOIRES EXTRA-
PÉRICLÈS – FABIUS MAXIMUS – ALCIBIADE
ORDINAIRES – AVENTURES D ’ ARTHUR
– CORIOLAN – TIMOLÉON – PAUL-ÉMILE – GORDON PYM – EURÉKA – HISTOIRES
PÉLOPIDAS – MARCELLUS – ARISTIDE –
GROTESQUES ET SÉRIEUSES.
CATON LE CENSEUR – PHILOPÉMEN –
1932. N° 2. 1 184 p. u A10454-9. 49,00 €
T. Q . FLAMINIUS – PYRRHUS – CAÏUS
MARIUS – LYSANDRE – SYLLA – CIMON –
LUCULLUS.
POÈTES DU XVIe SIÈCLE
1951. N° 43. 1 264 p. u A10452-3. 45,70 € Cette anthologie conduit le lecteur de
Marot, au vers faussement sage, à
Tome II : VIES DE NICIAS – MARCUS
CRASSUS – SERTORIUS – EUMÈNE – AGÉSI-
l’amer Chassignet et à son Mépris de
LAS – POMPÉE – ALEXANDRE LE GRAND –
la vie. Parcours plein de découvertes,
J U L E S C É S A R – P H O C I O N – C AT O N
comme celle de La Boétie poète, des
D’UTIQUE – AGIS ET CLÉOMÈNE – TIBÉ-
Blasons du corps féminin, ou des
RIUS ET CAÏUS GRACCHUS – DÉMOSTHÈNE
vers dits « mesurés » que tentèrent à
– CICÉRON – DÉMÉTRIUS – ANTOINE – la fin du siècle des admirateurs de la
ARTAXERCE – DION – MARCUS BRUTUS –
prosodie antique. (D. M.)
ARATUS – GALBA – OTHON. Édition d’Albert-Marie Schmidt, com-
1951. N° 44. 1 328 p. u A10453-6. 48,20 € portant variantes, bibliographies par-
ticulières et glossaire.
CLÉMENT MAROT – MAURICE SCÈVE –
PERNETTE DU GUILLET – LOUISE LABÉ –
POE BLASONS DU CORPS FÉMININ – PONTUS DE
Edgar Allan Poe (1809-1849), quoi- TYARD – JOACHIM DU BELLAY – RÉMY BEL-
que né et mort dans les tout jeunes LEAU – ÉTIENNE DE LA BOÉTIE – ÉTIENNE
États-Unis d’Amérique, appartient à JODELLE – JACQUES GRÉVIN – GUILLAUME
ce XIXe siècle européen qui, au sortir DE SALLUSTE DU BARTAS – PHILIPPE
des bouleversements qui marquèrent DESPORTES – MARC DE PAPILLON DE LAS-
pour l’Occident le passage au « Nou- PHRISE – JEAN DE SPONDE – JEAN-BAPTISTE
veau Régime », découvre que ce qui CHASSIGNET – POÉSIE MESURÉE : BLAISE
compte ne se déroule pas qu’à la sur- DE VIGENÈRE, JEAN-ANTOINE DE BAÏF,
face du monde, des choses et des êtres. VERS MESURÉS RIMÉS.
Le conte fantastique, dont il fait un 1953. N° 96. 1 120 p. u A10455-2. 43,20 €
genre totalement neuf, et moderne,
ouvrira à plusieurs générations d’écri-
vains et de lecteurs des perspectives POÈTES ET ROMANCIERS
inouïes sur les territoires souterrains DU MOYEN ÂGE
de l’âme. La souffrance, la mort et le
meurtre, le mystère et le surnaturel, 1952. N° 52. Épuisé.
deviennent des catégories du beau.
Non content de fournir à la psychana-
lyse un vaste champ à explorer, Poe offre POLYBE
aux amateurs de romans policiers des HISTOIRE
horizons alors insoupçonnés. (J. Ga.) 1970. N° 219. Épuisé.

126
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page127

PONGE NOUVEAU NOUVEAU RECUEIL : TOME I


Francis Ponge (1899-1988), qualifié (éd. B. Beugnot), TOME II (éd. G. Farasse),
souvent, par un raccourci trompeur, TOME III (éd. R. Melançon) – TEXTES HORS
de poète des choses, se révèle au plus RECUEIL, SUIVIS D’UN FLORILÈGE D’EN-
juste partie prenante de l’homme, de TRETIENS (éd. B. Beugnot et G. Farasse).
l’homme qui doit « s’aboucher » à un 2002. N° 487. 1 936 p. u A11493-9. 77,50 €
réel qui fait monde. Telle est, en marge
des écoles et des chemins tracés sur le
déni de l’aventure, la Creative Method,
au cœur même du langage, dans la joie
PREMIERS ÉCRITS
des mots sonnants et trébuchants, qui, CHRÉTIENS
toutes passerelles qu’ils sont où se ris- Fondé sur des Écritures, le christia-
que le dire vrai, vont néanmoins attes- nisme s’est lui-même diffusé à travers
ter leur consistance et leur histoire. des écrits dont les plus anciens sont
contemporains des évangiles : lettres,
ŒUVRES COMPLÈTES récits, traités, manuels, homélies…
Édition sous la direction de Bernard À cette diversité des genres corres-
Beugnot comportant introduction, pond celle des objectifs : défendre les
notices, notes et (tome I) le Scriptorium communautés, relater la passion des
de Francis Ponge et chronologie de B. martyrs, affermir la foi des fidèles,
Beugnot et Bernard Veck ; (tome II) disputer avec les intellectuels païens,
note bibliographique, index des noms combattre les hérésies. Ce volume
de personnes, table alphabétique des rassemble la totalité de ces écrits
textes, table chronologique des textes. constituant la plus ancienne tradition
de l’Église (Ier-IIe s.), ainsi que les
Tome I : DOUZE PETITS ÉCRITS (éd. ouvrages les plus représentatifs de la
Michel Collot) – LE PARTI PRIS DES première apologétique latine. Autant
CHOSES – LIASSE (éd. B. Beugnot) – de documents irremplaçables pour
LE PEINTRE À L’ ÉTUDE (éd. Robert la connaissance du premier christia-
Melançon) – PROÊMES (éd. M. Collot) – nisme. (B. P.)
LA SEINE – L’ARAIGNÉE (éd. B. Beugnot) –
LA RAGE DE L’EXPRESSION (éd. Jean- Édition sous la direction de Bernard
Marie Gleize et B. Veck) – LE GRAND Pouderon, Jean-Marie Salamito et
RECUEIL : LYRES (éd. B. Beugnot) , Vincent Zarini, comportant introduc-
MÉTHODES (éd. B. Beugnot et Gérard tion, aperçu chronologique. Index de
Farasse), PIÈCES – À LA RÊVEUSE MATIÈRE Jérémy Delmulle.
(éd. Jacinthe Martel) – DANS L’ATELIER
TÉMOIGNAGES JUIFS ET PAÏENS SUR JÉSUS
DES ŒUVRES.
ET SUR LE PREMIER CHRISTIANISME
1999. N° 453. 1 312 p. u A11271-7. 61,90 €
(introd. de B. Pouderon) : LE TÉMOIGNAGE
Tome II : POUR UN MALHERBE – NOU- DE FLAVIUS JOSÈPHE SUR JEAN DIT LE
VEAU RECUEIL (éd. B. Beugnot) – LE BAPTISTE – LES TÉMOIGNAGES DE FLAVIUS
SAVON (éd. P. Met) – LA FABRIQUE DU PRÉ JOSÈPHE SUR JACQUES ET SUR JÉSUS –
(éd. B. Veck) – L’ATELIER CONTEMPORAIN SUÉTONE – TACITE – PLINE LE JEUNE ET
(éd. R. Melançon) – COMMENT UNE FIGUE TRAJAN – LE JUGEMENT DES INTELLEC-
DE PAROLES ET POURQUOI (éd. B. Veck et TUELS PAÏENS – CARICATURE, SATIRE ET
J.-M. Gleize) – L’ÉCRIT BEAUBOURG – LA POLÉMIQUE PAÏENNES (trad., présent. et
TABLE – DES ÉTRANGETÉS NATURELLES notes de B. Pouderon, avec la collabo-
(éd. B. Beugnot) – NIOQUE DE L’AVANT- ration de Marlène Kanaan, Pierre
PRINTEMPS (éd. J.-M. Gleize) – PETITE Pascal et Marie-Joseph Pierre) – LA
SUITE VIVARAISE (éd. B. Beugnot) – TRADITION RABBINIQUE (trad., présent. et
PRATIQUES D’ÉCRITURE OU L’INACHÈ- notes de Thierry Murcia) – LA VIE DES
VEMENT PERPÉTUEL (éd. J. Martel) – COMMUNAUTÉS : ÉPÎTRES ET MANUELS

127
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page128

DE DISCIPLINE (introd. de B. Pouderon) : SUR LA RÉSURRECTION DES MORTS


PROFESSIONS DE FOI ET FORMULES BAP- (présent., trad. et notes de J. Reynard et
TISMALES – LE FRAGMENT DE MURATORI B. Pouderon) – THÉOPHILE D’ANTIOCHE :
(trad., présent. et notes de B. Pouderon) – LIVRES À AUTOLYKOS (trad., présent. et
CLÉMENT DE ROME : ÉPÎTRE AUX CORIN- notes de Marie-Ange Calvet-Sebasti) –
THIENS – PSEUDO-CLÉMENT : SECONDE ANONYME : ÉPÎTRE DE BARNABÉ (trad.,
ÉPÎTRE AUX CORINTHIENS (trad., présent. présent. et notes de Marie-Odile
et notes de Matthieu Cassin) – DOCTRINE Boulnois) – ANONYME : À DIOGNÈTE (trad.,
DU SEIGNEUR (DIDACHÈ) – HERMAS : LE présent. et notes de J.-M. Salamito) –
PASTEUR (trad., présent. et notes de Rose FRAGMENTS DIVERS (trad., présent. et
Varteni Chétanian) – IGNACE D’ANTIOCHE notes de S. Morlet) – LES DÉBUTS DE
ET POLYCARPE DE SMYRNE : LETTRES LA LITTÉRATURE APOLOGÉTIQUE LATINE
(trad., présent. et notes de Catherine (introd. de V. Zarini) : TERTULLIEN :
Broc-Schmezer) – LETTRES D’ÉVÊQUES APOLOGÉTIQUE (trad., présent. et notes
(trad., présent. et notes de Sébastien de Frédéric Chapot) – MINUCIUS FÉLIX :
Morlet) – MÉLITON DE SARDES : SUR LA OCTAVIUS (trad., présent. et notes de
PÂQUE (trad., présent. et notes de Florence V. Zarini) – DÉBATS ET CONTROVERSES
Bouet-de Quatrebarbes) – ACTES ET THÉOLOGIQUES (introd. de B. Pouderon) :
PASSIONS DE MARTYRS (introd. de Cécile PTOLÉMÉE : LETTRE À FLORA (trad.,
Bost) : MARTYRE DE SAINT POLYCARPE – présent. et notes de Guillaume Bady) –
MARTYRE DES SAINTS CARPOS, PAPYLOS THÉODOTE : FRAGMENTS CONSERVÉS CHEZ
ET AGATHONICÈ – MARTYRE DES SAINTS CLÉMENT D’ALEXANDRIE (trad., présent.
JUSTIN, CHARITON, CHARITÔ, ÉVELPIS- et notes de Steve Johnston) – HÉGÉSIPPE :
TOS, HIÉRAX, PÉON, LIBÉRIEN ET DE LEUR HYPOMNÈMATA (fragments) (trad., pré-
COMMUNAUTÉ – LETTRE DES ÉGLISES DE sent. et notes de S. Morlet) – IRÉNÉE DE
LYON ET DE VIENNE (trad., présent. et LYON (introd. de Laetitia Ciccolini) :
notes de C. Bost) – ACTES DES MARTYRS CONTRE LES HÉRÉSIES (trad., présent. et
SCILITAINS (trad., présent. et notes de notes de L. Ciccolini) ; DÉMONSTRATION
J.-M. Salamito) – MARTYRE DE SAINT DE LA PRÉDICATION APOSTOLIQUE (trad.,
APOLLONIOS (trad., présent. et notes de présent. et notes de Jean-Pierre Mahé
C. Bost) – PASSION DE PERPÉTUE ET et R. Varteni Chétanian) – LES DÉBUTS
FÉLICITÉ (trad., présent. et notes de DE LA POÉSIE CHRÉTIENNE : ÉPITAPHE
Joëlle Soler) – LA LITTÉRATURE APOLO- D’ABERCIUS – ÉPITAPHE DE PECTORIUS
GÉTIQUE GRECQUE : ENTRE DÉFENSE D’AUTUN – CLÉMENT D’ALEXANDRIE :
DES COMMUNAUTÉS ET POLÉMIQUE CANTIQUE DE L’ ESPRIT D ’ ENFANCE –
RELIGIEUSE (introd. de B. Pouderon) : COMMODIEN : DU BOIS DE VIE ET DE
ARISTIDE D ’ ATHÈNES : APOLOGIE À MORT ; LE JUGEMENT DERNIER – PSEUDO-
HADRIEN (version syriaque) (présent. de HIPPOLYTE : INVOCATION À LA PÂQUE
B. Pouderon, trad. et notes de M.-J. ET PRIÈRE AU CHRIST-ROI – ANONYME :
Pierre) – JUSTIN DE NAPLOUSE (introd. de HYMNE LUCERNAIRE (trad., présent. et
B. Pouderon) : APOLOGIE POUR LES notes de François Cassingena-Trévedy) –
CHRÉTIENS (trad., présent. et notes de ANONYME : HYMNES GNOSTIQUES (trad.,
Philippe Bobichon) ; DIALOGUE AVEC LE présent. et notes de B. Pouderon).
JUIF TRYPHON (trad., présent. et notes de 2016. N° 617. 1 648 p. u A13486-5. 66,00 €
B. Pouderon) ; SUR LA RÉSURRECTION
(trad., présent. et notes de Gabriella
Aragione) – TATIEN LE SYRIEN : AUX PRÉSOCRATIQUES (les)
GRECS (trad., présent. et notes d’Hélène Thalès et Héraclite en Ionie, Pythagore
G r e l i e r D e n e u x ) – AT H É N A G O R E et Parménide en Italie, Démocrite à
D’ATHÈNES (introd. de B. Pouderon) : Abdère, telles sont peut-être les figures
SUPPLIQUE AU SUJET DES CHRÉTIENS les plus marquantes du monde intel-
(trad., présent. et notes de S. Morlet) ; lectuel méditerranéen des VIe et Ve

128
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page129

siècles av. J.-C., qui vit naître la philo- LEUCIPPE, DÉMOCRITE, NESSAS, MÉTRO-
sophie. De ces temps primordiaux DORE DE CHIO, DIOGÈNE DE SMYRNE,
demeurent, comme autant d’éclats ANAXARQUE, HÉCATÉE D’ABDÈRE, APOL-
lumineux, des fragments et des témoi- LODORE DE CYZIQUE, NAUSIPHANE, DIO-
gnages indirects. Leur lecture, admi- TIME, BION D’ABDÈRE, BOLOS (trad. J.-P.
rativement fascinée et patiemment Dumont) – LES SOPHISTES : LA SOPHIS-
attentive, nous apprend ce qu’est la TIQUE ANCIENNE, PROTAGORAS, XÉNIADE,
pensée rationnelle et comment elle GORGIAS, LYCOPHRON, PRODICOS, THRA-
s’est peu à peu constituée en affron- SYMAQUE, HIPPIAS, ANTIPHON, CRITIAS,
tant les questions éternelles : qu’est-ce ANONYME DE JAMBLIQUE, DOUBLES DITS
que l’existence ? Qu’est-ce que le (trad. Jean-Louis Poirier).
monde ? Qu’est-ce que l’homme ? 1988. N° 345. 1 680 p. u A11139-0. 65,00 €
Qu’est-ce que la vérité ? Les fragments
des Présocratiques sont autant de
pierres qui bornent la voie royale de
l’initiation philosophique. (J.-P. D.) PRÉVERT
Poésie qui décompose le monde en
Édition de Jean-Paul Dumont, compor- fragments, après un cataclysme, mais
tant préface, notices, notes, indications où l’on retrouverait quand même les
bibliographiques, carte, catalogue et baisers volés ? Ou bien comptines
table alphabétique des auteurs. Présen- d’enfants dérobées à Rabelais ? Car le
tations et notes des traducteurs. monde papillonne de bonheur dans
Prévert (1900-1977), comme dans un
LES MILÉSIENS : THALÈS, ANAXIMANDRE,
rêve heureux. C’est cela, probable-
ANAXIMÈNE (trad. J.-P. Dumont) – PYTHA-
ment, que les imbéciles ne lui pardon-
GORE – LES PYTHAGORICIENS ANCIENS :
neront jamais, cette si naturelle pente
CERCOPS, PÉTRON, BRONTIN, HIPPASE,
à dire le fugace et à tenter de le retenir,
CALLIPHON ET DÉMOCÉDÈS, PARMÉNISCOS
au point que Prévert a du inventer sa
(trad. Daniel Delattre) – XÉNOPHANE –
propre forme littéraire pour n’en rien
HÉRACLITE – ÉPICHARME (trad. J.-P.
perdre : l’inventaire. Par ses vers –
Dumont) – LES PYTHAGORICIENS MOYENS :
dont Kosma a trouvé la musique –
ALCMÉON, ICCOS, PARON, AMINIAS (trad.
mais aussi par ses collages et ses films,
D. Delattre) – PARMÉNIDE – ZÉNON
il a coloré notre âme. (J. F.)
D’ÉLÉE – MÉLISSOS – EMPÉDOCLE (trad.
J.-P. Dumont) – LES PYTHAGORICIENS
ŒUVRES COMPLÈTES
RÉCENTS : MÉNESTOR, XOUTHOS, BOÏDAS,
Édition de Danièle Gasiglia-Laster et
THRASYALCÈS, ION DE CHIO, DAMON LE
Arnaud Laster, comportant intro-
MUSICIEN, HIPPON, PHALÉAS ET HIPPODA-
duction, chronologie (tome I), notices,
MOS, POLYCLÈTE, ŒNOPIDE, HIPPOCRATE
documents, notes et illustrations en
DE CHIO ET ESCHYLE, THÉODORE, PHILO-
couleurs.
LAOS, EURYTOS, ARCHIPPOS, LYSIS ET
OPSIMOS, ARCHYTAS, OCCELOS, TIMÉE DE Tome I : PAROLES (éd. D. Gasiglia-
LOCRES, HICÉTAS, ECPHANTOS, XÉNOPHILE, Laster, notice de D. Gasiglia-Laster et
DIOCLÈS , ÉCHÉCRATE , POLYMNASTOS , A. Laster, accueil de la presse d’A. Laster)
PHANTON ET ARION, PROROS, AMYCLAS ET – LE PETIT LION, photographies par
CLINIAS , DAMON ET PHINTIAS , SIMOS , Ylla – DES BÊTES..., photographiées par
MYONIDE ET EUPHRANOR, LYCON, ÉCOLE Ylla (éd. D. Gasiglia-Laster) – SPEC-
PYTHAGORICIENNE (trad. D. Delattre) – TACLE (éd. D. Gasiglia-Laster, accueil de
ANAXAGORE – APRÈS ANAXAGORE ET la presse d’A. Laster) – GRAND BAL DU
HÉRACLITE : ARCHÉLAOS, MÉTRODORE DE PRINTEMPS (éd. D. Gasiglia-Laster) –
LAMPSAQUE, CLIDÈMOS, IDAIOS, DIOGÈNE CHARMES DE LONDRES (éd. D. Gasiglia-
D ’ APOLLONIE , CRATYLE , ANTISTHÈNE Laster, accueil de la presse d’A. Laster) –
L’HÉRACLITÉEN – LES ABDÉRITAINS : LETTRE DES ÎLES BALADAR, dessins

129
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page130

d’André François – GUIGNOL, illustra- monde et de l’amour. C’est enfin le


tions d’Elsa Henriquez – L’OPÉRA DE LA roman de l’art et des artistes. Mais tout
LUNE, images de Jacqueline Duhême, cela n’est rien : le langage inventé par
musique de Christiane Verger (éd. D. Proust (1871-1922) est tour à tour
Gasiglia-Laster) – LUMIÈRES D’HOMME architecture, peinture, musique et
(éd. A. Laster) – LA PLUIE ET LE BEAU philosophie. Un œil profond a opéré
TEMPS – HISTOIRES ET D’AUTRES HIS- la synthèse wagnérienne du temps et
TOIRES – APPENDICE À « HISTOIRES ET des arts. (J.-Y. T.)
D’AUTRES HISTOIRES » : CONTES POUR
ENFANTS PAS SAGES, illustrations d’Elsa À LA RECHERCHE DU TEMPS
Henriquez (éd. D. Gasiglia-Laster, PERDU
accueil de la presse d’A. Laster) – APPEN- Nouvelle édition sous la direction de
DICE : LE TABLEAU DES MERVEILLES, DE Jean-Yves Tadié, comportant, pour
CERVANTES (trad. Alphonse Royer, pré- chaque tome, introductions, notices,
sent. D. Gasiglia-Laster). notes, variantes, résumé, table de
1992. N° 388. 1 536 p. u A11230-0. 74,00 € concordance, (tome I) introduction
générale et chronologie, de J.-Y. Tadié,
Tome II : FATRAS, avec cinquante-sept catalogue analytique du « Fonds
images composées par l’auteur (présent. Proust » de la Bibliothèque Nationale,
D. Gasiglia-Laster, éd. D. Gasiglia- de Florence Callu et (tome IV) index
Laster et A. Laster, accueil de la presse d’Yves Baudelle et Eugène Nicole, et
d’A. Laster) – ARBRES, gravures de biblio graphie de Pierre-Edmond
Georges Ribemont-Dessaignes – IMAGI- Robert.
NAIRES, avec vingt-cinq images compo-
sées par l’auteur – FÊTES, avec des Tome I : DU CÔTÉ DE CHEZ SWANN
eaux-fortes d’Alexandre Calder (présent. (introd. Pierre-Louis Rey et Jo Yoshida) :
D. Gasiglia-Laster, éd. D. Gasiglia- COMBRAY (présent. P.-L. Rey et J. Yoshida,
Laster et A. Laster) – CHOSES ET AUTRES éd. Francine Goujon, var. J. Yoshida) –
(présent. D. Gasiglia-Laster, éd. D. UN AMOUR DE SWANN (présent. Brian
Gasiglia-Laster et A. Laster, accueil de Rogers et J.-Y. Tadié, éd. B. Rogers) –
la presse d’A. Laster) – LE JOUR DES NOMS DE PAYS : LE NOM (présent. P.-L.
TEMPS, gravures de Max Papart (prés- Rey et J. Yoshida, éd. F. Goujon, var. J.
ent. D. Gasiglia-Laster, éd. D. Gasiglia- Yoshida) – À L’OMBRE DES JEUNES FILLES
Laster et A. Laster) – TEXTES DIVERS EN FLEURS (introd. P.-L. Rey) : AUTOUR
(1929-1977), avec dix images compo- DE MME SWANN (éd. P.-L. Rey) – ESQUIS-
sées par l’auteur, et quatre-vingt- SES : DU CÔTÉ DE CHEZ SWANN : COMBRAY
quinze par cinquante-sept artistes (éd. (éd. J. Yoshida, rév. E. Nicole). UN AMOUR
D. Gasiglia-Laster et A. Laster). DE SWANN (éd. B. Rogers, rév. F. Goujon).
1996. N° 427. 1 568 p. u A11512-5. 77,00 € NOMS DE PAYS : LE NOM (éd. J. Yoshida,
rév. E. Nicole) – À L’OMBRE DES JEUNES
Les deux volumes sous coffret :
FILLES EN FLEURS : AUTOUR DE MME
G00448-3. 151,00 € SWANN (éd. P.-L. Rey).
1987. N° 100. 1 728 p. u A11126-0. 65,00 €

PROUST Tome II : À L’OMBRE DES JEUNES FILLES


À la recherche du temps perdu, dont EN FLEURS (suite) : NOMS DE PAYS : LE
Jean Santeuil et Contre Sainte-Beuve PAYS (éd. Pierre-Louis Rey) – LE CÔTÉ DE
sont l’esquisse, constitue la somme GUERMANTES : I (éd. Thierry Laget), II (éd.
d’une époque : la III e Répu blique T. Laget et Brian Rogers) – ESQUISSES : À
(jusqu’à la fin de la guerre de 1914- L’OMBRE DES JEUNES FILLES EN FLEURS :
1918). C’est aussi l’aventure d’un NOMS DE PAYS : LE PAYS (éd. P.-L. Rey) –
homme à la conquête de sa vocation, LE CÔTÉ DE GUERMANTES : I (éd. Dharn-
d’où l’éloignent les tentations du tipaya Kaotipaya et T. Laget), II (éd. B.

130
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page131

Rogers, rév. T. Laget). vité intellectuelle ne lui est étrangère.


1988. N° 101. 2 000 p. u A11136-1. 66,00 € L’hétéroclite, le biscornu, le parodique
font bon ménage chez lui avec la règle
Tome III : SODOME ET GOMORRHE (éd.
et l’ordre : dans sa singularité, il cousine
Antoine Compagnon) – LA PRISONNIÈRE
à la fois avec Joyce et avec Boileau.
(éd. P.-E. Robert) – ESQUISSES : SODOME
(M. Déc.)
ET GOMORRHE (éd. A. Compagnon), LA
PRISONNIÈRE (éd. P.-E. Robert).
1988. N° 102. 1 952 p. u A11143-3. 70,00 € ŒUVRES COMPLÈTES
Tome IV : ALBERTINE DISPARUE (éd. Tome I : ŒUVRES POÉTIQUES
Anne Chevalier) – LE TEMPS RETROUVÉ Édition de Claude Debon, comportant
(présent. Pierre-Louis Rey et Brian Rogers, introduction, chronologie, notices,
éd. P.-E. Robert et B. Rogers, notes notes et variantes. Bibliographie et
de Jacques Robichez et B. Rogers) – discographie de Claude Rameil.
ESQUISSES : ALBERTINE DISPARUE (éd. A. SI TU T’IMAGINES : CHÊNE ET CHIEN, LES
Chevalier), LE TEMPS RETROUVÉ (éd. E. ZIAUX, L’INSTANT FATAL – BUCOLIQUES –
Nicole et B. Rogers). MONUMENTS – PETITE COSMOGONIE POR-
1989. N° 356. 1 728 p. u A11164-8. 65,00 € TATIVE – LE CHANT DU STYRÈNE – LE
CHIEN À LA MANDOLINE : LE CHIEN À LA
CONTRE SAINTE-BEUVE précédé MANDOLINE, SONNETS – CENT MILLE MIL-
de PASTICHES ET MÉLANGES et LIARDS DE POÈMES – COURIR LES RUES –
suivi de ESSAIS ET ARTICLES BATTRE LA CAMPAGNE – FENDRE LES
Édition établie par Pierre Clarac avec FLOTS – MORALE ÉLÉMENTAIRE – POÈMES
la collaboration d’Yves Sandre et com- PUBLIÉS , NON REPRIS EN VOLUME –
portant avant-propos, notices, notes, POÈMES INÉDITS – CHANSONS – TEXTES
choix de variantes et index. SURRÉALISTES – SOUVENIRS INÉDITS.
PASTICHES ET MÉLANGES – CONTRE
1989. N° 358. 1 792 p. u A11168-0. 65,50 €
SAINTE-BEUVE - ESSAIS ET ARTICLES. Tome II : ROMANS, I
1971. N° 229. 1 040 p. u A10651-4. 49,70 € Édition sous la direction d’Henri Godard,
comportant préface, chronologie, notices,
JEAN SANTEUIL – LES PLAISIRS notes, variantes et bibliographies.
ET LES JOURS LE CHIENDENT (éd. H. Godard) – GUEU-
Édition de Pierre Clarac pour Jean LE DE PIERRE (éd. Jean-Philippe Coen)
Santeuil, et d’Yves Sandre pour Les – LES DERNIERS JOURS (éd. Suzanne
Plaisirs et les jours, comportant notices, Meyer-Bagoly) – ODILE (éd. Jean-Pierre
notes, variantes et index. Longre) – LES ENFANTS DU LIMON (éd.
1971. N° 228. 1 136 p. u A10650-1. 44,20 €
Madeleine Velguth) – UN RUDE HIVER
(éd. Emmanuël Souchier) – LES TEMPS
MÊLÉS (éd. J.-Ph. Coen) – PIERROT MON
QUENEAU AMI (éd. Gilbert Pestureau) – APPENDICES :
Zazie dans le métro n’est qu’un parmi TECHNIQUE DU ROMAN. SCHÉMAS, TEXTES
les quatorze romans de Raymond ET DOCUMENTS.
Queneau (1903-1976), Si tu t’ima- 2002. N° 485. 1 840 p. u A11439-1. 69,00 €
gines un de ses quelque 1 400 poèmes,
Exercices de style une étape dans un Tome III : ROMANS, II
incessant travail sur la rhétorique et Édition sous la direction d’Henri
l’écriture. Son Encyclopédie des sciences Godard, comportant préface, chrono-
inexactes ne vit pas le jour, mais il fut logie, notices, notes, variantes et
le directeur précis et rigoureux de bibliographies.
l’Encyclopédie de la Pléiade. Aucune EXERCICES DE STYLE (éd. Emmanuël
forme de création artistique ou d’acti- Souchier) – LOIN DE RUEIL (éd. Daniel

131
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page132

Delbreil) – SAINT-GLINGLIN (éd. Jean- RACINE


Philippe Coen) – LE DIMANCHE DE LA VIE Étonnante carrière que celle de cet
– ZAZIE DANS LE MÉTRO (éd. Paul Gayot) orphelin élevé à Port-Royal et devenu
– LES ŒUVRES COMPLÈTES DE SALLY historiographe de Louis XIV ! Molière,
MARA (éd. Jean-Yves Pouilloux) – LES le premier, lui donne sa chance. Il
FLEURS BLEUES (éd. Anne Marie Jaton) connaît la notoriété dès sa seconde
– LE VOL D’ICARE (éd. H. Godard) – pièce et remporte un triomphe avec la
APPENDICES : SCHÉMAS , TEXTES ET troisième, qui l’impose comme le suc-
DOCUMENTS. cesseur d’un Corneille vieillissant. Il
2006. N° 530. 1 888 p. u A11730-8. 68,00 € n’hésite pas dès lors à porter la lutte sur
le terrain de son rival, celui de l’histoi-
re romaine et de la politique. Mais,
après un détour par l’Orient moderne
RABELAIS et ancien, Racine (1639-1699) ramène
Rabelais (1483 ?-1553) disparaît la tragédie française, dans ses deux
encore derrière son œuvre et derrière dernières œuvres profanes, à ses origines
ses mythes : ceux du philosophe ivre, grecques, avant de réinventer, long-
par exemple, ou de l’écrivain carnava- temps plus tard, le drame sacré. Nul
lesque. Aucune voix pourtant n’est n’a mieux allié noblesse et simplicité,
plus complexe que la sienne. À côté de ni doté le vers de ce charme mélodieux
Pantagruel, incarnation de la sagesse, qui l’apparente à la musique. (J.-P. C.)
il a placé Panurge, qu’on a pu compa-
rer à Hamlet. Il est le maître de tous les ŒUVRES COMPLÈTES
styles, comme on peut le voir aussi
dans ses Almanachs et les quelques Tome I : THÉÂTRE - POÉSIE
Lettres qui sont parvenues jusqu’à Nouvelle édition de Georges Forestier
nous. (D. M.) comportant introduction, « Lire
Racine », chronologie, notices, notes,
variantes, bibliographie et glossaire.
ŒUVRES COMPLÈTES
POÉSIES D ’ ADOLESCENCE ET DE JEU -
Nouvelle édition de Mireille Huchon,
NESSE : LE PAYSAGE, POÉSIES LATINES, À
comportant introduction, notice sur la
ANTOINE VITART, AUTRE BILLET À ANTOI-
langue de Rabelais, chronologie, notices,
NE VITART, SUR LA NAISSANCE D ’ UN
notes et variantes (avec le concours
ENFANT DE NICOLAS VITART, [PETITES
d’Annie Dubourdieu pour les réfé-
PIÈCES GALANTES], LA NYMPHE DE LA
rences à l’Antiquité) et bibliographie.
SEINE À LA REINE, ODE SUR LA CONVALES-
GARGANTUA – APPENDICES : LES GRANDES CENCE DU ROI, LA RENOMMÉE AUX MUSES,
ET INESTIMABLES CRONICQUES DU GRANT ÉPIGRAMME SUR LA SIGNATURE DU FOR-
ET ENORME GEANT GARGANTUA, LE VROY MULAIRE – LA THÉBAÏDE OU LES FRÈRES
GARGANTUA – PANTAGRUEL – TIERS LIVRE ENNEMIS – ALEXANDRE LE GRAND –
– QUART LIVRE – APPENDICE : PROLOGUE ANDROMAQUE – LES PLAIDEURS – BRITAN-
DU « QUART LIVRE » (1548) – CINQUIESME NICUS – BÉRÉNICE – BAJAZET – MITHRIDA-
LIVRE – APPENDICES : L’ISLE SONANTE, TE – [SUR LULLY ET QUINAULT] – IPHIGÉ-
MANUSCRIT DU Ve LIVRE, CHAPITRES DU NIE – PHÈDRE ET HIPPOLYTE – SUR L’AS-
MANUSCRIT ABSENTS DU « CINQUIESME SEMBLÉE DES ÉVÊQUES – IDYLLE SUR LA
LIVRE », EPISTRE DU LYMOSIN, LA CRESME PAIX – HYMNES TRADUITES DU BRÉVIAIRE
PHILOSOPHALLE (éd. M. Huchon) – ROMAIN – ESTHER – ATHALIE – CAN-
ŒUVRES DIVERSES : PRONOSTICATIONS ET TIQUES SPIRITUELS – DERNIÈRES POÉSIES :
ALMANACHS, LA SCIOMACHIE – ÉPÎTRES- SUR LE GERMANICUS DE PRADON, SUR LA
DÉDICACES, LETTRES, PIÈCES DE VERS, JUDITH DE BOYER, POUR LE PORTRAIT
SUPPLIQUE (éd. François Moreau). D’ANTOINE ARNAULD, ÉPITAPHE D’ANTOI-
1994. N° 15. 1 888 p. u A11340-8. 70,00 € NE ARNAULD – SUR LE SÉSOSTRIS DE LON-

132
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page133

GEPIERRE , [ SUR LE PORT- ROYAL ] – d’Alain Rebière) – CHANT III, LA FORÊT


APPENDICES : 1° POÉSIES ATTRIBUÉES, 2° ( trad. et notes de M.-C. Porcher) –
LOUIS RACINE : MÉMOIRES SUR LA VIE ET CHANT IV, KISKINDHA (trad. et notes de
LES OUVRAGES DE JEAN RACINE – AUTOUR Bernard Parlier) – CHANT V, LES MER-
DES ŒUVRES DE RACINE : FRONTISPICES VEILLES ( trad. et notes de Philippe
ET PRÉFACES TIRÉS DES ÉDITIONS COL- Benoît) – CHANT VI, LA GUERRE (trad. et
LECTIVES DES ŒUVRES DE RACINE ; notes de Brigitte Pagani) – CHANT VII,
PIÈCES , DISSERTATIONS , LETTRES ET JUSQU’À LA FIN DES TEMPS (trad. et notes
AUTRES TEXTES POLÉMIQUES ET CRI- de P. Benoît).
TIQUES PAR SAINT-ÉVREMOND, SUBLIGNY, 1999. N° 458. 1 904 p. u A11294-8. 79,00 €
BOURSAULT, VILLARS , SAINT- USSANS ,
VILLIERS , BARBIER D ’ AUCOUR ET DES
AUTEURS ANONYMES. RAMUZ
1999. N° 5. 1 920 p. u A11561-7. 70,00 € Les romans du Vaudois C. F. Ramuz
(1878-1947) sont aussi liés aux pay-
Tome II : Édition de Raymond Picard sages et aux paysans de la Suisse
comportant notes et bibliographie. romande que les œuvres d’un Cézanne
ÉCRITS SE RAPPORTANT À PORT-ROYAL – ou d’un Faulkner sont associées à la
TRAVAUX OFFICIELS – CORRESPONDANCE Provence et au Mississippi – et par cet
– TRADUCTIONS, EXTRAITS, COMMEN- enracinement, aussi universels, aussi
TAIRES, ANNOTATIONS. forts. Car si son « pays » et ses person-
1952. N° 90. Indisponible provisoirement. nages ont une présence si vibrante,
c’est qu’il les a « inventés », c’est qu’ils
ne vivent que de l’intensité de sa
RAMAYANA (le) langue, du rythme de sa prose, alliant
Cette nouvelle traduction du Ramayana à un dépouillement inlassablement
permet d’accéder, dans son intégralité, travaillé une extrême sensibilité poé-
à l’une des deux grandes épopées tique. Ramuz, trop mal connu, est l’un
sacrées de l’Inde. Attribuée au poète des quatre ou cinq plus grands poètes
mythique Valmiki, la « Geste de de la prose au XXe siècle.
Rama » suit le parcours emblématique
de son héros, humain et divin, ascète ROMANS
et guerrier, dans un monde peuplé de Édition sous la direction de Doris
dieux et de démons. Source vénérée des Jakubec, comportant introduction,
multiples adaptations ultérieures, cette chronologie, notices, notes et variantes.
fresque « exaltée-exaltante de tout ce Chronologie et répertoire d’Alain
qui est moteur dans le cosmos » (Henri Rochat. Bibliographie.
Michaux) est toujours l’objet d’une
Tome I : ALINE – LES CIRCONSTANCES DE
immense ferveur dans le monde indien.
LA VIE – JEAN-LUC PERSÉCUTÉ (éd. Daniel
Édition sous la direction de Madeleine Maggetti) – AIMÉ PACHE, PEINTRE VAUDOIS
Biardeau et de Marie-Claude Porcher, – VIE DE SAMUEL BELET – LA GUERRE
comportant introduction, chronologie DANS LE HAUT-PAYS (éd. Roger Francillon)
sommaire, prononciation des mots – LE RÈGNE DE L’ESPRIT MALIN – LA
sanscrits, note sur la présente édi- GUÉRISON DES MALADIES (éd. Gérald
tion, notices, notes, tableau généa- Froidevaux) – LES SIGNES PARMI NOUS
logique, bibliographie, réper toire, (éd. D. Jakubec) – TERRE DU CIEL (éd.
table analytique. Présentations de A. Rochat) – APPENDICES ET DOCUMENTS.
M. Biardeau. 2005. N° 517. 1 856 p. u A11639-1. 61,00 €
CHANT I, LES ENFANCES (trad. et notes de Tome II : PRÉSENCE DE LA MORT (éd.
Jean-Michel Peterfalvi, rév. M. Biardeau) Jérôme Meizoz) – LA SÉPARATION DES
– CHANT II, AYODHYA (trad. et notes RACES (éd. Noël Cordonier) – PASSAGE

133
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page134

DU POÈTE – L’AMOUR DU MONDE (éd. Tome II : LA MAÎTRESSE – HISTOIRES


D. Jakubec) – LA GRANDE PEUR DANS LA NATURELLES – BUCOLIQUES – NOS FRÈRES
MONTAGNE (éd. Philippe Renaud) – LA FAROUCHES, RAGOTTE – L’ŒIL CLAIR –
BEAUTÉ SUR LA TERRE (éd. P. Renaud et THÉÂTRE COMPLET : LA DEMANDE (en
Vincent Verselle) – FARINET OU LA FAUSSE collaboration) – LE PLAISIR DE ROMPRE –
MONNAIE (éd. N. Cordonier) – ADAM ET ÈVE LE PAIN DE MÉNAGE – POIL DE CAROTTE –
(éd. P. Renaud) – DERBORENCE (éd. Jean- MONSIEUR VERNET – HUIT JOURS À LA CAM-
Louis Pierre) – LE GARÇON SAVOYARD – SI PAGNE – LA BIGOTE – LE COUSIN DE ROSE.
LE SOLEIL NE REVENAIT PAS (éd. Christian 1971. N° 225. 1 072 p. u A10634-1. 49,70 €
Morzewski) – LA GUERRE AUX PAPIERS (éd.
J.-L. Pierre) – APPENDICES ET DOCUMENTS.
2005. N° 518. 1 840 p. u A11640-2. 65,00 € RÉTIF DE LA BRETONNE
Rétif (1734-1806), après une enfance
campagnarde, est ouvrier typographe
jusqu’à trente-trois ans. Il devient
RENARD alors écrivain, nourrissant son œuvre,
Jules Renard (1864-1910) fait passer abondante et diverse, d’expériences
dans son œuvre le souvenir d’une vécues, de fantasmes, de projets de
enfance profondément malheureuse : réforme et de rêves cosmogoniques.
Poil de Carotte (1894) d’où sera tirée Son Paysan perverti (1775) est un
une pièce à succès, L’Album de Poil de roman épistolaire digne d’intérêt, et
Carotte, Les Cloportes (posthume). ses Contemporaines (1780-1785,
Son art peut se définir comme celui de quarante-deux volumes de nouvelles)
la « pointe sèche » ; tout y est soumis à méritent de sortir de l’ombre. Monsieur
un réalisme d’observation, une rigueur Nicolas (1797) prouve pleinement son
de structure et, en même temps, à un originalité et offre, avec plus d’audace
grand imprévu dans les comparaisons : que Rousseau, le premier exemple
Histoires naturelles (1896) illustre ces d’autobiographie moderne. (P. T.)
principes. On lui doit un roman,
L’Écornifleur, des pièces de théâtre et MONSIEUR NICOLAS
le Journal (1887-1910), témoignage Édition de Pierre Testud, comportant
sur l’époque et expression d’un introduction, chronologie, note biblio-
humour qui est aussi conquête d’un graphique (tome I), notices, notes,
détachement. (L. F.) variantes, tables analytiques et (tome II)
index des noms de personnes, de lieux
JOURNAL 1887-1910 et des titres d’œuvres, index des thèmes
Édition de Léon Guichard et Gilbert et des sujets, index des notes de langue.
Sigaux, comportant préface, chrono- Tome I : MONSIEUR NICOLAS, première à
logie, notes et index. cinquième époque.
u
1960. N° 145. 1 504 p. A10473-8. 59,00 € 1989. N° 359. 1 680 p. u A11169-3. 66,50 €

ŒUVRES Tome II : MONSIEUR NICOLAS, sixième à


Édition de Léon Guichard, compor- dixième époque, MON CALENDRIER, MES
OUVRAGES – APPENDICES : 1° DÉDICACE À
tant introduction, chronologie (tome I),
MOI (1777). 2° ARRANGEMENT DE MM.
bibliographies, notes et variantes.
LES SOUSCRIPTEURS, AVEC L’AUTEUR, ET
Tome I : CRIME DE VILLAGE – LES CLO- ENTRE EUX . 3° LES HUIT PREMIÈRES
PORTES – SOURIRES PINCÉS – L’ÉCORNI- PARTIES DU « CŒUR HUMAIN DÉVOILÉ »
FLEUR – LA LANTERNE SOURDE, COQUECI- (1796). 4° TABLE DE « MON CALEN-
GRUES – POIL DE CAROTTE – LE VIGNE- DRIER ». 5° VIIIe JUVÉNALE. 96. IMMORA-
RON DANS SA VIGNE – X..., « ROMAN LITÉ DE NOTRE MARIAGE ET MANIÈRE DE
IMPROMPTU ». LA CORRIGER (1796). 6° IXe JUVÉNALE.
1970. N° 222. 1 120 p. u A10474-1. 53,50 € [97.] FAUSSE IMMORALITÉ DE LA LIBERTÉ

134
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page135

DE LA PRESSE. 7° Xe JUVÉNALE. [98.] dehors la peur du dehors, cultive la


IMMORALITÉ DES MONNAIES DEPUIS 1792 productivité de l’angoisse, l’ensemence
(1797). 8° XIe JUVÉNALE. 99. IMMORALITÉ en s’exposant au cosmos, habite l’exil
FOLLE DES ATHÉES (1797). 9° XIIe JUVÉ- permanent, laissant femmes et amis
NALE. [100.] IMMORALITÉ DES AUTEURS sur le côté de la route. Bohémien
ACTUELS (1797). 10° TABLE DES TROIS jusque dans sa prose, toutes ses
PARTIES DE MA « PHILOSOPHIE ». 11° LET- grandes œuvres disent l’insaisissable :
TRES DE GRENOBLE. 12° MON TESTAMENT. l’indomiciliabilité est la vérité même
1989. N° 360. 1 872 p. u A11170-7. 68,50 € de l’être, car notre propre mort mûrit
en nous comme un fruit. (J.-P. L.)
RETZ (cardinal de) ŒUVRES EN PROSE –
Frondeur illustre, Jean François Paul de
Gondi (1613-1679) est devenu le prince RÉCITS ET ESSAIS
de nos mémorialistes. Factieux par Édition sous la direction de Claude
honneur aristocratique, assez florentin David, comportant préface, chronolo-
pour être archi-Français, spectateur gie, notices, notes et bibliographie.
ironique des jeux de la Fortune, il se piqua RÉCITS : LA COUTURIÈRE – FLÂNERIES EN
d’avoir été le dernier des héros. Trophée BOHÊME – UN CARACTÈRE – L’APÔTRE –
de sa vie, les Mémoires font de celle-ci AU FIL DE LA VIE – INTÉRIEURS – DEUX HIS-
un tissu d’actions éclatantes. Historique- TOIRES PRAGOISES (trad. Claude Porcell)
ment comme moralement contestable, – [EWALD TRAGY] (trad. C. David) – LES
il reste que l’œuvre de ce virtuoso témoi- DERNIERS – L’HEURE DE GYMNASTIQUE –
gne superbement de la liberté de l’esprit. LE FOSSOYEUR (trad. C. Porcell) – HIS-
Est-il une gloire plus légitime ? L’ancien TOIRES DU BON DIEU (trad. C. David) – LE
bréviaire de l’homo politicus demeure TUEUR DE DRAGONS – [SOLITAIRES] –
exemplairement séduisant. (Y. C.) [RECUEILLEMENT DU MATIN] – UNE REN-
CONTRE – NOTES SUR NAPLES ET CAPRI –
ŒUVRES EXTRAIT DU « LIVRE DES RÊVES » (trad.
Nouvelle édition de Marie-Thérèse C. Porcell) – FURNES – LA CAGE AUX
Hipp et Michel Pernot, comportant LIONS – L’ÉTAL DU POISSONNIER – [SAL-
introduction, chronologie de la vie de TIMBANQUES] – LES CARNETS DE MALTE
Retz, bibliographie, notices, notes, LAURIDS BRIGGE – MOMENT VÉCU (trad.
variantes, cartes et index. C. David) – [NOTE] – POUPÉES (trad.
LA CONJURATION DU COMTE JEAN-LOUIS Rémy Colombat) – [REVUE DE CAVALE-
DE FIESQUE [1665] – PAMPHLETS – RIE] – [HOMMES-SANDWICHES] – [BÉNÉ-
MÉMOIRES – APPENDICES : HISTOIRE DE DICTION DE L’ORAGE] – [DANS LA DIREC-
LA CONJURATION DU COMTE JEAN-LOUIS TION DE L’AVENIR] – SOUVENIR – [NOUS
DE FIESQUE [1682], AVIS DÉSINTÉRESSÉ AVONS UNE APPARITION] (trad. C. David)
SUR LA CONDUITE DE MGR LE COADJUTEUR. – BRUIT PREMIER (trad. R. Colombat) –
1984. N° 53. 1 872 p. u A11028-9. 67,50 € MITSOU, QUARANTE IMAGES PAR BAL-
TUSZ. PRÉFACE (original en français) –
ESSAIS ET ARTICLES : « LE VOYAGEUR ».
RILKE DÉMARCHE ET SIGNIFICATION DU POÈME
Rilke (1875-1926) a construit et DE GOETHE – [LETTRE DE MUNICH SUR
imposé sous ses sonorités un person- L’ART] – PROCHAINEMENT ET HIER –
nage et une œuvre emblématiques de LE CHRIST DE UHDE (trad. Bernard
l’engagement poétique absolu. Il est Lortholary) – NOTES SUR LA MÉLODIE
plus que simplement poète : on perçoit DES CHOSES (trad. C. David) – SUR L’ART
de lui une parole prophétique, une – [NOTE SUR L’ART] – LA VALEUR DU
lumière sur la vie et la mort, voire une MONOLOGUE – L’ART NOUVEAU À BERLIN
matière à exégèse sacrée. Paradoxa- – IMPRESSIONNISTES – LE SALON DES
lement, son moi inquiet fuit dans le TROIS – « PELLÉAS ET MÉLISANDE » –

135
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page136

LE THÉÂTRE DE MAETERLINCK – MAURICE Lefebvre, M. Petit et M. Regnaut) –


MAETERLINCK – [LETTRE OUVERTE À REQUIEM – LA VIE DE MARIE (trad. J.
MAXIMILIAN HARDEN] – YVETTE GUIL- Legrand) – CINQ CHANTS – ÉLÉGIES DE
BERT EN ALLEMAGNE – DU PAYSAGE – DUINO – APPENDICE : VARIANTES ET FRAG-
HEINRICH VOGELER – WORPSWEDE – MENTS ÉTABLIS PAR RILKE (trad. J.-P.
AUGUSTE RODIN (trad. B. Lortholary) – Lefebvre) – LES SONNETS À ORPHÉE (trad.
LETTRES À UN JEUNE POÈTE (trad. C. M. Regnaut) – CYCLES RECONSTITUÉS :
David) – JULES LAFORGUE, « MORALITÉS POUR TE FÊTER (trad. M. de Launay),
LÉGENDAIRES » – SAMSKOLA – ENSEIGNE- SEPT POÈMES PHALLIQUES, À LA NUIT,
MENT RELIGIEUX ? – LES CINQ LETTRES EXTRAIT DES PAPIERS POSTHUMES DU
DE LA RELIGIEUSE MARIANA ALCOFORADO COMTE C.W., CORRESPONDANCE POÉTIQUE
– « LA SOLUTION DE LA QUESTION JUIVE » AVEC ERIKA MITTERER (trad. J. Legrand)
– LES LIVRES D’UNE AMOUREUSE (COM- – POÈMES ÉPARS ET FRAGMENTS [1897-
TESSE ANNA DE NOAILLES) – LES LIVRES 1926] (trad. D. Iehl, R. Lambrechts,
DE LA VRAIE VIE (trad. R. Colombat) – M. de Launay, J.-P. Lefebvre, J. Legrand,
LETTRES SUR PAUL CÉZANNE ET SUR M. Petit et M. Regnaut) – DÉDICACES
QUELQUES AUTRES (trad. C. David) – (trad. D. Iehl, R. Lambrechts, M. de
NOTE SUR MAURICE DE GUÉRIN, « LE CEN- Launay, J. Legrand et M. Petit) – POÈMES
TAURE » – PROPOS SUR LE POÈTE – DIS- EN LANGUE FRANÇAISE : VERGERS, LES
COURS : DE L’AMOUR DE DIEU POUR LES QUATRAINS VALAISANS, LES ROSES, LES
HOMMES – PROPOS SUR LE JEUNE POÈTE – FENÊTRES, TENDRES IMPÔTS À LA FRANCE,
NOTES DE LECTURE – LETTRE DU JEUNE EXERCICES ET ÉVIDENCES, POÈMES ET
OUVRIER (trad. R. Colombat). DÉDICACES – ŒUVRES THÉÂTRALES : AUX
1993. N° 396. 1 280 p. u A11255-7. 63,00 € PREMIERS FROIDS – « MAINTENANT ET À
L’HEURE DE NOTRE MORT... » – LA VIE
QUOTIDIENNE (trad. R. Colombat).
ŒUVRES POÉTIQUES
1997. N° 440. 1 936 p. u A11500-8. 69,00 €
ET THÉÂTRALES
Édition sous la direction de Gerald
Stieg avec la participation de Claude
David pour les « Œuvres théâtrales », RIMBAUD
comportant introduction, notices, notes Deux vies, une œuvre. De Ver erat
et bibliographie. (1868), poème latin du collégien
ŒUVRES POÉTIQUES. PREMIERS POÈMES Arthur Rimbaud, aux Illuminations
SIGNÉS PAR RENÉ MARIA [CAESAR] RILKE : (1874), qui signent son adieu à la litté-
POÈMES ÉPARS (1884-1897), POÈMES rature, six années seulement s’écoulent,
EXTRAITS DE CYCLES PUBLIÉS (VIE ET pendant lesquelles s’invente une poésie
C H A N S O N S , C H I C O R É E S S A U VA G E S , nouvelle. Le travail de Rimbaud sur
OFFRANDE AUX LARES, COURONNE DE l’assonance, sur la rime qui ne rime
RÊVES, AVENT) – CHRIST. ONZE VISIONS pas, sur la mixité de la prose et du vers
(trad. Jean-Claude Crespy, Dominique donne un nouveau visage à la littéra-
Iehl, Rémy Lambrechts, Marc de Launay, ture. Puis s’ouvre une seconde vie, de
Jean-Pierre Lefebvre, Jacques Legrand, négociant (fusils, ivoire, café…), dans
Marc Petit et Maurice Regnaut) – POUR la Corne de l’Afrique. Cette vie-là a ses
ME FÊTER (trad. M. de Launay) – LA adorateurs ; elle fascine et parfois elle
PRINCESSE BLANCHE ET AUTRES JEUX – hypnotise. Pourtant, qu’y a-t-il de
LE CHANT DE L’AMOUR ET DE LA MORT DU plus énigmatique chez Rimbaud
CORNETTE CHRISTOPHE RILKE (trad. M. (1854-1891) ? son silence ? ou bien
Regnaut) – LE LIVRE DES IMAGES – LE plutôt sa voix ?
LIVRE D’HEURES (trad. J.-C. Crespy) –
NOUVEAUX POÈMES [I] (trad. D. Iehl) – ŒUVRES COMPLÈTES
NOUVEAUX POÈMES [II] (trad. D. Iehl, Nouvelle édition d’André Guyaux, avec
M. de Launay, R. Lambrechts, J.-P. la collaboration d’Aurélia Cervoni,

136
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page137

comportant préface, notices, notes, – L’ESCONDIT (éd. et trad. A. Strubel) –


variantes, bibliographies, glossaire LES VÊPRES DE TIBERT (éd. et trad. D.
des mots amhariques. Boutet) – CHANTECLER, MÉSANGE ET
TIBERT (éd. et trad. A. Strubel) – TIBERT
ŒUVRES ET LETTRES (1868-1875) :
ET L’ANDOUILLE (éd., trad. et notes de
Œuvres en prose et en vers (1868-1873),
Une saison en enfer, Illuminations, Dominique Boutet, présent. D. Boutet et
Lettres de Rimbaud et de quelques A. Strubel) – TIBERT ET LES DEUX
PRÊTRES (éd. et trad. D. Boutet) – TIÉCE-
correspondants (1870-1875) – VIE ET
LIN. LE VIOL D’HERSENT – RENART ET LES
DOCUMENTS (1854-1891) : chronologie
ANGUILLES – PINÇART LE HÉRON (éd. et
de la vie et de l’œuvre, comprenant
cahier de brouillon de l’élève Rimbaud, trad. A. Strubel) – RENART ET LIÉTARD –
RENART ET PRIMAUT (éd. et trad. D.
lettres de Rimbaud et de quelques
correspondants (1868-1891), dossier de Boutet) – RENART LE NOIR – RENART
MÉDECIN – RENART EMPEREUR (éd. et
l’affaire de Bruxelles, extraits du journal
de Vitalie Rimbaud et autres documents. trad. R. Bellon) – LE PARTAGE DES PROIES
2009. N° 68. 1 152 p. u A11601-8. 54,00 € – LA MORT DE RENART (éd. et trad. A.
Strubel) – LES AUTRES BRANCHES DU
« ROMAN DE RENART » : LA MORT DE
RENART (fin) – ISENGRIN ET LE PRÊTRE
MARTIN – ISENGRIN ET LA JUMENT – ISEN-
LE ROMAN GRIN ET LES DEUX BÉLIERS – LA MONS-
DE RENART TRANCE DU CUL – COMMENT RENART PAR-
Renart le goupil : la ruse incarnée, FIT LE CON – RENART MAGICIEN – LES
l’universel trompeur. Autour de lui, ENFANCES DE RENART – L’ANDOUILLE
des animaux qui jouent aux hommes, JOUÉE AU MORPION (éd. et trad. Sylvie
dans une cour qui offre à celle d’Arthur Lefèvre) – AUTRES ÉCRITS RENARDIENS :
un miroir déformant. La ruse y rem- DU NOBLE LION OU LA COMPAGNIE DE
place le courage ; la transgression est R E N A R T – P H I L I P P E D E N O VA R E :
recherchée jusque dans l’érotisme ; MÉMOIRES (extrait) – RÉCITS D ’ UN
l’intérêt, le désir, la faim, la volonté de MÉNESTREL DE REIMS : EXEMPLE D’ISEN-
puissance mènent un monde au- GRIN ET DE LA CHÈVRE – RUTEBEUF :
dessus duquel plane le rire de Renart, RENART LE BESTOURNÉ, SUR BRICHEMER
qui y introduit le doute, l’inquiétude et – LE COURONNEMENT DE RENART (vers
le désordre. Au fil des textes, la figure 1675-2794) – JEAN DE CONDÉ : DIT
du héros se durcit : elle devient le sym- D’ENTENDEMENT (vers 762-1075) – DIT
bole de l’hypocrisie, du mensonge, de DE LA QUEUE DE RENART (éd. et trad.
la trahison. S. Lefèvre).
1998. N° 445. 1 600 p. u A11348-2. 73,50 €
Édition bilingue sous la direction
d’Armand Strubel, comportant intro-
duction, repères chronologiques,
notices, notes, variantes et bibliogra- ROMANCIERS
phies. Répertoire de Roger Bellon. DU XVIIe SIÈCLE
LE ROMAN DE RENART (manuscrit de 1958. N° 131. Épuisé.
Paris, Arsenal 3334) : LE JUGEMENT
DE RENART (éd. et trad. Dominique
Boutet) – LE SIÈGE DE MAUPERTUIS (éd. et ROMANCIERS
trad. A. Strubel) – RENART TEINTURIER.
RENART JONGLEUR (éd. et trad. R. Bellon)
DU XVIIIe SIÈCLE
– LE DUEL JUDICIAIRE (éd. et trad. D. Tome I.
Boutet) – LA CONFESSION DE RENART – LE 1960. N° 144. Épuisé.
PÈLERINAGE DE RENART – LE PUITS – LE Tome II.
JAMBON ENLEVÉ. RENART ET LE GRILLON 1965. N° 178. Épuisé.

137
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page138

ROMANCIERS LIBERTINS BOUFFLERS : LA REINE DE GOLCONDE


(éd. Jean-Pierre Dubost) – RÉTIF DE LA
DU XVIIIe SIÈCLE BRETONNE : LE PIED DE FANCHETTE (éd.
Qu’ils choisissent l’allusion ou l’obs- Jean Marie Goulemot et Lydia Vázquez)
cène, les romanciers libertins disent – DORAT : LES MALHEURS DE L’INCONS-
tout. Romans d’éducation, contes, TANCE (éd. Peter Cryle) – NERCIAT :
dialogues, leurs ouvrages relèvent de FÉLICIA OU MES FREDAINES (éd. Jean-
genres divers et sont agrémentés à Marie Raynaud) – ANONYME : MÉMOIRES
l’occasion de récits enchâssés ou de DE SUZON (éd. Michel Delon) – MIRABEAU :
fantaisies orientales. Ces textes, sou- LE LIBERTIN DE QUALITÉ (éd. J.-P.
vent publiés clandestinement – le lieu- Dubost) – ANONYME : LE PETIT- FILS
tenant de police veillait –, connurent D’HERCULE (éd. P. Wald Lasowski) –
en leur temps un immense succès de PIDANSAT DE MAIROBERT : CONFESSION
librairie et furent, par conséquent, D’UNE JEUNE FILLE (éd. Pierre Saint-
fréquemment contrefaits. Ils sont Amand) – ANONYME : LA MESSALINE
restitués ici d’après leurs éditions FRANÇAISE (éd. M. Delon) – PIGAULT-
originales, dont on a également repro- LEBRUN : L’ ENFANT DU BORDEL (éd.
duit les illustrations, ces gravures P. Wald Lasowski) – APPENDICE :
qu’on dit « libres ». « LIBERTIN » ET « LIBERTINAGE » DANS
LES DICTIONNAIRES CLASSIQUES.
Édition sous la direction de Patrick 2005. N° 520. 1 696 p. u A11570-5. 66,00 €
Wald Lasowski, comportant préface,
notice sur les gravures libertines,
chronologie, notices, notes, variantes
et index des notes de vocabulaire. ROMANS GRECS
Tome I : GODARD DE BEAUCHAMPS :
ET LATINS
Raconter, en prose, une histoire ima-
HISTOIRE DU PRINCE APPRIUS (éd. Jean-
ginée, en partie ou en totalité, n’appa-
Pierre Dubost) – CLAUDE DE CRÉBILLON
raît en latin qu’avec Pétrone dont le
( é d . R o m a n Wa l d - L a s o w s k i ) : L E
Satiricon, écrit vers 60 apr. J.-C.,
SYLPHE – LE SOPHA – LA NUIT ET LE
décrit les « dessous » de la société
MOMENT – GERVAISE DE LATOUCHE :
hhh contemporaine. Un siècle plus tard, les
HISTOIRE DE DOM B , PORTIER DES
Métamorphoses d’Apulée présentent
C H A RT R E U X (éd. Alain Clerval) –
un tableau de la Grèce continentale
GODARD D’AUCOUR : THÉMIDORE (éd.
avec ses croyances religieuses au
Patrick Wald Lasowski) – MEUSNIER
temps de Marc Aurèle. Les romans
DE QUERLON : LA TOURIÈRE DES
grecs, longtemps considérés comme
CARMÉLITES (éd. A. Clerval et P. Wald
plus tardifs, remontent à ce même
Lasowski) – VOISENON : LE SULTAN temps. Ils contiennent un souvenir,
MISAPOUF, ET LA PRINCESSE GRISEMINE
nostalgique, de l’âge d’or de l’hellé-
(éd. P. Wald Lasowski) – LA MORLIÈRE : nisme, le Ve siècle av. J.-C. On y ajou-
ANGOLA (éd. R. Wald-Lasowski) –
tera les rêveries d’un Lucien (même
FOUGERET DE MONBRON : MARGOT LA
époque), l’hagiographie païenne
RAVAUDEUSE (éd. P. Wald Lasowski) –
(Philo strate) et chré tienne (St
BOYER D ’ ARGENS : THÉRÈSE PHILO -
Cyprien). (P. G.)
SOPHE (éd. Pierre Saint-Amand) –
GUILLARD DE SERVIGNÉ : LES SON - Traduction de Pierre Grimal, avec
NETTES (éd. P. Wald Lasowski et Marcel introduction, notes et cartes.
Hénaff).
PÉTRONE : LE SATIRICON – APULÉE : LES
2000. N° 472. 1 456 p. u A11329-3. 65,00 €
MÉTAMORPHOSES – CHARITON D’APHRO-
Tome II : LA POPELINIÈRE ET CRÉ- DISE : LES AVENTURES DE CHÉRÉAS ET DE
BILLON : TABLEAUX DES MŒURS DU CALLIRHOÉ – HÉLIODORE : LES ÉTHIO-
TEMPS (éd. Roman Wald-Lasowski) – PIQUES OU HISTOIRE DE THÉAGÈNE ET

138
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page139

CHARICLÉE – LONGUS : DAPHNIS ET rêve et des univers enfouis dans la


CHLOÉ – ACHILLE TATIUS : LES AVEN- mémoire allemande, ont aussi, comme
TURES DE LEUCIPPÉ ET DE CLITOPHON – en écho à la Révolution française,
PHILOSTRATE : VIE D’APOLLONIOS DE ouvert leur pays, son histoire, sa lan-
TYANE – LUCIEN : HISTOIRE VÉRITABLE – gue, sa culture philosophique, scienti-
LA CONFESSION DE SAINT CYPRIEN. fique et religieuse et même sa littéra-
1958. N° 134. 1 584 p. u A10482-6. 53,50 € ture à la curiosité universelle, révélant
une étonnante puissance d’investigation
du monde, souvent éclairée d’humour
et d’amour de la vie. (J.-P. L.)
ROMANS PICARESQUES
ESPAGNOLS Tome I : Édition sous la direction de
Maxime Alexandre, comportant intro-
Le Lazarille de Tormes, le Guzmán duction, notices et notes.
d’Alfarache, de Mateo Alemán, et La
Vie de l’aventurier don Pablos de JEAN PAUL : VIE DE FIXLEIN, RÉGENT DE
Ségovie, de Francisco de Quevedo, CINQUIÈME (trad. P. Velut) – LE JUBILÉ
sont les trois chefs-d’œuvre du roman « APPENDICE » (trad. A. Béguin) –
picaresque espagnol. Le récit que fait NOVALIS : LES DISCIPLES À SAÏS (trad.
chaque héros de ses « fortunes et M. Maeterlinck) – H E I N R I C H V O N
adversités » ne se résorbe pas dans une OFTERDINGEN (trad. Y. Delétang-Tardif)
succession d’anecdotes truandières. – FRIEDRICH SCHLEGEL : LUCINDE
Bien au contraire, par la vertu de la (trad. Y. Delétang-Tardif) – LUDWIG
confession qu’il nous livre, le pícaro TIECK : LA COUPE D’OR – ECKBERT LE
s’arrache à sa gueuserie pour incarner BLOND – LE RUNENBERG – LES ELFES –
pleinement, sous le signe d’un déshon- LES AMIS – VIE DE L’ILLUSTRE EMPEREUR
neur lucidement assumé, un destin ABRAHAM TONELLI (trad. A. Béguin) –
imaginaire. (J. C.) E. T. A. HOFFMANN : LE VASE D’OR (trad.
M. Alexandre) – DON JUAN (trad. A.
Édition de Maurice Molho et Jean- Coeuroy) – KREISLERIANA (trad. A.
François Reille, comportant introduc- Béguin) – LA PRINCESSE BRAMBILLA
tion à la pensée picaresque, chronolo- (trad. M. Alexandre) – HEINRICH VON
gie, bibliographie, notes et glossaire. KLEIST : LA MARQUISE D’O... – LE DUEL
LA VIE DE LAZARE DE TORMES ET DE SES – LE TREMBLEMENT DE TERRE DU CHILI
FORTUNES ET ADVERSITÉS (trad. M. (trad. G. La Flize) – LES FIANCÉS DE
Molho) – MATEO ALEMÁN : LE GUEUX OU SAINT-DOMINGUE – L’ENFANT TROUVÉ
LA VIE DE GUZMÁN D’ALFARACHE, GUETTE- (trad. M.-L. Laureau) – LA MENDIANTE
CHEMIN DE VIE HUMAINE. Ire partie (trad. DE LOCARNO (trad. M. Alexandre) –
M. Molho), IIe partie (trad. J.-F. Reille) – MICHAEL KOHLHAAS (trad. L. Lentin) –
FRANCISCO DE QUEVEDO : LA VIE DE FRÉDÉRIC DE LA MOTTE - FOUQUÉ :
L’AVENTURIER DON PABLOS DE SÉGOVIE, ONDINE (trad. J. Thorel) – LA MANDRA-
VAGABOND EXEMPLAIRE ET MIROIR DES GORE (trad. A. Coeuroy) – APPENDICE :
FILOUS (trad. J.-F. Reille). J E A N PA U L : Q U E L Q U E S « J U S D E
1968. N° 198. 1 120 p. u A10484-2. 43,20 € TABLETTES » POUR LES MESSIEURS
(trad. P. Velut). NOVALIS : NOTICE DE
LUDWIG TIECK SUR « HEINRICH VON
OFTERDINGEN » (trad. Y. Delétang-
ROMANTIQUES Tardif) . WILHELM WACKENRODER :
ALLEMANDS VISION DE RAPHAËL, LA REMARQUABLE
Comme leur nom le dit à peine, tant il VIE MUSICALE DU COMPOSITEUR JOSEPH
semble aujourd’hui redondant, les BERGLINGER, LE MERVEILLEUX CONTE
Romantiques allemands, pour l’essen- ORIENTAL DU SAINT HOMME NU (trad. A.
tiel poètes et conteurs du début du Coeuroy). JOHANN JOSEPH VON GÖRRES :
XIXe siècle, familiers du mystère, du SAINT FRANÇOIS D’ASSISE TROUBADOUR

139
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page140

(trad. E. de Cazalès). NOTICES SUR A. W. (extrait ; trad. du Docteur Dussart).


SCHLEGEL ET ZACHARIAS WERNER. 1973. N° 246. 1 792 p. u A10692-1. 55,00 €
1963. N° 168. 1 648 p. u A10483-9. 55,00 €
Tome II : Édition établie par Erika RONSARD
Tunner et Jean-Claude Schneider, Ronsard (1524-1585) est resté, mal-
comportant introduction, notices de gré lui, le poète des Amours. Mais les
présentation, bibliographie, chronolo- Œuvres complètes possèdent une
gie, notes. ampleur qui frappe au premier coup
BONAVENTURA : LES VIEILLES (trad. d’œil. La poésie amoureuse n’a jamais
J.-C. Hémery) – CLEMENS BRENTANO : étouffé ni la poésie lyrique, ni la
GODWI (extrait : trad. J.-C. Schneider) grande rêverie cosmologique, ni même
– L A C H R O N I Q U E D E L’ É C O L I E R l’inspiration militante des Discours
ITINÉRANT (trad. J. Carrère) – LA des misères de ce temps. Ronsard ne
DEMOISELLE AU MYRTE – RAIMONDIN – cessa en fait de rechercher une poésie
GOCKEL, HINKEL ET GACKLEIA (trad. totale dont le modèle classique et
H. Thomas) – HISTOIRE DU BRAVE renaissant était l’épopée. De cette
GASPARD ET DE LA BELLE ANNETTE ambition naquit La Franciade, qui
(trad. G. Picabia) – BETTINA VON demeura inachevée : le siècle de
ARNIM : CORRESPONDANCE DE GOETHE Charles IX et d’Henri III n’était pas
AVEC UNE ENFANT (trad. S. Albin) – celui d’Auguste. (D. M.)
ACHIM VON ARNIM : MISTRIS LEE –
MELUCK MARIE BLAINVILLE – LE ŒUVRES COMPLÈTES
PRINCE TOUTDIEU ET LE TÉNOR DEMI- Nouvelle édition de Jean Céard,
DIEU (trad. J.-C Schneider) – ISABELLE Daniel Ménager et Michel Simonin,
D’ÉGYPTE (trad. R. Guignard) – MARTIN comportant introduction, chronologie
MARTIR – HASARD DES RENCONTRES (tome I), bibliographie, notices, notes,
E T D E S R E T R O U VA I L L E S (trad. J. variantes et (tome II) glossaire, table
Lambert) – MADAME DE SAVERNE – de concordance et table des titres et des
LES HÉRITIERS DU MAJORAT (trad. incipit.
H. Thomas) – L’INVALIDE FOU (trad.
Tome I : LE PREMIER LIVRE DES AMOURS
A. Béguin) – LES FRÈRES GRIMM :
– LE SECOND LIVRE DES AMOURS – LES
CONTES DE L’ENFANCE ET DU FOYER
VERS D’EURYMÉDON ET DE CALLIRÉE –
(trad. Y. Delétang-Tardif) – JOSEPH
SONNETS ET MADRIGALS POUR ASTRÉE –
VON EICHENDORFF : LA STATUE DE
LE PREMIER LIVRE DES SONNETS POUR
MARBRE – SCÈNES DE VIE D’UN PROPRE
HÉLÈNE – LE SECOND LIVRE DES SONNETS
À R I E N ( t r a d . R . L a u r e i l l a rd ) –
POUR HÉLÈNE – LES AMOURS DIVERSES –
ADELBERT VON CHAMISSO : LA
SONNETS À DIVERSES PERSONNES – GAYE-
MERVEILLEUSE HISTOIRE DE PIERRE
TEZ – LIVRET DE FOLASTRIES – LA CHA-
SCHLEMIHL OU L’HOMME QUI A PERDU
RITÉ – LES ODES – LA FRANCIADE –
S O N O M B R E (trad. A. Dietrich) –
PIÈCES MÊLÉES ANTÉRIEURES À 1560 ET
JUSTINUS KERNER : LES APATRIDES
NON RECUEILLIES DANS LES « ŒUVRES »
(trad. D. Naville) – EDUARD MÖRIKE :
– APPENDICES.
LE PEINTRE NOLTEN (trad. L. Servicen)
1993. N° 45. 1 808 p. u A11279-1. 79,50 €
– GEORG BÜCHNER : LENZ (trad. J.-C.
Schneider) – APPENDICE : BRENTANO : Tome II : LE BOCAGE ROYAL – LES
LETTRE À CAROLINE VON GÜNDERODE. ÉGLOGUES ET MASCARADES – LES MASCA-
BETTINA VON ARNIM : LETTRE À ACHIM RADES, COMBATS ET CARTELS – LES ÉLÉ-
VON ARNIM. ACHIM VON ARNIM : GIES – LES HYMNES – LE PREMIER LIVRE
DÉSESPOIR D ’ AMOUR ET FUITE (trad. DES POÈMES – LE SECOND LIVRE DES
J.-C. Schneider). PRÉFACE DES GARDIENS POÈMES – ÉPITAPHES DE DIVERS SUJETS –
DE LA COURONNE (trad. A. Béguin) . DISCOURS DES MISÈRES DE CE TEMPS –
KERNER : LA VOYANTE DE PRÉVORST COMPLÉMENTS AUX « ŒUVRES DE P. DE

140
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page141

RONSARD » DE 1584 : LES DERNIERS ROUSSEAU


VERS, VERS INÉDITS PUBLIÉS DANS « LA Dans le double deuil d’une mère morte
VIE DE RONSARD » DE CLAUDE BINET, à sa naissance et de Genève, sa cité
PIÈCES HORS RECUEIL, ŒUVRES EN COL- natale abandonnée à 24 ans, Jean-
LABORATION , PIÈCES FRANÇAISES EN Jacques Rousseau (1712-1778) a
PROSE, PIÈCES LATINES, PIÈCES ATTRI- révélé à l’Europe, offusquée et éblouie,
BUÉES, ŒUVRES PERDUES ET PROJETS – un style sans précédent où la rigueur
APPENDICES. de la réflexion théorique va de pair
1994. N° 46. 1 792 p. u A11337-8. 73,00 € avec un engagement pathétique dans
l’écriture et où la mise en cause de la
culture passe par le déploiement de
ROTH tous les prestiges du langage et de la
Dans une œuvre allègre et féroce, musique. La Révolution et les roman-
où la sexualité est omniprésente et tismes se réclameront de cette œuvre
dont l’humour est particulièrement inquiète et exigeante. (M. Del.)
grinçant, Philip Roth (né en 1933)
règle ses comptes avec la famille, les ŒUVRES COMPLÈTES
femmes, les rabbins, les hommes Édition sous la direction de Bernard
politiques, les psychanalystes – avec Gagnebin et Marcel Raymond, compor-
lui-même aussi bien sûr. Il s’agit pour tant chronologie (tome I), introduc-
lui de « récrire la vie, de se refaire tions, notices bibliographiques, notes,
une identité (comme on se refait variantes et (tome III et V) index des
une santé) par la magie des mots. noms et des ouvrages cités.
Ou, mieux encore, de multiplier les
Tome I : LES CONFESSIONS – AUTRES
identités et de les faire tournoyer
TEXTES AUTOBIOGRAPHIQUES
dans le libre jeu de la fiction. De faire
LES CONFESSIONS (éd. Bernard Gagnebin
surgir des contrevies et des contremoi
et Marcel Raymond) – ROUSSEAU JUGE DE
comme on allume des contrefeux »
JEAN-JACQUES, DIALOGUES (éd. Robert
(A. Bleikasten). Les rôles multiples
Osmont) – LES RÊVERIES DU PROMENEUR
offerts à l’acteur, le romancier, lui,
SOLITAIRE (éd. M. Raymond) – FRAG-
les joue « sur la scène de l’écriture ».
MENTS AUTOBIOGRAPHIQUES ET DOCU-
MENTS BIOGRAPHIQUES (éd. M. Raymond
ROMANS ET NOUVELLES, et B. Gagnebin).
1959-1977 1959. N° 11. 2 096 p. u A10488-4. 63,50 €
Préface de Philippe Jaworski. Chro-
nologie par Ross Miller. Édition de Tome II : LA NOUVELLE HÉLOÏSE –
Brigitte Félix, Aurélie Guillain, Paule THÉÂTRE – POÉSIES – ESSAIS LITTÉ-
Lévy et Ada Savin, comportant intro- RAIRES
duction par Paule Lévy, notices, notes, LA NOUVELLE HÉLOÏSE (éd. Henri Coulet,
bibliographie et glossaire des mots notes de Bernard Guyon) – THÉÂTRE (éd.
yiddish et hébreux. Jacques Scherer) – BALLETS, PASTORALE,
POÉSIES – CONTES ET APOLOGUES – MÉ-
GOODBYE, COLUMBUS (trad. Céline Zins,
LANGES DE LITTÉRATURE ET DE MORALE
rév., présent. et notes d’A. Savin) – LA (éd. Charly Guyot).
PLAINTE DE PORTNOY (trad. Henri
1961. N° 153. 2 160 p. u A10489-7. 65,00 €
Robillot, rév., présent. et notes de P.
Lévy) – LE SEIN (trad. Georges Magnane, Tome III : DU CONTRAT SOCIAL –
rév., présent. et notes de B. Félix) – MA ÉCRITS POLITIQUES
VIE D’HOMME (trad. Georges Magnane, DISCOURS SUR LES SCIENCES ET LES ARTS
rév., présent. et notes d’A. Guillain) – (éd. François Bouchardy) – DISCOURS
PROFESSEUR DE DÉSIR (trad. H. Robillot, SUR L’ORIGINE ET LES FONDEMENTS DE
rév., présent. et notes de B. Félix). L’INÉGALITÉ (éd. Jean Starobinski) –
2017. N° 625. 1 280 p. u A19682-1. 69,90 € DISCOURS SUR L’ÉCONOMIE POLITIQUE –

141
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page142

DU CONTRAT SOCIAL (1re version, manus- Élisabeth Duchez) – EXAMEN DE DEUX


crit de Genève) – DU CONTRAT SOCIAL – PRINCIPES AVANCÉS PAR M. RAMEAU (éd.
FRAG MENTS POLITIQUES (éd. Robert O. Pot) – ESSAI SUR L’ORIGINE DES LAN-
Derathé) – ÉCRITS SUR L’ABBÉ DE SAINT- GUES (éd. Jean Starobinski) – LETTRE À
PIERRE (éd. Sven Stelling-Michaud) – M. BURNEY ET FRAGMENTS D’OBSERVA-
LETTRES ÉCRITES DE LA MONTAGNE TIONS SUR L’ALCESTE DE GLUCK – EXTRAIT
(éd. Jean-Daniel Candaux) – PROJET D’UNE RÉPONSE DU PETIT FAISEUR SUR
DE CONSTITUTION POUR LA CORSE (éd. L’ORPHÉE DE GLUCK (éd. O. Pot) – SUR
S. Stelling-Michaud) – CONSIDÉRATIONS LES RICHESSES, suivi de DEUX FRAGMENTS
SUR LE GOUVERNEMENT DE POLOGNE (éd. SUR LE GOÛT – TEXTES HISTORIQUES (éd.
Jean Fabre) – DÉPÊCHES DE VENISE (éd. B. Gagnebin) – TEXTES SCIENTIFIQUES
J.-D. Candaux) – APPENDICES : FRAGMENT (éd. Pierre Speziali) – DICTIONNAIRE DE
SUR LA LIBERTÉ, PARALLÈLE DE SOCRATE MUSIQUE (éd. Jean-Jacques Eigeldinger,
ET DE CATON, GUERRE ET ÉTAT DE GUERRE collab. Samuel Baud-Bovy, Brenno
(présent. et notes de B. Gagnebin). Boccadoro et Xavier Bouvier) – APPEN-
1964. N° 169. 2 240 p. u A10490-1. 66,00 € DICES : 1° DE L’IMITATION THÉÂTRALE (éd.
André Wyss), 2° TRADUCTION DE L’APO-
Tome IV : ÉMILE – ÉDUCATION –
KOLOKINTOSIS DE SÉNÈQUE, 3° TRADUC-
MORALE – BOTANIQUE
TION DU PREMIER LIVRE DE L’HISTOIRE DE
MÉMOIRE PRÉSENTÉ À M. DE MABLY SUR
TACITE, 4° ESSAI DE TRADUCTION DU
L’ÉDUCATION DE MONSIEUR SON FILS –
CHANT I DU TASSE, 5° OLINDE ET SOPHRO-
PROJET POUR L’ ÉDUCATION DE M . DE
NIE TIRÉ DU TASSE (éd. J. Starobinski),
SAINTE-MARIE (éd. John S. Spink) – ÉMILE,
6° TRADUCTION DE DIVERS FRAGMENTS DE
1re version [manuscrit Favre] (présent.
PLATON (éd. B. Gagnebin).
J. S. Spink) – ÉMILE OU DE L’ÉDUCATION
1995. N° 416. 2 240 p. u A10693-4. 77,00 €
– ÉMILE ET SOPHIE (éd. Charles Wirz,
présent. et notes de Pierre Burgelin) –
LETTRE À CHRISTOPHE DE BEAUMONT –
FRAGMENTS SUR DIEU ET SUR LA RÉVÉLA- SADE
TION – LETTRE À VOLTAIRE – LETTRES
Grand seigneur méchant homme ou
MORALES – NOTES SUR « DE L’ESPRIT » –
bien éternel insoumis, le marquis de
LETTRE À FRANQUIÈRES (éd. Henri
Sade (1740-1814) a été successive-
Gouhier) – LETTRES SUR LA BOTANIQUE – ment emprisonné par la monarchie, la
FRAGMENTS POUR UN DICTIONNAIRE DES
Révolution et le pouvoir napoléonien.
TERMES D’USAGE EN BOTANIQUE (présent.
Ces longues années d’enfermement
et notes de Roger de Vilmorin).
ont transformé le libertin en un écri-
1969. N° 208. 2 192 p. u A10491-4. 66,00 €
vain révolté qui engage la littérature
Tome V : ÉCRITS SUR LA MUSIQUE, LA dans une entreprise inouïe, celle de
LANGUE ET LE THÉÂTRE dire jusqu’au vertige, jusqu’à l’apha-
À M. D’ALEMBERT (éd. Bernard Gagne- sie, toutes les violences du corps et du
bin, notes de Jean Rousset) – PROJET monde, toutes les brutalités et les
CONCERNANT DE NOUVEAUX SIGNES POUR paradoxes du désir. (M. Del.)
LA MUSIQUE – DISSERTATION SUR LA
MUSIQUE MODERNE (éd. B. Gagnebin, ŒUVRES
notes de Sidney Kleinman) – LETTRE SUR Édition de Michel Delon, comportant
L’OPÉRA ITALIEN ET FRANÇAIS – LETTRE À introduction, notices, notes et variantes,
M . GRIMM AU SUJET DES REMARQUES (tome I) tableaux des monnaies et des
AJOUTÉES À SA LETTRE SUR OMPHALE – mesures de longueur, « Sade philo-
LETTRE D’UN SYMPHONISTE DE L’ACADÉ- sophe », de Jean Deprun, chronologie,
MIE ROYALE DE MUSIQUE À SES CAMA- (tome II) bibliographie, (tome III)
RADES DE L’ORCHESTRE – LETTRE SUR LA bibliographie générale. Index des noms,
MUSIQUE FRANÇAISE (éd. Olivier Pot) – et index des notes de vocabulaire de
L’ORIGINE DE LA MÉLODIE (éd. Marie- Laurent Quillerié.

142
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page143

Tome I : DIALOGUE ENTRE UN PRÊTRE ET SVARFADARDALR – SAGA DE HRAFNKELL


UN MORIBOND – LES CENT VINGT JOUR- GODI-DE-FREYR – SAGA DE NJÁLL LE
NÉES DE SODOME OU L’ÉCOLE DU LIBERTI- BRÛLÉ.
NAGE – ALINE ET VALCOUR OU LE ROMAN 1987. N° 338. 2 064 p. u A11117-2. 73,00 €
PHILOSOPHIQUE (avec les gravures).
1990. N° 371. 1 456 p. u A11190-9. 61,00 €
SAINT-EXUPÉRY
Tome II : LES INFORTUNES DE LA VERTU Écrire avec son corps, « n’écrire que ce
– JUSTINE OU LES MALHEURS DE LA que l’on a risqué », telle devait être,
VERTU – LA NOUVELLE JUSTINE OU LES selon Saint-Exupéry (1900-1944), la
MALHEURS DE LA VERTU (avec les gra- littérature ou l’incarnation en littéra-
vures). ture. Pilote de l’Aéropostale (Vol de
1995. N° 418. 1 456 p. u A11351-2. 57,00 € nuit, 1931), habitué des solitudes et
du désert (Terre des hommes, 1939),
Tome III : LA PHILOSOPHIE DANS LE
volant à bord d’un avion de reconnais-
BOUDOIR (éd. J. Deprun) – HISTOIRE DE
sance en 1939-1940 (Pilote de guerre),
JULIETTE (éd. M. Delon) (avec les gra-
et de nouveau en 1943-1944, il dispa-
vures). rut en mission après avoir publié la
1998. N° 449. 1 664 p. u A11352-3. 66,50 €
simple mais mystérieuse fable du Petit
Prince, traduite dans le monde entier,
et laissé un précieux manuscrit de ses
SAGAS ISLANDAISES méditations : Citadelle. (L. É.)
Les Sagas islandaises en prose, qui
datent pour la plupart du XIIIe siècle, se ŒUVRES COMPLÈTES
situent aux frontières de l’histoire et de Nouvelle édition sous la direction de
la légende. Elles rapportent dans un Michel Autrand et Michel Quesnel,
style laconique, avec un humour noir comportant préface générale, chrono-
et froid, les exploits des colonisateurs logie (tome I), introduction, notices,
de l’Islande et de leurs descendants. documents, notes, variantes, croquis
Sans lyrisme aucun, oscillant entre la de l’auteur et (tome II) table analy-
banalité du quotidien et la démesure tique de Citadelle.
de l’exceptionnel, les auteurs, presque
tous anonymes, ont su traduire une Tome I : TEXTES DE JEUNESSE (éd.
M. Autrand) – ROMANS ET RÉCITS :
grandiose conception de la condition
L’ AVIATEUR – COURRIER SUD (éd. M.
humaine : véritables artisans de leur
Quesnel) – VOL DE NUIT (éd. Paule
destin, les personnages préservent, par
Bounin) – TERRE DES HOMMES – APPEN-
la vengeance, la réputation qui les sau-
DICE : LE PILOTE ET LES PUISSANCES
vera de l’oubli et les fera triompher de
NATURELLES (éd. P. Bounin et Françoise
la mort. Gerbod) – ÉCRITS DE CIRCONSTANCE :
Traduction de Régis Boyer avec intro- ARTICLES – REPORTAGES (présent. et notes
duction, bibliographie, notices, notes, de F. Gerbod) – PRÉFACES (présent. et notes
cartes et index. de P. Bounin) – ÉCRITS PERSONNELS :
SAGA D’EGILL, FILS DE GRÍMR LE CHAUVE CARNETS (éd. M. Autrand) – CORRESPON-
– SAGA DE SNORRI LE GODI – SAGAS DU DANCE (éd. Frédéric d’Agay).
VÍNLAND : SAGA D’EIRÍKR LE ROUGE, 1994. N° 98. 1 312 p. u A11310-5. 65,00 €
SAGA DES GROENLANDAIS , DIT DES Tome II : ÉCRITS DE GUERRE : LA
GROENLANDAIS – SAGA DES GENS DU VAL- FRANCE (1939-1940) : LE PANGERMA-
AU-SAUMON – APPENDICE : DIT DE BOLLI – NISME ET SA PROPAGANDE – LA MORALE
SAGA DE GÍSLI SÚRSSON – SAGA DES DE LA PENTE – AUX AMÉRICAINS – LES
FRÈRES JURÉS – SAGA DE HÁVARDR DE ÉTATS - UNIS (1941-avril 1943) :
L’ÍSAFJÖRDR – SAGA DE GRETTIR – SAGA QUELQUES LIVRES DANS MA MÉMOIRE –
DES CHEFS DU VAL-AU-LAC – SAGA DE LETTRES À ANDRÉ BRETON – MESSAGE
GLÚMR LE MEURTRIER – SAGA DES GENS DU AUX JEUNES AMÉRICAINS – APPEL AUX

143
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page144

FRANÇAIS, CONTROVERSE AVEC JACQUES SAINT-SIMON


MARITAIN – LETTRE À UN OTAGE (éd. Quelque vingt ans d’homme de cour,
Françoise Gerbod) – ŒUVRES LITTÉ- de brillants exploits sous la Régence, et
RAIRES : PILOTE DE GUERRE (éd. Paule voilà tôt finie la carrière du duc et pair
Bounin) – LE PETIT PRINCE ( éd. M. (1675-1755). Mais jusqu’à 1750 et au-
Autrand) – É C R I T S D E G U E R R E : delà, l’écrivain fit mieux que palpiter.
L’AFRIQUE DU NORD (mai 1943-juillet Promené dans les coulisses du pouvoir
1944) : LETTRE AU CONSEILLER R. MUR- – et du contre-pouvoir –, le miroir de
PHY – LETTRE AU GÉNÉRAL X – LETTRE À cet autre prince des égotistes ranime
JULES ROY – LETTRE AU LIEUTENANT DIO- bien plus que les splendeurs de
MÈDE CATROUX – LETTRE À JOSEPH KES-
Versailles. Déformant ? En art, ni même
SEL – LETTRE AU DOCTEUR HENRI COMTE
en histoire, la Vérité ne se laisse fixe-
– LETTRE AU GÉNÉRAL Z – LETTRE À UN ment regarder. Maître de la peinture
AMÉRICAIN (éd. F. Gerbod) – TESTAMENT
littéraire, dominateur de la langue,
POSTHUME : CITADELLE – APPENDICE : LE
Saint-Simon, fils de ses œuvres, est
CAÏD (éd. M. Quesnel) – ÉCRITS PERSON-
« pour l’immortalité » (Chateaubriand)
NELS : CORRESPONDANCE PRIVÉE (éd. M.
un seigneur de nos lettres. (Y. C.)
Autrand) – APPENDICE : SAINT-EXUPÉRY
ET LE CINÉMA (éd. P. Bounin).
1999. N° 454. 1 568 p. u A11311-8. 69,00 €
MÉMOIRES
Nouvelle édition d’Yves Coirault, com-
Les deux volumes sous coffret : portant introduction générale, histoire
G01890-1. 134,00 € des manuscrits, chronologie, éclaircis-
sements (sur quelques personnages de
la cour, sur les résidences de Saint-
SAINT-JOHN PERSE Simon), notices, notes, variantes,
Saint-John Perse (1887-1975) a recréé (tome VIII) choix bibliographique,
l’art de la louange pour chanter son index et tables et, correspondant à la
enfance dans les îles (Éloges). Ses matière de cha que volume des
années en Chine lui ont suggéré Mémoires, les « Additions de Saint-
Anabase où il célèbre les grands éta- Simon au Journal de Dangeau ».
blissements humains dans leur préca-
rité exemplaire. En 1940 il perd son Tome I : MÉMOIRES , 1691-1701 –
poste au Quai d’Orsay et s’exile en APPENDICE : RELATION DU PROCÈS INTEN-
Amérique. Il exalte les Pluies, les TÉ POUR LA PRÉSÉANCE PAR M. LE MARÉ-
Neiges, les Vents. L’autobiographie CHAL - DUC DE LUXEMBOURG , PAIR DE
qu’il rédige pour ses œuvres complètes FRANCE, CONTRE SEIZE DUCS ET PAIRS DE
prend elle-même l’allure épique. « Et FRANCE SES ANCIENS, FAITE PAR L’UN DE
tout n’était que règnes et confins de SES ANCIENS.
lueurs. » (J. Gr.) 1983. N° 69. 1 776 p. u A10958-6. 61,00 €

ŒUVRES COMPLÈTES Tome II : MÉMOIRES, 1701-1707 –


APPENDICE : MÉMOIRE SUR L’ÉTRANGE
Biographie, notes et bibliographie.
CONDUITE DE MME DE LUSSAN (1707).
ŒUVRE POÉTIQUE : ÉLOGES – LA GLOIRE 1983. N° 77. 1 728 p. u A11001-6. 66,00 €
DES ROIS – ANABASE – EXIL – VENTS –
AMERS – CHRONIQUE – OISEAUX – CHANTÉ Tome III : MÉMOIRES, 1707-1710 –
PAR CELLE QUI FUT LÀ – CHANT POUR UN APPENDICE : LE MARIAGE DU PRINCE DE
ÉQUINOXE – PROSE : DISCOURS – HOM- LÉON.
MAGES – TÉMOIGNAGES – CORRESPON- 1984. N° 84. 1 664 p. u A11010-4. 49,70 €
DANCE : LETTRES DE JEUNESSE – LETTRES
Tome IV : MÉMOIRES, 1711-1714.
D’ASIE – LETTRES D’EXIL – SUPPLÉMENT
1985. N° 95. 1 568 p. u A11011-7. 47,80 €
(DERNIERS POÈMES) : NOCTURNE, SÉCHE-
RESSE. Tome V : MÉMOIRES, 1714-1716 –
1972. N° 240. 1 472 p. u A10736-4. 56,00 € APPENDICES :PROJETS DE PROTESTATION

144
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page145

CONTRE L’ABAISSEMENT DE LA DIGNITÉ DE SAINTE-BEUVE


DUC ET PAIR (1711-1715), LETTRE DU Sainte-Beuve (1804-1869) est, tout de
DUC D’ORLÉANS, RÉGENT, AU CHANCELIER même, le plus grand critique français,
DE PONTCHARTRAIN. le seul que l’on admette à égalité avec
1985. N° 110. 1 744 p. u A11012-0. 54,50 € les écrivains. C’est que, sous couleur
de causerie, l’analyste est pénétrant ;
Tome VI : MÉMOIRES, 1716-1718 – ses « portraits littéraires » restent sus-
APPENDICES : REQUÊTES DE MM. LES DUCS
pendus dans nos bibliothèques. La
ET PAIRS, MÉMOIRE EN FAVEUR DE LA
grande somme de Port-Royal n’a
LIBERTÉ DU COMMERCE, EXTRAIT SUR LE
jamais été récrite : poète et romancier
PAYS DE L’ALLEU.
médiocre, Sainte-Beuve est le Balzac
1986. N° 130. 1 504 p. u A11013-3. 53,00 €
de l’essai et de la critique littéraire.
Tome VII : MÉMOIRES, 1718-1721. Sensible, frémissant, tout l’intéresse et
1987. N° 150. 1 648 p. u A11014-6. 56,00 € tout l’agace ; France et Gide l’ont imité
sans l’égaler. (J.-Y. T.)
Tome VIII : MÉMOIRES, 1721-1723 –
APPENDICES : RELIQUAT DES ADDITIONS ŒUVRES
AU « JOURNAL » DE DANGEAU, LE BON-
HEUR DES NEUFVILLE-VILLEROI.
Tome I. 1950. N° 80. Épuisé.
1988. N° 350. 1 904 p. u A11015-9. 65,00 € Tome II. 1951. N° 88. Épuisé.

PORT-ROYAL
TRAITÉS POLITIQUES ET AUTRES
Édition de Maxime Leroy, comportant,
ÉCRITS
pour chaque tome, introduction, notes,
Édition d’Yves Coirault, comportant
introduction, liste chronologique des table analytique, index des notes,
principaux écrits, notes, variantes, (tome I) bibliographie, (tome II) préface
complément bibliographique et index. et (tomes II et III) errata et addenda.
En encart, tableau généalogique de la
BROUILLONS DES PROJETS – MÉMOIRE SUR famille Arnauld.
LES MAISONS DE LORRAINE, DE ROHAN ET
DE LA TOUR – SUR LE MARIAGE DU JEUNE Tome I. 1953. N° 93. Épuisé.
PRINCE DE ROHAN – PROJETS DE RÉTA-
BLISSEMENT DU ROYAUME DE FRANCE – Tome II : PORT-ROYAL. Livre III : PASCAL
COLLECTIONS SUR FEU MONSEIGNEUR LE (suite) – Livre IV : ÉCOLES DE PORT-
DAUPHIN – MÉMOIRE SUCCINCT SUR LES ROYAL – Livre V : LA SECONDE GÉNÉRA-
FORMALITÉS – MÉMOIRE CONTRE M. LE TION DE PORT-ROYAL.
DUC DE LA ROCHEFOUCAULD – VUES SUR 1954. N° 99. 1 312 p. u A10496-9. 43,30 €
L’AVENIR DE LA FRANCE – PROJETS DE
Tome III : PORT-ROYAL. Livre V : LA
GOUVERNEMENT – TEXTES À L’USAGE DU
SECONDE GÉNÉRATION DE PORT-ROYAL
DUC D’ORLÉANS – SUR LES USURPATIONS
(suite) – Livre VI : LE PORT-ROYAL FINIS-
DES « LÉGISTES » ET LES MATIÈRES DE
SANT – CONCLUSION – APPENDICE.
ROME – MÉMOIRE SUR LES LÉGITIMÉS –
1955. N° 107. 1 104 p. u A10497-2. 39,60 €
MÉMOIRE DES PRÉROGATIVES QUE LES
DUCS ONT PERDUES – DUCS DE FRANCE ET
AUTRES SEIGNEURS – MÉMOIRE SUR LES
AFFAIRES ÉTRANGÈRES – PRÉAMBULE AUX SAND
MAISONS D’ALBRET, D’ARMAGNAC ET DE George Sand (1804-1876) avait 50 ans
CHÂTILLON – SUR LES ÉLITES SOCIALES quand elle publia l’Histoire de ma vie.
DU ROYAUME – PARALLÈLE DES TROIS PRE- Nous rendons maintenant justice au
MIERS ROIS BOURBONS – MATÉRIAUX SUR grand écrivain, à la femme généreuse
LES QUALITÉS PRISES PAR M. DE SOUBISE. qu’elle fut. Ses mémoires, comme sa
1996. N° 431. 1 888 p. u A11370-1. 76,00 € correspondance, nous la montrent

145
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page146

bien telle. Elle ne veut pas donner une SARRAUTE


autobiographie à la manière de Indépendante de tout mouvement lit-
Rousseau : elle tait certaines misères, té raire, fût-ce celui du Nouveau
certaines fautes, mais non sans nous Roman auquel on l’a souvent assimi-
apprendre beaucoup sur son enfance lée, Nathalie Sarraute (1900-1999)
ballottée et son existence si caractéris- est une pionnière solitaire. Après
tique. Ce qu’elle veut surtout, c’est avoir étudié « au microscope et au
faire le point sur les solutions qu’elle a ralenti » les mouvements intérieurs
données aux problèmes de son siècle et de personnages libérés de tout élé-
de sa vie intime. On savoure dans les ment psychologique, ses récits ont
nombreuses anecdotes son talent de peu à peu pris pour sujet le langage
conteur. Elle évoque avec profondeur parlé et le langage pensé eux-mêmes :
l’atmosphère de l’Empire, la naissance « l’usage de la parole », dont les phé-
et le développement du « mal du nomènes sont analysés dans leur
siècle ». Tout cela est mêlé comme dans moindre vibration.
la vie, et d’une liberté, d’une allégresse
de ton qui séduisent. (M.-C. B.) ŒUVRES COMPLÈTES
Édition sous la direction de Jean-Yves
Tadié, comportant introduction, notices,
ŒUVRES AUTOBIOGRAPHIQUES notes, variantes et bibliographie. Chro-
Édition de Georges Lubin, comportant nologie d’Arnaud Rykner.
introduction, chronologie (tome I),
notices, notes, variantes, et (tome II) TROPISMES – PORTRAIT D’UN INCONNU –
notice bibliographique et index MARTEREAU – LE PLANÉTARIUM (éd. Valerie
d’Histoire de ma vie. Minogue) – LES FRUITS D’OR – ENTRE LA
VIE ET LA MORT (éd. Ann Jefferson) –
Tome I : HISTOIRE DE MA VIE : I. HISTOIRE VOUS LES ENTENDEZ ? – « DISENT LES
D’UNE FAMILLE, DE FONTENOY À MARENGO. IMBÉCILES » – L’USAGE DE LA PAROLE (éd.
II . MES PREMIÈRES ANNÉES (1800- V. Minogue) – ENFANCE (éd. A. Jefferson)
1810). III. DE L’ENFANCE À LA JEUNESSE – TU NE T’AIMES PAS (éd. V. Minogue) –
(1810-1819). IV. DU MYSTICISME À L’IN- ICI (éd. Viviane Forrester) – THÉÂTRE : LE
DÉPENDANCE (1819-1822). SILENCE – LE MENSONGE – ISMA OU CE
1970. N° 215. 1 536 p. u A10513-9. 52,50 € QUI S’APPELLE RIEN – C’EST BEAU – ELLE
EST LÀ – POUR UN OUI OU POUR UN
Tome II : HISTOIRE DE MA VIE (suite) : NON (éd. A. Rykner) – CRITIQUE : PAUL
IV. DU MYSTICISME À L’INDÉPENDANCE VALÉRY ET L’ENFANT D’ÉLÉPHANT – L’ÈRE
(1822-1832). V. VIE LITTÉRAIRE ET DU SOUPÇON – FLAUBERT LE PRÉCURSEUR
INTIME (1832-1850) – VOYAGE EN
– CONFÉRENCES ET TEXTES DIVERS :
ROMAN ET RÉALITÉ, LA LITTÉRATURE,
ESPAGNE – MON GRAND-ONCLE – VOYAGE
AUJOURD’HUI, FORME ET CONTENU DU
EN AUVERGNE – LA BLONDE PHŒBÉ –
ROMAN , LE LANGAGE DANS L’ ART DU
NUIT D’HIVER – VOYAGE CHEZ M. BLAISE –
ROMAN, CE QUE JE CHERCHE À FAIRE,
LES COUPERIES – SKETCHES AND HINTS –
LE GANT RETOURNÉ (éd. A. Jefferson) –
LETTRES D ’ UN VOYAGEUR – JOURNAL
SUPPLÉMENT : OUVREZ.
INTIME – ENTRETIENS JOURNALIERS AVEC
2011. N° 432. 2 176 p. u A11434-6. 70,50 €
LE DOCTEUR PIFFOËL – FRAGMENT D’UNE
LETTRE ÉCRITE DE FONTAINEBLEAU – UN
HIVER À MAJORQUE – SOUVENIRS DE SARTRE
M A R S - AV R I L 1848 – J O U R N A L D E Philosophe existentialiste, romancier
NOVEMBRE-DÉCEMBRE 1851 – APRÈS LA adepte du « réalisme subjectif » à
MORT DE JEANNE CLÉSINGER – LE l’américaine, dramaturge, essayiste,
THÉÂTRE ET L’ACTEUR – LE THÉÂTRE DES Sartre (1905-1980) a commencé par
MARIONNETTES DE NOHANT. le roman. Il a voulu être « à la fois
1971. N° 227. 1 648 p. u A10644-2. 51,00 € Stendhal et Spinoza », c’est-à-dire

146
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page147

rendre compte de sa vie, sur le mode collab. I. Galster) – KEAN (éd. John
singulier et sur le mode universel, Ireland) – NEKRASSOV (présent. et notes
puisque, selon lui, chaque homme est Jacques Lecarme, éd. M. Contat) – LES
un « universel singulier ». Il s’est hissé SÉQUESTRÉS D’ALTONA (éd. J.-F. Louette,
à la hauteur de son ambition : La var. M. Contat) – LES TROYENNES (présent.
Nausée est un chef-d’œuvre du roman Jacques Deguy, éd. G. Philippe) –
philosophique au XXe siècle ; les nou- APPENDICES : BARIONA (présent. J.
velles du Mur ont gardé leur pouvoir Ireland et M. Rybalka, éd. M. Rybalka)
de provocation ; et Les Chemins de la – [LA PART DU FEU] (éd. M. Contat) –
liberté, par leur inachèvement, en [LE PARI] (éd. J. Ireland) – « AUTOUR »
appellent à la nôtre... (M. Ct.) DES PIÈCES (textes et documents) –
ICONOGRAPHIE DES MISES EN SCÈNE.
ŒUVRES ROMANESQUES 2005. N° 512. 1 664 p. u A11528-3. 71,00 €
Édition de Michel Contat et Michel
Rybalka, comportant chronologie, LES MOTS ET AUTRES ÉCRITS
notices, notes, variantes et bibliogra- AUTOBIOGRAPHIQUES
phie. Préface de M. Contat et Édition sous la direction de Jean-
Geneviève Idt. François Louette, comportant intro-
duction, chronologie, note sur la
LA NAUSÉE (éd. M. Rybalka, présent. et
présente édition, notices, notes et
notes de M. Contat et M. Rybalka) –
variantes, bibliographie. Avec la
LE MUR (éd. M. Rybalka, notes de M.
collaboration de Gilles Philippe et
Rybalka et M. Contat) – LES CHEMINS
de Juliette Simont. Index par Jean
DE LA LIBERTÉ (présent. M. Contat) :
Bourgault.
I. L’ÂGE DE RAISON. II. LE SURSIS (éd. M.
Contat). III. LA MORT DANS L’ÂME (éd. LES MOTS – ÉCRITS AUTOBIOGRAPHIQUES.
M. Rybalka) . I V. D R Ô L E D ’ A M I T I É 1939-1963 : CARNETS DE LA DRÔLE DE
(présent. M. Contat, éd. M. Rybalka GUERRE – LA REINE ALBEMARLE –
et George H. Bauer) – APPENDICES : RETOUR SUR LES « CARNETS DE LA DRÔLE
DÉPAYSEMENT (éd. M. Rybalka) , LA DE GUERRE » : CAHIER LUTÈCE, RELEC-
MORT DANS L’ÂME [fragments de jour- TURE DU CAHIER I, « L’APPRENTISSAGE DE
nal] (présent. M. Contat, éd. M. Contat LA RÉALITÉ » – JEAN SANS TERRE – POR-
et M. Rybalka), LA DERNIÈRE CHANCE TRAITS : PAUL NIZAN, MERLEAU-PONTY –
[fragments] (présent. G. H. Bauer et VERS « LES MOTS » (NOTES ET ESQUISSES)
M. Contat, éd. G. H. Bauer et M. – APPENDICES : LETTRE À SIMONE JOLLI-
Rybalka). VET – NOTES SUR LA PRISE DE MESCALINE
1982. N° 295. 2 304 p. u A11002-9. 71,00 € – LETTRE À SIMONE DE BEAUVOIR –
APPRENDRE LA MODESTIE – SARTRE PARLE
THÉÂTRE COMPLET DES « MOTS » – « J’ÉCRIS POUR DIRE QUE
Édition sous la direction de Michel JE N’ÉCRIS PLUS ».
Contat, comportant préface, chrono- 2010. N° 560. 1 744 p. u A11414-4. 68,50 €
logie, notices, notes, variantes et
bibliographie. Préface de M. Contat.
LES MOUCHES (éd. M. Contat, collab. SCOTT
Ingrid Galster) – HUIS CLOS (éd. Jean- Inventeur du roman historique, mais
François Louette, collab. M. Contat et aussi, d’une certaine façon, de l’Écosse
I. Galster) – MORTS SANS SÉPULTURE (éd. elle-même, où les lecteurs de ses
M. Contat et Michel Rybalka, collab. romans se sont très vite rués pour y
I. Galster) – LA PUTAIN RESPECTUEUSE retrouver son univers de légende et
(éd. Gilles Philippe, collab. I. Galster) – d’aventures, Sir Walter Scott (1771-
LES MAINS SALES (éd. Sandra Teroni, 1832), est un conteur intarissable.
collab. I. Galster) – LE DIABLE ET LE BON Balzac, Hugo, Dumas, Stendhal
DIEU (éd. Geneviève Idt et G. Philippe, furent ses lecteurs passionnés, et

147
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page148

Flaubert laisse Bouvard et Pécuchet Mme de Grignan, nous la montrent


se perdre dans ses paysages : « On suit mère passionnément attentive, on ne
des yeux un cavalier qui galope le peut négliger le rôle qu’elle joue de
long des grèves. On aspire au milieu témoin, souvent spirituel et amusé –
des genêts la fraîcheur du vent, la lune mais aussi depuis l’affaire Fouquet,
éclaire des lacs où glisse un bateau, le parfois inquiet et réprobateur –, des
soleil fait reluire les cuirasses, la pluie petits et grands événements du règne
tombe sur les huttes de feuillage. Sans de Louis XIV. (J. P.)
connaître les modèles, ils trouvaient
ces peintures ressemblantes, et l’illusion CORRESPONDANCE
était complète. L’hiver s’y passa. » Nouvelle édition de Roger Duchêne,
comportant introduction, chronologie,
WAVERLEY ET AUTRES généalogies (tome I), notes et variantes.
ROMANS Index de R. et Jacqueline Duchêne
Édition sous la direction de Sylvère (tome III).
Monod et Jean-Yves Tadié, compor-
tant introduction, chronologie, Tome I : CORRESPONDANCE, mars 1646-
notices et notes. juillet 1675.
1973. N° 97. 1 504 p. u A10524-2. 56,00 €
WAVERLEY OU C’ÉTAIT IL Y A SOIXANTE
ANS (trad., présent. et notes d’Henri Tome II : CORRESPONDANCE, juillet 1675-
Suhamy) – LE NAIN NOIR (trad., présent. septembre 1680.
et notes d’Alain Jumeau) – LE CŒUR DU 1974. N° 112. 1 616 p. u A10525-6. 57,00 €
MID-LOTHIAN (trad., présent. et notes de
Tome III : CORRESPONDANCE, septembre
S. Monod) – APPENDICE : INTRODUCTION 1680-avril 1696.
AUX CONTES DU TAVERNIER (trad., pré-
1978. N° 124. 1 904 p. u A10935-5. 61,00 €
sent. et notes d’Alain Jumeau).
2003. N° 492. 1 584 p. u A11619-3. 63,50 €
SHAKESPEARE
IVANHOÉ ET AUTRES ROMANS Certains continuent à se demander
Édition sous la direction de Sylvère si c’est bien un nommé William
Monod et Jean-Yves Tadié, comportant Shakespeare (1564-1616) qui a écrit
introduction, chronologie, avertisse- les œuvres qui lui sont attribuées. Car
ment, notices, notes et complément le massif est si imposant qu’on a
bibliographique. peine à l’identifier à un seul auteur.
IVANHOÉ (trad., présent. et notes d’Henri Profon dément enraciné dans son
Suhamy) – QUENTIN DURWARD (trad. de époque, nourri de l’histoire des îles
Philippe Jaudel, présent. et notes de Pierre britanniques telles que la relataient
Morère) – LE TALISMAN (trad., présent. alors les historiens, et de l’Antiquité
et notes de S. Monod) – APPENDICE : LA telle que l’on se l’imaginait, le théâtre
CHEVALERIE (trad., présent. et notes de de Shakespeare appartient pourtant à
P. Morère). l’univers entier et à tous les temps.
2007. N° 531. 1 680 p. u A11620-7. 59,00 € Brassant genres et modes, refusant la
soumission aux « règles », Shakespeare
crée et met en scène des êtres de chair
SÉVIGNÉ (Mme de) et de langage et résume en eux la
On ne peut contester à Marie de Rabutin condition humaine. Il a fait du monde
Chantal, marquise de Sévigné (1626- un théâtre, et du théâtre un monde.
1696), le titre de plus célèbre épisto- (J. Ga.)
lière de France. Ses lettres écrites d’un
ton libre et d’un style inventif nous ŒUVRES COMPLÈTES
introduisent dans sa familiarité et dans Nouvelle édition, bilingue, sous la
celle de son siècle. Si les lettres à sa fille, direction de Jean-Michel Déprats et

148
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page149

Gisèle Venet, comportant préface par Tome III : HISTOIRES, I


Anne Barton, « Traduire Shakespeare » I HENRY VI –II HENRY VI – III HENRY VI
par Jean-Michel Déprats, chronolo- (éd., trad., présent. et notes L. Cottegnies)
gie et repères bibliographiques par – RICHARD III (éd. G. Venet, trad. J.-M.
Henri Suhamy. Introduction aux tra- Déprats, présent. et notes G. Venet) –
gédies par Gisèle Venet (tome I) et LE ROI JEAN (éd. G. Venet, trad. J.-M.
bibliographie sur les tragédies par Déprats, présent. et notes Y. Peyré) –
Robert Ellrodt (tome II). Introduction APPENDICE : ÉDOUARD III (éd. G. Venet,
aux Histoires par Marie-Thérèse trad. J.-M. Déprats et Jean-Pierre Vincent,
Jones-Davies (tome III), « La Langue présent. et notes Anny Crunelle-Vanrigh).
de Shakespeare » par Henri Suhamy 2008. N° 546. 1 776 p. u A11364-2. 71,00 €
(tome III), et bibliographie sur les
histoires par Marie-Thérèse Jones- Tome IV : HISTOIRES, II

Davies (tome IV). Introductions aux RICHARD II (éd. G. Venet, trad. J.-M.
comédies par Gisèle Venet (tomes V et Déprats, présent. et notes Margaret Jones-
VI) et Yves Peyré (tome VII), et biblio- Davies) – I HENRY IV – II HENRY IV (éd. G.
graphie sur les comédies par Line Venet, trad. J.-M. Déprats, présent. et
Cottegnies (tome VII). notes G. Venet) – HENRY V (éd. G. Venet,
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes G.
Tome I : TRAGÉDIES, I Venet) – HENRY VIII (éd. H. Suhamy, trad.
TITUS ANDRONICUS (éd. G. Venet et Line J.-P. Richard, présent. et notes H. Suhamy)
Cottegnies, trad. Jean-Pierre Richard, – APPENDICE : SIR THOMAS MORE (éd.
présent. et notes d’Yves Peyré) – ROMÉO Jean-Pierre Villquin et Gilles Bertheau,
ET JULIETTE (éd. G. Venet et L. Cottegnies, trad. et présent. J.-P. Villquin, notes G.
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes de Bertheau et J.-P. Villquin).
G. Venet) – JULES CÉSAR (éd. H. Suhamy, 2008. N° 547. 1 760 p. u A11365-5. 71,00 €
trad. Jérôme Hankins, présent. avec la Les deux volumes des Histoires sous coffret :
collab. de Catherine Treilhou-Balaudé A12123-0. 142,00 €
et notes de Richard Marienstras) –
HAMLET (éd. H. Suhamy, trad. J.-M.
Tome V : COMÉDIES, I
LA COMÉDIE DES ERREURS (éd., trad.,
Déprats, présent. et notes de Lois Potter)
présent. et notes H. Suhamy) – LES
– OTHELLO (éd. G. Venet et L. Cottegnies,
DEUX GENTILSHOMMES DE VÉRONE (éd.
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes de
L. Cottegnies, trad., présent. et notes
G. Venet).
H. Suhamy) – LE DRESSAGE DE LA
2002. N° 50. 1 744 p. u A11362-6. 68,00 €
REBELLE [LA MÉGÈRE APPRIVOISÉE] (éd.
Tome II : TRAGÉDIES, II L. Cottegnies, trad. J.-M. Déprats et J.-P.
LE ROI LEAR (éd. G. Venet et L. Cottegnies, Richard, présent. et notes Y. Peyré) –
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes de PEINES D’AMOUR PERDUES – LE SONGE
R. Ellrodt) – MACBETH (éd. H. Suhamy, D’UNE NUIT D’ÉTÉ – LE MARCHAND DE
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes VENISE (éd. G. Venet, trad. J.-M. Déprats,
d’Y. Peyré) – TIMON D’ATHÈNES (éd. L. présent. et notes, G. Venet).
Cottegnies et G. Venet, trad. J.-M. Déprats, 2013. N° 591. 1 520 p. u A12078-3. 67,50 €
présent. et notes de R. Marienstras) – Tome VI : COMÉDIES, II
ANTOINE ET CLÉOPÂTRE (éd. G. Venet et LES JOYEUSES ÉPOUSES DE WINDSOR
L. Cottegnies, trad. J.-M. Déprats et (éd. G. Venet, trad. J.-M. Déprats et J.-P.
G. Venet, présent. et notes de G. Venet) – Richard, présent. et notes G. Venet) –
CORIOLAN (éd. L. Cottegnies et G. Venet, BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN (éd. L.
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes de Cottegnies, trad. J.-P. Richard, présent.
R. Marienstras). et notes M. Jones-Davies) – COMME IL
2002. N° 51. 1 632 p. u A11363-9. 66,00 € VOUS PLAIRA (éd. G. Venet, trad. J.-M.
Les deux volumes sous coffret : Déprats, présent. et notes H. Suhamy) –
A11723-3. 134,00 € LA NUIT DES ROIS (éd. G. Venet, trad.

149
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page150

J.-M. Déprats, présent. et notes G. Venet) AU BORD DE L’EAU


– MESURE POUR MESURE (éd. G. Venet, Traduction de Jacques Dars avec
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes introduction (tome I), note sur la pro-
Jean-Pierre Maquerlot) – TOUT EST BIEN nonciation des mots chinois, liste des
QUI FINIT BIEN (éd. G. Venet, trad. J.-M. cent huit brigands, notes, vocabulaire,
Déprats et J.-P. Vincent, présent. et notes cartes et xylogravures anciennes. Avant-
G. Venet). propos d’Étiemble (tome I).
2016. N° 613. 1 712 p. u A10553-3. 72,00 €
Tome I : AU BORD DE L’EAU (SHUI-HU-
Tome VII : COMÉDIES, III ZHUAN),chapitres I à XLVI.
TROÏLUS ET CRESSIDA (éd. G. Venet, trad., 1978. N° 273. 1 408 p. u A10910-8. 63,00 €
présent. et notes J.-P. Maquerlot) –
Tome II : AU BORD DE L’EAU, chapitres
PÉRICLÈS (éd. L. Cottegnies, trad. Paul
XLVII à XCII. Épilogue.
Bensimon et J.-P. Richard, présent. et
1978. N° 274. 1 376 p. u A10911-1. 62,00 €
notes M. Jones-Davies) – CYMBELINE
(éd. L. Cottegnies, trad. J.-M. Déprats, Les deux volumes sous coffret :
présent. et notes M. Jones-Davies) – G00860-9. 121,00 €
LE CONTE D’HIVER (éd. L. Cottegnies,
trad. J.-M. Déprats, présent. et notes
M. Jones-Davies) – LA TEMPÊTE (éd.
G. Venet, trad. J.-M. Déprats, présent. SIMENON
et notes M. Jones-Davies) – LES DEUX Georges Simenon (1903-1989), écri-
NOBLES COUSINS (éd. L. Cottegnies,
vain universel ? En se mettant dans la
trad. J.-P. Richard, présent. et notes peau des autres pour créer ses person-
A. Crunelle-Vanrigh). nages, il a réussi à toucher au plus
2016. N° 614. 1 808 p. u A17849-4. 73,00 € près la « pâte humaine ». Parce qu’il
considérait que tout homme est un
Les trois volumes des Comédies sous coffret : personnage de roman et que nos vies –
A17862-5. 212,50 € aussi humbles ou pathétiques soient-
elles – sont elles-mêmes des romans,
son œuvre a trouvé écho en chacun de
SHI NAI-AN – nous. Et c’est à travers sa plus célèbre
LUO GUAN-ZHONG création, le commissaire Maigret, que
Premier entré à la Pléiade, éblouissant l’écrivain livre son éthique littéraire :
d’invention et de truculence, ce grand vivre la vie des autres, comprendre et
roman chinois met en scène des hors- ne pas juger.
la-loi, spécialistes d’arts martiaux ou
autres, recrutés parmi vagabonds ou
PEDIGREE ET AUTRES ROMANS
insoumis « des rivières et des lacs » ; ils
Édition de Jacques Dubois et Benoît
forment une bande de frères jurés unis
Denis, comportant préface, chronolo-
à la vie à la mort, se fortifient au cœur
gie, notices, notes, variantes, plans de
de marais (« Au bord de l’eau ») dans
Liège et complément bibliographique.
un repaire géant et minutieusement
organisé, et narguent le pouvoir impé- LES GENS D’EN FACE – LES TROIS CRIMES
rial en lançant à leur gré leurs expé- DE MES AMIS (éd. B. Denis) – MALEMPIN
ditions de justiciers... Aussi populaire – LA VÉRITÉ SUR BÉBÉ DONGE (éd. J.
là-bas qu’ici nos Trois mousquetaires, Dubois) – PEDIGREE – EN MARGE DE
ce livre savamment ourdi (reconnu « PEDIGREE » : JE ME SOUVIENS… (éd.
« œuvre de génie ») d’aventures violentes J. Dubois et B. Denis) – LES COMPLICES
ou subtiles mêle ruse et ribauderie, (éd. J. Dubois) – LES AUTRES (éd.
farce et stratégie, panache et poésie ; il B. Denis) – LA CHAMBRE BLEUE (éd.
nous offre tous les types, fort colorés, J. Dubois) – APPENDICE : LETTRE À MA
de Chinois, et reste miraculeusement MÈRE (éd. B. Denis).
jeune et actuel. (J. D.) 2009. N° 553. 1 744 p. u A11798-5. 64,00 €

150
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page151

ROMANS sel cède peu à peu la place à celui de


Édition de Jacques Dubois, avec la « somptueuse magnificence du
Benoît Denis, comportant introduction monde », dont l’écriture devient la
(tome I), bibliographie, filmographie rivale plus que le simple reflet.
(tome II) et pour chaque tome chrono-
logie, notices, notes et variantes. ŒUVRES
Tome I : LE CHARRETIER DE LA « PRO- Tome I : Édition d’Alastair B. Duncan,
VIDENCE » (éd. Benoît Denis) – L’AFFAIRE avec la collaboration de Jean H. Duffy,
SAINT- FIACRE – LES FIANÇAILLES DE comportant introduction, chronolo-
MR. HIRE (éd. Jacques Dubois) – LE COUP gie, notice biographique par Claude
DE LUNE – LA MAISON DU CANAL (éd. Simon, notices, notes et bibliographie.
B. Denis) – L’HOMME QUI REGARDAIT « Le Récit de la description », par
PASSER LES TRAINS – LE BOURGMESTRE Mireille Calle-Gruber.
DE FURNES (éd. J. Dubois) – LES INCONNUS
LE VENT, TENTATIVE DE RESTITUTION
DANS LA MAISON – LA VEUVE COUDERC
D’UN RETABLE BAROQUE – LA ROUTE DES
(éd. B. Denis) – LETTRE À MON JUGE (éd. FLANDRES – LE PALACE – LA CHEVELURE
J. Dubois). DE BERENICE [FEMMES] (éd. A. B. Duncan)
2003. N° 495. 1 600 p. u A11674-4. 63,50 € – LA BATAILLE DE PHARSALE (éd. J. H.
Tome II : LA NEIGE ÉTAIT SALE – LES Duffy) – TRIPTYQUE – DISCOURS DE
MÉMOIRES DE MAIGRET – LA MORT DE STOCKHOLM (éd. A. B. Duncan) – LE
BELLE (éd. B. Denis) – MAIGRET ET JARDIN DES PLANTES (éd. J. H. Duffy) –
L’ HOMME DU BANC (éd. J. Dubois) – APPENDICES : I. DEUX ÉCRITS DE CLAUDE
L’HORLOGER D’EVERTON (éd. B. Denis) – SIMON SUR LE ROMAN. II. TEXTES, PLANS
LE PRÉSIDENT (éd. J. Dubois) – LE TRAIN ET SCHÉMAS DE CLAUDE SIMON, RELATIFS
(éd. B. Denis) – MAIGRET ET LES BRAVES À SES ROMANS (éd. A. B. Duncan).
GENS – LES ANNEAUX DE BICÊTRE (éd. 2006. N° 522. 1 656 p. u A11708-6. 63,50 €
J. Dubois) – LE PETIT SAINT – LE CHAT Tome II : Édition d’Alastair B. Duncan,
(éd. B. Denis). avec Bérénice Bonhomme et David
2003. N° 496. 1 760 p. u A11675-7. 66,00 € Zemmour, comportant introduction,
Les deux volumes sous coffret : chronologie, notices, notes et complé-
A11755-2. 129,50 € ment bibliographique.
L’ H E R B E – H I S T O I R E – L E S C O R P S
CONDUCTEURS – LEÇON DE CHOSES – LES
SIMON GÉORGIQUES – L’INVITATION – L’ACACIA –
Toute l’œuvre de Claude Simon LE TRAMWAY – DEUX TEXTES NON PUBLIÉS
(1913-2005) est profondément mar- EN VOLUME DU VIVANT DE CLAUDE SIMON :
quée par cette heure de mai 1940 ARCHIPEL et NORD. – APPENDICES : TEXTES,
durant laquelle il suivit son colonel PLANS ET SCHÉMAS DE CLAUDE SIMON,
« avec la certitude d’être tué dans la RELATIFS À SES ROMANS.
seconde qui allait suivre ». Son écriture, 2013. N° 586. 1 712 p. u A11912-7. 66,50 €
dont la précision fascinante se teinte
toujours d’humour, vise d’abord à
restituer au plus près la multitude de SOMADEVA
sensations et d’images qui, quelle que L’une des œuvres majeures de la litté-
soit l’expérience – la destruction d’un rature sanskrite, ici proposée pour la
escadron pendant la débâcle, la révo- première fois dans une traduction
lution espagnole, la jalousie, une française intégrale. Ce recueil, attribué
course de chevaux… –, assaillent à à Somadeva (XIe siècle), mêle récits
chaque instant la conscience. Mais de fantastiques (dont les célèbres Contes
La Route des Flandres au Jardin des du Vampire), mythes, épopées, voyages
Plantes, le sentiment du chaos univer- et histoires d’amour. Au-delà de sa

151
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page152

diversité, le livre est rigoureusement JINGU QIGUAN


construit : les contes (plusieurs centaines) (CONTES CHINOIS DES MING)
sont regroupés en « flots », et tous les Traduction de Rainier Lanselle, avec
flots se jettent dans l’océan. Chaque introduction, tableau des principales
histoire a son unité, toutes concourent périodes historiques et des dynasties,
à la cohérence de l’ensemble. bibliographie, notices, notes et répertoire.
1996. N° 430. 2 176 p. u A11332-3. 76,00 €
OCÉAN DES RIVIÈRES
DE CONTES SPINOZA
Édition sous la direction de Nalini Spinoza naît en 1632 dans la commu-
Balbir, comportant introduction, chro- nauté juive d’Amsterdam avec laquelle
nologie sommaire, prononciation des il rompra. Malgré ses liens avec le
mots sanskrits, notices, notes, carte, monde actuel et politique, il incarne le
répertoire, liste typologique des contes, type du philosophe solitaire. La plus
bibliographie, table analytique et illus- grande partie de son œuvre est publiée
trations. Présentations et notes des en 1677, l’année de sa mort, par ses
traducteurs. proches. Tout un XVIIIe siècle s’est fait
OCÉAN DES RIVIÈRES DE CONTES : livres I, peur avec Spinoza, qualifié de maté-
II, III, IV (trad. Jean-Pierre Osier), livres rialiste et d’athée, de destructeur du
V, VI, VII (trad. Jean Fezas), livre VIII libre arbitre et de la morale. Il a fallu
(trad. J.-P. Osier) , livre IX (trad. attendre l’idéalisme allemand,
Mildrède Besnard), livres X, XI (trad. N. Schelling et Hegel, pour que soit abor-
Balbir) , livre XII (trad. Christine dé le contenu spéculatif du spinozisme :
Chojnacki), CONTES DU VAMPIRE (trad. le rapport de la totalité et de l’unité,
Louis Renou, collab. Simone Renou, rév. de l’infinité et de la négation, de
Colette Caillat) , livre XIII (trad. C. l’absolu, de la substance et de la liberté
Chojnacki), livres XIV, XV (trad. Lucien (A. J.-L. D.)
Billoux), livres XVI, XVII (trad. Sylvain
Brocquet), livre XVIII (trad. J.-P. Osier). ŒUVRES COMPLÈTES
1997. N° 438. Indisponible provisoirement. Traductions de Roland Caillois pour
l’œuvre philosophique, de Madeleine
Francès pour l’œuvre politique, de
Robert Misrahi pour l’œuvre exégé-
SPECTACLES CURIEUX tique et la correspondance, avec notes,
D’AUJOURD’HUI index des noms propres, index des
ET D’AUTREFOIS matières et index des sentiments.
Vers 1640, peu avant la chute des Introduction, biographie et bibliogra-
Ming, Feng Menglong, éditeur dans la phie de Roland Caillois.
ville de Suzhou, réunit quarante COURT TRAITÉ – TRAITÉ DE LA RÉFORME
contes puisés dans les recueils chinois DE L’ENTENDEMENT – LES PRINCIPES DE
les plus célèbres. C’est cette anthologie LA PHILOSOPHIE DE DESCARTES – PEN-
qui est ici traduite, pour la première SÉES MÉTAPHYSIQUES – L’ ÉTHIQUE –
fois, dans son intégralité. Piquantes, TRAITÉ DES AUTORITÉS THÉOLOGIQUE ET
édifiantes ou galantes, ces histoires POLITIQUE – TRAITÉ DE L’AUTORITÉ POLI-
reprennent des thèmes chers aux TIQUE – CORRESPONDANCE – APPENDICE.
conteurs publics et constituent le plus 1954. N° 108. 1 648 p. u A10530-2. 61,00 €
précieux des témoignages sur les us et
coutumes d’une société dans laquelle
on pénètre avec bonheur, comme sur STAËL (Mme de)
une terre étrangère dont les frontières Germaine de Staël (1766-1817) ne se
jusqu’alors infranchissables s’ouvri- laisse pas définir via les hautes
raient soudain à la curiosité. figures masculines qui ont jalonné

152
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page153

sa vie : son père (Necker), ses amis ŒUVRES INTIMES


et amants célèbres (tel Benjamin Nouvelle édition de Vittorio Del Litto,
Constant), son meilleur ennemi comportant préface (tome I), tableau
(Bonaparte). Elle est de son vivant la chronologique, notices, notes et
femme la plus illustre d’Europe et variantes. Index de Michel Léturmy
entend être jugée sur son œuvre. Fille (tome II). Croquis et figures autogra-
des Lumières et de la Révolution, elle phes. Reproduction des gravures reliées
prône, dans ses écrits politiques aussi par Stendhal dans son manuscrit.
bien que dans ses œuvres de fiction,
la liberté de penser et d’aimer en Tome I : JOURNAL , 1801-1817 –
dehors des carcans imposés. Comme APPENDICES : I. FRAGMENT DU JOURNAL
ses héroïnes Delphine et Corinne, DE LOUIS CROZET (1805). II. CARAC-
victimes des préjugés d’hommes TÈRES (1805-1806). III . VOYAGE À
confits en patriarcat, elle détonne BRUNSWICK (1808). IV. EXTRAITS DU
dans une société qui préfère l’hypo- JOURNAL DE FÉLIX FAURE (1809). V. HIS-
crisie à l’enthousiasme. TOIRE D’UNE PARTIE DE MA VIE (1811).
VI. VOYAGE AU HAVRE, récits de Louis
ŒUVRES Crozet et de Félix Faure (1811). VII.
Édition sous la direction de Catriona PENDANT LA CAMPAGNE D’ALLEMAGNE DE
Seth, comportant introduction, chrono- 1813. VIII. JOURNAL 1814. IX. VOYAGE À
logie, notices, notes et bibliographie.
LONDRES (1817).
DE LA LITTÉRATURE CONSIDÉRÉE DANS 1981. N° 109. 1 680 p. u A10944-3. 49,70 €
SES RAPPORTS AVEC LES INSTITUTIONS
SOCIALES (éd. Valérie Cossy et C. Seth) – Tome II : JOURNAL , 1818-1842 –
DELPHINE ; APPENDICE : APPORTS DE SOUVENIRS D’ÉGOTISME – VIE DE HENRY
L’ ÉDI TION DE 1820 – CORINNE OU BRULARD – APPENDICE : TITRES ET PLANS
L’ITALIE (éd. C. Seth). – APPENDICE GÉNÉRAL : 1° NOTICES
2017. N° 621. 1 728 p. u A14390-0. 72,50 € AUTOBIOGRAPHIQUES, 2° PRIVILÈGES, 3°
TESTAMENTS.
1982. N° 304. 1 744 p. u A10945-6. 57,00 €

STENDHAL
Presque méconnu de son vivant, Henri
Beyle (1783-1842) apparaît aujour- ŒUVRES ROMANESQUES
d’hui par l’abondance, l’originalité, la COMPLÈTES
valeur de son œuvre, comme un des Nouvelle édition.
écrivains majeurs de son époque. Lui- Édition de Yves Ansel, Philippe
même avait prévu qu’il serait célèbre Berthier, Xavier Bourdenet (tomes
en 1936. Mais son audience, depuis, II-III) et Serge Linkès (tome III),
grâce aux savants travaux de fervents comportant préface, introduction,
stendhaliens, n’a cessé de s’étendre. Le chronologie, notices, notes, variantes
secret de ce succès tient peut-être pour et choix bibliographique.
une large part à ce bonheur d’écrire
qu’on sent plus que chez nul autre Tome I : ANECDOTE – ROMAN – JOURNAL
écrivain dans tout ce qui sort de sa DE SIR JOHN ARMITAGE – ERNESTINE OU
plume, allégresse née de l’alliance entre LA NAISSANCE DE L’AMOUR – SOUVENIRS
la lucidité toujours en éveil de l’intelli- D’UN GENTILHOMME ITALIEN – ARMANCE
gence et la vive sensibilité de l’âme. Il – VANINA VANINI – LE COFFRE ET LE
en résulte, aussi bien dans ses romans REVENANT – MINA DE VANGHEL – LE
que dans ses écrits intimes ou ses PHILTRE (éd. Ph. Berthier) – LE ROUGE ET
autres ouvrages, une sorte d’allant très LE NOIR – APPENDICES (éd. Y. Ansel).
entraînant qui n’est qu’à lui. (J.-P. C.) 2005. N° 4. 1 248 p. u A11714-6. 54,00 €

153
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page154

Tome II : LE JUIF – SAN FRANCESCO A STEVENSON


RIPA – LE LAC DE GENÈVE – PAUL SERGAR Rejeton d’une lignée de bâtisseurs de
– U N E P O S I T I O N S O C I A L E (éd. Ph. phares, bâtisseur de légendes lui-
Berthier) – LUCIEN LEUWEN (version du même, Robert Louis Stevenson
manuscrit autographe et version « Le (1850-1894), né à Édimbourg, est
Chasseur vert ») – APPENDICES (éd. Y. enterré dans une île du Pacifique. Sa
Ansel et X. Bourdenet) – MARIA FORTUNA vie ne fut qu’un voyage – en France,
– ANECDOTE ITALIENNE – VITA DI D. en Californie, dans les monts Adiron-
RUGGIERO – VITTORIA ACCORAMBONI – dacks, en Polynésie, sur les mers, mais
TAMIRA WANGHEN – LE ROSE ET LE VERT aussi, et surtout, dans l’imaginaire.
– LES CENCI – HISTOIRE DE MME TARIN – Son œuvre ne cherche pas à faire
LE CONSPIRATEUR (éd. Ph. Berthier). concurrence à la vie et elle n’est pas en
2007. N° 13. 1 488 p. u A11801-2. 61,00 € quête d’exotisme : l’île au trésor est
la création in camera d’un lieu
Tome III : A - I M A G I N AT I O N – L A mythique. Stevenson tourne le dos à
DUCHESSE DE PALLIANO – LISIMON – toute forme de réalisme et de natura-
L’ABBESSE DE CASTRO – LA CHARTREUSE lisme, il respecte l’opacité du réel, il
DE PARME – APPENDICES – TROP DE laisse au monde son secret. La narration,
FAVEUR TUE – LE CHEVALIER DE SAINT- chez lui, cède le pas à la poésie, pour
ISMIER (éd. Ph. Berthier) – FÉDER (éd. X. hisser la réalité au niveau du mythe.
Bourdenet) – PHILIBERT LESCALE (éd.
Ph. Berthier) – LAMIEL – APPENDICES L’ÎLE AU TRÉSOR –
(éd. Y. Ansel et S. Linkès) – DON PARDO – DR JEKYLL ET M. HYDE
SUORA SCOLASTICA (éd. Ph. Berthier). [ŒUVRES, I]
2014. N° 16. 1 520 p. u A12052-3. 67,50 € Édition sous la direction de Charles
Ballarin, comportant introduction,
chronologie, notices et notes.
VOYAGES EN FRANCE CROISIÈRE À L’INTÉRIEUR DES TERRES.
Édition de Vittorio Del Litto, compor- APPENDICE : ÉPILOGUE – VOYAGE AVEC UN
tant préface, introduction, notices, ÂNE DANS LES CÉVENNES. APPENDICE : UNE
notes, variantes et bibliographie. VILLE DE MONTAGNE EN FRANCE (trad.,
Index de Claire Simonin. présent. et notes de Laurent Bury) – LES
MÉMOIRES D’UN TOURISTE – VOYAGE EN NOUVELLES MILLE ET UNE NUITS (trad.,
FRANCE – VOYAGE DANS LE MIDI DE LA présent. et notes de Ch. Ballarin) – L’ÎLE
FRANCE – APPENDICES. AU TRÉSOR (trad., présent. et notes de
1992. N° 386. 1 664 p. u A10696-3. 76,00 € Marc Porée) – LE PRINCE OTHON (trad.,
présent. et notes de Marc Rolland) – LE
DYNAMITEUR (trad., présent. et notes de
VOYAGES EN ITALIE Patrick Hersant) – L’ÉTRANGE CAS DU
Édition de Vittorio Del Litto, compor- DOCTEUR JEKYLL ET DE M. HYDE (trad.,
tant préface générale, tableau chrono- présent. et notes de Ch. Ballarin).
logique des voyages de Stendhal 2001. N° 474. 1 296 p. u A11268-7. 59,00 €
(1791-1829), « Le voyage d’après
Stendhal (1801-1829) », notices, notes LE MAÎTRE DE BALLANTRAE
et variantes. Index de Michel Léturmy. ET AUTRES ROMANS
ROME, NAPLES ET FLORENCE EN 1817 – [ŒUVRES, II]
L’ITALIE EN 1818 – ROME, NAPLES ET FLO- Édition sous la direction de Charles
RENCE (édition de 1826) – PROMENADES Ballarin et Marc Porée, comportant
DANS ROME – SUPPLÉMENTS : LES MARION- introduction, chronologie, notices et
NETTES, LETTRES DE ROME À ROMAIN
notes.
COLLOMB, LES AMBASSADEURS, ETC. ENLEVÉ ! (trad., présent. et notes de
1973. N° 249. 1 920 p. u A10697-6. 60,00 € M. Porée) – LA CHAUSSÉE DES MERRY

154
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page155

MEN (trad., présent. et notes de Mathieu fait de ses représentants des margi-
Duplay) – LA FLÈCHE NOIRE (trad., pré- naux, va-t-elle devenir celle des empe-
sent. et notes de Ch. Ballarin) – LE GRAND reurs romains ? C’est que très tôt elle
BLUFF (trad., présent. et notes de Patrick se constitue en un rigoureux système
Hersant) – LE MAÎTRE DE BALLANTRAE comparable à un œuf dont la coquille
(trad., présent. et notes d’Alain Jumeau) serait la dialectique ou la logique, le
– LE PILLEUR D’ÉPAVES (trad., et notes blanc la physique, et le jaune
de Marie-Anne de Kisch, présent. de l’éthique. Le sage – mais a-t-il jamais
Ch. Ballarin). existé ? – doit rassembler en son âme
2005. N° 513. 1 440 p. u A11269-1. 66,00 € science et vertu. (J.-P. D.)
Édition sous la direction de Pierre-
VEILLÉES DES ÎLES –
Maxime Schuhl, comportant préface,
DERNIERS ROMANS
notices, notes et bibliographie.
[ŒUVRES, III]
Introduction à l’étude du stoïcisme,
Édition sous la direction de Charles
d’Émile Bréhier.
Ballarin et Marc Porée, comportant
introduction, chronologie, notices et I. CLÉANTHE : L’HYMNE À ZEUS (trad.,
notes. présent. et notes de P.-M. Schuhl) –
II. LES DOCTRINES. DIOGÈNE LAËRCE :
VEILLÉES DES ÎLES : LA PLAGE DE
VIES ET OPINIONS DES PHILOSOPHES ,
FALESÁ, LE DIABLE DANS LA BOUTEILLE,
livre VII (trad. É. Bréhier, rév. V. Gold-
L’ÎLE AUX VOIX (trad., présent. et notes
schmidt et P. Kucharski, présent. et notes
de Mathieu Duplay) – CATRIONA (trad.,
de V. Goldschmidt) – PLUTARQUE : DES
présent. et notes de M. Porée) – LE
CONTRADICTIONS DES STOÏCIENS – DES
CREUX DE LA VAGUE (trad. et notes de
NOTIONS COMMUNES CONTRE LES STOÏ-
Marie-Anne de Kisch, présent. de Ch.
CIENS (trad. É. Bréhier, rév., présent. et
Ballarin) – SAINT-YVES. APPENDICE : LA
notes de V. Goldschmidt) – CICÉRON :
FIN DU ROMAN PAR ARTHUR QUILLER-
PREMIERS ACADÉMIQUES, livre II (trad. É.
COUCH (trad., présent. et notes de
Bréhier, rév., présent. et notes de V. Gold-
Laurent Bury) – HERMISTON (trad., pré-
schmidt) – DES FINS DES BIENS ET DES
sent. et notes de Ch. Ballarin) – FABLES.
MAUX, livre III (trad. et notes d’É. Bréhier,
APPENDICES : L’ HORLOGER , LE SINGE
présent. V. Goldschmidt) – LES TUSCU-
ADEPTE DE LA SCIENCE (trad., présent. et
LANES, livre II, chapitres XII et XIII, livre III
notes de M. Duplay).
à partir du chapitre IV, livres IV et V
2018. N° 630. 1 296 p. u A11270-8. 68,00 €
(trad. É. Bréhier, rév., présent. et notes de
Prix de lancement jusqu’au 31/12/2018 : V. Goldschmidt) – DE LA NATURE DES
62,00 € DIEUX, livre II (trad., présent. et notes
d’É. Bréhier, rév. P. Aubenque) – TRAITÉ
DU DESTIN (trad., présent. et notes d’É.
STOÏCIENS (les) Bréhier, rév. P. Aubenque) – TRAITÉ DES
Nulle école philosophique ne peut se DEVOIRS, livres I, II, III (trad. É. Bréhier,
prévaloir d’une existence continue rév. P.-M. Schuhl, présent. et notes de V.
aussi longue : Zénon de Cittium fonde Goldschmidt) – III. LES DIRECTEURS
le Portique à la fin du IVe siècle av. J.-C. DE CONSCIENCE : SÉNÈQUE : DE LA
et Marc Aurèle est encore stoïcien au CONSTANCE DU SAGE (trad. É. Bréhier,
IIe s. Par Diogène de Babylone, puis rév., présent. et notes de L. Bourgey) – DE
Panétius et Posidonius, le stoïcisme LA TRANQUILLITÉ DE L’ÂME – DE LA BRIÈ-
prend peu à peu à Rome le rang de VETÉ DE LA VIE (trad. É. Bréhier, rév.,
philosophie officielle et inspire tout présent. et notes de J. Brunschwig) – DE
autant Cicéron que Sénèque. Com- LA VIE HEUREUSE (trad. É. Bréhier, rév.,
ment une philosophie aussi populaire présent. et notes de L. Bourgey) – DE
et révolutionnaire à son origine, toute LA PROVIDENCE (trad. É. Bréhier, rév.,
empreinte d’une insolence cynique qui présent. et notes de L. Brunschwig) –

155
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page156

LETTRES À LUCILIUS, 71 À 74 (trad. SWIFT


É. Bréhier, rév., présent. et notes de Écrivain anglais né et mort à Dublin,
L. Bourgey) – ÉPICTÈTE : ENTRETIENS, Swift (1667-1745) inaugure une
livres I À IV (trad. É. Bréhier, rév., pré- grande tradition anglo-irlandaise qui,
sent. et notes de P. Aubenque) – MANUEL via Wilde, Shaw, Yeats et Joyce,
(trad., présent. et notes de J. Pépin) débouche sur Samuel Beckett. Prêtre
– M A R C A U R È L E : P E N S É E S (trad. de l’Église anglicane, il fit autant de
É. Bréhier, rév. J. Pépin, présent. et notes politique – en faveur des Irlandais
de V. Goldschmidt). notamment – que de critique littéraire
1962. N° 156. 1 504 p. u A10541-6. 65,00 € et de littérature tout court. Sous cou-
leur d’inventer des mondes irréels,
Swift donne libre cours à sa faculté
SUPERVIELLE critique, à son ressentiment, le tout
Sur l’horizon de la poésie française, atténué, ou renforcé plutôt, par un
Jules Supervielle (1884-1960) appa- humour au vitriol. Les Voyages de
raît comme une brumeuse silhouette, Gulliver, détournés de leur public
une fumée volcanique absolument idéal, devinrent très vite l’un des pre-
étrangère à notre paysage. Né à miers grands livres offerts à la lecture
Montevideo de parents français, il a des enfants. (J. Ga.)
navigué entre ses deux patries et
entre ses deux cultures. Orphelin dès ŒUVRES
son plus jeune âge, il a toujours vécu Édition d’Émile Pons avec la collabo-
dans la proximité de la mort. Son ration de Jacques et Maurice Pons et
œuvre procède de ces déchirures, Bénédicte Lilamand, comportant pré-
qu’elle a cherché à réparer, mais dont face, chronologie, notes, bibliographie
elle tire une tension interne qui fait et index.
son dynamisme et sa singularité : VOYAGES DE GULLIVER : I. VOYAGE À
Supervielle est un écrivain entre deux LILLIPUT. II. VOYAGE À BROBDINGNAG.
mondes. III . VOYAGE À LAPUTA , BALNIBARBI ,
GLUBBDUBDRIB, LUGGNAGG ET AU JAPON.
ŒUVRES POÉTIQUES IV. VOYAGE CHEZ LES HOUYHNHNMS –
COMPLÈTES ÉCRITS DE JEUNESSE – CONTE DU TONNEAU
Édition sous la direction de Michel – LA BATAILLE DES LIVRES – PENSÉES SUR
Collot, comportant préface, chronolo- DIVERS SUJETS MORAUX ET DIVERTIS-
gie, notices, notes, variantes, bibliogra- SANTS – LES ÉCRITS DE BICKERSTAFF –
phie et table alphabétique des titres et MÉMOIRES DE MARTIN SCRIBLERUS – LA
des incipit. CONDUITE DES ALLIÉS – JOURNAL MANUS-
BRUMES DU PASSÉ (éd. Rodica Baconsky, CRIT À STELLA – HISTOIRE DES QUATRE
Hyun-Ja Kim-Schmidt et M. Collot) – DERNIÈRES ANNÉES DU RÈGNE DE LA
COMME DES VOILIERS – POÈMES – DÉBAR- REINE ANNE – LETTRES DU DRAPIER – INS-
CADÈRES (éd. H.-J. Kim-Schmidt et TRUCTIONS AUX DOMESTIQUES – PETITS
M. Collot) – GRAVITATIONS (éd. M. Collot) ÉCRITS EN PROSE – POÉSIES.
– LE FORÇAT INNOCENT (éd. James 1965. N° 180. 1 984 p. u A10544-5. 59,00 €
Hiddleston) – LES AMIS INCONNUS (éd.
Michel Sandras) – LA FABLE DU MONDE
(éd. Dominique Combe) – 1939-1945 TACITE
(éd. Christabel Grare) – À LA NUIT (éd. Cornelius Tacitus, originaire de la
M. Collot) – OUBLIEUSE MÉMOIRE (éd. Gaule méridionale ou de l’Italie du
Françoise Brunot-Maussang) – NAIS- Nord, naquit sous Néron mais écrivit
SANCES – L’ESCALIER – LE CORPS TRA- sous les deux premiers Antonins,
GIQUE (éd. M. Collot). Nerva et Trajan. Orateur, homme de
1996. N° 426. 1 184 p. u A11438-8. 59,00 € culture, homme d’État, il fut témoin

156
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page157

de la guerre civile (68-70) et des (1886-1965) la tension entre la


transformations que connut la vie modernité souvent conventionnelle
intellectuelle et politique en cette fin que son occidentalisation rapide a
d’un siècle et s’efforça d’en com- laissée en héritage au Japon, et une
prendre les raisons. Il croit à la mission tradition vidée de son contenu, vestige
de Rome et, après les « mauvais empe- d’un raffinement devenu sans objet.
reurs » (de Tibère à Néron), à une C’est dans cette tension que s’inscrit la
nouvelle jeunesse de Rome, qui per- thématique privilégiée de l’œuvre : les
mettra d’étendre au monde entier la relations entre hommes et femmes, ou,
civilisation et la paix. (P. G.) pour le dire autrement, la relation que
la chair entretient avec l’idéal. Les
ŒUVRES COMPLÈTES amours insensées de Tanizaki revêtent
Traduction de Pierre Grimal, avec à nos yeux une étrangeté radicale.
introduction, chronologie, bibliogra-
phie, notices, notes, index et cartes. ŒUVRES
LA VIE DE CN. JULIUS AGRICOLA – LA Pour chaque tome, préface et chrono-
GERMANIE – DIALOGUE DES ORATEURS – logie de Ninomiya Masayuki, notices,
HISTOIRES – ANNALES. notes et cartes. Répertoire, de Jacque-
1990. N° 361. 1 248 p. u A11176-5. 64,00 € line Pigeot et Jean-Jacques Tschudin
avec le concours d’Anne Bayard-Sakai
et Cécile Sakai. Notice sur l’œuvre
TALLEMANT DES RÉAUX théâtrale (tome I), et bibliographie
Lire Tallemant des Réaux (1619- générale (tome II) de J.-J. Tschudin.
1692), c’est s’offrir du plaisir. Les Table des textes contenus dans cette
Historiettes, recueil d’anecdotes et por- édition.
traits, présentent avec une méchanceté Tome I : LE TATOUAGE (trad. et notes de
délicieuse l’envers du décor du grand Marc Mécréant, présent. J.-J. Tschudin)
siècle. Nul n’y est épargné ; mais ce – LE KILIN (trad., présent. et notes de
n’est pas à dire que Tallemant se J. Pigeot et J.-J. Tschudin) – LES JEUNES
contente de caricaturer : son propos a GARÇONS (trad., présent. et notes de
toujours un fonds de vérité et d’exacti- C. Sakai) – LE SECRET (trad., présent. et
tude. Ses Historiettes constituent un notes de M. Mécréant) – TERREUR –
remède salutaire contre la mythologi- LA HAINE (trad., présent. et notes d’A.
sation du règne de Louis XIV. Des- Bayard-Sakai) – UNE MORT DORÉE
cendus de leur Olympe, les dieux après (trad., présent. et notes de C. Sakai) –
tout ne diffèrent point du commun des LE MEURTRE D’O-TSUYA – L’ESPION DU
mortels. (J. P.) KAISER (trad., présent. et notes de J.-J.
Tschudin) – V I S I O N S D ’ U N L I T D E
HISTORIETTES DOULEUR (trad., présent. et notes de
Édition d’Antoine Adam, comportant C. Sakai) – LA COMPLAINTE DE LA SIRÈNE
introduction, note bibliographique (trad., présent. et notes de J.-J. Tschudin)
(tome I) et index (tome II). – MOROSITÉS D’UN HÉRÉTIQUE (trad.,
présent. et notes de M. Mécréant) – LES
Tome I.
DEUX NOVICES (trad., présent. et notes de
1960. N° 142. 1 408 p. u A10547-4. 56,00 €
J. Pigeot) – LE PETIT ROYAUME (trad.,
Tome II. présent. et notes de C. Sakai) – NOSTAL-
1961. N° 151. 1 728 p. u A10548-7. 59,00 € GIE DE MA MÈRE (trad., présent. et notes
de J. Pigeot) – LE PIED DE FUMIKO (trad.
et notes de Madeleine Lévy-Faivre
TANIZAKI d’Arcier, présent. A. Bayard-Sakai) –
Jamais sans doute on n’aura mieux AFFRES D’UN JEUNE GARÇON (trad., pré-
perçu que chez Tanizaki Junichirô sent. et notes de M. Mécréant) – HISTOIRE

157
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page158

DE A ET B (trad., présent. et notes de gneux qui soutient sa famille ruinée en


Patrick De Vos) – O-KUNI ET GOHEI – LA produisant inlassablement des feuille-
SOURCE AU RENARD BLANC (trad., pré- tons humoristiques. Il est reconnu
sent. et notes de J.-J. Tschudin) – UN comme prosateur en 1888 avec La
AMOUR INSENSÉ (trad. et notes de M. Steppe, comme dramaturge en 1896
Mécréant, présent. A. Bayard-Sakai) – avec La Mouette. Il se sait tuberculeux,
MUMYÔ ET AIZEN (trad. et notes de M. donc condamné, dès 1897. L’œuvre
Mécréant, présent. J.-J. Tschudin) – LE immense qu’il accumule en quelques
PROFESSEUR RADÔ – LE PROFESSEUR années de vie est extraordinairement
RADÔ REVISITÉ (trad., présent. et notes de variée, profonde, drôle, poignante :
J.-J. Tschudin) – HISTOIRE DE TOMODA ET l’écrivain affirme croire en l’avenir,
MATSUNAGA – LA MÈCHE (trad., présent. tout son amour va aux enfants, aux
et notes d’A. Bayard-Sakai) – LE GOÛT êtres très jeunes ; mais ce qui le console
DES ORTIES (trad. Sylvie Regnault-Gatier vraiment de mourir, c’est peut-être de
et Anzai Kazuo, présent. et notes de J. déceler partout, dans la Russie de son
Pigeot et S. Regnault-Gatier) – YOSHINO temps, l’agonie d’un monde. (F. F.)
– LE RÉCIT DE L’AVEUGLE (trad., présent.
et notes de J. Pigeot) – HISTOIRE SECRÈTE ŒUVRES
DU SIRE DE MUSASHI (trad. M. Mécréant, Introduction, chronologie (tome I),
présent. J. Pigeot et notes de M. Mécréant notes et (tome III) table alphabétique
et J. Pigeot) – LE COUPEUR DE ROSEAUX des récits contenus dans les trois tomes,
(trad., présent. et notes de Daniel Struve) de Claude Frioux. Révision de Lily Denis.
– SHUNKIN, ESQUISSE D’UN PORTRAIT
Tome I : THÉÂTRE : PLATONOV – IVANOV
(trad., présent. et notes de J.-J. Tschudin)
– LA MOUETTE – L’ONCLE VANIA – LES
– ÉLOGE DE L’OMBRE (trad. René Sieffert, TROIS SŒURS – LA CERISAIE – LE CHANT
présent. J. Pigeot et notes de J. Pigeot et
DU CYGNE – L’OURS – LA DEMANDE EN
R. Sieffert) – LE CHAT, SON MAÎTRE ET SES
MARIAGE – LE TRAGÉDIEN MALGRÉ LUI –
DEUX MAÎTRESSES (trad., présent. et notes
LA NOCE – LE JUBILÉ – LES MÉFAITS DU
de C. Sakai).
TABAC (présent. et trad. d’Elsa Triolet,
1997. N° 434. 2 032 p. u A11319-2. 76,00 €
notes de C. Frioux et E. Triolet) – RÉCITS
Tome II : BRUINE DE NEIGE (trad. Marc [1882-1886] (trad. Madeleine Durand,
Mécréant, rév. et présent. A. Bayard- Édouard Parayre et André Radiguet) –
Sakai et notes de M. Mécréant) – LA APPENDICE : TEXTES CHOISIS PAR E. TRIOLET.
MÈRE DU GÉNÉRAL SHIGEMOTO (trad., 1968. N° 197. 1 568 p. u A10549-0. 56,50 €
présent. et notes de J. Pigeot) – ANNÉES Tome II : RÉCITS [1887-1892] (trad.
D’ENFANCE (trad. M. Mécréant, présent.
Édouard Parayre).
et notes de J.-J. Tschudin) – LA CLEF 1970. N° 220. 1 040 p. u A10550-4. 45,70 €
(trad., présent. et notes d’A. Bayard-
Sakai) – CHRONIQUE INHUMAINE (trad. et Tome III : RÉCITS [1892-1903] (trad.
notes de M. Mécréant, présent. J.-J. Édouard Parayre).
Tschudin) – LE PONT FLOTTANT DES 1971. N° 223. 1 056 p. u A10628-2. 52,00 €
SONGES (trad., présent. et notes de
J.-J. Tschudin) – JOURNAL D’UN VIEUX
FOU (trad., présent. et notes de C. Sakai). THÉÂTRE DE L’INDE
1998. N° 451. 1 680 p. u A11320-5. 79,00 € ANCIENNE
Entremêlées de prose et de vers et ins-
pirées des grandes épopées ou des
TCHÉKHOV contes, les pièces de théâtre de l’Inde
Petit-fils de serf, fils d’épicier, Tchékhov ancienne (IIe-VIIIe siècle) séduisent par
(1860-1904) naît et grandit à Taganrog, leur étrangeté poétique. Ce théâtre,
au fond de la steppe ; à Moscou il est associant tous les arts de la scène –
ensuite un étudiant en médecine beso- jeu, danse, chant et musique –, s’appa-

158
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page159

rente au spectacle total qu’est l’opéra livrets d’opéra (dont l’admirable


occidental, et se perpétue, presque à Atys) –, le Théâtre du XVII e siècle
l’identique, sur les scènes indiennes conduit le lecteur du temps d’Alexan-
contemporaines. Cette anthologie en dre Hardy à l’aube de la Comédie-
présente les œuvres les plus impor- Française. (J. T.)
tantes, dont plusieurs restaient inédites
en français. Édition de Jacques Scherer pour le
tome I, J. Scherer et Jacques Truchet
Édition sous la direction de Lyne pour le tome II, J. Truchet et André
Bansat-Boudon, comportant intro- Blanc pour le tome III, comportant,
duction, jalons chronologiques, pro- pour chaque tome, introduction, chro-
nonciation des mots sanskrits, notices, nologie, notices, notes, variantes,
notes, carte, tableaux généalogiques, index des notes de langue, (tome I)
répertoire et bibliographies. bibliographie générale et (tome III)
BHASA : LES STATUES (trad. Charles complément bibliographique et table
Malamoud) – LE SACRE (trad. Yves Codet) géné rale alphabétique par noms
– LA GESTE DU JEUNE KRISHNA (trad. d’auteur.
André Couture) – LES CUISSES BRISÉES
(trad. Sylvain Brocquet) – AVIMARAKA
Tome I : MONTCHRESTIEN : HECTOR –
HARDY : SCÉDASE OU L’HOSPITALITÉ VIO-
(trad. Nalini Balbir) – LES VŒUX DE
LÉE – LA FORCE DU SANG – LUCRÈCE, OU
YAUGAMDHARAYANA – VASAVADATTA VUE
L’ADULTÈRE PUNI – TABARIN : [LES DEUX
EN SONGE (trad. Y. Codet) – KALIDASA :
POURCEAUX] – [LE VOYAGE AUX INDES] –
SHAKUNTALA AU SIGNE DE RECONNAIS-
THÉOPHILE DE VIAU : LES AMOURS TRA-
SANCE – URVASHI CONQUISE PAR LA
GIQUES DE PYRAME ET THISBÉ – RACAN :
VAILLANCE – MALAVIKA ET AGNIMITRA
LES BERGERIES – MAIRET : LA SYLVIE – LA
(trad. L. Bansat-Boudon) – SHUDRAKA :
SILVANIRE, OU LA MORTE VIVE – LES
LE PETIT CHARIOT DE TERRE CUITE (trad.
GALANTERIES DU DUC D’OSSONNE, VICE-
Y. Codet) – HARSHA : RATNAVALI (trad. S.
Brocquet) – PRIYADARSHIKA (trad. ROI DE NAPLES – LA SOPHONISBE –
Marie-Claude Porcher) – BHAVABHUTI : ROTROU : LA BAGUE DE L’OUBLI – LA
LA FIN DE LA GESTE DE RAMA (trad. L. BELLE ALPHRÈDE – LAURE PERSÉCUTÉE –
Bansat-Boudon) – BHATTANARAYANA : LE VÉRITABLE SAINT GENEST – VENCES-
LES TRESSES RENOUÉES (trad. Y. Codet) LAS – COSROÈS.
APPENDICE : FABRIQUE DU THÉÂTRE. LES 1975. N° 257. 1 440 p. u A10794-4. 49,50 €
VERSIONS SCÉNIQUES DE « SHAKUNTALA »
Tome II : DU RYER : LES VENDANGES DE
ET DE L’ACTE IV D’ « URVASHI » (trad. L.
SURESNES – ALCIONÉE – LA CALPRENÈDE :
Bansat-Boudon).
LA MORT DE MITHRIDATE – LE COMTE
2006. N° 523. 1 648 p. u A11435-9. 80,50 €
D ’ ESSEX – TRISTAN L’ HERMITE : LA
MARIANNE – LA MORT DE SÉNÈQUE (éd.
J. Scherer) – DESMARETS DE SAINT-
THÉÂTRE SORLIN : LES VISIONNAIRES – SAINT-
DU XVIIe SIÈCLE ÉVREMOND : LA COMÉDIE DES ACADÉ-
On vient de rejouer avec éclat Mairet, MISTES – SCUDÉRY : L’AMOUR TYRAN-
Rotrou, Tristan l’Hermite, Quinault, NIQUE – SCARRON : JODELET OU LE
Regnard... Que de talents trop oubliés MAÎTRE VALET – DOM JAPHET D’ARMÉNIE
à côté des « grands classiques », dont – CYRANO DE BERGERAC : LE PÉDANT
les œuvres s’éclairent d’ailleurs d’une JOUÉ – THOMAS CORNEILLE : TIMOCRATE
lumière nouvelle quand on les replace – ARIANE – QUINAULT : AMALASONTE –
dans la production contemporaine ! ASTRATE, ROI DE TYR – DONNEAU DE VISÉ :
À travers 27 auteurs et 57 pièces LA VEUVE À LA MODE – MONTFLEURY : LA
de genres très différents – tragédies, FEMME JUGE ET PARTIE – HAUTEROCHE :
tragi-comédies, pastorales, comédies LE DEUIL (éd. J. Truchet).
de toutes sortes en vers ou en prose, 1986. N° 330. 1 632 p. u A11107-1. 54,50 €

159
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page160

Tome III : QUINAULT : ATYS – ARMIDE – satirique, tragédie politique, tragédie


PRADON : PHÈDRE ET HIPPOLYTE – THO- domestique, etc., rend enfin justice à
MAS CORNEILLE ET DONNEAU DE VISÉ : une période flamboyante de l’histoire
LA DEVINERESSE OU LES FAUX ENCHAN- de la littérature.
TEMENTS (éd. J. Truchet) – FATOUVILLE :
Édition sous la direction de Line
ARLEQUIN PROTÉE (éd. A. Blanc) –
Cottegnies, François Laroque et Jean-
BARON : L’HOMME À BONNE FORTUNE
Marie Maguin, comportant introduc-
(éd. J. Truchet) – DANCOURT : LA DÉSO-
tions, chronologie, notices, notes et
LATION DES JOUEUSES – LE CHEVALIER
(tome II) répertoire, bibliographie.
À LA MODE (en collaboration avec
Sainctyon), L’ÉTÉ DES COQUETTES – LES Tome I : THOMAS NORTON ET THOMAS
VENDANGES DE SURESNES – LES CURIEUX
SACKVILLE (présent. de Paul Bacquet) :
DE COMPIÈGNE – LES TROIS COUSINES –
GORBODUC (trad. et notes d’André
LES AGIOTEURS (éd. A. Blanc) – CAMPIS-
Lascombes, présent. de P. Bacquet) –
TRON : TIRIDATE (éd. J. Truchet) –
JOHN LYLY (présent. de Francis Guinle) :
REGNARD OU DUFRESNY : ATTENDEZ-MOI
GALATÉE (trad., présent. et notes de F.
SOUS L’ORME – REGNARD : LE JOUEUR –
Guinle) – THOMAS KYD (présent. de J.-M.
LES FOLIES AMOUREUSES – LE LÉGATAIRE
Maguin) : LA TRAGÉDIE ESPAGNOLE
UNIVERSEL (éd. A. Blanc) – LA FOSSE :
(trad., présent. et notes de J.-M. Maguin)
MANLIUS CAPITOLINUS (éd. J. Truchet).
– HENRY PORTER (présent. de Jean-
1992. N° 391. 1 488 p. u A11232-6. 68,50 € Christophe Mayer) : LES DEUX MÉGÈRES
D’ABINGTON (trad., présent. et notes de
J.-C. Mayer) – ROBERT GREENE (présent.
de Delphine Lemonnier-Texier) : FRÈRE
THÉÂTRE BACON ET FRÈRE BUNGAY (trad. et notes
DU XVIIIe SIÈCLE de Marie-Anne de Kisch et F. Laroque,
Tome I. présent. de D. Lemonnier-Texier) –
CHRISTOPHER MARLOWE (présent. d’Yves
1973. N° 241. Épuisé.
Peyré) : LE JUIF DE MALTE (trad. et notes
Tome II. de F. Laroque, présent. d’Y. Peyré)
1974. N° 251. Épuisé. – G E O R G E P E E L E (présent. de D.
Lemonnier-Texier) : LE CONTE DE LA
BONNE FEMME (trad. et notes de M.-A. de
Kisch et F. Laroque, présent. de D.
THÉÂTRE Lemonnier-Texier) – ANONYME : ARDEN
ÉLISABÉTHAIN DE FAVERSHAM (trad., présent. et notes
Maeterlinck le soulignait, « on croit d’Anny Crunelle-Vanrigh) – CHRISTO-
volontiers que “l’homme aux myriades PHER MARLOWE : ÉDOUARD II (trad., pré-
d’âmes” [Shakespeare] a régné sur sent. et notes de F. Guinle) – LE DOCTEUR
son temps comme un grand roi inat- FAUST (trad., présent. et notes de Robert
tendu et solitaire ». De fait, les grandes Ellrodt) – THOMAS DEKKER (présent. de
œuvres de l’âge d’or du théâtre anglais Marie-Thérèse Jones-Davies) : LE JOUR
– qu’il est convenu d’appeler « élisabé- DE FÊTE DES CORDONNIERS (trad., pré-
thain » bien qu’il couvre aussi les sent. et notes de M.-T. Jones-Davies) –
règnes de Jacques Ier et de Charles Ier – THOMAS HEYWOOD (présent. de Pierre
, sont comme éclipsées par celles de Iselin) : UNE FEMME TUÉE PAR LA BONTÉ
Shakespeare. Si l’on a entendu parler (trad., présent. et notes de P. Iselin) –
du météore Marlowe et du poète lau- GEORGE CHAPMAN (présent. de Christine
réat Ben Jonson, bien des œuvres Sukic) : BUSSY D’AMBOISE (trad., présent.
d’une ampleur et d’une richesse consi- et notes de C. Sukic) – JOHN MARSTON
dérables restent dans l’ombre. Cette (présent. de F. Guinle) : LE MALCONTENT
anthologie, où voisinent comédie (trad., présent. et notes de F. Guinle) –

160
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page161

GEORGE CHAPMAN , BEN JONSON ET THÉÂTRE ESPAGNOL


JOHN MARSTON (présent. de Jean-Pierre
Villquin) : CAP À L’EST (trad., présent. et
DU XVIe SIÈCLE
Entre La Célestine – nom destiné à la
notes de J.-P. Villquin) – THOMAS MIDD-
scène, mais prélude de toute la drama-
LETON (présent. de François Maguin) :
turgie espagnole des XVIe et XVIIe siècles
LA TRAGÉDIE DU VENGEUR (trad., présent.
– et les pièces de Cervantès, se situe
et notes de F. Maguin) – APPENDICE.
toute une série d’auteurs sans lesquels
ANONYME : EVERYMAN, L’HOMME FACE À
n’auraient pu éclore la comedia et
LA MORT (trad. de F. Laroque, présent. de
l’auto sacramental que porteront à
P. Bacquet, notes de J.-M. Maguin).
leur perfection les grands dramaturges
2009. N° 555. 1 856 p. u A11317-0. 76,50 €
du Siècle d’or, de Lope de Vega à
Tome II : BEN JONSON (présent. de Calderón. Cette anthologie présente la
Michèle Willems) : VOLPONE (trad., pré- version complète des œuvres les plus
sent. et notes de M. Willems) – FRANCIS importantes, la plupart traduites pour
BEAUMONT (présent. de M.-T. Jones-
la première fois en français, de ces
Davies) : LE CHEVALIER DE L’ARDENT précurseurs injustement méconnus.
PILON (trad., présent. et notes de M.-T.
(R. M.)
Jones-Davies) – THOMAS DEKKER ET
THOMAS MIDDLETON : L’ENRAGÉE (trad. Édition sous la direction de Robert
de Georges Borias rév. par L. Cottegnies, Marrast, comportant chronologie,
présent. et notes de G. Borias) – BEN JON- bibliographie, notices, notes biblio-
SON : L’ALCHIMISTE (trad. M. et Raymond graphiques, notes et variantes. Intro-
Willems, présent. et notes de M. Willems) duction de Jean Canavaggio.
– JOHN WEBSTER (présent. d’Y. Peyré) :
LA CÉLESTINE, OU TRAGI-COMÉDIE DE
LE DÉMON BLANC (trad. et notes de M.-A.
CALIXTE ET MÉLIBÉE , attribuée à
de Kisch et F. Laroque, présent. d’Y. Peyré)
FERNANDO DE ROJAS (présent. J. Cana-
– LA DUCHESSE D’AMALFI (trad., présent.
vaggio, trad. et notes de Pierre Heugas) –
et notes de Gisèle Venet) – BEN JONSON :
GIL VICENTE : « AUTO » DE LA SIBYLLE
LA FOIRE DE LA SAINT- BARTHÉLEMY
CASSANDRE – « AUTO » DE LA BARQUE DU
(trad., présent. et notes de J.-P. Villquin)
PARADIS – TRAGI-COMÉDIE DE DON DUAR-
– THOMAS DEKKER , JOHN FORD ET
DOS (trad., présent. et notes de Paul
WILLIAM ROWLEY (présent. de P. Iselin) :
Teyssier) – JUAN DEL ENZINA : ÉGLOGUES
LA SORCIÈRE D’EDMONTON (trad. et notes
(trad., présent. et notes de Pierre Gué-
de J.-P. Villquin, présent. de P. Iselin) –
noun) – LUCAS FERNÁNDEZ : « AUTO » DE
THOMAS MIDDLETON ET WILLIAM
LA PASSION (trad., présent. et notes de
ROWLEY (présent. de Nathalie Rivère de
Florence Delay) – BARTOLOMÉ DE TORRES
Carles) : LA TRAGÉDIE DE L’ÉCHANGE (trad.
NAHARRO : LA « COMEDIA » HYMÉNÉE
de M.-A. de Kisch et F. Laroque, présent.
(trad., présent. et notes de Bernard Gille)
et notes de M.-A. de Kisch et N. Rivère de
– RECUEIL D’« AUTOS » ANCIENS : « AUTO »
Carles) – PHILIP MASSINGER (présent.
DU SACRIFICE D’ABRAHAM – « AUTO » DU
d’Agnès Lafont) : L’ACTEUR ROMAIN (trad.
MARTYRE DE SAINTE BARBE – « AUTO »
d’Y. Peyré, présent. et notes d’A. Lafont)
DU PROCÈS DE L’HOMME (trad., présent.
– JOHN FORD (présent. de R. Ellrodt) :
et notes de J. Canavaggio) – LOPE DE
DOMMAGE QU ’ ELLE SOIT UNE PUTAIN
RUEDA : COCU ET CONTENT – LE PAYS DE
(trad., présent. et notes de R. Ellrodt) –
COCAGNE – LES OLIVES (trad., présent. et
RICHARD BROME (présent. de Michel
notes de P. Guénoun) – JUAN DE LA
Bitot) : LES ANTIPODES (trad., présent. et
CUEVA : LE DIFFAMATEUR (trad., présent.
notes de M. Bitot).
et notes de Bernard Sesé) – JUAN DE
2009. N° 556. 1 920 p. u A11560-0. 76,50 €
TIMONEDA (présent. Jean-Louis Flecnia-
Les deux volumes sous coffret : koska) : « AUTO » DE LA BREBIS ÉGARÉE
A12617-6. 153,00 € (trad., présent. et notes de B. Sesé) –

161
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page162

« AUTO » DE LA FOI (trad., présent. et Canavaggio. Bibliographie générale


notes de J.-L. Flecniakoska) – LES de J. Canavaggio et R. Marrast. Carte
AVEUGLES ET LE VALET (trad., présent. et du Madrid de la comedia.
notes de P. Guénoun) – LUPERCIO LEO-
Tome I : LOPE FÉLIX DE VEGA CARPIO
NARDO DE ARGENSOLA : ISABELLE (trad.,
(présent. Bernard Gille) : LA FOIRE DE
présent. et notes de Michèle Gendreau-
MADRID – PERIBÁÑEZ ET LE COMMANDEUR
Massaloux) – JOSÉ DE VALDIVIELSO :
D ’ OCAÑA (trad., présent. et notes de
L’ASILE DES FOUS (trad., présent. et notes
Pierre Dupont) – L’ EAU FERRÉE DE
de J.-L. Flecniakoska) – AGUSTÍN DE ROJAS MADRID (présent. et notes de Nadine Ly,
VILLANDRANDO : « LOAS » EXTRAITES DU
trad. Patrice Bonhomme et N. Ly) –
« PLAISANT VOYAGE » (trad., présent. et
L’ADULTÈRE PARDONNÉE (trad., présent.
notes de Jean-Pierre Ressot) – MIGUEL DE et notes de Michel Garcia) – FUENTE
CERVANTES SAAVEDRA : « COMEDIA » DU
OVEJUNA (trad., présent. et notes de P.
SIÈGE DE NUMANCE – « COMEDIA »
Dupont) – MUDARRA LE BÂTARD (trad.,
FAMEUSE INTITULÉE LE RUFIAN BIENHEU-
présent. et notes de Pierre Blasco) – LA
REUX – « COMEDIA » FAMEUSE DE PEDRO PETITE NIAISE (trad., présent. et notes de
DE URDEMALAS – INTERMÈDE DU JUGE André Nougué et R. Marrast) – LE CHIEN
DES DIVORCES – INTERMÈDE DU GARDIEN DU JARDINIER (trad., présent. et notes de
VIGILANT – INTERMÈDE DU RETABLE DES Frédéric Serralta) – LE PAYSAN DANS SON
MERVEILLES – INTERMÈDE DU VIEILLARD COIN – LE MEILLEUR ALCADE EST LE ROI
JALOUX (trad., présent. et notes de R. (trad., présent. et notes de Jean Testas) –
Marrast). LE MARI LE PLUS CONSTANT, ORPHÉE
1983. N° 305. 1 184 p. u A11023-4. 39,00 € (trad., présent. et notes de Jean-Pierre
Ressot) – LE CHEVALIER D ’ OLMEDO
(trad., présent. et notes de J. Testas) –
THÉÂTRE ESPAGNOL LE CHÂTIMENT SANS VENGEANCE (trad.,
DU XVIIe SIÈCLE présent. et notes de R. Marrast) – L’ÉTOILE
Dans les deux volumes de cette antho- DE SÉVILLE (trad., présent. et notes de
logie, qui forme la suite du Théâtre B. Gille) – GUILLÉN DE CASTRO Y BELLVIS
espagnol du XVI e siècle, sont abondam- (présent. Christiane Faliu-Lacourt) : LES
ment représentés les quatre grands ENFANCES DU CID (présent. C. Faliu-
dramaturges du XVIIe siècle espagnol – Lacourt, trad. et notes de R. Marrast) –
Lope de Vega, Ruiz de Alarcón, Tirso ANTONIO MIRA DE AMESCUA (présent.
de Molina, Calderón de la Barca –, Michel Garcia) : L’ESCLAVE DU DÉMON
dont certaines comedias et autos sacra- (trad., présent. et notes de M. Garcia) –
mentales sont ici traduits pour la pre- LUIS VÉLEZ DE GUEVARA (présent.
mière fois en français. Mais on a aussi Frédéric Serralta) : RÉGNER APRÈS LA
retenu des œuvres de certains de leurs MORT (trad., présent. et notes de A.
contemporains moins connus, ou à Nougué et F. Serralta) – JUAN RUIZ DE
tort méconnus, tels que Mira de ALARCÓN Y MENDOZA (présent. René L.-
Amescua, Vélez de Guevara, Rojas F. Durand) : LES MURS ONT DES OREILLES
Zorrilla, Agustín Moreto et le célèbre – L’ÉPREUVE DES PROMESSES – LA VÉRITÉ
auteur d’intermèdes Luis Quiñones de SUSPECTE (trad., présent. et notes de
Benavente. Le lecteur français dispose R. L.-F. Durand) – L’ANTÉCHRIST – LE
ainsi d’un choix important et repré- TISSERAND DE SÉGOVIE (trad., présent. et
sentatif des divers genres dramatiques notes d’Émile Arnaud).
de l’époque que l’on a appelée le Siècle 1994. N° 407. 1 792 p. u A11308-8. 76,00 €
d’or espagnol. (R. M.) Tome II : TIRSO DE MOLINA (présent.
Édition sous la direction de Robert Marc Vitse) : LE TIMIDE AU PALAIS (trad.
Marrast, comportant chronologie, no- André Nougué et Louis Barbe, présent. et
tices, notes bibliographiques, notes et notes de L. Barbe) – DON GIL AUX
variantes. Introduction de Jean CHAUSSES VERTES (trad., présent. et

162
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page163

notes de Bernard Gille) – LE TROMPEUR BEAU DON DIEGO (trad., présent. et notes
DE SÉVILLE (trad., présent. et notes de de É. Arnaud) – INTERMÈDE DE DOÑA
Henri Larose) – LA VENGEANCE DE ESQUINA (trad., présent. et notes de C.
TAMAR (trad. A. Nougué et R. Marrast, Chauchadis) – CHOIX DE TEXTES POLÉ-
présent. M. Vitse et notes de R. Marrast) MIQUES ET THÉORIQUES SUR LA « COME-
– PAR LA CAVE ET PAR LE TOUR – LE DIA » (présent. M. Vitse) : LOPE FÉLIX DE
DAMNÉ PAR MANQUE D’ESPOIR (trad. A. VEGA CARPIO : NOUVEL ART DE FAIRE DES
Nougué et L. Barbe, présent. et notes COMÉDIES EN CE TEMPS (présent. J.
de L. Barbe) – ANTONIO HURTADO DE Canavaggio, trad. André Labertit et
MENDOZA (présent. Claude Chauchadis) : notes de J. Canavaggio et A. Labertit) –
L’INGÉNIEUX INTERMÈDE DE L’EXAMI- RICARDO DE TURIA : APOLOGIE EN FAVEUR
NATEUR MESSER PALOMO (trad., présent. DES « COMÉDIES » D’ESPAGNE – TIRSO DE
et notes de C. Chauchadis) – LUIS MOLINA : LES CAMPAGNES DE TOLÈDE –
QUIÑONES DE BENAVENTE (présent. C. JOSÉ PELLICER DE TOVAR : THÉORIE DU
Chauchadis) : INTERMÈDE FAMEUX : LE THÉÂTRE DE CASTILLE – FRANCISCO
BARBIER – INTERMÈDE FAMEUX : LES ANTONIO BANCES CANDAMO : THÉÂTRE
SACRISTAINS COSQUILLAS ET TALEGOTE DES THÉÂTRES DES SIÈCLES PASSÉS ET
(trad., présent. et notes de C. PRÉSENTS (trad., présent. et notes de M.
Chauchadis) – PEDRO CALDERÓN DE LA Vitse).
BARCA (présent. M. Vitse) : LA DÉVOTION 1999. N° 452. 2 048 p. u A11307-8. 83,50 €
À LA CROIX (trad., présent. et notes de
Jean-Pierre Ressot) – LA FARFADETTE
(trad., présent. et notes de L. Barbe) – THÉRÈSE D’AVILA –
MAISON À DEUX PORTES, MAISON DIFFI- JEAN DE LA CROIX
CILE À GARDER (trad., présent. et notes Après avoir subi de leur vivant les
de Jean Testas) – LE PRINCE CONSTANT soupçons et les dénonciations de leur
(trad., présent. et notes de Pierre Alzieu) ordre et même de l’Inquisition, Thérèse
– LE FESTIN DU ROI BALTHASAR (trad., d’Avila (1515-1582) et Jean de la
présent. et notes de Marie-France Croix (1542-1591) furent assez vite
Schmidt) – AIMER PAR-DELÀ LA MORT canonisés. Le XXe siècle fit d’eux des
(trad., présent. et notes de Guy docteurs de l’Église, mais on a trop
Mercadier) – LE MÉDECIN DE SON HON- longtemps négligé, du moins en
NEUR – LES CHEVEUX D’ABSALOM (trad.
France, le fait que ces maîtres de la
et notes de R. Marrast, présent. M. Vitse) mystique sont aussi deux écrivains
– LE GRAND THÉÂTRE DU MONDE (trad., majeurs du Siècle d’or et, tout simple-
présent. et notes de M.-F. Schmidt) – LA
ment, de la littérature espagnole.
VIE EST UN SONGE (trad., présent. et notes
L’autobiographie spirituelle de l’une
de Lucien Dupuis) – LE MAGICIEN PRODI-
frappe par l’acuité et la profondeur de
GIEUX (trad., présent. et notes de J.-P.
son analyse ; les poèmes de l’autre par
Ressot) – L’ALCADE DE ZALAMEA (trad.
l’invention d’une langue qui, selon le
Jean Bourg et R. Marrast, présent. et
mot de Rimbaud, est « de l’âme pour
notes de R. Marrast) – LE DERNIER DUEL
l’âme ».
EN ESPAGNE (trad. Pierre Geneste, pré-
sent. et notes de P. Geneste et M.-F.
Schmidt) – ÉCHO ET NARCISSE (trad., ŒUVRES
présent. et notes de J.-P. Ressot) – INTER- Édition sous la direction de Jean
MÈDE DU PETIT DRAGON – INTERMÈDE DU
Canavaggio, comportant introduc-
DÉFI DE JUAN RANA (trad., présent. et
tion, chronologie, notices, notes,
notes de C. Chauchadis) – FRANCISCO DE bibliographie.
ROJAS ZORRILLA (présent. J. Testas) : THÉRÈSE D’AVILA : LIVRE DE LA VIE (trad.,
HORMIS LE ROI, PERSONNE (trad., présent. présent. et notes de J. Canavaggio) –
et notes de J. Testas) – AGUSTÍN MORETO LES FONDATIONS (trad. de Joseph Pérez,
Y CAVANA (présent. Émile Arnaud) : LE présent. de J. Canavaggio et notes de

163
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page164

J. Canavaggio et J. Pérez) – LE CHÂTEAU – APPENDICE (éd. A. Jardin) – DANS


INTÉRIEUR OU LES DEMEURES DE L’ÂME L’INDE : ÉBAUCHES D’UN OUVRAGE SUR
(trad., présent. et notes de Claude L’INDE, NOTES DE LECTURE D’OUVRAGES
Allaigre) – JEAN DE LA CROIX : LE CAN- SUR L’ INDE , NOTES DIVERSES (éd. L.
TIQUE SPIRITUEL suivi de L’EXPLICATION Queffélec, présent. et notes d’A. Jardin) –
DES CHANSONS (trad. par Jacques Ancet ÉCRITS POLITIQUES ET ACADÉMIQUES.
et J. Canavaggio, présent. et notes de J. ÉCRITS POLITIQUES : LETTRES SUR LA
Canavaggio) – NUIT OBSCURE – FLAMME SITUATION INTÉRIEURE DE LA FRANCE –
D’AMOUR VIVE – [AUTRES POÈMES] – LA CENTRALISATION ADMINISTRATIVE ET
[POÈMES ATTRIBUÉS] (trad., présent. et LE SYSTÈME REPRÉSENTATIF – DE LA
notes de J. Ancet). CLASSE MOYENNE ET DU PEUPLE – DIS-
2012. N° 583. 1 184 p. u A12294-7. 58,00 € COURS PRONONCÉ LE 27 JANVIER 1848 –
DISCOURS PRONONCÉ LE 12 SEPTEMBRE
1848 (éd. A. Jardin) – ÉCRITS ACADÉ-
TOCQUEVILLE MIQUES : MÉMOIRE SUR LE PAUPÉRISME –
Tocqueville (1805-1859) a été habité DEUXIÈME ARTICLE SUR LE PAUPÉRISME –
dès sa jeunesse par le souci de concilier DISCOURS À L’ACADÉMIE FRANÇAISE – DIS-
le libéralisme et la démocratie. Il a été COURS À L’ ACADÉMIE DES SCIENCES
chercher aux États-Unis le secret de la MORALES ET POLITIQUES (éd. A. Jardin et
démocratie bien tempérée (De la F. Mélonio, présent. F. Mélonio).
démocratie en Amérique, 1835 et 1991. N° 379. 1 744 p. u A11213-7. 69,00 €
1840) ; il a traqué en historien l’origine Tome II : DE LA DÉMOCRATIE EN
du goût des Français pour la toute- AMÉRIQUE I [1835] (éd. James T.
puissance de l’État (L’Ancien Régime Schleifer, présent. J.-C. Lamberti) – DE
et la Révolution, 1856). Disciple de LA DÉMOCRATIE EN AMÉRIQUE II [1840]
Montesquieu par son apport à la science (éd. J.-C. Lamberti, rév. J. T. Schleifer) –
politique, Tocqueville est aussi un APPENDICE : TABLE ANALYTIQUE DE
enquêteur attentif à la diversité des « LA DÉMOCRATIE EN AMÉRIQUE II ».
cultures en Amérique, en Angleterre et 1992. N° 385. 1 232 p. u A11228-3. 63,50 €
en Algérie, et un grand moraliste clas-
sique dans la lignée de Pascal. (F. M.) Tome III : ÉTAT SOCIAL ET POLITIQUE
DE LA FRANCE AVANT ET DEPUIS 1789
ŒUVRES (1836) – L’ ANCIEN RÉGIME ET LA
Édition sous la direction d’André Jardin, RÉVOLUTION (1856) – ESQUISSES DE
comportant introduction, chronologie « L’ANCIEN RÉGIME ET LA RÉVOLUTION »
(tome I), notices, notes, variantes et (1853-1856) – [ COMPRENDRE LA
cartes (tome I). Introductions de Jean- RÉVOLUTION] (1850-1858) (présent.
Claude Lamberti (tome II) et de François François Furet et Françoise Mélonio, éd.
Furet et Françoise Mélonio (tome III). et notes F. Mélonio) – SOUVENIRS (1850-
Tome I : VOYAGES : VOYAGE EN SICILE – 1851) (éd. F. Mélonio).
VOYAGE EN AMÉRIQUE (éd. Françoise
2004. N° 503. 1 376 p. u A11355-4. 64,00 €
Mélonio) – EN ANGLETERRE : VOYAGE EN
ANGLETERRE DE 1833, VOYAGE EN
ANGLETERRE ET EN IRLANDE DE 1835 – TOLSTOÏ
EN SUISSE : VOYAGE EN SUISSE (1836), Puisant la matière de son œuvre dans
RAPPORT SUR « LA DÉMOCRATIE EN l’observation de soi nourrie par l’in-
SUISSE » DE CHERBULIEZ (1848) (éd. Lise quiétude morale et la soif de perfec-
Queffélec) – EN ALGÉRIE : NOTES DU tion, Léon Tolstoï (1828-1910) fait du
VOYAGE EN ALGÉRIE DE 1841, TRAVAIL roman réaliste, construit à partir de
SUR L’ALGÉRIE (OCTOBRE 1841), VOYAGE l’évocation plastique de l’instant
EN ALGÉRIE ( NOVEMBRE - DÉCEMBRE concret, une épreuve de vérité soumise
1846), RAPPORTS SUR L’ALGÉRIE (1847) au critère esthétique de l’authenticité.

164
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page165

Le sujet épique de La Guerre et la Paix ENFANCE , ADOLESCENCE , JEUNESSE –


étend ce critère aux mécanismes de SOUVENIRS – LES RÉCITS DE SÉBASTOPOL
l’His toire, celui, tragique, d’Anna – LE BONHEUR CONJUGAL – LA SONATE À
Karénine aux valeurs de la société et KREUTZER (trad. de Sylvie Luneau) – LES
de la civilisation contemporaines dont COSAQUES (trad. de Pierre Pascal) –
il devient, après la crise existentielle POLIKOUCHKA (trad. Gustave Aucouturier)
de 1880-1881, le dénonciateur impi- – LE CHEVAL – LA MORT D’IVAN ILITCH –
toyable au nom d’un christianisme LA SONATE À KREUTZERT – LE DIABLE –
ramené à l’exigence de l’amour du MAÎTRE ET SERVITEUR – LE PÈRE SERGE
prochain et du perfectionnement (trad. de Boris de Schlœzer) – LE FAUX
individuel. (M. A.) COUPON (trad. d’Édouard Beaux) – HADJI
MOURAT (trad. de Jean Fontenoy et Brice
ANNA KARÉNINE Parain).
Introduction de Pierre Pascal. Traduc- 1961. N° 149. 1 616 p. u A10565-0. 58,00 €
tions et notes d’Henri Mongault, Sylvie
Luneau et Édouard Beaux. Index
chronologique de Sylvie Luneau. TOURGUÉNIEV
Tourguéniev (1818-1883) est un gen-
ANNA KARÉNINE – DOSSIER D ’« ANNA tilhomme russe typique de sa généra-
KARÉNINE » – RÉSURRECTION – DOSSIER tion : organiquement lié à sa terre mais
DE « RÉSURRECTION ». ennemi de toute « barbarie », héritier
1951. N° 87. 1 696 p. u A10564-7. 64,00 € des privilèges de la meilleure aristocra-
tie mais imprégné d’« idées sociales »
LA GUERRE ET LA PAIX et amoureux de la liberté. Son amour
Introduction de Pierre Pascal. Tra- pour la cantatrice Pauline Viardot
duction d’Henri Mongault. Index de achève de faire de lui un Européen, le
Sylvie Luneau plus européen des écrivains russes. De
1952. N° 66. 1 696 p. u A10563-4. 64,00 € la Russie, avec ses campagnes (sa
steppe, ses forêts, ses paysans chaleu-
Les deux volumes sous coffret :
reux, ses hobereaux dégénérés) et son
G01677-6. 128,00 €
élite (une élite de « Hamlets » bientôt
relayés par des « Don Quichotte » pro-
JOURNAUX ET CARNETS mis à devenir des « nihilistes »), son
Traduction, présentations et notes de œuvre par instants prophétique offre
Gustave Aucouturier, avec (tome III) un tableau détaillé, souvent cruel,
index des noms cités dans les trois mais savamment et merveilleusement
volumes. Préface de Michel Aucou- unifié. (F. F.)
turier (tome I).
Tome I : JOURNAUX ET CARNETS, 1847- ROMANS ET NOUVELLES
1889. COMPLETS
1979. N° 276. 1 504 p. u A10925-4. 45,20 € Introduction (tome I) et chronologie de
Françoise Flamant. Liste alphabé-
Tome II : JOURNAUX ET CARNETS, 1890- tique des Romans et nouvelles conte-
1904. nus dans les trois tomes (tome III).
1980. N° 281. 1 408 p. u A10968-7. 45,20 € Notices, notes et variantes.
Tome III : JOURNAUX ET CARNETS ,
Tome I : ANDRÉ KOLOSSOV – LES TROIS
1905-1910. PORTRAITS – UN BRETTEUR – LE JUIF –
1985. N° 319. 1 376 p. u A11055-3. 53,00 €
PÉTOUCHKHOV (trad., présent. et notes
de F. Flamant) – MÉMOIRES D’UN CHAS-
SOUVENIRS ET RÉCITS SEUR (trad. Henri Mongault, rév., pré-
Préface de Sylvie Luneau, notices de sent. et notes d’É. Scherrer) – MOUMOU –
présentation et notes des traducteurs. L’ AUBERGE DE GRAND CHEMIN (trad.

165
2018 Pleiade France 01-03.qxp_2018 Pleiade France 01/03/2018 11:13 Page166

H. Mongault, rév., présent. et notes d’É. tations littéraires, mais des modernes,
Scherrer) – LE JOURNAL D’UN HOMME DE tels Deleuze et Calvino, saisirent très
TROP – TROIS RENCONTRES (trad., pré- vite l’importance de son premier livre
sent. et notes de F. Flamant) – DEUX Vendredi ou les Limbes du Pacifique.
AMIS – LES EAUX TRANQUILLES – UNE Avec Le Roi des Aulnes, et le prix
CORRESPONDANCE – JACQUES PASSYNKOV Goncourt, il devient un auteur popu-
(trad., présent. et notes de F. Flamant) – laire. En réécrivant des mythes litté-
ROUDINE – APPENDICE : LE BUREAU raires, et en en créant de nouveaux, il a
PARTICULIER DU DOMAINE (trad., présent. accompli un tour de force : son œuvre
et notes d’É. Scherrer). touche le public le plus vaste en même
1981. N° 289. 1 360 p. u A10980-5. 56,00 € temps qu’elle satisfait les plus hautes
Tome II : FAUST (trad., présent. et notes exigences intellectuelles.
de F. Flamant) – EXCURSION DANS LES
GRANDS-BOIS – ASSIA (trad., présent. et ROMANS suivis de
notes d’Édith Scherrer) – NID DE GENTIL- LE VENT PARACLET
HOMME – À LA VEILLE (trad., présent. et Édition sous la direction d’Arlette
notes de F. Flamant) – PREMIER AMOUR Bouloumié, comportant introduction,
(trad., présent. et notes d’É. Scherrer) – chronologie, notices et notes, biblio-
PÈRES ET FILS (trad., présent. et notes de graphie.
F. Flamant) – APPARITIONS – ASSEZ VENDREDI OU LES LIMBES DU PACIFIQUE
(trad., présent. et notes d’É. Scherrer) – – LE ROI DES AULNES – VENDREDI OU
LE CHIEN (trad., présent. et notes de LA VIE SAUVAGE – LES MÉTÉORES (éd.
F. Flamant) – FUMÉE (trad., présent. et A. Bouloumié) – GASPARD, MELCHIOR
notes d’É. Scherrer). & BALTHAZAR – GILLES & JEANNE (éd.
1982. N° 297. 1 232 p. u A11022-1. 56,00 € Jean-Bernard Vray) – LE VENT PARACLET
Tome III : HISTOIRE DU LIEUTENANT (éd. Jacques Poirier) – AUTOUR DES
ROMANS : TEXTES DIVERS ET DOCUMENTS
IERGOUNOV – LE BRIGADIER (trad., pré-
INÉDITS.
sent. et notes de F. Flamant) – L’INFOR-
TUNÉE – ÉTRANGE HISTOIRE (trad.,
2017. N° 619. 1 824 p. u A14610-9. 73,00 €
présent. et notes d’Édith Scherrer) – UN
ROI LEAR DES STEPPES (trad. Henri
Mongault, rév., présent. et notes d’É. TRAGIQUES GRECS
Scherrer) – TOC... TOC... TOC... ! – EAUX Les Athéniens ont peu à peu transfor-
PRINTANIÈRES – POUNINE ET BABOURINE – mé une banale cérémonie religieuse
LA MONTRE – UN RÊVE – TERRES VIERGES en un affrontement de personnages.
(trad., présent. et notes d’É. Scherrer) – On devine à travers Eschyle (525-456
LE RÉCIT DU PÈRE ALEXIS – EXTRAITS DE av. J.-C.) combien les mythes susci-
MES SOUVENIRS ET DE CEUX D’AUTRUI : taient la communion du peuple (Les
VIEUX PORTRAITS, UN DÉSESPÉRÉ – LE Perses, L’Orestie). Mais avec Sophocle
CHANT DE L’AMOUR TRIOMPHANT – CLARA (495-406 av. J.-C.) ils font prendre
MILITCH – LA CAILLE – APPENDICE : conscience du destin solitaire de
HAMLET ET DON QUICHOTTE (trad., chaque être (Antigone, Philoctète,
présent. et notes de F. Flamant). Œdipe à Colone). Et chez Euripide
1986. N° 326. 1 328 p. u A11099-9. 53,00 € (480-406 av. J.-C.) ils deviennent pré-
texte à des débats qui émeuvent et divi-
sent notre cœur (Médée, Andromaque,
TOURNIER Iphigénie). (J. Gr.)
Nul ne s’