Vous êtes sur la page 1sur 2

Problématique : comment séparer les espèces chimiques ?

Selon nous, cette problématique permet de trouver des techniques pour séparer des
constituants d’un mélange et donc de pouvoir observer les espèces chimiques contenues
dans celui-ci.

Les espèces chimiques font références à des ensembles d'entités chimiques identiques.
Chaque espèce chimique est représentée par sa formule chimique et possède des
caractéristiques qui permettent de l'identifier : son aspect, sa couleur, sa densité, sa
température de fusion, etc.

Les espèces chimiques naturelles sont des espèces qui sont issues de la nature : des
végétaux, d’animaux ou de minéraux, comme c'est le cas du sel ou du sucre de table, par
exemple.
Les espèces chimiques synthétiques ou artificielles sont fabriquées par l’Homme en
laboratoire à l’aide de transformations chimiques. C’est par exemple le cas de la vanilline,
elle est fabriquée par l'Homme et non extraite de la vanille naturelle
La filtration permet de séparer les espèces chimiques d’un mélange par passage à travers un
filtre. Pendant la filtration, seuls les liquides passent au travers des petits trous du filtre. Les
solides, trop gros pour passer sont retenus par le filtre. Cependant, les morceaux solides très
très fin réussissent quand même à passer par les trous. Attention, cette technique
fonctionne uniquement avec des mélanges hétérogènes contenant obligatoirement un
solide, même l’huile peut passer. Un mélange hétérogène est un mélange dans lequel on
voit au moins deux constituants à l’œil nu. Par exemple : l’eau avec l’huile ou l’eau avec le
poivre. On appelle filtrat le liquide filtré et résidu le solide retenu.
La décantation est le fait de laisser reposer le mélange, ce qui permet de séparer les
constituants. Pendant la décantation, les constituants les plus denses (= lourds) tombent et
les constituants les moins denses (=légers) montent à la surface. Les constituants du
mélange peuvent être de n’importe quel état. Tout comme l’eau et l’huile ; l’eau descend et
l’huile remonte. Cette méthode est utilisable uniquement avec les mélanges hétérogènes,
quel que soit l’état, mais jamais avec un mélange homogène, qui est un mélange dans lequel
on a l’impression à l’œil nu, de voir qu’un seul constituant.
La dernière méthode qui permet de séparer les espèces chimiques est la
chromatographie qui sépare les différents constituants d’un mélange et de les identifier.
L’eau monte et entraîne les colorants verticalement, à des vitesses différentes, ce qui
provoque la séparation des constituants colorés. Si on voit deux tâches monter à la même
hauteur, alors les constituants ou pigments sont identiques.

Conclusion : Nous pouvons conclure que la séparation des espèces chimiques peut se
réaliser avec différentes techniques, tel que la filtration, la décantation,… Ce sont des
méthodes qui permettent de distinguer les différents constituants que contient un liquide,
puisque les espèces chimiques seront séparées les uns des autres, donc seront bien distincts.