Vous êtes sur la page 1sur 16

Volume LxxxvIi 16

- Le journal indépendant de l’Université d’Ottawa -

Décision cruciale

www.larotonde.ca LaRotonde @LaRotonde La RotondeVideo la_rotonde1932


section

éditorial Mathieu Tovar-Poitras


redaction@larotonde.ca
Rédacteur en chef

Plagiat en humour, un secret de Polichinelle


MATHIEU TOVAR-POITRAS
RÉDACTEUR EN CHEF
« Attention au plagiat ! C’est facile, c’est
tentant… mais ça peut coûter cher ! »
peut-on lire dans un document de l’Uni-
versité d’Ottawa. S’il est vrai que le prix
à payer est cher dans le contexte univer-
sitaire, il est plus tempéré lorsqu’il est
question du monde de l’humour. Entre
copier et s’inspirer, la ligne est mince.

Tout récemment, l’humoriste à succès


Gad Elmaleh a été accusé de plagiat par
la chaîne Youtube CopyComic Videos. À
première vue, malgré la ressemblance
flagrante avec certains numéros, le géant
de l’humour français aurait très bien
pu plaider son innocence en citant de
simples coïncidences ou plutôt admettre
qu’il s’est inspiré de ses homologues.
L’ennui, c’est qu’il s’est déjà tourné vers
cette excuse en 2017.

À ce moment-là, ce dernier avait été ac-


cusé par la même chaîne d’avoir plagié
l’américain Jerry Seinfeld. Il avait alors
justifié les similarités en citant l’inspi-
ration que lui a suscitée cet humoriste
tout au long de sa carrière. Relégué à une ILLUSTRATION : ANDREY GOSSE
simple tache sur son parcours, la popu-
larité de Gad Elmaleh n’a pas souffert. monologue, l’humoriste est seul avec son À l’inverse, un humoriste populaire avec au courant des similarités, l’humoriste
Le tout pourrait toutefois changer avec la public à partager des expériences et sa de l’expérience qui plagie attire certes communique avec son homologue pour
récente vidéo du 28 janvier qui, en plus, vision de certaines réalités. plus d’attention, mais paie-t-il autant éviter toute friction.
sera suivie d’une seconde le 4 février. que le jeune qui débute ? Le cas Elmaleh
À partir de cette définition, le plagiat semble indiquer que non, qu’une fois On s’entend que ce mécanisme vise la
Si l'on peut dire qu'une fois est une coïn- porte atteinte non seulement à la pro- avoir atteint la notoriété on peut se pré- coopération et un respect mutuel des
cidence, deux fois c’est un problème. La priété intellectuelle de la parenté co- munir face à des accusations de cette parties impliquées, mais si ce mécanisme
répétition est ce qui rend ce cas particu- mique du fragment plagié, mais aussi à nature. Fort à parier qu’il poursuivra un de règlement de différend échoue, la voie
lièrement sérieux ; il n’est pas question l’intégrité du numéro. Ce dernier est le scénario se rapprochant davantage à ce- légale pour un litige en droit d’auteur est
de deux ou trois répliques ici et là, mais fruit d’une réflexion personnelle influen- lui de Robin Williams que de Dane Cook, ardue. L’exemple le plus notable est ce-
d’une multitude de numéros au travers une réputation qui se limite au milieu lui de Claude Robinson contre Cinar qui
cée par le parcours unique d’un individu.
des années. Les textes, les pauses et des humoristes au lieu d’une étiquette s’est achevé après un parcours devant
Se l’approprier revient alors à dénuder le
même les gestuelles partagent des res- publique de voleur de blagues. les tribunaux pendant 18 ans. C’est une
segment de son essence.
semblances qui remettent en question longue bataille qui a eu pour effet de re-
l’intégrité du processus de création de Pourtant, c’est cet élément qui donne à Qui surveille ? froidir les intentions de certains à s’en-
l’humoriste. une blague son originalité. Certes, il y a gager sur cette route.
Si des vidéos comme celles de CopyComic
une pression pour présenter du matériel
Course à l’originalité existent sur le web, il faut se demander Que ce soit par plagiat volontaire ou
original, mais de prendre le travail de involontaire, l’intégrité du milieu en en-
qui agit comme surveillant. À la suite des
L’enjeu n’est pas la réplication d’un quelqu’un d’autre comme raccourci pour tier est menacée, car le public pourrait
allégations à l’encontre de Gad Elmaleh,
thème, il serait illogique d’accuser atteindre une reconnaissance d’origina- plusieurs humoristes ont laissé entendre remettre en question l’originalité des
quelqu'un de plagiat pour la simple lité est l’équivalent de lancer une roche que les plagiaires avaient une réputation numéros. Gad Elmaleh est l’exemple des
raison qu’il aborde un thème similaire sur le mur de sa maison en verre. Un hu- dans le milieu de l’humour. Au Québec, temps qui courent, mais il ne faut pas se
au nôtre. Ce qui pose problème est la moriste débutant qui décide de plagier des humoristes comme Mike Ward limiter qu’aux humoristes déjà établis.
manière dont on décide de l’aborder. s’embarque dans un cercle vicieux qui laissent entendre que c’est le principe de Il faut créer une culture qui commence
N’oublions pas la nature même du finira par miner son intégrité ainsi que la bonne foi qui agit comme norme de avec une relève ayant une tolérance zéro
stand-up. Généralement sous forme de celle de son produit. contrôle. La règle d’or est qu’une fois mis face au plagiat.

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

ACTUALITÉS Gabrielle Lemire


actualites@larotonde.ca
Cheffe de pupitre

Campus bilingue

La place des 12 723 étudiant.e.s franco


MAEVE BURBRIDGE
JOURNALISTE

Composant maintenant moins de 30 %


de la population étudiante à l’Univer-
sité d’Ottawa, les étudiant.e.s franco-
phones encaissent les affronts depuis
novembre dernier. Dans la foulée des
coupures du gouvernement ontarien,
la Fédération étudiante de l’Université
d’Ottawa (FÉUO) a réuni mardi des
intervenants franco-ontariens dans le
cadre d’un panel de discussion sur les
enjeux que vit la communauté franco-
phone.

Le panel, dont l’essence était l’unifica-


tion de la communauté francophone
en Ontario réunissait divers représen-
tants de la communauté franco-onta-
rienne, dont François Hastir, directeur
général du Regroupement étudiant
franco-ontarien (RÉFO). Hastir se dit
ravi que la Fédération ait organisé un
tel panel et souligne l’importance du
débat public dans toutes les universités MONTAGE : ANDREY GOSSE ET EMILIE AZEVEDO
pour « encourager à parler des enjeux,
que ce soit en français ou en anglais ». damentalement bilingue que la FÉUO explique que « [leur] but est toujours de Cette motion a suscité une fervente
Toutefois, Hastir fait part de ses inquié- s’activait à organiser la Semaine Franco. réaliser des événements bilingues, mais opposition de la part de la moitié des
tudes quant à la situation des étudiants La semaine, dont la majorité des événe- à cause de la logistique des événements, membres du CA. Une représentante
francophones « qui ne se retrouvent pas ments ont été annulés, était décrite par ça s’adonne qu’ils se passent souvent en par procuration, Leila Moumouni-
dans les institutions bilingues » comme la FÉUO comme « une semaine consa- anglais ». Tchaoussi, a déclaré que l’adoption
l’Université d’Ottawa ou l’Université crée à la culture francophone et à une d’une telle motion « n’est pas juste »
Laurentienne. revendication auprès de notre gouver- Bilinguisme du CA et agit comme obstacle au processus
nement pour le maintien de droits fran- démocratique. Certains membres du
Dans le cadre de l’élection qui déter- Malgré ses intentions, l’approche de la
cophones ». conseil s’inquiètent d’un manque de
minera quel syndicat représentera les Fédération quant à l’implémentation de représentation anglophone, indiquant
étudiant.e.s de premier cycle, celui-ci En début d’année scolaire, des membres ses politiques de bilinguisme inquiète qu’il y a plus de francophones que d’an-
affirme que le RÉFO continuera de col- du Conseil administratif (CA) de la certains membres du CA. Lors de leur glophones bilingues. De plus, certains
laborer avec le syndicat, peu importe le FÉUO constataient déjà des lacunes rencontre du 27 janvier, une motion membres du CA actuel se verraient em-
résultat de l’élection. Hastir met toute- dans la démarche de la Fédération pour proposée par Kevin Boyer, représentant pêchés de se présenter aux prochaines
fois en garde contre l’état lacunaire du le bilinguisme. Lors de la réunion du de la Faculté de droit civil, exigeait que élections du syndicat si une politique de
bilinguisme au sein même du syndicat CA du 16 septembre 2018, les inquié- tous les candidats aux élections de la bilinguisme était mise en place.
étudiant, qui se doit de représenter tudes vis-à-vis du manque de services FÉUO, au niveau de l’exécutif ainsi que
les deux populations linguistiques de et de communications en français se les membres du CA, passent un test de Par opposition, l’autre moitié du Conseil
l’Université. Il explique que le référen- faisaient déjà nombreuses. Lors de la bilinguisme. a défendu avec ardeur la motion pro-
dum donne l’occasion à l’Université réunion suivante un mois plus tard, ces posée, reconnaissant l’importance de
de recommencer à zéro en signant une problèmes n’avaient pas été abordés. Boyer dénonce le fait que le déroule- la représentation francophone au sein
nouvelle entente, et souhaite que l’ins- Or, depuis que l’Université a annoncé le ment des rencontres du conseil, suppo- d’un syndicat bilingue.
titution en profite pour y faire respecter référendum du 11 février, la rhétorique sées être bilingues selon la constitution
des exigences plus poussées en matière de la FÉUO à l’égard du bilinguisme de la FÉUO, soit impossible puisqu’un La complexité de la question et les
de droits linguistiques. semble avoir subi une transformation. grand nombre de représentant.e.s sont positions polarisées poussent le CA
unilingues anglophones. à rapporter la décision finale à plus
Laisser tomber les francos En pleine campagne électorale, la pré- tard, soit à la prochaine rencontre du
sidente par intérim de la Fédération Selon lui, la FÉUO se doit d’avoir un CA Conseil. L'administration de l'Universi-
C’est précisément pour montrer aux Paige Booth affirme que le bilinguisme bilingue, « pour garantir un minimum té présentait également un plan d'action
étudiant.e.s francophones son apport est une priorité pour le syndicat. Jason de respect et de représentation envers les sur la francophonie jeudi dernier. Plus
en tant que défenseur d’un campus fon- Seguya, agent de promotion de la FÉUO étudiant.e.s francophones de l’U d’O ». de détails sont à venir sur ce dernier.

w w w. l a r o t o n d e .c a
4 actualités l laar ro ot to onnd de e lleu nmdai r4d if é2v9 rmi earr s2 021091 6

Mises à jour sur le référendum : que promettent


Sous cette entente provisoire, un climat d’inquiétude
GABRIELLE LEMIRE & subsiste toujours quant au statut des services et des
MAEVE BURBRIDGE clubs sous la gouvernance du syndicat. La FÉUO est
une entité qui dépasse le simple groupe de représen-
Les derniers mois ont été chargés de péripéties dans tants étudiants et affecte directement ses employés, les
le dossier de la politique étudiante à l’Université clubs et regroupements étudiants qui s’inscrivent dans
d’Ottawa. Le dénouement de cette période houleuse l’association ainsi que les étudiant.e.s qui dépendent de
s’annonce du 8 au 11 février prochains alors que les ses services. Réponses en rafale
étudiant.e.s se prononceront sur le syndicat étudiant Fédération étudiante de l’Université d’Ottawa
à garder. La Rotonde s’est entretenue avec les repré- L'administration de l'Université donne aux étudiant.e.s
sentants des deux syndicats candidats. de premier cycle la chance d’élire l’organisation qui les Plus grand défi ?
représentera. Pour la première fois dans l’histoire de L’image publique, communiquer aux étudiants que des
La Fédération étudiante de l’Université d’Ottawa l’institution, le vote se fera de manière électronique « changements peuvent être faits avec la structure que nous
(FÉUO), qui représente les étudiant.e.s de premier cycle pour favoriser le maximum de participation de la part avons déjà. Le bilinguisme doit être amélioré.
à l’Université d’Ottawa depuis 1969, a affronté plusieurs des étudiants », selon Lucie Allaire, cheffe référendaire.
obstacles au cours des dernières années. Rappelons les Du 8 au 11 février, les étudiant.e.s devront répondre Pour rétablir la confiance ?
rencontres du Conseil d’administration houleuses et les Changer la constitution et les politiques, informer les étu-
à la question suivante: « Quel groupe candidat choi-
états financiers qui s’approchaient de la faillite en 2017, diants pour qu’ils veuillent s’impliquer.
sissez-vous pour devenir votre association étudiante,
ainsi que les membres de la Fédération qui ont fait l’ob-
reconnue par l'Université comme l'unique association Objectifs d’ici mai 2019 ?
jet d’enquêtes sur les politiques d’embauche et le climat
étudiante représentant tous les étudiants et étudiantes Augmenter le nombre de conseillers et psychologues,
de travail à l’interne.
de premier cycle inscrits à l'Université, à temps plein et améliorer le système de clubs, s’assurer que les étudiants
votent dans les prochaines élections fédérales, les semaines
francophones, des changements structuraux.
Quel groupe candidat choisissez-vous pour devenir votre association étu-
Message aux étudiants ?
diante, reconnue par l'Université comme l'unique association étudiante Avec ce qui s’est passé avec les changements de Ford, il
représentant tous les étudiants et étudiantes de premier cycle inscrits à nous faut un syndicat qui est fort et uni pour les étudiants.
l'Université, à temps plein et à temps partiel ?

En août 2018, après des allégations de fraude où il était à temps partiel ? » Les deux candidats sont la FÉUO et
question d’avoir dépensé des fonds provenant des co- le Syndicat étudiant de l’Université d’Ottawa (SÉUO).
tisations étudiantes à des fins personnelles, la FÉUO a
Malgré le choix décisif qu’aura à faire la population
fait l'objet d'une vérification juricomptable.
étudiante, un manque d’information généralisé persiste Réponses en rafale
Après la publication du rapport de la firme sur le campus, ce qu’indiquait une chronique dans La Syndicat étudiant de l’Université d’Ottawa
PricewaterhouseCoopers (PwC) mandatée pour ef- Rotonde en janvier. Sur une centaine d’étudiant.e.s in-
fectuer une vérification financière de la Fédération, terrogé.e.s, à peine 10 % étaient en mesure de répondre Plus grand défi ?
l’Université a jugé que la FÉUO n’avait pas réussi à aux questions de notre journaliste. Cette ignorance dé- Combattre l’apathie étudiante. Entrer en contact avec les
suffisamment éclairer sa situation financière. Par voie concerte David Graham, vice-recteur aux Affaires aca- étudiants, qu’ils soient au courant de ce qui est en jeu,
de communiqué, l’administration annonçait donc en démiques et provost, qui se serait attendu à ce que les qu’ils veuillent voter et s’impliquer dans ce processus.
novembre la résiliation du contrat faisant de la FÉUO le étudiant.e.s soient mieux informés : « Il faut sortir les
syndicat étudiant officiel des élèves de premier cycle, en étudiants de cette apathie. C’est l’avenir de la représen-
Pour rétablir la confiance ?
Les inclure dans chaque étape de la création de notre syn-
vigueur le 24 décembre 2018. tation étudiante qui est en jeu ici. J’encourage les étu- dicat, continuer à être transparents dans nos processus.
diants à venir massivement écouter les représentations
Bien qu’une entente provisoire ait été annoncée le 14
lors des séances publiques d’information et à voter mas- Objectifs d’ici mai 2019 ?
décembre afin de maintenir les services et les clubs de la
sivement lors du référendum du 11 février », affirme-t-il Recommencer à embaucher, préparer une assemblée gé-
FÉUO jusqu’à la fin de l’année scolaire, la Fédération n’a
avant de souligner que « c’est un moment décisif, cru- nérale, être à l’écoute des étudiants, des discussions avec
plus le titre d’association représentant les étudiant.e.s l’administration pour obtenir les priorités de transition.
cial, dans l’histoire de l’Université d’Ottawa ».
de premier cycle. « L’entente provisoire sur la presta-
tion de services ne constitue pas une réhabilitation de la La Rotonde vous partage la plateforme des deux syndi- Message aux étudiants ?
FÉUO », pouvait-on lire dans le communiqué émis par cats candidats. On n’a pas d’intérêt personnel à faire tout ça. On veut ré-
l’administration de l’Université. pondre aux inquiétudes des étudiants, leur donner l’option
d’avoir plus de redevabilité et de transparence.

4 fév
Débat public associations
5 fév
Débat public associations
8-11 fév Marche à suivre

1. Réception le 8 février d'un message dans sa boîte


courriel uottawa.ca

2. Obtention de son NIP pour voter en suivant les


étudiantes étudiantes
Vote en ligne instructions fournies
17h30 - 20h 18h30 - 20h30
Roger Guindon UCU 3. Utilisation son numéro d’étudiant comme
RGN 2005 Auditorium des Anciens numéro d’électeur pour ouvrir la session

w w w. l a r o t o n d e .c a
actualités la rotonde numéro 16 5

les deux syndicats étudiants candidats ?


Plateforme de la Fédération étudiante de l'Uni- Comment rester impliqués
versité d'Ottawa  et attentifs aux besoins des
étudiant.e.s ?
Paige Booth, présidente par intérim de la FÉUO et Jason
Seguya, agent de promotion de la FÉUO On a changé la structure
de la Fédération pour que
En quoi seriez-vous une amélioration par rapport à l’ad- l’Assemblée générale soit
ministration qui a précédé le référendum ? le corps le plus puissant
alors qu’avant, c’était le
On va implémenter plusieurs des suggestions de Conseil administratif qui
PricewaterhouseCoopers à notre gouvernance. La per- gérait les décisions. On va
sonne qui gère nos affaires financières sera maintenant continuer les consultations
un expert-comptable provenant d’une firme externe qui et communiquer davantage
va travailler pour nous à temps plein. Si l’expert-comp- avec les étudiants à travers
table voit des choses qui ne s’alignent pas avec une saine les réseaux, par courriel et
gouvernance, cette personne sera obligée de nous mettre face-à-face.
au courant. On aura une équipe qui pourra gérer les
finances et assurer qu’on a un budget fort et qui fonc- Comment assurer une dy-
tionne. On a aussi changé la manière dont les étudiants namique saine et productive
vont voter. De plus, notre Conseil administratif (CA) va avec l’administration ?
dorénavant travailler sans ​slates​, ce qui va assurer une
représentation authentique des étudiants. Il faut bien communiquer
avec l’administration et
Quelles actions pour conserver et étoffer la pluralité travailler ensemble, tout en aussi invité les étudiants à participer aux manifestations
des clubs et regroupements étudiants ? gardant le syndicat autonome. C’est important que l’as- qui vont se dérouler cette semaine et dans les semaines
sociation étudiante donne la voix aux étudiants et qu’elle à venir.
Chaque club recevra 400 $. Un bureau pour les clubs est ne soit pas juste l’écho de la voix de l’administration.
installé au troisième étage du Centre universitaire depuis Comment combattre l’apathie étudiante ?
janvier. Les étudiants peuvent y aller durant les heures Quelles actions pour défendre les intérêts des étudiants
Avec l’incertitude de la Fédération, je crois que les gens
du bureau s’ils ont des questions, des inquiétudes. face aux menaces externes (provinciale, fédérale) ?
ont pensé que ça ne valait pas la peine de participer. Avec
On compte aussi donner une plateforme aux clubs, Nous sommes en communication avec les syndicats sur le référendum, on va faire de notre mieux pour informer
comme la foire, pour assurer qu’ils interagissent acti- le campus et à travers le pays dans le but de s’affirmer, les étudiants sur les réseaux sociaux et à chaque événe-
vement avec la communauté étudiante. On utilise nos prendre des actions fortes, faire des grèves, du lobbying, ment, mais ça revient aussi à l’Université d’informer ses
réseaux sociaux pour partager les événements qui se et informer les étudiants par voie de communiqués et de membres. Il faut commencer à faire la promotion des
passent au sein des clubs pour fortifier la relation entre dépliants. La Fédération a organisé des panels de dis- assemblées générales et des élections beaucoup plus à
la Fédération et le corps étudiant. cussion pour continuer cette conversation. Nous avons l'avance.

Plateforme du Syndicat Étudiant de l'Université chercher les inquiétudes des étudiants directement puis tations ont révélé que les étudiants se sentaient comme
on a créé des propositions pour y répondre. Il y a : em- si la FÉUO les a laissés dans l’ignorance, qu’ils n’ont pas
d'Ottawa pêcher les directeurs ou les personnes élues d’être em- de voix.
Francesco MacAllister-Caruso et Mik Vattiata, coor- bauchées à temps plein avant deux ans après la fin de
leur mandat. C’est une politique qui éviterait les conflits Comment assurer une dynamique saine et productive
donnateurs du Syndicat étudiant de l’Université d’Ot- avec l’administration ?
d’intérêt dans les postes. La FÉUO a éliminé les ​slates​
tawa
pour les membres du CA mais pas pour les exécutifs, ce Au cours des derniers mois, nous avons créé une dy-
En quoi seriez-vous une amélioration par rapport à l’ad- qu’on veut faire. namique positive avec l’administration, pour parler de
ministration qui a précédé le référendum ? Quelles actions pour conserver et étoffer la pluralité manière franche d’enjeux importants. C’est le moment
des clubs et regroupements étudiants ? de forger une relation saine pour s’assurer que l’adminis-
On n’a pas créé le syndicat pour servir nos intérêts per- tration respecte nos décisions et actions et sera là pour
sonnels. On a créé notre organisation avec le but en tête On a mis en place des protections pour leur indépendance assurer la redevabilité du syndicat. On ne veut pas arrê-
de répondre et d’adresser les enjeux. La première chose dans notre constitution, parce qu’ils nous ont fait savoir ter de mettre de la pression sur l’administration, on veut
qu’on a faite était de tenir des consultations pour aller qu’ils se sentaient comme si la FÉUO était un ​gatekeeper​ le faire de façon plus saine.
sur ce qu’ils pouvaient dire
ou ne pas dire. On a ajouté Quelles actions pour défendre les intérêts des étudiants
des mesures pour faciliter face aux menaces externes (provinciale, fédérale) ?
leur accès au financement C’est important d’avoir une voix unifiée. Un de nos
et aux réservations de salles commissaires est à l’équité et aux revendications. On va
et à l’utilisation d’outils de consulter les étudiants pour s’assurer de mettre notre
marketing. énergie là où ils seront touchés seulement. En offrant un
Comment rester impliqués environnement de respect, on arrive à un consensus au
et attentifs aux besoins des lieu que cinq personnes élues décident sans consulter.
étudiants ? Nos membres votants vont avoir le pouvoir décisionnel :
l’AG sera la plus haute instance décisionnelle. Toutes les
C’est difficile à dire parce décisions prises à l’AG seront les décisions finales. Cela
qu’on s’est engagé à ne pas revient au CA de les implémenter, et non d’essayer de les
se présenter aux élections si renverser.
on est choisi comme syndi-
cat. On ne veut pas que les Comment combattre l’apathie étudiante ?
étudiants pensent qu’on
Les étudiants ne se sentent pas valorisés parce que même
tente de prendre le pouvoir.
quand les choses ne vont pas, ils n’ont pas le pouvoir de
On veut juste mettre en
changer quoi que ce soit. En rendant l’AG plus forte, le
place un nouveau système
processus de destitution plus facile, ça va montrer aux
qui fonctionne. Les consul-
étudiants que s’ils participent, la situation va s’améliorer.

w w w. l a r o t o n d e .c a
6 actualités l laar ro ot to onnd de e lleu nmdai r4d if é2v9 rmi earr s2 021091 6

Une semaine dans le Guide alimentaire canadien


être composée de fruits ou de légumes. était déjà pensé pour offrir une alimen- ter des grains (riz, couscous, semoule)
GABRIELLE LEMIRE Le hic : même si j’en mange générale- tation saine. Même si la salle à manger pour constituer une protéine complète.
CHEFFE DU PUPITRE ACTUALITÉS ment beaucoup au quotidien, j’ai atteint permet d’éliminer le stress et le temps Dans mon cas, mon alimentation était
le fond de ma réserve assez rapidement. associé à la préparation de plats, tous déjà à 90% végétarienne avant de com-
Une bonne poutine. Ce serait sûrement Alexandra Pépin, doctorante en phy- n’ont pas accès à ces repas, faute de for- mencer la semaine, ce qui m'a aidée à
tentant pour n’importe qui après avoir siologie de l’exercice et nutritionniste fait alimentaire. économiser sur les repas.
suivi les recommandations du nouveau du sport, se réfère au Guide et conseille
Guide alimentaire canadien pendant de manger des fruits et légumes de sai- Oui, mais ça coûte cher Économiser en épicerie
une semaine. La Rotonde a voulu sa- son, et d'en congeler en prévision. Les
voir s’il était possible de concilier études Après avoir fait un tour au salon étu- Bien que la banque alimentaire de la
smoothies aux fruits congelés ont alors
et alimentation saine. diant près de la salle à manger au deu- Fédération étudiante de l’Université
comblé mes déjeuners cette semaine,
xième étage du Centre universitaire, le d’Ottawa soit fermée jusqu’au 6 mai
une option rapide pour ceux qui aiment
Les nutritionnistes se réjouissent de coût semble être l’obstacle lorsque vient 2019, faire ses emplettes sans se rui-
faire la grasse matinée.
la publication du nouveau Guide, qui le temps de suivre des recommanda- ner est toujours possible en suivant les
offre des recommandations laissant tions nutritionnelles. Quelques propo- aubaines des circulaires et en profitant
Rapido presto
assez de liberté pour que la population d’un rabais étudiant de 10% chez Metro
sitions pour éviter de puiser dans ses
canadienne dans sa diversité puisse ap- Le manque de temps est souvent un ou Loblaws sur la rue Rideau les mardi
économies pour bien se nourrir :
pliquer les conseils à leur quotidien. Le obstacle à la bonne alimentation, sur- et jeudi.
Guide se veut accessible en éliminant tout dans un horaire étudiant. C’est ce Préparation de repas
les tableaux de portions. « On com- que partage Élise Dimanche, diplômée Manger ensemble
mence avec une assiette. Si la moitié en sciences de la santé. « Tu arrives Même si ça requiert un peu plus de pré-
contient des légumes et des fruits, alors chez toi, tu n’as pas vraiment envie paration, cuisiner de grandes portions Si on n'habite pas en colocation, on peut
elle est saine, c’est aussi facile que ça », de cuisiner. C’est bon de préparer une de repas en avance est l’une des recom- cuisiner en groupe chaque mercredi
résume Maryann Moffitt, nutritionniste grosse portion de quelque chose et de mandations que partage la plupart des à 9h30, à partir d'aliments récupérés
et agente de promotion. En suivant le réchauffer en arrivant chez nous », personnes consultées au cours de la se- par la République populaire du délice
cette recommandation, on se rend vite explique-t-elle. En plus d’être moins maine. Soit on improvise, soit on se fie à (PRD). Tous ceux qui apportent leur
compte qu’il faut prévoir une grande coûteux, la préparation de repas est un des centaines de recettes se prêtant bien contenant réutilisable repartent avec un
quantité de fruits et légumes pour que bon moyen de gagner du temps. C’est ce au meal prep disponibles sur Internet. repas gratuit pour la journée. En plus de
ceux-ci constituent la moitié d’une as- que j’ai tenté en me fiant à une recette je profiter de fruits et de légumes variés et
siette. connaissais bien et que ça ne me déran- Substituts de protéines des idées de plusieurs chefs, les repas
geait pas de manger lors de plusieurs PRD permettent de manger en bonne
« Ce que j’entends souvent c’est que la
Pénurie de fruits repas d’affilée. compagnie, ce qui fait partie des recom-
viande, ça coûte cher. Mais il y a d’autres
mandations du Guide.
À mesure que la semaine avançait, On peut aussi cibler un service de res- façons de manger des protéines sans
doser les proportions de différents tauration sur le campus qui répond aux manger de la viande, comme des pois Les nouveaux conseils mettent d’ailleurs
groupes d’aliments dans mon assiette recommandations du Guide. Moffitt chiches, des légumineuses, des fèves, l’accent sur l’aspect social des repas, soit
devenait plus facile, puisque je gardais affirme notamment que le menu de la qui ne coûtent pas cher », explique de savourer les aliments, de manger en
en tête que la moitié du repas devait salle à manger à l’Université d’Ottawa Dimanche, en ajoutant qu’il faut y ajou- bonne compagnie et sans distractions.

w w w. l a r o t o n d e .c a
actualités la rotonde numéro 16 7

Première chirurgienne cardiologue inuite

Donna May Kimmaliardjuk dans toute son humilité


la cardiologie, les gens ont commencé à de certains membres
PASCAL VACHON lui dire qu’elle pourrait être la première de la communauté
JOURNALISTE Inuite cardiologue au pays. Au-delà de académique quant aux
l’honneur, la jeune femme préfère se enjeux qui touchent
Donna May Kimmaliardjuk deviendra concentrer sur l’impact positif que pour- les Premières Nations,
en juin 2020 la première chirurgienne rait avoir son histoire sur la jeunesse Métis et Inuits. « En
cardiologue inuite au Canada. La femme inuite. rentrant en médecine,
de 29 ans est présentement résidente en j’ai réalisé qu’il y avait
chef en chirurgie cardiaque à l’Institut Une motivation à toute épreuve  toujours de la ségré-
de cardiologie de l’Université d’Ottawa gation même chez des
Pour sa part, c’est dès l’âge de 6 ans, lors
(ICUO). La Rotonde s’est entretenue avec personnes qui sont par-
d’une discussion avec son père, qu’elle a
la future chirurgienne. mi les plus éduquées de
su qu’elle voulait devenir médecin. Celui-
notre pays », ajoutant
Née à Winnipeg, Kimmaliardjuk passe ci lui avait alors dit qu’elle n’avait jamais
qu’il s’agissait seule-
sa scolarité à Ottawa avant d’aller faire connu son grand-père car il était mort
ment de cas isolés et
ses études supérieures hors de la région de la maladie de Lou Gehrig et c’est ce
non d’une généralité.
dans le domaine de la médecine. En 2014, qui l’a motivée à se lancer en médecine.
après ses études à l’Université de Calgary, Pendant la majorité de son parcours sco-
laire, la femme d’Ottawa voulait devenir
Garder contact avec
elle se rend à l’Université d’Ottawa pour
devenir chirurgienne cardiaque, ce qui une neurochirurgienne, mais après un les Inuits COURTOISIE
nécessite un apprentissage de six ans. À an en médecine, elle a changé d’avis. « Je
La résidente de l'ICUO
presqu’un an du début de sa carrière, la suis simplement tombée en amour avec la Faisant partie du 10% des Inuits à possé-
garde toujours des liens avec sa famille
résidente d’Ottawa confie ne pas y porter cardiologie et j’ai décidé que c’est ça que der un diplôme universitaire, la docteure
je voulais faire », raconte-t-elle. dont le village d’origine est Chesterfield
attention.
Inlet, la communauté la plus ancienne affirme que les Inuits doivent continuer
« Ce n’est pas une chose à laquelle je Son parcours scolaire n’a toutefois pas du Nunavut. Même si elle devra tra- à croire et à travailler fort. « Peu importe
pense vraiment, surtout quand je suis été de tout repos. La médecine étant un vailler à distance de sa communauté, vos rêves, n’abandonnez pas, travaillez
à l’école ou durant mes examens, c’est domaine compétitif, la femme de 29 ans Dr Kimmaliardjuk veut collaborer avec le
fort pour en faire une réalité, et ce même si
juste quelque chose que je voulais faire a parfois eu des moments où son appar- gouvernement et les Inuits pour créer des
et que j’aimais », indique simplement la tenance inuite faisait l’objet de racisme. politiques améliorant la qualité de vie des personne d’autre ne l’a fait auparavant »,
docteure. Lorsqu’elle a décidé d'étudier Celle-ci reste incrédule devant l’ignorance autochtones. conseille la jeune femme.

Chronique

Et si on croyait à la Belle cause ?


0,25 % des profits annuels du réseau de 000 $ viennent d’être remis à l'Hôpital ne consulter que lorsque leur santé se
GABRIELLE LEMIRE communications. Les effets secondaires des enfants CHEO par Bell pour réduire détériore au point d’affecter leurs ré-
CHEFFE DU PUPITRE ACTUALITÉS de la campagne sur les autres organisa- les temps d’attente et améliorer l’accès sultats. Même son de cloche au Service
tions et les marques se font également aux soins en santé mentale. de promotion de la santé à l’Université
À coup de messages à des proches, de
ressentir, apposant l’étiquette d’orga- d’Ottawa, qui offre l’atelier Santé men-
mots-clics, de filtres sur Snapchat, on L’an passé, Bell Cause et la famille
nisation sensible à la santé mentale à tale 101 pour informer les étudiant.e.s
est tous soudainement des supers- Rossy se sont cotisés pour remettre
toutes celles qui émettent des commu- des signes avant-coureurs des maladies
tars de la santé mentale lors de Bell 1 000 000 $ à la Commission de la
nications pour l’occasion. mentales.
Cause. On ne peut se le cacher, cette santé mentale du Canada afin de créer
méga-campagne de branding ne coûte D’ailleurs, le nombre d’interactions une norme nationale sur la santé men- Communiquer activement
vraisemblablement presque rien à Bell. #BellCause ne cesse d’augmenter tale des étudiant.e.s postsecondaires.
Malgré le réflexe de critiquer la cam- chaque année depuis le lancement en L’objectif était d’augmenter la réussite En mettant de côté les doutes sur le ca-
pagne, n’a-t-on pas a le goût de croire 2011. On pourrait croire que la santé scolaire sur tous les campus canadiens. ractère philanthropique des intentions
à ce mouvement de communication qui de Bell, la réalité reste que la campagne
mentale est sur toutes les lèvres dans
représente le début de changements Les problèmes de santé mentale sont a servi de prétexte pour reprendre
le cadre de Bell cause ; le temps d’une
concrets dans la mentalité d’une socié- loin d’être réglés sur les campus, mais contact avec des connaissances à qui
journée, ça ne semble plus être un su-
té ? des initiatives battent leur plein en mi- je n’avais pas pris le temps de parler
jet tabou. Toutefois, il nous faut aller
lieu universitaire. L’enjeu de la santé depuis longtemps. On a causé pour de
au-delà de la communication passive et
L’an dernier, Bell obtenait un bénéfice mentale était à la base de l’élaboration vrai. Pour parler sans tabous de surme-
se tourner vers les résultats concrets de
net de 709 millions de dollars cana- de la semaine du mieux-être annuelle nage, de stress lié aux études, de pro-
la campagne.
diens pour la période de janvier-mars organisée du 28 janvier au 1er février jets de développement personnel. Je
en 2018. Si l'on se fie à ces chiffres, les à l’Université d’Ottawa. Un sommet me suis sentie entourée. Au-delà de la
Branding et activisme
7,2 millions de dollars amassés cette sur la santé mentale a également pris journée Bell Cause, éphémère, on doit
année durant la journée Bell Cause re- Malgré la reluisance que celui-ci donne place à Winnipeg pour parler des en- continuer de parler de santé mentale,
présenteraient 1% des profits nets de à Bell, son impact va au-delà du bran- jeux qui touchent les étudiant.e.s. On mais surtout à écouter nos proches du-
Bell pour un quadrimestre : un total de ding corporatif. Concrètement, 300 y soulignait la tendance des jeunes à rant toute l’année.

w w w. l a r o t o n d e .c a
8 actualités l laar ro ot to onnd de e lleu nmdai r4d if é2v9 rmi earr s2 021091 6

Trois questions pour comprendre  par Miléna Frachebois La


La situation politique au Venezuela Francosphère
MILENA FRACHEBOIS
Isaac Nahon-Serfaty Chaque semaine, La Rotonde interroge un des
1200 professeurs de l’U d’O sur un sujet d’actualité.
Côte d’Ivoire
L’occasion pour vous d’en apprendre davantage, Un tweet coûte cher au député ivoi-
Directeur du Département de communication et pourquoi pas, de briller dans les rien Alain Lobognon. Il est accusé
(Infos annexes : Ancien journaliste vénézuélien soupers de famille et autres lieux propices aux de « flagrant délit de divulgation
arrivé au Canada il y a 11 ans) débats. de fausses nouvelles ». Pour cela, il
est condamné le 29 janvier à un an
de prison ferme et 300 000 francs
Quelle est la situation politique du Venezuela en ce moment ?  CFA d’amende. Le tweet responsable

1
On vit dans une situation de crise depuis un certain temps, pas seulement politique mais aussi so- de son incarcération remonte au 8
ciale et économique qui s’est approfondie depuis 4 ou 5 ans. On voit un consensus de la société janvier, dans lequel il faisait référence
vénézuélienne qui dit « on ne peut plus supporter une économie qui a une inflation énorme, une crise à l’arrestation d’un collègue député
de criminalité qui est complètement hors de contrôle avec plus de 25 000 personnes qui sont tuées sous les ordres de Richard Adou, pro-
chaque année, on ne peut plus accepter qu’il y ait un manque de médicaments, d’aliments etc, et on cureur de la République.
ne peut plus supporter une violation systématique des droits à la personne ». La société a réagi et
veut une transition vers la démocratie, pacifique et faite dans l’ordre constitutionnel.
Algérie
Quelles sont les origines de cette crise ? Les élections présidentielles d’Algérie

2
approchent à grand pas : la décision
La crise qu’on vit maintenant est aussi le fait que Nicolas Maduro soit réélu dans des élections com- se fera le 18 avril 2019. Le président
plètement truquées. On est en 2019, et on ne suit pas la loi, sans respect des normes de bases. C’est une actuel, Abdelaziz Bouteflika, se fait
élection truquée qui délégitimise complètement Maduro en tant que président. D’après la Constitution plébisciter pour un cinquième man-
vénézuélienne, dès qu’il y n’a plus de chef de l'exécutif, dans ce cas-là parce qu’il n’a pas été élu de façon
dat, bien qu'il ait été affaibli par un
légitime, c’est le président de l’Assemblée nationale qui devient président intérimaire. Guaido dirige le
AVC. Le secrétaire général du Ras-
pays vers une transition et doit avoir une ré-institutionnalisation du pays. C’est un pays où les institu-
tions ont été complètement détruites à l’origine de Maduro. semblement national démocratique
(RND) et premier ministre Ahmed
Quelles sont les réactions des pays et institutions étrangères ?  Ouyahia appuie la candidature du

3
président actuel et l’appelle à pour-
La plupart des pays démocratiques du monde ont reconnu le président Juan Guaido, y compris le Can- suivre sa présidence. Les candidats à
ada. L’Union Européenne n’a pas encore reconnu le président intérimaire mais c’est clair que l’UE
la présidentielle ont jusqu’au 3 mars
demande la tenue des élections transparentes et surtout une transition vers l’ordre démocratique et
constitutionnel. Je pense que la pression internationale et l’appui des pays démocratiques est un facteur
pour déposer leur candidature.
clé pour que cette transition se produise. 3-4 millions de Vénézuéliens ont quitté le pays et sont allés au
Pérou, en Colombie, au Brésil, etc. Ce n’est pas seulement un enjeu politique, régional ou économique, France
mais géopolitique. Bilal Hassani a été élu pour représen-
ter la France à l'Eurovision le 26 jan-
vier. Ex-candidat de The Voice Kids,
revue de presse par Mathieu Tovar-Poitras le jeune homme âgé de 19 ans est au
cœur des médias. Bilal assume son
homosexualité en public, et il est un
Grève des étudiant.e.s en journalisme contre les stages non rémunérés devenu un personnage à la perruque
The Link - Université Concordia blonde et au maquillage d’influen-
ceur. Cependant, après son élection,
Le département de journalisme s'est joint aux autres étudiant.e.s d'universités québécoises pour faire une grève de lutte il a été harcelé à de nombreuses
contre les stages rémunérés. Ce sont 35 étudiant.e.s du premier cycle du département qui ont voté à l'unanimité pour dé- reprises et a décidé de porter plainte
clencher une grève d'une semaine lors de la session d'hiver. En plus de la rémunération, les étudiant.e.s réclament des ajouts contre les « injures, provocation à
au Code du travail concernant les stages. Rappelons qu'en novembre dernier, 58 000 étudiant.e.s avaient aussi fait la grève. la haine et à la violence et menaces
homophobes ».

Mobilisation étudiante pour le contrôle des armes à feu Belgique


La neige a frappé l’Europe de l’Ouest
Impact Campus - Université Laval cette semaine et la Belgique est l'un
Le regroupement Pas ici/Not Here vise à faire pression pour le développement d'un plus grand contrôle sur les armes à des pays touchés. Bien que cela pa-
feu au Québec. En entretien avec Impact Campus, le porte-parole de l'organisation, Manuel Klaassen, explique que Pas ici raisse anodin au Canada, le royaume
s'adresse aux jeunes qui ont un impact à ne pas négliger dans ce débat. Rappelons que le gouvernement caquiste a annoncé belge n’est pas préparé pour ce genre
son intention d'assouplir le registre québécois des armes à feu, sans pour autant l'abolir. de météo. Des alertes de conditions
glissantes ont été lancées à travers
le pays. Le traffic aérien a été affecté
par cette météo inhabituelle, et les
Lettre ouverte de syndicats étudiants condamnant les décisions du gouvernement Ford flocons ont également été à l'origine
The Eyeopener - Université Ryerson d'embouteillages et d'accidents sur les
routes.
Pas moins de 75 syndicats étudiants d'universités et de collèges ontariens ont signé une lettre ouverte qui condamne les
récentes décisions du gouvernement Ford concernant le Régime d'aide financière aux étudiants de l'Ontario ainsi que les
frais auxiliaires. Le document dénonce le précédent dangereux que de telles initiatives risquent de créer en plus de critiquer
l'absence de consultation auprès des syndicats. L'article note par ailleurs que le syndicat étudiant de l'Université Ryerson
n'a pas signé la lettre en question.

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

Arts et culture Emmanuelle Gingras


culture@larotonde.ca
Cheffe de pupitre

Littérature Franco-Ontarienne

Parutions hiver/printemps 2019 des Éditions L'interligne


C’est en 1981 que les Éditions L'interligne sont fondées dans la région d’Ottawa. Initialement centrées vers des publications à caractère historique et pa-
trimonial, elles ont accueillit une plus grande diversité depuis les 15 dernières années : poésie, romans, nouvelles, récits, théâtre, essais et livres jeunesse
en font aujourd’hui partie.

« Notre but est de publier la quintessence de la littérature franco-ontarienne, lui donner un véhicule pour rayonner mais aussi faire découvrir toutes ses
nuances aux lecteurs de la francophonie canadienne », explique Lisanne Rheault-Leblanc, agente de communication de la maison d’édition. Centrées sur la
publication d’auteurs de l’Ontario français et l’Outaouais québécois, les Éditions L'interligne publient quinze titres par année.

C’est selon une variété de genres que les Éditions L'interligne gâte ses lecteurs pour la saison hiver-printemps 2019. La Rotonde couvre donc les nouvelles
parutions de la région en souhaitant encourager la consommation de littérature franco-ontarienne.

THÉÂTRE ROMANS
Havre Gaucher.ère Contrarié.e
de Mishka Lavigne de V.S Goela
En librairie : 9 janvier 2019 Roman sur le pluriculturalisme et la fluidité des
genres

« Elsie vient de perdre sa mère. Matt cherche des En librairie : 27 février 2019
traces de son passé. Quel lien avec l’énorme trou
dans la chaussée et avec ce qui traînait dans la voi- « Trente-trois consonnes et treize voyelles font quarante-six caractères en
ture abîmée tout au fond ? sanscrit. Trente-trois chapitres et treize personnages composent ce roman
hors norme où évoluent notamment une chef de cuisine transgenre d’origine
Après Cinéma, pièce lauréate du prix Québec-Ontario 2017, Mishka Lavigne indienne, un sommelier qui ne boit pas d’alcool, un danseur à la retraite qui
signe Havre, un texte sur le manque, sur l’absence, sur le vide, mais aussi anime une téléréalité au Nunavut et une agente de bord adepte de tir.
sur ces rencontres qu’on fait quand on en a le plus besoin, ces gens à qui
on s’attache quand tout s’écroule : des havres dans la tempête. C’est fragile Les trajectoires paradoxales des personnages de V.S. Goela s’entrelacent
une ville sous le béton et l’asphalte et les gratte-ciel. Mishka Lavigne est au- comme les fils d’une tapisserie humaine bigarrée, toutes reliées par la nour-
teure de théâtre et traductrice littéraire. Elle est membre du CEAD et de la riture, l’art et la fluidité des genres. Gaucher.ère contrarié.e est une pre-
Playwrights Guild of Canada, ainsi que lectrice pour le comité anglophone mière œuvre qui défie toutes les conventions : non linéaire, non tradition-
de la Maison Antoine Vitez de Paris. » nelle et d’une liberté absolue. »

EMMANUELLE GINGRAS
CHEFFE DU PUPITRE ARTS ET CULTURE

Le grand détour pour traverser la rue Le porto d’un gars de l’Ontario


de Patrice Gilbert
d’Alain Savary
Roman d’époque
Roman d’apprentissage

En librairie : 17 avril 2019 En librairie : 10 avril 2019

« À Vanier, un quartier pauvre d’Ottawa, un adoles-


cent de 13 ans, abandonné par sa mère et vivant avec « Gratien Beauséjour aurait sans doute pu être le
un père qui dépend du bien-être social, rêve de "tra- plus heureux des hommes à Saint-Michel-des-Saints,
verser la rue", c’est-à-dire de passer de Vanier à Parc dans la belle province de Québec à l’époque sous la
Rockcliffe, le quartier riche d’Ottawa. Il lui faudra faire bien des kilomètres botte de Maurice Duplessis. Le hic ? La soif d’aventure de l’aîné de la famille
et des rencontres avant de pouvoir franchir cette frontière symbolique. Beauséjour. Une soif qui le pousse à se lancer dans le vide, à quitter les jupes
de sa mère et son village dans l’espoir d’améliorer son sort.

Le narrateur-écrivain, cousin pas si éloigné de Holden Caulfield, pose un re-


gard acéré et lucide sur son milieu et sur les gens qui croisent sa route dans Dans ce premier roman, Patrice Gilbert use d’un français écorché par l’exil
ce roman écrit à la première personne qu’il dédie, des années plus tard, à sa pour donner vie aux pérégrinations de ce Canadien français humble et op-
fille. Le grand détour pour traverser la rue est l’odyssée d’un jeune homme portuniste, le conduisant des mines de l’Abitibi jusqu’aux grandes sphères
prêt à tout pour s’inventer une vie meilleure. » décisionnelles de Toronto. »

w w w. l a r o t o n d e .c a
10 A R T S e t C U LT U R E l al ar or toot no dn ed e l el umnadri d4i 2f 9é vmrai errs 22001196

Événement levée de fond et poésie

« On n'a pas besoin de vos pensées et prières, il faut vos actions »
public face aux événements. Travaillant en apprend par rapport à tous les évé- le potentiel de la jeunesse ».
EMMANUELLE GINGRAS à temps plein comme enseignante de nements horribles qui nous entourent »,
CHEFFE DU PUPITRE ARTS ET CULTURE deuxième année à Kikinamadinan au affirme-t-elle. C’est pourquoi elle croit en De tout pour tous
cœur de la communauté Kitigan Zibi la connection que crée l’art dans le but de
Une réunion, un spectacle, une grande Artists for Immigrants n’est toute-
Anishinabeg, le bien-être à l’enfance est réunir et confronter les injustices pour
discussion (anglophone) se déroule- fois pas qu’une soirée de poésie. Il sera
au cœur de ses convictions. mieux les contrer. Knox se considère
ra le 9 février prochain : Artists for possible de témoigner de musique d’ar-
comme une « poète d’amour », sujet qui
Immigrants. C’est à The Origin Arts &
Poésie et activisme l’inspire. C’est d’ailleurs un tout nouveau tistes locaux dont Glyphs, Em(ily) et
Community Centre qu’il sera possible
poème sur son mariage secret qu’elle ré- KoolKamar. Il y aura aussi du live visual
de consommer de la poésie d’enver- Suite à une demande sur les réseaux
citera, en plus d’un sur la SESTA (Stop art et une enchère silencieuse, un tirage
gure politique aussi dévouée que ses sociaux, c’est trois poètes de la région
rédactrices.teurs. L’objectif de la soirée Enabling Sex Traffickers Act). et des bouchées végétaliennes, géné-
que Maria Demare a su recruter : Blue
: amasser des fonds pour les frais juri- Hunter-Moffatt, Rhube Knox et Elisabeth reuses donations de Little Jo Berries
Il y a ensuite Elisabeth Clarke (ou
diques et les soins de santé des migrants Clarke. « Il s’avère que chacun.e se soucie pour l’événement.
HTEBASIŁÉ) de Scarborough et logeant
et des demandeurs d’asile aux frontières des gens et avec un désir commun de dé-
à Ottawa depuis 5 ans qui récitera 5 ILLUSRATION : ANDREY GOSSE
des États-Unis. montrer leur solidarité et leur soutien »,
poèmes. « J’utilise souvent ma poésie
affirme-t-elle. En entrevue, deux poètes
Alors que United States Customs and comme moyen d’éduquer et c’était la
qui seront sur les lieux :
Border Protection (CBP), United States parfaite opportunité de le faire », affirme
Citizenship and Immigration Services La première, Rhube Knox, est très impli- la poète et rappeuse. En effet, l’art de
et United States Immigration and quée dans la communauté de la poésie à Clarke se concentre tant sur son vécu
Customs Enforcement (ICE) ont arrêté Ottawa. Travaillant comme travailleuse personnel que sur les gens l’entourant :
plusieurs migrants et demandeurs d’asile du sexe, poète de spoken word et doula, celle-ci souhaite réunir les gens et les
avant de les séparer de leurs familles et Knox s’intéresse à la maternité dans la émouvoir selon des sujets l’affectant :
de les mettre dans des centres de dé- communauté LGBTQ+. Sa vie dévouée « J’ai tendance à parler des thèmes liés
tention aux États-Unis, Maria Demare, aux autres, c’est un grand honneur pour à la société, d’être noir et ses contraintes,
organisatrice de Artists for Immigrants, Knox de participer à la soirée : « Il est les difficultés derrière la beauté et la fé-
souhaite consolider la conscience de son facile de se sentir impuissant quand on minité, ma foi et l’importance de cultiver

Événement littéraire 

Partager ses créations en convivialité C’est la soirée du 1er février que l’Asso- La première partie de la soirée était ré- Anne Hamels, étudiante de première
MAEVE BURBRIDGE ciation des étudiants du Département servée aux étudiant.e.s du département. année en science politique et théâtre,
JOURNALISTE de français (AÉDF) a tenu l'événe- Il était d’ailleurs possible de se procurer affirme apprécier des soirées comme
ment Ferai chanson nouvelle. Ses au- le recueil Calembour, qui réunissait la Ferai chanson nouvelle puisque « c’est
Poètes, chanteurs et compositeurs de teurs en herbe ont pu partager des textes, plupart des œuvres livrées. une forme d’art qui est très proche des
personnels ou non, sur une période de
textes dramatiques se sont réunis pour gens. Il ne faut pas être artiste affranchi
deux heures au Café Alt. En deuxième partie, le micro était ou-
Ferai chanson nouvelle, soirée aux vert. Certains membres du public sont nécessairement pour écrire et apprécier
chandelles et petit buffet, qui avait pour Alexandre Roy-Comeau, animateur de la spontanément venus présenter des la poésie, ou pour faire du stand-up, ou
but de mettre en vedette les créations lit- soirée et vice-président aux affaires uni- textes, chansons ou expériences qu’ils pour présenter un numéro musical dans
téraires des étudiant.e.s de lettres fran- versitaires pour l’AÉDF fait valoir que la avaient à cœur. Par exemple, Maxim un contexte comme celui-ci… On oublie
çaises de l’Université d’Ottawa. soirée lui tient particulièrement à cœur Racicot, étudiant de théâtre, a recité un trop souvent de remarquer la beauté des
parce que « même poème dont il n’était pas l’auteur, mais moments comme ceux-ci ».
si on comprend qui l’avait profondément touché et sur
pas immédiate-
lequel il était tombé à un moment im- À vos plumes !
ment le vrai sens
prévu.
[des textes], c’est L’AÉDF a également profité de la soi-
vraiment quelque Les textes présentés par les étudiant.e.s rée pour annoncer l’ouverture de son
chose qui nous furent très personnels tout en optant
transporte et qui concours littéraire, ouvert aux étu-
pour des concepts généraux sur l’huma- diant.e.s qui font une majeure, une
nous fait penser. nité et l’identité. Il fut possible de témoi-
Des fois il y a des mineure ou une spécialisation en
gner des compositions traitant d’injus-
mots en particulier lettres françaises. Le concours comporte
tice, d'inégalité, de préjugés, de chagrins
qui nous frappent, trois catégories, soit le texte libre, le son-
d’amour et amicaux et de l’ingratitude
qui touchent notre net et la calligraphie. Il y aura sept ga-
du travail ; bref, les contraintes des in-
cœur ». gnants en tout, qui seront des récipien-
teractions sociales et économiques. Tous
les genres étaient présents : poésie, ré- daires de bourses d’études, courtoisie de
Se dire les l’AÉDF. La date limite pour soumettre
cit, nouvelle, etc. C’est sans oublier les
PHOTO : EMILIE AZEVEDO vraies choses quelques interventions musicales au sa création littéraire à l’AÉDF est le 15
ukulélé et à la guitare. février.

w w w. l a r o t o n d e .c a
A R T S e t C U LT U R E la rotonde numéro 16 11

Critique de Hamlet Director's cut

Être pertinent ou ne pas l'être ?


ce Hamlet pouvait quelques fois en- vient le metteur en scène et le scéno- les projections nous plongent dans une
EMMANUELLE GINGRAS nuyer son public. graphe de tout ce qui se passe sur les ambiance suspendue, trouée, comme
CHEFFE DU PUPITRE ARTS ET CULTURE planches. Des silhouettes sont captées ces questions philosophiques posées
Un corps scénographique d’un mouvement initial de l’acteur par Hamlet auxquelles personne, en-
Le théâtre français du Centre natio-
et sont ensuite projetées sur deux core à ce jour, ne peut répondre.
nal des Arts dégourdit les textes de Dans une entrevue pour la revue JEU, couches sur scène ; deux grands écrans
Shakespeare chez son public ce mois- Marc Beaupré affirmait : « Mon travail Le début de la pièce attire plutôt l’at-
transparents de projection à l’avant-
ci. Du 13 au 16 février, il sera possible de mise en scène se distingue par la vo- tention, le tout semblant ingénieux et
scène et une autre à l’arrière. Le génie
de visionner Songe d’une nuit d’été au lonté d’aller chercher une intimité qu’on hors limites. Toutefois, le concept es-
du concept : chaque mouvement enre-
Théâtre Babs Asper et c’était du 30 jan- ne pense pas voir dans des événements thétiquement « agréable » ne fait que
gistré et reproduit se complète et forme
vier au 2 février que Hamlet Director’s historiques, dans des œuvres, et essayer nourrir le public d’un tableau simple et
en lui-même un tableau. Reprenant la
Cut fut présenté au Studio selon un convivial. On devient ainsi quelque peu
de rapprocher ça des gens [...] ». démarche et les concepts des autres
concept audacieux, mais peut-être pas repu du minimalisme choisi malgré les
personnages, ce sont des silhouettes
assez. La proximité était en effet regorgeante infinies possibilités qu’aurait pu faire
fantomatiques calderiennes dont l’ac-
tout au long du spectacle ; la solitude teur est le chef d’orchestre. naître le concept.
C’est selon une double vision qu’Hamlet
même d’Hamlet, coupé de toutes inte-
Director’s Cut, traduit par Jean Marc C’est selon des métaphores gestuelles
ractions et pris avec lui-même, brouille Serait-ce un rappel au spectre du dé-
Dalpé, fut mis en scène et adapté par clichées que ce grand chef d’œuvre lit-
toutes actions externes puisqu’il ne les funt père d’Hamlet ? Sont-ce les idées
François Blouin et Marc Beaupré, in- téraire nous fut présenté sur un spec-
évoque que par des mouvements sym- embrumées du protagoniste dément
terprétant lui-même le personnage tacle intelligemment coupé. Il aurait été
boliques. ? Est-ce le tiraillement aveuglant du
d’Hamlet. Mais pourquoi « Director’s
protagoniste ? Sans prendre compte lourd d’en prendre plus que cette petite
Cut »? Était-ce l'intention initiale du
Tout en récitant le texte, Hamlet de- des questions qu’elles nous évoquent, heure de représentation.
texte que nous présentait ce court spec-
tacle ?

Il est difficile d’ignorer les coupures


radicales de tout dialogue et la conver-
gence du contenu vers un monologue
descriptif décrivant le cœur d’une situa-
tion choisie dans l'histoire : le meurtre
du père d'Hamlet qu'a commis son
oncle avant d’épouser sa mère.

Manque de dualité ?
C’est la classique histoire d’Hamlet ; son
tiraillement psychologique par rapport
aux trahisons familiales qui l’entourent.
Dans sa paranoïa invétérée, Hamlet
cherche à comprendre et absorber la
lourdeur de sa situation familiale.

Il est inévitable de souligner la grande


audace de présenter seul un texte où
toutes les réflexions d’Hamlet sont ini-
tialement issues de dialogues où les ac-
tions extérieures mènent à sa « folie ».
Seul sur scène, Marc Beaupré a su por-
ter avec justesse les multiples craintes
du personnage. C’est avec harmonie et
précision que celui-ci devient danseur
de ses propres paroles au courant de la
pièce.

C’est toutefois avec un peu trop de


contrôle que Beaupré domptait ce per-
sonnage aux pensées sinueuses. Celui-ci
optait pour un jeu qui « comprenait »
trop ses dilemmes et a peut-être omis de
présenter une quelconque dégénération
psychologique du côté du personnage.
PHOTO : FRANÇOIS BLOUIN
Dans sa vengeance dormante et son
manque de complexité psychologique,

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

sports et bien-être Maxime Jolicoeur


sports@larotonde.ca
Chef de pupitre

basket-ball

Une Classique de la capitale qui ne déçoit pas


Crowe, Besselink et Brooklynn ont vrai-
PASCAL VACHON ment élevé leur jeu d’un cran », jugeait
JOURNALISTE
l'entraîneur-chef après la victoire.
Près de 9 000 spectateurs se sont dé-
placés vendredi dernier au Centre
Match important pour le 1er rang
Canadian Tire pour voir une première Le gris et grenat a mis fin à une série de
victoire du gris et grenat en trois ans cinq victoires de suite des Ravens et a
lors de la Classique de la capitale. ainsi accentué son avance sur Carleton,
L’équipe féminine des Gee-Gees (17-2) au 1er rang de la division Est. Avec seu-
a signé une septième victoire de suite, lement quatre matchs à jouer, dont deux
alors qu’elles l’ont emporté par la à domicile, et quatre points d’avance au
marque de 62 à 51 face à leur rivales de classement sur leurs plus proches adver-
Carleton (15-4). saires, l’idée de voir les joueuses d'Andy
Sparks obtenir un laisser-passer est de
Le gris et grenat en contrôle
plus en plus plausible.
Le match tarde à prendre son envol
« On a créé un petit écart entre nous
alors que seulement 4 points sont mar-
et Carleton mais on a toujours du tra-
qués de chaque côté après cinq minutes
vail à faire pour les deux prochaines
de jeu. Profitant des nombreux lancers
semaines », a ajouté l'entraîneur.
manqués (3/14) par les Ravens, Ottawa
remporte le 1er quart 13-6. Carleton re- Un déjà-vu?
vient au deuxième quart en inscrivant 12
points mais le gris et grenat continue sur L'équipe masculine du gris et grenat (13-
sa bonne lancée pour ajouter 16 points 5) n’a pas eu autant de succès avec une
au 2e quart. À la mi-temps, la marque défaite de 82-64 aux mains des Ravens
(17-1). Le premier quart a été clé dans PHOTO : ANDREY GOSSE
est de 29-18 en faveur de l’Université
d’Ottawa. le match ; après deux minutes de jeu,
Carleton menait déjà par 7 et à la fin du force au deuxième quart avec 19 points pour ainsi remporter la Classique de la
Retour en force au 4e quart 1er quart, ils avaient les devants 25-7. mais Carleton continue sur sa lancée et Capitale par la marque de 82-64. Le gris
inscrit le même nombre de points que et grenat n’a rien pu faire face au centre
Carleton revient en force au 3e quart en Le match de la semaine dernière contre ses rivaux. Les Ravens mènent 44-26 des Ravens, Eddie Ekiyor, qui a réalisé
inscrivant pas moins de 19 points, soit Ryerson s'est déroulé de manière simi- après 20 minutes de jeu. un double-double avec 25 points et 12 re-
un point de plus que lors des deux pre- laire, puisque le gris et grenat accusait un bonds en seulement 25 minutes. Derouin
miers quarts. La troupe de Andy Sparks retard de 10 points après un quart. « On Selon les joueurs, le 1er quart a fait toute
ne voyait pas comment son équipe aurait
connaît un petit relâchement avec l'ins- en a parlé avant le match, c’est arrivé la la différence. « Le match a fini par 18
pu faire mieux face au joueur de 6 pieds
cription de 10 points. Le gris et grenat dernière fois contre eux, c’est aussi arri- points, et après le 1er quart on perdait
9.
revient en force au quatrième quart avec vé contre Ryerson. C’est quelque chose par 18 points, alors je pense que c’est ça
22 points contre 15 pour les Ravens. Les qu’on va devoir résoudre », a expliqué qui nous a fait perdre le match », a dit « Il est juste le plus gros, le plus grand
12 points de Sarah Besselink dans la 2e l'entraîneur James Derouin, qui ne pou- Guillaume Pépin, meilleur marqueur du et le plus talentueux joueur de centre du
moitié du match permettent aux Gee- vait dire si la grande foule avait refroidi match des Gee-Gees avec 17 points. pays. Tu regardes ses statistiques par
Gees de revenir dans le match et ainsi l’ardeur de ses joueurs. 40 minutes et c’est le meilleur joueur au
de l’emporter par la marque de 61-52. Remontée impossible pays », ajoute l'entraîneur.
L'entraîneur Sparks a souligné l'effort de Un premier quart coûteux
La troupe de James Derouin connaît son Le gris et grenat sera de retour sur la
ses vétéranes pour leur retour en force
Ottawa répond timidement mais tar- meilleur quart en inscivant 23 points, route la semaine prochaine pour affron-
au 4e quart.
divement à l'offensive des Ravens en mais les Ravens se gardent dans le ter Queen’s vendredi et York samedi. Les
« Je crois que [le retour] s’agissait de n'inscrivant que 7 points ; Carleton mène match avec 18 points. Le 4e quart revient Gee-Gees pourraient s’assurer le 3e rang
leadership de la part de nos vétéranes, 25-7 après le 1er quart. Ottawa revient en à la norme et Carleton l’emporte 20 à 15 de la division Est avec deux victoires.

w w w. l a r o t o n d e .c a
Sports et Bien-être la rotonde numéro 16 13

hockey

Fin de semaine parfaite pour les Gee-Gees numérique et que son lancer se fraie que l’avantage numérique marque près bon pour le début des séries », jugeait
PASCAL VACHON un chemin entre le poteau et le gardien d’une fois sur deux ! la recrue Mongo après le match. « C’est
JOURNALISTE
Graham Hunt. Ottawa conserve son deux équipes de bas classement alors
Un facteur clé en séries alors que les uni-
Les Gee-Gees (20-6) ont complété leur avance et mène 3 à 2 après 40 minutes. faut pas descendre à leur niveau », a
tés spéciales font souvent la différence
fin de semaine parfaite en défaisant les dit le meilleur compteur du club Kevin
Ottawa assure sa victoire entre une victoire et une défaite. « Des
Ridgebacks de l’Institut universitaire de Domingue.
fois tu gagnes des matchs serrés en sé-
technologie de l’Ontario (IUTO) (13-8) En troisième période, l’avantage nu- ries, car tes unités spéciales font la diffé- Avec une victoire dans leurs deux der-
par la marque de 6-2 samedi dernier mérique se remet en marche alors que rence », a expliqué Kevin Domingue. niers matchs de la saison, les Gee-Gees
au complexe Minto. Leur victoire de 4-1 Mercier y va d’un puissant lancer sur ré- s'assureront le 1er rang et ainsi de l’avan-
contre Concordia vendredi dernier et ception qui bat le gardien de IUTO côté L’entraîneur-chef des Gee-Gees a
tage de la glace en séries. L’entraîneur-
celle face à UOIT leur permet ainsi d’at- mitaine. Kevin Domingue et Matthew souligné un détail important au sujet
chef était encore incertain de sa stratégie
teindre le plateau des 20 victoires. Dunlop récoltent les passes. Quelques des récents succès de ses unités spé-
pour la fin de semaine prochaine. « On
minutes plus tard, le tir de l’enclave ciales. « C’est intéressant, car dans nos
Avec deux matchs à jouer et le 1er rang va voir ce qu’on va faire avec nos aligne-
d'Antoine Pouliot fait 5-2 en milieu de 3e 3-4 derniers matchs, on a utilisé des
au classement général quasiment assuré, ments, on va regarder les résultats des
période. Avec moins de cinq minutes à stratégies complètement différentes
le gris et grenat voulait éviter d’avoir une matchs de ce soir [samedi] pour voir
faire au match, le tir de Quinn O’Brien pour contrer les forces des autres
mauvaise séquence avant le début des comment ça s’enligne pour en fin de se-
déjoue le gardien des visiteurs pour por- équipes », a affirmé Grandmaître.
séries. « C’était important pour nous de maine », expliquait Grandmaître.
garder nos bonnes habitudes et je suis ter la marque à 6-2.
Deux matchs avant les séries Avec seulement Jean Robin Mantha sur
content de notre fin de semaine », a souli-
Unités spéciales en feu la touche, l’entraîneur-chef croit que la
gné l’entraîneur-chef Grandmaître. « On Les Gee-Gees disputeront leurs deux
santé sera un facteur clé à l’approche du
veut essayer d’apporter cette énergie là en Les unités spéciales du gris et grenat derniers matchs de la saison à domicile
tournoi printanier.
séries pour commencer fort », a dit Yvan roulent à plein régime ces derniers alors qu’ils accueilleront les universités
Mongo, auteur de trois passes lors de la temps. Avant le match de samedi soir, Laurentienne et de Nipissing vendredi et « Je pense que ça va être important de
rencontre. l’avantage numérique des Gee-Gees samedi soir. Les joueurs du gris et grenat sortir de ce week-end là en santé et en
pointait au 6e rang (20,5 %) de la ligue étaient d’accord pour dire qu’ils devaient forme pour commencer les séries », sou-
Rapidement en contrôle et le désavantage numérique était au garder leur identité d’équipe malgré lignait Grandmaître. Le gardien Graham
Le gris et grenat prend rapidement 11e rang avec 83,5 % d’efficacité. Lors deux matchs qui pourraient avoir peu Hunt a arrêté 27 des 29 lancers des siens
le contrôle alors que Yvan Mongo des cinq derniers matchs de l'équipe, d’impact au classement.« Il faut conti- dans la victoire et Medric Mercier s’est
gagne sa bataille dans le coin et rejoint leur désavantage numérique a eu un nuer d’avoir la pédale dans le plancher, mérité le titre de joueur du match grâce
Matthew Dunlop dans le haut de l’en- pourcentage d’efficacité de 91 % tandis car si on a un relâchement ça ne sera pas à ses deux points.
clave qui marque grâce à un tir sur ré-
ception. Quelques minutes plus tard,
Jean-François Plante marque dans un
filet ouvert suite à une passe de Cody
Drover et de Yvan Mongo, et ce après
13 secondes d’avantage numérique. Dès
la mise en jeu remportée par Ottawa,
Medric Mercier voit son tir aboutir sur le
poteau, mais Brendan Jacome récupère
le retour pour faire 3-0 ; le gris et grenat
rentrait au vestiaire avec une avance de
trois buts.

UOIT revient dans le match


Ottawa domine les 10 premières mi-
nutes en passant la majorité du temps
dans la zone de IUTO grâce à un échec
avant soutenu, IUTO cafouille avec la
rondelle peinant à attaquer la cage ot-
tavienne. En milieu de deuxième, IUTO
s’inscrit à la marque via Jake Bricknell.
UOIT ajoute un deuxième but alors que
Jack Patterson marque en désavantage

w w w. l a r o t o n d e .c a
14 A RSTpSo re t sC eU tLTBUi Re En - ê t r e llalaarrorotototonondndedee l el umnlaudrni dd4i i 2f49é vfméravi errsi e22r002119061 9

Chronique

Les Sénateurs : la blague de la LNH


Nous parlons ici d’une situation bien reconstruction sans avoir de premier beaucoup plus riches que lui.
MAXIME JOLICOEUR plus grave qu’une simple équipe de choix, mais bon, je ne suis qu’un
CHEF DU PUPITRE SPORTS hockey qui ne performe pas sur la pa- chroniqueur et non un directeur gé- Aucune amélioration
tinoire, mais bien d'une organisation rant d’une équipe de la LNH.
En mai 2017, les Sénateurs d’Ottawa qui tombe en morceaux. Dimanche dernier, les Sénateurs ont
n’étaient qu’à un but d’accéder à la Des problèmes financiers encore pris une décision discutable.
Le tout a commencé lors de la saison Le jeune attaquant Nick Paul fut mis
grande finale de la Coupe Stanley.
2017-2018. Les Sénateurs et leurs Les problèmes des Sens vont bien au ballotage. Un peu surprenant pour
Maintenant, avançons dans le temps
partisans avaient des attentes as- plus loin que la patinoire. Depuis des un club qui se dit en reconstruction.
jusqu’à aujourd’hui, où les Sénateurs
sez élevées pour la saison, en raison années maintenant, le propriétaire, Il faudrait peut-être envoyer des
sont dans un état horrible. Leurs
du succès de l’équipe lors des séries Eugene Melnyk, n’a pas les moyens dictionnaires Larousse à Melnyk et
trois meilleurs joueurs n’ont pas de
d’après-saison en mai 2017. C’est d'atteindre le cap salarial. Il doit donc Dorion pour leur indiquer la vraie dé-
contrat pour l’an prochain, le club
pour cela qu’après un premier mois se contenter d’essayer d’atteindre le finition d’une équipe en reconstruc-
ne possède même pas son premier
assez médiocre en octobre 2017, le
choix à l’encan de 2019 (échangé au minimum. Il est très difficile pour tion. Ils peuvent même trouver un
directeur général Pierre Dorion a dé-
Colorado dans l’échange de Matt une équipe de la LNH de remporter exemple parfait à seulement 2 heures
cidé d’acquérir les services de Matt
Duchene) et encore pire, le proprié- les grands honneurs avec une masse d’Ottawa, les Canadiens de Montréal.
Duchene de l’Avalanche du Colorado.
taire détruit l’équipe. salariale inférieure aux autres ; ce
En retour, les Sénateurs ont échangé Un club en reconstruction qui,
Kyle Turris, Shane Bowers, Andrew ne sont pas des maths, mais du sens
Un changement de situation dras- commun. Un atout qui serait utile pour le moment, performe à un ni-
Hammond et un choix de premier veau beaucoup plus élevé que les
tique tour. pour ce propriétaire qui se comporte
un peu comme Séraphin. Sénateurs. La solution ? Un chan-
La situation des Sénateurs d’Ot- Cet échange pourrait être le pire gement complet, l'entraîneur-chef
tawa est très particulière. Depuis de l’histoire de l’équipe si Duchene Heureusement pour les partisans, doit partir, le directeur gérant doit
son retour dans la Ligne nationale décide de ne pas signer avec les ce mécontentement est visible lors partir, et oui, le propriétaire doit aus-
de hockey (LNH), le club n’a jamais Sénateurs. De plus, l’Avalanche au- de matchs au Centre Canadian Tire. si partir. Heureusement pour lui, il
été aussi mauvais depuis ses débuts. rait présentement entre le premier Plusieurs sièges vides indiquent que passe la majorité de son temps dans
Cette année, les Sens se retrouvent et quatrième choix du prochain repê- les partisans en ont assez, et que les Caraïbes, peut-être pour s’évader
au dernier rang du classement gé- chage amateur. Selon la direction des Melnyk devrait vendre son équipe, de la réalité de son équipe d’hockey,
néral, au grand plaisir de Joe Sakic, Sénateurs, le club est en « recons- lui qui aurait déjà reçu des offres sé- mais au moins, il ne reviendra pas à
le directeur général de l’Avalanche. truction » ; un peu difficile d’être en rieuses de personnes compétentes et Ottawa.

Calendrier Par Maxime Jolicoeur Brèves


BASKET-BALL HOCKEY MASCULIN Basket-ball

9 fév
18h
c. York, gymnase Montpetit
9 fév
c. Nipissing, complexe Minto
19h
La Classique de la Capitale n’a pas déçu ven-
dredi dernier. Du côté féminin, une seule vic-
toire séparait le gris et grenat et les Ravens
de l’Université Carleton. Heureusement pour
les Gee-Gees, les Ravens n’ont pas bien com-
mencé la rencontre, ce qui a en fin de compte
donné la victoire aux Gee-Gees. Cependant,
du côté masculin, les Ravens n’avaient encore
pas perdu.

Hockey masculin
VOLLEYBALL FÉMININ ATHLÉTISME
Lors du week-end dernier, les Gee-Gees

10 fév
10
ont remporté le titre de l’OUA. Ceci signi-
fév fie qu'ils auront l’avantage de la glace tout

14h au long des séries d’après-saison. Patrick


Grandmaître et son équipe ont révolu-
tionné le monde du hockey universitaire.
c. Carabins, gymnase Montpetit à l’Université Cornell aux États-Unis

w w w. l a r o t o n d e .c a
Rédacteur en chef WEB

Les horoscopes de la semaine!


Mathieu Tovar-Poitras Maria Princene Dagba
redaction@larotonde.ca web@larotonde.ca

e Par M Marin Gouin


Secrétaire de rédaction
Molly de Barros
journalistes
correction@larotonde.ca Miléna Frachebois
informations@larotonde.ca
Directrice de production Pascal Vachon
Capricorne – 21 déc. au 20 janv. Cancer – 22 juin au 23 juil. Caroline Fabre
production@larotonde.ca reportage@larotonde.ca

On vous dit condescendant par mo- Entre nous deux, on s'entend pour dire Maeve Burbridge
ments, parfois même arrogant. À la fin que Gatineau est la Floride du Canada. Actualités nouvelles@larotonde.ca
Gabrielle Lemire
de la journée, dites vous qu'il n'y a pas Endroit de migration de fonctionnaire, actualites@larotonde.ca
de fumée sans feu. Faites plus d'efforts des anecdotes cheloues et cocktails dou- Correctrice
pour vous rabaisser au niveau de votre teux. Au passage, je suis l'auteur ori- Arts et culture Mélanie Chénier
entourage. ginal de cette comparaison. N'essayez Emmanuelle Gingras texte@larotonde.ca
pas de me convaincre du contraire. culture@larotonde.ca
Vidéaste
sports Quentin Reinhart
Maxime Jolicoeur videaste@larotonde.ca
Verseau – 21 janv. au 19 fév. Lion – 24 juil. au 23 aout sports@larotonde.ca
Photographe
Argent : Bonne chance... Avec le copain de votre amie qui arrive Directeur artistique Emilie Azevedo
en ville, il est temps de remettre votre Andrey Gosse photographe@larotonde.ca
Voyage : Où ? À Kanata ? direction.artistique@larotonde.ca
uniforme de third wheel. Entre ma-
laises et chicanes, entraînez-vous. Au Direction générale
Ghassen Athmni
Amour : HAHAHA. moins, ils vous donneront du chocolat. direction@larotonde.ca

Poisson – 20 fév. au 20 mars Vierge - 24 août au 23 sept. Prochaine édition : le 11 Février 2019

La Rotonde est le journal étudiant de l’Université d’Ottawa, publié chaque


Certaines personnes croient aux signes Je sais qu'il peut être pénible d'avoir les
lundi par Les Publications de La Rotonde Inc., et distribué à 2 000 copies
du destin, d'autres les créent. Mal- yeux meurtris par la grammaire de cer-
dans la région d’Ottawa. Il est financé en partie par les membres de la FÉUO
heureusement pour votre entourage, taines personnes. J'aimerais vous dire et ceux de l’Association des étudiants diplômés. La Rotonde n’est pas res-
vous faites partie de la seconde catégo- que ce ne sera plus le cas, mais on sait ponsable de l’emploi à des fins diffamatoires de ses articles ou éléments gra-
rie. Gardez en tête que votre nom est tout les deux que ce serait des fake news. phiques, en totalité ou en partie.
Annette et non plus Madame Badroul-
badour.

Bélier – 21 mars au 20 avril Balance – 24 sept. au 23 oct.

Bon j'avais essayé la semaine der- Vous connaissez la chanson Hel-


nière, sans succès. Je retente ma lo, Goodbye des Beatles ? Elle pour-
chance. Vous savez qui aime les long rait être l'hymne de votre régime.
islands du Nostalgica ? Votre ho-
roscopier préféré. Invitez-le, ou au
moins pensez à le faire. S'il vous plaît ?

Taureau – 21 avril au 20 mai Scorpion – 24 oct. au 22 nov.

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Vous pensez peut-être que votre grande
D'abord, vous avez ce qu'il faut pour faire - mais petite - sœur a hâte d'habiter
des crêpes. La mauvaise ? Elles vous ai- avec vous. Détrompez-vous. Étant don-
deront à digérer le fait que vous avez dé- né que vous savez cuisiner et elle non,
pensé 85$ sur un livre de cours qui coûte cette dernière s'attend à devoir faire le
pourtant 40$... en plus de pouvoir avoir ménage. Vive cette colocation future !
accès à un extrait PDF de votre choix.

Gémeaux – 21 mai au 21 juin Sagittaire – 23 nov. au 20 déc.

Je manque d'inspiration, toutes mes Vous pensez être Cupidon avec votre
excuses. Présentez cet horoscope arc, mais ce n'est pas parce que
pour avoir droit à un remboursement. vous avez plusieurs cordes que vous
êtes forcément le mignon chérubin.

ILLUSTRATION : ANDREY GOSSE


w w w. l a r o t o n d e .c a