Vous êtes sur la page 1sur 16

Evaluation du niveau de

dégradation d'immeubles ou
logements en vue d'une
demande de subvention
ANAH-insalubrité sans arrêté

ANNEXE 1
contenu du rapport d'analyse

1 Fiche de présentation du dossier ANAH


2 Grille de visite et de cotation d'un bâtiment
3 Grille de visite et de cotation d'un logement
4 Grille de visite et de cotation d'une maison individuelle
5 Fiche de synthèse et d'estimation des travaux
de sortie d'insalubrité d'un bâtiment
6 Fiche de synthèse et d'estimation des travaux
de sortie d'insalubrité d'un logement
7 Fiche de synthèse et d'estimation des travaux
de sortie d'insalubrité d'une maison individuelle

Le présent document est inspiré de la grille de visite élaborée par le groupe


de travail Bâtiment et Santé de la DGS en concertation avec l'ANAH
et approuvé par le CSHDF le 13/02/03
Evaluation du niveau de dégradation
d'immeubles ou logements en vue
d'une demande de subvention
ANAH-insalubrité sans arrêté

ANNEXE 2
Commentaires relatifs aux
appréciations sur :
1) l'état du bâtiment et son usage
2) l'état du logement et son mode
d'occupation

Le présent document a été élaboré en concertation avec le groupe de travail


Bâtiment et Santé de la DGS et approuvé par le CSHDF le 13/02/03
Adresse du bâtiment:
Evaluation de l'état d'insalubrité
d'un bâtiment
Situation

Note à calculer

maximaximale
très mauvaise
ou sans objet

Coefficient
Abscence
mauvaise
médiocre

DANGER
bonne

Note
Eléments influents

B1 0 1 2 3 x 1 Aspect de l'environnement

extérieurs
Eléments

COTATION
B2 0 1 2 3 x 1 Autres nuisances de l'environnement

HORS

ANAH
B3 0 1 2 3 x 1 Disposition générale/ Occupation du sol
B4 0 1 2 3 x 1 Aspect des espaces extérieurs
B5 0 1 2 3 x 2 Sources fixes ou mobiles de nuisances

B6 0 1 2 3 x 3 9 Conditions générales d'éclairement

B7 0 1 2 3 x 2 6 Fondations
B8 0 1 2 3 x 2 6 Murs porteurs
B9 0 1 2 3 x 2 6 Charpentes
Structures
Etanchéité

0 1 2 3 x 6
Structures

B10 2 Planchers (stabilité et fonctionnalité)


B11 0 1 2 3 x 2 6 Escaliers (stabilité et fonctionnalité)
B12 0 1 2 3 x 1 3 Etat des surfaces int/ext. Facilité d'entretien
B13 0 1 2 3 x 1 3 Couverture, accessoires, descentes,souches
0 1 2 3 x 1 3 Etanchéité
B14 Murs extérieurs
et isolation
B15 0 1 2 3 x 1 3 Menuiseries extérieures
thermique
B16 0 1 2 3 x 1 3 Humidité tellurique

0 45

B17 0 1 2 3 x 1 3 Radon ou autres émanations toxiques


0 1 2 3 x 2 6
Risques sanitaires

B18 Accessibilité au plomb dans les revêtements (*)


B19 0 1 2 3 x 1 3 Amiante
particuliers
Sécurité

B20 0 1 2 3 x 1 3 Réseau électricité


B21 0 1 2 3 x 1 3 Réseau gaz
B22 0 1 2 3 x 2 6 Prévention des chutes de personnes
B23 0 1 2 3 x 1 3 Prévention de chutes d'ouvrages
B24 0 1 2 3 x 1 3 Prévention de la propagation incendie
B25 0 1 2 3 x 1 3 Accès, évacuation
0 33

0 1 2 3 x 3
Equipements

B26 1 Dispositif d'évacuation des déchets solides


collectifs

B27 0 1 2 3 x 1 3 Réseau eau potable


B28 0 1 2 3 x 1 3 Evacuation des eaux usées et raccordements
B29 0 1 2 3 x 1 3 Chauffage
B30 0 1 2 3 x 2 6 Autres équipements collectifs

0 18

B31 0 1 2 3 x 3 HORS COTATION ANAH Usage et entretien. Présence d'animaux nuisibles.

TOTAL: 0 105 Interprétation:


Calcul du coefficient:
Manquement

intermédiaire
à la salubrité

insalubrité avérée
zone

Coefficient d'insalubrité: 0
0 0.3 0.4 0.6 0.8 1
(*) En cas d'immeuble construit avant 1948, avec des peintures traitement global de l'insalubrité
en mauvais état, compléter par un etat des risques Toute situation de danger (D) entraîne une intervention.
Identification du logement:
Evaluation de l'état d'insalubrité
d'un logement
Situation

Note calculée
très mauvaise
ou sans objet

Coefficient
Abscence

maximale
DANGER
mauvaise
médiocre
bonne

Note
Eléments influents

L1 0 1 2 3 x 8 24 Eclairement naturel pièces principales

L2 0 1 2 3 x 1 3 Organisation intérieure du logement


L3 0 1 2 3 x 1 3 Dimension surface habitable

Structures
L4 0 1 2 3 x 2 6 des pièces hauteur sous plafond
L5 0 1 2 3 x 1 3 Protection bruits extérieurs
L6 0 1 2 3 x 1 3 phonique bruits intérieurs
L7 0 1 2 3 x 1 3 Isolation thermique
L8 0 1 2 3 x 1 3 Etat des surfaces - Facilité d'entretien

0 24

L9 0 1 2 3 x 1 3 installation, sécurité
Installations
Facteurs de risques

L10 0 1 2 3 x 1 3 de arrivée air comburant


spécifiques

combustion
L11 0 1 2 3 x 1 3 évacuation des produits de combustion
L12 0 1 2 3 x 2 6 Evaluation globale du risque CO
L13 0 1 2 3 x 2 6 Toxiques: peintures au plomb,
L14 0 1 2 3 x 1 3 Risque manifeste amiante
L15 0 1 2 3 x 2 6 Prévention des chutes de personnes.

0 30
0 1 2 3 x 2 6
Humidité

L16 pièces principales


aération

Aération des
L17 0 1 2 3 x 2 6 pièces cuisine, pièces de service
L18 0 1 2 3 x 4 12 Appréciation globale des manifestations d'humidité

0 24
L19 0 1 2 3 x 1 3 Alimentation en eau potable
L20 0 1 2 3 x 1 3 Réseau évacuation eaux usées
Equipements

L21 0 1 2 3 x 1 3 Réseaux électricité


L22 0 1 2 3 x 1 3 Réseau gaz
L23 0 1 2 3 x 1 3 Moyens de chauffage
L24 0 1 2 3 x 1 3 Cuisine ou coin cuisine
L25 0 1 2 3 x 1 3 Cabinets d'aisance
L26 0 1 2 3 x 1 3 Salle de bain ou salle d'eau

0 24

L27 0 1 2 3 HORS
Propreté courante des lieux
Usage et
L28 0 1 2 3 COTATION Mode d'occupation des lieux
entretien
ANAH
L29 0 1 2 3 Sur-occupation

TOTAL: 0 126 Interprétation:


Calcul du coefficient
manquement

intermédiaire
salubrité

insalubrité avérée
zone
à la

Coefficient d'insalubrité: 0
0 0.3 0.4 0.6 0.8
traitement global de l'insalubrité

Toute situation de danger (D) entraîne une intervention


Adresse:

Evaluation de l'état d'insalubrité


d'une maison d'habitation individuelle

Situation

très mauvaise

Note maximale
mauvaise

Note calculée
DANGER !
médiocre
bonne

Absence
Eléments influents

Coefficient
B1 0 1 2 3 x 1 Aspect de l'environnement

extérieurs
0 1 2 3 x

Eléments
B2 1 HORS Nuisances de l'environnement
B3 0 1 2 3 x 1 COTATION Disposition générale/ Occupation du sol
B4 0 1 2 3 x 1 ANAH Aspect des espaces extérieurs immédiats
B5 0 1 2 3 x 2 Sources de nuisances fixes ou mobiles

B7 0 1 2 3 x 2 6 Fondations

Salubrité et Sécurité du
B8 0 1 2 3 x 2 6 Murs porteurs
B9 0 1 2 3 x 2 6 Charpentes
0 1 2 3 x 6 Structures
2

Batiment
B10 Planchers (stabilité et fonctionnalité)
B11 0 1 2 3 x 2 6 Escaliers (stabilité et fonctionnalité)
B12 0 1 2 3 x 1 3 Etat des surfaces int/ext. Facilité d'entretien
B13 0 1 2 3 x 1 3 Couverture, accessoires,descentes, souches
0 1 2 3 x 3 Etanchéité et
B14 1 Murs extérieurs et isolation
0 1 2 3 x 3 isolation
B15 1 Menuiseries extérieures (communes/privatives)
0 1 2 3 x 3 thermique
B16 1 Humidité tellurique
0 45
B17 0 1 2 3 x 1 3 Radon ou autres émanations toxiques
B18 0 1 2 3 x 2 6 Risques Accessibilité au plomb-peintures (*)
B19 0 1 2 3 x 1 3 sanitaires Amiante
B22 0 1 2 3 x 2 6 particuliers Prévention des chutes de personnes
B23 0 1 2 3 x 1 3 Prévention de chutes d'ouvrages
B24 0 1 2 3 x 1 3 Sécurité Prévention de la propagation d'incendie
B25 0 1 2 3 x 1 3 Accès, évacuation
0 27
B35 0 1 2 3 x 3 Hors cotation Présence d'animaux nuisibles ( insectes,rongeurs,…)

L1 0 1 2 3 x 8 24 Eclairement naturel des pièces principales

L2 0 1 2 3 x 1 3 Organisation intérieure du logement


L3 0 1 2 3 x 1 3 surface habitable
Dimension des pièces
L4 0 1 2 3 x 2 6 Hauteur sous plafond
L5 0 1 2 3 x 1 3 Structures bruits extérieurs
Protection phonique
L6 0 1 2 3 x 1 3 bruits intérieurs
L7 0 1 2 3 x 1 3 Isolation thermique
L8 0 1 2 3 x 1 3 Etat des surfaces - Facilité d'entretien

0 24

L9 0 1 2 3 x 1 3 installation, sécurité
Installations de
L10 0 1 2 3 x 1 3 Facteurs de risques combustion
arrivée air comburant
L11 0 1 2 3 x 1 3 spécifiques évacuation produits combustion
L12 0 1 2 3 x 2 6 Evaluation globale du risque CO

0 15

L16 0 1 2 3 x 2 6 pièces principales


Humidité
L17 0 1 2 3 x 2 6 Aération
Aération des pièces cuisine, pièces de service
L18 0 1 2 3 x 4 12 Appréciation globale des manifestations d'humidité

0 39

L19 0 1 2 3 x 1 3 Réseau d'alimentation en eau potable


L20 0 1 2 3 x 1 3 Réseau d'évacuation des eaux usées
Equipements

L21 0 1 2 3 x 1 3 Réseaux électricité


L22 0 1 2 3 x 1 3 Réseau gaz
L23 0 1 2 3 x 1 3 Moyens de chauffage
L24 0 1 2 3 x 1 3 Cuisine ou coin cuisine
L25 0 1 2 3 x 1 3 Cabinets d'aisance
L26 0 1 2 3 x 1 3 Salle de bain ou salle d'eau

0 24

L27 0 0 0 0 Entretien des lieux . Propreté courante


L28 0 0 0 0 Usage et Usage des lieux . Mode d'occupation
L29 0 0 0 0 entretien Sur-occupation

TOTAL: 0 174
Interprétation:
Coefficient d'insalubrité: manquement insalubrité avérée
à la salubrité
(*) En cas d'immeuble construit avant 1948, avec des
peintures en mauvais état, compléter par un érap
0 0.3 0.4 ### 0.8 1
Toute situation de danger (D) entraîne une intervention traitement global de l'insalubrité
Identification du logement Occupation
Adresse : Surface habitable :
Etage-porte: Nombre d'adultes :
N° dossier ANAH : Nombre d'enfants :

Fiche de synthèse : nature et estimation des travaux de


sortie d'insalubrité d'un logement

Estimation Estimation
cotation

travaux autres
Critère

Nature des travaux


2, 3 et D travaux
€ HT € HT

S/Total
TOTAL
Identification de l'immeuble
Adresse : Année de construct°:
Bâtiment : Nb. Niveaux :
N° dossier ANAH : Nb. Logts :

Fiche de synthèse : nature et estimation des travaux de


sortie d'insalubrité des parties communes d'immeuble
collectif

Estimation Estimation
cotation

travaux autres
Critère

Nature des travaux


2, 3 et D travaux
€ HT € HT

S/Total
TOTAL
Identification du logement Occupation
Adresse : Surface habitable :
N° dossier ANAH : Nombre d'adultes :
Nombre d'enfants :

Fiche de synthèse : nature et estimation des travaux de


sortie d'insalubrité d'une maison individuelle

Estimation Estimation
cotation

travaux autres
Critère

Nature des travaux


2, 3 et D travaux
€ HT € HT

S/Total
TOTAL
Fiche de relevé d'insalubrité d'un logement
Commentaires relatifs aux appréciations sur l'état d'un logement et son mode d'occupation.
Critère Bon Médiocre Mauvais Très mauvais
Eclairement suffisant pour permettre une
activité normale sans avoir recours à
Baie de surface supérieure Eclairement naturel très faible et
l'éclairage artificiel.
à 1/10 de la surface de la notamment , pièce principale sans baie
Eclairement naturel des pièces Le rapport de la surface laissant passer la
L1 pièce. sur l'extérieur, ou ayant une surface de
principales, vue sur l'extérieur. lumière sur la surface de la pièce est
Vue horizontale vers baie inférieure à 1/10 de la surface
supérieur à 1/6.
l'extérieur habitable.
Vue horizontale vers l'extérieur depuis
chaque pièce principale.
Absence de dégagement, accès à
certaines pièces à travers d'autres
Organisation intérieure du Séparation des pièces de jour et de nuit. pièces. Communication directe entre
L2
logement Entrée et dégagement de distribution. WC et séjour ou cuisine. Parties
privatives séparées par des parties
communes.
Pièce principale d'au moins
Dimension des pièces / surface Pièce principale d'au moins 12 m2, et au
L3 9m2 et 7m2 pour les inférieur à 7 m2 pour toutes les pièces.
habitable moins 9 m2 pour les autres pièces.
autres.

Sur au moins 80% de la surface habitable: Inférieure aux valeurs ci-après sur 80%
- 2,40m pour les pièces principales, de la surface habitable:
Dimension des pièces / Hauteur
L4 - 2,20m pour les cuisines, salles d'au, - 2,20m pour les pièces principales,
sous plafond
cabinets d'aisances, dégagements et - 2,00m pour les cuisines, salles d'eau,
couloirs. cabinets d'aisances et couloirs.

Isolation phonique adaptée au niveau de


bruit extérieur.
Environnement extérieur très bruyant
Protection phonique / bruits En environnement bruyant, vitrage
L5 avec fenêtres traditionnelles sans
extérieurs d'épaisseur égale ou supérieure à 6 mm
isolation phonique spécifique.
et orifices de ventilation protégés.
Liaisons dormant/ouvrant traitées.

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du logement
Cloisons, portes palières, et planchers
suffisamment isolants pour empêcher
On entend parler intelligiblement et on
Protection phonique / bruits d'entendre parler ou marcher depuis les Perception des bruits des
L6 entend nettement les bruits de pas
intérieurs locaux voisins. Pas de nuisance locaux voisins.
depuis les appartements voisins.
acoustique due au bruit des équipements
collectifs.

Déperdition manifeste de chaleur par


défauts d'étanchéité des huisseries,
Dispositif de construction (doublage des
vitrages peu isolants, murs présentant
parois, double vitrage, étanchéité des
L7 Isolation thermique une faible isolation ou existence de
huisseries…) assurant une isolation
ponts thermiques.
correcte.
Evaluation aggravée dans le cas d'un
chauffage électrique.

Les surfaces horizontales et verticales Les surfaces horizontales et verticales


Etat des surfaces et facilité
L8 sont stables, en bon état et facilement sont instables, friables, poreuses,
d'entretien
nettoyables. rugueuses, salissantes.

Utilisation en chauffage de
base d'appareils à
combustion non raccordés,
munis de dispositifs de Présence d'appareils à combustion non
Appareils à circuits de combustion non
sécurité de contrôle raccordés démunis de dispositifs de
Installations de combustion / étanche raccordés à un système des
d'atmosphère. contrôle d'atmosphère.
Installation, sécurité (chauffage, produits de combustion vers l'extérieur,
L9 Appareils raccordés à Groupe électrogène non raccordé dans
production d'eau chaude, autres munis de sécurité au refoulement.
réglage de l'allure par dépendances du logement non situées
usages). Appareils à circuit de combustion
l'admission d'air comburant à l'air libre.
étanche.
dont le tirage ne peut être
contrarié par l'une des
défaillances visées aux
critères L10 et L11.

Amenée d'air adaptée à l'installation de


combustion non contrariée par des mises
Absence ou insuffisance manifeste
Installations de combustion / en dépression du local provenant du
L10 d'amenée d'air spécifique et
Apport d'air comburant fonctionnement d'autres foyers ou d'autres
permanente.
dispositifs d'aération.( cf. critères L11 et
L12)

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du logement
Conduits instables, non étanches, de
Systèmes d'évacuation stables, étanches,
section ou hauteur insuffisante, sujets à
Installations de combustion / protégés des effets de perturbations
des inversions de tirage ou
L11 Evacuation des produits de d'origine extérieure pouvant affecter le
manifestement inadaptés aux
combustion tirage ( vents plongeants, ouvrages
caractéristiques de l'appareil.
proches,...)
Conduits mal entretenus.

Pas de source potentielle de CO.


Installations de combustion ou
Installations de combustion et dispositifs
Evaluation globale dispositifs d'évacuation présentant
L12 d'évacuation classés "bon" aux articles L9,
du risque CO manifestement l'une des défaillances
L10 et L11.
visées aux critères L9, L10 ou L11.
Bonne ventilation des pièces.
Absence de peintures au plomb ou
Peintures au plomb non Présence de peintures au plomb
L13 Toxiques, peintures au plomb peintures anciennes protégées
dégradées. dégradées.
durablement et solidement

Absence de flocages, calorifugeages ou


Matériaux amiantés non Présence de matériaux amiantés
L14 Risque manifeste amiante faux-plafond visibles, ou diagnostic
dégradés. dégradés.
amiante négatif.

Garde-corps en bon état et hauteur Garde-corps défectueux. Absence de


Prévention des chutes des adaptée. Sols non glissants. Absence de protection.
L15
personnes dénivelées susceptibles d'occasionner des Sols glissants ou dégradés.
chutes. Dénivelées dangereuses.

Aeration des pièces / Ouvrants efficaces ou système général de Ni ouvrant ni système de ventilation en
L16
Pièces principales ventilation en bon état de fonctionnement. état de fonctionnement.
Tirage insuffisant du
Aeration des pièces / Evacuation d'air vicié à extraction Ni ouvrants ni système de ventilation en
L17 dispositif d'évacuation de
Cuisines, pièces de service mécanique ou tirage naturel très efficace. état de fonctionnement.
l'air vicié.
Des surfaces importantes du logement
Appréciation globale des Le logement ne présente aucune trace
L18 présentent des traces d'humidité,
manifestations d'humidité d'humidité.
notamment dans les chambres.

Desserte de l'ensemble des équipements Un seul point de puisage


Réseau d'alimentation en eau Absence de point de puisage dans le
L19 de l'appartement avec un débit et une dans le logement ou débit
potable logement.
pression suffisants. ou pression faible.

Desserte de tous les appareils.


Appareils non desservis. Evacuation
Canalisations étanches, de débit adapté.
Réseau d'évacuation des eaux vers réseau d'eaux pluviales. Absence
L20 Orifices et appareils munis de siphons Canalisations non visibles.
usées. de siphons. Refoulements.
efficaces. Absence de
Dysfonctionnements fréquents.
dysfonctionnements.

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du logement
Réseau avec un nombre suffisant de Réseau intérieur bricolé, anarchique,
points désservis et ne présentant pas non protégé.
d'anomalie particulière. Pas de risques par Absence évidente de mise à la terre.
L21 Réseau d'électricité
contact direct ou indirect, notamment dans Sections manifestement insuffisantes
les locaux humides ( salles d'eau) ni de sur certaines parties visibles du circuit.
risque d'incendie. Absence de réseau.

Canalisations correctement fixées, Canalisations mal fixées, dissimulées,


protégées des chocs. Raccordement des abandonnées. Fuites de gaz.
L22 Réseau de gaz appareils par canalisations rigides ou Raccordements des appareils par
canalisations souples en bon état avec canalisation souple périmée, mal
dispositif de sécurité. assujettie.

Chauffage électrique sans Absence de moyen de chauffage ou


Dispositif de chauffage suffisant dans Présence de pièces sans
L23 Moyens de chauffage isolation thermique appareils de chauffage d'appoint utilisés
chaque pièce. moyen de chauffage dédié.
adaptée. comme chauffage principal.

Local indépendant ou coin cuisine


Absence de local ou de coin cuisine
L24 Cuisine ou coin cuisine aménagé avec équipements spécifiques Local exigu avec évier.
aménagé. Absence d'évier.
adaptés.
Cabinet d'aisance collectif en nombre
Privatif à l'intérieur du logement, facile à WC privatif extérieur au Cabinet d'aisance collectif
L25 Cabinet d'aisance insuffisant ou peu accessible ou
entretenir. logement. facile d'accès et d'usage.
délabré.
Local d'hygiène corporelle
Privative avec douche ou baignoire, eau Non disponibilité de douche ou de
L26 Salle de bain ou salle d'eau commun entre plusieurs
chaude et froide. baignoire même en commun.
logements.
Défaut manifeste de nettoyage, locaux
Entretien des lieux, propreté Bon état de propreté et de rangement des
sales. Présence ou traces visibles de
courante locaux.
rongeurs ou d'insectes.
L27
Usage anormal provoquant une
dégradation des lieux.
Usage des lieux / Mode Usage normal des locaux n'entraînant pas
( présence anormale d'animaux,
d'occupation de dégradation particulière des lieux.
stockage de déchets, excréments
L28 d'animaux, …)
Pas de sur-occupation , usage
n'entraînant pas de dégradation des
locaux. Au moins 14m2 de surface Sur-occupation (moins de 8 m2 de
Sur-occupation
habitable par occupant pour les quatre surface habitable par personne).
premiers et 10 m2 par occupant
L29 supplémentaire.

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du logement
Fiche de relevé d'insalubrité d'un bâtiment
Commentaires relatifs aux appréciations sur l'état du bâtiment et son usage.
Critère Bon Médiocre Mauvais Très mauvais
Image dévalorisante des voiries et Absence d'espaces verts à
Espaces verts contigüs, voirie soignée et des constructions. Implantations proximité,voirie dégradée, mauvaise
B1 Aspect de l'environnement éclairée ainsi que constructions d'aspect anarchiques ou monotones. image des constructions, friches
agréable. Espaces non dégagés. Défaut industrielles peu compatibles avec
d'espaces verts l'habitat.
Sources de bruit et de Environnement très bruyant, air pollué,
B2 Nuisances de l'environnement Voisinage calme et non pollué. Bruits de transports importants.
pollutions fixes ou mobiles. sols contaminés, …
L'implantation et la forme du bâtiment Surface construite supérieure Dimensions peu fonctionnelles, plan
Disposition générale du
B3 permettent un accès facile et une distribution aux 2/3 de la surface du compliqué provoquant des cours réduites
bâtiment, occupation au sol
fonctionnelle des locaux. terrain. et/ou des étranglements.
Aspect des espaces extérieurs Espaces verts et surfaces extérieures proches Mauvais aspect des surfaces extérieures,
B4 Espaces non dégagés.
immédiats agréables. constructions délabrées.
Sources de nuisances fixes ou Pas d'activité bruyante ou polluantes sur le Activités bruyantes ou polluantes sur le
B5 Activité peu gênante
mobiles site ou à l'intérieur de la propriété. site.

Les façades sur lesquelles s'ouvre la majorité Pièces principales majoritairement


Conditions générales
B6 des pièce principales sont bien éclairées. sombres. Masques importants à la
d'éclairement
Absence de masques à l'entrée de la lumière. pénétration de la lumière,
Stables, sans dévers, non dégradées, non Stables. Quelques dégradations,
B7 Fondations Affaissement affectant la stabilité.
humides. humidité.
Dégradation profonde des joints et des
Dégradation profonde des
enduits ou fissures importantes ou faux
Murs porteurs stables, non dégradés, sans Dégradations apparentes mais joints et des enduits ou
aplomb ou éclatements ponctuels
B8 Murs porteurs fissure, sans dégradation des joints ni des sans incidence appréciable sur sur fissures importantes ou faux
profonds, dont l'importance traduit un
enduits. la fonction porteuse. aplomb ou éclatements
risque sérieux pour la stabilité du
ponctuels profonds.
bâtiment.
Stables, n'entraînant aucune altération des Instables. Déformations ou ruptures
Quelques déformations sans
B9 Charpentes fonctions des ouvrages portés. Absence de affectant les ouvrages portés. Parasites
conséquences majeures.
parasites destructeurs. destructeurs. Atteintes par l'humidité.
Défauts graves de planéité.
Planchers (stabilité et Sols stables et plans. Circulations
B10 Circulations peu fonctionnelles. Affaissement, déformations, parasites
fonctionnalité) fonctionnelles.
destructeurs. Risques d'effondrement.

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du bâtiment
Défauts graves de stabilité. Affaissement,
Stables. Largeur, pentes et degrés ne déformations.
Escaliers (stabilité et
B11 présentant pas de danger d'utilisation. Faciles Risques d'effondrement.
fonctionnalité)
d'usage. Conception entraînant un important
danger d'utilisation.
Encrassées et présentant des
Etat des surfaces intérieures Surfaces nettoyées ou repeintes.
dégradations importantes du matériau
B12 et extérieures. Facilité Facilité d'entretien.
affectant l'aspect.
d'entretien Mise en valeur des matériaux de parement.
Entretien très difficile.
Non étanches à l'eau. Absence d'isolation
Etanches à l'eau. Bonne isolation thermique
Couverture, accessoires, thermique entre l'extérieur et le plancher
B13 entre l'extérieur et le plancher haut des Isolation thermique insuffisante.
souches haut des logements du dernier étage
logements du dernier étage habité.
habité.

Epaisseur, qualité et mise en œuvre des Mauvaise qualité des matériaux mis en
B14 Murs extérieurs et isolation matériaux offrant une bonne étanchéité et œuvre : murs légers, parpaing mince,
une bonne isolation thermique. amiante ciment sans isolant, …

Etanches à l'eau, se fermant et s'ouvrant Sur terre-plein (sans vide sanitaire N'assurant pas le clos ou s'ouvrant
Menuiseries extérieures Entrées d'air parasite. Pas
B15 aisément. Pas d'entrée d'air parasite. Isolation ni sous-sol ventilé), sans humidité difficilement. Vitre absente. Matériaux
(communes ou privatives) d'isolation thermique.
thermique renforcée ( double vitrage). apparente. dégradés.
Présence de vide sanitaire ou cave ventilés,
Protection contre l'humidité Très forte humidité, notamment au sol ou
B16 sans humidité, ou murs en contact avec le sol
tellurique à la base des murs .
parfaitement secs.
Taux élevé de radon à l'intérieur des
Bâtiment sur secteur :
Bâtiment sur secteur reconnu locaux.
Toxiques / Radon ou autres - classé sans risque,
B17 à risque, sans précaution Autre type de contamination forte par
émanations toxiques - ou reconnu à risque avec précautions
constructive. toxique spécifique autre que plomb et
constructives et ventilation.
amiante.
En cas de mesures de radon
inférieur à 200B/m3 inférieur à 400 B/m3 inférieur à 1000 B/m3 supérieur à 1000 B/m3
disponibles
Présence de peintures au plomb
Toxiques Accessibilité au Absence de peinture au plomb ou peintures Peintures au plomb Présence de peintures au plomb très
B18 non dégradées mais non
plomb ( peintures) encapsulées durablement et solidement. légèrement dégradées dégradées.
protégées durablement.
Absence de flocages, calorifugeages ou faux-
Matériaux amiantés friables non Présence de matériaux amiantés
B19 Toxiques / Amiante plafond visibles, ou diagnostic amiante
dégradés. dégradés.
négatif.
Absence de mise à la terre. Réseaux
Installation ne présentant pas de risque de
anarchiques non protégés,
contact direct ou indirect, ni de risque
B20 Réseau électricité insuffisamment fixés. Présence de
manifeste d'incendie et remplissant a priori
conducteurs électriques non isolés.
correctement les fonctionnalités attendues.
Risques manifestes de contact direct.

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du bâtiment
Canalisations de gaz en plomb dans les
Canalisations fixées et en matériau non parties communes sans dispositif de
B21 Réseau gaz
fusible en cas d'incendie. coupure automatique en cas de fuite.
Odeurs de gaz.
Tous les dispositifs de protection contre les Absence ou très mauvais état d'un garde
chutes sont correctement installés et corps notamment aux balcons, fenêtres
Prévention des chutes de
B22 fonctionnels : garde-corps, mains-courantes… et escaliers. Existence de défauts
personnes
Absence de défauts pouvant provoquer des manifestes pouvant occasionner des
chutes. chutes graves.

Ouvrages en bon état. Balcons et saillies


Enduits de murs décollés. Canalisations
Prévention des chutes apparemment solides. Canalisations
B23 pendantes. Toiture très dégradée.
d'ouvrages extérieures fixées. Toiture sans éléments
Souches instables.
déplacés. Souches stables.

Absence de portes d'isolement des


Parois des logements et parties communes,
caves. Portes palières peu résistantes au
cloisons de recoupement et d'isolement des
Protection incendie / feu ou vitrées. Existence de vitrages
B24 caves résistantes au feu. Portes palières et
Prévention de la propagation entre logements et escalier. Existence
d'accès aux caves en matériaux pleins et
d'orifices de ventilation entre logements
épais.
et escalier.

Bonnes conditions d'accès au bâtiment pour Immeubles supérieurs à R+3 présentant


les moyens de secours. Toutes façades des difficultés d'accès aux façades et
Protections incendie
B25 accessibles aux échelles de pompier aucun moyen sûr d'évacuation (escalier
Accès /évacuation
adaptées à leur hauteur ou moyens avec désenfumage ou escalier de
d'évacuation de secours protégés. secours)

Absence de local de stockage Aucune possibilité de stockage et


Existence d'un local ventilé, de surface
Dispositif d'évacuation des Absence de local mais stockage mais absence de dépôt présence de dépôts d'ordures
B26 suffisante, facile à nettoyer, adapté pour la
déchets solides dans des récipients corrects. sauvage d'ordures hors putrescibles à l'intérieur ou à l'extérieur
collecte sélective.
récipients. du bâtiment.
Raccordement au réseau public d'eau Alimentation par citerne. Débit
potable, débit et pression suffisants, insuffisant. Existence d'un
Absence de desserte permanente en eau
B27 Réseau eau potable protection contre les retours d'eau, absence double réseau. Absence de
potable. Desserte par puits non surveillé.
de canalisation en plomb, protection contre le protection contre le gel.
gel. Protection contre les pollutions. Canalisations en plomb.
Dispositifs mal conçus et présentant des
Réseaux séparés, ventilés. dysfonctionnements : obstructions
Eaux ménagères non
Canalisations de taille suffisante, conditions fréquentes, refoulements, odeurs, fuites.
évacuées au réseau de
d'écoulement satisfaisantes, protection contre Absence de raccordement au réseau
Évacuation des eaux usées et collecte ou au dispositif
B28 le gel, facilité d'entretien. d'égout ou nuisances importantes
raccordement autonome de traitement. Eaux
Raccordement au réseau de collecte ou générées par le dispositif
vannes évacuées en fosse
dispositif autonome conforme et fonctionnel. d'assainissement autonome. Fosse fixe
fixe.
Absence de nuisances. non étanche.

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du bâtiment
Equipement structurellement obsolète,
Equipement structurellement
mal entretenu, non accessible. Utilisation
Equipements de chauffage Equipement en bon état structurel et de obsolète mais remplissant
B29 parasites des locaux de chauffage
collectif maintenance. encore apparemment sa
générant un risque manifeste ou
fonction.
occasionnant une gêne importante.
Equipements tels qu'ascenseurs, dispositifs
de VMC, de traitement d'eau ou d'air, de
Equipements fonctionnant mal, générant
B30 Autres équipements collectifs production d'eau chaude, bien conçus, en bon
des nuisances ou risques manifestes.
état de fonctionnement, ne générant ni gêne
ni risque particulier.
Usage négligent ou malveillant des
parties communes et équipements :
Les occupants font un usage normal des
locaux encombrés, amoncellement de
parties communes et des équipements
B31 Usage des lieux déchets, graffitis, équipements
collectifs. Absence de dégradation volontaire
volontairement dégradés, éclairage mis
ou par négligence.
hors d'usage, ascenseurs bloqués par
malveillance, portes enfoncées, …

Aucune activité dans l'immeuble autre que Présence d'une activité créant une gêne
Activités nuisantes hors
B32 l'habitat ou activité ne générant aucun risque importante pour les occupants ou bien
habitat
ni aucune gène perceptible par les occupants. générant un risque manifeste.
Les lieux et les surfaces intérieures et
Absence de nettoyage. Locaux et
B33 Propreté extérieures sont régulièrement nettoyés et Propreté négligée.
surfaces très sales.
maintenus en bon état de propreté.
Les opérations de maintenance courante sont
assurées de manière correcte et régulière :
Absence de maintenance provoquant de
B34 Maintenance légère ramonage, désinfection, désinsectisation,
nombreux dysfonctionnements
dératisation, remplacement des ampoules
électriques …
Pullulement de cafards,
Présence d'animaux nuisibles Invasion par les rats.
B35
( insectes, rongeurs,…) Absence de rongeurs, d'insectes parasites. Prolifération et nidification d'oiseaux
Pas d'accumulation de pigeons. entraînant des gênes importantes.

Analyse d'insalubrité ANAH sans arrêté


Commentaires relatifs à l'appréciation de l'état du bâtiment