Vous êtes sur la page 1sur 2

POMARE Teriihinoïatua Joinville

BP. 5677 – 98716 Pirae


Portable :89 29 26 57 Pare le 13 mars 2018

A Monsieur René BIDAL , Haut-Commissaire


de la République en Polynésie française

Objet : Restitution de la propriété royale TEMATAHOA section AE


19 superficie 3276 m² , appartenant à Teremoemoe , mon ancêtre
direct.

Monsieur le Haut-Commissaire
J’interviens auprès de vous concernant la propriété royale
TEMATAHOA section AE 19 superficie 3276 m² .
Cette propriété de TEMATAHOA revendiqué en 1852 au numéro 7
du livre de revendication des terres de Pare au nom de
TEREMOEMOE mère de la Reine POMARE IV.
Cette propriété n’a jamais fait l’objet d’une quelconque vente de la
part de Madame Teremoemoe mère de la feu Reine POMARE IV , ni
d’aucun membre de la famille royale, ce dont vous pourrez amplement
vérifier.
L’Etat français en 1842 a indument jeté son dévolu sur cette
propriété, qu’elle ne nous a jamais restitué et qui nous appartient
jusqu’à ce jour. Aujourd’hui par le biais des médias , elle fait l’objet
d’un échange avec le Territoire de la Polynésie , pour la terre
VAIAMI (Tribunal foncier et cette propriété militaire AE 19) .
D’où notre intervention , cette propriété est un bien royal et familiale
, nous demandons à l’Etat français la restitution de ce bien royal qui
n’appartient aucunement à l’Etat français.
Descendant direct de Madame Teremoemoe a Teremoemoe par la
Reine POMARE IV , son fils le Prince Teriitua TUAVIRA POMARE
a TU , par le Prince HinoïTeriihinoïatua i Teraimateata , par le Prince
Ariipaea POMARE , mon père De Gironde Marcel
TeriimaromarotitiniAriipaea POMARE a TU et moi-même.
En mon nom personnel et celui des membres de la famille Royale dont
je suis le représentant coutumier .
Je demandes la restitution de cette propriété royale TEMATAHOA
section AE 19 superficie 3276 m² sise à Pare – Papeete , ou
l’équivalent de la dite propriété à la famille Royale.
Concernant cette affaire , je demandes à être reçu par , Monsieur
René BIDAL Haut-Commissaire de la République française en
Polynésie, afin d’en parler de vive voix .
Veuillez croire , Monsieur le Haut-Commissaire , en ma haute et
réelle considération.

Copie
1- Revendication de la terre TEMATAHOA N° 7 livre des
revendications de Pare 1852.