Vous êtes sur la page 1sur 163

РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.

COM/WSNWS

ARCHITECTURAL DIGEST LES PLUS BELLES MAISONS DU MONDE


JANVIER / FÉVRIER 2019
FRANCE Nº 152

SPÉCIAL
DÉCORATION
-
Tendances
et belles idées

LA COULEUR PEINTURES, TISSUS,


PAPIERS PEINTS,
TOUS LES INGRÉDIENTS
DU BON MIX

E CLU IF
LE NOUVEAU DÉCOR
DES SALONS DE L’ÉLYSÉE

STYLE
7 INTÉRIEURS DE DÉCORATEURS
QUI VONT VOUS INSPIRER
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Collection Louis Vuitton Blossom*


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Photographie retouchée

*Fleur louisvuitton.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Collection Cala de Doshi Levien


H Pavilion de Kettal Studio

SIÈGE SOCIAL KETTAL / CONTRACT


BARCELONE: Aragón 316, 08009 Barcelone, Espagne. T. (34) 93 487 90 90
BOUTIQUES KETTAL
BARCELONE - LONDRES - MARBELLA - MIAMI - NEW YORK - PARIS
PARIS: 80, Blvd Malesherbes. T. (33) 01 43 59 51 44
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD Beatrice Rossetti - Photo Federico Cedrone

CAMPIELLO CANAPE COMPOSABLE AGENT POUR LA FRANCE


AMFD - Maurice Dubs
Tel. 663 70 04 91
dubsmaurice@gmail.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD 152
L’édito

Osez la
couleur
Alexis Armanet

aki, brique, canon de fusil, focus papiers peints et peintures, dans notre guide
bordeaux, parme, vert sapin, qui joue, lui, la monochromania à travers toutes sortes
jaune fluo… À la rédaction d’AD, de revêtements, mais aussi sur les murs et les meubles
nous n’aimons pas une couleur, des 7 intérieurs de décorateurs que nous vous faisons
mais une large palette aussi visiter, dans la brique des simples et sublimes
changeante qu’un paysage architectures écologiques de Laurie Baker en Inde,
français. Chacun la sienne, ou encore sur les œuvres que présente la foire de la
ou plutôt chacun les siennes, Tefaf à Maastricht… Sans oublier la salle des fêtes
puisque nous sommes tous de l’Élysée, que l’architecte Isabelle Stanislas, avec
d’accord sur le fait que le le soutien du Mobilier national, vient de transformer
contexte influe toujours sur son choix. La couleur en un nouveau palais de la modernité, la faisant
éclaire nos vies, leur donne leur tonalité aussi passer du rouge et or pompier de la IIIe République
sûrement qu’un parfum ou qu’une mélodie. Dans ces au gris-beige et or de celle du XXIe siècle.
pages, elle est partout : dans nos idylles textiles, notre Alors, vive la couleur ! Et bonne lecture.

Marie Kalt, rédact rice en chef

11
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD 152
Le sommaire

p. 36
Marion Berrin ; Wendelien Daan

p. 46
p. 54
p. 11 L’édito

p. 22 Ils ont participé à ce numéro

Sommaire
Photographes, stylistes,
journalistes : ils ont du talent,
nous travaillons ensemble.

L’univers AD

p. 28 Nos 10 envies du moment p. 46 Idylles textiles p. 60 Jeux de formes et de figures


Le décor Art nouveau du Beefbar, Des associations de tissus aux Les peintures prennent de belles
une vue plongeante à l’hôtel motifs différents dans une palette couleurs… sur fonds de papiers
Les Bords de Mer, le pain pas de couleurs tenue, c’est tout l’esprit peints à motifs.
comme les autres de Sain… décoration du moment.
p. 64 Une vie de céramique
p. 36 Objets de désir p. 54 L’Élysée change de décor On découvre la beauté brute
Meubles et objets de créateurs, L’architecte Isabelle Stanislas et sincère des créations d’Andrée
accessoires… la sélection renouvelle l’esprit de la salle des et Michel Hirlet, artistes qui
des plus belles nouveautés fêtes du palais. Visite de chantier. cultivent aussi la discrétion.
par la rédaction d’AD.

13
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD 152
Le sommaire

p. 68

Christophe Coënon ; Harry Gruyaert/Magnum Photos ; Stephen Kent Johnson/Otto


p. 92 p. 84

p. 68 De briques et d’air frais Le style AD p. 104 Paris pour toujours


En Inde, « l’architecte du peuple » Le collectionneur Emmanuel
Laurie Baker a construit, Vintage, glamour, chic ou classique… de Bayser se livre à une
dès les années 1960, un habitat 7 maisons de décorateurs inspirantes réinterprétation raffinée du chic
écologique sans béton. haussmannien.
p. 84 Conversation entre époques
p. 76 Le meilleur de la Tefaf À Brooklyn, l’architecte Giancarlo p. 112 Partie de campagne
La foire d’art et d’antiquités Valle a signé un espace dans un Dans les Yvelines, le décorateur
de Maastricht est toujours esprit urbain contemporain Charles Tassin s’est aménagé une
un rendez-vous unique. Coup compatible avec sa vie de famille. maison de campagne à l’élégance
de projecteur sur quelques pompidolienne revisitée.
œuvres exceptionnelles. p. 92 Le temps suspendu
À Milan, les décorateurs p. 120 L’art en majesté
p. 80 L’agenda du mois de Dimorestudio présentent leur Sur la côte Est des États-Unis,
Vasarely à Pompidou, nouvelle demeure, entre passé le décorateur Frédéric Méchiche
les conférences AD/Camondo… magnifié et raffinement distancié. signe un appartement où les
les événements de cet hiver. œuvres d’art jouent les vedettes.

14
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

SYSTÈME D’ASSISES LAWRENCE | DESIGN RODOLFO DORDONI


SERVICE DE DÉCORATION D’INTÉRIEUR DISPONIBLE CHEZ LES REVENDEURS AUTORISÉS MINOTTI
WWW.MINOTTI.COM
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD 152
Le sommaire

p. 148

p. 128

Alexis Armanet ; Matthieu Lavanchy


p. 138 OSE
LA COULEUR
JANVIER / FÉVRIER 2019
FRANCE Nº 152

PEINTURES, TISSUS,
PAPIERS PEINTS,
TOUS LES INGRÉDIENTS
DU BON MIX

EXCLUSIF
LE NOUVEAU DÉCOR
DES SALONS DE L’ÉLYSÉE
5 50 €

SPÉCIAL
DÉCORATION
-
Tendances
et belles idées

Le guide AD STYLE
7 INTÉRIEURS DE DÉCORATEURS
QUI VONT VOUS INSPIRER

N° 152 JANVIER / FÉVRI R 2019


p. 128 Remix minimal Carreaux, papier peints EN COUVERTURE,
Le duo de décorateurs Humbert et revêtements habillent les murs un appartement à Milan
& Poyet conjugue, dans le Marais, en camaïeux de matières aménagé par Dimorestudio,
photographié par
éléments d’architecture très Christophe Coënon.
dessinés et mobilier cool. p. 147 Monochromania
Un même ton, du sol au plafond,
p. 138 Couleur vintage dans un mix de terrazzo,
C’est à Londres que la designeuse mosaïque, cuir, bois… pour
Maria Speake, de l’agence des effets chromatiques riches. On poursuivra conformément aux lois la reproduction ou la
contrefaçon des modèles, dessins et textes publiés dans la publicité
Retrouvius, et la créatrice de mode et la rédaction d’AD® © 2014. Les Publications CONDÉ NAST
Bella Freud ont uni leurs talents S.A. Tous droits réservés. La rédaction décline toute responsa-
bilité pour tous les documents, quel qu’en soit le support, qui lui
pour un appartement très 1970. seraient spontanément confiés. Ces derniers doivent être joints à
p. 156 Les adresses une enveloppe de réexpédition prépayée. Droits réservés ADAGP
pour les œuvres de ses membres.
Ce numéro comporte 1 encart abonnement AD jeté sur la diffusion
p. 162 L’obsession kiosque France, 1 brochure ONU sous film pour les abonnés et
kiosques IDF. Le papier utilisé pour ce magazine est recyclable et
L’objet culte de ce numéro, c’est renouvelable. Il a été produit avec du bois en provenance de forêts
un ensemble de coupes à fruits gérées durablement et dont la pâte a été blanchie sans chlore. Les
usines sont certifiées par des tierces parties indépendantes selon
en acier inoxydable réalisées les normes ISO 9001, Assurance Qualité, et ISO 14001 – 2004
par le sculpteur grec Philolaos. Standard.

16
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Photography by Andrea Ferrari


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

No 152 / JANVIER – FÉVRIER 2019 ARCHITECTURAL DIGEST LES PLUS BELLES MAISONS DU MONDE

DIRECTION Rédactrice en chef   PÔLE IMAGE


Marie Kalt
Directeur de la publication Directrice
Yves Bougon Directeur de création Caroline Berton – 61 45
Thibaut Mathieu
Directrice générale adjointe Documentaliste
Violaine Degas – 61 90 MAGAZINE et gestionnaire du patrimoine
photos de Condé Nast
Directrice de la communication Rédactrice en chef adjointe   Laure Fournis – 68 47
et attachée de direction Marion Bley – 68 24
Isabelle Delaunay – 60 06 MARKETING ET AUDIENCES
Consultant conception graphique  
Directrice des ressources humaines Éric Pillault Directrice
et responsable juridique Marie Van de Voorde – 61 61
Joelle Cuvyer – 60 03 Rédacteurs  
Sophie Pinet – 60 27   PRODUCTION ET DISTRIBUTION
Directrice fi nancière Cédric Saint André Perrin – 69 54
Isabelle Léger – 61 27 Directeur
Styliste   Francis Dufour – 60 93
Directeur des Services Aurore Lameyre – 60 63
d’information Cheffe de fabrication
Julien Leroy – 69 19 Rewriter–éditeur Sabine France – 60 96
Nicolas Milon – 61 73
PUBLICITÉ ET SOLUTIONS Assistante de fabrication
Secrétaire de rédaction Blandine Oger – 60 42
DE COMMUNICATION
Chantal Bloom – 68 46
Abonnements
Éditrice  Graphistes   Tél.: 0809 40 04 42 (appel non surtaxé)
Frédérique Goddet – 61 04 Alice Mesguich – 60 59   ad@condenast.fr
Laurie Vidal – 61 68 Export
Équipe commerciale   Anne Claisse – 68 87
Karima Keriche – 61 02   Cheffe de service photo Ventes
Philippine Renaud – 68 82 et production   Fabien Miont – 60 68
Shirley Doukhan – 61 15
Coordinatrice publicité LES PUBLICATIONS CONDÉ
Aurore Vétillart – 6893 Assistante de la rédaction et du service photo  
NAST S.A.
Juliette Orts – 61 72
Chargée de projet événementiel CONSEIL D’ADMINISTRATION
Laura Périgord – 68 28 Administratrice de la rédaction
Laurence Marchais-Lecoq – 60 38 Président Directeur Général
Rendez-vous et administrateur
Virginie Constans-Gavarry Ont aussi collaboré à ce numéro   Yves Bougon
0953305330 Alexis Armanet, Mélissa Baranger, Sarah de Beaumont, Marion Berrin, Administrateurs
nathlindab@gmail.com Christophe Coënon, Wendelien Daan, Guillaume Delacroix, Nicholas Coleridge,
Oscar Duboÿ, Aude de La Conté, Harry Gruyaert, Marina Hemonet, Giampaolo Grandi, Wolfgang Blau
Marché de l’art Frank Hülsbömer, Jean-Francois Jaussaud, Stephen Kent Johnson,
Corinne Chauvet Christian Kain, Matthieu Lavanchy, Laurence Mouillefarine, Florent Tanet. CONDÉ NAST
0148018688
INTERNATIONAL LTD
c.chauvet@heliumpublicite.fr Correspondante à Los Angeles  
Mallery Roberts Morgan
Chairman
Italie mallery@malleryrobertsmorgan.com
Jonathan Newhouse
Paola Zuffi
+ 39 (02) 25 06 06 04 ADMAGAZINE.FR Condé Nast
paola.zuffi@zeta-media.it International Inc.
Responsable éditoriale   Les Publications Condé Nast , Société
Espagne, Portugal et Suisse Sophie Pinet Anonyme, principal associé:
Laurent Bouaziz Condé Nast International Ltd,
+ 33 (1) 44 62 70 38 – lbouaziz@llbcom.com Collaborations The Adelphi, 1-11 John Adam Street, London
Charlotte Grébert, Oscar Duboÿ, Fanny Guénon des Mesnards, WC2N 6HT éditent AD.
Grande-Bretagne, Marina Hemonet, Thomas Jean.
Allemagne, Belgique Le papier utilisé pour cette parution provient:
Agnes Wanat, AdWest Media Ltd. EXPOSITIONS Pour la couverture, origine France Ptot 0,01 kg/tonne.
+ 44 ( 20) 87 496 176 Pour l’intérieur : origine Finlande Ptot 0 kg/tonne.
agnes@adwestmedia.eu Commissaire  Taux de fibre recyclé 0%.
Cédric Saint André Perrin – 69 54
États-Unis
Michael Gleeson
michael_gleeson@condenast.com

Parution bimestrielle.
3, avenue Hoche, 75008 Paris – tél. : 01 53 43 60 00 – pour joindre votre correspondant,
tapez 01 53 43 suivi des 4 chiffres figurant à la suite de chaque nom.
Pour envoyer un mail, les adresses se composent comme suit : l’initiale prénom + nom (collés)@condenast.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

ARCHITECTURAL DIGEST LES PLUS BELLES MAISONS DU MONDE

CONDÉ NAST LES MAGAZINES DU GROUPE CONDÉ NAST


INTERNATIONAL INTERNATIONAL LTD COMPRENNENT :

Chairman and Chief Executive Grande-Bretagne Vogue, House & Garden, Brides,
Jonathan Newhouse Tatler, The World of Interiors, GQ , Vanity Fair, Condé Nast
President Traveller, Glamour, Condé Nast Johansens, GQ Style, Love,
Wolfgang Blau Wired, Condé Nast College of Fashion & Design, ArsTechnica.
France Vogue, Vogue Collections, Vogue Hommes,
CONDÉ NAST USA AD, AD Collector, Glamour, GQ , Vanity Fair.
President and Chief Italie Vogue, Glamour, AD, Condé Nast Traveller, GQ ,
Vanity Fair, Wired, La Cucina Italiana.
Executive Officer
Allemagne Vogue, GQ , AD, Glamour, GQ Style, Wired.
Robert A. Sauerberg, Jr. Espagne Vogue, GQ , Vogue Novias,
Artistic Director Vogue Niños, Condé Nast Traveler, Vogue Colecciones,
Anna Wintour Vogue Belleza, Glamour, AD, Vanity Fair.
Vogue, Vanity Fair, Glamour, Japon Vogue, GQ , Vogue Girl, Wired, Vogue Wedding.
Brides, Self, GQ , GQ Style, The Taïwan Vogue, GQ , Interculture.
Mexique et Amérique latine Vogue Mexico
New Yorker, Condé Nast Traveler,
and Latin America, Glamour Mexico, AD Mexico,
Allure, AD, Bon Appétit, GQ Mexico and Latin America, Vanity Fair Mexico.
Epicurious, Wired, W, Golf Digest, Inde Vogue, GQ , Condé Nast Traveller, AD.
Golf World, Teen Vogue, Ars
Technica, The Scene, Pitchfork, PUBLIÉS EN JOINT-VENTURE
Backchannel. Brésil Vogue, Casa Vogue, GQ , Glamour.
Russie Vogue, GQ , AD, Glamour, GQ Style,
CONDÉ NAST FRANCE Tatler, Glamour Style Book.
Directeur de la publication
Yves Bougon PUBLIÉS SOUS LICENCE
OU COPYRIGHT COOPÉRATION

Imprimé en France par Agir Afrique du Sud – House & Garden, GQ , Glamour,
Graphic, BP 52207 House & Garden Gourmet, GQ Style, Glamour Hair.
– 53022 Laval Cedex 9. Australie – Vogue, Vogue Living, GQ.
Bulgarie – Glamour.
www.agir-graphic.fr
Chine – Vogue, AD, Condé Nast Traveler, GQ , GQ Style,
Dépôt légal janvier 2019, Brides, Condé Nast Center of Fashion & Design, Vogue Me.
n° 327369. Corée – Vogue, GQ , Allure, W.
Commission paritaire
: Grèce – Vogue.

0920 K 79499. Hongrie – Glamour.
Diff usion Presstalis Islande – Glamour.
Moyen-Orient – Vogue, Condé Nast Traveller,
I.S.S.N. 0990-977X.
AD, Vogue Café at The Dubai Mall.
Notre publication contrôle
Pays-Bas – Vogue, Glamour, Vogue The Book,
les publicités commerciales avant
Vogue Man, Vogue Living.
insertion pour qu’elles soient Pologne – Glamour.
parfaitement loyales. Elle suit Portugal – Vogue, GQ.
les recommandations du Bureau République tchèque et Slovaquie – La Cucina Italiana.
de Vérification de la Publicité. Roumanie – Glamour.
Si, malgré ces précautions, vous Russie – Vogue Café Moscow, Tatler Club Moscow.
aviez une remarque à faire, vous Thaïlande – Vogue, GQ , Vogue Lounge Bangkok.
nous rendriez service en écrivant au Turquie – Vogue, GQ.
BVP, BP 116, 75722 Paris Cedex 15. Ukraine Vogue, Vogue Café Kiev.

TARIF ABONNEMENT
France métropolitaine - 1 an, 6 numéros, 25
€. Pour tout renseignement, écrire à :
Service Abonnements de AD
ADM – Service Abonnements, 60, rue de la Vallée,
ECLAT rug by Esti Barnes 80000 Amiens, tél.
: 0809 40 04 42 (appel non surtaxé). ad@condenast.fr
De l’étranger +33 0809 40 04 42.
Pour la Suisse Dynapresse, 38, avenue Vibert, CH – 1227 Carouge, 022 308 08 08.
206 Design Centre Chelsea Harbour dynapresse.ch 1 an, 8 numéros, 74 CHF, abonnements@dynapresse.ch
COMMANDE ANCIENS NUMÉROS
London SW10 0XE Pour la France et l’étranger +33(0)2 28 97 09 45. patrimoine.condenast@gmail.com

+44 207 795 3333 À NOS ABONNÉS


Pour toute correspondance, merci de joindre l’étiquette d’acheminement de votre
abonnement. Les noms, prénoms et adresses de nos abonnés sont communiqués
à nos services internes et aux organismes liés contractuellement
WRSÀRRUUXJVFRP aux Publications Condé Nast S.A. sauf opposition motivée. Dans ce cas,
la communication sera limitée au seul service de l’abonnement. Les informations
pourront faire l’objet d’un droit d’accès ou de rectification dans le cadre légal.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

G R ÂC E E T CA R AC T È R E

Collection Joséphine
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD 152
Les contributeurs

Ils ont
participé à ce
numéro PAR Marina Hemonet

Taro Karibe ; Bettina Koller


Harry Gruyaert
Le photographe belge Harry
Gruyaert, membre de l’agence
Magnum depuis 1981, parcourt
le monde depuis près de qua-
rante ans. Pour AD, c’est à la
découverte de l’œuvre de l’archi-
tecte Laurie Baker, dans le sud
de l’Inde, qu’il est parti : «J’ai
Marion Berrin effectué plusieurs voyage en Inde,
Après des études en littérature des années 1970 à aujourd’hui. Je ne
anglaise et sciences politiques à m’étais jamais focalisé sur l’architec-
Aix-en-Provence, Marion Berrin ture, à part peut-être les temples au
se forme à l’École du Louvre. Tamil Nadu. C’était donc une expé- Christian Kain
Aujourd’hui photographe, elle rience intéressante de découvrir le Diplômé de la Fachakademie für
collabore avec M le Monde, GQ , travail de Laurie Baker.» Son Fotodesign de Munich en 1996,
Another Magazine et T: The New livre Rivages vient de paraître Christian Kain vit entre Paris et
York Times Style Magazine. Elle aux éditions Textuel dans une la ville allemande, où il travaille
signe ici le reportage sur la mai- réédition augmentée et fera l’ob- autant pour la presse (Telegraph
son de Charles Tassin dans les jet l’été prochain d’une exposi- Magazine, GQ , Wallpaper, Condé
Yvelines: «L’ambiance feutrée du tion à la base sous-marine de Nast Traveller, Vogue…) que pour
salon rouge et l’atmosphère chaleu- Bordeaux et à la galerie Arrêt la publicité (BMW, Louis Vuit-
reuse de cette maison de campagne Matthieu Lavanchy sur l’Image. Une rétrospective ton… ). Pour AD, il a photogra-
m’ont fait oublier que nous étions à Passé par l’Ecal de Lausanne et est également prévue en juin à la phié l’appartement de l’amateur
une heure de Paris.» L’impression l’École d’arts visuels de New maison des Arts de Toulon. d’art Emmanuel de Bayser en
d’un lieu hors du temps, tout York, ce photographe suisse, bordure du parc Monceau : «Cet
comme l’atelier des céramistes lauréat du Grand Prix du Jury du endroit m’a séduit par son incroyable luminosité, mais
Andrée et Michel Hirlet: «Ils Festival de Hyères en 2010, a fait aussi par le contraste saisissant entre les murs pâles et les
m’ont fait découvrir une œuvre pro- de la nature morte sa spécialité. tonalités vives de certains meubles et objets.»
lifique, des pièces sublimes, fortes et
Combinant à ses talents ceux de
sans complaisance.» set designer et styliste accessoi-
riste, il travaille aussi bien avec
la presse qu’avec les grandes marques. Pour AD, il a
shooté l’appartement de Retrouvius et Bella Freud à
Londres, dont la palette seventies lui a tapé dans l’œil.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

* Faites le à votre image !

Make it yours !*
Dimensions, couleurs, aménagements : les lignes
intemporelles des systèmes d’aménagement USM
suivent vos envies et structurent subtilement l’espace.
Design et qualité suisse depuis 1965.
www.usm.com Visitez notre showroom ou
demandez notre documentation.
Configurez votre USM U. Schärer Fils SA
propre meuble 23 rue de Bourgogne, 75007 Paris
USM Haller en ligne ! Tél. +33 1 53 59 30 37
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD 152
Les contributeurs

10 ans
17 ­ 21 janvier 2019
Le rendez­vous
des éditeurs et créateurs
de la décoration internationale
The «rendez­vous»
of international interior designers
and decoration editors

Plus de 120 Maisons


vous attendent
  Créations Tissus
Décoration PARIS   
Incontournable Découvrir Innovation
Gratuit Fesf Etonnant  
 Frank Hülsbömer
       Convivial Waouh ! Ce photographe allemand a
débuté comme assistant pho-
tographe à New York avant de
4SPACES  AGENA  ALCANTARA  ALDECO  ALESSANDRO BINI 
ALEXANDRE TURPAULT  ALHAMBRA  ANTOINE D'ALBIOUSSE  ARTE 
revenir à Berlin pour se lan-
ATELIERS PINTON  BLENDWORTH  BOUSSAC  BRAQUENIÉ  BROCHIER  cer en solo. Spécialisé dans la
C&C MILANO  CAMENGO  CASADECO  CASAL  CASAMANCE  CHASE ERWIN  nature morte, il collabore
CHIVASSO  CHRISTIAN FISCHBACHER  CHRISTIAN LACROIX  CLARKE & CLARKE  avec la presse comme avec les
CMO PARIS  CODIMAT CODESIGN  COLE & SON  COLONY  CONTREJOUR  grandes marques pour les-
CRÉATION BAUMANN  DE LE CUONA  DECORTEX FIRENZE  DEDAR  quelles il a livré de nom-
DESIGNERS GUILD  DESIGNS OF THE TIME  DIURNE  ECART INTERNATIONAL  breuses campagnes, sans Guillaume
EDITION 169 BY STARON  EDMOND PETIT  ELITIS  ETRO  EVOLUTION 21  compter la vidéo qui occupe Delacroix
FABRICUT  FARROW & BALL  FINE  FORESTI HOME COLLECTION GROUP  également une grande part de Il a collaboré avec Le Mo-
FORTUNY  GAINSBOROUGH  GANCEDO  GASTÒN Y DANIELA  GLANT  son travail. Dans ce numéro, niteur, Les Echos et Media-
GP & J BAKER  GÜELL LAMADRID  HERMÈS  HOLLAND & SHERRY  HOULÈS  il signe le sujet mettant en part et est aujourd’hui cor-
INTERSTIL  JAB  JAKOB SCHLAEPFER  JAMES HARE 
scène papiers peints et pein- respondant de Courrier
JAMES MALONE FABRICS  JANNELLI&VOLPI  JEAN PAUL GAULTIER 
JIM THOMPSON  JIUN HO  KARIN SAJO  KOBE  KOHRO  KRAVET  KVADRAT 
tures. Il s’est pour cela inspiré International et du Monde
LARSEN  LE CRIN  LELIÈVRE  LES MANUFACTURES CATRY  LITTLE GREENE  de la performance Fase de la à Mumba i. Da ns nos
LIZZO  LORO PIANA INTERIORS  LUCIANO MARCATO  LUIGI BEVILACQUA  chorégraphe Anne Teresa De pages, il raconte la vie et
MANUEL CANOVAS  MARIAFLORA BY FILIPPO UECHER  MARINE LEATHER  Keersmaeker et du musicien l’œuvre de l’architecte
MÉTAPHORES  MISIA  MISSONI HOME  MISSPRINT  MOISSONNIER  Steve Reich : «Nous voulions Laurie Baker : «J’ai décou-
MOORE & GILES  NOBILIS  NOBLE NATURAL  NOUAILHAC  NYA NORDISKA  un rendu graphique qui soit mys- vert cet architecte lors d’un
OMEXCO  OSBORNE & LITTLE  PEPE PEÑALVER  PERENNIALS  tique et énigmatique. Les élé- reportage sur les derniers
PHILLIP JEFFRIES  PIERRE FREY  RALPH LAUREN HOME  ments géométriques devaient communistes d’Inde, en 2016
ROBERT ALLEN DURALEE GROUP  ROMO  RUBELLI  SAHCO  SAMUEL & SONS  correspondre avec les motifs du à Trivandrum. À cette occa-
SETTE  STUDIOART  STYLE LIBRARY  TASSINARI & CHATEL  THE RUG COMPANY  papier et les casser un peu.» sion, j’ai interviewé des cher-
THESIGN  THEVENON  THIBAUT  TOULEMONDE BOCHART  VEREL DE BELVAL  cheurs du Centre for Deve-
WIND  ZECONZETA  ZIMMER + ROHDE  ZUBER lopment Studies qui se
trouvait être le chef-d’œuvre de la carrière de
Carole.Communication Laurie Baker... J’ai été captivé par la frugalité
Carole Locatelli et Hughes Charuit et la subtilité de son architecture.»
organisation@paris­deco­off.com #pdo2019
presse@paris­deco­off.com
Carole.Communication ­ +33 1 45 20 24 68

www.paris-deco-off.com

24
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

E X C L U S I V E C A R P E T S A N D R U G S

EAGLE de la Collection Plumage


www.deirdredyson.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Wendelien Daan ; Marion Berrin ; Harry Gruyaert / Magnum Photos

L’univers
AD
C’EST DÉCIDÉ, ON PROFITE DE L’HIVER
pour marier motifs et matières, suivre la rénovation
de l’Élysée, découvrir les prémices de l’architecture
écologique et faire un tour à la Tefaf Maastricht…
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le top 10

Nos
10 envies du
moment Marion Bley, Marina Hemonet,
PAR
Marie Kalt, Cédric Saint André Perrin
1
Stimuler son inspiration
Le concept store Merci ouvre son appartement
Pour célébrer ses 10 ans d’existence, le magasin parisien
Merci investit un appartement fin XIXe du boulevard
Beaumarchais. Dans ce lieu miraculeusement préservé
et restauré a minima, boiseries, vitraux, tomettes
et cheminées d’époque constituent un cadre idéal pour
mettre en scène un ensemble de meubles et d’objets comme
dans un espace à vivre. On pourra découvrir ce lieu

Jérôme Galland ; Olivier Helbert


au style éclectique, joliment nommé le Pied-à-terre,
à l’occasion d’ateliers thématiques autour de l’art de vivre
dès son ouverture en février. M.K.
Le Pied-à-terre, 109, boulevard Beaumarchais, 75003 Paris.
inscription sur merci-merci.com

2
Dormir avec ses bijoux
La réouverture de Boucheron place Vendôme
Les travaux enfin finis, Boucheron est installé dans sa
boutique historique inaugurée en 1893. Renouant avec
l’esprit originel du bâtiment, à savoir un hôtel particulier
privé, le nouvel agencement développé par l’architecte
spécialiste des projets hôteliers Pierre-Yves Rochon est
traité avec un confort digne d’un palace. Les vitrines
présentant les bijoux sont placées sur les cheminées, les
traditionnels comptoirs de vente remplacés par des tables
rondes façon salle à manger… et un appartement,
doté d’une salle de bains avec vue sur place Vendôme,
est à disposition des meilleurs clients. C.S.A.P.
Boucheron, 26, place Vendôme, 75001 Paris. fr.boucheron.com

28
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

3
L’UNIVERS AD
Le top 10

Se laisser séduire par la poésie brute


Le showroom Apparatus à Los Angeles
Pour Gabriel Hendifar et Jeremy Anderson, c’est un retour
aux sources puisque c’est dans la cité des anges que le duo
a fait ses débuts en 2012, avant de s’installer à New York.
À deux pas de Santa Monica Boulevard, ils ont choisi
un entrepôt aux murs vertigineux car le tandem, s’il s’est fait
connaître par ses luminaires, se démarque aussi par son goût
de la théâtralisation de l’espace. L’architecture en arches et la
palette de tons désaturés sont une référence subtile
aux peintures de De Chirico auxquelles répondent leur
mobilier et les œuvres d’artistes californiens. M.H.
Showroom Apparatus, 1021 N McCadden Place, Los Angeles.
apparatusstudio.com

Philippe Garcia ; Wichmann+Bendtsen photography– Styling Helle Walsted ; Mickael A. Bandassak


4 Prendre un bain de soleil
Un hôtel signé Starck à Paris
Derrière les bow-windows de sa façade
Art déco, ce tout nouvel hôtel est comme
5 Être emporté
par le bon goût
Le restaurant la Mercerie
à Marseille
une boîte à bijoux, une douceur précieuse Ici, le décor banal et typique des
à savourer. La couleur jaune de ses chambres nouvelles adresses de la bistronomie
donne l’impression de plonger dans un rayon passe au second plan, à peine les
de soleil. Lumineuses, certaines sont avec vue plats servis. Le chef (britannique)
panoramique sur les toits de Paris, de même Harry Cummins gère au millimètre
que leurs salles de bains… Décors des compositions inventives et à la
d’Ara Starck, soins proposés en chambre, seconde des cuissons impeccables.
pâtisseries de Yann Couvreur pour le thé font Sur fond d’assiette en céramique,
de cet hôtel signé Philippe Starck un lieu caille, poireau et oseille jouent
féminissime, accueillant toute l’année. M.B. avec une mayo huître fumée. Un art
Hotel 9Confidentiel, 58, rue du Roi-de-Sicile,
culinaire qui a valu à la Mercerie
75004 Paris.9-hotel-confidentiel-paris.fr le prix « meilleur sophistroquet»
du Fooding 2019. M.B.
La Mercerie, 9, cours Saint-Louis, 13001 Marseille.
lamerceriemarseille.com

30
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L EG E N DA R Y PE R F O R M A N C E FA B R I C S ™

SU N B R E L L A .CO M TEXTILES RÉSISTANTS AUX UV ET À L A DÉCOLOR ATION / ENTRETIEN FACILE


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

6
L’UNIVERS AD
Le top 10

Céder à l’effet bœuf


L’arrivée du premier Beefbar à Paris
Après, Berlin, Hongkong et Mexico, le Beefbar, chaîne
de restaurants dédiée aux viandes d’exception,
inaugure son adresse parisienne, en lieu et place
de l’ancienne Fermette Marbeuf. Décorateurs attitrés
de l’enseigne, le duo Humbert & Poyet a fait restaurer
sa superbe salle Art nouveau, inscrite à l’inventaire
des Monuments historiques, ornée de frises
et de panneaux en céramique émaillée. Ils y glissent
une moquette imprimée Liberty, des luminaires
aux accents Art déco et un mobilier fifties.
Ou comment sampler les styles pour définir une
ambiance glamour et funky. C.S.A.P.
Beefbar, 5, rue Marbeuf, 75008 Paris. paris.beefbar.com

Francis Amiand ; Olivier Saillant


7
Retrouver l’esprit de Gabrielle
La nouvelle maison de Chanel
À quelques pas du 31, rue Cambon, adresse historique de Chanel,
la boutique du numéro 19 propose une relecture des collections
maison. Épuré, fluide, lumineux, l’agencement signé Peter Marino,
décorateur attitré de la griffe au double C, joue la carte d’un luxe
appropriable. Si le magasin revisite des éléments de décors
empruntés à l’appartement historique de la grande demoiselle,
comme les paravents en laque de Coromandel ou les cristaux
de roche déclinés en bibelots, les salons de vente ne sont jamais
guindés, et l’ambiance, cool et nonchalante, très parisienne. C.S.A.P.
Chanel, 19, rue Cambon, 75001 Paris. chanel.com

32
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le top 10

8
Se perdre dans la Grande Bleue
L’hôtel les Bords de Mer à Marseille
La Méditerranée… on ne voit qu’elle depuis les
20 chambres, la salle à manger ou les terrasses de ce joli
petit hôtel Art déco tout de blanc vêtu. Comment ne pas
passer son temps, ici, à contempler cet horizon si proche
et toujours changeant, face aux îles du Frioul et au
château d’If ? Sinon à aller nager, en face, au Cercle des
Nageurs, ou à passer un peu de temps au spectaculaire spa
taillé dans la roche. Mais si l’on veut vraiment bouger,
l’emplacement idéal de l’hôtel sur la Corniche en fait une
base idéale pour découvrir la ville à pied. Une adresse
à découvrir absolument, même en hiver. M.B.

9
Les Bords de Mer, 52, corniche Président-
John-Fitzgerald-Kennedy, 13007 Marseille. slh.com

Stéphane Aboudaram ; J. Beylard ; Juliette Orts


S’immerger dans
Se réconcilier avec le pain l’univers d’un créateur
La boulangerie Sain à Paris Une autre Chahan Gallery
à Paris
Rompant avec les produits uniformes que
nous proposent la plupart des boulangeries, Maître des atmosphères cultivées,
le pain d’Anthony Courteille a tout bon. l’architecte d’intérieur Chahan
D’abord, il est fait avec des variétés de Minassian est aussi le créateur
farines issues de céréales paysannes locales. d’un mobilier élégant aux lignes
Sa pâte est pétrie à la main, le levain est rigoureuses. Il ouvre fin janvier,
naturel, les temps de fermentation longs. en face de la galerie où il présente
Enfin, le boulanger s’appuie sur son les créations vintage ou d’artistes

10
expérience passée de cuisinier pour qu’il aime, une adresse dédiée
inventer mille variations saisonnières sur à ses propres meubles. L’occasion
ses miches, qui s’agrémentent de graines, de découvrir, sur fond de bas-relief
mais aussi de champignons, de fruits, en céramique de Peter Lane, des
de truffes, d’épices… dans des accords aussi meubles qui allient fer forgé, pierre
excitants qu’inattendus. M.B. ou cristal de roche, bois précieux
dans une stricte harmonie. M.B.
Sain, 15, rue Marie-et-Louise, 75010 Paris. 8,50 € le pain
Saint-Martin de 1 kg (photo). Planche à découper Chahan Gallery, 11, rue de Lille, 75007 Paris.
(CFOC), couteau (Michel Bras Kai). chahan.com

34
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le shopping

LE TIGRE EN PAPIER
En version graphique
et multicolore, ce papier peint sauvage
s’inspire des tigres d’Asie.
Tibet, 531 € le rouleau
de 4,5 m en 68 cm de l,
CLARENCE HOUSE chez Jules et Jim.

LE VASE TUBE

Objets En faïence émaillée, réalisé


à la main, il est signé par le
designer-céramiste Rémi Fontaine.
Molène, ø 25 × h 44 cm, prix sur

de désir
demande, GALERIE MOUGIN.

LA BIBLIOTHÈQUE CRAFT
Dessinée par Raphael Navot, elle est
en polyuréthane moulé recouvert d’enduit effet pierre.
l 131 × h 157 × p 42 cm, Primordial, 3 970 €, PARSarah de Beaumont, Marion Bley,
ROCHE BOBOIS. Marina Hemonet, Aurore Lameyre

LE GUÉRIDON JAUNE LES GOBELETS ARC-EN-CIEL LE TAPIS SAUVAGE


En bois laqué et marqueterie La DoubleJ déploie ses couleurs Inspiré par le Tapileo créé dans les années
de marbres, il est signé Jaime Hayón. vitaminées dans cette série de verres 1970 par Roberto Gabetti et Almaro Isola,
Niko Niko, ø 45 × h 50 cm, soufflés à la bouche. il est revisité par Studio Shamshiri
prix sur demande, Rainbow, ø 8 × 11,5 cm, à partir de 389 € et se pare de poils longs et de franges.
GALERIE KREO. le set de 4, SALVIATI. Lion, 244 × 305 cm, 10 520 €,
CHRISTOPHER FARR.

36
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le shopping

LE LUSTRE EN ALBÂTRE
Il a été dessiné
par Garnier & Linker.
ø 60 cm, hauteur
sur mesure, 4 600 €,
GALERIE ANNE JACQUEMIN SABLON.

Fabrice Gousset
LA TABLE DOUBLE
Signée des architectes
Marcante-Testa, elle est
bimatière avec un plateau
en stratifié, l’autre en marbre
Bianco Lasa et sa structure
est en acajou rouge et acier. LE PAPIER FLORAL
Tavolo Duale, collection Motif coloré et exotique
Futuraforma, pour ce papier peint extra large.
l 310 × h 75 × ø 145 cm, Merian Palm, l 138 cm, 172 € le m,
19 500 €, SEM. TIMOROUS BEASTIES chez Jules et jim.

LA CHAISE TRESSÉE LE COUSSIN FRANGÉ LE VASE À RAYURES


Repensée par Robert Stadler avec On aime l’association audacieuse du vert En porcelaine, rouge et blanc,
un nouveau piètement en aluminium, Véronèse et des franges rouge on s’attendrait presque à le voir tourner,
la chaise bistro trouve un nouveau framboise… et la douceur de son velours. comme un manège.
souffle. Déclinable dans toutes les Charlie, 45 × 45 cm, 194 €, Funfair, ø 15 × h 22 cm, 46,75 €,
couleurs. Corso, 480 €, MAISON DRUCKER. MAISON MADELEINE. FLEUX.

38
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

P U B L I - R E P O R TA G E A D

L’autre objet
de décoration
Fruit d’une collaboration unique entre Philips TV et le
spécialiste en acoustique Bowers & Wilkins, le nouveau
téléviseur Philips OLED+ 903 offre une alliance parfaite
entre design, qualité d’image et perfection du son.
UNE ACOUSTIQUE INÉDITE. Un bandeau
élégant sous l’écran intègre des
haut-parleurs au son irréprochable.

ous qui cherchez une autre Bowers & Wilkins, l’OLED+ 903 porte

V façon de moderniser votre


intérieur, si vous jetiez un coup
d’œil au nouveau Philips OLED+
903 ? Un téléviseur qui ne se contente
pas d’être beau à regarder. Contraste
la qualité du son à un niveau inédit.
Son système audio intègre des basses
puissantes et précises, et ses enceintes
medium/hautes fréquences, placées
à l’avant du téléviseur, offrent une
exceptionnel des couleurs, images étonnante plage dynamique. Le nouveau
d’une précision extrême, mouvements Philips OLED+ 903, sous Android, inclut
incroyablement fluides… À l’ère de la également toutes les fonctions d’une
résolution haute définition, il combine le Smart TV, dont Google Assistant, et la
meilleur de la technologie OLED : chaque possibilité de faire fonctionner entre
scène est extraordinairement réaliste eux vos appareils connectés. En alliant
et, grâce à la fonction Ambilight, les films hautes qualités technologiques et design,
UN DESIGN ÉPURÉ. Des lignes sobres
et les jeux sont encore plus immersifs. l’OLED+ 903 combine plaisir de voir, pour un profil tout en finesse,
Profitant de l’expertise technique de de regarder… et d’écouter. de quelques millimètres seulement.

136
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le shopping

LE VASE BOULE
Une création
en émaux
de Céleste Mogador.
Sparkling Mirettes,
ø 16 × h 18 cm, 850 €,
ÉMAUX DE LONGWY.

LE TAPIS PLUMAGE
En laine et soie, il est noué
à la main. Golden Pheasant,
200 × h 300 cm, LE FAUTEUIL
à partir de 1 465 € le m ,
2
BLEU PROFOND
DEIRDRE DYSON. Courbes arrondies, inox
brossé et velours,
il se démarque par son
est hétique rétrofuturiste.
Apollo, collection Odyssey,
l 110 × h 68,5 × p 87,5 cm,
prix sur demande,
JORIS POGGIOLI.

LE ZELLIGE TURQUOISE LA TABLE NOIR ET CIEL LE MIEL NACRÉ


Carreau peint à la main Plateau en marbre Marquina Un miel de thym grec produit
d’après un dessin original et piètement en acier laqué, cette table dans les montagnes du Péloponnèse,
d’Agnès Emery. basse a été dessinée par Pierre Charpin. extrait à froid et non fi ltré, qui garde
Chimère, 10 × 10 cm, 18 € la pièce, Astair, ø 70 × h 28 cm, prix sur demande, tous ses bienfaits antioxydants.
EMERY & CIE. LIGNE ROSET. 250 g, 10,50 €, KALIOS.

40
13 AIX-EN-PROVENCE AU FIL DES MATIÈRES - 13 MARSEILLE SÉRIÈS DÉCORATION - 16 L’ISLE D’EPAGNAC NUANCES UNIKALO - 22 MINIHY-TREGUIER AR DÉCO - 30 NIMES THEROND DÉCORATION - 31 TOULOUSE FLANELLE DÉCORATION
34 MONTPELLIER-LE CRÈS DOM DÉCO CRÉATION - 35 FOUGÈRES PINTO ET FILS - 35 RENNES / MONTGERMONT VBA DÉCORATION - 35 SAINT-MALO FOUGERAY - 36 CHATEAUROUX BARRAUD - 37 CHAMBRAY-LÈS-TOURS DÉCOR 37
38 ECHIROLLES CAP COLOR - 42 SAINT-ETIENNE SIGNE INTÉRIEUR - 42 SAINT-GENEST-LERPT EPARVIER - 42 SAVIGNEUX CAPAROL CENTER SAGRA - 45 ORLÉANS CPPO BCL DÉCOR - 51 REIMS HALL DU PAPIER PEINT
53 CRAON STÉPHANE COTTEVERTE - 53 LAVAL COLORISME - 53 LAVAL/CHANGÉ INFINI LEGNO - 54 NANCY NICOLE LHOTTE - 56 VANNES / SÉNÉ CONCEPT HOME - 57 FAMECK P.P.M - 57 SARREBOURG MILDÉCOR - 59 LA MADELEINE ORMERAY
60 BEAUVAIS VA DÉCORATION - 62 ARRAS DELCROIX DÉCORATION - 62 SAINT-OMER LIONET DÉCOR - 64 BIARRITZ ITOIZ DÉCOR - 65 TARBES PÉLEGRY PEINTURES - 67 SELESTAT PROJART - 69 LYON/CALUIRE ATELIER BITSCH
73 CHAMBÉRY-VOGLANS COULEURS DE REV - 74 ANNEMASSE L’ATELIER DES PEINTRES - 75 PARIS AU FIL DES COULEURS - 75 PARIS BHV MARAIS - 75 PARIS INFINI LEGNO PARIS - 75 PARIS RECA DÉCORATION - 75 PARIS VANDENBROUCKE - 76 ROUEN NODAL
83 FRÉJUS LES DÉCORATEURS DU SUD - 85 LA CHÂTAIGNERAIE LOGIDÉCOR - 85 LE POIRÉ-SUR-VIE DÉCOR PEINT - 92 ANTONY MARIETTE DFD - 92 NEUILLY-SUR-SEINE LA MAISON BINEAU - 94 MAISONS ALFORT INFINI LEGNO MAISONS ALFORT
98 MONACO FASHION FOR FLOORS

collection EXTINCT ANIMALS


patter n MENAGERIE OF EXTINCT ANIMALS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Showrooms | London | Paris | Culemborg

moooiwallcovering.com | arte-international.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le shopping

LES FLEURS DU DÉSERT


Toile de coton à motif végétal
en impression digitale sur toile.
Paradou, 124,10 € le m en 154 cm de l,
CASAMANCE.

Spazio Mauro Mori


LE FAUTEUIL OCRE LA SCULPTURE NOIR ET OR
Un piètement luge, des accoudoirs En marbre Portor, elle est
intégrés et des finitions en aluminium signée du designer de Mauro
laqué noir ou brillant. Il est disponible Mori. Black Both, édition
aussi en bleu, vert ou rouge terre. limitée de 9, 14 950 €,
Arcos, 88 × h 70 × p 73 cm, LES ATELIERS COURBET.
à partir de 1 600 €,
ARPER chez Silvera Kléber.

LE MIROIR PATCHWORK LE GUÉRIDON DORÉ LA BANQUETTE À DOSSIER


Il mixe les matières et les effets : cadre Dessiné par Elizabeth Garouste, Siège bas à st ructure en cuivre,
en chêne naturel, insert Silestone effet son plateau est en céramique, son base en bois de tulipier, coussins
marbre, verre miroir et verre teinté. piètement en fer forgé doré à la feuille. avec revêtement en coton.
Kalós, ø 60 cm, 690 €, Auguste, ø 45 × h 65 cm, prix sur Asana Ground Chair, L 70 × l 60 × h 50 cm,
MONOLITHE EDITION. demande, GALERIE AVANT-SCÈNE. 5 010 €, MARIO MILANA.

42
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le shopping

LES ASSIETTES TOILE DE JOUY


Revisités par la créatrice Maria Grazia
Chiuri, les motifs classiques côtoient
des animaux sauvages. Collection Toile
de Jouy, ø 21, 27 et 31 cm, 90, 100 et 130 €,
DIOR MAISON.

LE TAPIS PASTEL
LA CHAUFFEUSE Tout soie, un tapis contemporain
MOELLEUSE noué main au Népal.
Dessiné en 1938 par Aral Sunrise, collection Chromatic,
Viggo Boesen, ce fauteuil 250 × 300 cm, 8 750 €,
est réédité en versions EDITION BOUGAINVILLE.
chêne ou noyer, peau de
mouton ou tissus Kvadrat.
Little Petra,
l 81 × h 75 × p 65 cm,
à partir de 1 930 €,
&TRADITION.

LES VASES TROIS BLEUS LE PHOTOPHORE OLFACTIF LE PANNEAU MURAL


Signé Victoria Wilmotte, entièrement Comme une lentille de phare (inventée Boiserie contemporaine
réalisé à la main, ce trio de vases en acier par Augustin Fresnel), ce photophore avec inclusions de marbre, métal, bois…
thermolaqué mat joue les dégradés. en verre dessiné par le studio Jean-Marc Amos, sur mesure, à partir
Zigzag Zinc, h 35, 30 et 25 cm, Gady diffracte poétiquement la lumière. de 1 800 € le m2, I VASSALLETTI.
650 € l’ensemble, VICTORIA WILMOTTE. Fresnel, 300 €, DIPTYQUE.

44
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LÉONARD DE VINCI
Mercredi 19 juin 2019

LEONARDO DA VINCI (1452-1519)


Étude pour un Saint Sébastien
dans un paysage
Plume fine et encre brune
19,3 x 13 cm

PARTICIPEZ À CET ÉVÈNEMENT POUR INCLURE VOS ŒUVRES DANS CETTE VENTE
Expertises gratuites et confidentielles Thaddée Prate +33 1 53 30 30 47 prate-t@tajan.com
estimation@tajan.com Romain Monteaux-Sarmiento +33 1 53 30 30 68 info@tajan.com

Espace Tajan 37 rue des Mathurins 75008 Paris T +33 1 53 30 30 30 www.tajan.com


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Idylles textiles
 Marier des motifs très différents, dans l’inspiration
du moment, c’est possible à condition de rester dans une palette
de couleurs tenues. Voici nos plus belles associations,
assemblées en panneaux de patchworks contemporains.
PAR Aurore Lameyre assistée de Mélissa Baranger PHOTOS Wendelien Daan
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
L’inspiration

2
10

11

Les motifs exotiques à la rencontre de tissés graphiques


1. TISSU acrylique outdoor Oliver Lilac, à partir de 64,31 € le m, SUNBRELL A. 2. DRAP de laine Arthur’s Seat, 66 € le m, CASAMANCE. 3. TISSAGE avec trames
en coton et jute, Iuta, 182 € le m, NOBILIS. 4. PETIT JACQUARD de coton et fibres synthétiques, Mythe de Thésée, environ 249 € le m, MISIA . 5. DAMAS en
polyester, Vetiver, 132 € le m, LELIÈVRE. 6. VOILE texturé en soie et acrylique, Nerola, 243 € le m, ARMANI CASA. 7. TISSAGE doré en crin et viscose, Gala,
860 € le m, LE CRIN par Créations Métaphores. 8. JACQUARD de viscose et coton, Indienne, 156 € le m, HOUSE OF HACKNEY chez Lelièvre. 9. VELOURS coupé
en viscose et Lurex, Zao, 227 € le m, BR AQUENIÉ. 10. LAMPAS en fibres synthétiques, Nanjing, 281 € le m, ARMANI CASA. 11. TISSAGE damier en viscose et
polyester, Fiesta, 187 € le m, ÉLITIS. BANQUETTE en acier et laine, design David Lopez Quincoces, Era Settee, 2 272 €, LIVING DIVANI chez MY Design.

47
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Fleurs, palmettes et léopard s’associent sur fond graphique


1. PETIT SATIN côtelé de coton et soie, Norfolk, 214 € le m, ARMANI CASA. 2. VELOURS ÉPINGLÉ, Les pas des anges, 174 € le m, CHRISTIAN L ACROIX pour Designers
Guild. 3. JACQUARD graphique, Mouvement, 165 € le m, MÉTAPHORES par Créations Métaphores. 4. GALON BRODÉ en viscose et polyester, Leopard by Bambi
Sloan, 60 € le m, HOULÈS. 5. TISSAGE façon raphia en polyamide et coton, Ralph, 107 € le m, RUBELLI. 6. JACQUARD de coton et fibres synthétiques, Jardins
de Babylone, environ 159 € le m, MISIA. FAUTEUIL en tissu et acier, design Pierre Charpin, Astair, prix sur demande, LIGNE ROSET.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
L’inspiration

L’union du tartan et des fleurs géométriques


1, 3 ET 5. TISSAGE façon raphia en polyamide et coton, Ralph, 107 € le m, RUBELLI. 2. JACQUARD de coton et fibres synthétiques, Jardins de Babylone,
environ 159 € le m, MISIA. 4. TARTAN de laine, Jermyn, 142 € le m, OSBORNE & LIT TLE. 6. GALON brodé en viscose et polyester, Leopard by Bambi Sloan, 60 €
le m, HOULÈS.

49
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

5 6

1
4

PARIS DÉCO OFF, LA PLUS BELLE DES IDYLLES TEXTILES - Les tissus de ce sujet ont été sélectionnés parmi les dernières nouveautés des éditeurs, présentées
à la presse spécialisée en avant-première. Le public et les professionnels de la décoration les découvrent, eux, du 17 au 21 janvier, lors de Paris Déco
Off, un événement qui fête ses 10 ans cette année et attire plus de 40 000 visiteurs du monde entier – et de toute la France bien sûr. Pendant ces
5 jours, les showrooms et les boutiques parisiennes des maisons de tissu, passementerie, papier peint, luminaire et mobilier présentent expositions,
conférences et animations de 9 h 30 à 19 h 30, avec une nocturne le samedi 19 jusqu’à 23 h 30. Renseignements sur paris-deco-off.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
L’inspiration

11

12
9

10

Des chinoiseries pastel révélées par un mix géométrique


1 ET 12. GALON FRANGÉ effilé en polyester, Ebony, 51 € le m, HOULÈS. 2. DAMAS de soie et fibres synthétiques, Caterina de medici, 242 € le m, RUBELLI. 3. COTON
lin imprimé et brodé, Shaolin, 298 € le m, BR AQUENIÉ. 4. JACQUARD soyeux, Tangram, 205 € le m, NOBILIS. 5. PETIT JACQUARD géométrique, Opio, 164 € le m,
MANUEL CANOVAS. 6. VELOURS CÔTELÉ en coton, Bigg, 138 € le m, NOBILIS. 7. JACQUARD de polyester et coton, prix sur demande, DEDAR. 8. BOUCLETTE de coton
et laine, Mies, 155 € le m, MÉ TAPHORES par Créations Métaphores. 9. TISSÉ en alpaga et laine vierge, Russian Winter, 919 € le m, DE LE CUONA chez
Ido Diffusion. 10. JACQUARD de coton et polyamide, Façade, 280 € le m, HERMÈS. 11. BOUCLETTE de coton et laine, Sequence, 161 € le m, SAHCO. LIT DE REPOS
en tissu et laiton satiné, Courtrai, prix sur demande, BRUNO MOINARD ÉDITIONS.

51
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

1 3 4

7
6

Quand la toile brute dialogue avec les jacquards soyeux


1. TISSU en
lin, Cabris, 129 € le m, MANUEL CANOVAS. 2. JACQUARD métallisé en polyester, Arazzo, 309 € le m, JAKOB SCHL AEPFER. 3. BOUCLETTE de laine
et coton, Mies, 155 € le m, MÉ TAPHORES par Créations Métaphores. 4. JACQUARD bouclette, Frisson, 139 € le m, NOBILIS. 5. DAMAS en lin et viscose,
L’Exotique, 188 € le m, BR AQUENIÉ. 6. FRANGE EFFILÉ en polyester et métal, Neox, 27,60 € le m, HOULÈS. 7. VELOURS de soie et de coton, Romeo & Giulietta,
280 € le m, DEDAR. 8. JACQUARD de viscose, polyamide, et coton, Sèvres, 190 € le m, VEREL DE BELVAL par Créations Métaphores. FAUTEUIL en tissu édition
spéciale Kvadrat, réédition de Gerrit T. Rietveld (1935), Utrecht, 3 475 €, CASSINA.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
L’inspiration
1

3
4
2
5

Conjuguer les fleurs grand format et les unis intenses


1. TISSAGE enlin effet natté, Avenue de Saxe, 316 €, PARIS L’APRÈS-MIDI chez Ido Diffusion. 2. JACQUARD en coton, toile de jute et viscose, Hortus, 143 €
le m, LELIÈVRE. 3. BOUCLETTE de laine et coton, Mies, 155 € le m, MÉTAPHORES par Créations Métaphores. 4. TISSU en lin, Cape Stone, 261 € le m, DE LE CUONA
chez Ido Diffusion. 5. VELOURS de soie et de coton, Romeo & Giulietta, 280 € le m, DEDAR. 6. BOUCLETTE de laine et coton, Karandash, 120 € le m, DEDAR.

Tous nos remerciements à Phelippeau Tapissier qui a réalisé l’ensemble des créations textiles de ce reportage.
Remerciements à l’hôtel de ville et la Halle aux Toiles, à Rouen.

53
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Exclusif

L’Élysée change de décor


 On n’avait pas remplacé sa moquette depuis la présidence Sarkozy…
La salle des fêtes de l’Élysée termine sa mue, sous l’égide du Mobilier national
et grâce au talent de l’architecte Isabelle Stanislas. Visite de chantier.
PAR Marion Bley PHOTOS Marion Berrin

U
n après-midi d’automne, au milieu
de la salle des fêtes de l’Élysée, un
petit groupe étonne, assis par terre
sur la moquette rouge à ramages. L’une des
femmes a ôté ses talons hauts et se masse
la plante des pieds, absorbée dans l’examen
d’un document. Les protagonistes
examinent alternativement des esquisses
de plans et les rideaux écarlates, les
tapisseries et les dorures omniprésentes
de la pièce. L’architecte Isabelle Stanislas,
qui vient de remporter la consultation
organisée par le Mobilier national pour
rénover ces salons de réception, les fait
découvrir, en présence de Brigitte Macron,
à Franck Debets, des Ateliers Gohard,
et Pascal Rémy, des Ateliers Saint-Jacques,
deux des entreprises qui vont l’assister
sur ce chantier. Quelques semaines avant
le début des travaux, c’est une sorte de
conseil de guerre qui se tient là. Une guerre
éclair, puisque tout va devoir se jouer
en quelques jours pour cet intense chantier.

Une intervention nécessaire


Construite à partir de 1887 pour recevoir
les «raouts» de l’Exposition universelle de
1889, la salle des fêtes de l’Élysée a été plus
tard reliée au salon Napoléon III (lui-même
ajouté au palais en 1860) par un jardin d’hiver
sous verrière. Ses plafonds richement
décorés datent de la fin du XIXe siècle, mais
elle a évolué au fil du temps dans une sorte
de sédimentation des décors historiques,
jusqu’à ces dernières années où elle arborait
des éléments rouge et doré dans une
caricature de style Second Empire.
L’ensemble est fatigué, voire endommagé,
la moquette, plus qu’usée, a été découpée
par endroits pour laisser apparaître des
grilles d’aération, les murs ont souffert
L’ARCHITECTE ISABELLE STANISLAS,
d’infiltrations… en somme un décor peu
lauréate du concours pour la brillant pour un lieu qui sert de vitrine à la
rénovation de la salle des fêtes. République française. La Cour des comptes
même s’inquiète de l’état du 55, rue →

54
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LA SALLE DE FÊTES et son décor XIXe


doré, pour le moins chargé,
pendant les travaux. Les portes
fenêtres ouvrant sur le jardin
ont été percées lors du premier
septennat de François Mitterrand.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Exclusif

du Faubourg-Saint-Honoré, insistant
sur «la nécessité de mener les travaux de la
conservation du patrimoine immobilier,
au risque que celui-ci continue de se dégrader».
Depuis quelque temps, le Mobilier
national, dont l’une des missions est de
gérer l’ameublement des palais officiels de
la République, comme ses ministères ou ses
ambassades, souhaite restaurer les tapisseries
qui ornent les salons : quitte à immobiliser
la salle, autant en profiter pour faire une
nouvelle proposition de décor.
L’institution, à laquelle sont rattachées
1. DÉTAIL, au pied des moulures, entre autres les manufactures des Gobelins
de la moquette en laine à décor et de la Savonnerie, à Paris, dispose aussi
de palmettes, réalisée par les
ateliers Pinton et la Manufacture de sept ateliers de restauration qui lui
royale du Parc. permettent d’assurer la prise en charge
globale des décors, dans le respect
2. DE GRAND PANNEAUX de staff ont des traditions et des savoir-faire.
remplacé, aux murs, les anciennes
tapisseries de damas rouge. Ils
portent le sigle RF exprimé dans sa Une sobre palette gris-beige et biscuit
1
toute nouvelle graphie. La décision est donc prise de lancer
ce chantier, et d’en faire du même coup
un projet de création. Les travaux
concerneront la salle des fêtes, le jardin
d’hiver et le salon Napoléon III, soit les
1 025 m2 de ces trois pièces en enfilade.
Sans toucher à la structure générale,
il faudra en faire un espace qui se suffise
à lui-même en s’ancrant dans l’existant,
sous la haute surveillance des architectes
en chef des Monuments historiques et des
Bâtiments de France. Ce qui sera mis
en œuvre ne doit toutefois pas être une
révolution, et ne concernera que les murs,
les sols et leurs revêtements.
Dans la foulée, le Mobilier national
organise une consultation. Un jury, auquel
participe Brigitte Macron, examine les
projets de cinq agences d’architecture
et sélectionne celui d’Isabelle Stanislas.
L’architecte propose le changement des
rideaux, des tentures et de la moquette,
et le remplacement des tapisseries par des
panneaux en staff, le tout dans des tons
de gris-beige et biscuit, afin de calmer
le jeu des décors superlatifs des corniches
et des plafonds. «Mon idée était de sortir
des symboliques, et de renouer avec le style
architectural du XVIIIe siècle qui est celui du
palais, explique-t-elle. J’ai voulu fluidifier
l’usage de ces salons, leur offrir une cohérence
visuelle de façon à recréer l’enfilade.» Le
revêtement de sol, une moquette en laine
bordée de palmes, crée un lien entre les
trois pièces et les unifie par la couleur.
On fait entrer la lumière grâce à des
rideaux de velours gris qui s’ouvrent
entièrement, venant disparaître derrière
un pan droit en velours gaufré, le tout
cousu main par l’atelier de Laure Dauvier
au Mobilier national. Les panneaux de
staff, cernés de cadres fin en bronze, sont
2
agrémentés de systèmes de crémaillères

56
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

invisibles auxquelles on pourra suspendre d’activité), issues de cinq entreprises : le


des œuvres lors d’expositions, pourquoi pas Mobilier national, les Ateliers Saint-Jacques
de jeunes artistes comme le souhaite (en menuiserie et métallerie), les Ateliers
Brigitte Macron. L’acronyme RF, redessiné, Gohard (pour les staff et la peinture
est rechampi à l’or fin sur les panneaux de dorure), Pinton et la Manufacture royale
staff. L’emblème de la République s’enrichit du Parc d’Aubusson (pour la moquette).
de la croix de Lorraine : la République Sécurité oblige, chaque véhicule – et son
française s’exprime pleinement ici, mais chargement – qui pénètre dans l’enceinte
avec davantage de chaleur et d’élégance. de l’Élysée passe sous les museaux de la
Ces travaux se doublent d’intervention brigade cynophile… D’abord, on dépose les
utilitaires, comme le doublage des verrières tapisseries, rideaux, tentures et moquettes
du jardin d’hiver avec un film anti-UV existants, qui vont être nettoyés et stockés
et isolant, la remise en état des plinthes… par le Mobilier national. Parallèlement,
« On est allés vers des choses simples mais les éléments fabriqués (panneaux de staff
parfaites, pas très coûteuses non plus », poursuit et bandeaux qui viennent fermer certaines
Isabelle Stanislas. Le budget du chantier arches) sont testés in situ pour être
est de 500 000 euros, dont une partie sera parfaitement adaptés, les raccords de
payée par les souvenirs de la présidence peinture effectués, les nouveaux staff,
de la République, ces objets dérivés créés tentures, parcloses et tringles posés.
pour les dernières Journées du patrimoine. Puis les dorures sont ravivées, la moquette
4
installée, et les rideaux enfin accrochés
Des travaux express… et intenses – et tirés sur cette chorégraphie
3. LES RIDEAUX de velours et leur pan
droit gaufré à motif de palmettes, Une fois le projet validé, il faut trouver le extrêmement rodée qui aura duré 42 jours
installés dans l’atelier de tapisserie bon moment pour immobiliser des salles précisément, certaines entreprises
du Mobilier national. qui servent 250 jours par an pour les travaillant le samedi, voire le dimanche
réceptions, les goûters de Noël, les remises et, pour Gohard, quelques nuits…
4. DÉTAIL, dans la salle des fêtes,
des parcloses (panneaux muraux)
de Légion d’honneur, les prises de paroles La salle des fêtes est le lieu par excellence
tendues de satin rayé gris et du Président… Les travaux auront où la République s’incarne, puisque c’est là
encadrées de moulures dorées, donc lieu du 22 novembre au 11 janvier. que le Président prononce ses allocutions.
protégées encore par des Cent-vingt personnes participent au Elle est aussi la première vitrine
plastiques. chantier (jusqu’à 100 simultanément, au pic des savoir-faire français en matière de →
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Exclusif

décoration et d’art de vivre, puisqu’elle de teintes pour les dégradés de la moquette, LES ÉLÉMENTS DE DÉCOR chargés
accueille les visiteurs étrangers de la parmi les 14000 références de couleurs du de la salle des fêtes, médaillons,
lustres, moulures, vitraux,
présidence. Ces salons parlent d’un pays nuancier des Gobelins. Autant de détails qui font colonnes… sont aujourd’hui apaisés
qui a toujours su maintenir la vitalité la perfection de nos décors.» Isabelle Stanislas par de grands panneaux de staff,
et l’excellence de sa création, ils se doivent rebondit : «Les rideaux que nous avons fait dont le plâtre sera ferré pour
d’en être le reflet. «Je suis fasciné de voir faire, double face, en velours, sur 5 mètres le texturer puis ciré.
combien, en haute décoration, des questions de hauteur, ne présentent aucun faux pli,
“simples” peuvent cacher de problématiques, s’ouvrent et se ferment facilement, et viennent
s’émerveille Hervé Lemoine, directeur disparaître entièrement derrière les pentes; ils
du Mobilier national. Dans le cas des salons sont un bon exemple de ce souci de qualité
de l’Élysée, le travail pour un tomber parfait extrême de la décoration française.» Ce qui n’a
des rideaux selon le sens du tissage du velours, rien d’un détail, en effet, et témoigne d’un
par exemple. Le choix d’un échantillonnage précieux savoir-faire…

58
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

ARCHITECTURAL DIGEST
HORS-SÉRIE

N°1

io
RAFFINÉS, RARES, EXOTIQUES…
DES OBJETS QUI FONT VOYAGER
TOP 50
LES PLUS BEAUX HÔTELS
AUTOUR DU MONDE
NOTRE HOT LIST
AVEC CONDÉ NAST TRAVELER

ENVIE D’AILLEURS
M 06653 - 1H - F: 5,50 E - RD

PALAIS BIJOU EN INDE, FOLIE BAROQUE AU MEXIQUE,


RIAD ONIRIQUE À MARRAKECH…
7 MAISONS INSPIRANTES ET DÉPAYSANTES

Les plus beaux voyages


sont intérieurs
En vente actuellement
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le focus

3
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Sur un fond en PAPIER PEINT à motif géométrique,


Cosma, collection Atelier, 239 € le rouleau, ARTE :
1. PEINTURE mate tradition, MC66 Praline, 34 € le l,
M É R I G U E T- CA R R È R E . 2. PEINTURE acrylique, Gris
Photo S10, collection Sérénité, à partir de
3 5 ,1 2 € l e l , R E S S O U R C E X P H I L I P P E M O D E L .
3. PEINTURE acrylique mate, Tea with Florence 310,
43,50 € le l, LIT TLE GREENE.

61
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

1 2

Sur un fond en PAPIER PEINT New Bond Street,


collection London Wallpaper V, 127 € le rouleau,
L I T T L E G R E E N E : 1. PE INTURE émulsion mate,
Appleton Grey n° 38, 42 € le l, DESIGNERS GUILD.
2. PEINTURE mate tradition, MC75 Glamour, 34 €
le l, MÉRIGUE T- CARRÈRE. 3. PEINTURE finition mate,
2125 bois d’Azobé, à partir de 20 € le l, TOLLENS.

62
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Le focus

1 3

Sur un fond en PAPIER PEINT coloris Jade, Maîtres


de la Forêt Mosaïque, 420 € le rouleau, HERMÈS :
1. PEINTURE acrylique mate, coloris Sable gris,
35,30 € les 750 ml, ARGILE . 2. PEINTURE finition
Estate Emulsion, Blazer n° 212, à partir de 42 €
les 750 ml, FARROW & BALL . 3. PEINTURE acrylique
f inition mate, coloris Shibori, 46 € le l,
MERCADIER.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Les créateurs

Une vie de céramique


Les œuvres d’Andrée et Michel Hirlet ont traversé
ces soixante dernières années hors du viseur des grandes galeries.
On découvre aujourd’hui leur beauté sincère.
PAR Laurence Mouillefarine PHOTOS Marion Berrin

1. PHOTOGRAPHIÉS
dans la courette
qui borde leur
atelier, Michel
et Andrée Hirlet.

2. SUR LES ÉTAGÈRES


de l’atelier,
des réalisations
anciennes, comme
« des recherches
qu’il faut encore
interroger ».

3. DES TRAVAUX en cours


dont une maquette de
claustra. Au premier
plan, une étude
de couleur pour une
1
œuvre monumentale.

U
n îlot de paix à Paris, deux maisonnettes du
début du XIXe siècle coincées entre des immeubles
récents. Dans l’allée pavée qui les sépare,
un arbre à coings fait le délice des oiseaux. C’est là que
vivent et travaillent Andrée et Michel Hirlet, un couple
de céramistes, 82 ans chacun. Ils se sont rencontrés
en 1958, à l’École des Métiers d’art installée, alors, dans
les murs du futur musée Picasso. Depuis, ils œuvrent
à quatre mains, loin des projecteurs, absorbés par leurs
expérimentations et les défis techniques qu’ils aiment
à s’imposer. Les Hirlet fabriquent leur propre
matériau, du grès chamotté, concoctent eux-mêmes
leurs émaux, mélangeant les pigments en quête
du coloris qu’ils ont en tête et, bien sûr, cuisent leurs
pièces. En dépit de son allure frêle et de son adorable
chignon gris, Andrée continue de soulever d’énormes
blocs de terre. Sa potion magique ? La fièvre créatrice !

Volumes combinatoires
D’une contrainte technique est né leur style singulier.
«Alors que nous façonnions des formes monumentales,
explique le duo à l’unisson, nous étions obligés de les
découper pour les introduire dans le four. Pas question
de les trancher bêtement comme un rosbif, nous les avons
fragmentées de manière à créer des volumes combinatoires.»
Figures géométriques qui s’imbriquent, s’enchevêtrent, →

64
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’EXCELLENCE PRÉSENTÉE SUR TROIS NIVEAUX


C R É AT I O N S E X C LU S I V E S . P I È C E S U N I Q U E S . S É R I E S L I M I T É E S . V I N TA G E

GLUSTIN
PA R I S

www.glustin.net – Instagram : galerieglustin


140 rue des Rosiers – 93400 Saint-Ouen (Paris) – glustin@wanadoo.fr
Ouvert samedi, dimanche, lundi et sur rendez-vous

Studio Glustin : canapé, fauteuil, pouf et lustre / Erwan Boulloud : table basse fonte d’aluminium / Bas-relief vintage en plâtre
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Les créateurs

s’emboîtent, le joint devenant graphique. Au fil des


années, leurs productions se sont accumulées dans la
maison et l’atelier. Andrée ne tient pas à les vendre,
chaque négociation se révèle un déchirement.
Aussi en ont-ils conservé la majorité. Les réalisations
anciennes s’entassent sur des étagères, elles sont
cachées derrière un rideau «pour ne pas être trop
présentes» mais sont là, rassurantes : sculptures
abstraites nourries de leur admiration pour l’art
précolombien ou la Grèce antique, bornes lunaires,
fontaines d’appartement, piles de briques, tables-
vases… Un demi-siècle de travail gardé au secret.

Totem et mains géantes


1
Andrée et Michel Hirlet, heureusement, ont bénéficié
de commandes publiques et sont intervenus dans
2 l’espace urbain. Pour la ville de Saintes, ils ont conçu
un labyrinthe d’eau de treize mètres de long.
À Villepreux, ils ont édifié deux bancs en forme de
mains géantes. Dans la cour d’une école à Mulhouse,
ils ont élevé un totem. «Le cadre était si laid, se souvient
Andrée, que Michel a planté des arbres autour, à ses frais…»
En 2017, enfin
!, le musée national de la Céramique de
Sèvres leur offre une exposition. Un bonheur n’arrivant
jamais seul, Mélissa Paul, une jeune galeriste, croise
par hasard une pièce des Hirlet dans une modeste
boutique près du Père-Lachaise. Coup de foudre.
Elle cherche à connaître les auteurs. Séduite par
l’œuvre, touchée par l’hospitalité du couple, elle se
démène pour le faire sortir de l’ombre. Elle le présente
au galeriste Yves Gastou dont on sait l’enthousiasme
lorsqu’il fait une découverte. Ainsi, à la dernière
Biennale des Antiquaires, le marchand dévoilait tables
et sculptures de nos artistes octogénaires. Heureuse
de leur succès, mais triste de se séparer de leurs
créations, voilà Andrée prise entre deux feux.
1. DANS L’ATELIER, 2. ANIMATION DE 3. LA SCULPTURE TOTEM
les Hirlet travaillent SURFACES, TEXTURES... Grande Daphné, Pour trouver des œuvres des Hirlet
un grès chamotté à la La subtilité de ces en douze éléments, Galerie Yves Gastou, 12, rue Bonaparte, 75006 Paris.
texture légèrement émaux est le fruit a été modelée en 1997. galerieyvesgastou.com
rugueuse qu’ils ont de patientes Elle mesure 220 cm Melissa Paul, 5, rue Martin-Seytour, 06300 Nice.
7
eux-même fabriqué. expérimentations. de hauteur. galerie-melissa-paul.com

66
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

PA R I S - NEW YORK - MOSCOU - CANNES - DUBAI - SHANGAI - S A O PA U LO

LAISSEZ-VOUS TRANSPORTER.

NOTRE PROMESSE : OFFRIR AU MARCHÉ DE L’ART ET DU DESIGN


HAPPYFACTORYPARIS.COM

UNE LOGISTIQUE COMPLÈTE D’UN EXTRÊME NIVEAU D’EXIGENCE.

Emballage sur mesure, stockage sécurisé, formalités de douane, transport multimodal


et installation sur site à travers le monde, ESI Fine Art est reconnu comme l’un des LOGIST ICS FOR ART & DES I GN ERS
acteurs majeurs de la prise en charge d’œuvres d’art et de créations.

C ONTAC T : +33 (0) 1 30 11 93 55 co nt a c t @a rt - g ro u p- es i .c om  W  Һ


 Һ  W
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
La découverte

De briques et d’air frais


Au Kerala, à la pointe sud de l’Inde, « l’architecte du peuple »
Laurie Baker a marqué les esprits en inventant, dès les années 1960, la
construction low cost et écologique. Sans béton, comme une révolution.
RÉALISATION Marie Kalt PHOTOS Harry Gruyaert TEXTE Guillaume Delacroix

AVEC CETTE PASSERELLE couverte


qui relie les deux tours de la
bibliothèque du Centre for
Development Studies à Trivandrum,
Laurie Baker réinterprète la
technique des jalis indiens, ces
moucharabiehs qui laissent entrer
l’air tout en filtrant la lumière.
Harry Gruyaert/Magnum Photos

LE MUR DE CE BÂTIMENT, construit


en briques, selon un motif qui
laisse une partie du mur ajourée
pour laisser circuler l’air, illustre
l’approche à la fois écologique
et esthétique de Laurie Baker.

première réalisation lorsqu’il


posa ses valises dans l’extrême
sud de l’Inde, au début des an-
nées 1960. Il s’agissait d’une
commande de l’évêque local, qui
mit le pied à l’étrier à cet archi-
tecte originaire de Birmingham
en lui proposant un autre ter-
rain, dans le quartier de Bene-
’est une maisonnette blottie au fond d’un dict Nagar, pour y installer son agence et son domicile. L’endroit est
vallon de Trivandrum, capitale du Kerala. pentu, noyé dans une verdure tropicale foisonnante où cocotiers et
Ombragée par les immeubles qui se sont bananiers se disputent chaque centimètre carré. Il abrite aujourd’hui
dressés autour d’elle au fil du temps, la mo- le Costford (Centre scientifique et technologique pour le développe-
deste demeure, rapetissée par son environ- ment rural), une association qui veille sur la pensée du maître, dé-
nement urbain, attire le regard par ses al- cédé en 2007 à l’âge de 90 ans.
lures de hutte tribale. Les briques de ses
façades dessinent des ondulations percées La brique et les courbes
de trous réguliers. Elles passeraient Plusieurs pavillons se superposent sur la colline, perforés, afin de se
presque, de loin, pour du végétal, bambou laisser traverser par le moindre courant d’air, de milliers de petits
ou feuille de cocotier. Par l’unique fenêtre apparente, une nonagé- orifices aux motifs géométriques subtils. On peut y admirer la fa-
naire nous invite à approcher. La vieille dame dit vivre ici depuis un meuse voûte que Baker – Lawrence Wilfred de son véritable pré-
demi-siècle et affirme se porter comme un charme : «Je bénis l’homme nom – inventa pour réduire le ciment à sa plus stricte nécessité. Un
qui a construit cette maison toujours fraîche, je n’ai jamais eu à l’entretenir maillage de tuiles en terre cuite par-dessus lequel on est venu vibrer
tandis que mes voisins, logés dans ces tours en béton, se plaignent tous les ans un béton liquide pour remplir les vides, sans habiller la sous-face de
des enduits et des peintures qu’ils doivent refaire après la saison des pluies.» la voûte, comme c’est habituellement l’usage. Là aussi règnent en
L’homme ainsi vénéré s’appelait Laurie Baker, et cette maison fut sa puissance la brique et les courbes. «Laurieji», comme le désignent →

69
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
La découverte

L’ESCALIER qui mène à l’auditorium, au Centre for


Development Studies de Trivandrum, s’enroule
autour d’un palmier. Il illustre l’obsession
de Laurie Baker pour les formes courbes et son
respect pour la nature.

71
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
La découverte
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’INTÉRIEUR DE L’INDIAN COFFEE HOUSE


de Trivandrum, un restaurant
populaire situé au cœur de la ville,
est entièrement en briques
peintes ou passées à la chaux.
Les ouvertures en triangle assurent
une aération permanente dans ce
bâtiment circulaire.

L’INDIAN COFFEE HOUSE, à droite,


est conçu comme un cylindre
dont les étages se déploient
en spirale autour d’un axe central.

ses héritiers spirituels en usant du suffixe de


respect pratiqué en Inde, exécrait le carré et
le rectangle, des formes rarement observées
dans la nature, «création de Dieu». Ce protes-
tant méthodiste, devenu quaker à l’âge adulte,
avait une obsession  : réduire les coûts de
construction. «La longueur du mur entourant
une zone donnée est plus courte si la forme est cir-
culaire, et plus longue si la forme est droite», avait-
il coutume de répéter à ses disciples, auxquels
il imposait l’emploi exclusif de matériaux lo-
caux à l’état brut. C’était dans l’air du temps :
dans le sillage de Gandhi, qui appelait ses
concitoyens à lutter pacifiquement contre
l’occupant britannique jusqu’à l’indépen-
dance, en 1947, la consommation de proximi-
té restait en vogue. Et c’est précisément après
une rencontre fortuite avec le Mahatma, qu’il
eut la chance de rencontrer lors d’une escale
involontaire à Bombay, en 1945, que Baker
décida de s’installer dans le sous-continent.
Objecteur de conscience, il rentrait de Chine où il avait été ambulan- l’artisanat autochtone à travers le célèbre National Institute of Design»,
cier de guerre lorsque le paquebot qui le ramenait en Angleterre se souligne Jayakumar J., qui fit connaissance avec Laurie Baker en
retrouva bloqué trois mois sur les rives de la mer d’Arabie. La légende 1976 et lui demanda d’être son directeur de thèse. Aujourd’hui à la
raconte que l’apôtre de la non-violence fut admiratif des souliers que tête du College of Architecture de Trivandrum, une école privée
cet économe s’était lui-même confectionnés à partir de vêtements ouverte en 2016 dans la jungle du hameau de Mulayara, notre inter-
usagés, au point de lui demander de rester sur place pour décliner ses locuteur se souvient d’un homme «jovial» qui pratiquait «l’autodé-
talents frugaux dans le domaine de l’architecture. rision» et rapportait à l’envi ce que le premier homme riche lui ayant
passé commande lui aurait dit : «Fais-moi une maison à bas coût, tu as
Une maison à bas coût carte blanche sur le budget.»
Cela prit du temps. Baker commença par épouser Elizabeth Jacob, «Baker adorait cette histoire, elle le faisait éclater de rire», raconte
une médecin native du Kerala qu’il accompagna durant quinze ans Jayakumar J. Celui que tout le monde appellera par la suite «l’archi-
comme aide-soignant dans une léproserie de l’Uttarakhand, dans tecte du peuple» n’était pas pour autant né de la dernière pluie. Il avait
l’Himalaya. «Dès cette époque pourtant, il s’est réclamé du mouvement Arts même le don de se trouver au bon endroit au bon moment. Ainsi de
& Crafts que l’Inde de Nehru reprenait alors à son compte pour promouvoir la grande réforme foncière que l’Inde indépendante socialiste  →

73
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
La découverte

UNE SÉRIE DE BASSINS dont les courbes s’adaptent


à la végétation et aux rochers a été conçue
pour récupérer l’eau de pluie, au Laurie Center
for Habitat Studies, à Vilappilsala.

DÉTAIL DU MUR qui entoure l’auditorium du Centre


for Development Studies, à Trivandrum, et dont la
forme sinueuse épouse les dénivelés du terrain.

– l’adjectif est inscrit dans le préambule de sa constitution – entre-


prit pour redistribuer les biens des riches propriétaires terriens. Le
Kerala, fief marxiste, fut l’un des États les plus rapides à la mettre en
œuvre, dans les années 1970. Ce fut l’avènement des familles nu-
cléaires, qui avaient soudainement besoin de maisons plus petites
que les grandes demeures où elles cohabitaient jusqu’alors avec
oncles et tantes, cousins et aïeux. La demande de logements explo-
sa et Baker y répondit grâce à la simplicité de ses projets et la facili-
té à les construire. Protégé par ses deux bonnes fées, l’Église et le
pouvoir communiste, l’architecte se fit beaucoup d’ennemis. «Ren-
dez-vous compte, il écrivait des manuels sur les bâtiments low cost, ce qui
lui valut de grosses commandes dans le logement social. Forcément, ses
confrères lui en ont voulu et ne l’ont d’ailleurs jamais reconnu comme l’un
des leurs», rappelle l’architecte Liza Raju Subhadra, qui l’a connu
lorsqu’elle était étudiante.

Des édifices à double peau


En 1973 est inauguré le Centre for Development Studies (CDS), un
établissement de recherche fondé par un ami de Laurie Baker et
considéré comme le chef-d’œuvre de sa carrière. Situé dans le quar-
tier d’Ulloor, au milieu d’un jardin luxuriant, il se caractérise par des
édifices à double peau, bureaux, salles de cours, habitations, au sein
desquels des puits de lumière arborés et des surfaces d’eau rafraî-
chissent la brise traversante, obsession de leur concepteur. Com-
mande privée ou commande publique, l’architecte gandhien allait à
l’essentiel, rejetant toute flamboyance. Il se voulait l’anti-Le Corbu-
sier. L’intelligence ne saute pas aux yeux de prime abord mais elle
est bien réelle, au CDS comme à l’astucieux Indian Coffee House, un
café emblématique de Trivandrum où les tables en dur sont dispo-
sées le long d’une spirale cylindrique ascendante. Ventilation natu-
relle garantie. Dans le lointain hameau de Vilappilsala, le Laurie
Baker Centre for Habitat Studies perpétue les préceptes d’une ar-
chitecture soucieuse du réchauffement climatique avant l’heure. Des
ateliers dans le plus pur style Baker, ultime projet mené à bien par
« Laurieji » avant sa mort, y reçoivent aujourd’hui les étudiants dé-
sireux d’apprendre à construire sans ciment. Le responsable du lieu,
K.P. Kannan, est formel : «La fabrication de ce matériau consomme
énormément d’énergie et son usage est superflu. Un jour, le béton disparaîtra.
Il restera comme une courte parenthèse de l’Histoire.»
Pour partir sur les traces de Laurie Baker, en Inde du Sud, l’agence Monde
Authentique propose Les Joyaux du Kerala, un séjour découverte à la carte pour les
lecteurs d’AD en 8 jours/6 nuits, à partir de 1 590 € par personne en chambre double
et au départ de Paris. Le voyage comprend les vols internationaux sur compagnie
régulière, le séjour de 6 nuits à Cochin, Kumarakom, Kovalam et Trivandrum,
et les visites en voiture privée avec chauffeur. monde-authentique.com

74
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE CENTRE FOR DEVELOPMENT STUDIES, avec son


amphithéâtre en plein air constitué de bancs
habillés de dalles de pierre grise.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
L’événement

Coups de cœur à la Tefaf


La foire d’art et d’antiquités de Maastricht est toujours
un rendez-vous unique. Nous y avons sélectionné quelques œuvres
exceptionnelles, de celles qui illuminent un intérieur.
PAR Laurence Mouillefarine

Jean-Louis Losi ; Jacques Pepion


3

T
rente-huit nouveaux exposants ! Les organisateurs
de la Tefaf sont fiers d’annoncer ce changement. 1. Un collage de Jean Arp 3. Un fauteuil de Jose
Lequel sous-entend, sans faire de calcul mental, Sur les cimaises de la galerie Zanine Caldas
que plusieurs galeries ont disparu… Les spécialistes des Zlotowski, dans la section TEFAF Sculptés dans un seul morceau
maîtres flamands et hollandais, qui firent les débuts de Paper, une œuvre de 1920, huile, de bois exotique, un siège
gouache, encre sur carton, du designer-architecte brésilien
la foire de Maastricht, ont, à l’évidence, dû céder leur
39,5 × 34,3 cm. auquel l’antiquaire François
place. Si la France y était déjà grandement représentée, Laffanour dédie un solo-show.
notamment dans la section « Design », les antiquaires 2. Deux vases de Taxile Doat
parisiens débarquent en force cette année. Ils abordent Les œuvres du céramiste français
moult spécialités différentes : archéologie (Eberwein, représentant de l’Art nouveau
sont rares : ces deux vases
David Ghezelbash), mobilier et objets d’art des XVIIe et en grès font partie de l’exposition
XVIIIe siècles (Gismondi, Léage, Roquette et Aguiar monographique que lui consacre
Branco), art précolombien (Mermoz), art tribal → le galeriste Oscar Graf.

76
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

www.galerie-chevalier.com www.cbparsua.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
L’événement

d’Afrique et d’Océanie (Monbrison), tableaux anciens


(Alexis Bordes, Maurizio Nobile). Aussi, Alexandre 1. Un tableau 3. Un vase de Georges Jouve
Biaggi s’associe avec son confrère Pierre Passebon pour d’Auguste Herbin Chez Thomas Fritsch, le Vase
Présentée par la galerie Pomme (1955), en céramique
montrer, sur un stand commun, les liens entre artistes émaillée noire lustrée argent,
Le Minotaure, Composition n° 2
du XXe siècle et décorateurs. (1919), huile sur toile, 149 × 61 cm. se distingue par sa grande taille
Grand renouveau, également, du côté des arts plastiques. L’œuvre appartenait au (26,5 × 24,5 m).
Voici Kamel Mennour, notre ténor de l’art contemporain, collectionneur Jack Kouro,
voilà Georges-Philippe & Nathalie Vallois, lesquels ami intime du peintre. 4. Un tapis d’Ernest Boiceau
Le décorateur franco-suisse sera
s’intéressent à l’avant-garde européenne des années 1960 à l’honneur sur le stand de la galerie
à aujourd’hui. Quant à la galerie Le Minotaure, qui dé- 2. Des candélabres
Eric Philippe avec, entre autres,
fend les artistes russes et d’Europe centrale ayant de Claude Lalanne ce tapis au point de Cornely de 1927.
La suite de quatre candélabres de
écrit la modernité au début du siècle dernier, elle est 1995 se fait remarquer sur le stand
seule sur ce créneau. Diversité est décidément le maître- que partagent Alexandre Biaggi et 5. Une table basse
mot de la manifestation. Pierre Passebon (Galerie du Passage), de Jaime Hayón
décoré par Jacques Grange. En marbre et bois, cette Round
Coffee Table apparaît dans la
TEFAF, The European Fine Art Fair, MECC Maastricht, collection ChomaticO du designer
du 16 au 24 mars. mecc.nl – tefaf.com espagnol que défend la Galerie kreo.

78
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Design
Mardi 12 février 2019

Contact
Philippine de Clermont-Tonnerre
design@aguttes.com
Expert
Romain Coulet
rcoulet@gmail.com ; +33 (0)6 63 71 06 76

AGUTTES NEUILLY | 164 bis, avenue Charles-de-Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine | Tél. : +33 (0)1 47 45 55 55
AGUTTES LYON | 13 bis, place Jules Ferry, 69006 Lyon | Tél. : +33 (0)4 37 24 24 24
aguttes.com | | Likez, commentez, réagissez avec #aguttes
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’UNIVERS AD
Les rendez-vous

L’agenda
du mois PAR Laurence Mouillefarine

Aguttes ; Centre Pompidou, MNAM-CCI ; akg-images ; Maruani Mercier


Du 6 février Jusqu’au Du 14 février
Le 12 février au 6 mai 17 mars au 14 avril
Le design chez Aguttes Rétrospective Vasarely Fernand Khnopff FCK à la galerie Mercier
Les stars du design français, ita- à Pompidou au Petit Palais Après avoir investi la péniche
lien, japonais, américain se voient Dans les années 1960 et 1970, Entrons dans l’univers onirique Le Corbusier ou le siège du Parti
réunies dans cette vente : Per- Victor Vasarely était partout, sur de Fernand Khnopff, symboliste communiste français, FCK
riand, Prouvé et Jeanneret, Parisi la façade de la radio RTL, les belge ! On admire ses portraits Frédérick Gautier, performeur
et Ponti, Nakashima (en photo, fau- murs de la gare Montparnasse, le de femmes idéales, mystérieuses et céramiste, s’installe pour
teuil dit Free Edge en noyer et paca- sol de la faculté de Jussieu… – tableaux ou photographies deux mois dans une vaste gale-
nier) et Sakakura... On remarque Le père de l’art cinétique a dé- pour lesquels sa sœur, sa muse, rie. Il va produire in situ sculp-
aussi une lampe en céramique de cliné ses abstractions sur la céra- n’a cessé de poser –, ses pay- turaux et magnifiques claustras,
Georges Jouve, jamais vue sur le mique, le verre, en tapisserie, en sages mélancoliques d’une paravents, murs mobiles en grès
marché. Quant au catalogue, il est sérigraphie… Trop sans doute. Bruges embrumée, ses composi- ou béton, ses matériaux de pré-
particulièrement attrayant. L’ex- Ses multiples lui ont fait de tions hantées par Hypnos, le dilection. Autrement dit, il
pert Romain Coulet a emporté les l’ombre. La rétrospective, la pre- dieu du Sommeil... La scénogra- construit l’espace en direct. Par
pièces jusqu’au Mont-Blanc, pour mière que lui offre le Centre phie rappelle la maison-atelier ailleurs, il invite d’autres ar-
les faire photographier sur la Mer Pompidou, rappelle le peintre de cet artiste solitaire et secret tistes, une paysagiste, un chef,
de Glace… Ambiance montagne inventif qu’il était. qu’il conçut comme un « temple un musicien, à intervenir durant
chaleureuse. Vasarely, le Partage des formes, Centre du moi »… Tout un programme. sa résidence. Huit-clos créatif.
Design – Aguttes, 164 bis, avenue Pompidou, place Georges-Pompidou, Fernand Khnopff, le maître de l’énigme, Du sol au plafond en passant par le mur,
Charles-de-Gaulle, 92100 Neuilly. 75004 Paris. centrepompidou.fr Petit Palais, avenue Winston-Churchill, Atelier FCK, galerie Mercier,
aguttes.com 75008 Paris. petitpalais.paris.fr 3, rue Dupont-de-l’Eure, 75020 Paris.
mercieretassocies.com

80
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Yves Bresson ; Photo Michel Abeille pour EKTA Abeille 1959 ; Gautier Stephane ; Piasa

Jusqu’au
21 avril À partir du 24 janvier Le 20 février
Design merveilleux À l’École Camondo, originale. Pour illustrer les er- Le design scandinave
à Saint-Étienne les objets ont une histoire reurs dans les décors des films, il à l’honneur chez Piasa
C’est une œuv re d’A ndrea S’instruire en se divertissant. projette un extrait du Masque de Les traditions ont du bon.
Branzi qui ouvre cette présenta- L’École Camondo et AD pro- fer où Louis XIV est assis sur un Chaque mois de février, Piasa
tion traitant du design industriel posent une série de conférences siège Louis XV ou encore, pour rassemble des pièces de design
et des éléments naturels, son sur l’histoire des styles, ouvertes évoquer le mobilier de l’après- scandinave. Le catalogue pro-
fameux banc Animali Domestici le soir aux amateurs de tous guerre, il sort de son chapeau pose des meubles conçus par
de 1985 (en photo) dont le dossier âges. Pour les animer ? Jean- une pochette de disques, un col- Borge Mogensen, Finn Juhl ou
est constitué de branches de Pierre Constant, guide confé- lector où figure un canapé de Arne Vodder (en photo, chaise
bouleau. La fantaisie venue rencier national, enseignant à Jean Royère (photo)… On re- longue en teck, hêtre et cuir noir
d’Italie. Puis arrive l’ère numé- l’École, pétri de culture, dan- tourne à l’école avec plaisir! original, créée en 1950, édition
rique qui permet toutes les ex- seur de formation qui a aussi Cycle de 8 conférences historiques et Bovirke). On y trouve également
travagances. Une console, une étudié le chant au Petit Conserva- fantastiques, par Jean-Pierre Constant, de nombreuses céramiques du
chaise, un radiateur devient toire de Mireille... Autant dire à l’Ecole Camondo, 266, boulevard Suédois Wilhelm Kåge ou des
forme animée… Vertigineux. que ses présentations sont Raspail, 75014 Paris, les 24 et 31 janvier, Danois Arne Bang et Axel Salto.
7 et 14 février, 14 et 21 mars, 4 et 11 avril,
Design et merveilleux : de la nature joyeuses. En huit étapes, il ra- sur inscription uniquement.
Voilà bien un domaine qui a le
de l’ornement, Musée d’art moderne et conte les arts décoratifs depuis Renseignements sur admagazine.fr vent en poupe.
contemporain Saint-Étienne Métropole, le Moyen Âge jusqu’aux années Piasa, 118, rue du Faubourg-Saint-
rue Fernand-Léger, 42270 Saint pop. Même l’iconographie sur Honoré, 75008 Paris. piasa.fr
Priest-en-Jarez. mamc-st-etienne.fr
laquelle l’historien s’appuie est
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

EXPOSITION | 19 - 23 FÉVRIER 2019 | 11 QUAI DE CONTI, PARIS VIE


POUR LA CAUSE DES FEMMES, 34 ARTISTES CONTEMPORAINS RENDENT HOMMAGE
À DES FEMMES INSPIRANTES EN UNE DU MAGAZINE VOGUE PARIS

)) 
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

À BROOKLYN, chez
l’architecte Giancarlo
Valle, au-dessus
du canapé réalisé sur
mesure (velours Holland
& Sherry), un tableau
de Jayson Musson. Table
basse vintage de Milo
Baughman, tapis (Stark).
Stephen Kent Johnson/Otto

Le style
AD
LES PLUS BEAUX INTÉRIEURS DE DÉCORATEURS
À Milan, Brooklyn, Londres ou Paris, nos 7 maisons
donnent le ton, tour à tour baroque, vintage,
épuré, glamour, pompidolien… Éclatant, inspirant.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

URBAIN CONTEMPORAIN

Conversation
PHOTOS Stephen Kent Johnson
STYLISME Michael Bargo
TEXTE Marion Bley entre
époques
Pour apprivoiser les beaux volumes de cet ancien
espace industriel de Brooklyn et les rendre compatibles
avec sa vie de famille, l’architecte Giancarlo Valle
a expérimenté de nouvelles formes de design, tout en
encourageant le dialogue avec des classiques de la décoration.

84
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Stephen Kent Johnson/Otto

DANS LE PETIT SALON, la table basse en marbre


rose de Gae Aulenti donne le ton aux murs,
peints en saumon (Farrow & Ball) surligné
de bleu marine. Les chauffeuses Tapestry ont
été dessinées par Giancarlo Valle. Au-dessus
du canapé (Restoration Hardware), une œuvre
de Tamuna Sirbiladze (James Fuentes Gallery).
Enceinte (Bang & Olufsen).
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« Pour rendre accueillantes les grandes pièces


de ce loft, il fallait créer de l’intimité, de la poésie
avec les meubles, les textures et la couleur. »
—— L’architecte Giancarlo Valle

GIANCARLO VALLE pose à côté d’une


tapisserie d’Aubusson de 1760 et d’une
paire de chauffeuses de Giò Ponti.

Brooklyn, le Clocktower Building est un


point de repère, avec son campanile
orné d’une énorme horloge abritant le
penthouse le plus cher du voisinage,
et l’un des immeubles les plus marquant
de cette rive de l’East River qui fait face
à Manhattan, sur laquelle il offre des
points de vue uniques. C’est dans cet
ancien bâtiment industriel, construit
en 1914 et transformé en immeuble
résidentiel en 1998, que l’architecte Giancarlo Valle, sa femme
Jane Keltner de Valle (responsable du style pour l’édition nord-
américaine d’AD) et leurs enfants Roman et Paloma sont venus
s’installer il y a un an environ. Les deux-cents et quelques mètres
carrés de leur appartement ont ceci de particulier que, contrairement
à beaucoup de lofts new-yorkais, ils ne sont ni sombres ni bas de
plafond, au contraire. L’espace est baigné de lumière et, quand →
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE GRAND SALON, l’architecte a joué avec la inspiré par le fauteuil de chef éthiopien, près
grande baie vitrée, filtrant la lumière avec un de la fenêtre. Au-dessus du canapé réalisé
panneau de voilage (Schumacher), et y appuyant sur mesure (velours Holland & Sherry),
un long banc dont le dossier rythme l’espace un tableau de Jayson Musson. Table basse
(coussins en tissu Le Manach). Au premier plan, vintage de Milo Baughman, tapis (Stark).
le fauteuil Smile dessiné par Giancarlo Valle a été

87
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

88
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

le couple le découvre, son aspect vide et énorme lui fait réaliser


qu’il va falloir prendre les choses à contrepied et créer «de l’intimité
et de la poésie» en expérimentant avec les styles, en jouant avec le
mobilier, les textures et les couleurs.
Giancarlo Valle, après son diplôme d’architecture de l’université
de Princeton, a collaboré avec différents cabinets d’architectes, 
puis a créé en 2016 sa propre agence, et c’est le projet de son
appartement qui le fait passer franchement à l’architecture
d’intérieur. Là, il décide de conserver les espaces tels quels,
avec son grand salon pièce à vivre et bureau, sa cuisine ouverte,
son petit salon intime sans lumière directe et ses chambres
aux dimensions généreuses.

Un rythme léger
Dans l’immense salon, plutôt que de prendre ses distances avec la
baie vitrée qui court tout le long de la pièce, Giancarlo Valle choisit
de s’y appuyer avec une longue banquette en pin, peinte en rouge,
dont le dossier dessine une élégante vague, et qu’il habille de
coussins dans un tissu Le Manach. On retrouve cette originalité
de la découpe, d’inspiration mi-ethnique, mi-Art déco, dans les
meubles qu’il a dessinés : un paravent dans le salon, les tabourets
hauts qui viennent dérider l’îlot de marbre un peu sévère de la
cuisine, les fantaisistes étagères et placards de la chambre de son
fils… Un jeu avec les textiles et les motifs aussi, que l’on retrouve
sur le fauteuil Smile et son piètement rayé comme sur la chauffeuse
Tapestry, qui semble un écho à cette tapisserie d’Aubusson
ancienne décorant un mur. Sur les coussins des canapés aussi,
créant un rythme léger, un peu flâneur, à la façon d’un fil rouge
dans cet appartement coloré.
Si Jane Keltner de Valle a beaucoup travaillé avec lui sur cet
aménagement, elle a aussi introduit un tiers dans l’aventure :
un maître de feng shui chinois, rencontré par l’entremise de la
créatrice Tory Burch qui fait appel à ses conseils lors de
l’aménagement de ses boutiques. L’architecte l’avoue en souriant,
on doit à ce protagoniste un peu inattendu des dais au-dessus des
lits afin qu’ils ne soient pas directement sous les poutres, de même
que les notes de rouge dans la salle de bains. Mais les vrais maîtres,
ici, ce sont Giò Ponti, Le Corbusier, Tomaso Buzzi, Robert
Mallet-Stevens… Les architectes qu’admire Giancarlo Valle
ont ceci en commun qu’ils ont créé des univers complets, de
l’architecture au design, jusqu’aux objets et aux motifs décoratifs.
C’est ainsi que notre architecte conçoit dorénavant son métier,
afin de poursuivre toujours plus loin la conversation entamée
entre style et contexte.

SCULPTURALE avec son sobre îlot de marbre


et ses placards muraux en bois peints, la
cuisine a été dessinée par Giancarlo Valle.
Les suspensions néerlandaises 1960, la
chaise d’enfant années 1920 et le vase en
béton français années 1950 ont été chinés.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA CHAMBRE, un petit miroir de Line Vautrin


(Glen Dooley Antiques) comme un clin d’œil
au-dessus du bureau en teck des années 1960,
sa lampe globe italienne et sa chaise des années
1950 française. Au premier plan, un luminaire en
marqueterie de paille dessiné par Giancarlo Valle.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« J’ai toujours envie


que les meubles dialoguent,
d’un créateur à l’autre. »
—— L’architecte Giancarlo Valle

DANS LA CHAMBRE, au-dessus du lit signé Jasper


Morrison, un portrait de Roman bébé par Marilyn
Minter. Sur le chevet signé Milo Baughman,
un vase italien et une lampe en pierre des années
1970 signée Albert Tormos (Glen Dooley Antiques).

91
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA CHAMBRE D’EMILIANO, au mur,


des photos d’Andrea Ferrari et des œuvres
d’Agostino Bonalumi. À côté, une peau
de léopard chinée. Devant, deux fauteuils
de Piero Portaluppi. Tapis années 1950.

DANS LA CHAMBRE DE BRITT, à droite, avec, devant


une armoire vintage surmontée d’un ensemble
d’œuvres. Devant, un tapis de prière tibétain.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

SOPHISTIQUÉ ET DÉCALÉ
Le temps suspendu
Le duo de décorateurs Dimorestudio nous accueille
dans sa nouvelle demeure milanaise. Un majestueux
appartement XIXe à peine retouché, dont se dégage une autre
temporalité, entre passé magnifié et raffinement distancié.

Thibaut Mathieu
RÉALISATION
PHOTOS Christophe Coënon
TEXTE Oscar Duboÿ

93
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE SALON, la cheminée d’époque est


surmontée de deux vases chinois. Devant, deux
bridges des années 1920. Autour d’une table
basse Fronzoni ’64 d’Angiolo Giuseppe Fronzoni
sur laquelle est disposée une collection
de miroirs japonais anciens, un canapé Raffles
(De Padova) et un fauteuil de Carlo Mollino
dans son revêtement jaune d’origine. Au dessus
du canapé, une applique de Serge Mouille.
Le tapis des années 1930 est allemand.

ertes, l’appartement est un peu excentré,


plus proche des salles de cours du
Politecnico de Bovisa que des showrooms
de Brera, mais Emiliano Salci et Britt
Moran cherchaient un grand appartement
encore dans son jus : «Il est devenu très
difficile de trouver des lieux comme celui-ci
à Milan, qui n’aient pas été déjà ravagés
par des travaux de rénovation», confient-ils.
Et pourtant… Mi-géométriques, mi-floraux,
les motifs peints sur les murs verts du hall d’entrée témoignent
encore de ce médiévalisme flamboyant, très en vogue dans l’Italie
du début XXe siècle… Un style que les commanditaires de cet
immeuble de quatre étages laissèrent visiblement éclater jusqu’aux
intérieurs, puisque la cheminée XXL du salon était digne d’un
château avec son manteau surdécoré. Autrement dit, rien
ne semblait avoir bougé ici au deuxième étage, des portes jusqu’aux
poignées en passant par le long couloir desservant les pièces les
unes après les autres.

Privilégier les camaïeux


Autant d’éléments que le duo de décorateurs a voulu préserver :
«L’idée était de ne surtout pas abîmer ce qui était resté, tout en essayant
de moderniser le confort. Par exemple, il a fallu rénover toute l’électricité
mais nous avons tenu à reposer les mêmes interrupteurs ronds d’autrefois.
Quant au reste, nous l’avons laissé tel quel, à part la salle de bain et la
cuisine.» Et la couleur! Fidèles à leurs habitudes, Dimorestudio
a choisi une palette en guise de leitmotiv pour tout l’appartement,
en puisant justement dans ce vert du rez-de-chaussée qui les a
marqués. «Nous avions déjà fait les autres couleurs, alors il nous manquait
encore le vert» ajoute Britt Moran, non sans humour. Et privilégié
les camaïeux en fonction des goûts et des lumières. Façon raphia
dans la salle à manger, plus sombre dans une chambre, puis →

94
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« En guise de leitmotiv, nous avons


sélectionné une palette de verts. »
—— Les décorateurs Emiliano Salci et Britt Moran

DANS LA SALLE À MANGER, LE COULOIR est rythmé


sur un cabinet habillé par des chaises
d’Alcantara imaginé Superleggera de Giò
par Dimorestudio, Ponti et des appliques
une collection de LP7 d’Ignazio Gardella.
bougeoirs anciens. Le sol façon Palladio
est d’origine.

97
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

98
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA CHAMBRE D’AMIS, éclairée


par une suspension Stilnovo, devant
un grand meuble de Carlo De Carli
où sont rangées des céramiques
américaines, un canapé allemand
des années 1930. Le guéridon Tulip
est signé Eero Saarinen (Knoll).

LE DRESSING, spectaculaire, est


habillé de grands miroirs. Des
rangements à tiroirs laqués rouge
foncé complètent l’ensemble.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA CHAMBRE DE BRITT, la tête


de lit a été revêtue de velours vert
clouté. Au mur, des gravures
représentant des phares américains.

DANS LA SALLE À MANGER, sur une


table de Carlo Scarpa entourée de
chaises signées Osvaldo Borsani,
une collection de coupes en cristal.

plus clair avec une pointe bleue ciel pour la suivante. Ne restait
plus qu’à caresser les portes dans le sens de la patine avec le bon
pinceau et le jaune qu’il faut, à peine moutarde, très poudré.
Si l’atmosphère s’est laissée figer dans le passé, les meubles, eux,
viennent rythmer la partition en brouillant les décennies au fil
des trouvailles et des couleurs. Au mur, une peau de léopard côtoie
aussi bien une photo d’Andrea Ferrari qu’une peinture d’Agostino
Bonalumi, tandis que les maestri Ponti, Borsani, Scarpa, Mollino
alternent avec quelques indémodables contemporains tel un
cabinet de la gamme Progetto Non Finito ou un grand canapé
DePadova – pourvu qu’il soit en velours pourpre. Un mélange que
les Dimore appliquent à toutes les échelles jusqu’à la plus petite,
installant çà et là une profusion d’objets venus des quatre coins
du monde ou des céramiques américaines. Et peu importe si elles
volent la vedette à cet immense meuble de chambre à lit
escamotable, commande de Carlo De Carli pour une vieille
famille… milanaise évidemment.

100
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LA SALLE DE BAIN a été pavée de


marbre. Au mur deux appliques
Stilnovo et un tabouret d’Eero
Saarinen.

101
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« L’idée était de ne surtout pas abîmer


l’existant, tout en le modernisant. »
—— Les décorateurs Emiliano Salci et Britt Moran

102
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA CHAMBRE D’EMILIANO,


devant une bibliothèque suédoise
des années 1940, un lit Frigerio,
et son couvre-lit Bipolar du
Progetto Tessuti (Dimorestudio).
Devant la fenêtre, une chaise
de Carlo Mollino jouxte un miroir
de Giò Ponti. Au premier plan,
une table basse d’Alvar Aalto.

EMILIANO SALCI ET BRITT MORAN


dans le hall de l’immeuble milanais.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

RÉALISATIONThibaut Mathieu
PHOTOS Christian Kain
TEXTE Nicolas Milon

aris
ur
toujours
Juste derrière le parc Monceau, à Paris,
le collectionneur Emmanuel de Bayser
s’est livré à une réinterprétation élégante
et intemporelle du style haussmannien.

104
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS L’ENTRÉE, au premier plan,


sur un guéridon Roma signé Joseph
Dirand, une sculpture en bronze
de Hans Arp. À droite, au-dessus
d’une chaise de Jean-Michel Frank,
une œuvre de Günther Förg.
Au fond, sur une console Modulor
de Joseph Dirand, une lampe
de Georges Jouve et sculptures
d’Alexandre Noll. Au mur, trois
miroirs de Line Vautrin.

DANS LE SALON, à gauche, un torse de


femme, Rome, I-IIe siècle après J.C.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE SALON, devant deux fauteuils


faits sur mesure, sur une table
basse de Francesco Balzano, une
céramique de Georges Jouve, un
plâtre de Hans Arp et une sculpture
d’Alexandre Noll. Derrière, un fauteuil
jaune de Mogens Lassen et un fauteuil
Boule de Jean Royère. Au mur,
une œuvre d’Anish Kapoor, devant,
un lampadaire de Serge Roche.
Sur la cheminée, trois céramiques
de Georges Jouve et une sculpture
de Hermann Haller, Marie Laurencin.

EMMANUEL DE BAYSER pose à côté


d’une banquette de Pierre Jeanneret
pour Chandigarh et un guéridon
de Rick Owens. Au mur, une œuvre
de Günther Förg, Farbefeld.

106
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« J’ai tenu à conserver l’esprit parisien des lieux,


en y ajoutant des touches contemporaines. »
—— Emmanuel de Bayser

l occupait un appartement rue Murillo, mais s’y sentait


un peu à l’étroit. «C’était une ancienne suite d’hôtel, pas très
pratique pour cuisiner ou recevoir.» Fondateur du concept
store berlinois The Corner, Emmanuel de Bayser,
«toujours entre Paris et Berlin, trois jours ici, quatre jours là»,
souhaitait une surface plus grande à Paris. Ayant toujours
apprécié le quartier du parc Monceau qui représente ce
qu’il aime le plus dans la capitale – du musée Nissim-de-
Camondo, à deux pas, aux commerces de la rue de Lévis,
à peine plus loin –, une seule visite a suffi, le coup de cœur
fut immédiat : «J’ai adoré. Souvent dans les appartements haussmanniens
il y a des couloirs et trop de chambres, ici tout est agencé autour de l’entrée.
J’ai tout de suite imaginé ce que je pouvais en faire.»

Un duo de blanc et de crème


Justement, s’il est souvent d’usage de tout casser afin de revoir les
volumes, ici les structures ont été conservées. «L’architecture n’est
pas exactement mon domaine d’activité, mais j’adore ça, et j’avoue qu’après
plusieurs appartements puis mes boutiques à Berlin, j’ai beaucoup appris
des différents corps de métiers.» C’est donc l’œil sûr et aguerri que le
nouveau propriétaire des lieux a pris le parti d’accentuer ce qui fait
le sel de cet appartement : sa clarté, due à la belle hauteur sous
plafond et à la lumière traversante dont les reflets évoluent
au cours de la journée. D’où le choix d’un duo de blanc, pour les
plafonds et les boiseries, et de crème pour la tenture murale,
prévue uniquement dans la chambre au début du projet, puis
déclinée dans toutes les pièces afin d’insuffler calme et sérénité.
Seules répondent à cette tonalité neutre les touches de couleur des
fauteuils de Morgan Lassen et de Jean Royère dans le grand salon
et des chaises et de la table de Jean Prouvé dans la salle à manger.
Des sculptures en métal doré de Lucio Fontana, posées sur la
cheminée en marbre de la chambre, dialoguent avec ce camaïeu →
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

volontairement sage. Dans l’entrée, une structure avec moulures DANS LA SALLE À MANGER, autour
et miroirs a été ajoutée sur la porte afin d’augmenter l’impression d’une table Granito, des chaises
Standard de Jean Prouvé. Dessus,
d’espace. Le parquet en chevrons a été poncé, dévoilant ses tons des céramiques de Kristin McKirdy.
chauds et clairs sur lesquels des tapis jouent le contraste de leurs Au mur, sur une étagère de Charlotte
matières naturelles. Détail qui a son importance, toutes les Perriand, des céramiques de
ferronneries ont été déposées et de nouvelles réalisées dans le Georges Jouve et, à droite, une
œuvre d’Olivier Mosset. Au premier
respect du style d’origine. plan, sur un buffet de Jean Prouvé,
une statue Fang du Gabon.
Des œuvres d’art contemporain
Fin connaisseur de la mode – c’est son métier –, grand amateur DANS LE SALON, devant un canapé de

d’art – c’est sa passion –, Emmanuel de Bayser a fonctionné pour Jean-Michel Frank, une table basse
d’Alexandre Noll. Dessus, des
l’ameublement et la décoration de sa nouvelle adresse parisienne boîtes d’Alexandre Noll et de Line
comme pour ses boutiques berlinoises et ses appartements Vautrin. À gauche, un tabouret
précédents : au feeling, à l’instinct. «Pendant un an j’ai choisi, de Charlotte Perriand et une table
déplacé, ajouté… pris le temps d’essayer.» À l’origine orienté sur les basse ronde de Francesco Balzano.
Dessus, une lampe Étoile d’Alberto
designers américains, son goût s’est, au fil des années et des Giacometti, un galet de Georges
projets, porté sur les créateurs scandinaves, français, italiens… Jouve, et une tête d’homme, I-IIe
Désormais, il privilégie les objets et, ayant constitué une vaste siècle apres J.C. Au mur, à gauche,
collection de mobilier, s’est concentré sur les œuvres d’art. une œuvre de Jannis Kounellis,
Alfabeto, à droite, Untitled de
De l’art contemporain, avec plusieurs Allemands, même s’il y a Günther Förg.
aussi des Français – Daniel Buren par exemple – dans une
sélection où dominent les monochromes. «Je connais bien la mode,
ses “must have” et ses collections : au bout de trois mois, on n’en peut plus,
surtout les créations trop flash.» Emmanuel de Bayser a donc
recherché des œuvres qui durent, au contraire d’installation folles.
Des œuvres d’une modernité plus intemporelle, complétées
par des pièces figuratives, bustes, visages, corps en mouvement,
qui ponctuent l’espace et l’animent. L’appartement semble donc
avoir achevé sa transformation, mais comme nous glisse son
propriétaire : «Ça ne doit jamais être fini un appartement, sinon…»

108
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA CHAMBRE, sur une table


de Philippe Anthonioz, trois
ceramiques de Georges Jouve et
une lampe d’Alberto Giacometti. Au
mur, une œuvre de Jannis Kounellis,
Alfabeto. Sur la cheminée, deux
sculptures dorées de Lucio Fontana.

PRÈS DU LIT, au premier plan, une


table de chevet de Francesco
Balzano, dessus, une lampe de
Jean-Michel Frank et une coupelle
d’Alexandre Noll. Au fond, un
masque de Thomas Houseago
domine un fauteuil Ambassador de
Jean Royère, une table d’appoint de
Francesco Balzano sur laquelle est
posée une lampe d’André Borderie.
Au mur, à gauche, une œuvre de
Latifa Echakhch. Sur la cheminée,
un Oiseau de Francois-Xavier
Lalanne. Un lustre en plâtre de
Philippe Anthonioz éclaire la pièce.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« Pendant un an j’ai déplacé, ajouté, renvoyé


des œuvres, des objets… J’ai pris le temps d’essayer. »
—— Emmanuel de Bayser

111
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

ÉLÉGANCE SEVENTIES

Partie de
campagne
À Orvilliers, petit village des Yvelines, le décorateur
Charles Tassin s’est aménagé une maison de week-end
dont les couleurs douces et les associations de matières
évoquent irrésistiblement les années Pompidou.

Thibaut Mathieu
RÉALISATION
PHOTOS Marion Berrin
TEXTE Sophie Pinet

112
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LA FAÇADE DE LA MAISON, en pierre


de la région envahie par le lierre. Au
sol, un grand vase en ciment chiné.

DANS LE SALON règne une belle


palette de couleurs : sur fond
de mur brique, le ton camel
du canapé Toss et les éclats
de laiton du lampadaire Soff, tous
deux dessinés par Charles Tassin
(édition Galerie May). Tableau
de Mohamed Ben Soltane
(Galerie Spazionoto).
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« Les années 1970, c’est une période qui


nous touche. Pour son style, mais surtout
CÔTÉ BUREAU, une table suédoise
pour la créativité qui s’en dégageait. »
chinée, un fauteuil façon Louis XIII —— Le décorateur Charles Tassin
retapissé et une lampe vintage,
devant une peinture allemande
du XVIIe siècle, plantent le décor.
Rideaux (Pierre Frey), tapis
(Codimat).
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE SALON, derrière le fauteuil


De Sede vintage, une lampe des
années 1960 (galerie Patrick
Fourtin) sur une table en bambou.
Sur la cheminée en marbre,
une sculpture d’Aglaé Liberaki.

LE DÉCORATEUR Charles Tassin


dans un fauteuil ancien
retapissé. Au second plan,
une céramique contemporaine
de Sébastien Pignon.

i Orvilliers n’a jamais abrité de célèbre


idylle ni servi de décor à une œuvre
majeure de la littérature française,
il y règne néanmoins une atmosphère à la
Renoir ou à la Maupassant. C’est un lieu
où le vacarme de la ville semble bien plus
lointain que la distance qui ne les sépare
en réalité. Et c’est très certainement pour
cette raison que les Parisiens ont fait
de cette latitude un lieu de villégiature
privilégié pour des parenthèses aussi vertes qu’enchantées.
Parmi eux, il y eut Claude et Georges Pompidou qui, avant même
de devenir un couple présidentiel, acquirent «la maison blanche»
et choisirent de reposer à Orvilliers pour l’éternité. Le village
est aussi souvent évoqué au sujet de The Other Side of the Wind
(De l’autre côté du vent), chef-d’œuvre posthume du réalisateur
Orson Welles, qui y tourna quelques scènes, et y vécut quelque
temps avec son actrice principale et muse Oja Kodar. Nombreux
seraient donc les chemins qui mènent à Orvilliers? Oui, d’après
le décorateur Charles Tassin, qui s’est aménagé avec sa femme
Maylis, dans ce morceau de campagne qu’ils connaissaient bien,
un refuge pour les week-ends, à l’ombre de l’église du village.

L’esprit d’une époque


La maison qu’ils ont choisie avait déjà vécu de belles années avant
leur arrivée en 2012, notamment lorsqu’elle était la propriété
de Michèle Arnaud. Celle par qui Gainsbourg est devenu célèbre,
chantant ses premières partitions avant de le pousser sur scène, →

115
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« Laiton, velours, bois précieux… rappellent


la sophistication d’un appartement
parisien dans une maison de campagne. »
—— Le décorateur Charles Tassin
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE BUREAU, sur la cheminée


en brique et bois, des coupes
chinées. Au mur, une aquarelle
de Gian Marco Battistini
(galerie Spazionoto).

FACE À LA CHEMINÉE, un canapé


Martt dessiné par Charles Tassin
(éditions Galerie May), au-dessus
duquel est accrochée une peinture
d’Irene Gant. Sur une table
(Maison Jansen), une lampe vintage
de Maurizio Tempestini. Tambourins
des années 1940. Au mur, une
aquarelle de Gian Marco Battistini
(Galerie Spazionoto).

117
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA SALLE À MANGER, autour de DANS LA CHAMBRE, nichée trop convaincue de son talent pour le laisser se réfugier derrière
la table de Guillerme et Chambron sous les toits, une lampe sa timidité. Ils partageait une grande amitié qu’ils entretenaient
vintage, des chaises suédoises. de Maurizio Tempestini sur
Dessus, des céramiques d’Agnès un chevet laqué (Galerie May). volontiers à Orvilliers une fois les beaux jours venus. Le temps
Debizet (Galerie May). Au fond, des hirondelles, celui où les habitants voyaient aussi Michel
fauteuil vintage, un lampadaire DANS LA SALLE DE BAINS, qui joue Drucker débarquer dans son petit coupé Peugeot, comme
en bois sculpté (Galerie May) sur le côté enveloppant des bien d’autres acteurs de cette époque, certes révolue, mais dont
et une applique vénitienne combles, a été posé un papier
des années 1950. peint Tibet (Clarence House les fantômes semblent demeurer aujourd’hui; l’esprit aussi.
chez Jules et Jim). Sur la poutre,
une patère ancienne. Un hommage au style
«Les années 1970, c’est une période qui nous touche. Pour son style,
mais surtout pour la créativité qui s’en dégageait», explique Charles
Tassin, qui a ouvert sa galerie rue de Lille en même temps qu’il
faisait abattre les cloisons de sa maison pour redessiner les
volumes, recréer des perspectives. C’est donc un hommage que
le couple a voulu rendre ici à ces années 1960 et 1970, marquées
par l’opulence des matériaux et des couleurs, entre le velours
qui habille certaines pièces de mobilier, les notes de laiton,
et le mélanges des styles, qui naviguent du XVIIe siècle à des notes
contemporaines, sans hiérarchie, sur fond de murs rouge brique
ou bruns. Des associations sophistiquées qui bousculent
volontairement les idées reçues et offrent un nouveau regard
sur la maison de campagne.

119
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

BAROQUE CULTIVÉ

L’art en majesté

Avec cet appartement


de la côte Est des États-
Unis, Frédéric Méchiche
signe une nouvelle fois un
Jean-François Jaussaud/Luxproductions

intérieur avant tout conçu


comme un lieu où l’on se
sent bien et dans lequel
les œuvres d’art ont joué
les vedettes.

LE SALON accueille des œuvres


de dimensions impressionnantes,
comme la sculpture Silenus with
Baby Dionysus de Jeff Koons(2013),
un mobile signé Calder (1958),
une toile de David Salle (1983)
au-dessus du bureau Empire,
et, surplombant le canapé, Hood PHOTOS Jean-François Jaussaud
de Richard Prince (1991). TEXTE Aude de La Conté

121
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

«L’art n’est pas fait pour garnir.»


—— Frédéric Méchiche

ertains l’ont qualifié de Merlin l’Enchanteur


pour sa capacité à transformer des espaces
gigantesques en lieux de vie chaleureux.
Une chose est sûre, ce magicien a souvent
imaginé plusieurs maisons pour ses clients,
changeant leur décor au gré de leurs
déménagements ou acquisitions successives.
Ce dernier projet n’échappe pas à la règle :
avec ses commanditaires, il entretient des
liens de complicité et d’amitié depuis plus
de trente ans. «Je suis aussi excité qu’eux par la nouveauté. Ils m’ont
emmené voir l’endroit “en avant-visite” pour savoir ce que j’en pensais.
Je connais bien leur façon de vivre, leur passion pour l’art contemporain,
leur collection d’œuvres d’art. C’était alors un appartement de réception
à la mode Grand Siècle français, boiseries, corniches et pilastres, comme
une vision XVIIe-XVIIIe “remasterisée” par un cinéaste hollywoodien.
En un mot, il s’agissait de savoir si cet appartement uniquement conçu
comme lieu de réception avec un gigantesque salon, une grande galerie,
une énorme salle à manger et deux chambres quelconques pouvait être
transformé en lieu chaleureux, et si leur collection d’art pouvait y trouver
sa place.» Même s’il avoue avoir parfois eu le trac avant des chantiers,
ici, Frédéric Méchiche a tout de suite vu le parti de l’espace.
Formé, après une enfance à Alger, à l’École Camondo, à Paris, pour
un métier qui a toujours été une évidence, il se voit confier, après
quelques stages chez des décorateurs, un projet incroyable de triplex
avec jardin suspendu et piscine en plein XVIe arrondissement de la
capitale. «Une bonne dose d’insouciance et le pied à l’étrier», glisse-t-il.

Moderne savamment dosé


Et une manière de travailler qui ne le quittera pas : il œuvre seul,
sans équipe, des plans, des coupes, des dessins pour les moindres
détails comme les réseaux électriques, le placement des boutons
de placard ou des appliques à faire réaliser sur mesure, jusqu’au suivi
des chantiers. «Ici, tous les jours j’envoyais mes documents et nous nous
sommes entendus comme deux larrons avec l’architecte américain John Dixon
qui intervenait sur cet immeuble classé monument historique.» Il a fallu
casser des cloisons, créer une partie privée plus confortable, tout
en jonglant avec la réglementation. La salle de bains ne pouvait →
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE SALON, une immense toile provenant de la collection


de Julie Mehretu avec des fauteuils Saint Laurent et de gros fauteuils
Jacob tapissés de soie. À leur gauche, à rayures, une œuvre de
Three Puppies de Jeff Koons (1991). Richard Prince de 2010. Au sol,
Au fond, dominant la table basse un tapis d’André Arbus (1945).
Épis de blé signée Robert Goossens

123
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« Il s’agissait de transformer


cet appartement de réception en un
lieu chaleureux, capable d’accueillir
une collection d’art. »
—— Frédéric Méchiche
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE FUMOIR, à droite, une toile


d’Ellsworth Kelly (1972) éclaire
l’espace. Devant, un guéridon
de Jean-Michel Frank.

DANS LE PETIT SALON - BIBLIOTHÈQUE,


à gauche, au premier plan, Protest
Printing de Richard Prince (1993).
Sur le mur du fond, un tableau
d’Yves Klein (1960) répond à une
sculpture de Juan Muñoz (1999) et
un vase Puppy de Jeff Koons (1998).

être bougée d’un centimètre. «Comme elle était très petite, j’ai décidé
d’en créer une seconde : il y a donc celle du matin, avec fenêtre et douche,
et celle du soir, avec baignoire, éclairage conçu pour le maquillage et vaste
coiffeuse. Des dressings ont été ajoutés à la suite des chambres en prenant
de l’espace dans l’ex-salle à manger. Une bibliothèque a rétréci la grande
galerie et donné une pièce intime. Dans le salon, j’ai fait sauter le faux
décor de boiseries françaises, les pilastres, la petite cheminée. Mais en écho
à l’architecture de ce bâtiment Art déco, j’ai imaginé une corniche qui
reprend celle de la frise de la façade et en copie les proportions. Les meubles
ont été choisis dans l’album photos des maîtres de maison qui gardaient
ainsi en images ceux entreposés dans les garde-meubles et que j’avais déjà
placés dans leurs anciennes demeures.» Du moderne savamment dosé,
avec quelques pièces anciennes pour procurer de la douceur
de vivre. La priorité de Frédéric Méchiche, cependant, a été de
mettre l’art en majesté. L’œil exceptionnel des propriétaires dans
ce domaine de l’art contemporain lui a beaucoup appris, confie-t-il.
Il a cette même passion et parle avec émotion de la toile losange
d’Ellsworth Kelly. Il n’a pas hésité à refaire à l’identique les fenêtres
de la façade tout en incluant un système de bascule spécial pour
faire entrer dans la maison les caisses de ces toiles aux larges
dimensions. «Le dernier jour du chantier, lorsque tout fut placé et les
housses des sièges enlevées, on avait l’impression qu’ils avaient toujours
habité là. Ils pouvaient donner un dîner le soir-même.» Pour l’architecte,
la plus belle des récompenses.

125
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

SUR UNE CONSOLE de Sophie Vari, DANS LA CHAMBRE, au-dessus de la


une sculpture de George Nakashima tête de lit, une toile de Bertrand
(1982). Devant, une chaise signée Lavier, Wattwiller (2014). Au pied
Claude Lalanne, et, au mur, du lit, une sculpture de David
une œuvre de Cy Twombly (1976). Rodriguez Caballero (2017). Au mur,
une toile de Julie Mehretu (2013).
LA SALLE DE BAIN est traitée dans
une association de damiers blanc
et noir et de surfaces en miroir.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« C’est toujours autour de l’art que


j’ai conçu des intérieurs de maisons,
anciennes ou contemporaines. »
—— Frédéric Méchiche

127
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

À L’INSTAR DU CANAPÉ du salon et de la


table basse, de nombreuses pièces
de mobilier de cet appartement sont
de Humbert & Poyet. Vase d’Eric Schmitt.

DANS L’ENTRÉE, le terrazzo domine, depuis le sol


jusqu’à l’étage, tout le long de l’escalier et des
portes. Graphique, la rampe d’escalier joue
avec le lustre. Œuvre de Keith Haring sur papier noir.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Remix
minimal NÉOCLASSIQUE ET VINTAGE

Au cœur de la capitale, le duo de décorateurs


Humbert & Poyet conjugue éléments
d’architecture très dessinés et mobilier cool
dans un appartement familial.

RÉALISATION ET TEXTE
Cédric Saint André Perrin
PHOTOS Alexis Armanet

129
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LES DÉCORATEURS Emil Humbert ’endroit est spacieux, 250 m2 répartis sur deux
et Christophe Poyet. Les tabourets niveaux. La situation au cœur du vieux Marais,
viennent de chez Knoll, l’œuvre
est signée David Ostrowski, sélecte. Le choix des œuvres signées des plus
les lampadaires Gino Sarfatti. grands noms de l’art contemporain, avisé.
Il émane de cet appartement un luxe certain,
DANS LE SALON, le canapé, les mais ce qui séduit de prime abord, c’est son
fauteuils et la table basse ont été
dessinés par Humbert & Poyet, tout élégante simplicité. «Il s’agit avant tout d’un
comme la cheminée, la bibliothèque logement familial dans lequel les enfants jouent et les
et les moulures. Sur la cheminée parents organisent des cocktails, c’est un appartement
au dessin d’esprit Art déco, un vase dédié au quotidien!», assurent en cœur Emil
de Georges Jouve (galerie Thomas
Fritsch) et un vase vintage vénitien.
Humbert et Christophe Poyet, en charge de l’aménagement
de ce duplex niché au cœur d’un hôtel particulier du XVIIe siècle,
transformé au XIXe en manufacture d’orfèvrerie. «Souhaitant
réinsuffler au bâtiment son lustre d’antan, nous avons opté pour une
distribution de pièces en enfilade. Nous avons réintroduit des moulures aux
murs – mais des staffs au dessin simple –, des doubles portes modernisées par
un traitement en bois griffé orné d’applications de laiton doré.» Twistant
éléments architecturaux XVIIIe, graphismes Art déco, chic jet-set
seventies et références italiennes fifties, les deux compères
inaugurent un néoclassicisme décontracté. «On cherche à définir
des lieux élégants mais pas figés, flamboyants et pourtant jamais austères.
Nos décors reprennent certes des éléments du passé, mais réinterprétés
pour un mode de vie contemporain, facile à vivre.»

Une rencontre créative


Emil Humbert a fait ses classes à l’École nationale supérieure
d’architecture de Paris-Belleville quand Christophe Poyet est
promu de l’Académie Charpentier. En 2007, peu de temps après
leurs études, les acolytes fondent l’agence Humbert & Poyet.
«Nous nous sommes rencontrés dans un dîner et avons assez vite décidé de
travailler ensemble. Nous n’étions pas amis avant de collaborer, c’est donc une
rencontre créative.» Les deux complices avaient en commun
de partager leur vie entre Monaco et Paris, Christophe Poyet étant
né sur le Rocher, Emil Humbert, Parisien d’origine, partageant
sa vie avec un Monégasque. Toujours divisé entre les deux villes, →
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« Nos décors reprennent des éléments


du passé, mais réinterprétés
pour un mode de vie contemporain. »
—— Emil Humbert et Christophe Poyet

131
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA CUISINE, la suspension est signée


Humbert & Poyet. Autour d’un îlot central
architecturé par un plateau de marbre
« Nous cherchons à définir des lieux
de Calacatta, sont disposés des tabourets
(Bassam Fellows). Sur le plan de travail à droite, élégants mais pas figés, flamboyants
au fond, est posée une lampe champignon
d’Angelo Mangiarotti. Aux murs, des œuvres
de Vasarely et de Damien Hirst.
et pourtant jamais austères. »
—— Emil Humbert et Christophe Poyet
DANS LA CAGE D’ESCALIER, le graphisme du lustre
joue avec le dessin de la rampe, éléments
architecturaux créés par les décorateurs.

133
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

134
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA SALLE À MANGER, la table


au plateau en laiton doré et le le duo a désormais implanté des studios de création dans l’une
lustre en bronze et albâtre ont été comme dans l’autre. Si l’agence livre aujourd’hui autant
dessinés par les décorateurs, de chantiers privés que de projets commerciaux, c’est à travers
les bougeoirs ont été chinés. leurs réalisations pour les restaurants Beefbar, l’hôtel The Hoxton
Autour, des chaises Superleggera
de Giò Ponti. Sur le buffet, une
de Paris ou des boutiques comme 55 Croisette à Cannes qu’ils
lampe de Massimo Vignelli, doivent leur fulgurante ascension. «Nous avons fait nos classes dans le
un vase signé Eric Schmitt et des commercial, domaine qui s’est révélé être une excellente école car on y apprend
céramiques vintage. Au mur, à tout dessiner: des assises jusqu’aux assiettes en passant par les cuisines.
un tableau de Günther Förg
(Almine Rech Gallery).
Dans le retail ou la restauration, il faut être précis jusque dans les moindres
L’applique est d’Angelo Lelli. détails. Cela nous a guidés dans notre approche des chantiers privés; on aime
appréhender les décors dans leur globalité.»
SUR LE PIANO ont été disposés Qu’il s’agisse du très spectaculaire escalier de terrazzo menant
des bougies, des vases et un aux chambres situées à l’étage, du dressing, tout en jeux de
service à liqueur en cristal.
miroirs, ou du canapé du salon, hormis quelques objets vintage
bien choisis, le duo a tout dessiné dans le duplex du Marais.
«On a vraiment pu s’exprimer librement!»
Emil Humbert et Christophe Poyet éditent depuis peu un élégant
mobilier aux accents seventies. «Nous diffusons notre collection en nom
propre parce qu’ayant développé de nombreuses pièces pour nos chantiers,
nous disposons d’un large catalogue de chaises, lampes, tables…» Des pièces
qu’ils déclinent le plus souvent dans des tonalités vives et joyeuses
se détachant sur des murs immanquablement blancs. «Le blanc met
en valeur œuvres d’art et mobilier. Sur chacun de nos projets résidentiels nous
créons pourtant toujours une pièce colorée; ici un petit salon de lecture bleu,
un endroit confiné où l’on aime se retrouver.» Qu’il s’agisse d’un dessin
à la craie de Keith Haring dans l’entrée ou d’une peinture
de Bertrand Lavier dans le salon, la sélection des œuvres importe
beaucoup aux décorateurs. «On chine ensemble, on dessine ensemble,
on discute ensemble, tout le processus créatif se fait à deux. Nous rebondissons
heure par heure, jour par jour, sur chaque chose. Travailler ensemble est une
façon de partager notre amitié.»
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

VERT AMANDE, LAITON


DORÉ, MARBRE, la salle
de bains au dessin
Art déco joue sur des
proportions maximales
dans une volonté de
réinsuffler du glamour
à une pièce d’eau.

LE DRESSING, attenant
à la chambre, est
articulé autour
de miroirs intégrant
la porte menant à la
salle de bains, dans
lesquels se reflètent
les placards
et une banquette.

DANS LA CHAMBRE, un lit


(Flexform) est placé
sous un triptyque
de l’artiste Aaron
Young. Un luminaire
de Franco Albini
agrémente la table
de nuit. On aperçoit
dans le fond le
dressing architecturé
autour d’une colonne
de laiton doré.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

137
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

GLAMOUR ET RIGOUREUX

Couleur
RÉALISATION
PHOTOS
vintage
Thibaut Mathieu
Matthieu Lavanchy
TEXTE Sophie Pinet

C’est dans le Television Centre, ancien et mythique siège


de la BBC, que la designeuse Maria Speake, à l’origine de l’agence
de design Retrouvius, et la créatrice de mode Bella Freud ont
aménagé un appartement comme un hommage aux années 1970.

138
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LA SALLE À MANGER, les chaises


S 32 de Marcel Breuer (Thonet)
s’alignent autour d’une table en
verre chinée, sous une suspension
en verre vintage.

DANS LE SALON aux murs recouverts


de paille japonaise, une commode
en patchwork de miroirs.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE SALON, les fauteuils


et canapés aux teintes seventies,
chinés, encadrent une table basse
de Willy Rizzo, sur un grand tapis
vert anglais réalisé sur mesure.

MARIA SPEAKE ET BELLA FREUD,


respectivement cofondatrice
du studio de design Retrouvius
et créatrice de mode.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« Vert anglais, rouge lipstick,


jaune souci, j’associe les couleurs
fortes aux textures naturelles. »
—— Bella Freud, créatrice de mode

Michael Sinclair

l y a des endroits qui ne cessent de nourrir la culture


londonienne et auxquels on a envie de goûter, au moins une
fois. Ainsi, qui n’a pas été tenté de se prendre pour un
Beatles en traversant le passage clouté en face des studios
d’Abbey Road? Qui n’a pas eu envie d’errer de bon matin
sur Reece Mews, à l’heure où Francis Bacon retrouvait son
atelier après des soirées plus ou moins mouvementées?
Et qui n’a jamais voulu pénétrer dans l’antre de «the beeb»,
surnom affectueux donné par les Anglais à la BBC? Un
immeuble paquebot ancré dans le quartier de White City, à
l’extrême ouest de Londres, qui fut longtemps le siège de la chaîne
et abritait l’ensemble de ses studios avant que celle-ci
ne regagne le centre de la ville, laissant derrière elle un morceau
de son histoire. Malgré cela, le bâtiment imaginé par l’architecte
Graham Dawbarn et inauguré en 1960 par la reine a su éviter les
méandres de l’oubli, rattrapé par un vaste programme immobilier
digne de l’est londonien.

Un immeuble circulaire
Ainsi, le groupe hôtelier Soho House inaugurait-il en juin dernier
sa nouvelle adresse dans les trois derniers étages du bâtiment
principal. Puis était dévoilé le programme Hélios, qui rend son
lustre d’antan à l’immeuble circulaire du Television Centre et sa
façade d’une autre époque. Soit 432 appartements (950 sur l’ensemble
du site), dont certains ont été confiés à des signatures de l’architecture
et de la décoration. Voilà comment Maria Speake – «moitié» du
studio de design Retrouvius qu’elle a fondé avec Adam Hills – et la
créatrice de mode Bella Freud, qui se sont connues sur le chantier
de la boutique de cette dernière, se sont retrouvées à bord
du penthouse Hélios 710 et l’ont transformé en ode au glamour →

141
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

SUR LE PALIER de l’escalier qui mène


au niveau supérier du duplex,
un fauteuil S 411 (Thonet) et un
guéridon d’Eero Saarinen vintage.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LA FAÇADE CIRCULAIRE du Television


Centre, signée par l’architecte
Graham Dawbarn et récemment
restaurée, comme la sculpture
Hélios qui trône en son centre.

143
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

DANS LE BOUDOIR, des panneaux des années 1970. Un jeu d’enfant pour Bella Freud, arrière-petite-
de liège habillent les murs, autour fille de Sigmund et fille de Lucian, dont l’univers ne cesse de
de pièces de mobilier chinées.
célébrer cette décennie à travers sa marque, depuis sa création
LA CUISINE, tout en marbre, a été dans les années 1990. «J’aime le côté brillant des années 1970,
réalisée par l’agence d’architectes s’enflamme-t-elle, j’aime la façon dont la couleur a alors soudainement
Piercy & Company. Chaise S 32 envahi les intérieurs, avec des murs orange, rouges, violets et noirs. J’aime
de Marcel Breuer (Thonet).
aussi quand le blanc apparaît en all over comme dans le film de Richard
Lester, The Knack. Un glamour parfaitement retranscrit dans les intérieurs
peints par David Hockney. J’aime observer les œuvres d’Andy Warhol,
Francis Bacon ou encore celles de mon père Lucian Freud. Ils ont tous fière
allure dans ce type de décors.» La même audace chromatique
a servi de trame à ce projet d’intérieur qui alterne vert sapin,
rouge intense et teintes marron, pour définir des cadrages
qui mettent en valeur le décor, et rythmer les espaces qui se
succèdent, ponctués de pièces de mobilier vintage. «C’était une
excuse fantastique pour collaborer de nouveau avec Bella, nous nous sommes
beaucoup amusées», poursuit Maria Speake ; une expérience que les
deux amies entendent bien réitérer. «Nous adorerions travailler
sur un projet d’hôtel ensemble, ou pourquoi pas un yacht?» Pour l’heure,
ce penthouse sur deux niveaux, avec ses trois chambres, sert
d’appartement témoin au vaste programme immobilier, et est
proposé à la vente – tapis, vaisselle et rideaux compris.

144
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

« J’aime le côté glamour des années 1970,


la façon dont la couleur a alors
soudainement envahi les intérieurs. »
—— Bella Freud, créatrice de mode

ROUGE LIPSTICK, la chambre


principale est meublée d’objets
dans des matières très 1970,
laiton, céramique ou bois laqué.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

1. REVÊTEMENT MURAL en bouleau


gravé, design Aldo Cibic, Fogliame
Rosa, 60 x 120 cm, 150 €, LISTONE 1 2
GIORDANO X INKIOSTRO BIANCO.
2. REVÊTEMENT MURAL en céramique
émaillée, design Cristina Celestino,
Jardin des Délices, 10 € la pièce
ovale, FORNACE BRIONI. 4. MARBRE
poli, Afyon Sugar, sur mesure, prix 4
sur demande, PAL A ZZO MORELLI.
5. TERRAZZO, Altrock, coloris
Calacatta Oro on Pink, 340 € le m2, 3
ROBIN GR ASBY. 3, 6, 7. PEINTURE
acrylique, coloris Terracotta,
Curcuma et Rouge Margaux,
24,90 € le l, V33.
Photo Mattia Balsamini

6
Le uide
AD
AU COMMENCEMENT DE LA DÉCORATION,
il y a les murs, les sols et les plafonds, dont les
revêtements déclinés en all-over et en camaïeux
de matières, jouent la couleur, intense et élégante.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE GUIDE AD
Les revêtements

Monochromania
Un même ton du sol au plafond, oui, mais en camaïeux
de peintures et de matières, terrazzo, bois,
cuir ou laine… pour des effets chromatiques riches.
RÉALISATION Sarah de Beaumont

Federico Torra

LE SHOWROOM DE DIMORESTUDIO
à Milan associe le ton patiné
et brillant des murs terracotta
à l’exubérance d’un tapis violet
à poils longs, relevés d’éclats
d’or et de laiton.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Terracotta chic
Les tons chauds de brique,
de cuir et de bois s’accordent
aux nuances raffinées de prune
et de violet.

3
4

1. REVÊTEMENT mural en cuir gaufré, Honey, à partir de 550 €


le m2, MOORE & GILES chez Ido Diffusion. 2. PAPIER PEINT Adamas,
122 € le rouleau, PIERRE FREY. 3. PANNEAU en bois, 250 × 64 cm,
Alpi Sottsass, à partir de 60 € le m2, ALPI. 4. REVÊTEMENT de sol
en matériau composite, prix et dimension sur demande, DWA
DESIGN STUDIO X MARIOTTI FULGET. 5. REVÊTEMENT de sol en cuir tissé,
Mist, à partir de 120 € le m2, AVO. 6. CARREAU de porcelaine,
5 44 × 44 cm, Eiffel, prix sur demande, REALONDA chez Tile of spain.

Le bon camaïeu
de peintures

Des teintes choisies


parmi la collection
Captéo Mate, à partir
de 22,10 € le l,
TOLLENS. Rouge Colère Rouge Baigorry Gentiane Rouge Néon Violet

149
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE GUIDE AD
Les revêtements

Giorgio Possenti

DANS LA CHAMBRE d’un appartement


à Milan signé de l’architecte
d’intérieur Elisa Ossino, le bleu
en all-over fait dialoguer les murs
paon avec le terrazzo de marbre
plus clair du sol.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

1. PAPIER PEINT Carrare, 206,40 € le rouleau,


LELIÈVRE. 2. CARREAU en ciment, 30 × 20 cm, Arch,
134 € le m2, POPHAM. 3. PANNEAU MURAL sculpté
en MDF et laque polyuréthane, 250 × 122 cm,
design Patrick Jouin, Empreinte, à partir
de 75 € le m2, MAROT TE. 4. PANNEAU en bois teinté,
285 × 105 cm, Strips and stripes, prix sur
demande, ENVISIONS X FINSA. 5. FRESQUE murale 6
façon faux marbre sur feuille d’argent, 550 €
le m2, HUBERT JOUZEAU. 6. CARREAU de faïence
coloris Navy, 24 × 14 × 2 cm, Rhombus, 81,37 €
le m2, PORCEL ANOSA.

Intensément bleu
De la faïence au ciment
ou au bois teinté, il se décline,
en tissage ou en laque,
dans des tons ciel à horizon, relevés
d’un trait de rouge.
5

Le bon camaïeu
de peintures

Des teintes choisies


dans les gammes de
RESSOURCE
et RESSOURCE
X PHILIPPE MODEL
à partir de 35,12 €
et 50 € le l. Yves Klein Bleu Nuage S09 Bleu Nuage S08 Carmen NR07

151
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE GUIDE AD
Les revêtements

Helle Walsted

DANS SON SHOWROOM DE COPENHAGUE,


le décorateur Oliver Gustav à créé
une atmosphère craft chic tout en
nuances de gris doux et apaisant.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Élégance grise
C’est la tonalité craft chic idéale,
qui emprunte toutes leurs nuances
aux cieux du nord à travers
grès cérame, pierre, papier peint
ou fibres naturelles.

1. DALLES de terrazzo de marbre, 100 × 100 × 2 cm, Eivissa Pebbles,


4 220 € le m2, HUGUET. 2. DALLES de pierre bleue du Hainaut, 40 × 20 cm,
Les Essentiels, 60,50 € le m², CARRIÈRES DU HAINAUT. 3. REVÊTEMENT en
quartz, 304 × 138 cm, Loft series, à partir de 500 € le m2, SILVER L AKE
SILESTONE ® BY COSENTINO. 4. PAPIER PEINT en vinyle, Erosion Silver Erosion,
339 € le m², VAHALL AN PAPERS chez Ido diffusion. 5. CARREAUX de grès
cérame, l 9,3 × h 18,5 cm, design Hella Jongerius, Chalk, 276 € le m2,
MUTINA chez Carrément Victoire. 6. REVÊTEMENT de sol en laine et coton,
5 East, 435 € le m2, KVADR AT.

Le bon camaïeu
de peintures

Des teintes choisies


dans la collection
Estate Emulsion à partir
de 42 € les 750 ml,
FARROW & BALL. Hardwick white 5 Blackened 2011 Ammonite 274 Plumet 272

153
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE GUIDE AD
Les revêtements

Philippe Garcia

DANS SON APPARTEMENT MILANAIS,


l’architecte Hannes Peer a poussé
le vert des murs dans une tonalité
émeraude qui apporte une intensité
unique à la salle à manger.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Vert précieux
Il trouve, avec le bronze et 2
le laiton, les matières et les
tonalités qui répondent
à ses profondes inflexions
émeraude ou sapin.

1. MOSAÏQUE de tesselles de verre et cristaux


(1 × 1 cm), Olivino, à partir de 554,40 €
le m2, BISAZZA. 2. REVÊTEMENT mural en miroir
et marbre, design Cristina Celestino,
Lampassi, 1 050 € le m2, ANTIQUE MIRROR.
3. REVÊTEMENT MURAL en céramique, plaques
de 30 × 30 cm, Zellige Creative©TRC7,
650 € le m2, SAMIR MA ZER. 4. DALLE en verre
façon pierre dure, à partir de 280×120cm,
Sicis Vetrite Gem Glass, 600 € le m2, SICIS.
5. PANNEAU en tissage d’eucalyptus
et coton, dimension sur mesure, Woody
n° 11, prix sur demande, DINES. 6. ÉCORCE de
liège entoilée et teintée, coloris Watergreen, 6
94 € en 140 cm de l, ADÈLE COLLECTIONS.
5

Le bon camaïeu
de peintures

Des teintes choisies


dans la collection
BENJAMIN MOORE
à partir de 39,98 €
les 940 cl. Haute Terre Vallée Rocailleuse Adirondack Monarque

155
AD 152 РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

Les adresses

OBJETS DE DÉSIR, P. 36 Manuel Canovas, PARTIE DE CAMPAGNE, Alpi, alpiwood.com Marotte,


&tradition, andtradition.com manuelcanovas.fr P. 112 Altrock, altrocksurfaces.com marotte.fr
Arper Silvera Kléber, Misia, misia-paris.com Clarence House, Antique Mirror, Moore & Giles,
silvera.fr My Design, m-ydesign.com clarencehouse.com antiquemirror.it mooreandgiles.com
Edition Bougainville, Nobilis, nobilis.fr Codimat, Avo, avoavo.com Mutina,
editionbougainville.com Osborne & Little, codimatcollection.com Benjamin Moore, mutina.it
Casamance, casamance.com osborneandlittle.com Galerie May, galerie-may.fr benjaminmoore.com Palazzo Morelli,
Christopher Farr, Paris l’après-midi, Galerie Patrick Fourtin, Bisazza, palazzomorelli.it
christopherfarr.eu parislapresmidi.com galeriefourtin.com bisazza.it Pierre Frey,
Clarence House, Phelippeau Tapissier, Jules et Jim, julesetjim.fr Carrément Victoire, pierrefrey.com
clarencehouse.com phelippeautapissier.com Maison Jansen, carrement-victoire.com Popham,
Deirdre Dyson, Rubelli, rubelli.com maisonjansen.wixsite.com Carrières du Hainaut, pophamdesign.com
deirdredyson.com Sahco, sahco.com Pierre Frey, pierrefrey.com carrieresduhainaut.com Porcelanosa,
Dior Maison, dior.com Sunbrella, sunbrella.com Cosentino, porcelanosa.com
Diptyque, diptyqueparis.com Verel de Belval, L’ART EN MAJESTÉ, cosentino.com Realonda,
Émaux de Longwy, creations-metaphores.com/fr/ P. 120 Dines, realonda.com
emauxdelongwy.com verel-de-belval Tiffany & Co, tiffany.fr dines-france.com Ressource,
Emery & Cie, DWA Design Studio ressource-peintures.com
emeryetcie.com JEUX DE FORMES REMIX MINIMAL, P. 128 x Mariotti Fulget, Ressource
Fleux, fleux.com ET DE FIGURES, P. 60 Almine Rech Gallery, dw-a.it ; mariotti-spa.com x Philippe Model,
Galerie Anne Argile, argile-peinture.com alminerech.com Envisions x Finsa, ressource-peintures.com/
Jacquemin Sablon, Arte, arte-international.com Bassam Fellows, vantot.com createurs/philippe-model
annejacqueminsablon.fr Designers Guild, bassamfellows.com Farrow & Ball, Sicis,
Galerie Avant-Scène, designersguild.com Flexform, flexform.it eu.farrow-ball.com sicis.com
avantscene.fr Élitis, elitis.fr Galerie Thomas Fritsch, Fornace Brioni, Tile of spain,
Galerie kreo, Farrow & Ball, thomasfritsch.fr fornacebrioni.it tileofspain.com
galeriekreo.com eu.farrow-ball.com Humbert & Poyet, Huguet, Tollens,
Galerie Mougin, Hermès, hermes.com humbertpoyet.com huguetmallorca.com tollens.com
galeriemougin.com Little Greene, littlegreene.fr Knoll, knoll.com Ido Diffusion, V33, v33.fr
I Vassalletti, ivassalletti.it Mercadier, mercadier.fr ido-diffusion.com Vahallan Papers,
Joris Poggioli, Mériguet-Carrère, COULEUR VINTAGE, Kvadrat, vahallan.com
youtheditions.fr ateliermeriguet.fr P. 138 kvadrat.dk Zellige,
Jules et Jim, julesetjim.fr Ressource, Retrouvius, retrouvius.com Lelièvre, carreaux-zellige.com
Kalios, mykalios.com ressource-peintures.com Thonet, fr.thonet.de lelievreparis.com
Les Ateliers Courbet, Ressource Listone Giordano L’OBJET CULTE, P. 162
ateliercourbet.com x Philippe Model, MONOCHROMANIA, x Inkiostro Bianco, Philolaos, philolaos.fr
Ligne Roset, ligne-roset.com ressource-peintures.com/ P. 148 listonegiordano.com ;
Maison Drucker, drucker.fr createurs/philippe-model Adèle-Collections, inkiostrobianco.com
Maison Madeleine, maison Tollens, adele-collections.com
madeleinedecoration.com tollens.com
Mario Milana,
mariomilana.com UNE VIE DE CÉRAMIQUE,
Monolithe Édition, P. 64
monolithe-edition.com Galerie Yves Gastou,
Roche Bobois, 12, rue Bonaparte, 75006 Paris.
roche-bobois.com galerieyvesgastou.com
Salviati, salviati.com Melissa Paul, 5, rue
Sem, sem-milano.com Martin-Seytour, 06300 Nice.
Timorous Beasties, galerie-melissa-paul.com
timorousbeasties.com
Victoria Wilmotte, CONVERSATION
victoriawilmotte.fr ENTRE ÉPOQUES, P. 84
Bang & Olufsen,
IDYLLES TEXTILES, P. 46 bang-olufsen.com
Armani casa, Farrow & Ball,
armani.com/casa eu.farrow-ball.com
Braquenié, Glen Dooley Antiques,
pierrefrey.com/marque/ glendooley.com
braquenie Holland & Sherry,
Bruno Moinard, hollandandsherry.com
brunomoinardeditions.com James Fuentes Gallery,
Casamance, casamance.com jamesfuentes.com
Cassina, cassina.com Le Manach, lemanach.fr
Christian Lacroix, Restoration Hardware,
christian-lacroix.com restorationhardware.com
Créations Métaphores, Schumacher,
creations-metaphores.com fschumacher.com
Dedar, dedar.com Stark, starkcarpet.com
de Le Cuona, delecuona.com
Designers Guild, LE TEMPS SUSPENDU,
designersguild.com P. 92
Élitis, elitis.fr De Padova, depadova.com
Hermès, hermes.com Dimorestudio,
Houlès, houles.com dimorestudio.eu
House of Hackney, Knoll, knoll.com
houseofhackney.com Progetto Non Finito,
Ido Diffusion, dimorestudio.eu/collections/
ido-diffusion.com progetto-non-finito
Jakob Schlaepfer,
jakob-schlaepfer.ch PARIS POUR TOUJOURS,
Le Crin, P. 104
creations-metaphores.com/fr/ Joseph Dirand,
le-crin josephdirand.com
Ligne Roset, ligne-roset.com
Living Divani, livingdivani.it
Lelièvre, lelievreparis.com

6 , R U E D E L ’ O D E O N 7 5 0 0 6 PA R I S - T . + 3 3 1 5 5 4 2 9 2 1 0
SERIERARE@SERIERARE.COM - WWW.SERIERARE.COM
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD RENDEZ-VOUS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’immobilier AD
JANVIER / FÉVRIER 2019

Megève – Princesse Suisse – Celigny


Chalet avec vue panoramique sur les montagnes environnantes. Demeure contemporaine exceptionnelle avec vue sur le lac
Construit sur 3 niveaux. Salon avec cheminée, salle à manger avec et les Alpes. 14 pièces avec de beaux volumes sur un terrain d’environ
cuisine ouverte et terrasse, 4 chambres, garage. 7 000 m² dans un environnement bucolique.
Prix : 1 690 000 € | Réf. : MEG-7192-DP Prix : Sur demande | Réf. : CH-8049-EM
DPE : NC

Emile Garcin Megève Emile Garcin Suisse


+ 33 4 28 28 20 80 + 41 22 702 02 30
megeve@emilegarcin.com suisse@emilegarcin.com

Neuilly-sur-Seine Tarn et Garonne – Proche Lauzerte


Aux derniers étages avec ascenseur, duplex 260 m² et 330 m² Manoir, ancien moulin du XVIIe siècle de 800 m² sur environ 7 ha
de terrasses de plain-pied, arborées et aménagées. Réceptions, de prairie et bois. Piscine dans bâtiment de 200 m² avec solarium
3 chambres et 3 salles de bains. 3 places de parking. Cave. et jacuzzi. Rivière, puits.
Vues dégagées. Prix : 990 000 € | Réf. : TOU-7837-AVL
Prix : 6 000 000 € | Réf. : NEU- 8725-EL
DPE : Vierge

Emile Garcin Neuilly-sur-Seine Emile Garcin Toulouse


+33 1 47 17 18 18 + 33 5 59 01 59 59
neuilly@emilegarcin.com toulouse@emilegarcin.com

158
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’immobilier AD
JANVIER / FÉVRIER 2019

Bruxelles – La Hulpe Marrakech – La Palmeraie


Belle situation pour cette propriété construite par Victor Horta, au sein Demeure de 3 200 m², terrain 3 hectares. 7 suites avec cheminées,
d’un parc de 3 ha dominant le lac de Genval. Réceptions, 7 chambres, salle de cinéma, spa, écurie, 2 piscines.
salle de jeux, fitness et sauna. Possibilité d’acquérir la conciergerie Prix : 15 000 000 € | Réf. : MAC-456-MF
pour 850 000 €.
Prix : 2 900 000 € | Réf. : BRU-0119-HV
DPE : F

Emile Garcin Bruxelles Emile Garcin Marrakech


+ 32 2 201 94 00 + 212 5 24 31 42 42
bruxelles@emilegarcin.com marrakech@emilegarcin.com

Paris VIe – Saint-Germain-des-Prés Compiègne


Pont Neuf – Immeuble XVII , bel appartement 154 m², 3 chambres,
e
À proximité de la forêt et du centre-ville. Belle demeure familiale 420 m².
bureau. Volumes, parquet, boiseries et cheminées. Parfait état. Triple réceptions. 8 chambres, bibliothèque, 4 salles de bains. Jardin
Prix : 1 980 000€ | Réf. : PRG-3341-VS de 1 100 m². Garage.
DPE : D Prix : 1 060 000 € | Réf. : PPC-8903-VL
DPE : C

Emile Garcin Paris Rive Gauche Emile Garcin Propriétés et Châteaux


+33 1 42 61 73 38 +33 1 42 61 73 38
parisrg@emilegarcin.com proprietes@emilegarcin.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’immobilier AD
JANVIER / FÉVRIER 2019

Paris VIe – Derniers étages rue de l’Abbaye Paris VIe – Une fabuleuse terrasse rue de Tournon
Exclusivité. À quelques mètres de la place de Furstenberg, aux Au 5e et dernier étage avec ascenseur d'un bel immeuble XVIIIe,
2 derniers étages avec ascenseur, un duplex exceptionnel de 135 m2 au pied-à-terre exceptionnel de 93 m² au sol ouvrant de plain-pied sur une
sol en plein soleil avec balcons, double exposition et vue panoramique sublime terrasse plantée et ensoleillée de 21 m² orientée ouest, avec
des deux côtés. Au 8e : salon plein sud avec balcons et vue sur l’abbaye, vue sur le Palais du Luxembourg et le square Francis-Poulenc. Jolie
les tours de Saint-Sulpice et la tour Eiffel, 2 chambres, salle de bains, entrée, séjour traversant comprenant salon sur terrasse avec cheminée
salle de douche, cuisine avec espace repas. Au 9e mansardé, avec et salle à manger sur cour, 2 chambres, salle de bains, cuisine, cave
entrée indépendante : séjour, cuisine, chambre, salle de bains. Cave. aménagée en dressing. Triple exposition.
Excellent état. Prix sur demande
Prix : 3 900 000 €

31, rue de Tournon, 75006 Paris 31, rue de Tournon, 75006 Paris
01 53 10 22 60 01 53 10 22 60
info@menagerhug.com info@menagerhug.com
menagerhug.com menagerhug.com

Paris VIIe – Rue du Bac, clé en main Paris VIIe – Faubourg Saint-Germain : élégance
Près de la rue de Lille et de la Seine, dans un bel immeuble de 1850, et terrasse
au 3e étage avec ascenseur, un appartement lumineux de 96 m² avec Dans un ancien hôtel particulier XVIIIe aux élégantes parties communes,
une très belle hauteur sous plafond, superbement rénové dans un style au 2e étage avec ascenseur, un appartement à rénover de 325 m² avec
contemporain et vendu meublé, comprenant entrée, séjour avec de magnifiques volumes, ouvrant sur une terrasse de 95 m² plein sud
cheminée, salle à manger, cuisine ouverte, 2 chambres, salle de bains, donnant sur une très belle cour. Entrée, double séjour traversant
salle de douche, cave. Parquet Versailles, climatisation. avec 4,9 m sous plafond, salle à manger, grande cuisine conviviale,
Prix : 2 495 000 € 3 ou 4 chambres, 2 salles de bains, dressing, grande cave. Service
de 30 m² au 4e étage, 2 boxes dans la cour.
Prix : 8 900 000 €

31, rue de Tournon, 75006 Paris 31, rue de Tournon, 75006 Paris
01 53 10 22 60 01 53 10 22 60
info@menagerhug.com info@menagerhug.com
menagerhug.com menagerhug.com

160
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

L’immobilier AD
JANVIER / FÉVRIER 2019

Ville-d’Avray – Une maison classée M.H. Paris VIIe - Rue de Grenelle


Sur la route de Marnes-la-Coquette, la villa Hefferlin, signée de Une maison de Maitre du XVIIIe siècle et ses 13 pièces. Elevée
l'architecte André Lurçat. 5 chambres, maison de gardien. Témoignage sur 4 niveaux, la maison totalise une surface de 347 m2 et compte
remarquable de l'architecture du mouvement moderne, le trait est ici 6 chambres. Un bien rare à la vente, proche des commerces
épuré et une réflexion a été faite ici sur la captation de la lumière. et des étalissements scolaires réputés.
Prix : 3 640 000 € | Réf : 10580AS. Exclusivité. Prix : 5 450 000 € | Réf : 10532TA.

Agence Patrice Besse Paris Agence Patrice Besse Paris


7, rue Chomel, 75007 Paris 7 rue Chomel, 75007 Paris
Tél. : 01 42 84 80 85. patrice-besse.com Tél. : 01 42 84 80 85. patrice-besse.com

Sélections AD
Chocolat Bonnat
Stéphane Bonnat est tombé dans la
marmite chocolat depuis plusieurs
générations, une saga familiale
française unique au service d'un savoir-
faire rare. La Maison Bonnat est une
chocolaterie française mondialement
réputée pour ses tablettes de chocolat
Grands Crus. La mythique Maison
voironnaise a inauguré sa première
boutique écrin à Paris VIIIe
en novembre 2017.
bonnat-chocolatier.com/fr
Bulthaup THG
Bulthaup b Solitaire est là pour Réunis par l’amour des beaux
différents espaces de vie, offrant matériaux et l’envie de créations
des opportunités de changement, exceptionnelles, THG Paris
tout en s’intégrant comme éléments et Stéphanie Coutas dévoilent le fruit
familiers. Les nouveaux éléments de leur collaboration : une nouvelle ABC PASCAL
Antiquaire – Décorateur Conseil
offrent pour cela le cadre idéal. collection de robinetterie, Montaigne,
Ils accompagnent l’utilisateur et la création d’un concept de salle Le maximaliste de l’antiquité XIXe – XXe.
au quotidien et évoluent à ses côtés. de bains, s'inspirant de l'art de vivre Originalité, authenticité, miroirs tous styles,
bulthaup.com à la française. thg-paris.com mobilier (Maison Bagués, Jansen, Charles)
et luminaires (Murano, Venini, Veronese,
Vistosi, Mazzega…).
Guerlain ———
Le meilleur du maquillage fusionne avec Découvrez nos objets sur notre site
le meilleur du soin Guerlain pour vous www.abcpascal.fr
présente L’Essentiel.
Marchés Biron, Serpette & Paul-Bert
Un concentré d’efficacité alliant
85, rue des Rosiers, 93400 Saint-Ouen
le naturel et la performance.
Guerlain réinvente le fond de teint
en proposant un produit à la jonction
entre le maquillage et le soin.
Adapté à toutes les carnations grâce
à ses 30 teintes exclusives, L’Essentiel
apporte à la peau l’éclat nécessaire
à son bien-être.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

AD 152
L’obsession

L’ objet
culte
PARSophie Pinet
PHOTO Florent Tanet

Qu’est-ce que c’est ? Un ensemble de coupes


à fruits réalisées dans les années 1960, en acier
inoxydable, martelées et soudées à la main.

Qui les a signées ? Le sculpteur grec Philolaos,


disparu en 2010, dont l’œuvre fut presque
entièrement consacrée à l’acier inoxydable.

Leur prix ? Autour de 8 000 € pour une première


édition (très rare) et autour de 4 000 € pour une
réédition réalisée par les Ateliers Saint-Jacques.

Où les trouver ? Dans les maisons de ventes


comme Piasa et Artcurial, et régulièrement
chez les antiquaires spécialistes du XXe siècle.

162
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS