Vous êtes sur la page 1sur 1

Bonjour ….

Comme vous savez, l’isolation thermique du bâtiment joue un rôle très


important dans son efficacité énergétique. Or, parfois, et pour des raisons
architecturales, le revêtement des façades est en verre, afin de rendre l’intérieur
le plus claire possible.

Aujourd’hui, l’idée de confort est étroitement liée à des pièces comportant de


grandes surfaces vitrées. Toutefois, notre volonté de ménager la nature et
l’environnement fait que l’esthétique à elle seule ne suffit plus. Donc en se
contentant des vitres simples, les locaux peuvent se transformer en de véritables
serres. Un vitrage d’isolation thermique doit désormais en offrir davantage.
Auparavant, les fenêtres et, par conséquent, leurs vitrages avaient la réputation
d’être de véritables « gouffres énergétiques ».

En effet, les panneaux de verre laissent entrer la chaleur, et elles l’empêchent de


ressortir, par conséquent l’augmentation de la température ambiante, et l’air
devient finalement irrespirable, d’où la nécessité d’un système de
refroidissement (éventuellement réchauffement dans l’hiver).

Avec une mauvaise conception de l’isolation thermique, le système de


climatisation/chauffage n’aura aucune utilité dans notre bâtiment.

Afin d’illustrer l’importance de ce phénomène, je vous présente les températures


extrêmes de la ville d’Oujda depuis l’an 2005.

……

Dans notre exposé, on va traiter l’isolation thermique du bloc de recherche de


l’ENSAO, tout en se focalisant sur la façade vitrée.

On passe alors au plan qu’on va suivre :

….