Vous êtes sur la page 1sur 63

M 01857 - 19 - F: 6,00 E - RD

3:HIKLSF=\U[UU^:?a@k@l@j@a;
COMMANDE ANCIENS NUMÉROS
DE TOP SECRET
PREMIERE FORMULE NUMÉROS 1, 2, 3, 4
Magazine papier 16 pages présentant les dossiers contenus dans le cédérom Chacun de ces 4 premiers numéros est
Cédérom PC : + de 300 Pages de texte, 50 vidéos, 500 photos. accompagné d'un CDrom (PC)

X 1 numéro : 10,50 euros.


2 numéros : 20 euros.
3 numéros 30 euros.

u ! Prix indiqués pour la France. Ajouter 2,40


euros pour les Dom Tom et l’étranger.

ea Montant de la commande
Première Formule : ........ euros
d
ca POUR TOUTE COMMANDE d’un
numéro de la “première formule”,
RECEVEZ LE NUMÉRO 1
GRATUITEMENT !
Cochez les étoiles des numéros désirés

NOUVELLE FORMULE À PARTIR DU NUMÉRO 5


Magazine papier 68 pages vendu sans cédérom.
Chacun de ces numéros existe aussi en version cédérom PC, version qui permet l’agrandissement des images et la
présentation de petites vidéos en rapport avec les articles. Les versions papier et cédérom sont vendues séparément.

MAGAZINE PAPIER MAGAZINE PAPIER ET CDRom PC


Prix pour 1 numéro : 8 euros Prix pour 1 numéro : 15 euros
Prix pour 2 numéros : 15 euros Prix pour 2 numéros : 29 euros
COUPON DE COMMANDE DES ANCIENS NUMÉROS
Prix pour 3 numéros : 22 euros Prix pour 3 numéros : 42 euros
Prix pour 4 numéros : 28 euros Prix pour 4 numéros : 54 euros Règlement d’un montant de............ euros
Prix pour 5 numéros : 33 euros Prix pour 5 numéros : 63 euros à l’ordre d’Eden Edition.
Prix pour 6 numéros : 36 euros Prix pour 6 numéros : 72 euros ‰Par chèque.
Ajoutez 6 euros pour chaque Ajoutez 12 euros pour chaque ‰ Carte bancaire (CB, Visa, Eurocard, Mastercard)
numéro supplémentaire numéro supplémentaire
N° de carte : l l l l
Date d’expiration : l l Signatures :
Prix indiqués pour la France. Ajoutez 2.40 euros pour les Dom Tom et l’étranger
+ 0,70 euros par exemplaire au-delà de 2 numéros. NOM : ............................................................
Montant de la commande Nouvelle Formule : ........ euros PRENOM : .....................................................
ADRESSE : ...................................................
CODE POSTAL : ...........................................
VILLE : ..........................................................
BULLETIN À RETOURNER AVEC VOTRE RÈGLEMENT À :
TEL (facultatif) : ..................................................
ROCH SAÜQUERE - EDEN EDITION - 8, RUE PIERRE ET MARIE CURIE - 32600 L’ISLE JOURDAIN

T OP SECRET - 11
Regardez bien ces deux clichés de Spirit.
Les ingénieurs de la NASA ont transmis à la presse
l’information selon laquelle les panneaux solaires
des rovers étaient régulièrement nettoyés par un

Éditorial phénomène martien inconnu, permettant ainsi le


prolongement des missions. Se pourrait-il que ce
“phénomène martien inconnu” soit en réalité le
Qui maîtrise l'information détient le pouvoir... résultat d’une savante variation des paramètres
Lors des précédents éditoriaux, nous consisteraient en une savante superposi- d’un masque primaire sur les photos ?
nous sommes amusés à imaginer la tion de filtres à faible opacité donnant
conquête spatiale comme une grande une impression de netteté, mais qui en
manipulation planétaire. Nous avons réalité absorberait les contours, les
trouvé un des mobiles des “scénaristes” ; reliefs, et les contrastes. Au fil des
nous avons mis en évidence une de leurs années, le dispositif aurait connu de
techniques de narration favorite. Voyons grandes améliorations. Il n’en reste pas
© NASA/JPL
à présent, comment, dans la pratique, moins qu’en cas de difficultés majeures,
une telle chose peut être possible. les “scénaristes” ont encore la possibilité

http://origin.mars5.jpl.nasa.gov/gallery/all/spirit_n406.html
http://origin.mars5.jpl.nasa.gov/gallery/all/spirit_n420.html
L'aventure spatiale se racontant au tra- d’user des bonnes vieilles méthodes qui Cette petite retouche permettrait en tout cas
vers des données transmises par les son- ont fait leur preuve. d’expliquer l’étonnante vitalité des rovers
sans avoir à donner la même longévité aux
des, il est évident que les "manipulateurs Ainsi, le dernier exemple en date, nous
prochaines missions martiennes.
d'opinion” doivent garder la main mise vient de la sonde Huygens. Un des inter- En d’autre terme, c’est une façon simple de
totale sur l’information en provenance rupteurs de la sonde a en effet été oublié ne pas mettre la barre trop haut pour la
de l’espace. Il se trouve que lors des sur Off au moment du départ ! suite. Car un bon scénariste doit toujours
penser deux ou trois épisodes à l’avance...
grands rendez-vous, les agences spatiales Conséquence : la "collection Titan
ont justement l’habitude de diffuser 2004" ne comporte que 350 photos au
deux ou trois images en noir et blanc et à lieu des 700 attendues !
basse résolution, avant de promettre la Il se trouve qu’en octobre 2004, le Dr
suite pour le lendemain. On peut se Greer (Disclosure Project), un homme
demander si ce n’est pas justement le plutôt bien informé, révélait ceci à la
temps qu’il faut pour tester l’ensemble radio : "Vous n'ignorez sans doute pas
© NASA/JPL
du dispositif de contrôle des images. que Lockheed Martin a été impliquée à
Dans cette logique, on comprend mieux divers stades dans la mission Cassini tout ceci n’est que pure fantaisie.
pourquoi les clichés haute résolution vers Saturne. Les images du vaisseau Vous vous dites que vu le nombre
apparaîtront seulement dans un second sont développées et analysées au "Space croissant de données en provenance
temps (quelques jours plus tard pour la Science Institute" de Boulder, dans le de l'espace, il serait impossible de tout
Nasa, quelques semaines voire quelques Colorado, là où se trouvent mes princi- contrôler, et donc, qu’il devrait y
mois après pour l’ESA). paux contacts. Pour en venir directe- avoir de plus en plus d’erreurs. C’est
Dans l’idéal, le dispositif de contrôle ment au fait, certaines de ces images ont justement le cas.
doit se fondre dans le système de com- révélé la présence non seulement d'un, Pouvez-vous expliquer les photos de
munication officiel. Il doit être entière- mais de plusieurs grands "engins" d'ori- cette page, autrement qu’avec les
ment automatisé ; implanté sur la sonde gine non terrestre.” explications que je viens de donner ?
elle-même ; ou sur le premier relais dans
l’espace. Il faut savoir qu’entre le Les limites du contrôle ROCH SAÜQUERE
moment du stockage des informations Naturellement la marge de manoeuvre roch@topsecret.fr
par la sonde et la diffusion de l’informa- augmente proportionnellement avec Eden Edition - 8, rue Pierre et Marie Curie - 32600 L’Isle Jourdain
tion au public, il s'écoule plusieurs heu- la distance. De fait, ce dispositif serait Tel : 05 62 07 38 57. Mobile : 06 61 42 34 16
res augmentées du délai de transmission bien plus délicat à mettre en
http://www.msss.com/moc_gallery/e13_e18/images/E17/E1700880.html
(une douzaine de minutes en moyenne place dans le cadre de mis-
pour les données de Mars). C’est plus de sions lunaires. Le public pour-
temps qu’il n’en faut pour intercepter les rait en effet exiger un direct Comment interpréter
données, les retoucher, puis les remettre 24h/24h, car c’est à la portée à présent cette photo ?
dans le circuit de transmission normal. de la technologie actuelle. Est-ce une illusion
d’optique ?
Ainsi, les “scénaristes” de la conquête Forcément, cela ne ferait pas Y a-t-il eu un bug
spatiale pourraient nous maintenir dans l’affaire des “scénaristes”. dans le programme
une sorte de faux direct, dont les C’est d’ailleurs peut-être une de retouche ?...
premières dupes seraient les partici- des raisons pour laquelle le
pants aux programmes eux-mêmes. retour de l’homme sur la
Dans ce scénario, les retouches d’ima- Lune n’a toujours pas été
ges seraient systématiques, et feraient programmé.
partie du programme secret. Elles Vous pensez peut-être que © NASA/Malin Space Science Systems

TOP SECRET. Magazine bimestriel - Directeur de la publication-Responsable Editorial : parution en raison des difficultés d'identification liées au réseau Internet. De nombreuses
Roch Saüquere. Ont participé à la rédaction : les auteurs, chercheurs qui ont souhaité photographies de ce magazine proviennent des sites Internet de l’ESA, de la NASA, du
partager leurs connaissances avec nous. Corrections : Sophie Hartung. Imprimé par bureau d'histoire de la NASA, du centre de l'espace de Kennedy et du centre de l'espace
Léonce-Deprez. Ruitz France - Distribution NMPP. ISSN : 1638-0142 -Dépôt légal à paru- de Johnson. Ces photographies ont été rassemblées de diverses sources publiques, et
tion. Top Secret est édité par EDEN EDITION SARL au capital de 7622,45 euros - Principal sont entrées dans le domaine public sauf indication contraire. Toutes les photographies
actionnaire : Roch Saüquere - Siège social : 8, rue Pierre et Marie Curie. 32600 L’Isle provenant de l'appareil photo Mars Orbiter Camera sont utilisées parce que le Malin
Jourdain - Tel : 05 62 07 38 57. Mobile : 06 61 42 34 16. Email : roch@topsecret.fr Site web Space Science Systems le permet. En conformité avec le règlement sur l'utilisation de ces
: http://www.topsecret.fr L'éditeur décline toute responsabilité quant aux contenus et opi- images, l'intégralité du crédit de ces images appartient au NASA/JPL/Malin Space
nions formulées par les articles contenus dans les sites Internet référencés, celles-ci n'en- Science Systems. De même qu'appartiennent à la Nasa ou à l’ESA toutes les images
gageant que leurs auteurs. Tous les textes ont été soumis à l'acceptation par l'auteur de astronomiques prises par les différentes sondes et engins de l'exploration spatiale. Toutes
leur libre publication dans le journal. Toute reproduction, toute traduction pour tous pays et ces images peuvent être téléchargées et employées dans n'importe quel but non interdit
tout support, intégrale ou partielle, fait sans le consentement de l'auteur sont illicites. par loi. Elles ne peuvent, cependant, servir de label ou logo, ni laisser entendre qu'elles
Toute copie autre que destinée à un usage personnel est strictement interdite. Tous droits impliquent un partenariat commercial quelconque entre la Nasa et une autre société, dans
réservés sur le matériel photo qui n'aurait pas fait l'objet d'une convention antérieure à la le but d'inciter l'approbation de toute personne sur un produit ou un service.
TOP SECRET # 19

SOMMAIRE
ÉDITORIAL 3 PHÉNOMÈNE OVNI 26
Roch Saüquere
UNE RÉGION
LES NEWS DE L’ÉNERGIE LIBRE 5 SOUS INFLUENCE
J. et B. Soarès

LE JOURNAL DES OBSERVATIONS 8


Ludovic Bonin, Rio, Christian Macé
Rhône-Alpes / Vaucluse
COMMANDE ANCIENS NUMEROS 11
COMMANDE NUMERO spécial 12
Par Jean-Pierre Troadec
LES NEWS DE L’INSOLITE 13
JDU, Ufopublication

EXPÉRIENCES-TÉMOIGNAGES-RÉFLEXIONS
Les lecteurs réagissent
16 SCIENCE INTERDITE 38
L’HISTOIRE DES
ABONNEment à top secret 19
“BLACK PROGRAM”
RÉFÉRENDUM 21 AMÉRICAINS
Les banques disent “OUI” à l’Europe

CHASSEURS D’ANOMALIES 22
Planète Mars

DOSSIER OVNI 23
Le Bétyle d'Eusèbe. Un ovni miniature ?
Fabrice Kircher Par Jean-Marc Roeder

DOSSIER OVNI 32
Une observation d'ovni un peu trop vite enterrée
Ludovic Bonin PROPHÉTIE 45
HISTOIRE SECRÈTE 50
Chroniques des secrets de Giza
Antoine Gigal LA CLEF SECRÈTE
DU VATICAN
CONSPIRATION 58
Les morts du programme Star Wars
Fabrice Bonvin

HISTOIRE MYSTÉRIEUSE 62
Napoléon 1er. Le sens caché de l'histoire
Thierry Namur

COMMANDE du cédérom 65
NEWS PUBLICATIONS 66

Par Thierry Van de Leur


T OP SECRET - 4
Les News de
l’Energie Libre
E
NERGIE - DES SOLUTIONS POUR
PRODUIRE SANS DETRUIRE
L'ENVIRONNEMENT
e s s u j e ts t r a i t é s pa r Q u a n t ' H o m m e , l i b r e e t
L indépendant, concernent les Sciences et
Technologies liées aux énergies non polluantes et
particulièrement à l'Energie Libre. http://quanthomme.org
"Il n'y a pas de crise de l'Energie,
mais simplement une crise
d'Ignorance"
B. Fuller

Stations électriques autonomes avec moteur moléculaire


Le procédé fonctionne avec de l'air, sans
carburant, ce sont les molécules d'air qui
font le travail, et le flux d'air à la sortie
p e u t m ê m e ê t r e r e s p i r é . L' a p p a r e i l
démarre avec une source d'énergie exté-
rieure d'air comprimé ou un moteur élec-
trique, ensuite il fonctionne de manière
autonome.
Il faut seulement de 15 à 30 % de l'éner-
gie de sortie pour les besoins du com-
presseur, les 70 à 85 % restants servent
pour la charge. Le brevet et les licences
sont au nom de Yu S Potapov
D'après le site de Faraday, il serait possi-
ble de commander à l'usine russe des
générateurs de 200 ou 1000 KW. Les prix
indiqués sont élevés : 500 dollars US par
KW construit plus le port. Selon les carac-
La station électrique autonome
téristiques de leurs projets, l'usine accepte
de discuter des détails avec ses clients. “Académicien, inventeur renommé en usines qui devait (enfin, disait à l'époque le
On peut assister à une démonstration République Moldave, Lauréat du prix inter- Pr Gruber) être produit en série après
d'un modèle de 37 KW à l'usine de pro- national "Birmingham Torch", il est l’inven- 1995. Mais c’est un domaine où circulent
duction, auprès des représentants offi- teur de l’appareil appelé YUSMAR, qui pro- toujours des bruits. À cette époque , la
ciels de l'usine à Faraday Lab Ltd, St.- duirait, dit-on 2 mégawatts d’énergie élec- controverse faisait rage car de nombreux
Petersburg. Dans cette même usine sont trique excédentaire. tests avaient échoué, tel celui pratiqué
produits des générateurs de chaleur à Dans le YUSMAR, l’eau chaude passe à tra- dans les laboratoires de Los Alamos au
vortex d'eau, modèles de 11 et 22 KW. vers un "venturi". Dans la basse pression Nouveau Mexique en août 1996.
Voici les informations sur Yuri Potapov que du venturi l’eau chaude se vaporise. Le Depuis septembre 96, Frank Znidarsic (481
nous avions publiées au 10 août 1999. mélange de vapeur d’eau est immédiate- Boyer St Johnstown Pa. 15906) travaille
ment envoyé dans une centrifugeuse où avec Yury Potapov. Ils veulent corriger l’er-
Yury Potapov chez Interenergoresurs les minuscules bulles de vapeur s’effondrent reur qui date de la démonstration de Los
Ltd en Slovaquie en 1997
dans un grand choc. C’est la cavitation, Alamos et faire mieux comprendre le fonc-
qui produit une lueur bleue. tionnement du Yusmar. Voir le site de
De nombreux rapports comme ceux de Franck Znidarsic.”
Griggs, indiquent que la cavitation peut Apparemment, depuis cette époque les
produire une énergie inhabituelle. problèmes ont été résolus.
Personne ne sait s’il s’agit là d’un proces- SOURCES :
http://members.aol.com/FZNIDARSIC/index.html
sus nucléaire ou de ZPE. http://www.faraday.ru/faraday_english.html
C'est un générateur thermique moldave En russe :
http://www.zid.ru/ru/products/perspective/md.html
convenant au chauffage des hôtels et des

T OP SECRET - 5
LES NEWS DE L’ENERGIE LIBRE

ANNÉE DE LA PHYSIQUE OU “ANNÉE EINSTEIN”


Vous avez envie de poser une "colle" à
vos profs ou à vos amis ? Demandez-
leur donc qui est l'auteur d'une confé-
rence dont voici la conclusion :
''En résumant, nous pouvons dire :
d'après la théorie de la relativité
générale, l'espace est doué de pro-
priétés physiques ; dans ce sens, par
conséquent un éther existe. Selon la
théorie de la relativité générale, un
espace sans éther est inconcevable,
car non seulement la propagation de
la lumière y serait impossible, mais il
n'y aurait même aucune possibilité
d'existence pour les règles et les hor-
loges et par conséquent aussi pour les
distances spatio-temporelles dans le
sens de la physique. Cet éther ne doit
cependant pas être conçu comme
étant doué de la propriété qui carac-
térise les milieux pondérables, c'est à
dire comme constitué de parties pou-
vant être suivies dans le temps : la
notion de mouvement ne doit pas lui
être appliquée."
La réponse est :
Albert Einstein lui-même
Si en 1905, Albert Einstein pense que l'exis-
tence de l'éther n'est pas utile pour expli-
“Einstein est certainement le plus
quer la théorie de la relativité, ce que de
célèbre physicien violoniste”
nombreux physiciens ont interprété comme :
“enfin, Einstein a tordu le cou à cette théorie
moyenâgeuse de l'existence d'un éther !” , il qu'Albert Einstein avait de l'éther est celui Villars et Cie en 1921 en in-8 de 15 pages.
changera d'avis et le fera savoir tout au d'une conférence faite à l'Université de Il y a environ 10 ans, elle était cotée 4500
long de sa carrière. Leyde le 5 mai 1920, traduite par son ami FF dans le catalogue de LIVRES ANCIENS
Albert Einstein a dit d'ailleurs : ''Les moulins M. Solovine et intitulée : de François et Rodolphe Chamonal
de la science sont des moulins qui sont Libraires, 5, rue Drouot 75009 Paris.
longs à moudre.'' et aussi : ''Il est plus facile L'éther et la théorie de la relativité Tél : 01 47 70 84 87
de désintégrer l’atome que les préjugés.'' L'édition originale est sortie chez Gauthier- Nous avons trouvé ce texte à la biblio-
Pourtant de nombreux physiciens se sont thèque de Beaubourg à Paris. Il est suivi
arrêtés à sa déclaration de 1905. Bien sûr, d'un discours
sa manière de voir l'éther lui était person- "La géométrie et l'expérience" prononcé à
nelle, tout comme pour tous ceux qui s'y l'Académie des Sciences de Berlin le 27 jan-
sont intéressés avant lui et également vier 1921.
après lui.
Le texte le plus représentatif de la conception Un autre aspect d’Albert Einstein
Un article intéressant, illustré par cette gra-
''Ce ne sont pas les nouvelles vure ci-dessus) dans le Courrier du CERN
de Janvier Février 2005 - Vol 45, sous la
théories qui triomphent plume de Brian Foster :
“Le CERN, le violon et la musique des
mais leurs adversaires qui sphères”.
''Si je n'avais pas été physicien, j'aurais été
finissent par mourir.'' musicien. Je pense souvent à la musique.
Je rêve éveillé à la musique. J'imagine ma
Max Planck vie sous forme de musique.''
signé Albert Einstein

T OP SECRET - 6 1
LES NEWS DE L’ÉNERGIE LIBRE

UNE RÉALISATION DE PMC SELON PAUL PANTONE


2cv équipée de 2 réacteurs
Pantone
"J'ai réalisé une 2cv équipée de 2 réacteurs
Pantone (1 par cylindre). Je vous transmets
quelques photos du montage....
Elle fonctionne parfaitement !
Je n'ai pas encore pu faire d'estimation cor-
recte de ma consommation car j'ai des fuites
au niveau du carburateur et de la tuyauterie
essence. Je constate cependant que mon
aiguille de niveau de carburant descend
moins vite qu'avant... Je vous tiens informés
dès que j'ai des chiffres fiables, je compte
passer prochainement le contrôle technique
(2 amis des environs de Plazac et Montignac
en Dordogne roulent, en règle, respective-
ment avec une 205 diesel (220 000km) et un
Trafic diesel tous les deux 'rétrofités'
Pantone. Ils affirment 30% d'économie envi-
ron ainsi qu'un net gain de puissance (la 205
a été présentée lors d'un Eco.Festival à l'éco-
centre de St Pierre De Frugie (RN 21 près de
La Coquille en Dordogne) devant pas mal de
visiteurs, avec force publicité pour votre site
de la part de son habile propriétaire. Merci
de bien vouloir préciser que je remercie
Thierry, Gérard and Co des environs de PLA-
ZAC pour leurs montages qui m'ont décidé à
réaliser le mien, Isa pour l'essai sur sa
Mercedes (à revoir), le Lieutenant Colonel
F.C. et les mécaniciens du SDIS 24 pour les
1ères analyses de gaz de la 2cv , JL L. super
tourneur-fraiseur pour le coup de main."
F. D. (département 24)

En Bref :
Des démonstrations de montage "à la
Pantone" ont eu lieu lors d'une foire, vers
Grasse, à Mouans-Sartoux, le 30 avril et 1er
mai 2005. C'est l'association APTE qui a pré-
senté ses "SPAD" et un de leurs montages
réalisé sur un véhicule.

Pour écrire à J. et B. Soares


quanthomme@wanadoo.fr
http://quanthomme.org

LE FORUM DES EXPÉRIMENTATEURS DE PMC PANTONE


Les archives de PMC-France (plus de 3200 messages) restent consultables à http://fr.groups.yahoo.com/group/PMC-France
Pour tous ceux qui veulent continuer l'aventure, veuillez vous inscrire sur le forum de Christophe Martz. Il faut procéder de la sorte : Cliquez sur
http://www.econologie.com/forum/puis sur PMC-GEET Pantone dans section Motorisations et Carburants Alternatifs. Puis : Epinglé : Projet Unissons-
nous ! Christophe Martz est justement en train d'initier une mise en commun des compétences acquises dans le domaine de l'expérimentation sur
des PMC Pantone et de proposer à la réflexion de tous une voie vers la concrétisation d'une fédération regroupant toutes les ressources des acteurs
actuels et à venir dans ce domaine d'études qui reste encore à caractériser, développer et optimiser. Nous pensons que le système PMC Pantone ou
ses dérivés de montage "à la mode de chez nous'' nous réservent encore des surprises. C'est certainement grâce à la mise en commun judicieuse et
équitable de tout ce qui a été acquis depuis notre première expérimentation du 20 septembre 2000 et à la future fédération en gestation que nous
aurons tous le plaisir de faire d'autres découvertes ...

T OP SECRET - 7
LE J OURNAL
DES O BSERVATIONS

Un ovni au-dessus de Washington ?


Une webcam a photographié le 10 février 2005 un ovni au-dessus de
Washigton DC. L'image a été prise à 3h15 du matin au-dessus du
Capitole par la webcam du service du parc National, à proximité de la
rivière Potomac et du cimetière d'Arlington.
Observation en Jamaïque On peut voir au sol des phares de voitures qui forment une traînée,
Cette photo inexpliquée a été prise le 4 avril 2005 au-dessus de mais l'ovni n'a pas ces traînées, ce qui suppose qu'il est immobile au-
l'océan Atlantique par un couple de touristes en voyage. Ces dessus de l'eau. L'objet entre le mémorial de Lincoln et du Capitole en
boules d’aspect étrange ont traversé le ciel sont les yeux de arrière-plan est apparemment grand, plat et métallique. Il est vu de côté,
nombreux témoins. Elles sont cependant assez semblables aux et il est difficile de déterminer si sa forme est celle d'un boomerang ou
figures trouvées sur les fresques du monastère de Visoki d'un triangle. On peut imaginer que ce site fait parti des mieux surveillés
Decanide en Yougoslavie qui datent de la première moitié du des Etats Unis, cet objet nous rappelle un peu ce grand moment de
XIVe siècle. De nombreuses personnes ont encore une fois 1952 qui mit toute l’Amérique en alerte...
voulu imposer une explication théologique à cette fresque, mais Référence web : http://www.mediavillage.net/test/index.php?module=
étaient-ils derrière le peintre qui les a faites ? ContentExpress&func=display&content=Object&ceid=12

Une lumière au-dessus du Vatican


Il y avait tellement de monde et de person-
nalités le 8 avril 2005 pour les obsèques du
Pape, qu'il ne manquait plus que les ovnis !
Bien, ils étaient peut-être là... car à 6 heu-
res du matin, une caméra a surpris une
étrange lumière au dessus de la basilique
St-Pierre, et un témoin qui regardait sa télé-
vision l'a remarquée. Selon les premières Boules de feu en Ecosse
analyses cela pourrait être un oiseau, mais Le 26 février 2005, deux boules de
une certaine lumière semblait émaner de feu jaune ont survolé Edimbourg en
l'objet. émettant un bruit mystérieux qui
Un ovni organique ? Référence web : ressemblait à un sifflement. Un
Cette photographie a été prise au Brésil en 1975. Le http://www.wishtv.com/Global/story.asp?S= jeune lycéen a réussi à prendre le
photographe dit avoir découvert cette forme étrange 3186873&nav=0Ra6YSYr phénomène en photo alors qu’il res-
au développement du cliché. Cet ovni n'a pas une sentait le besoin de regarder par la
forme ordinaire, il est de forme irrégulière et deux fenêtre. Beaucoup plus rapides
petits satellites sont visibles sur sa droite. Il semble qu’un hélicoptère ou un avion, elles
trop gros pour être un objet lancé en l'air et trop régu- ont été vues par de nombreux habi-
lier pour être un défaut de la pellicule. On dirait tants d’Edimbourg.
presque une forme organique. Référence web : http://www.ufoca-
Référence web : sebook.com/scottishufo.html
http://www.coasttocoastam.com/gen/page880.html

T OP SECRET - 8
- Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal d

Témoignage
Une observation a été faite le 14 mars 2005 à 22h54, à hauteur de Raon l'Etape
(Vosges), Elle a retenu notre attention car elle a fait l’objet d’un témoignage en
gendarmerie, et elle nous donne un aperçu de l’accueil mitigé que les témoins
peuvent parfois rencontrer :
Plafond nuageux : 500 m
Temps : nuageux, mais avec des nuages légèrement espacés, avec lune assez
brillante et un vent léger.
Altitude de Raon l'Etape : 285 m
Altitude de mon observation : 350 m environ
Angle de vue : 15°
“Alors que je roulais sur la voie rapide (RN59) dans le sens Saint-Dié-des-
Vosges - Baccarat, à une vitesse d'environ 120 km/h, j'ai soudain aperçu dans le
ciel un point rouge . J'ai d'abord pensé à un avion de ligne. Puis le point est
devenu plus épais, j'ai alors cru que je me trouvais dans l'axe d'une météorite
traversant le ciel dans mon axe de vision. J'ai alors ralenti à 80 - 90 km/h. Puis
Observation lumineuse dans le Tennessee c'est alors que le “vaisseau” s'est mis à tourner sur lui-même à 150° environ
Cette photographie a été prise le 1er avril 2005 en fin de parallèlement au sol. J'ai donc pu voir entièrement le côté lumineux. Celui-ci, à
bras tendu (environ à 84 cm de mes yeux) faisait 5 cm. Pour se faire une idée de
journée. Le témoin a observé un cylindre étrange et lumi- sa proportion, sa largeur faisait 1 unité, sa longueur était de 7 unités.
neux traverser le ciel pendant 15 secondes. Les services Tout le côté était composé d'une rangée de carrés d'un intense rouge-orangé,
du contrôle aérien de la zone n’ont rien détecté d’anor- comme du fer rougi par la chaleur. Mais cela ne faisait pas mal aux yeux et ne
mal. libérait pas de rayonnement visible. Sa coque était d'un noir mat métallique.
Grâce à son mouvement sur place, la lueur de la Lune s'est reflétée sur sa
Référence web : coque, ce qui m'a permis de voir qu'il avait au moins deux côtés, deux arrêtes, et
http://www.coasttocoastam.com/gen/page889.html un dessous immense et plat, sans lumières. Mon observation a duré entre 15 et
20 secondes et je n'ai même pas pensé à m'arrêter, juste à beaucoup ralentir.
J'ai perdu l'appareil de vue à cause d'un talus surélevé.
Ma réaction était un mélange de peur intense, de perte de repères et d'une fasci-
nation certaine.
Lors de mon témoignage à la gendarmerie de Raon-l'Etape, j'ai remarqué que
dès que j'ai commencé à décrire mon observation, plusieurs gendarmes ont
tourné les yeux vers moi pour m'écouter. Ils m'ont spécifié qu'ils prenaient mon
témoignage au sérieux et ne mettaient pas ma bonne fois en doute. Mais quand
je suis revenu une deuxième fois pour mettre noir sur blanc mon observation, un
gendarme m'a dit que je leur faisais perdre leur temps avec des choses comme
celles-là et que le gendarme qui s'occupait de ma déposition avait des gardes à
vue à réaliser. Par conséquent il fallait faire vite ! Mais j'ai dû revenir une troisiè-
me fois encore pour terminer ma déposition et répondre à leurs questions. Ce
gendarme m'a dit que lui aussi en avait vu deux, mais qu’il n’avait pas témoigné
car les affaires de ce genre se terminent toujours en “affaires sans suites”.
Cependant, une enquête parallèle confirme qu'il y a eu plusieurs témoins du bolide
dans mon secteur. Entre 5 et 10 personnes”.
B.F

Le Réseau d'Investigations
sur les OVNIS

Ce groupe d'études est un orga-


nisme indépendant du Journal
de l'Ufologie, bien qu'il y soit
associé pour favoriser une diffu-
sion massive. R.I.O a été créé
dans le but de permettre une dif-
Etats Unis, les triangles sont toujours là !
fusion large et efficace. Le but
étant de rendre ACCESSIBLE l'in- Un triangle a été observé par plusieurs témoins le 9 février 2005 dans le Maryland. Selon
formation au plus grand nombre, l’un d’eux qui a ressenti un certain malaise en sa présence (il est ingénieur chez Lookeed
afin d'optimiser nos chances Martin), il était foncé, silencieux et se déplaçait lentement à environ 300 mètres au-dessus
d'obtenir des témoignages plus du sol. À cela s’ajoute de nombreuses observations dans l'Utah que certains appellent la
nombreux. rio@lejdu.com "Nouvelle zone 51". Nb : Le secteur Dugway est particulièrement actif et un site web lui est
même entièrement consacré.
Le réseau d'observation d'ovni du Michigan rapporte aussi une douzaine de cas d'atterrissages
Le journal et une cinquantaine d'observations par an dans l'état (ce qui le rend presque aussi actif que
de l’Ufologie le Nouveau Mexique).
http://www.lejdu.com/
Dans le Wisconsin les ovnis se succèdent depuis 40 ans et cela continue. C'est pour les
Pour recevoir toutes les news de habitants de Belleville, le meilleur endroit pour étudier le phénomène ovni, un endroit considéré
l'Ufologie, en français, au jour le
jour, inscrivez-vous sur la liste comme étant la capitale ufologique du monde. Il y a 17 ans, des ovnis ont été repérés dans
d e d i f f u s i o n U f o l e t t e r, e n Belleville pendant 3 mois consécutifs. La Première observation avait eu lieu le 16 janvier
envoyant un mail vide à cette 1987, quand un officier de police et un passager ont rapporté voir une lumière lumineuse planer
adresse : dans le secteur. Quant au Colorado, c'est selon le MUFON, un incubateur à ovni qui provo-
ufoletter-subscribe@domeus.fr quera un choc plus violent que le 11 septembre quand le gouvernement avouera contraint ou
forcé la vérité aux Américains !

T OP SECRET - 9
- Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal des observations - Le journal d

Un mystérieux halo glissant sous la mer


Cela s’est passé au large des côtes de Royan, et plus exactement à St Palais/S/Mer, en
juillet 1992. “Nous avons vu un halo lumineux remontant la “Grande Passe de l’Ouest” vers
23h30 / 23h45 suivant une direction Sud / Nord. La profondeur dans cette zone, à 100 mètres
de la plage, à marée haute, est de 33 mètres. Je pêchais avec mon père en surf-casting. Le
courant était fort, il y avait du vent, les algues étaient nombreuses. C’était une nuit noire
sans lune. Et puis tout à coup, le halo passa devant nous. Naïvement, j’ai relancé ma ligne
face au vent du large pour me rendre compte -même dans le noir- de la distance séparant
le halo de mon plomb grappin. Le halo était hors de portée.
Question : S’agissait-il d’un sous-marin ? -à cette distance de la côte ? -avec si peu de
Un drôle d'oiseau
profondeur ?
Un habitant de Détroit a été témoin du passa-
S’agissait-il d’un bathyscaphe civil (Comex) ? S’agissait-il de plongeurs-chasseurs (de
ge d’un objet volant insolite le 14 avril 2005. Il
nuit avec bouteilles ce qui est strictement interdit) groupés et munis de torches ?
était venu prendre des photographies au bord
Malheureusement, il n’y a pas de photo, pas de film. Juste notre mémoire visuelle, et le
d’un lac quand il prit ce cliché.
soulagement au fond de nous, d’avoir eu comme autres témoins un groupe de vacanciers
Il ignore ce qu'il a vraiment vu mais pense
anglais descendu de la falaise pour peut-être nous voir à l’oeuvre. Les anglais ont remarqué
avoir remarqué une flamme à l’arrière et une
aussi ce lent déplacement sous l’eau. Par la suite, nous avons parlé de ce phénomène à
petite voilure à l’avant.
des amis. Réponses revenant souvent : méduses luminescentes, banc de plancton ou de
Nb : Une certaine ressemblance avec un péli-
poissons de la même veine, ou encore grosse tortue luth portant des coquillages phospho-
can en vol peut être remarquée.
rescents sur sa carapace...etc. Non, c’était bien un halo régulier, un habitacle éclairé de l’in-
Référence web :
térieur comme par un spot ; un projecteur.
http://www.coasttocoastam.com/gen/page910.html
Mr T. Laurent Un de vos abonnés qui ne croit pas tout au sujet des ovnis.

Le Bigfoot est un animal propre


L’observation des Bigfoots aussi appelés
Sasquatchs est un phénomène récent. Il
démarre véritablement en 1967 par la célèbre
vidéo de Patterson qui montre un Bigfoot de
2m10 se déplaçant rapidement le long d’un
ruisseau. Cependant les premiers rapports
remontent au XVIIIème siècle.
Depuis de nombreuses photos ont été prises
au Canada et aux Etats Unis. Les dernières en
date nous révèle un scoop, les Bigfoots se bai-
gnent debout ! Cette photographie a été prise
en 1981 dans le marais de Castor, en
Californie. L’histoire ne dit pas si l’explorateur
a partagé le bain de la créature… Un ovni en forme de couronne en
Référence web : Argentine
http://www.coasttocoastam.com/gen/page914.html?theme Le 28 novembre 2004, un ovni "géant" a été
=light
photographié par Guillermo Martin à proximité
de Buenos Aires lors d’une randonnée en
montagne.
Pendant qu'il assistait à un cours d’alpinisme
Un disque volant sur Mars ? dans les montagnes du "Nevado De Cachi", il
Le 29 août 2004, Spirit a photographié un paysage dans a remarqué une étrange lumière de grande
lequel une petite anomalie s'est glissée. Au-dessus du cratère taille pendant quelques minutes et l’a prise
de Gussev un petit détail a attiré l’attention d'un internaute en photo. Le résultat va au-delà de ses espé-
qui observait les photos du site de la Nasa. Après avoir rances, car il pensait avoir eu un reflet dans
observé de plus près le cliché avec un logiciel spécialisé, il son objectif ou une anomalie sur son appareil
pense avoir découvert un objet plein dans l'atmosphère photo numérique.
!.Cette fois-ci il n’a pas écrit à la Nasa car lorsqu'il avait Il n'en est rien et après une première analyse
demandé à l’agence des explications sur de précédentes chromatographique, le cliché semble présenter
photos, elle lui avait répondu en supprimant les clichés de un grand intérêt. L'ovni semble disposer
son site ! d'une petite antenne à son sommet et des
Référence web : contours précis !
http://www.coasttocoastam.com/gen/page907.html?theme=light Référence web :
http://www.ufocasebook.com/nevadodecachi.html

T OP SECRET - 10
LES N EWS DE
L’INSOLITE
Sur les traces du troisième Bouddha de Bâmyân
Zemaryali Tarzi était à la tête d'une mission datent officiellement du IIIeme ou IVeme siècle, mais
archéologique qui a affirmé en 2001 l'existence les peintures ont pour la plupart été réalisées au
d'un troisième Bouddha dans la célèbre vallée de VIIeme siècle.
Bâmyân, au centre de l'Afghanistan. Une première campagne de fouilles menée par
De récentes découvertes ont confirmé l'existence Mr Tarzi pendant l'été 2002 avait dû être aban-
de ce troisième "bouddha couché" aux pieds des donnée en raison du harcèlement des militaires
deux autres géants de pierre réduits en poussière de la région. Ces fouilles devaient permettre de
en avril 2001 par les Talibans. Il ne reste prati- trouver des traces du monastère et d'identification
quement rien des deux statues des Bouddhas qui de la ville royale. Elles avaient clairement pour
avaient survécus aux invasions pendant un millé- objectif la découverte du Bouddha géant, mais
naire. Seules deux immenses cavités dans la ces fouilles avortées ont tout de même permis de
falaise subsistent en lieu et place de Sorkhbot mettre à jour des vestiges qui confirment à 100 %
(Statue rouge), le Bouddha mâle haut de 55 mètres, que nous sommes dans un ancien monastère
et Shah Mama (Mère des rois), le Bouddha au oriental.
visage féminin haut de 38 mètres. Aujourd'hui les fouilles ont été rebouchées, et
Dans la région, les habitants se souviennent tou- sont gardées en permanence depuis la fin des
jours de cette légende mentionnée dans les travaux. Autant vous dire que cette découverte a
écrits du pèlerin chinois Huan Tsang où il est fait suscité beaucoup de curiosité à la rédaction de
mention de son passage dans la vallée de Top Secret qui aurait aimé en savoir plus sur
Bâmyân au VIIème siècle après J.C. Selon celui-ci, cette Statue de 300 mètres (la hauteur de la tour
il y aurait un monastère souterrain à l'intérieur Eiffel ! ) au sein de la montagne …dont l'accès
duquel se trouve un Bouddha de plus de 300m était bouché par les deux géants détruits en 2001 !
couché sur son lit de mort. Entre ces statues, et Pourquoi une telle découverte reste-t-elle la
tout autour, un labyrinthe, des chambres de moines chasse gardée des militaires américains ?
et des sanctuaires ont été soigneusement creusés Sommes-nous vraiment devant des statues
dans la pierre. Les plafonds et les murs sont Bouddhistes ? Difficile à dire puisque les visages
lissés au torchis et recouverts de peintures où des deux géants abattus, avaient été lamenta-
figurent des scènes édifiantes. Les Bouddhas blement rabotés, il y a bien des siècles déjà !

Une explosion cosmique anodine ?


L'explosion cosmique qui "officiellement" eut lieu le 27 décembre aura-t-elle des conséquences sur notre vie ? Il est très probable que oui,
même si nous ne percevons pas encore ses effets :
“Le 27 décembre dernier, a été détecté un flash de lumière particulièrement puissant, le plus puissant que l'on ait jamais détecté (l'absorption
de l'équivalent de 300 millions de notre soleil par un gigantesque trou noir). Il provenait de l'autre côté de la galaxie et a duré plus d'un dixième
de seconde, ce qui est énorme pour ce type de phénomène. Ce flash proviendrait d’une explosion à la surface d'une étoile à neutrons exotique. Il
était plus fort en intensité qu'une lune pleine ou toute autre explosion similaire que l'on avait pu mesurer jusqu'à présent.
Cette explosion a renvoyé une lumière particulièrement brillante dans la gamme des rayons gamma. Ceux-ci sont très énergétiques et peuvent
provoquer une élévation non négligeable de la température des corps qu'ils rencontrent sur leur chemin. Une telle
explosion si proche et si puissante de nous à l'échelle de l'univers remet sur le tapis la question de l'influence
d'un tel flux de rayons gamma au niveau de l'atmosphère. Un tel phénomène a-t-il pu être responsable
des nombreuses extinctions de masse telles que celles qu'a connues la Terre il y a plusieurs centaines
de millions d'années ?
C'est un des scénarios possibles pour expliquer l'extinction des dinosaures : ils auraient été "grillés"
par des rayons gamma trop nombreux et trop énergétiques. De nombreuses analyses de cet
événement sont donc encore en cours.
La veille se produisait le terrible tsunami en Asie, et d'après un article publié dans le quotidien
Le Monde, le séisme a fait vaciller la Terre ! Les experts américains en géophysique affirment
que ce séisme de magnitude 9 a été si puissant qu'il a pu modifier l’inclinaison des pôles, et
modifié la carte d'Asie". On est en droit de se demander si ces évènements (explosion gamma et
tsunami) ne sont pas consécutifs l'un de l'autre dans les faits !

T OP SECRET - 13
- Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les

" VA G U E D ' O V N I S S U R
95.2"

Didier de Plaige produit


tous les mardis soir à
partir de 23h00 des
Didier De Plaige émissions de radio qui
concernent le phénomè-
ne Ovni et qui se terminent quand tout est Envie de casser de l'humain ?
dit ! "Destroy all Humans" c'est un nouveau jeu vidéo multi console qui va bientôt sortir
Ces émissions conduites de main de maître par Didier dans le monde entier. Le joueur incarnera un "gentil" Alien venu débarrasser la
et Alexandre sont rediffu- galaxie des méchants humains.
sées le matin entre 7h et Le joueur a été envoyé sur Terre pour préparer la grande invasion imminente de
14h sur le Net. "Radio Ici &
M a i n te n a n t ! " 9 5 . 2 F M ses frères de l'espace. Il pourra enlever les animaux, manipuler les hommes et
( P a r i s - I l e d e Fr a n c e ) . pratiquer des examens mentaux et médicaux sur ces cobayes... Que du bonheur !
Streaming 24h/24 : Référence web :
http://icietmainte-
nant.com http://www.destroyallhumans.thq.fr/
Alexandre
La vague d’ovni de la
Radio Ici et Maintenant,
c’est l’occasion de découvrir un auteur ou un cher-
cheur de l’impossible à qui vous pouvez poser des
questions en direct.

LES ÉMISSIONS SUR CÉDÉROM


DÉSORMAIS LES ÉMISSIONS SONT DISPONI-
BLES SUR CDROM AU FORMAT MP3 POUR PC &
CONSOLE DVD !
On implante gratis
Vous avez raté un auteur, vous voulez réécouter une
émission, ou vous ne captez pas la radio depuis votre Un bus appelé le "Chipmobile" va parcourir les Etats unis pour implanter des micro-
région. Ce n’est pas un problème. Vous pouvez vous puces RFID chez les premiers volontaires. Ils pourront ainsi toujours porter sur eux
procurer le CDROM de l’émission qui vous intéresse leur numéro de sécurité sociale, les coordonnées de leur compte en banque, leur
en le commandant directement à la radio. Vous pou-
vez choisir jusqu'à 3 émissions pour 1 seul CD au prix livret de famille, etc... Dans un futur proche, la vie deviendra difficile pour ceux qui
de 12 euros. Règlement à l'ordre de : ne seront pas implantés (remboursement de soins médicaux, commerce, etc) mais
en plus ils deviendront les "boulets" de la nouvelle génération d'implantés en ren-
R.I.M. - Ici & Maintenant ! dant leur gestion plus difficile. Et qu'arrivera-t-il si un jour un pirate informatique vole
8, rue Violet - 75015 Paris les informations de votre puce ? Ou la reprogramme pour vous donner une autre
identité ? L’avenir risque malheureusement de nous le dire...
VOICI LE “TOPSECRET 10” DES 10 ÉMISSIONS que Référence web :
nous vous recommandons http://www.adsx.com/prodservpart/verichip.html

1/ Jean-M Marc ROEDER - “La Propulsion des


ovnis"
2/ Jean-M Marc ROEDER - “L'arme ultime du Les Lone Gunmen de retour
Les Lone Gunmen sont ces curieux per-
IIIe Reich - Les nazis & l'antigravitation”
sonnages apparus dans X Files pour
3/ Jean-M Marc ROEDER - “Le dossier du B2
"tuyauter" Mulder et Scully. Forts de leur
Spirit, les armes secrètes et l'antigravité”
popularité, ils ont eu leur propre série
4/ Nenki (François Pierre) - “Histoire de
en 13 épisodes. Cette série était-elle
l'Humanité & Conspiration” trop pertinente ? (voir TOP SECRET
5/ Paul ROUELLE - “Rennes-le-Château. n°10) Car sa diffusion avait commencé
Une histoire d’Apocalypse” à la télévision mais elle fut stoppée aux
6/ P ierre B EAKE & X avier C OLIN - “Les Etats Unis pour raison "d'échec com-
Affaires du Col de Vence” mercial" selon les sources officielles.
7/ G ildas B OURDAIS -“l'enquète du Dr. Elle n'a pas non plus été diffusée en France, et pour cause, dans le pilote de la
Roger K. LEIR sur le crash de Varginha”. série diffusé aux Etats Unis en mars 2001 des terroristes prenaient le contrôle à
8/ Christel Seval - “Ummo, un Dieu venu distance d'un avion à l'aide d'une puce embarquée pour le télécommander dans
les tours du World Trade center !
d'ailleurs”.
NB : Quand on pense que pour sa défense, la C.I.A dira plus tard "Personne ne
9/ Jean-M Marc ROEDER et Roch SAÜQUERE :
pouvait imaginer un tel scénario".
“Mars : Nouveaux dossiers noirs”
Il semble que quatre ans après les attentats, cette série ne soit plus taboue car
10/ R oger S ABBAH - Les Secrets de la
elle sortira en coffret DVD en mars 2005.
Bible. Référence web :
http://amp2005.blog.lemonde.fr/amp2005/2005/03/une_explosion_c.html

T OP SECRET - 14
news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news de l’insolite - Les news

Urville
Gilles Tréhin est un autiste de 32 ans qui vit à côté de Nice. Il dessine depuis l'âge de sept ans et a toujours été passionné de grandes villes et d'a-
vions. Depuis vingt ans, il ne cesse de dessiner Urville, une cité de 11 millions d’habitants située au large de Cannes qu’il a inventée de toute
pièce. Ce nom est venu de "Dumont d'Urville", le nom d'une base scientifique dans un territoire français de l'Antarctique. Grâce à ses dons excep-
tionnels en arithmétique, en musique, en langues, et en dessin, Gilles a dessiné à main levée des centaines de vues d'Urville et en a écrit la des-
cription historique, géographique, culturelle et économique.
Gilles Tréhin a imaginé la vie de tous les habitants, dont il connaît les moindres détails. Il connaît aussi la date de fabrication de tous les bâtiments,
les horaires de bus, d’avions et la date des conseils municipaux... Il se lève tous les matins vers six heures et dessine ensuite entre dix et douze
heures chaque jour par plage de quatre à cinq heures. Il a donc créé de toute pièce cette ville imaginaire d’une extraordinaire complexité.
Dans le domaine des génies, Kim Peel, l'homme qui a inspiré le personnage de Rain Man (53 ans), est considéré comme un "méga-savant" dans
environ 15 disciplines, allant de l'histoire à la littérature en passant par le calcul mental, les sports, la musique et les dates. Cependant, dans le
même temps, il est handicapé dans la vie de tous les jours et incapable de s'habiller tout seul. Les médecins ne comprennent toujours pas vrai-
ment ce qu’est l’autisme... les capacités d’un cerveau humain ont des ressources insoupçonnables !

Anomalie polaire sur


Saturne
Le 8 février 2005, la
revue en ligne
Science et Avenir
analysait une image
de Saturne fournie par
la NASA/JPL-G et obtenue
avec le télescope terrestre La saison 2005 des crop circles a démarré !
Keck. Les astronomes ont découvert un phénomène climatique Le premier cercle Européen vient d’arriver aux Pays-Bas (à Hoeven, un site
encore inconnu dans le système solaire, un vortex chaud au qui a déjà connu de nombreuses formations) sous la forme d’une paire de
niveau des pôles. Ces curiosités, similaires à celles qui se for- cercles dans l'herbe. Le plus grand cercle a un diamètre d'environ 8 mètres
ment dans la stratosphère terrestre au-dessus de l’Antarctique et et le petite mesure environ 2 mètres.
de l’Arctique, attendent des observations complémentaires de La saison commence souvent timidement dans de hautes herbes ou dans
Cassini pour être expliquées (ce qui sera fait en mars 2005 avec les champs de colza, les blés n’étant pas assez grands pour y abriter des
son spectromètre à infrarouge CIRS). cercles. Le point culminant se fera en juillet-août, juste avant les moissons
Sur Saturne, ce vortex est plus chaud que l’environnement, ce de septembre et octobre.
qui pousse les astronomes à penser que des particules de la Référence web : http://www.dcca.nl/2005/hoeven/hoev-nl.htm
stratosphère pourraient emprisonner la lumière du soleil, mais
sans aucune certitude.
Référence web :
http://archquo.nouvelobs.com/cgi/articles_sea?ad=sci_20050204.OBS7981.h
tml&host=http://permanent.sciencesetavenir.com/

D’énormes vaisseaux sont-ils partout autour de Saturne et du soleil ?


Les photographies de structures inconnues de toutes tailles autour des anneaux de Saturne étaient déjà nombreuses et il
semble que l’on peut les apercevoir aussi autour du soleil. On a tenté d’expliquer ces phénomènes par des capteurs CCD non
appropriés à ce genre de clichés, mais pourquoi les utilise-t-on, si leur but est justement de réaliser des photographies fidèles
du soleil ?
Cet objet non identifié a été découvert autour de la couronne solaire le 30 janvier 1996. En 1998, sur la radio de Alan
Handlemann de Greenville (Caroline du Sud) était présenté une entrevue avec un scientifique de la NASA, le Dr Bergrun, où il
avait présenté son livre, "The Ring-Makers of Saturn".
Le Dr Bergrun révélait que la NASA avait reçu des photos de la sonde Voyager montrant les anneaux de Saturne où l'on pou-
vait voir trois engins en forme de cigare. La taille de l'un de ces engins était estimée à celle de la Terre. Quand on lui a
demandé pourquoi il n'avait pas obtenu d'images de la Nasa auparavant, le Dr Bergrun a répondu qu'ils avaient tendance à
les cacher.
Selon lui, les anneaux de Saturne cachaient plusieurs autres engins mais ces clichés étaient assujettis à l’acte de 1958 sur la
publication des photos et des données provenant de l'espace, qui ne permettent de communiquer que les informations qui ne
présentent pas une menace pour la Terre. Un engin de cette taille serait donc considéré comme une menace, et on lui attribuerait
une grande puissance militaire. Il serait selon lui traité dans les "budgets cachés” des agences militaires de renseignement. Le Dr Bergrun ajouta
même que l’on pouvait voir des hublots sur le côté de ces énormes engins en forme de cigare et qu’ils étaient assez grands pour supporter une
civilisation entière !
Référence : http://www.greatdreams.com/sunstuff.htm
T OP SECRET - 15
E X P E R I E N C E S ...TEMOIGNAGES...REFLEXIONS
LE R ENDEZ-VV OUS D ES L ECTEURS
Toujours de plus en plus de courriers, et de réflexions captivantes. Dilemme, nous n’avons pas assez de
place pour tout passer. Pour des raisons techniques, sachez que nous donnons -sauf rares exceptions-
priorité aux courriers dactylographiés plutôt que manuscrits. Écrivez-nous, adressez une disquette, un
cédérom à : Eden Edition - 8, rue Pierre et Marie Curie - 32600 L’Isle Jourdain. Email : roch@topsecret.fr
Signe de la main Si ces étranges ovnis sont issus d’une technologie Avertissement :
Bonsoir, je vous écris pour vous informer de ma sur- humaine, pourquoi perdent-ils leur temps à observer Cette rubrique présente un échantillon de témoignages,
prise lors de la diffusion de l'émission "le droit de une agglomération à l’aide d’une sphère d’obser- d’expériences, et de réflexions que nous recevons de la
savoir" car vers la fin du reportage sur le prince vation ?... part de nos lecteurs. Nous tenions à réserver un espace
Charles ; Il apparaît à l'écran descendant des mar- Pourquoi les USA essaieraient-ils leur technologie au- de liberté d’expression à tous les passionnés de mystère.
ches en compagnie de Camilla Parkers Bowles en dessus de la Belgique ? Je pense cependant comme Cependant, ne perdons pas de vue que ces courriers ne
faisant un signe de la main droite. (index et auricu- l’auteur, que les Américains maîtrisent déjà l’antigra- sont absolument pas représentatifs d’une quelconque
vité, mais en ce qui concerne la vague Belge je opinion de la rédaction.
laire levés, et majeur et annulaire pliés) similaire-
ment à la page 61 du n° 17 (Mme Schwarzenegger) pense, comme d’ailleurs la SOBEP, qu’elle était d’ori-
gine extraterrestre. dans une superstition emprunte de croyances qui
et à la page 60 du N°18 ( G.W. Bush).
FP (94) abaissent l'esprit au lieu de l'élever ; notre démarche
Vous souhaitant bonne réception de ce mail ;
qui consiste à ouvrir les portes et non à nous cloîtrer
Merci
Parano ; parano et demie... dans une intolérance sectaire ; cette démarche qui
Mickaël L. (56)
En lisant votre magazine depuis plusieurs numéros vise à ouvrir les yeux des lecteurs sans rien imposer,
qui tend à émanciper, à désinhiber la pensée de cha-
Vague Belge je ne peux m'empêcher de vous livrer les quelques
réflexions suivantes : je sais bien que votre mag est cun, et à encourager les libres penseurs, nous paraît
Bonjour,
une des bibles des “conspirationnistes”, mais j'ai cou- très proche des préoccupations de votre courrier.
J'avais été témoin du vol stationnaire du fameux tri-
tume de dire qu'à conspiration, conspiration et En ce qui concerne le flou des anomalies de la Nasa,
angle en juillet 1990 dans un silence total, sans vent,
demie : c'est à dire n'y a-t-il pas non plus manipula- nous nous expliquons suffisamment dans nos édito-
dans la nuit près de l'autoroute de Namur.
tion à vouloir voir de la conspiration partout ? riaux ainsi que dans le TOP SECRET N°11 page 13.
Les Trois phares éclairaient la campagne comme un
Pourquoi voir absolument une intelligence maligne En ce qui concerne la photo de la page 24 dans TOP
stade de football...Ceci dit j'avais arrêté mon véhicule
derrière ce qui peut être aussi une authentique écu- SECRET N°18, abusé sans doute par certains qui
exactement sous l'objet qui s'est tout de suite su
rie d'Augias ou une communication bordélique, fut- prennent leurs rêves pour des réalités, vous dites :
observé... Les phares s'étaient éteints brusquement
elle la NASA ? Puisque la NASA est si intelligente “on a amplement démontré dans l'histoire de l'ufolo-
et l'objet avait redémarré très lentement en imitant
croyez-vous franchement qu'elle laisserait filtrer aux gie qu'elle était truquée”. Je pense que vous serez
les signalisations d'un avion de ligne normal, et ce
magazines (encore moins le vôtre) la moindre photo heureux d’apprendre que c’est totalement faux.
toujours dans un silence absolu...
ambiguë ? Il est amplement prouvée en psychologie Il n’existe à ce jour aucune preuve de truquage de
Pourtant j'ai eu la sensation très nette d'avoir affaire
que les hommes ont tendance à “anthropomorphiser” cette photo. Au contraire, le 3 octobre 1954 au cours
à un engin secret humain, américain en cette veille
toutes les formes ambiguës. C'est ainsi que le cerveau d'une conférence le verdict de la F.A.B (Force aérien-
de première guerre du Golfe. C'est pourquoi j'ai tou-
humain fonctionne. Quand on voit le flou artistique ne Brésilienne) tombe après deux années d’enquête
jours tenu à connaître la vérité à ce sujet
dans lequel est interprétée la quasi-intégralité des et une analyse poussée d’après négatifs. Que dit la
Amicalement
photos spatiales comment oser honnêtement passer F.A.B ? Les photos des deux journalistes prises à
Michel M (Belgique)
à côté de cette interprétation ? (Dieu sait qu'il m'a Barra da Tijuca en 1952 sont authentiques ! Faut-il
préférer les versions tardives des sceptiques (1981)
Signe de la main et vague Belge fallu souvent beaucoup d'imagination pour voir dans
les formes de vos photos ce qui y était légendé). Je qui ont fait main basse sur tout un pan de l’ufologie,
Bonjour,
m'étonne également de cette caractéristique récur- et qui, sans avoir eu les négatifs originaux en main,
Je vous adresse une photo de l'ex-président Bill
rente de votre journal (mais il est vrai que c'est son remettent en cause les photos à cause d’un jeu
Clinton faisant le signe du diable !
fond de commerce) de prendre les hypothèses fan- d’ombre qui leur paraît divergeant.
tastiques avant d'envisager les hypothèses triviales. En ce cas précis, nous n'adhèrons pas à l’interpréta-
Dans le dernier numéro, vous vous étonnez qu'on ne tion des “ufologues sceptiques”. Que ne remettent-
retrouve plus du tout les mêmes formes sur les ils en doute dans ce cas, et avec autant de convic-
photos de Cydonia (Mars) avec des résolutions plus tion, certaines photos des missions Apollo dont les
précises, mais vous êtes-vous posé la question sur la ombres posent tout autant, si ce n’est plus de pro-
présence de vents, voire de tempêtes sur Mars de blème encore... Faut-il suivre la conclusion de ceux
nature à changer très rapidement les reliefs, tout qui braillent aujourd’hui le plus fort ?
Investiture de Bill Clinton en 1992, simplement ? et j'en passe et des meilleures… Le choix de cette photo était donc une belle occasion
tout comme Bush, il fait un signe Sur les ovnis même topo : si globalement on peut de rappeler à tous notre totale indépendance
bien distinct qui évoque la soumis- accepter l'idée qu'il se passe des manifestations non d'esprit, en dépit des petites pressions, des calom-
humaines dans l'atmosphère terrestre, représenter nies, des incompréhensions, et des petites tentatives
sion à Lucifer (?)
comme authentique en page 24 une photo de sou- de chantage que nous subissons parfois de la part
coupe volante dont on a amplement démontré dans de ceux qui pensent détenir la seule vérité et ne tolè-
Je souhaite également vous donner mon avis sur
l'histoire de l'ufologie qu'elle était truquée (ne serait- rent pas que d’autres posent des questions qui ne
l’article concernant le “TRV 3” Astra de Jean-Marc
ce qu'en comparant la position des ombres sur la vont pas dans leur sens. La différence entre eux et
Roeder. J’ai beaucoup d’estime pour cet auteur.
soucoupe avec le reste de l'environnement) , n'est- nous, c'est que nous cherchons à approcher la véri-
Néanmoins, ayant suivi le dossier Belge de la Vague
elle pas une manipulation caractérisée ? té, sans imaginer une seconde sérieusement que
d’Ovnis Triangulaire des années 1989-1991, je me
Robin de Marignane nous pourrions un jour la détenir complètement.
permets de citer un cas sous forme d’illustration :
RS
La Rédaction : Nous vous remercions de ces
réflexions qui entrent en résonance avec les ques-
tions que nous nous posons chaque jour dans un
PETITES ANNONCES
souci d'authenticité, de qualité, de recul, voire de
froideur face aux évènements. C’est d’ailleurs parce
que nous nous posons toutes ces questions que COUPURE DE PRESSE
nous avons placé une Mise en Garde d’usage en La rédaction de TOP SECRET recherche
début de magazine. C’est aussi pourquoi nous n’hé-
sitons pas à répéter ces mises en garde en début des coupures de presse insolites. Si vous
d’article lorsque cela nous paraît nécessaire. rencontrez ce type d'information étrange, le
Nous savons que la ligne éditoriale en “Puzzle” de récit d’un fait sortant de l’ordinaire, merci
TOP SECRET est, sinon unique, du moins très origi-
nale, et donc pas toujours facile à comprendre. Elle de nous faire parvenir la brève ou une
demande en tout cas une grande attention de la part photocopie à :
de nos lecteurs. Notre démarche qui consiste à envi-
sager des pistes exotiques méprisées par la science Eden Edition - Roch Saüquere
officielle, sans pour autant sombrer dans le sensa- 8, rue Pierre et Marie Curie
tionnel ; à donner la parole à des chercheurs toute
tendance confondue, tout en veillant à ne pas entre-
32600 L'Isle Jourdain.
tenir le lecteur dans une fascination malsaine, ou Tel : 05 62 07 38 57
E X P E R I E N C E S ...TEMOIGNAGES...REFLEXIONS
Chemtrails ShivaPurana, il est énoncé les ages de l'humanité,
ANONYME
Bonjour, avez- age de Cristal, de Fer, etc., croyances et mythes Que savez-vous de la base américaine opérationnelle
vous d’autres anciens y sont résumés jusqu'à la façon dont les pro- ultra secrète implantée depuis 1972 côté italien (la mada-
informations en portions sont à respecter dans l'élaboration du Linga, lena) près de la Corse ? Une forte pollution nucléaire arti-
ce qui concerne le signe de la dévotion au Dieu des dieux, Shiva !
ficielle a été relevée dans les fonds marins ! Attention
les “chemtrails” Dans l'âge du KaliJuga où nous vivons, il est recom-
sujet très sensible ! Est-ce la raison des nombreuses obs-
car dans mon mandé de se concentrer sur un Linga de Terre, mais
ervations d’ovnis depuis 72 parait-il, dans le secteur ?
secteur (sud de dans un âge précédent, le Linga devait être de cris-
Tours) j’ai obs- tal. Le fait le plus intriguant est une découverte dans
e r v é d e s un haut lieu de l'Inde touristique : Mahäbalipuram. par rapport à l'angle d'observation (altitude : 20 000
quadrillages Sur la côte Est, entre Madras et Pondichéry. La tra- m tout au plus dès son apparition). J'ai pu observer,
fa i t s p a r d e s duction française est : La cité du grand sacrifice. On grâce aux jumelles dans ma boîte à gants, trois peti-
avions depuis y trouve de magnifiques roches sculptées et gra- tes barres lumineuses formant un halo de lumière
environ 2 ou 3 vées, mais mon intérêt s'est plutôt porté sur le petit blanche ; la barre centrale plus grande que les deux
ans. Je me "Temple du Rivage", très usé à l'Est, vers l'océan, là autres. Cet objet est resté en lévitation pendant 20
demande si ces où se tient un ancien Linga, un gros cristal sombre secondes au moins puis s'est déplacé verticalement,
Quadrillage de chemtrails a dessiné une trajectoire courbe convexe en mar-
petites épidé- de plus d'un mètre de haut cassé à mi-hauteur. Il
observés dans la région quant un temps de pose à mi-parcours ; idem à la fin
mies que nous faut le voir au lever du Soleil, quand celui-ci se reflè-
de Toulouse. constatons te sur la surface du Cristal tourné vers l'Est. J'ai de cette courbe avant de s'élever bien plus haut, se
(gastro-entérite, drôles de rhumes avec maux de appris dans les propriétés des minéraux que le cristal confondant avec les étoiles avant de disparaître dans
gorge persistants, etc) et qui atteignent certaines de quartz était à son origine toujours "Blanc", le lointain. Le 16 juillet, je me rends à la tour de
zones bien délimitées sont le fait de ces nuages ou transparent, mais qu'il brunit lorsqu'il est exposé à contrôle de la BAN(Base Aéronavale) de Hyères pour
sont des coïncidences ? Ce serait effrayant. des radiations. Qu'en est-il donc de ce cristal de leur demander s'ils avaient intercepté quelque chose
Evelyne S. Mahäbalipuram ? Qui peut analyser le taux de radia- d'anormal sur leur radar ; réponse négative car leur
tions qu'il a subi et en déterminer l’époque ? Mais la champ de contrôle se situe dans un espace aérien
Mahäbalipuram question la plus importante qu'il faut se poser au avoisinant les 6000m d'altitude. Ils m'ont conseillé
Je m'intéresse aux ovnis depuis 1984, la nuit du 22 sujet de ce "Meta Cristal" n'est-elle pas : comment d'aller faire une main courante à la gendarmerie
août, date à laquelle ils sont venus me voir, par acci- est-il arrivé là, vu que les concrétions de Meta nationale de Hyères, ce que je fis. Trois semaines
dent, par curiosité, par erreur, par Toutatis le ciel Cristaux se situent sur d'autres continents ? plus tard, le commandant de brigade me reçoit et
m'est tombé sur la tête… C'est pourquoi je m'inté- Hélas, après le Tsunami, le cristal est-il encore là ? me répond qu'à leur niveau ils n'avaient aucune
resse à votre magazine et l'espace de communica- Shambo information à me donner. Avant la fin de notre
tion qu'il offre. Un évènement vient de me rappeler à conversation, je lui demande quelle était la fonction
cette conscience de communication en dehors des Rectificatif des antennes paraboliques situées au sommet du
chemins de l'information télécommandée, c'était Bonjour, Mont Coudon à près de 700m d'altitude (en ZMS
dans la soirée du dimanche 13 février 2005… Il était Dans le numéro 18 de Top Secret, que je prends tou- pour zone militaire sensible) dominant la zone com-
environ 18 h 45 et je quittais la maison d'un ami. En jours avec beaucoup de plaisir, en page 15, un article merciale de Grand Var Est près de Toulon. Il m'a
remontant le canyon de la Siagne, en direction de St- en date du 07/09/04 est mentionné, concernant répondu qu'ils y faisaient de la radio surveillance...
Cézaire, suivant de loin (2 à 300 mètres) deux autres l'apparition d'un mystérieux singe dans notre dépar- Né a Toulon, j'ai habité 4 ans (de 1987 à 1991) à une
voitures, je vis dans le ciel, comme je suppose les tement de Drôme. Je suis à Montélimar, et Saou centaine de mètres de la Délégation Générale pour
conducteurs et passagers des deux autres voitures, n'est qu'à 20 km de notre ville. Il convient de préci- l'Armement pas loin de la tour royale dans le quartier
trois étoiles qui brillaient énormément. L'une étince- ser que, dans les éditions suivantes du Dauphiné du Mourillon ; âgé alors de 13 ans, j'ai vu en été,
lait comme vingt fois Vénus, et à droite, il y en avait Libéré, et de La Tribune de Montélimar, le témoin de tard dans la nuit, un objet sombre révélant une
deux autres, l'une au-dessus de l'autre, d'éclat simi- cette affaire, un restaurateur local, a avoué la super- forme conique de par ses lumières rouges descendre
laire égal à 10 fois Vénus. Je m'arrêtais et au bout de cherie, montée de toutes pièces par sa famille et lui- derrière le site de la DGA. À l'époque je me doutais
quelques dizaines de secondes, je vis l'étoile du haut même. Si j'avais pu penser que cette affaire serait qu'il ne s'agissait nullement d'un hélicoptère, d'un
à droite s'éteindre en laissant une lueur orangée mentionnée dans votre journal, j'aurais gardé les drone classique ou autres ballons météorologiques.
fugace avant de disparaître, puis l'étoile au-dessous articles de l'aveu. Malheureusement, ce n'est pas le Militaire sous contrat, je vous remercie de l'intérêt
fit de même. La plus brillante resta encore quelques cas. Mais il reste important de rétablir toute vérité. que vous accorderez à mes déclarations.
secondes et se mit à diminuer en restant une étoile. Michel M. (26) Gerald
Si d'autres personnes ont observé ce phénomène du
dimanche 13 février 2005, qu'ils contactent le maga- Election du Pape Benoit 16 Ligne rouge
zine, juste pour confirmer, merci. Il s’agit d’une élection pour le moins troublante, car Lors d'une visite au Parlement Européen de
Je voudrais joindre à ce courrier, un court article sur ce pape est né en Bavière, en Allemagne, à mettre Strasbourg, en mars (2005) dernier, j'ai découvert
"L'Inde ancienne". Je vous joins aussi des diapos en parallèle avec l’ordre des Illuminés de Bavière une ligne au sol me faisant en tout point penser à la
prises en 1990. dont la société secrète “Skull and Bones” est issue. ligne jaune de Disneyland-Paris évoquée dans TOP
L'Inde des Grands Anciens À noter que le Nouvel Ordre Mondial fut officielle- SECRET n°12. Cette ligne de 4 à 5 cm de large n'est
Votre article du n°16 de TOP SECRET et la théorie ment annoncé dès 1979 par l’ex-président Valéry pas peinte mais incrustée dans le sol. Comme sa
sur les VIMANAS et les armes que leur technologie Giscard d’Estaing et que celui-ci est farouchement consœur de Disneyland-Paris, elle traverse les obsta-
de déplacement dans le temps et l'espace transpor- opposé à l’entrée de la Turquie dans l’Europe, posi- cles sans les contourner. Elle prend naissance dans le
tent est très intéressant. Au cours de sept voyages tion que partage le pape actuel. Enfin, il n’est pas poste de contrôle, puis se dirige vers la gauche du
en Inde en étudiant leurs civilisations, j'ai été amené inutile de préciser que le groupe “Bilderberg” né en portail d'entrée de la cour intérieure sans respecter
à connaître leurs textes et trouver des indices 1954 et ce, grâce au soutien des “Skull and Bones”, la symétrie et sans être rectiligne ; elle passe entre
archéologiques allant dans le sens de votre théorie. va tenir sa réunion annuelle en mai 2005 à Munich, chacun des 10 mâts porte-drapeaux du côté gauche,
C'est dans le Siva Purana qu'est contée l'intervention capitale de la Bavière. (CQFD) au lieu de passer entre les 2 rangées de mâts ; elle
entre Brama et Robert M. traverse la cour et repart vers la droite pour atteindre
Vishnu de Siva qui le milieu exact de cette cour elliptique où on a placé
les arrête alors qu'ils Témoignage une grosse sphère de verre opaque faisant penser à
sont prêts à s'en- Dans la nuit du Mercredi 14 juillet 2004... une planète. La ligne rouge continue et pénètre par
voyer l'un sur l'autre Ce soir-là, j'ai décidé de prendre ma voiture afin le portail principal de l'édifice, le traverse. Le reste du
des armes si puis- d'assister à la fête nationale depuis le sommet du bâtiment est interdit au public…
santes "qu'elles peu- Mont Caume à près de 800 mètres d'altitude. Gilles T.
vent détruire le Dominant le littoral et la rade de Toulon, il y régnait
monde." D'autre un vent forci et froid. Le feu d'artifice était retardé
part, l'auteur de d'une bonne demi-heure de part les conditions cli-
votre article parle de matiques à ce moment-là. Aux alentours de 23h la
surfaces de roches fête est lancée. Chaque personne était concentrée
qui semblent avoir sur les feux d'artifices de Hyères, Toulon, Sanary et
été fondues, cela se Bandol. Mal couvert, je décidais de rentrer dans ma
constate sur certains voiture cinq minutes avant la fin. J'ai alors vu appa-
temples d' Hampi, raître un objet lumineux à la façon d'un phare côtier
l'ancienne cité à la verticale de salon de Provence (secteur Nord
r e n o m m é e Ouest dans le 330 MAGNETIQUE) ; j'ai pu confirmer
Vijayanagar au XVIe mes observations en appliquant des règles basiques
Le reflet du
siècle. Dans le de trigonométrie, évaluant l'altitude et la distance La ligne rouge du parlement de
soleil levant
Strasbourg se dirige vers la sphère.
dans le cristal
du petit “temple
du rivage”
E X P E R I E N C E S ...TEMOIGNAGES...REFLEXIONS
LA REVUE DE PRESSE DES LECTEURS
Midi Libre du 20 avril 2005 Sud Ouest avril 1998
Le Dauphiné libéré. 18//04/05

Le Dauphiné 26/12/04

Sud Ouest 1996 Le Dauphiné 27/12/04

Le Dauphiné 26/12/04

Paris Normandie. Le 13/04/05

Sud Ouest avril 1998

Sud Ouest le 16 mars 1998.


DÉCOUVREZ L’ENVERS DU DÉCOR

U M É R O!
U N S EUL N
Q U E Z PLUS
NE MAN

"- Je suis fatigué patron. Fatigué de devoir courir les routes


et d'être seul comme un moine sous la pluie ; fatigué de pas
avoir un ami pour parler, pour dire où on va, d'où on vient et
pourquoi. Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se
battre les uns contre les autres ; je suis fatigué de toute la
peine et la souffrance que je sens dans le monde. Y'en a
trop. C'est comme des bouts de verres dans ma tête. Tout le
temps patron. Vous comprenez?
-Oui John. Oui je crois."
La ligne verte

ABONNEZ-VOUS
COUPON D’ABONNEMENT AU MAGAZINE PAPIER OU/ET AU CÉDÉROM

MON ABONNEMENT À TOP SECRET COMMENCE AVEC LE N°20


J’habite les DOM TOM, j’ajoute (pour chaque année d’abonnement) : 12 euros de participation aux frais de Port.
(17 euros CEE hors France). (20 euros autres pays)

Je souhaite m’abonner au magazine papier seul pour 1 an et 6 numéros : 36 euros. Règlement d’un montant de............ euros
Je m’abonne pour 2 ans et 12 numéros : 69 euros (Prix valables pour la France) à l’ordre d’Eden Edition.
correspondante
Cochez l’étoile

‰Par chèque.
Je m’abonne aussi au cédérom (PC) pour 1 an et 6 CDrom, et j’ajoute 37 euros. ‰ Carte bancaire (CB, Visa, Eurocard, Mastercard)
Je m’abonne au cédérom pour 2 ans et 12 CDrom, j’ajoute 72 euros. (Prix pour la France)
N° de carte : l l l l
Date d’expiration : l l Signatures :
Je continue de me procurer le magazine papier chez mon marchand de journaux et
je m’abonne uniquement au cédérom (PC) pour 1 an et 6 CDrom : 37 euros.
Je m’abonne uniquement au CDrom(PC) pour 2 ans et 12 CDrom : 72 euros. NOM : ............................................................
(Prix valables pour la France) PRENOM : .....................................................
ADRESSE : ...................................................
CODE POSTAL : ...........................................
VILLE : ..........................................................
TEL (facultatif) : ..................................................

BULLETIN D’ABONNEMENT À RETOURNER AVEC VOTRE RÈGLEMENT À :


ROCH SAÜQUERE - EDEN EDITION - 8, RUE PIERRE ET MARIE CURIE - 32600 L’ISLE JOURDAIN
T OP SECRET - 19
LE
CRrom
TOP SECRET N°19
PC VENDUS SÉPARÉMENT DU MAGAZINE
CDROM
DISPONIBLES À LA COMMANDE :
LORSQUE VOUS RECEVREZ LE CÉDÉROM, DÉCOUPEZ LA JAQUETTE EN SUIVANT LES POINTILLÉS

N°5, N°6, N°7, N°8, N°9, N°10, N°11,


N°12, N°13, N°15, N°16,
N°17, N°18, N°19 TARIFS
1 CDrom
CDrom
POUR TOUTE COMMANDE 9 euros
euros
AU - DELÀ DE 6 CÉDÉROMS 2 CDrom
CDrom
AJOUTEZ 6,5 EUROS PAR 16 euros
euros
CD ROM 3 CDrom
CDrom
ATTENTION LA COMMANDE 23 euros
euros
DU CÉDÉROM DU TOP 4 CDrom
CDrom
SECRET SPECIAL 28 euros
euros
(N°14) NE PEUT PAS ÊTRE 5 CDrom
CDrom
JOINTE AUX AUTRES . 33 euros
euros
S E REPORTER PAGE 12.
12. 6 CDrom
CDrom
37 euros
euros

COUPON DE COMMANDE DES CÉDÉROMS PC

Je souhaite recevoir le(s) CDrom PC n° : ... ... ...


... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...
Règlement d’un montant de............ euros
à l’ordre d’Eden Edition.
‰Par chèque.
‰ Carte bancaire (CB, Visa, Eurocard, Mastercard)
N° de carte : l l l l
Date d’expiration : l l Signatures :

NOM : ............................................................
PRENOM : .....................................................
ADRESSE : ...................................................
CODE POSTAL : ...........................................
VILLE : ..........................................................
FRAIS DE PORT OFFERTS ! BULLETIN À RETOURNER AVEC VOTRE RÈGLEMENT À :
TEL (facultatif) : ..................................................
ROCH SAÜQUERE - EDEN EDITION - 8, RUE PIERRE ET MARIE CURIE - 32600 L’ISLE JOURDAIN

CDROM PC DOUBLE CLICK SUR L’ICÔNE DU CDROM

TOP SECRET N°19


CONFIGURATION MINIMUM PUIS OUVREZ LE FICHIER LISEZ-MOI.TXT
WIN 98. PENTIUM 133
64MO RAM

QUELQUES UNES DES VIDÉOS DISPONIBLES SUR CE CÉDÉROM


TOP SECRET N°19

LE MONDE NE SERA PLUS JAMAIS LE MÊME LORSQUE VOUS AUREZ OUVERT LES DOSSIERS “TOP SECRET”
LES BANQUES
référendum

DISENT “OUI”
À L’EUROPE
l’occasion de ce référendum sur la constitution européenne, alors que cer-

À tains hommes politiques ont fait toute leur campagne en mettant en opposi-
tion les concepts d’“Europe des Banques” et “Europe des Peuples”, le
moment est venu de vous révéler -en le pointant du doigt- un aspect particulière-
ment trouble de cette adhésion des banques à l’Union Européenne.
Savez-vous que les lignes sur tous les Ce serait un moyen ultime de démasquer À l’origine, bien avant l’écriture, la “signature”
chèques sont en réalité constituées de lettres l’imposture. Cependant, comme pour ces était une simple goutte de sang, élément
microscopiques, composant deux phrases ? lignes d’écriture, il faut regarder au-delà des magique par excellence, qui liait le “signa-
Savez-vous que ce texte caché est commun à apparences. Dans la tradition ésotérique, il taire” à son engagement. Le “sang” fut bien-
toutes les banques et qu’il concerne l'Europe ? est dit que les “maîtres du monde” ont toute tôt remplacé par le “sceau” apposé sur de la
Ainsi en scannant un chèque, vous pourrez liberté d’action sur la terre ; tout pouvoir sur cire rouge-vif. Aujourd’hui, la signature de
lire le message suivant : LEUROPENESEFERA- les hommes, du moment qu’ils respectent le chacun d’entre nous porte en elle la même
PASDUNCOUPNIDANSUNECONSTRUCTION- libre arbitre. Dans cette perspective, le mes- magie potentielle que recelait le sang auquel
DENSEMBLEELLESEFERAPARDESREALISA- sage subliminal sur les chèques, n’est-il pas elle s’est substituée.
TIONSCONCRETESCREANTDABORDUNESO- un moyen d’obtenir -par la ruse- un consen- Voyons enfin ce que nous dit ce texte que
LIDARITEDEFAITLEUROPENESE...etc. tement exigé par la loi mystique ? De fait, à nous sommes des millions de “Faust” à

Le message n’a ni fin, ni ponctuation, et doit chaque fois que nous payons par chèque, signer chaque jour ? Que l’Europe ne se fera
se lire comme une incantation qui ne finit nous signons réellement ce texte, comme si pas “sans solidarité”, c’est à dire qu’elle ne se
jamais. En clair : “L'Europe ne se fera pas nous l’approuvions ! L’histoire de Faust ne fera pas sans sacrifice. Sachant que la “soli-
d'un coup, ni dans une construction d'ensem- raconte pas autre chose ! Le malheureux darité” n’est pas l’apanage des banques. Le
ble. Elle se fera par des réalisations concrètes signe un texte qu’il n’a pas su lire “entre” les message s’adresse donc bien à celui qui le
créant d'abord une solidarité de fait.” lignes ! Faut-il rappeler que l’acte de signer signe, s’engageant du même coup à accepter
Deux questions viennent aussitôt à l’esprit : si n’est pas anodin, et qu’il remonte à la nuit les sacrifices à venir. Les choses sont dites !
le subliminal n'a aucune efficacité, pourquoi des temps ? À trop regarder l’aspect juri- Nous sommes prévenus !
les banques usent-elles d’un tel procédé ? dique, nous avons perdu de vue que la Sommes-nous ici en présence d’une magie
Pourquoi se sont-elles arrêtées sur ce texte signature est avant tout une émanation de très ancienne dont le rite aurait été conservé
plutôt que sur un autre ?...Si les banques ont nous-mêmes, une extension de l’âme. Les par une hiérarchie secrète que d’aucuns
jugé bon d’écrire ces deux phrases, c’est légendes, les mythologies sont pleines de appellent “Illuminatis” ? Est-ce une simple
qu’elles ont une utilité certaine. La première, ces histoires d’hommes faisant un pacte avec mesure pour lutter contre la contrefaçon ?
la plus évidente, c’est de lutter contre les le diable. De quoi le Diable a-t-il besoin pour À vous d’en juger. Pendant ce temps, nous
escrocs qui pourraient être tentés de faire acheter une âme ? D’une signature qu’il continuerons de signer ce texte sans savoir
par exemple des photocopies d’un chèque. obtient le plus souvent par la ruse. vraiment à quoi il nous engage.
CRÉDIT PHOTOS DE CE DOSSIER : NASA/MALIN SPACE SCIENCE SYSTEMS ET ESA

CHASSEURS
D'ANOMALIES “ILS ONT DES YEUX ET NE VOIENT PAS”

ANOMALIES SUR MARS


Les fameux “tubes” martiens

http://www.msss.com/moc_gallery/ab1_m04/images/M0400291.html
Nous l’avons rêvé, La Nasa nous a dit qu’il

l’ESA a osé !
s’agissait simplement de
dunes de sable. Certains
“conspirationnistes” ont

L E C R AT È R E G U S E V
avancé l’idée de “tunnels”
conçus par une intelligence.
Et s’il s’agissait de “dunes”
Paramètres de l’image de glace, comme sur les
photos ci-dessous prises en
Référence image : R11-01577 Antarctique. Dans ce cas, ce
Date : 2003-11-09 serait une preuve supplémen-
Longitude centre de l’image : 185.17°W taire d’une présence d’eau
Latitude centre de l’image : 14.88°S abondante sur Mars.
Mètres par pixel : 250.19 meters Agrandissement de zone
Largeur au sol : 373.97 km
Longueur au sol : 265.58 km
Solar longitude (Ls) : 295.46°
Emission angle : 18.22°
Incidence angle : 25.43°
Phase angle : 33.07°
North azimuth : 93.07°
Sun azimuth : 341.54°
Altitude : 379.39 km
Slant distance : 397.24 km
Ces gigantesques “veines” de glace, au pôle sud, ressemblent aux “Tunnels” martiens
http://www.msss.com/moc_gallery/r10_r15/images/R11/R1101577.html

http://www.esa.int/externals/images/ob_24_gusev_p.jpg

En novembre 2003, le malin Space Science Systems


nous avait servi cette image en noir et blanc du cra-
tère Gusev, site choisi pour l'atterrissage de Spirit...
Nous nous posions évidemment des questions sur la
nature des tâches brunes et, faute de réponse, nous
nous interrogions sur la couleur véritable de ces
anomalies. C’est l’Esa qui apporte finalement la
réponse avec un cliché de la zone en couleur. Les
tâche brunes sont...vertes... S’agit-il d’une trace de
lichen, de mousse, de champignons ? Sommes-nous
en présence d’une végétation martienne ?
Ce vert est en tout cas très singulier !

T OP SECRET - 22
LE BETYLE D'EUSEBE

UN OVNI
MINIATURE ? Un texte de Fabrice Kircher

fin de prouver l'existence de civilisations terrestres antédiluviennes, ou le pas-

A sage d'extraterrestres parmi nous, les partisans de ces thèses ont avancé
beaucoup d'idées, examiné de nombreuses pistes, proposé bien des artefacts,
ou discuté passionnément les propos d'auteurs de recueils anciens. C'est justement
l'un de ces textes que je vous invite à découvrir dans cet article.

Il s'agit d'un extrait de "La vie du philoso- un jour une envie insolite de s'éloigner de la
phe Isidore", rédigé par Damascius, le phi- ville d'Emèse, vers minuit, pour s'en aller À PROPOS DE L’AUTEUR
L’AUTEUR
losophe néoplatonicien du VIe siècle. très loin vers la montagne où est bâti un Fabrice Kircher est un auteur de grande
Des passages de ce livre, aujourd'hui antique temple d'Athéna. Il était arrivé très érudition que nous apprécions tout particu-
perdu, ont été conservés et vite au pied de la montagne lièrement.
consignés dans la "Souda", et il s'y était assis Son travail méticuleux et sobre, sans esbrou-
un lexique byzantin du Xe comme on le fait fe, sa personnalité d’homme simple, donnent
siècle, ainsi que dans pour se reposer à son oeuvre encore
la bibliothèque d'une marche. Il plus de valeur.
(codex 242) du vit tout à coup En collaboration avec
patriarche de une boule de Dominique Becker, il
Constantinople feu qui tom- co-signe depuis
Photius (820 - bait du ciel et quelques années de
891). Voici pour un lion énorme magnifiques ouvra-
l'extrait en ques- qui s'approchait ges, puisant l’infor-
tion, fort curieux : d'elle ; cet animal mation chez les
“ J ' a i v u ( d i t disparut aussitôt. anciens, dénichant
Damascius) le bétyle se Eusèbe courut tout de des petits textes rares
mouvoir dans l'espace et je suite vers la boule alors qui sans ce travailleur
l'ai vu, tantôt caché dans les vête- que son feu s'éteignait déjà et il passionné resteraient
ments de son gardien, tantôt porté dans vit que c'était le bétyle. Il le ramassa et lui à jamais ignorés des chercheurs.
ses mains. Le nom de ce gardien du bétyle demanda à quel dieu il appartenait ; la Nous vous encourageons donc à découvrir
était Eusèbe ; il racontait qu'il lui était venu pierre répondit qu'elle appartenait à les livres de cet auteur que ce soit chez
Gennaios -un dieu que les gens d'Héliopolis Pardes où il vient de faire paraître “Science
adorent dans le temple de Zeus où ils ont
“J’ai vu le bétyle érigé une statue à forme de lion.
Impossible” dans la collection BA-BA, ou
que ce soit chez l’éditeur Ramuel. Quant à
Il emporta, dit-il, le bétyle chez lui. Il n'avait
se mouvoir dans pas parcouru moins de 200 et 10 stades
nous, nous espérons pouvoir vous faire
découvrir d’autres textes de l’auteur dans un
d'une seule traite au cours de la même
l’espace...” nuit. Eusèbe, par ailleurs, ne maîtrisait pas
très proche avenir.

T OP SECRET - 23
un objet bien de chez nous, mais dont
l'hypersophistication ne nous permet pas
d'en comprendre l'usage.
Ce bétyle pourrait dès lors être une preuve
de la technologie perdue d'une civilisation
antédiluvienne inconnue ? Cet objet tombé
les mouvements du bétyle comme d'autres Examinons quelques pistes du ciel pourrait-il expliquer l'existence des
maîtrisent d'autres objets, mais il demandait S'agit-il d'une technologie E.T. ? Mais les cartes géographiques antiques, comme
et priait, et la pierre écoutait ses incanta- extraterrestres n'ont pas l'habitude de laisser celle de Piri Raïs, situant avec précision le
tions. (...) C'était (...) une sphère parfaite, des traces palpables de leur passage. Tous continent antarctique, alors que sa décou-
d'une couleur blanchâtre et d'un empan de ceux qui recherchent des preuves de leur verte est récente ? Les travaux de Hapgood
diamètre, mais parfois elle se dilatait et existence le savent très bien. semblent bien indiquer que les auteurs ori-
parfois elle rétrécissait. D'autres fois, elle Les rares artefacts qu'on nous dit provenir ginels de ces cartes opéraient à partir de
se teintait de pourpre. Il nous expliqua les d'eux, soit se dissolvent d'eux-mêmes, soit données obtenues d'une grande altitude.
caractères gravés dans la pierre, imprimés leur banalité ne permet pas de les dissocier Le bétyle d'Eusèbe serait-il donc une sorte
dans une teinte qu'on de satellite (ou le mor-
appelle le vermillon et Quelle est la nature de cette pierre couverte de ceau d'un satellite)
qu'il avait reproduits caractères, qui peut léviter, parler, rapetisser, lancé il y a plus de
sur un mur. C'est avec s'agrandir, changer de couleur, émettre 6000 ans par une civili-
leur aide qu'il rendait au un sifflement en réponse à une question ? sation terrestre
postulant l'oracle désiré inconnue, pour carto-
et la pierre émettait un léger sifflement d'un objet terrestre, soit leur étrangeté les graphier la Terre, et qui serait retombé
qu'Eusèbe interprétait. (...) Pour moi, je rend inclassables (les implants du Dr Leir, dans le désert syrien au VIe siècle ? C'est-à-
croyais que l'objet dit bétyle était une par exemple). dire des siècles et des siècles après la dispa-
sorte d'être divin. Isidore, de son côté, lui Le bétyle d'Eusèbe se distingue d'eux par rition des initiateurs de cette entreprise ?
accordait plutôt la nature d'un démon, car sa matérialité affirmée et D'autres hypothèses peuvent
il était mu par quelque démon. Ce démon l ' i m pression qui se être formulées,
n'était ni d'une espèce nuisible ni d'une d é g a g e d e s e comme celle
nature proche de la matière, il n'était non t r o u v e r
plus ni de ceux qui appartiennent à une d e v a n t
espèce immatérielle ni de ceux qui sont
tout à fait purs.”
De quelle chose peut-il s'agir ici ? Quel est
cet objet d'une vingtaine de centimètres
environ, qui est tombé du ciel dans le
désert syrien ? Quelle est la nature de cette
pierre couverte de caractères, qui peut
léviter, parler, rapetisser, s'agrandir, changer
de couleur, émettre un sifflement en
réponse à une question ? Cet artefact, à
ma connaissance, n'a aucun équivalent à
ce jour. Sa technologie est non seulement
en avance sur la science de l'époque,
mais aussi sur celle de ce début du XXIe
siècle ! On peut comprendre la perplexité
d'Isidore et de son disciple, puisque nous la
partageons. Le fait de parler de bétyle (du
sémitique bet'el : sanctuaire du dieu) ne
nous avance pas beaucoup.
Sa provenance est tout aussi énigmatique.

T OP SECRET - 24
À gauche : Raphaël, l'école d'Athènes, avec
au centre Aristote et Platon. À noter les
deux personnages à droite. La façon dont
ils tiennent les sphères rappelle le récit de
Damascius. (voir agrandissement)

d'une invention de notre futur qui se serait


égarée dans le passé, ou encore une inven-
tion remarquable et oubliée depuis, d'un
génie méconnu du VIe siècle.
Cette dernière solution est également
séduisante, à première vue : après tout
l'Antiquité ne nous a-t-elle pas livrée la
machine d'Anticythère, la colombe volante
d'Archytas ou l'oiseau artificiel d'Olympie ?
Mais, une fois de plus, il faut bien avouer
que cette technologie dépasse largement
le cadre des connaissances de l'Antiquité
gréco-romaine. Pour tenter d'y voir un peu En entrant dans l’église de San Lorenzo de San Pietro, on ne peut qu’être frappé de
plus clair, penchons-nous sur le contexte stupeur devant le spectacle de cette fresque de Bonaventura Salimbeni datée de 1600.
de l'apparition du bétyle. À quoi pouvait bien correspondre, à l’époque, dans l’esprit du peintre, cette sphère
tenue par le Fils et le Père. Observez bien les détails. Ne dirait-on pas, en plus des deux
Et là, surprise ! nous nous retrouvons un antennes, un petit capteur ou même l’objectif d’une caméra. Le peintre ou le commanditaire
instant en terrain de connaissance. de la toile, ont-ils voulu représenter le Bétyle d'Eusèbe ou un autre “objet” similaire ?
En effet, la genèse de l'aventure d'Eusèbe
ne déparait pas des modernes rencontres question de lions, l'un dédié à Nergal, l'aut- bée du ciel sur la terre. Capable de prodiges,
ufologiques : on y côtoie ainsi l'appel, le re à Era et parlant des Dieux-Sept, sem- elle était source de vitalité, d'abondance,
rendez-vous forcé, la relativité temporelle blent évoquer des catastrophes liées à l'uti- d'immortalité. Et l'une de ses merveilleuses
et spatiale, avec cette grande distance lisation d'armes nimbées de lumière. propriétés était de choisir elle-même son
franchie en un laps de temps très court (une Macrobe, dans ses "Saturnales" (I, 20, 12) gardien, en diffusant ses ordres par des
quarantaine de kilomètres pour Eusèbe). raconte également l'épisode d'une guerre messages inscrits sur sa surface
L'apparition du lion intrigue cependant. La contre Gadès avec l'incendie d'une flotte ("Parzival", XV, 781; XVI, 788; XVI, 796).
présence de cet animal paraît déplacée, par ce qui semble être une arme futuriste : Le Graal était-il en réalité un autre bétyle ?
incongrue, dans le contexte. Une présence les navires avaient été brûlés par des À moins qu'il ne s'agisse tout simplement
tout aussi hors cadre est parfois attestée, rayons semblables à ceux que l'on repré- du même objet, passé de main en main, à
dans l'Antiquité, lors d'évocations de divini- sente autour du soleil. Dans ce contexte travers les siècles.
tés par les théurges (Oracles chaldaïques, également, le narrateur mentionne une Folles conjectures ? peut-être...
Pour finir, et pour ajouter encore une touche
La genèse de l'aventure d'Eusèbe ne déparait d'étrangeté à cette énigme, relevons cette
pas des modernes rencontres ufologiques : on y scholie annotée par un copiste anonyme du
côtoie l'appel, le rendez-vous forcé, manuscrit de Venise (relatant l'aventure
la relativité temporelle et spatiale d'Eusèbe) appartenant au cardinal
Bessarion (XVe siècle) :
fragment 147, Edouard des Places) et, apparition insolite de lions, brusquement "Moi-même, j'ai entendu parler en Grèce,
dans ce cas, il est lié à des bouleversements dressés sur la proue des vaisseaux. par les habitants, d'un prodige démoniaque
cosmiques ; on le mentionne aussi lors de Nous noterons qu'à chaque fois le lion est semblable qui s'est manifesté dans la
l'utilisation d'armes radiantes inconnues. associé à une technologie anachronique région du Parnasse. Ils en disaient des
Deux hymnes mésopotamiens où il est pour l'époque. Lors d'opérations magiques, choses encore plus extraordinaires qu'il
les théurges antiques réussissaient-ils à vaut mieux taire que raconter."
faire apparaître dans leur environnement On n'en sait pas plus. Hélas.
des spécimens en usant d'une technologie
inconnue ? L' hypothèse est certes fantas- Fabrice Kircher
tique, mais les données en notre possession Pour contacter l’auteur, écrire à la rédaction
le sont tout autant... roch@topsecret.fr
Quoiqu'il en soit, la nature du bétyle
d'Eusèbe me semble aussi énigmatique
que celle du Graal moyenâgeux.
On peut d'ailleurs leur trouver des points
de convergence. Ainsi, vers 1220, Wolfram
von Eschenbach, dans son "Parzival", semble
tout aussi dérouté par la nature du Graal,
que nous autres à propos du bétyle syrien.
Le poète allemand a beaucoup de difficultés
à le cataloguer : il le nomme d'abord "ein Vidéo de la Nasa. En arrière-plan, une “sphère” au
comportement intelligent s’approche du satellite
dinc", une "chose", avant de l'appeler "une
comme pour mieux l’étudier. Cette sphère n’est pas
pierre". Cette pierre serait également tom- sans rappeler le bétyle d'Eusèbe.

Le célèbre bétyle trouvé dans le temple


des lions ailés à Pétra.
T OP SECRET - 25
OVNI
UNE RÉGION
SOUS INFLUENCE
Un texte de Jean-Pierre Troadec

Rhône-Alpes
Vaucluse À PROPOS DE L’AUTEUR
L’AUTEUR

L
e mystère des ovnis -objets "zones propices à l'observation Jean-Pierre Troadec est journaliste écono-
volants non identifiés- reste d'ovnis". mique. Il a commencé à se passionner pour le
à l'aube du troisième millé- La région Rhône-Alpes, forte de phénomène ovni en 1973. Coauteur de deux
naire une énigme totale. Toutes ses huit départements, se trouve livres "les ovni", publié dans la collection Que
les tentatives d'explication globale néanmoins un secteur riche en Sais-Je ? aux Presses Universitaires de France
n'ont jamais permis de refermer observations d'ovnis. (1985 et 1992), et "ovni le mystère subsiste"
ce dossier. Depuis l'année 1947 à Sur ce vaste secteur du sud-est aux Editions Les Confins (2005) avec D. Robin,
aujourd'hui, on estime à quelques français (en fait Rhône-Alpes et un L. Merle et B. Jolivet, Jean-Pierre Troadec a
50 millions le nombre de témoins département de Provence-Alpes- publié de nombreux articles, et a réalisé plu-
sérieux qui ont vu des objets non Côte d'Azur - le Vaucluse -) près de sieurs émissions de radio
identifiés, en vol ou au sol, sur 700 témoignages -des années 30 à et de télévision sur les
l'ensemble de la planète. Les nos jours-, n'ont pas reçu d'expli- grands mystères de notre
services secrets, l'armée, la gen- cation. Ces affaires ont fait l'objet temps. Enquêteur sur la
darmerie, la police, les scienti- d'enquêtes, de recoupements et question ovni depuis
fiques de toutes disciplines, la d'analyses statistiques. Elles per- 1975, il s'est tout particu-
presse, les chercheurs privés, le mettent d'avancer une certitude : lièrement intéressé aux
public… tout le monde a tenté de le phénomène ovni est une réalité cas dits de "contacts" -
faire valoir sa vision, son explica- intervenant de façon régulière échanges d'informations
tion -pour ou contre- relative aux dans notre environnement. Au tra- entre témoins et "huma-
ovnis. Personne n'a pu faire l'una- vers de cet article nous vous noïdes"-. Jean-Pierre
nimité. dévoilons, pour la première fois, Troadec est actuellement
Tous les cas sont loin d'avoir été quelques-unes de ces affaires non le Président de l'associa-
rendus publics. Le nombre d'affai- classées. Elles représentent une tion Ovni-Investigation,
res, sans cesse mis en lumière, cartographie de l'inconscient des basée à Lyon. Pour découvrir son dernier livre
abonde en faveur d'une certaine témoins qui ont vécu ces événe- "ovni le mystère subsiste" vous pouvez prendre
réalité du phénomène. ments. Ovni, mythe ou réalité, la contact avec la maison d'édition : Les confins -
Il est toujours délicat de parler de vérité est entre les deux ! 26b, rue Louis Loucheur - 69009 Lyon.

T OP SECRET - 26
Reconstitution d’après
le témoignage de
Catherine C.
Rencontre à l’ouest de
Lyon.

Un engin de 70 mètres de large


Le 14 juin 1952, les annales du dossier des
ovnis sont marquées par un événement
hors du commun.
Deux témoins voient en plein jour une sou-
coupe volante. Son diamètre est estimé à
70 mètres ! L'apparition aérienne se passe
à Ste-Foy-les-Lyon, en pleine zone urbaine
à moins de 5 km du centre de Lyon.
Les témoins sont madame Crouzet et sa
bonne. Elles observent l'ovni depuis le bou-
levard de Narcel, à proximité du château
de Bramafan. Laissons la parole aux prota- Les témoins ont parlé de cheminée, car hostile. L'observation se passe en zone
gonistes qui vécurent cette journée mémo- une substance filandreuse s'en est échap- rurale, à quelques 10 km du centre urbain.
rable : "...L'immense engin était là. Il se pée durant la descente. Catherine, sous l'effet de l'émotion, perd
déplaçait à une altitude d'environ 300 mètres. Les ouvertures arrondies sont nettement connaissance. À la suite de l'observation
Il ressemblait à deux assiettes renversées visibles sur le pourtour médian de l'ovni. des vomissements et des migraines se
l'une contre l'autre. Le temps d'aller cher- Sans quoi aucun autre détail net ne frappe feront sentir durant plusieurs jours.
cher des jumelles, il disparaît. Les secon- les deux femmes. Une chose marqua l'enfant : la soucoupe
des passent, et voilà l'engin mystérieux qui L'observation dure ainsi quelques minutes. volante, le nom consacré de l'époque, est
revient, depuis Bron. Il est accompagné Deux voitures freinent brutalement sur le descendu au sol en décrivant une spirale,
d'un second engin identique, venant lui de boulevard. Les conducteurs ont vu aussi dégageant un souffle d'air "faisant tour-
Montluel. Il est environ 14 h 30. Les deux l'étrange engin au sol. Ce double arrêt noyer l'herbe au sol".
appareils se livrent à une sorte de ballet marque la fin de ce bien curieux atterrissage.
aérien. Se succèdent des renversements, En effet, la soucoupe s'élève, bascule à Le cigare de 1000 mètres
des chutes en feuille morte, des virages à nouveau, et disparaît dans le ciel en Le 12 décembre 1978, 8 h du matin, boule-
angle droit. Le tout dans un parfait silence. quelques secondes. Une odeur soufrée vard périphérique de Lyon. Six gendarmes
À un moment une sorte de rayon de lumière persistera quelques instants. Aucune trace sont les témoins d'un événement hors du
commun.
Les deux appareils se livrent à une sorte Les six hommes se rendent à un exercice
de ballet aérien. Se succèdent des renversements, de tir, lorsque leur regard est attiré par une
des chutes en feuille morte, des virages à angle droit. masse allongée : un cigare aérien. L'objet
Le tout dans un parfait silence est lumineux à hauteur du plafond nua-
geux, et se déplace régulièrement. Les
semble projeté vers nous. Nous sommes ne sera retrouvée dans le pré à côté du altocumulus de cette journée se situent à
prises de panique et rentrons dans la villa." château. 2 600 m, avec un vent de 65 km/h. Les
La première partie du récit s'arrête là. gendarmes comparent la lumière dégagée
Après quelques minutes Mme Crouzet et sa La soucoupe souffle l’herbe par le cigare à celle d'un néon, virant légè-
bonne ressortent. À nouveau, elles voient Catherine C. est née en 1948. En 1955, elle rement au doré.
quelque chose qu'elles n'identifient tou- a 7 ans, et observe l'atterrissage d'un objet L'observation va ainsi durer 20 mn. L'objet
jours pas. Un seul objet se montre. en forme de cloche d'apparence métal- allongé se dirige au sud de Lyon, suivant
Il paraît revenir de la Mulatière. Arrivé au- lique, tripode inférieur, trois hublots visi- un axe ouest-est. Les six gendarmes sont
dessus du château de Bramafan il se bles, lumières rouges de balise. L'engin formels - l'un est d'ailleurs un ancien gen-
retourne, et descend en direction du sol, émet deux rayons lumineux jaunes, face au darme de l'air - : "il ne peut s'agir d'un
lentement. Il va se poser dans l'herbe. La témoin. Son diamètre : environ 6 mètres. À avion, ni même d'une traînée de réacteur".
soucoupe volante a un aspect métallique, ses côtés "surgit" un humanoïde ; droit, Une marque noire est visible sur l'avant du
paraissant neuve. En vol une sorte de immobile, les pieds ancrés au sol. Il mesure gigantesque cigare. Les hommes ont tout
dôme était visible en partie supérieure. deux mètres, porte bottes, gants, combi- le temps de prendre des repères. Les
Lors de la descente, cette structure arrondie naison grisée, ceinturon et casque blanc. dimensions à bout de bras varient de 15 à
s'est retrouvée dessous, du fait du retour- La main gauche tient un tube, la droite une 20 cm en longueur, sur une hauteur de 2 à
nement complet de l'objet. Une espèce de sphère. Sa peau est rose, ses cheveux 5 cm. Masse imposante vu sa distance !
cheminée est sortie du dôme. On peut faire bruns. Le casque possède cinq lumières Une estimation trigonométrique donne des
la comparaison avec un train d'atterrissage. rouges, non aveuglantes. Il ne paraît pas mensurations époustouflantes ; 700 à 1 000
mètres de long, sur 100 à 200 mètres de
Dix témoins aperçoivent en pleine nuit ce phénomène passant au-dessus de haut. La Base Aérienne du Mont Verdun n'a
la ville d’Orange. Cela ressemble à un disque laissant une traînée.
rien enregistré d'insolite à ce moment là. À
23 h 30, ce même jour, une habitante de
Communay, au sud, voit à son tour une
sphère lumineuse.

T OP SECRET - 27
OVNI UNE RÉGION SOUS INFLUENCE
En mai 1999, dans le
Vercors. Deux silhouettes
lumineuses sont aperçues
au sol. Reconstitution d’a-
près témoins

Une vitesse de 3085 km/h Des traces au sol


Nous sommes au sud de Lyon, dans une Le 27 novembre 1979 Isabelle
commune de 1000 habitants. Le 14 mai Latour, 13 ans, assiste à une
1979, soixante enfants observent en début RR3. Nous sommes dans un
d'après-midi une masse ovoïde. L'objet village au nord-est de Lyon.
brille dans le ciel, venant du nord. Il est à Isabelle observe depuis sa
une soixantaine de mètres au-dessus de maison, vers 17 h 15, l'arrivée
l'école. d'un engin qui vole à 2,5 m
Jean Bella est le fils du directeur du groupe au-dessus du sol. Il se pose
scolaire, il a 19 ans. dans l'herbe. Les lieux de l'at-
C'est lui qui suit, au pas de course, l'ovni terrissage sont situés tout
qui ne fait que survoler la cour de l'établisse- près. Elle s'approche à 150 m
ment primaire. du mystérieux appareil. L'ovni
Il traverse un champ situé à quelques est allongé, entouré de lumiè-
enjambées de là : "Il était là à 70 mètres res rouges et blanches. Il
devant moi, stationné maintenant à 5 ou 6 émet un son semblable à celui
mètres au-dessus de la prairie... sa forme d'une moissonneuse-batteuse.
était ovale...tantôt noire, tantôt brillante, et Un personnage humanoïde en
changeant de volume un peu à la manière sort et se déplace autour.
d'une méduse... L'être mesure 1,65 m et porte
Lorsque j'ai franchi les barbelés clôturant le un vêtement brillant. Isabelle
champ, j'ai vu l'engin jusqu'alors immobilisé a peur et s'en retourne. Elle
sans bruit, s'élever lentement puis accélé- ne sait pas par où est arrivé
rant l'allure disparaître à une vitesse inouïe l'humanoïde : "Je n'ai vu
dans le ciel". aucune issue sur l'engin" .
L'enquête donnera une dimension esti- Quelques instants après l'ap-
mée de l'ovni de 5,2 m, une distance pareil décolle, laissant l'herbe
parcourue après décollage de 6 000 m, écrasée. Un rapport des gendarmes atteste l'enfant. Elle a entendu au moment où
Isabelle s'approchait de l'ovni, un sifflement
“Il était là à 70 mètres devant moi, stationné mainte- venant de la même direction. De plus, une
nant à 5 ou 6 mètres au-dessus de la prairie... sa forme lueur blanchâtre provenait de l'endroit sup-
était ovale... tantôt noire, tantôt brillante, et changeant posé de l'atterrissage.
de volume un peu à la manière d'une méduse...” Cette affaire a donné lieu à un rapport de
gendarmerie et l'ex-GEPAN, du Centre spa-
suivant une vitesse de 3O85 km/h des traces. Un second témoin, Mme Sire, tial de Toulouse, a même édité un rapport
(mach 2,5). recoupe indirectement les déclarations de complet sur la question.

LES CONSTANTES STATISTIQUES


Ces affaires ne sont que quelques cas typiques des témoi- graphiques. Des analyses statistiques ont été établies, l'en-
gnages que nous avons collectés. Toutes les constantes de semble du catalogue régional ayant été transcrit dans une
l'ufologie sont représentées sur Rhône-Alpes et le Vaucluse ; base de donnée. Il ressort de cette approche qu'un pic horaire
à savoir : observations nocturnes et diurnes à grande distan- se trouve être le plus favorable pour les observations d'ovni,
ce, observations diurnes à faible distance, objets au sol ou soit le créneau 20 h/22 h.
près du sol, rencontres rapprochées du 3ème type (observation Sur les huit départements de Rhône-Alpes (le Vaucluse n'a
d'un " engin " avec une présence humanoïde dans sa proche pas été pris en compte dans cette analyse présente), c'est le
périphérie), contacts (RR4), supposés " enlèvements " (RR5), Rhône et l'Isère qui affichent le plus de cas ; près d'une
et phénomènes photographiés. centaine chacun. Ils sont aussi les départements les plus
Nombre de ces données ont fait l'objet de reconstitution peuplés de ce secteur.

T OP SECRET - 28
1991, une observation rap-
prochée au-dessus de Lyon.
Peinture du Témoin

LA TREIZIÈME GALAXIE
Franck B. est restaurateur, il habite à Réponse : nous sommes
quelques rues de l'Hôtel de Ville, place des chargés de prendre des
Terreaux. Âgé de 27 ans, il trouve un intérêt échantillons d'éléments terres-
marqué pour l'étude de la magie et de ses tres.
rituels. De nombreux voyages au Brésil lui Q. : pourquoi ?
ont permis de se faire initier à l'Umbanda ; R. : pour les étudier, pour
sorte de Vaudou brésilien. mesurer la densité de la pollu-
À deux reprises, à Lyon, il a été l'objet d'un tion atmosphérique.
contact. Q. : êtes-vous obligé de venir
Le premier s'est déroulé le 5 février 1986 : si près des villes ?
"assis sur mon canapé, brusquement je ne R. : oui, car l'énergie du
peux plus ouvrir les yeux. J'ai la sensation noyau terrestre nous permet
d'avoir devant moi un écran, un miroir. La d'être en contact permanent
glace se brise. J'entends cette phrase inté- avec les autres systèmes solai-
rieurement - nous sommes de la 13e galaxie res, et surtout, avec nos pla-
derrière Mars... Nous avons la capacité de nètes mères.
traverser le feu... Nous reviendrons". Rien Q. : quelles sont-elles ?
d'autre ne se produit. R. : nous ne pouvons pas le
Il faut attendre le 7 juin 1991 pour le dire, c'est interdit. Seuls cer-
second volet du récit. Tout commence par tains êtres humains évolués
une observation d'ovni. Franck observe détiennent la réponse.
trois objets aériens -"des soucoupes volan- Q. : vous considérez donc,
tes"-. Il les voit depuis la fenêtre de son que je ne suis pas évolué ?
appartement. Les appareils sont structurés ; R. : tu as une certaine évolu-
sorte de sphères entourées chacune d'un tion, mais sois certain que
anneau médian. Chaque engin possède un nous existons. Nous étions là
triangle rouge sur sa partie supérieure. avant le premier homme. Nous ne pouvons croissant de lune sur lequel est tracé un
L'aspect est métallique, d'une teinte, globale, pas t'en dire plus. éclair.
jaune clair. Q. : puis-je savoir ton nom, Messager de Q. : mais ceci n'est qu'un symbole.
F ra n c k p r é c i s e : " L e s R. : non, c'est mon
trois soucoupes se sont Il existe sur Rhône-Alpes une douzaine de cas nom. Au revoir ter-
arrêtées au-dessus de de contacts supposés avec des "extraterrestres" rien, tu compren-
l'immeuble et une voix et deux de supposés "enlèvements". dras plus tard pour-
s'est faite entendre en Ces histoires représentent une réalité sociologique q u o i n o u s a v o n s
moi, à partir de questions indéniable que l'on ne peut pas nier. établi ce contact
que j'émettais télégraphi- avec toi.
quement. l'Espace ? Bon dessinateur Franck a aussitôt, son
Question : pourquoi venez-vous ? R. : le voici. Il correspond à ce dessin ; un expérience terminée, pris un pinceau, de la
peinture, et réalisé une toile
Cette photo a été prise en 1975. Plusieurs témoins représentant les mystérieux
aperçoivent cet objet qui se déplace à flanc de colline.
"vaisseaux extraterrestres".
Des perturbations magnétiques seront constatées.
Il existe sur Rhône-Alpes une
douzaine de cas de contacts
supposés avec des "extrater-
restres" et deux de supposés
"enlèvements".
Ces histoires représentent
une réalité sociologique
indéniable que l'on ne peut
pas nier. Nous dirons, en l'é-
tat actuel, qu'elles reflètent
une certaine réalité d'un plan
de conscience de ces
témoins. La véracité intrin-
sèque qui se cache derrière
c e t y p e d e ra p p o r t n o u s
échappe complètement.

T OP SECRET - 29
OVNI UNE RÉGION SOUS INFLUENCE

ENLEVÉE PAR LES EXTRATERRESTRES À PLUSIEURS REPRISES ?


Une femme, près de Lyon, raconte ans. En fermant les volets je lève machina- vêtus d'une combinaison gris argenté-bleuté.
avoir subi, jusqu'en 1998, plu- lement la tête vers le ciel étoilé...mon Sur les trois, l'un est néanmoins plus grand
sieurs expériences d'enlèvement regard se fixe sur une étoile de couleur -comme un enfant de 12 ans-. Il semble
à b o r d d ' u n o v n i . Voyage aux rouge...je pense à un avion en difficulté. Je être le chef". Durant cette vision Gabrielle a
confins de la rationalité ! monte au premier étage de ma maison et je l'impression de percevoir des messages
Gabrielle est née en 1948 dans le nord de la vois à nouveau ce phénomène. Il s'est rap- "télépathiques" et d'être à l'intérieur d'un
France, elle vit aujourd'hui dans une petite proché et se stabilise au-dessus de la mai- objet : "Tu es des nôtres, tu es en notre
bourgade de l'Ain, travaillant dans le milieu son. Je distingue comme une sphère...elle possession, on aura besoin de toi plus tard,
pharmaco-médical. semble s'ouvrir laissant s'échapper une tu devras parler de nous...dire que nous
Mais commençons par le commencement. masse grise et triangulaire. L'observation existons".
Gabrielle, avec plusieurs autres témoins, s'arrête ici. Après, plus tard dans la soirée,Dans cette salle sombre Gabrielle voit
observe le 5 novembre 1996 un phénomène je me souviens d'entendre des bruits métal- comme des boules reliées entre elles par
non identifié : "nous avons vu un objet vers liques !” des "traits" ; cela pourrait évoquer comme
21 h 25. Il est de forme triangulaire venant L'année 1974 semble importante dans le "une carte du ciel". Après les souvenirs
du sud-ouest (Châtillon-sur-Chalaronne, récit de Gabrielle, lors d'un autre entretien s'estompent ; c'est le vide complet. Elle se
dans l'Ain). Sa couleur est grise présentant elle nous confie une phase complémentaire réveille le lendemain, dans son lit !
une boule lumineuse sur l'avant. Bien de souvenirs. L'endroit où elle réside est Gabrielle prétend qu'un témoin (il refuse de
qu'assez haut dans le ciel il est parfaite- isolé, dans la campagne. Un soir sa fille sortse faire connaître au moment de l'enquête)
ment visible. À un moment ce phénomène s'amuser dans le jardin. Ne la voyant pas a aperçu, le soir où elle pense avoir vécu
stoppe sa course "son expérience d'enlè-
quelques instants, puis "Deux des êtres ont une grosse tête, lisse, vement dans un ovni",
repart en décrivant une comme du caoutchouc, leur peau est foncée. une lumière immobili-
boucle à 90°, pour Ils ont de gros yeux noirs, mesurent la taille sée au-dessus de sa
disparaître vers d'un enfant de 7 ans et sont vêtus maison.
Genève". d'une combinaison gris argenté-bleuté” De cette source lumi-
Ce soir-là, six autres neuse des faisceaux
témoins observèrent des phénomènes sem- revenir Gabrielle s'inquiète. Elle la cherche blancs irradiaient.
blables sur le même secteur. dans le pré avoisinant. L'enfant est introu- D'autre part la fille de Gabrielle, qui souhaite
vable. Trente minutes plus tard la petite est ne plus parler de ces faits, recouperait les
Des flash mémoriels de retour, comme si rien ne s'était passé. dires de sa mère. Un enlèvement avec deux
Mais c'est en fait en 1992 qu'il faut recher- L'incident semble anodin, mais il va prendre témoins directs, et un troisième indi-
cher l'émergence d'une autre réalité, dans du relief un peu plus tard. rect... un cas presque parfait !
la vie de Gabrielle. Lors de séances de Malheureusement seul le témoin principal
sophrologie, conduites par un spécialiste, À l'intérieur d'une salle de verre se livre à l'interview.
raconte-t-elle, des "flashs" reviennent à son sombre
esprit, lui remémorant une expérience plus Quelque temps après (Gabrielle ne saura Un contact mental avec une sphère
ancienne : "cela se passa en octobre 1974. pas préciser plus), une soirée, sa fille regarde D'autres incidents vont émailler la vie de
Je vivais dans un village avec ma fille de 7 la télévision : "Je pense que c'est à ce Gabrielle. L'un d'entre eux survient le 15
moment là que j'ai connu mon enlèvement août 1995, vers 4 h du matin, sur une route
à bord d'un ovni. Je ne sais plus comment en direction de Lyon. Notre témoin roule
cela a commencé, je me souviens unique- avec sa fille. Arrivées au péage leur atten-
Disque photographié dans le massif
ment de cette télévision, puis plus rien, puis tion est attirée par une boule lumineuse
du Pilat, dans la Loire en 1995
à nouveau d'autres souvenirs. Je me trou- évoluant au-dessus d'un champ, lentement.
vais avec ma fille dans une salle sombre, La voiture semble suivie par ce phénomè-
comme en verre fumé. Je pense à un bal ne. Pour tester en quelque sorte cette "ren-
costumé car je vois trois silhouettes d'en- contre", Gabrielle pense "Partez, on se
fants au loin. Je suis en chemise de nuit et reverra plus tard". Le phénomène mysté-
me trouve gênée. Les enfants ont l'air rieux disparaît à ce moment précis.
d'avoir de curieux costumes !". Le 23 mars 1997, vers 23 h 00 un autre
"contact" va survenir à son domicile alors
Des êtres de la taille d'enfants que Gabrielle est seule. La fatigue venant,
Elle s'approche et constate qu'il ne s'agit elle s'allonge sur son canapé dans le séjour
pas d'enfants, mais de créatures humanoï- et somnole. Au bout d'un moment, ses
des : "Deux des êtres ont une grosse tête, yeux s'ouvrent et Gabrielle voit une lumière
lisse, comme du caoutchouc, leur peau est apparaître dans son couloir. Elle est "blan-
foncée. Ils ont de gros yeux noirs, mesu- che et transparente". Puis, subitement un
rent la taille d'un enfant de 7 ans et sont être apparaît : "il fait moins peur que les
DES OVNIS SUR LYON,
DÈS LE MOYEN-ÂGE ET LA RENAISSANCE
En 1621 un livre de 16 pages est édité à Lyon : "Les
signes effroyables nouvellement apparus en l'air sur les
villes de Lyon, Nîmes et Montpellier et d'autres lieux cir-
convoisins au grand étonnement du peuple". L'auteur
anonyme y raconte pour Lyon : "La nuict du 12 octobre
dernier, sur les huict heures du soir ou environ, n'ayant
pour lors aucune clarté de Lune estant à son dernier car-
tier, l'air outre nature commença à s'esclaircir du costé
L’être vu par
du Levant et continuant une heure et demie ou environ, le
Gabrielle lors de temps se rendit aussi clair et net qu'il fait aux plus beaux
son expérience jours de l'Esté, ce qui donna un grand estonnement aux
ressemblait à cette habitants de Lyon. La plus grande partie d'iceux regar-
représentation dant en l'air apperceurent des choses du tout estranges
et hors le cours de nature. Sçavoir sur la grande place de
Bellecourt virent comme une grande montaigne, sur
petites entités de 1974. Sa tête est comme complètent ce premier symptôme. laquelle estoit la figure d'un Chasteau, duquel sortoient
force éclairs qui donnoient de tous costez et perdoient
un ballon et finit en pointe. Ses grands Un étrange visiteur, bien humain leurs lumières à un instant. Et cette figure de Chasteau se
yeux marrons sont étirés en amande, avec mais suffisamment remarquable consommoit à mesure que cesdits éclairs en sortoient.
une zone blanche autour de l'iris. Le per- pour que Gabrielle en soit étonnée, Cela sembloit couvrir tout le cartier de la porte du Rosne,
de Sainct Michel, la rivière de Saone et donner jusques au
sonnage ne possède pas de sourcil, a de va être vu à trois reprises en février faux-bourg de Sainct George. Du costé de la place des
petites oreilles, un petit nez, une petite et mars : "un personnage au regard Terreaux il fut veu (par plus de quatrecents personnes) en
bouche. Il paraît majestueux et tient dans hypnotique, homme grand aux yeux l'air, comme la forme d'un Bataillon de gens d'armes, à
cheval, à la teste desquels il y avoit une Estoille fort lumi-
sa main un pic métallique, comme un cylindre. bleus, sans blanc autour de l'iris, neuse, qui sembloit les conduire, laquelle estoit plus gran-
Après je ne me souviens plus". cheveux blonds et nez pointu. Il est de et plus claire que celles que l'on voit ordinairement au
habillé d'un vêtement noir". ciel. Cette estoille comme un second Soleil faisoit dissi-
per devant elle tous les nuages qui se présentoient de
Des traces insolites sur le corps Cet homme semblait "surveiller" diverses figures et sembloient à voir, vouloir tenir sa clair-
Le lendemain Gabrielle constate, au niveau Gabrielle, et a été vu dans son quartier té, mais estant surmontez par sa grande lumière per-
du cou, la présence d'une piqûre. Son bras à proximité de son domicile. doient entièrement leurs figures et ne paroissoient plus.
Toute la ville et lieux circonvoisins furent couverts ceste
est paralysé - dit-elle -. nuict et autres, ensuivant de divers signes et prodiges,
D'autres "flashs", des souvenirs éparpillés, Conclusion comme lance de feu ardant, qui sembloient venir du
reviennent à la surface de sa conscience. Alors ? Difficile de trancher. Vérité ou costé du faux-bourg de la Guillotière, les quelles s'appro-
chant du Pont du Rosne ne dispersoient et ne parois-
Gabrielle prétend que d'autres "enlève- canular ? Réalité ou hallucination ? soient plus, et cela jusques au lever du jour. Sur la ville de
ments", liés à des ovnis, ont suivi, durant Rien de tout cela et un peu de tout Nismes (...) il se vit à mesme temps cy devant nommé par
l'année 1998, en présence de ces mêmes constitue la trame de cette affaire. les habitants de la dicte ville, principallement la nuict du
treizième du dit mois environ neuf à dix heures du soir,
créatures : "Ils sont tous clonés, car sont Nous avons enquêté longuement. Il sur l'Amphitheatre comme un grand Soleil fort resplen-
identiques, à part l'un, dont j'ai parlé, qui n'est pas possible en l'état d'aller dissant, lequel estoit entouré d'un nombre d'autres flam-
pourrait être le chef. Il porte à un moment plus loin. Le cas nous paraît très beaux lumineux et sembloit vouloir cheminer droit sur la
Tour Romaine.. sur laquelle il paroissoit comme des cha-
une grande cape blanche et un col roulé de intéressant car se déroulant en riots en feu tout entouré d'estoilles fort éclairantes. Il
la même couleur. Ces êtres m'ont peut-être France. Les dossiers de l'ufologie parut aussi d'autres signes tant sur la Capitole que sur le
implanté un objet lors d'une de ces rencon- sont plein de ce type d'affaire, mais Temple, les quels sembloient couvrir toute la vile, ce qui
estonna grandement touts les habitants de la dicte ville et
tres. Effectivement mon oreille gauche fait généralement hors de nos frontières. autres lieux circonvoisins. Sur la ville et cité de
entendre depuis un bruit sourd, comme un Les USA restant le pays où l'on croise Montpellier... commença à paroistre sur icelle quantitez
martèlement.” Des saignements de nez le plus de ce type de récit. Le fait de flambeaux ardents en forme de torches de la lumières
desquels sortoit nombre comme lances de feu qui
que l'affaire Gabrielle se déroule en alloient de part et d'autre. Cette façon de faire dura
France constitue une "atypicité" suf- depuis les neuf à dix heures de nuit jusques à trois heures
fisamment forte pour que nous du matin que s'apparut une grande et lumineuse estoille
avec une longue queue, d'autres petites estoilles, lesquelles
ayons jugé bon d'en faire part dans sembloient faire dissiper une grosse nuée meslee de
ces pages. diverses esclairs qui la vouloit comme couvrir et empes-
Pour nous la question n'est pas de cher sa clarté..."
On note de tels récits à d'autres époques, ayant comme
savoir si Gabrielle dit vrai, mais de toile de fond la docte Lugdunum. Pour mémoire citons
mesurer si les faits qu'elle nous livre les propos de l'Evêque Agobard qui décrit en 842 la
sont sa vérité. Ici nous pouvons visite des "tempestaires". Ils étaient capables de faire
tomber la grêle et avaient contacts avec les habitants
répondre par oui. de Magonie, venant à Lyon à bord de vaisseaux aériens.
Le dossier n'est pas fermé, et l'en- Le manuscrit d'Agobard, qui peut être consulté à la
quête continue. Bibliothèque Nationale, mentionne que les astronautes
capturés à Lyon apparaissaient étrangers de manière
évidente. En vain, ces innocents tentèrent de se justifier
Jean-Pierre Troadec en disant qu'ils étaient français, qu'ils avaient été
Pour écrire à l’auteur : emportés peu de temps auparavant par des hommes
ovni.investigation@tiscali.fr miraculeux qui leur avaient montré des merveilles et
avaient désiré qu'ils vinssent raconter ce qu'ils avaient
vu. Ces hommes avaient prétendu qu'il s'était écoulé
Les illustrations de cet article sont issues de la collec- pour eux très peu de temps pendant le voyage, et qu'il
tion de l'auteur. Les reconstitutions et statistiques s'en était écoulé beaucoup plus sur terre. La foule les
sont de Bernard Jolivet. tue, leurs corps sont attachés à des planches et jetés
Ovni observé au Col de la Luère dans les rivières.
près de Lyon, en juillet 1989
Reconstitution d’après témoins.

T OP SECRET - 31
mexique. C ampec he. Le 5 mars 200 4

UNE OBSERVATION
D’OVNI
Un texte de Ludovic Bonin

un peu trop vite


enterrée...

ela fait un an déjà qu’un avion militaire mexicain a rencontré d'étranges

C lumières flottantes au-dessus du Yucatan. La polémique a fait rage pendant


des mois sur l'interprétation du film capturé par la caméra infrarouge de
l'avion des forces mexicaines. Cette mission de surveillance anti-drogue nous a
fourni une des plus longues séquences d'observation d'un phénomène aérien
inconnu. Certains ufologues, notamment français, ont peut-être eu tort de l’oublier si
vite au profit de la théorie dite des “Torchères”... Un an après, la passion étant enfin
retombée, il est temps d’oser revenir sur cette très curieuse affaire.

Rappel des faits D’une excellente qualité et d’une durée


Ce document vidéo tourné par l’armée d’environ 20 minutes, cette vidéo a tout de
mexicaine a été mis à la disposition des
médias et du grand public le 13 mai 2004.
suite suscité l'intérêt des chercheurs partout
dans le monde. Très vite une sorte de
Ovnis mexicains
compétition s’engage entre de nombreux
ufologues déterminés à résoudre le mystère.
“Case Unclosed”
C’est ainsi que se succèdent les explica- ment prouvée !
tions : foo-figthers, phénomènes météo, Il n’empêche que les faits sont têtus, et
boules de plasma, inversions de tempé- certains éléments, certains indices occultés,
rature... Enfin apparaît l’explication des tor- certains détails résistent encore à l’hypo-
chères ; ces plates-formes pétrolières brûlant thèse des torchères. Au risque de paraître
un filet de gaz à la surface de l'océan. “ufologiquement incorrects”, nous avons
Cette théorie semble satisfaire tout le donc trouvé nécessaire de revenir sur ce
monde, ou presque, si bien qu’après cas, ne serait-ce que pour rappeler qu'il
quelques semaines, l'affaire des ovnis de n'est toujours pas complètement résolu,
Voici comment apparaît le phénomène au tout Campeche devient l’affaire des “Torchères”. et pour déterrer certaines hypothèses
début de l’observation. Par la suite il fut possible La chose semble entendue et scientifique- trop rapidement écartées.
de compter jusqu’à huit plots simultanés.

T OP SECRET - 32
Photos extraites de la
vidéo du Mexique

Éléments de l'observation Les hypothèses


a/ Un peu plus tôt dans l'année, les forces Dès le début de cette affaire, des cher-
mexicaines avaient déjà filmé des objets cheurs ont avancé et défendu l’hypothèse
volants non identifiés sans pouvoir y apporter d’une méprise avec des engins furtifs amé-
d'explications. On peut d'ailleurs saluer la ricains. Cette thèse est cependant peu pro-
transparence de l'armée mexicaine qui a bable, en raison du lieu de l'évènement et
permis de rendre publique cette vidéo. Du du nombre de cibles infrarouges détectées.
fait de sa provenance, le canular est ici exclu. L'hypothèse de la rentrée atmosphérique envi-
b/ Bien que les images filmées par la caméra sagée un moment n'est pas non plus à retenir.
infrarouge ne permettent pas d'obtenir des La chaleur dégagée par ce type de phéno-
contours très précis des objets, la vidéo est mène aurait forcément été visible par les pilotes
claire et sans équivoque. et sur une grande étendue depuis le sol.
c/ Aucun membre de l'équipage ne pourra L’hypothèse d’ovnis de type foo-fighters a
apercevoir visuellement les lumières. C'est été avancée elle aussi. Cependant l’observa-
un des éléments caractéristiques de cette tion de Campeche diffère des cas courants
enquête. Les pilotes déclarent dès le début de foo-figthers ou de sphères lumineuses à
de l'affaire avoir observé des lumières à tra- cause de l’invisibilité des objets à l'œil nu.
vers la caméra infrarouge. Les foo-figthers furent observés pour la
d/ Ces lumières sont apparues, puis ont première fois par les aviateurs de la RAF
disparu brusquement tout en changeant de lors de la seconde guerre mondiale.
trajectoire. Pendant plus de 34 minutes, Les pilotes les ont parfois décrits comme
trois ovnis (sur 11 repérés au total) vont des boules lumineuses semi-translucides,
être observés simultanément par la caméra volant seules ou en groupe (comme arri-
infrarouge (Type FLIR) et un radar de bord vant de nulle part). La R.A.F a cru un
(AN/PS 143). Ce simple fait est incompatible moment à une nouvelle arme allemande.

Selon le rapport des membres d’équipage,


lors de la manoeuvre d’approche de l’avion, l'objet
aurait effectué une manœuvre brusque d'éloignement à
grande vitesse pour revenir “suivre” l'avion.
avec l’hypothèse des torchères (nous y À ce jour on ignore toujours la nature de
reviendrons), tout comme les échos enre- ces “objets” au comportement “intelligent”.
gistrés sur le radar de bord. Nous retrouvons en tout cas cet effet de halo
lumineux dans la vidéo mexicaine et ce com-
Le déroulement de l’observation portement “suiveur”. D’autres points com-
Selon le rapport des huit membres d’équi- muns permettent d’appuyer cette hypothèse :
page, lors de la manoeuvre d’approche - La durée d'observation d'environ 25 minutes
visant à enregistrer le phénomène (une est semblable aux témoignages des pilotes
puis deux cibles lumineuses) avec les de la seconde guerre mondiale.
instruments de bord, l'objet aurait effectué - Les lumières apparaissaient et disparais-
une manœuvre brusque d'éloignement à saient autour des avions et semblaient
grande vitesse pour revenir “suivre” l'avion. avoir un comportement “intelligent”.
Mais à son retour, l’objet n’est plus seul. Il - L'altitude d'observation est similaire.
est accompagné d'une petite “escadrille” Cependant les pilotes de la seconde guerre
(11 lumières au total) surgie de nulle part. mondiale ne disposaient pas de caméras
Les commentaires de l'équipage sont à ce infrarouges et voyaient bel et bien ces boules
moment éloquents dans la vidéo (la vidéo lumineuses à l’oeil nu. Ce fait permet
complète est disponible dans notre CD- d’écarter en partie la thèse des foo-fighters,
Rom), le pilote est stupéfait. Puis, après en partie seulement, car nous ne pouvons
quelques minutes stressantes, les onze pas exclure une technologie de camouflage
objets disparaissent subitement. Notons d'un véritable engin piloté dont la signature
que le phénomène d’invisibilité ou de dispa- infrarouge trahirait la présence.
rition soudaine est une des caractéristiques Ceci d’autant que les échos radar sont
qui revient souvent dans les récits d’obser- venus confirmer cette présence aux yeux
vations d’ovnis. En outre, vu le très faible des pilotes qui pendant plus de 25 minutes
nombre d'appareils équipés de caméras ont pu vérifier le bon fonctionnement de
infrarouges, il est possible que ce phéno- leurs appareils et recouper ces deux
mène ne soit pas si rare que cela… sources d'informations.
LE PARADOXE DE
L’UFOLOGIE MODERNE
Notez bien l’ironie de la situation : ayant
apparemment résolu le problème avec la Cette forme de sphère surplombant une
théorie des torchères, les ufologues peuvent autre boule plus petite est similaire aux
légitimement revendiquer une crédibilité premières images de la vidéo mexicaine.
aux yeux de l’opinion publique. Preuve que Or, bien que le projet Hessdalen n'ait pas
Curieux hasard. Une puissante station radar figure
toutes ces années passées à étudier le phé- abouti à une conclusion définitive, il a établi justement en dessous du site de l’observation.
nomène ovni a servi à quelque chose, ils que l'origine du phénomène pouvait être
sont à présent en mesure de faire la leçon extraterrestre ou militaire, et prendrait
aux pilotes militaires lesquels -paradoxe des naissance à partir de boules de plasma. électromagnétiques radars et seul des
paradoxes- hurlent aux ovnis devant de vul- Est-ce une piste à suivre pour le phénomène instruments infrarouges peuvent révéler
gaires plates-formes pétrolières ! Ainsi, il survenu au Mexique ? leur présence !
apparaît que l'élève a dépassé le maître !... C'est en tout cas une des hypothèses envi- Comme ces tirs de plasma sont étroitement
Et du coup le maître satisfait peut dormir sagées un moment, puis écartées bien trop liés avec la présence de bases militaires, j'ai
tranquille...si vous voyez ce que je veux vite à mon sens, par les enquêteurs de ce fait une recherche sur le site de Campeche.
dire... C’est à se demander si -à force de cou- dossier. Il se trouve qu'il y a justement une base
rir après la crédibilité- la principale activité Le plasma est un gaz ionisé qui émet des mexicaine équipée d'un puissant radar au-
de l’ufologie moderne, ne consiste pas à photons par agitation thermique à environ dessus du site de l'observation.
expliquer “à tout prix”, rationnellement, tous 10.000° Celsius et cette technique a proba- Il serait intéressant de savoir si des effets
les cas présents, passés, et à venir. blement déjà été utilisée pour faire croire à électromagnétiques sont apparus sur les
l'apparition de quelques ovnis. L'ionisation instruments de bord de l'avion. Il n’y en eut
thermique peut être émise par un canon à aucun à ma connaissance, mais je crois que
L’hypothèse des boules de plasma particule équipé d'un laser infrarouge nous tenons là une piste possible.
et du canon à particules focalisé par une lentille. Émises sous forme
Il existe des phénomènes lumineux inexpli- de micro-ondes, ces boules de plasma peu- L'hypothèse des “Torchères”
qués qui ont été étudiés en Norvège, et vent traverser les nuages, y être fortement Il est vrai que cette théorie apparue le 14
que l’on a appelé “Lumières d'Hessdalen”
Ce phénomène est également observé à Avec un peu de recul, il est évident
Marfa au Texas. Une étude scientifique a que de nombreux facteurs ont été “oubliés” ou même
été réalisée sur ce phénomène en 1983 volontairement exclus dans cette
sous le nom “Hessdalen Project”. Le rapport hypothèse des “torchères”
lui-même n'a pas réussi à conclure sur l'ori-
gine du phénomène mais les observations atténuées, et être même invisibles à l'œil mai 2004, pourrait expliquer une partie du
filmées lors de cette étude sont en tout nu. Cette technique est expérimentée par document ; certaines sources lumineuses
point semblables à la vidéo mexicaine. les armées de nombreux pays depuis une observées avec le FLIR, et le fait que les
Ces phénomènes lumineux ont été observés vingtaine d’années afin de créer des contre- pilotes n'aient rien vu autour de l'avion.
seuls ou en groupe à de nombreuses reprises mesures électroniques et simuler de faux Toutefois, avec un peu de recul, il est évi-
pendant plusieurs minutes un peu partout échos radar. En se comportant comme des dent que de nombreux facteurs ont été
dans le monde, et peut-être même sur la miroirs atmosphériques, ces tirs peuvent “oubliés” ou même volontairement exclus
lune (voir TOP SECRET n°2). réfléchir les fréquences radar dans la pour renforcer cette hypothèse. D'une part
Le phénomène peut rester immobile ou gamme de celle utilisée par le radar du il y a les trois plots radars détectés ; d’autre
accélérer fortement par saccades. Une Merlin. Il est également possible d'émettre part les objets disparaissent de la caméra
photo de Tony Woods (voir photo ci-dessous), un tir capable de détruire en plein ciel un après 25 minutes environ. Les plots lumi-
un anglais qui filme souvent ces “objets” missile de croisière. neux ne sont jamais en nombres constants,
montre même une sorte de nacelle sous la Encore plus intéressant, ces boules de plasma il aurait fallu que les installations pétrolières
sphère principale. sont capables de réfléchir les ondes s'allument et s'éteignent plusieurs fois, le
tout en moins de 25 minutes, puis s'arrê-
tent toutes en même temps. Ce n'est pas le
ETONNANTE SIMILITUDE ENTRE HESSDALEN ET CAMPECHE genre de chose que l'on fait pour brûler les
Tony Woods Photo extraite de la résidus de gaz au sommet de ces puits qui
vidéo du Mexique fonctionnent 24 heures sur 24 depuis plus
de 30 ans. Sauf en cas d’incident ou de
mauvaises conditions météo, ce qui n’était
pas le cas ce jour-là.
Il est vrai que les torchères sont à environ
92 km de l’avion, ce qui entre dans la limite
de portée de la caméra FLIR, bien que l'at-
ténuation calorifique doit être énorme sur
La similitude entre les boules lumineuses Hessdalen
observées en Norvège (1982) par les scien- une telle distance.
tifiques du Projet Hessdalen Il est vrai aussi que l’angle de 134° affiché
(http://www.hessdalen.org/) et les lumières sur l'image FLIR correspond à quelques
mexicaines sont remarquables

T OP SECRET - 34
LES RECHERCHES EN COURS
SUR LES PLASMAS
Le laboratoire de physique de
degrés près à l'emplacement des torchères...
Washington nous donne sur son site un
Néanmoins, l'élévation verticale de la
aperçu des recherches en cours sur la
caméra reste constamment sur 0°, ce qui
physique des plasmas et des faisceaux
implique une impossibilité pour la caméra
intenses d'électrons à énergie pulsée
de suivre pendant 20 minutes des cibles au
(http://wwwppd.nrl.navy.mil/). Ils étu-
niveau du sol. Au premier changement de Pendant toute la durée de la
dient la dynamique atmosphérique des
trajectoire de l'avion, les pilotes auraient dû séquence, l’angle d’élévation de la
rayonnements du laser à plasma et les
constater qu'ils filmaient un point fixe sur caméra reste toujours horizontal par
effets sur l'ionosphère des générations rapport à l’avion et pourtant on peut
l'océan, sans parler des colonnes de fumée
d'ondes électromagnétiques à haute remarquer que les lumières sur-
parfaitement visibles dégagées par les puits plombent les nuages. Serait-ce un
fréquence. Ces recherches ont pour but
de pétrole. effet d’optique ?
de mettre au point des lasers à plasma
De plus, nous savons que les torchères ne
dans le domaine des armes de puissance.
peuvent pas constituer des cibles radar. Or mexicains" est imprécis et a été éliminé par
Quant à la division Marine de la Défense
il y a corrélation FLIR/Radar pour trois l'équipe de recherche mexicaine en charge
Américaine, elle travaille sur la repré-
sources lumineuses. Enfin, sur la durée de l’étude. L'auteur original de cette théorie,
sentation en trois dimensions de ces
totale de l’observation, l'avion volant à une aussi bien que le debunker allemand
phénomènes dans l'espace. Voici ci-
vitesse d’environ 300 km/h, il aurait dû Werner Walter, n'a pas répondu à cette
contre, le résultat d'une simulation tridi-
dépasser les torchères après quelques question : comment est-il possible que le
mensionnelle sur une décharge de foudre
minutes et rapidement voir leur intensité radar du MERLIN C26A ait également
plasmique dans l'atmosphère.
diminuer. Cela n’a pas été le cas. détecté des objets en mouvement et chan-
La “boule” ainsi modélisée peut être
Quant à la mer, elle devrait être visible sur geant de direction (en augmentant) leur
générée seule ou en couple, juste au-
la vidéo. Sans compter qu’il est vraiment dif- vitesse à certains intervalles ? Le radar du
dessus de la décharge plasmique. Elle
ficile d’admettre que des hommes ayant MERLIN ne peut détecter des flammes à
est ensuite capable de se déplacer sur
plus de 80 km (comme notre couple
Au premier changement de trajectoire de l'avion, les
mexicain “ballons + nacelle”). De plus,
pilotes auraient dû constater qu'ils filmaient un point
pendant leur déplacement vertical, les
fixe sur l'océan, sans parler des colonnes de fumée
“sprites” peuvent se comporter de façon
dégagées par les puits de pétrole
sporadiques (comme les violentes accé-
lérations observées au radar). Voilà une
l'habitude d'étudier ce type d'images ne une telle distance et les manoeuvres exé-
somme d'éléments, qui auraient mérité
fassent pas la différence entre une cible au cutées par les objets l'ont été en tant
l'attention de nombreux ufologues
niveau de la mer et une autre à plus de qu'objets pleins. En second lieu : comment
(notamment français) qui ont malheu-
3000 m d'altitude. quelques flammes de pétrole peuvent-elles
reusement choisi la facilité en affirmant
Des photos comparables de l’océan prises être invisibles pour l'oeil humain à 2 milles
très vite avoir résolu cette affaire.
avec un appareil photo ordinaire montrent de distance ? Si des radars pouvaient être
Exit les échos radar et bonjour les
sans ambiguïté que les reflets de l’océan trompés par quelques flammes, alors
apprentis pilotes incapables de faire la
sont parfaitement visibles ainsi que les même les systèmes stratégiques et militaires
différence entre des torchères qu’ils sur-
éventuelles traînées laissées par les les plus puissants et les plus sophistiqués
volent régulièrement et un véritable
moteurs des bateaux. dans le monde comme ceux du NORAD
phénomène inconnu et inexpliqué.
L' u f o l o g u e S a n t i a g o Y t u r r i a d ' U F O seraient fortement vulnérables.
Étrange tout de même de constater ceci :
Investigation s'est lui aussi insurgé de voir Les debunkers en sont désespérés au point
lorsque ce ne sont pas les autorités qui
certains ufologues publier aussi vite des de réduire au minimum l'impact de ce
en appellent à l’absolu banalité des phé-
conclusions sur l'hypothèse torchère. Voici un document vidéo extraordinaire.
nomènes observés, ce sont certains ufo-
extrait de ce qu'on pouvait lire sur la liste de Mais leurs tentatives ont été certainement
logue eux-même qui prennent le relais...
discussion d'UFO investigation en mai 2004 : naïves et absurdes, proposant des théories
"Votre article "torchères derrière les ovnis non basées sur les faits et seulement prévues
pour distraire l'attention et pour tromper
l'opinion générale. Nous espérons que ce
Une des nom- message clarifiera quelques points sur cette
breuses plates-
recherche. L'incident demeure toujours
formes du site
pétrolier de inexpliqué."
Campeche Un autre courrier de la liste UFO-Evidence a
sous une retenu notre attention :
météo radieuse
"Après l'analyse vidéo qui a montré que les
comme le jour
de l’observa- ovnis étaient des objets pleins et volants,
tion de nos l'ufologue Brad Sparks invalide totalement
pilotes. l'hypothèse des torchères pétrolières sur
l'affaire du Mexique.
Dans un dossier de six pages, B.Sparks

T OP SECRET - 35
Aérial squadron”, ce qui correspond à la
B.A.M n°1 sur la carte ci-contre.
Les contrebandiers ont l'habitude de voler
de nuit, tous feux éteints pour ne pas être
repérés par la police militaire. Il est donc
étonnant de voir que cette mission de routine
ait eu lieu en pleine après-midi !
Des bruits ont même circulé que le Merlin
avait été volontairement envoyé sur cette
zone suite à la détection de cibles radar par
le Norad.
C’est du moins ce qu’affirme le célèbre ufo-
logue Bob Pratt. Une source anonyme mais
Le Merlin C26A est un petit avion de reconnaissance extrêmement rapide
et maniable, idéal pour la traque de petits avions de contrebande. sûre lui aurait révélé que le vol de mars
2004 n'était pas une mission de routine
confirme que les ovnis sont filmés au-dessus Les résultats obtenus ne permettent pas pour lutter contre les narcotrafiquants.
de l'horizon et rappelle ironiquement que non plus d'obtenir une parfaite superposi- D’après l’informateur, les radars de défense
les torchères “ne peuvent pas voler”. tion entre les lumières de la vidéo et l'em- américains qui observent tout ce qui se dirige
De plus, il confirme que les images FLIR placement des flammes de pétrole. vers sa frontière auraient détecté des échos
sont observées dans un axe différent de Malheureusement, ce fut un coup d’épée en provenance du Mexique. L'armée de l'air
celui des torchères" dans l’eau ! mexicaine aurait alors été mise en alerte, et
Il existerait bien un moyen infaillible de pendant que le Merlin se dirigeait vers les
mettre tout le monde d'accord : faire un Autres éléments négligés par les cibles, les autorités américaines se seraient
vol de reconstitution avec une caméra du enquêteurs rendues compte que ce n'était pas des
même type au-dessus de l'installation La force aérienne mexicaine (F.A.M) a été avions de contrebande. L'observation des
pétrolière de Campeche. Les militaires fondée en 1915. L’escadron a participé à la ovnis s'en serait suivie...
mexicains auraient pu faire ce vol sans
problème. Il existerait bien un moyen de mettre
Nous pouvons aussi imaginer que des tout le monde d'accord : faire un vol de reconstitution
vidéos enregistrées lors de précédentes avec une caméra du même type au-dessus
sorties de l'avion soient archivées par l'ar- de l'installation pétrolière de Campeche
mée. Dans ce cas il suffirait de visionner
les précédents survols du site afin de seconde guerre mondiale. Depuis quelques Un autre point vient contrarier l’hypothèse
comparer l'image infrarouge réelle des années, la F.A.M. a subi de nombreux chan- des torchères. L'observation du “train de
t o r c h è r e s à c e l l e s d e l a v i d é o. À ma gements. Elle s’est récemment réorganisée lumière” débute à 16h50 précise avec un
connaissance, cela n'a pas été fait, ou du pour lutter contre le trafic de drogue et tout premier point lumineux apparu subite-
moins rendu public par les militaires. pour soutenir le gouvernement dans les ment sur le FLIR de l’avion, et se termine à
Il y eut bien un vol de reconstitution le 04 opérations humanitaires. L’escadron compte 17h20. On peut donc légitimement se
septembre 2004 à l’initiative de Franz à ce jour 19 bases aériennes. demander dans l’hypothèse torchère pour-
Alejandro. Ce chercheur a filmé les torchères L’équipage du Merlin appartient au “501ème quoi le FLIR n'a rien observé sur le trajet avant
à la tombée de la 16h50 ? À la fin de
nuit avec une caméra l'observation, les tor-
classique et dans chères se sont-elles
des conditions de éteintes simultané-
vol similaires. ment alors que l’avion
Les lumières sont effectuait son trajet
parfaitement visi- de retour ? Je rappelle
bles, comme on que l'avion a f a i t
pouvait s'y attendre demi-tour car il était
à la tombée de la à court de carbu-
nuit. rant. L’équipage s'est
Mais comment don- alors étonné de
ner le moindre cré- voir que les “ovnis”
dit à une reconstitu- s’étaient mis à les
tion qui eut lieu de suivre avant de
nuit et avec un disparaître subite-
caméscope classique ment.
n'ayant aucune Le modèle du radar
fonction infrarouge ? est un APS 143 de

T OP SECRET - 36
UNE OBSERVATION D’OVNI UN PEU TROP VITE ENTERRÉE...

mais en utilisant un filtre infrarouge sur sa Cette région abrite aussi les vestiges du site
caméra de vision nocturne, il a pu observer de Palenque et le tombeau du roi Pascal à
l'appareil pendant quelques minutes. Il la stèle évoquant le départ en fusée d’un
pense que c'est également cette technologie astronaute.
qui a permis de filmer les ovnis mexicains
de mars 2004. Conclusion :
Le parcours effectué par le Merlin aurait dû
Le 29 août 2004, un ovni et six sphères Si ces lumières ont une nature “intelligente”
lui permettre de débuter son observation
beaucoup plus tôt que sur la période 16h50 lumineuses de grandes tailles ont été obs- elles ne sont pas du type commun “soucoupe
- 17h20, ainsi que sur le chemin de retour ervés survolant les installations pétrolières volante” mais elles ressemblent plus à celles
vers sa base. de la petite ville de Tapachula (site archéo- observées autour des formations de crop
logique mexicain réputé). L'ovni principal circles où à ces boules lumineuses qui
marque Telephonics utilisé pour la sur- était de forme circulaire et de la taille d'un
accompagnent les apparitions mariales.
veillance maritime (nb : l'AN/PS 143 du rap- avion de transport. Il a effectué des
Certains particuliers en Amérique du sud
port officiel n'existe pas). Il est réputé pour manœuvres désordonnées à grande vitesse
ont monté des systèmes vidéo infrarouges
être très fiable (plus de 800 heures de bon au-dessus du terminal de stockage de
aux fenêtres de leurs appartements dans
fonctionnement en moyenne avant réparation pétrole de Pemex. Des photographies ont
l’espoir de filmer de telles manifestations,
selon son constructeur). et certains d’entres
Ce radar a détecté jus- Nous
pouvons nous demander pourquoi eux ont eu la surprise
qu'à trois cibles autour l'hypothèse “torchères” servie sur un plateau n'a pas de découvrir d’étran-
de l'avion, à l'avant, à été confirmée par les autorités ges phénomènes lumi-
droite, à l'arrière. neux. On pourrait
Cela correspond en fait à un encerclement de été prises et transmises à l'ufologue Jaime donc légitimement se demander:
l'avion. Maussan qui avait enquêté sur nos ovnis “Si tous nos avions étaient équipés de
Les cibles changeaient constamment de mexicains du mois de mars 2004. Il a pro- caméra de ce type, ne verrions-nous pas
vitesse. Quant à l'armée mexicaine, pour- cédé à une étude des clichés, et conclu que des milliers de phénomènes inconnus tra-
quoi n’a-t-elle pas dit tout simplement l'ovni principal était authentique et non verser tranquillement nos cieux, tels des
qu'elle avait fait une erreur d'interprétation ? identifié. Il a également observé une sorte anges ou des âmes perdues ?”
Nous avons l'habitude de ce genre de volte- de radiation énergétique autour des sphères
face de la part des autorités militaires, sur- qui accompagnaient l'engin. Un texte de Ludovic Bonin
tout lorsqu’il est question d’ovni. De même, Ces observations sont fréquentes dans Écrire à l’auteur :
nous pouvons nous demander pourquoi cette région, au-dessus du volcan de Tacan ludovicbonin@free.fr
l'hypothèse “torchères” servie sur un plateau à la frontière du Mexique et du Guatemala, La version longue du document vidéo
n'a pas été confirmée par les autorités ? Un ainsi que sur le site archéologique d'Izapa est disponible dans notre cédérom.
vol de reconstitution aurait été si simple… où est conservée la stèle de l'arbre de vie.

Le temps de la réflexion
Nous pouvons également nous interroger LE COSMONAUTE MAYA
sur les intentions véritables de l’armée
mexicaine. Les deux mois qui se sont écoulés (600-800 AV.J.C)
entre le moment de la prise de vue et celui Le Mexique a toujours été un pays “à
de la diffusion du document auprès du ovnis”. Entre autres mystères antiques de
grand public sont-ils le garant d’une véritable cette terre, une pyramide Maya (Chiapas,
intention d’informer de la part des militaires Mexique) abrite une merveille archéolo-
mexicains, ou cette divulgation était-elle en gique découverte par hasard en 1952 par
réalité un test sur la population. l’archéologue A.R.Lhuillier.
Force est de constater qu’en matière d’ufo- Le sarcophage trouvé dans la crypte du
logie, la réserve doit s’appliquer, et il est temple représente encore de nos jours une
vain de tenter d’imposer une vérité toute énigme archéologique. On a retrouvé au
faite. Nous pouvons imaginer que si les fond du Temple, le tombeau du roi Pascal,
ovnis ont la capacité technologique de venir recouvert par une dalle de cinq tonnes
nous visiter, ils ont également la capacité (3m80 x 2m20) représentant un homme
de se rendre invisible aux radars et à l'œil allongé sur le dos, et qui observe une figure
humain. Des témoignages reconnus comme en forme de croix recouverte d’un Quetzal
celui du Commandant de bord Charles (serpent à plumes). Cette sculpture a sou-
Duboc nous l’ont déjà montré. vent été interprétée comme un voyage vers
En mai 2004, un témoin a pu prendre un les étoiles. Mais bien que cela soit peut-
petit film où un ovni évoluait de haut en bas être dû au hasard, il faut bien avouer, que
dans le ciel du Wisconsin. cette représentation est comparable à la
Il n'était pas parfaitement visible à l'œil nu, position adoptée par les astronautes dans
nos fusées modernes.

T OP SECRET - 37
L’HIS T OIRE des
“black progr
AMÉRIC
Un dossier de Jean-Marc Roeder

Septième et dernière partie


Programme "Aquarius": l'ARV "Flux Liner"
ès l'année 1911, le physicien L'énergie froide tire son nom du fait le générateur de Tesla utilisait un systè-

D Nicolas Tesla réussit à maîtriser


l'antigravité dans son labora-
toire en utilisant deux procédés diffé-
qu'un courant électrique d'énergie
temporellement négative crée dans les
conducteurs un effet Joule inverse,
me comprenant deux aimants perma-
nents entre lesquels étaient placés
deux bobinages perpendiculaires aux
rents. Le premier de ces procédés fait c'est-à-dire que l'effet Joule refroidit le oscillations contrôlées. Ce dispositif
appel à des bobines Tesla, formant circuit électrique au lieu de l'échauffer serait alors presque identique au géné-
une antenne, dont les faisceaux comme le fait un effet Joule ordinaire. rateur d'énergie libre de Sweet Floyd.
électromagnétiques convergent sur Avant de transformer toute seule En 1936, Tesla rejoint un groupe infor-
l'objet dont on souhaite annuler la l'énergie quantique du vide en électri- mel et confidentiel de physiciens
masse et l'inertie. Ces faisceaux créent cité nécessaire à son fonctionnement (comprenant entre autres Albert
un champ d'ondes longitudinales sca- autonome, la "turbine électromagné- Einstein) à l'université de Princeton.
laires annulant la masse et l'inertie. tique" de Tesla devait être amorcée Ce groupe, baptisé AIAS (American
L'expérimentateur indépendant par une source de courant extérieur, Institute for Advanced Studies) ou
Hutchinson a reproduit avec succès ce courant devant obligatoirement être institut américain d'études avancées,
(depuis 1996) ces expériences au de l'énergie temporellement négative. entreprit sous le regard attentif de
Canada en utilisant le même montage En 1931, Tesla présenta un générateur l'armée américaine des recherches
que Nicolas Tesla. Le deuxième procédé, à énergie du vide produisant directe- préliminaires sur des domaines fron-
improprement baptisé par Tesla "turbine ment de l'énergie négative en quantité tières de la physique telle que l'anti-
électromagnétique", utilise un suffisante pour alimenter le moteur gravité, l'invisibilité optique et la distor-
condensateur plan traversé par le d'une voiture électrique expérimentale sion de l'espace-temps relativiste par
champ magnétique vertical d'un de 40 chevaux qu'il fit rouler durant six modification de la densité temporelle.
électroaimant. Ce dernier procédé pré- mois à New York. Un incendie de son De 1941 à sa mort en 1943, Tesla pour-
sente sur le premier l'immense avan- laboratoire new-yorkais ayant détruit suit ses recherches dans le cadre
tage de "pomper" dans l'énergie quan- la totalité des plans de ce générateur, cette fois-ci officiel et ultra secret de la
tique du vide autant d'énergie qu'il en nous n'avons que deux témoignages marine américaine (programme
consomme pour créer son champ (témoins malheureusement incompé- "Rainbow"). Parallèlement, dès les
antigravitationnel. Il présente par tents en physique) pour essayer de années 20, l'ingénieur américain
contre l'inconvénient de devoir utiliser nous faire une idée de la technologie Townsend Brown découvre et expéri-
de l'énergie temporellement négative de ce générateur. Il semble que m e n t e l e s e f f e ts p r o p u l s i f s d e s
appelée par Tesla lui-même "électricité contrairement au générateur à lampes condensateurs électrostatiques
froide" ou "énergie froide". de Moray (un contemporain de Tesla), chargés par un voltage élevé.

T OP SECRET - 38
am ”
AINS
Ci-dessus : Moray devant son générateur d'énergie libre dans les années 30

Test

Le programme Aquarius sous


vide de
l'effet
Dès 1943, l'armée américaine entreprit des
Biefield-
programmes d'études préliminaires sur l'anti-
Brown
gravité. Elle réussit à construire un petit dans le
drone antigravitationnel télécommandé en labo de
1947. Le drone, d'un diamètre d'environ 3 m, Brown
(1953)
était propulsé par un moteur antigravitationnel
magnéto électrostatique. Ce drone figure sur
la photographie, prise au début des années
50, d'un avion Camberra de l'Air Force. La études théoriques et pratiques sur l'antigravité.
mise au point de ce drone ainsi que des véhi- Il ne faut toutefois pas perdre de vue que la
cules pilotés qui suivirent se fit dans le cadre vraie finalité du programme Aquarius a tou-
du programme Aquarius. Afin de pouvoir jours été et reste la mise au point de véhicules
recueillir, sans attirer l'attention, des informa- spatiaux antigravitationnels ayant des
Si ces effets propulsifs s'expliquent tions complémentaires sur l'antigravité dans le capacités de vol interplanétaire. Par rapport
parfaitement par des effets électrociné- monde scientifique et technique, il fut créé à d'autres programmes d'antigravité améri-
tiques et ioniques en présence d'un dans le cadre du programme Aquarius deux cains, la spécificité du programme Aquarius
gaz (dans l'atmosphère par exemple) sous-programmes. est qu'il ne fait appel qu'à des technologies
ils mettent en évidence des phénomè- Ces programmes secondaires, tout à fait offi- terrestres sans aucun apport de technologie
nes inconnus de l'électrodynamique ciels, furent respectivement baptisés pro- ovni ou extraterrestre. On ne connaît pour
classique lorsque ces mêmes conden- grammes "Magnet" et "Winterhaven". Le l'instant que deux types de véhicules issus du
sateurs ont un effet propulsif dans le programme Américano-Canadien Magnet programme Aquarius. Il s'agit respective-
vide. Quoique les condensateurs de étudia les zones d'antigravité naturelle exis- ment du drone précédemment cité ainsi que
Brown n'aient jamais annulé leur tant en différents points du globe. Il concen- des véhicules ARV que nous allons détailler. Il
masse et leur inertie, il n'en reste pas tra particulièrement ses recherches sur un n'est toutefois pas exclu que plusieurs véhi-
moins qu'ils mirent en évidence des vortex d'antigravité naturelle existant à l'est cules antigravitationnels inconnus, qui ont
phénomènes de propulsion inertielle du lac Ontario. Le programme Winterhaven été observés sur plusieurs bases militaires
jusqu'alors inconnus. quand à lui mit à contribution de nombreux américaines depuis quelques années, pro-
Contrairement à ce qu'affirme une industriels, civils et militaires, pour faire des viennent du programme Aquarius.
rumeur tenace et complètement fausse,
les condensateurs de Brown furent Drone antiG du programme ARV
testés avec succès dans des chambres suivant un bombardier Camberra
à vide poussé entre 1950 et 1953. Ces
tests eurent lieu respectivement dans
les laboratoires de la marine améri-
caine, le laboratoire privé de Brown
ainsi que dans un laboratoire militaire
français de la SNCASO (Société
Nationale des Constructions
Aéronautiques du Sud-Ouest).
Les travaux de Tesla ainsi que, de
manière plus marginale, ceux de
Brown servirent de base à la concep-
tion des véhicules ARV dont traite
cet article.
PROGRAMME "AQUARIUS": L'ARV "FLUX LINER"

ARV type 02 photographié depuis un Dakota en 1966


L'ARV "Flux liner"
Pour l'instant, le seul véhicule piloté issu du
programme Aquarius dont on puisse établir
avec certitude l'existence est l'ARV "Flux
Liner". Le premier témoin ayant approché
l'ARV est l'ingénieur aéronautique Brad
Sorensen. En utilisant ses relations dans
l'armée de l'air américaine, Sorensen a pu
assister en 1967 à une présentation confi-
dentielle des véhicules ARV, réservée aux
plus hauts gradés du Pentagone, à la base
de Norton en Californie. Par chance,
Sorensen a décrit tout ce qu'il avait vu à son
ami Mark Mc Candlish dans les années 90.
Mc Candlish, un des plus grands illustrateurs
aéronautiques au monde et travaillant pour
les plus grandes firmes aéronautiques améri-
caines, a pu réaliser un plan détaillé et fiable 1957, a une coque de même forme que les
de l'ARV. types 01 et 02 mais un poste de pilotage de
Les premières photographies d'un ARV forme sphérique. C'est aussi le plus petit
furent prises en 1955 près de Namur en des trois modèles, avec un diamètre de
Belgique. Un autre cliché, totalement 9,30 mètres. Sorensen a témoigné que les
authentifié et irréfutable, fut pris en 1966 par trois types d'ARV, si l'on excepte leurs Gros plan de l'ARV de 1966
le pilote d'un C47 Dakota militaire au-dessus dimensions, sont composés de pièces stric-
des Montagnes Rocheuses. L'Antigravity tement identiques dont on a simplement en perspective de l'ARV, celui-ci a une
Research Vehicle (ARV) "Flux Liner" ou agrandi ou rapetissé l'échelle en fonction structure relativement simple que l'on peut
diviser en trois éléments principaux.
D'un diamètre de 38 mètres, l'ARV 01 a la forme Une colonne cylindrique, placée au centre
d'un tronçon de cône, dont les côtés ont une du poste de pilotage, contient le généra-
inclinaison de 35 degrés, surmonté d'un poste de teur à énergie quantique du vide ainsi que
pilotage de même forme mais de plus petit diamètre les circuits électroniques de commande du
vaisseau. Un double bobinage annulaire
véhicule de recherche antigravitationnel, a des modèles. Ainsi, bien que Sorensen n'ait entoure le poste de pilotage et remplit la
effectué ses premiers vols en 1954. L'ARV eu la possibilité d'examiner que l'intérieur double fonction de transformateur à haute
existe en trois modèles de tailles différentes de l'ARV 03, nous avons une idée précise tension et d'électroaimant.
que nous baptiserons par commodité types de la structure et du fonctionnement des Enfin, un réseau radial de condensateurs
01, 02 et 03. Le plus grand de ces modèles, autres modèles. Comme le montre le plan forme le plancher du vaisseau.
l'ARV 01, fut semble-t-il le premier à voler en
1954, c'est ce modèle qui fut photographié à
Namur en 1955. D'un diamètre de 38 mèt-
res, l'ARV 01 a la forme d'un tronçon de
cône dont les côtés ont une inclinaison de 35
degrés. Ce tronçon de cône est surmonté
d'un poste de pilotage de même forme mais
de plus petit diamètre. L'ARV 02 a une forme
strictement identique au modèle 01 mais est
plus petit avec un diamètre de 18,60 mètres.
L'ARV 03, qui effectua ses premiers vols en

ARV type 01
au-dessus de
Namur en
1955

T OP SECRET - 40
POTENTIELS SCALAIRES
ANTIGRAVITÉ ET
EFFET BIEFIELD-BROWN
Les secrets de l'ARV "Flux Liner" Parmi toutes les théories scientifiques décrivant l'antigravité,
la théorie des potentiels scalaires est celle qui "fonctionne" le
La partie circulaire inférieure du vaisseau risation du poste de pilotage. Chacune de
mieux. Pour les lecteurs qui n'auraient pas lu le précédent
c o m p r e n d q u a ra n t e - h u i t m o d u l e s ces bouteilles a un diamètre de 46 cm article de ce dossier, voici un rappel de l'encadré qui expli-
condensateurs assurant la propulsion pour une longueur de 186 cm. On trouve quait cette théorie. Selon celle-ci, à toute différence de poten-
antigravitationnelle du véhicule. Ces aussi sur ce plancher un bras robot télé- tiel apparaissant dans le vide, représentée par un vecteur
modules, en forme de "tranches de pizza" commandé, du même modèle que ceux (une flèche), correspond une différence de potentiel de flèche
temporelle inverse. Cette dernière est aussi représentée par
et d'un poids unitaire d'environ cinq tonnes, que l'on utilisait dans l'industrie nucléaire
un vecteur, de même direction et superposé au premier, mais
sont chacun composés de quatre conden- de l'époque, permettant le prélèvement de sens inverse. Comme le montre la figure, à toute onde de
sateurs superposés de polarité électrique d'échantillons sur des sols planétaires. flèche temporelle positive (direction passé futur) se propa-
alternativement négative et positive en Aussi étonnant que cela puisse paraître, si geant dans le vide correspond une onde identique mais de flè-
partant du bas vers le haut. Afin d'éviter l'antigravité permettait à l'ARV d'explorer che temporelle négative (direction futur passé). Ces deux
ondes parfaitement superposées (en conjugaison de phase)
les effets d'arcs électriques entre les com- d'autres planètes, les technologies de
forment un potentiel scalaire, c'est-à-dire un potentiel d'énergie
mutateurs à haute tension, les modules ne l'époque ne permettaient pas à l'équipage représenté par un nombre (1, 2, 3, n). Les potentiels scalaires
se rejoignent pas au centre de l'appareil de disposer de combinaisons spatiales de d'un champ forment des ondes longitudinales scalaires.
qui comprend un espace circulaire vide de sortie extravéhiculaire ! Ce n'est qu'en Comme le montre la figure, toute particule ou atome "baigne"
3,20 m de diamètre. Chaque module 1963 que l'on commença à disposer des dans les ondes scalaires emplissant le vide. Toute onde longi-
tudinale scalaire entrant en contact avec un atome se décom-
comprend donc huit plaques de cuivre technologies permettant la fabrication de
pose instantanément en deux composantes. L'onde de flèche
séparées par des isolants, chaque plaque vêtements spatiaux extravéhiculaires. Le temporelle positive est absorbée par les électrons alors que
de cuivre ayant une épaisseur de 13 mm poste de pilotage pressurisé, de forme l'onde de flèche temporelle négative est absorbée par le
et les isolants environ 60 mm d'épaisseur. sphérique, est entouré d'un double bobi- noyau de l'atome. Cette "pression" uniforme sur tous les côtés
La nature de l'isolant n'est pas connue, nage de cuivre d'une épaisseur de 23 cm du noyau est ce qu'on appelle la masse. Si le noyau est accéléré
dans une direction, il subit une "pression" d'onde négative
toutefois comme celui-ci a l'apparence et d'une largeur de 46 cm isolé par le
supérieure suivant cette direction, c'est l'inertie. Si on émet
d'un verre de couleur bleu-vert, on peut même matériau diélectrique transparent sur le noyau des ondes négatives de même phase temporelle
émettre l'hypothèse qu'il pourrait s'agir que les condensateurs. Le bobinage inté- que les ondes négatives agissant sur le noyau, mais de phase
d'un verre dopé à l'oxyde d'uranium. Au rieur étant fait d'un nombre de spires de spatiale inverse, les deux ondes s'annulent.
début des années 50, l'oxyde d'uranium fils de cuivre plus petit que le bobinage Le noyau ne subit alors plus aucune "pression" du potentiel
scalaire du vide. Sa masse et son inertie sont annulées, il y a
représentait le diélectrique le plus perfor- extérieur, il forme l'étage basse tension
antigravité. À ce stade, tout apport d'énergie temporellement
mant que l'on connaissait alors. Chacun d'un transformateur. Le bobinage exté- positive aux électrons augmentera l'effet antigravitationnel.
des quarante-huit modules condensateurs rieur forme l'étage haute tension. Tout en Si cette énergie est polarisée suivant une direction il y aura
propulsion mais sans inertie. Dans l'effet Biefield-Brown dans
Si l'antigravité permettait à l'ARV d'explorer le vide, la propulsion s'obtient en créant une différence de
potentiel (une haute tension ou voltage élevé ) entre deux
d'autres planètes, les technologies de l'époque ne plaques conductrices parallèles séparées par un isolant.
permettaient pas à l'équipage de disposer de La plaque conductrice supérieure étant chargée électrique-
combinaisons spatiales de sortie extravéhiculaire ! ment positivement et la plaque inférieure négativement, une
force de poussée apparaît entre la plaque négative et la
est lui-même enrobé de cet isolant remplissant leur rôle de transformateur plaque positive suivant une direction allant du pôle négatif
vers le pôle positif. Dans le cadre de la théorie scalaire cela
transparent. Comme les variateurs haute tension, ces bobinages créent aussi
s'explique par une action de la composante temporelle positive
électroniques de puissance ainsi que les un puissant champ magnétique vertical des potentiels scalaires du vide sur les électrons supérieure à
commutateurs électroniques n'existaient englobant l'ensemble du vaisseau. On a l'action de la composante temporelle négative des potentiels
pas encore au début des années 50, les ainsi une géométrie extrêmement astu- scalaires sur le noyau.
ingénieurs firent appel pour l'ARV à des cieuse et simple permettant de combiner Cet apport d'énergie temporellement positive étant polarisé
(du pôle moins vers le pôle plus) une force de poussée directive
commutateurs électromécaniques. Ainsi, les fonctions d'alimentation électrique à
est ainsi créée. La "pression" d'énergie temporellement néga-
les quarante-huit modules condensateurs haute tension et de génération d'un tive sur les noyaux n'étant pas diminuée ou supprimée, il y a
sont divisés en quatre groupes de 22 champ magnétique dynamique indispen- bien propulsion mais sans perte de masse et d'inertie.
modules condensateurs indépendants. La sables à la propulsion antigravitationnelle. L'effet Biefield-Brown n'induit donc aucune antigravité,
poussée générale du vaisseau est contrôlée La colonne centrale du poste de pilotage contrairement à ce que Brown croyait lui-même ainsi que de
nombreux expérimentateurs de cet effet.
par un unique rhéostat alors que l'inclinai- contient respectivement de haut en bas le
son du véhicule est contrôlée par la com- générateur à énergie du vide quantique, DIFFÉRENCE ENTRE GRAVITÉ ET ANTIGRAVITÉ
mutation d'un nombre plus ou moins le rhéostat contrôlant la quantité de cou-
important de modules condensateurs à rant électrique envoyé dans le transfor-
l'intérieur de chaque groupe de 22 mateur et enfin les commutateurs électro-
modules. Selon le nombre de modules mécaniques des condensateurs. Quoique
connectés à l'intérieur d'un groupe de 22 l'on ne connaisse pas le modèle de géné-
modules on obtiendra dans cette zone rateur d'énergie libre utilisé sur l'ARV, je
une poussée plus ou moins grande. pense qu'il s'agit très certainement du
Sur le plancher de l'ARV, formé par le des- générateur de Tesla plutôt que de celui de
sus isolant des quarante-huit modules Moray.
condensateurs, sont fixées une série de Ce qui est sûr c'est qu'il s'agit d'un géné-
bouteilles d'oxygène destinées à la pressu- rateur délivrant directement de l'énergie
PROGRAMME "AQUARIUS": L'ARV "FLUX LINER" John Searl dirigeant la construction d'un IGV en 1966

électrique "froide" c'est-à-dire de flèche tem- sur les yeux du pilote,


porelle inverse. Cette colonne centrale sert n'existent que
aussi de support à trois sièges éjectables depuis les années
Martin Baker modèle 5 de fabrication britan- 60. On peut supposer
nique. Ces sièges éjectables sont utilisables que dans les années
dans l'atmosphère jusqu'à une altitude de 14 50 l'affichage se fai-
000 m et une vitesse de 1800 km/h. Le siège sait sur des écrans
du pilote comprend sur l'accoudoir droit la plus classiques, ou
commande du rhéostat et sur l'accoudoir sur la paroi même de l’engin. Ces "fenêtres" sont clairement visibles sur la
gauche la commande d'orientation du véhi- Trois autres caméras sont placées sous la photographie en gros plan d'un ARV type 03
cule. Cette dernière commande se compose face inférieure du véhicule et servent surtout en train de lancer son drone antigravitationnel
d'un bras, prenant la forme d'un "col de à l'atterrissage. Il est aussi à noter que depuis qu'il transportait dans le "puits" central de
cygne", sur lequel est fixé une boule métal- les années 70 l'ARV est muni de "fenêtres" son réseau de condensateurs de propulsion.
lique munie de capteurs optiques. sombres sur les flancs de sa coque qui Ce petit drone télécommandé est du même
Le pilote contrôle l'orientation de modèle que celui que nous avons
cette boule avec la paume de sa précédemment décrit.
main. Une deuxième sphère métal- Dernier détail : une fois n'est pas
lique est comme magnétiquement coutume dans le domaine des pro-
collée sous la première boule et se grammes noirs, l'ARV ne comprend
déplace dans la direction d'avance- aucun armement ! Il est en effet des-
ment ou d'inclinaison du vaisseau. tiné exclusivement au voyage spatial.
Dès que le pilote relâche la sphère de D'après les témoignages disponibles,
commande, cette deuxième boule l'ARV pourrait atteindre n'importe
revient naturellement à sa position quelle vitesse y compris les vitesses
centrale sous la première sphère, sta- supérieures à celle de lumière.
bilisant automatiquement le vaisseau Toutefois, comme dans le cas du
en vol stationnaire. "Sportster" dont nous avons parlé
Le principe de fonctionnement de dans le précédent article, un voyage
cette sorte de gyroscope pour véhicule ARV type 03 à vitesse supraluminique devra se
larguant son
antigravitationnel reste pour moi une drone antigra- faire par bonds successifs de longueur
énigme. L'extérieur du poste de pilo- vitationnel limitée, afin de ne pas risquer de per-
tage comprend cinq caméras de télé- cuter un obstacle sur le trajet ce qui
vision, placées sous des dômes transparents, n'existaient pas sur les premiers modèles. Je désintègrerait instantanément le vaisseau.
qui envoient une image panoramique de suppose que ces "fenêtres" sont en réalité Voilà tout ce que l'on pouvait dire sur les
l'environnement aux trois membres d'équi- des condensateurs supplémentaires permet- technologies de ce véhicule qui a ouvert les
page munis de casques de réalité virtuelle. tant une accélération horizontale du véhicule portes du voyage interplanétaire aux États-
Ces casques, affichant directement les images sans avoir besoin de l'incliner au préalable. Unis bien avant la conquête spatiale officielle.

LA PROPULSION ANTIGRAVITATIONNELLE
Un moteur antigravitationnel magnéto électrostatique comprend un si l'énergie électrique alimentant le système a une flèche du temps
champ électrostatique horizontal entouré et traversé par un champ inverse (futur-passé) le condensateur va réduire proportionnellement
magnétique vertical. Comme le montre la première figure, dans sa masse et son inertie ainsi que celles de tout corps inclus dans son
l'ARV, le champ électrostatique est généré par un empilement de champ magnéto électrostatique. La combinaison d'un champ
quatre condensateurs. Le champ magnétique étant généré par un électrostatique et d'un champ magnétique génère un flux dyna-
ensemble de deux bobinages remplissant la double fonction de mique complexe des électrons à l'intérieur du champ, illustré par la
générateur de haute tension (pour charger le condensateur) et de deuxième figure. Il se crée deux vortex électromagnétiques contraro-
générateur de champ magnétique. Bien entendu si un tel montage tatifs. Ces vortex ont entre autres pour effet de créer un puits d'énergie
est alimenté avec de l'énergie électrique ordinaire, la seule que dans le vide quantique qui restituera dans les bobines du transfor-
connaisse notre physique institutionnelle, le condensateur produira mateur électroaimant une énergie électrique équivalente à celle
une poussée mais ne diminuera en aucun cas sa masse et son inertie. consommée par le système. Une fois le cycle amorcé, un moteur
Par énergie ordinaire il faut comprendre une énergie dont la flèche antigravitationnel magnéto électrostatique peut fonctionner indéfini-
du temps (sens du vecteur temps) va du passé vers le futur. Par contre, ment sans aucune alimentation électrique extérieure.
PROGRAMME "AQUARIUS": L'ARV "FLUX LINER"

COMPRENDRE LA PROPULSION DE L'ARV "FLUX LINER"


Les États-Unis ne nous ayant pas fait l'hon- STRUCTURE DES AIMANTS DE SEARL
neur de nous donner la moindre informa-
tion sur la géométrie du champ antigravita-
tionnel de l'ARV, je crois utile de vous décrire
le fonctionnement d'un propulseur magnéto
électrostatique fondamentalement iden-
tique dans son principe, quoique légère-
ment différent dans sa géométrie, à celui
de l'ARV "Flux Liner".
Ce moteur antigravitationnel, inventé en
1947 par le britannique John Searl, fait
appel à un champ électrostatique traversé
par un champ magnétique exactement
comme le moteur de l'ARV. La seule diffé-
rence réside dans la génération du champ
électrostatique qui se fait à l'aide d'aimants
condensateurs rotatifs au lieu d'utiliser des
empilements de condensateurs statiques.
À cette différence près, la géométrie des
champs d'énergie dans le système est aimant au Néodyme, "l'accélérateur", lui- Quoique Searl ait ignoré les travaux de
identique à celle du propulseur de l'ARV. même entouré d'un conducteur en cuivre, Tesla en 1947, son système utilise rigoureu-
Le principe du moteur de Searl consiste à "l'émetteur". sement la même géométrie et se trouve
mettre en rotation autour d'un anneau Les ensembles anneau-rollers peuvent être être de fait plus performant que le propulseur
magnétique conducteur plusieurs petits multipliés à souhait en cercles concen- de l'ARV !
aimants condensateurs Searl a fait voler de nomb-
cylindriques, baptisés Searl a fait voler de nombreux modèles reux modèles de ses
par Searl "rollers", en de ses disques antigravitationnels, qu'il baptisait disques antigravitation-
rotation sur eux-mêmes. "Inverse Gravity Vehicle" (IGV) ou nels, qu'il baptisait
L'anneau magnétique véhicule à gravité inverse. "Inverse Gravity Vehicle"
comme les rollers ont la (IGV) ou véhicule à gravi-
même structure multicouche. Un aimant au triques et génèrent un champ électrosta- té inverse. L'orientation de ses disques
Néodyme, baptisé "base" dans la termino- tique ainsi qu'un vortex électromagnétique était assurée par des faisceaux d'ondes
logie de Searl, forme le noyau de l'anneau auto confiné dont la formation et la géométrie radio modifiant la géométrie du vortex
magnétique ainsi que de chaque roller. Une sont détaillées sur la figure illustrant la électromagnétique. Les plus grands de
couche isolante, la "porte", entoure ce création d'un champ antigravitationnel par ses disques ayant volé atteignaient plus
noyau. Elle est recouverte par un deuxième un propulseur de Searl. de 20 mètres de diamètre.

MAGNÉTO ÉLECTROSTATIQUE
Pour bien comprendre la propulsion antigravitationnelle magnéto ce champ électromagnétique ainsi que sa géométrie. Le croisement
électrostatique, examinons dans le détail une variante de ce propul- des lignes de flux du champ dans sa partie la plus étroite (sommet
seur inventée en 1947 par l'ingénieur britannique John Searl. du champ) génère de l'énergie temporellement négative. Ceci fait
La troisième figure illustre dans le détail le principe de fonctionne- qu'après un court temps d'amorçage du système, où seule de l'éner-
ment et la géométrie des composants du moteur. Le champ électro- gie temporellement positive est produite, le système n'est plus ali-
statique est généré par la rotation d'aimants conducteurs remplis- menté que par de l'énergie temporellement négative générée par le
sant aussi la fonction de condensateurs. Ces aimants, tout en tour- champ induit. Le système de Searl est donc supérieur au moteur
nant sur eux-mêmes, tournent autour d'un aimant permanent de magnéto électrostatique de l'ARV.
polarité inverse et de forme annulaire. Ces rotations complexes En effet, il inclut en un
génèrent un champ électrostatique annulaire extrêmement puissant même dispositif à la fois
ainsi qu'un champ magnétique induit aussi bien par les aimants per- la génération directe, par
manents que par les flux d'électrons générés lors de la rotation. La "pompage" de l'énergie
quatrième figure montre dans le détail le processus de formation de quantique du vide, de
son énergie temporelle-
ment négative, la fonc-
tion d'annulation de la
m a s s e et d e l ' i n e r t i e
ainsi que la création
d'une force de poussée
antigravitationnelle
polarisée.
PROGRAMME "AQUARIUS": L'ARV "FLUX LINER"

L'IGV de Searl

CONCLUSION
L’idée de ce dossier consacré aux
programmes noirs américains
a germé, il y a maintenant
deux ans, lors d’une
conversation téléphonique
anodine entre Roch
Saüquere et moi-même.
Comme quoi certaines
démarches, dont on n’attend
rien, peuvent parfois déboucher
sur des aventures de longue haleine,
et produire des résultats surprenants.
Depuis bientôt deux ans donc, mon objectif chain et
à travers ce dossier consacré aux “Black découlent passionnant numé-
Program” américains, fut de vous faire n'est pas un simple amusement mais ro hors-série de TOP SECRET consacré aux
prendre conscience des sciences et des recèle les clefs qui pourraient bien un jour mystères d'Alternative 3.
techniques réellement à la disposition de se révéler vitales pour sauver notre planète. Encore une fois merci, et que votre quête
l'humanité. Je tiens à remercier les lecteurs de TOP de vérité vous remplisse de joie comme elle
Malheureusement, et ceci sans aucun SECRET pour leur tolérance et pour l'intérêt le fait pour moi.
esprit de polémique, force est de constater qu'ils ont pu porter à ce dossier, même et
que nombre d'individus dans le monde uti- surtout, quand ils ne partageaient en rien Jean-Marc Roeder
lisent leur pouvoir politique, financier, mili- les perspectives développées. Ecrire à l’auteur :
taire ou scientifique pour empêcher par Je partagerais encore occasionnellement jmroeder@hotmail.com
tous les moyens les citoyens d'accéder à avec vous le fruit de mes recherches,
ces solutions. De plus, j’ai pu constater notamment dans un des chapitres du pro-
avec tristesse que, même dans le domaine
de l'ufologie, certains préféraient dépenser RÉFÉRENCES
leur énergie en vaines apostrophes et (Note : pour ce dernier dossier les références contiennent uniquement les articles
calomnies au lieu de s'unir dans un climat et les sites que l'auteur considère comme les plus essentiels)
de respect mutuel pour faire progresser les
connaissances sur ces sujets. http://www.quanthomme.com/
Cet état d’esprit nourri par l’ego est d’autant http://www.jnaudin.free.fr/
plus regrettable qu’il sert les intérêts de http://www.cheniere.org/misc/index.html
ceux qui ont tout intérêt à nous maintenir http://www.histoire-evenement.com
dans l’ignorance. E. T. Whittaker, "On an Expression of the Electromagnetic Field Due to Electrons by
Il semble important, pour l'avenir de l'hu- Means of Two Scalar Potential Functions", Math. Ann., Vol. I. VII., pp. 333-335,
manité, que nous prenions conscience que 1903. http://www.cheniere.org/misc/Whittak/ORIw1903.pdf/
l'étude des ovnis et des sujets qui en Floyd A. "Sparky" Sweet, "Nothing is Something: the Theory and Operation of a
Phase Conjugated Vacuum Triode". http://www.jnaudin.free.fr/
Fran De Aquino (Dr), "Quantum Theory of Gravity" (Final Version October 8, 2004),
CERN Document Server (Submission # 3155446_27287), CERN-OPEN-2004-028
arXiv, http://www.arXiv.org/abs/physics/0212033/
C . P. K o u r o p o u l o s ; t h e O r i g i n o f G r a v i t y , P h y s i c s / 0 1 0 7 0 1 5 .
http://www.ovnis.atfreeweb.com/
B. Haish, A. Rueda & H. Puthoff; "Advances in proposed Electromagnetic Zero-
Point Field Theory of Inertia", Physics / 9807023 (1998).
A. Sakharov; "Vacuum Quantum Fluctuations in Curved Space and the Theory of
Gravitation", Soviet Physics Doklady Vol 12, No 11 p. 1040 (1968).
O. Costa de Beauregard; "Electromagnetic Gauge as Integration Condition:
Einstein Mass-Energy Equivalence", Advanced Electrodynamics, T.W. Barett, D.
Grimes eds., World Scientific, pp 77-107 (1995).
Le défi de l'antigravitation, Marcel PAGES, Editions Chiron, 1974.
Une nouvelle gravitation rationnelle, Victor Alphonse TURPIN, Kapsos Editions,
1994. http://www.histoire-evenement.com/
Nostradamus: premier décodage daté, NOCAM, éditions Kapsos.
http://www.histoire-evenement.com/
LA CLEF SECRETE
ATTENTION
Il s’agit ici d'interpréter certains faits,
certains propos, ou certaines photos, à
la lumière de nombreuses traditions. Il
ne faut donc pas perdre de vue que le
domaine abordé dans cet article est
sujet à de nombreuses possibilités
d’erreurs d’interprétations. Le lecteur ne

DU VATICAN
doit donc pas prendre au pied de la lettre
ce qui est rédigé ici.
Notre but étant d’essayer, ensemble, de
voir si nous pouvons regarder le monde
autrement, nous espérons que certaines
découvertes de cet article pourront nourrir
vos réflexions sans toutefois heurter vos
convictions profondes.

Un texte de Thierry Van de Leur


S a i n t - P i e r r e , l e " p r i n c e d e s considéré par les sociétés ésoté- Les clefs de Saint-Pierre
Apôtres" fut crucifié la tête en bas, riques anciennes, comme étant le Le blason du Vatican arbore des clefs croi-
à Rome le 13 octobre 64 sous le moyen le plus sûr de s'attacher les sées l'une d'or, l'autre d'argent, avec les
règne de Néron, dans un cirque faveurs des Dieux. Pour bien com- mécanismes en haut et tournés du côté de
romain qui se trouvait à l'empla- prendre la profondeur de ce qui est l'écu, surmontées de la tiare papale sur
cement exact du Vatican. Son sup- exposé ici, les lecteurs devront champ rouge. Les clefs symbolisent les
plice eut lieu au pied de l'obélisque avoir connaissance de l'étendue du pouvoirs spirituels et temporels des Papes.
qui est aujourd'hui au pouvoir effectif du Le Vatican recèle, on s'en doute, de nom-
centre de la place St- Vatican, et de la position breux mystères ; le symbolisme y tient une
Pierre. Sa dépouille mor- exacte qu'il occupe sur la place importante et contient des messages
telle fut redécouverte en pyramide tronquée, sym- en rapport avec le passé et l'avenir de
1953. bole de la réalité structu- l'humanité. Messages qui ne demandent
C'est donc sur un haut relle des hiérarchies sur et qu'à être déchiffrés.
lieu de sacrifices "au-dessus"de la terre.
humains que fut érigé le Ceux qui souhaitent en La serrure
Vatican, siège de la plus avoir une petite idée pour- En 1667, Le Bernin dessina le plan de
puissante organisation ront jeter un œil sur l'édi- l'actuelle Place St-Pierre, gigantesque
religieuse du monde. torial de TOP SECRET ellipse de 240m de large et 196m de long
Pour imager ce propos, N°11. Quoi qu'il en soit, dotée de 284 colonnes, 88 pilastres et 140
qu'il nous soit permis démonstration a été faite statues de Saints de trois mètres...
Pour les sociétés
d'ajouter que les fonda- secrètes, la clef est de ce pouvoir, sans aucune Vue du ciel, la place a manifestement la
tions du Vatican repo- symbole d’un pou- ambiguïté, à l'occasion forme d'un trou de serrure. Qui de nos
s e n t - a u s e n s p r o p r e voir confié par les des funérailles du pape jours a remarqué ce détail tellement
Dieux. C’est ainsi
comme au sens figuré- Jean-Paul II. Mais la ques- symbolique ?
que l’on retrouve
sur l'acte sacrificiel de une clef sur les tion du pouvoir du Vatican La colonnade recèle un autre petit secret : il
celui qui est présenté billets du dollar n'est pas le sujet qui occupe y a entre l'obélisque et chacune des fontaines
comme le premier pape américain. aujourd'hui l'article de un disque de porphyre rouge incrusté dans
de la chrétienté. Cette circonstance Thierry Van De Leur. Nous aurons le pavement. Ces disques indiquent les
particulière est assez troublante bien l’occasion de revenir sur cet foyers de l'ellipse que forment les colonnes,
pour être soulignée. Rappelons aspect des choses dans un pro- et à ces endroits, la colonnade semble
que le sacrifice rituel a toujours été chain numéro de TOP SECRET. n'être constituée que d'une rangée de

T OP SECRET - 45
LA CLEF SECRETE DU VATICAN

LE PAPE SIXTE-QUINT
UN PAPE HORS NORME
colonnes (alors qu'il y a en quatre), illusion au pied de la colline du Vatican. Cet obé- Le pape Sixte-Quint ,qui désigne la moitié
voulue par Le Bernin. lisque ne porte aucune inscription hiérogly- de la prophétie des papes ne pouvait pas
Ainsi, si cette place St-Pierre est un "trou phique. Caligula le dédia "au divin César être un pape ordinaire.
de serrure", alors la question est de savoir Auguste…". En 1586, le pape Sixte Quint L’histoire raconte ceci à son sujet : véritable
où se trouve la clef. (pape de 1585 à 1590) fit déplacer l'obé- force de la nature, pour être élu, il monta
l i s q u e d e va n t l a b a s i l i q u e S t- P i e r r e . toute une comédie. Il fit semblant d'être
Les deux clefs L'entreprise qui dura une année entière aveugle et complètement infirme. Tenant
En fait, il existe deux clefs, comme dans les nécessita plus de 900 hommes et 150 che- la tête continuellement penchée comme
armoiries du Vatican ! La clef "spirituelle", vaux. Anecdote : un silence complet avait un vieillard, il ne marchait qu'en s'ap-
en or se trouve en permanence au bon été exigé durant l'érection de l'obélisque, puyant lourdement sur un bâton, n'ayant
endroit, dans l'axe de la serrure : elle est sous peine de mort. plus la force de se soutenir et manquant
symbolisée par l'obélisque égyptien qui se Le globe de César qui se trouvait sur la de s'écrouler à chaque pas. Il parlait
trouve au centre de la place ; ce monolithe pointe de l'obélisque fut remplacé par une d'une voix imperceptible. Pris d'épouvan-
de granit rouge haut de 25,36 mètres pèse croix, reliquaire contenant -paraît-il- un tables quintes de toux, il donnait vérita-
plus de 300 tonnes. Initialement taillé au Ier morceau de la Sainte Croix. blement l'impression d'être sur le point
siècle avant Jésus Christ à Héliopolis, pour Cet obélisque égyptien (comme tous les de mourir.
le préfet romain en Egypte Caius Cornelius autres), symbolise un rayon de soleil pétrifié ! Cette comédie dura treize années et tout
Gallus, il sera transporté d'Héliopolis à En général, ces colonnes possédaient toutes le monde avait peu à peu fini par y croire.
Rome en 37 sur l'ordre de Caligula qui le un pyramidion en or massif. Cet obélisque Lorsque le conclave eut lieu, les cardi-
fera dresser au centre du cirque de Néron est également un gnomon qui projette son naux, ne parvenant pas à se mettre d'ac-
ombre sur un cadran à 8 sections. Par son cord sur un candidat, décidèrent de
Ci-contre : le déplacement dans le trou de serrure virtuel gagner du temps en portant leur voix sur
Vatican vu par satel- créé par Le Bernin, cette ombre symbolise un homme qui semblait ne plus avoir
lite. La Place St- les tours de clefs d'ouverture et de fermeture qu'un souffle de vie et ne paraissait guère
Pierre apparaît
comme une "serru- du soleil… dangereux. Lorsqu'ils eurent tous voté et
re". L'obélisque est L'obélisque de la place Saint-Pierre est à qu'on annonça la nouvelle au futur Sixte-
la clef bien placée. 2,5 km de la colonne de Trajan sur laquelle Quint, celui-ci se redressa brusquement,
Ci-dessous : petit trône depuis le XVIe siècle, une statue de jeta ses béquilles et entonna un Te Deum
montage, la "clef- Saint-Pierre. En rejoignant ces deux d'une voix de stentor qui terrifia tous les
Basilique St-Pierre" colonnes, la ligne atteint l'endroit exact d'où cardinaux. Le règne du pape le plus éton-
est entrée dans la
"serrure". Il faut le Pape s'adresse aux chrétiens, sur le côté nant de l'Histoire commençait par un
imaginer le manche droit de la place St-Pierre. Ce point est éga- drôle de “miracle”.
de la clef, avec lement indiqué par la ligne qui rejoint la Il mourut le 27 août 1590.
l’anneau, enfoncé
verticalement sous Pyramide de Rome et cet obélisque. Reste
la terre. Si l’on en donc à savoir où se trouve la seconde clef. obligatoire de faire coïncider la tombe et
croit le symbole, Symbole du pouvoir temporel, cette clef est l'obélisque.
ce serait donc dans
les entrailles de la plus imposante, et aussi la plus ancrée Toujours par le jeu de la superposition, les
Rome que devrait se dans la terre, contrairement à la clef- deux fontaines, de part et d'autres de
trouver le secret du obélisque qui se dresse vers les cieux. La l'obélisque, correspondent aux branches
pouvoir temporel.
seconde clef est en fait la Basilique St- droites et gauches de la croix latine qui servit

Si l'on superpose les plans de la


“place-serrure” et ceux de la “basique-clef”,
la tombe et l'obélisque ne font plus qu'un
Pierre elle-même. En effet, vu du ciel, on de modèle à cette basilique.
reconnaît nettement la section d'une clef Elles symbolisent probablement les clous
spéciale…en forme de croix latine. dans les mains et le sang du Christ qui s'en
D'un point de vue structurel, la Basilique échappe. À 14 mètres de hauteur, les jets
s'inscrit parfaitement dans la place "trou de de ces fontaines évacuent pour plus de 2,3
serrure" du Bernin. Tellement parfaitement millions de litres d'eau à l'heure !
qu'on peut même affirmer que l'axe de
cette clef est matérialisée par la tombe de
Saint-Pierre sous le dôme de la basilique.
Si l'on superpose les plans de la “place-ser-
rure” et ceux de la “Basique-clef”, la tombe
et l'obélisque ne font plus qu'un. Pour pou-
voir "rentrer" la basique actuelle ou même
l'ancienne, dans la “place-serrure”, il est

La tombe de St Pierre
LA CLEF SECRETE DU VATICAN

La Basilique actuelle (l'église la plus grande médailles à leur effigie avec la devise que (entre 1587 et 1588) correspondait à la
du monde), inaugurée en 1626, a succédé leur avait attribuée Malachie ! moitié de la prophétie dont la durée totale
à une autre construite au IV e siècle par Cerise sur le gâteau : à Rome, dans l'église serait donc de 888 années. La moitié (444
l'empereur Constantin. Elle est bâtie sur Saint-Paul hors les murs, les successeurs années) fut l'occasion d'un geste symbo-
l'emplacement exact et dans le même axe. de Saint-Pierre figurent dans des lique : la pose, à partir de 1586, d'une série
Déjà, à l'époque, la Basilique de médaillons en céramique ; il ne reste plus de 4 obélisques dont le premier et le plus
Constantin, était elle-même construite sur que deux places vacantes correspondant symbolique au milieu de la place Saint-Pierre.
les ruines du cirque de Néron. Le point aux deux derniers papes. Dernièrement, Le second fut érigé en 1587, il s'agit de l'o-
exact où se trouve à présent l'obélisque début 2005, un des médaillons vierges bélisque de la place de l'Esquilin (piazza de
indiquait l'endroit où mourut Saint-Pierre, s'est descellé à plusieurs reprises, à la stu- l'Esquilino), devant le chevet de la basilique
sur le côté droit du cirque. péfaction des ouvriers chargés de le re-fixer ! Sainte-Marie-Majeure.
Quel rapport avec l'obélisque du Vatican ?
Le grand secret du Vatican Dans un geste symbolique sûrement dicté
Concrètement, les deux clefs et la serrure par un mystérieux cahier des charges clérical,
ont été mis en place entre 1586 et 1626. ce monument fut érigé le 10 septembre
L'ANNÉE 2031
Ils ouvrent le grand secret du Vatican ! 1586 dans l'axe de la basilique et de la
C'est la clef d'or spirituelle (l'obélisque) qui tombe de St-Pierre, pendant le pontificat
L’ANNÉE DE TOUS LES DANGERS ?
est révélatrice du grand secret du Vatican. de Sixte Quint (1585-1590). La notion 2031, la date énigmatique pressentie
En effet, l'obélisque de la place Saint-Pierre d'axe a une importance majeure dans toute comme étant la fin de l'Eglise, est inquié-
semble détenir le grand secret temporel de cette histoire ! Sur cet axe, par exemple, au tante à plus d'un titre.
Lorsqu'on voit, à l'occasion de la mort du
À ce jour le Vatican n'a jamais condamné cette Pape Jean-Paul II, l'importante ferveur
prophétie, de plus, nombreux sont les souverains religieuse qui a déplacé au Vatican plus
pontifes qui firent frapper des médailles à leur effigie d'un million de croyants, on a du mal à
avec la devise que leur avait attribuée Malachie croire qu'en 25 ans l'Eglise va disparaître.
Faut-il en déduire qu’elle sombrera avec
l'Eglise. Pour s'en convaincre, il faut se début de la nef, est inséré dans le pave- un pan de l'humanité ?
référer à la “prophétie des papes”, publiée ment le large disque de porphyre rouge sur
pour la première fois en 1595 par le béné- lequel Charlemagne s'agenouilla la nuit de Une dépêche de l'Agence France Presse
dictin Arnold de Wion. L’oeuvre est attri- Noël de l'an 800 quand le pape Léon III le de Washington, en date du 10 mars
buée à Saint-Malachie d'Armagh, évêque couronna empereur d'Occident. D'autres 2005, publiant un rapport de l'institut de
d'Irlande né en 1094 et mort en 1148 à souverains suivirent cette étrange pra- recherche américain Ear th Policy
Clairvaux. Cependant, certains chercheurs tique… C'est donc le Pape Sixte Quint qui Institute, ne fait que confirmer cette date
pensent au contraire que l’ouvrage fut écrit fit poser cet axe symbolique au milieu de la de 2031.
quelques siècles plus tard, par un autre place Saint-Pierre pour marquer une période A.F.P Washington 10.3.2005 : Institut de
rédacteur illustre, grand ami des papes, bien précise en rapport avec la prophétie recherche américain Earth Policy
lequel aurait rédigé les prophéties de Saint-Malachie : son pontificat…charnière ! Institute. 2031 : CAUCHEMAR ECOLO-
quelques mois seulement avant leur pre- En effet, dans sa prophétie, Malachie, a GIQUE "La terre connaîtra un véritable
mière publication. Quoi qu’il en soit, la pro- attribué au 73e pape de sa liste, le Pape cauchemar écologique d'ici 2031…"
phétie des papes désigne 111 papes sur Sixte Quint, la devise la plus compréhensi-
une période débutant à partir du pontificat ve de toutes : "Axis in médiatatae signi", Autre destruction potentielle : 2029.
de Célestin II (1113-14). À chacun de ces qui signifie "Axe à la moitié du signe" ou Impact “astéroïdal” : niveau 2 sur l'échelle
papes, la prophétie attribue une devise plus probablement "Axe au milieu du de Turin. La redécouverte récente d'un
censée le caractériser. Force est de constater présage". astéroïde de 400 mètres (2004 MN4
que de nombreuses devises se sont révélées Cette devise a mis la puce à l'oreille d'un découvert le 19 juin 2004) appartenant à
spectaculairement exactes. interprète génial, Raoul Auclair qui com- la classe des NEA (Near-Earth Asteroid :
À ce jour le Vatican n'a jamais condamné mença alors à analyser mathématiquement Astéroïde proche de la Terre) a permis la
cette prophétie, de plus, nombreux sont les ces prophéties : il arriva à la conclusion prédiction d'un passage de l'objet à proxi-
souverains pontifes qui firent frapper des que la moitié du pontificat de Sixte Quint mité de la Terre le 13 avril 2029. Les pre-
miers calculs indiquent actuellement que
Une des splendides la dangerosité de cet astéroïde ne peut
mosaïques du Vatican plus être ignorée. En effet, la probabilité
d'impact atteint ici approximativement 1
sur 300, impliquant une surveillance très
poussée de la part des astronomes.
De nombreux résultats doivent encore
être vérifiés, et de nombreuses mesures
viendront aussi les compléter.
http://www.interstars.net/index.php?actu=562
LA CLEF SECRETE DU VATICAN Outre sa splendide collection égyptienne, le musée du Vatican pos-
sède des oeuvres antiques uniques, et aussi...cette “Étoile Noire”
qui semble tout droit sortie du film de la Guerre des Étoiles”, et qui
fait face à ce buste de type “Apollon”. à noter qu’un double de cette
oeuvre curieuse se trouve au collège de la Trinitée à Dublin... Les
sphères sont décidément à l’honneur dans ce numéro.

En 1588, se fut l'obélisque de la place


Saint-Jean de Latran (San Giovanni in
Laterano) provenant de Karnak, dédié aux
pharaons Touthmôsis III et IV En 1589,
enfin ce fut le tour de l'obélisque de la
Piazza del Popolo, provenant d'Héliopolis et
dédié à Séthi Ier et Ramsès II.
Ces monuments sont placés de telle sorte
que chacune des lignes qui les rejoignent
à l'obélisque de St-Pierre passe par la
grande entrée de la colonnade du Bernin
(la "serrure"). Autrement formulé, on peut
penser que si l'obélisque est l'axe de la clef,
les quatre monuments réunis représentent
la clef entière qui pénètre dans la serrure. durée de la période ne peut que troubler le passé avec celui dont elle aurait reçu les
lecteur. Cela d’autant plus que l'année 2031 clefs du pouvoir.
Mais revenons à la prophétie… se trouve être très proche de l'anniversaire Dans cette perspective, le Vatican serait
Si nous prenons comme référence l'érection du bimillénaire de la mort du Christ. non pas soumis aux fils d’un mystérieux
de l'obélisque sur la place Saint-Pierre Or une tradition rapportée par St-Justin, St- “destin” inéluctable, mais en réalité, il serait
comme point de repère de la moitié de la Irénée, St-Anastase, St-Hilaire, St-Jérôme et tenu de respecter, de suivre à la lettre, et
prophétie, alors la seconde période de 444 St-Augustin, les Pères de l'Église, assigne jus- de se conformer à des clauses contractuel-
ans amènera la fin de la prophétie de Saint- tement à l'Église une longévité de 2000 ans, les... ceci expliquerait alors la précision
Malachie aux alentours de l'an 2031. Cela à la suite de quoi viendra une "fin des temps" inouïe de la prophétie des papes....
laisse une période de 25 ans durant laquelle
doivent se succéder les deux derniers chefs Peut-on imaginer l'existence d'un "mandat"
de l’Église prédits par la prophétie : le pape occulte de l'église, comme un pacte d'une durée
nouvellement élu, et son successeur, un limitée à 2000 ans, et dont les papes seuls, une fois
mystérieux “Pierre le Romain”. Une telle élus, découvriraient le secret ?
cohérence entre le nombre de pape et la
ou "fin de notre monde", une date butoir qui Cette interprétation a certes de quoi donner
Le site de l’observatoire du Vatican à Graham en
laissera place à un changement radical. le vertige, mais ne dit-on pas que les
Arizona, garde toujours un oeil fixé sur les étoiles...
Peut-on imaginer l'existence d'un "mandat" papes, une fois élus, doivent s’isoler un
occulte de l'Église, comme un pacte d'une moment dans une petite salle secrète de la
durée limitée à 2000 ans, et dont les papes bibliothèque du Vatican ? Une salle souter-
seuls, une fois élus, découvriraient le secret ? raine qui ne contiendrait qu’un seul livre et
Peut-on imaginer dans ce cas, qu’un pape dont ils seraient les seuls à détenir la clef ?
ait voulu rendre public une trame codée de Ne dit-on pas que certains d’entre eux sont
ce contrat, et qu’il ait passé “commande” ressortis de cette salle en proie à une très
de la prophétie des papes à un rédacteur vive émotion ? C’est en tout cas ce que
de confiance, quelque soit son nom. raconte la rumeur, alimentée par le secret
Ainsi la prophétie des papes ne serait pas absolue qui règne autour de l’élection de
une prophétie à proprement parler, mais chaque nouveau pape.
plutôt la transcription cryptée des clauses Quoi qu'il en soit, le rédacteur de la pro-
d’un contrat fantastique que l’église aurait phétie n'a pas pu inventer cette période de

LA PROPHÉTIE DES PAPES. UNE PRÉCISION FANTASTIQUE ?


Comme semblent le prouver les exemples qui suivent, certai- la Maison de Savoie dont les armes portent la croix de Savoie.
nes devises utilisées par Malachie pour dépeindre en deux Léon XIII : "la lumière dans le ciel" ; ses armoiries portaient
mots les pontificats des 111 papes de sa liste ne peuvent pas une comète !
être des coïncidences ! Benoît XV : "la religion décimée", régna pendant la 1ère guerre
Le premier pape répertorié, Célestin II (1143), qui est défini mondiale.
par les mots: "Ex Castro Tiberi", c'est-à-dire "du château du Paul VI : "la fleur des fleurs" né à Florence dont les armoiries
Tibre", venait effectivement de la petite ville de Citta di portent un lys rouge…
Castello (château), placée sur le bord du Tibre. Jean Paul 1er : "de la moitié de la lune", meurt le 28 septembre,
Pie VII : "aigle ravisseur", fut effectivement dépouillé de ses au milieu du mois lunaire, après 33 jours de règne.
états par Napoléon (l'aigle impérial). Jean Paul II : "De dolore solis" (du travail du soleil) naquit un
Grégoire VII : "de Balnès en Etrurie" était religieux camaldule jour d'éclipse solaire.
dont la maison mère se trouvait à Balnès. Qu'en sera-t-il de Benoît XVI lequel se voit attribué la devise
Pie IX : "croix venant de la croix", fut chassé de ses états par "De gloria olivae" ; "De la gloire de l'olivier" ?

T OP SECRET - 48
LES PHOTOS LES PLUS
CONTROVERSÉES DU VATICAN
De nombreuses suspicions pèsent sur
deux millénaires ! En effet, pendant les La prophétie et la période à venir le Vatican et nombre de théoriciens de
444 premières années de sa prophétie, 72 Que dit la prophétie sur la période à venir ? la conspiration lui prêtent une origine,
souverains pontifes se sont succédés ; Le texte a assigné au nouveau pape, des pouvoirs, et des intentions douteu-
pendant la même durée de 444 ans qui a Benoît XVI, 111e pape de la prophétie, la ses. Le pape Jean-Paul II lui-même
suivi, la prophétie n'en a prévu que 40 ! devise suivante : "De gloria olivae" ("De la n’était pas à l’abri des critiques. Voici
Comment l’auteur savait-il que trois ou gloire de l'olivier"). Quel est le lien entre ce quelques exemples de photos qui ont
quatre siècles plus tard, la durée de vie pape d’origine allemande et l’olivier ? franchement défrayé la chronique en
allait s'accroître progressivement, entraî- À n’en pas douter, l’avenir nous le dira, car leur temps. Petit retour en images sur
nant une durée de règne pontifical c’est sous ce signe que Joseph Ratzinger quelques maladresses d’un extraordi-
presque doublée ? Cette précision vision- devra honorer sa part du contrat. naire pontificat.
naire est peut-être le plus grand mystère Puis, sans numéro, arrive enfin "Pierre le
des prophéties de Malachie. En tout cas, s'il Romain" dont on sait ceci : "Pendant la
ne devait en rester qu'un, ce serait sans dernière persécution de la Sainte Eglise
doute celui-là. Romaine, siégera Pierre le Romain qui paî-
tra ses brebis au milieu de
La foule innombrable des grandes tribulations, passées
fidèles rend un vibrant lesquelles la ville aux sept col-
hommage au défunt papepape lines sera détruite et le Juge
Jean-Paul II, tout en terrible jugera son peuple."…
réclamant sa béatification
immédiate, afin que son Aucune mention de date...
nom demeure marqué en Ainsi, d'après les Prophéties,
toute lettre dans l’histoire l'Eglise se terminera avec un
certain "Pierre le Romain" ; la Le pape Jean-Paul II en visite sur le site du
boucle est bouclée, Pierre qui a sermon de la montagne. De nombreux
été chargé de fonder l'Eglise, a croyants furent choqués par le “trône pon-
tifical” arborant une croix renversée...
également la tâche de la délier.
Sans aucun doute, c’était là un choix artis-
tique de mauvais goût de la part du desi-
Tierry Van de Leur gner de cette cérémonie.
Écrire à l’auteur :
vdl.thierry@noos.fr

Voyage de Jean-Paul II en Pologne. Photo parue en couverture du


Paris Match du 1er juillet 1983. Ne remarquez-vous rien d’anormal ?
Examinez le Christ...ne dirait-on pas qu’il est crucifié face contre la
croix. Pour de nombreux “conspirationnistes”, cette photo représentait
le summum du blasphème. En tout état de cause, voilà une illusion
d’optique accablante. Toujours est-il que ce fut la première et la der-
nière fois que l’on vit le pape avec cette croix pontificale.
ENQUÊTES EGYP
EGY
CHRONIQUES
DES SECRETS
DE GIZA
Un dossier d’Antoine Gigal
PTIENNES Giza est un mystère à lui tout
seul, truffé de secrets parmi les
plus inimaginables. Il y a un
dédale et une masse de faits diffi-
cilement traitable pour celui qui a
peu de temps à leurs consacrer,
et qui ne connaît pas parfaitement
les lieux. Aussi, je propose à votre
réflexion un condensé de faits,
afin de mettre en évidence le
constat qui s'impose : on n'arrête
pas de nous mentir, d'une part en
cachant la vérité, et d'autre part
en répandant de fausses informa-
tions sensationnelles qui détour-
nent le chercheur du véritable
secret de Giza !
À travers ce dossier qui se développera en
plusieurs volets, je vais vous le prouver,
grâce aux témoignages de tous. Cela fait
plus de 25 ans maintenant que je vais
régulièrement en Egypte plusieurs fois par
an. J'y ai même habité de longs mois sur
plusieurs années. Un des lieux, pour lequel
j'ai beaucoup consacré de temps et d'énergie
est évidemment l'inévitable plateau de
Giza avec ses incontournables pyramides.
J'ai d'ailleurs habité dans un appartement à
Giza qui est aussi le nom du quartier en bas
du plateau lui-même.
De nombreux amis, chercheurs, archéolo-
gues, ingénieurs du monde entier, ainsi que
mes chers amis égyptiens, sont passés
dans cet appartement pour partager souvent
avec ma famille et moi-même, leurs com-
mentaires, observations, mésaventures.
C'est ainsi que j'ai rajouté à mes propres
expériences, une somme considérable
d'informations des cerveaux les mieux
aptes à capter ce qui fait du lieu de Giza
son extraordinaire singularité.
Aujourd'hui de concert avec mes amis, je
souhaite attirer l'attention sur les intrigues
déconcertantes qui s'y déroulent : spécula-
tions, mensonges éhontés, fausses pistes,
loi du silence scandaleuse…
Ces pratiques sont pour la plupart déjà
connues de certains, mais il est nécessaire
de faire une analyse globale de la situation.
Situation qui est grave.
Tout ceci est extrêmement important car
les Pyramides sont un Patrimoine mondial
de l'Humanité qui peut receler beaucoup de
données vitales sur l'origine et la compré-

Les nouvelles
hension de notre monde. Par respect pour
la population de cette Terre, nous devons
au minimum cesser les mensonges et

plaies d’ É gypte
informer le public correctement de ce qui
s'y passe.

Première partie T OP SECRET - 51


CHRONIQUES DES SECRETS DE GIZA

Première plaie d’Égypte : le mur de béton Un des puits


souterrains
d'aération à
Giza

Savez-vous que lorsque le mur sera terminé,


tous les visiteurs seront contrôlés à une
entrée unique. Savez-vous qu'il est d'ors et
déjà prévu de les obliger à monter dans de
petits trains électriques qui feront un par-
cours très délimité -comme c’est déjà le cas
dans la Vallée des Rois- sans possibilité de
descendre. Les visiteurs, c'est-à-dire vous,
prendront par conséquent, toujours les
À gauche les fondations du mur avec la double ossature mêmes photos !
entrecroisée de poutrelles métalliques. À droite le mur s’élève. Et surtout, vous ne pourrez plus vous épar-
Source www.initiation.cc/Giza_update.html piller sur le plateau où il y a tant de choses
Depuis plus de trois ans, c'est-à-dire depuis c’est que ce mur ferme totalement l’accès intéressantes à voir et à remarquer, outre
début 2002, nous assistons à l'édification au site depuis l'extérieur. Ainsi, lorsque les pyramides...
d'un très long mur de béton encerclant cette édification sera terminée, vous ne Comme par exemple, ces extraordinaires
totalement le vaste site des pyramides de pourrez plus jamais vous promener libre- puits d’aération construits il y a des milliers
Giza (8km²). Ce mur atteignant parfois ment dans l'espace du site, ni le parcourir à d’années, et cachés au sommet de dunes,
7m30 de hauteur, avec des fondations qui cheval, où à chameau, comme c'est encore entre autres, à deux kilomètres au sud de
descendent par endroits jusqu’à deux mètres possible en ce moment. la Grande Pyramide, et s'enfonçant très
de profondeur, représente un travail de titan. Aujourd'hui, il existe deux accès possibles au profondément dans le sous-sol du plateau.
Non seulement ce mur défigure le site mais
il impose une dépense de moyen et d'énergie Serait-il gênant que vous preniez conscience du
considérable. En effet, outre les tonnes de réseau d’infrastructures souterraines d’importance qui
béton nécessaire à sa construction, il a fallu existe sous Giza ? Qui se cache derrière tout ça ? Sur
planter une double ossature entrecroisée, quoi débouchent ces puits très profonds ?
soit des kilomètres de barreaux de fer, à
l'intérieur même du mur. Ceci afin de le faire site : l'un par le village de Nazlet es Seman Serait-il gênant que vous preniez conscience
tenir dans le sable contre le vent violent qui en bas du sphinx, et un autre par le devant du réseau d’infrastructures souterraines
souffle parfois sur le plateau. Sachez aussi de la face nord de la Grande Pyramide. Vous d’importance qui existe sous Giza ?
que pour parvenir à creuser de façon effi- payez -ce qui est normal- un droit d'entrée Qui se cache derrière tout ça ? Sur quoi
cace, il fallait préalablement humidifier le pour tout le site ; puis un autre non néglige- débouchent ces puits très profonds ?
sable. C’est ainsi que les seules fondations able (100 L.E) pour accéder à l'intérieur de la Il y a encore autre chose de très intéres-
ont nécessité l’usage de tonnes d’eau. Une Grande Pyramide. En dépit de la recrudes- sant, auquel vous ne pourrez plus jamais
eau dont on sait pourtant combien elle est cence de patrouilles dissuasives, vous avoir accès. Il s’agit de ces petites cons-
précieuse dans la région. pouvez encore vous promener pratiquement tructions basses, toujours situées dans ces
Or, ce qu’il est capital de comprendre ici, librement partout sur le plateau. dunes, et qui indiquent pour les géomètres
et chercheurs, la clé de tout l'alignement
Surveillance de routine du complexe de GIZA.
au pied de Chéops
En effet grâce à des photos aériennes les
mathématiciens ont observé que ce lieu
(consigné par le relevé Mc Cullen en 1985)
est la source de la spirale logarithmique où
sont placées les pyramides… Cela n’est pas
sans importance…
Ainsi, demain, vous ne pourrez plus observer
ces merveilles. Quitter la bruyante colonne
de touristes ne vous sera plus possible, et
vous ne pourrez pas même goûter le silen-
ce, la beauté du lieu tranquillement, dans
votre coin.
Il en sera de même pour nos amis égyp-
tiens qui ont l'habitude d'y aller en prome-
nade familiale les vendredis, jours qui cor-
respondent là-bas à nos dimanches.
DES TUNNELS ET CHAMBRES
SOUTERRAINES GÉANTES
Pourquoi ce mur ? meau avec leurs jumelles et talkies-walkies
voient d'extrêmement loin, et accourent en
Dans un article paru dans "Cairo Press
Review" du bureau de presse Egyptien en
Pourquoi n'a-t-on pas jugé bon de prévenir un clin d'œil au moindre incident. Afrique du Sud du 13 mai 1999 visible sur :
le public international avant même le début Ils surveillent parfaitement la place. www.thenoiseroom.com/egyptUpdate/egypteUpdateStoryDi
splay.php?id=6
des travaux, en présentant ne serait-ce que De plus ils sont toujours très courtois avec
"Découverte de catacombes géantes à
le plan de ce projet ? Qui est l'instigateur les visiteurs.
Giza” est exposée la preuve de la décou-
de cette construction “défigurante” ? C'est B/ “Pour éviter les dégradations, les acci- verte de chambres souterraines et de tun-
ce à quoi nous allons maintenant essayer dents et les vols”. nels sous des appartements au pied du
de répondre… Nous répondons qu’en ce qui concerne plateau de Giza. Le lecteur français ne
l’abandon sur place de détritus, il suffit sera pas étonné de ne pas avoir été préve-
nu (faut-il passer par l'Afrique du sud pour
Les "explications" officielles d'éduquer la population et les touristes par
avoir des nouvelles intéressantes en pro-
Le Dr Zahi Hawass, Secrétaire du Conseil des injonctions, et pourquoi pas par des venance de Giza ?).
Suprême des Antiquités (SCA), qui a la amendes pour les plus récalcitrants. Cela se Il ne faut pas non plus qu’il s’étonne, si
haute main sur tout le plateau, prétend que fait sur tous les sites protégés de la planète l'on essaie de lui expliquer que ces tunnels
ce mur est construit pour : pourquoi pas ici ? De toute façon le même et chambres "géantes" sont forcément
d'époque romaine voire islamique puis-
a/ "Protéger les touristes des éventuelles problème se posera encore avec le mur.
qu'on y a retrouvé des poteries de cette
attaques terroristes". En ce qui concerne d'éventuelles dégrada- époque ! Mais qu’il se fasse tout de même
Nous trouvons que le prétexte du terrorisme tions ou vol de pierres, je peux vous assurer cette réflexion : c'est fou ce que l'on trouve
a vraiment bon dos pour différentes raisons : que c'est absolument impossible aujourd'- comme quantité d'objets récents dans
1) Surveiller des kilomètres de murs en hui tellement le site est surveillé par des des lieux anciens ces derniers temps !
Plusieurs couches d'objets de différentes
plein désert n’est pas si facile. Finalement, patrouilles incessantes. Pour vous donner
époques peuvent se trouver sur un même
la protection des rares touristes qui trou- un exemple : une fois l'un d'entre nous a eu site. Cela n'est pas incompatible.
vent encore la force de s'aventurer dans les un malaise en plein désert derrière les C'est en tout cas une aubaine pour tous
ceux qui auraient intérêt à fausser les
Pourquoi cacher au monde ce réseau souterrain. datations…
Pourquoi ne pas admettre qu’il a déjà été très
largement identifié, et visité depuis longtemps. habitants qui, de génération en génération,
Qu’avons-nous découvert là-dessous ? occupent les lieux depuis des millénaires. Ces
familles ont réussi à sensibiliser d'autres offi-
dunes du site, souvent par 40° à l'ombre, pyramides. Cela peut arriver n'importe où, ciels à leur cause. Néanmoins Zahi Hawass
après la visite préliminaire des Pyramides, y compris avec un mur d'enceinte ! Eh bien est resté intraitable sur certaines maisons qui
reviendrait certainement moins cher, et en 10 secondes un policier à chameau est longeaient le mur.
serait tout aussi efficace. D’ailleurs actuel- arrivé sortant de derrière des dunes et il a Une question se pose à présent. Derrière la
lement, ces quelques touristes courageux signalé le problème. Immédiatement une mise en avant de prétextes démagogiques
sont toujours suivis de près par des jeep est arrivée pour l'emmener au poste que sont la sécurité et la protection du site,
patrouilles. médical. On ne peut pas faire mieux. ce mur défigurant ne serait-il pas en réalité
2) C'est bien dénigrer le travail formidable C'est dire que rien ne semble échapper à la une façon de boucher et contrôler les accès
que fait la police égyptienne sur le plateau. vigilance des gardes... aux souterrains conduisant dans les profon-
Que ce soit en voiture, à pied et à cha- deurs du plateau ? Lors de la crise de Nazlet
meau, ils maîtrisent complètement la situa- Que l’on nous dise enfin la vérité es Seman, certains habitants révoltés n'ont-
tion. Les policiers fortement armés, à cha- Pourquoi le projet initial de Zahi Hawass ils pas affirmé que sous leurs maisons
prévoyait-il de raser même se trouvaient des réseaux souter-
Chephren. On commence à limiter des accès partout complètement le village rains conduisant sous le plateau vers le
par des chaînes et des barrières à l'intérieur même de de Nazlet es Seman ? La sphinx et la Grande Pyramide. Pressées de
l'enceinte du mur délimitant le site des trois pyramides.
destruction de ce très se défendre, et ne voyant plus d’échappa-
important village qui se toire, ces personnes n’ont-elles pas avancé
trouve au pied du que le mur était édifié dans le seul but
sphinx et de la Grande d’empêcher en creusant, tous les accès au
Pyramide était-elle sous-sol du plateau.
nécessaire pour édifier Alors pourquoi cacher au monde ce réseau
ce mur ? C'est comme si souterrain. Pourquoi ne pas admettre qu’il a
l’on voulait raser le 7 e déjà été très largement identifié, et visité
arrondissement de Paris depuis longtemps. Qu’avons-nous décou-
sous prétexte qu'il est vert là-dessous ? Pourquoi ce secret ?
trop près de la tour Je vais vous démontrer avec les “plaies”
Eiffel ! suivantes, combien tout ceci se recoupe et
Quoi qu’il en soit, ce nous amène à cette évidence incroyable :
projet fut abandonné On nous cache absolument tout, et on nous
grâce à la révolte des traverstit la vérité...

T OP SECRET - 53
CHRONIQUES DES SECRETS DE GIZA

Deuxième plaie d’Égypte : l'affaire des conduits de la Grande Pyramide


Pour que les lecteurs comprennent au à l'intérieur des petits conduits (moins de Giza complètement occultées". Nous vous
mieux les rebondissements de cette affaire, 17 cm de hauteur) en pente. parlerons alors aussi des bâtons flexibles
il est nécessaire de commencer par un petit Ce que les gens savent moins -parce que d'Edgar Morton retrouvés en 1920, égale-
rappel de la situation. Il y a actuellement cette affaire a été médiatisée de façon ment dans les fameux conduits.
quatre conduits identifiés (nous parlons des superficielle- c'est que l'ingénieur allemand De son côté, Gantenbrink constata que son
conduits très étroits et non des couloirs a été chargé aussi de travaux très pointus robot rencontrait de grosses difficultés dans
bien sûr) à l'intérieur de la Grande de mesures de tout le système de conduits sa progression à l’ intérieur des deux
Pyramide. existants. Il devait également assurer l'ins- conduits "inférieurs". En fait, son robot était
Tout d'abord, il y a les deux conduits tallation de tout un réseau de fils élec- trop gros. Aussi, l’ingénieur monta dans la
"supérieurs" car commençant ou aboutis- triques à l'extérieur et à l'intérieur de la chambre dite "du Roi" et entreprit l'étude
sant dans la chambre dite “du Roi” : Grande Pyramide pour aménager un pan- du tunnel Caviglia.
a/ le conduit Nord comprenant le petit tun- neau de contrôle électrique.
nel Caviglia qui relie le mur Nord de la En effet, en dehors de l'inspection vidéo et Seconde exploration
chambre dite “du Roi” à l'antichambre puis des mesures des conduits, l’objectif de la Dans une deuxième mission en mai 92,
au conduit qui part de la Grande Galerie et mission Gantenbrink était d'installer un sys- Gantenbrink obtient enfin l'accord du Dr.
qui se prolonge comme nous allons le voir tème de ventilation dans le petit Tunnel Zahi Hawass de fermer la Grande Pyramide
jusqu'à aboutir à l'extérieur sur la façade Caviglia, afin de réduire l'humidité qui com- au public durant toute une semaine.
Nord à peu près à 80 m au-dessus de l'en- mençait à endommager les pierres à l'inté- Il s'agit pour l'ingénieur d’évacuer les tonnes
trée des touristes (102e niveau de blocs de rieur de la Grande Pyramide. Grâce à son de débris et de sable accumulés dans les
la pyramide). installation, Gantenbrink réussit d’ailleurs à conduits supérieurs.
b/ le conduit Sud partant du mur Sud de la réduire l'humidité ambiante au niveau du Ces conduits qui partent de la chambre dite
chambre dite du Roi et sortant à l'extérieur taux d’humidité extérieur. Ainsi, la mission “du Roi” débouchent à l'extérieur, l’un sur la
en hauteur sur la façade Sud (101e niveau Gantenbrink était vitale pour la sauvegarde façade nord et l’autre sur la façade sud de
de blocs de la pyramide).
Il y a aussi les deux conduits “Inférieurs” Avec une intuition extraordinaire, Waynman Dixon
car aboutissant ou commençant dans la avait ouvert, en 1872, les murs de la chambre dite
chambre dite de "la reine" : un conduit Nord “de la Reine”, mettant ainsi à jour l'ouverture des
et un conduit Sud sans sortie extérieure. conduits cachés par 8 cm de pierres

Les Missions Gantenbrink de ce patrimoine de l’humanité et nous la Grande Pyramide.


En mars 1992, le génial ingénieur en robo- comprenons mieux pourquoi les responsa- La fermeture du site s'impose donc par
tique allemand Rudolph Gantenbrink est bles du site ne pouvaient pas la repousser mesure de sécurité. Il s'agit en effet d'éviter
appelé en Égypte pour une mission indéfiniment. les chutes de débris sur la tête des touristes
d'inspection vidéo des conduits “d'aération” en bas, à l'extérieur !
de la Grande Pyramide. Ces conduits sont Premières explorations Cet énorme travail de nettoyage est extrê-
minuscules et personne ne sait sur quoi ils En mars 1992, enfermé dans la chambre mement risqué.
débouchent. C’est Gantenbrink qui a proposé dite de "la Reine" l’ingénieur entreprend Avec ses deux aides, l’ingénieur n'hésite
de fabriquer un tout petit robot afin de pouvoir donc l'exploration des conduits dits "infé- pas à faire ce travail de déblaiement, en
progresser et filmer à l’intérieur. rieurs". Dans le conduit Nord, il découvre équilibre précaire, à plus de 80 mètres du
Après avoir surmonté de nombreuses diffi- une longue baguette laissée là par le génial sol, et sous un soleil de plomb.
cultés administratives, il obtient finalement Waynman Dixon, en 1872 ! Il découvre dans le conduit nord un petit
un accord pour cette mission en coopéra- Avec une intuition extraordinaire, Waynman
tion avec le GAI (L'Institut Archéologique Dixon avait ouvert les murs de la chambre
Allemand). On imagine aisément la déter- dite de la Reine, mettant ainsi à jour l'ou-
mination dont il a dû faire preuve, sans verture des conduits cachés par 8 cm de
ménager d’ailleurs son propre pierres. Jusque-là, ces conduits étaient
argent, allant même jus- totalement invisibles depuis l'intérieur de la Gantenbrink
qu'à trouver lui-même chambre… Eh oui, les conduits avaient cherchant la sor-
tie du conduit
des sponsors. donc déjà été explorés en partie dès 1872 !
sud sur l'à-pic
Parallèlement, pour Pourquoi n’évoque-t-on jamais les travaux dangereux de la
pouvoir mener à de ce génial précurseur ? Que désire-t-on Grande
.cheops.org

bien cette mission, nous cacher ? Nous tâcherons d’apporter ici Pyramide...
Vous pouvez
il fabrique donc le une première réponse à cette question.
admirer, en face,
fameux petit robot Mais nous aurons encore l'occasion d’y la pyramide de
antenbrin . http

sophistiqué : "Upuaut" revenir puisque nous aborderons bientôt Chephren


qui pourra pro- une autre "Plaie" d’Égypte consacrée aux
gresser et filmer “Anciennes découvertes extraordinaires de
udolf
La Grande Pyramide
avec les"4 bras
levés" des conduits
UNE ATMOSPHÈRE PESANTE
LORS DE LA 3E EXPLORATION

.cheops.org
Il faut savoir que l’atmosphère qui règne

.cheops.org
l'installation élec- autour de notre ingénieur est pour le
moins compliquée, au moment de la

antenbrin . http
trique, l'inspection
découverte de "La porte Gantenbrink".
antenbrin . http
vidéo...etc, on annonce
u n e c o n fé r e n c e d e Le 10 mars, il reçoit tout d'un coup sur les

udolf
presse pour le 23 mai. lieux, la visite du Prof. Stadelmann. Celui-
udolf

Pourtant le lendemain ci n'avait jamais daigné se déplacer


Il y a des fluctuations d'angles Le petit robot Upuaut de jusque-là ! Puis le 19 mars on lui retire
la conférence est
importantes à l'intérieur même l'ingénieur en robotique
annulée par téléphone brutalement l'aide précieuse de son colla-
des conduits Rudolph Gantenbrink
sans aucune explica- borateur allemand du GAI qui l’a toujours
véhicule rouillé, un model réduit avec quatre tion. Pour Gantenbrink c’est la goutte qui suivi dans ses missions précédentes.
roues, preuve qu’il y a déjà eu une mission fait déborder le vase. Non seulement aucun Enfin le 21 mars le Prof Stadelmann lui
d’exploration des conduits par le passé. On officiel important ne s'est jamais déplacé téléphone et lui annonce que le Dr.
évoque alors la mission de Petrie en 1881. sur les lieux au cours de ses deux missions, Hawass a démissionné de son poste à la
Pourquoi ne nous parle-t-on pas de cela ? mais on ne lui permet même pas de faire t ê te d e l ' E AO ( E g y p t i a n A n t i q u i t i e s
Pourquoi ne veut-on pas qu’on s’aperçoive une annonce officielle dans laquelle il aurait Organization) ! Imaginez “notre” ingénieur
de tout cet intérêt pour les conduits dès la pu rendre public son travail et ses décou- au beau milieu de cette situation chao-
première époque ? vertes ! L’ingénieur rentre à Munich dépité et tique ! Plus personne ne supervise le pro-
Le tunnel Caviglia déblayé, Gantenbrink frustré. jet ! En fait, c'est sans compter sur les
lance Upuaut 1 et arrive à faire toute la Mais Gantenbrink est un passionné : s’il a capacités remarquables de “phoenix qui
longueur du conduit en filmant. Les mesures exploré entièrement les conduits "supé- r e n a î t to u j o u r s d e s e s c e n d r e s ” d u
des trois lasers embarqués du robot rieurs", ce n’est pas le cas des conduits de Dr.Hawass qui revient quelque temps plus
montrent que les deux conduits ont des la chambre dite “de la Reine”. En effet, le tard au même poste, après la dissolution
courbures. Autrement dit les ouvertures des robot a progressé de 12 mètres seulement de l'EAO, remplacé par le SCA (Supreme
Council of Antiquities) ! Beaucoup d’intri-
On ne lui permet même pas de faire gues et rapports de force sont en jeu der-
une annonce officielle dans laquelle rière tout ça...!
il aurait pu rendre public
son travail et ses découvertes deux morceaux de cuivre fichés à la verticale.
On stoppe tout. Très excités, les inspec-
conduits ne sont pas alignés parallèlement à à l’intérieur des conduits “inférieurs”. En teurs égyptiens appellent leurs chefs. Ayant
l'axe Nord-Sud. De plus, il y a des fluctua- outre, l’ingénieur n'a trouvé aucune ouver- remarqué la présence de ronds blancs sous
tions d'angles très importantes à l'intérieur ture pour eux sur la façade de la Grande les cuivres, ils pensent se trouver face à un
même des conduits. Si ces mesures ne Pyramide. Bien décidé à découvrir le secret sceau typique de l’Ancien Empire. En effet
remettent pas en cause la théorie de Robert des conduits “inférieurs”, il se fabrique un pendant l'Ancien Empire l'usage était d'en-
Bauval et Adrian Gilbert "The Orion Mystery" Upuaut 2 beaucoup plus sophistiqué et plus tourer les sceaux cylindriques sur un mor-
qui établit un lien entre la configuration de petit (un des conduits ne fait que 11 cm de ceau d'argile ou de gypsum blanc. Des
Giza par rapport au Nil, et la constellation hauteur) pour dépasser les obstacles ren- sceaux étaient apposés sur des murs accé-
d’Orion par rapport à la voie Lactée, l’autre contrés lors de la fois précédente. dant à des cachettes ou des tombes impor-
théorie de Robert Bauval, celle selon laquelle tantes. Or, on retrouve dans le sable du
les conduits pointeraient sur des étoiles très Troisième exploration conduit des petits morceaux de gypsum
précises est définitivement contredite par À force de détermination, il finit par obtenir blanc !
les mesures de Gantenbrink. En effet, avec l'autorisation du Dr. HAWASS et du mysté- Le Professeur et le Dr. Hawass se déplacent
les angles constatés, les conduits pour- rieux Prof. Stadelmann de la GAI, et en pour voir la vidéo. Stadelmann affirme
raient pointer en réalité vers une bonne mars 1993, il peut enfin continuer l'explora- immédiatement qu'il ne s'agit pas d'un
centaine d'étoiles différentes ! De fait, si les tion des conduits "inférieurs". sceau Ancien Empire. Mais plus tard
bâtisseurs de la Grande Pyramide avaient Dans le conduit sud, l’Upuaut se trouve lorsque Gantenbrink montre la même vidéo
voulu pointer les conduits sur une étoile soudain bloqué par un bloc de pierre fermant à des archéologues allemands, ceux-ci lui
précise, ils auraient évité les changements apparemment le conduit : c'est ce qu'on affirment le contraire…ce sont bien des
d'angle importants à l'intérieur des appellera : "La porte Gantenbrink". Ce bloc a sceaux ! Qui croire ?
conduits. d'étranges et intéressantes caractéristiques. Néanmoins, satisfait de la trouvaille, le
Le fameux bloc fermant le conduit sud est Professeur Stadelmann, annonce une
Étrange reconnaissance d'un calcaire plus clair que les autres prove- c o n fé r e n c e d e p r e s s e e t d e m a n d e à
L’exploration est riche d’enseignements. Par nant sans doute du Mont Mokatam à 30km Gantenbrink d'écrire un communiqué. Dans
exemple, dans le haut du conduit sud juste de Giza et qui surplombe Le Caire. Les les jours qui suivent, le Professeur deman-
avant de déboucher à l'extérieur l'ingénieur constructeurs se gardaient cette sorte de dera par trois fois à l’ingénieur de réécrire
découvre des petites niches. Qu’est-ce que calcaire clair et de très grande qualité pour ce communiqué ! Le 27 mars, n’étant tou-
c’est ? Personne n’en parle ! l'extérieur de la pyramide et l'intérieur des jours pas convaincu par la quatrième ver-
Pour récompenser l'extraordinaire travail de chambres. En un mot pour les endroits sion du discours, il renonce finalement à
Gantenbrink : les mesures, le déblayage, importants. De plus, sur le bloc, on aperçoit organiser cette conférence.

T OP SECRET - 55
CHRONIQUES DES SECRETS DE GIZA

ÉCLAIRAGES APPORTÉS PAR LES


DÉCOUVERTES DE GANTENBRINK
Il laisse entendre qu’un compte rendu de la Avant de vous décrypter la suite et
découverte sera sans doute publié en mai, notamment les épisodes que le
voire en novembre !
public du monde entier a vu à la
télévision, il n'est pas inintéres-
Pourquoi ces annulations ? Que craignent sant de noter ces éclairages qu'ont
les officiels ? Que signifient ces revirements apportées les découvertes

eographic elevision and ilm


du GAI ? Pourquoi ne pas déclarer aussitôt Gantenbrink :
cette découverte comme majeure ?
Une fois de plus, Gantenbrink outré et
1) Les conduits "supérieurs" ne sont pas
pointés sur certaines étoiles et aucune
peiné, retourne à Munich. lumière de l'extérieur ne peut pénétrer
Il n'y a qu'une petite information qui filtre

National
par eux à cause de leurs nombreux
dans la presse à l'époque, dans changements d'angle.(cela ne remet
“L'Independant”, rédigée par David Keys,
l'équipe TV se prépare à forer un trou pas en cause l'alignement des pyra-
correspondant des Sciences de ce journal.
dans la "porte" dite de Gantenbrink mides sur la ceinture d'Orion, qui est
une des thèses de l'ingénieur en travaux
Le rédacteur suggère : "il y a peut-être une diennes. Si l’on considère qu’en 1993, le Dr. publics Robert Bauval).
chambre secrète derrière "la porte””. Hawass affirmait ne pas être intéressé par
Après quoi, on n’entendra plus parler des ce qu’on trouverait de l’autre côté de "la 2) Les conduits "supérieurs" peuvent
conduits pendant neuf ans ! porte Gantenbrink”, on peut parler ici d’un être des conduits d'aération mais dans
changement de position radical.
ce cas la chambre dite du Roi n'est en
aucun cas une tombe (toujours le mythe
Sensationnalisme de mauvais goût Quoi qu’il en soit, imaginez une seconde le de la tombe ! Nous en reparlerons) car
Et tout d'un coup, le 16 septembre 2002, à désarroi des égyptologues face à de telles on scellait hermétiquement tout tom-
grand renfort de publicité, le monde redé- méthodes. Selon les spécialistes, le glisse- beau dans l'ancienne Égypte pour éviter
couvre les conduits de la Grande Pyramide ! ment d'une fibre optique dans une fente d'un toutes impuretés, rats, serpents…etc.
Dans un documentaire en "live" de la coin inférieur aurait suffi à dévoiler le mystère,
3) Ils ne sont pas des conduits d'eau, car
National Geographic, sur la Fox TV, intitulé : alors pourquoi choisir de forer directement il y a de larges interstices dans les joints
"Secret Chambers revealed", le Dr Hawass dans la pierre ! Quand on pense qu'on avait des pierres formant les conduits qui
auraient "bu" toute eau.
Le rédacteur de “L'Independant” suggère :
"il y a peut-être une chambre secrète derrière "la 4) Ces conduits supérieurs ne sont pas
comme certains égyptologues l'ont dit,
porte””. Après quoi, on n’entendra plus parler des de simples simulations symboliques
conduits pendant neuf ans pour l'envol de l'âme du défunt puis-
qu'ils se prolongent jusqu'à l'extérieur et
et le Dr Marc Lehner s'apprêtent à percer le exigé de Gantenbrink qu’il réalise son instal- on ne trouve rien de similaire dans les
fameux bloc qu'avait découvert lation électrique vitale pour la Grande
vraies tombes pour la raison évoquée
plus haut). Ensuite, à quoi servirait le
Gantenbrink neuf ans plus tôt. Poussé par Pyramide, sans faire le moindre trou !... conduit sud assimilé au soleil et non au
un élan de transparence jusque-là totale- royaume des morts dans l'ancienne
ment inédit dans ce milieu, les deux hom- Un direct controversé Égypte ?
mes vont montrer en direct, et à la planète Une dégradation d’autant plus inutile que
tout entière, ce qui se cache derrière la
5) Ces conduits sont construits avec un
les images, que vous avez tous vu aux
très grand soin et une grande com-
porte ! Sophistication suprême, le robot est informations à l'époque, aboutissent à une plexité. En effet, on constate la présence
dessiné par la Nasa elle-même ! déception : derrière le bloc après un petit de vastes couches horizontales de
L’émission se déroule évidemment à grand espace vide, il y a tout simplement une pierres avec des structures diagonales
renfort de schémas et d’images hollywoo- autre pierre. De plus, l’émission suscite s'imbriquant pour dévier les poussées
beaucoup d'interrogations.
latérales, ce qui représente un énorme
travail de conception architectural. Car
Après coup, le "direct" est remis en doute si une seule pierre en couche horizonta-
par beaucoup de personnes. En effet, la TV le dans les conduits, glisse, cela peut
a annoncé le programme "live" pour 8pm, aller jusqu'à détruire les chambres ! Et
aussi bien sur la côte Ouest qu'Est, (Pacific ils n'ont pu être construits qu'en même
and East standard time), ce qui est impossible.
temps que la pyramide pour ces mêmes
raisons de complexité.
8pm (T.Pacific) correspond à 6 heures du
matin au Caire (à cette heure-là au Caire le 6) En ce qui concerne les conduits "infé-
soleil est radieux depuis longtemps), or on rieurs" ceux de la chambre dite “de la
aperçoit à la fin de l'émission un ciel noir Reine” : les constatations sont encore
au-dessus du Caire... Dans le cas de 8pm
plus mystérieuses.
(T. Est), l'horaire correspond à 3am au Toujours est-il que, en dépit du succès
Caire mais le ciel qu'on nous montre à 5am de son travail, pendant 9 ans, on n’en-
Entrée du (fin de l'émission) en direct du Caire est tendit plus parler des découvertes de
conduit nord toujours noir alors que l'aube aurait dû Gantenbrink ni de la fameuse "porte"
“inférieur
avoir lieu depuis un moment….
qui pourtant était digne du plus grand
découvert en intérêt ! Et on ne laissa pas revenir l'in-
1872 Mais il y a encore plus troublant ! génieur ! Pourquoi ?

T OP SECRET - 56
Photo des objets trouvés par W. DIXON dans le
conduit inférieur nord. Actuellement au British
Museum. Il manque la fameuse baguette en cèdre L'AFFAIRE DES OBJETS
TROUVÉS PAR DIXON
Le mystère de la porte

british museum. pg
Comparez donc la photo A correspondant à En 1872 dans le conduit nord l'in-
"la porte" telle que Gantenbrink l'a décou- génieur anglais de Newcastle :
Waynman Dixon brise accidentel-
verte dans le conduit sud et la photo B de la
lement quelque chose en introdui-

.crichtonmiller.com
même porte pendant le programme TV de sant sa sonde.
2002 où la machine de la Nasa fait un Il trouve trois choses :
trou… Ne constatez-vous pas une grosse 1) Un embout de grappin en cuiv-
re large de 5 cm équipé de rivets.
Or, Gantenbrink aurait lui aussi

http
trouvé une partie de ce grappin
gea quelques remarques sur les conduits de dans le conduit.
la Pyramide dans son ouvrage :"Observations 2) Un morceau de baguette en cèdre, de section
des singularitez et choses mémorables carré de 13 cm. Qui a disparu.
trouvées en Egypte". 3) Une petite boule en pierre gris-vert.
Deux de ces objets se trouvent au British
Museum. Or les trois objets avaient été envoyés
.cheops.org

Conclusion par Dixon dans une boîte à cigare à son ami l'as-
Nous arrivons au terme du premier volet tronome célèbre Charles Piazzi Smith en Écosse
consacré aux véritables secrets de Giza. qui avait conduit une expertise de la Grande
antenbrin . http

Nous avons découvert de nombreuses inco- Pyramide en 1865. Or qu'est-il arrivé au mor-
Porte" A, dite de Gantenbrink. On dis- ceau de cèdre ? Il est vital de comprendre que ce
hérences et une question s’impose déjà :
cerne les deux ronds blancs sans morceau de bois s'il était daté par le carbone 14
udolf

doute en gypsum blanc ou en argile. pourquoi toutes ces tergiversations, ces pourrait indiquer la véritable date de la pyramide.
cachotteries, ces retards et ces mensonges ? En effet les spécialistes s'accorde à dire pour dif-
L’émission sur les conduits de la Grande férentes raisons que ce morceau de bois et ces
Pyramide, n’était-elle pas un excellent moyen objets sont de l'époque de la construction et non
pas ultérieurs… Or grâce à la minutieuse enquête
de faire retomber l’attention grandissante du
de Robert Bauval en Angleterre, on retrace le
public ? Les autorités n’avaient-elles pas parcours de ce morceau de cèdre : les frères
tout intérêt d’organiser une diversion. Il fal- Dixon avaient un ami au Caire le Dr. Grant qui
lait naturellement quelque chose d’assez était venu pour lutter contre une épidémie de
attractif, l’organisation d’un événement choléra. Bauval retrouva à la bibliothèque de
l'observatoire Royal d'Edimbourg des lettres du
e x c e p t i o n n e l d o n t l e r é s u l t a t s e ra i t
eographic elevision and ilm

Dr. Grant et de John Dixon adressées à Piazzi


incontestable. Une émission en faux direct Smith entre 1870 et 1873. Puis il découvrit une
par exemple. Avec l’aide de bons conseillers lettre de la fille de la 2e épouse du Dr. Grant : Mrs
expérimentés qui proposaient en plus de E.F Morice, datée du 18 juin 1946, mentionnant
Porte" B, on discerne qu'il y a une diffé- fournir le matériel, ce type d’opération a-t- le bâton de cèdre manquant ! En fait le Dr. Grant
rence notable au niveau des morceaux était un fin collectionneur qui avait choisi cet élé-
National

elle pu être envisagée ? Et puis, tout comme


de cuivre par rapport à la porte A ment avec beaucoup de sûreté pour faire partie
pour les images de Mars ou de la Lune, qui de sa collection privée. Laquelle il céda au :
différence ? Regardez donc le morceau de pourra aller vérifier l’exactitude de ce qui se "Marischal museum" à l'université d'Aberdeen
cuivre à droite sur la photo et comparez… trouve au fond de ces conduits ? Reste en Écosse. Alors vous pensez bien que Bauval
ne manque-t-il pas quelque chose ? alors à savoir quel est le but de tout ça... s'enquit auprès de cette institution, preuves en
main, de cette précieuse baguette en bois noti-
Un morceau de cuivre manque…son analyse Ne serait-ce pas pour éviter la découverte
fiant d'ailleurs que son analyse serait d'un intérêt
doit valoir son pesant d'or, non ? Pourquoi toujours possible d’un objet qui pourrait capital pour la datation de la pyramide et…
personne n’a-t-il rien dit ? apporter une datation fiable du plateau de Devinez ce qu’on lui répondit ?
Enfin, le 23 septembre 2002, une semaine Giza ? Dans ce cas, la nouvelle dalle ne fait À plusieurs reprises il lui fut répondu que “cette
après l'ouverture de la fameuse "porte que retarder l’échéance, et c’est peut-être baguette se trouvait bien stockée dans les caves
du musée...quelque part...mais personne n’arri-
Gantenbrink”, on annonce dans la presse justement ce que recherchent certains offi-
vait plus à remettre la main dessus.”
que l'on a exploré aussi avec un robot (un ciels. En effet, il se pourrait bien qu’un jour la
autre encore) le conduit nord de la chambre vérité sur le plateau soit officiellement révé-
dite de "la Reine" et qu'on a trouvé : "une lée au public. Ce jour-là il sera bien commode
porte" semblable ! Cette fois-ci sans l'œil de de desceller la dernière dalle...
la caméra pour en témoigner…comme c’est En attendant ce jour, il fallait écarter tout RÉFÉRENCES
pratique ! Et pourquoi n'est-il pas fait men- danger susceptible de dérouler le fil Flinders Petrie, Kt. "Sty Years in Archeology",
Sampson & Low, Marston & Co. Ltd,London.
tion des bâtons flexibles laissés dans ce incontrôlable de la vérité ? Lettres du Dr Grant et de John Dixon à Piazzi Smith
conduit par les frères Morton en 1920. Ces 1870-1873, bibliothèque
bâtons auraient dû bloquer à un certain Antoine Gigal de l'Observatoire Royale d'Edimbourg.
Professeur Gaston Maspero : " L'aube d'une civili-
moment la progression du robot. Pour écrire à l’auteur, contactez la rédaction sation " 1901.
Eh oui, encore et toujours des explorateurs roch@topsecret.fr Site web de Rudolph Gantenbrink :
www.cheops.org
précédents de ces mêmes conduits ! Au S i t e w e b d e R o b e r t B a u v a l :
http://ntlworld.com/fusniak/robertbauval/index.h
passage, je ne peux résister à l’envie de tml
vous conseiller la lecture de Pierre Belon Site web: www.thenoiseroom.com/EgyptUpdate/
"The Daily Star" 2003/2004
qui dès 1553 -oui, vous avez bien lu !- rédi- "El Ahram " 2002/2005 Le Caire

T OP SECRET - 57
LE PROGRAMME
STAR WARS
une technologie sensible sur laquelle il ne faisait pas bon travailler...
"- Madame Beckerman ?
- Hans est mort.
Une sourde onde de choc par -
courut Robert.
- Pardon ?
- Mon époux est mort.
- Je…Je suis désolé. Comment
est-ce arrivé ?
- Sa voiture est tombée dans un
ravin, souffla la femme d'une
Voix pétrie d'amertume. La
Dummkopf Polizei prétend qu'il
était complètement drogué.”
Opération Jugement dernier
Sidney Sheldon Un texte de Fabrice Bonvin

écemment, j’ai mis la main sur ce bon vieux roman de Sidney Sheldon, intitulé

R Opération Jugement Dernier, publié en 1991 aux Presses de la Cité. L'histoire


tournait autour d'un crash d'ovni suivi de l'élimination des témoins par d'affreux
conspirateurs. Avant de ranger le livre, j’ai eu la curiosité de consulter les annexes
relatant des faits véridiques qui avaient inspiré l’histoire à l’auteur...

Quelle ne fut pas ma surprise de lire page l'informatique. Il était cofondateur du roues du véhicule par d'autres plus usagées.
378 et 379, ce passage de l’annexe : “En département des sciences informatiques à Lors de l'enquête préliminaire, on s'était
un court espace de six ans, vingt-trois l'Université d'Essex et travaillait pour l'un des déjà interrogé sur le bon fonctionnement
scientifiques Anglais qui travaillaient sur les principaux partenaires anglais du projet S.D.I, du véhicule et rien de défectueux n’avait
projets type “Guerre des Etoiles” ont trouvé “Strategic Defense Initiative”, programme été signalé...
la mort dans des circonstances qui prêtent mieux connu sous le nom de "Star Wars". Hillary, en état de choc, accepta finalement
à l’interrogation. Tous avaient travaillé sur Durant l'enquête, la police certifia que le la thèse de l’accident. Mais à l'heure actuelle,
les différents aspects du matériel de guerre
électronique, qui comprennent la recherche En six ans, vingt-trois scientifiques Anglais qui
sur les Ovnis”. travaillaient sur des projets de type “Star wars” ont
Suivait la liste des vingt-trois scientifiques. trouvé la mort dans d’étranges circonstances
Cette histoire m'intriguait. À ma connais-
sance Sydney Sheldon était le seul à relater taux d'alcool contenu dans le sang de elle est convaincue que quelqu'un a trafiqué
ces disparitions. En outre, auteur de Bowden dépassait la limite légale et qu'il la voiture de son mari.
nombreux best-sellers, il n'avait rien d'un conduisait trop vite. De toute évidence, il
ufologue endurci. Je décidais donc de partir s'agissait d'un accident mais sa femme et Le cas d’Alistair Beckham
à la recherche d'informations pouvant infir- ses amis contestèrent cette version. À 50 ans, Alistair Beckham était un brillant
mer ou confirmer ces morts suspectes. Ce Hillary Bowden ne voulut pas en rester là. ingénieur dans le domaine des projets
qui suit est le résultat de mes recherches… Elle suspectait un cover-up de la part de la aérospatiaux. Sa spécialité ; la création de
police car les enquêteurs n’avaient pas pris logiciels pour les systèmes sophistiqués de
Le cas de Keith Bowden en compte les témoignages de ceux qui la défense navale. Comme plusieurs centaines
Les premiers décès remontent à mars avaient partagé la soirée Bowden et qui d'autres scientifiques britanniques, il tra-
1982, quand le scientifique informaticien assuraient que celui-ci n’avait pas bu. vaillait sur le programme pilote S.D.I.
d e l ' U n i v e r s i t é d ' E s s e x , l e D r. Ke i t h L’avocat d’Hillary sollicita l'avis d'un expert Un dimanche après-midi ensoleillé d'août
Bowden, disparut dans un accident de voi- qui examina la voiture accidentée. Il sug- 1988, après avoir accompagné sa femme
ture. À 45 ans, Bowden était un génie de géra que quelqu’un avait remplacé les au travail, Beckham traversa son jardin et

T OP SECRET - 58
gagna l'arrière-cour. Là, il s'assit sur une
caisse près d'une porte. Il enroula des fils
de fer autour de sa poitrine, les relia à une
prise électrique et s’enfonça un mouchoir
dans la bouche.
Puis, il actionna le commutateur.
La presse parla de stress. Ses proches ne
surent quoi penser. Pour Mary Beckham, la
veuve d'Alistair, le couple allait très bien.
Elle ne sait pas pourquoi son mari a fait ce
geste et elle n’arrive toujours pas à imaginer
qu'il ait pu faire une chose pareille !

Le cas de David Sands


David Sands, 37 ans était scientifique à ALTERNATIVE 3
Easams. Il travaillait sur un système auto-
matique de contrôle sur les satellites spé- Cette émission a été diffusée en 1977 dans l’émission britannique Science Report,
cialisés dans la cartographie radar. En mars un rendez-vous scientifique régulier de la chaîne Anglia. Alternative 3 était le scénario
1987, il trouva la mort dans un accident de d’une Terre mourante où la pollution au dioxyde de carbone et la surpopulation allait
voiture, heurtant de plein fouet le mur en contraindre une élite soigneusement sélectionnée à s’expatrier sur la Lune ou Mars
brique d'un restaurant. L’impact provoqua pour survivre. Les disparitions et les meurtres de scientifiques étaient le point de
l'explosion de son véhicule. La presse suggéra départ d’une enquête où les protagonistes subissaient des menaces ou de sérieux
que David Sands s’était suicidé en raison désagréments. Entre canular et reportage scientifique sérieux des témoignages
d'une trop forte pression professionnelle, expliquaient comment les Russes et les Américains travaillaient sur ce programme
mais sa belle-mère Margaret Worth, affirma secret avec des technologies issues de la récupération de soucoupes volantes
que cette explication était impossible. Quand nazies ou extraterrestres. La réaction chez les téléspectateurs fut à la hauteur du
David mourut, ce fut pour elle un très grand canular d’Orson Wells et se répandit dans les journaux jusqu’à ce que la chaîne
choc car le garçon réussissait tout ce qu’il fasse un démenti formel sur la réalité du projet. La rédaction de Top secret pense
entreprenait. Il était très confiant dans son que ce reportage avait mis le doigt sur quelque chose de très sérieux et mène depuis
avenir professionnel et personnel. Les affaires quelques mois une enquête sur cette fiction basée sur des faits plus proches de la
marchaient très bien et il était comblé. réalité qu’on aurait pu le penser. Preuve en est cet article ci-contre dont les faits
dénoncés se déroulèrent 7 années après la diffusion du “documentaire fiction. Nous
Les différences de réactions préparons donc un numéro hors série sur ce documentaire de 52 mn, où il est montré
Tous ces décès touchant le monde ultra l’atterrissage d’un module à la surface de Mars en 1962. Au posé de la capsule, une
secret de l'armement militaire ne laissèrent sorte de “taupe”, s'enfuit en soulevant quelques mottes de Terre !
pas de marbre le gouvernement Américain
qui exigea, via son ambassade de Londres, La compagnie Marcony LTD dans un temps très bref n’étaient que pure
une enquête menée par le Ministère de la Un jour ou l’autre, le scandale des décès coïncidence.
Défense britannique (M.o.D). entourant le projet “Star Wars” allait éclater. Un porte-parole du M.o.D affirma alors qu'il
Parallèlement, des membres du Parlement, Il allait tout particulièrement éclabousser la n'y avait aucun élément pouvant relier
comme Doug Hoyle, coprésident de l'Union gigantesque Marconi Compagny Ltd, le plus les accidents entre eux. il n’empêche qu’un
de l' Industrie, des Sciences et de la grand fournisseur et partenaire du com- article dans The Independant révéla que les
Finance, ont également sollicité des investi- plexe militaro-industriel britannique. suicides parmi les scientifiques travaillant
gations sur ces étranges “suicides”. Mais à
l’époque, le gouvernement de Thatcher Deux scientifiques de Marconi furent retrouvés morts à Bristol.
avait refusé de mener l'enquête. Quant au Tous deux étaient impliqués dans la création d'un logiciel
Pentagone, il refusa toute implication ou pour le puissant simulateur du projet “guerre des étoiles”
enquête sur cette affaire.
Il n’y avait que le Sunday Times de Londres Marconi emploie 50 000 personnes dans le pour Marconi étaient, en moyenne, le dou-
pour relater ces mystérieux décès. monde et c’est une filiale de la General ble de celui des individus mentalement
Comme le correspondant du NBC News Electric Company (G.E.C). sains dans la population nationale !
London l'avait justement souligné : “Dans Pour parer au scandale, le directeur de la
le monde du renseignement, ce dicton G.E.C, Lord Wienstock, lança donc sa propre Coïncidence ?
revient souvent : “Twice is coincidence, but enquête sur les décès survenus parmi les Fin 1986, deux scientifiques de Marconi
three times is enemy action” (Deux fois membres de son personnel impliqués dans furent retrouvés morts à Bristol.
c’est une coïncidence, mais trois fois c’est les recherches américaines. Mais à l’issue Tous deux étaient impliqués dans la créa-
un action de l’ennemi). Et lorsque cela des premières investigations, la G.E.C et le tion d'un logiciel pour le puissant simula-
concerne le projet “Guerre des Etoiles”, Ministère de la défense continuèrent de teur du projet “Guerre des étoiles”. Tous
l'enjeu est très gros. considérer que les 22 décès rapprochés deux travaillaient sur le même simulateur

T OP SECRET - 59
LE PROGRAMME STAR WARS

quelques heures avant leur accident. Le cas de Peter Peapell d'un homicide, d'un suicide ou d'un acci-
Comme les autres, ils n'avaient aucune rai- Considérons le cas de Peter Peapell, retrouvé dent. Selon Maureen Peapell, Peter n'avait
son apparente de mettre fin à leurs jours. mort à côté de son véhicule dans le garage aucune raison de mettre fin à ses jours. Ils
V i m a l D a j i b h a i t ra va i l l a i t à M a r c o n i de son domicile à Oxfordshire. Peapell, 46 n’avaient pas non plus de problèmes conju-
Underwater Systems à Croxley Green. En ans, était employé par le Royal Military gaux ou financiers. Peter adorait son travail.
août 1986, on retrouva son corps. Il avait College of Science qui est spécialisé dans la Selon ses collègues, il venait juste de recevoir
fait une chute de 80 mètres du haut du technologie de la communication, la sur- une augmentation et ne montrait absolu-
pont de Clifton. Les autorités prétendirent veillance électronique et la détection des ment aucun signe de stress.
avoir fait de leur mieux pour déterminer les cibles radar. Peapell était un expert dans
circonstances du drame. son activité. Il testait la résistance du titane Fraudes, suicides et assassinats
La police déclara que Dajibhai souffrait de aux explosions. Dans la nuit du 22 février Pour expliquer cette vague de “suicides”,
dépression et que quelques heures avant le 1987, Peapell passait une agréable soirée en plusieurs hypothèses ont été avancées.
drame, il avait pris une cuite avec un ami. compagnie de son épouse, Maureen, et de ses Selon un officiel de haut rang britannique,
Selon les autorités, une bouteille de vin aurait amis. En fin de soirée, Maureen alla directe- le MoD aurait secrètement et durant une
même été retrouvée dans sa voiture. ment se coucher, laissant Peter garer la voiture année et demi, mené une enquête sur les
Ce que la famille et ses amis réfutent, car dans leur garage. Quand Maureen se réveilla activités occultes de Marconi, soupçonnant
Dajibhai ne buvait jamais. le lendemain matin, elle remarqua que Peter la compagnie de fraude à l'encontre du
Des journalistes d'investigation qui cou- n'était pas venu la rejoindre dans le lit. Elle le gouvernement. Le Royal Military College of
vraient l'affaire pour le magasine Computer chercha dans la maison puis dans le garage Science et le Royal Air Force Research
News trouvèrent des éléments en contra- dont la porte était étrangement fermée à clef. Center furent aussi concernés par l'enquête
diction avec l'enquête officielle. Pourtant elle pouvait entendre tourner le car presque tous les scientifiques décédés
L’enterrement fut reporté, et le corps fut moteur de la voiture. étaient associés de près ou de loin à ces
autopsié de nouveau car un rapport de police Parvenue à ouvrir la porte, elle trouva son institutions. Cette opération aurait mobilisé
signalait des marques de piqûres sur la mari couché sur le dos à proximité du véhi- la quasi-totalité des ressources d’investiga-
fesse gauche. cule, sa bouche juste en dessous du pot tion du MoD. L’hypothèse envisagée étant
que les employés de Marconi, dans le cadre
Shani travaillait bien sur des projets ultra-secrets de leur travail, auraient effectué, ou dissi-
malgré les démentis des dirigeants mulé, des activités illégales. "Aux Etats-
de Marconi qui déclaraient qu’il n'avait rien à voir Unis, rien n'empêche les employés poussés
avec le projet “Star Wars” à commettre des actes illégaux à dénoncer
leurs supérieurs" confia un membre du par-
Ce rapport n’avait pas été pris en compte. d'échappement. Il était mort d'asphyxie. lement. "Cependant, en Grande Bretagne, il
Plusieurs mois plus tard, la police annonça Maurren pensa d’abord que son mari était y a eu peut-être 20 personnes qui l'ont fait
que l’autopsie n’avait pas trouvé de trace tombé accidentellement derrière la voiture et maintenant elles sont toutes à la rue.
de piqûres sur le cadavre de Dijabahi, et le et qu’il s’était peut-être cogné la tête en Ces employés ne reçurent ni compensation,
dossier fut classé. voulant vérifier quelque chose sous la voiture. ni reconnaissance. C'est une situation insup-
La deuxième victime, Shany, 26 ans, tra- Mais les ampoules qui éclairaient l'intérieur portable et c'est tout à fait compréhensible
vaillait comme analyste-programmeur chez du garage étaient étrangement cassées et que ces scientifiques se soient suicidés par
Marconi à Stanmore, Middlesex. Peter ne portait pas de lampe de poche. honte ou par crainte des conséquences d'une
Le 28 octobre 1986, il prit sa voiture et se L'enquête ne put déterminer s'il s'agissait révélation publique de ces crimes."
rendit sur un parking public, non loin du
lieu où Dajibhai était décédé. Il accrocha le
bout d'une corde à un arbre et l'autre bout
autour de son cou. Puis, il retourna dans sa
voiture pour démarrer en trombe. Il fut
décapité par le choc.
Il y eut une enquête qui conclut à un “sui-
cide motivé par l'abandon de sa bien-
aimée” . O r c e tt e f i a n c é e h a b i t a i t a u
Pakistan et il ne l'avait pas vu depuis trois
ans. La police changea alors sa version :
“Shani s’était suicidé à cause d’une autre
femme”. Il se trouve que Shani ne souffrait
d’aucune dépression et n'avait aucune raison
d'être à Bristol au moment des faits.
Il travaillait bien sur des projets ultra-secrets
malgré les démentis des dirigeants de Marconi
qui déclaraient qu’il n'avait rien à voir avec le
projet “Star Wars”.

T OP SECRET - 60
LA LISTE DES MORTS SUSPECTES
D’autres pistes encore...
1. Accident de voiture : Professeur Keith Bowden, 45 ans, scientifique spé-
D’autres enquêteurs avancent une autre
cialisé en informatique, de l'Université d Essex. En mars 1982, sa voiture
explication. Pour eux, si Marconi escro- saute d'un pont. On parle d'un accident.
quait chaque année le gouvernement pour 2. Accident de vol à voile : Jack Wolfenden, juillet 1982.
des millions de dollars, il est possible 3. Suicide : Ernest Brockway, novembre 1982.
d’imaginer que ces dirigeants avaient de 4. Disparition : Lieutenant Colonel Anthony Godley, 49 ans, expert dans la
bonnes raisons de vouloir se débarrasser défense au Royal Military College of Science. Il disparut en avril 1983. Il
de témoins gênants, ou d’employés ayant est présumé mort.
découvert ce trafic. 5. Strangulation : Stephen Drinkwater, 1983.
De son côté le National Forum Foundation 6. Pendaison : George Franks, avril 1984.
7. Suicide : Roger Hill, 49 ans, travaillant pour Marconi. En mars 1985, il se
basé à Washington D.C, a envisagé que
suicide d'une balle dans la tête au domicile familial.
ces morts pouvaient être le résultat d'un
8. Pendaison : Stephen Oke, 1985.
complot organisé par un groupe terroriste
9. Défenestration : Jonathan Walsch, 29 ans, expert dans les communica-
européen d'extrême gauche. Une autre tions pour Martlesham Health et pour GEC. En novembre 1985, il chute du
théorie suggérait que les Russes avaient balcon d'un hotel à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le verdict est en suspens.
développés un “rayon mortel” électroma- 10. Chute : Vimal Dajibhai, 24 ans, ingénieur en informatique. Il travaillait
gnétique pour éliminer les scientifiques pour Marconi. En août 1986, Dajibhai chute d'un pont à Bristol.
britanniques. Verdict : suicide.
11. Décapitation : Ashaad Sharif, 26 ans, analyste informatique chez
Conclusion Marconi. En octobre 1986, à Bristol, il se décapite. Verdict : suicide.
Après recoupement des sources, on totalise 12. Empoisonnement : John Brittan, 1986.
13. Suffocation : Richard Pugh, consultant pour le MoD. En janvier 1987,
un total de 32 suicides et accidents en tout
on le retrouve mort. On pense à un jeu durant une relation sexuelle qui
genre, au lieu des vingt-trois initialement
aurait mal tourné.
mentionnés dans l’annexe de Sydney
14. Asphyxie : John Brittan, expert pour le MoD au Royal Military College of
Sheldon ! Que faut-il penser de cette sombre Science. En janvier 1987, on le retrouve mort dans son garage alors que le
affaire ? Il serait vain de formuler une expli- moteur de sa voiture tourne encore. Verdict : accident.
cation définitive car le doute subsiste. On 15. Overdose de drogue : Victor Moore, 46 ans, ingénieur au Marconi
remarquera cependant que l'avalanche de Space Systems. En février 1987, il est retrouvé mort d'une dose fatale de
décès a été stoppée net en 1988. Il ne fait drogue. Verdict : suicide.
aucun doute que le gouvernement britan- 16. Asphyxie : Peter Peapell, 46 ans, scientifique au Royal Military College
nique s'est et se préoccupe toujours du of Science. Mort, asphyxié dans son garage. Verdict : suicide bien que les
dossier ovni. enquêteurs n'aient pas exclu un homicide.
17. Asphyxie : Edwin Skeels, 43 ans, ingénieur chez Marconi. Verdict : suicide.
Le Président de la Commission de la
18. Accident de voiture : David Sands, directeur de projet à Eassams. Il
Défense de la Chambre des Communes, le
s'écrase avec sa voiture contre un restaurant. Mort instantanée. Verdict :
Coordinateur du J.I.C., le Ministre de la
suicide ou homicide.
Défense, le Secrétaire de la Défense, le 19. Accident de voiture : Stuart Gooding, 23 ans du Royal Military College
Chef d'Etat Major des Armées, le Chef of Science.
d'Etat Major de la R.A.F., la MI5, la MI6, et 20. Il meurt dans un accident en Chypre. Verdict : accident mortel.
le G.C.H.Q sont eux aussi, tous plus ou 21. Chute : David Greenhalgh, 10 avril 1987.
moins impliqués dans la recherche sur les 22. Noyade : Shani Warren, avril 1987.
ovnis. Quoi qu’il en soit, il semblerait que 23. Accident de voiture : George Kountis, analyste. En avril 1987, la BMW
ces décès ne sont pas en relation directe de Kountis plongea dans la Mersey à Liverpool. Verdict : accident.
avec un quelconque “cover-up” concernant 24. Suffocation : Mark Wisner, 24 ans, ingénieur en informatique pour le
MoD. En avril 1987, on le retrouve la tête dans un sac en plastique.
les ovnis. Et je me permets de mettre en
Verdict : petit jeu à connotation sexuelle qui aurait tourné au vinaigre.
doute cette affirmation de Sheldon : “Les
25. Accident de voiture : Michal Baker, 22 ans, expert à Plessey Defense
projets types Guerre des Etoiles compren- Systems. En mai 1987, sa BMW percute une barrière. Verdict : accident.
nent la recherche sur les Ovnis”. 26. Attaque cardiaque : Frank Jennings, 60 ans, ingénieur pour Plessey.
Je n'ai trouvé aucun lien entre “Star Wars” 27. Chute : Russel Smith, 23 ans, technicien pour l'Atomic Energy
et les recherches menées par le MoD sur Research Establishement. En janvier 1988, on retrouve son corps sur les
les ovnis, sauf peut-être l'horrible hypothèse falaises à Cornwall. Verdict : suicide.
de John Lear dans laquelle il présente le 28. Asphyxie : Trevor Knight, 52 ans, ingénieur en informatique chez
projet “Star Wars” comme un moyen de se Marconi. Verdict : suicide.
protéger des Gris… 29. Electrocution : John Ferry, 60 ans, assistant du directeur marketing
pour Marconi. En août 1988, on le retrouve mort avec un câble élec-
Fabrice Bonvin trique dans la bouche. Verdict : probable homicide.
Ecrire à l’auteur 30. Electrocution : Alistair Beckham, 50 ans, ingénieur, Plessey. En août
1988, son corps sans vie est retrouvé dans son jardin. Verdict : suicide.
fabricebonvin@hotmail.com
31. Asphyxie : Andrew Hall, 33 ans, ingénieur. On le retrouve mort,
asphyxié par la fumée, dans sa voiture. Verdict : suicide.
32. Suicide : Victore Moore. Date inconnue.

T OP SECRET - 61
Napoléon 1 er
er

Le sens caché
de l'histoire Un texte de Thierry Namur

’histoire donne l’illusion d’une suite de hasards qui se télescopent et s’addi-


L tionnent au gré de faits économiques ou des changements climatiques, le tout
construisant une trame. Selon cette vision du déroulement des évènements,
Napoléon, poussé par un concours de circonstances favorables, serait le fruit de la
Révolution, un point c’est tout. Il y a cependant une autre façon de voir les choses…

L’histoire a l’apparence trompeuse d’un jardin la paranoïa, il n’est pas déraisonnable de


à l’anglaise. Les compositions, ruisseaux, penser que l’histoire est influencée par des
reliefs et herbes folles n’ont de sauvage planificateurs invisibles.
que leur apparence. Tout donne l’illusion Le premier Empire est un de ces moments
que la nature est seul maître d’œuvre. de l’histoire où transparaît de façon fla-
Pourtant, ce sont les jardiniers qui ont grante, le canevas sous-jacent du destin
creusé, damé, planté en prenant grand des hommes, destin qui serait entre les
soin de cacher leur intervention. Ce sont mains de puissances inconnues. Napoléon
eux qui ont tout calculé, la nature a obéi. 1er passe dans l’histoire telle une étoile filante.
Une multitude de signes montre l’interven- Pourtant il semble que tout ne soit pas
tion et la rivalité de groupes occultes qui encore dit sur ce bolide, puisqu’il ne passe

Napoléon et Apollon sont également nés


tous les deux sur une île méditerranéenne. Le soleil est nommé Apollon par les
poètes, or la différence entre
Apollon et Napoléon n'est pas très
dirigent et influencent les hommes. Initiés pas un jour sans qu’un nouveau livre, arti-
grande, et elle paraîtra encore bien
et personnages mandatés apparaissent et cle ou essai, ne soit publié à son sujet. moindre si l’on remonte à la signifi-
disparaissent soudainement dans l’histoire. cation de ces noms ou à leur origi-
Veilleurs et sociétés secrètes agissent au Napoléon comme Apollon ne. Le mot Apollon signifie extermi-
nateur : et il parait que ce nom fut
nom d’idéaux nobles ou de motifs douteux : Pourrait-il exister un lien entre Napoléon et
donné au soleil par les Grecs...
l’histoire est manipulée. Sans sombrer dans Apollon ? Jean-Baptiste Pérès, bibliothécaire
agenais, irrité par l'absurde en utilisant une approche similaire.
Le 25 janvier 1811, les armes de la capita- une démonstra- Pour montrer que cette méthode permettait
le sont solennellement consacrées à Isis. tion très à la de conclure tout et n'importe quoi, il décida
Juste retour des choses, pour une ville
mode au XIXe de prouver que Napoléon n'avait jamais
qui tient son nom d’un hommage à sa
fondatrice : Paris (is). Sous-entendue, siècle sur l'inexis- existé et qu'il n'était que la transposition
conçue par la volonté d’Isis. tence de Jésus- d'un mythe solaire : le mythe d'Apollon.
Les armes de la capitale deviennent sous Christ, voulut Ce faisant, il mit peut-être sans le savoir, le
l’Empire un navire fretté d'argent, à la
répondre par doigt sur une parcelle de vérité profonde.
proue chargée d'une statue d'Isis, adextré
d'une étoile d'argent. Isis est à la proue du
navire, Osiris à la poupe et Sirius, l’étoile
à cinq branches, guide le navire.
Cette démonstration de Jean baptiste Pérès Napoléon et les Dieux
peut se lire sur Internet en tapant dans un Le baron Haussmann a vu en Napoléon le
moteur de recherche : “Napoléon n'a dieu Mithra en personne. Il nous a laissé
jamais existé”. Dans sa conclusion Pérès des témoignages de son culte dans les
insiste : rien dans ce document n'est monuments de Paris. “Napoléon peut se
sérieux et il finit sa démonstration sur ces prendre pour une émanation divine”, écrit Le tombeau de Napoléon aux Invalides.
lignes : André Castelot dans son livre sur Napoléon.
“Il est donc prouvé que le prétendu héros De son côté l'Empereur écrivait en 1807 : lumière céleste Apollon accueillant la prin-
de notre siècle (Napoléon) n'est qu'un per- "Je vous dispense de me comparer à Dieu” cesse Aurore. La galerie d’Apollon était
sonnage allégorique dont tous les attributs tout en rappelant fréquemment : "N'oubliez l’élément le plus réussi du château. La vie
sont empruntés du soleil. Et par consé- pas que j'ai le dieu de la fortune et le dieu du dieu y était peinte de façon exception-
quent Napoléon Bonaparte, dont on a dit et de la guerre à mes côtés.” nelle. Le Louvre avait aussi sa galerie et
écrit tant de choses, n'a pas même existé, Il n'est pas besoin d'être un fin observateur son salon Apollon. À l’occasion, Napoléon
et l'erreur où tant de gens ont donné tête pour s'apercevoir que Napoléon est repré- 1 er r é s i d a i t a u s s i a u c h â t e a u d e
baissée vient d'un quiproquo, c'est qu'ils senté dans les œuvres et les monuments Fontainebleau. “ La vraie résidence des
ont pris la mythologie du XIXe siècle pour avec les atours et les symboles des Dieux Rois”, disait-il. On découvre dans ce châ-
une vérité". grecs ou romains. Madame de Staël dira teau, la somptueuse galerie de Diane dans
Retenons de son long et partial essai les d'ailleurs de lui : les appartements des souverains. Ruinée
conclusions suivantes : "Je crains qu'il ne soit comme les Dieux avant l’empire, elle fut reconstruite sous
D'abord Napoléon et Apollon se ressem- d'Homère et qu'il n'atteigne l'Olympe". Napoléon 1er qui fit illustrer la voûte avec
blent dans la sonorité des noms. Ils sont Quant à l'église catholique, heureuse de des scènes de la vie de Diane. Ce sont
nés tous les deux sur une île méditerra- voir le culte toléré par le concordat, elle spécialement dans ces salons que se
néenne. Délos pour le dieu grec et la Corse inventa un Saint Napoléon qu'elle fêtait le déroulèrent des moments clés de sa vie…
pour l'empereur des Français. La mère 15 août, jour anniversaire de la naissance son mariage civil avec Marie Louise par
d 'A p o l l o n s ' a p p e l l e L é t o e t c e l l e d e de Napoléon Bonaparte, fête nationale exemple.

Napoléon aimait à rappeler fréquemment : Les Invalides


“N'oubliez pas que j'ai le dieu de la fortune et le dieu L’édification du tombeau, commandé au
de la guerre à mes côtés” sculpteur Visconti, s’est achevée en 1861.
On peut se demander pourquoi le nom de
Napoléon Laetitia, ces deux prénoms signi- sous l'empire, et jour de l'assomption de la Napoléon ne figure pas sur le monument
fient la joie. Napoléon a eu trois sœurs et Vierge Marie, patronne principale de la qui est resté vierge de toute inscription.
quatre frères. Les sœurs de l'empereur France depuis Louis XIII ! Napoléon avait C’est également le cas de la dalle de Sainte
symboliseraient les sœurs (les trois Grâces) même une place dans le catéchisme. Hélène. Qui est donc dans le sarcophage ?
d'Apollon. Les frères sont présumés repré- Cet empereur cache décidément bien des Pour Restif de la Bretonne c’est le corps de
senter les quatre saisons, Apollon étant le mystères... Cipriani et non celui de Napoléon. Il y aurait
soleil. Napoléon mit fin à la Révolution. Une beaucoup à dire à ce sujet.
révolution qui est héritée du mot latin revo- Apollon et Diane dans la vie de Le tombeau est cerné par un premier cercle
lutus, qui signale un serpent enroulé sur l’Empereur où sont inscrits les noms de huit victoires
lui-même. C'est le serpent Python, Napoléon est sacré Empereur en 1804. Il françaises : Rivoli, Les Pyramides,
qu'Apollon tua dans la mythologie grecque. établit ses résidences principales aux Marengo, Austerlitz, Iéna, Friedland,
Convenons que Jean Baptiste Pérès désirait Tuileries et au château de Saint Cloud. Aux Wagram, et Moscou. Le nombre huit a été
seulement par l'absurde nier l'existence de Tuileries une galerie s’appelait la galerie choisi pour symboliser les points cardinaux,
Napoléon. Mais conservons les remarques d’Apollon. Son plafond représentait le lever du exprimés par la rose des vents. Puis vient
qui nous intéressent sur le parallèle entre soleil sur son char que tiraient des chevaux. une couronne de laurier et enfin un soleil
Apollon et Napoléon et ajoutons en d'autres. Napoléon 1er avait installé aux Tuileries la géométrique de 72 rayons triangulaires.
salle du trône. L’enfilade des salons du châ- Autour du sarcophage, le sculpteur Visconti
teau se refermait sur la longue galerie de a représenté Napoléon en empereur avec
Diane. On note aussi dans les jardins des les attributs solaires de Manco Capac ou de
Tuileries la présence d’une allée et de plu- Mithra, les rayons solaires irradiant de sa
sieurs statues dédiées à Diane et Apollon. tête. Si on peut imaginer Napoléon en
Le château de Saint Cloud où Bonaparte Apollon, il s’incarne encore plus facilement
fera son coup d’état le 18 brumaire baigne dans la personnalité du Dieu Mithra d’origine
aussi dans la mythologie grecque. C’est perse. Essentiellement réservé aux soldats,
dans la galerie d’Apollon que le premier son culte a migré avec les armées romai-
empire fut proclamé le 18 mai 1804. nes. Mithra est né le 25 décembre dans une
Bonaparte adorait cette galerie qu’éclairait grotte. L’enfant Napoléon aimait se réfu-
13 fenêtres dans lesquelles se reflétaient gier, nous raconte la légende, dans une
Le bassin d'Apollon au 13 miroirs. Les miroirs éclairaient d’une grotte près d’Ajaccio. Son rituel préconisait
château de Versailles

T OP SECRET - 63
NAPOLÉON IER. LE SENS CACHÉ DE L'HISTOIRE QUI EST APOLLON ?
La personnalité d’Apollon -comme
celle de tous les Dieux- varie forte-
ment au fil du temps mais aussi
selon les peuples qui l’adorent. Il est
à l’origine celui qui ouvre les portes
le partage du pain et du vin.
et é c l a i r e l ’ a u t r e c ô t é . C o m m e
Ses ressemblances avec le christianisme
Napoléon, il est violent et agit de
ont fait que ses adorateurs ne se sont pas
manière fulgurante de ses flèches
opposés aux chrétiens. Son culte, d’abord
qui symbolisent les rayons du soleil.
lié au secret, réservé aux élites et aux
Apollon est un Dieu représentant la
initiés, a survécu tout au long de l’histoire.
lumière diurne. Il est prophète, sage
Mithra se coiffe d’un bonnet rouge. Il est
et musicien. Il collectionne les aven-
stupéfiant que le roi de France Louis XVI se
tures féminines. Sa sœur jumelle (Artémis ou Diane) est une redoutable
soit également coiffé lors de la journée du
chasseresse. Elle est la clarté lunaire. Elle est à la fois représentée, ce qui
20 juin 1792 avec le bonnet rouge que lui
est contradictoire, en mère universelle et en vierge farouche.
tendait au bout d’une pique l’officier
Mouchet. Ce geste, la veille du solstice
d’été, en dit long sur l’importance des le mobilier impérial et qui sera le premier Conclusion
sociétés secrètes dans la Révolution. nom de la légion d’honneur, l’Ordre de l’Étoile. En exil à Sainte Hélène, Napoléon retrouvait
Mithra est vu comme une divinité de la Napoléon nommera ses maréchaux par des l’univers romantique de son cher héros
lumière, protecteur de la vérité, il est repré- titres de princes au nom de ses batailles : celte Ossian dont il avait, paraît-il, constam-
senté sur un char tiré par quatre chevaux et duc de Rivoli pour Masséna par exemple. Il ment avec lui un exemplaire des aventures.
parcourant les espaces du firmament. Son se gardera pourtant l’exclusivité de l’une Le dernier livre dont il demanda la lecture
culte, dès l'origine, est soumis à un céré- d’elles. Une bataille qui reste connue dans était un extrait de l’Iliade. Sa mort fût cons-
monial religieux qui se tatée 9 minutes après
retrouve dans le céré- Les sociétés secrètes agissent au nom d'idéaux le coucher du soleil et il
monial romain. Sous le nobles ou de motifs douteux. Coups d'état, monu- se fera enterrer dans
règne d'Aurélien (270- ments, œuvres artistiques…l'histoire est manipulée une vallée qu’il avait
275) le mithraïsme fut préalablement choisie.
proclamé religion officielle de l'Empire, et l’histoire comme le “Soleil d’Austerlitz”. À la Dans le creux d’un exquis vallon, entouré
l'empereur l'incarnation terrestre du Soleil. verticale de l’Arc brûle éternellement la de trois saules pleureurs.
flamme du Soldat inconnu. La flamme est Que penserait Napoléon d’être comparé au
L’Arc de Triomphe aussi un attribut d’Apollon. Soleil ? On eut l’esquisse d’une réponse car
Pas plus de nom sur la sobre dalle du le 20 mai 1812, il assista à une représenta-
Soldat inconnu que sur le tombeau des La tête de l’aigle tion théâtrale. Elle débuta par un soleil très
Invalides. On remarque une ressemblance Voulu et pensé sous le second empire par brillant où il était écrit “Moins grand, moins
entre le dôme des Invalides sous lequel Haussmann et Napoléon III, le parc des beau que lui”. Il dira en haussant les épau-
repose l’empereur et la place de l’Étoile. Si Buttes Chaumont évoque la tête d’un aigle les : “Il faut que ces gens me croient bien
l’on superpose la coupole des Invalides à la qui plongerait sur le centre de la ville. L’œil bêtes”. Il ne savait pas en disant cela que
place de l’Étoile (à la même échelle bien du rapace serait l’île qui s’étale au centre son dernier acte politique, l’abdication,
sur, les deux s’emboîtent parfaitement). du parc. L’aigle est un symbole solaire, aurait lieu au solstice d’été, le 22 juin 1815.
La place de l’Étoile présente également des symbole d’Apollon. Cette tête d’aigle pourrait
analogies avec la roue astrologique du être un hommage discret à Napoléon Ier. Thierry Namur
zodiaque où douze avenues rayonnent à Point culminant de l’île, le grand rocher est écrire à l’auteur :
partir d’un large cercle. Nous sommes clai- un amoncellement artificiel et naturel de rocs tnamur@wanadoo.fr
rement au centre d’un immense motif géo- qui donnent un caractère sauvage au site.
métrique symbolisant le soleil. La place Au sommet de cette élévation, un temple
s’appelle «Étoile». L’Empereur parlait sans dédié à la déesse Diane a été élevé.
arrêt de son étoile et assurait qu’il bénéfi- Les contours de cette île évoquent celui de
ciait de sa protection. Une étoile qui ornera l’ île de Sainte Hélène où l’empereur des
Français Napoléon 1er est mort après y avoir
été exilé. Plus évocateur est le nom attribué
au point culminant de l’île de Sainte Hélène :
le pic de Diane. Ce sommet règne sur un
monde minéral et végétal. Pendant son exil,
l’empereur avait remarqué une cascade que
l’on retrouve aussi dans le parc des Buttes
Chaumont (Napoléon à Sainte Hélène, p94,
P. Garnière).
En résumé, nous avons, construits par
Haussmann et le neveu du grand Homme, La place Vendôme. Sur la colonne,
une tête d’aigle, une île et une similitude de Napoléon Ier drapé dans un manteau
La tête d’aigle, emblème de court et portant pour attributs de sa
noms des points culminants.
Napoléon est reproduite dans les gloire, le glaive, la victoire ailée et la
jardins des Buttes Chaumont Hasard ou malice ? couronne impériale de lauriers.

T OP SECRET - 64
Test ARV3 à Nellis VIDEOS Ovni Made in “Black
Program” USA

UNE SÉRIE DE DOCUMENTS VIDÉO EN RELATION AVEC LE DOSSIER DES “BLACK PROGRAM” AMÉRICAINS

Drone antiG. Drone antiG. Vidéo d’ovni des années 50 Done antiG filmé par Vidéo d’ovni (Bulgarie)
Royal Air Force

Micro-puce. (France 2)

POUR ÊTRE CERTAIN DE NE MANQUER AUCUNE VIDÉO, RETROUVEZ CES VIDÉOS ET


D’AUTRES DANS LE DOSSIER “VIDÉO” ACCESSIBLE À LA RACINE DU CDROM
exique. mars . Mexique. 5 mars 2004 Flotte massive d’ovnis filmée Flotte massive d’ovnis filmée
ersion courte secondes Version longue (2,24 mn) Ovni au Texas au Mexique en 2005 au Mexique en 2005

lotte massive d’ovnis filmée ormation triangulaire pas Grand ovni triangulaire sous
au exique en sant à grande vitesse dans la lune ?
le ciel d’ ri ona

Curieuse lumière filmée en La formation triangulaire


Caroline du Nord change de forme

Curieuse apparition dans le Curieuse apparition dans le Curieuse apparition dans le Ovni en arrière plan du film La mêrme séquence au
ciel du exique ciel du Mexique ciel du Mexique Rio Grande ralentis et en gros plan