Vous êtes sur la page 1sur 32

Rév.

YAO Serge Armand


Enseignant d’hébreu et d’Ancien Testament
Directeur académique de l’Institut Supérieur de Théologie de l’Alliance Chrétienne (ISTHAC)
Adjunct Academic at South African Theological Seminary (SATS - Afrique du Sud)
E-mail: serge.yao2@yahoo.fr
Cel: (+225)07-005-201 / 01-477-862 Skype: yao.serge.armand
PREALABLES
 Comment manifester l’excellence
dans sa formation et bâtir une vie
réussie?

 Mise en évidence d’un rapport de


cause à effet entre la réussite dans sa
formation professionnelle et une vie
réussie.
 La conjonction de coordination « et » exprime ici le but.

 Reformulation du sujet: Comment manifester l’excellence


dans sa formation pour/afin de bâtir une vie réussie?

 Si tel est le cas, alors la notion de « vie réussie » doit être


clarifiée.
Vie familiale

Vie
Vie sociale
économique

Vie
professionnelle

Vie
Vie physique
spirituelle

Vie réussie = centralité et prédominance de


la vie professionnelle
Vie
Vie de famille
économique

Vie physique Vie spirituelle

Vie
Vie sociale
professionnelle

Vie réussie = équilibre de chaque domaine


 Objectif de la conférence:

Communiquer aux étudiants la


nécessité d’être excellent et compétent
dans leur domaine de formation
respectif et comment la foi en Dieu
peut les aider à relever ce challenge
dans un environnement hautement
compétitif qu’est notre siècle.
 Tel que formuer, la foi en Dieu devient un moyen, un
instrument pour la réalisation de notre projet: être
excellent et compétent dans son domaine de formation.

 Quand le projet se sera réalisé, que ferons-nous de


l’instrument?
PROPOSITION

L’EXCELLENCE, UNE EXIGENCE DE VIE


POUR LE CHRETIEN.
INTRODUCTION
L’excellence, voilà un mot à la mode. Il a pénétré
un peu partout dans la société. Il est évident que
son influence s’étende aussi à l’église qui fait
partie de cette société. Il n’est donc pas étonnant
qu’à cette conférence l’on veuille parler
d’excellence.
L’emploi du terme « excellence » semble revêtir au moins trois
sens :

(1) il s’emploi comme argument de persuasion pour affirmer ce


que l’on tient pour un état de fait (c’est excellent) ;

(2) il traduit un objectif clair, de haut niveau (atteindre


l’excellence) ;

(3) il est employé explicitement comme principe de sanction de


la qualité (ce travail est excellent !).
 Il me semble que le sens qui cadre bien avec
la formulation du sujet est le second sens :
avoir un objectif de haut niveau.

 Si tel est le cas, alors posons-nous les


questions suivantes :
 pourquoi le jeune chrétien doit-il
vivre constamment l’excellence ?

 Quels sont les principes de


l’excellence ?

 Quels sont les domaines dans


lesquels le jeune chrétien doit vivre
l’excellence ?
LECTURE BIBLIQUE
 1 Corinthiens 10. 23-31

Bien que le terme « excellence » n’apparait pas dans le


texte, mais l’on peut bien observer que « la gloire de
Dieu » est présentée comme l’objectif de haut niveau à
atteindre en toute chose.
I. VIVRE L’EXCELLENCE: LES
RAISONS
1. L’excellence, une exigence dès la création (Gen.
1. 26). L’être humain est à l’image et à la
ressemblance d’un Dieu excellent.

 Une ressemblance mentale: la nature rationnelle


de Dieu (raison, conscience, volonté).

 Une ressemblance morale: conformité morale à


Dieu

 Une ressemblance sociale: conformité à la nature


sociale de Dieu.
La création entière exprime l’excellence de Dieu,
qui a fait bien voulu créer l’homme à son image
La galaxie d'Andromède est une grande galaxie spirale du Groupe local située à environ 2,55
millions d'années-lumière
2. la responsabilité créaturelle (Gen 1. 28; 2. 15)

 Soumettre la terre et dominer sur les êtres vivants (1. 28)

 Cultiver et garder la terre. (2. 15)

Quels sont les objectifs de la science et de la


technique?
 La science: cherche à connaître le réel; découvrir.

 La technique: cherche à maîtriser le réel ou à le modifier


d'une manière déterminée à l'avance par la mise en œuvre
de moyens appropriés.

La responsabilité créaturelle invite donc à la science et


à la technique
3. L’excellence, une exigence de la société séculière

Par le courant économique des années 1980, le concept


d’excellence s’est doté d’une nouvelle force se propageant à
plusieurs niveaux :

 dans le monde de l’entreprise: la valeur excellence est le fil


conducteur et le but des organisations performantes (normes
de certification ISO).

 dans le domaine culturel: cette valeur excellence devient un


thème de société, faisant le sujet privilégié de nombreuses
parutions.

(AUBERT N. et de GAULEJAC V. 1991. le cout de l’excellence, Paris: Editions du


Seuil.)
le sens du terme excellence, avec l’apparition progressive
des technologies modernes dans une conjoncture
fortement concurrentielle, s’est infléchi sur une notion
beaucoup plus précaire, traduisant la réussite
instantanée et la performance rapide. L’excellence
traduit la victoire relative et éphémère du vainqueur sur ses
concurrents.
 Cette double acception mène à concevoir qu’exceller devient
une fin en soit par une victoire sur les autres mais aussi
sur soi-même. Aussi, assistons-nous à l’émergence d’une
quête d’excellence individuelle.

 Cette montée de l’individualisme sous prétexte d’excellence


peut cependant être dangereuse dans le sens où elle
emprisonne l’individu dans une passion narcissique
dévorante et maladive à n’aimer que l’image de lui-
même.
II. VIVRE L’EXCELLENCE: QUELQUES
PRINCIPES BIBLIQUES
1 Corinthiens 10. 23-31

V 23 : savoir ce qui est utile


pour sa vie (2 Tim 2. 4-7)
 La discipline de vie du soldat et

de l’athlète

 Le courage, le savoir-faire et le

discernement des saisons du


cultivateur.
faire les choses par vocation et non par souci pécuniaire
(Pr. 16. 9). L’excellence est lié à l’orientation que Dieu
donne à la vie d’un individu.

V 24 : Eviter l’égocentrisme de la société actuelle.

V 31 : faire tout pour la gloire de Dieu


• Exemple de Daniel (Dan. 2. 27-28)
III. VIVRE L’EXCELLENCE: LES DOMAINES
Vie
spirituelle

Vie
Vie sociale
familiale

Christ
en
nous
Vie Vie
professionnelle économique

Vie
physique

Vie réussie = centrée sur Christ


IV. VIVRE L’EXCELLENCE: EXEMPLE DU
HAUT FONCTIONNAIRE DANIEL
 Les circonstances de la vie n’ont pas été un frein à sa vie: siège et
déportation (Daniel 1. 1-7)

 Daniel décide de tout faire pour la gloire de Dieu (Daniel 1. 8-16;


2. 27-28)

 Résultat: le succès (Daniel 1. 17-20)

 Daniel est demeurer incontournable dans l’administration


Babylonienne et Perse durant toute sa vie.
Je vous remercie
pour la « QUALITÉ »
de l’attention que
vous avez accordé à
cette présentation