Vous êtes sur la page 1sur 10

ANALYSE DE L’ÉNERGIE DANS L’EXTRUSION DE PLASTIQUES

Abstact :

Une expérience a été menée pour étudier l’énergie consommée au cours des opérations d’extrusion en utilisant un
polymère amorphe (polyamide) de qualité grimaldi TR 55, dans le laboratoire de plasturgie Arcada. Au cours de ce
processus, de l'énergie a été appliquée au polymère par les systèmes de chauffage et d'entraînement, cette énergie
a été utilisée pour fondre et transporter le polymère dans la filière d'extrudeuse. L'énergie contenue dans le produit
sera ensuite transférée dans l'eau ou dans l'air, qui est souvent mis au rebut après le processus.

L'objectif de cette thèse est de quantifier et qualifier ce flux d'énergie qui est transféré dans le fluide de
refroidissement (air ou eau), en suggérant différentes méthodes permettant de valoriser cette énergie pour
l'entreprise. Cette énergie peut être extraite et convertie en différentes formes d'énergie (mécanique ou électrique)
à l'aide d'un échangeur de chaleur, en fonction de la qualité et de la quantité de chaleur contenue dans le flux, ou
peut être utilisée directement pour chauffer l'environnement.

Table of Contents
Figures ..............................................................................................................................5
Tables ................................................................................................................................6
Liste des symboles: ....................................Error! Bookmark not defined.
DEFINition des termes de ce projet ...............................................................................8
Introduction ...................................................................................................................10
1.1 Background...................................................................................................................... 11

LITERATURE REVIEW .......................................................................................13


Histore des polymères d’éxtrusion .........................................................................13
les types des extruders .................................................................................................. 13
extruseuse à un vis unique ............................................................................................ 14
extrudeuse à double sis ................................................................................................. 17
Extrudeuses ventilées .................................................................................................... 17

LES ELEMENTS DE L’EXTRUDEUSE ..............................................................17


vis...................................................................................................................................... 18
cylindre ............................................................................................................................. 20
moule ................................................................................................................................ 21
les systèmes de transmissions ..................................................................................... 21

SYSTEMES DE CHAUFFAGE ET DE REFROIDISSEMENT D’UNE


EXTRUDEUSE...................... ..................................................................................22
Chauffage électrique ....................................................................................................... 22
Refroidissement à l'air .................................................................................................... 26
Eau froide ......................................................................................................................... 26
Vis de chauffage et de refroidissement ........................................................................ 28

Recyclage d'énergie dans l'extrusion .....................................................................29


Facteurs affectant la faisabilité de la chaleur perdue dans les extrudeuses
..... Error! Bookmark not defined.
5.2 Quantité de chaleur......................................................................... Error! Bookmark not defined.

Température de chaleur perdue / qualité......................................... Error! Bookmark not defined.


Exigence de zone de transfert de chaleur......................................... Error! Bookmark not defined.
La composition du flux de chaleur perdue.............................. Error! Bookmark not defined.

ANALYSE THERMIQUE DE L'EXTRUSION DE POLYMERES. ......................29


Approximation du changement de température à travers la filière(ou mole je) .................. 32
Extrudeuse .......................................................................................................................... 34
Materiel ................................................................................................................................ 35
Materiel de Preparation ...................................................................................................... 35
Paramètres de la machine pendant le traitement ............................................................ 36

METHODES ..................................................................................................................37
Les Calculs....................................................................................................................... 39

1 L'apport énergétique du système de transmission ..................................................41


The energy contribution by the heaters: .....................................................................41

Energie pour la transformation de phase ....................................................................42


Discussion .......................................................................................................................45
Conclusion ......................................................................................................................47
REFERENCES 48

Énergie thermique:

L’énergie thermique est une forme d’énergie transférée entre les particules d’un sous-groupe.

position (ou système) au moyen de l’énergie cinétique de ces particules. En d’autres termes, dans la théorie
cinétique, la chaleur est transférée par des particules qui rebondissent les unes sur les autres. En tant qu’énergie,
l’unité du système de chauffage (SI) est le joule (J), bien que la chaleur soit également mesurée en calories (cal).
(Wikipedia, [9]).

Polymères:
Les polymères sont des composés chimiques composés de molécules plus petites et identiques (appelées
monomères) liées entre elles. Certains polymères, comme la cellulose, sont d'origine naturelle, tandis que d'autres,
comme le nylon, sont artificiels. Les polymères ont des poids moléculaires extrêmement élevés, constituent de
nombreux tissus d'organismes et ont des utilisations extrêmement variées et polyvalentes dans l'industrie, telles que
la fabrication de plastiques, de béton, de verre et de caoutchouc. (wikiPlastics, [10]).

Enthalpie:

C'est la quantité de chaleur contenue ou libérée dans un système à constante

pression. L'enthalpie est généralement exprimée par le changement d'enthalpie. Le changement d'enthalpie est lié à
un changement d'énergie interne (U) et à un changement de volume (V), qui est multiplié par la pression constante
du système. L'enthalpie (H) est la somme de l'énergie interne (U) et du produit de la pression et du volume (PV)
donnée par l'équation: H = U + PV. L'unité de mesure de l'enthalpie dans le joule ou en calories. (Wikipédia, [11])

Thermodynamique:

C’est l’étude de la relation entre chaleur, travail et énergie, bien qu’elle soit

un phénomène physique, il a une application claire dans d'autres sciences. Ils existent trois lois fondamentales de la
thermodynamique; chaque loi conduit à la définition des propriétés thermodynamiques qui nous aident à
comprendre et à prédire les opérations des systèmes physiques. (Wikipedia, [12]).

Systèmes adiabatiques:

Un système dans lequel il n'y a aucun transfert de chaleur vers l'environnement et inversement est appelé système
adiabatique. Ce phénomène est courant dans les systèmes thermodynamiques dans lesquels les processus physiques
et chimiques sont supposés se rapprocher de ce concept. (Hyperphysics.phy, [12]).

Taux de cisaillement:

Le taux de cisaillement est le mouvement d'une couche de fluide sur une autre à différentes vitesses. Si un fluide est
placé entre deux plaques parallèles espacées d'environ quelques centimètres, l'une des plaques se déplaçant à une
vitesse de 2,0 cm / sec et l’autre plaque sta- tionnaire. À mi-distance des plaques, une couche se déplace à 1,0 cm /
s. Le taux de variation de la vitesse avec la distance des plaques peut être exprimé sous forme de (Va-Vb) / h. Par
conséquent, l'unité de vitesse de cisaillement est l'inverse d'une seconde. (Wikipedia. [13]).

Capacité thermique:
La capacité d'un composé ou d'un élément à stocker ou à émettre de la chaleur est souvent décrite comme sa
capacité calorifique; il est également décrit comme la quantité d'énergie nécessaire pour augmenter la température
de 1 g d'un élément ou d'un composé de 1 ° C. (Wikipedia. [13]).

introduction

Contexte

Aujourd'hui, les fabricants de plastique accordent plus d'attention à la consommation d'énergie qu'auparavant, en
raison de l'augmentation spectaculaire du coût de l'énergie. Comprendre comment l’énergie est consommée par les
deux sources principales d’une extrudeuse, le moteur et les éléments chauffants, devient un élément très important
de la technologie d’extrusion. Il offre la possibilité d'apporter à la fois des améliorations matérielles et
opérationnelles, susceptibles de générer des économies de coûts significatives.

Les avantages économiques étant une motivation suffisante pour évaluer la consommation d’énergie des
extrudeurs, il existe d’autres raisons de le faire. Le traitement du composé polymère à l'intérieur d'une extrudeuse
est principalement un phénomène de transfert d'énergie. La chaleur est ajoutée au matériau par des moyens
mécaniques et conducteurs et peut être retirée du matériau par conduction à travers la paroi du cylindre. Par
conséquent, l'analyse de la consommation d'énergie d'un extrudeur, dont la plus grande partie est transférée au
polymère pour le chauffage et le transport, fournit une évaluation précieuse de la manière dont le matériau est
traité. (S Barlow, [1])

Le but de cette thèse est de décrire les résultats obtenus lors de la mise au point d'une expérience visant à étudier
les changements d'énergie dans l'extrudeuse Arcada dans différents ensembles de conditions. L'extrudeuse a été
utilisée à différentes vitesses de vis, selon trois scénarios différents. L’accent est mis sur l’analyse de l’énergie
consommée dans les zones de corps de cylindre, qui dépend fortement de la vitesse de la vis et des paramètres de
traitement. Nous analysons également les contributions individuelles de l’énergie du chauffage et de l’énergie du
moteur à l’énergie totale consommée dans diverses conditions. Et enfin, comment cette énergie perdue lors du
refroidissement peut être réutilisée à d’autres fins industrielles.

Objectifs:
Les objectifs de cette thèse sont au nombre de trois.
1. Analyser l’échange de chaleur total au cours d’un processus d’extrusion (calcul de l’apport énergétique
total par rapport à l’énergie produite après le processus).
2. Calculer l'énergie perdue libérée par l'extrudeuse pendant le processus de refroidissement.
3. Suggérer une méthode permettant de réutiliser ces déchets d’énergie générés lors du refroidissement.

2. REVUE DE LA LITTÉRATURE

Histoire de l'extrusion de polymères


La première machine d'extrusion de matière thermoplastique a été construite vers 1935 par Paul Troester en
Allemagne. (Rauwendaal, [1]), Avant cette époque, les extrudeuses étaient principalement utilisées pour l'extrusion
du caoutchouc. Ces premières extrudeuses en caoutchouc étaient des extrudeuses à bélier chauffées à la vapeur et
des extrudeuses à vis, les dernières ayant un rapport longueur / diamètre (L / D) très court, environ 3 à 5. Après
1935, les extrudeuses ont évolué en extrudeuses à vis chauffées électriquement avec une longueur accrue. Vers
cette époque, le principe de base des extrudeuses à double vis a été conçu en Italie par Roberto Colombo. Il
travaillait avec Carlo Pasquetti sur le mélange d'acétate de cellulose. Colombo a mis au point une extrudeuse à deux
vis co-rotatives enchevêtrantes. (Rauwendaal, [1]). Il a obtenu des brevets dans de nombreux pays et plusieurs
sociétés ont acquis le droit d'utiliser ces brevets. Pasquetti a suivi un concept différent et a développé et breveté
l'extrudeuse à double vis engrenage enchevêtrante. (Maddock, [2]).

Types d'extrudeuses:

Il existe différents types d'extrudeuses dans les industries des polymères. Les intrus peuvent être distingués par leur
mode de fonctionnement; continu ou discontinu.

Les extrudeuses continues sont équipées de pièces rotatives tandis que les extrudeuses discontinues extrudent des
matières plastiques de manière récurrente et ce type convient aux processus de type discontinu tels que le moulage
par injection. Les extrudeuses peuvent être utilisées dans différents types d’industries telles que les industries de
transformation des aliments, les industries du plastique, des industries du métal et de l’aluminium, ainsi que dans
différentes industries de fabrication secondaire. Le mode de fonctionnement de cette machine est très simple. le
matériau pénètre généralement dans la trémie de l'extrudeuse par gravité et est poussé le long du cylindre par la
rotation de la vis, ce qui génère un frottement entre la paroi du cylindre et la vis, générant ainsi l'énergie thermique
nécessaire à la fusion du matériau.

CONTRA-
COAXIAL ROTATING
SCREW SCREW.
CONTINUOUS SINGLE SCREW
EX- TRUDERS NON INTER-

SCREW EX- MESHING

SCREW
TRUDERS DOUBLE
SCREW EX-
INTERMESHING
TRUDERS
SCREW

CONTRA- CO-
ROTATING ROTATING
SCREWS SCREWS

PARALLEL CONICAL
SCREWS SCREWS
Figure 1 Classification of the different types of extruders (Author)

Extrudeuses à vis unique:

La plupart des extrudeuses sont équipées de vis comme principal composant de mélange. Les extrudeuses à vis sont
classées comme extrudeuses à une ou plusieurs vis. Les extrudeuses à vis unique sont le type d'extrudeuses le plus
couramment utilisé dans l'industrie des polymères. En raison de leur conception simple, de leur coût relativement
faible et de leur fiabilité, elles sont le plus souvent utilisées. (Maddock, [2]). Leur vis n'a qu'une section de
compression, même si la vis a trois sections géométriques distinctes; la première section (la plus proche de
l'ouverture alimentée) a généralement des vols profonds. Le matériel de cette section sera principalement à l’état
solide. Cette section est appelée section d'alimentation de la vis. La dernière section a généralement des vols peu
profonds, le matériel dans cette section sera principalement à l'état fondu. Cette section de vis est appelée section
de dosage. Cette section est appelée section de transition ou section de compression. Dans la plupart des cas, la
profondeur du canal de la vis diminue de manière linéaire, en partant de la section d'alimentation en direction de la
section de dosage, provoquant ainsi une compression du matériau dans le canal de la vis. (Rauwendaal [1]).

Table 1. Different Types of Extruders (Maddock[2]).


Screw extruders (contin- Disk or drum extruders Reciprocating single
uous). (Continuous). screw extrud-
ers(discontinuous)
Single screw extruders Spiral disk extruders, Drum Ram extruders
extruders, Disk pack extru-
der, Stepped disk extruder

Melt fed, Plasticating, Melt fed extruder, Plasti-


Single stage, Multiple Viscous drag extruders cating extruders, and Capil-
stage lary rheometer.
Compounding.

Multi screw extruder Screw less extruder, Screw Plasticating unit injection
or disk type melt extruder molding machines. Com-
pounding extruders such as
the Kneader
Twin screw extruders, Reciprocating single screw
Gear pumps, Planetary Ram extruders extruders.
gear extruders, Multi (<2)
screw extruders.
Elastic melt extruders

Extrudeuse à double vis:

Les extrudeuses à double ou à deux vis fonctionnent de la même manière que les extrudeuses à une seule
vis, à ceci près qu’elles sont plus efficaces en raison de la présence de deux vis qui génèrent et mélangent
les polymères plus efficacement. La vis produisant de la chaleur lors de la rotation, ce processus de
génération de chaleur est obtenu par friction entre les parois du cylindre et la vis. Dans certaines
extrudeuses, les vis tournent dans le même sens alors que dans d'autres elles tournent dans le sens
opposé. La manière dont l'extrudeuse à double vis est conçue permet de l'utiliser pour des opérations
spécifiques. (Rauwendaal [1]).
Extrudeuses ventilées:

Dans les extrudeuses à évent, il existe une ou plusieurs ouvertures (colonnes d’aération) dans le cylindre
des extrudeuses à travers lesquelles les gaz chauds peuvent s’échapper. Ainsi, les extrudeuses ventilées
peuvent extraire des gaz chauds du polymère de manière continue. Cette extraction de gaz chauds ajoute
une capacité fonctionnelle non présente dans les extrudeuses non ventilées. En plus de l'extraction des
gaz, on peut utiliser l'orifice de ventilation pour ajouter certains composants au polymère, tels que des
composants réactifs comme agents de remplissage. Cela ajoute clairement à la flexibilité des extrudeuses à
évent, avec l'avantage supplémentaire de pouvoir fonctionner comme des extrudeuses classiques sans
évent en fermant simplement l'orifice de ventilation et, éventuellement, en modifiant la géométrie de la
vis. (Womer, [3]). La conception de la vis de l'extrudeuse est très critique pour le bon fonctionnement de
l'extrudeuse ventilée. L'un des principaux problèmes est que les extrudeuses à évacuation sont affectées
par le flux d'évacuation. Dans cette situation, non seulement les substances volatiles s'échappent par
l'orifice de ventilation, mais également une certaine quantité de polymère. Ainsi, la vis de l'extrudeuse doit
être conçue de manière à ce qu'il n'y ait pas de pression positive sur le polymère sous l'orifice de
ventilation (section d'extraction). Cela a conduit au développement de la vis d'extrusion à deux étages,
spécialement conçue pour éliminer les gaz lors de l'extrusion. Les vis d'extraction à deux étages ont deux
sections de compression séparées par une section de décompression / extraction. En raison de la capacité
d'extraction de gaz limitée des extrudeuses à vis unique de conception classique, elles sont équipées de
deux ou plusieurs orifices de ventilation. Un inconvénient d'une telle conception est que la longueur de
l'extrudeuse peut devenir un problème. Certaines de ces extrudeuses ont un rapport L / D de 40 à 50. Cela
pose un problème pour la gestion de la

vis, par exemple lorsque la vis est tirée, et augmente le risque de problèmes de mélange dans l'extrudeuse.
Si une quantité importante de gaz doit être éliminée, une extrudeuse à deux vis peut être plus rentable
qu'une extrudeuse à une vis, ce qui améliore la capacité d'élimination des gaz et mérite une attention
égale. (Rauwendaal [1]).

COMPOSANTS DE MACHINE EXTRUDER

L’extrudeuse est une machine très importante dans l’industrie du plastique. Par rapport aux machines de
moulage par injection, elle est utilisée pour produire des produits de profil continu. Les composants
principaux de l’extrudeuse sont une trémie à une extrémité à partir de laquelle le matériau à extruder est
alimenté, un corps tubulaire, généralement chauffé électriquement; une vis, un poussoir ou un piston
rotatif dans le cylindre et une matrice à l'extrémité opposée pour former la masse extrudée. Les
extrudeuses peuvent être divisées en trois types généraux - simple vis, double ou multiple vis et vérin -
chaque type a plusieurs variantes. Les différentes pièces d’une extrudeuse sont décrites ci-dessous.