Vous êtes sur la page 1sur 43

Durabilité

préservation du bois

Abdelillah Hakam
Université Mohammed V - Rabat
Question :

Pourquoi des organismes


lignivores attaquent le bois ?
Réponse :

Pour manger (vivre)


Le bois : un matériau
d’origine biologique

Ecorce externe
Ecorce interne
Cambium
Aubier
Duramen
Le bois : un matériau à forte variabilité

~ 50 µm

Résineux Feuillus 4
Structure de la paroi cellulaire

Lignine
Aryl ring
(1552-1634 cm-1)
t

de Châtaigner [Cabrolier, 2010]


S1

Microscopie Raman de bois de


AMF r
et G ! CML
G
S2

tension
Cellulose
CH, CH2
(2819-2914 cm-1)
[M. Eder, 2007]
Structure multicouche de la paroi cellulaire
50% cellulose (70% cristalline !)
25% hemicellulose
25% lignine
5
+ extractibles, cendres
Fibres, vaisseaux, etc.…

Ponctuation

Lumen

Paroi
Fibrilles
Eléments constitutifs

Cellulose
Cellulose

Molécules de cellulose
Micro-fibrilles
Fibrilles
Eléments constitutifs

Cellulose
Hémicelluloses
Hémicelluloses
Hémicelluloses

Cellulose Hémicelluloses
Eléments constitutifs

Cellulose
Hémicelluloses
Lignine
Lignine

Motif de base

Unité phenyl-propane
Cellulose – Hémicelluloses - Lignine
Lignine

Cellulose Hémicelluloses
Les extractibles
Quelques % seulement

Structures chimiques très variées


Tannins, flavonoïdes, lignanes, terpènes,
tropolones, etc.…

Donnent au bois des


caractéristiques particulières
Couleur, odeur, durabilité naturelle
Eléments constitutifs

Cellulose
Hémicelluloses
Lignine
Extractibles
Matières minérales
(K, Ca, Mg, Si)
+ Sève
Aubier
Réserves (amidon)
Série d’espaces

limités
orientés
communicants
entourés de sources
trophiques potentielles
Compartiment trophique et Habitat

pour des organismes


colonisateurs
Constituants chimiques du bois

Bois

macromolécules Substances de faible


masse moléculaire
polysaccharides

cellulose hémicelluloses lignines extractibles cendres

feuillus ~ 45 % ~ 30 % ~ 20 % ~7% ~1%


résineux ~ 50 % ~ 20 % ~ 30 % <5% ~2%
Le bois : un matériau dégradable
par des agents biotiques

Dégradations d’ordre esthétique

Risques structurels
Question :

Pourquoi il ya des bois


moins attaqués que d’autres ?
Réponse :

Parce qu’ils sont plus durables


Durabilité du bois
Classes
Dans l'industrie et la technologie du bois, la notion de durabilité est
tout-à-fait spécifique. Les bois peuvent être classés selon leur
durabilité, c'est à dire le degré de résistance du duramen aux
champignons (sans considérer les attaques d'insectes). Une norme
européenne en a défini les 5 classes de durabilité naturelle (ou
classes d'emploi), allant de la classe I (très durable-plus de 25 ans)
à la classe V (périssable -moins de 5 ans). L'aubier n’est jamais
durable et appartient à la classe de durabilité naturelle V.
Classement

Quelques essences indigènes couramment utilisées dans la


construction:

Classe I - Très durable: robinier, afzélia;


Classe II - Durable: if, thuya, châtaignier, chêne;
Classe III - Moyennement durable: douglas, mélèze, noyer, méranti;
classe IV - Faiblement durable: pin, épicéa, orme, fraké (limba);
Classe V - Non durable: érable, frêne, hêtre, peuplier, tilleul.
La durabilité
(Résistance face aux dégradations biologiques)

La durabilité La durabilité
naturelle conférée
La durabilité naturelle

Arbre Bois

Défense active Défense passive


et passive = Durabilité
naturelle
La durabilité naturelle

Arbre Bois

Patrimoine Anatomie
génétique Densité
Composition chimique
Facteurs Lignine
environnementaux Extraits
Silice
La durabilité
conférée
Faible % de la masse du bois

Substances de faible poids moléculaire

Familles chimiques très variées

Influence importante
sur les caractéristiques des bois

DURABILITE NATURELLE
Mesure de la durabilité
Durabilité naturelle
La durabilité naturelle
Norme EN 350-1

Aubier # Duramen
Durabilité vis à vis des

champignons lignivores

insectes (coléoptères + termites)

térébrants marins

32 = Essais biologiques longs et coûteux


La durabilité naturelle

Durabilité vis-à-vis des


champignons
De pourriture cubique
ou fibreuse
(norme Cen/TS 15083-1)
30 éprouvettes

16 semaines d’exposition
En salle climatique

Echantillons de bois Perte de masse des


33
échantillons
La durabilité naturelle

Durabilité naturelle vis-à-vis des termites


(surface) (norme EN118)
8 semaines d’exposition
6 éprouvettes
Cotation visuelle des dégradations
Note en fonction de la
Profondeur & surface des dégâts

Cotation 0 : pas attaque


C 1 : tentative attaque Classification
C4 : attaque sévère
34
La durabilité naturelle
Durabilité naturelle vis-à-vis des termites
(EN 117)
8 semaines d’exposition
5 éprouvettes
Cotation visuelle
des dégradations Note en fonction de la
Profondeur & surface des dégâts

Cotation 0 : pas attaque


C 1 : tentative attaque Classification
C4 : attaque sévère
35
EN 117

EN 118

36
Principes de classification
Norme EN 350-1

1 Très durable D Durable


perte de masse < 5%

2 Durable
perte de masse 10 – 5 %

3 Moyennement durable M Moyennement


durable
4 Faiblement durable

5 Non durable S Sensible

Champignons Termites
Evaluation de la durabilité naturelle

Nombre limité d’arbres


Nombre restreint d’éprouvettes de bois
Longue, minutieuse, coûteuse

Méthode destructive
Prédiction de la durabilité naturelle
Méthode non destructive, simple,
Classification de bois
Si la durabilité naturelle
n’est pas suffisante
pour un emploi donné
et/ou
pour une durée de vie souhaitée

Il faut envisager un traitement du bois

Durabilité conférée
La durabilité conférée

Association

Produit de préservation
&
Procédé d’application du produit
Classe de risque

Il ne faut pas confondre la classe de durabilité avec la classe de


risque, qui est aussi une échelle (européenne) de 1 à 5, mais
inversée: le risque le plus élevé est le 5. La durabilité d'une essence
est, dans la pratique, souvent
Pulp augmenté par un traitement spécifique.
Le procédé de préservation du bois dépend de sa classe de risque.
Par exemple, le bois utilisé
Blackenliquor
intérieur sec (Cl.1) est traité A.1, le bois
en contact avec l’eau salée (Cl.5) exige une préservation A5.
Pour les applications extérieures, Eurabo offre ainsi une gamme de
produits Platwood dont la résistance naturelle du bois est
augmentée de 2 classes de durabilité, ceci grâce à un procédé
propre appelé la platonisation. Et le bardage Thermo Ayous est
monté de 3 classes. Eurabo possède d'ailleurs une station
d'immersion A2 pour protection préventive contre champignons et
larves d’insectes.
The wood is our future!