Vous êtes sur la page 1sur 2

03_FichesAxeoFeuille:Mise en page 1 25/07/08 15:58 Page 1

Réhabilitation de collecteur
d’assainissement par
chemisage UV
Le chemisage UV est une technique de réhabilitation structurante pour collecteur
d’assainissement de diamètre compris entre 150 et 1000 mm.
Cette technique est adaptée à des canalisations circulaires de matériaux différents :
béton, grés, amiante-ciment,…

• Le principe
Il consiste à introduire par traction une gaine constituée de tissus de fibres de
verre imprégnés de résine Polyester, polymérisable sous l’action des UV.
Les gaines sont dimensionnées de façon à résister aux actions extérieures
(hauteur de charge, charges roulantes, présence éventuelle de nappe
phréatique,…).

• L’introduction de la gaine
Après nettoyage, inspection vidéo, repérage des branchements et dérivation
des effluents, la gaine est introduite dans un regard de visite puis tractée
dans la canalisation à réhabiliter.

• Polymérisation de la résine
Après la mise en place d’un sas aux deux extrémités du tronçon à réhabiliter,
la gaine est plaquée contre la conduite grâce à une mise sous pression
progressive à l’air comprimé. Un chariot muni de lampes UV est alors introduit
par le sas puis tracté, à une vitesse contrôlée.
La vitesse de traction, la puissance des lampes sont pilotées et contrôlées
en temps réel par un opérateur depuis un camion de pilotage équipé de
matériels informatique et vidéo.
Copyright : Brandenburger

Copyright : Brandenburger

Introduction de la gaine par traction Polymérisation de la gaine par UV

AXEO S.A. - 18, boulevard Gallieni - 92230 Gennevilliers - Tél. : +33 (0)1 41 11 54 40 - Fax : +33 (0)1 47 93 35 72 - accueil@axeo-tp.com www.axeo-tp.com
03_FichesAxeoFeuille:Mise en page 1 25/07/08 15:58 Page 2

Réhabilitation de collecteur
par Procédé PHOENIX

Le chemisage par procédé PHOENIX est une technique de réhabilitation structurante


pour collecteur d’assainissement, conduite de gaz ou d’eau potable de diamètre
compris entre 100 et 1000 mm.
Cette technique s’adapte à des canalisations circulaires et ovoïdes et à différents
types de matériaux : béton, grés, fibrociment,…

• Le principe
Il consiste à introduire par réversion à l’air, une gaine constituée d’un
textile feutre souple enduite de revêtement PE et imprégnée de résine
Polyester ou Epoxy. La polymérisation est accélérée à l’aide de vapeur d’eau.
Les gaines sont dimensionnées de façon à étancher le collecteur et
reprendre les contraintes extérieures (hauteur de charge, charges
roulantes, présence éventuelle de nappe phréatique,…). Certaines sont
aussi capables de résister à des pressions internes de service et disposent
d’une ACS (Attestation de Conformité Sanitaire).
Cette technique permet de traiter des tronçons de 500 m en un seul tenant
et de gainer des coudes.

• L’introduction de la gaine
Après nettoyage, inspection vidéo, repérage des branchements et
dérivation des effluents, la gaine imprégnée est enroulée dans le tambour
de réversion, l’extrémité étant fixée sur la tête d’inversion. La mise en
pression du sas provoque le retournement de la gaine qui va s’appliquer
contre la paroi de la conduite à réhabiliter. La vitesse de réversion est
contrôlée et varie, suivant le type de gaine et le diamètre, de 2 à 6 mètres
par minute.

• Polymérisation de la résine
Une fois en place, la gaine est maintenue sous pression, une circulation
d’air comprimé et de vapeur d’eau permet d’accélérer la polymérisation
sur toute la longueur du tronçon à réhabiliter.

Vos réseaux,
notre savoir-faire par nature
AXEO S.A. - 18, boulevard Gallieni - 92230 Gennevilliers - Tél. : +33 (0)1 41 11 54 40 - Fax : +33 (0)1 47 93 35 72 - accueil@axeo-tp.com www.axeo-tp.com

Vous aimerez peut-être aussi