Vous êtes sur la page 1sur 12

Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Tunis

Domaine D1

Travailler dans un environnement numérique évolutif


Mme Ben Said Yasmina,
Mme Kouki Dhouha
C
Chhaap
piittrree 11 A
Arrcch
hiitteeccttu d’’u
urree d unno
orrd
diin
naatteeu
urr

I- Introduction

Un ordinateur est un ensemble de composants électroniques capables de faire fonctionner des


programmes informatiques. On parle ainsi de Matériels (hardware) pour désigner les composants
électroniques de l’ordinateur Logiciels (software) pour désigner les applications et les systèmes
d’exploitation
Dans ce chapitre nous allons présenter les fonctions d’un ordinateur, les éléments matériels et
logiciels nécessaires pour réaliser les différentes tâches et enfin, apprendre à démarrage et arrêt un
ordinateur.

II- Les fonctions d’un ordinateur


On peut différencier trois types d'ordinateurs selon leur usage.
•L'ordinateur du domicile : en général, c'est un ordinateur fixe équipé d'un certain nombre
périphériques (moniteur, imprimante, scanner, disque,...). Il est souvent utilisé par plusieurs
membres de la famille.
•L'ordinateur portable : c'est un ordinateur personnel que l'on emporte avec soi. Il intègre les
périphériques standards (pavé souris, écran, clavier, caméra, micro, enceinte,...) mais est en
général moins performant et moins confortable à utiliser que le fixe.
•L'ordinateur du travail : il s'agit souvent d'un poste fixe connecté au réseau de l'organisation.

Image 1

Un ordinateur de type PC est composé d'une unité centrale et de périphériques. On peut résumer
leurs rôles en disant que l'unité centrale effectue les traitements sur les données et que les
périphériques permettent de diffuser, collecter et stocker les données.
Unité de traitement

Périphériques d'entrée Périphériques de sortie

,,…)
( (, ,…)
Périphériques d'entrée/
Sortie
(, Disque Dur,…)
Image 2 :Schéma fonctionnel simplifié d'un ordinateur

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -2-


Architecture d’un ordinateur

III- Le poste de travail


Cette partie présente les principaux éléments matériels à partir desquels est construit un ordinateur.

1- Le matériel

a) L’unité centrale
L'unité centrale comprend, une carte mère qui a comme fonction principale la mise en relation entre
ses différents composants et souvent des cartes additionnelles

On retrouve sur la carte mère le microprocesseur, la mémoire, le bus, sur les cartes additionnelles,
des circuits spécialisés pour le contrôle de périphériques. Mais les technologies évoluent très
rapidement (miniaturisation), et aujourd'hui, les cartes mères incluent de plus en plus d'éléments
(cartes son, vidéo...).

 Le microprocesseur Image 3

C'est le circuit qui se charge de manipuler les données (calculer) mais c'est aussi le chef
d'orchestre de la machine. Il pilote et distribue les tâches.
Un processeur est caractérisé par :
 sa technologie
 sa fréquence : vitesse d'exécution
 sa mémoire cache : mémoire rapide qui permet d'accélérer les échanges

.
Image 4

 La mémoire
Du point de vue matériel, il existe deux types de mémoire de travail :
- RAM (Random Access Memory): Elle est aussi appelée mémoire vive. C’est le lieu où
le microprocesseur trouve et stocke les données pour ses calculs, ainsi que les
programmes, qui indiquent les opérations à réaliser.. Elle a l'avantage d'être rapide
d'accès. Malheureusement elle est volatile. Cela signifie que tout ce qu'elle contient est
effacé lorsqu'elle n'est plus alimentée en électricité. Elle coute bien plus cher que la
mémoire magnétique. La mémoire vive est présentée sous forme de barrette de 1 à 4Go.
Un ordinateur pouvant être équipé de 1 à 4 barrettes.

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -3-


Travailler dans un environnement numérique évolutif

Image 5

- ROM (Read Only Memory) : Elle est aussi appelée mémoire morte car son contenu est
fixé à la construction et ne peut jamais être modifié. Elle contient des instructions et
données de très bas niveau, c'est-à-dire, très proches du matériel et donc le plus souvent
spécifiques à la machine. Par exemple, elle contient les procédures de lancement et de
test de la machine.

 Le bus
Il permet le transport des informations entre différents composants d'un ordinateur. Il peut par
exemple servir à relier le microprocesseur à la mémoire centrale, aux dispositifs de stockage ou
aux périphériques.

b) Les périphériques
Ils sont indispensables au stockage, à la communication, à la collecte et à la diffusion de l'information
manipulée par l'unité centrale. Ils sont reconnus et pilotés par des circuits spécialisés de l'unité
centrale. Les périphériques sont soit interne comme les cartes réseaux ou les cartes graphiques, soit
externes comme le clavier. Il existe trois catégories de périphériques :

 Les périphériques d'entrée


Ces périphériques permettent d'entrer des informations : données, commandes et programmes.
Ils seront gérés par l'unité de traitement. Ces données sont traduites en formes identifiables par
l'ordinateur, généralement en forme numérique.

- Le clavier :
Le clavier (keyboard) permet de saisir des caractères (lettres, chiffres, symboles ...), c'est grâce
à lui qu'il nous est possible d'envoyer des commandes.
Les principaux claviers utilisés en micro-informatique : AZERTY (Français), QWERTY ( anglo
saxo , sans caractères accentués )

Image 6

Les touches du clavier sont réparties sur cinq pavés :


- Pavé alphanumérique : lettres, chiffres, signes de ponctuation
- Pavé numérique : chiffres, opérateurs arithmétiques usuels.
- Pavé de fonction : F1 F12 , définies par les programmes d'applications en cours
d'exécution
- Pavé de déplacement du curseur :    
- Pavé de contrôle : ( Alt, Ctrl, Echap ... )

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -4-


Architecture d’un ordinateur

- La souris:
La souris (mouse) est un dispositif de pointage servant à déplacer un curseur sur l'écran et
permettant de sélectionner, déplacer, manipuler des objets grâce à des boutons. Elle est
indispensable pour tous les environnements graphiques. On appelle ainsi clic l'action consistant
à appuyer (cliquer) sur un bouton afin d'effectuer une action.

Image 7
- Le scanner :
Il permet de numériser les informations, ce qui revient à les mettre en mémoire. Le scanner
transforme une image ou du texte en fichier, il fait le travail inverse de celui effectué par l'écran
de l'ordinateur.

Image 8

- Le microphone :
Il permet d'introduire du son

Image 9

 Les périphériques de sortie


Ces périphériques permettent à l'ordinateur de fournir l'information qu'il contient au monde
extérieur.

- L'écran :
L'écran est le périphérique d'affichage standard d'un ordinateur.
Un écran est caractérisé par :
 Sa taille, elle s'exprime en pouces (2,54 cm) et représente la dimension de l'écran en
diagonale
 Sa résolution, c’est le nombre maximal de pixels que peut afficher la carte graphique

Image 10

Remarque
La carte graphique est l'élément de l'ordinateur chargé de convertir les données numériques en
données graphiques exploitables par un périphérique d'affichage (l'écran). Elle se trouve dans
l'unité centrale. Son rôle est de détermine la rapidité et la qualité de l'affichage. Elle est
caractérisée par son processeur graphique et sa mémoire vidéo.
Il est conseillé de s'équiper d'une bonne carte graphique pour un meilleur rendu des jeux
vidéos !

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -5-


Travailler dans un environnement numérique évolutif

- L'imprimante:
L'imprimante est un périphérique qui permet de reproduire sur papier, des textes ou des
images provenant de l'ordinateur.
Il existe principalement 2 technologies :
 L'imprimante laser : plutôt destinée à la bureautique, elle imprime rapidement une
grande quantité de documents.
 L'imprimante à jet d'encre : plutôt destinée à un usage familial, elle est polyvalente
(textes, photos, ...)

Image 11
Caractéristiques d'une imprimante
• La résolution s'exprime en dpi (dots per inch) et représente le nombre de pixels par
pouce.
• La vitesse s'exprime en ppm (pages par minute) et représente le nombre de pages par
minute.

- Les hauts parleurs :


Ils permettent d'émettre le son généré par l'ordinateur.

Image 12
 Les périphériques d’entrée et sortie
Ce sont des périphériques qui permettent à la fois d'entrer les informations et de recevoir les
résultats

- La disquette ( Floppy disk):


C'est un support de stockage limité (1.44 MB) caractérisé par un temps d’accès important mais
son intérêt vient de sa portabilité et de son faible coût. Une disquette doit être formatée avant
d'être utilisée.

Image 13
- Le disque dur :
Le disque dur est l'élément de l'ordinateur servant au stockage de données à long terme.
Contrairement à la mémoire vive (RAM), qui perd les informations stockées une fois
l'alimentation coupée, le disque dur conserve les informations de façon permanente, vous
permettant ainsi de sauvegarder des programmes, des fichiers et d'autres types de données.

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -6-


Architecture d’un ordinateur

Image 14

Les disques durs traditionnels ont des capacités de stockage qui varient en fonction de leur
taille (2.5 ou 3.5 pouces). Il est courant de voir des disques durs de 3.5 pouces pouvant stocker
2 Tera Octet. La capacité moyenne restant vers les alentours de 500Go.

Les technologies évoluant constamment, le matériel aussi. Un nouveau type de disque dur a fait
son apparition et remplacera à l'avenir nos disques durs conventionnels : les disques durs SSD.
Les disques SSD (Solid State Drive) utilise la mémoire flash . Le prix au Go étant encore élevé,
les disques durs SSD ont en 2013, une capacité qui varie entre 64 Go et 256 Go
Ces disques fonctionnent à l'aide de semi-conducteurs et se passent donc de parties
mécaniques, améliorant grandement la vitesse de lecture et d'écriture des données.

Les partitions ...


Un disque dur peut être divisé en plusieurs partitions : pour installer un système d'exploitation
supplémentaire ou cloisonner vos données ...

- Le Disque Optique, Compact Disque (CD) :


Il permet de stocker des informations numériques. Les CD (Compact Disc), DVD (Digital
Versatile Disc) et BD (Blu-ray Disc) sont des disques optiques.
On distingue :
 CD-ROM (Read Only Memory), DVD-ROM ou BD-ROM : support qui ne peut être que
lu (gravé à sa fabrication) ;
 CD-R (Recordable), DVD-R ou BD-R : support qui peut être enregistré une et une
seule fois ;
 CD-RW (ReWritable), DVD-RW ou BD-RE : support sur lequel on peut lire et écrire de
nombreuses fois.
Les CD les plus courants peuvent contenir 650 Mo de données mais il existe des CD de 700
Mo, 800 Mo, ou 900 Mo
Un DVD peut stocker 4.7 Go par couche
Les blue ray propose les mêmes options (Recordable, ReWritable, Double Layer). Par contre ils
peuvent stocker 25 Go par couche. Ils sont utilisés pour stocker de la vidéo haute définition ou
de la 3D.

Image 15

- Modem (modulateur démodulateur) :


Appareil qui convertit un signal numérique en signal analogique et vice versa, permettant ainsi à
un ordinateur ou à un terminal de communiquer avec un autre ordinateur ou un autre terminal,
notamment par ligne téléphonique. Sa fonction première est de permettre un accès à internet.

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -7-


Travailler dans un environnement numérique évolutif

Image 16

- Clé USB
Les plus courante sont entre 2 et 64 Go, mais il en existe des plus grandes Le fonctionnement
d’une clé USB est le même que celui de la disquette. Sauf qu’il n’existe pas d’icône au préalable
sur le poste de travail. Elle est composée d’un connecteur USB et d’une mémoire flash. Une fois
la clé insérée dans votre ordinateur (sur une prise dite USB), une icône disque amovible
apparaît.

Image 17

Lorsque l'on insère une clé USB ou tout autre appareil branché en mode USB, une icône
apparaît en bas a droite de votre écran. Pour déconnecter un de ces appareils, il faut faire un
clic gauche sur cette icône et sur Retirer périphérique de stockage USB).

Image 18

- La carte mémoire :
C’est un support de stockage utilisé dans les appareils photos numériques, consoles de jeux,
téléphones portables, lecteurs MP3, etc. Elle peut être exploitée par les ordinateurs qui
possèdent généralement un lecteur pour lire ou écrire sur ces cartes.

La capacité de stockage des cartes mémoires évolue très rapidement. Aujourd’hui, les plus
petites cartes offrent 512 Mo, mais elles disparaîtront bientôt au profit de cartes de 1 ou 2 Go.
Les plus fréquentes sont les cartes de 4, 8, 16, 32, 64 Go et jusqu’à 2 To.

2- Les unités de mesure


Les différentes informations (caractères, nombres, images, ...) sont codées en binaire et la place
qu'elles occupent dans la mémoire est mesurée en octets.

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -8-


Architecture d’un ordinateur

Le bit (binary digit) est l'élément de base du stockage de l'information : il peut prendre deux valeurs
souvent symbolisées par 0 et 1.
Un octet est composé de 8 bits.

Combien de valeurs peut-on coder sur un octet ?


sur 1 bit : on peut coder deux valeurs (0 ou 1) ;
sur 2 bits : on peut coder 22=2*2 valeurs (00, 01, 10 ou 11) ;
sur un octet (8 bits) : on peut coder 28 = 256 valeurs. Cela permet de coder par exemple :
- un caractère (lettre, chiffre, ponctuation, etc.) ;
- un entier compris entre -127 et 128 ;
- un pixel parmi 256 couleurs ;
Les différentes unités de stockage sont :
- le kilooctet (ko) = 1 000 octets ;
- le mégaoctet (Mo) = 1 000 ko ;
- le gigaoctet (Go) = 1 000 Mo ;
- le téraoctet (To) = 1 000 Go.
Quand on observe les propriétés d'un fichier, on constate que pour passer d'une unité à l'unité
supérieure, on divise par 1024 (ce qui correspond à 210) au lieu de 1000.
Par abus de notation, les unités ko, Mo, Go et To sont souvent utilisés à la place de Kio, Mio, Gio et
Tio..
Les unités correctes seraient donc :
- 1 kibioctet (Kio) = 210 octets = 1 024 octets ;
- 1 mébioctet (Mio) = 220 octets = 1 024 Kio = 1 048 576 octets ;
- 1 gibioctet (Gio) = 230 octets = 1 024 Mio = 1 073 741 824 octets ;
- 1 tébioctet (Tio) = 240 octets = 1 024 Gio = 1 099 511 627 776 octets.

3- Les principales caractéristiques d'un ordinateur


Voici différents critères qu'on peut prendre en compte dans le choix d'un ordinateur
 La puissance du processeur : elle détermine la rapidité de traitement (exprimée en Ghz pour
la vitesse d’exécution) Il est caractérisé par :
o sa technologie (un ou plusieurs coeurs pour l’exécution des tâches simultanément) ;
o sa fréquence (exprimée en Ghz pour la vitesse d’exécution) ;
o sa mémoire cache (mémoire rapide qui permet d'accélérer les échanges)

 La capacité de la mémoire vive (RAM) : c'est la mémoire qui est utilisée pour l'exécution les
programmes en cours. C'est une mémoire volatile. Plus la mémoire vive est importante, plus
l'ordinateur est rapide (exprimée en Go).
 La carte graphique est chargée de convertir les données numériques en données graphiques
exploitables par l'écran. Elle détermine la rapidité et la qualité de l'affichage.
Elle est caractérisée par :
o son processeur graphique ;
o sa mémoire vidéo dédiée ;

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha -9-


Travailler dans un environnement numérique évolutif

 L’écran est caractérisé par :


o sa taille (dimension de la diagonale exprimée en pouces 1''= 2,54 cm) ;
o sa résolution (nombre maximal de pixels que peut afficher la carte graphique)
 La capacité de stockage : permet de conserver de façon permanente programmes et
données.
Il est caractérisé par :
o la capacité du disque dur (exprimée de Go ou To) ;
o éventuellement, de la capacité en SSD (sur mémoire flash) ;
 Le système d'exploitation : c'est un ensemble de programmes assurant la liaison entre les
ressources matérielles, l'utilisateur et les applications. Les systèmes d'exploitation les plus
répandus sont :
o Windows : système d'exploitation de Microsoft ; installé par défaut sur pratiquement tous
les ordinateurs personnels (sauf ceux de la marque Apple), il détient actuellement le
quasi monopole du marché grand public ;
o Linux : système d'exploitation distribué selon les règles du logiciel libre .
o Mac OS : système d'exploitation des ordinateurs de type Macintosh d' Apple.
 La connectique
o Le port USB (Universal Serial Bus) : port permettant de
connecter « à chaud » des périphériques à un ordinateur, c'est-
à-dire sans avoir à redémarrer l'ordinateur et avec une
procédure d'installation minimale.
o Le port Ethernet (RJ45) : port permettant de connecter
l'ordinateur à un réseau local.

o Le port VGA (Video Graphics Array) : port permettant de


connecter l'ordinateur à un écran en analogique.

o Le port HDMI (High Definition Multimedia Interface) : port


permettant de connecter l'ordinateur à un écran en numérique
haute définition.

 Les connexions sans fil


o Le Wi-Fi : technologie de réseau local sans fil à haut débit ; il est surtout utilisé pour
connecter sans fil un ordinateur à Internet via une borne Wi-Fi
o Le Bluetooth : technologie radio courte distance ; il est surtout utilisé pour faire
communiquer entre eux des appareils situés à proximité les uns des autres (une dizaine
de mètre au maximum). sans qu'un câble soit nécessaire. Cette technologie est souvent
utilisée pour les oreillettes sans fil des téléphones portables, les souris et claviers sans
fils, les manettes de jeux vidéos, La synchronisation de fichiers (ou de répertoires) qui
est le processus permettant de faire correspondre les contenus de deux (ou plus)

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha - 10 -


Architecture d’un ordinateur

emplacements de stockage. Lorsqu'un utilisateur ajoute, modifie, ou supprime


un fichier à l'endroit A, le processus de synchronisation entre A et B ajoutera, modifiera,
ou supprimera le même fichier à l'endroit B.

IV- Les éléments logiciels


Les éléments logiciels qui sont des ensembles de programmes qui est lui même une succession
d’opérations, permettent d’indiquer à l’ordinateur les tâches à réaliser, et comment les effectuer, nous
distinguons : les systèmes d’exploitations (comme Windows…), et les applications (comme le
traitement de texte Word).

1- Le système d’exploitation

Le système d'exploitation d'un ordinateur est la partie logicielle qui permet à un ordinateur de
fonctionner. Il assurer la liaison entre les ressources matérielles, l'utilisateur et les logiciels
(applications). En particulier, le système d'exploitation permet aux applications d'utiliser ces ressources
pour fonctionner. Les systèmes d’exploitation interactifs offrent à l’utilisateur un environnement de
travail intuitif et performant. Il existe aujourd’hui 3 systèmes d’exploitation différents : Windows
(Microsoft), Macintosh (Apple), Linux (Unix). Parmi ces systèmes, WINDOWS est l’un des plus
répandus. On trouve pour chaque système d’exploitation, des versions différentes (ex : Windows 98,
2000, XP, Vista , …………..).

Un ordinateur peut être représenté sous forme de couches, qui communiquent uniquement avec leurs
voisins immédiats.
Applications

Système
d’exploitation
Utilisateurs

Matériel

Image 19

2- Les applications
Les applications permettent de réaliser des tâches sur un ordinateur. Elles constituent donc la finalité
pour laquelle un ordinateur est allumé et « tourne », à la différence du système d’exploitation, qui n’est
pas utile en soi.

Il existe un certain nombre de logiciels qu'il est conseillé d'avoir sur son ordinateur.

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha - 11 -


Travailler dans un environnement numérique évolutif

 Une suite bureautique est une application regroupant un ensemble de logiciels visant à
automatiser les activités de bureau : traitement de texte, tableur, logiciel de présentation,
gestionnaire de bases de données, logiciel de dessin, etc.
Exemples : Open Office (logiciel libre et gratuit) ou Microsoft Office (logiciel propriétaire).
 Un navigateur Web est un logiciel dont la fonction principale est de consulter les
ressources du Web.
Exemples : Mozilla Firefox, Google Chrome (logiciels libres et gratuits) ou Internet Explorer
(logiciel propriétaire).
 Un client de messagerie est un logiciel permettant de lire et d'envoyer des courriels.
Exemples : Mozilla Thunderbird (logiciel libre et gratuit) ou Microsoft Outlook (logiciel
propriétaire).
 Un logiciel de traitement d'image est un logiciel offrant la possibilité de modifier des
images numériques. Il permet en général d'éditer une image, de changer son format, son
taux de compression, ses dimensions, etc.
Exemples : Gimp (logiciel libre et gratuit), XnView (logiciel gratuit pour une utilisation non
commerciale) ou Paint (accessoire de Windows).
 Un lecteur PDF est un logiciel qui permet de visualiser et d'imprimer un fichier au format
PDF (Portable Document Format).
Exemple : Adobe Reader (logiciel propriétaire et gratuit).
 Un antivirus est un logiciel conçu pour protéger les ordinateurs des logiciels malveillants.
Exemples : Avast! (gratuit pour une utilisation non commerciale), Norton Internet Security ou
BitDefender (logiciels propriétaires).
 Un logiciel de compression permet de compresser un ou plusieurs fichiers sous forme
d'archive. Il permet également de décompresser une archive pour récupérer le ou les
fichiers originaux.
Exemples : 7-Zip (logiciel libre et gratuit), WinZip, WinRAR (partagiciels), PowerArchiver
(logiciel propriétaire).

Mme Ben Said Yasmina, Mme Kouki Dhouha - 12 -