Vous êtes sur la page 1sur 12

Épreuve – Dispositions

des normes harmonisées

10 octobre 2006
D. Koplewicz
10 octobre 2006
AFIAP
AFIAP Journée technique AFIAP
D. Koplewicz
1
Épreuve - Exigences de la DESP

¾ Annexe 1 - § 3.2.2
La vérification finale comprend un essai de
résistance à la pression prenant normalement la
forme d’un essai de pression hydrostatique.
Valeur de la pression au moins égale, lorsque
approprié, à la valeur fixée en 7.4
Pour les équipements de catégorie I fabriqués en
série, essai sur base statistique possible
Si essai de pression hydrostatique nocif ou non
réalisable, effectuer d’autres essais d’une valeur
reconnue. Mettre en œuvre avant ces essais des
mesures complémentaires telles que CND.

10 octobre 2006

AFIAP
D. Koplewicz
2
Épreuve - Exigences de la DESP

¾ Application aux récipients - § 7.4


La pression d’épreuve hydrostatique doit être au
moins égale à la plus grande des valeurs :
- 1,25 pression correspondant au chargement
maxi (fonction de PS et TS)
- 1,43 PS
Rappel : Disposition applicable en règle générale.
Sinon, justifier de dispositions appropriées
permettant d’obtenir un niveau de sécurité global
équivalent.

10 octobre 2006

AFIAP
D. Koplewicz
3
Épreuve - Interprétations
¾ Fiches CLAP
CLAP 57 – Traduction en pratique du § 7.4
CLAP 98 – Règle d’échantillonnage pour les essais
sur base statistique
CLAP 223 – Prise en compte du fluage
CLAP 240 – Température à prendre en compte
pour le rapport des contraintes
¾ Fiches CLAP/GTP
CLAP 94 (GTP 8/7) – Détermination de PS
CLAP 103 (GTP 8/12) – Application du 7.4 aux
tuyauteries ou accessoires
CLAP 121 (GTP 3/6) – Essai de pression
hydrostatique pour un ensemble
CLAP 246 (GTP 8/14) – Essai des soupapes sur
10 octobre 2006
base statistique
AFIAP
D. Koplewicz CLAP 265 (GTP 8/16) – Valeur de la pression
pour un essai pneumatique 4
Épreuve – Normes harmonisées

¾ EN 13445 - Récipients
‹ Essai hydrostatique hors fluage (sauf
groupe de contrôle 4)
⎡ fa ⎤
Pt = max ⎢1,25 • Ps • ; 1,43 • Ps ⎥
⎣ fts ⎦
Si matériaux hétérogènes, calculer Pt pour chaque
partie principale sous pression, retenir le MAX.
Si contrainte de calcul en situation d’essai
dépassée pour un composant,
- revoir la conception (augmenter l’épaisseur) OU
- réduire la pression d’épreuve à la valeur
admissible ET doubler les CND

10 octobre 2006
Réexamen en cours :
- caractère dimensionnant de l’épreuve
AFIAP
D. Koplewicz - opportunité des CND compensatoires
- complexité de la règle 5
Épreuve – Normes harmonisées

¾ EN 13445 - Récipients
‹ Essai hydrostatique groupe 4 (sans CND)

f emin
matériaux 1.1 : Pt = (2,2..2,0) • Ps • a •
ft emin − c
f
matériaux 8.1 : Pt = (1,85) • Ps • a
ft
‹ Essai pneumatique

Même valeur de pression ; valeur plus faible


possible si CND à 100 % des joints déterminants

‹ En cours de discussion

10 octobre 2006 - Prise en compte du fluage


AFIAP - Pression d’épreuve des appareils conçus par
D. Koplewicz
méthode expérimentale 6
Épreuve – Normes harmonisées

¾ EN 13480 - Tuyauteries
Essai hydrostatique à :

⎡ ftest ⎤
Ptest = max ⎢1,25 • Ps • ; 1,43 • Ps ⎥
⎣ f ⎦
Limiter la pression à une valeur compatible, pour
chaque élément de tuyauterie, avec la contrainte
de calcul en situation d’essai.
Pour exploitation dans le domaine du fluage,
envisager des études complémentaires
Si essai hydrostatique nocif ou irréalisable,
possibilité de le remplacer par essai pneumatique
10 octobre 2006 avec même valeur de pression
AFIAP Si essai hydrostatique ou pneumatique nocif ou
D. Koplewicz
irréalisable, CND à 100 % 7
Épreuve – Normes harmonisées

¾ EN 12266-1 – Robinetterie
Essai hydrostatique de résistance de l’enveloppe à
1,5 fois la pression admissible à température
ambiante
+ essai d’étanchéité de l’enveloppe et du siège

¾ EN ISO 4126-1 – Soupapes


Essai hydrostatique à 1,5 fois la pression maximale
admissible (ou essai pneumatique)
+ essai d’étanchéité du siège

10 octobre 2006

AFIAP
D. Koplewicz
8
Épreuve – Normes harmonisées

¾ EN 12952-3 – Chaudières tube d’eau


Pour un composant ou la chaudière totalement
assemblée :
⎡ Rp 0,2 / 20 ⎤
pt = max ⎢1,43 • PS ; 1,25 • pc • ⎥
⎣ K ⎦
Le rapport Rp0,2/20/K à utiliser doit être le plus
grand de ceux admis pour les composants
considérés.
Limiter la pression à une valeur compatible, pour
chaque composant, avec la contrainte de calcul en
situation d’essai.

10 octobre 2006

AFIAP
D. Koplewicz
9
Épreuve – Normes harmonisées

¾ EN 12953-3 – Chaudières tube fumée

La chaudière doit être soumise à un essai


hydraulique

⎡ Rp 0,2.20 ⎤
pt = max ⎢1,43 • pd ; 1,25 • pd • ⎥
⎢⎣ Rp 0,2 tc ⎥⎦
La valeur de Rp0,2tc doit être prise pour la virole ou
les fonds de la chaudière à leurs températures de
calcul.
Si dépassement de 90 % de la limite d'élasticité à
0,2 %, modifier la conception de la chaudière.

10 octobre 2006

AFIAP
D. Koplewicz
10
Exigences de vérification finale
dans les normes harmonisées

3.2.3
3.2.1 3.2.2 Examen des
Examen Epreuve dispositifs
final de sécurité
Récipients EN 13445-5 EN 13445-5
Tuyauterie EN 13480-5 EN 13480-5
Sans objet
Robinets EN 12266-1
Soupapes EN ISO 4126-1
Chaudières EN 12952-6 EN 12952-6
tubes d’eau
Chaudières EN 12953-5
tubes de
fumée

10 octobre 2006

AFIAP
D. Koplewicz
11
Épreuve – Dispositions
des normes harmonisées

10 octobre 2006
D. Koplewicz
10 octobre 2006
AFIAP
AFIAP Journée technique AFIAP
D. Koplewicz
12