Vous êtes sur la page 1sur 7

Les normes américaines

ASTM

Les normes ASTM représentent un consensus entre les producteurs, les prescripteurs, les fabricants
et les utilisateurs de produits d'aciérie. Le système de désignation de l'ASTM pour les métaux est
constitué d'une lettre (A pour les matières ferreuses) suivi d'un nombre arbitraire attribué
séquentiellement.

par exemple A548 est applicable à un fil d'acier au carbone de qualité à froid en à tarauder ou vis à
tôle.

La classification joue un role important surtout pour les acier ou l'évaluation et la spécification des
propriétés chimiques, mécaniques et métallurgiques des différents types d'aciers, qui sont
principalement utilisés dans la production de composants mécaniques, des pièces industrielles, et
des éléments de construction.

Les spécifications de la norme la plus largement utilisée pour les produits d'acier aux États-Unis sont
ceux publiés par l'ASTM (American Society for Testing and Materials).

Les normes ASTM représentent un consensus entre les producteurs, les prescripteurs, les fabricants
et les utilisateurs de produits d'aciérie. Dans de nombreux cas, les dimensions, les tolérances, les
limites et restrictions dans les normes ASTM sont semblables ou les mêmes que les articles
correspondants dans les pratiques standards contenus dans les produits en acier AISI manuels.

La plupart des spécifications de l'ASTM ont été adoptées par l'American Society of Mechanical
Engineers (ASME) avec peu ou pas de modification; ASME utilise le préfixe S et la désignation ASTM
pour ces spécifications. Par exemple, ASME-SA213 et ASTM A 213 sont identiques.

Le système de désignation de l'ASTM pour les métaux est constitué d'une lettre (A pour les matières
ferreuses) suivi d'un nombre arbitraire attribué séquentiellement. Ces désignations appliquent
souvent à des produits spécifiques, par exemple A548 est applicable à un fil d'acier au carbone de
qualité à froid en à tarauder ou vis à tôle. normes ASTM métriques ont une lettre suffixe M.

Des exemples du système de désignation des métaux ferreux ASTM, décrivant son utilisation des
numéros de spécification et de lettres, sont présentés ci-dessous:

Exemple - ASTM A 582 / A 582m-95b (2000), Bars année 303Se-Free-usinage en acier inoxydable:
'A' décrit un métal ferreux, mais ne sous classe pas comme la fonte, l'acier au carbone, acier allié,
acier à outils, ou en acier inoxydable;

582 est un numéro séquentiel sans aucune relation avec les propriétés du métal;

M indique que l'A582M norme est rédigée en unités SI rationalisés (M vient du mot métrique), donc
ensemble 582 / A582M comprend deux unités pouces-livres et SI;

95 indique l'année d'adoption ou de la dernière révision et une lettre b suivant l'année indique la
troisième révision de la norme en 1995;

(2000), un nombre entre parenthèses, indique l'année de la dernière ré-approbation;

Niveau 300SE indique le grade de l'acier, et dans ce cas, il a un Se (sélénium) addition.

Au sein de l'industrie de l'acier, les termes de qualité, le type et la classe sont généralement définis
comme suit: grade est utilisé pour décrire la composition chimique; Type est utilisé pour définir la
pratique de désoxydation; et la classe est utilisée pour indiquer d'autres caractéristiques telles que le
niveau de résistance ou de finition de surface. Toutefois, dans les normes ASTM, ces termes ont été
adoptés et utilisés pour identifier un métal particulier dans une norme de métal et utilisés sans
aucune définition stricte. Bien qu'il existe des différences entre l'ASTM et les définitions
traditionnelles de ces termes ASTM ont appliqué des règles en vrac à l'utilisation de cette
terminologie dans leur système de désignation:

Exemple 1 - ASTM A 106-02a Grade A, Grade B, Grade C - Seamless Carbon Steel Pipe pour le service
à haute température:

Typiquement, une augmentation de l'alphabet (par exemple, les lettres A, B, C) conduit à la traction
supérieure ou rendement aciers à haute résistance, et si elle est en un acier au carbone non allié,
l'augmentation de la teneur en carbone;

Dans ce cas: Grade A: 0,25% C (max), 48 ksi résistance à la traction (min); Grade B: 0,30% de C (max),
60 ksi résistance à la traction (min); Teneur en C de 0,35% de C (max), 70 ksi résistance à la traction
(min).

Exemple 2 - ASTM A 276-03, type 304, 316, 410 - inoxydable et chaleur Barres d'acier Resisting et for

SAE /AISI

Le système SAE utilise un système à quatre chiffres de base pour désigner la composition chimique
des aciers au carbone et des alliages. Le premier chiffre (1), cette désignation indique un acier au
carbone; à savoir, les aciers au carbone comprennent des groupes 1xxx dans le système SAE-AISI et
sont subdivisés en quatre catégories en raison de la variance dans certaines propriétés
fondamentales entre eux.
Pendant de nombreuses années, certaines nuances d'aciers au carbone et alliés ont été désignés par
un AISI / SAE système d'index numérique à quatre chiffres qui identifie les grades selon les
compositions chimiques standards. Depuis l'Institut American Iron and Steel (AISI) a cessé d'écrire les
spécifications des matériaux, la relation entre AISI et désignations de qualité a été abandonnée. Du
point de l'édition de 1995 Iron and Steel Society Manuel (ISS) bande en acier, les désignations à
quatre chiffres sont désignés uniquement comme SAE Désignations.

Le système SAE utilise un système à quatre chiffres de base pour désigner la composition chimique
des aciers au carbone et des alliages. Le système le plus simple pour la désignation d'acier est
représentée schématiquement sur la figure 1.

Figure 1: Représentation schématique du système AISI / SAE Steel Désignation

La figure 1 montre que le système de SAE-AISI utilise un numéro à quatre chiffres pour désigner un
acier au carbone et d'alliage et fait référence à sa composition chimique spécifique. Il est à noter
cependant, qu'il ya aussi certains types d'aciers alliés qui sont désignés par cinq chiffres (51XXX;
52XXX).

Le premier chiffre (1), cette désignation indique un acier au carbone; à savoir, les aciers au carbone
comprennent des groupes 1xxx dans le système SAE-AISI et sont subdivisés en quatre catégories en
raison de la variance dans certaines propriétés fondamentales entre eux. Ainsi, les aciers au carbone
sont comprises dans la série 10xx (contenant 1,00% de Mn au maximum); Les aciers resulfurés de
carbone au sein de la série 11xx; resulfurés et rephosphorés aciers au carbone au sein de la série
12xx; et non resulfuré high-manganeze (mise à 1,65%) des aciers au carbone qui sont produits pour
des applications nécessitant une bonne usinabilité sont comprises dans la série 15xx.

Le système SAE-AISI classe ensuite tous les autres aciers alliés en utilisant le même indice à quatre
chiffres comme suit:

Les aciers au nickel - 2;

aciers au nickel-chrome - 3;

aciers de molybdène - 4;

5 - aciers de chrome;

6 - aciers au chrome-vanadium;
aciers tungstène-chrome - 7;

aciers au silicium manganèse - 9.

Le deuxième chiffre de la série indique la concentration de l'élément majeur de centiles (1 égal à 1%).
Les deux derniers chiffres de la série indiquent la concentration en carbone à 0,01%.

Exemple:

SAE 5130 indique un alliage d'acier au chrome, qui contient 1% de chrome et 0,30% de carbone.

Le tableau 1 montre le système de désignation de numérotation en acier SAE / AISI

les lettres a été ajoutée entre les deuxième et troisième chiffres supplémentaires comprennent B
lorsque le bore est ajouté (entre 0,0005 et 0,003%) pour une trempabilité améliorée, et L lorsque le
plomb est ajouté (entre 0,15 et 0,35%) pour une usinabilité améliorée. Le préfixe M est utilisé pour
désigner l'acier de qualité marchande (le descripteur de la qualité la moins restrictive pour les barres
en acier laminés à chaud utilisés dans les parties non critiques de structures et de machines). Le
préfixe E (acier four électrique) et le suffixe H (exigences de trempabilité) sont principalement
applicables à l'alliage des aciers. La série complète des groupes de classification est indiqué dans le
tableau
UNS

Le système de numérotation unifié pour les métaux et alliages (UNS) fournit des moyens de
corrélation de nombreux systèmes de métal et de numérotation en alliage utilisés au niveau
international actuellement administrés par les sociétés, les associations professionnelles et les
utilisateurs individuels et les producteurs de métaux et alliages. Ce système permet d'éviter la
confusion provoquée par l'utilisation de plus d'un numéro d'identification pour le même métal ou
alliage, et la situation contraire d'avoir le même numéro attribué à deux ou plusieurs métaux ou
alliages différents.

Le SNU établit 9 série de désignations pour les métaux ferreux et alliages. Chaque désignation UNS se
compose d'un préfixe unique lettre suivie de cinq chiffres. Dans la plupart des cas, la lettre est
suggestive de la famille des métaux identifiés: par exemple, F pour les fontes, T pour l'acier d'outil, S
pour les aciers inoxydables.

Le système de numérotation unifié pour les métaux et alliages (UNS) fournit des moyens de
corrélation de nombreux systèmes de métal et de numérotation en alliage utilisés au niveau
international actuellement administrés par les sociétés, les associations professionnelles et les
utilisateurs individuels et les producteurs de métaux et alliages. Ce système permet d'éviter la
confusion provoquée par l'utilisation de plus d'un numéro d'identification pour le même métal ou
alliage, et la situation contraire d'avoir le même numéro attribué à deux ou plusieurs métaux ou
alliages différents. Il fournit l'uniformité nécessaire pour l'indexation efficace, la tenue des dossiers,
le stockage de données et de récupération, et les références croisées.

La désignation de CA ne sont pas, en soi, une spécification, car il établit aucune exigence pour la
forme, l'état, la propriété ou la qualité. Il est un identifiant unique d'un métal ou d'un alliage pour
lesquels des limites de contrôle ont été établis dans les spécifications publiées ailleurs.

Le SNU établit 9 série de désignations pour les métaux ferreux et alliages. Chaque désignation UNS se
compose d'un préfixe unique lettre suivie de cinq chiffres. Dans la plupart des cas, la lettre est
suggestive de la famille des métaux identifiés: par exemple, F pour les fontes, T pour l'acier d'outil, S
pour les aciers inoxydables.

Bien que certains des chiffres dans certains groupes de désignation UNS ont des significations
assignées spéciales, chaque série de désignations UNS est indépendant des autres en ce qui concerne
la signification des chiffres, ce qui permet une plus grande flexibilité et d'éviter les désignations UNS
longues et compliquées.
Dans la mesure du possible, et pour la commodité de l'utilisateur, d'identification "numéros" de
systèmes existants sont incorporés dans les désignations UNS. Par exemple, l'acier au carbone
actuellement identifié par l'Iron and Steel Institute américain comme «AISI 1020» est couvert par la
désignation UNS "G10200".

Les affectations de désignation UNS pour certains métaux et alliages sont établis par les associations
professionnelles concernées qui dans le passé ont administré leurs propres systèmes de
numérotation; pour d'autres métaux et alliages, UNS affectations de désignation sont administrés
par la Society of Automotive Engineers (SAE). Chacun de ces assigners a la responsabilité
d'administrer une série UNS spécifique de désignations. Chaque considère les demandes pour
l'attribution de nouvelles désignations UNS, et informe les candidats des mesures prises. UNS
assigners de désignation signaler immédiatement au bureau du système de numérotation unifié pour
les métaux et alliages les détails de chaque nouvelle affectation pour l'inclusion dans le système.

Les spécifications renvois énumérés sont représentatifs et ne sont pas nécessairement une liste
complète des spécifications applicables à la désignation UNS particulier.

Vous aimerez peut-être aussi