Vous êtes sur la page 1sur 2

T.P.

1 : Allongement d’une poutre de section


variable. Calcul par éléments finis P1 en
dimension un.

24 février 2009

On considère une poutre de section variable d’aire donnée par une fonction S
de l’abscisse x.
x(L − x)
S(x) = 0.02 (1 − 3.6 )
L2
On donne la longueur de la poutre L = 10, le module d’Young E = 2.1 1011 et la
densité de chargement par unité de longueur de poutre f = 107 .

L’objet de ce TP est l’écriture d’un code éléments finis P1 pour calculer l’al-
longement de la poutre en tout point x.

L’équation de ce problème est




 d du
 −E
 [ S(x) ](x) = f (x) pour 0<x<L
dx dx



 u(0) = 0 u0 (L) = 0

Question 1
Ecrire la formulation variationnelle de ce problème

Question 2
Calculer la matrice élémentaire de raideur et la matrice élémentaire de masse
et écrire deux ”function” Matlab qui calculent ses matrices avec en paramêtres
d’entrée : le muméro de l’élément, le tableau des abscisses des points noté p et le
tableau logique donnant la correspondance éléments-noeuds noté t.

1
2

Question 3
Ecrire les ”function” Matlab qui réalisent l’assemblage des matrices de raideur
et de masse. Les matrices devront être stockées comme matrice creuses (sparse)
afin de minimiser le stockage mémoire et accélérer le calcul.

Question 4
Ecrire le programme principal de calcul qui comportera les étapes suivantes :
entrée des données géométriques et physiques, entrée du nombre d’éléments et
du maillage (très simple ici), construction du tableau logique et du vecteur des
abscisses, appel des procédures d’assemblage des matrices de raideur et de masse,
pénalisation des conditions de Dirichlet, calcul du second membre et enfin calcul
de la solution et tracé.

0.5

0.45

0.4

0.35

0.3

0.25

0.2

0.15

0.1

0.05

0
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Fig. 1 – Allongement de la poutre