Vous êtes sur la page 1sur 4

Charte Audit Interne

RPIFMEFE52013E032
RENAULT
01 MISSION La méthodologie d’audit repose sur le respect par l’auditeur, dans
l’exécution de ses travaux, des principes fondamentaux suivants :
L‘audit interne est une activité indépendante et objective    Intégrité
qui donne à une organisation une assurance sur le degré de     Objectivité fondée sur des constats factuels et vérifiables
maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils pour les (documents, tests, déclarations corroborées…)
améliorer, et contribue à créer de la valeur ajoutée. Il aide    Transparence des constats et des recommandations
cette organisation à atteindre ses objectifs en évaluant, par qui font l’objet d’une validation par l’audité
une approche systématique et méthodique, ses processus de    Confidentialité des informations recueillies
management des risques, de contrôle, et de gouvernement     Compétence
d’entreprise, et en faisant des propositions pour renforcer La qualité des missions et des rapports d’audit est assurée
son efficacité. par le respect d’un processus contradictoire avec les audités
Définition de l’audit interne, IFACI (Institut Français de l’Audit et par la supervision du Directeur de l’Audit Interne directe-
et du Contrôle Internes) & IIA (Institute of Internal Auditors). ment ou à travers un membre du Comité de Direction.
L’objectif de l’audit interne est de contribuer par ses Un questionnaire de recueil de l’opinion des audités complète
recommandations, à la réduction des risques, à la sauve- ce dispositif.
garde du patrimoine et à l’amélioration du niveau de contrôle
interne. 05 PLAN D’AUDIT
L’audit interne exerce en particulier un rôle de vigilance sur Le plan annuel d’audit est construit par la Direction de l’Audit
le respect des règles en matière de lutte contre la fraude et la Interne, présenté au Comité de l’Audit, des Risques et de
corruption et vérifie que les activités du Groupe s’inscrivent l’Éthique, et validé par le Comité Exécutif du Groupe au début
dans un cadre professionnel éthique. de l’année calendaire.
Il est réévalué à mi-année afin de prendre en compte des

02 CHAMP changements intervenus dans l’entreprise, avec un proces-


sus de validation semblable mais allégé.
D’INTERVENTION Le plan d’audit est élaboré en intégrant les éléments suivants :
L’audit interne intervient sur l’ensemble des activités et des    risques majeurs de l’entreprise et risques des entités
entités du Groupe sans aucune restriction. opérationnelles
   besoins de couverture périodique des entités centrales
ou distantes
03 INDÉPENDANCE    suggestions exprimées par les réseaux de l’audit
Les principes de fonctionnement de l’audit interne de Renault interne
sont conformes aux normes générales de la profession éta-    demandes explicites exprimées par les dirigeants
blies par l’IFACI. de l’entreprise ayant autorité à demander une
mission d’audit : Membres du CEG et du CDR, Direc-
En particulier, l’indépendance de l’audit interne est garantie
teurs de Fonctions Globales, Directeur de l’Éthique,
par son rattachement hiérarchique au Président via le Direc- demandes particulières du Président du Comité d’Audit,
teur de l’Audit, de la Maitrise des Risques et de l’Organisation des Risques et de l’Éthique 
et par sa liaison avec le Comité d’Audit, des Risques et de    suivis des audits ayant mis en lumière un niveau de
l’Éthique (CARE). contrôle insuffisant au cours des années précédentes.
L’audit interne définit librement les objectifs de ses missions, Il tient compte également des ressources disponibles pour
ses modalités d’intervention ainsi que la communication et la réaliser les missions pressenties.
diffusion des résultats. Après son approbation, le plan d’audit est communiqué par
Le Directeur de l’Audit Interne a accès direct, en tant que le Directeur de l’Audit Interne aux dirigeants listés plus haut.
de besoin, au Président du Groupe ainsi qu’au Président du Ces dirigeants peuvent, en cours d’année, exprimer des
Comité d’Audit, des Risques et de l’Éthique. demandes complémentaires, suite à des dysfonctionnements
avérés.
04 DÉONTOLOGIE 06 TYPES DE MISSIONS
ET MÉTHODOLOGIE D’AUDIT
Les auditeurs internes appliquent la méthodologie d’audit
interne de Renault, conforme au « Cadre de Référence Inter- 1. Audit de conformité pour contrôler le bon fonctionnement
national des Pratiques Professionnelles de l’Audit Interne ». des référentiels internes et externes.
2. Audit d’efficacité pour apporter au management opé- non identifié au moment du cadrage), et solliciter des entre-
rationnel une évaluation extérieure et un état des lieux tiens avec des personnes non prévues dans le périmètre initial.
objectif sur le contrôle des opérations et l’adéquation des L’audit s’appuie sur un processus contradictoire tout au long
moyens mis en œuvre, par rapport aux objectifs de per- de la mission, à savoir que les constats et les recommanda-
formance et aux meilleures pratiques ; ce type de mission tions sont toujours portés à la connaissance préalable des
peut en particulier être prévu pour évaluer la qualité et responsables audités, avant d’être communiqués.
l’efficacité des plans de traitement des risques.

3. Audits de fraude pour mener des analyses et investiga- ■ Communication des résultats
tions suite à une identification de risques potentiels de Une mission d’audit donne lieu à un rapport comprenant les
fraude. constats de l’audit et des conclusions.
Les conclusions du rapport reprennent :
4. Audit de suivi pour vérifier la mise en place des plans
d’action convenus par le management à la suite des Les principales forces et les principales faiblesses
  

recommandations d’un audit préalable : toute mission Les risques résiduels qui sont une alerte formulée par
  
d’audit ayant donné lieu à une cotation globale rouge ou l’Audit
orange fait l’objet d’une mission de suivi, environ un an Les recommandations classées, en fonction du risque,

  
après la mission initiale, destinée à dresser le bilan de en trois catégories : criticité élevée, moyenne ou basse.
l’application de toutes les recommandations émises lors Elles deviennent, après acceptation par les audités,
de la mission d’audit. des décisions exécutoires au travers d’un plan d’action
détaillé, lui-même validé par l’Audit

07 D
 ÉROULEMENT D’UNE L’Audit émet une opinion globale sur le niveau de maitrise
des activités analysées, en quatre gradations : bon niveau
MISSION D’AUDIT INTERNE global (vert), améliorations nécessaires (jaune), largement
perfectible (orange), insuffisant (rouge).
■ Préparation de la mission La validation du rapport d’audit est l’étape finale : les audités
Une lettre de mission est adressée aux responsables des font part de leurs commentaires à l’Audit qui les analyse et
entités/processus audités et leur hiérarchie, quatre semaines informe en retour les audités de sa décision.
avant le début de la mission. Après cette validation, l’Audit interne diffuse le rapport
Elle précise les objectifs de la mission et permet la mise à et une note de synthèse aux audités et fonctions/régions
disposition des informations et des moyens nécessaires à concernées.
l’efficacité de la mission. La note de synthèse est également adressée au Président de
Toute mission d’audit interne débute par une phase de Renault et à quelques fonctions clés.
cadrage destinée à préciser son périmètre et ses objectifs.
Pendant cette phase, l’audit doit pouvoir rencontrer toute
personne du Groupe et accéder à tout document susceptible 08 S
 UIVI DES PLANS
de lui donner les informations nécessaires à sa compréhen-
sion du sujet. D’ACTION
Les opérationnels, destinataires des recommandations de
■ Conduite de la mission l’Audit, sont responsables de la mise en œuvre des plans
Les auditeurs évaluent, par analyses de documents et par d’action visant à améliorer la maîtrise des opérations et des
entretiens, le niveau de maîtrise des entités ou processus risques.
audités. Le contrôle de gestion est en charge d’animer et de suivre
Les auditeurs mènent des entretiens avec des acteurs l’avancement des plans d’action.
directs du périmètre audité et avec toute autre personne La Direction de l’Audit établit 2 fois par an une synthèse du
qu’ils jugent nécessaires de rencontrer. niveau d’application des recommandations à criticité élevée
Les personnes interviewées sont tenues de répondre de ou moyenne, et la communique au CEG et au CARE.
façon exhaustive et transparente.
Tout document et toute information demandés par un audi- ■ Champ d’application de cette charte
teur dans le cadre d’une mission d’audit doivent lui être Cette charte s’impose à chaque auditeur interne du Groupe,
remis dans les plus brefs délais. ainsi qu’à chacun des audités, pour ce qui les concerne.
En cours de mission, l’audit peut faire évoluer le périmètre Les particularités concernant les audits de fraude sont
défini dans la lettre de mission (par exemple en cas de risque précisées dans une procédure spécifique.
(www.renault.com)

Renault
13-15 quai Alphonse Le Gallo - 92513 Boulogne Billancourt Cedex - France
TÉl. : 33 (0)1 76 84 04 04
Vestalia graphic – 2013 06 0103-2