Vous êtes sur la page 1sur 228

Contrôle commande des postes RTE

-
Modélisation IEC 61850

Contacts : Timothée Michel « timothée.michel@rte-france.com », Jean-Marie


Boisset «jean-marie.boisset@rte-france.com »

Editeurs : Patrick Lhuillier, Volker Leitloff, Bastien Ilas

Résumé : Le présent document Contrôle-Commande des postes RTE – Modélisation


IEC 61850, est édité par RTE. Les modalités et conditions d’utilisation de ce
document sont encadrées par la licence Creative Commons BY NC ND.
© Rte 2018

Centre National Expertise Réseaux


COEUR DEFENSE - TOUR B
100, ESPLANADE DU GENERAL DE GAULLE
92932 PARIS LA DEFENSE CEDEX
TEL : 01.79.24.88.76 FAX : 01.79.24.88.90 www.rte-france.com
05-09-00-COUR
Contrôle commande des postes RTE Page : 2/228
Modélisation IEC 61850

SOMMAIRE

SOMMAIRE ........................................................................................................................... 2
Figures .................................................................................................................................. 5
1. Introduction .................................................................................................................. 10
2. Acronymes ................................................................................................................... 10
3. Références documentaires .......................................................................................... 11
4. Principes retenus et remarques générales ................................................................... 13
4.1 Méthode de modélisation ................................................................................ 13
4.2 Remarques et observations générales ............................................................. 13
4.3 Remarques et observations pour la modélisation au niveau poste ...................... 14
4.4 Principes ....................................................................................................... 17
5. Fonctions de protection ................................................................................................ 31
5.1 LD PROTECTION ANTENNE PASSIVE (LDPAP) ............................................ 31
5.2 LD PROTECTION COMPLEMENTAIRE (LDPW).............................................. 33
5.3 LD PROTECTION DE DISTANCE (LDPX) ....................................................... 34
5.4 LD PROTECTION DIFFERENTIELLE DE LIGNE (LDDIFL) ............................... 37
5.5 LD PROTECTION RUPTURE DE SYNCHRONISME (LDPRS) .......................... 40
5.6 LD PROTECTION A MAXIMUM INTENSITE LIGNE (LDMAXI-L) ....................... 41
5.7 LD PROTECTION MASSE CÂBLE (LDPMC) ................................................... 43
5.8 LD PROTECTION SURCHARGE LIGNE (LDPSL) ............................................ 45
5.9 LD PROTECTION SURCHARGE LIGNE dynamique (LDPSL_DLR) .................. 49
5.10 DISCORDANCE POLES (LDDISCP) ............................................................... 51
5.11 PROTECTION CIRCUIT TERTIAIRE (LDPDTTR) ............................................ 52
5.12 PROTECTION de SURCHARGE TRANSFORMATEUR (LDPSTR) .................... 54
5.13 PROTECTION THERMIQUE TRANCHE TRANSFO (LDPTHTR) [PTP] .............. 56
5.14 PROTECTION MAXI TRANCHE TRANSFO (LDPMAXITR) [PTP] ...................... 58
5.15 PROTECTION BUCHHOLZ TRANCHE TRANSFO (LDPBCHTR) [PTP] ............. 60
5.16 PROTECTION DESEQUILIBRE DE TRANSFORMATEUR (LDPDSQTR) [PTP] . 62
5.17 PROTECTION DIFFERENTIELLE DE TRANSFORMATEUR (LDPDIFFTR) ....... 64
5.18 PROTECTION SECOURS PRIMAIRE DE TRANSFORMATEUR (LDPSPTR)..... 65
5.19 PROTECTION DIFFERENTIELLE DE LIAISON COURTE DE TRANSFORMATEUR
(LDPDLCTR)............................................................................................................ 67
5.20 LD DIRECTIONAL EARTH FAULT PROTECTION (LDPDEF)............................ 68
5.21 LD PROTECTION A MAXIMUM DE TENSION LIGNE (LDMAXU-L)................... 69
5.22 LD PROTECTION AUXILIAIRE DE DEBOUCLAGE (LDAUXDEB) ..................... 71
5.23 LD PROTECTION INCENDIE TRANSFORMATEUR (LDPIT) ............................ 72
5.24 LD PROTECTION JEUX DE BARRE PSEM d HT (LDPBdVx) ........................... 74
5.25 LD PROTECTION DIFFERENTIELLE DE BARRE (LDPDB) .............................. 76
6. Automates ................................................................................................................... 79
6.1 LD AUTOMATE INTERVERROUILLAGE ORGANES HT (LDAIVO) ................... 79
6.2 LD AUTOMATE DE DEBOUCLAGE AMPEREMETRIQUE (LDADA) .................. 79
6.3 LD REPRISE DE SERVICE (LDRS) [ARS] ....................................................... 82
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 3/228
Modélisation IEC 61850

6.4 LD REENCLENCHEMENT (LDREC) [ARS]...................................................... 87


6.5 LD AUTOMATE MANQUE TENSION (LDAMU) [ARS] ...................................... 93
6.6 LD RENVOI TENSION SECOURS (LDRTS) [ARS] ........................................... 97
6.7 LD REGIME SPECIAL EXPLOITATION (LDRSE) [ARS] ................................... 99
6.8 LD AUTOMATE DEFAILLANCE DISJONCTEUR (LDADD) ............................. 101
6.9 LD AUTOMATE DECLENCHEMENT SECOURS (LDADS).............................. 103
6.10 LD AUTOMATE REGULATION DE TENSION (LDARU) .................................. 105
6.11 AUTOMATE VERTHTPX .............................................................................. 107
6.12 AUTOMATE VEFOSSE-VEAIR ..................................................................... 107
6.13 LD AUTOMATE GESTION REACTANCE (LDGESTREACT) ........................... 108
6.14 LD AUTOMATE AIGUILLAGE TENSION BARRE (LDATB) ............................. 109
6.15 LD AUTOMATE SECOURS LOCAL DISJONCTEUR (LDASLD) ...................... 111
6.16 LD AUTOMATE COMPLEMENTAIRE A LA FONCTION ADA (LDCOMPADAxy)113
7. Interface procédé ....................................................................................................... 115
7.1 FUSTT ........................................................................................................ 115
7.2 LD DISJONCTEUR (LDDJ)........................................................................... 115
7.3 LD INTERFACE SECTIONNEUR (LDSxy) ..................................................... 117
7.4 LD Transformateurs de Mesure (LDTM) ......................................................... 119
7.5 LD MATERIELS BOBINES (LDMTBB) ........................................................... 122
7.6 LD CHANGEUR DE PRISE TRANSFORMATEUR (LDCHPRTR) ..................... 124
7.7 LD FOSSE (LDFOSSE) ................................................................................ 126
7.8 LD SYSTEME D’EXTINCTION INCENDIE CO2 (LDSEICO2) .......................... 127
7.9 LD Interface Tranche Générale (LDITFTG) .................................................... 128
7.10 LD Interface Unités Auxiliaires (LDITFUA) ...................................................... 131
7.11 LD Interface Armoire de Contrôle Numérique (LDITFACN) .............................. 135
7.12 LD Interface Surveillance de Travée PSEM (LDITFSGIS) ................................ 138
8. Fonctions exploitation ................................................................................................ 139
8.1 LD COMMANDE DISJONCTEUR (LDCMDDJ) ............................................... 139
8.2 LD COMMANDE SECTIONNEUR (LDCMDSxy) ............................................. 143
8.3 LD LOCALISATION DEFAUT (LDLOCDEF) ................................................... 145
8.4 LD TRANSDUCTEUR DE MESURE (LDCAP) ................................................ 147
8.5 LD TELEACTION (LDTAC) ........................................................................... 149
8.6 LD TELEDECLENCHEMENT (LDTDEC) ....................................................... 152
8.7 LD TELECONDAMNATION BARRES A BARRES .......................................... 154
8.8 LD TELECOUPLEUR ................................................................................... 154
8.9 VERSA-2AT ................................................................................................ 154
8.10 LD POSTE OPERATEUR (LDPO) ................................................................. 154
8.11 LD GATEWAY (LDGW) ................................................................................ 157
8.12 LD TELEALARME ALARME SECOURS (LDTAAS) ............................................... 158
8.13 LD Perturbographie Niveau Tranche (LDEPF) ................................................ 160
8.14 LD Perturbographie Niveau Site (LDEPS) ...................................................... 161
8.15 LD Transfert Niveau Tranche (LDTRANSFERT_F) ......................................... 163
8.16 LD Transfert Niveau Couplage (LDTRANSFERT_C) ....................................... 164
9. Fonctions surveillance ............................................................................................... 166
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 4/228
Modélisation IEC 61850

9.1 Fonction MQUI ............................................................................................ 166


9.2 LD SURVEILLANCE TCT (LDSUTCT) ........................................................... 166
9.3 LD TETE DE CABLE SF6 (LDSUTDCSF6) .................................................... 169
9.4 LD SURVEILLANCE DJ (LDSUDJ) ............................................................... 170
9.5 SURVEILLANCE Sxy ................................................................................... 172
9.6 LD AERO-TEMP DE TRANSFORMATEUR (LDAEROTEMPTR)...................... 172
9.7 LD Surveillance Armoire de Contrôle Numérique (LDSUACN) ......................... 174
9.8 LD Surveillance IED (LDSUIED) .................................................................... 176
10. Tranche Générale .................................................................................................. 177
10.1 LD Tranche Générale - Infrastructure (LDTGINFRA) ....................................... 177
10.2 MODE EXPLOITATION (fonction MODEXP) .................................................. 179
10.3 LD Sonneries et Klaxons (LDSONKLAX) ....................................................... 179
10.4 Fonction Défaut poste .................................................................................. 182
10.5 LD Fonctions sécurité TG (LDTGSEC)........................................................... 182
10.6 Fonction REPORT ....................................................................................... 185
10.7 Surveillance des UA ..................................................................................... 185
10.8 APPEL PORTE ET TELEPHONE (fonction APPELPORTETEL) ..................... 186
10.9 SURVEILLANCE PORTE OUVERTE (fonction PORTEOUVERTE) .................. 186
10.10 ECLAIRAGE (fonction ECLAIRAGE) .......................................................... 186
10.11 LD BALISAGE DES ORGANES (LDBALIS) ................................................ 186
10.12 LD PASSERELLE RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION (LDGWRPD) ........ 187
Annexe 1. Exigences entrées/sortie Fonction PAP (LDPAP) ....................................... 189
Annexe 2. Exigences entrées/sortie Fonction PW (LDPW) .......................................... 189
Annexe 3. Exigences entrées/sorties Protection de Distance (LDPX).......................... 190
Annexe 4. Exigences entrées/sortie Fonction DIFL (LDDIFL) ...................................... 191
Annexe 5. Exigences entrées/sortie Fonction PRS (LDPRS)....................................... 192
Annexe 6. Exigences entrées/sorties fonction MAXI-L (LDMAXI-L) ............................. 192
Annexe 7. Exigences entrées/sorties fonction protection masse câble (LDPMC) ........ 193
Annexe 8. Exigences entrées/sortie Fonction PSL-PSC (LDPSL) ............................... 193
Annexe 9. Exigences entrées/sortie Automate ADA (LDADA) ..................................... 194
Annexe 10. Exigences entrées/sortie Fonction ARS (LD/RS/REC/AMU/RTS/RSE) ...... 195
Annexe 11. Exigences entrées/sorties Automate défaillance disjoncteur (LDADD) ....... 197
Annexe 12. Exigences entrées/sortie Fonction DISCP (LDDJ) ...................................... 198
Annexe 13. Exigences entrées/sortie Fonction AIVO (LDCMD/DJ/Sxy) ........................ 198
Annexe 14. Exigences entrées/sortie Fonction CRITENC (LDCMDDJ) ......................... 199
Annexe 15. Exigences entrées/sortie Fonction FUSTT (LDTM) ..................................... 199
Annexe 16. Exigences entrées/sorties Fonction localisation de défauts (LDLOCDEF) .. 200
Annexe 17. Exigences entrées/sortie Fonction MQUI (LDMQUI) ................................... 200
Annexe 18. Exigences entrées/sortie Fonction CAP (LDCAP)....................................... 200
Annexe 19. Exigences entrées/sortie Fonction SUTCT (LDSUTCT).............................. 201
Annexe 20. Exigences entrées/sortie Fonction TAC (LDTAC) ....................................... 201

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 5/228
Modélisation IEC 61850

Annexe 21. Exigences entrées/sortie Fonction PDIFFTR (LDPDIFFTR) ....................... 202


Annexe 22. Exigences entrées/sortie Fonction PDT (LDPDTTR) .................................. 203
Annexe 23. Exigences entrées/sortie Fonction PSTR (LDPSTR) .................................. 203
Annexe 24. Exigences entrées/sortie Fonction PSPTR (LDPSPTR).............................. 204
Annexe 25. Exigences entrées/sortie Fonction ARU et changeur de prise transformateur
(LDARUTR, LDCHPRTR) .................................................................................................. 205
Annexe 26. Exigences entrées/sortie Fonction PTP (LDPTP) ....................................... 207
Annexe 27. Exigences entrées/sortie Directional Earth Fault Protection (LDPDEF) ...... 209
Annexe 28. Exigences entrées/sortie Protection Maximum de Tension Ligne (LDMAXU)209
Annexe 29. Exigences entrées/sortie Automate Gestion Réactance (LDGESTREACT) 210
Annexe 30. Exigences entrées/sortie Temporisation 2 Delta T (LDTEMP2DELTAT) ..... 211
Annexe 31. Exigences entrées/sortie Protection Incendie Transformateur (LDPIT) ....... 212
Annexe 32. Exigences entrées/sortie VEFOSSE VERAIR (LDPIT) ............................... 213
Annexe 33. Exigences entrées/sortie AIGUILLAGE TENSION BARRE (LDATB) .......... 213
Annexe 34. Exigences entrées/sortie AUTOMATE SECOURS LOCAL DISJONCTEUR
(LDASLD) 214
Annexe 35. Exigences entrées/sortie AUTOMATE SECOURS LOCAL DISJONCTEUR
(LDPBdVx) 214
Annexe 36. Exigences entrées/sortie SURVEILLANCE DES UA (LDSURVUA) ............ 215
Annexe 37. Exigences entrées/sortie APPEL PORTE ET TELEPHONE
(LDAPPELPORTETEL) ..................................................................................................... 219
Annexe 38. Exigences entrées/sortie PORTE OUVERTE (LDPORTEOUVERTE) ........ 219
Annexe 39. Exigences entrées/sortie ECLAIRAGE (LDECLAIRAGE) ........................... 220
Annexe 40. Exigences entrées/sortie BALISAGE DES ORGANES (LDBALIS) ............. 220
Annexe 41. Exigences entrées/sortie COMPADA (LDCOMPADA) ................................ 221
Annexe 42. Exigences entrées/sortie Mode d’exploitation (LDTAAS/LDPO) ................. 222
Annexe 43. Exigences entrées/sortie Sonnerie et Klaxon (LDSONKLAX) ..................... 223
Annexe 44. Exigences entrées/sortie REPORT (LDSONKLAX) .................................... 224
Annexe 45. Exigences entrées/sortie Défaut poste (LDTGSEC) ................................... 224
Annexe 46. Exigences entrées/sortie Danger (LDTGSEC) ............................................ 225
Annexe 47. Exigences entrées/sortie APPELPORTETEL (LDSONKLAX) ..................... 226
Annexe 48. Exigences entrées/sortie PORTE OUVERTE (LDSONKLAX) ..................... 226
Annexe 49. Exigences entrées/sortie ALARME TECHNIQUE (LDITFTG) ..................... 227
FIN DU DOCUMENT ......................................................................................................... 228

FIGURES

Figure 1 : Cartouche description dynamique ................................................................... 18


Figure 2 : SCU (LDDJ) et PTRC ...................................................................................... 20

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 6/228
Modélisation IEC 61850

Figure 3 : Transmission des ordres pour les schémas de protection .................................. 21


Figure 4 : Transmission des ordres de télé déclenchement ............................................... 22
Figure 5 : Description dynamique LDPAP ........................................................................ 32
Figure 6 : Description dynamique LDPW ......................................................................... 34
Figure 7 : Description dynamique LDPX .......................................................................... 37
Figure 8 : Description dynamique LDDIFL .................................................................. 40
Figure 9 : Description dynamique LDPRS ........................................................................ 41
Figure 10 : Description dynamique LDMAXI-L ................................................................. 43
Figure 11 : Description dynamique LDPMC...................................................................... 45
Figure 12 : Chronologie Fonctionnement PSL ................................................................. 45
Figure 13 : Description dynamique LDPSL....................................................................... 49
Figure 14 : Description dynamique LDPSL_DLR ............................................................... 51
Figure 15 : Description dynamique LDDISCP ................................................................... 52
Figure 16 : Description dynamique LDPDTTR .................................................................. 53
Figure 17 : Description dynamique LDPSTR .................................................................... 56
Figure 18 : Description dynamique LDPTHTR .................................................................. 58
Figure 19 : Description dynamique LDPMAXITR............................................................... 60
Figure 20 : Description dynamique LDPBCHTR ................................................................ 62
Figure 21 : Description dynamique LDPDSQTR ................................................................ 63
Figure 22 : Description dynamique LDPDIFFTR ............................................................... 65
Figure 23 : Description dynamique LDPSPTR................................................................... 67
Figure 24 : Description dynamique LDPDLCTR ................................................................ 68
Figure 25 : Description dynamique LDPDEF .................................................................... 69
Figure 26 : Description dynamique LDMAXU ................................................................... 71
Figure 27 : Description dynamique LDAUXDEB ................................................................ 72
Figure 28 : Description dynamique LDPIT ....................................................................... 74
Figure 29 : Description dynamique LDPBdVx ................................................................... 76
Figure 30 : Description dynamique LDPDB ...................................................................... 79
Figure 31 : Chronologie Fonctionnement ADA ................................................................ 79
Figure 32 : Description dynamique LDADA ...................................................................... 82
Figure 33 : Description Dynamique LDRS........................................................................ 87
Figure 34 : Description Dynamique LDREC...................................................................... 93
Figure 35 : Description Dynamique LDAMU ..................................................................... 97
Figure 36 : Description Dynamique LDRTS ...................................................................... 99
Figure 37 : Description Dynamique LDRSE .................................................................... 101
Figure 38 : Description dynamique LDADD ................................................................... 103
Figure 39 : Description dynamique LDADS .................................................................... 105
Figure 40 : Description dynamique LDARU .................................................................... 107
Figure 41 : Description dynamique LDGESTREACT ........................................................ 109
Figure 42 : Description dynamique LDATB .................................................................... 111
Figure 43 : Description dynamique LDASLD .................................................................. 113
Figure 44 : Description dynamique LDCOMPADA ........................................................... 115
Figure 45 : Description dynamique LDDJ ...................................................................... 117
Figure 46 : Description dynamique LDSxy ..................................................................... 119
Figure 47 : Description dynamique LDTM ..................................................................... 121
Figure 48 : Description dynamique LDMTBB.................................................................. 124
Figure 49 : Description dynamique LDCHPRTR .............................................................. 126
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 7/228
Modélisation IEC 61850

Figure 50 : Description dynamique LDFOSSE ................................................................ 127


Figure 51 : Description dynamique LDSEICO2 ............................................................... 128
Figure 52 : Description dynamique LDITFTG ................................................................. 131
Figure 53 : Description dynamique LDITFTG ................................................................. 134
Figure 54 : Description dynamique LDITFACN ............................................................... 137
Figure 55 : Description dynamique LDITFSGIS .............................................................. 139
Figure 56 : Description dynamique LDCMDDJ................................................................ 143
Figure 57 : Description dynamique LDCMDSxy .............................................................. 145
Figure 58 : Description dynamique LDLOCDEF .............................................................. 147
Figure 59 : Description dynamique LDCAP .................................................................... 149
Figure 60 : Description dynamique LDTAC .................................................................... 152
Figure 61 : Description dynamique LDTDEC .................................................................. 154
Figure 62 : Gestion des modes d'exploitation ................................................................ 156
Figure 63 : Description dynamique LDPO ...................................................................... 157
Figure 64 : Description dynamique LDGW ..................................................................... 158
Figure 65 : Description dynamique LDTAAS .................................................................. 159
Figure 66: Description dynamique LDEPF...................................................................... 161
Figure 67 Description dynamique LDEPS....................................................................... 162
Figure 68: Description dynamique LDTRANSFERT_F ...................................................... 164
Figure 69: Description dynamique LDTRANSFERT_C ...................................................... 166
Figure 70 : Description dynamique LDSUTCT ................................................................ 169
Figure 71 : Description dynamique LDSUTDCSF6........................................................... 170
Figure 72 : Description dynamique LDSUDJ .................................................................. 172
Figure 73 : Description dynamique LDAEROTEMP .......................................................... 174
Figure 74 : Description dynamique LDSUACN ................................................................ 176
Figure 75 : Description dynamique LDTGINFRA ............................................................. 179
Figure 77 : Description dynamique LDSONKLAX ............................................................ 182
Figure 78 : Description dynamique LDTGSEC ................................................................ 185

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 8/228
Modélisation IEC 61850

Modifications apportées LD concernés


Création du document
Indice 1
Remplacement du GAPC par TVTR afin d’utiliser le DO LDPX
FuFail
Remplacement du LN PDSE par le LN PTOC pour modéliser LDDEF, LDPW
la détection des défauts résistants.
Revue des LN GAPC pour se mettre en conformité avec les Tout LD avec un GAPC en
DO autorisé par la norme. indice 1 du document
Modification LDATB avec introduction LN spécifique LTED LDATB, LDRS, LDCMDDJ,
LDAMU
Conversion du LDMODEXP en LDTAAS. Transfert de la LDMODEXP, LDTAAS,
modélisation de l’exploitation poste/tranche dans le LDPO. LDPO, LDGW
(cf. §4.4.2, cf. §8.10)
Modélisation de la fonction différentielle de barres LDPDB
Modélisation des fonctions PO et téléconduite LDPO, LDGW
Typage des CDC commandable
Modélisation de l’interface et de la surveillance de l’ACN LDIFTACN, LDSUACN
Possibilité d'inhiber les seuils de la fonction LDPSL LDPSL
individuellement
Ajout de la protection de surcharge dynamique LDPSL_DLR
Revue et mis à jour de la modélisation associée aux TAC et LDTAC, LDTDEC
au Télédéclenchement
ADD: déclenchement direct par ASLD du disjoncteur des LDADD, LDASLD
tranches sans passer par ADD.
Capteur: ajout mesure courants et harmoniques. Possibilité LDCAP
d'utiliser LDCAP comme entrée pour certains automates au
lieu des SV.
LDPSL, LDPSL_DLR,
Les fonctions suivantes s'abonnent à PhV et/ou A publiés LDADA, LDPW, LDPAP
par LDCAP: LDPSL, LDPSL_DLR, LDADA, LDPW, LDPAP
Revue des LD du groupe ARS. Ajour REBTAM au LDREC LDRS, LDREC, LDRTS,
LRSE, LDAMU
Ajout de ALoc comme DO publié par le RXMU du LDDIFFL LDDIFFL
Ajout LD Surveillance IED LDSUIED
Ajout instanciation LTRK pour chaque IED avec des services n.a.
de contrôle (§4.4.8.1)
Ajout de LD relatives à la perturbographie LDEPF, LDEPS
Ajout de la modélisation de la fonction Transfert LDRTANSFERT_F
LDRTANSFERT_C
Mise à jour de la fonction LDAUXDEB (TEMPO2DELTAT) LDAUXDEB
Indice 2

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 9/228
Modélisation IEC 61850

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 10/228
Modélisation IEC 61850

1. Introduction
Ce document spécifie la modélisation à appliquer aux nouveaux systèmes de contrôle-
commande de RTE suivant les préceptes décrits par la norme IEC 61850. Elles sont basées
principalement sur les spécifications de Smart ELECTRE adaptées au contexte IEC 61850.

Le présent document est organisé de la façon suivante :


 les chapitres 1, 2 et 3 comportent cette introduction, une table des acronymes utilisés
dans ce document et les références documentaires,
 le chapitre 5 décrit les méthodes et les principes retenus par RTE et appliqués tout
au long de ce document,
 le chapitre 5 est dédié à la modélisation des fonctions de protection,
 le chapitre 6 est dédié à la modélisation des automates,
 le chapitre 7 est dédié à la modélisation des équipements haute-tension et leurs
interfaces,
 le chapitre 8 est dédié à la modélisation des fonctions liées à l’exploitation,
 le chapitre 9 est dédié à la modélisation des fonctions liées à la surveillance,
 le chapitre 10 est dédié à la modélisation des fonctions de la tranche générale.

Chaque fonction décrite dans les chapitres précédents est l’objet d’une annexe indiquant la
correspondance entre ce document et le CCTP de Smarte ELECTRE.

2. Acronymes
A noter :
a) Les acronymes issus des documents normatifs ne sont pas cités dans la liste ci-
dessous.
b) Les acronymes issus du fichier FCS ne sont pas décrits. En revanche, un commentaire
permet d’en connaitre la signification.
Acronyme Définition
IEC International Electrotechnical Commission
(Commission Electrotechnique Internationale)
AFFB Absence fusion fusible barre
ATB Absence tension barre
AUB Absence tension barre
AUL Absence tension ligne
MQUI Anomalie circuit tension ou courant
ARS Automate de reprise de service
LDADS Automate déclenchement secours
AIVO Automate inter-verrouillage organe HT
ASLD Automate secours local disjoncteur
BIED Breaker (or switch) IED
CCTP Cahier des Clauses techniques Particulières
CDE Consignateur d’état
CBO Contrôle Barre
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 11/228
Modélisation IEC 61850

CRITENC Critère d’enclenchement


DF Défaut
DT Déclenchement
DJ Disjoncteur
FCS Fichier Client Site
I Intensité
MQUB Manque tension barres
MES/MHS Mise en service / Mise hors service
PO Poste opérateur
PSEM Poste sous enveloppe métallique
PUB Présence tension barre
PUL Présence tension ligne
P Puissance active
Q Puissance réactive
REB Rebouclage barre
RISA Référentiel des informations de surveillance et actions.
RVB Renvoi barre
RVB+L Renvoi barre ou ligne
RVB Renvoi barres
RVL Renvoi ligne
SCL Substation Configuration Language
SCU Switchgear Control Unit
TAC Téléaction
TCPL Télé-coupleur
TS Télésignalisation
U Tension

3. Références documentaires

[1] IEC 61850-5, Communication networks and systems in substations – Part 5Ed2 :
Communication requirements for functions and device models (disponible en anglais
uniquement).
[2] IEC 61850-7-2, Communication networks and systems for power utility automation – Part
7-2Ed2 : Basic information and communication structure – Abstract communication service
interface (ACSI) (disponible en anglais uniquement).
[3] IEC 61850-7-3, Réseaux et systèmes de communication pour l'automatisation des systèmes
électriques – Partie 7-3Ed2 : Structure de communication de base – Classes de données
communes.
[4] IEC 61850-7-4, Communication networks and systems for power utility automation – Part
7-4Ed2 : Basic communication structure – Compatible logical node classes and data object
classes (disponible en anglais uniquement).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 12/228
Modélisation IEC 61850

[5] IEC 61850-8-1, Communication networks and systems for power utility automation – Part
8-1Ed2 : Specific Communication Service Mapping (SCSM) – Mappings to MMS (ISO 9506-
1 and ISO 9506-2) and to ISO/IEC 8802-3 (disponible en anglais uniquement).
[6] IEC 61850-9-2, Communication networks and systems in substations – Part 9-2 : Specific
Communication Service Mapping (SCSM) – Sampled values over ISO/IEC 8802-3 (disponible
en anglais uniquement).
[7] IEC 61850-90-2, Communication networks and systems for power utility automation – Part
90-2: Using IEC 61850 for communication between substations and control.
[8] ELECTRE UNIFIE - T5 - SPECIFICATIONS DE PROTECTIONS ET AUTOMATISMES - 2IEME
PARTIE NA-ING-CNER-DCCL-SYS-12-00091 ind3.
[9] ELECTRE UNIFIE - T3 - SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES D'EXPLOITATION ET
INGENIERIE. NA-ING-CNER-DCCL-SYS-12-00089 ind3.
[10] IEC 61850-6 Ed.2: Communication networks and systems for power utility automation –
Parft 6: Configuration description language for communication in electrical substations
related to IEDs.
[11] CIGRE WG B5.53 (draft) : Test Strategy for Protection, Automation and Control (PAC)
functions in a full digital substation based on IEC 61850 applications.
[12] D/R/CIT/CNER/01-P6-074 Indice 2) – Pièce n°4 Spécification fonctionnelle de l’option PAP-
ligne des protections de distance.
[13] NT-CC-CNER-SETP-PAE-07-00093 Ind 4 - Spécifications fonctionnelles des protections de
distance numériques et fonctions associées.
[14] NT-MAINCC-CNER-DCCL-PPC-11-00152 Spécification fonctionnelle et de fourniture des
protections différentielles de liaisons numériques.
[15] ELECTRE UNIFIE - T4 - SPECIFICATIONS DE PROTECTIONS ET AUTOMATISMES - 1ERE
PARTIE NA-ING-CNER-DCCL-SYS-12-00090 ind3.
[16] R-CC-CNER-SETP-PAE-06-00091, Spécification fonctionnelle de la protection de la tranche
primaire des transformateurs.
[17] D652/84-99 Spécification de fourniture de protection différentielle de courant pour liaison
courte.
[18] NT-DI-CNER-DCCL-PPC-15-00105 Ind 2 - Spécifications des protections différentielles de
barres numériques de type "centralisée".
[19] NT-DI-CNER-DCCL-PPC-15-00174 Ind 1 - Spécifications des protections différentielles de
barres numériques de type "décentralisée".
[20] IEC 61869-9, Instrument transformers - Part 9 : Digital interface for instrument
transformers.
[21] IEC 61850-90-3, Communication networks and systems for power utility automation –Part
10-3 : Using IEC 61850 for Condition Monitoring Diagnosis and Analysis.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 13/228
Modélisation IEC 61850

4. Principes retenus et remarques générales


Ces spécifications sont basées sur le CCTP Smart ELECTRE et sur les spécifications
fonctionnelles des protections (cf. § 3),

4.1 Méthode de modélisation


La méthode de modélisation applique comme principes :
1. De se libérer de toute adhérence matérielle. C’est-à-dire de traiter les fonctions de
manière indépendante qu’elles soient, à ce jour, regroupées dans un seul
équipement ou distribuées dans plusieurs.
2. Chaque fonction modélisée est assimilée à un LD (Logical Device) (conséquence
du principe 1).

Le choix d’associer la notion de Logical Device à celle de Fonction doit être adapté
pour éviter de produire par la suite un fichier SCL non conforme au modèle de la norme
(IEC 61850-6). En effet, la norme et en particulier le SCL, sépare la partie tranche de
la partie IED. Le choix de RTE implique de décrire chaque LD (fonction) dans chaque
tranche concernée. Or, le LD est une partie d’IED et doit être décrit dans la partie
idoine.
3. De suivre au plus près les préceptes décrits dans les documents normatifs de
l’édition 2 de l’IEC 61850 (cf. [1], [2], [3], [4], [5], [6]).

A chaque fonction est associée les chapitres suivants :


1. Généralités – reprise de la définition du CCTP,
2. LN utilisés – donne la liste des Logical Nodes utilisés pour modéliser la fonction
ainsi que l’extrait de la norme (cf. [1]) qui décrit cette fonction. LN et DO peuvent
être créés (cf. § 4.4.12).
3. Spécificités – donne des indications sur les principes retenus que ce soit en regard
de la norme, des particularités d’exploitation, des caractéristiques électriques, du
traitement…
4. Description statique – liste à travers un tableau, tous les LN, les DO et
éventuellement les DA utilisés. Si c’est applicable, chaque DO est mappé avec
l’entrée correspondante du fichier FCS.
5. Description dynamique – associe l’ensemble des LN utiles à la réalisation de la
fonction sous forme de graphe,
A noter que les échanges internes aux LD sont présents à titre indicatif.
6. Annexe associée qui reprend les colonnes « libellés » et « destination » des
tableaux descriptifs du CCTP et établit la correspondance, pour chaque entrée,
sortie et entrée/sortie, avec son équivalent côté IEC 61850.
4.2 Remarques et observations générales
 Certaines fonctions, associées dans le CCTP à une fonction donnée, ont été transférées
vers des LD particuliers afin d’obtenir une modélisation IEC 61850 plus cohérente. C’est
le cas du Contrôle de Tension qui est avantageusement intégré au LDCMDDJ.
 La protection à comparaison de phase est obsolète et de fait n’est pas modélisée.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 14/228
Modélisation IEC 61850

 Le RISA actuel associe à certaines TS une alarme (sonore ou pas) et, de façon
indépendante, un niveau d’urgence. Ces informations relèvent de la configuration et ne
sont pas couvertes par la présente modélisation.
 La communication vers les niveaux supérieurs de supervision (conduite ou maintenance),
que ce soit pour l’exploitation du réseau électrique ou pour ça maintenance, n’est pas
approfondie dans la présente modélisation.
Cette communication concerne les données de téléconduite, d’utilisation
(perturbographie, surveillance équipement…) ou des données patrimoniales (n° de
série…).
Ces aspects sont abordés dans un document IEC (cf. [7]).

4.3 Remarques et observations pour la modélisation au niveau poste

4.3.1 Codification des éléments haute tension

Certaines fonctions au niveau poste publient des informations à destinations des différents
équipements de contrôle commande du poste. Par exemple, quel TT sélectionner pour
mesurer la tension barre dans le cadre d’une opération de réenclenchement. La manière la
plus simple pour répondre à cette exigence est d’associer un numéro à chaque élément
topologique. L’inconvénient de cette approche est qu’elle ne permet pas une définition
générique et doit être réitérer pour chaque poste. Utiliser un moyen générique de repérage
des éléments du poste est une approche plus efficace et plus sûre. Ce repérage doit inclure :
 Le niveau de tension. Plusieurs niveaux de tension sont susceptibles d’exister
dans un poste et peuvent être nécessaire à certaines fonctions. Par exemple :
l’estimateur d’état local, ou le contrôle de cohérence des mesure analogiques
peuvent nécessiter de repérer des éléments sur plusieurs niveaux de tension.
Certains gestionnaires de réseaux électriques associent un chiffre à chaque
niveau de tension. Par exemple, dans le cas de RTE, “7” pour 400kV, “6” pour
225kV… ;
 L’élément topologique concerné (jeu de barre, départ…) ;
 Un numéro unique repérant l’élément topologique. Un système de numérotation
peut être différent pour chaque type d’élément topologique ;
 une référence unique (si applicable) pour repérer un sous-ensemble de l’élément
topologique (par exemple : numéro de section de jeu de barre).

Cette approche peut aussi être utilisée pour le repérage des transformateurs de mesure, ce
qui entraine d’ajouter les informations suivantes :
 la référence de la phase qui est traditionnellement donné par des multiples de 30°.
Pour un niveau de tension donnée ces références peuvent être associées aux
phases a, b, c de la norme IEC 61850. Plusieurs applications requièrent de
connaître exactement quelle est la phase de référence.
 le type de transformateur de mesure (courant ou tension);
 à quel usage est destiné un enroulement d’un transformateur de courant ;
 dans le cas d’une chaine d’acquisition redondante, la référence du système actif.
Ces informations sont regroupées dans un nouveau LN nommé LTED avec : « L » parce que
ce nouvel LN fait partie du groupe système comme le LLN0 ; « TED » pour « Topological
Element Designation » (repérage élément topologique).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 15/228
Modélisation IEC 61850

Le tableau suivant récapitule ce qui précède :


LTED
Data object Common data class T Explanation M-O-C nds/ds
name
Descriptions
NamPlt LPL inherited from: DomainLN O / na
Status information
Beh ENS inherited from: DomainLN M / na
(BehaviourModeKind)
Health ENS (HealthKind) inherited from: DomainLN O / na
VolLevelDes ENS Voltage Level (1..9) O
VolLevel ENS Voltage Level (<45kV, 45kV, 63kV, 90kV, 150kV, 225kV, O
400kV, 750kV, DC)
TopoObj ENS Topological Element Type (busbar, feeder, coupling, O
“omnibus”, power transformer)
TopoObjNum INS Topological Element Reference (1..n) O
FeederTyp ENS Topological Element Reference - Feeder (line, Power O
Transformer, Coil, Capacity, FACTS)
SectNum INS Topological Element Subset Reference - Busbar Section O
(1..n)
SubSectNum INS Topological Element Subset Reference - Busbar O
Subsection (1..m)
ITType ENS Instrument Transformer Type (Voltage, Current) O
PhNum ENS Phase (ph0, ph3, ph4, ph7, ph8, ph11, neutral) O
CTAppli ENS Winding Reference – CT (cf. tableau CTAppli) O
WgNum INS Winding Reference - VT (1,.n) O
AcqChainRef INS Acquisition Chain Reference (1..n) O

4.3.2 Associations des phases HT

Les associations suivantes entre les phases de la modélisation 61850 et les phases HT du
poste sont retenues :
Préfixe de l’instance des
Pôles/Phases Référencement dans les Numéro d’instance des
fonctions modélisées
CDC incluant les fonctions modélisées avec
des équipements HT avec un LN par phase
informations par phase un LN par phase
selon la norme 61869-9
0, 11 phsA 1
4, 3 phsB 2 I nn p TCTR n
8, 7 phsC 3 ou
4 U nn p TVTR n
/ neut
(seulement MU / SAMU)

4.3.3 Communication vers la conduite

La conduite
Echanges entre le LDPO et les autres LD
Dans la modélisation les informations, publiées par les LD représentants les fonctions et
destinées au LDPO, sont identifiées par un petit cercle accolé au lien qui représente la
transmission (cf. Figure 1 : Cartouche description dynamique).
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 16/228
Modélisation IEC 61850

Tous les messages destinés au LDPO sont de type report (cf. [5]), indépendamment du type
d’échanges indiqué dans la modélisation dynamique des fonctions.

Client PO
Le client PO utilise des services (ACSI) pour commander certains DO de LN cibles. Ces
commandes suivent les mécanismes spécifiés par la modèle « CONTROL class » (cf. [2] §
20). Dans la représentation dynamique, ces commandes sont représentées par des flèches
vertes portant le nom du [DO] du LN cible.

Serveur PO
Dans ce document, le serveur PO sera modélisé par un LD (LDPO). Celui-ci tiendra compte
des caractéristiques suivantes :
 Pour LDPO et LDCOMP-ADA prendre en compte les spécificités du LDADA (cf. §6.2.4).
 Pour le LDPO prendre en compte les spécificités du LDTAC (cf. §8.5.3).
 Le traitement du changement d’état (fonction CHANGETAT) est réalisé dans le LDPO.
 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des fonctions RS,
AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel ARS,
devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO.

4.3.4 Regroupements de DO

Pour les besoins de la conduite, les LDPO et LDGW élaborent indépendamment des DO
représentants un regroupement de plusieurs DO, par exemple :
 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des fonctions RS,
AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel ARS,
devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.

4.3.5 Fonctions niveau Poste

 Le traitement, dans la modélisation, des aspects conduite liés au mode local/distant est
fait au niveau poste.
 La modélisation de la protection différentielle de barre est traitée au niveau poste.
 Le LDEP (perturbographie) est traité au niveau poste.
 La surveillance de la tranche est considérée comme générique et donc traitée au niveau
du poste. Elle comprend :
o alimentation
o défaut IED,
o défaut communication,
o surveillance alimentation autonome d’un équipement distant par DIFL déportée.
o surveillance des circuits courant/tension des réducteurs de mesure, correspondant à
la fonction MQUI/MQUB du CCTP. En ce qui concerne la fonction MQUI :
 Seules les SAMU qui font l’acquisition des courants utilisés pour les protections
(circuit J et H et G) contribuent à l’élaboration du signal MQUI.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 17/228
Modélisation IEC 61850

 Un défaut de fonctionnement de la SAMU est une défaillance du circuit


d’acquisition des grandeurs électriques utilisées par les protections. En
conséquence, le DO health du LLN0 des LDTM participe à l’élaboration de la
signalisation MQUI.
 La fonction MQUI peut recevoir des informations de plusieurs LDPX de sa tranche
et, dans le cas d’une protection différentielle de câble, de la SAMU déportée. Ces
entrées multiples sont représentées par des * dans la description dynamique.
 la surveillance du PSEM est faite au niveau poste.
 La fonction VERSA-2AT (cf. [8]) est réalisée par l’IHM au niveau du poste.

4.3.6 Traitements des défaillances des IEDs

Dans les TS RISA une défaillance de fonction est souvent associée à une défaillance
d’IED ou à la perte de son alimentation. Dans un système IEC 61850 ces défaillances
sont détectées par l’absence des GOOSE ou de Report par l’autodiagnostic du système.
Comme la modélisation est indépendante de l’architecture, il est décidé de ne pas
modéliser les TS associées à la défaillance des IED, d’une part, et des fonctions, d’autre
part, par les DO Health des LD/LN concernés. Ces TS sont générées au niveau poste ou
au niveau conduite sur la base de l’autodiagnostic du CCN.

4.3.7 Paramètres et réglages

Des DO associés à un paramètre ou un réglage peuvent être indiqués dans certaines


modélisations statiques, suivant une représentation que décrivent les conventions
éditoriales (cf. 4.4.1). C’est en particulier le cas faisant appel au mécanisme SGCB. Il est
entendu que, lorsque ceci est possible, les DO de l’IEC 61850 sont à utiliser pour le
paramétrage et le réglage des fonctions.

A noter que la présente modélisation ne couvre pas de façon exhaustive tous les DO
concernés par le réglage. Ceux-ci pourront être modélisés par l'ajout de LN dédiés pour
porter des réglages non couverts par les LN associés à la modélisation fonctionnelle.

4.3.8 Autres remarques

 La fonction ATB utilise la signalisation AFFB (Absence Fusion Fusible Barre). Le DO


TVTR.FuFail de chaque transformateur de mesure devra être pris en compte en fonction
de la topologie du poste (double jeux de barres, sectionnement, tronçonnement).
 Vérifier s’il est nécessaire de faire une gestion topologique pour les ordres de verrouillage
RVB (pour les postes à plusieurs sections).

4.4 Principes

4.4.1 Conventions Editoriales

Général
Pour les éléments suivants, tout ce qui est nouveau vis-à-vis des documents de référence
devra être écrit en vert :
 LN,
 DO côté IEC 61850,
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 18/228
Modélisation IEC 61850

 libellé côté FCS,

Représentation statique
 Fond bleu correspond au setting
 Fond saumon correspond au service SGCB

Représentation dynamique
Une représentation dynamique est associée à chaque LD. Celle-ci montre, d’une part les
liens entre le LD représenté dans le chapitre et les autres LDs du contrôle-commande et
d’autre part, les liens entre les LN inclus dans ces fonctions/LDs. Il est à noter :
1. que la nature des liens (GOOSE, Report…) est donnée à titre informatif.
2. qu’une information s’arrêtant aux bords d’un LD signifie que celle-ci est nécessaire
pour la fonction représentée mais qu’un traitement mettant en œuvre une partie
applicative est nécessaire. De fait, cette information ne peut être reliée directement à
un LN.
Les différents moyens de transmission de l’information, qu’ils soient filaires ou par
message, sont graphiquement représentés différemment. Un cartouche (cf. ci-dessous)
rappelant la signification associée à chaque type de moyens accompagne chaque dessin.
Pour la transmission des commandes (ligne verte service), les
Information transmise aux niveaux
DO indiqués sont ceux qui correspondent le mieux au besoin.
d’exploitation supérieurs

Utilisation
ou : Vers conduite Filaire
des services

GOOSE Report SV

La distinction entre GOOSE et Report est faite pour mettre en avant


le niveau d’importance de l’information transmise.

Figure 1 : Cartouche description dynamique

Annexe
Les entrées ou sorties non identifiées explicitement dans le CCTP original sont écrites en
bleu.

4.4.2 Mode d’exploitation

L’exploitation d’un poste se décline selon quatre modes distincts qui peuvent être
activés indépendamment au niveau de l’IHM PO (vue tranche générale ou vue site). Ces
différents modes traités avec une logique numérisée sont :
 Mode Télécommande ou TCD (l’activité de conduite est assurée normalement
par le niveau de conduite supérieure),
 Mode Local (activité de conduite réalisée à partir du Poste Opérateur «PO» local),
 Mode Téléalarme ou TA (suite à la défaillance de la voie de transmission
principale, temporairement, une surveillance minimale des installations du poste
est assurée à distance par une autre voie de transmission),

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 19/228
Modélisation IEC 61850

 Mode Alarme Secours (mode similaire au mode « Téléalarme », mais pour lequel
les informations sont envoyées à un autre exploitant avec lequel l’exploitation, de
certains ouvrages du site en question, est partagée).

Les modes TCD et poste/tranche en local sont gérés depuis le PO (cf. § 8.10, cf. Figure
62 : Gestion des modes d'exploitationFigure 62). Les modes « téléalarme » et « alarme
secours » sont modélisés dans le LDTAAS (cf. § 8.12).
Le passage d’un mode d’exploitation site à un autre est de la responsabilité de
l’Exploitation.
Les modes d’exploitation du site et/ou des tranches déterminent quelles informations
doivent être transmises :
 Dans le cas des télésignalisations et télémesures (TS, TM) vers les niveaux
supérieurs de conduite et/ou vers les équipements locaux,
 Dans le cas des télécommandes et télévaleurs de consigne (TC, TVC) vers les
automates ou le procédé.

4.4.3 LD multifonctions

Afin de garder toute latitude pour la gestion des cas de fonctionnement et d’exploitation
des différentes fonctions (protection, automatisme…), on considère un LD par fonction.
En conséquence, un IED peut abriter plusieurs LD, soit plusieurs LLN0, donc une gestion
distincte des control block associés (GOOSE, Log, SGCB…).

4.4.4 Surveillance des souscriptions aux messages GOOSE et SV


Que ce soit en mode normal d’exploitation ou pendant une phase de maintenance, il est
nécessaire de s’assurer de la bonne réception des messages GOOSE et SV. Pour ce
faire, un LD, dédié à cette tâche, contenant les LN LGOS et LSVS, est implémenté pour
chaque IED.

Le nombre d’instances LGOS et LSVS est indexé au nombre maximal de messages que
l’équipement déclare pouvoir souscrire (section services du SCL). La surveillance des
GOOSE et SV et prise en charge par le LDSUIED (§9.8).

4.4.5 Ordre de déclenchement des fonctions de protection

Choix de modélisation des ordres de déclenchement


Pour rappel, il a été décidé de ne pas inclure de PTRC dans le LDDJ (modélisation du
SCU / BIED). La question se pose alors de la nécessité d’avoir un seul PTRC pour envoyer
l’ordre de déclenchement vers le XCBR ou si plusieurs peuvent transmettre cet ordre vers
un seul XCBR. Voir dans la norme.

Les signalisations de mise en route et de déclenchement des protections doivent être


remontées à la conduite. Pour cela, RTE utilise un LN PTRC, par fonction de protection
(soit un par LDP*), qui regroupe les Op de tous les LN concernés (Pxxx).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 20/228
Modélisation IEC 61850

Pour rappel, Le DT du disjoncteur par une fonction protection se fait via le DO PTRC.Tr
vers le LN XCBR.
Comme le montre la figure ci-dessous, il n’y a pas de PTRC dans le LDDJ soit pas de
PTRC unique associé à un LN XCBR dans la fonction DJ.
LDP* LDP*

Pxxx Pxxx

PTRC PTRC

LDDJ LDDJ

PTRC
XCBR
XCBR

Figure 2 : SCU (LDDJ) et PTRC

Identification amont/aval vers la conduite élaborée par PTRC suivant l’objet de donnée
(DO) Str de classe ACD (dirGeneral) information ACD.

Définitions des DOs publiés par les LN, on distingue :


 La détection du défaut caractérisée par la mise en route de la protection (start =
Str)
 La décision de déclenchement (operate = Op)
 L’ordre de déclenchement (trip = Tr).

Traitement voix normale et secours


L’envoi des ordres de déclenchement par voie normale et secours n’a pas de sens dans
un contexte IEC 61850 (process bus). Par conséquent, il est décidé de ne pas le prendre
en compte dans la modélisation. En revanche, le LDADD modélise bien le déclenchement
en secours.

4.4.6 Transmission des ordres pour les schémas de protection

Accélération, Blocage
Le tableau suivant représente les principes de transmission d’ordres entre 2 postes pour
les schémas de protection :
1re ligne : utilisation d’une TAC par voie de transmission – les ordres sont publiés par
le PSCH.Tx* du LDP* du poste émetteur et transmis au LDTAC. La TAC
locale transmet l’ordre vers la TAC du poste distant qui la publie, via son
DO PSCH.Tx*. Le LDP* du poste distant, abonné à ce DO, l’utilise dans le
cadre de la logique de protection.
2ème ligne : lien direct – les ordres sont publiés par le PSCH.Tx* du LDP* du poste
émetteur et transmis, via un lien direct 61850, au poste distant. Le LDP* du
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 21/228
Modélisation IEC 61850

poste distant, abonné à ce DO, l’utilise dans le cadre de la logique de


protection.

Poste 1 Poste 2
LDP*
LDP*
PSCH
PSCH
Tx*
Tx*
TxPrm TxPrm Rx*
Rx*

Interface physique télécom


TxBlk LDTAC LDTAC TxBlk

Interface physique télécom


Avec TAC classique PSCH PSCH
Tx* Tx*
Rx* TxPrm
TxPrm Rx* TxBlk
TxBlk

LDP* LDP*
TxPrm
PSCH TxBlk PSCH
Tx* Tx*
Avec transmission de TxPrm
Rx* TxBlk Rx*
GOOSE entre 2 postes

Figure 3 : Transmission des ordres pour les schémas de protection

Télédéclenchement
Le tableau suivant représente la transmission de l’ordre de déclenchement entre deux
postes.
1er ligne – cas par voie de transmission classique : Les ordres sont publiés par le PSCH.TxTr du
LDTDEC du poste local. Après réception, de ce OD par le LDTAC du poste local l’ordre de
déclenchent vers le LDDJ du poste distant.
1re ligne : utilisation d’une TAC par voie de transmission – Les ordres sont publiés par
le PSCH.TxTr du LDTDEC du poste local, après réception d’un ordre de
Télédéclenchement émis par les fonctions idoines (ex : Protection,
ADD,…). Après réception, de cette information par le LDTAC du poste local
l’ordre de déclenchent vers le poste distant. Le LDTAC du poste distant
publie alors PSCH.TxTr à destination du LDTDEC du poste distant. C’est
ce dernier qui envoie l’ordre de déclenchement au DJ via PTRC.Tr
2ème ligne : lien direct – Les ordres sont publiés par le PSCH.TxTr du LDTDEC du poste
local, après réception d’un ordre de Télédéclenchement émis par les
fonctions idoines (ex : Protection, ADD,…) à destination du LDTDEC
distant. Après réception de cette information par le LDTDEC du poste
distant, l’ordre de déclenchement au DJ est transmis via PTRC.Tr

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 22/228
Modélisation IEC 61850

Poste 1 Poste 2
LDP* LDP*
ADD ADD
... ...
Op Op

Interface physique télécom


LDTDEC LDTAC LDTAC

Interface physique télécom


LDTDEC
PSCH PSCH PSCH PSCH
TxTr
TxTr Tx* Tx* TxTr
TxTr
RxTr Rx* Rx* TxTr
TxTr RxTr

Avec TAC classique PTRC


PTRC

Tr Tr

LDDJ LDDJ

LDP* LDP*
LDTDEC
ADD LDTDEC ADD
... PSCH ...
PSCH TxTr
TxTr
Avec transmission de Op
TxTr
TxTr RxTr
Op
RxTr
GOOSE entre 2 postes
LDDJ Tr PTRC Tr LDDJ
PTRC

Figure 4 : Transmission des ordres de télé déclenchement

4.4.7 Utilisation des LN Système (LPHD, LLN0)

La mise en/hors service des fonctions, depuis le PO ou la téléconduite, se fait par


commande du DO Mod du LLN0 de chaque LD.
Les DO Mod et Beh sont utilisés dans tous les LD pour les modalités de tests (cf. I15).
S’ils sont utilisés pour positionner ou indiquer l’état de fonctionnement du LD, alors ils
apparaissent dans la description statique et dynamique.
Le LN LPHD représente un équipement physique (IED) alors que le LLN0 représente un
LD (cf. IEC 61850-7-4Ed2 § 5.3). Ainsi, pour chaque fonction, on utilise le LLN0 et non le
LPHD pour élaborer l’information défaillance de la fonction transmise vers le CDE.
Quel que soit la fonction, l’utilisation d’un watchdog de l’équipement physique, pour
signaler une défaillance, n’est pas retenue pour la modélisation. Le cas échéant, la
défaillance d’un IED remonte via la signalisation DF.CCN.x (cf. §4.3.4).

4.4.8 Traitement des Commandes

4.4.8.1 Utilisation des Service Tracking


Pour chaque LD qui utilise les services de client vers un serveur MMS, en particulier,
 les services associés aux commandes des organes HT et les automates,
 les services associés aux SGCB,
 les services associés aux réglages (set point),
 les services associés aux Control Block de communication,

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 23/228
Modélisation IEC 61850

un LN LTRK est instancié dans le LD pour permettre de surveiller l'exécution de ces services. En
fonction du type d'objet à contrôler, les DO correspondants du LTRK sont à instancier.

4.4.8.2 Traitement des commandes des organes HT


Toute commande d’ouverture ou de fermeture est gérée au niveau LD, LDCMDDJ et LDCMDSxy,
par le service CTS (cf. [2] – Control service tracking). Le tableau suivant indique les motifs de
refus d’une commande et leurs correspondances entre la norme et le CCTP ELECTRE.
CCTP ELECTRE Correspondance IEC 61850 (cf. [2] - § 20.5.2.9)
(cf. [9])
Value Explanation
Motif de refus
Commande interdite
Blocked-by- Not successful since one of the downstream Loc switches like in
par le mode
switching-hierarchy CSWI has the value TRUE
d’exploitation
Non-utilisé Select-failed Canceled due to an unsuccessful selection (select service)
Control action is aborted due to invalid switch position (Pos in
Non-utilisé Invalid-position
XCBR or XSWI)
Objet en concordance Position-reached Switch is already in the intended position (Pos in XCBR or XSWI)
Parameter-change-
Non-utilisé Control action is blocked due to running parameter change.
in-execution
Control action is blocked, because tap changer has reached the
Non-utilisé Step-limit
limit (EndPosR or EndPosL in YLTC).
Control action is blocked, because the LN (CSWI or XCBR/XSWI)
Non-utilisé Blocked-by-Mode
is in a mode (Mod) which doesn’t allow any switching.
Control action is blocked due to some external event at process
Défaut extérieur Blocked-by-process level that prevents a successful operation, for example blocking
indication (EEHealth in XCBR or XSWI).
Control action is blocked due to interlocking of switching devices
Blocked-by-
Refus AIVO* (in CILO attribute EnaOpn.stVal=”FALSE” or
interlocking
EnaCls.stVal=”FALSE”).
 Refus ARS Contrôle
Tension Blocked-by- Control action with synchrocheck is aborted due to exceed of time
 Manœuvre refusée synchrocheck limit and missing synchronism condition.
par TCPL.
Command-already- Control, select or cancel service is rejected, because control
Commande en cours
in-execution action is already running.
Système en mode Control action is blocked due to some internal event that prevents
Blocked-by-health
non nominal a successful operation (Health).
Control action is blocked, because another control action in a
Non-utilisé 1-of-n-control domain (for example substation) is already running (in any XCBR
or XSWI of that domain, the DPC.stSeld=”TRUE”).
Non-utilisé Abortion-by-cancel Control action is aborted due to cancel service.
Non-utilisé Time-limit-over Control action is terminated due to exceed of some time limit.
Control action is aborted due to a trip (PTRC with
Non-utilisé Abortion-by-trip
ACT.general=”TRUE”).
Non-utilisé Object-not-selected Control action is rejected, because control object was not selected
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 24/228
Modélisation IEC 61850

CCTP ELECTRE Correspondance IEC 61850 (cf. [2] - § 20.5.2.9)


(cf. [9])
Value Explanation
Motif de refus
Object-already- Select action is not executed, because the addressed object is
Non-utilisé
selected already selected.
Utilisateur non habilité No-access-authority Control action is blocked due to lack of access authority
Ended-with-
Non-utilisé Control action executed but the end position has overshoot
overshoot
Abortion-due-to- Control action is aborted due to deviation between the command
Non-utilisé
deviation value and the measured value.
Abortion-by- Control action is aborted due to the loss of connection with the
Non-utilisé
communication-loss client that issued the control.
Non-utilisé Unknown Command not successful due to Unknown causes
Blocked-by- Control action is blocked due to the data attribute CmdBlk.stVal is
Objet aliéné
command TRUE.
Pas de motif de refus
None Control action successfully executed
à remonter
The parameters between successive control services are not
Commande Inconsistent-
consistent, for example the ctlNum of Select and Operate service
incohérente parameters
are different.
Commande interdite
Locked-by-other-
par le mode Another client has already reserved the object.
client
d’exploitation

4.4.9 Typage des CDC pour les DO de type commandable

Tout attribut non listé est acceptable s’il peut être neutralisé par l’outil de configuration.

Typage minimal du CDC DPC (cf. [3])

cdcId = DPC, UML class name = DPC


Attribute Attribute type (Value/Value range) Description Commentaires
name
DataAttribute for status
origin Originator See 'SPC.origin'. Utilisé pour suivre l’origine des
commandes, notamment si elles sont
issues d’un automate.
stVal CODED ENUM Status value of the controllable
(DpStatusKind) data object.
q Quality Quality of the value in 'stVal'.
t Timestamp Timestamp of the last event of
'stVal' or the last change of value
in 'q'.
stSeld BOOLEAN See 'SPC.stSeld'. Utilisé pour les commandes de type SBO.
DataAttribute for control mirror
opRcvd BOOLEAN inherited from:
ControlTestingCDC
opOk BOOLEAN inherited from:
ControlTestingCDC

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 25/228
Modélisation IEC 61850

cdcId = DPC, UML class name = DPC


Attribute Attribute type (Value/Value range) Description Commentaires
name
tOpOk Timestamp inherited from:
ControlTestingCDC
DataAttribute for substitution and blocked
subEna BOOLEAN inherited from: SubstitutionCDC
La substitution sert, en particulier, à
subVal CODED ENUM Value used to substitute 'stVal'. rétablir la cohérence entre la réalité du
(DpStatusKind) terrain et l’information transmise. Elle
subQ Quality inherited from: SubstitutionCDC peut aussi servir à des fins de
maintenance.
subID VisString64 inherited from: SubstitutionCDC
blkEna BOOLEAN inherited from: SubstitutionCDC Utilisé pour gérer certaines valeurs du
DO Mod.
DataAttribute for configuration, description and extension
pulseConfig PulseConfig See 'SPC.pulseConfig'. The value Utilisé pour la configuration des SCU.
'persistent' for
'pulseConfig.cmdQual' is not
allowed.
ctlModel ENUMERATED See 'SPC.ctlModel'.
(CtlModelKind)
sboTimeout INT32U See 'SPC.sboTimeout'. Utilisé pour le temps d’attente de l’ordre
par l’opérateur après la sélection.
operTimeout INT32U See 'SPC.operTimeout'. Utilisé pour le temps d’attente de la
manœuvre de l’équipement primaire.
d VisString255 inherited from: BasePrimitiveCDC Utilisé pour la description de l’objet
instancié.

Typage minimal du CDC SPC (cf. [3])

On considère que le mode de commande SBO n’est pas pertinent pour ce type de CDC.

cdcId = SPC, UML class name = SPC


Attribute Attribute type (Value/Value range) Description Commentaires
name
DataAttribute for status
origin Originator Information related to the originator of the last Utilisé pour suivre l’origine
accepted operation on the controllable data des commandes, notamment
object. It mirrors the appropriate contents of the si elles sont issues d’un
control service. Substitution will not affect the automate.
value of 'origin'.
stVal BOOLEAN Status value of the controllable data object.
q Quality Quality of the value in 'stVal'.
t Timestamp Timestamp of the last event of 'stVal' or the last
change of value in 'q'.
DataAttribute for control mirror
opRcvd BOOLEAN inherited from: ControlTestingCDC
opOk BOOLEAN inherited from: ControlTestingCDC
tOpOk Timestamp inherited from: ControlTestingCDC
DataAttribute for substitution and blocked
subEna BOOLEAN inherited from: SubstitutionCDC La substitution sert, en
subVal BOOLEAN Value used to substitute 'stVal'. particulier, à rétablir la
cohérence entre la réalité du
subQ Quality inherited from: SubstitutionCDC terrain et l’information

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 26/228
Modélisation IEC 61850

cdcId = SPC, UML class name = SPC


Attribute Attribute type (Value/Value range) Description Commentaires
name
subID VisString64 inherited from: SubstitutionCDC transmise. Elle peut aussi
servir à des fins de
maintenance.
blkEna BOOLEAN inherited from: SubstitutionCDC
DataAttribute for configuration, description and extension
pulseConfig PulseConfig Used to configure the output pulse generated Utilisé pour la configuration
with the command, if applicable. des SCU.
ctlModel ENUMERATED Control model of IEC 61850-7-2 that reflects
(CtlModelKind) the behaviour of the data.
NOTE If the controllable equipment has no
status information associated (or if that
information is not required), then 'stVal' of the
controllable data object does not exist. In that
case, the value range for this attribute is
restricted to 'direct-with-normal-security' and
'sbo-with-normal-security'.
d VisString255 inherited from: BasePrimitiveCDC Utilisé pour la description de
l’objet instancié.

Typage minimal du CDC ENC (cf. [3])

Dans cette modélisation, le DO Mod est le seul à être de ce type. On considère que ce
type de DO ne peut être ni substitué ni bloqué.

cdcId = ENC, UML class name = ENC


Attribute Attribute type (Value/Value range) Description Commentaires
name
DataAttribute for status
origin Originator See 'SPC.origin'. Utilisé pour suivre l’origine des
commandes, notamment si elles sont
issues d’un automate.
stVal ENUMERATED Status value of the controllable
(EnumDA) data object.
q Quality Quality of the value in 'stVal'.
t Timestamp Timestamp of the last event of
'stVal' or the last change of value in
'q'.
DataAttribute for control mirror
opRcvd BOOLEAN inherited from: ControlTestingCDC
opOk BOOLEAN inherited from: ControlTestingCDC
tOpOk Timestamp inherited from: ControlTestingCDC
DataAttribute for substitution and blocked
DataAttribute for configuration, description and extension
ctlModel ENUMERATED See 'SPC.ctlModel'.
(CtlModelKind)
d VisString255 inherited from: BasePrimitiveCDC Utilisé pour la description de l’objet
instancié.

Typage minimal du CDC BSC (cf. [3])

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 27/228
Modélisation IEC 61850

Ce type de CDC est utilisé en particulier pour commander les prises des transformateurs
de puissance. A la différence du CDC ISC, le BSC est utilisé pour les commandes
d’augmentation/diminution d’une prise.

cdcId = BSC, UML class name = BSC


Attribute Attribute type TrgOp Commentaires
name (Value/Value range) Description
DataAttribute for status
origin Originator See 'SPC.origin'. Utilisé pour suivre l’origine des
commandes, notamment si elles
sont issues d’un automate.
valWTr ValWithTrans Status value of the controllable data
object.
q Quality Quality of the value in 'valWTr'.
t Timestamp Timestamp of the last event of 'valWTr' or
the last change of value in 'q'.
DataAttribute for control mirror
opRcvd BOOLEAN inherited from: ControlTestingCDC
opOk BOOLEAN inherited from: ControlTestingCDC
tOpOk Timestamp inherited from: ControlTestingCDC
DataAttribute for substitution and blocked
subEna BOOLEAN inherited from: SubstitutionCDC La substitution sert, en particulier,
à rétablir la cohérence entre la
subVal ValWithTrans Value used to substitute 'valWTr'. réalité du terrain et l’information
subQ Quality inherited from: SubstitutionCDC transmise. Elle peut aussi servir à
des fins de maintenance.
subID VisString64 inherited from: SubstitutionCDC
blkEna BOOLEAN inherited from: SubstitutionCDC
DataAttribute for configuration, description and extension
persistent BOOLEAN Configures the control output. If Utilisé pour indiquer que le DA
'persistent'=false, the 'Operate' service valWTr correspond à un ordre
results in the change of exactly one step d’augmentation/diminution
higher or lower, as defined with 'ctlVal'
(i.e., 'ctlVal'=higher'|'lower').
If 'persistent=true', the 'Operate' service
initiates the persistent activation of the
output (and 'ctlModel' shall be set to
'direct-with-normal-security'). The output
will be deactivated by an
'OperateWithValue' service with
'ctlVal'='stop', or by a local timeout. A
client may repeat sending the 'Operate'
service in order to retrigger the output.
ctlModel ENUMERATED See 'SPC.ctlModel'.
(CtlModelKind)
sboTimeout INT32U See 'SPC.sboTimeout'.
sboClass ENUMERATED See 'SPC.sboClass'.
(SboClassKind)
minVal INT8 Minimum setting for 'valWTr.posVal' below Utilisé pour indiquer la valeur le
which 'ctlVal'='lower' will have no effect. numéro de la prise la plus basse
maxVal INT8 Maximum setting for 'valWTr.posVal' above Utilisé pour indiquer la valeur le
which 'ctlVal'='higher' will have no effect. numéro de la prise la plus haute
operTimeout INT32U See 'SPC.operTimeout'.
d VisString255 inherited from: BasePrimitiveCDC

Typage minimal du CDC ISC (cf. [3])


Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 28/228
Modélisation IEC 61850

Ce type de CDC est utilisé en particulier pour commander les prises des transformateurs
de puissance. A la différence du CDC BSC, l’ISC est utilisé pour donner directement le
numéro de prise.

cdcId = ISC, UML class name = ISC


Attribute Attribute type (Value/Value range) Commentaires
name Description
DataAttribute for status
origin Originator See 'SPC.origin'. Utilisé pour suivre l’origine des commandes,
notamment si elles sont issues d’un
automate.
valWTr ValWithTrans Status value of the
controllable data object.
q Quality Quality of the value in
'valWTr'.
t Timestamp Timestamp of the last event of
'valWTr' or the last change of
value in 'q'.
DataAttribute for control mirror
opRcvd BOOLEAN inherited from:
ControlTestingCDC
opOk BOOLEAN inherited from:
ControlTestingCDC
tOpOk Timestamp inherited from:
ControlTestingCDC
DataAttribute for substitution and blocked
subEna BOOLEAN inherited from: La substitution sert, en particulier, à rétablir
SubstitutionCDC la cohérence entre la réalité du terrain et
l’information transmise. Elle peut aussi servir
subVal ValWithTrans Value used to substitute à des fins de maintenance.
'valWTr'.
subQ Quality inherited from:
SubstitutionCDC
subID VisString64 inherited from:
SubstitutionCDC
blkEna BOOLEAN inherited from:
SubstitutionCDC
DataAttribute for configuration, description and extension
ctlModel ENUMERATED See 'SPC.ctlModel'.
(CtlModelKind)
sboTimeout INT32U See 'SPC.sboTimeout'.
sboClass ENUMERATED See 'SPC.sboClass'.
(SboClassKind)
minVal INT8 Minimum setting for 'ctlVal'. Utilisé pour indiquer la valeur le numéro de
la prise la plus basse
maxVal INT8 Maximum setting for 'ctlVal'. Utilisé pour indiquer la valeur le numéro de
la prise la plus haute
operTimeout INT32U See 'SPC.operTimeout'.
d VisString255 inherited from:
BasePrimitiveCDC

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 29/228
Modélisation IEC 61850

4.4.10 Modélisation de l’interfaçage procédé

 A noter, que la supervision avancée des équipements de terrain pourra avoir besoin des
informations acquises par le procédé. Ces informations ne sont pas toutes modélisées
dans la version actuelle du document (ex : la fuite CO2 du LDSEICO2). La liste de celles-
ci sera proposée au WG10 afin qu’elles soient intégrées à la future édition du document
IEC 61850-90-3.

 Afin de ne pas imposer une implémentation des fonctions élaborées dans les équipements
proches du procédé, leur interface avec ce dernier est assurée par des LD dédiés. Si
aucun LN disponible n’intègre l’information à modéliser, on crée un LD vide de LN.

 La norme décrit un famille de LN de type T (sensor transformer) dédiés à l’interface avec


les capteurs de terrain (pression, température, niveau…). Ces données sont utilisées,
entre autres, par les LN de type « S » supervision.

 Dans ce document, l’interface et la publication des mesures autres que les tensions et les
courants ne sont pas représentés par les LN de type « T », mais par des LN de type « S ».

 Il est entendu que les LD d’interfaçage peuvent transmettre directement des signalisations
vers la conduite.

 On considère que la fonction AEROTEMP est une fonction proche du procédé, qui reçoit
les entrées/sorties filaires des groupes de réfrigération.

4.4.11 Nommage

 Dans ce document le nommage concerne les LD, LN et les DO et applique les règles
spécifiées dans la norme (cf. IEC 61850-7-2Ed2 § 22 [2] et IEC 61850-6 [10]). Pour
rappel, les règles sont les suivantes :
- LD = 64 caractères ;
- LN = Prefix + 4 caractères + ID (Prefix + ID <= 12 caractères) ;
- DO = ≤12 caractères.
Le « +ID » correspond à un identifiant. Il est numérique et optionnel. Par exemple
dans le cas d’une protection distance on considère 1 instance par zone, soit : PDIS1,
PDIS2, PDIS3.
 Le nommage des réducteurs de mesure sera cohérent avec la norme IEC 61869-9.

4.4.12 Création de LN et DO

On crée de nouveaux LN et DO si :
o Le LN est spécifique à RTE,
o Le LN répond à une fonctionnalité particulière.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 30/228
Modélisation IEC 61850

Si aucun des DO de la norme ne correspond à l’information à modéliser, on privilégie


la création d'un LN spécifique, et des DO associés.

On s'interdit la création d'un DO spécifique et à son ajout dans un LN normalisé.

Par ailleurs, Le WG10 a accepté le principe d'utiliser des LN ou des DO déjà existants
lorsque la définition proposée par le fascicule normatif est trop restrictive et que
l’extension d’utilisation n’est pas incohérente avec la fonction première du LN ou du DO
concerné. Exemples :
o Utilisation du LN XCBR pour les disjoncteurs des colonnes d'alimentation
auxiliaire, alors que la norme le retreint aux disjoncteurs HT.

4.4.13 Instanciation des LN

La modélisation générale de chaque fonction couvre tous les cas d’utilisation de celle-ci
d’un point de vue échange de données. En conséquence, dans le cas d’une
implémentation d’un cas particulier de cette fonction, il se peut qu’une partie seulement,
des DO proposées, soit utilisée. Si c’est le cas, seuls ceux des DO qui auront été
sélectionnés pourront être inclus dans les Dataset.
La modélisation d'un LD porte sur son enveloppe fonctionnelle qui comprend la fonction
de base et des options représentées par des LN.
Il est entendu que, les LN ne sont instanciés que si les options associées existent. Par
exemple : option télécoupleur (TCPL) dans le LD dédié à la commande du disjoncteur
(LDCMDDJ - §8.1). Si le TCPL n'existe pas dans l'instanciation, les LN RSYN2 et CALH2
ne sont pas instanciés.

4.4.14 Traitement du mode test

Les modalités de test à implémenter sont décrites dans la Brochure CIGRE B5.53 (cf.
[11]).

4.4.15 Données d’identification physique

Le CDC DPL des DO PhyNam et EEName est utilisé pour indiquer les informations
permettant l’identification des équipements (équipements de terrain, relais de
protection…). Le tableau suivant liste les DA qui devront potentiellement être
implémentées. Il liste également, dans le cadre de la modélisation décrite dans le présent
document, les DA à implémenter en fonction du type d’équipement concerné.

DA Implémentation
(data attribute Signification PhyNam EEName
name) IED TCTR - TVTR
vendor Nom du vendeur  
hwRev Version matérielle 
swRev Version logicielle 
serNum Numéro de série  
model Modèle  

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 31/228
Modélisation IEC 61850

DA Implémentation
(data attribute Signification PhyNam EEName
name) IED TCTR - TVTR
location Localisation géographique (nom du poste)  
name Nom (de l’équipement)  
owner Propriétaire
latitude Latitude
longitude Longitude
altitude Altitude

5. Fonctions de protection
5.1 LD PROTECTION ANTENNE PASSIVE (LDPAP)

5.1.1 Généralités

La fonction PAP participe à l’élimination des défauts d’isolement sur des ouvrages
potentiellement en antenne ou en piquage: la protection est alors placée du côté passif
(ou faiblement alimenté) de l’ouvrage (cf. [12]).

5.1.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTUV
Une fonction qui agit lorsque la tension d’entrée est inférieure à une valeur prédéterminée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN combine les ordres de déclenchement de différentes fonctions de protection et
transmets l’ordre final de déclenchement au disjoncteur concerné (déclenchement par
PTRC phase ou triphasé).
Il peut également combiner plusieurs décisions de déclenchement émanant de plusieurs
fonctions de protection vers une nouvelle décision de déclenchement, qui n’est pas un
ordre de déclenchement final (un trip).

5.1.3 Spécificités

 Les exigences T4-ARS-GE-11 et T4-ARS-GE-03 stipulent le désarmement des fonctions


de réenclenchement du groupe fonctionnel ARS (RS, REC…) en cas de déclenchement
par discordance de pôles ou si le disjoncteur est ouvert. Cette exigence est également
décrite dans la spécification fonctionnelle de la PAP (cf. [12]) ce qui la rend redondante
avec celles citées précédemment.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 32/228
Modélisation IEC 61850

 Le LDPAP utilise les signalisations discordance et position du disjoncteur pour un init


monophasé de l'ARS ou pour forcer une banalisation en cycle triphasé du disjoncteur.
 On utilise l’attribut qualité (q) des DO publiés par le LDTAC pour l’information absence
défaillance TAC (Abs.def TAC) (cf. 8.5.3).
 La Protection PAP utilise le courant résiduel. Celui-ci est élaboré par l’applicatif du LD à
partir des courants de phases (Ia, Ib, Ic soit AmpSv issue de LDTM) et utilisé par le LN
PTOC.
 Le schéma de principe d’une liaison entre 2 postes est expliqué dans la partie principe (cf.
4.4.6).
 La sélection de phase de la PAP est modélisée par un LN PTUV. Le fait que cette sélection
de phase se fasse par comparaison entre 2 grandeurs de tension, dont une composée,
n’est pas représenté dans la modélisation et relève du niveau applicatif. On utilise le DO
Op. ph* pour indiquer la phase en défaut.

5.1.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 1).


LD Protection Antenne Passive (LDPAP)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.PAP* * = numéro de la PAP
- Déclenchement par critère I résiduel
PTOC Op ACT DT.PAP*.IR
- Présence Ir
- Déclenchement par critère de phase.
PTUV Op ACT DT.PAP*.PHASE*
- Fonctionnement sélecteur.
Op ACT PAP*.MISE ROUTE Mise en route de la perturbo
PTRC
Tr ACT DT.PAP* Ordre de déclenchement (PhA,PhB,PhC)

5.1.5 Description Dynamique

LDP* LDPAP
(Postes encadrants) TxTr
LLN0 Health

LDCAP PhV
A

LDTAC
PSCH TxTr

LDDJ
Op Tr
LDDJ PTOC LDSUDJ
Dsc
XBCR0 PTRC
Pos
Op Op Groupe ARS
PTUV
LDADD
LDTM LDTRANSFERT_F
TVTR
TVTR AmpSv
TCTR

TCTR
TCTR VolSv LDEPF
TVTR Op.General

Fufail Op.ph*

LDPX Str.dirG
PTRC
eneral

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 5 : Description dynamique LDPAP


Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 33/228
Modélisation IEC 61850

5.2 LD PROTECTION COMPLEMENTAIRE (LDPW)

5.2.1 Généralités

La fonction « Protection complémentaire homopolaire » a pour mission la détection des


défauts phase-terre dont la résistance est trop élevée pour qu’ils puissent être détectés
par des fonctions de distance (Cf. [13]).

5.2.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PSCH Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de
protection de ligne, notamment pour les téléprotections.
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN combine les ordres de déclenchement de différentes fonctions de
protection et transmets l’ordre final de déclenchement au disjoncteur concerné
PTRC (déclenchement par phase ou triphasé).
Il peut également combiner plusieurs décisions de déclenchement émanant de
plusieurs fonctions de protection vers une nouvelle décision de déclenchement,
qui n’est pas un ordre de déclenchement final (un trip).

5.2.3 Spécificités

 La tension résiduelle Vr et le courant résiduel Ir sont calculés dans la PW.


 On utilise le LN PSDE malgré le fait que la 7-4 indique que son utilisation est limitée
aux réseaux à neutre compensé ou isolé (principe accepté par le WG10).
 L’indication cycle monophasé en cours du groupe fonctionnel ARS est modélisée
par le DO AutoRecSt en provenance du LDREC/RREC1.

5.2.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 2).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 34/228
Modélisation IEC 61850

LD Protection Complémentaire (LDPW)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.PW Défaut protection homopolaire
PSCH TxTr ACT Envoi de la signalisation déclenchement PW par la TAC

LN nécessaire pour le réglage et la configuration de la


PTOC Op ACT
protection.

Ordre de DT vers XCBR


Tr ACT n.a.
PTRC - Signalisation déclenchement
Op ACT DT.PW - Init ADD tri sur critère courant
- Init ARS tri. Prot. Lente

5.2.5 Description Dynamique

LDPW
LDCAP PhV
A

LLN0 Health
LDTDEC TxTr PSCH
LDDJ
LDTM LDSUDJ

TCTR
TCTR AmpSv
TCTR
PTOC Op PTRC Tr LDREC
TVTR
TVTR VolSv AutRecSt RREC1
TVTR
Group. Fonct. ARS
Op LDADD
LDTRANSFERT_F

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 6 : Description dynamique LDPW

5.3 LD PROTECTION DE DISTANCE (LDPX)

5.3.1 Généralités

La fonction « protection de distance » a pour mission principale d’assurer de manière sûre


et sélective la détection des défauts sur l’ouvrage à protéger, afin d’en permettre
l’élimination quelles que soient leur forme et leur évolution, dans les limites des valeurs
de résistance de défaut et d’inductance mesurées (Cf. [13]).

5.3.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 35/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


PDIS Un changement d’impédance vu par le LN PDIS est causé par un défaut. La
portée de la protection distance est divisée en différentes zones. Pour gérer les
différentes zones l’utilisation d’un LN PSCH est nécessaire.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PSCH Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de
protection de ligne, notamment pour les téléprotections.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN combine les ordres de déclenchement de différentes fonctions de
protection et transmets l’ordre final (le trip) au disjoncteur concerné.
PTRC
Il peut également combiner plusieurs décisions de déclenchement émanant de
plusieurs fonctions de protection vers une nouvelle décision de déclenchement,
qui n’est pas un ordre de déclenchement final (un trip).
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN représente les transformateurs de mesure de tension (TT) avec
TVTR toutes leurs données et les paramètres associés (s’il y a lieu) ainsi que
leur comportement au titre de la communication dans le CCN. Assure
également la fonction, au sens du CCTP, FUSTT.

5.3.3 Spécificités

 L’utilisation du TVTR est nécessaire pour modéliser la sous-fonction qui détecte la


fusion fusible dans la protection distance. Ce LN ne représente pas directement le
transformateur de tension.
 La PS (protection secours) est une protection impédancemétrique. Elle est donc
couverte par la modélisation PX.
 Autant de LN PDIS que de zones fonctionnelles sont instanciées.
 La synthèse des Operate des PDIS est réalisée par le PSCH qui prend en compte
les signalisations des TAC (RxBlk, RxPrm).
 L’abonnement, ou non, aux signaux de réception (RxBlk ou RxPrm) de la TAC
dépend de la configuration de la fonction PX.
 La publication, ou non, de signaux de transmission (TxBlk, TxPrm) de la TAC
dépend de la configuration de la fonction PX.
 Le schéma de principe d’une liaison de télécommunication entre 2 postes est
expliqué dans la partie principe (cf. 4.4.6).
 Le DO PSCH.EchoWei est utilisé pour signaler la retransmission immédiate d’un
ordre d’autorisation reçu dans le cadre de la fonction écho de la fonction PX.

5.3.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 3).

LD Protection Distance (LDPX)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.PX
PX*.ZONE 1 Décision de déclenchement
PDISx Op ACT.phs* PX*.ZONE 2 suite à détection défaut en zone
PX*.STADE 3 x sur une phase (phs* = phsA,

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 36/228
Modélisation IEC 61850

LD Protection Distance (LDPX)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
phsB, phsC). Généré
uniquement en cas de trip
effectif.
Détection d’un défaut et
Str ACD n.a. transmission à PTRC pour
l’information directionnelle.
Information signalant qu’il y a
A compléter en
EchoWei SPS eu écho de l’ordre autorisation
fonction du RISA créé. reçu via la TAC.
TxPrm ACT EMI.ACCELERA.*Vv Signal transmis par téléaction
PSCH RxPrm1 ACT REC.ACCELERA.*Vv Signal reçu par téléaction
TxBlk ACT EMI.VERROUIL.*Vv Signal transmis par téléaction
RxBlk1 ACT REC.VERROUIL.*Vv Signal reçu par téléaction
Décision de déclenchement
Op ACT vers PTRC
Décision de déclenchement sur
les 3 phases.
Op ACT.general DT.PX* Signalisation du
déclenchement PX destinée à
la PDEF
Décision de déclenchement sur
Op ACT.phs* DT.PX*.PHASE * une phase (phs* = phsA, phsB,
phsC)
ACD.dirGeneral
Str PX*.AMONT Détection défaut amont
(upstream)
PTRC ACD.dirGeneral
Str PX*.AVAL Détection défaut aval
(downstream)
Détection d’un défaut (ou de
Str ACD.general PX*.MISE ROUTE l’ensemble des Str des LN
PDIS*)
Décision de déclenchement sur
Op ACT.neut PX*.TERRE un défaut à la terre.
Ordre de DT vers XCBR (le
Tr ACT.general n.a. SCU est subscriber du GOOSE
PTRC.Tr)
Tr ACT.phs* n.a. DT mono (PTRC.Tr.phs*) DT
triphasé (PTRC.Tr.general)
FuFail SPS n.a. Contribue à l’élaboration de la
TVTR signalisation MQ.UI par la
fonction MQUI.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 37/228
Modélisation IEC 61850

5.3.5 Description Dynamique LDPX


LDPX
LDTDEC
TxTr
LLN0 Health

LDTAC TxPrm LDCMDDJ


PSCH EchoWei
TxBlk GrInd
CALH
RxPrm1 (CritEnc)
PSCH
RxBlk1

Op Str
LDDEF
PDISx
PDISx Op LDPBdVx
PDISx
Str Op
LDPAP
LDPBdVx
LDDJ Str.General
LDSUDJ Tr
Str.DirGeneral
Op.general Groupe ARS
LDTM PTRC LDADD
Op.phs* LDLD
TCTR
TCTR AmpSv LDEPF
TCTR Op.neut LDTRANSFERT_F

TVTR
TVTR VolSv
TVTR
TVTR FuFail

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 7 : Description dynamique LDPX

5.4 LD PROTECTION DIFFERENTIELLE DE LIGNE (LDDIFL)

5.4.1 Généralités

La protection différentielle de ligne (cf. [14]) a pour mission, de détecter tous les défauts
d’isolement affectant la liaison équipée, en restant insensible aux défauts d’isolement
apparaissant sur d’autres ouvrages, sur la base des mesures de courant, réalisées à ses
extrémités.

5.4.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les nœuds
logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque signalétique,
messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ITPC Teleprotection interface to be used for remote protection, i.e. for line protection where
exchange of data between the two substations on both sides of the line is needed.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PDIF A function that operates on a percentage, phase angle, or other quantitative difference of two
or more currents or other electrical quantities.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PSCH Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de protection de ligne,
notamment pour les téléprotections.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 38/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


Ce LN combine les ordres de déclenchement de différentes fonctions de protection et transmets
PTRC l’ordre final (le trip) au disjoncteur concerné.
Il peut également combiner plusieurs décisions de déclenchement émanant de plusieurs
fonctions de protection vers une nouvelle décision de déclenchement, qui n’est pas un ordre
de déclenchement final (un trip).
Définition IEC 61850-5 (extrait)
This LN shall be used to provide locally calculated process values (phasors calculated out of
RMXU
samples or the samples itself) representing the local current values which are sent to the
remote end and which are used for the local differential protection function (PDIF).

5.4.3 Spécificités

 Dans la spécification de l’équipement PDIFL (cf. [14]), plusieurs entrées logiques ne


contribuant pas directement à la fonction protection différentielle de ligne, sont spécifiées.
Il s’agit de :
 Disjoncteur ouvert utilisée pour la fonction réenclenchement (traité dans le
groupe fonctionnel ARS).
 Pression SF6 pour la surveillance de la pression SF6 des têtes de câbles
distants. (traitée dans le chapitre 9.3 )
 Surveillance alimentation autonome de l’équipement distant (cf. § 4.3.6).
Les DO correspondants ne sont pas traités dans le LDDIFL.
 La PDIFL est utilisée pour la protection d’un ouvrage et/ou pour identifier un défaut sur
une partie souterraine d’un ouvrage. Dans ce dernier cas, si aucune PDIFL n'est installée
à l'autre extrémité de la liaison, la protection peut émettre un ordre de désarmement du
cycle de réenclenchement vers l’ARS local et vers l’ARS distant via une TAC. Un ordre
de désarmement transmis par TAC n’est pas prévu dans l’IEC 61850 ed2. Dans la
présente modélisation, cette transmission du désarmement est donc réalisée par le TxTr
du PSCH. C’est la tranche située à l’autre extrémité de la ligne qui interprète TxTr comme
un ordre de désarmement.

 Le schéma de principe d’une liaison entre 2 postes est expliqué dans la partie principe
(cf. 4.4.6).

 En cas de LDDIFL n'ayant que la fonction "déclenchement triphasé", les DO Op.phs* et


Tr.Op.phs* sont également utilisé et activés (toutes les phases). Il n'y a donc pas de
différence, au niveau du modèle, d'un LDDIFL triphasé, et d'un LDDIFL monophasé. Cette
différence ne concerne que le niveau applicatif.

 Le LN RXMU permet de transmettre les courants vers l'équipement distant soit sous forme
de SV soit sous forme de phaseurs. La modélisation tient compte de ces deux possibilités.
Le type à utiliser pour un équipement donné est à choisir lors de l'instanciation.

5.4.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 4).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 39/228
Modélisation IEC 61850

LD Protection Différentielle de liaison (LDDIFL)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Utilisation du LLN0 et non du LPHD
car LLN0 représente la fonction et
LPHD l’équipement physique qui
peut héberger plusieurs fonctions.
DF.DIFL*
Health ENS Suivant l’utilisation de la PDIFL, le
LLN0 DF.PROTECTION L
Health du LLNO peut être utilisée
pour l’émission de l’ordre de passage
en mode dégradé.
Beh (Mod) ENS DIFL*.HS Protection hors service
ITPC LosSig SPS DF.TRANSMISS.L Défaut de transmission
Décision de déclenchement suite à
détection défaut sur une phase (phs*
PDIF Op ACT
= phsA, phsB, phsC). Généré
uniquement en cas de trip effectif.
PSCH TxTr ACT
Suivant le cas d’utilisation de la
DIFL :
Op ACT.general DT.DIFL* Signalisation de déclenchement sur
les 3 phases
Décision de déclenchement sur une
Op ACT.phs* DT.DIFL*.* phase (phs* = phsA, phsB, phsC)
PTRC
Ordre de DT vers XCBR (le SCU est
subscriber du GOOSE PTRC.Tr)
Tr ACT.general DT mono (PTRC.Tr.phs*) DT triphasé
(PTRC.Tr.general)
Tr ACT.phs*
AmpLocPhs* SAV SV Transmis à l’équipement distant
RMXU Phaseur Transmis à l’équipement
ALoc WYE
distant

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 40/228
Modélisation IEC 61850

5.4.5 Description dynamique

LDDIFL
LDDIFL (distant) Health
Health LLN0
Beh
Health
ALoc ITPC LosSig LDADD
Groupe ARS
AmpLocPh* Op.Ph* LDEPF
Amp LDLD
LocP RMXU LDTRANSFERT_F
h*
ALoc Groupe ARS
ou
(Désarmement)

PDIF

PSCH TxTr LDTDEC


LDTM Op

TCTR
TCTR AmpSv
TCTR
PTRC Op.general
TVTR
TVTR VolSv
TVTR Tr LDDJ
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 8 : Description dynamique LDDIFL

5.5 LD PROTECTION RUPTURE DE SYNCHRONISME (LDPRS)

5.5.1 Généralités

5.5.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN combine les ordres de déclenchement des différents LN PDOP
(Operate) de protection et transmets l’ordre final (le trip) au XCBR du
disjoncteur concerné.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
RPSB Une fonction qui bloque d'autres fonctions à un angle de phase déterminé entre
deux tensions ou deux courants ou entre tension et courant.

5.5.3 Spécificités

 La fonction LDPRS utilise le LN RPSB pour modéliser la détection de rupture de


synchronisme par comptage de battements de tension.

5.5.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 5).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 41/228
Modélisation IEC 61850

LD Protection Rupture de synchronisme (LDPRS)


Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
LLN0 Health ENS DF.PRS
Ordre de DT vers XCBR
PTRC Tr ACT.general n.a.
Vers Conduire
Signalisation et décision de déclenchement sur
RPSB Op ACT.general DT.PRS les 3 phases et initialisation de la
perturbographie.

5.5.5 Description dynamique


LDTM LDPRS

LLN0 Health
TCTR
TCTR
TCTR
LDDJ
TVTR
TVTR VolSv RPSB Op PTRC Tr LDSUDJ
TVTR

LDEPF
Op
LDTRANSFERT_F

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 9 : Description dynamique LDPRS

5.6 LD PROTECTION A MAXIMUM INTENSITE LIGNE (LDMAXI-L)

5.6.1 Généralités

La fonction maximum d’intensité (cf. [15]) est une fonction de protection utilisée pour éliminer les
défauts entre phases (polyphasés) et entre phase et terre (monophasés) sur une liaison aérienne
ou souterraine sur laquelle le transit d’énergie ne s’effectue que dans un seul sens. C’est en
particulier le cas d’une liaison alimentant en antenne un transformateur passif HTB/HTA ou de
plusieurs liaisons alimentant en série un réseau passif.

5.6.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous
les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN combine les ordres de déclenchement des différents LN PDOP (Operate)
de protection et transmets l’ordre final (le trip) au XCBR du disjoncteur concerné.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 42/228
Modélisation IEC 61850

5.6.3 Spécificités

 L’abonnement, ou non, aux signaux de réception (RxBlk ou RxPrm) de la TAC


dépend de la configuration de la fonction MAXIL.
 Les 3 modules de la fonction MAXIL associés aux différents seuils (S1P, S1T,
S2P), ont chacun leur PTOC respectifs qui sont abonnés aux mêmes SV et
émettent chacun un Op et un Str distinct.
 Les signalisations vers la conduite des trois modules de la fonction MAXIL sont les
suivantes :
o PTOC1 (S1P) => DT MAXI phase
o PTOC2 (S1T) => DT MAXI Terre
o PTOC3 (S2P) => DT MAXI Secours

 On utilise uniquement le déclenchement triphasé, d’où l’utilisation d’une seule


instance de PTOC par seuil.
 Le schéma de principe d’une liaison entre 2 postes est expliqué dans la partie
principe (cf. 4.4.6).
 Les objets à destination des réglages sont caractérisés par la functionnal
constraint « setting group ». Si la modification des réglages était plus fréquente,
comme pressenti pour une fonction DLR, il faudrait utiliser la functionnal constraint
« setting point ». La présente modélisation ne concerne que les groupes de
réglage statiques de la fonction.

5.6.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 6).


LD Protection à Maximum d’Intensité (LDMAXI-L)
Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
LLN0 Health ENS DF.MAXI*
Ordre de déclenchement du DJ transmit à
Op ACT.general DT.MAXI*
PTOC1 PTRC
(S1P) StrVal ASG.SetMag n.a. Seuil de courant S1P
OpDlTmms ING.SetVal n.a. Temporisation T1P
Ordre de déclenchement du DJ transmit à
Op ACT.general DT.MAXIT*
PTOC2 PTRC
(S1T) StrVal ASG.SetMag n.a. Seuil de courant S1T
OpDlTmms ING.SetVal n.a. Temporisation T1T
Ordre de déclenchement du DJ transmit à
Op ACT.general DT.MAXIS*
PTOC3 PTRC
(S2P) StrVal ASG.SetMag n.a. Seuil de courant S2P
OpDlTmms ING.SetVal n.a. Temporisation T2P.
Ordre de DT vers XCBR
Tr ACT.general n.a.
PTRC
Décision de déclenchement sur les 3 phases,
Op ACT.general n.a
initialisation ARS, LD et ADD

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 43/228
Modélisation IEC 61850

5.6.5 Description dynamique


LDMAXI-L
LLN0

LDTAC LDCMDDJ

TxBlk GrInd CALH1


PSCH (CritEnc)

TxPrm

LDTM Op
PTOC1 Op
TCTR Op
TCTR
TCTR AmpSv PTOC2 Op

PTOC3 Op
TVTR Op
TVTR
TVTR Groupe ARS
LDADD
LDLD
LDEPF
Op LDTRANSFERT_F

PTRC
Tr LDDJ
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 10 : Description dynamique LDMAXI-L

5.7 LD PROTECTION MASSE CÂBLE (LDPMC)

5.7.1 Généralités

La fonction de protection masse câble est une protection de maximum de courant alimentée par
un tore installé sur la mise à la terre unique de l’écran du câble.
Elle est donc sensible au courant circulant dans les écrans des câbles de la liaison considérée.
Par conséquent, elle ne permet de détecter que les défauts à la terre sur le câble et n’est pas en
capacité de détecter la phase en défaut ainsi que les défauts extérieurs au câble lui-même.
Elle peut être utilisée pour la protection des ouvrages suivants :
 Liaisons souterraines,
 Liaisons aéro-souterraine.

5.7.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PSCH Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de protection
de ligne, notamment pour les téléprotections.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 44/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :


PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de
PTRC plusieurs fonctions de protection à un "trip" (déclenchement) commun à
transmettre à un XCBR similaire, tel qu'une matrice d'ouverture
conventionnelle.

5.7.3 Spécificités

 En présence de câbles jumelés ou de plusieurs tronçons de câble à protéger, le LDPMC


est instancié autant de fois que nécessaires. (ex : liaison secondaire des
autotransformateurs ou transformateurs). Chaque LDPMC surveille le courant d’un câble.
 Un ordre de désarmement transmis par TAC n’est pas prévu dans l’IEC 61850 ed2. En
conséquence, la transmission de l’ordre de désarmement est réalisée par le TxTr du
PSCH. C’est la tranche située à l’autre extrémité de la ligne qui interprète TxTr, soit
comme ordre de déclenchement, soit comme un ordre de désarmement.
 Dans le cas d’une tranche SP (Secours Producteur) le déclenchement issu du PTRC (Tr)
ne sera pas configuré (protection, non-déclenchante, utilisée pour signaler le défaut).
 Le schéma de principe d’une liaison entre 2 postes est expliqué dans la partie principe
(cf. 4.4.6).

5.7.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 7).


LD Protection Masse Câble (LDPMC)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.PMC
Vers TAC (TD3, TD4 ou TAC3)
PSCH TxTr
Ordre de Désarmement ARS
Op ACT.general Ordre de déclenchement du DJ transmit à PTRC
PTOC
StrVal ASG.SetMag S-IC1 Seuil de courant
Ordre de DT vers XCBR
Tr ACT.general n.a.
PTRC Décision de déclenchement sur les 3 phases,
DT.MCAB ou
Op ACT.general désarmement ARS et initialisation ADD et
DF.CABL.T
fonction contrôle condensateur (CONT-COND)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 45/228
Modélisation IEC 61850

5.7.5 Description dynamique


LDPMC Groupe ARS
LDADD
LLN0 LDCONT-COND
LDTDEC PSCH LDEPF
TxTr
LDTRANSFERT_F

Op
LDTM
Op
TCTR AmpSv PTOC Op PTRC
TCTR
TCTR LDDJ
Tr
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 11 : Description dynamique LDPMC

5.8 LD PROTECTION SURCHARGE LIGNE (LDPSL)

5.8.1 Généralités

Le libellé de la fonction sous FCS/ Fonctions numérisées CCN est PSL-PSC.

La fonction de protection de surcharge a pour mission d’élaborer une alarme après une
temporisation lorsqu’une surcharge apparaît puis d’ordonner le déclenchement de la liaison si la
surcharge persiste.

5.8.2 Particularités de fonctionnement

5.8.2.1 Chronologie

La chronologie du fonctionnement est décrite dans la figure ci-après :

Seuil de déclenchement

Td

Déclenchement
Ta

Alarme

Figure 12 : Chronologie Fonctionnement PSL

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 46/228
Modélisation IEC 61850

 Ta est la temporisation d’alarme.


 Td est la temporisation de déclenchement du disjoncteur.

5.8.2.2 Régimes saisonniers

Le passage d’un régime à l’autre implique la signalisation de l’arrêt du régime actif et


l’activation du nouveau régime, exemple : passage de INTERSAI2 vers HIVER1 entraîne :
1. Arrêt de l’envoi de la TS INTERSAI2
2. envoi de la TS HIVER1 et maintien de celle-ci

Possibilité d’inhiber indépendamment de 1 à 3 seuils.

5.8.3 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.6.9
FXOT
Action sur franchissement de seuil haut
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs
fonctions de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un
XCBR similaire, tel qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.8.4 Spécificités

 La spécification PSL/PSC (cf. [15]) spécifie l’utilisation d’un critère courant pour la
fonctionnalité « protection de surcharge ». Donc, on utilisera les LN PTOC et
FXOT, avec des entrées courant, au lieu du LN PDOP qui travaille avec la
puissance.
 On utilise un couple PTOC/FXOT par seuil. Cette fonction utilise trois seuils, soit
trois couples. Les seuils sont normalement associés à une durée de surcharge
admissible (e.g 20 minutes, 10 minutes…). Les seuils sont affichées selon le
régime correspondant (été, hiver, …) et affichés par SGCB.
 Le régime saisonnier étant particulier à chaque tranche, on utilise un LD PSL par
tranche.
 Le LN PTOC de la norme ne gère que la temporisation aboutissant à un
déclenchement (Td) effectué par l’Operate vers le PTRC du LD. Le Str de PTOC
indique la détection du défaut (mise en route) et ne peut pas être utilisé pour la
sortie alarme car il ne peut pas être associé à une temporisation. En conséquence,
la temporisation aboutissant à une alarme (Ta) est effectuée par le LN FXOT, qui
utilise les mêmes données d’entrée que le PTOC.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 47/228
Modélisation IEC 61850

 L’utilisation des Op des différents PTOC pour la signalisation DT.SURCHARGE


entraîne de faire un regroupement logique. L’utilisation de l’Op du PTRC est plus
simple.
 Les objets à destination des réglages sont caractérisés par la functionnal
constraint « setting group ». Si la modification des réglages était plus fréquente,
comme pressenti pour une fonction DLR, il faudrait utiliser la functionnal constraint
SP (setting) (cf. §5.9). La présente modélisation ne concerne que les groupes de
réglage statiques de la fonction.
 L'inhibition individuelle de chaque seuil est possible par des commandes sur
FXOT*.Mod et PTOC*.Mod.

5.8.5 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 8).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 48/228
Modélisation IEC 61850

LD Protection Surcharge Ligne (LDPSL)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS
Beh ENS Signalisation en/hors service
Mod ENC Commande ES/HS
LLN0
Le mécanisme SGCB est utilisé pour gérer les 6 régimes de la PSL (TS : SUR.ETE,
SUR.ETE2, SUR.SAI1, SUR.SAI2, SUR.HIV1, SUR.HIV2 ; TC : ETE.TC, ETE2.TC, SAI1.TC,
SAI2.TC, HIV1.TC, HIV2.TC)
Beh ENS
Mod ENC Commande inhibition seuil*
Décision d’alarmer suite à détection
surcharge et expiration du seuil d’alarme
Op ACT.general AL.SUR.*
(* = 1, 5, 10, 20 ou 60 selon le seuil et
configuration)
FXOT* Seuil de courant IS* (même valeur que
pour PTOC)
StrVal ASG.SetMag n.a.
La valeur est gérée par le SGCB et varie
en fonction des régimes.
Temporisation d’alarme Ta*
OpDlTmms ING.SetVal n.a. La valeur est gérée par le SGCB mais ne
varie pas en fonction des régimes.
Beh ENS
Mod ENC Commande inhibition seuil*
Détection surcharge (* = 1, 2 ou 3 selon
Str ACD.general n.a.
le seuil)
Ordre de déclenchement du DJ transmit à
Op ACT.general n.a.
PTRC
PTOC*
Seuil de courant IS*
StrVal ASG.SetMag n.a. La valeur est gérée par le SGCB et varie
en fonction des régimes.
Temporisation d’alarme Td*
OpDlTmms ING.SetVal n.a. La valeur est gérée par le SGCB mais ne
varie pas en fonction des régimes.
Ordre de DT vers XCBR
Tr ACT.general n.a.
PTRC
Décision de déclenchement sur les 3
Op ACT.general DT.SURCHARGE
phases

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 49/228
Modélisation IEC 61850

5.8.6 Description dynamique


LDPO LDPSL LDPO

Commande: SGCB Signalisation:


SURCHG.ETE SURCHG.ETE
SURCHG.ETE2 LLN0 Health SURCHG.ETE2
SURCHG.INTERSAI1
[Mod] SURCHG.INTERSAI1
SURCHG.INTERSAI2 SURCHG.INTERSAI2
SURCHG.HIVER1 PTOC1 SURCHG.HIVER1
SURCHG.HIVER2 [Mod] SURCHG.HIVER2
FXOT1 Op

PTOC2
LDCAP A
FXOT2 Op

LDTM
PTOC3
TCTR
TCTR AmpSv FXOT3 Op
TCTR
Op LDTRANSFERT_F

Op.General
PTRC LDDJ
Tr
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 13 : Description dynamique LDPSL

5.9 LD PROTECTION SURCHARGE LIGNE dynamique (LDPSL_DLR)

5.9.1 Généralités

La fonction de protection de surcharge dynamique LDPSL_DLR a pour mission d’élaborer une


alarme après une temporisation lorsqu’une surcharge apparaît puis d’ordonner le déclenchement
de la liaison si la surcharge persiste.
A la différence avec le LDPSL (cf. §5.8), la protection de surcharge dynamique reçoit
fréquemment des mises à jour du seuil, par exemple d'un automate de zone. La gestion des
seuils avec le mécanisme SGCB n'est alors pas pertinente. Le LDPSL_DLR n'utilise pas les
régimes saisonniers.

Chronologie
La chronologie du fonctionnement est la même qui est décrite dans Figure 12 (cf. §5.8).

5.9.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.6.9
FXOT
Action sur franchissement de seuil haut
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 50/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs
fonctions de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un
XCBR similaire, tel qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.9.3 Spécificités

 Le LN PTOC de la norme ne gère que la temporisation aboutissant à un


déclenchement (Td) effectué par l’Operate vers le PTRC du LD. Le Str de PTOC
indique la détection du défaut (mise en route) et ne peut pas être utilisé pour la
sortie alarme car il n’est pas être associé à une temporisation. En conséquence,
la temporisation aboutissant à une alarme (Ta) est effectuée par le LN FXOT, qui
utilise les mêmes données d’entrée que le PTOC.
 Pour le LDPSL_DLR, il n'y a qu'une seule instanciation de LN FXOT et PTOC.
 Les objets à destination des réglages du LDPSL_DLR sont caractérisés par la
functionnal constraint SP (Setting - outside Setting Group) car la modification des
réglages peut être établie fréquemment (plusieurs fois par seconde).
 Il est supposé que, pour le FCS, les alarmes et le déclenchement correspond à un
seuil de surcharge "Une minute" (le plus contraignant).

5.9.4 Description statique

LD Protection Surcharge Ligne (LDPSL_DLR)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS
LLN0 Beh ENS Signalisation en/hors service
Mod ENC Commande ES/HS
Décision d’alarmer suite à détection
Op ACT.general AL.SUR.1
surcharge et expiration du seuil d’alarme
FXOT Seuil de courant IS (même valeur que pour
StrVal ASG.SetMag n.a.
PTOC)
OpDlTmms ING.SetVal n.a. Temporisation d’alarme Ta.
Détection surcharge (* = 1, 2 ou 3 selon le
Str ACD.general n.a.
seuil)
Ordre de déclenchement du DJ transmit à
PTOC Op ACT.general n.a.
PTRC
StrVal ASG.SetMag n.a. Seuil de courant IS
OpDlTmms ING.SetVal n.a. Temporisation d’alarme Td
Ordre de DT vers XCBR
Tr ACT.general n.a.
PTRC
Décision de déclenchement sur les 3
Op ACT.general DT.SURCHARGE
phases

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 51/228
Modélisation IEC 61850

5.9.5 Description dynamique


LDPSL_DLR
LDPO [Mod] LLN0 Health

SP LDPO

LDTRANSFERT_F
LDTM Op.General
PTOC Op PTRC LDDJ
Tr
LDSUDJ
TCTR
TCTR AmpSv
TCTR

FXOT Op

LDCAP A

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 14 : Description dynamique LDPSL_DLR

5.10 DISCORDANCE POLES (LDDISCP)

5.10.1 Généralités

Cette fonction est considérée comme une protection dans ce document et, conséquemment,
émet un déclenchement (PTRC.Tr) vers LDDJ. Elle a pour mission de déclencher en triphasé sur
détection de la discordance.

A noter que la signalisation de la discordance de position des trois pôles d’un disjoncteur est
traitée par le LDDJ (cf. § 7.1).

5.10.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous
les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et
C (commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par
l’utilisation des langages de type PLC. L’accès aux données et les mécanismes
GAPC d’échange sont rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres
LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes
A, C, M, P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 52/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs
fonctions de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un
XCBR similaire, tel qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.10.3 Spécificités

 A noter que la temporisation T-DISC (cf. [8]) est gérée au niveau de l’applicatif.

5.10.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 12).


LD Discordance pôles (LDDISCP)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Défaut fonction discordance de pôles.
Ordre de déclenchement du DJ transmis à
GAPC Op1 ACT.general n.a.
PTRC.
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC
Op ACT.general DISC.POL Décision de déclenchement sur les 3 phases

5.10.5 Description dynamique


LDDISCP
Health
LLN0

LDDJ
Tr
LDSUDJ
LDDJ Dsc GAPC Op1 PTRC
Groupe fonctionnel
Op ARS
LDTRANSFERT_F

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 15 : Description dynamique LDDISCP

5.11 PROTECTION CIRCUIT TERTIAIRE (LDPDTTR)


5.11.1 Généralités
Cette fonction équipe les autotransformateurs et transformateurs et a pour rôle la protection du
circuit tertiaire. Le circuit tertiaire est le circuit de 20kV des transformateurs destiné à
l’alimentation des transformateurs des services auxiliaires et des moyens de compensation du
poste THT.

5.11.2 LN utilisés

LN Descriptif

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 53/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN agit instantanément à une valeur excessive du courant. Il convient d’utiliser le suffixe
PIOC
TD (par exemple, 50TD) pour décrire une fonction définie de surintensité temporisée. Utiliser
50BF pour une fonction de défaillance de disjoncteur à courant surveillé.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.11.3 Spécificités
 Si le mode TRANSFERT est activé, le LDADD associé au couplage s’initialise sur
réception de la décision de déclenchement du LDPDTTR (cf. LDTRRANSFERT_C
§8.16).
5.11.4 Description statique
La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 22).
LD Circuit Tertiaire (LDPDTTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Défaillance fonction PDT.
PIOC Op ACT.general DT.ITERT Signalisation « PDT déclenchement »
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC
Op ACT.general DISC.POL Décision de déclenchement sur les 3 phases

5.11.5 Description dynamique


LDPDTTR LDADD (THT)
LLN0 Health LDEP (THT)
LDTRANSFERT_F(THT)
LDTM(tertiaire 3 Op LDADD (HT)
phase circuit M) AmpSv PIOC LDEP(HT)
Op
LDTRANSFERT_F(HT)

LDDJ (HT)
Op LDSUDJ (HT)
PTRC
Tr

LDDJ (THT)
LDSUDJ (THT)

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 16 : Description dynamique LDPDTTR

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 54/228
Modélisation IEC 61850

5.12 PROTECTION de SURCHARGE TRANSFORMATEUR (LDPSTR)


5.12.1 Généralités
Cette fonction a pour mission d’élaborer des alarmes lorsqu’une surcharge (surintensité de
courant) apparaît et d’ordonner le déclenchement du transformateur lorsque les conditions de
surcharge n’ont pas disparu après un temps déterminé (cf. [15]).

5.12.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Le nœud logique FXOT est utilisé pour définir une valeur de seuil de niveau élevé si
nécessaire pour les séquences de commande. Si un second niveau est nécessaire, une
FXOT
seconde instance peut être modélisée. FXOT peut généralement être utilisé lorsqu’une
fonction de protection, de commande ou d’alarme est basée sur des mesures physiques
autres que les données électriques primaires
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN représente un transformateur de puissance et l’équipement associé avec toutes ses
YPTR
données et les paramètres associés (s’il y a lieu) ainsi que son comportement au titre de la
communication dans le système d’automatisation de poste.

5.12.3 Spécificités
 La température θM mémorisée (cf. exigence PST-06) est traitée au niveau applicatif
et n’est pas modélisée en IEC 61850.
 L’exigence PST10 demande une mesure en continue de la température
transformateur. Cette mesure est modélisée par un LN spécifique dans le LDSUTR.
Cette mesure n’est donc pas émise par le LDPSTR.

5.12.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 23).

LD Surcharge Transformateur (LDPSTR)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.PSL

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 55/228
Modélisation IEC 61850

LD Surcharge Transformateur (LDPSTR)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Le mécanisme SGCB est utilisé pour gérer les 5 régimes de la PSTR (TS : SUR.ETE,
SUR.SAI1, SUR.SAI2, SUR.HIV1, SUR.HIV2 ; TC : ETE.TC, SAI1.TC, SAI2.TC, HIV1.TC,
HIV2.TC)
I>IN
FXOT1 Op ACT.general Information franchissement immédiat seuil
IN.
I>IN (T-AL-N)
FXOT2 Op ACT.general SUR.I>IN
Signalisation « I>IN »
I>IP
FXOT3 Op ACT.general Information franchissement immédiat seuil
IP.
I>IP (T-AL-P)
SUR.I>IP
FXOT4 Op ACT.general Signalisation « I>IP »
AL.SUR20
Signalisation alarme surcharge 20mn
I>IM
Ordre blocage régulation
FXOT5 Op ACT.general
Information franchissement immédiat seuil
S-IM
I>IM (T-AL-M)
SUR.I>IM
FXOT6 Op ACT.general Signalisation « I>IM »
AL.SUR5
Signalisation « Alarme surcharge 5mn »
θ > θS
FXOT7 Op ACT.general AL.T.SUP Température d’huile supérieure au seuil S-
θS
θ > θL
FXOT8 Op ACT.general AL.T.LIM Température d’huile supérieure au seuil S-
θL
I>IS
FXOT9 Op ACT.general Information franchissement immédiat seuil
S-IS
SUR.I>IS I>IS
FXOT10 Op ACT.general AL.SUR5 Signalisation « I>IS »
Signalisation « Alarme surcharge 5mn »
FXOT11 Op ACT.general I>I-AERO1
FXOT12 Op ACT.general I>I-AERO2
PTOC1 Op ACT.general I>IP (T-DEC-P)
PTOC2 Op ACT.general I>IM (T-DEC-M)
PTOC3 Op ACT.general
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC Décision de déclenchement sur les 3
Op ACT.general DT.SUR
phases
Estimation du temps en fonctionnement
YPTR OvlTm MV
surchargé.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 56/228
Modélisation IEC 61850

5.12.5 Description dynamique


LDPO LDPSTR LDPO

Commande: SGCB Signalisation:


ETE.TC SUR.ETE
SAI1.TC LLN0 SUR.SAI1
SAI2.TC SUR.SAI2
HIV1.TC SUR.HIV1
HIV2.TC
Raz YPTR OvlTm SUR.HIV2
Aero
FXOT11 Op

FXOT12 Op

In
FXOT1 Op

FXOT2 Op
LDAEROTEMP
Ip FXOT3 Op

FXOT4 Op
LDTM (primaire 3
circuit J ) Op
PTOC1
TCTR
TCTR AmpSv
TCTR
Im FXOT5 Op LDARU

FXOT6 Op
Fonction côté THT:
PTOC2 Op LDADD
LDMTBB LDTRANSFERT_F
SIML Tmp Op
PTRC
Tr Fonction côté HT:
θ LDADD
FXOT7 Op LDTRANSFERT_F

FXOT8 Op
θm LDDJ (HT)
LDSUDJ (HT)
FXOT9 Op

FXOT10 Op
LDDJ (THT)
Op LDSUDJ (THT)
PTOC3
Op
Is

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 17 : Description dynamique LDPSTR

5.13 PROTECTION THERMIQUE TRANCHE TRANSFO (LDPTHTR) [PTP]


5.13.1 Généralités
La protection de la tranche primaire des transformateurs PTP est décrite dans le CCTP est
décomposée comme suit :
LDPTHTR Fonction qui traite la température et le système de réfrigération.
LDPMAXITR Fonction qui traite les max de courant.
LDPBCHTR Fonction qui traite la protection Buchholz.
LDPDSQTR Fonction qui traite le déséquilibre au niveau HT.

La fonction de protection transformateur assure l’élimination des défauts internes aux


transformateurs ou aux équipements associés, c’est-à-dire :
 les transformateurs de services auxiliaires,
 le transformateur de point neutre (pour les transformateurs à couplage Yd),
 la réactance de point neutre,
 le régleur en charge,

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 57/228
Modélisation IEC 61850

Elle assure également en secours l’élimination, par des protections à maximum d’intensité, des
défauts survenant au secondaire de l’appareil.

5.13.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C, M,
P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.
Définition IEC 61850-90-3 (extrait)
SFIR
Fire Supervision
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.13.3 Spécificités
 Le GAPC représente l’interface pour le déclenchement sur Arrêt pompe.
 La tension HT conditionne l’envoie de l’ordre de déclenchement (cf. [16]). Pour cette
raison le LDPTHTR est abonné au SV LDTM des transformateurs de mesure du départ
HT.
 La gestion des alarmes température de la PTP est regroupée avec le LD AEROTEMP par
souci de cohérence.
 En ce qui concerne le LDPTHTR, si la fonction PIT n’est pas implémentée, on utilise le
DO FireAlm du LN SFIR pour verrouiller la pompe de la fosse ou l’extraction d’air.
5.13.4 Description statique
La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 26).
LD Protection Thermique Tranche Transfo (LDPTHTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Contribue à l’élaboration DF.PTP.
GAPC Op1 ACT Déclt par arrêt des pompes
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC Décision de déclenchement sur les 3
Op ACT.general DT.POMP
phases
SFIR FireAlm SPS Intégré dans le 90-3
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 58/228
Modélisation IEC 61850

5.13.5 Description dynamique


LDPTHTR Fonction côté HT:
LLN0 Health LDADD
LDAEROTEMP LDTRANSFERT_F
PmpAlm
LDEPF
Op
PTRC Fonction côté THT:
Tr LDADD
LDTM (Tension HT) VolSv LDTRANSFERT_F
GAPC Op1 LDEPF

PO Op Fonction côté THT:


ES/HS
LDDJ
SFIR FireAlm LDSUDJ
LDMTBB
FireAlm Fonction côté HT:
LDDJ
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 18 : Description dynamique LDPTHTR

5.14 PROTECTION MAXI TRANCHE TRANSFO (LDPMAXITR) [PTP]


5.14.1 Généralités
La protection de la tranche primaire des transformateurs PTP est décrite dans le CCTP est
décomposée comme suit :
LDPTHTR Fonction qui traite la température et le système de réfrigération.
LDPMAXITR Fonction qui traite les max de courant.
LDPBCHTR Fonction qui traite la protection Buchholz.
LDPDSQTR Fonction qui traite le déséquilibre au niveau HT.

La fonction de protection transformateur assure l’élimination des défauts internes aux


transformateurs ou aux équipements associés, c’est-à-dire :
 les transformateurs de services auxiliaires,
 le transformateur de point neutre (pour les transformateurs à couplage Yd),
 la réactance de point neutre,
 le régleur en charge,

Elle assure également en secours l’élimination, par des protections à maximum d’intensité, des
défauts survenant au secondaire de l’appareil.

5.14.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 59/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.14.3 Spécificités
 La spécification PTP (cf. [16] § 6.1.4) prévoit plusieurs options pour le traitement de la
position du disjoncteur HT et du transfert. Leur effet est une modification du libellé de la
signalisation remontée à la conduite. Ce traitement dans la modélisation sera réalisé dans
le LDPO. Cela implique qu’il n’est pas nécessaire d’abonner le LD à la position du DJ HT
ni à l’indication transfert.
 Les DO Op des PTOC concernés sont utilisés pour élaborer l’information verrouillage
selon la spec (cf. [16]).
 La fonction VEFOSSE-VEAIR, associée à la fosse déportée et en l’absence de la fonction
PIT, est intégrée dans la PTP (LDPTHTR et LDPMAXITR). En ce qui concerne le
LDPMAXITR, on utilise les DO Op des LN PTOC1/2/3 pour verrouiller la pompe de la
fosse ou l’extraction d’air.

5.14.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 26).
LD Protection Maxi Tranche Transfo (LDPMAXITR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Contribue à l’élaboration DF.PTP.
Déclt MAX I Phases HT et
PTOC1 Op ACT DT.MAXI verrouillage pompe fosse et
extraction d’air
DT.CU.TR ou DT.CU.AT ou Déclt masse cuve TP
PTOC2 Op ACT
DT.CU
PTOC3 Op ACT DT.CUTPN ou DT.CUBPN Déclt masse cuve TPN ou BPN
Déclt MAXI neutre TSA
PTOC4 Op ACT DT.IRTSA

PTOC5 Op ACT DT.IR.HT ou DT.IN Déclt MAX I Neutre HT


Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR (HT/THT)
PTRC Décision de déclenchement sur les
Op ACT.general n.a.
3 phases

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 60/228
Modélisation IEC 61850

5.14.5 Description dynamique


LDPMAXITR Verrouillage pompe
LDTM(primaire 3 fosse et extraction
LLN0 Health
phase circuit J) AmpSv d’air
Op LDTDEC (télé-
PTOC1 Op déclenchement
LDTM(Neutre TP) Op masse cuve)
AmpSv PTOC2 Op
Op Fonction côté HT:
PTOC3 Op LDADD
LDTM(Cuve TP Op LDTRANSFERT_F
PTOC4 Op
circuit K) AmpSv LDEPF
Op
PTOC5 Op Fonction côté THT:
LDADD
LDTM(Cuve TPN LDTRANSFERT_F
circuit N) AmpSv LDEPF
Op
PTRC Fonction côté THT:
Tr
LDDJ
LDTM(Neutre TSA LDSUDJ
circuit K) AmpSv
Fonction côté HT:
LDDJ
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 19 : Description dynamique LDPMAXITR

5.15 PROTECTION BUCHHOLZ TRANCHE TRANSFO (LDPBCHTR) [PTP]


5.15.1 Généralités
La protection de la tranche primaire des transformateurs PTP est décrite dans le CCTP est
décomposée comme suit :
LDPTHTR Fonction qui traite la température et le système de réfrigération.
LDPMAXITR Fonction qui traite les max de courant.
LDPBCHTR Fonction qui traite la protection Buchholz.
LDPDSQTR Fonction qui traite le déséquilibre au niveau HT.

La fonction de protection transformateur assure l’élimination des défauts internes aux


transformateurs ou aux équipements associés, c’est-à-dire :
 les transformateurs de services auxiliaires,
 le transformateur de point neutre (pour les transformateurs à couplage Yd),
 la réactance de point neutre,
 le régleur en charge,

Elle assure également en secours l’élimination, par des protections à maximum d’intensité, des
défauts survenant au secondaire de l’appareil.

5.15.2 LN utilisés

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 61/228
Modélisation IEC 61850

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN combine les ordres de déclenchement de différentes fonctions de
protection et transmets l’ordre final (le trip) au disjoncteur concerné.
PTRC
Il peut également combiner plusieurs décisions de déclenchement émanant de
plusieurs fonctions de protection vers une nouvelle décision de déclenchement,
qui n’est pas un ordre de déclenchement final (un trip).

5.15.3 Spécificités
 L’envoi des ordres de déclenchement TP par voie normal et secours n’a pas de sens dans
un contexte 61850 (process bus). Par conséquent, il est décidé de ne pas le prendre en
compte.
 On utilise le DO GasInsTr du LDMTBB pour transmettre l’ordre de déclenchement au
PRTC tel que suggéré dans la norme.
 Bien que la spécification (cf. [16]) n’inclue pas le traitement de l’alarme du relais Buchholz,
celle-ci étant directement remonté par la filerie, elle est prise en compte dans la présente
modélisation.
 Si l’information de verrouillage, élaborée par la protection Buchholz TP (cf. [16] - § 6.2.1.1),
est configurée en service, alors le DO SIML.GasInsTr (du LDMTBB) est utilisé pour cette
fonction.
 Les signalisations associées aux relais Buchholz sont générées par les instances des
LDMTBB (cf. § 4.4.9).

5.15.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 26).
LD Protection Buchholz Tranche Transfo (LDPBCHTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Contribue à l’élaboration DF.PTP.
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC
Op ACT.general Décision de déclenchement sur les 3 phases

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 62/228
Modélisation IEC 61850

5.15.5 Description dynamique


LDPBCHTR Fonction côté HT:
LLN0 Health LDADD
LDTRANSFERT_F
LDEPF
Op
Fonction côté THT:
LDADD
PTRC Tr LDTRANSFERT_F
LDEPF
Fonction côté THT:
LDDJ
LDMTBB LDSUDJ
TP GasInsTr
Fonction côté HT:
LDDJ
LDMTBB LDSUDJ
TPN/TBN GasInsTr

LDMTBB
TSA1 GasInsTr

LDMTBB
TSA2 GasInsTr

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 20 : Description dynamique LDPBCHTR

5.16 PROTECTION DESEQUILIBRE DE TRANSFORMATEUR (LDPDSQTR) [PTP]


5.16.1 Généralités
La protection de la tranche primaire des transformateurs PTP est décrite dans le CCTP est
décomposée comme suit :
LDPTHTR Fonction qui traite la température et le système de réfrigération.
LDPMAXITR Fonction qui traite les max de courant.
LDPBCHTR Fonction qui traite la protection Buchholz.
LDPDSQTR Fonction qui traite le déséquilibre au niveau HT.

La fonction de protection transformateur assure l’élimination des défauts internes aux


transformateurs ou aux équipements associés, c’est-à-dire :
 les transformateurs de services auxiliaires,
 le transformateur de point neutre (pour les transformateurs à couplage Yd),
 la réactance de point neutre,
 le régleur en charge,

Elle assure également en secours l’élimination, par des protections à maximum d’intensité, des
défauts survenant au secondaire de l’appareil.

5.16.2 LN utilisés

LN Descriptif

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 63/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.16.3 Spécificités
 L’envoi des ordres de déclenchement TP par voie normal et secours n’a pas de
sens dans un contexte 61850 (process bus). Par conséquent, il est décidé de ne
pas le prendre en compte.
 Le LDPDSQTR peut être mis EN ou Hors service (Mod/Beh)
 La mise en ou hors service du déclenchement est réalisé au niveau applicatif.

5.16.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 26).
LD Protection Déséquilibre de Transformateur (LDPDSQTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS Contribue à l’élaboration DF.PTP.
LLN0 Beh ENS Signalisation en/hors service
Mod ENC Commande ES/HS
PTOC
Op ACT AL.NHT ou AL.IN Déséquilibre IN HT
(PPBR)
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC
Op ACT.general Décision de déclenchement sur les 3 phases

5.16.5 Description dynamique


LDPDSQTR
PO Health
ES/HS LLN0
Mod/Beh
LDADD (HT)
LDTM(secondaire 3 Op LDEPF
PTOC
phase circuit J) AmpSv LDTRANSFERT_F
(PPBR) Op

Op
DT ES/HS PTRC LDDJ (HT)
Tr
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 21 : Description dynamique LDPDSQTR

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 64/228
Modélisation IEC 61850

5.17 PROTECTION DIFFERENTIELLE DE TRANSFORMATEUR (LDPDIFFTR)


5.17.1 Généralités
Cette fonction protège les transformateurs de puissance contre les défauts d’isolement. Elle est
basée sur une comparaison différentielle des courants des enroulements primaire, secondaire et
tertiaire.

5.17.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PDIF A function that operates on a percentage, phase angle, or other quantitative difference of
two or more currents or other electrical quantities.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.17.3 Spécificités
n.a.

5.17.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 21).
LD Protection Différentielle de Transformateur (LDPDIFFTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DIF.TRANSFO*HS Défaut fonction discordance de pôles.
PDIF1 Op ACT.general DT.DIF.TRANSFO* Fonction PDIFT
PDIF2 Op ACT.general DIF.TRANSF*.REFP Fonction REF enroulement primaire
PDIF3 Op ACT.general DIF.TRANSF*.REFS Fonction REF enroulement secondaire
PDIF4 Op ACT.general DIF.TRANSF*.REFT Fonction REF enroulement tertiaire
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC
Op ACT.general n.a. Décision de déclenchement sur les 3 phases

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 65/228
Modélisation IEC 61850

5.17.5 Description dynamique


LDPDIFFTR
LLN0 Health Fonction côté HT:
LDADD
LDTRANSFERT_F
LDTM(primaire 3
LDEPF
phase circuit J+ AmpSv
neutre) Fonction côté THT:
PDIF1 Op LDADD
(DIFFTR) Op LDTRANSFERT_F
LDEPF
LDTM(secondaire 3
Op Fonction côté THT:
phase circuit J+ AmpSv PTRC
neutre) Tr LDDJ
LDSUDJ
PDIF2 Op Fonction côté HT:
(REF pri) Op LDDJ
LDTM(tertiaire 3
LDSUDJ
phase circuit J + AmpSv PDIF3 Op
neutre) (REF sec) Op

PDIF4 Op
(REF ter) Op

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 22 : Description dynamique LDPDIFFTR

5.18 PROTECTION SECOURS PRIMAIRE DE TRANSFORMATEUR (LDPSPTR)


5.18.1 Généralités
Cette fonction de protection assure de façon sélective, l’élimination en secours d'un court-circuit
affectant les liaisons primaires des transformateurs avec les jeux de barres (transformateur 225
kV/HT ou autotransformateur 400/225 kV).
Il s’agit d’une protection à minimum d’impédance, installée sur la liaison HT du transformateur,
qui doit remplir les fonctions suivantes :
 Eliminer en secours l’apport de courant secondaire à un défaut barres primaire.
 Eliminer en secours un défaut entre le disjoncteur primaire et le transformateur.
 Eliminer en secours un défaut dans le transformateur ou sur la liaison secondaire
en cas de défaillance des protections de la tranche primaire.
 Elimination en secours l’apport de courant primaire à un défaut barres secondaire.

5.18.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Un changement d’impédance vu par le LN PDIS est causé par un défaut. La portée de la
PDIS
protection distance est divisée en différentes zones. Pour gérer les différentes zones
l’utilisation d’un LN PSCH est nécessaire.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 66/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN représente les transformateurs de mesure de tension (TT) avec toutes leurs données
TVTR
et les paramètres associés (s’il y a lieu) ainsi que leur comportement au titre de la
communication dans le CCN. Assure également la fonction, au sens du CCTP, FUSTT.

5.18.3 Spécificités
 Dans la modélisation, on utilise plusieurs instances du LN PDIS pour modéliser les
différentes zones de déclenchement prévues dans la PSPTR (amont/aval, 6
boucles d’impédance).
 On considère que le seuil de mise en route, sur critère courant, relève de
l’applicatif, et n’est donc pas représenté dans la modélisation (cf. 4.3.7).
 La fonction VERTHTPX est intégrée à la PSPT. La mise en/hors service de la
fonction VERTHTPX se fait par configuration au niveau applicatif.
 L’utilisation du TVTR est nécessaire pour modéliser la sous-fonction qui détecte la
fusion fusible dans la protection distance. Ce LN ne représente pas directement le
transformateur de tension.

5.18.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 24).
LD Protection Secours Primaire Transformateur (LDPSPTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.PSPT Défaut fonction PSPT.
Contribue à l’élaboration de la signalisation MQ.UI
TVTR FuFail SPS n.a.
par la fonction MQUI.
Op ACT Décision de déclenchement vers PTRC
PDISx
Str ACD.general PSPT.MR Mise en route PSPT
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC
Op ACT.general DT.PSPT Décision de déclenchement sur les 3 phases

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 67/228
Modélisation IEC 61850

5.18.5 Description dynamique


LDPSPTR
LLN0 Health
Critenc
LDCMDDJ THT (GrInd)

LDTM (HT)
PDISx
PDISx Str
TCTR AmpSv PDISx
TCTR
TCTR
Fonction côté HT:
TVTR
TVTR VolSv LDADD
TVTR Op LDTRANSFERT_F
LDEPF

Fonction côté THT: Fonction côté THT:


LDDJ PTRC Op LDADD
LDSUDJ LDTRANSFERT_F
LDEPF
Fonction côté HT: TVTR FuFail
LDDJ
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 23 : Description dynamique LDPSPTR

5.19 PROTECTION DIFFERENTIELLE DE LIAISON COURTE DE


TRANSFORMATEUR (LDPDLCTR)
5.19.1 Généralités
Cette fonction est destinée à protéger les ouvrages suivants :
 Les liaisons HT des transformateurs dans les postes 63 ou 90kV
 Les liaisons aéro-souterraine des sortie de poste THT/HT.

5.19.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
LLN0
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PDIF A function that operates on a percentage, phase angle, or other quantitative difference of
two or more currents or other electrical quantities.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
PTRC
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.19.3 Spécificités
 Bien que la spécification (cf. [17]) prévoie une temporisation pour la fonction PDLC,
on utilise le LN PDIF qui n’en comporte pas. Il est considéré que cette
temporisation relève du niveau applicatif.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 68/228
Modélisation IEC 61850

5.19.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf.).
LD Protection Différentielle de Liaison Courte (LDPDLCTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.PDLC Défaut fonction PDLC
PDIF Op ACT
Tr ACT.general n.a. Ordre de DT vers XCBR
PTRC
Op ACT.general DT.PDLC Décision de déclenchement sur les 3 phases

5.19.5 Description dynamique


LDPDLCTR Fonction côté HT:
LDTM HT LDADD
Health
TCTR LLN0 LDTRANSFERT_F
TCTR AmpSv Beh
TCTR LDEPF
Fonction côté THT:
PDIF LDADD
LDTM Bushing LDTRANSFERT_F
Op LDEPF
TCTR
TCTR AmpSv
TCTR
Fonction côté THT:
PTRC Op LDDJ
LDSUDJ
Fonction côté HT:
Tr LDDJ
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 24 : Description dynamique LDPDLCTR

5.20 LD DIRECTIONAL EARTH FAULT PROTECTION (LDPDEF)

5.20.1 Généralités

La fonction de DEF a pour mission la détection des défauts phase-terre, dont la résistance
est trop élevée pour qu’il puisse être détecté par les fonctions de protection distance (Cf.
[13]).

5.20.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 69/228
Modélisation IEC 61850

5.20.3 Spécificités
On utilise le LN PTOC pour modéliser la fonction DEF (Directional Earth Fault).
 L’indication cycle monophasé en cours du groupe fonctionnel ARS est modélisée par le DO
AutoRecSt en provenance du LDREC/RREC1.

5.20.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. 8.8).


LD Protection Directionnelle de Terre (LDPDEF)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
DF.PDEF*
LLN0 Health ENS * = numéro de la PDEF
(RISA à confirmer)
TxPrm ACT EMI.AUTORISA (RISA à confirmer) Signal transmis par téléaction
PSCH
TxBlk ACT
PTOC Op ACT Détection du défaut
PDEF*.MISE ROUTE (RISA à
Op ACT Mise en route de la perturbo
confirmer)
PTRC
DT.PDEF* Ordre de déclenchement mono ou
Tr ACT
(RISA à confirmer) tri.

5.20.5 Description Dynamique

LDTAC TxPrm ou : Vers conduite Interface procédé


TxBlk
GOOSE Report SV
TxPrm
TxBlk

LDPX
PTRC Str LDPDEF
PSCH LLN0 Health
LDREC
AutRecSt RREC1
LDTM

TVTR AmpSv LDDJ


TVTR
TCTR Tr LDSUDJ
PTOC Op PTRC
TCTR Init pour ADD
TCTR
TVTR VolSv Op LDEPF
Groupe ARS
LDTRANSFERT_F

Figure 25 : Description dynamique LDPDEF

5.21 LD PROTECTION A MAXIMUM DE TENSION LIGNE (LDMAXU-L)

5.21.1 Généralités

La fonction de protection de surtension 50Hz est destinée à être utilisée sur les ouvrages souterrains du
réseau de transport 400 kV et 225 kV de RTE.

5.21.2 LN utilisés

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 70/228
Modélisation IEC 61850

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.6.9
FXOT
Action sur franchissement de seuil haut
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PSCH Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de protection de ligne,
notamment pour les téléprotections.
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOV
Une fonction qui agit lorsque sa tension d’entrée dépasse une valeur prédéfinie.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.21.3 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 28Annexe 6).
LD Protection à Maximum de Tension (LDMAXU)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
RISA à
LLN0 Health ENS
compléter
RISA à
FXOT1 Op ACT Alarme Seuil 1 Max-U
compléter
RISA à
FXOT3 Op ACT Alarme Seuil 3 Max-U
compléter
RISA à
FXOT4 Op ACT Alarme Seuil 4 Max-U (facultatif)
compléter
RISA à
PSCH TxTr ACT Emission Télédéclenchement Max-U sur seuil 2
compléter
RISA à
PTOV21 Op ACT Déclenchement et signalisation Max-U sur seuil 2
compléter
RISA à Signalisation de l’émission du télédéclenchement MAXU
PTOV22 Op ACT
compléter sur seuil 2
RISA à
Tr ACT Déclenchement vers LDDJ et LDSUDJ
compléter
PTRC
RISA à
Op ACT Déclenchement et signalisation Max-U sur seuil 2
compléter

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 71/228
Modélisation IEC 61850

5.21.4 Description dynamique


LDMAXU
LLN0 Health

LDDJ
Tr PTRC Op LDTRANFERT_F
LDSUDJ
Op
PTOV21 Op
LDTM
FXOT1 Op

TCTR
TCTR VolSV FXOT3 Op
TVTR
FXOT4 Op

PTOV22 Op
Op

PSCH TxTr LDTDEC

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 26 : Description dynamique LDMAXU

5.22 LD PROTECTION AUXILIAIRE DE DEBOUCLAGE (LDAUXDEB)

5.22.1 Généralités

La fonction auxiliaire de débouclage (TEMPO2DELTAT) est utilisée lorsque le couplage HT ne


possède pas de protection de débouclage intégrée. Elle intègre la fonction la fonction ECH-
COUPL.

Le fonctionnement global est le suivant :


 Déclenchement du disjoncteur du couplage, (débouclage du jeu de barres), effectué
après échéance des temporisations de zones de la protection (T1, T2, MR).
 Déclenchement du disjoncteur de la tranche secondaire du transformateur
(élimination de l’apport au défaut effectué par le transformateur), effectué après une
temporisation 2 DELTAT qui est ajoutée aux temporisations T1, T2, MR.

5.22.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN combine les ordres de déclenchement des différents LN PDOP (Operate) de
protection et transmets l’ordre final (le trip) au XCBR du disjoncteur concerné.

5.22.3 Spécificités
 n/a
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 72/228
Modélisation IEC 61850

5.22.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 30).


LD Protection Auxiliaire de Débouclage (LDAUXDEB)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS
DT.PX.SECONDAIRE
Associé au disjoncteur du départ secondaire du
Op ACT DT.PX.DEBOUCLAGE
PTRC1 transfo.
DT.DEB.B
Tr ACT Déclenchement vers LDDJ et LDSUDJ
DT.DEBOUCL.BARRE
Op ACT DT.DEB_s Associé au disjoncteur du couplage HT
PTRC2
DT.DEB_s'
Tr ACT Déclenchement vers LDDJ et LDSUDJ

5.22.5 Description dynamique


LDAUXDEB
LLN0 Health
LDPX (HT) Op
Tr LDDJ (HT)
PTRC1
Op LDADD (HT)
LDEPF
Ind1
LDCMDDJ (HT)
(critenc)

Tr LDDJ (Couplage)
Ind1
LDCMDDJ (THT) PTRC2
(critenc)
Op LDADD (Couplage)
LDEPF

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 27 : Description dynamique LDAUXDEB

5.23 LD PROTECTION INCENDIE TRANSFORMATEUR (LDPIT)

5.23.1 Généralités

La fonction PIT est une fonction à la logique numérisée de base qui est utilisée pour isoler
l’ouvrage haute tension lors d’un incendie qui affecte ce dernier.

5.23.2 Spécificités

 La fonction VEFOSSE-VEAIR, associée à la fosse déportée, est intégrée dans la PIT (cf.
Annexe 32).
 On considère que la TS défaillance système incendie (DF.IMC) est composée d’une part
d’une entrée TOR acquise au niveau procédé (représentée par LDMTBB/SIFR.EEHealth)
et d’autre part par le DO Health de l’IED hébergeant la fonction PIT. Ce regroupement
est réalisé au niveau conduite.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 73/228
Modélisation IEC 61850

 On considère que le verrouillage de la protection incendie correspond à une entrée TOR


acquise par le LDMTBB, auquel est associé le détecteur incendie. La TS utilisée en
conduite est celle qui est publiée par ce dernier.
 La TS FCT.INC est indiquée comme fonctionnement 1ère et 2ème source dans le tableau
de sortie de la fonction PIT (cf. [8]). Le CCTP ne précise pas s’il s’agit d’un ou deux
capteurs d’incendie. Dans la présente modélisation il est supposé que la fonction n’utilise
qu’un seul capteur de détection incendie.

5.23.3 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès aux données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C, M,
P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.23.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 31 & Annexe 32).
LD Protection à Maximum de Tension (LDPIT)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS
Ind1 SPS FUIT.CO2
Anomalie fosse
GAPC Ind2 SPS ANO.FOSS
Activation pompe fosse déportée et aéro
Ind3 SPS Verrouillage pompe fosse et verrouillage extraction d’air.
Op ACT FCT.INC Associé au disjoncteur du départ secondaire du transfo.
PTRC1
Tr ACT Déclenchement vers LDDJ et LDSUDJ
Op ACT FCT.INC Associé au disjoncteur du départ primaire du transfo
PTRC2
Tr ACT Déclenchement vers LDDJ et LDSUDJ

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 74/228
Modélisation IEC 61850

5.23.5 Description dynamique


LDPIT
EEHealth LLN0 Health
LDMTBB (TP) FireAlm
Ind1
Blk Fuite CO2
GAPC
Ind2
ANO.FOSS
Ind3 Ordre de
verrouillage
extraction
Vers extraction d’air
LvlPct
d’air
LDFOSSE
EEHealth Tr LDDJ (HT)
Ordre de PTRC1
verrouillage
fosse Op
Fonction côté HT:
Fuite LDADD
LDCO2 LDTRANSFERT_F
CO2

Tr LDDJ (THT)
PTRC2
Op
Fonction côté THT:
LDADD
LDTRANSFERT_F

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 28 : Description dynamique LDPIT

5.24 LD PROTECTION JEUX DE BARRE PSEM d HT (LDPBdVx)

5.24.1 Généralités

La PBdVX est une fonction servant à la protection du jeu de barres d’un poste sous enveloppe
métallique (cf. [15]).

5.24.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTUV
Une fonction qui agit lorsque la tension d’entrée est inférieure à une valeur prédéterminée.

5.24.3 Spécificités

 Compte-tenu des contraintes sur le temps de déclenchement, le LDPBdVx utilise les SV


comme données d’entrée et non pas les PhV.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 75/228
Modélisation IEC 61850

 Il y a autant d’instances de PBdVx que de départs. Chacune est abonnée à la signalisation


de démarrage des LDPX de toutes les tranches.
 La Mise Hors Service de la fonction complète est réalisée depuis le PO par la Mise Hors
Service de toutes les instances.
 Compte-tenu du critère principal utilisé dans la fonction PBdVx, à savoir un critère de
minimum de tension, le LN PTUV est utilisé pour modéliser cette fonction.
 L’ordre de déclenchement des disjoncteurs associés aux transformateurs de puissance
(côté client) est configurable pour être émis, ou non, simultanément à celui des
disjoncteurs des départs ligne. Ce paramètre de configuration est pris en compte par le
DO PTRC2.Mod.
 La TS ANO.PBdVx est indiquée par le vecteur qualité (INVALIDE) du DO PTRC1.Op. Le
tableau de translation entre les vecteurs qualité de la fonction PBdVx est à établir en
conséquence.

5.24.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 35).

LD Protection jeux de barre PSEM d HT (LDPBdVx)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS DF.PBdVX Contribue à l’élaboration DF.PTP.
LLN0 Beh ENS Signalisation en/hors service
Mod ENC Commande ES/HS
FCT.PBdV Signalisation de la décision de déclenchement
Op ACT.general
et initialisation des fonctions, [ARS] et EP.
Signalisation anomalie de la fonction PBdVx
PTRC1
ACT.q PBdVX.AN consécutive à une anomalie d’une ou plusieurs
PX.
Tr ACT n.a. Déclenchement des DJ des départs lignes.
Signalisation de la décision de déclenchement
Op ACT n.a.
des DJ Transformateurs de puissance.
PTRC2
Déclenchement des DJ des départs
Tr ACT n.a.
transformateurs de puissance.
Utiliser pour représenter, au niveau applicatif,
PTUV Op ACT n.a.
de la fonction de protection.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 76/228
Modélisation IEC 61850

5.24.5 Description dynamique


LDPBdVx
Health
LLN0 LDPBdVx (de toutes
LDMAXIL (de toutes Beh
les tranches) Health les autres tranches)

PTOC1 Op
[Mod] PO
PTOC2 Op

PTOC3 Op
[ARS](LDRS)
Op LDADD
LDEP
LDPX (de toutes les Healt h
tranches)
Str.general PTRC1
PTRC Tr LDDJ (tranche)
Str.dirGeneral
Op

PTUV
LDTM (Barre)
VolSV Op
TCTR
TCTR
TVTR Fufail
PTRC2
Tr LDDJ (TR)

LDSSy (tous les SS


du poste)
XSWI Pos
LDPBdVx (de toutes
les autres tranches)
LDDJ (tous les DJ du Beh LLN0
poste)
XCBR Pos

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 29 : Description dynamique LDPBdVx

5.25 LD PROTECTION DIFFERENTIELLE DE BARRE (LDPDB)

5.25.1 Généralités

La PDB est une fonction servant à la protection du jeu de barres en éliminant de façon sûre,
rapide et sélective les défauts barres. La détection est réalisée au niveau de chaque zone et la
protection envoie les ordres de déclenchement triphasé aux disjoncteurs des tranches qui y sont
raccordées. La protection n'émet pas d'ordre de déclenchement en cas de défaut extérieur au
poste.
Elle intègre la fonction GIDBS (Gestion interface PDB).

5.25.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.6.9
FXOT
Action sur franchissement de seuil haut

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 77/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 :


LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C, M,
P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PDIF Une fonction qui agit à un pourcentage, un angle de phase ou autre différence quantitative
entre deux courants ou plus ou d’autres grandeurs électriques.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

5.25.3 Spécificités

 Les spécifications des protections différentielles de barres numériques (cf. [18] et [19])
prévoient, en plus de la fonction PDB proprement dite, des fonctions ADD et PDLP. Ces
fonctions ne sont pas prises en compte dans la modélisation LDPDB. Le cas échéant,
LDADD et LDPDLP sont à utiliser.
 A un sommet x (ou zone) de protection correspond un LN PDIF, ce qui correspond aussi
à un nœud électrique.
 La checkzone, qui valide le déclenchement pour chaque élément PDIFx, n'est pas
représentée dans la modélisation car elle relève de l'applicatif.
 Pour chaque tranche y équipée d’un DJ (départ, couplage, tronçonnement…), une
instance de PTRC dédiée est modélisée dans le LDPDB.
 Pour des cas spécifiques, la possibilité de réaliser un télédéclenchement utilisant le DO
LDPDB.PSCH.TxTr est prévue.
 La TS « DT.BARRE » qui indique le déclenchement par protection différentielle de barre
est un regroupement de tous les PTRCx.Op. Ce regroupement est réalisé au niveau de
la conduite.
 D’éventuels problèmes de communication entre les équipements PDB sont pris en compte
via le DO LLN0.Health.
 Il est considéré que la commande blocage de la PDB et de mise ES/HS est commune.
 Il est considéré que l’information « alarme sectionneur » indiquée par LED en face avant
de l’équipement (cf. [18] et [19]) indique une position de sectionneur discordante. Bien
que l’information soit disponible au PO, l’alarme est modélisée dans le LDPDB à cause
de son impact au niveau de l’exploitation. Elle est modélisée par le DO
LDPDB.GAPC.Alm1.
 La détection d’un courant différentiel permanent en dessous d’un seuil de déclenchement,
conduit à une alarme « Anomalie I sommet x ». Cette alarme est modélisée par un LN
FXOT instancié pour chaque sommet couvert par le LDPDB.
 Dans la modélisation, le LDPDB souscrit à la position du court-circuiteur de l'entrée
courant. Cette information n'est pas utilisée dans les CCTPs actuels [19] et [18], mais est
ajoutée pour permettre cette évolution dans l'avenir.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 78/228
Modélisation IEC 61850

5.25.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 35).

LD Protection Différentielle de Barre (LDPDB)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
DF.DIFB
Health ENS
DF.EQUIPEMENT
LLN0
Beh ENS n/a Commande MES/MHS global
Mod ENC n/a Signalisation ES/HS global
n/a Commande MES/MHS du sommet x (même
Mod ENC
commande que PDIFx.Mod)
Beh ENS n/a
FXOTx
Surveillance du courant différentiel pour chaque
Op ACT ANO.I sommet (x = numéro de sommet) [Signalisation
"anomalie courant sommet b.t.s].
DF.DIFB Alarme sectionneur (position inconnue d’un
Alm1
sectionneur).
GAPC
Alarme interconnexion (situation de double
Alm2 INTERCNX.SOMMET
aiguillage d’un départ).
Mod ENC n/a Commande MES/MHS du sommet x
Signalisation ES/HS du sommet x
Beh ENS bts.HS b =1,2,3 (barre), t=a, b, c (tronçon), s= 1,2,3,4
(section)
PDIFx Déclenchement sur critère différentiel pour le
sommet x (x = numéro de sommet ; une instance
Op ACT DT.BARRE PDIF par sommet).
Décision de déclenchement suite à détection défaut
pour le sommet x.
Op ACT n/a
n/a Ordre de déclenchement vers LDDJ du départ y
PTRCy
Tr ACT (une instance PTRC par départ et couplage /
tronçonnement).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 79/228
Modélisation IEC 61850

5.25.5 Description dynamique


LDPDB
[Mod] LLN0 Health
PO
[cmd blocage]
GAPCxy
GAPCxy Beh
[Mod] PDIFk
Op
LDDJz Pos
(uniquement les DJ
couplage et tronçonnement) GAPCxy
GAPCxy Op
FXOTk

LDSxyz GAPCxy
(tous les sectionneurs du Pos GAPCxy Op LDDJz
PTRCy
poste) Tr (tous les DJ du poste)

GAPC0 Alm1
LDTM
(tous les transformateurs de
Alm2
VolSv
mesures du poste)
Départ x
AmpSv
en
LDTRANSFER
Pos. CC XSWI Pos secours
ligne

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 30 : Description dynamique LDPDB

6. Automates
6.1 LD AUTOMATE INTERVERROUILLAGE ORGANES HT (LDAIVO)
Confer :
- § 8.1 – LD COMMANDE DISJONCTEUR (LDCMDDJ),
- § 8.2 – LD COMMANDE SECTIONNEUR (LDCMDSxy)
6.2 LD AUTOMATE DE DEBOUCLAGE AMPEREMETRIQUE (LDADA)

6.2.1 Généralités

La fonction Automate de Débouclage (ADA) est utilisée dans le cas de contraintes de transit sur
le réseau HT. Cet automate produit des alarmes ou des déclenchements si le courant de charge
dépasse un seuil paramétré.

6.2.2 Particularités de fonctionnement

6.2.2.1 Chronologie

La chronologie du fonctionnement est décrite dans la figure ci-après :

Seuil de déclenchement

T-DJx

Déclenchement
T-ALx

Alarme

Figure 31 : Chronologie Fonctionnement ADA


Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 80/228
Modélisation IEC 61850

 T-Alx est la temporisation d’alarme.


 T-DJx est la temporisation de déclenchement du disjoncteur.

6.2.2.2 Régimes saisonniers

Le passage d’un régime à l’autre implique la signalisation de l’arrêt du régime actif et


l’activation du nouveau régime, exemple : passage de INTERSAI2 vers HIVER1 entraîne :
1. Arrêt de l’envoi de la TS INTERSAI2
2. envoi de la TS HIVER1 et maintien de celle-ci
Possibilité d’inhiber plusieurs seuils.

6.2.3 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 § 5.6.9
FXOT
Action sur franchissement de seuil haut
Définition IEC 61850-5 § 5.11.5 :
PTOC
Ce LN représente la fonction MAX de courant temporisée.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

6.2.4 Spécificités

 La spécification ADA (cf. [15]) spécifie l’utilisation d’un critère courant pour la
fonctionnalité « Automate de débouclage Ampèremétrique ». Donc, on utilisera les
LN PTOC et FXOT, avec des entrées courant, au lieu du LN PDOP qui travaille
avec la puissance.
 On utilise un couple PTOC/FXOT par seuil. Cette fonction utilise trois seuils, soit
trois couples. Les seuils sont normalement associés à une durée de surcharge
admissible (e.g. 20 minutes, 10 minutes…).
 Le régime saisonnier étant particulier à chaque tranche, on utilise un LDADA par
tranche.
 Le LN PTOC de la norme ne gère que la temporisation aboutissant à un
déclenchement (T-DJx) effectué par l’Operate vers le PTRC du LD. Le Str de
PTOC indique la détection du défaut et ne peut pas être utilisé pour la sortie alarme
car il ne peut pas être associé à une temporisation. En conséquence, la
temporisation aboutissant à une alarme (T-Alx) est effectuée par le LN FXOT, qui
utilise les mêmes données d’entrée que le PTOC.
 La fonction COMP-ADA (Complémentaire de la fonction ADA, (cf. §6.16) est une
fonction de niveau poste. Elle n’est donc pas décrite dans la modélisation d’une
tranche.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 81/228
Modélisation IEC 61850

 La fonction ADA génère une signalisation amont/aval qui devrait être associée à
l’ordre de déclenchement et transmise au LDPO et au LDCOMP-ADA. Cette
association n’étant pas assurée par PTRC, il est décidé que les 2 fonctions
concernés généreraient cette information localement à partir des DO Op et Str du
PTRC.
 La fonction ADA génère également une signalisation amont/aval qui devrait être
associée à l’alarme de dépassement de seuil et transmise au LDCOMP-ADA.
Cette association n’étant pas assurée par LDADA, il est décidé que LDCOMP-ADA
générerait cette information localement à partir des DO Op du FXOT et Str du
PTOC.
 La mise en/hors service de la fonction s’opère par une modification du DO Mod
du LLN0. La signalisation en retour est associée au DO Beh du LLN0.

6.2.5 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 9).


LD Automate de Débouclage Ampèremétrique (LDADA)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS DF.AUTD Défaut automate de débouclage
Beh ENS Signalisation en/hors service
AUT.DEB
Mod ENC Commande ES/HS
LLN0 Le mécanisme SGCB est utilisé pour gérer les 5 régimes (commandes : AUT.DEB
Régime x) de l’ADA (signalisations : REG.INT1 AUTD.TC, REG.ETE AUTD.TC, REG.INT
AUTD.TC, REG.INT2 AUTD.TC, REG.HIV1 AUTD.TC, REG.HIV AUTD.TC, REG.HIV2
AUTD.TC)
Alarme temporisée suite à
ALARME.DEP.SEU
Op ACT.general dépassement du seuil (* = 1, 2
IL*
ou 3 selon le seuil)
Seuil de courant IS* (même
valeur que pour PTOC)
FXOT* StrVal ASG.SetMag n.a.
La valeur est gérée par le SGCB
et varie en fonction des régimes.
Temporisation d’alarme T-Alx
OpDlTmms ING.SetVal n.a. La valeur est gérée par le SGCB
et varie en fonction des régimes.
Information directionnelle
Str ACD.dirGeneral n.a. élaborée lors du dépassement
du seuil.
Ordre de déclenchement du DJ
Op ACT.general n.a. transmit à PTRC (* = 1, 2 ou 3
selon le seuil)
PTOC*
Seuil de courant IS*
StrVal ASG.SetMag n.a. La valeur est gérée par le SGCB
et varie en fonction des régimes.
Temporisation d’alarme T-DJx
OpDlTmms ING.SetVal n.a. La valeur est gérée par le SGCB
et varie en fonction des régimes.
Ordre de DT vers XCBR
Tr ACT.general n.a.
Décision de déclenchement sur
PTRC Op ACT.general FONCT.AUT.DEB
les 3 phases
AUT.AVAL Information sur la direction du
Str ACD
AUT.AMONT défaut

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 82/228
Modélisation IEC 61850

6.2.6 Description dynamique


LDPO LDADA LDPO
Health
Commande LLN0
en/hors Beh Signalisations:
service REG.INT1 AUTD.TC
REG.ETE AUTD.TC
REG.INT AUTD.TC
Commande:
AUT.BED.Régime X
SGCB REG.INT2 AUTD.TC
REG.HIV1 AUTD.TC
REG.HIV AUTD.TC
REG.HIV2 AUTD.TC
FXOT1

PTOC1
Op LDCOMP-ADA
LDTM
Str
FXOT2
Op
TCTR
TCTR AmpSv
TCTR Str
PTOC2
Op
TVTR Str
TVTR
TVTR VolSv
FXOT3

PTOC3

Op Str

LDCAP A
Op.General
PhV
Str.dirGeneral
PTRC
LDDJ
Tr LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 32 : Description dynamique LDADA

6.3 LD REPRISE DE SERVICE (LDRS) [ARS]


La fonction ARS décrite dans le CCTP est décomposée comme suit :
LDRS Fonction de reprise de service (RT : Réenclenchement Tri)
LDREC Fonction de réenclenchement Monophasé et de réenclenchement Tri
rapide.
LDAMU Automate Manque Tension (AMU) comprenant les Fonctions
Déclenchement Manque Tension (DMU) et Reprise de service après
Manque Tension (RMU).
LDRTS Fonction renvoi de tension en secours.
LDRSE Fonction Régime spécial d’exploitation.

Le Contrôle de Tension est intégré au LDCMDDJ.


La signalisation « DF.ARS » devient un regroupement des différents LLN0.Health de
tous les LD du groupe ARS.
La signalisation « AR.ENCLT / AR.ENCLT.ORDONNE » devient un regroupement des
différents OpCls de tous les LD du groupe ARS sauf les LD LDAMU et LDRSE.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 83/228
Modélisation IEC 61850

6.3.1 Généralités

L’automate de reprise de service correspond aux exigences du CCTP (cf. ARS-RT-xx –


fonction cycle triphasé lent). L’élaboration des signalisations PUL, PUB, AUL, AUB et le
Contrôle de Tension pour une demande de refermeture du disjoncteur, est réalisée par
le LDCMDDJ.

6.3.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :Ce LN peut être utilisé pour calculer de nouvelles données à partir
CALH de données individuelles en provenance d’autres nœuds logiques.
Dans le présent chapitre, il élabore l’information « Verrouillage renvoi Barre ».
Définition IEC 61850-5 :
Cette Classe de LN doit être utilisée pour contrôler les conditions de synchronisation,
CSYN Complément IEC 61850-7-4 :
Ce LN est utilisé pour vérifier les conditions de synchronisme, c’est à dire la tension, la
fréquence et le déphasage.
Définition IEC 61850-5 :
Une fonction qui commande le réenclenchement automatique et le verrouillage d’un
disjoncteur à courant alternatif. Après tout déclenchement de protection réussi, la fonction
du réenclenchement automatique effectue de 1 à 3 tentatives pour refermer le disjoncteur,
RREC avec différents délais d’attente dans l’hypothèse d’un défaut fugitif.
Complément IEC 61850-7-4 :
La différence de phase, des vecteurs tension, des deux côtés d’un disjoncteur est calculée
et comparée à des conditions prédéfinies. Il inclut le cas où un côté est hors tension (par
exemple pour renvoyer la tension vers une ligne hors-tension).

6.3.3 Spécificités

 La mise en/hors service de la fonction (LDRS) utilise le Mod/Beh du LLN0 et


conditionne en même temps la mise en/hors service du CSYN1 (RT). La mise en
service des fonctions de deuxième [IC (CSYN2), RT 2ème Consigne (CSYN3)] utilise
les Mod/Beh des LN CSYN concernés.
 La configuration des différentes consignes pour la reprise de service et pour
l’inversion de consigne sont traités par le SGCB (Setting Groupe Control Block).
Trois LN CSYN sont mis en œuvre : CSYN1 associé à RT, CSYN2 associé à IC et
CSYN3 à RT2ème Consigne (cf. tableaux suivants).

SGCB 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Consigne RT REB RVB RVL RVB+L REB RVB RVL RVB+L REB RVB RVL RVB+L
LivDeaMod * 2 3 6 * 2 3 6 * 2 3 6
CSYN1(RT)
Vadj 1 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0
Consigne IC REB REB REB REB RVB RVB RVB RVB RVL RVL RVL RVL

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 84/228
Modélisation IEC 61850

SGCB 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
LivDeaMod * * * * 2 2 2 2 3 3 3 3
CSYN2(IC)
Vadj 1 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0
RT 2ème Consigne REB REB REB REB REB REB REB REB REB REB REB REB
LivDeaMod * * * * * * * * * * * *
CSYN3(RT2)
Vadj 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

SGCB 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24
Consigne RT REB RVB RVL RVB+L REB RVB RVL RVB+L REB RVB RVL RVB+L
LivDeaMod * 2 3 6 * 2 3 6 * 2 3 6
CSYN1(RT)
Vadj 1 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0
Consigne IC REB REB REB REB RVB RVB RVB RVB RVL RVL RVL RVL
LivDeaMod * * * * 2 2 2 2 3 3 3 3
CSYN2(IC)
Vadj 1 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0
RT 2ème Consigne RVB RVB RVB RVB RVB RVB RVB RVB RVB RVB RVB RVB
LivDeaMod 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
CSYN3(RT2)
Vadj 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

SGCB 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36
Consigne RT REB RVB RVL RVB+L REB RVB RVL RVB+L REB RVB RVL RVB+L
LivDeaMod * 2 3 6 * 2 3 6 * 2 3 6
CSYN1(RT)
Vadj 1 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0
Consigne IC REB REB REB REB RVB RVB RVB RVB RVL RVL RVL RVL
LivDeaMod * * * * 2 2 2 2 3 3 3 3
CSYN2(IC)
Vadj 1 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0
RT 2ème Consigne RVL RVL RVL RVL RVL RVL RVL RVL RVL RVL RVL RVL
LivDeaMod 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
CSYN3(RT2)
Vadj 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
* aucun paramètre LivDeaMod ne correspond à la consigne rebouclage (REB)
uniquement. Ceci est indiqué par une « * » dans le tableau.

 Le DO Vadj du LN CSYN est utilisé pour vérifier les conditions de la consigne de


rebouclage.
 Les consignes renvoi-ligne, renvoi-barre et renvoi-ligne+barre sont assurées par le
DO LivDeaMod (cf. tableau ci-dessus)
 L’information ANO.CONS (anomalie consigne) est uniquement basée sur le DO
Beh=off du LN CSYN1 (RT). La cohérence entre les différentes consignes est
assurée par le mécanisme SGCB qui ne peut, a priori, conduire à une anomalie de
consigne.
 L’élaboration de la signalisation « Verrouillage renvoi barre » à destination du
groupe fonctionnel ARS des autres tranches, est assurée par le DO CALH.Grind1 ;
il utilise pour cela les DO LivDeaMod (=2) et Rel des 2 LN CSYN.
 Le DO CALH.Grind2 contribue à l'élaboration de la signalisation AR.IMPO
(ID003293) cf. (ARS-GE-11 [15]).
 Le Contrôle de Tension, pour les ordres d’enclenchement DJ qui viennent de la
conduite, est intégré au LDCMD.
 La fonctionnalité utilise les temporisations de blocage B1 et B2 pour banaliser en
déclenchement définitif lorsqu’il y a plusieurs Init pendant cette temporisation (cf.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 85/228
Modélisation IEC 61850

exigences ARS-GE-06/07). Ces temporisations relèvent du niveau applicatif et ne


sont pas représentées par la modélisation proposée dans ce document.
 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des
fonctions RS, AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le
LDPO.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel
ARS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO.
 Le LDRS reçoit la valeur du DO Beh du LDRSE. Si le LDRSE est en service, il tient
compte au niveau applicatif de l’exigence ARS-RSE-96.
 Le LDRS reçoit du LDATB (cf. §6.14, niveau poste) l’information lui indiquant quel
TT est à utiliser pour la représentation de la tension barres. Cette information peut
venir d’un LDTM barre ou d’un LDTM ligne. Les PhV publiés par les LDCAP sont
employées.
 Le cycle de ré-enclenchement (cf. ARS-RT-34) peut être désarmé par un
déclenchement de la PMC (protection masse câble), de la PDIFC (protection
différentielle de câble) ou par un ordre de désarmement transmis par TAC. Ces
signalisations sont indiquées dans la description dynamique (cf. 6.3.5).
 Le DO RREC.AutoRecSt est utilisé pour L'information "AR.Impossible". Cette TS
correspond aux valeurs 9, 10 ou 11 de AutoRecSt (voir Annexe A, IEC 61850-7-4).

6.3.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 10).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 86/228
Modélisation IEC 61850

LD Reprise de Service (LDRS) [ARS]


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Défaut RS (Contribue au défaut du
Health ENS
groupe ARS)
Mod ENC AR.TRIPH RT - Réenclenchement Tri MES /
LLN0 ES/HS MHS
Beh ENS
Le mécanisme SGCB est utilisé pour positionner les consignes des renvois de tension (RT)
et des inversions de consignes (IC) (AR.REB, AR.RVB, AR.RVL, AR.RVB+L, AR.ICREB,
AR.ICRVB, AR.ICRVL)
Signalisation de verrouillage renvoi
CALH GrInd1 SPS n.a.
barre.
Contribue à la Signalisation de
l’incohérence dans signalisation des
Beh ENS n.a.
consignes (ARS.DEFAUT.CONFIG).
(cf. CCTP T4 ARS-RT-31)
Indication de la possibilité
Rel SPS n.a. d’enclenchement du DJ élaboré par
CSYN1 RT
(RT) Indique un écart de phase sur la
AngInd SPS PHI tension entre ligne et barre, suivant
un seuil configuré.
LivDeaMod ENG Utilisé pour les consignes de renvois
Utilisé pour inhiber le rebouclage
Vadj SPG
automatique selon consignes.
Mod ENC RT - MES / MHS Inversion de
AR.IC
Beh ENS Consigne

Indication de la possibilité
CSYN2 Rel SPS n.a. d’enclenchement du DJ élaboré par
(IC) IC
LivDeaMod ENG Utilisé pour les consignes de renvois
Utilisé pour inhiber le rebouclage
Vadj SPG
automatique selon consignes.
Mod ENC RT - MES/MHS 2e cycle
AR.D.REN
Beh ENS réenclenchement triphasé lent.

Indication de la possibilité
CSYN3 Rel SPS n.a. d’enclenchement du DJ élaboré par
(RT2C) RT2C
LivDeaMod ENG Utilisé pour les consignes de renvois
Utilisé pour inhiber le rebouclage
Vadj SPG
automatique selon consignes.
Ordre de fermeture vers LDCMD
OpCls ACT AR.ENCLT (Contribue à la signalisation
AR.ENCLT du groupe ARS)..

RREC RT - TRI.EC – Cycle tri en cours –


signalisation interne à la fonction et
AutoRecSt ENS AR.impossible vers LDCMD – mettre au JDB à des
fins de développement et d’analyse
d’incidents.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 87/228
Modélisation IEC 61850

6.3.5 Description dynamique


LDPO LDRS LDPO
Health
LLN0
Commande: Beh Signalisation
AR.RVL AR.RVL
AR.RVB SGCB AR.RVB
AR.REB AR.REB
AR.RVB+L Cmd AngInd AR.RVB+L
ES/HS CSYN1
AR.IC.REB AR.IC.REB
[Mod] (RT) Rel
AR.IC.RVB AR.IC.RVB
AR.IC.RVL Cmd Beh AR.IC.RVL
CSYN2
ES/HS
(IC) Rel
[Mod]

CSYN3
Beh
(RT2iém)
GrInd
Op (AUL)
LDRS des autres (Ver RVB) Rel

LivDeaMod

LivDeaMod
tranches Op (PUL)
Op (AUB)
Op (PUB)
LDCMDDJ
GrInd
I-ARS-T-R Op.general RREC (critenc)
LDP*** I-ARS-T-L OpCls
I-ARS-M-R-i Op.Ph*
AutoRecSt

LDTM (ligne [x][y] et


FuFail LDRTS
barres [n][t][s])
GrInd1
CALH
(Ver RVB)

LDATB (pour détail des Indication


DOs voir § LDATB) TT à
utiliser

Beh LDRSE
LDCAP (ligne, PhV (ligne)
barres) PhV (barre)

CBOpCap* I-ARS-T-R LDREC


LDDJ (Recup Dj) GAPC1.Ind1
Pos

RxTr LDTAC
Op
LDDISCP
(Trip Dsc)

OpIn LDADD
Op
LDPMC Désarmement
(du PTRC)

Op
LDPDIFF
(du PTRC)

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 33 : Description Dynamique LDRS

Sauf indication contraire, les LD indiqués en entrée dans la Figure 33 sont ceux de la même
tranche fonctionnelle.

6.4 LD REENCLENCHEMENT (LDREC) [ARS]


La fonction ARS décrite dans le CCTP est décomposée comme suit :
LDRS Fonction de reprise de service (RT : Réenclenchement Tri)
LDREC Fonction de réenclenchement Monophasé et de réenclenchement Tri
rapide.
LDAMU Automate Manque Tension (AMU) comprenant les Fonctions
Déclenchement Manque Tension (DMU) et Reprise de service après
Manque Tension (RMU).
LDRTS Fonction renvoi de tension en secours.
LDRSE Fonction Régime spécial d’exploitation.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 88/228
Modélisation IEC 61850

Le Contrôle de Tension est intégré au LDCMDDJ.


La signalisation « DF.ARS » devient un regroupement des différents LLN0.Health de
tous les LD du groupe ARS.
La signalisation « AR.ENCLT / AR.ENCLT.ORDONNE » devient un regroupement des
différents OpCls de tous les LD du groupe ARS sauf les LD LDAMU et LDRSE.

6.4.1 Généralités

L’automate de réenclenchement correspond aux parties RM (Réenclenchement Mono)


et RTR (Réenclenchement Tri Rapide) du de l’Automate de Reprise de Service (ARS)
du CCTP.

Mode : cycle mono


Suite à 1 déclenchement mono, l’automate tente un réenclenchement du pôle concerné.
Si ce réenclenchement échoue, alors il y a un déclenchement Tri.
Mode : Réenclenchement Tri Rapide
Suite à 1 déclenchement tri, l’automate tente un réenclenchement tri.
Si ce réenclenchement échoue, alors il peut y avoir une deuxième tentative ou le
déclenchement Tri reste définitif.
Mode : Cycle Tri Après Mono
Suite à un déclenchement mono, l’automate RM tente un réenclenchement du pôle
concerné du disjoncteur.
Si ce réenclenchement échoue, alors il y a un déclenchement Tri. Si le mode
« Cycle Tri après Mono » est activé, ce déclenchement triphasé entraîne une tentative
de réenclenchement tri.

Fonction REBTAM
La fonction REBTAM permet de réaliser un cycle Triphasé après un cycle Monophasé
non réussi lorsque la fonction TAM est Hors Service.

 RM = fonction réenclenchement monophasé selon les exigences du CCTP (cf. [15]


– ARS-RM).
 RtriApresMono = cycle tri après le cycle monophasé non réussi. Il s’agit d’une
sous-fonction de la fonction réenclenchement monophasé décrite ci-dessus (cf.
exigences [15] – ARS-REBTAM).
 RTR = cycle de réenclenchement tri rapide selon les exigences du CCTP (cf. [15]
– ARS-RTR).

6.4.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 89/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 :


Cette Classe de LN doit être utilisée pour contrôler les conditions de synchronisation,
CSYN Complément IEC 61850-7-4 :
Ce LN est utilisé pour vérifier les conditions de synchronisme, c’est à dire la tension, la
fréquence et le déphasage.

Définition IEC 61850-5 :


LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C, M,
P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.
GAPC
Ce LN est utilisé pour :
 indiquer l’ordre de déclenchement triphasé de la fonction RM (ARS-RM-16),
 assurer la signalisation RM ES/HS,
banaliser en init triphasé des init monophasé lorsque la fonction RM est hors service
(cf. exigences ARS-RM-13)
A noter que, sur la base des valeurs de Beh de RREC1 (RM) et le Beh RREC3
(RtriAprèsMono), la valeur élaborée par le GPAC doit tenir compte des modes de test
éventuels de ces 2 LN (RREC1, RREC3).

Définition IEC 61850-5


LN qui commande le réenclenchement automatique et le verrouillage d’un disjoncteur en
courant alternatif. Après un déclenchement provoqué par le fonctionnement d’une
RREC protection, supposant que le défaut est transitoire, la fonction de réenclenchement essaie
de refermer 1 à 3 fois le disjoncteur ouvert après différentes temporisations,

LN utilisé pour le cycle monophasé (RM)

6.4.3 Spécificités

 Les DO CycTrMod présent dans les LN RREC désignent les modes de


réenclenchement de chaque fonction RM, RTR, Cycle RtriAprèsMono (sur la base
de [4]). La valeur CycTrMod=3 est associé à un type de déclenchement spécifique
(1=déclenchement tri, 2=déclenchement mono et tri).
 RREC1 est utilisé pour le cycle mono uniquement et le RREC3 est utilisé pour le
cycle « mono » et le cycle « tri après le cycle mono non réussi » (TAM). Le tableau
suivant décrit l’état du DO Beh du RREC1 et RREC3 en fonction de la position des
commandes RM ES/HS et RTAM.
Le GAPC1 assure le regroupement des informations ES/HS et signalisations
DT.AR et AR.MONO vers la conduite et les autres fonctions du groupe fonctionnel
ARS.
Par contre GAPC1 ne regroupe pas les signalisations OpCls de chaque RREC car
cela ne représente pas d’intérêt en termes de modélisation.
 La fonctionnalité utilise les temporisations de blocage B1 et B2 (cf. exigences ARS-
GE-06/07). B2 est utilisé pour banaliser en déclenchement définitif lorsqu’il y a
plusieurs Init pendant cette temporisation. Ces temporisations relèvent du niveau
applicatif et ne sont pas représentées par la modélisation proposée dans ce
document.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 90/228
Modélisation IEC 61850

Commande Beh Beh


TS RM TS RTAM
RM RTAM RREC1 RREC3
On On Off ON = Beh
On Off On Off RECC1 = Beh
Off On OU Beh RECC3
off off Off off RECC3
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel
ARS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO.
 Le LDREC reçoit la valeur du DO Beh du LDRSE. Si le LDRSE est en service, il
tient compte au niveau applicatif de l’exigence ARS-RSE-96, y compris la
banalisation en déclenchement triphasé définitif (sans cycle de réenclenchement)
sur initialisation monophasée.
 La signalisation AR.TRI.R, exprimant la mise ES/HS de la fonction RTR
(réenclemenchement tri), n’est utilisée que pour les niveaux de tension 63 et 90kV.
 Le DO RREC4.OpCls associé à la fonction REBTAM est également utilisé en tant
qu'information "verrouillage renvoi barres" vers les autres tranches.
 La configuration des différentes consignes pour la reprise de service et pour la
fonction REBTAM sont traités par le SGCB (Setting Groupe Control Block), associé
au CSYN1.
SGCB 1 2
Consigne REBTAM REB RVB
LivDeaMod * 2
CSYN1
Vadj 1 0

 Le DO RREC*.AutoRecSt est utilisé pour L'information "AR.Impossible". Cette TS


correspond aux valeurs 9, 10 ou 11 de AutoRecSt (voir Annexe A, IEC 61850-7-4).

6.4.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 10).

LD RéEnClechement (LDREC) [ARS]


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Défaut REC (Contribue au défaut du
Health ENS n.a.
groupe ARS)
LLN0
Le mécanisme SGCB est utilisé pour positionner les consignes des renvois de tension
(REBTAM) AR.RVB, AR.REB
Ordre de déclenchement Tri après
cycle Mono.
I-ARS-T-R (banalisation en init
Op1 ACT DT.AR
triphasé des init monophasé lorsque la
GAPC1 fonction RM est hors service (cf.
exigences ARS-RM-13) vers LDRS
RM - Signalisation ES/HS du cycle
Ind1 SPS AR.MONO Mono (regroupement de infos ES/HS
des cycles mono RREC1 et RREC3)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 91/228
Modélisation IEC 61850

LD RéEnClechement (LDREC) [ARS]


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Contribue à la Signalisation de
Beh ENS n.a. l’incohérence dans signalisation des
consignes
Indication de la possibilité
Rel SPS d’enclenchement du DJ élaboré par
REBTAM
CSYN1 Indique un écart de phase sur la
(REBTAM)
AngInd SPS PHI tension entre ligne et barre, suivant un
seuil configuré.

LivDeaMod ENG Utilisé pour les consignes de renvois

Utilisé pour inhiber le rebouclage


Vadj SPG
automatique selon consignes.

n.a. (signalisation RM – Réenclenchement


Mod ENC groupée dans Monophasé – Commande MES/MHS
GAPC1) du cycle Mono
Beh ENS Voir GAPC1
RM - Cycle mono en cours –
signalisation vers LDRTS, LDREC et
RREC1
AutoRecSt ENS AR.Impossible LDCMD – mettre au JDB à des fins de
(RM)
développement et d’analyse
d’incidents.
Ordre de fermeture vers LDCMD
ACT.general.
OpCls AR.ENCLT (Contribue à la signalisation
ACT.ph*
AR.ENCLT du groupe ARS)..
CycTrMod1 ENG n.a CycTrMod= 3 pour la fonction RM
RTR – Réenclenchement Tri Rapide
Mod ENC AR.TRI.R
– Commande MES/MHS cycle TRI
RTR – Réenclenchement Tri Rapide
Beh ENS
- Signalisation ES/HS du cycle TRI
RTR – Réenclenchement Tri Rapide
– Cycle TRI en cours – signalisation
RREC2
AutoRecSt ENS AR.Impossible vers LDRTS et LDCMD – mettre au
(RTR)
JDB à des fins de développement et
d’analyse d’incidents.
Ordre de fermeture vers LDCMD
OpCls ACT.general AR.ENCLT (Contribue à la signalisation
AR.ENCLT).
CycTrMod1 ENG n.a CycTrMod= 1 pour la fonction RTR
RREC3 TAM - Cycle TRI après RM -
(Cycle TRI Mod ENC AR.TAM Commande MES/MHS cycle tri après
après RM) cycle mono non réussi

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 92/228
Modélisation IEC 61850

LD RéEnClechement (LDREC) [ARS]


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Cycle TRI après RM - Signalisation
Beh ENS
ES/HS
Ordre de fermeture vers LDCMD
ACT.general.
OpCls AR.ENCLT (Contribue à la signalisation
ACT.ph*
AR.ENCLT du groupe ARS)..
Signalisation « cycle tri en cours »
AutoRecSt ENS AR.Impossible
vers LDCMD et LDRTS »
CycTrMod= 3 pour la fonction Cycle
CycTrMod1 ENG n.a
Mono
CycTrMod= 1 pour la fonction Cycle
CycTrMod2 ENG n.a
TRI
Mod ENC AR.REBTAM REBTAM - Cycle TRI après RM -
Commande MES/MHS cycle tri après
cycle mono non réussi
Beh ENS Cycle TRI après RM - Signalisation
ES/HS
OpCls ACT.general. AR.ENCLT Ordre de fermeture vers LDCMD
RREC4 ACT.ph* (Contribue à la signalisation
(REBTAM) AR.ENCLT du groupe
ARS).Egalement utilisé pour
verrouillage renvoi barre.
AutoRecSt ENS AR.Impossible Signalisation « cycle tri en cours »
vers LDCMD et LDRTS »
CycTrMod1 ENG n.a CycTrMod= 1 pour la fonction Cycle
TRI

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 93/228
Modélisation IEC 61850

6.4.5 Description dynamique


LDREC LDPW
LLN0 LDPDEF
I-ARS-T-R Op.general
LDP*** I-ARS-T-L Op(PUL)
I-ARS-M-R-i Op.Ph* Op(PUB)
Op(AUL)
Op(AUB)
GrInd
(Critenc)
LDADD OpIn OpCls
RREC1
(RM) AutRecSt
LDCMDDJ

Beh
Cmd RM
[Mod]
OpCls

Cmd RTR RREC2 AutoRecSt


[Mod] (RTR) Beh
Op1
GAPC1
Cmd RTAM ind1
LDPO [Mod]
LDRTS
Beh
Cmd
REBTAM
[Mod] RREC3 LDRS
(RTri
Commande: OpCls
REBTAM REB (ES/HS) Après
REBTAM RVB (ES/HS) Mono) AutoRecSt
Signalisation :
REBTAM REB (ES/HS)
REBTAM RVB (ES/HS) SGCB
Groupe ARS autres
OpCls
RREC4 tranches
(REBTAM) AutoRecSt
Rel
LDRSE Beh
CSYN1 AutoRecSt
(REBTAM)
AngInd
Op
LDDISCP LDDJ
(Trip Dsc)
Dsc
CBOpCap*
Op
LDPMC
(du PTRC) Désarmement
RxTr LDTAC

Op
LDPDIFF
(du PTRC)

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 34 : Description Dynamique LDREC

6.5 LD AUTOMATE MANQUE TENSION (LDAMU) [ARS]


La fonction ARS décrite dans le CCTP est décomposée comme suit :
LDRS Fonction de reprise de service (RT : Réenclenchement Tri)
LDREC Fonction de réenclenchement Monophasé et de réenclenchement Tri
rapide.
LDAMU Automate Manque Tension (AMU) comprenant les Fonctions
Déclenchement Manque Tension (DMU) et Reprise de service après
Manque Tension (RMU).
LDRTS Fonction renvoi de tension en secours.
LDRSE Fonction Régime spécial d’exploitation.

Le Contrôle de Tension est intégré au LDCMDDJ.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 94/228
Modélisation IEC 61850

La signalisation « DF.ARS » devient un regroupement des différents LLN0.Health de


tous les LD du groupe ARS.
La signalisation « AR.ENCLT / AR.ENCLT.ORDONNE » devient un regroupement des
différents OpCls de tous les LD du groupe ARS sauf les LD LDAMU et LDRSE.

6.5.1 Généralités

Les fonctions DMU (Déclenchement à Manque tension) et RMU (Reprise de service


après Manque tension) sont utilisées pour les files de postes. Généralement, les files
sont exploitées débouclées et les postes de la file sont passifs (pas de génération). Dans
ces conditions, en cas de défaut, les protections de distance ne peuvent assurer le
déclenchement que côté source de tension par rapport au défaut. Le DMU assure un
déclenchement en cas de manque tension ligne et barres et permet d’améliorer la reprise
de service (RMU), par une diminution de la charge vue côté source.

6.5.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
Cette Classe de LN doit être utilisée pour contrôler les conditions de synchronisation,
CSYN Complément IEC 61850-7-4 :
Ce LN est utilisé pour vérifier les conditions de synchronisme, c’est à dire la tension, la
fréquence et le déphasage.
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
GAPC rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C, M,
P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.

LN dédié à la fonction Déclenchement par Manque Tension (DMU).

6.5.3 Spécificités

 Utilisation de la position non filtrée du Dj => utilisation du XCBR.pos (LDDJ).


 La mise en/hors service d’une sous-fonction s’opère par une modification du DO
Mod du LN concerné. La signalisation en retour est associée au DO Beh de ce LN.
 La configuration des différentes consignes pour positionner les consignes RMU sont
traités par le SGCB (Setting Groupe Control Block) (cf. tableau suivant) :
SGCB 1 2 3 4 5 6 7
RMU RVB RVL REB RVB+RVL RVB+REB RVL+REB RVL+RVB+REB
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 95/228
Modélisation IEC 61850

LivDeaMod 2 3 * 6 2 3 6
CSYN
Vadj 0 0 1 0 1 1 1
* aucun paramètre LivDeaMod ne correspond à la consigne rebouclage (REB)
uniquement. Ceci est indiqué par une « * » dans le tableau.

 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des


fonctions RS, AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le
LDPO.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel
ARS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO.
 Le LDAMU reçoit la valeur du DO Beh du LDRSE. Si le LDRSE est en service, il
tient compte au niveau applicatif de l’exigence ARS-RSE-96, y compris l’annulation
de la mise en veille du RMU.
 La fonctionnalité utilise les temporisations de blocage B1 et B2 (cf. exigences ARS-
GE-06/07). B2 est utilisée pour banaliser en déclenchement définitif lorsqu’il y a
plusieurs Init pendant cette temporisation. Ces temporisations relèvent du niveau
applicatif et ne sont pas représentées par la modélisation proposée dans ce
document.
 Lorsque la fonction AMU est implémentée dans une tranche 225kV d’un
autotransformateur, elle envoie également une signalisation d’enclenchement vers
le LD LDGESTREACT.
 Le DO RREC.AutoRecSt est utilisé pour L'information "AR.Impossible". Cette TS
correspond aux valeurs 9, 10 ou 11 de AutoRecSt (voir Annexe A, IEC 61850-7-4).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 96/228
Modélisation IEC 61850

6.5.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 10).


LD Automate Manque Tension (LDAMU) [ARS]
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Défaut AMU (Contribue au défaut du
Health ENS n.a.
groupe fonctionnel ARS)
Mod ENC Signalisation du retour MES / MHS.
LLN0 AMU ES/HS
Beh ENS (DMU-RMU).
Le mécanisme SGCB est utilisé pour positionner les consignes réenclenchement après
manque tension (RMU) (RMU.REB, RMU.RVB, RMU.RVL)
Contribue à la Signalisation de
l’incohérence dans signalisation des
Health ENS n.a.
consignes (ARS.DEFAUT.CONFIG). (cf.
CCTP T4 ARS-RMU-59)
Mod ENC
RMU ES/HS RMU en/hors service.
CSYN Beh ENS
(RMU) Indication enclenchement par RMU
Rel SPS n.a.
destiné au RREC.
Utilisé pour les consignes du RMU (RVL,
LivDeaMod ENG
RVB, REB)
Utilisé pour inhiber le rebouclage
Vadj SPG
automatique selon consignes.
DMU – Ordre déclenchement par DMU
GAPC1 Op1 ACT DT.AMU
vers disjoncteur et signalisation
(DMU + Ind1 SPS *VEIL.MU AMU Veille MU activée sur la tranche
Gestion
RMU) Associé à Ind1. Permet de commander
SPCSO1 SPC
la Veille MU et son déarmément.
Ordre d’enclenchement du DJ élaboré
OpCls ACT AR.ENCLT
par RMU
RREC AR.Impossible correspond à la valeur 9,
AutoRecSt ENS AR.Impossible 10 ou 11 de AutoRecSt (voir Annexe A,
IEC 61850-7-4

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 97/228
Modélisation IEC 61850

6.5.5 Description dynamique


LDAMU
Health
Cmd ES/HS LLN0

LDCMDDJ LDDJ
Op1 (cmd
AUL / PUL XCBR
ouv. DJ)
AUB / PUB CBOpCap*
GAPC1
Cmd VEIL.MU (DMU)
LD.aut.poste
[SPCSO1]
Ind1 (*Veil.MU)

LDPO
LDPO

Desarm VEIL.MU
Commande: [SPCSO1] Signalisation
RMU.RVL SGCB RMU.RVL
RMU.RVB RMU.RVB
RMU.REB RMU.REB

GrInd(Critenc) CSYN
Health
(RMU)
Cmd E/H [Mod] Beh

LDDISCP Op Beh LDRSE


Rel

RREC OpCls LDCMDDJ

LDGESTREACT

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 35 : Description Dynamique LDAMU

6.6 LD RENVOI TENSION SECOURS (LDRTS) [ARS]


La fonction ARS décrite dans le CCTP est décomposée comme suit :
LDRS Fonction de reprise de service (RT : Réenclenchement Tri)
LDREC Fonction de réenclenchement Monophasé et de réenclenchement Tri
rapide.
LDAMU Automate Manque Tension (AMU) comprenant les Fonctions
Déclenchement Manque Tension (DMU) et Reprise de service après
Manque Tension (RMU).
LDRTS Fonction renvoi de tension en secours.
LDRSE Fonction Régime spécial d’exploitation.

Le Contrôle de Tension est intégré au LDCMDDJ.


La signalisation « DF.ARS » devient un regroupement des différents LLN0.Health de
tous les LD du groupe ARS.
La signalisation « AR.ENCLT / AR.ENCLT.ORDONNE » devient un regroupement des
différents OpCls de tous les LD du groupe ARS sauf les LD LDAMU et LDRSE.

6.6.1 Généralités

L’automate Renvoi Tension Secours (RTS) est utilisé dans le cadre des files de poste et
des postes en bascule. Il a pour objet de commander l’enclenchement d’un disjoncteur
pour renvoyer la tension sur un départ ou un jeu de barres d’où la tension a disparu.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 98/228
Modélisation IEC 61850

6.6.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
Cette Classe de LN doit être utilisée pour contrôler les conditions de synchronisation,
CSYN Complément IEC 61850-7-4 :
Ce LN est utilisé pour vérifier les conditions de synchronisme, c’est à dire la tension, la
fréquence et le déphasage.
Définition IEC 61850-5
LN qui commande le réenclenchement automatique et le verrouillage d’un disjoncteur en
courant alternatif. Après un déclenchement provoqué par le fonctionnement d’une
RREC protection, supposant que le défaut est transitoire, la fonction de réenclenchement essaie
de refermer 1 à 3 fois le disjoncteur ouvert après différentes temporisations,

LN utilisé pour le Renvoi Tension Secours (RTS)

6.6.3 Spécificités

 La configuration des différentes consignes de renvois, barre ou ligne, de la fonction


RTS sont traités par le SGCB (Setting Groupe Control Block) (cf. tableau suivant) :
SGCB 1 2 3
RTS RVB RVL RVB+RVL
LivDeaMod 2 3 6
CSYN
Vadj 0 0 0
 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des
fonctions RS, AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le
LDPO.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel
ARS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO.
 Le LDRTS reçoit la valeur du DO Beh du LDRSE. Si le LDRSE est en service, il tient
compte au niveau applicatif de l’exigence ARS-RSE-96.
 La fonctionnalité utilise les temporisations de blocage B1 et B2 (cf. exigences ARS-
GE-06/07). B2 est utilisée pour banaliser en déclenchement définitif lorsqu’il y a
plusieurs Init pendant cette temporisation. Ces temporisations relèvent du niveau
applicatif et ne sont pas représentées par la modélisation proposée dans ce
document.
 L’exigence du CCTP T4 ARS-RTS-69 prévoie la signalisation de l’incohérence des
consignes (ARS.DEFAUT.CONFIG). Avec l’utilisation du mécanisme SGCB, cette
incohérence ne peut pas se produire. En conséquence aucun DO n’est associé à
cette signalisation.
 Le DO RREC.AutoRecSt est utilisé pour L'information "AR.Impossible". Cette TS
correspond aux valeurs 9, 10 ou 11 de AutoRecSt (voir Annexe A, IEC 61850-7-4).

6.6.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 10).


Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 99/228
Modélisation IEC 61850

LD Renvoi de Tension Secours (LDRTS) [ARS]


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Défaut RTS (Contribue au défaut du
Health ENS n.a.
groupe fonctionnel ARS)
LLN0 Mod ENC RTS – Renvoi Tension Secours
RTS ES/HS
Beh ENS Signalisation du retour MES / MHS.
Le mécanisme SGCB est utilisé pour positionner les consignes des renvois de tension
Secours (RTS) (RTS.RVB, RTS.RVL)
Ordre d’enclenchement du DJ élaboré
Rel SPS n.a.
par RTS
CSYN
(RTS) LivDeaMod ENG n.a. Utilisé pour les consignes de renvois
Utilisé pour inhiber le rebouclage
Vadj SPG n.a.
automatique selon consignes.
AR.Impossible correspond à la valeur
AutoRecSt ENS AR.Impossible 9, 10 ou 11 de AutoRecSt (voir
Annexe A, IEC 61850-7-4
RREC Ordre de fermeture vers LDCMDDJ.
Utilisé pour le fonctionnement RTS et
OpCls ACT AR.ENCLT
pour l’élaboration de la signalisation
AR.ENCLT du groupe ARS.

6.6.5 Description dynamique


LDPO LDRTS LDPO
ES/HS Health
LLN0
[Mod] Beh
Commande: Signalisation
RTS.RVL RTS.RVL
RTS.RVB RTS.RVB
SGCB

CSYN1
(RTS)
LDDJ Pos Rel

AUB RREC AutoRecSt


PUB
AUL
LDCMDDJ PUL
Beh LDRSE
GrInd
(CritEnc)
OpCls
OpIn LDADD
LDREC AutoRecSt

LDRS AutoRecSt

Ind01
LDAMU
(*Veil.MU)

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 36 : Description Dynamique LDRTS

6.7 LD REGIME SPECIAL EXPLOITATION (LDRSE) [ARS]


Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 100/228
Modélisation IEC 61850

La fonction ARS décrite dans le CCTP est décomposée comme suit :


LDRS Fonction de reprise de service (RT : Réenclenchement Tri)
LDREC Fonction de réenclenchement Monophasé et de réenclenchement Tri
rapide.
LDAMU Automate Manque Tension (AMU) comprenant les Fonctions
Déclenchement Manque Tension (DMU) et Reprise de service après
Manque Tension (RMU).
LDRTS Fonction renvoi de tension en secours.
LDRSE Fonction Régime spécial d’exploitation.

Le Contrôle de Tension est intégré au LDCMDDJ.


La signalisation « DF.ARS » devient un regroupement des différents LLN0.Health de
tous les LD du groupe ARS.
La signalisation « AR.ENCLT / AR.ENCLT.ORDONNE » devient un regroupement des
différents OpCls de tous les LD du groupe ARS sauf les LD LDAMU et LDRSE.

6.7.1 Généralités

La fonction Régime Spécial d’Exploitation RSE est destinée à faciliter la mise en régime
spécial d’exploitation lors de travaux sous tension (ligne ou poste).
La fonction RSE permet :
 d’interdire tout enclenchement automatique par action sur les autres fonctions de
l’ARS,
 d’ordonner le déclenchement du disjoncteur en cas de manque de tension après
une temporisation paramétrable.

6.7.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C, M,
P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.

6.7.3 Spécificités

 L’élaboration des informations absence tension ligne par phase (AULa, AULb,
AULc) est réalisée dans LDCMD.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 101/228
Modélisation IEC 61850

 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel


ARS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO.
 Selon l’exigence ARS-RSE-96, le RSE inhibe les fonctions capables de faire les
reprises de service automatiques. Pour cette raison le DO Beh du LDRSE, est
utilisée une entrée aux autres fonctions du groupe fonctionnel ARS.

6.7.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 10).


LD Régime Spéciale d’Exploitation (LDRSE) [ARS]
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Défaut RSE (Contribue au défaut du
Health ENS n.a.
groupe fonctionnel ARS)
LLN0
Mod ENC RSE – Régime spécial d’exploitation
RSE ES/HS
Beh ENS Signalisation du retour MES / MHS.
GAPC Sert à la fois à la commande d’ouverture
Op1 ACT DT.RSE
(RSE) du Dj et à la signalisation.

6.7.5 Description dynamique


LDRSE LDRTS
LDPO ES/HS Health LDRS
LLN0
[Mod] Beh LDAMU
LDREC

LDCMDDJ Op.Ph* GAPC Op1 (cmd


LDCMDDJ
(AUL,a,b,c du FXUT1) ouv.Dj)

LDDJ Pos

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 37 : Description Dynamique LDRSE

6.8 LD AUTOMATE DEFAILLANCE DISJONCTEUR (LDADD)

6.8.1 Généralités

L’ADD est une fonction de tranche qui a pour mission, lorsqu’elle est sollicitée :
 De confirmer le déclenchement du disjoncteur,
 De détecter l’absence d’ouverture éventuelle d’un ou plusieurs pôles du disjoncteur
auquel il est associé après un ordre de déclenchement,
 D’élaborer, si la défaillance est constatée, un ordre de déclenchement vers les
disjoncteurs voisins.
 D’émettre, si la défaillance est constatée, un ordre de déclenchement sur voie de secours
dans le cas de certains postes blindes a relayage centralise.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 102/228
Modélisation IEC 61850

6.8.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
RBRF Ce LN est utilisé en cas d’une défaillance disjoncteur qui implique que le défaut n’est pas
éliminé et entraîne l’envoi d’un ordre de déclenchement aux disjoncteurs voisins. Cela
indique l'utilisation de l'information de topologie.

6.8.3 Spécificités

 La fonction ADD des tranches ne publient pas les DO correspondant à la TS


DF.BARRE (cf. ADD-15). Cette TS est publié pour chaque tranche par le LDASLD,
qui envoie également directement l'ordre de déclenchement vers le disjoncteur de la
tranche sans passer par l'ADD. La TS correspondante est générée par le LDPO sur
la base du DO RBRF.OpEx pour toutes les tranches cibles concernées (cf. § 6.15).
 L’ordre de déclenchement, issu d’un autre ADD via la fonction ASLD (cf. § 6.15), est
traité directement par le LN du LDASLD.
 La TS "ADD HS" correspond au DO RBRF.Beh. Le LDADD ne peut pas être
complètement HS, il assure dans tous les cas la recopie des ordres de
déclenchement.
 En cas de transfert en mode TD, l'ADD de la tanche de couplage est initalisé par le
LDTRANSFERT_C (cf. §8.16).

6.8.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 11).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 103/228
Modélisation IEC 61850

LD Automate Défaillance Disjoncteur (LDADD)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS DF.ADD Défaut ADD
Cf. exigence ADD-1, pas de commande de
LLN0 Mod ENC n.a.
mise ES/HS.
Beh ENS n.a. Signalisation ADD ES/HS
Ordre de DT vers XCBR
PTRC Tr ACT.general n.a.
Cf. exigence ADD-1, pas de commande de
Mod ENC n.a.
mise ES/HS.
Signalisation ADD ES/HS (partie élaboration
Beh ENS ADD.HS ordre DEFAIL.DJ). Les autres fonctions du
LDADD ne peuvent pas être mises HS
RBRF Décision de déclenchement et élaboration de
OpIn DFAIL.DJ la signalisation défaillance DJ et de l’ordre de
désarmement vers groupe ARS.
Contribue à la signalisation défaut barre
OpEx n.a. élaborée dans l’ASLD pour les tranches
sollicitées.

6.8.5 Description dynamique


LDADD LDASLD
Health
LLN0 LDTDEC
Beh

LDTM
OpEx LDADS
TCTR
TCTR AmpSv RBRF Beh
TCTR
Opln
Groupe ARS

LDDEF Op
LDDIFL du PTRC Pos
LDPX (I-ADD-M- LDDJ
LDTRANSFER PTRC Tr LDSUDJ
C-i)
Mono,tri

LDDEF
LDDIFL
- Autres Fonctions LDMAXI-L
protection de la Op LDPDB
tranche Op du PTRC LDPDLC
- Déclenchement (I-ADD-T-I) (I-ADD-T-C) LDPMC
tranche extérieure LDPSPT
LDTRANSFER LDTRANSFER
LDPW
LDPX

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 38 : Description dynamique LDADD

6.9 LD AUTOMATE DECLENCHEMENT SECOURS (LDADS)

6.9.1 Généralités

L’automate de déclenchement secours représente la fonction réalisée par le coffret de


déclenchement secours (CDS, anciennement RUD) (Cf. exigences ADD-16, 17 du CCTP
ELECTRE Grand POSTE).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 104/228
Modélisation IEC 61850

6.9.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs
fonctions de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un
XCBR similaire, tel qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
RBRF Ce LN est utilisé en cas d’une défaillance disjoncteur qui implique que le défaut
n’est pas éliminé et entraîne l’envoi d’un ordre de déclenchement aux
disjoncteurs voisins. Cela indique l'utilisation de l'information de topologie.

6.9.3 Spécificités

 La réception du déclenchement de secours en provenance d’une centrale est


modélisée par l’utilisation d’un DO PSCH.RxTr.
 L’utilisation de la deuxième bobine de déclenchement du disjoncteur n’est pas
représentée dans la modélisation IEC 61850. Le cas échéant, les contacts associés
aux deux bobines sont abonnées au même DO Tr.

6.9.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 11).


LD Automate Défaillance Disjoncteur (LDADS)
Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
Health ENS ANO.COND Anomalie déclenchement voie secours
LLN0 Mod ENC Commande de mise ES/HS
n.a.
Beh ENS Signalisation ADS ES/HS
Ordre de DT vers XCBR
Tr ACT.general n.a.
PTRC
Op ACT
Décision de déclenchement et élaboration de la
RBRF OpIn ACT DT.V.SEC signalisation défaillance DJ et de l’ordre de
désarmement vers groupe ARS.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 105/228
Modélisation IEC 61850

6.9.5 Description dynamique


LDADS
Health
LDTAC(centrale) LLN0
TxTr Beh

LDADD

LDDJ
RBRF Opln RBRF Opln PTRC Tr
LDSUDJ

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 39 : Description dynamique LDADS

6.10 LD AUTOMATE REGULATION DE TENSION (LDARU)

6.10.1 Généralités

La fonction ARU (Automate de Régulation de Tension) a pour rôle de réguler la tension du


transformateur en donnant au régleur en charge, situé au secondaire du transformateur, des
ordres de changement de prise à la hausse ou à la baisse.

6.10.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ATCC Automatics to maintain the voltage of a busbar within a specific range using tap
changers. This node operates the tap changer automatically according to given setpoints
or by direct operator commands (manual mode).
Définition IEC61850-5 :
Le nœud logique FXUT est utilisé pour définir une valeur de seuil de niveau bas si
nécessaire pour les séquences de commande. Si un second niveau est nécessaire, une
FXUT seconde instance peut être modélisée. FXUT peut généralement être utilisé lorsqu'une
fonction de protection, de commande ou d'alarme est basée sur des mesures physiques
autres que les données électriques primaires.
Définition IEC61850-7-4 :
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN représente les transformateurs de mesure de tension (TT) avec toutes
TVTR leurs données et les paramètres associés (s’il y a lieu) ainsi que leur
comportement au titre de la communication dans le CCN. Assure également la
fonction, au sens du CCTP, FUSTT.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
YLTC
Device allocated to YPRT allowing changing taps of the winding for voltage regulation.

6.10.3 Spécificités
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 106/228
Modélisation IEC 61850

 On considère que la DF.REGUL est générée par la signalisation externe en provenance


de l’équipement primaire, par la défaillance de l’équipement hébergeant le LDCHPRTR
(cf. § 7.6).
 Dans les automates ARU actuels les ordres sont « augmenter » et « diminuer ». Dans la
modélisation, on ajoute la possibilité que l’ordre indique directement le numéro de prise
cible.
 Les coefficients associés aux TS, VC+DVC*, pour la valeur de consigne de l’ARU (1, K2,
K3 et K4) sont fournis par le DO AutSet ajouté au LN ATCC.
 En cas de blocage régleur, la TS NON.BLOC indique que le régulateur en charge n’est
pas sur la prise prédéterminée. Elle est élaborée par le LDPO sur la base des DO LTCBlk
et TapPos.
 En cas de blocage régleur, l’information « blocage régleur réussi » indique que le
régulateur en charge est sur la prise prédéterminée. Elle est élaborée par le LDPO sur la
base des DO LTCBlk et TapPos.
 En cas de blocage régleur la fonction ARU est toujours en service (il est possible de
passer des ordres en manuel), seul la régulation automatique est HS. En conséquence,
la TS " BLOC.REG" est associée au DO ATTC1.Auto
 On considère que la visualisation de l’équilibre entre Vrégul et Vck, est réalisée au niveau
de l’IHMPO et non au nouveau du LDARU.
 Dans le cadre de la modélisation, on considère que l’élaboration du défaut de
configuration, telle que décrite dans l’exigence ARU-11, n’est pas pertinente.
 L’utilisation du TVTR est nécessaire pour modéliser la sous-fonction qui détecte la fusion
fusible dans la protection distance. Ce LN ne représente pas directement le
transformateur de tension.

6.10.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 25).

LD Changeur de prise transformateur (LDARU)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Etat de sante de la fonction vers
Health ENS DF.ARU
Conduite
LLN0
Mod ENC Commande de mise ES/HS
Beh ENS Signalisation ARU ES/HS
Signalisation « Régleur en position
EndPosR SPS
haute »
Signalisation « Régleur en position
EndPosL SPS
basse »
Signalisation « Anomalie régleur en
TapOpErr SPS DF.REGUL
ATCC1 charge »
Ordre direct de la position à atteindre et
TapPos ISC
retour.
TapChg BSC Ordre « diminuer » ou « augmenter ».
BLOC.REG Commande et signalisation régulation
Auto SPC
REG.AUTO automatique ES/HS

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 107/228
Modélisation IEC 61850

LD Changeur de prise transformateur (LDARU)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LTCBlkVLo SPS U.ANORMA
LTCBlkVHi SPS U.ANORMA
LTCBlkAHi SPS IN.REGUL
LTCBlk et NON.BLOC.REGL.T sont
complémentaires. Donc, quand LTCBlk
LTCBlk SPC NON.BLOC.REGL.T
est vrai (NON.BLOC.REGL.T faux) alors
il y blocage régleur.
AutSet ENG VC+DVC* 1, K2, K3, K4 (cf. spécificités)
Signalisation « Régulation HS – Absence
ATCC2 LTCBlkVLo SPS
tension ».
FXOT Op ACT.General Tension haute
FXUT Op ACT.General Tension basse
Signalisation « Régulation HS – Fusion
TVTR FuFail SPS n.a.
Fusible TT circuit V ».

6.10.5 Description dynamique


LDARU
Health
Health
Cmd Blocage régul. TG LLN0
Cmd TG et bay Beh
Health
Cmd Blocage régul. bay
EndPosR
LDTM (HT)
EndPosL
TCTR AmpSv
TapPos
TVTR VolSv TapChg
LTCBlk
ATCC1
LTCBlkVhi
LDPSTR FXOT5 Op LTCBlkVlo
LTCBlkAHi
LDDJ (THT) Auto LDCHPRTR
Pos
TapOpErr
AutSet
[Mod] (ES/HS)
Blk
[Auto] ATCC2 LTCBlkVLo
LDPO TapOp
[TapPos]
LDGTW TapPos
[TapChg]
EndPosR
EndPosL

TVTR FuFail

FXOT Op

FXUT Op

Figure 40 : Description dynamique LDARU

6.11 AUTOMATE VERTHTPX


La fonction VERTHTPX est intégrée à la PSPT, protection secours primaire de transformateur
[Confer § 5.18 – PROTECTION SECOURS PRIMAIRE DE TRANSFORMATEUR (LDPSPTR)].

6.12 AUTOMATE VEFOSSE-VEAIR

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 108/228
Modélisation IEC 61850

La fonction VEFOSSE-VEAIR, associée à la fosse déportée, est intégrée dans la PTP (LDPTHTR
§ 5.13 et LDPMAXITR § 5.14).

6.13 LD AUTOMATE GESTION REACTANCE (LDGESTREACT)

6.13.1 Généralités

Cette fonction réalise la gestion de la réactance associée aux autotransformateurs. Elle


correspond aux fonctions ELECTRE Grand poste DEC225REACT, ENREACT et CONTREACT.

6.13.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN est dédié à toute commande d’organes de coupure qu’elle soit issue de la conduite
CSWI ou des automatismes. Il vérifie le Niveau d’autorisation des commandes. Il surveille le
processus d’exécution des commandes et génère une alarme en cas d’altération de celui-
ci. Enfin, si cela s’applique, il interroge les automatismes d’intervérouillage, de
synchrocheck, de réenclenchement, etc.

6.13.3 Spécificités

 L’information « présence réactance » utilisée par la fonction DEC225REACT et


publiée par la fonction CONTREACT n’est pas identifiée comme donnée de sortie du
LDGESTREAC. Elle devient une information interne qui reste au niveau applicatif.
 On utilise le LN CSWI pour modéliser les ordres d’ouverture et de fermeture du
LDGESTREACT car aucun LN de gestion du réactif ne dispose de DO adaptés.
 La fonction CONTREACT utilise la position des sectionneurs d’aiguillage et
d’isolement de la réactance, qui la connectent aux circuits tertiaires des 2 AT. Ils
s’appellent SA1, SA2 et SI bien qu’il ne s’agisse pas de sectionneurs d’aiguillage
proprement dit. On utilise, néanmoins, la modélisation des sectionneurs d’aiguillage
pour représenter leurs positions.

6.13.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 29).


LD Gestion Réactance (LDGESTREACT)

LN DO CDC Libellé FCS Commentaires


LLN0 Health ENS
OpOpn ACT n.a.
CSWI
OpCls ACT n.a.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 109/228
Modélisation IEC 61850

6.13.5 Description dynamique


LDGESTREACT
LDPDB Op LLN0 Health

LDDJ (Reactance
OpOpn
tertiaire)
LDASLD OpEx CSWI
OpCls

LDAMU (tranche 225


OpCls
AT n°1)

LDAMU (tranche 225


OpCls
AT n°2)

LDSxy (isolement
Pos
réact)

LDSxy (AT n°1) Pos

LDSxy (AT n°2) Pos

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 41 : Description dynamique LDGESTREACT

6.14 LD AUTOMATE AIGUILLAGE TENSION BARRE (LDATB)

6.14.1 Généralités

La fonction ATB est chargée de surveiller les tensions fournies par les TT barre et les TT départs
ligne et d’envoyer vers les autres tranches la référence du TT barre à utiliser pour obtenir la
tension barre correspondant à la section sur laquelle la tranche est raccordée. Cette fonction
couvre l’ensemble des automates ATB des paliers ELECTRE : ATB-d, ATB-2BO-d, etc.

6.14.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
LTED LN spécifique dédié à la désignation d’un élément topologique.

6.14.3 Spécificités

 Le LDATB indique le TT à utiliser pour la tension barre des différentes sections.


Comme il n’y a pas de DO dans la norme pour représenter cette information, la
codification appliquée est celle décrite dans le paragraphe des principes (cf. § 4.3.1).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 110/228
Modélisation IEC 61850

 Pour un départ donné, les fonctions du groupe ARS utilisent les DO publiés par l'ATB
pour identifier les nœuds électriques élémentaires correspondant à leur section. Il
s'agit en particulier des LDCMDDJ (pour le Contrôle de tension, cf. § 8.1) et des LDRS
et LDAMU.
 Un nœud électrique élémentaire correspond à une section d’une barre.
 La TS FUSI.TT associé à un TT barre est élaboré dans le LDPO sur la base d’un
regroupement des DA TCTR.FuFail.StVal et TCTR. VolSv.q.
 Le DO VTRefSt de type ENS, publié par chaque LTEDxy, indique pour chaque départ
si :
o Le TT désigné est à utiliser,
o Le départ est aiguillé sur une section appartenant à un nœud électrique qui
ne dispose pas de TT et dont la tension est estimée à zéro (électriquement
isolée sur base de critère topologique),
o Le départ est aiguillé sur une section appartenant à un nœud électrique qui
ne dispose pas de TT et dont la tension est inconnue,
o Le départ est aiguillé sur une section appartenant à un nœud électrique dont
aucune sortie d’aucun TT n’est valide.
Le tableau ci-dessous donne les différentes valeurs de l’« ENUMERATED » définit
pour le DO VTRefSt :
Valeur Signification
1 Le TT désigné est à utiliser
2 Tension est estimée à zéro
3 Tension est inconnue
4 Aucune sortie d’aucun TT n’est valide
Nota : La valeur des autres DO publiés par LTEDxy, dans le cas
où le DO VTRefSt adopte les valeurs 2, 3 ou 4 est à décrire
dans la spécification applicative.

6.14.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 33).


LD Gestion Réactance (LDATB)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS
VolLevel ENS Niveau de tension
TopoObj ENS Elément topologique
BusbarNum ENS Numéro de barre
FeederTyp ENS Type de départ
SectNum ENS Numéro de tronçon
SubSectNum ENS Numéro de section
LTEDxy ITType ENS Type de transformateur de mesure
PhNum ENS Numéro de phase
Utilisation de l’enroulement du transformateur de
CTAppli ENS
courant
WgNum ENS Numéro de l’enroulement
AcqChainRef ENS Numéro de la chaîne d’acquisition
VTRefSt ENS Statut de la référence du TT concerné

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 111/228
Modélisation IEC 61850

6.14.5 Description dynamique

Tranche
LDATB Section x
LLN0 Health
Barre y
LDDJ
(tous les DJ du Pos
poste)
VolLev
LDSxy TopoObj
(tous les BusbarNum
sectionneurs du Pos
FeederTyp
poste LDRS
GAPCxy SectNum LDCMDDJ
GAPCxy
LTEDxy SubSectNum LDAMU
FuFail
LDTM ITType
(tous les VolSv.q PhNum
transformateurs de VolSv.q CTAppli
mesures du poste) AcqChRef
VolSv.q
Vol

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 42 : Description dynamique LDATB

6.15 LD AUTOMATE SECOURS LOCAL DISJONCTEUR (LDASLD)

6.15.1 Généralités

La Fonction ASLD est une fonction de niveau poste associée à la présence d’ADD au niveau
tranche. Elle peut être traitée par 2 approches :
1. Centralisée, où elle reçoit les ordres de défaillance DJ des ADD et les transmet à
d’autres ADD selon la topologie du poste. Ceci crée un mode commun, en
revanche, présente l’avantage d’éviter la complexité d’un abonnement
généralisé.
2. Décentralisée, où la fonction ASLD indique aux tranches abonnées quels ordres
de déclenchement utiliser en fonction de la topologie. Ceci entraîne que tous les
LDADD s’abonnent à tous les autres LDADD. Cette approche est potentiellement
plus robuste mais pose potentiellement des problèmes de configuration ainsi que
des interrogations sur la faisabilité (nombre maximal d’abonnement GOOSE)

C’est la première approche qui est préférée.

6.15.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de
LLN0 tous les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 112/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


RBRF Ce LN est utilisé en cas d’une défaillance disjoncteur qui implique que le défaut
n’est pas éliminé et entraîne l’envoi d’un ordre de déclenchement aux
disjoncteurs voisins. Cela indique l'utilisation de l'information de topologie.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs
fonctions de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un
XCBR similaire, tel qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

6.15.3 Spécificités

 Dans la fonction LDASLD, on associe une instance du LN RBRF à chaque départ.


 Selon la spécification T4 (cf. [15]), la fonction ASLD tient compte du fait que la tranche
est en maintenance ou non (ICT ouvert). Cette particularité est gérée dans la
modélisation par le mode test ou test/blocked.
 La fonction ASLD reçoit les ordres de déclenchement suite à une défaillance
disjoncteur d’un départ et les transmet aux départs raccordés au même nœud
électrique.
 La fonction ADD (cf. § 6.8) des tranches ne publient pas les DO correspondant à la
TS DF.BARRE lorsque l'ordre de déclenchement est reçu via l'ASLD. La TS
correspondante est générée par le LDPO sur la base du DO RBRF.OpEx pour toutes
les tranches cibles concernées.
 La fonction ASLD publie directement les ordres de déclenchement des disjoncteurs
par le LN PTRC sans passer par la fonction ADD des tranches. Cela augmente la
fiabilité et la vitesse de déclenchement.

6.15.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 34).

LD Automate Défaillance Disjoncteur (LDASLD)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS
Il y a 1 LN pour chaque Tranches x représentant 1 départ.
RBRFx OpEx ACT DF.BARRE
Cette TS est émise pour le compte de la tranche cible
PTRCx Tr ACT Ordre de déclenchement disjoncteur tranche x

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 113/228
Modélisation IEC 61850

6.15.5 Description dynamique

LDDJ LDASLD
LLN0 Health
(tous les DJ du Pos
poste)
Groupe ARS
RBRFx OpEx Tranche x
LDSAy correspondante
(tous les secti onneurs Pos
d’aiguillage du poste)

LDSLy
(tous les sectionneurs de Pos
ligne du poste)

PTRCx LDDJ
LDADD PTRCx
PTRCx Tr Tranche x
(toutes les tranches OpEx correspondante
du poste)

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 43 : Description dynamique LDASLD

6.16 LD AUTOMATE COMPLEMENTAIRE A LA FONCTION ADA (LDCOMPADAxy)

6.16.1 Généralités

L’automate complémentaire de l’ADA peut acquérir les informations de dépassement des 3 seuils
de l’ADA qui engendrent jusqu'à trois actions temporisées possibles à choisir parmi les
suivantes :
 Déclenchement autre tranche « Déclenchement »,
 Enclenchement autre tranche « Enclenchement »,
 Envoi d’une information sur le bornier d’échange « Information »,
Le paramétrage de cet automate permet de choisir le mode d’action de la temporisation et la
tranche actionnée ou l’information envoyée sur le bornier d’échange.

6.16.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN est dédié à toute commande d’organes de coupure qu’elle soit issue de la conduite
CSWI ou des automatismes. Il vérifie le Niveau d’autorisation des commandes. Il surveille le
processus d’exécution des commandes et génère une alarme en cas d’altération de celui-
ci. Enfin, si cela s’applique, il interroge les automatismes d’intervérouillage, de
synchrocheck, de réenclenchement, etc.
Définition IEC 61850-5 § 5.6.9
FXOT
Action sur franchissement de seuil haut

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 114/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

6.16.3 Spécificités

 La fonction COMPADA nécessite 9 temporisations distinctes.


 Chaque temporisation peut générer :
o un ordre de déclenchement vers une autre tranche (Tr),
o un ordre d’enclenchement vers une autre tranche (OpCls),
o une information vers la conduite et/ou vers un LDTAC (Op).
 En fonction de la configuration, le LDCOMPADA génère les TS correspondantes :
o FONC.AUT*, associée à la tranche automate,
o AUT.EXT, associée à la tranche cible en cas de déclenchement ou de
fermeture de DJ,
 Chaque action temporisée et les DO associés sont modélisés par un LDCOMPADA
indépendant.
 La fonction dans sa totalité, telle que définie dans le CCTP, est assurée par 9
instances de LDCOMPADA. Cet ensemble est identifié par un numéro d’automate de
poste xy.
 Comme LDCOMPADA est un automate de poste, il utilise comme entrée générique
le mode d’exploitation des tranches abonnées. Cette information est modélisée par
la TS EXPART (DO. IHMIx.Loc).
 Comme la fonction COMPADA est un automate de poste, elle peut être mise en ou
hors service. Par ailleurs, la fonction étant réalisée par plusieurs LDCOMPADA, la
mise en ou hors service de ceux-ci est commune. On considère que la TS qui indique
l’état de la fonction COMPADA est générée par un regroupement des DO
LDCOMPADA*/LLN0.Beh au niveau du PO.

6.16.4 Description Statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 34).


LD Automate Complémentaire à la fonction ADA (LDCOMPADAxy)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
AUTOMATE*
LLN0 Health ENS * représente le numéro de l’automate
ANOM
CSWI OpCls ACT Vers DJ de la tranche cible
* représente le numéro de l’automate
FCT.AUT* Signalisation associée à la tranche fonctionnelle
FXOT Op ACT
« automate »
AUT.EXT Signalisation associée à la tranche cible
PTRC Tr ACT Vers DJ de la tranche cible

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 115/228
Modélisation IEC 61850

6.16.5 Description dynamique


LDCOMPADAxy
Health
LDPO ES/HS LLN0
Beh

LDADA
FXOTx Op FXOT

Op
LDTAC
Mode Exp (tranche
Exp Part LDCMDDJ (autre
de l’ADA) CSWI OpCls
tranche)

Mode Exp (autre PTRC Tr LDDJ (autre tranche)


Exp Part
tranche impactée)

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 44 : Description dynamique LDCOMPADA

7. Interface procédé
7.1 FUSTT
Confer § 7.4 – LD Transformateurs de Mesure (LDTM).
7.2 LD DISJONCTEUR (LDDJ)

7.2.1 Généralités

Cette fonction représente l’interface de commande d’un disjoncteur haute tension. L’interface de
surveillance fait l’objet d’un chapitre dédié (cf. 9.4).

7.2.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN couvrent toutes les sortes de Disjoncteurs (avec ou sans capacité de
XCBR
synchronisation des pôles du DJ)
Il y a autant d’instances XCBR que de phases.

7.2.3 Spécificités

 Chaque LDDJ d'un disjoncteur est associée à un LDCMDDJ assurant sa commande


et à un LDSUDJ assurant l'interface avec les capteurs de monitoring de ce même
disjoncteur. Ce triplet est représenté dans la modélisation dynamique (cf. § 7.2.5)
 Utilisation d’un LN XCBR / phase et d’un LN XCBR de « regroupement » (cf. [1]) ;
 DF.IN.COM.DJ : on pourrait utiliser le DO health (cdc ENS), mais cela oblige d’utiliser
une variable à trois valeurs pour une TS simple. Pb lors de l’acquisition et remontée
en cde, mais compatible avec la norme – option retenue par Rte ;

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 116/228
Modélisation IEC 61850

 Le LDDJ publie la position telle que acquise à l'interface procédé en temps réel, y
compris les discordances qui apparaissent lors de manœuvres. La position "filtrée"
est publiée par le LDCMDDJ (cf. § 8.1).
 La fonction DJ qui héberge le LN XCBR (normalement implémenté dans le SCU) est
abonnée au DO Tr des différentes fonctions de protection. Elle est également
abonnée au DO OpOpn et OpCls du LN CSWI et, le cas échéant, des autres fonctions
commandant le DJ sans passer par le LDCMDDJ ;
 Les informations « bornier procédé » correspondent aux borniers du SCU, mais ces
borniers n’apparaissent pas dans le modèle IEC 61850 du disjoncteur ;
 L’ARS utilise comme information d’entrée « Verrouillage enclenchement » pour
empêcher l’enclenchement si le DJ n’est pas en mesure d’assurer un déclenchement
par la suite. On utilise XCBR.CBOpCAP (CBOpCAP ≤ 2) pour créer l’information TOR
« Verrouillage enclenchement ».
 Le LD inclut l’élaboration de la signalisation « Récupération DJ phase i ».

7.2.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 12).


LD Disjoncteur (LDDJ)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Etat de sante de la fonction vers Conduite
Ind1 SPS Signalisation fermeture par BP
GAPC
Ind2 SPS Signalisation ouverture par BP
Discordance.
Acquis directement ou calculé pour un DJ à commande
Dsc SPS n/a
séparée à partir des XCBR*.pos des pôles unitaires.
Envoyé au groupe fonctionnel ARS et LDDISCP.
Health ENS DF.IN.COM.DJ
Si ≤ 2, verrouillage enclenchement. Utilisé par l’ARS.
CBOpCAP ENS n.a. Elabore la signalisation « Récupération DJ » vers ARS
et LDCMD.
XCBR0 Acquisition directe pour un DJ à commande unique
pour les 3 pôles.
Calculé pour un DJ à commande séparée à partir des
Pos DPC n.a.
XCBR*.pos des pôles unitaires.
Remontée vers CSWI pour la conduite.
Représente les états non filtrés.
Remonter le compteur de manœuvres (utilisé pour la
OpCnt INS
surveillance).
BlkOpn SPC Information verrouillage (incapacité du DJ d’ouvrir)
XCBR / phase.
Utilisé pour les DJ à commande séparée par pôle.
Pos DPC n.a.
Utilisé par XCBR pour élaborer la valeur de pos.
XCBR* Représente les états non filtrés.
Si ≤ 2, verrouillage enclenchement. Utilisé par l’ARS.
CBOpCAP ENS n.a. Elabore la signalisation « Récupération DJ phase i »
vers ARS et LDCMD.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 117/228
Modélisation IEC 61850

7.2.5 Description dynamique

LDDJ Health LDP*


LLN0 Beh LDADS
LDADD
LDTAC
Tr.phs1
Tr.phs2
PTRC
Pôle A XCBR1 CBOpCap
Tr.phs3
Pos Tr.gene

LDCMDDJ
Pôle B XCBR2 CBOpCap
Pos

CSWI
Pôle C XCBR3 CBOpCap
Pos
Pos

Position DJ ouverte
OpOpn ; OpCls
Position DJ fermée
OpOpn
Pos
Verrouillage
enclenchement

Défaut interne XCBR0 CBOpCAP


Groupe ARS
Discordance
Health
Ouverture tripolaire
Fermeture tripolaire Dsc

LDPAP

OpCnt LDDISCP
BlkOpn
InsBlk LDSUDJ
BP Enclenchement Ind1
GAPC
BP Déclenchement Ind2

ou : Vers conduite Interface procédé


Pôle n XCBR
GOOSE Report SV

 Visualisation couple Position ouverte pôle n


LDCMDDJ/LDDJ
Position fermée pôle n XCBR

Ouverture pôle n

Figure 45 : Description dynamique LDDJ

7.3 LD INTERFACE SECTIONNEUR (LDSxy)


La signification de « xy » est décrite dans les tableaux suivants :
x y
A Aiguillage 1 SA Barre 1
L Ligne 2 SA Barre 2
T Terre 3 SA Barre 3
S Sectionnement - Pour SL ou ST
1.12 SS1-12
1.23 SS1-23

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 118/228
Modélisation IEC 61850

7.3.1 Généralités

Cette fonction représente l’interface avec tous les sectionneurs haute tension d’une tranche ligne,
avec commande électrique ou manuelle, qu’il soit d’aiguillage, de ligne ou de terre.
Si l’option télécondamnation est retenue, elle est intégrée au LDSxy spécifique aux sectionneurs
d’aiguillage, soit les instances LDSAy.
La fonction balisage est traitée par l’applicatif de ce LD. La commande est transmise depuis le
LDPO.

7.3.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
This function supervises the operation mechanism of switches and provides data about the
operation mechanism status, ageing and maintenance request. Today, different
technologies for operating mechanisms are available. Typically operating mechanisms for
circuit breakers contain energy storage to provide the required switching energy within a
SOPM short time. Examples for today’s storage medias are springs or compressed gas. To
operate the switch, the energy is transferred by means of a mechanical linkage or
hydraulics. A charger motor is used to compensate for energy losses due to leakages or to
recharge the storage (hydraulics, spring) after a switch operation. The data provided cover
the status of the relevant components both of the hydraulic and the spring system. The
data available slightly differ depending on the used technology. This LN can also be used
for supervision function of a simple operating mechanism that is directly driven by a motor.
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN couvre tous les Sectionneurs.
XSWI
Dans le cas de la télécondamnation, une autre instance de ce LN est utilisée pour
représenter la position du coffret de télécondamnation.

7.3.3 Spécificités

 La surveillance liée au sectionneur est prise en charge par le LDSxy [évite


de créer un LD avec un seul LN et un seul DO (SOPM.MotStr)].
 Le LDSxy publie la position telle que acquise à l'interface procédé en temps
réel, y compris les discordances qui apparaissent lors de manœuvres. La
position "filtrée" est publiée par le LDCMDSxy (cf. § 8.2).

7.3.4 Description statique

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 119/228
Modélisation IEC 61850

LD Sectionneur (LDSxy)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n.a. Etat de sante de la fonction vers Conduite
SOPM MotStr INS Compteur nombre de démarrage moteur
SA.b, ST**.POS,
Pos DPC Position du sectionneur.
XSWI1 SL
OpCnt INS Enregistrer le nombre de manœuvres
Commande et signalisation de la condamnation et de la
XSWI2 Pos DPC TT.OCO
dé-condamnation.

7.3.5 Description dynamique

LDSxy
LLN0 Health LDCMDDJ

Pos LDCMDSxy
Position état/
Sectionneur xy XSWI1 OpOpn/OpCls CSWI
cde
OpCnt

Condamnation
Coffret Décondamnation OpOpn/OpCls
Condamnation XSWI2 LDTCD
TS condamné Pos
TS décondamné

SOPM MotStr
Voyant balisage Clic !
balisage LDPO

Utilisation
ou : Vers conduite Interface procédé
des services  Visualisation couple
LDCMDS/LDS
GOOSE Report SV

Figure 46 : Description dynamique LDSxy

7.4 LD Transformateurs de Mesure (LDTM)

7.4.1 Généralités

Le LDTM fournit les valeurs échantillonnées représentant les courants et les tensions mais aussi
les informations liées au fonctionnement des transformateurs de mesure et de leurs organes de
protection et de coupure. Il est utilisé pour les SAMU raccordés aux réducteurs de mesure
conventionnels et pour les MU associées aux NCIT.

A noter que d’un point de vue IEC 61850 l’interface d’une SAMU est une MU.

7.4.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 120/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 :


Ce LN représente les transformateurs de mesure de tension (TT) avec toutes leurs
TVTR données et les paramètres associés (s’il y a lieu) ainsi que leur comportement au
titre de la communication dans le CCN. Assure également la fonction, au sens du
CCTP, FUSTT.
Définition IEC 61850-5 :
TCTR Ce LN représente les transformateurs de mesure de courant (TC) avec toutes leurs
données et les paramètres associés (s’il y a lieu) ainsi que leur comportement au
titre de la communication dans le CCN.
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN couvre tous les Sectionneurs.
XSWI
Dans le cas de la télécondamnation, une autre instance de ce LN est utilisée pour représenter
la position du coffret de télécondamnation.

7.4.3 Spécificités

 On considère qu’une MU est associée à un seul départ (4I, 4U – cf. ). Cela conduit à avoir
une MU pour chaque circuit de courant protection et mesures (tores I, J, H…). Chaque
phase est associée à un LN TVTR/TCTR particulier.
 En ce qui concerne les grandeurs homopolaires, la modélisation permet leur publication
lorsque celles-ci sont acquises via le procédé. Si elles ne sont pas directement mesurées,
leur calcul est réalisé par les fonctions abonnées lorsque c’est nécessaire et non pas par
le LDTM. En revanche, la 4ème entrée tension/courant des SAMU pourrait être utilisée pour
acquérir une autre grandeur mesurée, par exemple le courant masquable.
 Un défaut de fonctionnement de la MU est une défaillance du circuit d’acquisition des
grandeurs électriques utilisées par les protections. En conséquence, les DA q des DO
VolSv et AmpSv participent à l’élaboration de la signalisation MQUI (LDMQUI) pour un
départ et FUSI.TT (cf. 6.14.3) pour un transformateur de tension installé sur une barre.
 Pour les circuits de courants destinés aux fonctions mesure et comptage (circuit I), on
utilise le même modèle de SAMU que pour les circuits de courant destinés aux protections
(circuit J et H).
 Pour les circuits de courant G, qui alimentent la PMC, on utilise le même modèle SAMU
et le DO health du LLN0, de cette instance, participe à l’élaboration de la signalisation
MQUI (LDMQUI).
 La fonction FUSTT, assurée par les LN TVTR et destinée aux tranches « départ », est
chargée de surveiller les tensions qui sont fournies à la tranche. A noter que Les fusibles
sont installés sur les circuits tension pour assurer une protection contre les courts-circuits
pouvant apparaître dans les tranches « basse tension ».
 Il a été choisi de faire transiter les informations sur la position des court-circuiteurs et
fusibles par le LDTM car ces équipements ont la vocation de représenter l’interface vers
la partie « réducteurs de mesure » du procédé. Le court-circuiteur est modélisé par le LN
XSWI (cf. 4.4.12).
 Le DO EEName (cf. 4.4.15) indique les caractéristiques des équipements extérieurs.
 Le DO NamAccRtg cité dans le fascicule IEC 61869-9 et censé indiquer la classe de
précision du réducteur de mesure ne se trouve pas dans le fascicule IEC 61850-7-4.
 Certaines fonctions n'ont pas besoin des SV, mais peuvent se contenter des phaseurs et
des valeurs rms. Le LDCAP (cf. § 8.4) modélise la publication de ces valeurs.
 L'association des phases a,b,c des DO publiées aux phases primaires est décrite dans le
§ 4.3.2.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 121/228
Modélisation IEC 61850

7.4.4 Description statique

LD Transformateur de Mesure (LDTM)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Etat de sante de la SAMU vers conduite
Modélise la position du court-circuiteur du circuit
XSWI Pos DPC MQ.U.I (MODEX)
courant.
EEName DPL Caractéristiques du transformateur de mesure
1 TVTR par phase + neutre
VolSv SAV Circuit tension Les instances 1, 2, 3, 4 sont respectivement
TVTR*
associées à phsA, phsB, phsC et neutre.
FUS.V ; FUS.W ; Utiliser pour indiquer une fusion fusible d’un TT
FuFail SPS
FUSI.TT départ ou d’un TT barre.
1 TCTR par phase + neutre
AmpSv SAV Circuit courant Les instances 1, 2, 3, 4 sont respectivement
TCTR* associées à phsA, phsB, phsC et neutre.
EEName DPL Caractéristiques du transformateur de mesure

7.4.5 Description dynamique


LDTM
TC/NCIT AmpSv (phsA)
PhA TCTR1 AmpSv.q
EEName
AmpSv (phsA)
PhB TCTR2 AmpSv.q LDPAP
EEName LDPW
Court AmpSv (phsA)
circuiteur PhC TCTR3 AmpSv.q LDPX
EEName
AmpSv (phsA) LDDIFL
PhNeutre TCTR4 AmpSv.q
LDPRS
EEName
LDMAXI-L
Position court-
XSWI Pos
circuiteur LDPMC
LDPSL
TT/NCIT
LDADD
PhA VolSv (phsA)
FuFail LDLOCDEF
TVTR1
VolSv.q
EEName LDCAP

PhB VolSv (phsB) Groupe ARS


Fusible
TVTR2 FuFail
LDSUDJ
VolSv.q
EEName
PhC VolSv (phsC)
FuFail
TVTR3
VolSv.q
EEName

PhNeutre VolSv (neut)


TVTR4 VolSv.q
EEName

Fusion LDATB
Fusible

LLN0 Health

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 47 : Description dynamique LDTM

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 122/228
Modélisation IEC 61850

7.5 LD MATERIELS BOBINES (LDMTBB)

7.5.1 Généralités

Cette fonction représente l’interface avec tous les matériels bobinés à isolation à huile, tels les
réactances et les transformateurs et autotransformateurs de puissance.

7.5.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous
LLN0
les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
CCGR This LN class shall be used to control the cooling equipment. One instance per
cooling group shall be used.
Nouveau LN, introduit dans le document IEC61850-90-3, qui contient les données
SFIR
liées à la surveillance incendie.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LN pour contrôler le milieu d’isolement (liquide), concernant la densité, la pression,
la température, etc.

Définition IEC 61850-7-4 (extrait)


SIML
For a description of this LN, see IEC 61850-5. The insulation medium is a liquid
such as oil, like that used for example for some transformers and tap changers. For
other measuring objects related to the same IED, a new instance of SIML may be
used. If the new measuring point(s) is/are related to a new IED a new instance of
SIML shall be used.
Définition IEC 61850-5 :
This LN is used for supervision of power transformer. It provides data about the
SPTR transformer status, ageing (remaining life time) and maintenance request. This LN
provides mainly data about the temperatures, other data relevant for the transformer
are given e.g. in LN SIML (liquid oil) and SPTR (allocated tap changer).

7.5.3 Spécificités

 L’interface et la publication des mesures autres que les tensions et les courants ne sont
pas représentés par les LN de type « T », mais par des LN de type « S ».
 Les signalisations des relais Buchholz acquises par le LDMTBB sont également utilisées
pour la fonction SURVUA.
 Sur l’utilisation des LN SIML, voir le chapitre 5 (cf. § 4.4.9).

7.5.4 Description statique

LD Matériel Bobiné (LDMTBB)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Etat de sante de la fonction vers
LLN0 Health ENS n.a.
Conduite
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 123/228
Modélisation IEC 61850

LD Matériel Bobiné (LDMTBB)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Température de l’huile à l’entrée du
OilTmpIn MV
groupe de réfrigération x
CCGRx
Température de l’huile à la sortie du
OilTmpOut MV
groupe de réfrigération x
FireAlm SPS Intégrée dans la 90-3
SFIR Blk SPS Verrouillage incendie
EEHealth ENS Défaut détecteur incendie
Contact thermostat cuve partie
TmpAlm SPS
supérieure.
AL.BU.TR ,
AL.BU.AT,
AL.BU,
DF.CERT-(réactance),
AL.BUTPN, AL.BUBPN,
GasInsAlm SPS AL.BUT*, Alarme Buchholz
AL.BUCH.TSA.UA,
AL.BUCH.TSA.UA1,
AL.BUCH.TSA.UA2,
AL.BUCH.TSA.UA3,
AL.BUCH.TSA.UA4
DT.BUTRS, DT.BUATS,
DT.BUS,
DT.BUTPN, DT.BUBPN,
DT.BUT*,
GasInsTr SPS DT.BUCHHOLZ TSA, Déclenchement Buchholz
DT.BUCHHOLZ TSA1,
DT.BUCHHOLZ TSA2,
DT.BUCHHOLZ TSA3,
SIML DT.BUCHHOLZ TSA4
InsLevMax SPS Contact niveau Huile max
InsLevMin SPS Contact niveau Huile min
MstAlm SPS
Mesure température partie haute de
Tmp MV
la cuve.
Lev MV
H2O MV
H2ppm MV
N2ppm MV
COppm MV
CO2ppm MV
CH4ppm MV
C2H2ppm MV
C2H4ppm MV
C2H6ppm MV
O2ppm MV
CmbuGas MV

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 124/228
Modélisation IEC 61850

LD Matériel Bobiné (LDMTBB)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
FltGas MV
BotTmp MV
SPTR CoreTmp MV
HPTmpClc MV

7.5.5 Description dynamique


LDMTBB LDPBCHTR
Temp réfrigérant n°x T° LLN0 Health LDSURVUA
(haute et basse) T° LDRPTRPD
OilInTmp
Contact température CCGRx
TOR OilOutTmp
haute

Température haut CoreTmp


T° SPTR
cuve BotTmp
HPTmpClc
Détecteur incendie TOR TmpALm
GasInsAlm
GasInsTr
Capteur gaz dissous TOR
InsLevMax LDSUTR
InsLevMin
Capteur humidité % MstAlm
SIML Lev
Capteur niveau huile % H2O
H2/N2/CO/CO2/CH4
C2H2/C2H4/C2H6/O2
Temp. Basse cuve T°
CmbuGas
FltGas
Temp. Enroulement T° Tmp

LDAEROTEMP
Default détecteur FireAlm LDPSTR
TOR
Incendie SFIR EEHealth
Blk LDPTHTR
Verr Incendie TOR

LDPIT

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 48 : Description dynamique LDMTBB

7.6 LD CHANGEUR DE PRISE TRANSFORMATEUR (LDCHPRTR)

7.6.1 Généralités

Cette fonction représente l’interface avec le changeur de prise des transformateurs de puissance.

7.6.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous
LLN0
les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 125/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


LN pour contrôler le milieu d’isolement (liquide), concernant la densité, la pression,
la température, etc.

Définition IEC 61850-7-4 (extrait)


SIML
For a description of this LN, see IEC 61850-5. The insulation medium is a liquid
such as oil, like that used for example for some transformers and tap changers. For
other measuring objects related to the same IED, a new instance of SIML may be
used. If the new measuring point(s) is/are related to a new IED a new instance of
SIML shall be used.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
This function is used for supervision of tap changer. It provides data about the
SLTC operation mechanism status, ageing and maintenance request. Depending on the
used technology the data refer to motor drive load, contact abrasion, oil flow,
vacuum status, etc.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
YLTC Device allocated to YPRT allowing changing taps of the winding for voltage
regulation.

7.6.3 Spécificités

 On considère que la DF.REGUL est générée par la signalisation externe en provenance


de l’équipement primaire, par la défaillance de l’équipement hébergeant le LDCHPRTR.
 Dans les automates ARU actuels les ordres sont « augmenter » et « diminuer ». Dans la
modélisation, on ajoute la possibilité que l’ordre indique directement le numéro de prise
cible.

7.6.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 25).

LD Changeur de prise transformateur (LDCHPRTR)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS DF.REGUL Etat de sante de la fonction vers Conduite
Blk SPS
SLTC
TapOp SPS
InsLevMax SPS Contact niveau max
InsLevMin SPS Contact niveau min
SIML
Tmp MV Mesure température régleur en charge.
Lev MV
EndPosR SPS
YLTC EndPosL SPS
TapPos ISC

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 126/228
Modélisation IEC 61850

7.6.5 Description dynamique


Régleur en charge

supp LDCHPRTR
Cmd changeur LLN0 Health
inf
EndPosR
Regul. Bloqué TOR EndPosL
YLTC
TapPos
EEHealth
Opération en cours TOR
Blk LDARU
SLTC
TapOp
unité
Numéro prise
dizaine LTCBlk
min TapChg
Contact niv huile TapPos
max
InsLevMax
Mesure niveau %
InsLevMin
SIML LDSUTR
Lev
Température huile T° Tmp

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 49 : Description dynamique LDCHPRTR

7.7 LD FOSSE (LDFOSSE)

7.7.1 Généralités

Cette fonction représente l’interface avec les capteurs et commande de la fosse déportée
associée aux transformateurs de puissance.

7.7.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous
LLN0
les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
KPMP Le LN KPMP représente une pompe. Il peut être considéré comme une plaque
signalétique étendue qui permet le paramétrage temporaire des objets de
données.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Le LN KTNK représente un réservoir, tel qu'un réservoir d'huile hydraulique. Le
KTNK réservoir peut être mis sous pression ou non. S'il est utilisé pour représenter un
réservoir de gaz comprimé, seule la pression MT est utilisée. S'il est utilisé pour un
carter d'huile, seul le niveau MT est utilisé.

7.7.3 Spécificités

 .

7.7.4 Description statique


Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 127/228
Modélisation IEC 61850

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 25).

LD Changeur de prise transformateur (LDFOSSE)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Etat de sante de la fonction vers
LLN0 Health ENS DF.REGUL
Conduite
KPMP EEHealth ENS Anomalie pompe fosse
KTNK LvlPct MV Niveau cuve barbotage

7.7.5 Description dynamique


LDFOSSE
LLN0 Health

Niveau Cuve KTNK LvlPct


%
barbotage LDPIT
KPMP EEHealth
Anomalie pompe TOR

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 50 : Description dynamique LDFOSSE

7.8 LD SYSTEME D’EXTINCTION INCENDIE CO2 (LDSEICO2)

7.8.1 Généralités

Cette fonction représente l’interface avec le système d'extension d'incendie utilisé selon les cas
pour les matériels bobinés à isolation à huile, tels les réactances et les transformateurs et
autotransformateurs de puissance.

7.8.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous
LLN0
les nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ISAF Ce LN doit être utilisé pour représenter un bouton-poussoir d'alarme ou tout autre
appareil utilisé pour régler une alarme en cas de mise en danger de personnes ou
de biens.

7.8.3 Spécificités

 .

7.8.4 Description statique


Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 128/228
Modélisation IEC 61850

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 25).

LD Changeur de prise transformateur (LDSEOCO2)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS
ISAF Alm SPS Fuite CO2

7.8.5 Description dynamique


LDSEICO2
LLN0 Health

Fuite CO2 TOR ISAF Alm LDPIT

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 51 : Description dynamique LDSEICO2

7.9 LD Interface Tranche Générale (LDITFTG)


7.9.1 Généralités
Ce LD représente la fonction d’interface, pour la tranche générale, avec les différents boutons
poussoirs, commutateurs et autres entrées TOR.

7.9.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
CALH Ce LN peut être utilisé pour calculer de nouvelles données à partir de données
individuelles en provenance d’autres nœuds logiques.

Définition IEC 61850-5 :


LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C,
M, P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 129/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 :


ISAF Ce LN doit être utilisé pour représenter un bouton-poussoir d’alarme ou tout autre appareil
utilisé pour régler une alarme en cas de mise en danger de personnes ou de biens.

7.9.3 Spécificités

 Le LDITFTG est utilisé, entre autre, pour interfacer des commandes en provenance de
boutons poussoirs. Les mêmes commandes peuvent être également émises depuis le
PO. La modélisation de la commande depuis le PO est réalisée dans les LD modélisant
les fonctions utilisatrices de ces entrées.
 Dans le cas d’entrées éloignées entre elles impliquant l’impossibilité de collecter leur
position par le même IED, plusieurs instances du LDITFTG doivent être crées. Pour cette
raison, les LN dans le LDITFTG sont associés à un type d'interface donné.
 Pour l’interfaçage des boutons poussoirs le LDITFTG remonte l’état non traité du contact
TOR. Un traitement éventuel (bistable, détection front montant, descendant…) sera
réalisé au niveau applicatif par les fonctions abonnées au LDITFTG.

7.9.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. ).


LD Interface générale (LDITFTG)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a Etat de sante du LDITFTG
CALH1 GrInd SPS Présence(1) RPT
CALH2 GrInd SPS Présence(2) RPD
CALH3 GrAlm SPS Alarme intrusion
FXOT Op ACT POSTE INONDE Poste inondé
Ind1 SPS Appel porte
GAPC1 Ind2 SPS Appel téléphone
Ind3 SPS PORT.OUV.INST Porte ouverte (instantanée)
Ind1 SPS Report sonnerie
Ind2 SPS Report klaxon
GAPC2
Ind3 SPS Arrêt son (klaxon, sonnerie)
Ind4 SPS Inhibition son (klaxon, sonnerie)
Ind1 SPS Durée d’intervention
GAPC3 Ind2 SPS Alarme générale
Ind3 SPS Coupatan
Ind1 SPS ECLAIRAG BP éclairage abords
Ind2 SPS BP cmd éclairage poste (ou poste 1)
Ind3 SPS BP cmd éclairage poste 2
Ind4 SPS BP cmd éclairage poste 3
GAPC4
SPSO1 SPC Cmd éclairage abords
SPSO2 SPC Cmd éclairage poste (ou poste 1)
SPSO3 SPC Cmd éclairage poste 2
SPSO4 SPC Cmd éclairage poste 3
Ind1 SPS Défaut assécheur
GAPC5
Ind2 SPS Alm Tech PEXI

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 130/228
Modélisation IEC 61850

LD Interface générale (LDITFTG)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Ind3 SPS Alm Tech Clim
Ind4 SPS Alm Tech désenfumage
ISAF Alm SPS BP Alarme danger
KFAN EEHealth ENS Alm Tech ventilation
KPMP EEHealth ENS Alm Tech pompe de relvage
EEHealth ENS Alm Tech incendie
Beh ENS Protection incendie HS
SFIR « ALARME INCENDIE »
FireAlarm SPS ou Alm incendie RPT
« ALARME INCENDI »

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 131/228
Modélisation IEC 61850

7.9.5 Description dynamique


LDITFTG
Présence 1 (RPT) LLN0 Health

Présence 2 (RPD)
CALH1 GrInd (Présence1)
BP Alarme Danger

Intrusion CALH2 GrInd (Présence2)


LDRPDRPT
Appel porte
ISAF Alm (Danger)
Appel téléphone

Porte ouverte CALH3 GrAlm (Intrusion)

Report Klaxon
Ind1 (Appel porte)
Arret son GAPC1 Ind2 (Appel Tel)
Ind3 (Porte ouverte) LDSONKLAX
Report Sonnerie

Inhibition son Ind1 (Report sonnerie)

BP Durée intervention Ind2 (Report klaxon)


GAPC2
Ind3 (Arret Son)
BP Alarme Générale Ind4 (Inhibition Son)

BP Coupatan
Ind1 (BP Durée intervention)
BP éclaire abords LDTGSEC
GAPC3 Ind2 (BP Alarme Générale)
Ind3 (BP Coupatant))
BP éclairage poste 1

Ind1 (BP éclaire abords)


BP éclairage poste 2
Ind2 (BP éclairage poste 1)
BP éclairage poste 3
Ind3 (BP éclairage poste 2)
Eclairage Abords Ind4 (BP éclairage poste 3)
GAPC4
Eclairage poste 1 [ SPCSO1 ]
[ SPCSO2 ]
Eclairage poste 2 [ SPCSO3 ]
[ SPCSO4 ]
Eclairage poste 3
EEHealth
Alm Tech. Incendie
SFIR Mod
LDTGINFRA
Prot Incendie HS
FireAlm

Alm incendie RPT EEHealth


KPMP
Alm Tech. Pompe
Ind1 (Def Assecheur)
Def Assecheur Ind2 (Alm Tech PEXI)
GAPC5
Ind3 (Alm Tech Clim)
Alm Tech PEXI
Ind4 (Alm Tech désenfumage)
Alm Tech Clim

Alm Tech KFAN EEHealth


désenfumage

Alm Tech Ventilateur FXOT Op

Poste inondé
LDRPDRPT

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]

GOOSE Report SV

Figure 52 : Description dynamique LDITFTG

7.10 LD Interface Unités Auxiliaires (LDITFUA)


7.10.1 Généralités
Ce LD représente l’interface, pour la tranche générale, avec la fonction de surveillance des unités
auxiliaires.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 132/228
Modélisation IEC 61850

7.10.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-90-3 (extrait)
SBAT
Supervision de la Batterie
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ZAXN Nœud générique pour les échanges de données avec les réseaux auxiliaires
(alimentations de puissance)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN couvrent toutes les sortes de Disjoncteurs (avec ou sans capacité de
XCBR
synchronisation des pôles du DJ)
Il y a autant d’instances XCBR que de phases.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ZBAT Fournit les données relatives à l’état des batteries et assure le contrôle des cycles de
charge/décharge.
Définition IEC 61850-90-3 (extrait)
ZBTC
Supervision chargeur batterie
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ZCON
Conversion de fréquence y compris conversion CA/CC
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ZGEN
Nœud générique pour les échanges d’information avec les générateurs

7.10.3 Spécificités

 Le LDITFUA est utilisé pour l’acquisition des polarités qui alimentent le CCN et élabore
les signalisations « manque polarité ». Comme les polarités utilisées dépendent de
l’architecture du CCN et du nombre de tranches qu’il contient, il est retenu de modéliser
la signalisation « manque polarité » par un DO xZAXNy.Vprs où « x » représente la
tranche fonctionnelle à laquelle est rattachée la polarité et « y » la polarité en question.
 Certaines signalisations sont acquises par la Trache Générale en phase de migration via
une interface de migration dédiée. Comme la migration d’un poste peut prendre un temps
important, plusieurs mois, il est retenu de modéliser cette interface de migration.
 On utilise le LN XCBR pour modéliser les disjoncteurs des départs d'alimentation
auxiliaires des colonnes DC et AC. Ce LN sert également à modéliser la télécommande
de ces disjoncteurs (cf. 4.4.12).

7.10.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 36).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 133/228
Modélisation IEC 61850

LD Interface générale (LDITFUA)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a Etat de santé de la fonction LDITFUA
SBATx TERRE BAT P, Modélisation des défauts batterie-terre
TERRE BAT.127, avec x désignant la batterie.
BatEF SPS
TERRE BAT1,
TERRE BAT2
Utiliser pour les TS de type défaut
EEHealth ENS
alimentation.
Manque +-S.SA, Manque
+-P2,
Manque +/-S
MQ.ALT.RESEA.UA,
MQ.ALT.RESEA.UA1,
MQ.ALT.SECOU.UA,
MQ.ALT.SECOU.UA1,
MQ.U.TSA.NP.UA,
Utiliser pour les TS « manque polarité »
xZXANy MQ.U.TSA.NP.UA1,
avec x désignant la tranche fonctionnelle ( !
Vprs SPS MQ.U.TSA.NP.UA1,
respecter les règle décrites dans le §
MQ.ALT.SECOU.UA2,
4.4.11) et y la polarité concernée.
MQ.ALT.RESEA.UA2,
MQ.U.TSA.NP.UA2,
MQ.ALT.RESEA.UA3,
MQ.ALT.SECOU.UA3,
MQ.U.TSA.NP.UA3,
MQ.ALT.RESEA.UA4,
MQ.ALT.SECOU.UA4,
MQ.U.TSA.NP.UA4,
OUV.DJ.BAT.P,
OUV.DJ.BAT.S,
DJ.127OUVERT,
OUV.DJ.BAT1, Modélisation de la position et commande
OUV.DJ.BAT2, des disjoncteurs de départs et d’arrivées
DT.ALT.RESEA.UA, UA (Alternatif et continu) avec x désignant
DT.ALT.RESEA.UA1, la tranche fonctionnelle et y le départ
xXCBRy Pos DPC DT.ALT.RESEA.UA2, concerné.
DT.ALT.SECOU.UA2,
DT.ALT.RESEA.UA3, Utilisé aussi pour la détection d’un
DT.ALT.SECOU.UA3, déclenchement d’un DJ d’un départ
DT.ALT.RESEA.UA4, d’alimentation auxiliaire.
DT.ALT.SECOU.UA4,
DT.DJ.ALT.N.PRIO,
DT.DJ.ALT.PRIO,
U=BATP ANORMAL,
U=BATS ANORMAL, Modélisation des anomalies tension
ZBATx EEHealth ENS
ANO.U.BAT.127V, batterie avec x désignant la batterie.
U=BAT1 ANORMAL,
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 134/228
Modélisation IEC 61850

LD Interface générale (LDITFUA)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
U=BAT2 ANORMAL,
DF.UA.FH
DF.CHARGEUR.PRIN,
DF.CHARGEUR.SEC, Modélisation des anomalies des chargeurs
ZBTCx EEHealth ENS
DF.CHARGEUR1, batterie avec x désignant la batterie.
DF.CHARGEUR2,
ZCONx DF.CONV.48CE.TCM Modélisation des défauts convertisseur ou
EEHealth ENS 127/48V, redresseur x désignant le convertisseur ou
DF.REDRES.127 le redresseur.
DF.DIESEL.UA,
Modélisation de l’état des groupes diesel
DF.DIESEL.UA1,
EEHealth ENS avec x désignant le numéro du groupe.
DF.DIESEL.UA2,
Défaut Diesel
DF.DIESEL.UA3
ZGENx
FONCT.DIESEL.UA,
FONCT.DIESEL.UA1,
GnSt ENS Fonctionnement Diesel
FONCT.DIESEL.UA2,
FONCT.DIESEL.UA3

7.10.5 Description dynamique


LDITFUA LDTGSEC
LLN0 Health

ZAXNxy
ZAXNxy
Maques polarité ZAXNxy
xZAXNy Vprs LDTGSEC

[Pos]
ZAXNxy
ZAXNxy
Disjoncteur compact ZAXNxy
xXCBRy Pos

ZAXNxy
ZAXNxy
Défaut batterie ZAXNxy
ZBATx EEHealth

ZAXNxy
ZAXNxy
Défaut chargeur ZAXNxy
ZBTCx EEHealth

LDPRTRPD
ZAXNxy
ZAXNxy
ZAXNxy BatE
Terre batterie SBATx
F

ZAXNxy
ZAXNxy
Défaut convertisseur ZAXNxy
ZCONx EEHealth

Défaut Diesel EEHealth


ZAXNxy
ZAXNxy
ZAXNxy
ZAXNxy GnSt
Fonc. Diesel ZGENx

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible]

GOOSE Report SV

Figure 53 : Description dynamique LDITFTG

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 135/228
Modélisation IEC 61850

7.11 LD Interface Armoire de Contrôle Numérique (LDITFACN)


7.11.1 Généralités
Ce LD représente l’interface avec la fonction de surveillance des ACN.

7.11.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation
GAPC des langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C,
M, P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
KFAN Logical Node KFAN shall be used to represent a fan. It can be seen as an extended
nameplate that allows the temporary setting of data object.
Définition IEC 61850-7-4
Logical node MMET shall comprise the data objects that represent meteorological
information.
MMET The data objects as shown in the following table focus on meteorological station
information.
MMET may in reality represent a collection of meteorological information from many
sources, that is, from sensors located at different places.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTTR Une fonction qui agit lorsque la température de l’enroulement formant l’ossature d’une
machine ou un autre enroulement porteur de charge d’une machine ou d’un
transformateur de puissance excède une valeur prédéfinie.
Définition IEC 61850-7-4
Logical node STMP shall be used to represent various devices that supervise the
STMP temperatures of major plant objects. It provides alarm and trip/shutdown functions. If more
than one sensor (LN TTMP) is connected, the LN STMP shall be instantiated for each
sensor.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN couvrent toutes les sortes de Disjoncteurs (avec ou sans capacité de
XCBR
synchronisation des pôles du DJ)
Il y a autant d’instances XCBR que de phases.
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN couvre tous les Sectionneurs.
XSWI
Dans le cas de la télécondamnation, une autre instance de ce LN est utilisée pour
représenter la position du coffret de télécondamnation.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 136/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


ZAXN Nœud générique pour les échanges de données avec les réseaux auxiliaires
(alimentations de puissance)

7.11.3 Spécificités

 Le LN MMET est utilisé pour mesurer les conditions environnementales à l’intérieur de


l’ACN et non à l’extérieur.
 Le LDITFACN peut également souscrire aux mesures des conditions environnementales
d’une ACN voisine.

7.11.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf.).

LD Interface générale (LDITFACN)


Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
LLN0 Health ENS n/a Etat de santé de la fonction LDITFACN
Ind1 SPS Position porte ACN A Ouverte/Fermée
Ind2 SPS Position porte ACN B Ouverte/Fermée
Porte_GAPC
Contact verrou porte ACN.
Ind3 SPS
Etat Verrouillé/nonVerrouillé (open=non verrouillé)
SPCSO1 SPC Balisage de l'ACN A
Bal_GAPC
SPCSO2 SPC Balisage de l'ACN B
Chauf_KFAN OpCtl SPC Mise en/hors service du chauffage ACN.
Vent_KFAN OptCl SPC Mise en/hors service de la ventilation de l’ACN.
Calcul de la température du point de rosée (dew
DewPt MV
point)
MMET EnvHum MV Mesure du pourcentage d'humidité (%)
EnvPres MV Mesure de la pression atmosphérique
Tmp MV Mesure de la température interne ACN
Signalisation déclenchement thermique du MCB A
PTTR1 Op ACT
de l'ACN
Signalisation déclenchement thermique du MCB B
PTTR2 Op ACT
de l'ACN
Alm SPS Alarme Température Basse ACN
Chauf_STMP
TmpAlmSpt ASG Seuil alarme température basse.
Alm SPS Alarme Température Haute ACN
Vent_STMP
TmpAlmSpt ASG Seuil alarme température haute.
Position du MCB de l’alimentation auxiliaire A de
XCBR1 Pos DPC
l'armoire
DPC Position du MCB de l’alimentation auxiliaire B de
XCBR2 Pos
l'armoire
DPC Position du basculement alimentation auxiliaire sur
XSWI1 Pos
source A

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 137/228
Modélisation IEC 61850

LD Interface générale (LDITFACN)


Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
DPC Position du basculement alimentation auxiliaire sur
XSWI2 Pos
source B
Volt Mesure de la tension alimentation ACN de la source
A
ZAXN1
Vprs Présence Tension suffisante de la source A
VolMin Seuil de tension de la source A
Volt Mesure de la tension alimentation ACN de la source
B
ZAXN2
Vprs Présence Tension suffisante de la source B
VolMin Seuil de tension de la source B

7.11.5 Description dynamique


LDITFACN
LLN0 Health
Alimentation AUX
Mesure tension AUX A
Vprs
ZAXN1
Volt
Mesure tension AUX B Vprs
ZAXN2
Volt

XCBR1 Pos
MCB_A
PTTR1 Op

XCBR2 Pos
MCB_B
PTTR2 Op

XSWI1 Pos
Selecteur source AUX
ACN
XSWI2 Pos

Balisage
SPCSO1
Lumière balisage Bal_GAPC SPCSO2 LDPO
[SPCSO1] [SPCSO2]
Ventilation ACN
[OpCtl]
Ventilation Vent_KFAN OpCtl
[OpCtl]
Vent_STMP Alm LDSUACN
Température ACN
Chauffage ACN [OpCtl]
Chauffage Chauf_KFAN OpCtl
[OpCtl]
Chauf_STMP Alm

DewPt
EnvPres
MMET
Capteur environement EnvHum
LDSUACN
Tmp
(D’un autre ACN proche)
Sécurité
LDTGSEC
BP Alarme Danger ISAF Alm
LDRPTRPD
Porte
Contact porte A, porte Ind1
Porte_GAPC Ind2
B et verrou
Ind3

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible]

GOOSE Report SV

Figure 54 : Description dynamique LDITFACN

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 138/228
Modélisation IEC 61850

7.12 LD Interface Surveillance de Travée PSEM (LDITFSGIS)


7.12.1 Généralités
Ce LD représente l’interface pour la surveillance pour une travée PSEM.

7.12.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
LN pour contrôler les volumes de gaz des GIS (interrupteur à isolement gazeux), pour
SARC
les arcs de commutation et les arcs résultant de fautes
LN to supervise the insulation medium e.g. the gas volumes of GIS (Gas Insulated
SIMG
witchgear) regarding density, pressure, temperature, etc.
This LN shall be used to represent a measurement of humidity in the media that is
THUM
monitored. The result is given in percentage of maximum possible humidity.

7.12.3 Spécificités

 Le LDIFSGIS est utilisé pour la surveillance des grandeurs physiques des compartiments
PSEM. Il est basé sur une instance pour chaque travée
 Un triplé de LN SARC, SIMG, THUM est instancié pour chaque compartiment de la travée,
représenté par la lettre désignant le compartiment (indiqué en préfix du LN par x). Pour
les cas de compartiments séparés par phase, celle-ci est indiquée par y (0..11).
 Le regroupement des alarmes ne sont pas gérés dans ce LD.

7.12.4 Description statique

LD Interface générale (LDITFSGIS)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a
FADet SPS Détéction Arc interne
xSARCy
SwArcDet SPS Switch arc detected (détection d'arc de manœuvre)
Den MV Insulation Gas Density
EEHealth ENS DF.INT Défaillance du capteur du compartiment xy
InsTr SPS ISOLER Baisse Pression
xSIMGy
InsAlm SPS COMP.SF6
Pres MV Pression
Tmp MV Temperature
xTHUMy HumSv SAV Humidité

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 139/228
Modélisation IEC 61850

7.12.5 Description dynamique


LDITFSGIS
LLN0 Health

Température
EEHealth
InsAlm
InsTr
Pression xSIMGy
Pres
Den
Densité Tmp
Surveillance PSEM
Humidité xTHUMy HumSv

Detecteur d’arc (UHF/ FADet


xSARCy SwArcDet
optique)

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible]

GOOSE Report SV

Figure 55 : Description dynamique LDITFSGIS

8. Fonctions exploitation
8.1 LD COMMANDE DISJONCTEUR (LDCMDDJ)

8.1.1 Généralités

La commande des organes de tranches concerne les disjoncteurs.


Le LDCMDDJ intègre :
- La partie dédiée au DJ de l’AIVO (Automate Inter-Verrouillage d’Organe HT) qui
est un outil d’aide à l’exploitation. Son but est de contrôler que les manœuvres
depuis le poste de conduite locale sur les organes de type sectionneurs et
disjoncteurs sont autorisées ;
- La fonction CRITENC signale tout ordre d’enclenchement (OU logique) quelle que
soit son origine (conduite, protection, manuel). C’est en particulier une entrée de
l’ARS, qui élabore une temporisation (T_ENC).
- Le Contrôle de Tension (cf. ARS-CT-xx) réalisé pour chaque sollicitation de
fermeture du disjoncteur par un automate (ARS en particulier) ou une commande.
- L'évaluation de l'état des cycles de récupération du disjoncteur (ARS-GE-05, -06,
-07)
- La fonction TCPL
Les motifs de refus d’une commande sont décrits dans le chapitre traitement des
commandes (cf. § 4.4.8).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 140/228
Modélisation IEC 61850

8.1.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les nœuds
logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque signalétique,
messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN est dédié à toute commande d’organes de coupure qu’elle soit issue de la conduite
CSWI ou des automatismes. Il vérifie le Niveau d’autorisation des commandes. Il surveille le
processus d’exécution des commandes et génère une alarme en cas d’altération de celui-ci.
Enfin, si cela s’applique, il interroge les automatismes d’interverrouillage, de synchrocheck,
de réenclenchement, etc.
Définition IEC 61850-5 :
CILO Ce LN est utilisé pour autoriser ou bloquer une commande en fonction de la position d’un ou
plusieurs organes de coupure ou de conditions prédéfinies. Il peut également servir à
contrôler des états ou des conditions.
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN peut être utilisé pour calculer de nouvelles données à partir de données individuelles
en provenance d’autres nœuds logiques.
CALH
nœuds logiques. Dans le présent chapitre, il élabore l’information CRITENC à partir des
ordres d’enclenchement venant de la conduite, des protections ou d’un ordre manuel (cf.
schéma ci-dessous).
Définition IEC61850-5 :
FXOT
Définition IEC61850-7-4 :
Définition IEC61850-5 :
Le nœud logique FXUT est utilisé pour définir une valeur de seuil de niveau bas si
nécessaire pour les séquences de commande. Si un second niveau est nécessaire, une
FXUT seconde instance peut être modélisée. FXUT peut généralement être utilisé lorsqu'une
fonction de protection, de commande ou d'alarme est basée sur des mesures physiques
autres que les données électriques primaires.
Définition IEC61850-7-4 :
Définition IEC 61850-5 :
Une fonction de synchronisation qui produit la libération d'une commande de fermeture d'un
disjoncteur entre deux circuits dont les tensions sont dans les limites requises d'amplitude,
angle de phase et fréquence. Elle peut ou non comprendre une commande de tension ou de
vitesse. Une fonction de vérification de synchronisme permet de mettre en parallèle deux
RSYN
circuits qui sont dans les limites requises (généralement très large) d'amplitude de tension,
angle de phase et fréquence.
Pour éviter toute contrainte sur l'appareil de commutation et le réseau, la fermeture du
disjoncteur peut être réalisée uniquement par la synchrovérification si la différence de
tension, de fréquence et d'angle de phase se trouve à l’intérieur de limites définies.

8.1.3 Spécificités

Modélisation :
 Chaque LDCMDDJ d'un disjoncteur est associée à un LDDJ assurant l'interface avec
l'équipement primaire et à un LDSUDJ assurant l'interface avec les capteurs de
monitoring de ce même disjoncteur. Ce triplet est représenté dans la modélisation
dynamique (cf. § 8.1.5)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 141/228
Modélisation IEC 61850

 Enclenchement Forcé : rapatrié vers le groupe fonctionnel ARS dans le CCTP PS.
Cette TS sera donc à traiter avec l'ARS et non pas avec le disjoncteur.
 Les ordres d’ouverture/fermeture (normale ou forcée) depuis le PO sont modélisés
par des DO OpCls et OpOpn. La distinction entre normale et forcée se fait par un
mécanisme issu des services (check condition cf. [2] § 20.5.2.7).
 Le LDCMDDJ reçoit du LDATB (niveau poste) l’information lui indiquant quel TT est
à utiliser pour la représentation de la tension barres. Les valeurs de tensions
correspondantes (amplitude et phase MMXU.PhV) sont mises à disposition par
LDCAP que ce soit pour les lignes ou les barres.
 La TS « manœuvre refusée par TCPL » (TCPL.REF) est générée par le PO sur la
base de l’information « Blocked-by-synchrocheck » (cf. 4.4.8 –Traitement des
commandes des organes HT).
 L’information « disjoncteur local ou TCD » est représentée par le DO LocSta (cf.
§4.4.2). Le LDCMDDJ vérifie si une commande reçue est autorisée à être exécutée.
 Le LDDJ (cf. § 7.2) publie la position telle que acquise à l'interface procédé en temps
réel, y compris les discordances qui apparaissent lors de manœuvres. La position
"filtrée" est publiée par le LDCMDDJ.

8.1.3.1 CT (ARS - Contrôle de tension)

 Le seuil UBL (valeur maximale tension barre ppouir renvoi ligne) est une grandeur
interne au LDCMDDJ. Il n'y a donc pas de DO correspondant modélisé.

8.1.3.2 AIVO (Automate d’inter-verrouillage)

 CSWI est abonné à CILO pour avoir en permanence l’état des interlock pour le filtrage
des commandes.
 L'utilisation de CSWI.OpCls est retenue selon le diagramme ci-dessous

8.1.3.3 CRITENC (Critère enclenchement)

 CRITENC est élaboré sur la base des ordres d'enclenchement qu’ils proviennent de la
conduite, d’un automate ou qu’il soit manuel. Pour la modélisation 61850, cette fonction
est abritée par le LDCMDDJ.

Conduite
Ordres
d’enclenchement
Automate ≥1 CRITENC

Manuel

 Ordre d’enclenchement manuel : suppression du bouton poussoir tranche (ordre passé


via PO ou IHM calculateur). L’ordre d’enclenchement de l’armoire DJ ne contribue pas à
l’élaboration du CRITENC (comme aujourd’hui).

8.1.3.4 TCPL (Télécoupleur)

 Le LDCMDDJ intègre la fonction télécoupleur.


 La fonction TCPL (TéléCouPLeur de tranche) est utilisée sur demande d’un opérateur
d’exploitation dans le but de fermer le disjoncteur lorsque cette manœuvre s’avère
impossible par l’ARS. Le télécoupleur ne participe jamais à la reprise automatique de
service, ce rôle est exclusivement réservé à l’ARS (Automate de Reprise de Service). Le
télécoupleur permet d’agir au-delà d’un seuil différentiel des fréquences (il existe
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 142/228
Modélisation IEC 61850

également un seuil haut pour ce différentiel de fréquences, au-delà duquel tout


enclenchement est refusé).

8.1.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (pour AIVO cf. Annexe 13 ; pour
CRITENC cf. Annexe 14).

LD Commande Disjoncteur (LDCMDDJ)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Etat de sante de la fonction vers Conduite

DJ OUV Commandes et TS
Pos DPC Phases A,B,C
DJ FER
Représente les états filtrés.
CSWI DJ O?F
LocSta SPC Indication si le DJ est en TCD ou en local (cf. §4.4.2)
OpOpn ACT n.a.
GOOSE publisher à destination de XCBR.
OpCls ACT n.a.
health ENS DEF.AIVO Défaut AIVO.
EnaOpn SPS AIVO.REF Refus AIVO si EnaOpn == FALSE (cf. spécificité)
Refus AIVO organe invalide (cf. spécificité)
CILO
En cohérence avec ce qui est plus bas. La valeur de
EnaCls SPS AIVO.INV
EnaCls et EnaOpn est TRUE ou FALSE. Une valeur
FALSE peut être considérée comme un refus.
CALH1 GrInd SPS CRITENC CALH abrite un Et logique.
CALH abrite un Et logique.
CALH2 GrInd SPS TCPL.ENC
Indication d’enclenchement ordonné par TCPL.
Contrôle de Tension pour l’ordre enclenchement.
RSYN1 Rel SPS n.a. Utilisé pour élaborer l’information « Refus ARS-CT »
destinée à la fonction SICOME.
Health ENS DF.TCPL Défaut Télécoupleur.
TCPL
SynPrg SPC Commande de mise en/hors de la fonction TCPL
ES/HS
Indication en/hors service TCPL
Validation des conditions d’enclenchement par
Rel SPS n.a.
RSYN2 Télécoupleur.
Différence de tension est supérieure au seuil paramétré
VInd SPS DV>SEUIL
pour la fonction TCPL.
Différence de fréquence est supérieure au seuil
HzInd SPS DF>DFMAX
paramétré pour la fonction TCPL.
n.a. n.a. TCPL.REF Manœuvre refusée par TCPL (cf. 8.1.3.4)
FXOT1 Op ACT n.a. Indique la présence tension Ligne (PUL)
FXOT2 Op ACT n.a. Indique la présence tension Barre (PUB)
FXUT1 Op ACT.Ph* n.a. Indique l’absence tension ligne (AUL et AULa, b, c)
FXUT2 Op ACT n.a. Indique l’absence tension Barre (AUB)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 143/228
Modélisation IEC 61850

8.1.5 Description dynamique

AutoRecSt LDCMDDJ
LLN0 Health
Groupe ARS
automate Conduite

Automate ≥1 CritEnc
OpCls Groupe ARS
LDCOMPADA Manuel
LDMAXI-L
LDPX
Bouton
manuel CALH1 GrInd (CritEnc) LDPSPTR
Poussoir

LDATB Ind TT à conduite CBOpCap LDDJ


utiliser pr Ub CBOpCap
OpCls CBOpCap
LDCAP(ligne) OpCls Pos
PhV XCBR*
XCBR*
Hz Pos XCBR*
XCBR*
OpOpn
OpOpn
OpCls
LDCAP(barre) PhV RSYN1 CSWI OpCls
Hz Rel
(Enclt)
LocSta
Health LDSUDJ
RSYN2
VInd Rel
HzInd (TCPL)
CALH2 GrInd
LDPO SynPrg
[ Mod ] EnaCls
[ Pos ] [LosSta] EnaOpn
LDGW [ Pos ]

Loc CILO Health LDSUTCT


LDSAy
XSWI Pos

FXOT1 Op(PUL)
LDSL Op.Ph*
XSWI Pos FXUT1
(AUL)
LDAMU
FXOT2 Op(PUB)

LDST FXUT2 Op(AUB)


XSWI Pos

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]  Visualisation couple


LDCMDDJ/LDDJ
GOOSE Report SV

Figure 56 : Description dynamique LDCMDDJ

8.2 LD COMMANDE SECTIONNEUR (LDCMDSxy)


La signification de « xy » est décrite dans le tableau suivant :
x y
A Aiguillage 1 SA Barre 1
L Ligne 2 SA Barre 2
T Terre 3 SA Barre 3
- Pour ST / SL

8.2.1 Généralités

La commande des organes de tranches concerne tous les sectionneurs du poste, y


compris d’une tranche ligne et des barres.
Pour les tranches "départ ligne", le LD intègre sa partie de l’AIVO (Automate Inter-
Verrouillage d’Organe HT) qui est un outil d’aide à l’exploitation. Son but est de contrôler
que les manœuvres depuis le poste de conduite locale sur les organes de type
sectionneurs et disjoncteurs sont autorisées.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 144/228
Modélisation IEC 61850

Les motifs de refus d’une commande sont décrits dans le chapitre traitement des
commandes (cf. § 4.4.8).

8.2.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN est dédié à toute commande d’organes de coupure qu’elle soit issue de la conduite
CSWI ou des automatismes. Il vérifie le Niveau d’autorisation des commandes. Il surveille le
processus d’exécution des commandes et génère une alarme en cas d’altération de celui-
ci. Enfin, si cela s’applique, il interroge les automatismes d’interverrouillage, de
synchrocheck, de réenclenchement, etc.
Définition IEC 61850-5 :
CILO Ce LN est utilisé pour autoriser ou bloquer une commande en fonction de la position d’un
ou plusieurs organes de coupure ou de conditions prédéfinies. Il peut également servir à
contrôler des états ou des conditions.

8.2.3 Spécificités

Chaque sectionneur est associé à son LD de commande. Les couples LDSxy/LDCMDSxy


sont visualisés dans la description dynamique.

 L’information « disjoncteur local ou TCD » est représentée par le DO LocSta (cf. §4.4.2).
Le LDCMDSxy vérifie si une commande reçue est autorisée à être exécutée.
 Le LDSxy (cf. § 7.37.2) publie la position telle que acquise à l'interface procédé en temps
réel, y compris les discordances qui apparaissent lors de manœuvres. La position "filtrée"
est publiée par le LDCMDSxy.

AIVO
 Les positions des autres sectionneurs associés à la tranche sont nécessaires pour la
fonction d’interverrouillage (AIVO).
 CSWI est abonné à CILO pour avoir en permanence l’état des interlocks pour le
filtrage des commandes.

VERSA-2AT
 Cette fonction est assimilée à la fonction AIVO et implémentée dans le LDCMDSXY
des sectionneurs d’attache des réactances raccordées au tertiaire des AT, de la
même façon que l’AIVO.

8.2.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (pour AIVO cf. Annexe 13).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 145/228
Modélisation IEC 61850

LD Commande Sectionneur (LDCMDSxy)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Etat de sante de la fonction vers Conduite
LocSta SPC Indication si le DJ est en TCD ou en local (cf. §4.4.2)

SA.*, ST* Commandes


OUV/FER/O?F Représente les états filtrés.
Pos DPC
CSWI ST**.POS,
Signalisation de l’état du sectionneur
SL.POS
OpOpn ACT n.a.
GOOSE publisher à destination de XSWI.
OpCls ACT n.a.
health ENS DEF.AIVO Défaut AIVO.
EnaOpn SPS AIVO.REF Refus AIVO si EnaOpn == FALSE (cf. spécificité)

CILO Refus AIVO organe invalide (cf. spécificité)


En cohérence avec ce qui est plus bas. La valeur de
EnaCls SPS AIVO.INV
EnaCls et EnaOpn est TRUE ou FALSE. Une valeur
FALSE peut être considérée comme un refus.

8.2.5 Description dynamique

LDCMDSxy
LLN0 Health
LDATB

Pos
LDSxy
OpOpn
OpCls XSWI
LDSAy
Pos CSWI Pos
XSWI
LocSta
[ Pos ] [LosSta]
[ Pos ] LDPO
LDDJ
XCBR Pos EnaCls
EnaOpn LDGW

Health
LDSL
XSWI Pos
CILO

LDST
XSWI Pos

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]  Visualisation couple


LDCMDS/LDS
GOOSE Report SV

Figure 57 : Description dynamique LDCMDSxy

8.3 LD LOCALISATION DEFAUT (LDLOCDEF)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 146/228
Modélisation IEC 61850

8.3.1 Généralités

La fonction LD (localisation de défauts) permet de connaître l’emplacement présumé d’un défaut


d’isolement affectant les ouvrages haute-tension du réseau de transport. En corollaire cette
fonction peut également identifier d’autres caractéristiques du défaut, tel que type du défaut
(mono, bi terre,….) par exemple.

8.3.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
The fault locator calculates out of the protection information (e.g. the fault impedance
RFLO
of the LN distance function) the location of the fault in km.

8.3.3 Spécificités

 On considère que les informations de distance, d’impédance et de type de défaut sont


remontées à la conduite (même si ce n’est pas explicitement demandé dans le CCTP
ELECTRE).
 La sortie « enregistrements identifiés » est concrétisée par les sorties décrites
précédemment.
 Les entrées de la fonction modélisées sont les SV en provenance du LDTM. En pratique
la fonction utilise le plus souvent des fichiers de perturbographie (fonction LDEP), qui
correspond à l'enregistrement des SV.
 En plus des initialisations prévues dans le CCTP ELECTRE (PX, PMAXIL et PS), on
considère que la protection différentielle de liaison (LDDIFL) peut également initialiser la
fonction de localisation de défaut.
 Dans certains cas, le calcul n'est pas possible, par exemple si la plage des erreurs est
trop grande. Dans ce cas, les DO de localisation et d'impédance sont publiés avec
q.validity=invalid.

8.3.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 16).


LD Localisation de défaut (LDLOCDEF)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Etat de santé de la fonction LOCDEF
FltLoop ENS Type de défaut
RFLO FltZ CMV Impédance du défaut en ohm
FltDiskm MV Distance en km

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 147/228
Modélisation IEC 61850

8.3.5 Description dynamique


LDTM LDLOCDEF

TCTR FltDiskm
TCTR
TCTR AmpSv
FltZ
RFLO
TVTR FltLoop
TVTR
TVTR VolSv

Op [init] LP*
LLN0 Health
Perturbo COMTrade

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 58 : Description dynamique LDLOCDEF

8.4 LD TRANSDUCTEUR DE MESURE (LDCAP)

8.4.1 Généralités

 Cette fonction est installée dans les chaînes de transmission de télémesure où transitent
les informations captées sur les ouvrages du niveau HTB et envoyées vers les centres de
traitement des dispatchings. Ces télémesures sont utilisées à deux fins principales : la
conduite du réseau et les études statistiques.
La fonction LDCAP mesure des grandeurs alternatives (U et I), calcule des grandeurs
électrotechniques (P, Q, module de U), et les transmet à la fonction de téléconduite sous
forme de TMN (cf. TCD).

 Ce LD est utilisé pour mettre à disposition la mesure des vecteurs des valeurs analogiques
ou leurs valeurs rms destinée à un grands nombre de fonctions, qui n'ont pas besoin a
priori des SV "brutes" (. Cela permet une optimisation du CCN à plusieurs niveaux.
La méthode de calcul des phases et amplitudes relève de l'applicatif et n’est pas couverte
par la présente modélisation. Le cas échéant, plusieurs instances de LDCAP
correspondant à différentes méthodes de calcul peuvent être crées si nécessaire.

8.4.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
This LN shall be used for calculation of harmonics or interharmonics in a three-phase
MHAI
system.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
MMXU Ce LN acquiert les valeurs des TC et des TT et calcule les grandeurs mesurées tels
que les valeurs efficaces de courant et de tension ou de flux de puissance à partir
des échantillons de tension et de courant recueillis.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 148/228
Modélisation IEC 61850

8.4.3 Spécificités

 Pour le LDCAP de la tranche CBO, le LN MMXU[b][s] représente la mesure de la tension


barre b section s. A l’intérieur du LDCAP on crée autant d’instance de MMXU[b][s] que
nécessaire.
 Pour le LDCAP des tranches départ ligne, on utilise que le MMXU0 pour mesurer les
puissances active et réactive du départ.
 L'amplitude et la phase des phaseurs (WYE) sont données par instcVal.mag et
instcVal.ang, respectivement.
 Le nombre d'harmonique publié dans les DO HWYE est à préciser dans les spécifications
fonctionnelles.

8.4.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 18).


LD Transducteur de mesure (LDCAP)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a Etat de sante de la fonction CAP
HA HWYE n/a Mesure des harmoniques "courant"
MHAI
HPhV HWYE n/a Mesure des harmoniques "tension"
TotW MV P.ACTIVE Puissance active
TotVAr MV P.REACTIVE Puissance réactive
TotVA MV n/a Puissance apparente
TotPF MV n/a Facteur de puissance (cos phi)
MMXU0
Hz MV n/a Fréquence (ligne)
Utilisé pour mettre à disposition des valeurs de RMS
PhV WYE n/a
tension aux fonctions concernées et au PO.
Utilisé pour mettre à disposition des valeurs RMS
A WYE n/a
courants RMS aux fonctions concernées et au PO.
Phaseurs de tension RMS barres Ne concerne que la
tranche CBO (LDRS, LDRSE, LDCMD et LDSUTCT).
PhV WYE n/a
MMXU[b][s] b = numéro de barre
s = section de barre
Hz MV n/a Fréquence (barre)

8.4.5 Description dynamique

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 149/228
Modélisation IEC 61850

LDCAP
LLN0 Health LDADA
LDPSL
LDPSL_DLR
HA
MHAI HPhV
A
LDSUTCT
LDTM* PhV LDRS
LDRSE
Hz
TCTR
TCTR AmpSv TotVAr
TCTR
MMXU0 TotW
LDCMDDJ
TVTR
TVTR VolSv TotVA
TVTR
TotPF

MMXU Hz
[b][s] Phv LDRS

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 59 : Description dynamique LDCAP

8.5 LD TELEACTION (LDTAC)

8.5.1 Généralités

Le LDTAC modélise les informations de téléprotection. La fonction couvre les fonctions


GESTP (cf. [8]) (auparavent GESDTAC et LOGTD).

8.5.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
ITPC Interface de communication pour les téléprotections. Ce LN destinés aux téléprotections
est nécessaire dans le cas de la protection d’une ligne pour les échanges d’information
entre les deux postes concernés.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de protection de
PSCH ligne, notamment pour les téléprotections.
Dans le cas présent on utilise la réception de l’autorisation venant de ou des PX
distantes pour autoriser le déclenchement.

8.5.3 Spécificités

 Au sein d’un équipement TAC, un LDTAC est instancié autant de fois que nécessaire
pour représenter chaque ordre associées à cet équipement. Une instanciation du
LDTAC correspond donc à TxPrm, TxBlk ou TxTr (cf. Figure 60).
 Le schéma de principe d’une liaison entre 2 postes est expliqué dans la partie principe
(cf. 4.4.6).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 150/228
Modélisation IEC 61850

 La signalisation vers les fonctions abonnées, de la perte d’une voie de communication


ou de la défaillance de l’équipement TAC, est gérée sur la base des DA qualité publiés
par le LDTAC.
 Les signalisations DF.ACC, DF.VER, DF.DSAR et DF.TELEP sont élaborées par les
LDPO en fonction des publications des DO ITPC.LosSig et de la configuration et du
nombre de TAC.
 L’information « TD en mode essai » (télédéclenchement) est générée par le
LDTAC/LLN0.Beh. Elle n’est donc pas modélisée.
 Selon [4], le DO EEHealth est à utiliser pour signaler l'état de la voie TCM. Ce DO
contribue aux différentes TS DF.TD**. Ces TS sont également utilisées pour signaler
la défaillance de la TAC (LLN0.health ou LPHD.health). Le regroupement pour les
TS.DF*** est réalisé au niveau de la conduite.

8.5.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 20).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 151/228
Modélisation IEC 61850

LD Téléaction (LDTAC)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
DF.TD1V1
DF.TD1V2
DF.TD2V1
DF.TD2V2
DF.AC1.V1 Etat de sante de la fonction vers Conduite
LLN0 Health ENS
DF.VE1.V1 Contribue à lndication de la défaillance de la TAC.
DF.DSAR1
DF.AC1.V2
DF.VE1.V2
DF.DSAR2
LosSig SPS Perte du signal.
DF.TD1V1
DF.TD1V2
DF.TD2V1
DF.TD2V2
ITPC DF.AC1.V1 Contribue à lndication de la défaillance de la voie de
EEHealth ENS
DF.VE1.V1 télécommunication IEC 612850-7-4
DF.DSAR1
DF.AC1.V2
DF.VE1.V2
DF.DSAR2
RxBlk ACT Signalisation réception ordre de blocage par TAC
Signalisation réception ordre d’accélération/autorisation
RxPrm ACT
par TAC
Signalisation réception ordre de télédéclenchement, ou
RxTr ACT
désarmement réenclencheur, par TAC
PSCH Transmission vers les fonctions utilisatrices locales de
TxBlk ACT
l’ordre de blocage via le lien TCM par TAC
Transmission vers les fonctions utilisatrices locales de
TxPrm ACT
l’ordre d’accélération/autorisation via le lien TCM par TAC
Transmission vers les fonctions utilisatrices locales de
TxTr ACT l’ordre de télédéclenchement, ou désarmement
réenclencheur, via le lien TCM par TAC

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 152/228
Modélisation IEC 61850

8.5.5 Description dynamique


LDTAC
LLN0 Health LDMAXI-L
LDPDEF

LDPAP
LosSig
ITPC
EEHealth LDRS(Groupe ARS)
LDREC(Grp ARS)
TxBlk
Voie transmission PSCH TxPrm
TxTr
TxPrm LDPX
RxBlk TxBlk
RxPrm
RxTr
TxPrm LDPDEF

TxTr LDTDEC

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 60 : Description dynamique LDTAC

8.6 LD TELEDECLENCHEMENT (LDTDEC)

8.6.1 Généralités

Le LDTDEC modélise la fonction LOGTD (Logique de télédéclenchement).

8.6.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de protection de
PSCH ligne, notamment pour les téléprotections.
Dans le cas présent on utilise la réception de l’autorisation venant de ou des PX
distantes pour autoriser le déclenchement.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

8.6.3 Spécificités

 Le schéma de principe d’une liaison entre 2 postes est expliqué dans la partie principe
(cf. 4.4.6).
 La signalisation vers les fonctions abonnées, de la perte d’une voie de communication
ou de la défaillance de l’équipement TAC, est gérée sur la base des DA qualité publiés
par le LDTAC.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 153/228
Modélisation IEC 61850

 Les quatre voies de télédéclenchement sont gérées par des instances de LDTAC et
ne sont pas modélisées par le LDTDEC.
 Les signalisations DF.TELEDECL.1V* sont élaborées par le LN ITPC correspondant
du LDTAC.
 Les signalisations DF.FONC.TELEDEC et DF.TELEPROTEC sont élaborées dans le
LDPO à partir des signalisations DF.TELEDECL.1V*.
 Le DO Op élaboré par le LN PTRC est utilisé pour l’initialisation de l’ADD et/ou pour
le désarmement du groupe ARS.

8.6.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 20).


LD TéléDéclenchement (LDTDEC)
Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
LLN0 Health ENS Etat de sante de la fonction vers Conduite
Ordre d’émission information télédéclenchement vers LDTAC
TxTr ACT (cas proxy).
PSCH Signalisation d’émission en conduite (cas tunnel)
RxTr ACT Signalisation réception en conduite (cas tunnel)
Décision de déclenchement suite à réception de
Op ACT télédéclenchement.
PTRC Désarmement ARS, Init ADD dans certains cas.
Ordre de déclenchement suite à réception de
Tr ACT
télédéclenchement.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 154/228
Modélisation IEC 61850

8.6.5 Description dynamique


LDTDEC
LLN0 Health

PSCH RxTr Groupe ARS


LDTAC TxTr Op
LDTAC(local)
(local)
TxTr Op
LDADD
PTRC OpEx
Tr
LDDJ
LDSUTCT

LDPX
LDPW
LDPMC
TxTr (LDSUTCT)
LDPMC
LDTDEC (distant) TxTr LDDIFFL
TxTr
(LDPDLP)
Cas GOOSE direct entre 2 postes
LDMAXU
Op PTOV22

LDCOMPADAxy
Op FXOT

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 61 : Description dynamique LDTDEC

8.7 LD TELECONDAMNATION BARRES A BARRES


Confer § 7.3 - LD INTERFACE SECTIONNEUR (LDSxy),
8.8 LD TELECOUPLEUR
Confer § 8.1 - LD COMMANDE DISJONCTEUR (LDCMDDJ).
8.9 VERSA-2AT
Confer § 4.3.4 - Regroupements de DO
Pour les besoins de la conduite, les LDPO et LDGW élaborent indépendamment des DO
représentants un regroupement de plusieurs DO, par exemple :
 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des fonctions RS,
AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel ARS,
devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.
Fonctions niveau Poste.
8.10 LD POSTE OPERATEUR (LDPO)

8.10.1 Généralités

Le LDPO modélise le poste opérateur. Le schéma suivant montre le principe d’utilisation


de « LocSta » pour la gestion des différents modes d’exploitation et les différentes
combinaisons figurent dans le tableau ci-dessous.

Mode d’exploitation Objets de la tranche X


ITPC.LocSta du LDGW
Poste Tranche X Tous CSWI.LocSta
Local Local True True
Distant Local True False

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 155/228
Modélisation IEC 61850

Mode d’exploitation Objets de la tranche X


ITPC.LocSta du LDGW
Poste Tranche X Tous CSWI.LocSta
Local Distant True True
Distant Distant False False

 Pour le poste, le terme « distant » signifie, aux sens ELECTRE, « téléconduite ».


 Pour la tranche, le terme « distant » signifie conduit depuis le PO ou depuis le Centre
de Conduite.
 Pour les commandes des positions d’automates de tranche et des modifications de
setting, le LDPO vérifie si les CSWI.LocSta de la tranche concernée sont tous en
TRUE. Si cela n’est pas le cas, le PO ne peut pas exécuter la modification demandé
par l’opérateur.
 La fonction MODEXP décrit les modalités de publication de TS et d’acceptation de
commande en fonction des modes d’exploitation site et tranche. Ces exigences (cf.
[9]) relèvent de l’applicatif et ne sont donc pas reflétées dans la modélisation
IEC 61850 (cf. §4.4.2).
 La TS « tranche en maintenance » (TR.MAINT) est générée directement par la
tranche fonctionnelle et n’est donc pas modélisée dans le LDMOEXP.
 Les TS tranche en maintenance (TR.MAINT) et équipement en essai (ES.EQUIP)
sont identiques pour les CCN couverts par la présente modélisation. Elles
correspondent à un passage en mode « test », « test/blocked » ou « Sim » d’un ou
de plusieurs LD qui constituent la tranche fonctionnelle. En conséquence, ces deux
TS sont générées à partir des LLN0.Beh et LPHD.Sim associés à ces LD. Elles ne
sont donc pas modélisées.
 L’information « TD en mode essai » (télédéclenchement) est générée par le
LDTAC/LLN0.Beh. Elle n’est donc pas modélisée.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 156/228
Modélisation IEC 61850

LDGW LDPO
LDCMDDJ
ITPC X Poste en TCD Toutes les tanches
[ LocSta
= False ] CSWI
[ LocSta Poste en local
= False ]
LDCMDSxy
Tranche xxxx en local Toutes les tanches
[ LocSta
= False ] CSWI

LDGW LDPO
LDCMDDJ
Poste en TCD Toutes les tanches
ITPC [ LocSta
= True ] CSWI
[ LocSta X Poste en local
= True ]
LDCMDSxy
Tranche xxxx en local Toutes les tanches
[ LocSta
= True ] CSWI

LDGW LDPO
LDCMDDJ
ITPC X Poste en TCD Tranche xxxx
[ LocSta
= True ] CSWI
Poste en local

LDCMDSxy
X Tranche xxxx en local Tranche xxxx
[ LocSta
= True ] CSWI
[ LocSta
= False ]
LDCMDDJ
Autres les tanches
[ LocSta
= False ] CSWI

LDCMDSxy
Autres les tanches
[ LocSta
= False ] CSWI

Utilisation
ou : Vers conduite Interface procédé
des services

GOOSE Report SV

Figure 62 : Gestion des modes d'exploitation

8.10.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)

8.10.3 Spécificités

 Le PO réalise des regroupements de signalisations pour les besoins de la conduite


locale (cf. § 4.3.4).
 Le PO souscrit à toutes les informations des LD des différentes fonctions du CCN.
Dans la modélisation des LD, cela est représenté tel décrit dans le chapitre dédié aux
conventions éditoriales (cf. § 4.4.1). Pour ne pas surcharger le schéma, ces liens ne
sont pas représentés dans la figure de la description dynamique (cf. § 8.10.5).
 Les commandes locales sont passées via le PO. Ainsi, pour des soucis de
représentation, ces commandes ne sont présentes que dans les descriptions
dynamiques des LD contenant les LN commandés.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 157/228
Modélisation IEC 61850

 Les commandes relatives aux modes d’exploitation du poste et des tranches sont
représentées dans la figure précédente (cf. Figure 62) et ne sont pas reprises dans
la représentation dynamique (cf. § 8.10.5).
 La TS « une ou plusieurs tranches en local » fait l’objet d’un regroupement dans les
LDPO et LDGW (cf. § 4.3.4) et par la fonction DEFPOST (cf. § 10.5) sur la base des
DO CSWI.LocSta associés aux différentes tranches fonctionnelles.

8.10.4 Description statique

LD Poste Opérateur (LDPO)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Etat de sante de la fonction vers Conduite

8.10.5 Description dynamique

LDGW LDPO

ITCI LocSta Health


LLN0 LDPO (redondant)
Beh
Health
Beh

Utilisation
ou : Vers conduite Interface procédé
des services

GOOSE Report SV

Figure 63 : Description dynamique LDPO

8.11 LD GATEWAY (LDGW)

8.11.1 Généralités

Le LDGW, dit « passerelle de téléconduite » dans ELECTRE, modélise l’interface avec le


niveau supérieur de conduite.

8.11.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Interface de télécommande à utiliser pour la commande à distance depuis un niveau de
commande supérieur.

ITCI A la base, l'ITC transmet les mêmes données que l’IHM de niveau poste ou un sous-
ensemble de ces données.

Le rôle des différentes interfaces n’est pas figé pour la plupart des fonctions et il est
défini au cours de la phase d’ingénierie.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 158/228
Modélisation IEC 61850

8.11.3 Spécificités

 La Gateway réalise des regroupements de signalisations pour les besoins de la


téléconduite (cf. § 4.3.4).
 Les commandes relatives aux modes d’exploitation du poste et des tranches sont
représentées dans le chapitre dédié au LDPO (cf. Figure 62) et ne sont pas reprises
dans la représentation dynamique (cf. § 1588.11.5).
 Les commandes, en provenance des niveaux de conduite supérieurs, sont
transmises via la Gateway. Ainsi, pour des soucis de représentation, ces commandes
ne sont présentes que dans les descriptions dynamiques des LD contenant les LN
commandés.
 La TS « une ou plusieurs tranches en local » fait l’objet d’un regroupement dans les
LDPO et LDGW (cf. § 4.3.4) et par la fonction DEFPOST (cf. § 10.5) sur la base des
DO CSWI.LocSta associés aux différentes tranches fonctionnelles.

8.11.4 Description statique

LD Gateway (LDGW)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS Etat de sante de la fonction vers Conduite
LLN0 Beh ENS
Mod ENC
ITCI Alm SPS Perte de lien de télécommunication

8.11.5 Description dynamique


LDGW
Health
LDPO
Beh
LDPO (redondant)
LLN0 Health LDGW (redondant)
Beh

LocSta
ITCI LDTAAS
Alm

Utilisation
ou : Vers conduite Interface procédé
des services

GOOSE Report SV

Figure 64 : Description dynamique LDGW

8.12 LD TELEALARME ALARME SECOURS (LDTAAS)

8.12.1 Généralités

Le LDTAAS correspond au mode d’exploitation téléalarme et alarme secours (cf. [9]).

8.12.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 159/228
Modélisation IEC 61850

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation
GAPC des langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C,
M, P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.
Définition IEC 61850-5 :
Ce LN représente l’interface opérateur à deux niveaux :
1. panneau frontal d’interface opérateur au niveau cellule utilisé pour la
IHMI configuration et la commande locale,
2. interface opérateur local au niveau poste utilisé comme poste de travail pour
l’opérateur de poste.
Le rôle des différentes IHM n’est pas figé pour la plupart des fonctions et il est défini au
cours de la phase d’ingénierie

8.12.3 Spécificités

 L’information poste ERDF en alarme secours, selon l’exigence MODEXP-47/2, est publiée
directement par la passerelle ERDF et n’est donc par modélisée par le LDTAAS.

8.12.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 42).


LD Mode Exploitation (LDTAAS)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a Etat de santé du LDTAAS
Poste en Alarme Secours
SPCSO1 SPC RPTALSEC
GAPC (AS)
SPCSO2 SPC POST.TA Poste en Téléalarme (TA)

8.12.5 Description dynamique


LDTAAS
LLN0 Health
LDPO

[ SPCSO1 ]
[ SPCSO2 ] SPCSO1 (AS) LDRPTRPD
Alm
LDGW GAPC SPCSO2 (TA)
[ SPCSO1 ]
[ SPCSO2 ] TOR TA TA

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]

GOOSE Report SV

Figure 65 : Description dynamique LDTAAS

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 160/228
Modélisation IEC 61850

8.13 LD Perturbographie Niveau Tranche (LDEPF)


8.13.1 Généralités
Le LD EP représente la fonction d'enregistrement perturbographie de niveau tranche
fonctionnelle associé à un départ.

8.13.2 LN utilisés

Les LN, qui constituent ce LD, sont décrits dans le tableau suivant :
LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
For consistent modelling, the disturbance recorder function described as a requirement in
IEC 61850-5 is decomposed into one LN class for analogue channels (RADR) and
another LN class for binary channels (RBDR). The output refers to the “IEEE Standard
Format for transient data exchange (COMTRADE) for power systems” (see IEEE
RDRE C37.111:1999). Disturbance recorders are logical devices built up with one instance of LN
RADR or LN RBDR per channel.
Since the content of logical devices (LD) are not standardised, other LNs may be inside
the LD “disturbance recorder” if applicable. All enabled channels are included in the
recording, independently of the trigger mode (TrgMod).

8.13.3 Spécificités

 Le LDEPF souscrit aux LDTM pour l'enregistrement des valeurs analogiques. Par ailleurs,
selon la configuration de la fonction, elle peut souscrire, dans sa tranche fonctionnelle, à
tous les DO destinés à la conduite.
 Pour la fonction EP Barre, le LDEPF publie et souscrit vers la fonction LDEPS, destiné à
transmettre les init EPEPF des autres tranches selon la configuration.
 Pour chaque fonction LDEPF, il est possible individuellement de
o Mettre ES/HS la fonction (LLN0.Mod).
o Inhiber l'émission des init vers la fonction LDEPS (RDRE2.Mod).
o Inhiber la réception des init reçus de la fonction LDEPS.
 Le DO RDRE1.TrgMod est utilisé pour inhiber la réception des init de la fonction LDEPS
(réception init EP Barre):
o 1 (internal): Init par fonction de la tranche fonctionnelle
o 2 (external): Init par EDEPS
o 3 (both) Init par les deux

8.13.4 Description statique

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 161/228
Modélisation IEC 61850

LD Tranche générale fonction sécurité (LDEPF)


Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
Health ENS DF.EP Etat de santé de la fonction EP
LLN0 Mod ENC n.a. Commande de mise ES/HS
Beh ENS Signalisation LDEPF ES/HS
Signalisation fin enregistrement de perturbographie vers la
RcdMade SPS
conduite
Signalisation début enregistrement de perturbographie vers
RcdStr SPS
la conduite
Utilisé pour le déclenchement manuel d'un enregistrement
RcdTrg SPC
depuis le PO
RDRE1
PreTmms ING Pre-trigger time
PstTmms ING Post-trigger time
1 (internal): Init par fonction de la tranche fonctionnelle
TrgMod ENG 2 (external): Init par EDEPS
3 (both) Init par les deux
Commande de mise ES/HS de la publication d'init EP vers
Mod ENC n.a.
LDEPS (fonction EP Barre)
RDRE2 Signalisation publication d'init EP vers LDEPS (fonction EP
Beh ENS
Barre)
RcdStr SPS Utilisé comme init vers la LDEPS (fonction Barre EP)

8.13.5 Description dynamique


LDEPF
[Mod] LLN0 Health
LDPO

[RcdTrg] RcdStr
RDRE1
LDP* PTRC Op RcdMade
RcdStr
LDEPS
[Mod] RDRE2 RcdStr
AmpSv*
d’enregistrement

LDTM
Données

VolSv*

Données
Données
Signalisations

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]

GOOSE Report SV

Figure 66: Description dynamique LDEPF

8.14 LD Perturbographie Niveau Site (LDEPS)


8.14.1 Généralités
Le LD EP représente la fonction d'enregistrement perturbographie de niveau site.

8.14.2 LN utilisés

Les LN, qui constituent ce LD, sont décrits dans le tableau suivant :

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 162/228
Modélisation IEC 61850

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
For consistent modelling, the disturbance recorder function described as a requirement in
IEC 61850-5 is decomposed into one LN class for analogue channels (RADR) and
another LN class for binary channels (RBDR). The output refers to the “IEEE Standard
Format for transient data exchange (COMTRADE) for power systems” (see IEEE
RDRE C37.111:1999). Disturbance recorders are logical devices built up with one instance of LN
RADR or LN RBDR per channel.
Since the content of logical devices (LD) are not standardised, other LNs may be inside
the LD “disturbance recorder” if applicable. All enabled channels are included in the
recording, independently of the trigger mode (TrgMod).

8.14.3 Spécificités

 Une instance RDRE est créée pour chaque niveau de tension.


 La fonction peut être MHS/MES.

8.14.4 Description statique

LD Tranche générale fonction sécurité (LDEPS)


Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
Health ENS DF.EP Etat de santé de la fonction EP
LLN0 Mod ENC n.a. Commande de mise ES/HS
Beh ENS Signalisation LDEPS ES/HS
Une instanciation RDRE pour chaque niveau de tension.
RcdMade SPS Signalisation fin enregistrement de perturbographie vers la
conduite
RDREx Signalisation début enregistrement de perturbographie vers
RcdStr SPS
la conduite
Utilisé pour le déclenchement manuel d'un enregistrement
RcdTrg SPC
depuis le PO

8.14.5 Description dynamique


LDEPS
[Mod] LLN0 Health
LDPO

RcdStr LDEPF des tranches


RDREx
LDEPF toutes les [RcdTrg] RDREx RcdMade niveau de tension x
tranches
RDRE1 RcdStr

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]

GOOSE Report SV

Figure 67 Description dynamique LDEPS

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 163/228
Modélisation IEC 61850

8.15 LD Transfert Niveau Tranche (LDTRANSFERT_F)


8.15.1 Généralités
Le LD LDTRANSFERT_F représente la fonction Transfert de niveau tranche fonctionnelle
associé à un départ.

8.15.2 LN utilisés

Les LN, qui constituent ce LD, sont décrits dans le tableau suivant :
LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de protection de
PSCH ligne, notamment pour les téléprotections.
Dans le cas présent on utilise la réception de l’autorisation venant de ou des PX distantes
pour autoriser le déclenchement.

8.15.3 Spécificités

SECOURS LIGNE
Dans le mode "SECOURS LIGNE", les protections et automates de la tranche couplage
remplacent ceux de la tranche fonctionnelle.
 Vu de la tranche fonctionnelle du départ, le mode "Secours Ligne" implique un passage
des LDDJ et LDADD de la tranche fonctionnelle en mode "off".
 Pour la tranche couplage, ce mode correspond au TRANSFERT TC. Dans ce cas, les
protections et automates de la tranche Couplage sont à paramétrer en fonction des
caractéristiques du départ secouru.

TRANSFERT
Dans le mode "TRANSFERT", les protections et automates de la tranche fonctionnelle du départ
concerné sollicitent le disjoncteur de la tranche couplage.
 Vu de la tranche fonctionnelle du départ concerné, le mode "TRANSFERT" implique
o La publication d'un DO PSCH.TxTr destiné au couplage qui initialise également
son LDADD.
o Un passage en on/blocked de du LDDJ de la tranche fonctionnelle.
o Il est retenu de faire souscrire le LD TRANSFERT_F à tous les PTRC.Op d'une
fonction qui déclenche le disjoncteur de la tranche fonctionnelle et non pas à une
information provenant du LDDJ, ceci pour maintenir la fonction transfert
opérationnel en cas d'indisponibilité SCU.
 Pour la tranche couplage, ce mode correspond au TRANSFERT TD. Dans ce cas, les
fonctions protection de la tranche Couplage sont à passer en mode "off".

Dans les deux cas, le PO assure la cohérence (une seule tranche départ en transfert, cohérence
des modes de transfert choisis).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 164/228
Modélisation IEC 61850

8.15.4 Description statique

LD Tranche générale fonction sécurité (LDTRANSFERT_F)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS DF.EP Etat de santé de la fonction
Commande de mise ES/HS de la fonction
Mod ENC n.a.
LLN0 TRANSFERT au niveau départ
Signalisation de mise ES/HS de la fonction
Beh ENS
TRANSFERT au niveau départ
PSCH TxTr ACT

8.15.5 Description dynamique


LDTRANSFERT_F Health
LDPO [Mod] LLN0 LDADD
Beh Groupe ARS (RS et
REC)
Toutes fonctions qui PSCH TxTr
déclenchent LDTRANSFERT_C
PTRC Op

OpOpn LDRSE
LDAMU OpOpn

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]

GOOSE Report SV

Figure 68: Description dynamique LDTRANSFERT_F

8.16 LD Transfert Niveau Couplage (LDTRANSFERT_C)


8.16.1 Généralités
Le LD LDTRANSFERT_C représente la fonction Transfert au niveau Couplage.

8.16.2 LN utilisés

Les LN, qui constituent ce LD, sont décrits dans le tableau suivant :
LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs fonctions
de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un XCBR similaire, tel
qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.

8.16.3 Spécificités

SECOURS LIGNE
Dans le mode "SECOURS LIGNE", les protections et automates de la tranche couplage
remplacent ceux de la tranche fonctionnelle.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 165/228
Modélisation IEC 61850

 Vu de la tranche fonctionnelle du départ, le mode "Secours Ligne" implique un passage


des LDDJ et LDADD de la tranche fonctionnelle en mode "off".
 Pour la tranche couplage, ce mode correspond au TRANSFERT TC. Dans ce cas, les
protections et automates de la tranche Couplage sont à paramétrer en fonction des
caractéristiques du départ secouru.

TRANSFERT
Dans le mode "TRANSFERT", les protections et automates de la tranche fonctionnelle du départ
concerné sollicitent le disjoncteur de la tranche couplage.
 Vu de la tranche fonctionnelle du départ concerné, le mode "TRANSFERT" implique
o La publication d'un DO PSCH.TxTr destiné au couplage qui initialise également
son LDADD.
o Un passage en on/blocked de du LDDJ de la tranche fonctionnelle.
 Pour la tranche couplage, ce mode correspond au TRANSFERT TD. Dans ce cas,
o Les fonctions protection de la tranche Couplage sont à passer en mode "off",
o Le LDTRANSFERT_C initialise l'ADD de la tranche couplage,
o Il n'y a pas de initialisation de réenclenchement.

Dans les deux cas, le PO assure la cohérence (une seule tranche départ en transfert, cohérence
des modes de transfert choisis).

8.16.4 Description statique

LD Tranche générale fonction sécurité (LDTRANSFERT_F)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Health ENS DF.EP Etat de santé de la fonction
Commande de mise ES/HS de la fonction
Mod ENC n.a.
LLN0 TRANSFERT au niveau départ
Signalisation de mise ES/HS de la fonction
Beh ENS
TRANSFERT au niveau départ
Op ACT
PTRC
Tr ACT

8.16.5 Description dynamique

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 166/228
Modélisation IEC 61850

LDTRANSFERT_C Health
LDPO [Mod] LLN0
Beh

Tous les LDTRANSFERT_F du


jeu de barre du couplage Op LDADD couplage
concerné par ce
PTRC
LDTRANSFERT_C
Tr LDDJ couplage

PSCH TrTx

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]

GOOSE Report SV

Figure 69: Description dynamique LDTRANSFERT_C

9. Fonctions surveillance
9.1 Fonction MQUI
Confer § 4.3.4 - Regroupements de DO
Pour les besoins de la conduite, les LDPO et LDGW élaborent indépendamment des DO
représentants un regroupement de plusieurs DO, par exemple :
 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des fonctions RS,
AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel ARS,
devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.
Fonctions niveau Poste.
9.2 LD SURVEILLANCE TCT (LDSUTCT)

9.2.1 Généralités

 Cette fonction est destinée à détecter une anomalie du réducteur de tension TCT.

9.2.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment
LLN0 de tous les nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification
d’appareil/plaque signalétique, messages émis par l’autosurveillance de
l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PTRC Ce LN doit être utilisé pour connecter les sorties “operate” d'une ou de plusieurs
fonctions de protection à un "trip" (déclenchement) commun à transmettre à un
XCBR similaire, tel qu'une matrice d'ouverture conventionnelle.
Définition IEC 61850-5 § 5.6.9
FXOT
Action sur franchissement de seuil haut
Définition IEC 61850-5 (extrait)
PSCH Ce LN est utilisé pour la modélisation des échanges entre fonctions de protection
de ligne, notamment pour les téléprotections.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 167/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 :


Ce LN peut être utilisé pour calculer de nouvelles données à partir de données
CALH
individuelles en provenance d’autres nœuds logiques.

9.2.3 Spécificités

 Le LN GTMP, qui contribue à l’élaboration du signal ANO.TCT, porte la temporisation T-


ANOTCT. Il est associé à la couche applicative décrit dans le CCTP qui fait intervenir les
informations « Départ sous tension » et « Présence Tension Résiduelle ».
 La tension résiduelle utilisée par FXOT1 pour élaborer le signal « Présence Tension
Résiduelle » et sa dérivée utilisée par FXOT2/3/4, sont calculés par l’applicatif à partir des
tensions fournies par LDCAP (LDCAP.MMXU0.PhV).
 la spécification (cf. [2]) prévoie une indication présence tension ligne comme sortie de la
fonction SUTCT. Dans la modélisation, cette indication est fournie par le FXOT1 du
LDCMDDJ qui intègre le contrôle de tension.

9.2.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 19).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 168/228
Modélisation IEC 61850

LD Surveillance TCT (LDSUTCT)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Etat de sante de la fonction
LLN0 Health ENS n/a
SUTCT
Information « Présence
FXOT1 Op ACT.General n/a Tension Résiduelle »
destinée à la maintenance
Utilise la dérivée de la
tension résiduelle, soit une
mesure élaborée (condition
FXOT2 Op ACT.General n/a pour l’utilisation de FXOT).
Associé à T-DERIVE-
LENTE-TCT.
Fourni un OU entre les
CALH GrInd ACT.General ANO.TCT sorties GTMP.Op et
FXOT2.Op
Utilise la dérivée de la
tension résiduelle, soit une
mesure élaborée (condition
FXOT3 Op ACT.General ANO.TCTU pour l’utilisation de FXOT).
Associé à T-DERIVE-
RAPIDE-TCT.
Utilise la dérivée de la
tension résiduelle, soit une
mesure élaborée (condition
FXOT4 Op ACT.General n/a
pour l’utilisation de FXOT),
pour fournir la décision de
déclenchement.
Tr ACT.General n/a Ordre de DT vers XCBR
Nouvelle fonctionnalité non
couverte par le document
PTRC T5
Op ACT.General n/a Décision de déclenchement
sur les 3 phases. Devrait
être associé à une
signalisation FCS.
PSCH TxTr ACT n/a Télédéclenchement

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 169/228
Modélisation IEC 61850

9.2.5 Description dynamique


LDSUTCT
LLN0 Health

FXOT1 Op
LDCMDDJ
PUL GrInd
FXOT1 (Op)
CALH
(Ano TCT)
FXOT2 Op

FXOT3 Op
LDCAP
FXOT4 Op
MMXU1 PhV

Tr LDDJ
PTRC
LDSUDJ
Op
Op

PSCH TxTr LDTAC

ou : Vers conduite Interface procédé

GOOSE Report SV

Figure 70 : Description dynamique LDSUTCT

9.3 LD TETE DE CABLE SF6 (LDSUTDCSF6)

9.3.1 Généralités

9.3.2 Spécificités

 Pour les têtes de câbles qui se trouvent au niveau des remontées aéro-souterraines
des lignes mixtes, les signalisations de pression SF6 peuvent être acquises et
rapatriées par la protection différentielle de câble qui se trouve au niveau de la
remontée.

9.3.3 Description statique

LD tête de câble SF6 (LDSUTDCSF6)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Etat de sante de la fonction vers
LLN0 Health ENS
Conduite
- SIMG11-12-13 : alarme SF6 par
phase et côté poste.
InsAlm SPS COMP.TCAB.**.xy
- SIMG21-22-23 : alarme SF6 par
phase et côté ligne.
SIMG*
- SIMG14 alarme stade 2 des 3
ISOL.CABL.POSTE
phases regroupées côté poste.
InsBlk SPS
- SIMG24 alarme stade 2 des 3
ISOL.CABL.LIG
phases regroupées côté ligne.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 170/228
Modélisation IEC 61850

9.3.4 Description dynamique


LDSUTDCSF6
LLN0 Health

1er Stade
SF6 PhA SIMG11 InsAlm
1er Stade
SF6 PhB SIMG12 InsAlm
Têtes de câble
Côté poste 1er Stade
SF6 PhC
SIMG13 InsAlm
2ieme Stade
SF6
SIMG14 InsBlk

1er Stade
SF6 PhA SIMG21 InsAlm

1er Stade
SF6 PhB
SIMG22 InsAlm
Têtes de câble
Côté ligne 1er Stade
SF6 PhC
SIMG23 InsAlm
2ieme Stade
SF6 SIMG24 InsBlk

ou : Vers conduite Filaire

GOOSE Report SV

Figure 71 : Description dynamique LDSUTDCSF6

9.4 LD SURVEILLANCE DJ (LDSUDJ)

9.4.1 Généralités

Cette fonction est utilisée pour la surveillance d’un disjoncteur haute tension. Les données
identifiées sont définies dans le document dédié à la surveillance équipements HT et mesure des
conditions ambiantes (cf. référence I12).

9.4.2 LN utilisés

LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique indépendamment de tous
les nœuds logiques liés aux fonctions d'application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
KPMP
SCBR
Définition IEC 61850-5 :
SIMG Ce LN est dédié à la surveillance de l’isolation des équipements isolés au moyen
de Gaz [PSEM] et en particulier, la densité, la pression, la température, etc.
SIML
SOPM

9.4.3 Spécificités

 Chaque LDSUDJ d'un disjoncteur est associé à un LDDJ assurant l'interface avec
l'équipement primaire et à un LDCMDDJ assurant la commande ce même
disjoncteur. Ce triplet est représentée dans la modélisation dynamique (§9.4.5)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 171/228
Modélisation IEC 61850

 Le LN SCBR1* est utilisé pour le calcul des ampères coupés. Il utilise pour cela les
valeurs analogiques échantillonnées par la SAMU combiné à l’indication de la position
de chaque pôle.
 Le LN SCBR2* prend comme hypothèse qu’un capteur acoustique est raccordé en
filaire pour établir le temps de fonctionnement.
 Dans la modélisation dynamique, on représente un LN SIMG ou un LN SIML. Le LN
à utiliser lors de l'instanciation dépend de la technologie du disjoncteur (SF6 ou huile).
 A clarifier ISOL.DJ / ISOL.DJ.T.

9.4.4 Description statique

LD surveillance disjoncteur (LDSUDJ)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Etat de sante de la fonction vers Conduite
KPMP EEHealth ENS Défaut pompe
Mesure des ampères coupés à chaque
SwA MV
manœuvre/déclenchement
Mesure des temps de fonctionnement hypothèse
RctTmOpn MV
utilisation SAMU.

SCBR1* Somme des A² coupés.


IntSumSqA BCR La 90-3 propose un SumSqA dans le LN destiné à
la surveillance du TR de puissance. Celui-ci étant
de type APC n’est pas utilisable ici.
Temps de fonctionnement des bobines
AccmTmh BCR
d’enclenchement et de déclenchement (cf. [21])
Surveillance acoustique du temps de
SCBR2* RctTmOpn MV
fonctionnement
InsAlm SPS COMP.DJ.SF6*.* SIMG / phase
SIMG*
Pres MV Surveiller la pression SF6 en continu dans les pôles

InsBlk SPS ISOL.DJ (stade 2)


SIMG0
InsAlm SPS COMP.DJ.SF6 SIMG Tri

SIML Lev MV Surveillance des niveaux d’huile des DJ HPGE

SOPM MotStr INS Compteur nombre de démarrage moteur

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 172/228
Modélisation IEC 61850

9.4.5 Description dynamique

LDSUDJ
LLN0 Health
Défaut pompe
KPMP EEHealth
Comlément de InsAlm
remplissage SIMG0/
SIML0 InsBlk LDDJ
Baisse pression Pos.A
Pos.B
Pos.C
InsAlm Pos.tri
Comp SIMG1/
Pres/Lev
remplissage SIML1 InsAlm1
Pression/ SumSqA
Niveau SCBR11
RctTmOpn
pôle A
Capteur
Acoustique
SCBR21 RctTmOpn
Start
SOPM1 MotStr
moteur
OpOpn LDCMDDJ
InsAlm OpCls
Comp SIMG2/
remplissage Pres/Lev
SIML2 InsAlm2
Pression/ SumSqA
Niveau SCBR12
RctTmOpn
pôle B
Capteur
Acoustique
SCBR22 RctTmOpn
Start
moteur SOPM2 MotStr

Comp InsAlm
SIMG3/
remplissage Pres/Lev
SIML3 InsAlm3
Pression/ SumSqA
Niveau SCBR13
pôle C RctTmOpn
Capteur
Acoustique SCBR23 RctTmOpn
Start
moteur SOPM3 MotStr
Tout les LD envoyant
LDTM trip
TCTR Tr
TCTR AmpSv
TCTR

ou : Vers conduite Filaire

GOOSE Report SV

Figure 72 : Description dynamique LDSUDJ

9.5 SURVEILLANCE Sxy


Confer § 7.3 - LD INTERFACE SECTIONNEUR (LDSxy),

9.6 LD AERO-TEMP DE TRANSFORMATEUR (LDAEROTEMPTR)


9.6.1 Généralités
Cette fonction est utilisée pour la mise en route du premier groupe des aéroréfrigérants et de
toutes les pompes de circulation d’huile concernant les ouvrages suivants :
 Autotransformateurs 400/225 kV
 Transformateurs THT/HT
 Réactance THT
Elle gère également l’alarme température émise par l’équipement de mesure thermique (système
généralement constitué d’une sonde raccordée à un thermostat) sur franchissement du seuil
défini et réglé par le constructeur de l’équipement haute tension à protéger.
9.6.2 LN utilisés

LN Descriptif
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 173/228
Modélisation IEC 61850

Définition IEC 61850-5 (extrait)


Ce LN contient les données relatives à l'appareil logique
LLN0 indépendamment de tous les nœuds logiques liés aux fonctions
d'application (identification d’appareil/plaque signalétique, messages
émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 (extrait)
CCGR This LN class shall be used to control the cooling equipment. One
instance per cooling group shall be used.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
KFAN Logical Node KFAN shall be used to represent a fan. It can be seen as
an extended nameplate that allows the temporary setting of data object.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Logical Node KPMP shall be used to represent a pump. It can be seen
KPMP
as an extended nameplate that allows the temporary setting of data
objects.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
Une fonction qui agit lorsque la température de l’enroulement formant
PTTR l’ossature d’une machine ou un autre enroulement porteur de charge
d’une machine ou d’un transformateur de puissance excède une valeur
prédéfinie.

9.6.3 Spécificités
 Un groupe de réfrigération contient une ou plusieurs pompes et un ou plusieurs
ventilateurs. Chaque pompe est associée à un LN KPMP, chaque ventilateur à un LN
KFAN. Ces LN sont associés à un LN CCGR en fonction de la configuration du
transformateur.
 Le schéma ne fait pas apparaître le lien entre les sorties des LN et les commandes filaires
pour les ventilateurs et pompes. Ces sorties TOR sont gérées au niveau applicatifs.
 L’alarme température est créée par un LN PTTR associé à la mesure de température en
partie haute de la cuve, et à une entrée TOR en provenance d’un thermostat situé au
même endroit. On considère que la génération de l’alarme est réalisée par l’applicatif.
 La gestion des alarmes température de la PTP est regroupée avec le LD AEROTEMP par
souci de cohérence.
 On considère que la fonction AEROTEMP est une fonction proche du procédé, qui reçoit
les entrées/sorties filaires des groupes de réfrigération.

9.6.4 Description statique


La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf.).

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 174/228
Modélisation IEC 61850

LD AEROTEMP (LDAEROTEMPTR)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS Défaut fonction AEROTEMP
Commande du ventilo xy (groupe x,
KFANxy OpCtl SPC
ventilo y)
Commande de la pompe xy (groupe x,
KPMPxy OpCtl SPC
pompe y)
Signalisation du fonctionnement du
CECtl SPC
CCGRx groupe x
PmpAlm SPS ARR.POMP Arret des pompes
AL.T.TPN ou Alarme température TPN
PTTR1 AlmThm SPS
AL.T.BPN
PTTR2 AlmThm SPS AL.THERM Alarme Thermostat TP

9.6.5 Description dynamique


LDDJ HT LDAEROTEMP
LLN0 Health
XCBR Pos
Groupe x=1
CECtl
CCGRx
LDDJ THT PmpAlm
TCTR
TCTR OpCtl
XCBR Pos KFANxy

TVTR
TVTR OpCtl
KPMPxy

Groupe x=2
CECtl
CCGRx
PmpAlm
TCTR
TCTR OpCtl
LDMTBB KFANxy
Tmp

TVTR
TVTR OpCtl
KPMPxy
Cmd
Pompes
Pompes
PTTR1 AlmThm
Cmd
Ventilateurs Ventilo PTTR2 AlmThm

ou : Vers conduite Filaire

GOOSE Report SV

Figure 73 : Description dynamique LDAEROTEMP

9.7 LD Surveillance Armoire de Contrôle Numérique (LDSUACN)


9.7.1 Généralités
Ce LD représente l’interface, pour a fonction de surveillance des ACN.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 175/228
Modélisation IEC 61850

9.7.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
FXOT
FXUT
GAPC

9.7.3 Spécificités

 On considère que la logique de marche/arrêt pour la ventilation et le chauffage est un


applicatif associé au LDSUACN. Les commandes sont envoyées par le LDSUACN au
LDITFACN par les services de communication de la norme IEC 61850 (cf. [2]).

9.7.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf.).

LD Interface générale (LDSUACN)


Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
LLN0 Health ENS n/a Etat de sante de la fonction LDSUACN
Signalisation de dépassement du seuil de température
Op
Chauf_FXOT associée à l’arrêt du chauffage.
StrVal Seuil de température pour arrêt du chauffage
Signalisation de dépassement du seuil de température
Op
Vent_FXOT associée au démarrage de la ventilation.
StrVal Seuil de température pour le démarrage de la ventilation.
Signalisation de dépassement du seuil de température
Op
Chauf_FXUT associée au démarrage du chauffage.
StrVal Seuil de température pour le démarrage du chauffage.
Signalisation de dépassement du seuil de température
Op
Vent_FXUT associée à l’arrêt de la ventilation.
StrVal Seuil de température pour arrêt de la ventilation.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 176/228
Modélisation IEC 61850

9.7.5 Description dynamique


LDITFACN LDSUACN

DewPt LLN0 Health

MMET EnvHum Ventilation


EnvPres
Tmp Vent_FXUT Op
Commande de
[OpClt] Vent_FXOT Op
la ventilation
[OpClt] Commande du
chauffage
Chauffage
LDITFACN DewPt Chauf_FXOT Op
(ACN d’une tranche proche) EnvHum
EnvPres Chauf_FXUT Op
Tmp

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible]

GOOSE Report SV

Figure 74 : Description dynamique LDSUACN

9.8 LD Surveillance IED (LDSUIED)


9.8.1 Généralités
Ce LD représente l’interface pour la surveillance de chaque IED. Une instance de ce LD est à
implémenter dans chaque IED. Il comprend également le balisage de l'IED.

9.8.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-7-4 (extrait)
LGOS The LN LGOS shall be used monitoring of GOOSE messages. There shall be one
instance of LGOS per GOOSE subscription for a given GOOSE source. It allows for
instance to diagnose the subscription state of a GOOSE message.
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LPHD
This LN is introduced in this part to model common features of physical device (IED)
Définition IEC 61850-7-4 (extrait)
The LN LSVS shall be used for diagnose and monitoring supervision of sampled value
LSVS messages. There shall be one instance of LSVS per SV subscription for a given server.
It allows for instance to diagnose the subscription of a SV message (status of
subscription).
Définition IEC 61850-7-4 (extrait)
LTMS The LN LTMS shall be used for the configuration and supervision of the time
synchronization function in an IED.

9.8.3 Spécificités

 Une instance de LGOS est à implémenter pour chaque GOOSE souscrit par l'IED.
 Une instance de LSVS est à implémenter pour chaque SV souscrite par l'IED.
Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 177/228
Modélisation IEC 61850

 Le balisage de l'IED est activable via le DO GAPC.SPCSO1 .

9.8.4 Description statique

LD Interface générale (LDSUIED)


Libellé
LN DO CDC Commentaires
FCS
LLN0 Health ENS n/a Etat de santé de la fonction LDSUIED
GAPC SPCSO1 SPC Balisage de l'IED
NdsCom SPS
St SPS Etat de la souscription du GOOSE
SimSt SPS
LGOSx
LastStNum INS
ConfRevNum INS
GoCBRef ORG
NdsCom SPS
St SPS Etat de la souscription de la SV
SimSt SPS
LSVSy
LastStNum INS
ConfRevNum INS
SvCBRef ORG
PhyNam DPL
PhyHealth ENS
NumPwrUp INS
WrmStr INS
WacTrg INS
LPHD
PwrUp SPS
PwrDn SPS
PwrSupAlm SPS External power supply alarm
RsStat SPC
Sim SPC
TmAcc INS
TmSrc VSS
LTMS TmSyn ENS
TmChSt1 SPS
TmSrcSet1 VSG

9.8.5 Description dynamique


Le LDSUVIED n'a pas besoin d'être représenté par un schéma. Tous DO publiés sont à destination
du LDPO.

10. Tranche Générale


10.1 LD Tranche Générale - Infrastructure (LDTGINFRA)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 178/228
Modélisation IEC 61850

10.1.1 Généralités
Ce LD inclut les fonctions :
 Eclairage (cf. [9]),
 Alarmes techniques (cf. [9]),
.

10.1.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C,
M, P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.

10.1.3 Spécificités

 L’alarme incendie RPD est transmise directement de l’interface RPDRPT.


 Le GAPC2 élabore la TS « ALARME TECHNIQUE » sur la base des différentes alarmes
technique du LDITFTG.

10.1.4 Description statique

LD Interface générale (LDTGINFRA)


LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a Etat de santé de la fonction
SPCSO1 SPC ECLAI.BP Cmd éclairage abords
SPCSO2 SPC Cmd éclairage poste (ou poste 1)
GAPC1
SPCSO3 SPC Cmd éclairage poste 2
SPCSO4 SPC Cmd éclairage poste 3
ALARME Alm Tech
GAPC2 Ind1 SPS
TECHNIQUE

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 179/228
Modélisation IEC 61850

10.1.5 Description dynamique


LDTGINFRA
LLN0 Health
[ SPCSO1 ]

[ SPCSO2 ]
PO
[ SPCSO3 ] LDGW
[ SPCSO4 ]

LDITFGEN
Ind1
Ecl. Abords [ SPCSO1 ]
Ecl poste 1 GAPC Ind2
GAPC1 [ SPCSO1 ]
Ecl poste 2 4
Ind3 Ind XX LDRPTRPD
Ecl poste 3
Ind4
[ SPCSO1 ]
[ SPCSO2 ]
[ SPCSO3 ]
[ SPCSO4 ]
Alm Tech Incen. EEHealth

Prot Incen. Hs SFIR Beh


Ind1 (Alarme Technique)
Alm Incen. RPT FireAlm
GAPC2
FireAlm
Alm pompe KPMP EEHealth

Def assécheur Ind1

GAPC Ind2
Alm Tech PEXI
5 Ind3
Alm Tech Clim
Ind4
Alm Tech fumé

KFAN EEHealth
Alm Tech Ventil

Poste inondé FXOT Op

ou : Vers conduite Interface procédé [ DO cible ]

GOOSE Report SV

Figure 75 : Description dynamique LDTGINFRA

10.2 MODE EXPLOITATION (fonction MODEXP)


Cf. §4.4.2, §8.10
10.3 LD Sonneries et Klaxons (LDSONKLAX)
10.3.1 Généralités
Dans la modélisation proposée dans le présent document la fonction LDSONKLAX inclut la
fonction « REPORT », « APPELPORTETEL » et « PORTE OUVERTE ».

La fonction « LDSONKLAX » a pour but de gérer les émissions vers les avertisseurs sonores
(sonneries et klaxons) et, à ce titre, participe aux fonctions liées à la sécurité des intervenants.

La fonction « REPORT » a pour but d’inhiber de manière temporaire les klaxons issus des
alarmes reportables par action sur un bouton poussoir « Report » situé sur un TPG (Tableau
Poste de Gardiennage).

La fonction « APPELPORTETEL » a pour but d’autoriser les appels portes et téléphoniques en


cas de présence dans le poste.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 180/228
Modélisation IEC 61850

La fonction « PORTE OUVERTE » a pour but de surveiller que la porte d’accès au poste ne reste
pas ouverte.

10.3.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
CALH Ce LN peut être utilisé pour calculer de nouvelles données à partir de données
individuelles en provenance d’autres nœuds logiques.

Définition IEC 61850-5 § 5.6.9


FXOT
Action sur franchissement de seuil haut
Définition IEC 61850-5 :
LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C,
M, P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.

10.3.3 Spécificités

 La fonction SONKLAX (cf. [9]) est interfacée avec plusieurs sonnerie et klaxons sur
différentes polarités. La même fonction modélisée ne prend pas en compte différentes
polarités. Le cas échéant, les sorties TOR correspondantes à plusieurs polarités seront
associées aux mêmes DO.
 Pour les sonneries et klaxons RPD, on ne tient pas compte des polarités et l’on suppose
qu’une seule information est fournie pour sonnerie (CALH.GrWrn) et une seule pour
klaxon (CALH.GrAlm).
 La fonction SONKLAX est abonnée aux CALH incluant la présence 1 (RPT) et 2 (RPD).
L’information « présence 1 ou 2 » est générée au niveau applicatif associé à la fonction.
 La présence RPD (présence2) est publiée par le LDITFTG (entrée filaire depuis coffret
présence) et par le LDRPDRPT (indication via la passerelle RPTRPD). Au niveau de
l’application associée au LDSONKLAX, la présence RPD est élaborée à partir de ces 2
entrées.
 Le LDSONKLAX publie le DO GAPC.ind3 qui correspond à l’arrêt son qui correspond à
l’arrêt son depuis le PO.
 Le LDITFTG est utilisé, entre autre, pour interfacer des commandes en provenance de
boutons poussoirs. Les mêmes commandes peuvent être également émises depuis le
PO. Pour l’arrêt son, l’inhibition son, le report klaxon et le report sonnerie, la modélisation
de la commande depuis le PO est réalisée dans le LDSONKLAX.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 181/228
Modélisation IEC 61850

 La gestion du renvoi des appels porte (APPELPORTETEL) et de l’indication de l’ouverture


du portail (PORTE OUVERTE) en fonction de la propriété du site est gérée par l’applicatif
et non-modélisée dans le présent document.
 La TS PORT.OUV.INST est directement publiée par le LDITFTG (GAPC1.Ind3).

10.3.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 43, Annexe 44 et Annexe 47).
LD Mode Exploitation (LDSONKLAX)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a Etat de santé de la fonction
GrWrn SPS Sonnerie
CALH1
GrAlm SPS Klaxon
CALH2 GrAlm SPS Sirène intrusion
FXOT Op ACT PORTE OUVERTE Porte ouverte temporisée
SPCSO1 SPC Report sonnerie
SPCSO2 SPC Report klaxon
SPCSO3 SPC ARRET SONNERIE
GAPC
Inhibition son (sonnerie et
SPCSO4 SPC
klaxon)
Commande ouverture de
SPCSO5 SPC
porte

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 182/228
Modélisation IEC 61850

10.3.5 Description dynamique


LDSONKLAX
Acquit.
Cmd porte
Ouv
Report klax
LDPO Report
Sonnerie LLN0 Health
Arret son
inhib son
GrWrn
Durée dépassée Alm CALH1
TOR Sonnerie

LDCA GrInd
Défaut Surveillance CA
Désarmement porte ouverte Op GrAlm
TOR Klaxon
Appel téléphone RPD GrInd
GrAlm
LDINTGEN CALH2
CALH1
TOR Sirène intrusion
Présence 1 GrInd
Présence 2 CALH2 GrInd SPCSO1 (Report sonnerie)
SPCSO2 (Report klaxon)
Danger ISAF Alm
SPCSO3 (Arret Son)
Intrusion
GAPC
CALH3 GrAlm SPCSO4 (Inhibition Son)

Appel porte Ind1 SPCSO5


Appel Tel GAPC1 Ind2 (Commande Ouverture de porte)
Porte ouv.
Ind3

Report Klax Ind1


Report Sonnerie
Ind2 Op
Arret Son GAPC2 FXOT LDRPTRPD
(Porte ouverte temporisée)
Inhibt Son Ind3
Ind4

Défaut
LDPO poste

LDRPDRPT
Sonnerie GrAlm
Klaxon CALH
GrWrn

Danger ISAF Alm

CALH GrInd
Présence2

Utilisation
ou : Vers conduite Interface procédé
des services

GOOSE Report SV

Figure 76 : Description dynamique LDSONKLAX

10.4 Fonction Défaut poste


10.4.1 Généralités
Cette fonction de la Tranche Générale est chargée d’élaborer l’information « Défaut poste »,
représentative d’un problème de sécurité des biens (cf. § 10.5) et d’effectuer les traitements
requis par le mode d’exploitation en cours (cf. § 10.2). Elle est incluse dans le LDTGSEC (§10.5)

10.5 LD Fonctions sécurité TG (LDTGSEC)


10.5.1 Généralités
Le LDTGSEC couvre une partie des fonctions de la tranche générale relevant de la sécurité des
intervenants (cf. [9]). L’implémentation de ces fonctions doit garantir une disponibilité accrue.
Cela n’a pas d’impact sur la modélisation 61850, mais le regroupement dans un LD facilite la
prise en compte de cette exigence.

Cette fonction inclut les fonctions défaut poste (DEFPOST) et Alarme Danger.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 183/228
Modélisation IEC 61850

10.5.2 LN utilisés

Les LN, qui constituent ce LD, sont décrits dans le tableau suivant :
LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)
Définition IEC 61850-5 :
CALH Ce LN peut être utilisé pour calculer de nouvelles données à partir de données
individuelles en provenance d’autres nœuds logiques.

Définition IEC 61850-5 :


LN générique utilisé pour toutes les fonctions non définies d’automatismes ou de
commandes se situant au même niveau que les LN des groupes P (protection) et C
(commande de surveillance). Ces fonctions peuvent être implémentées par l’utilisation des
GAPC langages de type PLC. L’accès au données et les mécanismes d’échange sont
rigoureusement les mêmes que ceux mis en œuvre avec les autres LN.
Complément IEC 61850-7-4 :
LN utilisé uniquement si la fonction correspondante n’existe pas dans les groupes A, C,
M, P ou R. Si nécessaire, tous les DO listés dans le § 6 peuvent être utilisés.
Définition IEC 61850-5 :
ISAF Ce LN doit être utilisé pour représenter un bouton-poussoir d’alarme ou tout autre appareil
utilisé pour régler une alarme en cas de mise en danger de personnes ou de biens.

10.5.3 Spécificités

 La fonction « défaut poste » élabore une signalisation sur la base des alarmes sonores
de l’ensemble des tranches fonctionnelles du poste. Les entrées unitaires ne sont pas
représentées dans la modélisation dynamique (cf. § 4.2).
 L’information « défaut poste » est modélisée par le DO CALH1.GrAlm. Elle est publiée
quelque soit le mode d’exploitation du site. Sur cette base, l’application ne transmet la TS
« DF.POSTE TA » vers la conduite que si le poste est en téléalarme. L’application ne
transmet l’information « Défaut poste Transport en AS » vers l’interface RPTRPD que si
le poste est en alarme secours.
 Le défaut poste RPD (défaut poste RPD en AS) et le défaut de polarité BAS en AS sont
publiés par le LDRPTRPD auquel le LDPO est directement abonné. Ces informations ne
transitent pas par le LDTGSEC.
 La gestion des LED associées à certaines informations du défaut poste n’est pas couverte
par la modélisation 61850.
 La présence RPD (présence2) est publiée par le LDITFTG (entrée filaire depuis coffret
présence) et par le LDRPDRPT (indication via la passerelle RPTRPD). Au niveau de
l’application associée au LDTGSEC, la présence RPD est élaborée à partir de ces 2
entrées.
 Le LDITFTG est utilisé, entre autre, pour interfacer des commandes en provenance de
boutons poussoirs. Pour la durée d’intervention, l’alarme générale, l’alarme danger et le
réarmement coupatan, l’applicatif du LDTGSEC prend également en compte l’émission
d’une commande depuis le PO.
 Pour la fonction « Danger », la TS « DANGER » est créée à partir de l’entrée binaire
associée au bouton poussoir. Cet interfaçage est modélisé dans LDITFTG. La TS

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 184/228
Modélisation IEC 61850

associée est publiée par le LDITFTG. Selon le mode d’exploitation du poste, elle est à
transmettre vers différentes interfaces (TCD, PO, TA, RPTRPD). C’est l’applicatif associé
à ces différentes interfaces qui vérifie si la TS est à transmettre ou non.
 L’alarme « Danger » peut être également commandée depuis le PO et modélisée par le
GAPC1.SPSCO2 du LDTGSEC. Cette information est également publiée par le LDITFTG
et mise à disposition des fonctions abonnées en parallèle de celles de LDTGSEC.

10.5.4 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 45 et Annexe 46).
LD Tranche générale fonction sécurité (LDTGSEC)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
LLN0 Health ENS n/a Etat de santé de la fonction
CALH1 GrAlm SPS DF.POSTE TA Défaut poste
Durée intervention
CALH2 GrAlm SPS
dépassée
Réinitialisation durée
SPSCO1 SPC
GAPC1 d’intervention
SPSCO2 SPC Alarme danger depuis le PO
DANGER
ISAF1 Alm SPS Danger en TA
ALARME DANGER TA
Déclenchement alternatif
ZXAN Vprs SPS MQ.ALTERNATIF
réseau UA temporisé

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 185/228
Modélisation IEC 61850

10.5.5 Description dynamique


LDTGSEC

LDPO LLN0 Health


Intervention
Cmd danger

LDITFUA GAPC1

ZXANx Vprs

LDITFTG
CALH1 GrAlm (Défaut Poste)
CALH1 GrInd SPSCO1
Présence 1
LDSONKLAX
Présence 2 CALH2 GrInd LDRPDRPT
GrAlm (Durée int
CALH2
Arret Son GAPC2 Ind3 dépassé)
SPSCO2
BP durée Int Ind1
BP Alm Gen Ind2 ISAF1 Alm (Alarme Danger)
BP Alm Danger
GAPC3
BP C.A.T
Ind3
Ind4
ISAF2 Alm (Danger en TA)
Alm danger
LDTGSEC
PO
ZXAN1 Vprs LDRPTPRD
Alm danger
LDRPDRPT RPD
Présence
RPD
LDMODEXP
Loc
IHMI0
LocSta
Loc
IHMIx LocSta
SPCSO1
GAPC (AS)
SPCSO2
(TA)

Alarmes sonores toutes


tranches

Utilisation
ou : Vers conduite Interface procédé
des services

GOOSE Report SV

Figure 77 : Description dynamique LDTGSEC

10.6 Fonction REPORT

Cette fonction a pour but d’inhiber de manière temporaire les klaxons issus des alarmes
reportables par action sur un bouton poussoir « Report » situé sur un TPG (Tableau Poste de
Gardiennage). Elle est assurée dans la présente modélisation par le LD Sonnerie et Klaxons (cf.
§ 10.3).

10.7 Surveillance des UA


10.7.1 Généralités
Cette fonction de la Tranche Générale a pour but de surveiller les polarités de tranches et les
services auxiliaires du poste. Pour cela, la fonction transmet les informations de surveillance à la
conduite, aux autres fonctions et au RPD.

10.7.2 Spécificités

 La plupart des TS décrites par la fonction SURVUA (cf. ) sont émises par les LDITFUA et
LDMTBB.

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 186/228
Modélisation IEC 61850

 Les regroupements URGENCE1 et URGENCE2 RPD, selon les exigences SURVSA-


16/17, sont élaborées par LDRPTRPD qui est abonné aux TS concernées.
 Les regroupements DEFAUT SA URGENCE1 et DEFAUT SA URGENCE2, selon les
exigences SURVSA-22/23, sont élaborées au niveau de la conduite.
 La TS MQ.ALTERNATIF de la fonction SURVUA correspond à une temporisation de
l’entrée « déclenchent alternatif réseau UA » acquise par le LDITFUA. Cette TS est
publiée par le LDTGSEC.
 La surveillance de l’alimentation des IED est réalisée au niveau poste (cf. § 4.3.6).

10.8 APPEL PORTE ET TELEPHONE (fonction APPELPORTETEL)


Cette fonction a pour but d’autoriser les appels portes et téléphoniques en cas de présence dans
le poste. Elle est incluse dans le LDSONKLAX (cf. § 10.3).

10.9 SURVEILLANCE PORTE OUVERTE (fonction PORTEOUVERTE)


Cette fonction a pour but de surveiller que la porte d’accès au poste ne reste pas ouverte. Elle
est incluse dans le LDSONKLAX (cf. § 10.3).

10.10 ECLAIRAGE (fonction ECLAIRAGE)


Cette fonction a pour but pour objectif de gérer l’éclairage extérieur du site. Elle est incluse dans
le LDTGINFRA (cf. §).

10.11 LD BALISAGE DES ORGANES (LDBALIS)


Confer § 4.3.4 - Regroupements de DO
Pour les besoins de la conduite, les LDPO et LDGW élaborent indépendamment des DO
représentants un regroupement de plusieurs DO, par exemple :
 La signalisation ARS.DEFAUT.CONFIG (ANO.CONS), élaborée à partir des fonctions RS,
AMU et RTS, devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.
 La signalisation DEFAUT.ARS (DEF.ARS), élaborée à partir du groupe fonctionnel ARS,
devient une signalisation groupée élaborée dans le LDPO et dans le LDGW.
Fonctions niveau Poste.
10.11.1 Généralités
Cette fonction permet à l’exploitant d’identifier l’organe à manœuvrer de manière à sécuriser les
manœuvres. Cette fonction est nécessaire lorsque la commande d’un organe est réalisée
uniquement à proximité de l’appareil ou sur l’appareil même. Cela signifie qu’il n’existe pas de
commande de l’appareil. Les organes commandés de cette manière sont généralement : SL,
SA, SMALT, ST.

10.11.2 LN utilisés

Les LN qui constituent ce LD sont décrits dans le tableau suivant :


LN Descriptif
Définition IEC 61850-5 (extrait)
LLN0 Ce LN contient les données relatives à l’appareil logique indépendamment de tous les
nœuds logiques liés aux fonctions d’application (identification d’appareil/plaque
signalétique, messages émis par l’autosurveillance de l’appareil, etc.)

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 187/228
Modélisation IEC 61850

10.11.3 Description statique

La liste des exigences Entrées/sortie est en annexe (cf. Annexe 40).


LD Surveillance TCT (LDSUTCT)
LN DO CDC Libellé FCS Commentaires
Etat de sante de la fonction
LLN0 Health ENS n/a
SUTCT

10.12 LD PASSERELLE RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION (LDGWRPD)


10.12.1 Généralités

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 188/228
Modélisation IEC 61850

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 189/228
Modélisation IEC 61850

Annexe 1. Exigences entrées/sortie Fonction PAP (LDPAP)


IEC61850 Libellé CCTP Origine/destination
Entrées
LDTM/TVTR1.VolSv Va Procédé
LDTM/TVTR2.VolSv Vb Procédé
LDTM/TVTR3.VolSv Vc Procédé
LDTM/TCTR1.AmpSv Ia Procédé
LDTM/TCTR2.AmpSv Ib Procédé
LDTM/TCTR3.AmpSv Ic Procédé
LDTAC/PSCH.TxTr Télédéclenchement Procédé
LDTAC/PSCH.TxBlk Verrouillage Procédé
LDTAC/LLN0.Health Abs.def TAC Procédé
LDTM/TVTR.Fufail Fusion fusible Procédé
n.a. (géré par l’ARS) DJ Fermé (voir hypothèse LDPAP) Procédé
n.a. (géré par l’ARS) Discordance (voir hypothèse LDPAP) Procédé
LDPX/PTRC.Str.dirGeneral Indication directionnel Interne PX
Sortie
LDPAP/PTRC.Tr.phsA Dec. A primaire Procédé
LDPAP/PTRC.Tr.phsB Dec. B primaire Procédé
LDPAP/PTRC.Tr.phsC Dec. C primaire Procédé
LDPAP/PTRC.Op Mise en route perturbo (PAP.MR) Conduite
LDPAP/LLN0.Health Défaut équipement Conduite

LDPAP/PTOC.Op Top déclenchement PAP pour perturbo Conduite


(DT.PAP*.Ir)
LDPAP/PPSL.Op Fonctionnement sélecteur
LDPAP/PTRC.Op.phsA MER phase A ARS (initialisation ARS) Conduite
LDPAP/PTRC.Op.phsB MER phase B ARS (initialisation ARS) Conduite
LDPAP/PTRC.Op.phsC MER phase C ARS (initialisation ARS) Conduite
LDPAP/PTUV.Op.phsA Déclenchement PAP phase A Conduite
LDPAP/PTUV.Op.phsB Déclenchement PAP phase B Conduite
LDPAP/PTUV.Op.phsC Déclenchement PAP phase C Conduite
LDPAP/PTOC.Op Présence Ir (option)
LDPAP/PTOC.Op Déclenchement triphasé par présence Ir Conduite

Annexe 2. Exigences entrées/sortie Fonction PW (LDPW)


IEC61850 Libellé CCTP Origine/destination
Entrées
LDTM/TCTR1.AmpSv Circuit J – phase A BRM – Procédé
LDTM/TCTR2.AmpSv Circuit J – phase B BRM – Procédé
LDTM/TCTR3.AmpSv Circuit J – phase C BRM – Procédé
LDTM/TCTR4.AmpSv Circuit J – neutre BRM – Procédé
LDTM/TVTR1.VolSv Circuit V – phase A BRM – Procédé
LDTM/TVTR2.VolSv Circuit V – phase B BRM – Procédé
LDTM/TVTR3.VolSv Circuit V – phase C BRM – Procédé
LDTM/TVTR4.VolSv Circuit V – neutre BRM – Procédé
Sortie
LDPW/PTRC.Tr Ordre de déclenchement triphasé DJ / BNHT - Procédé

LDPW/PSDE.Op Initialisation ARS par protection lente : INIT-ARS- Fonction ARS


T-L
LDPW/PSDE.Op Initialisation ADD sur critère courant : INIT-ADD- Fonction ADD
T-C

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 190/228
Modélisation IEC 61850

LDPW/PTRC.Op Signalisation « déclenchement PW » (DT.PW Conduite


ID000604)
LDPW/LLN0.Health Signalisation « Défaut protection homopolaire » Conduite
(DF.PW ID000605)

Annexe 3. Exigences entrées/sorties Protection de Distance (LDPX)


IEC61850 Libellé CCTP Origine/destination
Entrées
LDTM/TCTR1.AmpSv Circuit J – phase A BRM – Procédé
LDTM/TCTR2.AmpSv Circuit J – phase B BRM – Procédé
LDTM/TCTR3.AmpSv Circuit J – phase C BRM – Procédé
LDTM/TCTR4.AmpSv Circuit J – neutre BRM – Procédé
LDTM/TVTR1.VolSv Circuit V – phase A BRM – Procédé
LDTM/TVTR2.VolSv Circuit V – phase B BRM – Procédé
LDTM/TVTR3.VolSv Circuit V – phase C BRM – Procédé
LDTM/TVTR4.VolSv Circuit V – neutre BRM – Procédé
LDTAC/PSCH.TxBlk Equipement TAC
LDTAC/PSCH.TxPrm « Réception verrouillage » ou « Réception accélération » (TAC1)
LDCMDDJ/CALH1.GrInd « Critère enclenchement » Fonction CRITENC
IEC61850 Libellé CCTP Origine/destination
Sorties
LDPX/PTRC.Tr Ordre de déclenchement monophasé DJ / BNHT - Procédé
LDPX/PSCH.TxBlk Equipement TAC
LDPX/PSCH.TxPrm « Emission verrouillage » ou « Emission accélération »
(TAC1)
LDPX/PTRC.Op Initialisation ARS par protection rapide : INIT-ARS-T-R Fonction ARS
LDPX/PTRC.Op Initialisation ADD sur critère courant : INIT-ADD-T-C Fonction ADD
LDPX/PFPX.Ufail Anomalie circuit tension PX Fonction MQUI
LDPX/PTRC.Op Mise en route localisation de défaut (sur MR PX) Fonction LD

LDPX/PTRC.Op Signalisation « déclenchement PX »


(DT.PX ID000608 ou DT.PX1 ID 000609) Conduite

LDPX/PTRC.Str Signalisation « Mise en route PX »


Conduite
(PX.MR ID000687 ou PX1.MR ID000688)

LCPX/PDIS1.Op Signalisation « Fonctionnement zone 1 »


Conduite
(PX.ZON1 ID000665 ou PX1.ZON1 ID000666)

LCPX/PDIS2.Op Signalisation « Fonctionnement zone 2 »


Conduite
(PX.ZON2 ID000657 ou PX1.ZON2 ID000658)

LDPX/PDIS3.Op Signalisation « Fonctionnement stade 3 »


Conduite
(PX.STA3 ID000681 ou PX1.STA3 ID000682)

LDPX/PTRC.Str Signalisation « Défaut aval »


Conduite
(PX.AVAL ID000695 ou PX1.AVAL ID000696)

LDPX/PTRC.Str Signalisation « Défaut amont »


Conduite
(PX.AMON ID000701 ou PX1.AMON ID000702)

LDPX/PTRC.Op.neut Signalisation « Défaut terre »


Conduite
(PX.TERRE ID000651 ou PX1TERRE ID000652)

LDPX/LLN0.Health Signalisation « Défaut protection de distance »


Conduite
(DF.PX ID000616 ou DF.PX1 ID000617)
LDPX/PTRC.Str.dirGeneral Indication directionnel Interne PX

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 191/228
Modélisation IEC 61850

Annexe 4. Exigences entrées/sortie Fonction DIFL (LDDIFL)


IEC61850 Libellé CCTP Origine/destination
Entrées
LDTM /TCTR1.AmpSv Circuit J – phase A BRM – Procédé
LDTM/TCTR2.AmpSv Circuit J – phase B BRM – Procédé
LDTM/TCTR3.AmpSv Circuit J – phase C BRM – Procédé
LDTM/TVTR1.VolSv Circuit V – phase A BRM – Procédé
LDTM/TVTR2.VolSv Circuit V – phase B BRM – Procédé
LDTM/TVTR3.VolSv Circuit V – phase C BRM – Procédé

LDDIFL/ITPC.EEHEALTH Réception de l’ordre de passage en mode Protection DIFL distante


dégradé (cas d’une liaison aéro-souterraine)
LDTM/SCCC.CcCls Surveillance court-circuiteur fermé Court-circuiteur
Défaut alimentation continue Alimentation autonome
Sortie
LDDIFL/PRTC.Tr.phsA Déclenchement phase A Organe HT
LDDIFL/PRTC.Tr.phsB Déclenchement phase B Organe HT
LDDIFL/PRTC.Tr.phsC Déclenchement phase C Organe HT

LDDIFL/PRTC.Tr Déclenchement PDL Conduite


(Déct DL triphasé ou monophasé)
Défaut protection DL
LDDIFL/LLN0.Health (Anomalie détectée par autocontrôles Conduite
permanent et périodique)
Perte d’alimentation
LDDIFL/LLN0.Health (peut être incluse dans le "Défaut protection Conduite
PDL")
LDDIFL/PTRC.Op.general Mise en route perturbographe perturbographe

LDDIFL/PTRC.Op.general Top déclenchement par la protection DL pour perturbographe


perturbographe
LDDIFL/ITPC.LosSig Défaut transmission Conduite
LDDIFL/LLN0.Beh Protection DL hors service Conduite
LDDIFL/PTRC.Op.general Mise en route du localisateur (option) Localisateur de défaut
LDDIFL/PTRC.Op.phsA Déclenchement PDL phase A Conduite
LDDIFL/PTRC.Op.phsB Déclenchement PDL phase B Conduite
LDDIFL/PTRC.Op.phsC Déclenchement PDL phase C Conduite
LDDIFL/PTRC.Op.phsA Déclenchement phase A ARS
LDDIFL/PTRC.Op.phsB Déclenchement phase B ARS
LDDIFL/PTRC.Op.phsC Déclenchement phase C ARS
LDDIFL/PTRC.Op.phsA Déclenchement phase A ADD
LDDIFL/PTRC.Op.phsB Déclenchement phase B ADD
LDDIFL/PTRC.Op.phsC Déclenchement phase C ADD
LDDIFL/PTRC.Op.general Déclenchement triphasé ** ARS
LDDIFL/PTRC.Op.general Déclenchement triphasé ** ADD

LDDIFL/PTRC.Op.general Émission de l’ordre de désarmement de l’ARS ARS locaux


(Cas d’une liaison aéro-souterraine)
LDDIFL/LLN0.Health Émission de l’ordre de passage en mode Protection DIFL distante
dégradé (Cas d’une liaison aéro-souterraine)
LDDIFL/LLN0.Health DF.DIFL*

LDDIFL/LLN0.Health DF.PROTECTION L

LDDIFL/ITPC.LosSig DF.TRANSMISS.L

LDDIFL/LLN0.Beh DIFL*.HS

LDDIFL/PTRC.Op.general DT.DIFL*

Copyright RTE 2018. Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication même partielle est interdite sauf autorisation
écrite du Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité (RTE)
Contrôle commande des postes RTE Page : 192/228
Modélisation IEC 61850

LDDIFL/PTRC.Op.phs* DT.DIFL*.*

Annexe 5. Exigences entrées/sortie Fonction PRS (LDPRS)


IEC61850 Libellé CCTP Origine/destination
Entrées
LDTM/TVTR1.VolSv Tension phase A circuit V BRM – Procédé
LDTM/TVTR2.VolSv Tension phase B circuit V BRM – Procédé
LDTM/TVTR3.VolSv Tension phase C circuit V BRM – Procédé
LDTM/TVTR4.VolSv Tension neutre BRM – Procédé
Sortie
LDPRS/PTRC.Tr Ordre de déclenchement triphasé DJ / BNHT - Procédé
LDPRS/PTRC.Op Mise en route perturbo EP
LDPRS/PTRC.Op Top déclenchement vers perturbo EP
LDPRS/LLN0.Health Défaut équipement Conduite
LDPRS/PTRC.Op Déclenchement PRS