Vous êtes sur la page 1sur 2

La balance auxiliaire

Une balance auxiliaire est un état comptable qui détaille un compte de tiers, client ou
fournisseurs. Les entreprises utilisent fréquemment les balances auxiliaires pour mieux
suivre l'état des transactions avec un client ou un fournisseur, donc le paiement des
factures reçues et envoyées. C'est un document qui permet à l'entreprise de gagner du
temps. Elle permet de décliner un document comptable, c'est-à-dire de le détailler plus
précisément.

La balance auxiliaire précise, pour chacun d’entre eux :


 Le numéro de compte général du tiers (le cas échéant),
 Le numéro de compte auxiliaire du tiers,
 La dénomination du tiers,
 L’en-cours financier avec celui-ci (dettes pour les fournisseurs et créances pour les clients).
Avant d’éditer une balance auxiliaire, il convient de s’assurer que les comptes qui vont être étudiés soient les
bons et, autrement dit, qu’ils soient cohérents. Ils doivent donc avoir été révisés et la saisie comptable doit être
terminée.
Par ailleurs, la génération d’une telle balance n’est possible que si l’entreprise a créé des comptes auxiliaires dans
son plan comptable général et qu’elle les a rattachés aux comptes généraux adéquats.

A quoi sert une balance auxiliaire ?


Il s’agit d’un document fréquemment utilisé dans le processus de révision des comptes, que ce soit à l’occasion
des travaux de clôture des comptes ou à l’occasion de l’établissement d’une situation comptable intermédiaire. Le
solde qu’elle présente est notamment rapproché de celui figurant sur la balance générale et de celui du grand livre
(grand livre général et grand livre auxiliaire).
La balance auxiliaire permet de prendre connaissance :
 des dettes que présente une entreprise envers chacun de ses fournisseurs,
 des créances qu’elle détient vis-à-vis de chacun de ses clients.
Les soldes importants sont ainsi mis en évidence. Ils donnent une indication sur les entrées et sorties futures de
trésorerie (en étant toutefois moins précis que la balance² âgée).

La balance âgée
Cette balance fait apparaître les échéances de paiement de chaque client et de chaque
fournisseur par date d'encours. Elle permet de connaitre le montant de l'encours total dû
et le montant de l'encours en retard de règlement1.
Voici un modèle de balance âgée clients :
Et un modèle de balance âgée fournisseurs :

La balance générale
La balance générale qui récapitule tous les comptes utilisés par une entreprise au cours d’une période
donnée. Elle est très utilisée car elle permet d’obtenir une information rapide et synthétique des comptes d’une
entité. Il s’agit des comptes de bilan et des comptes de gestion parmi lesquels on recense notamment :

Une balance générale est obligatoirement équilibrée. Cela signifie que le total de la colonne « débits » est forcément
égal à celui de la colonne « crédits » (ou, dans notre exemple, « solde débiteur » et « solde créditeur »).

Quelle est la différence entre une balance générale, une balance


auxiliaire et une balance âgée ?
La balance générale reprend tous les comptes généraux de l’entreprise c’est-à-dire tous les comptes de la classe
1 à la classe 7 , tandis que la balance auxiliaire qui ne donne qu’une information sur le montant de la dette ou de
la créance, par fournisseur ou par client et la balance âgée qui fournit des informations sur l’exigibilité de ces
sommes et leur échéance prévue.