Vous êtes sur la page 1sur 8

Exercice 1 sur la taxe sur la valeur ajoutée:

IMP EX EADD ESDD SUS HCA


1 M.BARAKAT possède une entreprise de construction des immeubles 0
pour l’habitation de son personnel.
2 CDG capital real state est une filiale de CDG, elle intervient sur le 0
marché boursier où elle gère des actifs hôteliers pour le compte des 10%
personnes physiques et morales,
3 « M.TAZI » est promoteur immobilier il réalise des opérations de 20%
lotissement et de construction
4 « M.LOUIS » de nationalité française est producteur de films 0
5 Voyage tours est une agence de voyage pour les touristes. 20%
6 Une école privée d’enseignement secondaire, acquise des tables et 0
des chaises.
7 - « Mme. RAHMOUNI » possède 2 appartements à rabat qu’elle loue 0
à l’état nu.
8 « M.MOUKHTARI » est exploitant agricole achète et vend du blé 0
tendre.
9 Une association spécialisée dans la fabrication de matériel pour les 0
handicapés.
10 « CDG » possède 2 entrepôts de 750 m² chacun non aménagés qu’elle 0
loue à une entreprise de l’immobilier.
11 Casa design est une société de fabrication d’emballage pour les 0
entreprises exportatrice des fruits.
12 « M.BENNANI » possède un restaurant « Rose marré » à Skhirat 10%
spécialisé dans la vente de boissons à consommer sur place ;
13 « M.FATHI » possède une entreprise d’installation et de réparation 20%
des machines.
14 M.TAZI acquis un taxi destinés exclusivement à la location à 0
M.ALALAMI;
15 « M.SAMI » est un commerçants grossistes de différents produits et 0
réalise au cours de l’année précédente un chiffre d’affaires égal à 1
500 000 DH.
16 « ALPHA Maroc » est une entreprise d’électroménager, elle vende 0
des marchandises placées sous le régime suspensif en douane.
17 « M.TIJANI » est un commerçant importateur qui vent en l’état des 0
produits importés.
18 Rabat-déco est une entreprise spécialisée dans la commercialisation 0
des tapis d’origine artisanale.
IMP EX EADD ESDD SUS HCA
1 M.BARAKAT possède une entreprise de construction des immeubles
pour l’habitation de son personnel.
2 CDG capital real state est une filiale de CDG, elle intervient sur le
marché boursier où elle gère des actifs hôteliers pour le compte des
personnes physiques et morales,
3 « M.TAZI » est promoteur immobilier il réalise des opérations de
lotissement et de construction
4 « M.LOUIS » de nationalité française est producteur de films
5 Voyage tours est une agence de voyage pour les touristes.
6 Une école privée d’enseignement secondaire, acquise des tables et
des chaises.
7 - « Mme. RAHMOUNI » possède 2 appartements à rabat qu’elle loue
à l’état nu.
8 « M.MOUKHTARI » est exploitant agricole achète et vend du blé
tendre.
9 Une association spécialisée dans la fabrication de matériel pour les
handicapés.
10 « CDG » possède 2 entrepôts de 750 m² chacun non aménagés qu’elle
loue à une entreprise de l’immobilier.
11 Casa design est une société de fabrication d’emballage pour les
entreprises exportatrice des fruits.
12 « M.BENNANI » possède un restaurant « Rose marré » à Skhirat
spécialisé dans la vente de boissons à consommer sur place ;
13 « M.FATHI » possède une entreprise d’installation et de réparation
des machines.
14 M.TAZI acquis un taxi destinés exclusivement à la location à
M.ALALAMI;
15 « M.SAMI » est un commerçants grossistes de différents produits et
réalise au cours de l’année précédente un chiffre d’affaires égal à 1
500 000 DH.
16 « ALPHA Maroc » est une entreprise d’électroménager, elle vende
des marchandises placées sous le régime suspensif en douane.
17 « M.TIJANI » est un commerçant importateur qui vent en l’état des
produits importés.
18 Rabat-déco est une entreprise spécialisée dans la commercialisation
des tapis d’origine artisanale.

1- La construction des immeubles est normalement une activité taxable, mais si ces
immeubles sont destinés à l’habitation de son personnel, ils ne sont pas imposables.
2- Les activités réalisées par les organismes financiers sont des activités imposables à la TVA
au taux réduit de 10%.
3- Les opérations de lotissement et de construction sont des activités imposables au taux de
20%.
4- Les films cinématographiques, documentaires ou éducatifs sont exonérés de la TVA sans
droit à déduction.
5- L’activité des agences touristiques est soumise au taux normal de 20%.
6- Tous les biens d’équipements acquis par les établissements d’enseignement privé sont
exonérés de la TVA
7- La location nue est une activité civile située hors champ d’application de la TVA.
8 – Les produits agricoles qui sont vendus à l’état sans transformation industrielle ne sont pas
touchés par la TVA.
9- Les matériels destinés aux handicapés sont exonérés de la TVA.
10- La location nue est activité hors champ d’application de la TVA.
11-La société est autorisée à vendre l’emballage aux exportateurs sans TVA à condition
qu’elle produise une attestation d’exonération (Régime suspensif).
12- Les opérations de restauration sont imposables au taux de 10%.
13- Les opérations d’installation ou de pose, de réparation ou de façon sont obligatoirement.
14- Les véhicules neufs acquis par les personnes physiques et destinés exclusivement à être
exploités en tant que voiture de location (taxi) sont exonérés avec droit à déduction.
15- Les commerçants grossistes dont le chiffre d’affaires n’atteint pas 2 000 000 DH sont
exonéré de la TVA sauf s’ils choisissent volontairement d’opter pour la TVA.
16- Les entreprises soumises au régime suspensif sont exonérées de la TVA et sont autorisés
de recevoir en suspension de la TVA des produits et des services nécessaires aux activités
qu’elles réalisent.
17- Les ventes et les livraisons en l’état de produits importés réalisés par les commerçants
importateurs sont obligatoirement assujetties à la TVA.
18- Les ventes portant sur les tapis d’origine artisanale de production locale sont exonérés
sans droit à déduction.
Exercice 2 sur la taxe sur la valeur ajoutée:
La société « SIOUZ » est une SARL spécialisée dans la production et le montage des
moteurs, elle est assujettie à la TVA au taux de 20% et opté pour le régime des
encaissements. Le 20 mars 2014, elle vend à un client des moteurs. La facture établie
le même jour comprend les éléments suivants :

Eléments Montant
Vente de marchandise (brut HT) 175 000
Remise 2%
Frais d’emballage 2500
Frais de transport 4250
Intérêt pour règlement à terme 925
Acompte versé le 20 février 26000
Reprise d’un ancien moteur 9500

1- La base d’imposition

2- La date d’exigibilité:
– TVA sur acompte = 26 000 / 6 = 4 333 DH, exigible au titre de mois de février et à verser
avant le 20 mars 2014.
– TVA sur reprise = 9 500 / 6 = 1 583 DH, exigible au titre de mois de mars et à verser avant
le 20 avril.
– TVA due = 179 510 / 6 = 29 918 DH, exigible au titre de mois de juin et à verser avant le 20
juillet.
Total TVA = 4 333 + 1 583 + 29 918
TVA exigible = 35 834 DH à payer selon les dates d’exigibilité de la taxe.
Exercice 3 sur la TVA
L’entreprise SOMATEC est une SA soumise (à la TVA 20%, régime d’encaissement)
a réalisé au mois de Mars les opérations suivantes :
– Ventes au comptant (chèque barrés non endossables) 240 000 TTC ;
– Une vente payée en espèces : 22 000 HT ;
– Vente à crédit (L.C : 90 j) : 79 000 HT ;
– Encaissement de L.C escomptées: 32 000 TTC ;
– Encaissement de LC échues : 32 000 TTC ;
– Achats au comptant (chèques b.n.e) : 185 000
– Un achat de MP payé en espèces : 16 000 DH HT
– Achats à crédit (L.C : 60 J.) : 121 000
– Achat d’un matériel de production amortissable : 24 000 DH HT (chèque b.n.e)
– Achat d’une voiture de transport de personne : 17 000 DH HT.

Travail à faire : Calculer la TVA due au titre du mois de mars 2014.

Solution de l’exercice 3:
1- Calcul de la TVA due au titre du mois d’avril

Tableau récapitulatif de la TVA facturée:

Tableau récapitulatif de la TVA récupérable:

On a:
TVA due = TVA facture de M – (TVA récupérable sur charges de M +TVA
récupérable sur immobilisations de M)
Donc : TVA due = 49 733,33 – 37 233,33 = 12 500 DH
Exercice 4:
La société « ZARA » est spécialisée dans la production et la commercialisation des
vêtements, Au titre de mois de mars 2014, elle vous communique les informations
suivantes concernant ces ventes ainsi que ces achats.

Les ventes :
– Vente de marchandises HT :
– à l’export : 27 456 256 DH
– au Maroc : 20 245 200 DH
L’entreprise a perçu les recettes suivantes :

– Redevance sur concession de brevet à une société marocaine payée par chèque
bancaire : 325 000 DH
– Loyer d’un entrepôt nu payé par chèque bancaire : 26 000 DH

Les achats :
– Achat des matières premières payé par chèque bancaire : 19 082 500 DH
– Achat des fournitures divers payé en espèces: 17 850 DH
– Acquisition d’une voiture de tourisme : 150 400 DH
– Acquisition d’une machine payée par chèque bancaire : 70 450 DH

Autre information :
Les clients marocaines règlent 75% au comptant et bénéficient d’un délai de 30 jours
pour payer le reste.

Travail à faire: Etablir la déclaration de TVA au titre de mois de mars 2014 sachant
que l’entreprise est soumise :
– 1er cas au régime des encaissements
– 2ème cas au régime des débits.
Solution de l’exercice 4:

1- Calcul de la TVA due selon le régime des encaissements et des débits

1er cas : Régime des encaissements

Tableau récapitulatif de la TVA facturée

Justification :
– Vente à l’export :
Les exportations sont exonérées selon les dispositions de l’article 92 du CGI
– Vente au Maroc :
(1) : 20 245 200 × 75% = 15 183 900 DH.
– Redevance :
Les redevances sont des produits imposables
– Loyer d’un entrepôt nu

Ces loyers sont hors champ de la TVA, sont considérés comme une activité civile.

Tableau récapitulatif de la TVA récupérable

Justification :
– Achat de matière première :
– Achat de fourniture de bureau :

(1) : Puisque le montant des fournitures de bureau (17 850 DH) est supérieur à 10 000
DH, il doit être payé par un autre moyen de paiement sauf en espèces.

Donc l’entreprise n’a le droit de récupérer que la moitié de la TVA.


– Acquisition d’une voiture de tourisme : La TVA sur les voitures de tourisme est
exclue de la déduction.
– Acquisition d’une machine

Les immobilisations sont des biens imposables


On a :
TVA due = TVA facture de M – (TVA récupérable sur charges de M + TVA
récupérable sur immobilisations de M).

Donc :
TVA due = 3 101 780 – 3 832 375
Crédit de TVA = 730 595 DH à imputer sur le montant de la TVA due des mois
suivants.

2ème cas : Selon le régime des débits

Tableau récapitulatif de la TVA facturée

Tableau récapitulatif de la TVA récupérable:

TVA due = 4 114 040 – 3 832 375 = 281 665 DH à payer avant le 20 avril.