Vous êtes sur la page 1sur 1

Avoir une alimentation saine et équilibrée

Le corps a besoin de nourriture pour


bien fonctionner, pour cela, il est
conseillé de varier les aliments en
quantité raisonnable (consommer des
fruits, des légumes, des sucres, des
graisses, des légumineuses, des
produits laitiers, de la viande , des
œufs, du poisson, etc.) L’eau est aussi
très importante au bon fonctionnement
de l’organisme. D’autres boissons, tels
que le café, le thé, les jus de fruits,
peuvent aussi être bues de façon modérée. Aussi, certains aliments seraient
connus pour être bénéfiques pour l’intelligence, la mémoire et la concentration
(poisson, tous les fruits et légumes, ou encore certains compléments alimentaires
comme le blé, l’avoine, le seigle, le sésame, etc.). Il faut en revanche mieux éviter
la consommation excessive de graisses saturées (charcuterie, laitage entier,
fromage, beurre) et de viandes rouges.

La nourriture est une fonction vitale qui apporte les éléments nutritionnels indispensables
à une bonne santé physique, psychologique et affective.

L’alimentation est aussi une pratique sociale, familiale et culturelle qui permet de
prendre place dans son environnement familial et social (repas de famille, sortie au
restaurant, tradition et fêtes religieuses).

Enfin, la nutrition joue un rôle préventif sur l’apparition ou le développement de


certaines maladies telles que l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle ou
encore les maladies cardio-vasculaires, lorsque celle-ci est trop riche, trop grasse
ou trop sucrée. Il est important d’essayer de maintenir un poids stable, ce qui
démontre une alimentation équilibrée. Les 3 repas par jour (matin, midi et soir),
permettent à la personne de garder un rythme alimentaire et un équilibre de santé
à long terme, nécessaire à un état d’esprit sain et harmonieux.

L’alimentation est à adapter individuellement car les besoins en calories varient selon les
personnes, en fonction de leur âge, leur poids, leur sexe (féminin ou masculin), de leur
dépense énergétique et de leur activité physique effectuée.