Vous êtes sur la page 1sur 5

Bibliographie

Anette A. (art) et Bernadette S. religion et histoire de civilisations 2011.


ANGERS, M. Initiation pratique à la méthodologie des sciences humaines. Alger: Casbah
Université. 1997, p 58
Arkoun M. 1984, essais sur la pensée islamique, Maison neuve et La rose, Paris, 1984.
ARRAR MERIEM élaboration d’une base de données des mosquées du beylik el gharb : la méthode
CE.S.A.D.A. (UNESCO). mémoire de magister .EPAU .Decembre 2014 324 pages .
Babelon J.P et Chastel .A.1994 ; la notion de patrimoine. Paris, Ed Liana Levi, 1994.
Baker. N et STEEMERS. K. Daylight design of buildings. London: James & James. 2002, p 232.
Bart .J. 2006« patrimoine et religion, les dieux possèdent-ils un patrimoine ? », dans Brigitte Basdevant-
Gaudemer, Marie Cornu, Jérôme Fromageau Le patrimoine culturel religieux. Enjeux juridiques et
pratiques culturelles, L’Harmattan, Paris, 2006¨.
Bertaux J-J, 1999, « Biens sacrés et biens religieux, le point de vue du conservateur », dans Brigitte
Basdevant-Gaudemer, Marie Cornu, Jérôme Fromageau (dirs.), 1999
Bouche N, 1997 : « Vieux quartiers, vie nouvelle. Les quartiers anciens comme patrimoine social :
quelles implications et quelles priorités d’acteurs ?», Larenaissance des villes anciennes, ICOMOS
Journal Scientifique
Barrucand. M , Encyclopædia Universalis
Bahnassi A. 2003, L’Architecture islamique et ses spécificités dans les programmes d’enseignement ,
Publications de l'Organisation Islamique pour l'Éducation, les Sciences et la Culture -ISESCO-
1424H/2003
Baker, N. and K. Steemers (2002). Daylight Design of Buildings. London, James & James (science
Publishers) Ltd.
Bakhtiar. L; 1977, Le soufisme : expressions de la quête mystique 1977
Baroud.D et Chettih A 2009 .Réhabilitation de l’ancien fort Bouscaren a la ville de Laghouat Mémoire
de fin d’étude Université de Laghouat Juin 2009 180 pages
Belakehal, A., K. Tabet Aoul, et al. (2004). "Sunlighting and daylighting strategies in the traditional
urban spaces and buildings of the hot arid regions." Renewable
Bourouiba, R.1986 , Apports de l'Algérie à l'architecture arabo-islamique, Alger, 1986.
Beeck-Gus, V. 1987 «Arcs et Voûtes dans le Proche Orient ancien», In pour la Science,N.119,p 80
Belakehal A, TABET K. et BENNADJI A. “An evaluation method of daylighting quality in
buildings under clear sunny skies” 2016
Belakehal, A. (2009). "L’éclairage naturel dans les mosquées marocaines, tunisiennes et algériennes de
la période précoloniale." American Institute for Maghrib Studies (AIMS).

Page 163
Bibliographie

Bouvier, F. 1981 « Eclairage naturel », Technique de l’ingénieur, Vol. C6, n°C 3 315, Paris (1981),
Baker,N., ET STEEMERS, K.2002 :Daylight design of building, publié par :James & James
(science publishers) LTD, 35-37 Williams Road, London, NWI 3ER, UK. 2002
Bell J. & W. BURT in ROUAG, Djamila. Sunlight problems within new primary school classrooms.

Benarfa K.2007 ''L’occupation de l’ilot en zone aride pour une protection contre le rayonnement
solaire direct. Cas de la ville de LAGHOUAT .Université Ammar Thelidji. Laghouat.2007.
Bencheikh . H. 2007 étude et réalisation d’un système de refroidissement passif en utilisant une
Toiture radio -evaporative dans les climats chauds et arides.
Bolak .O.1967 Camilerin aydınlatılması üzerinde bir araştırma = "Une recherche sur l'éclairage des
mosquées, université de istanbul .
B.Benyoucef 1994 BENYOUEF Brahim, « introduction a l’histoire de l’architecture islamique »,
office des publications universitaires, Alger 1994, p 182-184.
(Cantin, F., 2008) : Évaluation de la qualité lumineuse d'un environnement de travail éclairé
naturellement.. Architecture et urbanisme. Université Laval, Quebec.Canada2008.
Chastel, J.-P. Babelon.1993, La Notion de patrimoine, Paris, Ed. Liliane Levi, 1993, p. 17
Chauvel P. & DERIBERE M.1968 ) : L’éclairage naturel et artificiel dans le bâtiment. Paris
.Eyrollles.1968
Chaabouni, S. HALIN, G. BIGNON J,C., (2007). Première étape vers une navigation référentielle
par l’image pour l’assistance à la conception des ambiances lumineuses, Hammamet, Tunisie, 29-31
octobre.
CERMA Laboratoire. « La géométrie solaire », Ecole d’Architecture de Nantes [En
ligne]http://audience.cerma.archi.fr/cerma/pageweb/theorie/solaire/.html
CIBSE 1987 The Chartered Institution of Building Services Engineers. Applications manual:
Window design,London: CIBSE, 1987,
Coutellier, B. (2006). Caractérisation de la qualité d’un environnement lumineux à l’aide d’outils de
mesure vidéo-photométriques et de simulations en milieux virtuels. Mémoire de doctorat. L’Institut
National des Sciences appliquées de Lyon.
De herde,A & al. ≪ Le confort visuel ≫. Université Catholique de Louvain La Neuve. Belgique [En
ligne]. www-energie.arch.ucl.ac.be.
De herde, A. A, Liebard., (2005). Traité d’architecture et d’urbanisme bioclimatiques,
Observatoire des énergies renouvelables, Paris
Delacre.D. 1924, chef de bureau des affaires indigènes, visite a Laghouat 1924,Ed marcel leon et cie ,15
Rue Tanger, Alger.

Page 164
Bibliographie

Dubois, C., 2006 Catherine Dubois : Confort et diversité des ambiances lumineuses en architecture
l'influence de l'éclairage naturel sur les occupants. Faculté d'aménagement, d'architecture et des arts
visuels .Université Laval. Québec octobre 2006
Durand J.P 2005, « Intérêt patrimonial et patrimoine religieux, Le droit canonique , dans Brigitte
Basdevant-Gaudemer, Marie Cornu, Jérôme Fromageau (dirs.),
Farhi, A., (2014) : Cours de méthodologie de recherche, Post-graduation en architecture à
l’Université Mohammed Khider Biskra.
(Fariba. A et Moussaoui.a) FARIBA Adelkhah et MOUSSAOUI Abderrahmane. « Les mosquées
espaces, institutions et pratiques », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, N°125, (juillet
2009).
Garcia, M in THIRY, Raymond. Eclairage naturel dans le bâtiment. Marseille: Ecole 'Architecture de
Marseille- Luminy,
Golvain Lucien, la mosquée : ses origine, sa morphologie, ses diverses fonctions, son rôle dans la vie
musulman, plus spécialement en Afrique du Nord, Editeur : Institut d'études supérieures islamiques
d’Alger, Alger, 1960
Golany G.1982 , Architecture; arid regions, Ed (ISBN 0893971197), 1982
Günay, R. (2007). Sinan: the architect and his works, YEM Yanin
Hassan Fy , architecture of mosque p29
Hirtz. G .L’Algérie nomade et ksourienne 1830-1954
(Hetzel, J.2003 ) : Haute qualité environnementale du cadre bâti : enjeux et pratiques. Paris : AFNOR,
2003
Inc, E. B. (2004). Universalis E. U. S.A. 10.
Jodidio, P. (2004). Architecture now!, Taschen.

Koïchiro. M, 2002 : « Le patrimoine immatériel est le produit desgens ordinaires B », III ème Table
ronde des ministres de la culture, Guide dediscussion, Istanbul, Edition cioff.
Khalfoune. T 2005 « Le habous, le domaine public et le trust », Article paru dans la revue internationale
de droit comparé N° 2-2005
Lefebvre D., 1994 : « Les secteurs sauvegardés ont trente ans. Actualité de la loi Malraux pour les
centres urbains », Paris, Éditions STU.
Mallory-Hill, S-M. (2004). Supporting strategic design of workplace environm ents with case-based
reasoning. Thèse de doctorat. Université technique d’Eindhove
Mangin, .E.1893 . Notes sur l’histoire de Laghouat, Revue Africaine Tom I, 1893

Page 165
Bibliographie

Menhour Asma. Evolution de la mosquée en tant que patrimoine architectural religieux, mémoire
de magister, Constantine : Université Mentouri, mars 2012, 223 pages.
Melia J, Laghouat où les maisons entourées de jardins, librairie Plon.
Mezaoukh L. 2012 Lakhdar MEZAOUKH, impact de la conception des fenêtres sur
l’environnement intérieur dans les salles de classe en zones arides, université de Laghouat, 2012
Mudri, L. 2002 De l’hygiène au bien-être, du développement sans frein au développement durable:
ambiances lumineuses. Paris. Ecole d’architecture de Paris- Belleville. Novembre 2002
Marçais.G 1954 , L'architecture musulmane d'Occident, Pub. du Gouvernorat Général de l'Algérie, Arts
et Métiers graphiques, ¨Paris, 1954
(Millet. S. M, 1996). Lumière et symbolisme.
Oubaid.H 2014 impact de l’éclairage naturel sur le confort du patient dans les chambres des hopitaux,
cas d’etude: hopital hmida ben aidjila dans la ville de laghouat,université de Laghouat, 2014.
PAUL, N’dan., (2002). Méthodologie de la recherche de la problématique à la discussion des
résultats, Abidjan.
Rouag Saffidine. D.2001 . Sunlight problems within new primary school classrooms in Constantine.
Université Mentouri de Constantine. 04/ 2001.
Robertson, K.2003 Guide sur l’éclairage naturel des bâtiments. Ontario. SCHLCMHC.2003
Rasmussen, S. E. (1964 ). Experiencing architecture, Cambridge: MIT Press.
Riegl .A.1984 Le Culte moderne des monuments, son essence, sa genèse, Paris, Le Seuil, 1984, p. 35.
Salame G., Turin 2001 : « Le patrimoine immatériel est le produit de gens
ordinaires», Ministre de la culture du Liban, III Table ronde des ministres de laculture, Istanbul,
Edition cioff.
Seringe, P.-M. (2003). Les symboles dans l'art, dans les religions et dans la vie de tous les jours, Sum
Silvestre, J., 2009. La température agréable manipulation des fenêtres et dynamique du confort.
Environnemental . Faculté d'aménagement, architecture et arts visuels Université Laval .Québec
Terrier. C. et Vandevyver. B.. "L'éclairage naturel", fiche pratique de sécurité, Paris : ED 82,
Travail et Sécurité, Mai 1999.
T .Samarkandi ‫ ه‬6241 ‫روية عصرية في تصميم المساجد‬
-UNESCO 30e session du comité du patrimoine mondial 2006
VANDENPLAS. Comité National Belge de l’Eclairage- Commission de l’Eclairage Naturel, L’éclairage
naturel et ses applications. Bruxelles : S.I.C, 1964
W. C. BROWN et K. RUBERG. «RSB 88 : Facteurs de performance des fenêtres ». Canada.1988 [En
ligne] http://irc.nrc-cnrc.gc.ca/bsi/rsb.html

Page 166
Bibliographie

Zemmouri. N 1987 Daylight optimasation for energy conservation in building: with reference to
Algeria, University of bath. School of architecture and building engineering, 1987.

Page 167