Vous êtes sur la page 1sur 40

FONDERIE

Industrialisation
des
procédés

C. EL AKILI
Industrialisation des procédés

 Critères de choix des procédés

 Chantiers de moulage (moule destructible)

 Le moulage en moule permanent

 Les procédés " spéciaux "

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Industrialisation des procédés

 Critères de choix des procédés

 Chantiers de moulage (moule destructible)

 Le moulage en moule permanent

 Les procédés " spéciaux "

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Critères de choix des procédés

 Les alliages coulés

 Envergure ou poids des pièces

 Série

 Autres éléments du CdC

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Critères de choix des procédés
 Les alliages coulés
 Température de coulée
 Comportement au remplissage (loi de viscosité)
 Activité chimique (réaction moule/métal)
 Comportement à la solidification (mode de solidification)

Fontes grises Coquille gravité


exceptionnel
Fontes Fontes blanches

Fontes GS Moule sable


Ferreux
* Sable rigide ou
Aciers sable HP
pour la GS

Non ferreux Moule sable ou moule permanent

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Critères de choix des procédés
 Envergure ou poids des pièces

Dès que les pièces moulées dépassent un format de 1000 x 500


ou que leur poids atteint les 100 Kg, on s’oriente vers des
procédés de moulage en moule destructible de type "manuel".

Pour des pièces de plusieurs tonnes on parle de moulage en


fosse. Il s’agit essentiellement de produits moulés en fonte ou en
acier.

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Critères de choix des procédés
 Série

Au delà des critères précédents, c’est la notion de série qui prévaut


pour le choix des solutions technologiques de fabrication. On se
pose le problème de l’amortissement du coût des outillages et du
surcoût engendrés par les moyens de production.

Les niveaux de mécanisation, d’automatisation et de robotisation


d’un chantier influencent les coûts de production.

L’impact de l’amortissement d’un chantier de moulage est très faible.


Il s’agit de moyens très lourds et à grande durée de vie (30 à 50 ans).

A un degré moindre, c’est aussi le cas des machines de coulée en


moule permanent

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Critères de choix des procédés
 Série
Moulage en moule destructible

0
Moulage manuel
50 - 100
Machine à mouler mécanisée
1000
Chantier de moulage
100 à 1000/jour
Chantier automatique
X 100
Coquille manuelle
1000
Moulage en moule Coquille automatique
permanent X 1000
Carrousel ou coquille robotisé
50 000
Fonderie sous pression
(si le tracé, l’alliage et le CdC le permettent)

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Critères de choix des procédés
 Autres éléments du cdc

Précision dimensionnelle - état de surface - reproduction de détails

Sable Coquille Sous-pression Cire perdue

Structure métallurgique : cinétique de refroidissement

Sable Sable Coquille


sans à Coquille avec
liant vert refroidissement forcé

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Industrialisation des procédés

 Critères de choix des procédés

 Chantiers de moulage (moule destructible)

 Le moulage en moule permanent

 Les procédés " spéciaux "

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Chantiers de moulage

 Chantiers sable à vert

 Chantiers sables agglomérés

 Machines de noyautage

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les chantiers de moulage
Mécaniser et automatiser les opérations :

- Préparation du sable
- Moulage
- Noyautage
- Montage et positionnement des noyaux
- Fermeture des moules
- Mise en place des charges
- Fusion et coulée
- Refroidissement
- Décochage
- Régénération des sables
- Parachèvement des produits moulés

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les chantiers de moulage

 Chantiers sable à vert


La principale caractéristique technologique est celle
de la qualité de serrage du sable
Pression de serrage
Distribution de l’intensité de serrage au sein du moule
Perméabilité du moule

Techniques de compactage
Pression simple
Soufflage + pression
Serrage haute pression par tête multi pistons
Serrage haute pression par écoulement d’air Procédé_seiatsu.wmv

Serrage HP par impact (onde de choc) Chantier_Impact-air.jpg

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les chantiers de moulage

 Chantiers sable à vert


Chantiers les plus courants :
Moulage à plat (joint horizontal) avec chassis
avec diverses solutions de serrage Fumel_sable.wmv

On trouve des solutions sans chassis

Chantiers les plus performants :


Moulage à joint vertical sans chassis
Serrage par soufflage + pression

Procédé DISAMATIC Disa-coulée_AFC.MPG

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les chantiers de moulage

 Chantiers sables agglomérés


La principale caractéristique technologique est celle
de la chimie du liant

Nature du liant
Réaction chimique
Moulage en motte pour les moules de faibles dimensions
Moulage en chassis
Moulage en fosse

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les chantiers de moulage

 Machines de noyautage
Les principales caractéristiques technologiques sont
celles de la chimie du liant et du type de prise

Soufflage du sable
Boîte à noyaux métalliques munie de buses d’injection et de filtres
Nature du liant et type de réaction chimique
Sables autodurcissants
Boîte Froide NoyauteuseBF.jpg

Boîte chaude - Résines thermodurcissables Noyauteuse_Croning.jpg

Boîte tiède BeachBox.wmv

Sables à prise par gazage


Boîte à noyaux munie de buses de gazage et de filtres

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Industrialisation des procédés

 Critères de choix des procédés

 Chantiers de moulage (moule destructible)

 Le moulage en moule permanent

 Les procédés " spéciaux "

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Coquille gravité

 Basse pression

 Fonderie sous pression

 Centrifugation

 Coulée continue

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent
 Coquille gravité
Le remplissage du moule métallique se fait par gravité
à l’aide d’une louche manuelle ou robotisée

L’ensemble est plus ou moins automatisé en fonction des


séries à réaliser.
On trouve :
- Une mécanisation et une automatisation propre à la
coquille
- Un carrousel comprenant plusieurs
coquilles dont chacune est à une phase
différente du process

- Une coquilleuse « universelle » sur laquelle peuvent se


monter différents outillages
coquilleuse.jpg Hall_coquille.jpg
FONDERIE : Industrialisation des procédés
Le moulage en moule permanent
 Coquille gravité
Exemples de pièces réalisées en coquille

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Basse pression

Le remplissage du moule se fait par mise en pression


du four directement relié à la machine à mouler
low_pressure_casting.jpg Machine_BP.jpg

Il s’agit d’une machine autonome qui possède son propre


four de maintien. Ce dernier est placé sous l’outillage.
Le mise en pression du four de maintien par de l’air ou de
l’azote permet le remplissage de l’empreinte.
Procédé très utilisé pour les pièces complexes en alliage
d’aluminium (culasses) autorise l’utilisation de noyaux
en sable.

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Industrialisation des procédés

Synthèse partielle :

 Les Fonderies du Poitou Fonderies_Poitou.wmv

- Noyautage BF & BC

- Chantier de moulage DISAMATIC


carters cylindres en fonte

- Chantier Basse Pression

Culasses en alliages d’aluminium

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Fonderie sous pression

L’injection de l’alliage liquide se fait :


- soit par le déplacement d’un piston
dans un conteneur (CF)
(alliages d’aluminium,
de magnésium, de cuivre)

- soit par le déplacement d’un piston


dans une chambre immergée dans
un four (CC)
(alliages de zinc)

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Fonderie sous pression en CF

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent
 Fonderie sous pression en CF

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Fonderie sous pression en CF

Presse H-630 SC du Laboratoire Industriel de


Fonderie du CER d'Angers

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent
 Fonderie sous pression en CF
Fonderie Aluminium de Cléon (FAC)
Groupe Teksid Aluminium

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent
 Fonderie sous pression en CF
Fonderie Aluminium de Cléon (FAC)
Groupe Teksid Aluminium

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent
 Fonderie sous pression en CF
Fonderie Aluminium de Cléon (FAC)
Groupe Teksid Aluminium

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Fonderie sous pression en CC

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Centrifugation
Pour la réalisation de pièces axisymétriques, il est possible
de maintenir l’alliage, en cours de solidification, sur les
parois du moule par centrifugation.
centifugal_casting.jpg

L’épaisseur des pièces est réglé par la quantité de métal versée


dans le moule.
Les formes intérieures restent des formes "libres"
La vitesse de rotation est un facteur prépondérant sur la qualité de
surface des pièces
Les alliages les plus utilisés sont les fontes, les aciers et les
alliages cuivreux
Les chemises de "gros" moteurs diesel sont des exemples
classiques
Fumel_centrifugation.wmv
FONDERIE : Industrialisation des procédés
Le moulage en moule permanent

 Coulée continue
Pour la réalisation de profilés pleins ou creux, il existe une
solution de coulée et de solidification au travers d’une
"filière" équipée de son système de refroidissement.

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Le moulage en moule permanent

 Coulée continue
Les 2 familles d’alliages mis en forme par ce procédé sont :
- Les fontes
- Les alliages de cuivre

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Industrialisation des procédés

 Critères de choix des procédés

 Chantiers de moulage (moule destructible)

 Le moulage en moule permanent

 Les procédés " spéciaux "

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les procédés " spéciaux "

 Moulage en carapace (Croning)

 Fonderie de précision - cire perdue

 Procédé lost foam

 Squeeze casting

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les procédés " spéciaux "

 Procédé Croning

Section d’un Moule + Noyaux

Production de la carapace

Assemblage par collage sous


FONDERIE : Industrialisation des procédés presse
Les procédés " spéciaux "
1. Injection de la cire
 Cire perdue
2. Assemblage en grappe
3. Réalisation de la carapace
4. Fusion de la cire

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les procédés " spéciaux "
4. Frittage à Haute température
 Cire perdue 5. Coulée
6. Décochage et grenaillage
7. Ebarbage et finition

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les procédés " spéciaux "

 Procédé lost foam

FONDERIE : Industrialisation des procédés


Les procédés " spéciaux "

 Squeeze casting

FONDERIE : Industrialisation des procédés