Vous êtes sur la page 1sur 42

POLE INDUSTRIEL

RAPPORT DE STAGE
D’INITIATION
Effectué à :

ONEE
(OFFICE NATIONAL DE L'ELECTRICITE ET DE L'EAU POTABLE)
-BRANCHE ELECTRICITE-

Filiére : Génie des systèmes électrique/ENSEM CASABLANCA

Préparé par : Mohammed ELOtmani


Encadré par : M. Guanoun
Période de stage : 01/07/2017 au 31/07/2017

REMERCIEMENT
POLE INDUSTRIEL

Avant de soumettre mon rapport, et je remercie Dieu, le plus


miséricordieux nous donnant l'occasion d'entrer dans cette année
scolaire.

Au début, je remercie les membres du corps professoral sur les


efforts résultant de la consolidation de plusieurs des idées qui à
son tour l'ont des aidées à comprendre le domaine du génie
industriel et maintenance.

Nous remercions également mon encadrant Monsieur GUANOUN


pour l’aide et les conseils concernant les missions évoquées dans ce
rapport et de fournir des explications et des réponses à toutes les
questions.

2
POLE INDUSTRIEL

DEDICACE
C’est avec un profond plaisir que nous dédions ce travail à :

➢ Nos enseignants

➢ Nos formateurs pour leur encadrement

➢ L’ensemble du personnel de l'ONEE

3
SOMMAIRE
POLE INDUSTRIEL

Introduction…………………………………………………………………………….5
Chapitre 1 : présentation général sur l’entreprise ONEE………………………………6
❖ Historique de l'établissement………………………………………...…………7-8
❖ Mission de l'ONEE…………………………………………………………….…9
❖ Les matière de l’Office………………………………………………………10-12
➢ La production……………………………………………………………10-11
➢ Transport et distribution…………………………………...……………11-12
❖ Direction Transport Région Oriental-Oujda…………………………………13-18
I. Structure de la direction Régionale d’Oujda…………………………...…13
II. Division Exploitation Transport……………………………………..……14
III. Schéma unifilaire du réseau HTA et HTB entretenu par la DTO/XO...15-16
IV. Service Conduite et Exploitation……………………………………..…..16
V. Service maintenance…………………………………………………..17-18
❖ Maintenance de l’appareillage d’un poste……………………………………....19
Chapitre 2 : disjoncteurs..………………………………………...………………….20
❖ Disjoncteurs………………………………………………….….………...…21-23
➢ Définition…………………………………………………...………………21
➢ Constitution des disjoncteurs……………………………….………………21
➢ Les types des disjoncteurs…………………………………………………..22
1. Disjoncteurs à huile…………………………………….……………...22
2. Disjoncteurs à gaz SF6…………………………………...……………23
Chapitre 3 : Transformateur………………..…………………………………………24
❖ Transformateur………………………………………………………………25-26
➢ Définition…………………………………………………………..……….25
➢ types de transformateur…………………………………………….……….25
1. Transformateur de courant (TC)……………………………….……...25
2. Transformateur de tension (TT)……………………………….………26
3. Transformateur de puissance (TP)…………………………………......26
Les taches réalise en stage………………………………………………………...27-41
Conclusion……………………………………………………………………………42

4
Introduction
POLE INDUSTRIEL

L’expérience permet d’améliorer les connaissances pratiques


d’un individu, comme elle sert à tester ces informations
théoriques. Certes, notre stage qui s’est déroulé à l’office
nationale de l’électricité et d’eau potable (ONEE) « Branche
électricité » à Oujda pendant un mois nous a permis d’acquérir
cette expérience. Nous avons ainsi pu nous familiariser avec
tous les personnels de l’office, surtout avec le service de la
maintenance postes.

Dans ce rapport :

 Je vais commencer par une présentation générale sur


l'entreprise ONEE
 Ensuite j’ai donné une idée sur les disjoncteurs et les
transformateurs.
 Ensuite je parle sur les taches réalise dans le stage
 Et enfin j’ai terminé avec une conclusion

5
POLE INDUSTRIEL
CHAPITRE 1

présentation générale sur l'entreprise ONEE

❖ Historique de l'établissement
❖ Mission de l'ONEE
❖ Les matières de l’Office
➢ La production :
➢ Transport et distribution
❖ Direction Transport Région Oriental-Oujda
VI. Structure de la direction Régionale d’Oujda
VII. Division Exploitation Transport
VIII. Schéma unifilaire du réseau HTA et HTB
entretenu par la DTO/XO
IX. Service Conduite et Exploitation
X. Service maintenance
❖ Maintenance de l’appareillage d’un poste

6
Historique de l'établissement
POLE INDUSTRIEL
Au lendemain de l’indépendance l’Etat a dû prendre lui-même
en main le secteur électrique afin de l’organiser ; le soutenir et
garantir le service public.
L’Office National de l’Electricité et de l'eau potable a été
créé par dahir en aout 1963 et été substitué à la société
Electrique du Maroc à qui était confiée depuis 1924, la
concession d’une organisation de production, de transport et
de distribution de l’énergie électrique. A cette date, les usines
de l’Energie Electrique du Maroc assuraient 90% de la
production nationale.
L’ONEE est un établissement public à caractère industriel et
commercial, doté de la personnalité civile et de l’autonomie
financière et à été investi depuis sa création de l’exclusivité de
la production et le transport.il assure également la distribution
de l’énergie électrique dans plusieurs provinces du royaume
notamment en milieu rural. les droits et obligations de L’ONE
sont définis dans un cahier de charge approuvé par décret en
1974, lequel définit les conditions techniques, administratives
et financières relatives à l’exploitation des ouvrages de
production, transport et distribution de l’électricité.
Ainsi la production et le transport de l’énergie électrique sur le
territoire national sont assurés, depuis 1963, par L’Office
National de l’Electricité et de l'eau potable (ONEE),
établissement public à caractère industriel et commercial placé
sous la tutelle administrative et technique du Ministère de
l’Energie et des Mines.
La distribution de l’énergie électrique est assurée :

7
• Soit directement par l’ONEE, notamment en zone rurale
et dans plusieurs centres urbains,
POLE INDUSTRIEL

• Soit par des Régies Municipales ou Intercommunales,


placées sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur pour les
grands centres urbain.
Le prix de l’énergie électrique distribuée est fixé par Décret du
Premier Ministre dans deux cas ;
• Soit en gestion déléguée pour la distribution de l’énergie
électrique dans les villes de Casablanca et de Rabat qui
est assurée par deux opérateurs privés.
• La mission de l’ONEE est de satisfaire la demande en
électricité du Maroc aux meilleures conditions de coût et
de qualité de service. Cet établissement exerce des
activités centrées sur les métiers de l’énergie électrique :
Production, Transport et Distribution.
Pour mieux assurer sa mission de satisfaction de la demande
d’énergie électrique au moindre coût et avec une meilleure
qualité de service, l’Office National de l’Electricité et de l'eau
potable a mis en œuvre une stratégique qui renforce son rôle
de vecteur important au développement du pays.
Cette stratégie est centrée autour de quatre axes :
• La recherche du KWh le moins cher.
• La diversification des sources d’approvisionnement.
• L’accès universel à l’électricité.
• L’ouverture à l’international.

8
Mission de l'ONEE
POLE INDUSTRIEL

Les principales missions de l’ONEE consistent à :


• Répondre aux besoins du pays en énergie électrique.
• Gérer et développer le réseau du transport d’énergie
(réseau 400/225/60 KV).
• Planifier, intensifier et généraliser l’électrification rurale.
• Œuvre pour la promotion et le développement des
énergies renouvelables.
• Gérer la demande globale du secteur de l’énergie
électrique.
• Assurer au meilleur cout la couverture financière des
programmes d’investissement de plus en plus lourds et
indispensables au développement de l’économie du pays.

9
Les matières de L’Office
POLE INDUSTRIEL
➢ La production :
La production énergétique doit en tout instant être capable de
satisfaire la demande, consommation et pertes, elle doit donc
prévoir des moyens de production pour couvrir les extrêmes
pics de la demande.
_aujourd’hui, la production d’énergie au Maroc suit l’une des
deux approches:
La première est la production d’énergie fossile, dont
le principe repose sur la combustion de fossiles, tels
que le fioul, le gaz ou le charbon, tarissables mais
également considérés comme extrêmement polluants.
En effet, le résidu combustion de ces fossiles libéré
dans l'atmosphère n’est autre que dioxyde de carbone;
gaz à effet de serre retenu par le Protocole de Kyoto.
**ce type de production se fait dans des centrales thermiques
dites classiques, telles que :
• Les centrales Turbine à gaz ; un moyen
efficace de mobiliser des capacités de
production d'électricité pour répondre aux
pics de demande
• Les centrales à cycle combiné ; qui utilisent
le gaz naturel comme combustible dans le
système de production d'électricité
• groupe diesel
• Thermique vapeur

10
• Thermique fioul
POLE INDUSTRIEL une approche énergétique propre, qui rejoint la

stratégie énergétique mondiale fondée sur le principe


de la protection de l’environnement et ce, en réduisant
les émissions des gaz à effets de serre. c’est ainsi que
la majorité des projets énergies renouvelables de
l’ONEE ont été réalisé dans le cadre du mécanisme du
développement Propre, MDP comme résultat de la
ratification du Protocole de Kyoto en 2002.
**ce titre, ont été planifiés, voire réalisés, les projets
suivants :
• Les projets hydrauliques ; barrages & STEP
• Les parcs éoliens
• Energie Thermo-Solaire, nouvelle forme
d’énergie introduite au Maroc à Ain Beni
MATHAR
Après production, l’énergie électrique produite est acheminée
à travers le réseau de transport.
➢ Transport et distribution :
ayant pour mission d'assurer le transport de l'énergie
électrique et la sécurité d'alimentation du pays,
l'ONEE développe et renforce son réseau de transport
qui couvre la quasi-totalité du territoire national.
**Le réseau de transport national est interconnecté aux
réseaux électriques espagnol et algérien, dans l'objectif de :

11
• Renforcer la fiabilité et la sécurité
POLE INDUSTRIEL d'alimentation.
• Bénéficier de l'économie potentielle sur le
prix de revient du KWh.
• Intégrer le marché électrique national dans
un vaste marché euromaghrébin.

12
Direction Transport Région Oriental-Oujda
POLE INDUSTRIEL
I. Structure de la direction Régionale d’Oujda

Direction Transport Région Oriental-Oujda


DTO

Service AGS
Secrétariat de
Direction
Service RH
Service CG
Service Sécurité

Division Division Division


Exploitation Exploitation Technique TQ
Transport Fès Transport Oujda
DXF DXO
Equipe TST postes Equipe TST lignes

2 Service

Service Conduite et Service Maintenance


exploitation

Section CC et Téléc. Section Postes


2 groupements
Section Ligne

13
II. Division Exploitation Transport :
POLE INDUSTRIEL
Mission :
La mission de la division Exploitation Transport d’Oujda
consiste à entretenir le réseau dans le but de satisfaire les
besoin en énergie électrique des agences de distribution ONEE
et des clients externe en assurant une gestion optimal du
réseau visant les meilleurs conditions de sécurité , de
rendement et de disponibilité .
Elle gère un réseau de 2240 ,080 km des lignes comprenant
deux sous ensemble :
• les ligne de grand transport à 400kv :193,878 km qui
acheminent l’électricité à grande distance.
• les lignes de répartition régionale, avec deux niveaux
principaux de tentions 225kv : 829,503 km et 60kv :
1216,698km. CE réseau assure la répartition régional
jusqu’aux de distribution à moyenne tension 22kv ainsi
qu’aux grandes industries.
Ce réseau comprend également les postes électriques de
répartition et transformation à avoir :
➢ Porte THT/THT : 01 (01 ATR)
➢ Porte THT/HT : 03 (06 transformateurs THT/HT)
➢ Porte HT/MT
➢ Post clients (grand compte) : 04
➢ Poste hydraulique : 02
➢ Post thermique : 02

14
III. Schéma unifilaire du réseau HTA et HTB entretenu
par la DTO/XO
POLE INDUSTRIEL

Figure1 : Schéma unifilaire du réseau HTA et HTB entretenu par la DTO/XO.

15
Gammes de tension normalisée :
POLE INDUSTRIEL
* Les installations électriques sont classe en domaines de
tension par la norme NF C18-510 dans le tableau ci-dessous :
EN COURANT EN COURANT
ALTERNATIF CONTINU

Très Basse Un<=50V Un<=120V


tension
Basse BT 50<Un<=1000V 120<Un<=1500V
tension
Haute HTA 1000<Un<=50000V 1500<Un<=75000V
tension
Très Haute HTB Un>50000V Un>75000V
tension

Dans la région de réseau de la division exploitation transport


Oujda utilise les tensions suivantes :
• 400KV /225KV /60KV

IV. Service Conduite et Exploitation :


Constitué de deux groupements, et assure les activités
suivantes :
• La conduite et l’exploitation des postes
• La programmation des indisponibilités
• L’établissement du manuel d’exploitation, des
consignes d’exploitation et des mises en service.

16
V. Service maintenance :
POLE INDUSTRIEL

Constitué de quatre activités, il est chargé des travaux de


maintenance spécialisée.
➢ Activités lignes :
Elles assurent la maintenance des lignes HTA et HTB.
Elles disposent de trois équipes, deux basés à Bouàrfa et à
Selouane et la troisième à Oujda.
➢ Activités télécommunication :
L’équipe maintenance télécommunication a pour mission
la maintenance des systèmes de télécommunication, de télé
conduite et de télésurveillance.
➢ Activité contrôle commande :
Parmi les travaux réalisés par l’équipe CC :
- Le suivi des appareils de contrôle commande dans le
cadre de la maintenance préventive ou corrective.
- Le relevé de comptage.
- L’analyse des incidents survenant sur le réseau.
➢ Activité maintenance postes :
Dans cette section dont on a effectué notre stage, elle
assure la maintenance préventive de l’appareillage HTA,
HTB, BT, des postes de transformation et d’interconnexion
relevant du service exploitation d’OUJDA tels que les
disjoncteurs, transformateurs, sectionneurs, réducteurs de
mesures, services auxiliaires et la réception des nouveaux
ouvrages, elle effectue aussi des travaux de refonte et de
mise à niveau des postes.

17
La section agit dans le cadre d’un programme
POLE INDUSTRIEL

prévisionnel établi à la fin d’année n-1 présentant les


différences opérations de maintenance systématique
recommandées par les différents constructeurs de
l’appareillage et complétés par un plan d’actions
correctives élaboré après analyse dans un cadre
d’amélioration continue.

18
Maintenance de l’appareillage d’un poste
POLE INDUSTRIEL

➢Définition :
* Un poste est une installation comportant de
l’appareillage électrique et éventuellement du matériel de
transformation, de protection et de mesure destinée à
assurer la liaison entre plusieurs installations électriques.
*Un poste se compose des éléments suivants :
Les disjoncteurs THT,HT&MT
Les sectionneurs THT, HT&MT
Les transformateurs de puissance THT, HT, MT
&MT/BT
Les réactances MT&THT
Les réducteurs de mesure HT&THT
- Les diviseurs de tension capacitifs THT
- Les transformateurs de tension THT, HT
- Les transformateurs de courant THT
- les combinés de mesure HT
Les batteries d’accumulateur

19
POLE INDUSTRIEL

CHARITRE2

Disjoncteurs

❖ Disjoncteurs
➢ Définition
➢ Constitution des disjoncteurs
➢ Les types des disjoncteurs
1. Disjoncteurs à huile
2. Disjoncteurs à gaz SF6

20
POLE INDUSTRIEL
Disjoncteurs

➢Définition :
Un disjoncteur est un appareil ayant un pouvoir de coupure en
charge, cette charge pouvant développer un arc électrique,
provoquant des températures très élevées pouvant atteindre
15000°c
Le disjoncteur est caractérise par:
▪ Une tension nominale.
▪ Une intensité nominale.
▪ Un pouvoir de coupure.
▪ Un pouvoir de fermeture.
Les disjoncteurs sont de type:
▪ Disjoncteurs à huile.
▪ Disjoncteur à air comprimé.
▪ Disjoncteur à Gaz SF6.

➢Constitution des disjoncteurs :


En général tous les disjoncteurs sont constitués de deux
parties essentielles :
Les pôles :
Autrement dit c’est la partie qui permet le transit ou
l’interruption du courant électrique ou la partie puissance.
L’interruption du courant peut se faire sur une chambre de
coupure , deux ou plusieurs chambres selon l’importance du
disjoncteur.

21
POLE INDUSTRIEL
La commande :
C’est l’organe qui permet de piloter le mouvement des
pôles ; elle peut apparaitre sous trois formes distinctes
(commande mécanique ou à ressort, commande hydraulique
fonctionnement avec la pression de l’huile hydraulique et
commande pneumatique à air comprimé).

➢les types des disjoncteurs :


Le type des disjoncteurs le plus utilisé pour la protection
des postes est les disjoncteurs à huile et les disjoncteurs à gaz
SF6
1. Disjoncteurs à huile :

22
2. Disjoncteurs à gaz SF6 :
POLE INDUSTRIEL

23
POLE INDUSTRIEL

CHApiTRE3

Transformateurs

❖ Transformateur
➢ Définition
➢ types de transformateur
1. Transformateur de courant (TC)
2. Transformateur de tension (TT)
3. Transformateur de puissance (TP)

24
POLE INDUSTRIEL
Transformateur

➢Définition :
Le transformateur est un l’élément fondamental dans la
distribution de l’électricité. C’est un convertisseur statique
d’énergie électrique, il est utilisé pour abaisser ou élever la
tension présenté sur le réseau de distribution d’énergie
électrique.

➢Les types de transformateur :


Il existe trois types de transformateur :
** Transformateur de courant (TC)
** Transformateur de tension (TT)
** Transformateur de puissance (TP)
1. Transformateur de courant (TC)

25
POLE INDUSTRIEL
2. Transformateur de tension (TT)

3.Transformateur de puissance (TP)

26
POLE INDUSTRIEL

LES TACHEs
REALISE
EN
STAGE

27
POLE INDUSTRIEL

But : Etude et démonter un disjoncteur à gaz SF6


❖Etude un disjoncteur à gaz SF6
Pour le cas des disjoncteurs 225 kV et 60 kV à gaz SF6
installés dans les postes entretenus par la direction d’Oujda, ils
sont commande à ressort ou commande hydraulique.

Marque du disjoncteur Commande Tension


Delle Alsthom-FL245 Hydraulique 225 kV
SPRECHER-HGF114 A ressort 225 kV
AREVA-GL314 A ressort 225 kV
ABB-EDF A ressort 60 kV
EIB-SDF72.5 A ressort 60 kV
SIEMENS-3AP1FG A ressort 60 kV

Le disjoncteur le plus utilisé c'est le disjoncteur à gaz SF6 de


marque EIB-SDF72.5, ce disjoncteur se compose de quatre
éléments :
Les pôles
Socle
Mécanisme de commande à ressorts

28
Support
POLE INDUSTRIEL

Prise de
courant
Le pôle

Socle

Support

La commande
I. Le pole :
Chaque pôle du disjoncteur est composé de trois éléments
principaux :
• La chambre de coupure
• La colonne isolante
• Le carter du mécanisme

1. La chambre de coupure

Le pôle comprend une chambre de coupure sous


enveloppe céramique ou composite, disposée verticalement,
équipe à chaque extrémité d’une prise de courant.
Cette partie se compose de plusieurs éléments :

29
POLE INDUSTRIEL

➢ Contact glissant : c’est la partie inferieur de la chambre


de coupure.
➢ Contact fixe : c’est la partie supérieure de la chambre de
coupure.
➢ Contact d’arc : pour diminuer l’usure des contacts
principaux du disjoncteur.
➢ Contact mobile : c’est une tige comportant un embout
pare-étincelle, une partie conductrice et un prolongement
isolant.

Contact Contact
fixe mobile

Contact
glissant
Contact
d’arc

30
POLE INDUSTRIEL
2. La colonne isolante :
Constituée d’un ou deux isolateurs en céramique, la colonne-
support assure l’isolement à la masse du disjoncteur et
renferme la bielle de manœuvre isolante.

La colonne Isolante
3. Le carter de mécanisme :
Un carter, situé à la base de la colonne, enferme le dispositif
bielle-manivelle de manœuvre du contact mobile.
La disposition de remplissage et de surveillance du gaz SF6
est également située sous le carter.
Un manchon extérieur lie mécaniquement le pole à l’organe de
manœuvre.

La carter de
mécanisme
31
POLE INDUSTRIEL
Socle :
Le socle est un caisson fermé, il présente une protection
optimale contre l’influence extérieure telle que la glace, la
saleté et la corrosion. Il peut être utilisé pour un entraxe de
pole de 750, 1050 ou 1300mm

Tringles de Alimentation
Levier de SF6
commande
complète

II. Mécanisme de commande à ressorts :


L'invention concerne une commande mécanique à ressort pour
disjoncteur dans un réseau haute ou moyenne tension,
comprenant une roue dentée entraînée en rotation par un
ressort d'une première position angulaire vers une seconde
position angulaire et un pignon coopérant avec la roue dentée
pour la déplacer depuis la seconde position angulaire vers la
première position angulaire afin de tendre ledit ressort, ladite
roue dentée ayant une denture périphérique constituée d'une
part d'une denture primitive solidaire de la roue et d'autre part
d'une partie de denture sous la forme d'un segment denté
rétractable, ladite denture primitive étant à pas constant.
L'invention peut tout d'abord être appliquée à une commande
mécanique dans laquelle la roue dentée est solidaire d'un arbre

32
de commande unique accouplé à un contact mobile du
disjoncteur de manière à fermer le disjoncteur par la détente
POLE INDUSTRIEL
du ressort d'enclenchement qui est apte à entraîner la roue.
Elle peut aussi être appliquée à une commande dans laquelle
la roue dentée est solidaire d'un premier arbre dit arbre
d'enclenchement qui est accouplé au contact mobile par
l'intermédiaire d'un second arbre dit arbre principal, comme
c'est généralement le cas dans les commandes de dernière
génération pour disjoncteurs haute tension.
Il convient de noter qu'indépendamment du fait que la
commande soit à arbre unique ou non, la liaison entre le ou les
arbres et un contact mobile du disjoncteur n'est pas réversible,
c'est à dire que le ressort d'enclenchement peut être retendu
par rotation du pignon après la fermeture du disjoncteur sans
provoquer l'ouverture de ce dernier. Ce pignon est entraîné par
un moteur électrique pour réarmer la commande, et la roue
dentée tourne dans le même sens lorsque le ressort
d'enclenchement se détend et lorsqu'il est retendu par le
moteur.

Le gaz SF6 :
SF6 est un combine de soufre et de fluor, le gaz SF6 est
caractérise par un très bon effet d'isolation et d'excellentes
propriétés d'extinction de l'arc électrique. Il est par conséquent
employé dans les installations de distribution électrique isolées

33
au gaz et les autres équipements électriques, comme les jeux
de barres. Parmi les domaines d'application, on trouve
POLE INDUSTRIEL
notamment les installations à moyenne et haute tension ainsi
que les conduits isolés au gaz.

Principe de fonctionnement :
Le disjoncteur se compose de trois pôles séparés l’un de
l’autre, qui se compose de trois éléments principaux :
En bas se trouvent les bâtis du mécanisme .les isolateurs
creux rigides à socle à travers lesquels passent les isolateurs
de fonctionnement ; et à la partie supérieure les unités de
coupure .chaque unité de coupure se composent d’un
isolateur creux qui, avec une bride supérieure et une bride
inférieur constitue le carter et les trajets du courant inférieurs
et supérieur avec un système de contact. Les contacts
mobiles sont montés sur la borne du courant inférieure tandis
que les contacts fixes sont remplis de gaz SF6 en permanence
normalement à une de 0,7MPa absolue à 20 °c.
Afin de contrôler la prissions, le disjoncteur est muni d’un
moniteur de densité qui permet de détecter toute fuite
probable de gaz SF6, généralement il est réglé sur deux

34
valeurs la première signale un complément de gaz alarme, la
seconde autorise un déclenchement et un verrouillage de
POLE INDUSTRIEL
manœuvre du disjoncteur.

Un densimètre

➢ Un densimètre
La commande mécanique constituée essentiellement par :
_ Un ressort de réarmement permettant d’emmagasiner
l’énergie mécanique nécessaire pour la manouvre du pole ;
cette énergie est produite moyennant un moteur
Et des réducteurs de vitesses incorporées.
_ Une bobine d’enclenchement qui permet la fermeture des
pôles du disjoncteur.
_ Une ou deux bobines de déclenchement qui permet
l’ouverture.
La montée de la pression et l’écoulement du gaz, tous deux
nécessaires pour éteindre l’arc au cours de la coupure, sont
causés en partie par compression du gaz et en partie par
l’énergie provenant de l’arc.

35
Principe de coupure :
POLE INDUSTRIEL

36
❖Démontage et remontage d’un pôle de
disjoncteur :
POLE INDUSTRIEL

Après pose le pôle dans l’atelier,


nous avons Mesure la résistance
des contacts du disjoncteur 36µΩ

Ensuite on a récupéré le gaz par


une pompe a vide

➢Démontage le pole complet

 Dévisser les tuyaux de SF6 du


pôle aux carters.
 Fixer le câble de grue ou de la
potence aux raccords haute
tension des pôles.
 Dévisser complètement les
quatre vis de fixation au carter
 Séparer le pôle du socle de
base, le transporter dans le
local de montage et les fixer
sur le support de montage.

37
 Dévisser
POLE INDUSTRIEL les vis d’arrêt et les vis
à élongation calibrée au contact
fixe
 Retirer le contact fixe de la
porcelaine de la chambre de
coupure.

 Démontage et dépose du contact


fixe.
 Dépose de la chambre de
coupure

 Démontage du contact mobile

 Enlever l’axe d’assemblage entre


le contact mobile et la tige
isolant
 Tirer complètement le contact
mobile
 Dépose du contact mobile

 Dépose de la chambre isolante

38
 Enlever
POLE INDUSTRIEL les joints d’étanchéité des
chambres (de coupure et
 d’isolement)

 Démontage du carter

➢ Entretien des pièces déposées (pole et commande) :

 Lubrification de surface métallique et joint


d’étanchéité du pole et commande
disjoncteur
 Application une graisse molykote 111 pour
les joints et les surfaces ayant un contact
direct avec le gaz SF6
 Application une graisse vaseline au niveau
de la couronne sur du contact mobile
 Entretien du carter
 Entretien et nettoyage du pole :
 Nettoyage avec de l’alcool et un chiffon
spécial les parois des chambres
 Remplacement des pièces usées
 Remplacement des joints usés
 Remplacement des tamis moléculaires
 Entretien de la commande (amortisseur,
ressort, bobine, moteur….)

39
➢ Remontage du pole et commande :
POLE INDUSTRIEL

 Remontage de roulement de carter.


 Remontage de l’arbre.
 Remontage couvercle dans l’arbre.
 Mise en place de filtre de l’adsorbant
 Remontage du couvercle de filtre.
 Remontage pour la chambre isolante.
 Assemblage de la tige isolante avec le
contact mobile.
 Remontage de l’unité de coupure ou le
contact mobile.
 Remontage de la chambre de coupure.
 Remontage du contact fixe.
 Visser les vis à élongation calibrée
dans la bribe de la porcelaine de la
chambre de coupure
 Remontage du pole complet sur le
socle de disjoncteur.
 Remontage de la bielle.
 Remontage de la tringle de la
transmission.
 Mise en place de la tuyauterie du gaz
SF6.

➢ Mise sous vide et remplissage du gaz SF6 :

 Mise sous vide (-1 bar)


 Remplissage du gaz SF6 (2 et 3 bars)

40
➢ Mesures et essais avant la restitution du disjoncteur :
POLE INDUSTRIEL

Recherche des fuites


gaz SF6 par un
détecteur de fuite

Mesure de la résistance
de contact (caisse ISA)

41
POLE INDUSTRIEL

Conclusion
Mon stage à l’ONEE m’a permis d’enrichir ma connaissance
théorique et les vérifier pratiquement en plus de le stage m’a
permis d’acquérir une expérience très importante dans le
domaine professionnel.
Mon stage s’est bien déroulé grâce à l’accueil chaleureux
offert par les agents de l’ONEE qui m’ont donnés un coup de
main qui m’a était très utile soit dans les travaux soit dans la
rédaction.
Et enfin, je m’exprime mes vifs remerciements en spécial a
mon encadrant monsieur M.GUANOUN pour leur aide et leur
encouragement durant toute la période du stage.

42