Vous êtes sur la page 1sur 52

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Réseaux d’accès et réseaux haut débit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Réseaux d’accès et réseaux

Réseaux d’accès et réseaux

haut débit

haut débit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

LES RESEAUX HAUT DEBIT

LES RESEAUX HAUT DEBIT Chapitre2: Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Chapitre2: Les techniques de commutation

RESEAUX HAUT DEBIT Chapitre2: Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Définition:

La commutation c’est une opération

qui permet à l’information de progresser vers son destination.

Elle consiste à établir à la demande et de façon autonome des liaisons

temporaires entre de voies entrantes et

des voies sortantes.

Les techniques de commutation

et des voies sortantes. Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
et des voies sortantes. Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
et des voies sortantes. Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Question fondamentale :

Les techniques de commutation

 Question fondamentale : Les techniques de commutation Comment les données sont-elles transmises sur le réseau

Comment les données sont-elles transmises sur le réseau ?

Commutation de circuits :

Réservation de ressources : circuit dédié

Exemple : réseau téléphonique RTC

: circuit dédié  Exemple : réseau téléphonique RTC  Commutation de messages  Pas de

Commutation de messages

Pas de réservation de ressources

Store and forward : Un noeud stocke, analyse son adresse et le réémet alors vers le commutateur voisin adéquat

Exemple : réseau Télex

Commutation de parquets :

Les données transmises dans le réseau en paquets (fragmentation)

Pas de réservation des ressources Exemple: X25, Internet,…

de réservation des ressources Exemple : X25, Internet,… Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Les techniques de commutation

Les techniques de commutation Exemple: Commutation dans le RTC Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Exemple: Commutation dans le RTC

techniques de commutation Exemple: Commutation dans le RTC Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
techniques de commutation Exemple: Commutation dans le RTC Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Les techniques de commutation

Les techniques de commutation Exemple: Commutation dans le RTC Centre de commutation électromécanique Réseaux

Exemple: Commutation dans le RTC

techniques de commutation Exemple: Commutation dans le RTC Centre de commutation électromécanique Réseaux d’accès

Centre de commutation

électromécanique

dans le RTC Centre de commutation électromécanique Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Les techniques de commutation

Les techniques de commutation Exemple: Commutation dans le RTC Centre de commutation numérique: commutation temporelle

Exemple: Commutation dans le RTC

techniques de commutation Exemple: Commutation dans le RTC Centre de commutation numérique: commutation temporelle

Centre de commutation numérique:

commutation temporelle

RTC Centre de commutation numérique: commutation temporelle Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Les techniques de commutation

Les techniques de commutation Commutation dans le réseau RNIS  Dans un réseau téléphonique analogique, une

Commutation dans le réseau RNIS

Dans un réseau téléphonique analogique, une boucle sur une paire torsadée de fils

de cuivre entre le commutateur central et l'abonné supporte un canal de transmission

unique. Ce canal ne traite qu'un seul service simultanément : la voix ou les données

(Dans le cas d’ADSL voix et données acheminés sur le même canal).

Avec un Réseau Numérique à Intégration de Services, la même paire torsadée est divisée en plusieurs canaux logiques:

- Accès de base : 2 B + D

- Accès primaire: 30 B + D (Europe) Les canaux B (données) transmettent avec un débit de 64 kbps en commutation de circuits.

Les canaux D (signalisation) transmettent à 16 kbps en accès de base et 64 kbps en

accès primaire en commutation de paquets.

et 64 kbps en accès primaire en commutation de paquets. Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Topologie RNIS

Les techniques de commutation

Topologie RNIS Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 10
Topologie RNIS Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 10
Topologie RNIS Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 10

Les interfaces RNIS

L'interface U : définit la communication sur

la ligne d'abonné numérique à deux fils.

L'interface S : définit la communication sur la ligne d'abonné numérique à 4 fils.

L'interface R : définit la liaison avec un

téléphone standard

Les techniques de commutation

avec un téléphone standard Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
avec un téléphone standard Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
avec un téléphone standard Les techniques de commutation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Exemple: RNIS

Les techniques de commutation

Exemple: RNIS Les techniques de commutation Quel est le nombre de liens externes nécessaires au raccordement

Quel est le nombre de liens externes nécessaires au raccordement d’un PABX entreprise de 29 employés:

1- en liaisons analogiques;

2- en liaisons RNIS.

employés: 1- en liaisons analogiques; 2- en liaisons RNIS. Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Les techniques de commutation

Les techniques de commutation Commutation de circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

Commutation de circuits

Les techniques de commutation Commutation de circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

La commutation de circuit

La commutation de circuit Commutation de circuit: Les deux extrémités sont reliées en permanence pendant toute

Commutation de circuit: Les deux extrémités sont reliées en permanence pendant

toute la durée de l’ échange (liaison bidirectionnelle).

Autocommutateur: Ensemble d’organes capable de relier

temporairement et à la demande des lignes qui lui sont attachées en

fonction des informations reçus du

demandeur.

Circuit:

Chemin de bout en bout.

reçus du demandeur.  Circuit: Chemin de bout en bout. Réseaux d’accès et réseaux haut débit
reçus du demandeur.  Circuit: Chemin de bout en bout. Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Commutation de Circuits

 Commutation de Circuits Réservation de ressources de bout-en-bout pour chaque «appel»  Ressources dédiées :
Réservation de ressources de bout-en-bout pour chaque «appel»  Ressources dédiées : sans partage 
Réservation de ressources de bout-en-bout
pour chaque «appel»
 Ressources dédiées : sans partage
 Performances garanties (débit)
 Nécessite l’établissement de la connexion
1 connexion = 1 circuit
 Temps de transmission indépendant
du nombre de liens
 Temps de transmission indépendant du nombre de liens Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Structure du RTC:

La commutation de circuit

Structure du RTC: La commutation de circuit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat
Structure du RTC: La commutation de circuit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat
Structure du RTC: La commutation de circuit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat

La commutation de circuit

La commutation de circuit  Structure du RTC: Réseau de distribution La boucle locale est la

Structure du RTC: Réseau de distribution

La boucle locale est la partie comprise entre le client et l’autocommutateur RTC. On distingue 3 zones essentielles :

Branchement: C’est la partie reliant les clients

aux points de raccordement. Ces liaisons sont

réalisées avec des câbles en cuivre. Une ligne est composée d’une paire de fils transmettant la voix et les données sous forme de signaux électriques.

Distribution: C’est la partie des câbles de

moyenne capacité, qui relient les points de

raccordement à un Sous-Répartiteur.

Transport: La partie transport, est la partie qui connecte chaque Sous Répartiteur à un Répartiteur via un câble de forte capacité.

à un Répartiteur via un câble de forte capacité. R é s e a u d

Réseau de distribution

é s e a u d e d i s t r i b u t

La commutation de circuit

La commutation de circuit Un Autocommutateur: Echange des informations avec un abonné ou avec un autre

Un Autocommutateur: Echange des informations avec un abonné ou avec un autre

Echange des informations avec un abonné ou avec un autre autocommutateur. 1: Communication locale 2: Communication

autocommutateur.

1: Communication locale 2: Communication sortante 3: Communication entrante

4: Communication de transit

3: Communication entrante 4: Communication de transit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Signalisation

Signalisation : Ensemble des

signaux nécessaires à

l’établissement, la rupture et la

des

supervision

communications.

Peut-on parler de signalisation en commutation de paquets?

La commutation de circuit

en commutation de paquets? La commutation de circuit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
en commutation de paquets? La commutation de circuit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
en commutation de paquets? La commutation de circuit Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

LES RESEAUX HAUT DEBIT

LES RESEAUX HAUT DEBIT Types de la commutation de circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Types de la commutation de circuits

LES RESEAUX HAUT DEBIT Types de la commutation de circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Types de commutation de circuits

Types de commutation de circuits Deux types de commutation de circuits En commutation de circuits, la

Deux types de commutation de circuits

En commutation de circuits, la transmission de l’information se fait en temps réel. Il existe deux techniques de commutation de circuits:

1. La commutation spatiale: Connecter par une liaison metallique l’entrée à la sortie. Le commutateur ne fait aucun traitement sur l’information.

signaux

Cette

technique

est

particulierement

adaptée

aux

analogiques.

2. La commutation temporelle: En commutation temporelle l’information est echantillonnée. Le signal est numerisé sous forme d’octets. La commutation consiste à affecter un intervalle de temps à chaque communication.

Technique adaptée à des voies multiplexées dans le temps (MIC).

adaptée à des voies multiplexées dans le temps (MIC). Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

1- Commutation spatiale

commutation de circuits

1- Commutation spatiale commutation de circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 32
1- Commutation spatiale commutation de circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 32
1- Commutation spatiale commutation de circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 32

1- Commutation spatiale

commutation de circuits

1- Commutation spatiale commutation de circuits  Elle consiste à mettre en place un circuit continu

Elle consiste à mettre en place un circuit continu entre

l’entrée et la sortie

En règle générale, elle nécessite une matrice d’interrupteurs commandés par un signal de commande

Les signaux de commande sont issus de la valeur de

mémoires à 1 bit définissant la position « ouvert » ou

« fermé » de l’interrupteur

Le commutateur peut donc être géré par un processeur mettant à jour ces mémoires en fonction de la signalisation

à jour ces mémoires en fonction de la signalisation Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

1- Commutation spatiale

En principe, il suffit de fabriquer une matrice de fils non connectés

représentant les liaisons

entrantes et les liaisons sortantes

d’un

contact entre 2 fils crée le

La

fermeture

chemin recherché

commutation de circuits

 La fermeture chemin recherché commutation de circuits Liaisons entrantes S1 S2 S3 S4 S5 S6
Liaisons entrantes S1 S2 S3 S4 S5 S6 E1 E2 E3 E4 E5
Liaisons entrantes
S1
S2
S3
S4
S5
S6
E1
E2
E3
E4
E5

Liaisons sortantes

S2 S3 S4 S5 S6 E1 E2 E3 E4 E5 Liaisons sortantes Réseaux d’accès et réseaux

1- Commutation spatiale

La

mémoire

de

commande

représente

l’état

 

des

interrupteurs

 

Il n’y a au plus qu’un seul « 1 »

pour chaque

ligne

ou pour

chaque colonne

 

Les lignes où il

 

y

a

un

«

1

»

correspondent occupées

à

des

lignes

commutation de circuits

occupées à des lignes commutation de circuits 0 0 0 1 0 0 0 0 0

0

0

0

1

0

0

0

0

0

0

1

0

0

0

0

0

0

0

1

0

0

0

0

0

0

1

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 Réseaux d’accès et réseaux

2- Commutation temporelle

Commutation de Circuits

2- Commutation temporelle Commutation de Circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat
2- Commutation temporelle Commutation de Circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat
2- Commutation temporelle Commutation de Circuits Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat

2- Commutation temporelle

Commutation de Circuits

2- Commutation temporelle Commutation de Circuits   Division fréquentielle de la BP : FDMA (Frequency-division

Division fréquentielle de la BP : FDMA (Frequency-division Multiplexing)

Multiplexage

Division temporelle de la BP : TDMA

(Time-Division Multiplexing)

temporelle de la BP : TDMA (Time-Division Multiplexing) Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi
temporelle de la BP : TDMA (Time-Division Multiplexing) Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

2- Commutation temporelle

Commutation de Circuits

2- Commutation temporelle Commutation de Circuits Ressources réseau (bande passante ) partitionnées  Ressources

Ressources réseau (bande passante ) partitionnées

Ressources (parties) allouées aux appels

Ressources inutiles si elles ne sont pas utilisées par l’appel (pas de partage)

Les codecs voix utilisés:

- codec G711 (MIC): 64kbps

- codecs compression sans/avec pertes: exemple G729 8kbps

- codecs compression sans/avec pertes: exemple G729 8kbps Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

10-96

commutation de circuits

10-96 commutation de circuits 2- Commutation temporelle: Exemple Trame MIC  La trame MIC est conçue

2- Commutation temporelle: Exemple Trame MIC

La trame MIC est conçue pour transmettre simultanément 30 voies téléphoniques, en utilisant les temps libres entre deux échantillonnages successifs d'une voie pour intercaler les échantillons des autres voies (signal échantillonné à 125µs).

Chaque voie est échantillonnée à :

- 8 kHz soit toutes les 125 µs

- chaque échantillon est codé par mot de 8 bits

- chaque voie transmet donc un débit de 64 kbps.

Bien que la trame ait été conçue pour transmettre 30 voie téléphoniques numérisées, les

voies BF peuvent être remplacées par des voies de données à 64 kbps.

L'assemblage des mots binaires entre 2 échantillons successifs d'une même voie forme la trame. Chaque voie dispose dans la trame d'un intervalle de temps correspondant à 8 bits (en abrégé IT).

de temps correspondant à 8 bits (en abrégé IT). Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

commutation de circuits

commutation de circuits 2- Commutation temporelle: Exemple Trame MIC  Constitution de la trame. Dans une

2- Commutation temporelle: Exemple Trame MIC

Constitution de la trame.

Dans une trame nous avons 30 IT d'information ou 30 mots de 8 bits à transmettre en 125 µs (1 trame =32 IT, IT0 pour synchronisation et IT 16 pour signalisation).

8 bits 8 bits 8 bits
8 bits
8 bits
8 bits
8 bits 8 bits 8 bits
8 bits
8 bits
8 bits
V1 V2 V3 V30 V1 V2 T = 125 µs
V1
V2
V3
V30
V1
V2
T = 125 µs

Durée d’un mot ou IT= 125/32 = 3,9 µs

V2 T = 125 µs Durée d’un mot ou IT= 125/32 = 3,9 µs Réseaux d’accès

commutation de circuits

commutation de circuits  Inconvénients de la commutation de circuits :  N circuits = N

Inconvénients de la commutation de circuits :

N circuits = N communications simultanées

Périodes de silence : circuits non utilisés BP perdue

Les taux de silence durant la communication vont de qqs % à plus de 90%

Établissement des circuits et réservation de la BP de bout-en-bout

Signalisation complexe pour coordonner le fonctionnement des noeuds le long du chemin

coordonner le fonctionnement des noeuds le long du chemin Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

LES RESEAUX HAUT DEBIT

LES RESEAUX HAUT DEBIT II- Commutation de messages Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

II- Commutation de messages

LES RESEAUX HAUT DEBIT II- Commutation de messages Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

Commutation de messages

Commutation de messages Objectif : optimiser l’utilisation des ressources.  Dans la Commutation de Messages, il

Objectif : optimiser l’utilisation des ressources.

Dans la Commutation de Messages, il n'y a pas de réservation de ressources. Ainsi, les messages qui arrivent dans le noeud de commutation sont traités selon l'ordre d'arrivée: file FIFO (First In First Out).

La technique utilisée est le Store & Forward: Un nœud reçoit le message, stocke, analyse son adresse et le réémet alors vers le nœud voisin adéquat

S'il y a trop de trafic, il y a attente dans la file. Donc le temps de traversée

du réseau n'est pas constant et dépend des temps d'attente qui est fonction du trafic.

dépend des temps d'attente qui est fonction du trafic. Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Commutation de messages

Commutation de messages  Inconvénients de la commutation de messages : Nœud 1 Nœud 2 Nœud

Inconvénients de la commutation de messages :

Nœud 1

Nœud 2

Nœud 3

Erreur Retransmission temps
Erreur
Retransmission
temps

La transmission de gros messages comme des fichiers, entraîne :

Mémoires intermédiaires importantes;

Retransmission de tout le message en cas d’erreurs;

Risques d’erreur qui augmentent avec le volume

S'il y a trop de trafic, le temps d'attente augmente.

y a trop de trafic, le temps d'attente augmente. Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

LES RESEAUX HAUT DEBIT

LES RESEAUX HAUT DEBIT III- Commutation de paquets Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

III- Commutation de paquets

LES RESEAUX HAUT DEBIT III- Commutation de paquets Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

Commutation de paquets

Commutation de paquets Objectif : optimiser l’utilisation des ressources  Commutation de paquets = Amélioration

Objectif : optimiser l’utilisation des ressources

Commutation de paquets = Amélioration de la commutation de messages

En effet, la même technique (Store & Forward) est utilisée avec deux avantages :

Le flot de données est divisé en paquets. On peut commencer à transmettre un paquet pendant qu'on reçoit un autre paquet du même message ;

Temps d'émission plus réduit: la taille du paquet étant limitée, une meilleure gestion de

la file d'attente et un meilleur multiplexage des données est effectué.

Le problème à résoudre est le réassemblage du message avant de le donner à la couche supérieure.

du message avant de le donner à la couche supérieure . Réseaux d’accès et réseaux haut

Commutation de paquets

Commutation de paquets Le flot de données est divisé en paquets de formats normalisés, de taille

Le flot de données est divisé en paquets de formats normalisés, de taille fixe (53 octets

pour ATM) ou variable (datagramme IP), les paquets seront acheminés individuellement et rassemblés à l’arrivée.

Les paquets traversent les liens de communication

Chaque paquet utilise la bande passante totale

Les ressources sont utilisées si seulement elles sont nécessaires

Chaque noeuds possède des buffers (mémoires): un buffer d'entrée et un buffer de sortie

Commutation de paquets

Commutation de paquets Pas de réservation de ressources

Pas de réservation de ressources

Commutation de paquets Pas de réservation de ressources Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Les deux modes de commutation de paquets

Les deux modes de commutation de paquets Il existe deux modes de commutation de paquets: 1-

Il existe deux modes de commutation de paquets:

1- Mode datagramme (ou mode non connectés)

Acheminement des paquets au gré des possibilités de réseau.

Exemple: Internet

2- Mode circuits virtuel (ou mode connectés)

-Pour garantir le séquencement des paquets d’une même transaction, les paquets transitent par le même chemin. Au préalable, un marquage des ressources du réseau réserve ce chemin appelé circuit virtuel.

- cette technique met en oeuvre un mécanisme de stabilité de route qui

consiste à « baliser » un chemin que suivront ensuite tous les paquets émulant ainsi un circuit sur un réseau en mode paquets (circuit virtuel).

Exemple: X25, ATM,

en mode paquets (circuit virtuel). Exemple: X25, ATM, … Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi

Commutation de paquets: Mode datagramme

Commutation de paquets: Mode datagramme Chaque paquet doit contenir les informations nécessaires à son acheminement:

Chaque paquet doit contenir les informations nécessaires à son acheminement:

contenir les informations nécessaires à son acheminement: Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

les informations nécessaires à son acheminement: Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 53

Pr.Youssefi FST Settat

53

Commutation de paquets: Mode datagramme

Commutation de paquets: Mode datagramme Comparaison du mode datagramme et mode CV On considère le réseau

Comparaison du mode datagramme et mode CV

On considère le réseau ci-dessous, un message M émis sur le réseau.

On suppose que le message est découpé en 3 paquets. Comparer le temps de transit de ce message dans les 2 cas suivants:

- Cas 1 (mode CV): message emprunte le CV (N1N2N3)

- Cas 2 (mode datagramme): les paquets du message empruntent les 3 liens.

Nœud Nœud Nœud Lien 1 1 2 3 Machine B Lien 2 Machine A Nœud
Nœud
Nœud
Nœud
Lien 1
1
2
3
Machine B
Lien 2
Machine A
Nœud
Nœud
Nœud
4
1
2
Lien 3
Nœud
Nœud
Nœud
7
5
6

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

4 1 2 Lien 3 Nœud Nœud Nœud 7 5 6 Réseaux d’accès et réseaux haut

Pr.Youssefi FST Settat

54

Commutation de paquets: Mode datagramme

Exercice: Evaluation du temps de transit

Mode datagramme Exercice: Evaluation du temps de transit Supposons que tous les paquets d’un même message

Supposons que tous les paquets d’un même message empruntent la même route (circuit virtuel) et

que le temps de propagation sur le support et le temps de traitement soient nuls, seul le temps d’émission des paquets sur le support intervient pour déterminer les performances.

Le message de longueur L (en bits) est découpé en p paquets (aves des en-têtes H en bits) émis sur les différents supports à un même débit de D bit/s.

les différents supports à un même débit de D bit/s. Machine A Nœud Nœud Lien 1

Machine A

Nœud Nœud Lien 1 1 Lien 2 2
Nœud
Nœud
Lien 1
1 Lien 2
2
Nœud N Lien N+1
Nœud
N
Lien N+1
A Nœud Nœud Lien 1 1 Lien 2 2 Nœud N Lien N+1 Machine B Exprimer

Machine B

Exprimer le temps de transit en fonction de nombre de nœud N, p, D, L et la taille de l’ en-tête H ?

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

N, p, D, L et la taille de l’ en-tête H ? Réseaux d’accès et réseaux

Pr.Youssefi FST Settat

55

Commutation de paquets: Mode datagramme

Nœud N Lien N+1
Nœud
N
Lien N+1

Exercice: Evaluation du temps de transit

Nœud N Lien N+1 Exercice: Evaluation du temps de transit Nœud Nœud Lien 1 1 Lien
Nœud Nœud Lien 1 1 Lien 2 2
Nœud
Nœud
Lien 1
1 Lien 2
2

À l’instant t 0 , le paquet 1 est émis sur le lien 1. Ce paquet est reçu par le nœud 1 à t 0 + t p où t p est le temps de transmission d’un paquet.

Le paquet 1est réémis immédiatement sur le lien 2, pendant que le paquet 2 est émis sur le lien 1 Si N est le nombre de nœuds, le paquet 1 arrive à destination à : t 0 + (N + 1) t p Si p est le nombre de paquets, le dernier paquet est émis à : t 0 + (p 1) t p Le dernier paquet arrive à : t 0 + (p 1) t p + (N + 1) t p = t 0 + t p (p + N) (à la fin du transfert)

En posant t p = (L/p+H)/D, on obtient le temps de traversée du réseau : T p = (L/p+H)(p + N)/D

d’où :

T p

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

(

L  p H . N )(1  ) D p
L  p H
.
N
)(1 
)
D
p

Pr.Youssefi FST Settat

56

Commutation de paquets: Mode datagramme

Evaluation du temps de transit

paquets: Mode datagramme  Evaluation du temps de transit L  p H . N Le
L  p H . N Le temps de traversée du réseau: T p 
L
p H
.
N
Le temps de traversée du réseau:
T p
 (
)(1
)
D
p
8
H=5
ATM
H=20 IPv4
La courbe suivante traduit graphiquement le
7
H=40 IPv6
temps de transit T p en fonction de nombre des
paquets p.
6
5
Les valeurs sont exprimées en formulant les
hypothèses suivantes :
4
L = 1 500 octets
3
D=10kbps
N = 5
2
1
0
50
100
150
200
250
300
350
400
450
500
temps de transit:Tp

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

nombre de paquets:p

450 500 temps de transit:Tp Réseaux d’accès et réseaux haut débit nombre de paquets:p Pr.Youssefi FST

Pr.Youssefi FST Settat

57

Commutation de paquets: Mode datagramme

Evaluation du temps de transit

Le temps de traversée du réseau:

T p

L  p H . N  ( )(1  ) D p
L
p H
.
N
 (
)(1
)
D
p

Etudier le temps de transit pour les 3 cas suivants:

- Commutation de circuits

- Commutation de message

- Commutation de paquets (en mode connecté)

Quelle est le nombre de paquets optimale p opt ?

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

est le nombre de paquets optimale p o p t ? Réseaux d’accès et réseaux haut

Pr.Youssefi FST Settat

58

Commutation de paquets: Mode datagramme

Evaluation du temps de transit

Le temps de traversée du réseau:

T p

L  p H . N  ( )(1  ) D p
L
p H
.
N
 (
)(1
)
D
p

- Commutation de circuits : p = 1 et N = 0

- Commutation de message : p = 1 et N > 0

- Commutation de paquets (en mode connecté): p > 1 et N > 0

Quelle est le nombre de paquets optimale p opt ?

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

est le nombre de paquets optimale p o p t ? Réseaux d’accès et réseaux haut

Pr.Youssefi FST Settat

59

Commutation de paquets: Mode datagramme

Commutation de paquets: Mode datagramme Résultats : Impact de N, H et p sur le temps

Résultats : Impact de N, H et p sur le temps de traversée

1- Nombre de nœuds traversés N

Le temps de transit dans le réseau est d’autant plus faible que le facteur N est petit (nombre de nœuds

traversés).

solution: - rechercher des routes qui minimisent le nombre de nœuds traversés (algorithmes de routage) - augmenter le maillage du réseau (augmentation de la probabilité de trouver une route plus directe).

2- En-tête H

– L’influence de la taille de l’en-tête de service H est non négligeable, la figure précédente compare les

performances en fonction d’un en-tête ATM (5 octets), IPV4 (20 octets) et IPV6 (40 octets).

solution: - Définir un rapport optimal entre la charge utile du bloc de données et les données de services.

3- Nombre de paquets p

La probabilité de perte d’un paquet est d’autant plus grande que le facteur p est grand.

Notons qu’en cas d’erreur, en commutation de messages, le message est intégralement retransmis, en

commutation de paquets y a deux scenarios: seul le paquet erroné est retransmis ou, retransmission de

tout le datagramme initial.

Qualité de service= best effort (pour le mieux)

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Qualité de service= best effort (pour le mieux) Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

Pr.Youssefi FST Settat

60

Comparaison: mode datagramme/commutation de circuits

Comparaison: mode datagramme/commutation de circuits La Commutations de paquets permet à plus d’utilisateurs de

La Commutations de paquets permet à plus d’utilisateurs de partager le réseau

Exemple:

Lien 1 Mbit

Chaque utilisateur:

100 kbps quand il est actif

actif 10% du temps

Commutation de circuits

utilisateurs=?

Commutation de paquets

utilisateurs=?

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

de paquets • utilisateurs=? Réseaux d’accès et réseaux haut débit 1 Mbps link N users Pr.Youssefi
de paquets • utilisateurs=? Réseaux d’accès et réseaux haut débit 1 Mbps link N users Pr.Youssefi
1 Mbps link
1 Mbps link

N users

de paquets • utilisateurs=? Réseaux d’accès et réseaux haut débit 1 Mbps link N users Pr.Youssefi

Pr.Youssefi FST Settat

61

Comparaison: mode datagramme/commutation de circuits

Comparaison: mode datagramme/commutation de circuits La Commutations de paquets permet à plus d’utilisateurs de

La Commutations de paquets permet à plus d’utilisateurs de partager le réseau

Exemple:

Lien 1 Mbit

Chaque utilisateur:

100Kbps quand il est actif

actif 10% du temps

Commutation de circuits

10 utilisateurs

Commutation de paquets

100 utilisateurs

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

paquets  100 utilisateurs Réseaux d’accès et réseaux haut débit 1 Mbps link N users Pr.Youssefi
paquets  100 utilisateurs Réseaux d’accès et réseaux haut débit 1 Mbps link N users Pr.Youssefi
1 Mbps link
1 Mbps link

N users

paquets  100 utilisateurs Réseaux d’accès et réseaux haut débit 1 Mbps link N users Pr.Youssefi

Pr.Youssefi FST Settat

62

Commutation de paquets: Mode datagramme

Commutation de paquets: Mode datagramme Comparatif: commutation de circuits et Mode datagramme   Commutation de

Comparatif: commutation de circuits et Mode datagramme

 

Commutation de circuits

Commutation de paquets

Établissement d’un circuit

Préalable à l’échange de données

Pas de circuit préétabli

Garantie du séquencement

oui

Non

Optimisation des ressources

Non, Circuit dédié

OUI, Circuit partagé

Qualité de service

Oui garantie

Non, n’est pas garantie

Les avantages de l’un et de l’autre conduit à émuler un circuit dans les réseaux à commutation de paquets. Le mode datagramme ou non connecté est le mode naturel de la commutation de paquets. Le second met en oeuvre un mécanisme de stabilité de route qui consiste à construire un chemin

que suivront ensuite tous les paquets émulant ainsi un circuit sur un réseau en mode paquets.

C’est le mode circuits virtuels.

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

mode paquets. C’est le mode circuits virtuels. Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat

Pr.Youssefi FST Settat

63

Commutation de paquets: Mode circuits virtuel

Commutation de paquets: Mode circuits virtuel Le fonctionnement en mode circuit virtuel se décompose en trois

Le fonctionnement en mode circuit virtuel se décompose en trois phases:

1 ère phase: Etablissement du chemin

2 ème phase: Transfert de l’information

3 ème phase: Libération

Lors de la phase d’établissement de la connexion, les différentes ressources nécessaires

au transfert (buffers, voies

de déconnexion libère les ressources.

Suivant les cas d’exploitation le circuit virtuel peut etre commuté (CVC) ou permanent

sont réservées. Lorsque l’échange est terminé, une phase

)

(CVP). Ce dernier cas s’affranchit des phases d’établissement et de libération.

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

des phases d’établissement et de libération. Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 64

Pr.Youssefi FST Settat

64

Commutation de paquets: Mode circuits virtuel

Commutation de paquets: Mode circuits virtuel Un paquet d’appel "marque" un circuit au travers du réseau.

Un paquet d’appel "marque" un circuit au travers du réseau. Les nœuds sélectionnés le long du circuit réservent les ressources (buffers et files d'attentes). Le transport utilise le numéro du CV (voie logique) et non l'adresse du destinataire.

chaque liaison (CV) est identifiée par son numéro de voie logique.
chaque liaison (CV) est identifiée par son
numéro de voie logique.

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Pr.Youssefi FST Settat

65

Commutation de paquets: Mode circuits virtuel

Commutation de paquets: Mode circuits virtuel  Tous les messages empruntent le chemin préétablie, le séquencement

Tous les messages empruntent le chemin préétablie, le séquencement des informations est garanti (chemin identique)

Le système du circuit virtuel autorise:

1-

le

partage

d’un

même

lien

physique

par

plusieurs

entités

communicantes indépendantes 2- la communication d’un même système avec plusieurs autres systèmes,

d’un même système avec plusieurs autres systèmes, Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

même système avec plusieurs autres systèmes, Réseaux d’accès et réseaux haut débit Pr.Youssefi FST Settat 66

Pr.Youssefi FST Settat

66

Commutation de Paquets : mode connecté/mode non connecté

Commutation de Paquets : mode connecté/mode non connecté  Objectif : déplacer les paquets de la

Objectif : déplacer les paquets de la source à la destination

Reseau datagramme (mode non connectédatagramme):

L’adresse de destination détermine à chaque pas le routage

Les routes peuvent changer durant la session (routage dynamique).

Réseau à circuit virtuel (mode connectépaquets):

Chaque paquet contient un tag (ou label) définissant le chemin à suivre,

Le chemin est fixée au début de la connexion

Réseaux d’accès et réseaux haut débit

• Le chemin est fixée au début de la connexion Réseaux d’accès et réseaux haut débit

Pr.Youssefi FST Settat

67