Vous êtes sur la page 1sur 220

hacnette

FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE


Catherine Hugot
Véronique M. Kizirian
Monique Waendendries
Professeurs-formateurs à !'Alliance Française de Paris-Île-de-France

Annie Berthet
Emmanuelle Daill
Béatrix Sampsonis

hachette
FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE

www.hachettefle.fr
Avan -propos
Alter ego+ est une méthode de français sur cinq niveaux destinée à des apprenants adultes
ou grands adolescents.
Alter ego + 2 s'adresse à des apprenants ayant l'équivalent du niveau A2.1 et vise
l'acquisition des compétences décrites dans les niveaux A2.2 et Bi.1 du Cadre européen
commun de référence pour les langues (CECRL), dans un parcours de 120 heures d'activités
d'enseignement / apprentissage complété par des tâches d'évaluation. Il permet de se
présenter au DELF A2.

Structure du manuel
Alter ego+ 2 se compose de huit dossiers de trois leçons. Les dossiers 1 à 4 correspondent
au niveau A2.2. Le dossier 5 marque une transition vers le niveau B1.1.
Chaque leçon est composée de deux doubles pages. Pour atteindre les objectifs pragmatiques
annoncés, chaque double page présente un parcours équilibré et varié, avec des activités
orales et écrites. Pour permettre la conceptualisation et l'assimilation des contenus
pragmatiques et linguistiques, des Points langue et des Aide-mémoire jalonnent les
leçons. La phonétique, dont les objectifs sont étroitement liés aux autres contenus, fait
partie intégrante des leçons. Selon les thématiques, un Point culture permet de travailler
les aspects culturels. �Voir le Mode d'emploi p. 6-9.
Chaque dossier se termine sur un Carnet de voyage, parcours à dominante culturelle et
interactive.
Un CD-ROM est encarté dans cet ouvrage : il contient les outils pour l'autoévaluation (fiches
Vers le portfolio et Portfolio), une frise chronologique interactive citant des grands noms
de la culture française et des repères historiques, un lexique multilingue de 1 700 mots
téléchargeable et évolutif (de nouveaux mots et des définitions personnalisées peuvent
être ajoutés), ainsi que tous les enregistrements au format mp3*.

A rendre, enseigner, évaluer


Alter ego + est l'aboutissement d'une analyse attentive du CECRL et reflète ses trois
approches : apprendre, enseigner, évaluer.
• Apprendre avec Alter ego+
Dans Alter ego +, la place de l'apprenant est primordiale. Les thèmes abordés ont pour
principal objectif de susciter un réel intérêt pour la société française et le monde francophone
et de permettre à l'apprenant de développer des savoir-faire et savoir-être indispensables
à toute communication réussie.
Dans Alter ego+, les supports sont variés et les situations proches de la vie de l'apprenant.
Les activités proposées lui offrent de nombreuses opportunités d'interagir dans des
situations implicantes, en fonction de son ressenti, de son vécu et de sa culture, mais
aussi de manière créative et ludique.
Les tâches proposées se veulent le reflet de situations authentiques dans différents
domaines (personnel, public, professionnel, éducationnel), afin de favoriser la motivation
de l'apprenant et son implication dans l'apprentissage. Ainsi, celui-ci développe des
savoir-faire mais aussi des stratégies qui l'amènent progressivement vers l'autonomie.
• Enseigner avec Alter ego+
Le fil conducteur du manuel correspond rigoureusement aux compétences décrites par le
CECRL. Les principaux contenus pragmatiques et linguistiques sont travaillés et enrichis
de manière progressive, dans différents contextes et thématiques.
Chaque leçon est structurée par les objectifs pragmatiques et développe une thématique.
Les supports, variés, présentent à part égale des situations d'écrit et d'oral et permettent
un travail en contexte. La démarche est sémantique, intégrative et simple d'utilisation : le
parcours de chaque double page amène l'apprenant à la découverte et à l'appropriation
des contenus de manière progressive et guidée.

* Les fichiers mp3 sont lisibles sur ordinateur ou lecteur CD depuis 2004.
En règle générale, chaque leçon mobilise les Uatre activités langagières suivantes,
,9._
signalées par des pictogrammes : @
écouter, (ÇQ) lire, @
parler, (Î')
écrire.
Les compétences réceptives (à l'écrit, à l'oral) sont souvent travàffi ées dans un rapport
de complémentarité, à l'intérieur d'un scénario donné. Une attention toute particulière
est donnée à la conceptualisation des formes linguistiques, en lien avec les objectifs
pragmatiques. Chaque parcours se termine par des activités d'expression variées, proposant
des tâches proches de la vie.
• Évaluer avec Alter ego + .
L'évaluation est traitée sous deux formes. Elle est d'une part sommative en ce qu'elle
propose un réel entraînement à la validation des compétences correspondant aux niveaux
visés du CECRL. Une page d'entraînement au DELF est proposée à la fin de chaque dossier.
Le dossier 4 étant le dernier pour le niveau A2, une épreuve du DELF A2 est proposée en
deux parties à la fin des dossiers set 6 (dossiers d'entrée dans le niveau Bl), et permet
d'évaluer les compétences supposées acquises à la fin du niveau A2.
D'autre part, Alter ego +se propose d'entraîner l'apprenant à une véritable évaluation
formative, c'est-à-dire centrée sur l'apprentissage: les fiches Vers le portfolio, comprendre
pour agir sont des moments de réflexion permettant à l'apprenant de porter un regard
constructif sur son apprentissage, de s'autoévaluer et, enfin, à l'aide du test (disponible
dans le guide pédagogique*), de vérifier avec l'enseignant ses acquis, ses progrès. Ainsi,
les tests d'évaluation formative du guide pédagogique, proposés à la fin de chaque dossier,
aident à faire prendre conscience de l'acquisition des compétences développées dans les
leçons précédentes et des moyens à mettre en œuvre pour se perfectionner.
Ce dispositif aide l'apprenant à s'approprier le Portfolio et donne à l'enseignant le moyen
de mettre en place un véritable contrat d'apprentissage avec l'apprenant.

Alter ego + c'est :


• Des documents renouvelés et actualisés
•Une démarche actionnelle renforcée
Les activités présentent de véritables contextes permettant à l'apprenant d'accomplir des
tâches proches de la vie.
À chaque dossier correspond un projet, composé de trois tâches. Ces tâches peuvent être
effectuées au fur et à mesure des leçons ou en une seule fois.
• Des outils d'apprentissage encore plus nombreux
À la fin de chaque dossier, une double page S'exercer permet la vérification et la systématisation
des acquis et une page DELF permet de s'entraîner à l'examen.
En fin d'ouvrage, des activités de phonie-graphie sont proposées afin de faciliter l'intégration
du système phonologique et orthographique de la langue.
Un lexique thématique a été établi, afin d'aider l'apprenant à acquérir les termes essentiels
de chaque dossier.
Enfin, le précis grammatical a été enrichi, pour faciliter l'acquisition des contenus grammaticaux
abordés dans les Points langue.
•Une offre numérique riche
En soutien de l'enseignement et de l'apprentissage, Alter ego+ propose un CD-ROM encarté
dans le livre de l'élève, un manuel numérique très enrichi et un CD-ROM d'accompagnement
personnalisé avec 500 activités.

Les auteures

*À noter que les enregistrements correspondant aux tests d'évaluation formative ne sont disponibles que
sur les CD classe destinés au professeur; ils sont volontairement absents de !'audio mp3 du CD-Rom encarté
dans le présent ouvrage.

4 quatre
Mode d'emploi

lepo l Mon alter tgo


>Par� d'une r�a1ion amieille
Une page d'ouverture
>Décrire le caractère d\tne per�nne

L�on 2 Vol1ln1, voisines


>Ra?PO'tttdesparoles
> tvoqoerdes changements posi'lifo

1Ji;.on3Aupremltrrtgerd
> Racomerune rencontre
�-----------... Sommaire du dossier
>Raconter tu sui'les d'une rencontre
Carnetdt'tf;>yagt
> Philippe Oelerm

VtrsleDELFA2

Projet
Renvois aux activités
>Réaliser uo hommage Un artiste, U/le' œuve
r
de phonie-graphie
. ....
Phonle·graphlt -+ activités 1 à4 p. l&S +---� .. A2.2,.• et au lexique thématique
lexlqutth•mulque ., p.196 ...
lii#M IF t" g; "!!! 14$ !il4'!!1f correspondants
Trois leçons de deux doubles pages

.., Mon alter ego


•hfltrd'9Ml'tt •tloll •Nklle

.
;:-=:--
.._ ..._ .._
..__ _

_ .._ .._
..____

•-- Au premier regard...


11!11CorrttrlllM,.llCOl\I,.
•�:ticf) •.:i

:: ::::;.-
_____ :="":'-.:::-
:.
;;;�s-J:.� �-----�­
:i11��:f �:;:�1-'=::. .
:.�=-----

L'•mourcOllp dt fo1,1.d1•
- ----
·�------.....-
....._ ---··...---
..... -..

I�

cinq 5

Carnet de voyage
-

P /ilifpe Dtlerm Observezlt$ photos cJo(.O!ltrtqtii 1«ompasncnt


Le soir qui ·vient

.j
le tivrted eOelemi. F•kesdes hypothffe s : Oil a-t-on
pris ces photos 7 Àqu•Ut uison f A quel fnomtnfde la
fo11111H?Ques'nt-ltpasMentre lesdeuicphotosf

e
Philippe Delerm Usezletu.ted-con119e1 proposez11111utretitreposslble.
ou le succès d'un style minimaliste .' �·-' ��
e 0 .
.

J>M��;=�"7:i: :;==�
, °*".z«J..-ftlrt#l-rMpbllMr•j11-.-.Ja...Pliblit
P,.,,,im
•1 Usez lapratntaUon
dePhilippe Oelehn
Relisez le tut• eUdtnUlleJ: lts lnfomi•tions sulv 1ntes.
'l. l"5�:q1,1IS001 les per50llllilges c�:=���oo�=��':!:!:
ftklflltifluta ', prin(ipall)[?lespe!lllnna9es enorrière-plan?� C0111�.p;tS10111ifaill:icellfxc·pouri;e.p.11'1n"
111�àl(Q)�...p.im{1"'Xre.p>irJC11�
spklfidtf,detonsfYlt. informa!fonsH·onsurlesôt'1.1Jt p ersonna1esprinctpauJ1.
800),lie�11iTtt1$�tD>OOOp;tmpbimenun V'lliftlcl'c.iltllulq.11:k�apu�1eperdn:li..blt$.,kllq.i'au
an,ei:ilimalnlMalJ!��.nlpf�kmlllion. b)Usezles (!ra nched'.!ge,vl!lededomici!e/ville d •Ol'18I� . bon!Wti:Mln.oudl:l'•mroit.-.-r�l'liedtJllUI�
\ prorMSion.sltuatlon famitlale,personnaliU?.goOts/ ll•"3ilsonlivn:tlallll.bt..in1isUtpuisunMJiiic:111d(jàitJC
U1m11111111tlrudu •

\
l'.>e�xc« 1irll!' mys��t.enochc:m ilet: chroniql� loisirs)? rorn�nuh <le rtptder � pi�.1, ic,,ertfwllio. l(lt!; 11111011rtu�.
bm\.'tliUrklb:mllftlfll(!UO'!ridk:1w.CelU(cffln•UC°lld u le ctei.i1'tlttower, ',

,
:,,lelleu:qut'ls!ndlcess· t·on? 1111p1:t��a11�1è>�11.\:11t�1�\léllcit. u)c:UIC1llletnomo.11t
� fait de Philiflfl<! \)clcrm k "'PAA�uan1 d:'un O)um1t tirttnite in!almaU.r<. li a ffnslaf)fbtnt1Uonde ',
PhJUppeDelerm,leHtre 1 Ql.ltlvo�ntles personnagesl �ig;ariUo. Ell.1..dlll!J Wl pœrtier
dl' ��1001er *ll'I
.
k'lltp$, s'cu
c11�uitt: publi� de rlômhn:UJ -.utiu -ils tic: tt."l:les ,;;ourio. f\'CC I� o..'.!mc fl..�ttc Qj!1c!i::chaquefoi.1qu•11o110000ai(of rnts<!"'t.:lk;aœom·
1. 1.cmom

,..
e n t :ctlastopassellquellle»!son?
q1,1e Ah'Ol!ltnt les """"bttou IK'Wtt ; ""9talglc, goin des ;kl�,du klUIAr.lllt cc de
l�morioo s:ib.!t k •if. Qyclquet dtra ��Ml numbrtiu: wcm: Lo Simc
dullmqu'llsWoquent.
À ·quel moment cle la jour,. 7 �alts'llppr0<.111li1
d'c!lc,cl�profc!mll
-ti11if(200l),P,,rl1/'i111IJJ1l(•���plw>-lœdeu�IDll)r,Marfitl<. O..�in. •f-YOl.t11ndeus.e
2002).Emv:z,ÎSlfnMnb/INta(bX.13).LtTro1f:lir,,.1,.ln/(20ll). 0 �l�Vilel<anS·
�lmp;Pid<S

1
Ob$t.NeZ l 1'0U'IHU les photos. Pou"tez. ..ous 1sso0tr frl)fttl!>rn; aunltôl
ch•quephotoliunpasSl(t!dulute1 �'6rf.Maiselk:
Avis des lecteurs sur le hvre de la semaine �·ni IH� d'1nitr­
tlire: llors il� "'
ww
Alexla Pilllroud
•Ce qui c:Jt: bien :ntt l'hilippie Del«m, cc tm1r � petim innanu tWMs w.r le
0 fldlJU'!sdc�r.
Mai>flll�ûcwic.,pcu
i

' Rellstz le ''dt tt �Uquuquel type de �onue a1te1111M. �mille, Ill


est r1contl �• îal!U 00115"C11!cr

ic:==:;� :.�:::::��t�:�:�. ���,;:;.���lul�::�4�l:=:


1ncon1cr u1it: !wn� l>luil<k. wr li n:rruoe d'un
1, O!testl!qlllprovOQUl!larencontreetidenlillezte �1Qll<;it.ur.. . Un pe1i1 scsie coodll:rnL F.llt ·�t
.• lCIUI � f;tj1
titR,Je m)'*ltnl d\me c:harnb«­ sujetdelaccmwrs.a. Uon. Pourte la,re p étetlesparoleS dl:lmwtt<'.llill:.tll!Olldcl.�

) ::..���!�
.•. llsOOll,,.,-.!dirsph!'IS<lS.à
� b tt>its ou. lc g®1 Üw1<: ""'J'ICi IO!gnon.�1Tncm�gultiquc1K"mmitnt pronord:tsO';i111eur;ic.hoislclenepa:;lessignater illttnllllM.�t-aMll,jcnn�flll�llbbkn ..• UsOD1
pucks�,(i:Riutourn11ttourl'�rrdcn:trout"Crunevilil:m:iglqut!• ' <M!C.IJes gul�mets) et ttouvtt quiles dit( lafemme �lcfof30twlb.. .• F.nl'ani.jcjooahlrl,mai;raoid-mm·
MellnoGozdl oul'lto�7).àqul. 111'ytn1nio:nait •.• f-1maintcl'lilll!.ç'es1molQUIS11i 1tnod­
·f'llilippt' Ddmn��llei�fll�·:Wj't)'f�phi;;n�ks, E�mp/e: Mois fols
dom: un �u at�ntkm Camille. �--·Moi.j"tr.U:i:roviocill,d.)el.ISlol!'tM.kwft"-'ml

��.���: �:=�=
dtMa:pfliniJy1pttsdequata111e ans.Al'�l'ODldr
ruas{allflbo111w1etA1o1JSitld"_ .... ,afemmeparle

)
6oodtSdt1JXtn/a11 tsquisomo11«elle. 1·��duDilplu.sit\ll'l� Elltlel'Nqucl'p\'11•'6.
Jr•\'lllllbn.'ri5er<;Ur".;o,�.k�deP�C3Alm(''"il�rMi
dc'ftr.o:rw1Ucrd'un QOgC\IJkàfMQ"n:dc bnpïtllk.• a. Penstz-vousquelesdellxpersonna�vont serevolr7
pow-.lra.«leurhliblcwtbmaia ...
JUS1lft&V01re.�.Oitflsensu!tedequel typede
Jton-CllcwltsOuertand C'tStdrùleCQl'll�ik�llbil:n.('Qllicnc:ikpart:licncSIM
• 0.lllfœs 3-4 ttbl� Philippr Dtlttm � PnU. �ontreus·aglt:u:nerencon1reamkale,une reoconue ,&le. à pctin �!$. romqit lh liÎC!taittll 2111�11e1 repœ &
?as le P.ult olfkid,du
Une double page �ts,1�«lui,plU1R(ttt,plui;mc:middonc:,d.sinmnr.ud"'-'�
On retnAA� toulll la� de r..,rcurqui.p11qmim Nlldla,'U!id!t.Cll l)l)\Udq
;imoureuse- r.lkl'IC:t. L.'� mMM •ni.!" �'OllW111:ç:i. il •"t.f:ilk>ir n:on!A:f". b
tnrllilt�.;·:ii '*lllininpourt)ijotl.Q�nl'Ml!(l'\(mfl!IC' p.:11di1
leur 1\0!Tl. ln (llUll'.'\IÎI� 110111 n:�k. L'Uftllllll �$1 un pl'U pl....­

Carnet de voyage
1101111:n.irsin1i<llndWlntaii111.•
DanlttltVlgnoud
& IMl!�. U bll nts bon.
fl<rn/'.mu.,..,IHl'biliff>ID<lomo,
l,«pcnonr>tJqulom :ùmlJ,,..J"".,,;mc;,,'K"'ik6ih w.irtttfl)U\"Cf.!i
tdangez! OlW-.1h"'AJ\lo!op,,Al),..,i,:OO.
�J •f"'Tt ulH'l:
k 11'1:uque...; puticl�im de Philippe. Dckrrn. Sot. tpoi.H. • prli ks pbofos, Allez•vous aJmécelexte?Quepensez--.ousdete styte

• Pour un élargissement j !11� P<ltt �n)llQ... L'Jwmonic(ll p-�!illt! Un pctir&:ttà prwr.Nrg r;.ble� litt,111ire?Dansvo1rep11ys,conna1m:..vousd�auteurs.
qulkrîve11tclansun,tyleSlmllall't't ·�--..i•-,...J<wW�
• cl\c=Ye1 , «U�ullktcudonJH� ...•
v 29

( inter ) eulturel
,...
.... ..

na YWi'"W MfP!td$*Jff® i#i mgt


iW1&®êf'@f &w
' \ff'Ha'eiiîW %$ mtft iRW1

mma > Parter de: la personnaliü


l.Yoèl-llste•Qlolllillcllilll'rlposu1111t oê!WtinqOOU"
> les pronoms relatifs IJU� que, I qui dlacwll.,..twrtt .. _qul�
1.ChoWstellepranQl!lrtl&till!Oi� ütJff/IW:111tpmom1"*1itUf.01'111:1fpt(ffmt

��· �
.._ ...., �«rw�-d'IJ.-+f(�
•JlllUl5 1111Mritsoil!lre.)fl11'aipes•Wll9Ni'li�t �-�-dilCOrllt!l-l IOl&a11-patienl-�ilakt­
mf.O.-ilq,iiJlila!IQraltoemes�HcurwsetllllraiOtS �-.--êocillt-llCIÎG-�
!wQllif�AOdoreotct(;Û/Jrp'ni'envolel'ILi:tes�

==:::\1 �!
> L'accord du participe passé
cl'll!llif.CIUJ111despertomeSw//flllflt�coor.aispu,l'/IUf1.11/ G.AQ:Clfdnlll
�me�ri.sblentO.nslellO!b'eltpe/IQ!liJ6r8QlliS.
panicipePJWqUllld e'est�sairt. �4
.JoJ!let 111111..nousal'Ol'l1�1\lb... �JIOl4avon,1Dut
cetQ;r\.Sme�de!a#''tb.lll<lia!et1'11pasleltllJll,d!lel.l �.-.:INJ!*etlnt*rlliS,lalfÎl'!llet!esll<rnrl.Nousnous
�.lt1)'•\tlrl&l)Md'��ctt'esltœch:tseqiif
qutjtreQrt!Wet�/i;t.eni'•ttrillt.•
5Gl'Mlel-!llclio5ipo•.• M llmi.Ns�a..,... ,wilnv.lila
r�ct1'0USIWO'll dCi• •• 1101111�C'n1dl!llcie.110Ua­
2.Cornoitlie:flelulrSllÎ'rl111-.Cleproaomrelatif'111, Q111••• 111 on1iR:it1M"'*',J01SrœssonvneilD14<lnaldl. ..
•Dlllq& elU!Mnoustf.llllM:l"'••• lfMtnwj.)uJ.C·esil'DO!I�!
J'Mllt11Mlli .•.l'latl!IM la�tt .. .flko*l:tMOICl,lllabit i. Cetllttfde prbente:

1
t111lt'fllis '*1SdlpWIDl!� ....--- . . • . jet1'8"111d1
�ot... ;. ... pllirilT<Q'll;llljllU$.• pr8eSll,gJlœ1DtUIUJ l!mD ������=�:,�·
Ci:pliltJUJaJ•.. jeHQuoo11�teneUi:ftis!lfli· > Rapporter les paroles de quMlfU'un parisiens.

fl�<lesll'f"' ... eMtoantll�Jituatic:l'IMll&ai, ... 7.�-����lel. l c..unsitek!Wntt�itPourles

cflefthenlàte!Jiftdesamlset .•. jlpldleri�M&tt:i! l'Dl<ll.l.ptt111\ilcfabt11l-. ... �pub!ltdt�CJM1111� locataDes. �


l, •&l-<tQUOYOUIPOWVmtJ;ltldr�\!9tllaiSes? wcl.o\f!ll�"'llOlll$8IOUUIM.U1�W1•11M1.�"'11ebtlcil'ls
- Jtltslal)llOC'lr!r1! �JOlr.• �vohlni:. °''� r""'wldo, Il!...,,•. rkh....91'01-W..1io
a.Vniot1flw:?Justiflezvo:rerfpanse
ltlll1l. !!ietl�elel�l�wrvlmpropoMl;sontg1•111tu, •vecdts l!lltril!ltdultxte.
> Donner une définition .+ Mma lillbib 'lll!M. do1111 1é ltpi)orier. .. mt(ltll'WOI, .l!tefl!I • clltW\Ylao
M.wf!ltdlttrl��­ a.!lfautpayerpaururnlse1lesJtr\lict"S
!llll d� ....
J.1) �lndfftnitlDnt:tl!Olslueld.lnslOlcomnn.A, 2.·Monrr.arit11tw:1nousnePD1M1MIUSllllQOtlar1ttlllilldeoCC1t •�lllW'pb\oO.dt�t..,.,..,.deSloo.Uimddl9'11'ro116�t,P/llb propC!Us.
8ctC1ff4'Mlllfllt:s lléceuail"N jl(llll'�ltlphmn. �le"*-lll*tzle�llll� l!lt 22hlores,s''vou,Ol.!i"L•
�-fl«bde-�..,J1Xlllir-...<1t�1l1!00G�
b.l'objttt!lr:lePatisHobilaltslde
1. lecopa!.'l<ltQme.t'esl. H'11t1�llhnlGUl'Nte,ç'est••. ....... volùledlrde""9!"ritlidl•laisse'l.iClmot.Ellt111 '*11t•.. trou...e.rdenouve11UJ1locat11Jres.
2.l'll!lideltfMiilla ,C'asl.. S..U.'*11;f,c'Ht ... c.. On a d'.l!bord upfrirnenH le réseau
l!t•deltWlde ....
3.�aribfl.c'es&. .. 9,_,..,..,_l�U11<-�ffll·­ SO(.laltNM�hablt&ntsd'u1seul
3.•ila'est<CIQUIWISll\fwoblor\llUISle�?leslinltfôi C'K\�il""61.�•-�:.��drJOr"O" ..... .,.,.,. q u.v itl!rdeP;iriS.
Ol'jouel"_llr ...«ll dl NRneuttl. • tlpr0t�•...W.. d.Poors..\l\SCrire.iltautprer<lrerendu­
.... .1e-.<1e1...:ontrsll!Qll!iell. ltœdmtlfl0e ••. ••• o ,..... ._,_
__...._
'""'-
iippele ... s...•<Q1K11«otih,lti�Oltlla�-�dti
"'-lMf.• ....."�· ...... .,.�� 3.Qllelservltepo11rqul?
4. •lll1111�<1t"*td'0111 .�Yiltl'll'lider,11\'MDllll!·
Usez les bHoiqs exl)flmb par les
!
.
<)t<�lyj111.••
.... ��rnedll . .. etdtmeOEl'llQlt ...
9,..,,._1r-.w1...i.i...1r11a1u. lontalruetnotezlenumtro{i..a,3,
•• �lespropœ6critsduprdeft. T-Qlll-�ll>UtnlK<_.,,...�Ot�•tlttc'"'""'
4ousldu sl!f"/ruqulpe11tet:reutllei

.
�:JeAICherdlaôesltlOIOll!!blt>te:tflWO:"'IO!l5�fllt .... -�
thaquepenonne,
0 ,_ <OllNftll 11 vkff WIN �u1rtt.,-
l ����";'�;. ��=�:f:o�;�=
..... ,
o.Ludea83ans,elteSOtJl'laltelrnuver
. .
-+te�rôendt . . c1a<lfmarl0!1111u�ts .
desvoislnsqula!ment;oue1&ulll'.<lflts
�:L1{JN(ltflcllQlJ'irec/ltJ«;fle�onolœ1'8t.li!M pour passer ctes moments agréables
"'�-mld/Jt!frtifllflll'lfllliœtwi: • o-...-..111.m ... ... rm.. .....,..lm'-0��!4e ensemble.-+ seMce n•..,

.
1.�:est-c:eq1e�c.10P00u*'-tde$ j ...__""""lvowrkt""-..uu"°pow>..u..i..1-o.1o11 b. IOôcaeuunMu.tièmetnfw.
> Parler des relations amicales UllCel:?Je-.d'MtrfMel"llltP!ffltlll$1'esc:alier . C Id!.*" thMI M:l.ll, ..rrti • <OOb<t 1- f"!M>t!Hlouttrm. '°'·onw
Poufavoirul'lt'chambreenJXus,
6.�leta.ltMCIU61i!MDts� -+tegatdielldllltll'llle-� . . e!Pfédœ ... . l'llltRldotll!lM�lnfl•"fftf<t:t.

1
ildoitfa!reunedetnanOed'tchange
�Mwertiesetiiiltltet�'*-'iru. 2.�j'lit;11PIQlillpourVOM.PW.otl.·>11tJSl*Sll' ....�_. ...... ...._,_..._?,_...,._..,,...., d'appatlemenl.-+ serv"l(e n<'�
arlll!r-�-�-artÎ!it-COl'llM:t-confidetc­ lllimûeœ•? -- - ··· � ....
., c.JMUesedt1Nndequond�1.1ratie1.1
CGlllMœ-1'.-.1--'-co:ibnee ..+l..ep:lleluil6Mlle8ertoA •..etUdeh\Mde .•• . ��·14�1011 ll!p«l(hai11efêtedequ1111ie1.
�l'�jeft'Mispacf'•.•,ltR'MilpenorUà,..fliirtclts •..
1 -+servlcen"-
3. �!Je�bPfl)dlnf'8tt•�
QOilnCIJ'mildes�Surfecdmtraw1st"811:11ftl)tliaeistl! Ote��l'.OID«ltlonlilllleœœarn!e:unbuffel
de •.• 1EI0119.»ie'oyesUrrivt;hd'lb:td�111t� .. . peu ll
Cilllllllf!ltM ?
nu:ona�\lle�IJlll"�&1Jcitbdt�Mals.mc
lt�ure� . . . est/16f:nws . .. �eUyiuno
-+le��:mrMldei'll5 .. . f!llelll'dttnllflcl6 •..
t.�111:11aisaupluf�d'ialdar'ls!aw.-PNtetM.c'I Production orale iopolnts

...,. ... l'!lb"eooi.$.Jesail�dallSlellllOCllmll�.jeptUl( �mellspla"le&.


1o111u •.. . O.sonc0tt .!ulatmr1a •• 1J111101ctjelUllfl!Jd'ill'eSCWl ••• Exen:1Ce en 1nteract1on


.+ légardie:�demtrideaM.Dww.
Vousrencontrezu11{e)vols!n(e)mst•Ué(e)depulspeu ,-
vous e:tes dans rascenseu1.wt<1Jll nouveau voi$ill / ul'IC! notM?lle \IOlsme qui es! mstaUHel dep1,1 s peu
�temps dans vot1e Immeuble Vous 1111 demandez s·u f si de es1 bien !nstatlé(@l H /Elle YOLIS racol\le ,
''"""n1 wpas\t'saViedamrimmeubk /lequtrtle� e11camp�lsonavecsavte�SOl'l 111Cltfllieu
<le \111! IOLlel lilSC.�llt'àdlfUX..
,-
Une double page S'exercer 32t--�
--�����........
... �... ��...,.
- ... -----1

• Pour la vérification et la S!:JStématisation des acquis


Une page DELF
grammaticaux, lexicaux et pragmatiques
• Pour tester les compétences
et s'entraîner à l'examen
• Compréhension orale et Production écrite
ou Compréhension écrite et Production orale
NB. Le dossier 5 compte trois pages DELF ( épreuve
complète de DELF A2, prolongée au dossier 6)

6 six

m•.n•• Mon alter ego


> Parler d'une relation amicale �------+--Objectif pragmatique visé
����������������������

Document déclencheur écrit et/ou oral

Parcours de Des Aide-mémoire


compréhension pour retenir
rjlll Mur
.13 lnfos des documents l'essentiel
� Photos 114) Romain Tavernier

[] Articles Mon prochain article porte sur l'amitié. Plus précisément. sur les types d'amis.

!
J'ai déjà quelques pistes: par exemple l'Lfl1L2'en�ceJ'amll!,�� � OEJJ�

l'ami virtuel (réseaux sociaux!. t'a ml d ..
Donnez-moi des idées, des exemples,�
de témoignages pour illustrer. Je corn Mo alter ego l!!lllEll!!lll
J'a•me · Commnler dimanche. à 15010 ,

,
confiance, c e ' su
Yannis Kurdjian Sa1
l'.amitié, c·est q an
vu un sondag
d
on s'entend
t quand on se sent
tiirt7Mclw, â 1613-S ·J'aime
O@
Observez cette page Facebook et répondez.
1. Quelles informations trouvez-vous sur l'utilisateur?
' AtDË-MÉMOIR..Ë
Donner une définition
s
Lou Gendrauu L: m
a i
quelqu'un qu'on ne connait pas f
virtuel: c'es
2. Quelle est son actualité ? L'amitié, c'est une relation qui e t basée sur la confiance.
L'amitié, c•est un lien durable.
L'amitié, c'est quand on s'entend bien.
des choses a•1ec nous ... L'ami virtuel, c'est quelqu'un/ une personne qui est dans nos
Il y a aussi l'amHel pote; c'est le� contacts.
ï ai envie de sortir mais à qui je n
dtmMctw. � lf,42' · J"aimi:.
O@ üW4!§B4'·*MUt
a) Relisez la page Facebook et dites quels types d'amis Parler des relations amicales
Sabrina Ouboile Tu oublies le ou të sont cités.
connaît tout de notre vie, qui nou 1
• les personnes ; un contact- une connaissance- un c opa in /

r
b) Relevez tes définitions données pour certaines une copine"" un(e) pote (fam.) - un(e) (vral(e)J ami(e) -
qui on dit toutet à qui on peut tou
i
les jours sans j ama s en av oi ma catégories d'amis. un(e)confident(e)
• ta rel::ilfnn: s'entendre bien* ne pas s'entendre - se sentir
deux maxîmcm !
avoir confiance-
ct
c) Relevez les définitions de l'amitié. bien avec quelqu'un - ta confiance-
o·autres idées: l'ami collègue, l'
\a c ompli i é ....� être complices- confier quelque chose/
aimez bien mals qui pose toujour�
.
dimüm.he, à 19:17 .fo:1;rne.
se confier à quelqu'un,.. faire une confidence

a;:�aët Breton c·est quoi cet a·. Ui414H§i,Qi&


·
N
chaussures, on les classe pas da
qui est souvent plus durable que Romain interroge des personnes pour préparer son

8 Phonétique Ci
phrase! article. Écoutez les témoignages et dites de quel type
h1(ld'i. il 17,55, Ytiime
d'ami chaque personne parle (cf. page Facebook).
Justifiez votre réponse. Qu'elle, qui elle, qui, qui il ou qu'il?
Écoutez et dites quelle phrase vous entendez.
�- a) Le magazine qu'elle aime.

16s1:ize
POINT Langue b) Le magazine qu'il aime.
2. a) C'est l'ami qui connaît Marco.
les pronoms relatifs qui, que, à qui b) C'est l'ami qu'il connaît, Marco.
pour donner des précisions 3. a) La qualité qu'il préfère.
a) Complétez les définitions. b) La qualité qu'elle préfère.

.
•L'ami pote, c'est le copain ... j'appelle pour sortir 4. a) La personne qu'elle aide.

.
mais ... je ne raconte pas de choses personnelles. b) La personne qui l'aide.
· . • L a meilleure amie c'est la ersonne ... connaît
Phon ét 1que en 1 1en avec ----i--+-�tou= t="è = = e.�
de= n=o�t re= vi .- o=n � p
� � e�ut
= to=u t= -...
de=m�a
� der= . � - -,-1
n"è
5. a) Le collègue à qui elle dit tout.
b) Le collègue à qui il dit tout
les contenus de la leçon . on peut voir tous les jours.
• L'amitié est une relation ... est basée sur la

}
confiance. C'est un lien ... on ne peut pas définir
en une phrase.
b) Complétez la règle avec les pronoms relatifs En petits groupes.
qui, que, à qui. 1. Chaque personne formule sa définition de l'amitié.
Le pronom ... est le sujet Ensuite, comparez vos définitions.
Le pronom ... est le complément 2. Donnez une définition de ces trois types d'amis,
d'objet direct (COD) du verbe qui suit. puis complétez la liste avec d'autres catégories: l'ami
Le pronom ... est le complément d'enfance, l'ami distant, l'ami d'intérêt.
d'objet indirect (COI) 3. Ëcrivez un message à Romain sur Facebook pour
Attention! proposer vos définitions.
Les pronoms relatifs qui et que peuvent représenter

u nt
des êtres vivants ou des choses.
A qui représente excl siveme une (ou des)

T-,------iummml!EJ'fl
personne(s).
Échangez!
Production[s] finale[s] --
Quels types d'amis avez-vous ? Choisissez un exemple
parmi vos ami(e)s pour illustrer une des catégories.

dix-sept 17

conf?
tilt , -Mn m

1.!%!!!11Jlmll Mon alter ego

> Décrire le caractère d'une personne


Des Point langue pour la conceptualisation
Vous désirez rendre hommage à une personne importante et l'assimilation des contenus linguistiques
pour vous ou qui a marqué votre vie ?

Canal 1 vous offre


une minute d'antenne
pour vous exprimer!

Chaque soir à 20 h 40, dans


JE SUIS VENU VOUS PARLER DE•••

Renvoi au
Laissez vos propositions sur notre
répondeur au 0 840 40 4000 ou par mail: Précis grammatical
jesuisvenuvousparlerde@Canall .corn

f'$1
ll"b Hl\% C 1
' MiA"k Ml»ei!"b i'@ 111.ii
O@ POINT Langue
a) Lisez l'annonce et identifiez son objectif. les qualificatifs et les noms Mon lter ego lmll.!%!!!llJ
b) Identifiez le titre de l'émission et expliquez-le. pour parler de la personnalité
a) Lisez les mots ci-dessous et identifiez les qualités
et les défauts.
O®G3 b) Complétez.
Écoutez le message laissé sur le répondeur de Canal 1 Qualificatifs Caractéristiques

� -
et répondez. de la personnalité a) Observez ces phrases au passé composé.
1. De qui parle la personne ? patient(e) la patience • C'est une personne qui a illuminé mon enfance.

2. Quelle est leur relation? impatient(e) I'. .. Elle s'est beaucoup occupée de moi. -Elle est

-
3. Quand et comment leur relation a-t-elle commencé? la compétence partie l'an dernier.
la tolérance Nous nous sommes rencontrées dans un train.
!����

passionnant(e) e.
Nous avons tout de suite sympathisé.
intéressant(e) X _,Dans chaque série de phrases, les verbes ont le


l'autorité même sujet.
Réécoutez l'hommage et retrouvez les traits
la disponibilité
de caractère évoqués. Choisissez. b) Choisissez les bonnes réponses pour compléter
agressif (ive) I'. ..
La la règle.

1
la curiosité Au passé composé :
! 1
�Ï
est intéressante est patiente est autoritaire généreux (euse) la ...
- • On utilise l'auxiliaire D être D avoir pour tous les

] ���;;��-J
chaleureux (euse) X
verbes pronominaux et les quinze verbes aller/
1 la froideur
est ég�te
,_
est impati; �
f urir, rester, retourner. tomber,
venir, monter/descendre, arriver /partir, entrer/

r s�; l �ttolérante ) I
l'égoïsme i j'aimerais
Î sortir, naÎfre /m o
est ;ale;;;;u est ag;ss�e l l'humour .Umi né mon
jesappelle 1 devenir, passer.

l �lsponibi; ! 1 est !énéreuse !j J


; de hum;u .'.. ! 4i4i§h§i.;W@ :une femme
les enfants.

,.
.
_,Le participe passéO s'accordeO ne s'accorde
pas avec le sujet.
� de ma vie •
On utilise l'auxiliaire 0 être 0 avoir pour tous
... Elle me ! •

les autres verbes.


Antoine �Le participe passéO s'accordeO ne s'accorde
pas avec le sujet.

diJNA§M,4WIWW
l
Renvoi aux De: c:iairelebreboy'?f@gm;iit.com
....
À_, .. ...
i '_..
, '" f s""
v �
oo �
- "' ..,
' '
'
� '"
� ''.,.
'"
_ ..
'_'" ''
- 1.�
c •- ....,....,.....
m...... . .,
___,_ , G (Î)
! .
À votre tour, vous participez à l'émission Je suis venu
exercices
...
,...Objet
..... : Hommage
.
vous parler de pour rendre hommage à quelqu'un qui
de S'exercer

1
Bonjour, a marqué votre vie. hrivez un mail à Canal 1:
Je voudrais vous parler de Christine. -présentez cette personne:

i. e
Nous nous sommes rencomrées dans le train Paris-Madrid el -précisez quel est votre lien ;
nous avons mm de s i u t sympathisé. Christine est expansive,.
je suis timide. ruais nous nous adorons e1
-décrivez son caractère ;

nou s
brillante, el mo .
nous complétons parfaiEemem. Christine, c'es1 plu
qu'une. amie- pour moi ; au tiJ du temps elle es1 devenue
s -donnez des précisions sur votre relation,
votre rencontre.

mon alier ego. C'est quelqu'un à qui je dois beaucoup et je


l'aime infiniment!
Claire

Des projets : •
1 projet par dossier,
1 tâche par leçon

@ écouter @ 1ire @ parler Q) écrire C1 piste audio du CD-ROM et du CD classe


8 huit
• �-i·��'�
<::,
•• n.�
"'-- ,
..
.� '

> U n CD-ROM inclus, compre n a nt :


VERS LE PORTliOll.10,
- tout l'audio d u l ivre de l'élève COMPRENDRE pour agir DOSSIER 1 ·- · �·

au format M P 3 ...... ..:.:... ..... ....:.=:..


VOTRETRAVAIL OA/'CS LE O�ER 1
..#Mlertoa1r1�11Utt-.. <•Ml'Glr·W..c!MSll..._r ·--
---..��-�ihLl�tl ... rKll•Htu-�<.,NSJMU�
�--..._ ._

:::-
.==.
� ""::'....... c 0
Q
- u n lexique mu lti l i ngue i nteractif -------
0

___................-...-- .o 00
0

____........... ....- "


c 0
--- -.---....-...� 0
0
0 c
c
0
0 0 0 0
:::::::::::- :..:.--- ..... c 0 c 0
---�----"""'- 0 0 0 0
c 0 0
c
'\' LEXIQUE INTERACTIF ;ilt"
��§§�? 0 g 0
0

0 0 0
0 0 0

:===�
=-:=...
"':: . .. 0 c 0
::;:;;....,.,.+o,oot..-.....- c 0
g "
:::::::::.:..�.....
.: 0
0

-�....................._ n 0
0 0 0

0 c 0
0 c c
PO<tvgUh
VOTRE AUTQt'/AlUATIOH
�§§��-�-
..;;;..,;;;;;.....-...-�
g
c
0
0
0
0
0
____...._......,... ,. __ 0 0

,_ ... .,._ .. -""'. �""·


,,
a«ord (itred'I ::::
_____,,.,._ ..
::�.:.-OW-•- 0
g
0 0

::.:=..:= =-
0 0 0

c 0
0 0 0

...... .. - ,....,._ ,..., '<tril


..l _..,.,._Jirif __...<ellcM4'­
0

twamlloot 1<....__ ,,,._,


•• fall8 1oie&l
�·.;;.-.
.;.; _
.
g 0

:=::.::=.:..=..
0

>.Arrb •-.-....•-""'"-u"'•_,_,w..,..,...tlittw-uonpi!t11<.,._ g 0
0
Oau�•�.,..._ Ourtltftte�
t
::..:-= =�=--
0 0 0 0
ü•1M:r:o.t• _......, ictito C:!�fno\•� 0 0 0 0
0 c 0 0
Q.iM<tsoe""*"""� o-�"�
(le<Jt.ltkte�kott Ü�<��«l'°"·-(1).ROolll...) �--..""--··- 0
..........,,-� c

·---Z--K.!»11
;z wt
•e iW GJli +f

Découvrez les grands noms la culture française contemporaine

- u n e frise c h ronologique culture l l e

- l e s outils pour l'a utoéva luation :


des fiches Vers le portfolio et le
Portfolio

.. . .,,, . ' ' ' . ,, .· iE'�i'i�f.i�


' """
-... �. ..
....
.. __
.. ,
___ _ ��·
r • :�i '
' ,' �
,.;;;; ,.., ' ,
,,
,. �� » �
� ' • "" "' • __.... � �' ;.k.�...
! "" �

> Des pages Projets téléchargeables en ligne gratuitement


Pou r chaque t â che, u n parcours guidé avec supports déclencheu rs

Pour réaliser un hommage Un artiste, une œuvre, vous allez ·


TÂCHE LEÇON 3 Raconter votre « rencontre » avec l'artiste

> Un manuel numérique enrichi avec : > Un CD-ROM d'accompagnement personnalisé


- tous les contenus du l ivre de l'él ève 500 activités et un parcou rs d'entraî nement
- des activités TNI pour la classe flexible et adapta ble à l'a pprenant

- l'audio c l asse
- le cahier d'activités
- les pages Proj et
- le guide pédagogique

neuf 9
Contenus Objectifs sociolangagiers
Leçons socioculturels
Thématiques
.
Ob1.ect1.fs pragmat1ques �-� .· � ' > · � ., • ··" . : '"'Objeêtifs' lingu i stiques
. • . �
"' · · · · · ,,, , ..,!, "'·. " '

Dossier 1 J ' ai des relations !


Les relations amicales • Parler d'une relation amicale • Les pronoms relatifs : • Termes liés aux relations • Discrimination qu'elle,
• Donner une définition qui, que, à qui amicales qui elle, qui, qui il
• Décrire une personne • Les structures pour donner • Les qualificatifs et les noms ou qu'il
(caractère, défauts, qualités) une définition : c'est quand, pour parler de la personnalité Phonie-graphie : le son
1 c'est + nom + proposition

[i] et ses graphies ;


relative distinction des sons
p. Hi • 1 9
• Le passé composé avec être [o-i] et [a-i] ; [wa]
et l'accord du participe passé et [ë] ; homophones
(rappel) de [kël]
Les relations • Rapporter des paroles • Le discours indirect au présent • Termes liés au voisinage • Rythme et intonation
de voisinage • Parler de ses relations • L'imparfait (rappel de la au discours indirect
2 de voisinage morphologie) et le présent
• Évoquer des changements pour comparer (rappel)
p. 20 à 23 • Les structures
de la comparaison
La rencontre amoureuse • Raconter une rencontre • Le passé composé et l'imparfait • Termes liés à la rencontre • Distinction imparfait -
Raconter les suites Quelques participes passés amoureuse passé composé
3
• •

d'une rencontre irréguliers • Phonie-graphie :


• Les marqueurs temporels (1 ) : graphies de [Ë]
p. 2H 27 il y a, pendant, dans

Un écrivain contemporain : Découvrir un écrivain contemporain et comprendre en quoi consiste son style
Philippe Delerm Comprendre un texte littéraire relatant une rencontre
Un style littéraire :
Les instantanés
Réaliser un hommage : • Tâche 1 : Présenter un artiste et une œuvre emblématique
un artiste, une œuvre • Tâche 2 : Donner une vision de l'artiste à travers des citations
• Tâche 3 : Raconter votre " rencontre » avec l 'artiste

Dossier 2 Vers l a vie active


Le programme Erasmus • Raconter une expérience • Le plus-que-parfait • Termes liés aux études • Prononciation des
universitaire • Les adverbes : formation Termes liés à l'expérience adverbes en -ment
1

Les stages d'étudiants • Raconter une expérience des adverbes réguliers professionnelle • Phonie-graphie : la
professionnelle et irréguliers (-amment ! graphie -en prononcée
p 34 à 37
-emmenlj [êi] ou non prononcée
La recherche d'emploi • Rechercher un emploi : • Les marqueurs temporels (2) : • Termes liés à la recherche • Prononciation des sigles
et la présentation comprendre une annonce, depuis, pendant, il y a d'emploi et à l'entreprise et acronymes
en situation indiquer les qualités pour (rappel) ; pour + durée • Termes liés au descriptif · Phonie-graphie :
professionnelle le poste d'un emploi et aux qualités homophonie : lettres de
2 • Postuler pour un emploi : professionnelles l'alphabet / mots dans
rédiger un CV et un mail • Formules du mail / de la lettre les SMS
p. 38 à 41 de motivation ; se présenter de motivation
en contexte professionnel
et expliquer son parcours
Les entretiens • Donner des conseils, • Les structures pour exprimer • Quelques formules • Registres de langue
d'embauche mettre en garde le conseil : impératif, devoir + impersonnelles pour exprimer • Intonation : conseil
• Indiquer des changements infinitif, si + présent / futur, la nécessité : il est important/ ou ordre
nécessaires si + présent / impératif, essentiel de / que . . . Prononciation
3 il faut que + subjonctif

du subjonctif
• Le subjonctif pour exprimer • Phonie-graphie :
p. 42 à 45 la nécessité : formation des prononciation de i et
verbes réguliers et irréguliers y selon le contexte
graphique
Le système éducatif Découvrir le système éducatif français et identifier les similitudes et les différences avec celui de son propre pays
en France Comprendre un article concernant un jeune français et repérer son parcours scolaire dans le système éducatif
Réaliser des fiches pour • Tâche 1 : Déterminer le panel des métiers à présenter
un forum de découverte • Tâche 2 : Élaborer la présentation d'un métier
des métiers • Tâche 3 : Rédiger la partie « conseils • de la fiche métier

1 0 dix
Contenus Objectifs sociolangagiers
<,:,: �--Objectifs linguistiques . � '
Leçons socioculturels
Thématiques 0bJ.ect1.1s pragmatlques
.

� � ..
.- --- ._, , -- __ , . , .,

Dossier 3 La France vue par . . .


Les stéréotypes : • Parler d'un pays • Les pronoms relatifs • Quelques expressions • Prononciation
les Français et de ses habitants où et dont pour parler d'un pays des pourcentages
vus d'ailleurs • Découvrir des stéréotypes Les pronoms démonstratifs (conditions de vie, mentalités) • Phonie-graphie : graphies
1

• Comprendre et exprimer (celui, celle, ceux, celles) • L'expression d'un au, eau, eu, oeu, ou (où, oû)
un pourcentage, pourcentage
p. 52 à 55 des données statistiques

Vivre en France I • Questionner sur / Ëvoquer • La question inversée • Quelques marqueurs • Les indéfinis : rythme
vivre ailleurs un changement de vie avec reprise du sujet par chronologiques (1 ) et accentuation
• Exprimer son ressenti un pronom • Termes liés à l'expression • Phonie-graphie : + ou
Modes de vie différents : concernant un changement • La question inversée avec du ressenti (état d'esprit, liaison verbe / pronom sujet
2 les expatriés et couples
binationaux
de vie les verbes pronominaux
au passé composé
point de vue) dans la question inversée
• Ëvoquer des différences • Verbes et constructions
culturelles • Pronoms indéfinis et pour exprimer des règles
p. 56 à 5� • Comprendre des usages adverbes : quelqu'un, rien, de savoir-vivre
et règles de savoir-vivre personne, nulle part, etc.

La qual ité de vie à Paris I • Comprendre une étude • Le superlatif • Termes liés au lieu de vie • Prononciation de plus
3 en province comparative, un classement • Ce qui, ce que, c'est (province / capitale) dans le superlatif
• Parler de son lieu de vie, pour mettre en relief • Quelques verbes pour parler • Phonie-graphie :
p. 60 à 63 justifier ses choix des avantages d'une ville e prononcé ou non prononcé

Différences culturelles Comprendre une chanson évoquant des stéréotypes et des différences culturelles
et quiproquos Comprendre et relater des quiproquos

Réaliser une exposition • Tâche 1 : Ëlaborer une carte La France vue par nous
Regards sur fa France • Tâche 2 : Présenter un aspect de la vie en France
• Tâche 3 : Présenter une région ou une ville

Dossier 4 Médiamania
Les nouveaux modes • Rendre compte • Les pronoms interrogatifs • Termes et expressions • Intonation : étonnement
d'information, les médias d'un évènement • Les pronoms possessifs verbales pour informer ou question simple
1 participatifs • Faire une suggestion, • Si + imparfait pour sur un·évènement • Phonie-graphie :
inciter à agir suggérer / inciter • Termes liés à la blogosphère [jE] ou [jrn]
p. 70 à 73
• Intervenir dans la blogosphère
Les médias • Comprendre des titres • La nominalisation • Termes liés aux médias • Rythme de la phrase
« traditionnels » : de presse • Le genre des noms et intonation de la mise
2 presse (en ligne), radio,
télévision
• Réagir / donner son opinion • c'est, , . qui, c'est. . . que en relief
sur un programme pour mettre en relief • Phonie-graphie :
p. 74 à 77
de télévision [5] ou [:m]

Les faits divers dans • Comprendre des évènements • Les temps du passé • Termes liés à la superstition, • L'enchaînement vocalique
3 la presse et à la radio rapportés dans les médias • La forme passive aux jeux de hasard dans la forme passive
• Rapporter un fait divers • L'accord du participe passé • Termes liés à la déclaration • Phonie-graphie :
• Témoigner d'un évènement avec le COD de vol : personnes et actions l'accord du participe
p. 78 à 81 passé avec avoir

Les superstitions Identifier des superstitions et partager son expérience à ce sujet

Contribuer à un média • Tâche 1 : Découvrir des médias participatifs et en présenter un


participatif • Tâche 2 : Réagir à un article ·
• Tâche 3 : Ëlaborer une contribution

onze 11
Contenus Objectifs sociolangagiers
:�li' · �
·· ··.·· ·:; =- ·,. ii:;r«;/��"'J_;!. tiis i ingui sjique�i ��
·• Objéc , "'. � ; -'� :. :� :·
Leçons socioculturels
Thématiques
. .
Ob1ect1fs pragmat1ques
.
� · ··

Dossier 5 I nstants loisirs


Le festival de Cannes • Présenter un réalisateur / • La place de l'adverbe • Termes liés au cinéma • Intonation : enthousiasme
et les critiques de film un film dans les temps composés et aux récompenses ou déception
1
• Exprimer des appréciations • La place des adjectifs • QueJques termes et • Phonie-graphie :
(révision et expressions pour exprimer vieil / vieille, belle / bel,
p. 88 à 91
approfondissement) des appréciations sur un film nouvel I nouvelle

Les loisirs : les MJC - • Inciter à pratiquer • Les pronoms personnels • Termes liés aux loisirs • Intonation : incitation
Maisons pour tous une activité après à et de • Termes liés aux associations et encouragement
2 et la vie associative • Parler de ses activités • Les pronoms COI (rappel) de loisirs
de loisirs et de la vie • Les pronoms indirects en • Quelques formules pour
p. 92 à 95
associative et y inciter

Les différents types • Sélectionner une prestation • Le gérondif • Termes liés aux descriptifs • Distinction [a] / [an]
de tourisme (le tourisme touristique • Les pronoms de lieu touristiques et à la réserva- • Phonie-graphie : graphies
3 vert, le tourisme insolite) • Faire une réservation en et y tion (repas, hébergement. . . ) de [a] ; distinction de [éi] ,
• Informer sur un itinéraire [5] et [Jn] ; les sons [a],
p. 96 à 99
[5] et le gérondif, voyelles
nasales / voyelles orales

Les rendez-vous festifs Découvrir des manifestations culturelles urbaines (Nuit Blanche, Fête de la Musique)
et cu lturels

Élaborer un projet • Tâche 1 : Présenter un panorama des festivals francophones


de voyage autour • Tâche 2 : Choisir un / des festival(s) et déterminer le séjour
des festivals • Tâche 3 : Envisager les modalités du séjour

Dossier 6 Le monde est à nous !


Les souhaits • Envisager l'avenir : exprimer • L'expression du souhait : • Termes liés à la musique • Prononciation de r
et aspirations des souhaits / des espoirs / souhaiter que + subjonctif, et aux groupes musicaux • Phonie-graphie : révision
pour demain des vœux espérer que + indicatif, • Formules pour exprimer des graphies de [E]
1 • Faire des suggestions j'aimerais Ije voudrais que + un souhait
subjonctif, j'aimerais + infinitif • Termes liés aux forums
p. 1 08 à 1 1 1 • Le conditionnel présent pour de discussion sur Internet
faire une suggestion

L'action humanitaire / • Parler de ses centres • Le but : afin de / pour + • Quelques formules verbales • Virelangues et groupes
bénévole d'intérêt, de ses infinitif, afin que I pour que + pour indiquer un objectif consonantiques
engagements subjonctif Verbes pour indiquer Distinction futur simple /
2
• •

• Exprimer un but, un objectif • Le conditionnel présent les centres d'i ntérêt conditionnel présent
• Présenter un projet (projet, situation irréelle) • Phonie-graphie : le
p 112à115 • Imaginer une situation conditionnel présent
hypothétique ou irréelle

Le voyage d'aventure, • Présenter / Résumer un livre • Les connecteurs pour • Termes liés au récit • Intonation de l'insistance
les récits de voyage • Donner son avis, justifier exprimer la cause et de voyage • Phonie-graphie : les verbes
ses choix la conséquence : • Formules pour donner son en -ger et -cer avec alternance
Exprimer l'accord, car, comme, en effet, c'est avis, pour exprimer l'accord / graphique
3 •

le désaccord pourquoi / c'est pour cette le désaccord


raison que / c'est pour ça que,
p. 1 1 6 à 1 1 9 donc, alors
• Grâce à / à cause de

Portraits chinois Parler de soi à travers des situations fictives : le jeu du portrait chinois
Si j'étais . . . Comprendre un récit autobiographique à travers un extrait littéraire
Concevait une initiative • Tâche '1 : Envisager des initiatives en fonction d'aspirations communes
liée à la culture • Tâche 2 : Définir l'initiative : actions, buts et moyens
francophone • Tâche 3 : Présenter le projet et en débattre

12 douze
• T� des contenus

Contenus Objectifs sociolangagiers


Leçons socioculturels . � � Objectifs linguistiques ��
Thématiques Ob"Jectl"fs pragmat1ques

Dossier 7 Alternatives
Le changement de vie, • Ëvoquer un changement • Les marqueurs temporels (3) : • Termes liés au monde • Liaison et enchaînement
de voie professionnelle de vie en + durée (en contraste du spectacle • Phonie-graphie : liaison
• Comprendre une biographie avec dans et pendant, rappel) • Termes liés à la biographie et enchaînement + h muetI
1 • L'expression de rapports • Quelques marqueurs h aspiré
temporels : avant de + chronologiques (2)
p. 1 26 à 1 29 infinitif, après + infinitif passé
• Le pronom relatif où
Profession « féminines •>, • Rapporter une conversation • Le discours rapporté • Quelques professions • Intonation : découragement
professions « masculines »
2 • Rapporter un événement
exceptionnel, un exploit
au passé • Quelques termes pour
exprimer des sentiments •
ou détermination
Phonie-graphie : graphies
Exploits et réussites et des réactions de [e] : er, ez, é, ée
p. 1 30 à 133

Les regrets liés au choix • Imaginer un passé différent • L'irréel du passé : • Quelques expressions • Intonation : regret
de vie • Situer un évènement dans si + plus-que-parfait, pour exprimer des ou satisfaction
un récit au passé conditionnel sentiments / émotions, des • Phonie grap h ie : révision
-

Exprimer un regret Le passé récent et le futur comportements I attitudes des graphies de [e]
3

proche dans un récit et de [i::]


au passé
p. 1 34 à 1 37 • L'expression du regret :
regretter de + infinitif passé,
j'aurais aimé / voulu + infinitif

Jeux sur les mots Découvrir des expressions imagées françaises et étrangères à partir du jeu sur le double sens (sens littéral I sens figuré)

Participer à un • Tâche 1 : Imaginer le personnage principal et la trame d'un récit


concours littéraire • Tâche 2 : Rédiger le récit
Un personnage hors • Tâche 3 : Lire les récits et désigner les gagnants
du commun

Dossier 8 Éduc-actions
Les Français • Comprendre un manifeste - • L'expression de la nécessité • Termes liés à l'environnement • Prononciation du subjonctif
et l'environnement, Inciter à agir avec le subjonctif ou l'infinitif et à l'écologie • Phonie-graphie : distinction
l'opération « Défi Prendre position, exprimer Le contraste subjonctif I Quelques expressions de quelques formes verbales
1 • • •

pour la Terre » une opinion indicatif dans les complétives impersonnelles


(opinion, certitude, doute, de nécessité
p. 1 44 à 1 47
volonté, constat)

La lecture, les initiatives • Comprendre l'historique • L'expression de rapports • Termes liés au livre • Le e caduc et les doubles
autour de la lecture d'un évènement temporels : à partir de, dès, et à la lecture pronoms
2 • Parler de ses lectures dès que, depuis, depuis que,
jusqu'à ce que
• Verbes pour parler du prêt /
de l'emprunt d'un objet
• Phonie-graphie :
distinction [d] / [i::]
• Demander le prêt d'un objet
• Les doubles pronoms dans la première syllabe
p. 1 48 à 151
des mots et des verbes

L'éducation • Comprendre / donner • Les structures pour exprimer • Locutions adverbiales pour • Intonation : reproche
et la prévention des arguments pour la la conséquence structurer un texte explicatif ou indignation
3 pour la santé prévention : mises en garde
et incitation
• L'imparfait ou le conditionnel
pour le reproche
• Quelques verbes exprimant
la conséquence
• Exprimer son indignation -
p. 1 52 à 155
Faire un reproche

Les livres fondateurs Découvrir les livres fondateurs des Français

Les Français
et la lecture
Concevoir une action • Tâche 1 : Identifier une problématique, des besoins et des objectifs - Imaginer le type d'action
à visée éducative • Tâche 2 : Concevoir le déroulement de l'action
• Tâche 3 : Formuler un slogan et concevoir une affiche

Annexes
Phon ie-graphie p. 163-1?2 • Précis gra m matica l p. 1?3-18? • Tableaux de conjuga isons p. 189-193
Lexiq u e thématique p: 195-204 • Tra n scriptions p. 2 0 5 - 2 24
treize 13
La francop honie

Nombre de francophones
= � 0- <4�

"��}· · -��� r
U .
7 /-
Z:::,.� . .
Qo.

.�
<> . ,
par grandes régions
o.!l
·"" � - -
�""ç'-r..,_�--c��
· --� -

<· "'-�
.

. t::
.. .. . (\

��.
{�'
"-'?
�. . ··• "'*
.� »" "' �.-

... J
�"· -·
C:
AD
A
� . A

Î s')<
�-.
·� :
� � .. ..
,•

( -- •:. �)
. �----.·�
,,_jg�=
!
c\ .
...

1��
� /{
•' •

. , . . .
océan

i1: 1
; ,:..-. ; ;.
....,
.__

m
'\l
- "' -" "

)�c�7�-�
.

� � --

" ""
,.

• . ,('. " ;"'


g: Guadeloupe
� "� ; , , my
-
-
--..-

'.
..

0
·--0- - - - - - - - - - - - - - :-

a �_,., Martinique
c l i pp< rto o _ ·: ..�:�-�
•'

=

· Paèifique

-1:.&,;:;:::::: ::-: ��������Jc.1


u ane
"" y
· ·

/rlJ\'
TOGO
GAtl
_ ,_
Pacifique A tlantique · - SEYCHELLES
océan
L::

Q=�� "
)l
· :�J · · \�</,,., ""
F
"' ç? . ...

-.- - - - - - - �
,.

-
""' =
(\ "'
·
� wal lis-

--- -------- ------- - - - ---�


et-Futuna
VANUATu ·,..
"· �
MAURICE Indien

.� ;, - - -'''
- - - -"-'"" _ - ---- -- -

- - - - - - - - - .N.O.';' �� ,,,,.
_v�� e-
Caledonîë - -- __

}
\
Amsterdam
'
Saint-Paul
Crozet e
O Kerguelen
!?

La langue française dans le monde


- le fra nçais est langue maternelle et officielle

le français est langue officielle


et langue d'enseignement
le français a un statut officiel local 4 000 km
J ' a i d es re l ati o n s !
Le ç o n 1 Mon a lter ego
> Pa rler d'u n e relation a m ica l e
> D é c rire l e ca ract è re d 'u n e pers o n n e

Leçon 2 Voisins, voi s ines


> Rapporter des p a roles
> Évoquer d e s cha ngements pos itifs

Le ç o n 3 Au premier regard
> Raconter u n e re n contre
> Raconter les s u ites d'une ren cont re

Carnet de voyage
> P h i l i ppe Delerm

Vers le D E LF A2
Proj et
> R é a l iser u n h o m mage U n a rtiste, une œuvre

' '

Phonie-graphie � activit é s 1 à 4 p. 165 ·· A2.2 ·'

Lexiq u e thématique � p. 1 9 5
Dossier 1 Leçon 1
Mon alter ego
> Parler d'une relation a m i cale

Recherche

Roma i n Tave rn ier


Jou rna liste chez psycho.corn - A étudié à : l' université de Nancy - Né l e 2 6 octobre

Mur

Publier : Statut Photo Lien Vidéo Question

Mur
..l:I l nfos

l@J P h otos ( 1 4) Romain Tavernier


0 Art i c les M o n pro c h a i n a rt i cle po rte sur l' a m i t i é . Plus pré ci s é m e n t , sur les types d ' a m i s .
J ' a i d éj à q u e lq u es p istes : p a r exe m p le l'a m i d ' e n fa n ce, l' a m i d u sexe o p posé,
l' a m i v i rt u e l [ réseaux sociaux), l'a m i d ' i nt é rêt [ q u i est u t i le , c ' est t o ut . . . ] .
D o n n e z - m o i d es i d ées, d e s exem p les, d es d éfi n i t i o n s . . . J ' a u ra i s a u ssi b e s o i n
,IJ, Amis { 1 1 5)
d e t é m o i g n a g e s p o u r i llustre r. J e com pte s u r vous ! [ C ' est u rg e nt !)

J ' a i m e · Comme nter · d i m a nc h e , à 15:10

Yannis Kurdjian J ' a i v u u n s o n d a g e : o n a e n moye n n e c i n q vrais a m i s . . .


L' a m i t i é , c ' e st q u a n d o n s ' e n t e n d b i e n . c ' e st u n e re lat i o n q u i est b a s é e sur la
Yannis c o n f i a n c e , c ' e st q u a n d o n se sent b i e n avec l' a u tre, même si on est d i ffére n ts.
Kurdjian
d i ma nche, à 1 6 :38 · J'aime

Lou Gendrault L' a m i v i rt u e l : c ' est u n e perso n n e qui est dans nos co ntacts,
Sabrina
q u e lq u ' u n q u ' o n ne c o n n aît pas forcé m e n t dans la vra ie vie mais q u i partage
Duboile
�>< d e s c h oses avec nous . . .
I l y a au ssi l'a m i [ e ) pote : c ' est le copa i n ou l a c o p i n e q u e j ' a ppe lle q u a n d

Lucie
j ' a i e n v i e de sort i r mais à q u i j e ne ra conte pas de c h oses perso n n e lles.
Verhayde dimanche, à 1 8 :42 · J'aime

Sabrina Duboile Tu o u blies le o u la m e i lle u r [ e ) a m i [e ) ! C ' est q u e lq u ' u n q u i


Nathanaël c o n n aît t o u t d e notre v i e , q u i n o u s a c ce pte c o m m e o n est ; c ' est l a p e rso n n e à
Breton q u i on dit tout et à q u i on peut tout d e m a n d e r ; q u e lq u ' u n q u ' o n p e u t v o i r tous
les j o u rs sans jamais e n avo i r ma rre* ... Des amis comme ça, on e n a u n ou
deux maxi m u m 1

Driss D ' a u t res idées : l' ami collè g u e , l'ami confident, l' ami di stant, l' a m i « toxi q u e »
Mourrabed [ l' a m i q u e vous ai mez b i e n mais q u i pose touj o u rs p ro b l è m e ) .
d i ma nc he, à 1 9 : 1 7 · J' a i m e

Nathanaël Breton C ' e st quoi cet a rt i c le ? Les a m is, c ' est pas c o m m e des
chaussures, o n les classe pas dans des catégories ! L' a m i t i é , c ' e st u n lien
qui est souvent p lus d u ra b le q u e l' a m o u r et q u ' o n ne peut pas défi n i r e n u n e
p h rase !
Mathias
lundi, à 1 7:55 · J'aime
Montale

* en avo i r ma rre [fa m . ) = en avo i r assez

1 6 seize
Mon alter ego i!§i.J.il l1h{1fdl

O@ \ A t D E- M ÉM O t R.E
Observez cette page Facebook et répondez.
1. Quel les informations tro uvez-vous s u r l'uti lisateur ? Donner une définition
2. Quelle est son actualité ? L'amitié, c'est une relation qui est basée sur la confiance.
L'amitié, c'est un lien d urable.
L'amitié, c'est quand on s'entend bien.
L'ami virtuel, c'est quelqu'un / une personne qui est dans nos
contacts.

0 @) S'exercer n° 3 ! p. 30
a) Lisez la page Facebook et dites quels types d'amis Parler des relations amicales
sont cités. • Les personnes : un contact - une connaissance - un copain /
b) Relevez les définitions données pour certaines une copine = u n (e) pote (fam.) - u n (e) [vrai(e)] ami(e) -
un(e)confident(e)
catégories d'amis.
• La relation : s'ente.n dre bien # ne pas s'entendre - se sentir
c) Relevez les définitions de l'amitié. bien avec q uelqu'un - la confiance ___. avoir confiance -
la complicité ___. être complices - confier quelque chose /
se confier à quelqu'un = faire une confidence

� S'exercer n° 4 l p. 30

Romain interroge des personnes pour préparer son


article. Écoutez les témoignages et dites de quel type
d'ami chaque personne parle (cf. page Facebook).
0 Phonétique C2
Justifiez votre réponse. Qu'elle, qui elle, qui, qui il ou qu'il ?
Écoutez et dites quelle phrase vous entendez.
1. a) Le m agazine q u'elle aime.

POINT Langue b) Le magazine q u'il aime.


2. a) C'est l'ami qui conn aît Ma rco.
Les pronoms relatifs qui, que, à qui b) C'est l'ami q u' i l connaît, Marco.
pour donner des précisions 3. a) La q u alité q u ' i l préfère.
a) Complétez les définitions. b) La q u a lité q u 'elle p réfère.
• L'ami pote, c'est le copain ... j'appelle pour sortir 4. a) La personne q u 'elle aide.
ma is ... je ne raconte pas d e choses person ne lles. b) La personne qui l'aide.
• La meilleure amie, c'est la person ne ... connaît
5. a) Le collègue à q u i elle dit tout.
tout de notre vie, ... o n peut tout demand er,
b) Le collègue à q ui i l dit tout.
... on peut voir tous les jours.
• L' amitié est une relation ... est basée s u r la

confiance. C'est un lien ... on ne peut pas défi n i r


en une p h rase.
b) Complétez la règle avec les pronoms relatifs En petits groupes.
qui, que, à qui. 1. Chaque personne form u le sa défi n ition de l'amitié.
Le pronom ... est le sujet Ensuite, comparez vos d éfi nitions.
Le pronom ... est le complément 2. Don nez u ne défi n ition de ces trois types d'am is,

d'objet d i rect (COD) du verbe q u i suit. puis comp létez la liste avec d'a utres catégories : l'ami
Le pronom ... est le complément d'enfance, l'ami d i stant, l'ami d'intérêt.
d'objet indirect (COI) 3. Écrivez un me ssage à Romain sur Facebook pour

Attention ! p roposer vos d éfi n itions.


Les pronoms relatifs qui et que peuve nt représenter
des êtres viva nts o u des choses.
À qui re présente exclusivement une (ou des)
personne(s) .
O@
Échangez !
� S'exercer n° 1 et 2 . p. 30 Quels types d'amis avez-vous ? Choisissez u n exemple
parmi vos a m i (e) s pour ill ustrer une des catégo ries.

dix-sept 17
i•MM51 Wi.!.IM Mon alter ego

> Décrire le caractère d ' u n e person n e

Vous dési rez rendre hom mage à une personne importante


pour vous ou qui a marqué votre vie ?

Ca nal 1 vous offre


une minute d'antenne
pour vous exprimer !

Chaque soir à 20 h 40, dans


JE SUIS VENU VOUS PARLER DE • • •

Laissez vos propositions sur notre


répondeur au 0 840 40 4000 ou par mail :
jesuisvenuvousparlerde@canal l .com

0 @) POINT Langue
a) Lisez l'annonce et identifiez son objectif. Les qualificatifs et les noms
b) Identifiez le titre de l'émission et expliquez-le. pour parler de la personnalité
a) Lisez les mots ci-dessous et identifiez les qualités
et les défauts.
O @ C3 b) Complétez.
Écoutez le témoignage sur Canal 1 et répondez. Qualificatifs Caractéristiques
1. De q u i parle la personne ? de la person nalité
2. Quelle est leur relation ? patient(e) la patience
3. Quand et comment leur relation a-t-elle comme ncé ? im patient (e) l' ...
la com pétence
la tolérance
passionnant(e) X

intéressant(e) X
Réécoutez l'hommage et retrouvez les traits l'a utorité
de caractère évoq ués. Choisissez. la d isponibilité
La personne :
agressif (ive) l' ...
la cu riosité
généreux (e use) la ...
chaleureux (e use) X

est égoïste est i m patiente est froide la froideur


l'égoïsme
' est chaleureuse est toléra nte est agressive X l'humour

� S'exercer n°5 , p. 30
est dispon ible est généreuse a de l'humour

1 8 dix-huit
Mon alter ego ii§§.!.11 1•1.@ifdl

POINT Langue
Lisez les deux mails envoyés pour l'émission L'accord du participe passé (rappel)
Je suis venu vous parler de...
Pour chaque message, trouvez : a) Observez ces ph rases au passé composé.
• C'est une personne q u i a illuminé mon enfance. -
- à q u i on rend homm age et q ue l est le lien avec
la perso nne q u i écrit ; Elle s'est beaucoup o cc u pée d e moi. - Elle est
- les traits d e caractère d e la personne ; partie l'an dern ier.
- comment la re lation a comme ncé et pourquoi la • Nous n o us sommes rencontrées dans u n train. -

personne est importante pour l'aute u r d u m essage. Nous avons tout de s uite sym pathisé.
7 Dans chaque série de ph rases, les verbes ont le
même s ujet. ..-

b) Choisissez les bonnes réponses pour compléter


De : anto ineboileautawanadoo.fr la règle.
À: jesuisvenuvouspa rlerdetacanal 1 .com Au passé com posé :
Objet : Hommage à une personne i m portante
• On utilise l'a uxi liaire D être D avoir pour tous les
Bonjour,
verbes pronom inaux et les q u inze verbes aller/
Moi, il y a une personne que j ' adore et à qui j ' aimerais venir, monter /descendre, arriver /partir, entrer /
rendre hommage. C'est une personne qui a illuminé mon sortir, naÎtre /mourir, rester, retourner, tomber,
enfance, elle s ' est beaucoup occupée de moi. Elle s' appelle devenir, passer.
Juliette, c'est ma grand-mère paternelle. C ' est une femme 7 Le participe passé D s'accorde D ne s'accorde
intelligente, généreuse et joyeuse, elle adore les enfants. pas avec le sujet.
Elle a été présente à tous les moments importants de ma vie
mais l ' an dernier, elle est partie vivre en province . . . Elle me
• On uti lise l'auxiliaire D être D avoir pour tous
manque beaucoup ! les autres verbes.
Antoine 7 Le participe passé D s'accorde D ne s'accorde
pas avec le s uj et.

S'exercer n° 6 1 p. 30

clairelebreboyerragmail.com
jesuisvenuvousparlerdetaca n a l 1 .com
Objet : Hommage À votre tour, vous souhaitez participer à l'émission Je suis
venu vous parler de... pour rendre hommage à quelqu'un
B onj our, qui a marqué votre vie. Écrivez un mail à Canal 1 :
· Je voudrais vous parler de Christine. - p résentez cette personne ;
Nous nous sommes rencontrées dans le train Paris-Madrid et - p récisez quel est v.otre lien ;
nous avons tout de suite sympathisé. Christine est expansive, - décrivez son caractère ;
brillante, et moi, je suis timide, mais nous nous adorons et
- don nez des p récisions s u r votre relation,
nous nous complétons parfaitement. Christine, c ' est plus
votre rencontre.
qu' une amie pour moi ; au fil du temps elle est devenue
mon alter ego. C ' est quelqu'un à qui je dois beaucoup et je
l' aime infiniment !
· Claire
Dossier 1 Leçon 2
Voisi ns, voisi n es
> Rapporter des paroles
O@ O@
Observez l'affiche et faites des hypothèses sur le Lisez l'article et expliquez son titre.
programme Voisins solidaires : quel est l'objectif
de cette initiative ? VIVRE M I EUX

Ici, pas de fête sans Alain le gardien !


VOISINAGE. À l 'occasion, ce soir, de la onzième édition de
La Fête des voisins, six millions et demi de Français vont
se réunir pour un moment de convivialité. Pa ifois, c 'est
le concierge qui l 'organise, comme Alain.

Il fait briller le parquet des cages d' escalier, surveille les


allées et venues, réceptionne les colis, s' occupe des rosiers
de la cour, nourrit les chats des résidents en vacances, est
souvent invité pour les crémaillères des nouveaux arrivés,
aide en cas de problème,
se lève en pleine nuit
quand il y a une fuite
d' eau . . . Et, une fois par
an, il devient organisateur
de fête ! Ce soir, pour La
Fête des voisins, Alain,
le concierge du 223-
225 rue de Charenton
à Pari s ( 1 2e), réunit
les 250 locataires et
propriétaires dans la cour,
pour partager un verre et
un dîner.
Les bons côtés d'être à côté D' après
Aujourd'hui en France.
www.voisinssolidaires.fr

� - POINT Culture - -
1
1
Lisez le texte suivant.
• I d entifiez l'o bjectif com m u n des programmes de Voisins solidaires et La Fête des voisins.
• Repé rez les objectifs spécifiques et les principales caractéristiq ues d e chaque programme.

un projet pour un voisinage plus humain


En 1 999, l 'association Immeubles en fête a créé en France La Fête des voisins : une fois par an, les voisins se
retrouvent autour d'un verre ou d'un repas - c'est un moment de convivial ité pour (m ieux) se connaître.
Aujourd'hui, La Fête des voisins est célébrée dans 32 pays (Neighbours ' Day) .
Une fête entre voisins dans l'année, cela ne suffisait pas pour l utter contre l' isolement dans les villes. En 2009,
le prog ramme Voisins solidaires est né pour renforcer les petits services entre voisins et favoriser une solidarité
de proximité. I l s'agit de mettre en place un prog ramme d'actions liées à des circonstances spécifiques : L 'Été
1
des voisins (au moment des vacances), Grand froid, Ascenseur en travaux, Le Noël des voisins, Un voisin malade . . .
\

'
...

2 0 vingt
Voisins, voisines ii§q.!.fj l.t41f51

f) @) 0 Pho nétique Cs
a) Relisez l'article sur Alain et complétez la fiche. a) Écoutez et indiquez q uand la voix
descend ou monte.
Agence de gardiennage d'immeubles
b) Réécoutez et répétez chaque phrase.
Descriptif du poste
Nom : DUCHET Fonction : . . .
Prénom : ALAIN Lieu d e travail :
O@
. . .

D logé sur place D non logé Nombre de résidents : . .


.

Tâches professionnelles :
Échangez ! La Fête des voisins et Voisins
solidaires existent-ils dans votre pays ?
Que pensez-vous de ces initiatives ?
b) Identifiez les actions d'Alain dans l'immeuble,
qui ne font pas partie de ses tâches professionnelles.

Vous participez au programme


Un journaliste a assisté à La Fête des voisins dans l'immeuble Voisins solidaires.
d'Alain, le gardien. Écoutez l'enregistrement. 1. En petits gro upes, ch oisissez une action à
1.Ide ntifiez les personnes q u i parlent. m ettre en p lace, par exem ple : L'Été des voisins
2. De q ui parlent-e lles ? Le u rs réactions, leurs opinions sont-elles (cf. Point c u lt u re) .
positives ou négatives ? 2. Éla borez une affiche avec des perso nn ages
et leurs paroles (o u pensées) dans des bu lles
(cf. affiche de l'activité 1) .
3. Rappo rtez les différentes paroles et / ou
pensées aux autres gro upes, q u i identifient
Réécoutez et choisissez les qualificatifs pour Alain.
la circo nstance.
Justifiez vos réponses avec les déclarations des personnes.
Exemple : « I l demande à sa vo isine ce q u'elle
Alain est : aimable - patient - vigilant - intelligent - serviable -
fait le 24 décem bre au soir » ----+ « Noël. »
modeste.

POINT Langue
Rapporter les paroles de q uelq u'un
• (Est-ce que) vo us êtes / êtes-vo us content ?
a) Associez les phrases des deux colonnes. 7 Po u r rapporter cette q uestion fermée (ré ponse
Discours direct Discours indirect « o u i / non ») , on utilise le ve rbe demander + ... .
(paroles rapportées) • Po urquoi faites-v.o us cette fête ?
a. I l nous demande si la 7 Po u r rapporter cette q uestion (et les q uestio ns
1. Qu'est-ce que vous journée s'est bien passée. avec comment, chez qui, quand, où, etc.) on utilise
faites ? b. On lui demande le verbe demander + mot i nte rrogatif.
2. Nous sommes d'arrose r les plantes. • Qu'est-ce q u e vous vou lez boire ?
contents. c. Je lui demande chez 7 Po u r rapporter cette q uestio n, on utilise le verbe
3. Comment ça va ? q u i elle va . demander + ... .
4. Chez q u i allez-vo us ? d. J e lui demande
• S u rveil lez l' immeu ble ! Ve nez à la fête !
5. Arrosez les p lantes, ce q u'elle fa it.
7 Po u r rapporter ces paroles (ordres, in citatio ns,
s'il vous plaît ! e. I l nous demande
demandes, conseils, etc.) , on utilise les verbes
6. Est-ce que la journée comment ça va.
demander, conseiller, dire, proposer, etc. + ...
s'est bien passée ? f. Les gens d isent
+ ve rbe infin itif.
q u 'ils sont contents.
• « Nous aim ons beauco up notre ga rdien. »
b) Observez les phrases ci-dessus et complétez 7 Po u r rapporter cette déclaration, on utilise le ve rbe
la règle avec que, ce que, si, de. dire + ... .

� S'exercer n° 7 et 8 p. 30

vingt et un 21
i•M#t§liiifq.J,f# Voisins, voisines

""

> Evoq uer des changements positifs

Moralité : il n 'y a pas mieux


qu' Immeubles en fête pour
fai re des rencontres !

0 @) POINT Langue
Lisez ces témoignages et répondez. Comparer avant et maintenant
1. Qui sont les auteurs de ces messages ?
2. Qu'est-ce q u 'ils ont en com m u n ? a) Retrouvez les comparaisons des résidents :
3. Po u rq uoi y a-t-il deux prénoms dans le message de droite ? placez les ph rases suivantes dans la colonne
adéquate.
On parle et on se rend des services plus so uvent. -
N o us ne connaissions personne. - J'échange avec
tout le monde. - Nous an n on çons n otre mariage. -
Repérez ce que Immeubles en fête a apporté O n se d isait j uste d e ux ou trois mots. - J e ne parlais
à chaque personne : identifiez la situation avant q u'à une perso n n e .
et la situation actuelle.
Évoq uer une situation Évoquer une situation
ancienne (avant) actuelle (maintenant)

œ @ c6 b) Observez les phrases ci-dessus, rappelez-vous


Écoutez et identifiez la situation. la conjugaison de l'im parfait, puis complétez.
Où se passe la scène ? Qui parle ? De q uoi ? À l'imparfait d e l'ind icatif :
- la base est identiq ue à la base de la ... perso n n e
d u p résent de l'ind icatif ;
œ ®c6 - les term inaisons sont : ... , -ais, ... , ... , -iez, ... .

Réécoutez et identifiez les motifs de mécontentement � S'exercer n° 9 ; p. 31


de madame Pinchon. Justifiez vos réponses.

22 vingt-deux
Voisins, voisines ii§i.!.fj ltJ.Mdl

POI NT Langue
- Faire une comparaison
Complétez le tableau avec ces éléments de comparaison : autant, plus, moins, meilleur(e), mieux.
.
La com paraison porte sur .
- -
la quantité -
la qualité .. . . -
-
.
Nom Verbe Adjectif Adverbe
... d'échanges. On se parle Une vie ... agréable. On se rend des services ... so uvent.
+ p l us. Une ... qualité d e vie. On était ... q uand il n'y avait pas
d' espace vert.
... de bruit. On ne se Une vie a ussi agréable. Aussi so uvent.
=
parlait pas ... . C'est aussi b ruyant.
U n e a ussi bonne q u alité de vie. Il n'y a pas a ussi bien.
-
... d'indiffé rence. On se parlait U n e moins bonne q u alité de vie. C'était moins bien.
moins. U n e vie moins agréa ble. Moins so uvent.
Attention ! Quand le second é lément de la comparaison est exprimé, i l est i ntrod uit par que. Exemple : ...
� S'exercer n° 1 0 et 1 1 l p. 31

œ®@ État des l iens


Échangez en petits groupes.
Nous faisons tous un état des lieux* quand nous
1. Quelles sont vos relations
entrons dans un nouveau logement, pourquoi ne
avec vos voisins ?
Les bons côtés d'être à côté pas faire un état des liens ?
Les connaissez-vous ?
2. Faites le test ci-contre et D Pouvez-vous dire combien vous avez de voisins ?
comparez vos résu ltats fJ Dans votre voisinage, quand on croise ses voisins . . . On se salue ?
avec les autres étudiants. On se demande des nouvelles ?
3. Qui a le meilleur voisinage ? D Y a-t-il des endroits où le voisinage peut se retrouver de temps à autre ?
(la cour de l'immeuble, l' espace vert de la résidence . . . )
a y a-t-il des problèmes, des projets dans le voisinage, qui mobilisent vos voisins ?
li) Y a-t-il des moments où les idées et les souhaits des voisins peuvent être
exprimés et discutés en commun ? (Fête des voisins, réunion des locataires /
Au lendemain de La Fête des de copropriété . . . )
voisins, dans votre immeuble, r;J Dans votre voisinage, avez-vous connaissance d' échanges de services ?
vous laissez un message D Y a-t-il des objets d'usage quotidien, des locaux qui servent à plusieurs,
sur le site Internet. ou à tous ?
Écrivez p o u r : t1 Y a-t-il des nuisances sonores venant de l ' un des voisins ? Les problèmes de
- donner vos i m p ressions, bruits sont-ils réglés directement entre voisins, ou par des personnes extérieures ?
votre avis sur ce ge n re U Les règles au sein du voisinage (vélos dans la cour, horaires pour la tonte du
d e manifestation ; gazon . . . ) sont-elles définies par les voisins ou par des personnes extérieures ?
- di re si cela a cha ngé vos D' après Le Livret voisins solidaires 20 1 1 (questionnaire n° 2).

rappo rts avec vos voisins,


* faire un état des lieux = vérifier l'état d'un logement avec le propriétaire quand on emménage
et comment.

Pour réaliser un hommage Un artiste, une'" œuvre, vous allez :


TÂCHE L'EÇO� 2 Donner une visi ô n ëJe l ' à rtlstë à travers- êles cifatf ons __ ,

vingt- trois 23
Dossier 1 Leçon 3
Au prem ier regard ..
> Raconter une ren contre

O@
Lisez la définition et écoutez les extraits a) Lisez l'article ci-dessous : dites qui s'exprime
de témoignages. et pourquoi.
1. Dites p o u r c h a q u e p erso n n e si e lle évo q u e u n coup b) Imaginez un sous-titre pour cet article.
de fo u d re . J u stifiez votre ré ponse.
2. Échangez : q u e lle est l'expression d a n s votre langu e (ou
d a ns d'autres langues q u e vous co n n a issez) p o u r désigner
ce type d e ren contre a m o u reuse ? Est-ce q u e l'im age (o u
l'idée) est la même q u e d a n s l'exp ression fra nçaise ?
O@
a) Relisez les trois témoignages et identifiez la structure
du récit. Dites dans quel ordre les éléments suivants
FOUDRE (n. f) 1 . Décharge électrique apparaissent. Justifiez votre réponse :
entre un nuage et le sol, avec une - la d escription physiq u e d e la p e rson n e ;
lumière et un bruit de détonation. - la c o n c l u s i o n d e l'h isto i re ;
2. Coup de foudre Amour soudain - les circonstances de la rencontre (o ù, q uand, comment. ..) ;
et immédiat à la première rencontre.
- les faits (ce q u i s'est passé) .
b) Relevez les expressions q u i montrent q u'on évoque
des coups de foudre.

MODES DE V I E

L'amour coup de foudre


12 3 des Français ont connu le coup de foudre une fois au m oi ns dans leur vie.
Décharge électrique, bouleversement . . . Quelques témoignages sur cet instant magique.

De pain, Terminus : Du feu,


d'amour le mariage un cœur
et d'eau Aurélie, incendié
fraÎche 2 7 ans Karim,
Matthieu, 38 a ns
46 ans

« J'étais dans une boulangerie, « J'étais dans le couloir d'un TGV, « J'étais à l'aéro port, j'attendais
je faisais la queue. Elle se dirigeait j'avais une valise très lourde. mon frère, son avion avait du
vers la sortie avec �a baguette I l était assis à côté de moi , i l retard. Elle cherchait du feu , je me
à la main, elle avait l'air d'un était vrai ment "classe", j'ai tout suis précipité avec mon b ri quet.
ange avec ses bo ucles blondes. de suite craqué. Il s'est précipité Elle était petite, et portait un jean
Nos regards se sont croisés, pour m'aider et sa main a frôlé déchiré et des baskets, a lors que
j'ai eu le souffle coupé. Elle la mien ne, quand il a pris m o n je suis plutôt attiré par les femmes
m'a plu tout de suite ! Je suis bagage. J'ai été électrisée par gra ndes et éléga ntes. J'ai eu un
sorti du magasin en vitesse, j'ai ce contact. Nous avons vécu flash et j'ai senti i m médiatement
rejoint Sandrine . . . On est mariés un merveilleux premier voyage. que ma vie a llait cha nger. O n s'est
depuis plus de vi ngt a ns. » On se m a rie l'a n née prochai ne. » perdus, p uis retro uvés à la station
de taxis, elle a écrit son numéro
de té léphone sur un petit papier . . .
O n vit ensemble depuis neuf a ns. »

24 vingt-quatre
Au premier regard ... ii§i.!.El l,J.MJ51

POINT Langue 4) I nternet ; 5) les lieux extra-p rofessionnels


(associations, clubs d e sport... ) .
Le passé composé et l'im parfait 1. D ites s i votre expérience personn elle (vo us-même,
pour raconter une rencontre vos proches) correspond à ces don nées.
2. D ites q u els lieux on peut ajouter à cette liste.
Observez les temps des verbes utilisés dans
les témoignages écrits et complétez la règle.
Quand on raconte :
- p o u r décrire les circonstan ces (o ù , q u a n d , O@@
comment) e t l e s personnes, on uti lise ... .
a) Lisez les deux annonces ci-dessous et expliquez
Exemples : ...
l'objectif du site croisedanslemetro.com.
- p o u r évo q u e r des évènements, la chronologie
des fa its passés, on utilise ... .
b) Échangez !
1. Avez-vo us déjà fa it connaissance avec q u elqu'un
Exemples : ...
dans les transports en com m u n ?
� S'exercer n° 1 2 et 13 1 p. 31 2. Quel est selon vous le moyen d e transport q u i favorise
le plus les rencontres ?
-
Quelq ues participes passés irréguliers
a) Retrouvez dans les témoignages oraux et
écrits les participes passés irréguliers des verbes
suivants.
rejoindre - savoir - (ap) paraître - pla ire - venir ­
recevoir - vivre - boire - découvrir - com p ren d re -
écrire

b) Trouvez les participes passés des verbes @ 7 M e rc re d i d e r n i e r, vers 9 h e u res, t u es


suivants. Puis regroupez-les avec les participes monté à la sta t i o n Po rte d ' I ta li e d a n s le p re m i e r
passés similaires des verbes ci-dessus (a). wag o n . B r u n a u x ye u x clairs, tu portais u n T- s h i rt
Exemple : connaître (co m m e (a p) pa raître) bleu et d e s l u n ettes. J ' éta i s a s s i s e e n fa ce d e
7 connu (comme (ap)paru) . to i , j e l i s a i s l e j o u rn a l . O n a é c h a n g é q u e l q u es
connaît re - pouvo ir - croire - tenir - obtenir ­ re g a rds et s o u r i res, et t u es desce n d u à C e n s i e r.
apercevoir - p rodu ire - souffri r - apprend re - Je n ' a i pas osé te p a rle r. C o ntacte - m o i !
(se) taire - éteindre - o uvrir - peindre - d evoir -
construire - s u rpre n d re - cra i n d re - concevoir -
p leuvoir - dire
8@ Ve n d re d i d e r n i e r, 1 8 h e u re s , t u éta i s
près de moi s u r le q u a i à C h oisy, avec tes c h eveux
� S'exercer n° 14 p. 31 d o ré s et tes yeux cla i rs . À At h i s - M o n s , tu t ' e s
lev é e e t t u m ' a's s o u h a it é b o n c o u r a g e p o u r
s u p p o rter u n voya g e u r b ruya n t . C o ntacte- m o i
e t pre n o n s e n c o re d e s R E R * t o u s les d e u x !
....
....
0 Phonétique Cs

Écoutez et indiquez pour chaque numéro q uelle phrase R E R [Réseau Express Régional) : réseau ferré de c i n q lignes q u i traversent
Paris et desservent l'Île - d e - France
est au passé composé (a ou b).
Exemple : 1. a) J 'étais fatigué. b) J'ai été fatigué. 7 Phrase b.

Imaginez !
0@ Aujourd ' h u i vo us avez croisé q u elqu'un q u e vo us
Échangez ! aimeriez connaître. Pu bliez une anno nce sur le site pour
U n e enq uête a été menée s u r les lieux o ù les couples font essaye r d e le (la) retro uver. Précisez les circonstances d e
con na issance. Le résu ltat indique le classement suivant, la rencontre (o ù, q uand ...) , d o n nez q u elq ues ind ications
par ord re d'im portance : 1) le lieu d'études ; 2) le l i e u de q u i permettent de s'ide ntifier : élém ents
travail ; 3) par l'inte rméd iaire d'amis com m u n s ; de description, évènement(s) .

vingt-cinq 25
i•l0M51Qi.!.fi Au premier regard ...

> Raconter les su ites d'une rencontre


"'*" Ji: 5 #$$

Cha n s o ns , .
s o uve nir s . · ·
VOTRE DÉDICACE
a cco m p a g née d e votre
c h a n s o n - s o uve n i r c h a q u e
lu n d i , e n t re 22 h e t 2 3 h ,
s u r 2 0 3 FM !
Ap p e lez - n o u s à p a rt i r
d e 2 0 h , e t vous p a ss e rez
p e u t - ê t re à l' a nte n n e !

POINT Langue
Observez le document, écoutez Les marq ueurs temporels il y a, pendant, dans
l'enregistrement et répondez.
1. De q u e l type d'é mission s'agit-il ? Observez les phrases suivantes, puis complétez la règle.
Co m m ent p e ut-on participe r ? On va faire un grand voyage, on part dans trois jo urs.
2. Qui appelle ? Po u rq uoi ?
On s'est rencontrés il y a d ix ans.
Que raconte la personne ? On ne s'est pas revus pendant six mois.
• Po u r ind iq u er une période, on utilise ... + d u rée.
• Po u r situer par rapport au moment où o n parle :
- un évè nement dans le passé : o n utilise la fo rmule ... + q u a ntité
de temps éco u lé entre l'évènement passé et le moment où on
Réécoutez, puis mettez les phrases parle ;
suivantes dans l'ordre pour reconstituer - un évè nement dans le futu r : on utilise la fo rmule ... + q u a ntité
le récit de Patricia. Justifiez votre choix de temps q u i s'écou lera entre le moment où on parle et
en citant ses paroles. l'évènement fut u r.
a. On a seulement parlé un p e u .
b. Mon voisin d e table était charma nt. � S'exercer n° 1 5 et 1 6 p. 31
c. On était à une soirée.
d. Nous nous sommes revus chez
notre ami.
e. Nous ne nous som m es plus sé parés. œ®
f. On va partir loin. À vous ! Comme dans l'émission de radio Chansons, souvenirs... , vous
g. Nous ne nous som es pas vus les six choisissez une chanson liée à un souvenir agréable.
mois suivants. 1..Présentez le morcea u : titre, chante u r / m usicien, type de m usiq ue ...
h. C'était un inconnu pour fl10Ï. 2. e souvenir cette chanson vous rappelle : période,
mais c'était l'ami d'un ami. c:.n�sa:xes, è e ents
, .•.

i. I l m'a dit son prénom. 3- e e début d u morcea u .

26 vingt-six
Au premier regard... ii§§.!.Ell1J.@Jt5i

Vous participez au concours littéraire Trois photos 2. Décidez :

pour une rencontre : à la manière des témoignages - q u i est l'auteur d u récit : l'homme, la femme, o u
précédents, vous racontez en petits groupes un coup bien u n e a utre personne (témoin de la re ncontre, ami,
de foudre ou une rencontre. enfant. ..) ;
Indiquez les circonstances, la description des - le type d'écrit : une lettre, une page de j o u rnal intime,
personnes, les faits, la conclusion de l'histoire. un poème ... ;
- les circo nstances de la rencontre ;
Avant d'écrire, dans chaque groupe :
- ce q u i s'est passé exactement ;
1. Chois issez u n chiffre entre 1 et 3, une lettre entre
- les réactions et sentime nts des personnages ;
A et C, puis une lettre entre D et F. Regardez ensu ite
- les su ites de la rencontre.
les photos corresponda ntes : ce sont le lieu et les
perso n n ages de l'histoire que vous allez raconter.

PROJET
DOSS I E R Pour réaliser un hommage Un artiste, une œuvre, vous allez :
TÂCHE LEÇON 3 Raconter votre « re ncontre » avec l ' a rtiste

vingt-sept 27
Dossier 1
ar

Ph i l i ppe De l e rm - - - ....

ou le succès d'un style minimaliste ....


'
'

0 ',, '
hilippe Delerm a rencontré le succès en 1997 avec son
P recueil de textes courts et léger�, au titre étonnant : La
a) Lisez la présentation
de Philippe Delehn
Première Gorgée de bière et autresplaisirs minuscules. Publié
et identifiez la ',
au départ à 2 000 exemplaires (avec l'espoir d'en vendre
spécificité de son styte.
800), le petit livre s'est vendu à 300 000 exemplaires en un
b) Lisez les '
an, et il a maintenant depuis longtemps dépassé le million.
Derrière ce titre mystérieux se cachent des chroniques commentaires des
brèves sur les bonheurs quotidiens. Ce succès inattendu lecteurs et trouvez,
a fait de Philippe Delerm le représentant d'un courant littéraire minimaliste. Il a dans la présentation de \
ensuite publié de nombreux autres recueils de textes courts, avec la même recette Philippe Delerm, le titre
que savourent les nombreux lecteurs : nostalgie, goût des détails, du so�vemr . e� de du livre qu'ils évoquent.
l'émotion saisis sur le vif. Olielques titres parmi ses très nombreux succes : La Sieste
assassinée (2001), Paris l'instant (ouvrage avec photos de sa femme, Martine Delerm,
2002), Enregistrements pirates (2003), Le Trottoir au soleil (2011).

Avis des lecte urs sur le livre de la sema ine


Alexia Pintraud
« Ce qui est bien avec Philipp e Delerm
, ce sont ces petits instants fiashés sur le
vif, ces petits riens qui font toute la différence, ces moments
indicibles. On pense
que c'est facile d'écrire comme il le fait, et pourtant lui seul
possède ce talent de
raconter une lumière blonde sur la terrasse d'un café, le mystèr
e d'une chambre

1
sous les toits ou le goût d'une soupe à l'oigno n. Ce livre magnif
ique ne contient
pas de stéréotype, c'est au contraire tout l'art de retrouver une
ville magique ! »
Melina Gazdi
« Philipp e Delerm nous emmène
à nouveau en voyage au pays des plaisirs minuscules,
cette fois en compagnie de sa femme, Martine. Elle a pris
les photos, il a écrit les

1
textes. Ensemble, dans ce petit livre charmant, ils ont relevé
les mille et une raisons
de s'émerveiller d'un trottoir à l'autre de la capitale. »

Jean-Charles Guerland
« Dans ces 34 tableaux, Philipp
e Delerm évoque Paris. Pas le Paris officiel, des
monuments, mais celui, plus secret, plus essentiel donc, des instant
s et des sensations.
On retrouve toute la magie de l'auteur qui, par petites touche
s, suscite en nous des
souvenirs intimes et lointai ns. »

1Danielle Vignaud
« Les person nes qui ont aimé La
Première Gorgée de bière vont retrouver dans ce
livre la marque si particulière de Philippe Delerm. Son épouse
a pris les photos,
il y a posé ses mots. L'harmonie est parfaite ! Un petit livre
à poser sur sa table de
chevet, et à feuilleter selon ses envies . . . »
Carnet de voyage 1.1.m••

Observez les photos ci-contre qui accompagnent


Le soir qui vient
le texte de Delerm. Faites des hypothèses : où a-t-on
pris ces photos ? À quelle saison ? À quel moment de la
journée ? Que s'est-il passé entre les deux photos ?

Lisez le texte ci-contre et proposez un autre titre possible.

0
Relisez le texte et identifiez les informations suivantes.
C
' est au j ardin. Ils ont parlé. Longtemps. I l s ont tiré les
1. Les personn ages : q u i sont les personnages
fauteuils dans la poussière des Tuileries, se sont installés
principaux ? les personn ages en arrière-plan ? Quelles commodément, pas tout à fait face à face - pour se parler
info rmations a-t-on sur les deux personnages principaux vraiment, il faut que le regard puisse se perdre là-bas, jusqu'au
(tra nche d' âge, ville de d o micile / ville d'origine, bord du bassin, ou de l' autre côté, sous l' arche des marronniers.
profession, situation fa m i liale, personnalité, goûts / Il avait son livre à la main, mais depuis un moment déjà il se
loisi rs) ? contentait de regarder les pigeons, les enfants, les amoureux,
2. Le lieu : q u els i n d ices a-t-on ? un petit sourire aux lèvres, reculant délicieusement le moment
Que vo ient les personnages ? de savourer son cigarillo. Elle, dans un premier temps, s ' est

3. Le moment : cela se passe à q uelle saison ? agitée : chaque fois qu'un des deux enfants qu' elle accom­
pagnait s ' approchait
À q u e l moment de la journée ?
�rait
d ' elle, elle -pr
d ' une voix anxieuse
des ordres vite trans­
gressés, imposait des
Observez à nouveau les photos. Pouvez-vous associer frontières a u s s i t ô t
chaque photo à un passage du texte ? dépassées. Mais elle
s ' est lassée d ' inter­
dire ; alors ils se sont

0 fatigués de désobéir.
Mais fais donc un peu
Relisez le récit et expliq uez quel type de rencontre attention, Camille, tu
est raconté. a s failli b o u s cu l er
1. Dites ce q u i provoque la rencontre et id entifiez le Monsieur. . . Un petit geste conciliant. Elle est tout à fait
s ujet de la conversation. Po ur cela, repérez les paroles charmante, ne la grondez pas . . . Ils ont lancé des phrases, à
p rononcées (l'auteur a choisi de ne pas les signaler intervalles, pardonnez-moi, je n' entends pas très bien . . . Ils ont
avec des guillem ets) et trouvez q ui les dit (la fe mme rapproché les fauteuils . . . Enfant, je jouais ici, ma grand-mère
o u l'homme ?) , à q ui. m ' y emmenait. . . Et maintenant, c ' est moi qui suis grand­
mère . . . Moi, j ' étais provincial, et je le suis resté. Je suis venu
Exemple : Mais fais donc un peu atten tion Camille,
tu as failli bousculer Monsieur .. -? La femme parle
.
dans ce jardin il y a près de quarante ans. À l' époque, l' oral de
l' agrégation* durait plusieurs semaines. Entre chaque épreuve,
à un des deux enfants qui sont avec elle.
je venais réviser sur ce banc. Je me demande comment ils font
2. Pensez-vo us que les deux personn ages vont se revo i r ?
pour courir avec leur baladeur à la main . . .
J u stifiez votre réponse. Dites ens uite de q ue l type de C' est drôle comme ils étaient bien, comme ils parlaient sans
rencontre i l s'agit : une renco ntre a m i cale, une ren con tre gêne, à petits coups, comme ils aimaient aussi les repos de
amoureuse ... silence. L' après-midi a filé comme ça, il va falloir rentrer, les
enfants, j ' ai mon train pour Dijon. Ils ne se sont même pas dit
leur nom. Les fauteuils sont restés. L' ombre est un peu plus
f) longue. Il fait très bon.
Paris l 'instant, de Philippe Delerm,
Échangez ! © Librairie Arthème Fayard, 2002.
Avez-vo us aimé ce texte ? Que pensez-vo us de ce style
litté ra i re ? Dans votre pays, conna issez-vo u s des aute u rs
q u i écrivent dans u n style simi laire ? * l' agrégation est un concours pour devenir enseignant

vingt-neuf 29
Dossier 1 S'exe rcer
> Parler de la personnalité
Leçon 1
5.Voici une liste de qualificatifs. Proposez une définition pour
> Les pronoms relatifs qui, que, à qui chacun, puis trouvez le nom qui correspond.
1 . Choisissez le pronom relatif qui convient. Exemple : une personne généreuse, c'est une personne

Paroles de star qui donne beaucoup aux autres. 7 la générosité


« Je suis un être très solitaire, je n 'ai pas de vrais amis, j 'ai seulement généreux - curieux - disponible - tolérant - patient - autoritaire -
ma sœur à qui je fais part de mes problèmes. Heureusement j 'ai des im patient - agressif - égoïste - froid - compétent
fans qui / que m'adorent et qui / à qui m'envoient des témoignages
> L'accord du participe passé
d 'amitié. Ce sont des personnes qui / que je ne connais pas, mais qui /
6. Accordez le participe passé quand c'est nécessaire.
que me connaissent très bien ! Dans les lettres que / à qui je reçois,
José et moi, nous avons toujours vécu . . . ensemble, nous avons tout
certains me parlent de leur vie, mais je n'ai pas le temps de leur
partagé . . . : les joies et les peines, les rires et les larmes. Nous nous
répondre. Il n 'y a donc pas d'échange véritable, et c'est une chose qui /
sommes souvent disputé . . . aussi. Puis il a trouvé . . . un travail à
que je regrette et qui / que m 'attriste. »
l'étranger et nous avons dû . . . nous séparer. C'est difficile, nous avons
2.Complétez le texte suivant avec le pronom relatif qui, grand i . . . dans la même famille, nous nous sommes toujours aidé . . .
que ou à qui. et surtout nous sommes né . . . le même jour. C' est mon jumeau !
J'avais un ami . . . habitait la région et . . . j'aimais beaucoup, mais je
ne le vois plus depuis son mariage avec une femme . . . je n'apprécie
pas et . . . je ne plais pas non plus. À présent, grâce au club Les
Leçon 2
Copains d'abord . . . je fréquente régulièrement, je ne suis plus seul : > Rapporter les paroles de quelqu'un
j'ai rencontré des gens . . . sont dans la même situation que moi, . . . 7. Rapportez les répliques suivantes. Complétez.
cherchent à se faire des amis et . . . je parle en confiance. Merci ! 1 . « Est-ce que vous pouvez me prêter quatre chaises ?
François
Je les rapporterai dimanche soir. »

7 Mme Habib vient de me téléphoner, elle me demande . . . et elle


> Donner une définition
me dit . . . .
3. a) Reconstituez les définitions : choisissez dans les colonnes A, 2. « Mon mari et moi nous ne pouvons plus supporter le bruit de votre
B et C les éléments nécessaires pour compléter les phrases. télé le soir. Baissez le volume après 22 heures, s'il vous plaît. »
1 . Le copain de classe, c'est. . . 4. L'amitié amoureuse, c'est. . .
7 La voisine du dessus vient de me laisser un mot. Elle m 'écrit . . .
2. L'ami de la famille, c'est. . . 5. Le partage, c'est. . .
et elle demande . . . .
3. Un confident, c'est. . .
3. « Qu'est-ce que vos enfants font dans le parking ? Il est interdit
A B c de jouer dans le sous-sol de l 'immeuble. »

- mes parents reçoivent souvent.


7 Je viens de rencontrer le gardien. Il me demande . . . et i l me
rappelle . . . .
- peut se transformer en amour.
quand que / qu' - je peux parler de mes joies
4. « J'ai un problème de fuite d'eau. Venez vite m'aider, s'il vous plaît ! »

une relation complexe qui et d e mes peines.


7 Mme Ramirez me dit . . . et elle me demande . . . .
quelqu'un à qui - on voit tous les jours sans 8. Rapportez les propos écrits du gardien.
le connaître vraiment. Aux résidents : je recherche des photos de la fête : en avez-vous à me
- on se dit tout. donner ?
7 Le gardien dit . . . et il demande aux résidents . . . .
b) Reformulez chaque définition d'une autre façon. Exemple : Le gardien dit qu'il recherche des photos de la fête
Exemple : Le copain de classe, c'est une connaissance superficielle. et il demande aux résidents s 'ils en ont à lui donner.
/
1 . Aux résidents : est-ce que quelqu'un a perdu récemment des
> Parler des relations amicales lunettes ? Je viens d'en trouver une paire dans l'escalier.
4. Complétez le texte avec les éléments suivants. 7 Le gardien .demande aux résidents . . . et précise . . . .
Conjuguez les verbes et faites les accords nécessaires. 2. Mlle Berbon, j 'ai un paquet pour vous. Pouvez-vous passer
confier - complicité - connaissance - amitié - contact - confident - le prendre ce soir ?
confiance - s'entendre - ami - confidence 7 Le gardien dit à Mlle Berbon . . . et lui demande . . . .
À l'époque, je n'avais pas d' . . . , je n'avais personne à qui faire des ... 3. Aux résidents : je prépare la prochaine Fête des voisins.
quand j'avais des problèmes. Sur Facebook, j'avais une toute petite liste Que préférez-vous comme formule cette année : un buffet
de . . . ! Et puis Jérémy est arrivé ; il a d'abord été une simple . . . pour ou un repas assis ?
moi : on se croisait une fois par semaine au club de judo. Mais, avec 7 Le gardien explique aux résidents . . . et il leur demande . . . .
le temps, une véritable . . . est née : nous . . . parfaitement et il y a une 4. Monsieur Durand, ne laissez plus votre chat dans la cour parce qu'il
grande . . . entre nous. Je sais que, dans les moments difficiles, je peux abîme les plantes.
tout lui . . . . De son côté, lui aussi a . . . en moi et je suis fier d 'être son . . . . 7 Le gardien demande à M. Durand . . . .

30 trente
> Comparer avant et maintenant
Leçon 3
9.Imaginez les paroles de locataires qui comparent leur situation
ancienne et leur situation actuelle. > Raconter une rencontre amoureuse
Exemple : Avant, appartement au 6° sans ascenseur. Maintenant,
1 2. Reconstituez le témoignage ci-dessous en remettant les mots
au 4° étage avec ascenseur. 7 Avant, nous . . . ; maintenant, nous . . . .
soulignés à la place qui convient. Faites les accords nécessaires.
7 Avant, nous habitions / avions un appartement au B8 étage sans
J'ai craqué pour l'homme de ma vie au mariage d'une amie. Quand
ascenseur ; maintenant, nous sommes / habitons dans un appartement
il est entré dans la mairie, j'ai échangé son sourire. Pendant la fête,
au 4e étage avec ascenseur.
nous avons beaucoup parlé et nous avons retrouvé nos numéros
1 . Avant, un gardien pour la surveillance de l'immeuble. Maintenant, de téléphone. Nous nous sommes quittés chez mon amie quelques
uniquement un digicode. 7 Avant un gardien . . . ; maintenant, on . . . . semaines plus tard, et nous ne nous sommes plus rencontrés.
/
2. Avant, pas d'invitations entre voisins. Maintenant, fréquents pots
entre voisins. 7 Avant, on . . . ; maintenant, on . . . . > Le passé composé et l'imparfait
3. Avant, locataires longtemps dans l'immeuble. Maintenant, 1 3.Complétez avec les verbes entre parenthèses au temps
changements fréquents de voisins. 7 Avant, les locataires . . . ; qui convient.
maintenant, nos voisins . . . . Ce . . . (être) l ' été, nous . . . (être) en vacances au bord de la mer
avec mes parents et ma sœur. Nous . . . (dîner) dans un restaurant,
> Faire une comparaison
quand tout à coup ma sœur . . . (reconnaître) une de ses collègues qui
10. a) Faites des comparaisons pour exprimer l'égalité.
. . . (quitter) la salle. Elle lui . . . (demander) de venir à notre table et
Complétez avec la forme qui convient : aussi ou autant (de). c'est comme ça que cette jeune femme . . . (rejoindre) notre groupe.
Dur, dur, la vie dans un immeuble !
Immédiatement, je . . . (sentir) mon cœur qui . . . (battre) mais je . . . (ne
« C'est comme l'année dernière, et comme l'année d 'avant ! Les
pas dire) un mot de toute la soirée. Heureusement, le lendemain, on . . .
réunions de copropriétaires durent toujours . . . longtemps, on parle
(se revoir) et on . . . (ne plus se quitter) .
. . . mais rien ne change : les poubelles sont toujours . . . pleines, les
escaliers sont toujours . . . sales, les enfants font . . . bruit et les frais > Quelques participes passés irréguliers
d 'entretien sont . . . élevés qu'avant. »
1 4.Reformulez chaque verbe souligné par un des verbes
b) Utilisez un comparatif de supériorité ou d'infériorité : de la liste de sens équivalent.
plus (de}, moins (de). se taire - concevoir - s'éteindre - surprendre - obtenir - souffrir - craindre
1 . C'est super : on a . . . échanges avec nos voisins qui sont . . .
1 . Il m'a dit qu'il n'était pas sûr de son amour et j'ai eu peur de le perdre.
sympathiques et . . . jeunes que les précédents. Et on a surtout . . .
2. J'ai eu sa réponse deux heures plus tard : c'était oui ! Elle acceptait !
problèmes avec les enfants !
3. On a discuté un long moment puis on n'a plus dit un mot, j'avais le
2. Grâce au nouveau gardien, la cage d'escalier est . . . propre que
cœur qui battait.
l ' année dernière, le jardin est . . . fleuri aussi. Et puis, il y a . . .
4. Très vite, nous avons fait un projet de vie commune.
incidents, il y a . . . surveillance.
5. Un jour, je l'ai découvert avec une autre femme. j'ai eu très mal
c) Complétez en utilisant mieux ou meil/eur(e)(s).
pendant des mois.
1 . Avec mes précédents voisins, j ' avais de . . . relations et leurs enfants
6. Notre relation n'a pas ,résisté au temps : notre amour est mort au
étaient . . . élevés !
bout de six mois.
2. Depuis qu 'on s'est rencontrés à La Fête des voisins, il y a une . . .
entente entre nous et on vit . . . ensemble.
> Les marqueurs temporels il y a, pendant, dans
11. Une famille vient de déménager. Comparez les deux
1 5. Choisissez le marqueur temporel qui convient.
appartements à l'aide des informations données (plusieurs
1 . J'ai fait sa connaissance dans cette société il y a I pendant/ dans dix ans.
formulations sont possibles).
2. Je change d'appartement il y a / pendant / dans un mois.
Exemple : 1. Le nouvel appartement est moins bien situé que l'ancien. 1
L'ancien appartement est mieux situé que le nouveau. 3. Nous nous sommes rencontrés il y a I pendant I dans six ans.
4. Ils ont vécu ensemble il y a / pendant/ dans deux ans.
Nouvel appartement Ancien appartement
1 6. Complétez avec le marqueur temporel qui convient.
1 . Situation géographique - +
- Marlène, bonjour ! Vous avez interprété le rôle principal dans la pièce à
2. Standing de l'immeuble + - succès Fou de vous . . . deux ans. Pourquoi avez-vous décidé d 'arrêter ?
- Parce que, . . . trois mois, on m 'a proposé un rôle dans un film.
3. Orientation + -
- Et vous avez accepté ?
4. Surface =
- Oui, tout de su ite ! Le tournage va débuter . . . six mois.
- Et puis, côté senti mental, ça va très bien aussi pour vous ?
5. Loyer - +
- Je suis restée seule . . . deux ans, après mon divorce . . . . un an, j'ai
6. Charges =
rencontré mon compagnon, qui va devenir mon mari . . . un mois.

trente et un 31
Dossier 1 Vers le D E LF A2

Co m p ré h e ns i o n des écrits 10 points

Lisez le document puis répondez.

1. Cet article présente :


De toit a toit, a. u n loca l au service des Parisiens.

un réseau soc ial d'un nouveau genr e� b. une association de locata ires
parisiens.
c. u n site I nte rnet fait pour les
Po ur la première fois e n Euro p e, un office pu blic de l'habitat crée un réseau locatai res.
social en li g n e pour ses locataires. Il a pour but de développer les relati o n s
e ntre voisi ns, de favoriser l'e ntraide, le partage, l'é c h a n g e de services, la 2.Vrai ou faux ? Justifiez votre réponse
convivialité, le lien entre les person nes. Les services proposés sont gratuits, avec des extraits du texte.
il suffit de s'inscrire. a. I l faut payer p o u r utiliser les services
Après u n e période de test au près des locataires du 19• arro n dissem e nt, Paris proposés.
Habitat ouvre l'accès de son réseau social à l'ensemble de ses 120 000 logements.
b. L'objectif de Paris Habitat est de
trouver de no uveaux locatai res.
les 5 services suivants sont proposés = 5 bonnes raisons de s'inscrire
c. On a d'abord expérime nté le réseau
0 Pour payer votre loyer sans vous déplacer social avec les habitants d ' u n s e u l
C'est si mple, il suffit d'accéder à son com pte Locataire et de payer son Loyer en
q uartier d e Paris.
Ligne de façon sécurisée.
d. Po ur s'i nscrire, i l fa ut prendre rendez­
() Pour simplifier vos démarches
Sur Leur espace Locataire, Les Locataires o nt La possibilité de télécharger des
vous.
formulaires de demande de changement de Logement, de prélèvement automatique, 3. Quel service pour qui ?
des cou rriers types . . .
Lisez les besoins exprimés par les
0 Pour pouvoir contacter vos voisins inscrits locataires et notez le numéro (1, 2, 3,
Tro uver rapidement toutes Les coordonnées de co ntacts de proximité et créer des
Liens avec eux.
4 ou 5) du service qui peut être utile à

0 Pour connaitre la vie de votre quartier chaq ue personne.


Avec Le réseau social De toit à toit, Les Locataires peuvent s'i nformer et informer a. Lucie a 83 ans, elle souh aite trouver
des évènements à venir, consulter ou déposer une petite a n n once, échanger des vo isins qui aiment jouer aux cartes
astuces et infos prati ques. pour passer des mo ments agréables
0 Pour rechercher des services ou proposer votre aide ensemble. � service n° ...
Vous avez besoin d'un service ou vous voulez proposer votre aide ? Avec De toit
b. Éric a eu un deuxième enfant.
à toit, votre réseau social, entrez en contact avec d'autres Locataires, favorisez
L'entraide et l'échange de services. Po ur avoir une cham bre en plus,
i l doit faire une demande d 'échange
Vous souhaitez avoir plus d'informati ons ? Vous voulez vous i nscrire ?
d'appartement. � service n°...
Allez sur le site : www.de-toit-a-toit.fr
c. Joëlle se demande q u a n d a u ra lieu
Parismag' - 14 septem bre 2011
la prochaine fête de q u a rtier.
� service n° ...

Pro d u ct i o n ora le 10 points

Exe rc i ce e n i nt e ract i o n
Vous rencontrez un(e) voisin(e) installé(e) depuis peu.
Vo us êtes dans l'ascenseur avec un nouvea u voisin / une nouvelle voisine q u i est in stallé(e) d e p uis peu
de temps dans votre i m m e u ble. Vo us lui demandez s'il / si elle est bien insta llé (e) . I l / Elle vous ra conte
co m m ent se passe sa vie dans l' immeu ble / le q ua rtier, en comparaison avec sa vie dans son ancien lieu
d e vie. Jo uez la scène à deux.

32 trente-deux
Ve rs l a vi e a ctive
Le çon 1 Riches e n expériences
> Raconter une ex p é r ience u n iversita i re
> Raconter u n e ex p é rienc e p rofession n e l l e

Leçon 2 Avis d e recherche


> Rechercher u n e m p loi
> Post u l e r pour un e m p loi

Le ç o n 3 Clés pour la réussite


> Don ner des conseils, mettre en ga rd e
> I n d i q uer des c h a n ge m ents néce ssai res

Ca rnet de voyage
> Le syst è m e é d u catif en Fra n c e

Vers le D E LF A2

Projet
> R é a l iser des fiches p o u r un fo ru m de découverte des m étiers

Phonie-gra phie � act ivit és 1 à 4 p. 166 A2.2


Lexiq u e thémati que � p. 19 6-19?
Dossier 2 Leçon 1
R ich es en expérien
> Raconter une expé ri ence un iversitaire
O @ C16
Écoutez la chronique de radio. Identifiez le thème d u jour Réécoutez la chronique et répondez.
et expliquez de quoi i l s'agit. 1.Quel âge a le progra mme Erasmu s
au moment d e la c h ronique ?
2. Quelles sont les nationalités majoritai res
dans ce progra m m e ?

f) @ @ C11
a) Lisez la déclaration de la comm issaire
européenne et identifiez les objectifs
généraux d u progra mme Erasmus.
b) Écoutez les trois témoignages et associez
chacun à un mot-clé du titre de la brochure :

étudier, se former, enseigner.

POINT Culture -
...

• - -

: a) Lisez le texte suivant.

Erasmus fête ses 25 ans,


avec 3 millions d'étudiants !
Lancé en 1987, le programme Eras­
mus permet aux étudiants, dès la 2° an­
née d' études supérieures, d' effectuer à
l'étranger des études ou des stages profes­
sionnels de trois mois à un an maximum.
Erasmus s' adresse aussi au personnel de
l' enseignement supérieur et aux profes­
seurs.

Quelques objectifs d'Erasmus :


- donner aux étudiants la possibilité de se
perfectionner dans leur domaine d' études
et de le considérer sous un angle nouveau ;
- découvrir des traditions différentes et
se familiariser avec d' autres cultures ;
- renforcer l' identité européenne ;
Je s u i s très fière du grand su ccès que connaît l e - promouvoir la mobilité et favoriser le
programme Erasmus. Cette expérience amé l i ore plurilinguisme.

non seul ement les compéten ces un iversitai res et


c u l t ure l l es des Européens, mais aussi l e ur capacité
b) Échangez !
d ' i nsertion professionnel l e à l ' échel l e transnat i on a l e .
Que pensez-vo us de ce p rogramme ?
VIVIANE REDING,
Quels sont ses poi nts fo rts, selon vous ?
commissaire européenne chargée de l ' éducat i on.

34 trente - quatre
Riches en expériences lfa§.Jlil l�J.?{1fij

ces
0 @) 9 @)
Lisez le témoignage de Mélanie. Relisez le témoignage et relevez les explications
1. Id entifiez le contexte de son séjour Erasmus, pui s de Mélanie concernant :
comp létez les références en dessous d u texte. le choix du pays - son senti m ent à l'arrivée - l'i nstallation
fa cile - son j u gement sur les cours - son bilan positif sur
2. Trouvez son plan : id entifiez le thème de c h a q ue
le séjour Erasmu s.
pa ragra phe.

POINT Langue /

Le p lus-que-parfait pour raconter


une expérience passée :
o u r u n e étudia nte comme moi en licence de
P La n g u es Étra n gè res Appliquées (espag n o l et l'antériorité dans le passé
a n g l ais), p a rtir à l 'étra n g e r éta it natu rel, et u n e a) Observez les phrases suivantes.
vé rita b l e n écessité. J 'y étais allée plusieurs fo is en vacances et ça
j 'avais envie de vivre m'avait plu.
Je n'avais jamais vécu seule.
q u e l q u e t e m ps e n
Des amis de mes parents avaient trouvé un studio
Espagne parce que j'y
pour moi.
étais a l l é e p l u s i e u rs
L'expérie nce a dé passé ce que j'avais imaginé.
fois en vacances et ça
m'avait p l u . b) Choisissez la bonne réponse.

À m o n a r r i v é e, Ces évènem ents se dérou lent :


D pend ant le séjo u r Erasm u s.
j ' a p p ré h e n d a i s u n
0 avant le séj o u r.
p e u c a r j e n 'avais
D après le séjour.
j a m a i s v é c u s e u l e,
Le plus-que-pa rfait est un temps :
m a is tout s ' est b i e n
D simple. D composé.
passé : des a m is d e
m e s parents ava i e n t Le plus-que-pa rfait est fo rmé avec l'a uxi l i a i re :
D au p résent. 0 à l ' i m p a rfait.
trouvé u n studio p o u r
m o i . L'a d a ptatio n a � S'exercer n° 1 et 2 p. 48
été t rè s r a p i d e, j ' a i
rencontré ra pidement d'autres étud iants Erasmus.
À l ' u n iv ersité, j'ai eu de b o n n e s s u r p rises, à
commencer par l'éq u i pement très moderne ! j'ai O@
aussi observé une g rande différence dans les relations Écha ngez en petits groupes.
avec les p rofs : on les tutoie et on les appelle par Avez-vous déjà vécu une expé rience d ' échange /
leur prénom ! En revanche, pas de nouveauté dans d' études à l' étranger ? Expliq uez le contexte et d ites
les cours ca r ils étaient p roches d e ce q u e j'avais ce qu e cette expérience vo us a app orté, qu el bi lan vo us
en avez tiré.
co n n u d a ns ma fac.
L'expérience a dépassé ce q u e j'avais imaginé :
non seule ment j'ai gagné en autonomie et je suis
devenue bilingue, mais en plus, cerise sur le gâteau,
j'ai fait d'éno rmes p rog rès en an glais ! j'ai adoré Témoignez ou imaginez !
•••

Salamanq ue, l'ambia nce internationale et les fêtes Écrivez un témoignage racontant votre expé rience
en permanence . . . et l ' a n née a filé ! Le retou r a été d'échange / d 'études à l'étra n ger. I n d i q uez le co ntexte
d u r, j'avais le bl ues et u n e seu le envie : repartir ! et la raison d u choix du pays, votre senti ment avant le
séjour ou à l'a rrivée. Racontez brièvement l'i nstallation
Mélanie, étudiante en . . . , Erasmus de . . . mois à . . . .
et le déro u lement du séjo u r. Précisez q u e l a été votre
bilan de cette expé rience.

trente-cinq 35
i.J,Mf!fU Q;.J,ii Riches en expériences

> Raconter une expérience profession n elle

Modes de vie 12-19 mai


STAGES EN ENTREPRISE

UNE EXPÉRIENCE INCONTOURNABLE


ET VARIABLE . . .
Presque toutes les formations imposent des stages, mais ils sont souvent difficiles à décrocher.
Ils permettent de faire le lien entre la théorie et la pratique et de justifier d' une expérience
professionnelle lors de la recherche d'un premier emploi.

Une,,. .
Je regardais la C'est une J'ai compris
experzence télé toute question la signification
indispensable [ajournée ! de chance ! du mot travail
Guillaume, 19 ans, Charlotte, 22 ans, Armelle, 20 ans, Mathieu, 21 ans,
en bac pro * stagiaire dans une a travaillé dans une en stage à la RATP.
commerce, stagiaire boîte de production agence de création.
Étudiant en première année
dans une boutique audiovisue lie.
À vingt ans, elle a réussi dans une école d' ingénieurs,
de vêtements. brillamment le concours Mathieu j uge différemment
L'IUT** où elle suit
Il a travaillé pendant des études imposait un d' entrée dans une école le monde du travail après un

trois mois et juge stage de trois mois à de mode parisienne. À la mois de stage. Il envisage

très positivement son tous les étudiants, qu'ils recherche de son stage de la suite de ses études

expérience. Pour lui, devaient trouver eux- seconde année, elle a trouvé avec optimisme, curieux
... de découvrir d' autres
/ apprendre la vente et mêmes. Grâce à une une offre : « Agence de

la gestion directement relation de son père, création cherche stagiaire secteurs d' activités avec les

sur le terrain permet de Charlotte a obtenu ce pour élaboration d ' une prochains stages, qui seront

comprendre l' intérêt et la stage facilement. collection », et a déposé son de plus en plus longs les

richesse de ces métiers. CV. Mais quelle déception deux prochaines années.
pendant son stage !

O@
* bac pro : baccalauréat professionnel
* * IUT : Institut Universitaire de Technologie (voir page 47)

Lisez l'article et choisissez la bonne réponse.


1. L'article parle : 2. Les q uatre personnes citées sont des jeunes q u i :
D d u p remier em ploi des jeunes. D sont salariés dans une entreprise.
D de la fo rmation professionnelle conti nue des salariés. D viennent de faire un stage dans une entreprise.
D des stages professionnels des étudiants. D viennent d e trouver leur premier e m p loi.

36 trente-six
Riches en expériences ii@.J.11 1.J.t{@tfj

O @ C1a
Écoutez deux témoignages en registrés par le journaliste. Relisez les présentations des stagiaires et trouvez
Dites quel(le)(s) stagiaire(s) parle(nt). les informations suivantes :
- l'appréciation de G uillaume sur son stage ;
- comment Charlotte a décroché son stage ; .

- comment Armelle est entrée dans une école de mode ;


- l'appréciation de Mathieu sur le monde d u travail.
a) Relisez l'article et réécoutez l'enregistrement.
Complétez la fiche de bilan pour chaque personne
qui témoigne.
POINT Langue
Les adverbes pour donner
BILAN DU STAGIAIRE une précision sur un verbe
Stagiaire Observez la formation des adverbes suivants
et complétez la règle.
Nom : ............................ ............................................... . Âge : ...................... .
directement - positivement - facilement ­
Formation en cours : ..
immédiatement
Stage Attention ! brillamment - différemment
Secteur d 'activité : .. . ...... ........ .
En général, on forme l'adverbe à partir de
. . . . . . Durée du stage : ..
l'adjectif : D a u masculin. D a u féminin.
Tâches effectuées pendant le stage :
Rémunération : .
. . . . . . .. .
• Sauf q uand l'adjectif se termine par ... :
la terminaison de l'adverbe est -emment.
Niveau de satisfaction du stagiaire :
D bon D moyen D mauvais • Sauf q uand l'adjectif se termine par ... :
la terminaison de l'adverbe est -amment.
� S'exercer n° 4 et 5 p. 48
b) Pour chaque personne, dites si le stage est sa première
expérience professionnelle. Justifiez vos réponses.

0 Phonétiq ue C1 9
POINT Langue I ndiquez pour chaque adverbe si vous entendez :
consonne + [ma] ou [ama].
Parler d'une expérience professionnelle
Reliez les expressions de même sens.
1. Effe ctuer un stage. a. O btenir u n stage.
2. Apprendre b. Être employé dans Imaginez ! Deux autres jeunes témoignent dans le journal :
sur le terrain. une entreprise. - Math ilde, 2 3 ans, étudiante en tourisme, stage d'un
3. Le monde c. S u ivre un stage . mois dans une agen ce d e voyages ;
d e l'entreprise. d. Acq uérir des - H assan, 25 ans, d i p lôme d'ingénieur en informatique,
4. Travailler dans compétences en stage d e trois mois d ans une société d'informatique.
une boîte. m ilieu p rofessionnel. Choisissez un personnage et imaginez son témoignage.
5. Déc rocher un stage. e. Le monde d u travail. Vous devez donner des ind ications sur :
- la rém unération ; - les expériences p récédentes ;
� S'exercer n ° 3 . p. 48 - le type d e tâches - le bilan sur le stage (positif
effectuées ; o u négatif) .

PROJET
DOSS I E R Pour réaliser des fiches pour u n forum d e découverte
des métiers, vous allez :
TÂCHE LEÇON 1 Déte rmi n e r le panel d es méti e rs à présenter

trente-sept 37
Dossier 2 Leçon 2
Avis de rech erch e
> Rechercher un em ploi

23 ans
06.75 .95.41 .56
yann@ferra.com
www.ya nn-ferra.fr

Oormation Qxpérience

0 @) �
.
Uni versit d Des;gner Mu/timé
Master
Observez les documents et identifiez é e Ju (
fia
ssieu - 2
leur nature. 07 0 1 20 1 1

Document 1 : D une pu blicité.


D une affiche de fi lm. ,..r
o. /nf
licence n
ographist · e
Un iver d ...,·
D une anno nce de recherche . Web t
sité e C e Mu/tim -<eu,a
ergY - 20
d'emploi. 09 ; 2 0l
O

Document 2 : D une pu blicité.


DUT* Se
D un curriculum vitae. IV1c
• e
s et Re'
b .de Com seaux
IUT•• d
e Bo ig
muni
0 un plan de métro. ny - 200
cati n
11 2oo :

O@ Bac S""*
... t;on s
vr
on
Lisez le document 2. mention
AB
1. Ide ntifiez le but d u document et son auteur.
0
2. D ites à quoi correspondent les trois axes Langues
Maîtrise de l'anglais oral & écrit
et quelles a utres informations sont données. Bonne compréhension de l'espagnol

e@ Programmation
PHP, HTML. CSS
Adobe Creative Suite S
Photoshop, lllustrator,
Environnement Mac & PC
Maitrise des outils de bureautique
lndesign, After Effects, Flash
a) Observez les offres d'emploi p. 39 et dites ActionScript

quelle annonce correspond au profil de Yann. 8ompétences


b) Relisez le CV de Yann et répondez.
1. Quelle est la spécificité de son parco u rs ? @ * DUT : Diplôme Universitaire de Technologie
** IUT : Institut Universitaire Technologique
Bac S : baccalauréat série scientifique
Quelle est la sign ification d e « licence p ro. » ? **"'

2. En fo nction de son expérience, a-t-il des chances


d'obte nir le poste ?

38 trente-huit
Avis de recherche ii§§.!.A l.J.füM


©
Spécialiste des séj ours linguistiques et sportifs en Europe
i1ci1oom111
N° 1 DU SOUTIEN SCOLAIRE
recherche
1 ANIMATEURS I ANIMATRICES 1 recrute
pour accompagner des groupes de jeunes à l' étranger. 1 PROFESSEURS DE LANGUE 1
Anglais, allemand, espagnol, russe, italien.
Niveau Bac + 3 exigé.
Les candidat(e )s, titulaires du BAFA*, doivent être bilingues ou trilingues :
français - anglais - espagnol - allemand.

Salaire : 1 9 à 30 € brut de l'heure.


Lieu : Angleterre, Écosse, Malte, Espagne, Allemagne, Autriche.
Temps partiel, nombre d'heures flexible.
Type de contrat : contrat à durée déterminée - période du 1 " au 30 juillet Lieu : régions Rhône-Alpes, Bretagne, Normandie.
Rémunération : variable selon les séjours. Pour postuler : www.acadomia.fr
Pour postuler : RH@sportslangues.fr

* BAFA : Brevet d' Aptitude aux Fonctions d' Animateur

9 @ C20 @
MAGENTA Écoutez les recruteurs parler du profil des personnes
recherchées.
1. Associez chaq ue d escription à l'annonce
Agence spécialisée dans le packaging
correspondante (A, B ou C) .
et la communication visuelle
2. Po ur chaque a n no nce, com plétez le p rofi l avec les
recrute un
q ualités req uises .
! INFOGRAPHISTE-WEB DESIGNER ! 3. Par deux, imaginez les q ualités req u ises pour le poste
pour réaliser et mettre à jour ses catalogues de produits
de la troisième annonce.
et son site web.

Profil recherché :
Bac + 4 minimum. - Bonnes connaissances générales
de la communication graphique et du webdesign. - 1 an minimum \ A I D E - M É M O I R..E
d'expérience en agence de communication ou agence web.

-- -- -- -- ---- --- ---- I ndiquer les qualités pour un emploi


Type de contrat : COI - temps plein. Avoir le sens des responsabilités - le sens du détail -
Rémunération : 2500 € brut/mois + primes.
le sens du contact.
www.magentamarl<.fr
Avoir une capacité d'organisation -
une capacité à travailler en équipe.
Être passionné par les arts n u mériq ues.

O@ Être rigoureux / avoi r de la rigueur.

Relisez les annonces et dites, pour chacune, quelles � s•e"xèrcer" n°7 p . 48


sont les informations données. Choisissez dans la liste :
le nom de la société q u i recrute - l'adresse de la société -

O@
le type d'emp loi p roposé - la rém unération - le profil
recherché - les horaires de travail - le lieu de travail -
la d u rée d u contrat - les qu alités requises. Échangez !
Que pensez-vo us de la campagne d'affichage d e Yan n
pour trouver un em ploi ? Que pensez-vous d e son CV ?

\ A I D E - M É M O I R..E
Connaissez-vo us d'autres exem ples de recherches
d'em ploi « atypiq ues » ?
Comprendre une offre d'emploi
• Une entreprise recrute pour u n poste :
- en COD (contrat à durée déterminée)
ou en COI (contrat à durée indéterminée) ; Vous travaillez d ans une agence spécialisée dans les
- à temps plein ou à temps partiel. em plois atypiq ues (saison niers, ponctuels, à destination
• Le salaire (la rémunération) est : des étudiants ou en complément d'un emploi principal).
- fixe ou variable (avec des primes) ; 1. En petits groupes, imaginez et listez les jobs possibles.
- brut ou net. 2. Rédigez deux annonces : indiquez le poste, les tâches à

S'exercer n° 6 ! p. 48
effectuer et le profil recherché. Donnez des précisions sur
les conditions : horaires et lieu de travail, rémunération.
trente-neuf 3 9
Dossier 2 Leçon 3
Clés po u r la ré uss i
> Don n e r d es consei ls, mettre e n garde

SIMULER U N ENTRETIEN D' EMBAUCHE

Vous êtes demandeur d'emploi


inscrit à Pôle emploi.
O@ • Vo u s s o u h a itez vous prése n t e r à u n
e ntre t i e n a u p rès d ' u n e m p loye u r d a n s le
Observez les deux c a d re d ' u n re c ru t e m e n t class i q u e , d a n s
docu ments et répondez. l a p e rspect ive d ' u n foru m o u d ' u n « j o b
Qui a p u blié ces dating ».

documents ? Po u r q u i ? Cet atelier d e t r o i s h e u res p e r m e t d e v o u s


mettre e n s i t u a t i o n d ' e ntret i e n d ' e m b a u c h e
Dans q uel b ut ? e t d ' a n a lyse r vos p o i n ts forts et vos
d i ffi c u ltés.
• C o ntactez vot re c o n se i l le r P ô le e m p l o i p o u r

O@ d e p l u s a m p les i nformations.

Lisez le premier document.


1. Identifiez ses différentes parties.
2. Trouvez les conseils qui portent sur les aspects suivants :
- le comportement, l'attitude et le langage ;
- les choses à dire et à ne pas d i re ;
- la préparation de l'entretien.

4 2 quarante-deux
Clés pour la réussite i!§i.!.fl l1J.fülij

e
POINT Langue e ®c23
Donner des conseils a) Vrai ou faux ? Écoutez la sim ulation d'un entretien
d'embauche dans le cadre de l'atelier de Pôle emploi
Observez puis complétez la règle. et répondez. J ustifiez vos réponses.
1. Si vous suivez ces conse ils, vous serez plus 1. Le candidat postule pour un poste de ven deur.
efficace pendant l'entretien.
2. I l s'agit d'un premier em ploi.
Le conseil (ce qu'il faut faire) est dans :
0 la première partie d e la p h rase. 3. Son principal défaut, c'est qu'il est très stressé.
0 la deuxième partie de la phrase. 4. Le candidat est ambitieux. /
7 Si + verbe au ... , verbe au ...
b) Réécoutez l'entretien et répondez.
(po u r indiquer le résultat, la conséquence) .
Votre im pression générale est-e lle positive ou négative ?
2. Si le recrute ur vo us demande quels sont vos
Pou rq uoi ?
points forts, citez deux ou trois q ualités en relation
avec le poste.
Le conseil (ce qu'il faut faire, dans une situation
éventuelle) est dans :
0 la première partie d e la phrase. O@
0 la deuxième partie de la phrase. Relisez les conseils de Pôle emploi et dites lesquels
7 Si + verbe au ... (po u r indiquer une situation sont utiles pour Simon (cf. activité 3). Justifiez vos
éventuelle) , verbe au ... . réponses.
� S'exercer n ° 1 1 ' p. 49

- - - '\
POINT Culture- -
- - - -

:-
- - - -
- - - -

Réécoutez l'entretien et soyez attentif à la man ière


1 de parler du recruteur et d u candidat. Dites quelle est
a) Lisez le texte suivant et répondez.
la différence.
Qu'est-ce que.Pôle em ploi, quelles sont
ses missions ?

Pôle emploi est un établissement · O Phonétique C21;-2s


public qui assure l ' i nscription, l'in-
a) Écoutez les deux énoncés. À chaque fois,
pôle emploi formation, l 'orientation et l'accom­
identifiez le registre familier.
pagnement des demandeurs d 'emploi. Il se charge
aussi de mettre en relation demandeurs et entreprises b) D'après l'intonation, précisez si les phrases sont
qui recrutent et il verse les al locations chômage. des conseils ou des ordres.
�NDS Ît>N l€KVJ,
, Le chômage en France l0Mf1M<f. ,
Le nombre de chômeurs en France est de 2, 7 millions
t-J� T� jfîf( �A�
en janvier 201 2, soit 9,4 % de la population active. · O Q) JoR LE �Mi�R
Les jeunes sont particulièrement touchés : près
Imaginez la page « Préparer Y>tlvloT Q_v\ viEtJÎ
de 1 personne sur 4 de moins de. 24 ans est au
chômage !
sa recherche d'em ploi » -<
ou « Trouver un emploi sur
Internet » pour le site
, b) Échangez ! www. emploi.com.
• La situation est-elle com para b le dans votre Réd igez les conseils utiles
pays, concernant le chômage ? aux perso nnes q ui recherchent
• Y a-t-il un organisme com parable à Pôle emploi ? un emploi dans u n e page
• Verse-t-on des allocations chômage aux composée de deux parties : ---+
. \ demandeurs d'emploi ? les cinq clés pour a gi r ;
' 1
les cinq erre u rs à éviter.

. quarante- trois 43
i.J.füMfj&;,),fi Clés pour la réussite

> I n diquer des changements nécessaires

œ@
Relisez le document et observez les trois
••Uj# le. .9 JuW dessins suivants. Lequel correspond
à la situation ? Justifiez votre choix.
_ _ k _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Sll.YlQt:l _ _ - - - - - - - - - - - --- - - - - - - - -- - - - -- - - - - -

vend..e..u.r _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

POI NTS FORTS

_ ::: _ .Le.. J.Cl!lci.Ui.a.t _ ttgarde. L' '1itmoc.ute.w:_ _ _ m _ f_OJJL _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ ::: _ Jl �e. ti:e.t:>t


_ _ _ d.c:o�l. _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ ::: _ JL ne. _ _ ®-nt� -P� _ _ ck _ -��sri� d.e._ .wvos�rL _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

POINTS A AMELIORER

_ :-: _ Jl fo..u!_ <Jfil.- SUnotL


_ _ _ _ OJJ _ fille.. - tenue. - fWs- ruiapté.e. .po.ur_ - - - . _

_.un. _ mtre.t�w_. _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ - - - _ - _ _ -

_ :-:: JL f.cw.t qu, !.li. fa.sst a.ttwtwtJ d. sort _\lorohul<lù-:e. .


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
_ ::-: JL _e.sL e.ssmtieL qu._ �� d.ot:Jœ.. de. vra1es molw_oJtons_
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
0
.ptQfe.ss�t:ltlfllesJ
.ambJ�ri-r ma.Ls_ _ a..u.ss� .qu.\L
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_:-: JL fa..ut -q.t.L !.LL JnOt:ll:r.e.


_ _ _ son _ _ _ _ _

_ sW!g._ _1.:�tei: .rW.�.sk d.Ms s� �-{lQS"-


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ ::-: JL fa.J.J.f qu, !.Il a.g�sse. a.ve!- d.�plomctl�- - � iL ne. fcw.t


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
_ s.udoul p.a..s q.u. \L ci�s.e.. d.u. mal_ .d.e. ses .piiLéciuits
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ ernpl�- - �- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - -
- :-: Jl _ _ _ est _ �d-.�spms.a.ble. qi.k '. �- so�t - _rro_lri_s ruJ9_�cwt,
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

O@
Lisez le document et choisissez la bonne réponse.
D Ce sont les notes de Simon pendant son stage à Pôle emploi.
D C' est la fiche d'éva luation de la conseillère de l'atelier Pôle
e m p loi, après l'entretien de Simon.
D Ce sont les notes du recrute ur, pendant l'entretien d'embauche
avec Simon.

O@
Relisez le document et dites dans quelle partie :
- on indique les changements nécessaires dans l'attitude
de S imon ;
- on décrit l'attitude de Simon pendant l'entretien.

44 quarante - quatre
Clés pour la réussite i!§i.),fi i.J41f§j

œ ® c26 POINT Langu,e


Écoutez l'enregistrement Le subjonctif p r onner un consei l, exprimer la n écessité
et identifiez la situation.
Qui parle ? Quand ? a) Observez et identifiez les form ules qui expriment la nécessité.
Dans quel but ? I l fa ut q ue tu aies une tenue plus adaptée.
Il est ind ispensable q u'il soit moins arrogant.
·1 1 fa udrait que tu sois plus positif.
I l est essentiel q u'il donne de vraies motivations professionne lles.
b) Complétez la règle avec : indicatif ou subjonctif.
Réécoutez • Dans la phrase « I l se tient d roit », on décrit une réalité avec le mode ... .
l'enregistrement et relisez • Dans le conseil « I l faut q ue vous fassiez attention à votre vocabulaire »,
la fiche. Identifiez les on exprime la nécess ité d e l'action avec le mode ... .
conseils similaires.

POINT Langue Q) Phonétique C21


La formation du subjonctif Écoutez puis répétez.
a) Observez les verbes au subjonctif dans le Point Langue ci-dessus,
puis complétez.
Tous les es d'infin itifs Verbes irréguliers
Jouez la scène !
q u e je mente pouvoir que je / q u'il p uisse, que tu puisses
Par d eux, entraînez-vo us
q u e tu dises savoir que je / q u'il sach ... , q ue tu saches
à p asser un entretien
qu'il agiss ... aller que je / qu'il aille, que tu ailles
d'embauche.
q u' i ls prenn ent faire que je / qu'il ... , que tu fasses
avoir que j'aie, qu'il ... , que tu aies 1. Choisissez une annonce
être ue ·e so is, u'il soit, ue tu soi. .. (p. 39 ou a utre) .
2. Mettez-vo us d'accord
Po u r je, tu, il, ils, le subjonctif se forme à partir de la base du verbe à la ...
sur le comportement
personne pluriel d u présent de l'ind icatif.
du demandeur d'emploi
b) Observez les conseils ci-dessous, puis choisissez la bonne réponse. et du recruteu r.
I l faut que vous évitiez de d i re vos défa uts et q ue vous fassiez attention.
3. Jo uez le d i a logue.
-
.
Tous Les types d'infinitifs Verbes irréguliers 4. Après l'entretien, le
. ...

La 2e
personne d u plu riel est identique à la pouvoir que vous p uissiez reste d u gro upe d it les
2 e personne du p l u riel : savoir que vous sach iez; points positifs d u candidat
D d u présent de l'ind icatif. aller que vous alliez et lui donne des conseils.
D de l'imparfait. faire q ue vous fass iez
NB : la 1'• et la 2• personnes du pluriel ont la même base ; la terminaison pour nous est -ions.
Exemple : il faut que nous évitions / fassions.
Attention !
6' Q)
avoir -? que nous ayons, que vo us ayez / être -? que nous soyons, q ue vo us soyez Écrivez une fiche comme
celle de la conseillère de
S'exercer n° 1 2 à 1 4 ! p. 49 Pôle emploi pour évaluer
l'entretien d'embauche.

PROJ ET
DOSS I E R Pour réaliser des fiches, pour u n forum de découverte
des métiers, vous allez :
TÂCHE LEÇON 3 Rédiger la partie « conseils » de la fiche métier .f

quarante-cinq 45
Dossier 2
arnet e vo age
Le !JJtt mt é�ff:tif
erv Fr�
« J'ai un stage à faire »
Chronique « Vie moderne » 1 felllonde Ah, le fameux stage obligatoire en entre­
par Sandrine Blanchard prise à effectuer en classe de 3e ! C'est main­
tenant que les adolescents cherchent une

J
'ai reçu il y a quelques jours au journal entreprise et que les parents appellent la
une formidable demande de stage. Il famille, les voisins, les amis, les amis d'amis
s'appelle César, habite en banlieue pari­ pour trouver une place pour leur enfant.
sienne, n'a que 14 ans mais un curriculum « Tu ne pourrais pas prendre ma fille une
vitae qui occupe déjà une page entière ! petite semaine, c'est pour l'école ? » Je ne
Comment fait-il ? vous étonnerai pas si je vous dis qu'au tentent leur chance. Alors ils s'appliquent
C'est tout simple. De 2004 à 2008 : CP, Monde, on entend tous, chaque année, pour faire leur lettre (peut-être avec laide
CEl. CE2. CMl. CM2. En 2 0 08-2009, cette petite phrase. des parents, peu importe) et envoient des
classe de 6e. en 2009-2010, la se. avec Cette « séquence d'observation en milieu candidatures spontanées proches d'une
les « félicitations du conseil de classe à professionnel » voulue par l'éducation demande d'emploi.
trois reprises* ». Puis, en toute logique, nationale ne dure que cinq jours mais Dans sa lettre de motivation, César
4e, 3 e « avec latin » en plus de l'anglais demande des semaines de recherche, pro­ explique, de sa plus belle écriture, que le
et de lespagnol. Il ne manque que ses voque quelques petites angoisses paren­ journalisme a toujours été « une réelle pas­
années de maternelle ! Au chapitre « com­ tales et espoirs déçus du côté des jeunes. sion », qu'il aimerait « de tout cœur » réaliser
pétences », il a obtenu son attestation Il y a les collégiens qui se font aider par un un stage dans la presse et que « ça serait
scolaire de sécurité routière** et est arrivé prof, les adolescents qui comptent sur les avec investissement que faccomplirais les
deuxième au concours de mathématiques relations de papa ou maman et les autres tâches que vous me donneriez ». César, tu
« Kangourou ,,***. Il aime le théâtre, le qui, comme César, jettent des bouteilles à as réussi, je suis convaincue. Viens observer
sport, et a effectué un voyage scolaire la mer. Ils ne connaissent personne dans le notre beau métier et compléter ton CV !
à Rome. milieu professionnel « de leurs rêves » mais D'après Le Monde, 02 novembre 2011.

* Le « conseil de classe » réunit trois fois dans l'année scolaire les professeurs d'une classe, la direcj:ion du collège ou du lycée et les représentants
des élèves, pour évaluer les élèves et les conseiller pour la suite de leur scolarité. Les « félicitations » sont attribuées aux meilleurs élèves.
** Les collégiens obtiennent .IASSR (obligatoire pour s'inscrire à l'examen du permis de conduire)
s'ils réussissent les tests sur les règles élémentaires de sécurité routière.
*** Le èoncours Kari.gô�rou est un jeu concours sur les mathématiques.

0
Savez-vous à q uel âge on effectue son premier stage Relisez Particle.
en France ? 1. Dites q uelle est la spécificité du CV de César (ce q u i est
1. Lisez l'article d u journal Le Monde pour le déco uvrir. inhabituel pour u n CV) .
2. Ide ntifiez de q ui parle la journaliste, et pourquoi. 2. D'après les informations rapportées par la journaliste,
imaginez le CV de César : quelles sont les d ifférentes parties ?

46 quarante-six
Relisez l'article et observez le schéma du système éducatif français.
1. Situez César sur le schéma et retrouvez son parco urs scolaire.
2. Trouvez en q uoi consiste le stage évoqué, son o bjectif et sa durée.

Âge
Universités Doctorat

Grandes écoles4

22 M2

21 lycées Ml Master

20 Grandes écoles L3 Licence

19 Préparation aux concours t L2


18
�������
des grandes écoles
""""'""""=:7.""""""'"""'
""
BTS
""=,,...-""":dl
IUT, DUT
r L1

._ Filières non sélectives --+

BACCALAURÉAT
Professions lycées t t t
17
1 Terminale professionnelle
l.J Terminale technologique2
1 1 Terminale générale3
1
16 1 �L 1" professionnelle
1 l" technologique
1 1 ice générale
1
1 2' année CAPl
[ r t t
15 2nd• professionnelle 2nd•
1 1" année CAP
1r 1
1 1 ...
1
Professions
1 1
.
Collèges
14 3e
CFA (apprentissage) �
1
13 (3', 4e technologiques) 4e

12 s•
11 6'

t
École élémentaire 1
10 Cours moyen 2
9 Cours moyen 1

8 Cours élémentaire 2
7 Cours élémentaire 1

6 Cours préparatoire

t
École maternelle 1
5 Grande section

4 Moyenne section

3 Petite section

c.0)
1 . CAP = Certificat i;f'
2. Aulycée, la filière technologique comporte plus de matières spécialisées et plus de p�ti
(séries gestion, hôtellerie,
3. Fil ières spécial isées à partir de la première ;. l: (littérai re) ; S (scientifique)· ·
4. Les grandes écoles sont des établissements d'enseignement supérieur qui recrutent les élèves
formations de haut niveau (écoles d'ingénieurs, de com

0
Répondez en citant des extraits de l'article.
1. Est-il facile d'obtenir le stage cité ?
2. Quelles sont les stratégies utilisées par les élèves pou,r
trouver leur stage ? Comment César a-t-il procédé ? 0
3. Quelle profession César envisage-t- il pour son aven ir ? Éc�.angez en petits grou p•� ·

1. Que pensez-vous d e l'obtig,fltion d'effectuer un stage


« d'observation en milieu pr!t nel » à l'âge de 14 ans
·

2. Le système éducatif dan si . révoit-il des


Identifiez sur le schéma quel parcours César peut suivre stages p rofessionnels pen condaires ?
dans ses .�tudes, pour' se former au métier souh�ité. À guet niveau d'études. â à
Dossier 2 S'exe rce r
5. Reformulez les expressions soulignées. Remplacez-les
Leç o n 1
par un adverbe de même sens.
1 . Ce professeur travaille avec sérieux et de façon intelligente maisH il
> Le plus-que-parfait
a - c'est fréquent - des problèmes avec ses étudiants parce qu'il
1 . Lisez les conseils, puis complétez le témoignage.
leur parle avec méchanceté.
Exemple : Préparez-vous -7 A vant mon départ, je m'étais préparé
2. Dans cette entreprise, les stagiaires ne sont pas traités de façon
plusieurs mois à l'avance. Je . . . Je . . .
différente des autres : ils sont payés de façon correcte et ils gagnent
un salaire suffisant pour vivre.

erasmus mode d'emploi

- • Préparez-vous plusieurs mois à l'avance. Leçon 2


• Renseignez-vous sur les universités partenaires.
• Demandez conseil à votre enseignant(e) pour choisir > Comprendre une offre d 'emploi
une université.
• Remplissez un dossier de candidature. 6. Complétez l'annonce suivante avec le mot qui convient.

Après acceptation de votre dossier


• Entrez en contact avec l'université partenaire.
/JCCAo,,o Je la tKoJe ?
• Choisissez vos cours .
• Organisez votre séjour sur place : occupez-vous de ;{) 1 af:teWe;; fOA /
votre futur logement.

2. Complétez avec le plus-que-parfait ou le passé composé.


MM
1 . Presque tous les étudiants de notre école . . . (aller) faire leur
. . . (1 ) .
dernière année dans une université européenne parce qu'ils . . . des responsables de boutique
(obtenir) une bourse Erasmus. en région Rhône-Alpes.
2. Je . . . (se perdre) dans Milan parce que j' . . . (mal noter) l ' itinéraire
. . . (2) bac+ 2.
Excellente . . (3) de l'anglais exigée.
pour aller à l 'université.
.

3. Il y a quelques années, j' . . . (suivre) des cours à Varsovie pour mon


master d'économie et j'y . . . (retourner) cet été pour une mission.
Type de . . . (4) : COI.
4. L'université de Francfort . . . (ne pas accepter) ta candidature parce . . . (5) brute : 2200 euros / mois + . . . (6).
que tu . . . (envoyer) ton dossier en retard. Pour postuler : www.h&mrecrute.com
5. Farid, qui . . . (ne pas encore voir) Madrid, . . . (tomber)
immédiatement sous le charme de cette ville.

1 . cherche - recrute - offre


> Parler d ' une expérience professionnelle
2. expérience - capacité - niveau
3. Com p létez le texte à l'aide des verbes suivants.
3. habitude - maîtrise - langue
4. travail - compétence - contrat
découvrir - décrocher - suivre - effectuer - acquérir -

5. rémunération - prime - somme


être employé - trouver

Les formations universitaires demandent aux étudiants de . . . des 6. prix - prime - salaire
stages. Cela leur permet de . . . le monde de l'entreprise et de . . . des
=/ compétences sur le terrain . . . . un stage est parfois aussi difficile
que trouver un emploi et il souvent nécessaire de ... pl usieurs stages
> I ndiquer les qualités pour un emploi
avant de . . . un travail et de . . . dans une entreprise. 7. Complétez les trois textes avec les mots suivants.
Faites les accords nécessaires.
> Les adverbes relationnel - sens - contact - passionné - capacité - rigueur -
4. Complétez avec l'adverbe correspondant. organisé - souriant
Exemple : un salut aimable -7 Il salue aimablement. 1 . Employé dans une bibliothèque :
1 . un travail rapide -7 11 travaille . . . Il faut être très . . . , avoir de la . . . et de bonnes qual ités . . . .
2. un départ définitif -7 Il part . . . Le candidat doit être . . . par les livres de toutes sortes.
3. une réaction violente -7 Il réagit . . . 2. Hôtesse d'accueil :
4. une réponse négative -7 I l répond . . . Elle doit être . . . et elle doit avoir un bon . . . avec le public.
5. un jugement superficiel -7 11 juge . . . 3. Directeur des ressources humaines :
6. un rire bruyant -7 Il rit. . . Il doit avoir le . . . de l'écoute et de l'analyse. Il est important d'avoir
7 . un habit élégant -7 Il s'habille . . . une . . . à négocier et à prendre des décisions.

48 quarante-huit
> Postuler pour un emploi
Leçon 3
8. Reconstituez l'ordre des informations dans la lettre
de motivation d'Emmanuel. > Donner des conseils

Emmanuel Mc Grégor
1 1 . Complétez les conseils avec le temps qui convient. Choisissez
CYCLOBULLE*
1 3 8 Bd Sérurier 78 rue de Cléry entre le présent de l'indicatif, le futur simple et l'impératif.
57000 Metz 57000 Metz 1 . Si tu . . . (suivre) un stage, tu . . . (apprendre) à avoir un
comportement adéquat.
Metz, le 25 janvier
Objet : candidature. 2. Si vous . . . (écouter) les remarques du formateur, vous . . .
Madame, Monsieur, (progresser) plus vite.
3. Si tu . . . (ne pas avoir confiance) en toi, . . . (s'inscri re) à l'atelier de /
Pôle emploi.
a. Cette expérience a développé mon goût pour la mécanique et
4. Si vous . . . (multipl ier) les contacts, vous . . . (trouver) plus facilement
je pense aussi avoir le sens du contact avec la clientèle française
un stage . .
et étrangère.
5. Si vous . . . (souhaiter) donner une image positive de vous, . . . (être)
b. De plus, je suis très sportif, je pratique le basket et la natation
attentif à votre comportement.
régulièrement depuis sept ans.
6. Si vous . . . (vouloir) vous entraîner, . . . (aller) aux ateliers de
c. Je pense donc avoir les qual ités de mandées pour conduire un
préparation aux entretiens.
cyclobulle : je suis dynamique, ouvert, et je suis intéressé par cette
formule originale de transport écologique.
> Le subjonctif
d. Suite votre annonce, je vous adresse ma candidature de conducteur
de cyclobulle pour la période du 1 er juillet au 30 août. 12. a) Mettez les verbes entre parenthèses au subjonctif.
e. Je me tiens à votre disposition pour vous exposer plus largement Être un bon recruteur
mes motivations lors d'un entretien. Il faut qu'il . . . (aller) à l'essentiel dans ses questions et qu'il
f. Étudiant en école de commerce, j 'ai déjà suivi un stage de six mois . . . (prendre) discrètement des notes pendant l ' entretien. Il est
dans une boutique spécialisée dans la vente de motocycles. indispensable aussi qu'il . . . (avoir) une attitude neutre, qu'il . . . (être)
g. En effet, de père américain, je suis parfaitement bilingue et possède poli avec les candidats, qu'il les . . . . (laisser) parler et qu'il . . . (se taire)
aussi une assez bonne maîtrise de l 'allemand. ou qu'il . . . . (dire) le minimum. Enfin, il faut qu'il . . . (réfléchir) aux points
forts ou faibles du candidat et qu'il . . . (écrire) un court rapport après
Cordialement chaque entretien.
Emmanuel Mc Grégor
b) Transformez les phrases précédentes en conseils
* Cyclobulle est une société de vélos-taxis
à un recruteur-stagiaire.
Exemple : Il faut que vous alliez à l'essentiel dans vos questions.
9. Complétez le mail avec les expressions suivantes. Attention :
n'oubliez pas de faire les modifications nécessaires. 1 3. Transformez selon les exemples. Utilisez le subjonctif.
motivation - posséder une expérience - se tenir à la disposition de Exemples : - Tu dois dire ta vraie motivation .

quelqu'un - adresser une candidature - suite à - titulaire de -7 Il faut que tu dises ta vraie motivation.
- Vous ne deyez pas dire du mal de votre ancien chef.
Monsieur,
-7 Il ne faut pas que vous disiez du mal de votre ancien chef.
. . . votre annonce parue dans Le Figaro du 1 2 janvier dernier, je vous
1 . Je dois suivre les conseils de ton coach .
. . . au poste de secrétaire dans votre entreprise.
2. Vous devez faire attention à votre tenue .
. . . un BTS d'assistante de direction, je suis bilingue et je . . . de dix
3. Il doit sourire aimablement.
ans dans le secrétariat. Ma . . . à travailler dans ce secteur est toujours
4. Elle ne doit pas dire ses défauts.
aussi grande : j'aime mon métier et le contact avec le public.
5. Nous devons nous tenir de façon correcte.
Je . . . pour vous exposer mes motivations lors d'un entretien.
6. Vous devez regarder la personne en face.
Cordialement
7. Il doit bien connaître l 'annonce.
Juliette Bénard
1 4. Imaginez des conseils pour les situations suivantes.
> Les marqueurs temporels Utilisez : Il (ne) faut (pas) / Il faudrait que + le subjonctif ;
1 O. Complétez le témoignage avec pendant, depuis, pour, il y a. Il est essentiel I indispensable que + le subjonctif.
� Je suis entré il y a I pendant quatre ans comme vendeur dans un 1 . Un employé donne des conseils à un nouveau collègue.
grand magasin à Lyon ; au départ, c'était juste depuis I pour trois 2. Un directeur donne des conseils à quelqu'un qui arrive toujours
mois, mais j'ai rapidement obtenu un COI. J'ai suivi une formation aux en retard.
techniques de vente pendant/ pour plusieurs week-ends et il y a / 3. Une amie donne des conseils à quelqu'un qui a un chef
depuis six rnois je suis chef de rayon. » insupportable.
4. Le directeur donne des conseils à quelqu'un qui devient chef.

quarante-neuf 49
Dossier 2 Vers le DELF A2

Co m p ré hension de l' o ra l C28 8 points

1. Lisez les questions.


2. Écoutez le document une première fois. Commencez à répondre aux q uestions.
3. Écoutez le document une seconde fois. Complétez vos réponses et relisez.
1. Alain travaille dans cette entreprise depuis : 5. Alain a remplacé un employé q u i :
a . sa jeunesse. a. a eu un enfant.
b. plusieu rs années. b. est parti à la retraite.
c. peu de temps. c. a déménagé.
2. La journaliste a choisi d e ,l'interviewer 6. Dans l'interview, Alain parle
en raison d e : d e collègues q u i :
a. son âge. a. sont p l us jeunes.
b. ses d i p lômes. b. ont des âges d ifférents.
c. son caractère. c. sont âgés.
3. Avec cet em ploi, Alain s'estime : 7. Dans q uelle situation Alain donne-t-il
a . courageux. des conseils à ses collègues ?
b. malheure ux.
8. Ses collègues apprécient :
c. chanceux.
a. son a utorité.
4. Il s'est senti : b. son calme.
a. très bien accueilli. c. son h u mour.
b. moyennement bien accueilli.
c. mal accueilli.

P ro d u ct i o n écrite 12 points

Vous avez reçu ce mail d'une amie.


Répondez-lui : remerciez-la pour son message et racontez vos premiers mois à votre nouveau travail.
Donnez vos impressions sur cette nouvelle expérience (60 à 80 mots).

De : sandrinelagmail.com
À:
Objet : ton boulot

Salut,

Alors, quoi de neuf ? Tu as commencé un nouveau travail il y a deux mois déj à et tu ne me donnes
pas de nouvelles ?

Comment ça se passe ? Tes collègues sont sympas ? Et ton nouveau rythme de vie, tes horaires ?
Ton salaire ? . . . Raconte-moi, sinon je vais m' inquiéter !

À bientôt, bises,
S andrine

50 cinquante
La Fra n ce vu e p a r. . .
Le çon 1 lis sont fous ces Fra nçais !
> Pa rler d ' u n pays et de ses ha bita nts
> D é couvrir des st é réoty p e s

Leç o n 2 Expatriés
> Ouestio n n er s u r I Évo q u e r un c h a n gement d e vie
> Évoq u e r des d i ffé ren ces c u lt u re l l es

Leç o n 3 Pa ris - provi nce : le match


> C o m p rend re u ne é t u d e c o m p a rative, u n classem ent
> Pa rl er d e son lieu d e vie

Carnet de voya ge
> D i ffé re nces c u lt u re l l es et q u i p roquos

Vers le D ELF A2

Projet
> R é a l iser u n e exposition Rega rds sur la France

,.� 'I'

Phonie-graphie 7 a ct ivité s 1 à 3 p. 16? ,, A2.2 :,


Lexique thématique 7 p . 19 8 -199
Dossier 3 Leçon 1
I ls so nt fo us ces F
> Parlèr d'un pays et de ses habitants

Jean -Benoît Nad ea u O@


& Julie Barlo' Lisez maintenant l'extrait suivant et retrouvez les thèmes abordés par les auteurs
(choisissez dans chaque liste).
1. Quand ils d écrivent les conditions de vie :

Pas si la santé - les conditions de travail - la durée d e vie - le système politique - le niveau
de vie économique - les habitudes alimentaires - l'histoire - les commerces.
2. Quand ils d écrivent la mentalité des Français :

fous, l'accueil dans les com merces - l'attitude au travail - l'attitude envers l'action
humanitaire - l'attitude des pro priétaires de chiens - l'attitude envers la politique.

I
maginez u n pays dont les habitants travaillent trente-cinq heures par
semaine, ont droit à cinq semaines de congés payés par an, prennent
des pauses-déjeuner d'une heure et demie, ont une espérance de vie* des plus
l ongues malgré une tradition culinaire des plus riches. Un pays où survit
le petit commerce à l'ancienne, dont les habitants adorent faire le marché
le dimanche matin et bénéficient du meilleur système de santé du monde.
S t•uil
Vous êtes en France.
Imaginez maintenant un pays dont les citoyens font preuve de si peu de
civisme qu'il ne leur vient pas à l'esprit de ramasser les crottes de leur chien
ni d'apporter une contribution régulière aux œuvres caritatives* * . Où les
gens s'attendent à voir l'État s'occuper de tout puisqu'ils paient beaucoup
d'impôts. Où le client est en général servi avec nonchalance, voire impolitesse.
Regardez la couverture
Vous êtes toujours en France.
du livre et écoutez l'extrait
d'interview à la radio.
Dites ce que vous apprenez * espérance de vie : durée moyenne de vie pour une génération
sur le livre et sur ses auteurs. ** œuvres caritatives : aides aux défavorisés

O@
O ® G3s Relisez l'extrait et relevez les informations positives et négatives données
Écoutez la suite de sur la France et les Français.
l'interview, dans laquelle
les auteurs lisent
l'introduction de leur livre. \ A t D E - M � M O t R.E
1. Dites dans quel ordre
,.
_, appara issent les thèmes
Parler d'un pays et de ses habitants
• les habitants - les gens - les citoyens
suivants :
• faire preuve de civisme / de nonchalance
- la mentalité des Français ; • bénéficier d ' u n bon système de santé / de bonnes conditions de vie
- les cond itions d e vie e n • avoir droit à cinq semaines de congé
France.
� S'exercer n° 1 ' p. 66
2. Po u r chacun de ces deux
thèmes, d ites si l'opinion
des auteurs est positive ou
négative. e®
3. Identifiez dans l'inte rview Échangez !
les deux mots-clés que G râce à l'extrait de Pas si fous, ces Français ! q u'avez-vous découvert sur la France
les auteurs utilisent pour et les Fra nçais ? Dites si ce po rtrait correspond à la représentation que vous aviez
caracté riser la France. de ce pays et de ses habitants.

52 cinquante-deux
ii§i.!,il l•l·Mdl
n çais !
Ils sont fous ces Français !

http://www.nadeaubarlow.com POINT Langue


Les pronoms relatifs où et dont pour
Q_ulie
Jean-Benoî•
NADEAîl.X.BARLOW donn er des précisions
�:-z:"�L
�,·�
�, .1s s1
� . --
J..

ACCUEIL LIVRES CONFÉRENCES ARTICLES , n� ;,cr


:.:,'� a) Relisez les deux documents et complétez
les exemples.
Pas si fous, ces Français ! I maginez un pays ... le client est servi avec
dans la presse française : nonchalance.
Imaginez un pays ... les habitants ont droit à cinq
« Les paradoxes dont on parle dans ce livre sont semaines de congé.
étonnants mais bien réels ! »
Voici le livre ... on avait beso in.
Le M o n d e . f r
C'est un livre passionnant ... les anecdotes
alternent avec les statistiq ues.
« Un ouvrage documenté, sérieux, mais
divertissant, qui revisite avec pertinence les b) Complétez la règle.
clichés et les paradoxes français. » Le pronom relatif ... remplace un complément de lieu.
L: Express Le p ronom relatif ... remplace un com plément
indirect introduit par de.
« Bravo à ces deux journalistes canadiens dont
le livre présente une analyse fine de notre pays
c) Transformez chaque couple de phrases
et de notre mode de vie. »
en une seule phrase.
Le F i g a ro
1. C'est un livre . Dans ce livre on trouve
des exp lications sur les parad oxes français.
« C 'est un livre passionnant où les anecdotes 2. C'est un livre. On parle beaucou p d e ce livre
alternent avec les statis tiques et les à la radio.
commentaires historiques. » 3. C'est un pays. Les habitants de ce pays sont
La C ro i x très heureux.
d) Identifiez dans chaque phrase ce que
« Le regard de J. Barlow et J.-B. Nadeau nous
le pronom dont remplace : le complément
permet de prendre du recul sur ce pays dont nous
d'un verbe, d'un nom ou d'un adjectif ?
sommes parfois trop fiers ... Un livre dont
1. Les paradoxes dont on parle dans ce livre sont
les auteurs n e sont pas si fous ! »

M o d e s de vie
étonnants.
2. Un livre dont les auteurs ne sont pas si fous !

« Un livre plein d 'humour qui nous donne un


3. On prend d u recul sur ce pays dont nous
nouveau regard sur nous-mêmes ... »
sommes parfo is trop fiers.
Les D e r n i è res N o uvelles d 'Alsace � S'exercer n° 2 et 3 i p. 66

« Voici le livre dont on avait besoin : enfin des


clés pour mieux comprendre ce que les étrangers
pensent de nous ! »
O@
Elle.fr
(� Échangez !
À partir des d escriptions q ue les auteurs font d e la France
et des Fra nçais, tro uvez-vous des différen ces importantes
avec votre pays et ses habitants ? Si oui, d ites lesq uelles.
O@
Vrai ou faux ? Lisez les extraits de presse et répondez.
Justifiez vos réponses.
1. L'opinion de la presse sur le livre est négative.
2. Le livre est am usant.
3. Le livre est fondé sur des données concrètes.
4. Les info rmations p résentées dans le livre sont bien
connues des Français.

cinquante-trois 53
l.J.füftlQi.!,IM I ls sont fous ces Français !

> Découvrir d es stéréotypes

Qu'est-ce que les Belges


pensent des Français ?
Les Belges aiment la France. Les Belges aiment bien les Français.
Les résultats de l 'enquête menée par l ' i nstitut « Dedicated
Research » pour JV Magazine ne sont pas une surprise : l'attirance
pour le pays et la sympathie pour son peuple sont certains, mais
avec quelques nuances. À quoi ressemble la France q u ' i ls aiment ?
Comment sont les Français q u ' ils apprécient ?
Réponses et commentaires.

Qu'est-ce qu'ils aiment chez nous ?


Pour les Belges, la France c'est avant tout l e
pays,des vacances (33 %), des destinations Nos principales qualités : nous sommes

touristiques (24 %) et des beaux paysages aimables et courtois (42 %), nous savons
(22 %). Mais c'est aussi celui du bon nous exprimer ( 1 8 %). Pour un Belge
vin (29 %) et de la gastronomie (23 %). sur dix, nous sommes ouverts d 'esprit ;

Seulement 1 % des personnes interrogées


9 % pensent que nous sommes cultivés,
cuisinons bien, et sommes de bons vivants.
associent la France aux Drôits de l'homme
ou à la littérature. Pour la majorité des Belges,
Des qualités dont nous sommes fiers ! À
l'inverse, notre créativité, notre mobilité et
la France est d'abord un gigantesque e t
notre ambition sont celles qui obtiennent
excellent restaurant, avec une magnifique
le plus faible pourcentage de réponses
cave, installé dans un décor de rêve.
Ensoleillé, bien entendu !
(1 %). Pour les défauts; c'est le consensus :
Les Belges préfèrent la France (86 %) aux nous sommes « chauvins* et arrogants »

Français (81 %), mais notre réputation n'est pour plus d'un Belge sur deux. En ce qui

pas trop mauvaise : 18 % seulement ont pour concerne notre humour, ils ne semblent
pas traumatisés par nos fameuses blagues
leurs voisins des sentiments assez ou très
3 % citent
«

belges où l'on se moque d'eux :


négatifs » . On remarque que deux tiers des
l'humour comme une de nos qualités,
personnes interrogées considèrent la France
comme un pays dont ils se sentent proches :
contre 2 % qui le considèrent comme un
un peu plus de la moitié des Belges (5 1 %) défaut.

aimeraient y vivre. © JV Magazine n° 30, 19 avril 2012.

* chauvin : qui manifeste une admiration exagérée pour son pays, sa région

0 @)
a) Lisez la présentation de JV Relisez l'article et identifiez pour chaque thème les réponses de l'enquête,
Magazine et identifiez à quel public en les classant par ordre d'importance.
il est destiné. Exemple : la France vue par les Be lges
b) Lisez l'introduction de l'article. � réponses majoritaires : la France est le pays des vacances (33 %),
Identifiez le thème de l'enquête qui des destinations touristiques (24 %), ... ; réponses minoritaires : ...
est à l'origine de l'article et dites
pourquoi le magazine a commandé \ A t D � - M � M O I R.�
cette étude.
Exprimer un pourcentage
• la majoritédes personnes = 50 % # une minorité de personnes
• 50
0 @)
% des personnes (interrogées) = la moitié des personnes = une personne sur deux
• 25 % des personnes = un quart des personnes = une personne sur quatre

Lisez l'article et identifiez son plan • 33 % des personnes = un tiers des personnes = une personne sur trois

(le th ème de chaque partie). � S'exercer n ° 4 ' p. 66

54 cinquante -quatre
Ils sont fous ces Français ! ii§§.!.il lu.füt!fil

G) Phonétique C36-37 ILS ARRIV!:Nî A l'.i=NîR i= O'UN îUNN!:L ou IL i=sr INSCl?lî "HAUî!:UR 1.M60
MAlCll'l\UM� l!UN Di=MANDi= À SON COPAIN :"CROI$ ru �ui;
•••

l!ON Pl:Uî UN!: !=OIS PASSlëR �· lëî u:IUîR!: LUI R�PONO


a) Écoutez et répétez. •oi= Ni= VOIS PAS Di= i::ucs,
ON Pl:Uî Y Alli=R !"
"&. "
b) Écoutez et écrivez les
pourcentages entendus.

Lisez cet extrait de BD.


Identifiez qui parle, d e
q uoi, d e q u i . Retro uvez
dans l'article p. 54
l'habitude française
illustrée dans cette B D.
6) @
Échangez en petits groupes.
œ @ G3s 1. Y a-t-il dans votre pays un type de blagues
a) Écoutez Penregistrement et d ites quelle est qu'on raconte so uvent ?
la situation (q ui parle, de quoi, à quelle occasion). 2. Quels sont les stéréotypes sur les Français dans votre
pays ? Conn aissez-vous des stéréotypes sur votre pays
b) Identifiez le point commun et la différence avec la BD.
(à l'étranger) ?

œ ® c3s
Réécoutez les blagues et identifiez le stéréotype évoqué 2010 année de l'Inde en France, 2011 année du Mexiq ue,
concernant les Français. 2012 an née de la Russie ... : chaque année,
un pays est à l'honneur en France.
"-' POINT Langue Cette année, c'est votre pays qui
est à l'honneur !
Les pronoms démonstratifs celui. celle. ceux, celles... Écrivez un court texte pour
a) Lisez et trouvez ce que les mots en gras remplacent. présenter votre pays sur le site
Le pays des vacances et celui d u bon vin. Le magazine des Français www. un paysalhonneur.fr et donner
q ui aiment la Belgique et de ceux q u i y vivent. Les q ua lités principales envie aux gens d e le visiter. Parlez
et celles q u i o btiennent la plus faible réponse. du pays, des conditions de vie et
b) Réécoutez et relisez les blagues (activités 12 et 13). de ses habitants.
Identifiez les expressions utilisées pour les introduire.
c) Complétez avec Masculin Féminin
celle, ceux, celles. L .Slngulier celui
1 Pluriel ...
Attention !
}
• Celui-ci, celui-là -? pour désigner.
• Celui qui + verbe / phrase , .
-? pour definir / donner une précision.
• Celui de + nom
� S'exercer n° 5 p. 66

Pour réaliser une exposition Regards sur la France, vous allez :


TÂCHE LEÇON 1 Él a borer une carte La France vue p ar nous
i e.f

cinquante-cinq 55
Dossier 3 Leçon 2
Expatri és
> Questionner sur / Évoq uer un changement d e vie

Marie, expatriée à Pékin


1 . Pourquoi et quand vous êtes-vous expatriée ?
Je me suis expatriée avec mon compagnon q u i avait un contrat de trava il en Chi ne, il y a un a n . On voulait vivre
une nouvelle expérience, en fam i l le, une vie différente de notre vie en France, plus exaltante. On avait déjà
vécu deux ans en Chine, il y a dix ans, mais à l'époque on n'avait pas d'enfant !
2. Quel était votre état d'esprit, vos doutes et vos peurs, avant de quitter la France ? Se sont-ils
révélés exacts ?
Avant de partir, je n'avais ni doutes, ni peurs. Beaucoup d'envies, pl utôt ! Je ressentais seulement
une petite appréhension pour notre fille, qui n'avait qu'un an et demi. Aujourd'hui, je peux dire
que c'était le bon choix : nous sommes très heureux.

1
3. Travai l l ez-vous en Chine ?
Oui, j'ai la chance de travai ller : j 'enseigne le français à des Chinois de tous âges.

4. La France vous manque-t-elle ?


Cette question peut avoir deux réponses ! Oui, la France me manque parce qu'il y a mes proches,
des souvenirs avec eux et des lieux importants pour moi là-bas. Et non, elle ne me manque pas
parce que je suis partie pour vivre mieux et connaître autre chose que la mentalité française.
Pour trouver une nouvelle dynamique personnelle et professionnelle.
5 . Quand pensez-vous revenir en France définitivement ? Avez-vous hâte de rentrer ?
Nous n'avons pas prévu de retour définitif en France pour le moment. Notre souhait est de continuer à vivre à l'étranger. Alors nous n'avons
pas vraiment hâte de rentrer, sauf pour les vacances bien sûr !
6. Avez-vous l'impression, parfois, de vous « détacher » ou de vous « éloigner » un peu de la France : de sa culture, de ses traditions,
de son mode de fonctionnement . . . ?
C'est pl utôt l ' i nverse. D'une part, tous les jours avec mes étudia nts, je parle de la France et je « défends » la culture et les traditions
françaises ; je la représente, d'une certaine man ière. Donc, je connais mieux la France q ue quand j'y vivais. D'autre part, j'apprécie de me
détacher de son mode de fonctionnement, un peu « figé » parfois. Mais je reconnais q ue, comme tous les Français, je râle, je me plains et
je critique, à commencer par . . . les Français à l'étranger !
7. Votre vision de la France et des Français est-elle différente maintenant que vous vivez en C h i ne ?
Pour moi, la mentalité frança ise manque parfois d'énergie positive. Les Chinois ont peut-être des doutes sur l'avenir, mais j'ai l ' i mpression
qu'ils se posent moins de questions et q u'ils agissent.
8. L'expérience de l'expatriation a-t-elle modifié votre façon de voir le monde et la vie en général ?
C'est sûr : l'expatriation a changé ma vie, en positif ! C'est u ne occasion unique de s'enrichir humainement. La vie d'expatrié sem ble plus
intense, encore plus belle. Je me sens vrai ment « citoyenne du monde » !

O@ 0 @)
a) Observez cette page Internet, puis d ites de quel type Vrai ou faux ? Lisez les questions posées sur le site
de site il s'agit et à qui il s'ad resse. et répondez. Les questions portent sur :
b) Dites qui a répond u au questionnaire d'accueil 1. les conditions de vie dans le nouvea u pays ;
et dans q uel pays cette personne vit. 2. le point de vue de l'expatrié(e) sur son pays d 'origine ;
3. le point de vue de l'expatrié(e) sur le nouveau pays ;
4. les détails p ratiques de l'expatriation ;
5. le ressenti d e l'expatrié (e) .

56 cinquante -six
Expatriés ii§q.Jifj l.J.Mdl

0 @) \ A t D E - M É M O l .R..E
a) Lisez les réponses et complétez la fiche d'inscription
de Marie sur le site. Exprimer son ressenti
'
• L'état d esprit
- ressentir une a ppréhension (= de la peur)
- se sentir citoyen (ne) / seul(e) / bien # mal
- rechercher / trouver une (nouvelle) dynamique / une énergie
positive # manquer de dynamique / d'énergie
- manquer (à q ue lqu'un) : la France / mes amis me manquent
Nom : l'-_
·M_a_rie
____________ � - avoir hâte de rentrer = être pressé de rentrer
Motif de l ' expatriation : ._I·_· -
· ----��
• Le point de vue
- le point de vue = la vision (de) = la façon de voir
1 er séjour dans le pays : D oui D non - se détacher / s'éloigner (d') une culture / un pays
- avoir le sentiment / l'im pression (que)
Situation fam iliale : . . .
'--
--------�

Expatrié(e) depuis combien de temps : I._



· · .
_

Du rée prévue du séjour dans le pays : r�_. �


-
·

Activité(s) dans le pays : '-_


. ! . _
. __
__�

O @ C39
a) Écoutez le témoignage de Marie sur expatblog.com
et imaginez la q uestion posée.
b) Répondez. b) Réécoutez et répondez. J ustifiez votre réponse.
1. Quel est son sentiment sur son expatriation ? 1. Quelles ont été les difficultés pour Marie au début ?
2. Est-élle nostalgique de son pays ? 2. Quels ont été les évène me nts déterm inants pour
3. Quel est son point de vue sur la France ? q u'elle confirme son choix d'expatriation ?
3. Combien d e temps a été nécessaire pour q ue Marie
se sente adaptée à sa nouvelle vie ?
POINT Langue
La q uestion inversée (à l'écrit) \_ A t D E - M ÉM O t .R..E
a) Lisez la question suivante et retrouvez
Les marq ueurs chronologiques
la structure de ce type de question (Rappel). Au début / Au départ, je ne com prenais pas le ch inois.
Travaillez-vous en Chine ? À un moment, on a failli rentrer en France.
Au bout d e / Après deux mois, j'ai trouvé un travail.
b) Observez les questions suivantes et identifiez leur Petit à petit / Progressivement, la commu nication ...
structure : trouvez l'ordre des éléments ci-dessous. Finalement / Enfin, je suis devenue autonome.
Expliquez la présence d u t après le verbe dans
la question 1. S'exercer n° 9 p. 67
verbe - pronom personnel correspondant au sujet -
nom sujet
1. La France vous manq ue-t-elle ? 9@
2. Votre vision de la France est-elle d ifférente ?
Échangez !
c) Observez les q uestions suivantes et dites Avez-vous vécu une expérience (voyage, rencontre ...) q ui
de q uel type de verbe il s'agit. Retrouvez la règle vous a permis de poser un « nouveau regard » sur votre
de leur conjugaison au passé composé (Rappel). pays ? de vous détacher ?
Se sont-ils révélés exacts ?
Quand vous êtes-vous expatriée ?
d) Trouvez dans l'interview les autres verbes d u
Imaginez !
même type. Formulez avec chaque verbe des
O n lance u n e campagne pour améliorer l'accueil des
questions au passé composé (vous, ils).
'
. .. ... .' . . . .' . .. ' ... .
. . touristes. En petits gro upes, réd igez un qu estionnaire
pour con naître le ressenti et le point de vue des tou ristes,
s·exercer n° 6 et 7 ) p. 66-67 avec les rubriques : commerces et achats, hébergement,
déplacements, nourriture et restauration.

cinquante s e p t 57
l.t.füfil&;.1,f# Expatriés

> Évoquer des différences culturelles


http://www. b i national.fr

(i1national
Couple binational

Travail, formation

Cours de langue

Argent

Mariage

Enfants

Langue et culture

Différences culturelles

Religion

f) @) O @ Q)
a) Observez cette page I nternet et dites à qui le site est destiné. a) Lisez l'extrait d'un guide
b) Lisez les témoignages et identifiez parmi les rubriques celle qui destiné aux visiteurs étrangers
correspond à cette page. Dites quel est l'objectif de cette page. en France p. 59.
b) Complétez les règles
de savoir-vivre d u guide en vous
0 @) aidant des informations données
a) Relisez les témoignages. Identifiez les pays et les situations évoq uées. par Maëlle et Marc dans leurs
b) Identifiez les usages évoqués pour chaque pays. témoignages.

58 cinquante-huit
Expatriés ii§§.J,fj l�J.füfil

Dans les lieux p lits


Dans un ascenseur, dans les transports en
commun, dans la rue, on ne fixe pas les gens
\ A t D E - M É M O t R.E
Les choses à faire du regard. Dévisager une personne est très mal

ou à éviter considéré. Évoquer des différences


Dans les escalators et sur les trottoirs roula nts, il culturelles
Bonnes ou mauvaises manières est d'usage de • • • .
• Il est d'usage d'offrir un bouq uet.
• I l est poli ;i1: im poli d'arriver
• Il faut respecter l'heure, la ponctualité est un Etre În\fité e n retard.
acte essentiel du savoir-vivre. Si quelqu'un donne Lorsqu'on est invité à une soirée ou un dîner chez
• Arriver en retard / U n retard
rendez-vous dans la rue ou dans un lieu public quelqu'un, il est nécessaire d'observer cette règle :
à une heure précise, on doit arriver à l'heure, le ... ! Si l'on est invité pour 1 9 heures, il est d'usage
est considéré comme impoli.
� Un retard d e c i n q m i n utes
maximum qui peut être toléré est cinq minutes de ••• , parce q u'arriver plus tôt, c'est arriver trop
de reta rd.
est toléré.
tôt. Mais, si l'on prévoit un « vrai » retard de plus de
• Dévisager q u elqu'un est mal
• À la fin d'un repas, il est normal de partager trente minutes, il est poli de téléphoner à ses hôtes
considéré / mal vu.
l'addition de m a n i ère égale entre tous les pour les prévenir.
• Observer une règle (de savoir-vivre).
convives, sauf si l'un d'entre eux insiste pour • Que peut-on apporter à ses hôtes lorsqu'on est Connaître / respecter un usage.
tout payer. invité ? Un , présenté • • • , une bouteille de vin, un
••• • Com mettre un i m p a i r. / Faire u n e
• Si l'on reçoit un cadeau, il n'est pas impoli de • • • . livre, ou une boîte de chocolats. gaffe (fam.).

POINT Langue
Pronoms i ndéfinis et adverbes
œ Phonétique C4o
Écoutez et comptez les syllabes.
a) Observez les phrases.
Puis réécoutez et répétez.
• Quelque chose posait problème. - J'ap prenais chaque jour
Exemple : 1 On1 n'voit 1çal n ulle!parti
q uelque chose. - J e ne com p renais rien. - Je n'avais rien compris. - 7 5 syllabes
Rien n'est pareil. - Tout est d ifférent. - Une copine m'a tout expliqué.
• Quelqu'un nous a offert u n cadeau. - On offre des fleurs à quelqu'un. -

Personne n'arrive à l'heure. - On ne voit personne. - Tout le monde


en lève les chaussures. - Je gênais tout le monde. œ®
• Quand on arrive q uelque part. - N ulle part en France. - Partout au Japon.
Échangez !
Concernant les situations
b) Classez les termes ci-dessous dans les trois catégories : personne, évoq uées dans les témoignages,
action / chose, lieu. êtes-vo us su rpris par les usages
q uelq u'un - parto ut - nulle part - rien - tout le monde - q uelque chose - en France ? Quelles sont les
q uelque part - personne - tout « règles » dans votre pays pour

c) Associez. ces mêmes situations ?


1. quelqu'un, personne, tout le monde a. seulement sujets.
2. quelque chose, rien, tout peuvent être b. sujets ou compléments. •

3. quelque part, nulle part, partout c. seulement compléments.


d) Complétez la règle. Imaginez !
On utilise toujours la négation ne avant le verbe avec ... , ... et ... . Vous rédigez un guide à
Le p ronom indéfini complém ent est p lacé en généra l ... le verbe. destination des visiteurs
Attention ! Au passé composé, rien et tout sont placés entre l'auxiliaire étrangers dans votre pays.
et le participe passé. Indiq uez les règles de savoir-vivre
� S'exercer n° 1 0 ! p. 67 importantes à connaître pour
éviter de commettre des im pairs.

Pour réaliser une exposition Reqards sur 1a France, vous allez :


TÂCHE LEÇON 2 Présenter u n aspect de la vi e en France
>» internet -

cinquante-neuf 59
Dossier 3 Leçon 3
Paris- provi n ce •
• le
> Com prendre une étude com parative, un classement

O@
Lisez la définition et le
Paris-province, titre de l'article, puis
PROVINCE [pRoves] (n. f.) ­
Toute l a France, en dehors de la
où vit-on le mieux en France ? expliquez le thème. capitale et de sa proche banlieue.

Enquête sur la qualité de vie


O@@
N
ous avons mené l'en­ dans Paris et sa région que
quête auprès de familles les logements sont les plus Lisez l'article et échangez : dites si les résultats
et de personnes seules, ins­ chers et le coût de la vie le de l'enquête vous donnent envie de vivre à Paris.
tallées en région parisienne plus élevé. C 'est aussi en Justifiez vos réponses.
et en province. Île-de-France que le temps
L'Île-de-France présente de de transport quotidien est
nombreux atouts : elle pos­ le plus long, et son coût le
sède le plus grand nombre plus lourd pour le budget. Vrai ou faux ? Relisez l'article et répondez. J ustifiez chaque
d'entreprises, et bénéficie Sans parler de la pollution, réponse avec une citation de l'article.
du plus important réseau du bruit et de la fatigue, qui 1. À Paris, les salai res sont moins 4. À Paris, il y a moins
de transports en commun placent Paris en dernier pour
élevés que dans toutes les a utres de transports u rbains
d ' Europe. C'est l a région l'environnement.
grandes villes. q ue dans toutes les
qui o ffre le plus de diver­ Beaucoup d'aspects qui ex­
2. À Paris, il y a moins de possibilités autres régions.
tissements. C'est également pliquent pourquoi, chaque
de se divertir q ue dans toutes les 5. À Paris, o n passe
dans la capitale qu'on gagne année, environ vingt mille
le plus . . . Franciliens quittent Paris et autres grandes villes. plus de temps dans
Mais à la fin du mois, c'est sa région pour la province. 3. À Paris, on paie plus cher pour les transports que
le couple parisien qui a le se loger que dans toutes les autres dans toutes les
moins d'argent. En effet, c'est D'après Le Parisien. régions. autres gra ndes villes.

Le plus de cinémas
l · PARIS
2 · Lyon
3 · Bordeaux
4 · Toulouse
S · Nantes

Les mieux adaptées


aux familles
• Clennont.Fertand

2 . Dijon
44 vi l l es l1%1W1t'll!I l":Jiiiitii
2 · Lyon
3 • Poitiels 3 · Toulouse
4
S ·- Chambéry
Angers
a u ba nc 4 · Grenoble
S · PAllS

La meilleure offre
de soins d ' essa i
Un Parisien ne vit pas comme
un Nantais. Avoir un meilleur
niveau de vie dans la capitale
ne veut pas dire que l'on est
Le plus de transports plus malheureux à Lille...
urbains Sur la base de plusieurs études
statistiques, un banc d'essai
des plus grandes villes
françaises.

60 soixante
ii§§.!.Ei i•l•füdl

m atch
Paris-province : le match

: -POINT Culture
- - - - - - - - -

Langue
...
...
\

' Le superlatif pour désigner les extrêmes


Paris et la provin c e
dans un classement
Quand on parle en France de la
« province », on fait référence à tout Relisez l'article et le tableau de classement (p. 60),
ce qui n'est pas Paris et sa région. puis complétez avec les extrêmes opposés.
1 • Re lisez l'article et relevez trois .. . Les logements les moins chers .
1
expressions pour d ésigner ce q u i n'est Avec un .. . Le temps le moins long .
1 pas la province. Relevez le nom utilisé adjectif
1
... Le moins bon niveau de vie .
pour désigner les habitants de la région ... On vit le moins bien .
1 parisienne. Avec un On sort le plus --

On sort le moins facilement.


• Et vous ? Vivez-vous dans un pays où adverbe
facilement.
les notions d e capitale et de p rovince
1 Avec un . .. On gagne le moins.
sont importantes ? La capitale est-elle
la ville la plus importante d e votre verbe
1 pays ? Avec un ... Le moins de divertissements.
nom Le plus d'argent. . .
.

' - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - �

Attention !
S uperlatif de bon � le (la) meilleur(e) .
S u perlatif de bien � le mieux.
O@ � S'exercer n° 1 2 et 1 3 l p. 67
Observez le classement des villes dans
le document 44 villes au banc d'essai (p. 60)
et retrouvez les informations sur la vie à Paris
citées dans l'article. 0 Phonétique 041-42-43
Écoutez les trois séries de phrases et complétez
la règle avec [ply], [plyz] ou [ plys].
1. Plus se prononce [ ... ] dans un superlatif avec un verbe
O@ ou un nom.
a) Relisez le classement. Trouvez les villes 2. Plus se prononce [ ... ] dans un superlatif avec un
« championnes » pour chacun des aspects suivants. adjectif o u un adverbe q ui commence par une consonne.
logements socia ux - espaces verts - climat - santé - 3. Plus se prononce [ ... ] dans un superlatif avec un
éducation adjectif o u un adver.be qui commence par une voyelle.
b) Trouvez quelles villes sont citées pour un point négatif.
c) Dites dans q uelle ville vous conseillez de vivre à :
- Mathias, 20 ans, étudiant ;
- Naïma et Mickaël, et leurs trois enfants.
Imaginez une enq uête comme celle d u Parisien. Faites
un classement et désignez les extrêmes pour les villes
de votre pays : activités culturelles, niveau de vie,
\ A t D E - M É M O I R.E transports, tourisme, nom bre d'universités, climat. ..

Parler d'une ville


Cette ville offre beaucoup de divertissements.
Cette ville bénéficie d un important réseau de transports
'
O@
en commun. Échangez !
Cette ville possède un grand nombre d'entreprises. En petits groupes, établissez des « records » pour :
Cette ville est adaptée à une personne qui n'a pas de voiture / - un qu artier, par rapport a ux autres q u a rtiers de votre
aux jeunes.
ville ;
S'exercer n° 1 1 f p. 67 , - votre ville, par rap port aux autres villes d e votre pays ;
- votre pays, par rapport à d'autres pays.

soixante e t un 61
ln@ifii Ul4.l.EI Paris-province : le match

> Parler d e son lieu d e vie


0 ® 044
a) Écoutez l'interview de Gérard Leroux
et de Michel Clairet, qui témoignent pour
le dossier « Paris-province » du journal
Le Parisien, puis complétez la première
partie de la fiche d u journaliste.
b) Relevez les questions du journaliste.

Réécoutez l'enregistrement et complétez Gérard Leroux, Michel Clairet,


la deuxième partie du questionnaire. entraîneur de football patron d'un groupe
de supermarchés

· EN QU ÊT E SU R LE LIE U DE VIE
a) Reliez les réponses de Gérard Leroux et de Michel
Clairet (quand c'est possible) aux informations données 1. Personne interrogée :
dans l'article et le classement des villes, page 60. O homme.
b) Retrouvez les appréciations de chacun sur son lieu O femme.
de vie : associez les éléments des deux séries.
1. Ce q ui est insupportable à Paris,
Originaire de : 0 Paris. O province.
2. Ce q u i me plaît en Bourgogne, Vit : D à Paris. 0 en province.
3. Ce q u e j'aime en p rovince,
4. Ce q u e j'apprécie particulièrement à Paris, 2. Lieu de vie
5. Ce q u i me manque à Paris,
Raisons du choix :
a. ce sont les paysages. Ava nta ges : ...
b. c'est la m e r.
c. c'est la vie culturelle. Inco nvé nie nts :
· · · · · · · · · · · · · · · · ·· · · · · · · · · · · ·
····· · · · · · · · · · · ·· · · · · · · · · · ·

d. c'est la circulation.
·········•············
· · · ·• · · • · · · ·

e. c'est l'état d'esprit.

POINT Langue
/ Ce qui / Ce que c'est
••• ••• pour mettre en relief
a) Observez les deux colonnes et dites dans quelles phrases on met un élément en relief.
La circ u lation est insupportable. Ce qui est insuppo rtable, c'est la circulation.
J 'apprécie la vie c u lturelle. Ce que j'apprécie, c'est la vie c u lturelle.
b) Observez les mises en relief et complétez la règle.
• Dans ce qui / ce que, ce = D la personne. D la chose.
• Ce qui est : D sujet. D COD du verbe qui suit.
• Ce que est : D sujet. D COD du verbe q u i suit.
Autre usage : Je vous dema nde ce qui vous pl�ît
ce que vo us a i mez
} co rn P lément d u verbe demander.
� S'exercer n ° 1 4 et 1 5 p. 67

62 soixante - deux
Paris-province : le match i!§k.!.El l.J4.Jf\Tfl

a) Choisissez la photo qui correspond pour vous au lieu de vie idéal.


b) Regroupez-vous avec les personnes qui ont sélectionné la même photo que vous.
J ustifiez votre choix et comparez vos raisons.

Un village à la montagne ou à la cam pagne Un q u artier moderne dans une grande ville
(ici, u n village de B o u rgogne) (ici, la Défense à Paris)

U n e petite vi lle au bord de la m e r


(ici, Saint-Tro pez)

Jouez la scène. Vous témoignez pour un journal sur la vie dans votre
À votre tour, vous répondez aux q uestions du journaliste ville ou votre région. Votre témoignage suit ce plan :
(cf. activité 9) . Vo us expliq uez pourq uoi / comm ent - o ù vous vivez, depuis quand / combien de temps ;
vous avez choisi la ville / la région où vous habitez. - ce q u i j u stifie le choix de votre ville / région ;
Vo us décrivez les avantages et les inconvé nients, vo us - ce q u e vous appréciez dans ce lieu ;
exp liquez ce q u i vo us plaît ou ce q u i vous déplaît. - ce q u i vous déplaît dans ce lieu.

PROJET
D O SS I E R Po u r réaliser une exposition Reqards sur la France, vo us all ez :
TÂCHE LEÇON 3 Présenter une région ou u n e vill e
»> internet - www. hachettefle.f

soixante- trois 63
Dossier 3
ar et e v

Y* parlent avec des mots précis


Écoutez l'extrait de chanson et faites des hypothèses Puis y prononcent toutes leurs syllabes
sur son thème. Choisissez la réponse correcte. À tout bout d'champ, y s'donnent des bis**
Cette chanson p résente le regard : Y passent leurs grandes journées à table
D des Français sur les Québécois. =

D des Belges sur les Français. Y ont des menus qu'on comprend pas
- - -
D des Québécois sur les Français. - - - Y boivent du vin comme si c'était d'l'eau
- .,,,,. ,,,,,,. -
D des Fra nçais sur les Belges. Y mangent du pain puis du foie gras
En trouvant l'moyen d'pas être gros
;
I
I Y font des manifs aux quarts d'heure
I
À tous les maudits coins d'rue
Tous les taxis ont des chauffeurs
Qui roulent en fous, qui collent au cul

Et quand y parlent de venir chez nous


C'est pour l'hiver ou les Indiens
Les longues promenades en Ski-doo***
Ou encore en traîneau à chiens

la façon de parler - les horairè�. le Ils ont des tasses minuscules


rythme d e vie - la cond uite autdmobile - Et des immenses cendriers
la passion pour les chiens - les confUts Y font du vrai café d'adulte
...
sociaux Ils avalent ça en deux gorgées

On trouve leurs gros bergers allemands


Et leurs petits caniches chéris
Sur les planchers des restaurants
,/" Des épiceries, des pharmacies
a) Lisez les paroles pour confirmer vos choix.
b) D'après les paroles, que devine-t-on Y disent qu'y dînent quand y soupent
des habitudes des Québécois Et y est deux heures quand y déj eunent
'
et de leur façon de parler ? Au petit matin, ça sent l'yaourt
Y connaissent pas les œufs-bacon
Lynda Lemay

* y = il(s) ----. y parlent = ils parlent


** des bis = des bises
'
\
*** Ski-doo = scooter des neiges

64 soixante-quatre
Carnet de voyage

0 0
Le titre de la chanson est Maudits Français. En fonction Imaginez !
de ce que vous avez compris, pensez-vous que la En petits gro u pes, i m agi n ez u n e s uite. a ux sept p re m ie rs
chanson exprime un sentiment positif ou négatif c o u plets de la chanson (p. 64) .
vis-à-vis des Français ?

a) Lisez et identifiez le thème de la page


Lisez la fin de la chanson ·et vérifiez votre hypothèse. de linternaute.com.
Dites q uelle est la relation entre les deux peuples. b) Identifiez la situation racontée dans le témoignage
Justifiez votre réponse. et dites sur quoi repose le quiproquo.

Quand leur séj our tire à sa fin [ . . . ]


Y disent au revoir, les yeux tout trempés () :46
L'sirop d'érable plein les bagages
Écoutez l'enregistrement. Pour chaque extrait, identifiez
On réalise qu'on leur ressemble
la situation et dites ce qui est à l'origine du quiproquo.
On leur souhaite bon voyage

On est rendu qu'on donne des becs*


Comme si on l'avait toujours fait 0
Y a comme un trou dans le Québec Avez-vous vécu des quiproquos (culturels, linguistiques
Quand partent les maudits Français ou autres ...) à l'étranger ou avec des étrangers, ou bien
d'autres quiproquos ? Racontez !
* On est rendu qu'on donne des becs (en français
du Québec) on a pris l'habitude de se faire des bises,
=

nous aussi.

htt p ://www. li nterna ute. co m/voya ge/tem o i g nage/a p pe latem o in/6 6 75/vo u s-ave z-vecu-u n-q u i proq uo-a-l-et ra nger/

"
Baiser japonais "

Jean Rieu, Saint-Galmier

Dans quel pays / ville étrangère a eu lieu ce quiproquo ?


Ça n'a pas eu lieu à l ' étranger, mais avec une amie japonaise,
dans le centre de la France, dans une très ancienne boulangerie.

Que s'est-il passé ? Racontez-nous la situation dans son contexte.


J 'avais emmené un de mes amis japonais, professeur d'un iversité, et son épouse
visiter la plus ancienne boulangerie de la région , qui possède un four à bois
extraordinaire et qui fait du pain comme autrefois. À la fin de la visite, la
Japonaise a fait une courbette pour remercier et saluer. La vieille boulangère a
pensé qu'elle s'inclinait pour lui faire la bise, lui a sauté au cou et lui a fait deux
baisers sonores sur les joues. La Japonaise, stupéfaite, a ouvert de grands
yeux . . . Quelque temps plus tard , la boulangère m'a montré une carte postale
reçue du Japon et m ' a dit : « Ah , ces Japonais, même très instruits, ils ne sont
pas prétentieux : la dame m'a fait la bise ! ,, Je n'ai pas transmis ses propos à
mes amis . . .

soixante-cinq 65
Dossier 3 S'exercer
Leçon 1
2. 58 % des Indiens et 46 % des Sud-Coréens ont des difficultés à
programmer leurs vacances parce qu'ils ont trop de travail. C'est le
> Parler d'un pays et de ses habitants cas pour seulement 25 % des Français et 1 3 % des Norvégiens.
3. 23 % des Indiens interrogés déclarent travailler plus de 50 heures
1 . Associez les éléments des deux colonnes pour reconstituer
par semaine mais 70 % des Français affirment qu'ils travail lent
les phrases.
entre 31 et 40 heures par semaine.
1 . En France, les lycéens
bénéficient de I d ' a. des réductions s u r les articles. > Les pronoms démonstratifs celui, celle, ceux, celles
2 . En France, o n a droit à b. un jour de congé si on
5. Utilisez des pronoms démonstratifs pour éviter les répétitions.
3. Dans cette émission, déménage.
1 . - Moi, je collectionne les cartes postales anciennes, les cartes qui
les journalistes font toujours c. manque de politesse avec
représentent des rues et des monuments. J'aime bien cette carte-ci
preuve de / d' les clients.
par exemple. C'est extraordinaire de voir les Cham ps-Élysées sans
4. Dans ce magasin, les employés d. objectivité.
voitures !
ont droit à e. deux mois de congés en été.
- Et ces cartes-là ?
5. Les Français bénéficient de / d ' f. une bonne protection sociale
- Cette carte-ci, c'est le centre de Bruxelles dans les années trente,
6. E n France, les serveurs font quand ils sont malades.
et cette carte-là représente un quartier de Bruges.
parfois preuve de / d '
2. - Tu as vu le match hier soir à la télé ?
> Les pronoms relatifs où et dont - Le match qui est passé sur Canal+, Nîmes-Quimper ?
2. Transformez comme dans l'exemple, puis donnez la réponse - Mais non, ce match-là n'était pas important.
à chaque question. - Alors Italie-Belgique ?
Exemple : Quel est le nom de ce pays (la devise de ce pays est : Liberté, - Bien sûr, tu sais bien que je ne regarde que les matchs
égalité, traternitê') ? 7 Quel est le nom de ce pays dont la devise est des championnats d ' Europe !
Liberté, égalité, fraternité ? 7 La France.
3. - Comment s'appelle cette actrice belge . . . ?
1 . Quel est ce plat d'origine nord-africaine (les Français sont fous
- L'actrice qui jouait joue dans L'instinct de mort ?
de ce plat) ?
- Oui !
2. Quelle est cette ville du Sud de la France (un célèbre festival .
- C'est Mathilde Seigner ?
de cinéma a lieu en mai dans cette ville) ?
- Mais non, cette actrice-là, elle est française !
3. Quelle est cette jolie actrice française (les in itiales de cette actrice
- Alors, c'est Cécile de France !
sont « SM ») ?
- Oui, c'est exact ! Pour moi, c'est une des actrices qui jouent le mieux.
4. Quel est ce footballeur français d'origine algérienne (on a beaucoup
parlé de ce footballeur entre 1 995 et 2005) ?
3. Complétez avec les pronoms relatifs où et dont.
Leçon 2
Mrn, 1{Jw .! P�ris 1e r�1e rrè1 fie,,,, :Jewii IWIM,Je 1vil �l!ü �"' /'Y'JAJu des > La question inversée
Am 11'\Q'derYt.tJ . . .J �if"' vrir "'J1.t eX-frJitùm. Pic�Jr , ily � ft"- de tei.NreJ
&. Transformez les questions.
11'\Q'derYt.tJ . . .J �ttrùie leJ œ<-<.VreJ, IW!isj�d,rr.e.ir 1-i f�çrm . . . Pic�Jr ftfjMit.
Exemples :
Jt f't �tMi le c�r-�lrf� de l'tx-fr . . . Jrrnt" retriJti'ttÜJ les tviles eqrJUJ.
- Il y a beaucoup d'expatriés au Pérou ?
L'�trèJ-ir0U,j�i visité le cM.r-�"' de Vers�illes . . . des rriJ de Fr�l'\Ct
7 Y a-t-il beaucoup d'expatriés au Pérou ?
rrnt" vie«.. À l' iht-irie<-<.r,j �i �d,rr.i.ir i'l..J�lerie des G/-ica . . . leJ h'IW'J Jrrnt"
- Est-ce que les expatriés sont nombreux ?
cfJl-<lltrt:! de /'rl.ilvirr ; ' �i �ttrùi,i 1-i IW!!tÛre . . . le..j<-<.ide tx-tkif�it l' kir-rire
. 7 Les expatriés sont-ils nombreux ?
.....
. de FMl'\Ct. Pui;.r fi W,Je Jv<٠�uie "4.N le t�rc . . .J �i f�it "'J1.t ��
1 . On trouve des locations pas chères, à Madrid ?
trr�Mde. c'tJf' "'J1.t visite . . . Je � JIJl-<llie!td.r�i �t'Ul"fJ
2. Est-ce que votre compagnon a travaillé dans la même société
que vous ?
> Exprimer un pourcentage 3. On a beaucoup de temps libre quand on est salarié expatrié ?
4. Lisez ces statistiques issues d'une enquête sur www.press. 4. Est-ce que cette expérience d'expatriation a été positive pour vous ?
expedia.fr. Reformulez les pourcentages en utilisant les formules 5. Est-ce que votre bureau est situé dans le centre de Tokyo ?
suivantes (faites les adaptations nécessaires). Plusieurs réponses 6. Il y a eu des moments difficiles, au début de votre expatriation ?
sont parfois possibles. 7. a) Transformez les affirmations en questions.
la majorité - (presque / environ) la moitié / un tiers / un quart I les trois
1 . Il s'est décidé à partir travailler à l'étranger.
quarts - une personne sur deux / trois / quatre I cinq I dix
2. Vous vous habituez à votre vie d 'expatrié.
1 . 19 % des Français ne vont pas partir en vacances à cause de la 3. Vous vous êtes levé un jour avec une grande envie de vous expatrier.
crise et 30 % des Irlandais déclarent q u'ils resteront chez eux par 4. On se souvient de son année passée à l'étranger.
mesure d'économie. 5. Il se débrouille seul pour trouver un logement sur place.

66 soixante -six
•i@§id§ll.J4@tfl

b) Reformulez les questions. Utilisez les verbes donnés Exemple : 350 jours de soleil par an 7 Cette ville bénéficie de 350
entre parenthèses. jours de soleil par an.
1 . Ëtes-vo_us bien dans ce pays ? (se sentir) 1 . nombreuses activités culturelles et sportives
2. Votre adaptation à la nourriture locale a-t-elle été facile ? (s'habituer à) 2. localisation idéale au bord de l'océan
3. Avez-vous parfois été mécontent(e) de vos conditions de vie 3. crèches et garderies pour les enfants
d 'expatrié ? (se plaindre de) 4. nombreux parcs et jardins
4. On parle anglais en réunion ? (s'exprimer en) 5. nombreux bus et minibus pour les habitants
5. Y a-t-il eu une bonne entente entre collègues chinois et français ? 6. déplacements des personnes handicapées
(s'entendre entre collègues)

> Exprimer son ressenti > Le superlatif


8. Complétez le texte à l'aide des éléments suivants. 1 2. Observez les fiches de Jacques et Christophe. Indiquez les
Faites les modifications nécessaires. « plus » et les « moins » de chacun, comme dans l'exemple.
manquer - manquer de - envie - se sentir - hâte de - vision - Exemple : Jacques est le plus jeune (des deux). Christophe est le moins
appréhension - se détacher - le sentiment jeune.

« J'ai encore des . . . face à un mode de vie inconnu : les codes sociaux,
Jacques, 35 ans Christophe, 42 ans
la langue, tout est différent et j 'éprouve des difficultés à . . . de mes
Marié, 2 enfants Marié, 4 enfants
petites habitudes d'occidental. Mon travail occupe tout mon temps et
Salaire : 1800 € net Salaire : 2500 € net
le week-end je . . . énergie pour sortir. Heureusement, mes collègues Nombre d'heures Nombre d'heures
vietnamiens sont très gentils et j 'ai . . . que ma . . . des choses est travaillées par semaine : 35 travaillées par semaine : 40
en train d'évoluer : je . . . de mieux en mieux. Ici, la nourriture est Appartement : 80 mz Appartement : 130 m2
délicieuse, mais de temps en temps j'ai des . . . de fromage et de vin
français ! Mes amis et ma famille me . . . beaucoup, j 'ai . . . les voir. »
1 3. Lisez la présentation du lieu de vie des familles Théron
> Les marqueurs chronologiques et Lamarque, puis indiquez les « plus » et les « moins » de
9. Complétez avec les marqueurs suivants. chacune en matière de logement (âge de l'immeuble, situation
au bout de - finalement - progressivement - au départ - petit à petit - géographique, exposition, surface de l'appartement, sécurité).
à un moment Exemple : Les Théron habitent dans l'immeuble le plus ancien / le
moins récent. Les Lamarque occupent l'appartement le plus grand.
« . . . j'étais salarié, mais . . . la routine s'est installée et j'ai commencé
à m'ennuyer un peu . . . . deux ans j'ai rencontré un Français qui avait Les Théron habitent un appartement de 70 m2 exposé plein sud dans

monté sa propre entreprise, il m'a proposé de devenir son associé. un immeuble du x1xe siècle, sans gardien ni digicode, à proximité des

J'ai beaucoup hésité, mais . . . j'ai décidé de quitter ma société pour le commerces et services du centre-ville.

rejoindre. Nous avons traversé une période difficile, mais . . . les contrats Les Lamarque occupent un appartement de 1 OO m2, exposition nord,

sont arrivés. . . . , j e ne regrette pas mon choix, parce qu'à présent je dans un im meuble moderne avec digicode. Ils font leurs courses dans

prends des risques et j 'ai le sentiment de me réaliser pleinement. ,, un centre commercial situé à 3 km de leur domicile.

> Pronoms indéfinis et adverbes


1 O. Complétez avec personne, rien, partout, quelqu'un, tout, > Ce qui I Ce que. :. c'est. . .
quelque chose, quelque part, nulle part, tout le monde. 1 4. Transformez comme dans l'exemple.
1 . Un jour, on s'est arrêté . . . dans le centre du pays pour déjeuner. Exemple : Le climat du nord me déplaît.

On ne comprenait . . . au menu, alors on a choisi . . . au hasard et on 7 Ce qui me déplaÎt, c'est le climat du nord.
nous a servi du serpent ! . . . n'a voulu goûter au plat, sauf Grégoire 1 . J'adore l'architecture d u centre-ville.
.
qui a . . . mange' 1. 2. L'accent marseillais m'amuse énormément.
2 . . . . nous a dit que certains habitants de la campagne n'ont encore 3. L'architecture moderne de la ville me plaît bien.
jamais vu d'occidentaux ; c'est vrai que quand on s'aventure dans 4. J'apprécie le calme de la province.
le pays, . . . où nous allons, nous attirons la curiosité de . . . . On n'est 5 . La pollution est très gênante pour moi.
seuls . . . : des dizaines d 'enfants nous suivent ! 1 5. Répondez aux questions comme dans l'exemple.
Exemple : Qu'est-ce qui vous choque dans une ville ?

Leçon 3 7 Ce qui me choque, c'est l'impolitesse de certaines personnes.


1 . Qu'est-ce que vous appréciez dans la vie urbaine ?
> Parler d'une ville 2. Qu'est-ce que vous préférez comme transport urbain ?
1 1 . Imaginez une ville idéale ! Formulez chaque avantage avec 3. Qu'adorez-vous faire en vacances ?
une phrase, à l'aide de ces verbes : bénéficier, être adapté à, offrir, 4. Qu'est-ce qui vous plaît dans votre travail ?
posséder. Plusieurs réponses sont parfois possibles. 5. Quel type de tâche ménagère vous déplaît le plus ?

soixante-sept 67
Dossier 3 Vers le DE LF A2

Co m p ré h e ns i o n d es écrits 10 points

Lisez le document puis répondez.


2� Philippe et J ulie :
a. vive nt ensemble des moments difficiles.
b. forment un couple très heureux.
Philippe A b ra m s c. ont une re lation franche.
est d i re c t e u r de 3. Philippe demande sa m utation
l a p o st e d e S a l o n ­ sur la Côte d'Azur :
d e - P rove n c e . I l e st
a. pour o btenir un poste plus impo rtant.
m a r i é à J u li e , d o nt le
b. pour raisons fa miliales.
caract è re dépressif lui
c. parce que sa fe mme et lui n'aiment pas
rend la vie i m possible.
la région où ils habitent.
P o u r fa i re p l a i s i r à
sa f e m m e , P h i l i p p e
4. Répondez et notez les informations
essa i e d ' o b te n i r u n e
du texte qui correspondent aux deux
m utation s u r la Côte
réponses correctes.
d 'A z u r , m a i s i l n e
l' o b t i e n t p a s e t s e ra
J u lie et Philippe n e souhaitent pas
muté à B e rg u e s , déménager à Bergues à cause :
p e t i t e v i lle d u N o rd a. d u climat.
de la Fra n c e . b. des paysages.
P o u r ce couple d u Sud c. de l'alimentation.
p le i n d e p réj u g é s , le N o rd , c ' e st l' h o r re u r , une rég i o n d . d u coût de la vie.
g lacée où t o u s l e s h a b itants s o n t i m p o l i s et pa rle nt u n e. des gens.
la n g a g e i n c o m p réhensi ble, le « cht i m i ». J u li e n e ve ut pas f. de la pollution.
y a ller, P h i l i p p e i ra seul. À sa g ra n d e surprise, i l déco uvre
un e n d ro i t c h a r m a n t , u n e é q u i p e c h a le u re u s e , des g e n s 5. Après son installation
accuei lla nts, et se fait u n a m i : Antoine, l e facteur du vi llage, dans le Nord, Philippe :
à la m è re possess ive et a u x a m o u rs i m poss i b les. Q u a n d a. a de bonnes su rprises mais garde une
Philippe revient à Salon-de-Prove nce, J u l i e refuse de c ro i re opinion négative.
q u ' i l se p la i t d a n s le N o rd . Elle pense m ê m e q u ' i l lui ment. b. déteste to ujo urs autant cette région.
Pou r se s i m plifier la v i e , P h i li ppe l u i fa i t c ro i re qu'en effet, c. cha nge com plètement d'avis et
il est m a lh e u re u x à B e rg u e s . À p a rt i r de ce mo m e nt - là , apprécie cette région.
i l org a n ise s a vie a ut o u r d e c e m e n s o n g e confortable . . .
D ' a p rè s a lloc i n e .fr. 6. Dites si les affirmations sont vraies
ou fausses. Justifiez vos réponses.
a. L'opinion de J u lie sur le Nord change
1. Dans ce texte on : après l'installation de son mari
a. fait une c ritique positive du film. à Bergues.
b. raconte l'h istoire du film. b. Antoine, l'ami d e Philippe,
c. présente les comédiens et l'équipe du film. vit une relation d e couple stable.

Prod u ct i o n o ra le 10 points

M o n o lo g u e s u ivi
Que faites-vous de votre temps libre ? Certaines activités sont-elles liées à votre région,
à ses particularités ?
Si un jour vous quittez votre ville, où irez-vous ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui changera dans votre vie ?

68 soixante-huit
M éd i a m a n i a
Leçon 1 Faites passer l'info !
> R e n d re c o m pte d ' u n évè ne m e nt
> I nterve n i r d a n s la b l o gosp h è re

Leçon 2 À la Une
> C o m p re n d re des titres de presse
> D o n n e r son o p i n i o n sur une é m i ssion

Leçon 3 Pas de chance !


> C o mpre n d re u n récit - Ra p p o rter u n fa it d ivers
> T é moigner d ' u n évè n e m e nt

Carnet de voy a ge
> Superstiti eux, moi ?

Vers le DELF A2
Projet
> Contri b uer à un m é d ia p a rtici patif

,.1 ,.,,
' ,,

Phoni e-gra phie � a ctivit é s 1 à 3 p. 168 ·· A2.2 ·

Lexiq u e th é m atique � p. 19 9 - 2 0 0
Doss ier ' Leçon 1
Fait e s passer l'i n f
> Rend re com pte d'un évènement

O@
Lisez l'article et répondez : quelles informations
DanylECL Dany LECLERC
complémentaires donne-t-il sur l'évènement ?
Un radar flashe des piétons trop pressés à
J ustifiez vos réponses.
Rouen!
- L'évèn ement : q u i ? / quoi ? - Raison : pourquoi ?
� huffington posVarticle/201 2/0 . . .
- Lieu : où ? - But : pour quoi faire ?
via@LeH uff Post
- Moment : quand ?

O @@
a) Observez et identifiez le type de message
LE HUFFINGTON POST
sur le portable ci-dessus :
D un mail. ••1a.1.M+11m11.fj+e11m
1;:rna m111•••m
D un SMS. YI' il y a 2 heures : Tempête dans le nord de la France :
D un tweet. 21 000 foyers sans électricité
b) Connaissez-vous ce mode de communication /
d'information ? L'utilisez-vous ? Dans q uel type Rouen : un nouveau radar . . .
de circonstances, dans q uel but ? pour les piétons !
09/1 1 /201 1 à 1 4h39 - mis à jour le 09/1 1 /201 1 à 1 5h29 1 1 5624 vues 1
26 réactions
O @@
L'auteur Arronax
Lisez le message et répondez.
Inscrit depuis le 23/06/2008
1. Quel évènement annonce-t-il (qu i ? q uoi ?) ?
En q uoi cet évènement est-il su rprenant ?
2. Que savez-vo us d e l'évènement évoqué ?
Si vous circulez à pied à plus de
D ites q uelles autres informations le message contient :
3 km/h, rue Ganterie, à Rouen,
D lieu (où ?) .
un radar vous flashe ! Deux panneaux
D mo ment (q uand ?) .
sont là pour vous avertir.
D raison (pourq uoi ?) .
D'autres villes reprendront peut-être
D but (po u r quoi faire ?) .
cette initiative, on ignore encore lesquelles . . . Alors attention !
3. Quelles hypothèses pouvez-vous faire pour expliquer
Mais rassurez-vous, il s'agit d'une opération qui a pour but
cet évè nement ?
de faire ralentir et lever le nez aux promeneurs pour qu' ils
admirent le patrimoine de la ville : plus loin, un autre panneau
explique : « Piétons, lorsque vous marchez à une vitesse
supérieure à 3 kilomètres par heure, votre vitesse est trop
Lisez la définition suivante et observez la page Internet. élevée pour avoi r le temps d'observer en détail le patrimoine. »

Trouvez les indices qui montrent que Le Huffington Post Alors, voilà donc un radar amusant qui permet de faire
est un média participatif. découvrir une ville et de rendre plus agréable une zone
piétonnière, contrairement aux radars sur les routes . . .
Ouf !
MÉDIA [medja] (n. m.) - Les médias participatifs
sont des sites d'information qui reposent sur les radars, code de la route, limitation de vitesse, près de chez moi,
contributions de rédacteurs bénévoles qui postent insolite
des articles, des photos ou des vidéos. Leur force
réside dans la dynamique communautaire,
.'.:J 1 71 . :
la réactivité et l'instantanéité de l'information.
1

70 soixante-dix
Faites passer l'info ! ii§§.!.il lu.?{1ftt

O @ ® CsJ POINT Langue


Observez la photo et écoutez le dialogue. les pronoms interrogatifs
Identifiez la situation et le lien avec l'article.
a) Observez les ph rases suivantes et proposez
une question équivalente pour chaque mot en
http ://www. h uffi ngton post. fr/
gras.
• - Vous n'avez pas vu le panneau ? - Lequel ?
• - Le radar fait partie d'une opération c u ltu relle.

- Laquelle ?
• D'a utres villes reprendront pe ut-être cette

in itiative, mais on ignore lesquelles.


b) Complétez le tableau des pronoms
interrogatifs.
Masculin Féminin
Singulier
Pluriel
��������-
lesq uels

� S'exercer n° 2 p.84

0 Phonétique Cs4-5s
a) Étonnement ou simple q uestion ?
Écoutez et identifiez l'intonation.
Exemple : a) C'est quoi ? 7 Question pour s'informer.

b) C'est q uoi ? 7 Intonation de l'étonnement.
Réagir , 5 Recommander
La rédaction du Huffington Post � b) Pour chaque numéro, écoutez la partie a, répétez,
puis transformez avec l'autre intonation, comme dans
l'exemple. Écoutez la partie b pour vérifier.

Réécoutez le dialogue.
1. Identifiez les info rmations com plémentaires qui
O@
permettent de com pren dre le contexte d e l'évè nement Échangez !
évoq ué. Que pensez-vo us de l'évènement Radar piétons
2. Dites si le piéton était informé de cet évènement imaginé par l'artiste ? Avez-vo us déjà vu des œuvres /
et de son contexte. J ustifiez votre réponse. installations d'a rtistes surpren antes dans une ville ?
Que pensez-vo us de l'art contemporain dans la ville ?
Existe-t-il dans votre ville une manifestation sim ilaire
à Rouen impressionnée ?
\ A t D E- M ÉM O t R.E
Informer sur un évènement
De quoi s'agit-il ? Il s'agit d'une opération culturelle.
L'artiste a imaginé cette œuvre dans le cadre d'un festival.
Le festival a lieu à Rouen chaque an née. À votre tour, vous transmettez l'information
Le festival se déroule du 17 septembre au 2 0 novembre. sur l'opération Radar piétons à Rouen.
La manifestation s'adresse aux amateurs d'art contemporain et Rédigez, au choix :
a u grand public. - un mail à un ami ;
L'opération a pour but de faire lever le nez aux piétons.
- un article sur le blog www. ro uen.blogs.com.
� S'exercer n° 1 p. 84 Vous pouvez aussi rapporter un a utre évè nement
en re lation avec l'art contemporain dans la ville.

soixante e t onze 71
l.J4@i(t&4.!,IM Faites passer l'info !

> I nterve n i r d ans la blogosphère

http ://www. over-blog.com

!�

overblo � ACTUALITÉ BLOGS COMMUNAUTÉS FORUMS

BLOGS PAR CATÉGORIES


Première plateforme en France,
Overblog héberge plus de 1 ,5 million de blogs ! • Vie personnelle / Jou rnal intime
• Opinions
C h a q u e j o u rna l i ste ou h o m m e p o l i t i q u e a le s i e n , • Cuisine / Gastronomie / Œnologie
les a rt istes o n t l e le u r . . . • Art / Photos
• Loisirs / Passions / Voya ges
Et si vous deve n i ez b log u e u r, vous a ussi ?
• Actualités / Sport
C réez le vôtre en 30 s e co n d es ! CREER MON BLOG
• Musique / Ciné / Jeux vidéo
• Éducation / Pédagogie
•" Humou r / Insolite
Grand concours de blogs ! • I nclassables
• M e i lle u r blog
• M e i lle u r b i llet
• Prix de ["o r i g i n a lité
PARTICIPER AU CONCOURS
• Prix d u p u b l i c

œ @ cs6 @
Observez la page Internet ci-dessus et répondez. a) Réécoutez et regardez la page d'accueil d'Overblog. Dites
1. De quel type de site s'agit-il ? dans quelles catégories les blogs de Baptiste et de Mélanie
2. Que p ropose le site sur sa page d'accueil ? peuvent être classés.
b) Dites pourquoi Amélie ne souhaite pas participer au
concours et pourquoi elle suggère à Baptiste de le faire.
œ@®
Échangez ! \ A t D Ë- M ÉM O I R..Ë
1. Connaissez-vous la plateforme over-blog.com ?
Tenez-vo us ou avez-vous déjà créé un blog ? Faire une suggestion, inciter à agir
Si oui, à quelle catégorie d e la liste correspond-il ? Si vous deveniez b lague ur, vous aussi ?
2. Est-ce q ue vous visitez souvent des blogs ? Si tu participais au concours ?
- Avez-vous des blogs favoris ? Si oui, lesq uels et � S'exercer n° 3 . p. 84
pourquoi ?

0 ® Gs6 Observez la page de blog (page 73) et répondez.


Vrai ou faux ? Écoutez l'enregistrement 1. Quelles sont les spécificités de ce blog (thème, pu blic ...) ?
et répondez. 2. À q uelle catégorie correspond-il ?
1. Amélie et Ba ptiste tiennent un blog ensemble. D Vie personnelle / J ournal intime.
2. Amélie écrit un a rticle chaque semaine D Opinion.
sur le blog. D Loisirs / Passions / Voyages.
3. Beauco up de personnes regardent D Éd ucation / Pédagogie.
ce qu'Amélie poste sur le blog. 3. Quelle (s) fonction (s) a le texte de la page d'accueil,
4. Amélie va participer au concours de blogs. pour le lecteur ?

72 soixante-douze
Faites passer Pinto ! ii§;.hil l�t.@i!§ij

POINT Langue
" Oublie ton passé, qu'il soit simple ou com­ Parler des blogs
posé, et participe à ton présent pour qu'ensuite
ton futur soit plus-que-parfait. » Complétez avec les mots ou expressions
Sois le / la bienvenu(e) sur ce blog qui attend
qui correspondent.
juste de devenir le tien . . . tenir un blog - des archives - la page d'accueil - la
Il parle du temps, ce blog . . . Du temps ? Oui, blogosphère - publier / poster un billet - poster un
d u temps. Le tien, le sien, le nôtre . . . Agenda, commentaire - un tag - un lien
horaires et emploi du temps organisent la vie
quotidienne dans les moindres détails, mais
Quoi ? L'ensemble des blogs = ...
chacun(e) vit le temps de manière personnelle. Qui ? Un blogueur / Une b logueuse = u n (e)
internaute qui ...
Et toi, tu le vis comment, le temps ?
Dans ce blog, tu trouveras des exemples de
Quelles actions ? Écrire un article sur son blog = ...
livres, de BD, de films et de chansons qui Réagir par écrit à un a rticle sur u n blog = ...
abordent cette diversité du temps. Sur le blog : La page générale qui présente le blog = .. .
Tu trouveras également les créations de ceux Un renvoi vers un article, une vidéo, un site, etc. = .. .
qui participent à l'atelier, textes ou images qui
La liste des anciens articles = ...
parlent de leurs sensations du temps.
Nous mettrons en ligne les textes et images au
Un mot-clé = ...
fur et à mesure. s· exercer n° 4 ; p. 84

POINT Langue
Les pronoms possessifs
a) Dites ce que les pronoms en gras remplacent dans les pages de blogs (activités 10 et 14).
• Chaque journaliste ou homme politique a le sien, les artistes ont le leur...
• Créez le vôtre !
• Ce blog parle du temps. Le tien, le sien, le nôtre ...
b) Complétez le tableau avec les formes manquantes.
à moi à toi à lui / à elle à nous à vous à eux / à elles
masculin le mien le nôtre
Singulier
féminin la tienne la sienne la vôtre la leur
masculin les miens les siens
Pluriel les nôtres les leurs
féminin les miennes les tiennes
N B : les pronoms possessifs peuvent représenter des personnes et des choses.

S'exercer n° 5 ' p. 84

En petits groupes, vous créez votre blog ; vous imaginez sa page d'accueil. 2. Réd igez le texte d e votre page
1. Déterminez le thème et les catégories q u i apparaîtront pour le classement d'accueil.
de vos billets. Choisissez un nom pour le blog. 3. Rédigez le premier billet à publier.

Pou r contribuer à un média participatif, vou s all ez :


TÂCHE LEÇON 1 Découvri r des médias participatifs et en présenter u n

s oixa nte- treize 73


Dossier 4 Leçon 2
A la U n e
> Com pre n d re d es titres d e presse

A l a Une 1

http ://www. lemonde.fr

!ltlnonde . fr
ACTUALITÉ ÉCONOMIE SPORT CULTURE IDÉES ÉDUCATION M MAGAZINE
International
Apple défie la Bourse avec
Planète
d'excellent résultats 20h45 Invités de l'émission "Des
Paroles et des actes" ; Ils sY

Le Mond•.fr 1 25 04 2012 à 1 0h32 • Mis à jo'Jr le 25.04.2012 • 10h32


Politique exprimeront successivement,
Interrogés par les habituels
Société Par Audrey To nnelier Journalistes de l'émission, pendant
cinquante minutes chacun. François
Technologies Hollande passera en premier, suivi par
Nicolas Sarkozy.

CJ Recommander @51 Envoyer 1J 1 9 personnes recommandent ça. Soyez le premier


Médias Vous pourrez suivre cette émission en
p&rmi VOS emiS. direct dans ce live.

O@@ : -POINT Culture - '


\
1
Vous souhaitez vous informer sur
Internet : observez les sommaires , Les Français et l'information
de deux quotidiens français en ligne
a) Lisez ce résultat d'enquête, puis répondez à la question posée.
et échangez.
Pou r vous informer, quel type de média p référez-vous consulter ?
1. Dites quel site vous al lez consu lter
en priorité, aujourdh ui-en-france.fr La té lévision 65 %
ou lemonde.fr., et expliq uez I nternet 52 %
pourq uoi.
La presse écrite 38 %
2. Dites sur q uelle rubrique vous
allez cliquer en premier, et pourquoi. La radio 27 % Source : Opinion Way, « Comment les Français s'i nforment », 2012.

b) Lisez, puis échangez.


46 % des Français de plus de 15 ans lisent chaque jour un quotidien*.
O@ Les principaux quotidiens nationaux en Fra nce so nt,
Com parez les deux sommaires par ord re d'importance :
et répondez. 1) Le Figaro - 2) Le Monde - 3) L'Équipe - 4) Aujourd'hui en France /
1. Quelles différences remarquez­ Le Parisien - 5) Les Échos - 6) Libération.
vous ? Retro uvez-vous les mêmes Source : OJD, premier trimestre 2011.

ru briq ues principales ? • presse payante nationale et régionale (papier / Internet) + presse gratuite

Dans la rubrique « Actualités »,


retrouvez-vous les mêmes • · Parmi les titres de q uotidiens cités, lesq uels connaissez-vous ?
sous-rubriq ues ? Lesquels sont facilement accessibles dans votre ville / votre pays ?
2. En fonction des différences , • Parmi ces six quotidiens, pouvez-vous id entifier celui qui est à la fois
observées, quel type de lecte u rs , national et régional, et celui q u i est consacré au sport ? Existe-t-il dans
• votre pays des quotid iens de même type ?
lisent ces deux journaux,
d'après vous ? '
'
- - - - - - - - - - -

74 soixante-quatorze
À la Une ii§i.!,fj l1J.t{1tftj


Échangez !
Vous participez au débat
sur le média participatif
newsring.fr.
Échangez en petits ' MBllAS +ll:CH MÉDIAS PRESSE

grou pes à partir d e Presse écrite : les quotidiens vont-ils --


l a q uestion posée, disparaître ?
puis votez. [��;� �;�]
53 18 1 040
J ustifiez votre
BIENVENUE DANS LE DÉBAT
opinion a uprès
des autres groupes.

..
CDArnvee d e l a pres1
. .. d ent e . @ Election
,
O @ ® Cs1 d u Brésil, en visite
du président du Sénat
demain matin
a) Lisez 'tes titres officielle en France
de presse ci-contre et
®
reliez-les aux rubriques
® lü.ll!Wl!•l$A SortiE du nauuEau film dE GuillaumE CanEt
du site lemonde.fr.
L'apprentissage de l a musique
b) Écoutez
®eaisse du dollar :
renforcé à l' école primaire
l'enregistrement et
associez les informations pessimisme sur les marchés financiers
(j) Augmentation du
données à la radio
aux titres de presse.
nombre de chômeurs
8
France
-
lnfo : changement
��� lie des programmes
� ® MANIFESTATION POUR
LA LIBERTÉ DE LA PRESSE,
PLACE DE LA RÉPUBLIQUE
....

POINT Langue
La nominalisation En petits groupes,
vous créez votre journal.
Trouvez dans les titres de presse les noms qui correspondent à l'information 1. Déterminez le public visé
soulignée, puis com plétez la règle. par le journal.
Le nombre de chôme u rs a augmenté. - Augmentation du nombre de chômeurs 2. Choisissez un nom pour
Les j ournalistes man ifestent. - ... des journalistes le j o u rnal et élaborez le
La présidente brésilienne arrive. - ... de la présidente du B résil bandeau-titre.
7 Pour an n oncer ra pidement une in formation, on peut la présenter de deux 3. En com ité de rédaction,
façons : avec un ... o u avec un ... . décidez des principaux
sujets à traiter dans
Le genre des noms
la prochaine édition
a) Identifiez le genre (masculin ou.féminin) des noms suivants. Vous pouvez et préparez la Une.
vous aider du lexiq ue (p. 199). 4. Réalisez la Une :
changement - apprentissage - élection - liberté - arrivée - baisse - sortie - placez les gros titres, les
victoire - pessimisme - a ugmentation - man ifestation - m usique photos / les illustrations,
b) Complétez la règle avec : ion, ment, ée, age, ique, té, ie, isme, oire
- - - - - - - - - .
les débuts d'articles ...
Les terminaisons des noms indiquent leur gen re.
.
• Sauf exceptions, les noms q ui se terminent en -sse, . . , ... , ..., ..., ... , ... , sont féminins.

• Sauf exceptions, les noms q u i se terminent en ... , ... , ... sont masculins.

S'exercer n° 6 à 8 p. 84

soixante-quinze 75
111.tMftldfi.l,fa À la Une

> Don ner son opi n ion sur u n e ém issi on


O ®� @ O @@
Écoutez l'extrait de radio et observez la coupu re de Observez le progra mme de télévis ion.
presse ainsi que l'extrait de progra mme de télévision. Dites quelle chaîne vous avez envie de regarder,
1. Exp liquez le titre de l'articl e.
à quelle heure, et pourqu oi.
2. Faites des hypoth èses d'aprè s le titre et les photos :
quel est le concept de la série Scènes de ménage ?

SCÈ N ES DE M É NA GE S (M6 )
D EVA NT L E· 20H DE FRA NCE 2

20.00 Journal 20.00 Journal 1 9.00 Le 1 9/20 1 9.45 Arte journal


20.40 Après le 20h, 20.30 Tirage du loto 20.00 Tout le sport 20.05 28 minutes
c'est Canteloup 20.1 0 Plus belle la vie Magazine de société Scènes de ménages
Divertissement Feuilleton Série française

20.35 20.50

Interpol Nos retrouva illes Des racines et Un dîner presque


Série policière Téléfilm de Jasée Dayan des ailes parfait
Magazine - Passion Signé Chanel Téléréalité
patrimoine : la Bourgogne Documentaire

76 soixante-seize
À la Une i!§§.J,fj l�J.füftl

POINT Langue
Parler de la radio et de la télévision

1� 1
a) Associez.
Un téléspectateur / Une téléspectatrice � �
egarde une é is ion sur une station de té lévision.
Un auditeur / Une auditrice , 1ss1on
ecoute une em s u r u ne chaîne de radio.
b) Associez les types d'émission de télévision et leur fonction.
1. Dans un reportage, a. on discute, on échange des opinions.
2. Dans un documentaire, b. on parle de la vie des gens et de thèmes de société.
3. Dans un téléfilm, une série, c. on informe sur un évènement de l'actualité. ../
4. Dans un magazine de société, d. on m ontre la vie des gens comme un spectacle.
5. Dans une émission de téléréalité, e. on raconte une histoire fictive.
6. Dans un dé bat, f. on porte un regard sur un sujet particulie r, sans lien avec l'actualité.
� S'exercer n° 9 ! p. 84-85

O ® Cs9 @ Phonétique C6o


Écoutez l'enregistrement et identifiez la situation. a) Écoutez et repérez les groupes de mots prononcés
avec une accentuation expressive.
Exemple : Ce sont les émissions comme ça qui m'attirent.
O ® Cs9 @ b) Réécoutez et répétez en respectant l'accentuation.
a) Réécoutez l'enregistrement et regardez le programme
de télévision (p. 76). Trouvez les ém issions que chaque
téléspectateur regarde en début de soirée.
b) Réécoutez et relevez les justifications des téléspectateurs Gl @
ainsi que leurs appréciations sur les émissions choisies. Échangez !
Parmi les principales chaînes de té lévision de votre
POINT Langue pays, laquelle préférez-vous, laq uelle détestez-vous,
pourquoi ? Quel type d'émission regardez-vous ?
La m ise en relief
Observez et complétez la règle.
1. C'est le dynamisme de la présentation qui me plaît.
2. C'est le genre d'hu mour que j'adore !
3. Le journal sur France 2, c'est celui que je préfère. Découvrez TV5 Monde, la chaîne francophone !
4. Ce sont les ém issions comme ça qui m 'attirent. 1. Sur le site d e TVs Monde, consultez les programmes,
• Pour mettre en relief le sujet du verbe, on utilise choisissez une ém ission q ui vous intéresse, regard ez-la.
C'est /Ce sont + nom / pronom + ... + verbe. 2. Présentez l'émission aux autres personnes et dites

Exemple(s) n° ... pourquoi vous l'appréciez / ne l'appréciez pas.


3. Réd igez un message sur le forum de TV5 Monde :
• Pour mettre en relief le COD du verbe, on utilise
exprimez vos réactions et votre opinion sur l'ém ission.
C'est /Ce sont + nom / pronom + ... + verbe.
Exemple(s) n° ...
• t.ott..

� S'exercer n° 1 0 ! 1Y5MONDE • "!'�·""''"'

p. 85
LANGUE �ÇAISI
;;;.. -
D�;;;.� ,.;-
1;.i!frbfo§'ii INFORMATION

PROJET . .

DOSSIER PEJ u r contribuer à un média participatif, vo us all ez :


TÂCHE LEÇON 2 Réagi r à un article

soixante- dix-sept 77
Dossier 4 Leçon 3
Pas d e ch an c e !
> Com pre n d re un récit - R a pporter u n fa it d ivers

m etr@»
Samedi 14 janvier
ACTU FRANCE www.metrofrance.com

Le vendredi 1 3 lui porte chance . . . Pluie d'euros sur l'autoroute


et malchance !
M
ercredi, les automobi­ oubliée par un chef d' entre­

H
ier, vendredi 1 3 , une pour toucher la somme, car elle listes qui roulaient sur prise sur le toit de sa voiture.
femme âgée d'une soixan­ n ' avait pas assez d ' argent en l ' autoroute A43, dans l' ouest À un arrêt, l ' automobiliste
taine d ' années s ' est fait voler c ai s s e . « L'homme attendait de l ' Allemagne, ont vu des avait reçu un appel sur son
son ticket gagnant d'un jeu de devant la porte, il fai sait sem­ centaines de billets d ' euros téléphone portable. Il avait
grattage. Vers 10 h 30, au mo­ blant· de regarder les journaux, voler et atterrir sur la route. alors posé la mallette sur le
ment où elle sortait d'un bureau mais devait la guetter. Quand ma Beaucoup se sont arrêtés pour toit de sa voiture et « après
de tabac, à Tarbes, la gagnante a cliente est sortie, il lui a sauté les ramasser. une longue conversation », il
été agressée par un homme qui dessus et a arraché son porte­ La police a été prévenue et n ' y avait plus pensé, et avait
lui a arraché son porte-monnaie monnaie, puis il s ' est enfui », a la circulation a été interrompue tout simplement repris l'auto­
avec le ticket gagnant, avant de déclaré la vendeuse. aussitôt, pendant dix minutes, route. Avec la vitesse, la mal­
prendre la fuite. Aussitôt alertée, la police s' est sur la partie de la route couverte lette de billets est tombée sur la
La vendeuse du tabac avait rendue sur place et a ouvert une de billets. Mais il était déj à trop route, avant d'être écrasée par
annoncé à la sexagénaire qu'elle enquête pour tenter de retrouver tard : seulement 3 000 euros ont un véhicule. « Cet automobi­
avait gagné 600 euros avec ce le malfaiteur. La victime, cho­ été récupérés, sur une somme liste m ' a suivi pour me dire
ticket. Mais elle lui avait proposé quée, a été transportée à l' hôpi­ totale de . . . 100 000 euros. ce qui venait de m' arriver », a
de se rendre au siège local de la tal, mais elle va bien. • Ces billets provenaient raconté le conducteur distrait.
Française des Jeux, rue Larrey, d'une mallette qui avait été Mais trop tard . . . •

O@ O@
Lisez cette page de journal. Relisez l'article « Pluie d'euros sur l'autoroute ».
1. Choisissez la rubriq ue corresponda nte : 1. Observez les dessins suivants et trouvez l'ordre
D économie. D jeux. D faits divers. D société. correspondant au déroulement des faits (dans la réa lité).
2. Proposez un autre titre possible pour chaque article, 2. Observez la progression du récit : dites dans quel
plus explicite. ordre ces faits sont évoqués. Expliq uez les différences
entre la chronologie des faits et le récit.

8@
Relisez les articles et trouvez, pour chacun, dans quel
/ ordre les éléments suivants apparaissent.
- Évè nement principal (à l'origine de l'article) .
- Contexte / circonstances de l'évè nement.
- Conséquences / su ites de l'évènement.
- Cause(s) / explication d e l'évènement.

Relisez les articles. Identifiez le personnage central de


chaque fait divers, puis relevez toutes les expressions
qui le désignent dans la suite de l'article.
Article « Le vendredi 13 » : une femme âgée
d'une soixantaine d'années -7 ...

78 soixante-dix-huit
Pas de chance ! ii§§.!.Eil.J44MiJ

POINT Langue \ A t D E - M ÉM O t R.E


Les tem ps d u passé pour La superstition, les jeux de hasard
raconter u n fait d ivers • (croire q ue) quelque chose porte chance ;;, porte malheu r
• une personne chanceuse ;;, malchanceuse
Com plétez la règle avec les termes • avoir de la chance ;;, ne pas avoir / manquer de chance
suivants : l'imparfait, le passé • un joueur / une joueuse - un jeu de grattage - le loto
composé, le plus-que-parfait. Justifiez • un ticket gagnant - gagner / toucher une somme - le gros lot
vos réponses avec des exemples tirés
des deux articles.
Quand on raconte dans le passé : 0 ® C61
- on utilise ... pour ra pporter Écoutez l'enregistrement de radio et répondez.
l'évènement principal : les faits, 1. C'est : D un débat. D un flash info. D un bu lletin météo.
dans l'ordre chronologiq ue. 2. Le sujet principal est :
Exemples : ... D la superstition. D les jeux de hasard.
- on utilise le ... pour parler du contexte, D un fait divers d ramatiqu e. D un fait divers insolite.
des circonstances. Exemple : ...
- on utilise le ... pour expliquer /
préciser avec des faits antérieurs.
Exemple : ... a) Relisez l'article. Relevez les précisions données dans
- on utilise le ... ou le présent pour l'enregistrement sur le fait divers du vendredi 13.
indiq uer les conséquences ou suites. b) Retrouvez dans l'article les formulations correspondant
Exemple : ... aux informations suivantes :
� s·exercer n° 1 1 1 p. 85 un homme a agressé la gagnante à sa sortie du bureau de tabac ; on
a transporté la malchanceuse à l'hôpital ; une enquête a été o uverte.

POINT Langue
La forme passive
1. Observez les groupes de phrases puis répondez.
a) Relevez les différences dans les phrases de droite.
Un homme a agressé la gagnante. La gagnante a été agressée par un homme.
On a transporté la malchanceuse à l'hôpital. La victime a été transportée à l'hôpital.
La police a o uvert une enq uête. Une enq uête a été ouverte par la police.
Les phrases à gauche sont exprimées avec un verbe à la forme active, les phrases à d roite avec un verbe
à la forme passive. D'après vous, pourquoi dit-on « forme active » et « forme p�ssive » ?

b) Complétez la règle avec : sujet, COD. 2. Relevez les cinq verbes à la forme passive dans l'article
Le ... d e la phrase active devient le ... de la « Pluie d'euros ». Précisez à chaque fois le temps du verbe.
phrase passive. Attention ! Quand l'information est donnée avec un verbe à la
c) Complétez la règle. forme passive, très so uvent on ne sait pas (ou on ne précise pas)
• Un verbe à la forme passive est formé q u i fait l'action. Exemple : La victime a été transportée à l'hôpital.
avec le verbe ... au présent, futur, passé Quand on précise (ce) q u i fa it l'action , on l'indique avec la
composé, etc. + le participe passé d u verbe. préposition par.
• Le participe passé s'accorde avec le ... . Exemple : Une mallette avait été oubliée par un chef d'entreprise.
� S'exercer n ° 1 2 et 1 3 ! p. 85

0 Pho nétiq ue C62 O®


Écoutez et répétez les phrases en respectant Échangez !
les enchaînements VOf�liques. Avez-vous déjà entend u , lu ou vécu des faits d ivers
in solites ? Racontez-les !

soixante-dix-neuf 79
l.t.MJM(j df%,!,fl Pas de chance !

> Témoign e r d ' u n évènement


O @ G63 œ ® c64 @)
Écoutez l'enregistrement et répondez. Réécoutez le dialogue et choisissez quel avis
1. Où se trouve Maxime ? de recherche l'agent va lancer.
2. Dans la deuxième partie : q u e fait- i l et pourq u o i ?

1 . AVIS DE RECHERCHE
Deux voleurs à moto.
œ ® c64 Conducteur : femme.
Écoutez la deuxième partie de l'enregistrement Femme à l'arrière : casque à dessins rouges -
et com plétez la déclaration. blouson noir - cheveux longs blonds.
Moto : marque : Honda - modèle : NC 700.

-�
Lib�rti • Ég"liti • Fraterni ir R É C É P I S S É DE D É C LARAT I O N
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AVI S DE REC HER CHE
2
GN�

M. Maxime H e rvi eu , âgé de 21 ans


Deu x vole urs à mot o.
Con duct eur : hom me. rd'Q:
�N�

Demeurant 15 , rue Jean Jaurè s , à Brunoy Fem me à l'arrière : casque à dess


ins rouges -
blou son noir - cheveux long s blon
A dé c l aré avo i r é t é v i c t ime de : ds.
Moto : marq ue : Hon da - mod èle
D vo l s impl e . D vol avec vi o l e nc e . : NC 700.
D agre s s i on .

Le mardi . .. à ... h ... , ... à Brunoy .


3
Détai ls sur l e dé l i t : t é l éphone mob i l e
Deux voleurs à moto.
arraché p a r ... .
Conducteur : homme.
Conséquences : perte : À ÉVALUER - Femme à l'arrière : casque à dessins rouges -
dégâ t s : AUCUN - b l e s s ure : NON . blouson rouge - cheveux longs bruns.
P l a i nt e dépo s é e le - · Moto : marque : Honda - modèle : NC 700.
s ous l e numé ro 2 0 1 2 / 6 - FTG
L ' agent de p o l i c e j ud i c i a i r e

Réécoutez et relevez les précisions que Maxime donne


sur les personnes et le véhicule.

POINT Langue
L'accord d u participe passé
a) Reliez les informations de la déclaration de Maxime.
1. J'ai entend u la moto. a. I ls étaient deux.
2. Je les ai vus. b. C'était une Honda.
3. La femme q u e j'ai ape rçue. c. Elle avait des cheveux longs.
4. Je l'ai reco n n ue. d. Elle arrivait à toute vitesse.
b) Observez le participe passé d,es verbes et com plétez la règle.
Pour les temps com posés avec le ve rbe avoir, le participe passé
s'accorde avec le complément d'objet d i rect :
D placé avant le verbe.
D placé après le verbe.
� S'exercer n° 1 4 et 1 5 i p. 85

80 quatre- vingts
Pas de chance !

POINT Langue
Rapporter un évènement, témoigner Imaginez ! Vous travaillez pour le magazine
Courrier du monde à la rubrique des faits divers.
Associez les personnes et les actions suivantes. 1. Choisissez une photo ou un titre.
• Personn es : une victime - un ma lfaite u r ­
2. En petits gro upes, im aginez l'évè nement principal
u n agent d e police. (les faits) , les circonstances, la (les) cause(s) ,
• Actions : se faire agresser / voler - s'enfuir /
les conséquences o u suites d e l'évèn ement.
prend re la fuite - enregistrer une plainte - alerter / 3. Réd igez l'article. Si vous avez choisi la photo,
prévenir la police - commettre un vol a l'arraché / don nez un titre à votre a rticle.
u n délit - o uvrir une enquête - témoigner / fai re
un témoignage - voler / a rracher (u n portable /
un sac) - déposer une plainte. Le cam brioleur endormi sur le canapé du salon

\
� S'exercer n° 1 6 ' p. 85

BLE SSÉE PAR UN CANARD


TOMBÉ DU CIEL
·----_r--..---- Un pilote coincé aux toilettes
déclenche la panique
a) Jouez la scène.
dans le ciel new-yorkais
Vous venez d'être té moin d'un vol. Sur place, un policier
vous q uestio n n e sur ce q ue vous avez vu. Vous racontez
les faits et leurs circonstances. Elle oublie sa bague de 1 ,2 million d'euros 1
b) Rédigez par deux le récépissé de la déclaration dans les toilettes d'un grand hôtel 1
d'un des témoins •

.
.... ..
u ,. t,.,,, , . ,..,,,,.iu R É C É P I S S É DE D É C L ARAT I ON
RtrtllUQJJI fRANÇAISI

fji@§foii!iii§rfo!d'

... , âgé de ... ans


Demeurant .. .

A déclaré avo i r é t é t émoin de :


D vo l s i mp l e . D vol ave c v i o l enc e .
D agr e s s i on .

Le - à - h _, - à -

Détai l s sur le dé l i t :

Cons équences : perte : ... -


dégâ t s : _ - b l e s sure : _

P l a i nt e dép o s é e le _
s ou s l e numéro ...

L ' agent de pol i c e j ud i c i a i re

Po u r contribuer à un média parti cipatif, vo us all ez :


TÂCHE LEÇON 3 Éla b o rer une contrib uti on

quatre-vingt-un 81
Dossier 4
arnet e voya e

ç �trst-it-ievt(1 �{; �
0
Observez cette coupure
LE VEN DREDI 1 3,
de presse.
- - -
jour des Français
superstitieux
1. Id entifiez le thème
-
_ -

de l'article. Tro.JJvé·[su ;
l'ill ustratioJY ée q u i est
associé ft.1Ce thème.
et des opérateurs
2. Tro.uVez dans le titre et le de jeux
débµ't de l'article le mot-clé

T
qui'expliq
I
ue l'importance r o u v e r u n t r è fl e à q u a t r e
deI
la date citée. feuilles, voir une étoile filante,
J
glisser une patte de lapin dans sa
I

'
,' f) C6s poche, toucher du bois : les mil­

' lions de Français superstitieux vont


Écoutez l'extrait de radio
et répondez. avoir fort à faire vendredi, premier
1. De q uelle émission s'agit-il ? vendredi 1 3 d 'une série de trois
2. Qu el est le lien avec la cette année, avant de j ouer au Loto
coupure d e presse :
ou à l'Euro Millions .
de quoi parlent le j ournaliste et
1 les personnes q u i témoignent ?
\ 3. Pou rq u oi ce thème est-il
\
�voqué
'
par le jou rnaliste ?
\
'

L a Montagne, 1 1 janvier 20 12.

Enquête TNS-Sofres - Les Enjeux du quotidien . . .

Les Français et les superstitions


Observez le schéma ci-contre.
Vous-même, diriez-vous que vous êtes très su perstitieux, assez superstitieux, 1. Retro uvez le chiffre cité par le journaliste.
un peu superstitieux ou pas superstitieux ?
2 . Expliq uez les chiffres dans les encadrés sur
Très


superstitieux fonds vert et orange à côté du camem bert.
2% Assez superstitieux .
5%

0
Échangez !
Un peu
superstitieux 1. Formez des grou pes correspondant
34%
aux catégories de l'enq uête :
très superstitieux - assez superstitieux -
Pas
superstitieux un peu superstitieux - pas superstitieux
58%
2. Comparez les rés ultats avec les ·réponses
des Français.

82 quatre-vingt-deux
Carnet de voyage

e-66
Observez les dessins et réécoutez les témoignages dans l'extrait de radio.
1. Ide ntifiez les superstitions citées par Christia ne, Stéphanie et Frédérique, -
et trouvez les d essins correspondants.
2. Dites si les situations évoquées sont liées à la chance ou à la malchance.

0
Regardez les dessins que vous n'avez pas encore
commentés.
1. Pouvez-vo us identifier les superstitions représentées ?
2. Classez les superstitions q u e vous reco nnaissez
en deux catégories : celles qui sont liées à la chance,

@
celles qui sont liées à la malchance.

0 -.67 0
Écoutez la fin du
Échangez !
reportage radio et
a) Quelles sont les superstitions du quotidien
regardez la couverture
dans votre pays ?
du livre.
1. Citez des superstitions correspondant aux catégories
1. Dites pourquoi
citées par Evelyne Keller : coutumes, gestes, objets,
Evelyne Keller parle dans
coule u rs, plantes, nombres, animaux...
le reportage et q uelles
2. Précisez si ces superstitions sont liées à la chance
informations
elle apporte. ou à la malchance.
3. Expliq uez leur o rigine si vo us la connaissez.
2. I dentifiez les
questions que pose la b) Et vous ? Avez-vous des superstitions ? Lesquelles ?
jou rnaliste. Conn aissez­
vous la réponse à ces.
questions ?

quatre-vingt- trois 83
Dossier ' S'exerce r
Leçon 1 > Les pronoms possessifs
5. Complétez avec le pronom possessif qui convient.
> Informer sur un évènement Faites les adaptations nécessaires.
1 . Je veux changer d'ordinateur, . . . est vieux. Si tu es content de . . . ,
1 . Complétez avec : il s'agit de, s'adresser à, se dérouler, avoir
je vais peut-être acheter le même.
pour but de, avoir lieu. Faites les adaptations nécessaires
2 . J'ai reçu toutes les réponses que j'attendais par mail, excepté . . . .
(plusieurs réponses sont possibles).
Vous avez peut-être oublié de l'envoyer ?
3. Je voudrais mettre des photos de nos vacances en Grèce sur mon
my French Film Festival.�
blog : j'ai déjà mis . . . , peux-tu me passer . . . , s'il te plaît ?
My French Film Festival . . . fa ire découvrir la jeune création 4. On reçoit beaucoup de commentaires de notre famille politique mais
cinématographique française . . . . un festival en ligne q u i aussi de nos adversaires, et . . . nous intéressent particulièrement.
. . . cette année du 1 4 au 29 ja nvier. Cette manifestation 5. Eh oui, j'ai bien gagné le concours ! Parmi toutes les félicitations qui me
. . . les i nterna utes du monde entier, q u i peuvent voter sont parvenues, . . . m'ont fait particulièrement plaisir. Merci à vous !
pour leurs fi lms préférés. Grâce à I nternet et aux réseaux 6. Bien sûr, tous les partis politiques ont un blog ! Mais . . . est le plus

sociaux, ce festival n 'est pas l i m ité 9 une ville : il . . . dans visité et nous en sommes fiers !
7. Le blog de tes copains est sympa, et si tu en créais un comme . . . ?
le monde entier !

: > Les pronoms interrogatifs


2. Complétez les questions d'un quiz culturel. Leçon 2
Utilisez le pronom interrogatif qui convient.
> La nominalisation
1 . Parmi les villes françaises suivantes, . . . ont plus de 1 OO 000
habitants ? 6. Transformez comme dans l'exemple. ·

2 . De nombreux festivals ont lieu dans le Sud de la France . . . . se Exemple : Le Tour de France wr:t demain.
déroule en mai depuis plus de soixante ans ? 7 Départ du Tour de France demain.
3. Parmi ces actrices, . . . vient de sortir un album de chansons ? 1 . On élira un nouveau président en mai.
4. Sur cette liste de films, . . . ne sont pas des films français ? 2 . Un nouveau pays entre dans la zone euro.
5. Parmi ces politiciens français, . . . a déjà été Premier min istre ? 3. Un reporter d 'Europe FM a disparu depuis deux jours.
6. . . . de ces plats sont typiquement français ? 4. Le pouvoir d'achat des Français a diminué.
5. On va construire un nouvel aéroport.

> Faire une suggestion, inciter à agir 6. On va développer l'apprentissage des langues à l'école.

3. Transformez comme dans l'exemple. 7. Trouvez le nom qui correspond à la définition.


Exemple : Jouons / On peut jouer en ligne. 7 Si on jouait en ligne ? Exemple : C'est quand on multiplie. 7 La multiplication.

1 . Allons les voir ! 4. Publie un billet sur ce sujet ! 1 . C'est quand on rémunère. 4. C'est quand on est pessimiste.

2. Envoyez un message sur Twitter ! 5. Elle peut créer son blog. 2. C'est quand on déménage. 5. C'est quand c'est nécessaire.

3. Tu peux aller à ! 'Opéra ! 6. On s'inscrit ? 3. C'est quand on classe. 6. C'est quand on est gentil.

> Parler des blogs > Le genre des noms

4. Complétez avec les mots suivants. Faites les accords. 8. Choisissez l'article qui convient pour les titres de presse suivants.
archive - billet - commentaire - lien - page d'accueil - tag - 1 . Le / La socialisme à la suédoise.
. 2. École : pour un / une égalité des chances .
. ,/' blogosphère - blogueur
.
3. Scandale financier : le / la polémique grandit.
Bienvenue dans la ... ! 4. Nouvelle loi sur le / la vitesse en centre-ville.
- N ' o u b liez p a s q u ' u n b lo g est en perpétuelle 5 . Accident de l'airbus : cérémonie à le / la mémoire des disparus.
transfo rmati on : votre . . . doit montrer ces c h a n g e ments ;
6. Gauche-droite : le / la partage du pouvoir.
vos . . . les plus récents y a pp a ra i ssent et tous les autre s
se trouvent a utomatiquement conservés d a n s l e s . . . .
- P o u r les . . . q u i veulent transfo r m e r leur b log en espace > Parler de la radio et de la télévision
d e dis cussi o n , i l fa ut mettre e n va leur les . . . des i n terna utes 9. Complétez avec les mots suivants (faites les modifications
et y ré p o n d re .
nécessaires).
- Si vous voulez m o ntrer a u x lect e u rs d e votre blog
un a rt i c le , une vidéo o u u n b lo g que vo u s trouvez émission - chaîne - station - débat - auditeur - téléspectateur -
i ntéressant(el, vo us po uvez l' i n d i q u e r avec u n ... . magazine de société - documentaire - émission de téléréalité - reportage
- Quand vous p u bliez un b i l let, ch oi sissez vos . . . avec
1 . Tu regardes le JT de quelle . . . ? Moi, je fais partie des . . .
attenti o n : i l s'agit d e mots-clé s cliqua bles qui a p p a raissent
sur votre blog. qui apprécient celui de France 2 : il y a toujours des . . . très
intéressant(e)s sur les évènements dans le monde.

84 quatre-vingt-quatre
2. - Pas possible ! Tu regardes un(e) . . . sur l'élevage des vaches ? Panique au musée du Louvre
- Mais non, c'est un(e) . . . qui s'appelle L'amour est dans le pré : H ier, à l'heure où les visiteurs du Louvre . . . (se diriger) vers les sorties,
on aide des agriculteurs célibataires à rencontrer ,quelqu'un ! l'alarme générale . . . (déclencher) par un homme qui . . . (décrocher)
3. J'adore la radio ! J 'écoute toujours Europe 1 , c'est ma (mon) . . . un tableau de Cézanne, Les Joueurs de cartes. La police . . . (prévenir)
préféré(e) ; c'est très interactif : les . . . peuvent téléphoner pour immédiatement et toutes les sorties . . . (bloquer), mais l'homme . . .
s'exprimer en direct. (réussir) à se cacher dans le musée pendant plusieurs heures. On le
4. - C'dans l'air, c'est quel type de . . . ·? . . . (retrouver) finalement vers 22 heures ; il . . . (trouver) une bonne
- C'est un(e) . . . : des experts échangent leur point de vue sur un cachette dans une des salles de réserve des tableaux, où il . . . (passer)
thème d'actualité ; c 'est le journaliste Yves Calvi qui anime les , , . . le temps à admirer les toiles. Le tableau de Cézanne . . . (récupérer) en
bon état, mais l'homme . . . (emmener) au comm issariat.
> La mise en relief
> L'accord du participe passé ./
1 o. Transformez comme dans l'exemple.
Exemple : Je ne rate pas la météo. °' C'est la météo que je ne rate pas. 1 4. Choisissez la forme correcte pour chaque participe passé.

1 . La vie des gens ordinaires me fascine. Exemple : Est-ce que vous avez vu les voitures . . .

2. Les débats politiques m 'ennuient. 1 . Est-ce que vous avez vu I vue I vus I vues les voitures au moment
3. J 'écoute les émissions interactives à la radio. de l'accident ? Je les ai entendu I entendue I entendus I entendues,

4. Les séries battent un record d'audience. mais je ne les ai pas vu I vus I vues.

5. J'apprécie le magazine de société Envové spécial. 2. Regardez cette photo : avez-vous déjà rencontré / rencontrés /

6. Je ne manque jamais le foot sur Canal +. rencontrées cette personne ? Oui, c'est bien la personne que nous
avons trouvé I trouvée I trouvés / trouvées dans le magasin en
arrivant.
3. Qu'est-ce que tu as fait après le vol ? Je suis allé au commissariat,
j'ai déposé / déposée une plainte. L'agent l'a enregistré / enregistrée,
Leçon 3 puis je l 'ai signé / signée.

> Les temps du passé pour raconter un fait divers 1 5. Transformez en utilisant le passé composé.
Faites l'accord du participe passé si nécessaire.
1 1 . Conjuguez les verbes aux temps qui conviennent.
Exemple : La victime est venue déposer une plainte et un agent
1 . Avion contre voiture
de police vient de l'enregistrer. °' La victime est venue déposer une
Le pi lote d'un petit avion, qui . . . (décoller) de Marseille dix minutes
plainte et un agent de police l'a enregistrée.
plus tôt et . . . (se diriger). vers Paris, . . . (devoir) se poser hier soir en
1 . La police va bientôt arriver, nous venons de la prévenir.
catastrophe sur l 'autoroute A75 parce qu'il . . . (avoir) des problèmes
2. Oui, ce sont bien les deux jeunes qui viennent d'agresser la dame.
de moteur. Au même moment, une voiture . . . (arriver) en sens opposé ;
3. Voilà, c'est exactement la déclaration que je viens de faire à la police.
heureusement, le conducteur . . . (réussir) à freiner pour l 'éviter. Les
4. L'enquête que la police vient d'ouvrir progresse rapidement.
deux hommes . . . (avoir) très peur mais ils . . . (repartir) indemnes.
5. Les malfaiteurs ne vont pas rester longtemps en liberté : plusieurs
2. Disparition d'un bébé ours
personnes viennent de les identifier.
Hier, en Savoie, un ourson . . . (disparaître) mystérieusement d'un cirque
6. Ces hommes sont dangereux mais la police vient de les arrêter.
qui . . . (s'installer) la veille dans le village. Son gardien . . . (partir)
déjeuner. À son retour, il . . . (constater) qu'un de ses trois oursons > Rapporter un évènement, témoigner
manquait et . . . (prévenir) la police, qui . . . (chercher) l'animal dans tout 1 6. Associez chaque expression à une des définitions données.
le voisinage. À cette heure, on . . . (ne pas encore retrouver) l 'ourson. Exemple : 1 a.
1 . Commettre un délit. 2. Un récépissé de déclaration. 3. Le signalement.
> La forme passive
4. Témoigner I Faire un témoignage. 5. Ouvrir une enquête.
1 2. Transformez ces titres de presse à la forme passive ou active. 6. Commettre un vol à l'arraché. 7. Une victime. 8. Un agent de police.
Exemple : La police a découvert le tableau de Picasso volé le mois dernier. 9. S'enfui r / Prendre la fuite. 1 O. Un voleur I Un malfaiteur.
°' Le tableau de Picasso volé le mois dernier a été découvert par la police.
a. Faire une chose interdite par la loi.
1 . On a retrouvé hier une valise pleine de billets de banque.
b. Une personne qui travaille pour la sécurité des gens.
2. La Banque d u Nord a été cambriolée la nuit dernière.
c. Prendre quelque chose à quelqu'un d'un geste violent.
3. Plusieurs maisons ont été endommagées par la tempête d'hier.
d. Une personne qui prend des choses qui appartiennent aux autres.
4. Un nouveau système de contrôle sera installé dans les aéroports.
e. Raconter ce qui s'est passé, ce qu'on a vu .
5. Le ministre de !'Éducation inaugurera ce matin le Salon de l 'éducation.
f. Le papier officiel qui rapporte un vol ou une agression.
1 3. Conjuguez les verbes à la forme passive ou active g . Partir en courant.
aux temps qui conviennent. h. La description d'une personne dans un avis de recherche.
Exemple : Hier, à l 'heure qù les visiteurs du musée du Louvre i. Une personne qui a été volée, agressée, ou qui a eu un accident.
se dirigeaient vers les sorties . . . j. Commencer à rechercher les auteurs du délit.

quatre-vingt-cinq 85
Dossier 4 Vers le DELF A2

Co m p ré h e n s i o n de l' o ra l 7 points

Exe rc i c e 1 G6s 3 points Exe rc i ce 2 G69 4 points


Lisez les questions. Écoutez le document Lisez les q uestions. Écoutez le document
deux fois puis répondez. deux fois puis répondez.
1. La fe mme laisse un message pour : 1. Dans q uelle rubrique de j o u rnal
a. avoir une info rm atio n . peut-on trouver cette information ?
b. ren d re service. a. É ducation.
c. demander de l'aide. b. Faits divers.
c. Société.
2. Elle :
a. laisse ses coordonnées. 2. La directrice habite :
b. fixe un rend ez-vous. a. loin d e l'école.
c. dit o ù récupérer l'objet perd u. b. près de l'école.
c. dans l'école.
3. Dans le sac, elle a trouvé :
a. d e l'argent. 3. À la vue du cam briole u r, la fem m e :
b. un téléphone. a. a paniqué.
c. des documents b. a réveillé l'homme.
personnels. c. a fait p re uve d'a utocontrôle.
4. L'homme avait pris des médicam ents
à cause d e problèmes :
a. de couple.
b. de santé.
c. de famille.

Pro d u ct i o n écrite 13 points

Avec d'autres personnes du cours de français, vous avez créé un blog « Apprendre le français ».
Vous écrivez votre premier texte, intitulé « Mes débuts en français », dans lequel vous parlez de votre
premier cours de français, q uand vous étiez débutant(e).
Racontez le contexte, les activités, votre ressenti.

http ://www. apprendrelefrançais.overblog .corn

Sujet
Mes débuts e n fra nçais

'" 7V 7 T 3 T
1

86 quatre-vingt-six
I n sta nts l o i s i rs
Leçon 1 Ciné, cinéma
> Présenter un ré a l i sateu r / un f i l m
> Expri mer d e s app réciations su r u n fi l m

Leçon 2 Les in scriptions sont ouvertes !


> I n citer à pratiquer u n e activité de l o i s i rs
> Pa rler de ses l o i s i rs et de l a vie asso ciative

Leç o n 3 Tourisme pour tous


> S é l e ct io n n e r une prestat i o n tou ristique
> Fa i re une réservat i o n tou rist i q u e
> I nfo rmer su r u n it i n é ra i re

Ca rnet de voyage
> R e n d ez-vo us fest i fs et c u lt u r e l s
É preuve D ELF A2

Projet
> É l a b o rer u n projet d e vo yage a ut o u r d e s festiva l s

Phonie-graphie � a ct ivit é s 1 à 5 p. 169-1?0


Lexiq u e thématiq u e � p. 2 0 0 - 2 0 1
Dossier 5 Leço n 1
Ci né, ci néma
> Présenter un réalisateur / un film
O@ 8®�
Lisez l'extrait de presse et identifiez l'évènement Écoutez l'extrait de radio et répondez.
annoncé. 1.Quelle est la date de l'enregistrement ?
Quel est le lien avec le titre d e p resse ?

� MERCRED I 11 MAI 201 1


2. Quelle p récision est apportée concernant
l'évè nement ?
3. Quel thème complémenta i re est développé par

,_.-� Festival de Can nes :


PALME o·oR
le journaliste ?

une 64e édition très glamour


La 64• édition d u Festival films en compétition, au
international du film se dé- cours de la soirée de clôture
Observez cette page d'allocine.com et réécoutez
roule cette année du 11 au du Festival.
l'extrait de radio.
22 mai. Le très célèbre Fes­
tival sera ouvert ce soir par
1. Complétez la fi che technique d u fi lm Minuit à Paris.
l'actrice Mélanie Laurent. 2. Répondez aux deux q uestions posées :
Le jury sera présidé par l'ac­ - Avez-vo us envie de voir ce film ? (Pou rquoi ?)
teur et producteur Robert - Si vo us l'avez déjà vu, que lle note don nez-vo us ?
de Niro. Il devra décerner 3. Dites sur q uel onglet vous avez envie de cliquer pour
la Palme d'or à un des vingt en savoir plus.

�;1!!·I3h,'13·M•
Ne restez pas simple spectateur Séries TV Vidéos Communauté N ews Dossiers DVD Stars

Accueil > Cinéma > Films Comédie

M inuit à Paris

it Séances Bandes-annonces Casting Critiques Photos

Date de s o rt i e ... 20 1 1
Réalisé p a r
D u ré e 1 h 34 min
Avec Owen Wils o n , R a c h e l M cAdams, M i c hael Sheen > plus
G e n re
Nationalité
Presse 4, 2
);:.( � K X' ;;<
S p e ctate u rs � � K �· ;k 3,6 0 Voir la bande-annonce

1 Il Non 1
Envie de voir ce film ? Oui :
Déjà vu ce film ? Votez }( }( ).( }( }:(

Synopsis
U n j e u n e c o u p le d 'A m é rica i n s d o nt le m a r i a g e est p révu à l' a u t o m n e
se re nd p o u r q u e lq u es j o u rs à P a r i s . La m a g i e d e l a ca p i t a le a g i t
b i e ntôt, p a rt i c u li è re m e n t s u r l e j e u n e h o m m e a m o u re u x d e la
Ville - l u m i è re , q u i rêve d ' u n e a u t re vie q u e la s i e n n e .

88 quatre-vingt-huit
Ciné, cinéma

: - POINT Cul ture -


- - - .. , \
- -
- ..

1
Vrai ou faux ? Réécoutez et répondez. J ustifiez vos réponses avec
les informations données. 1 le Festival de Can n es
1. Woody Allen est un habitué du Festival de Cannes. a) Lisez le texte suivant.
2. Il a obtenu la Palme d'or une fois. Depuis 1946, le Festival international
3. C'est la premiè re fois qu'un de ses films est projeté le premier soir du film d e Cannes a lieu chaque
du Festiva l. 1 année en mai. Pendant 12 j o u rs, des
1
4. Le pu blic fra nçais aime beaucoup Woody Allen. professionnels de la commun ication
1 et quelq ues privilégiés sont invités
5. Le pu blic n'a pas aimé ses films p résentés ces dernières an nées 1
à voir des fi lms en projection p rivée
à Cannes. 1 au Palais des Festiva ls. U n ju ry, dont
le président est nommé tous les ans,
POINT Langue 1

1
d écerne d ifférents p rix parmi les
films en com pétition. La plus haute
La place de l'adverbe récompense est la Palme d'or, q u i est
1
décernée au meilleur film d u festival.
Observez les phrases suivantes où l'adverbe donne
1
une précision sur le verbe, puis com plétez la règle. b) Échangez en petits groupes :
Le réalisate u r new-yorkais est souvent ve nu à Cannes. quels autres festivals de cinéma
Il n'� jamais obte n u de récom pense... : connaissez-vous ? Est-ce qu'il y a un
I l � toujours refusé d'être en compétition. festival de cinéma dans votre région ?
Hollywood Ending avait déjà fait l'ouvert u re du Festiva l. 1 dans votre pays ?
t \
'
Cette comédie a ét é OLÏ rnée discrètement l'été dern ier. � - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - �

Les spectateu rs avaient beaucoup aimé Vicky Cristina Barcelona.


I ls ont assez bien accueilli son avant-dernier film.
Ce nouveau film connaîtra également le succès.

O@
(Rappel) Avec une forme verbale simple, l'adverbe se place en
Échangez ! Êtes-vous cinéphile ?
général : D avant le verbe. D ap rès le verbe.
1. Allez-vous souvent a u cinéma ?
• Avec une forme verbale com posée, on place certains Quels gen res de films préférez-vous ?
adverbes entre ... et ... : comédie - d rame - documentaire -
- adverbes de fréquence / temps : jamais :;é , rarement :;é ,
••• ••• ••• ; thriller - film biographique - fantastique -
- adverbes de quantité : peu :;é , trop, assez ;
•••
policier - film d'aventure / de science­
- adverbes de manière : mal :;é , mieux.
•••
fiction / d'action / d'horreur / d'animation
� S'exercer n ° 1 et 2 p. 1 02 2. Vous ra ppelez-vo us q uels fi lms ont
été récompensés dernièrement dans
les grands festivals internationaux
de cinéma ? Citez un / des film (s)
POINT Langue récom pensé (s) : indiq uez le titre,
le réalisate u r, la nationalité, le gen re.
Parler de cinéma
Retrouvez les mots du cinéma dans les documents et associez.

1. U n prod ucte ur
a. contient les dialogues du fi lm. O@
b. résume l'histoire d u film. Choisissez l'invité d'honneur
2. Un réalisateu r
c. présente le film en vidéo ou à la radio. du prochain Festival de Cannes !
3. U n scénario
d. donne des informations sur le film.
4. Une fiche tech nique e. fait / tourne le film. En petits gro u pes, chacun propose un
5. Un synopsis réalisateur d e cinéma qu'il (elle) admire
f. regroupe les morceaux m usicaux
6. Une bande-annonce d u film.
o u q ui est admiré dans son pays : donnez
7. Une bande o riginale des indications sur ses films, sa carrière
g. finance le fi lm.
et sa relation avec le pu blic.
� S'exercer n ° 3 p. 1 02 Chaque gro upe choisit un invité d'honneur
et le présente aux autres.

quatre-vingt-neuf 89
l1l.t{1fijidi·!,IM Ciné, cinéma

> Exprim e r des appréciations s u r u n film

O ® G16
Écoutez l'extrait de radio et observez l'affiche.
1. D ites à q uelle occasion on parle du film dans l'extrait.
2. Dites de q uel type de film il s'agit.
3. D'après l'affiche et le type de film, q uelles hypothèses
pouvez-vous faire sur le synopsis ? (Résumez-le si vous
l'avez vu.)

O ® c16
a) Réécoutez l'extrait et justifiez le terme saga utilisé
par le journaliste.
b) Relevez les grandes dates et reconstituez le parcours
du film depuis sa première projection.

\ A t D E- M ÉM O t R.E
Évoquer le parcours / le succès d'un film
Un succès h istorique - Une consécration
Un film / Un long-métrage (res)sort dans les salles = est (à
nouveau) à l'affiche.
Une personne ou un film gagne / remporte / obtient un p rix /
une récompense.
Un p rix / Un trophée est attribué / est décerné à un film / une
p e r sonn e .

O•«·r3h%«3·M•
Ne restez pas simple spectateur Accueil Cinéma Séries TV Vidéos Communauté
Accueil > Cinéma > Films Comédie

Synopsis Jacques
Hollywood, 1 927. George Valentin est une vedette populaire du The Artist, c" est u n h o m m a g e au ci n é m a m u e t d e s a n n ée s
cinéma muet, que l'arrivée des films parlants va faire tomber t rente, m o m e n t o ù a p p a raît l e s o n . l h isto i re m a n q u e d e
dans l'oubli. Peppy Miller, jeune figurante, va, elle, devenir s u s p e n s e , l' i n t é rêt fa i b l it vers l e m i l i e u d u film, i l y a d e s
une star. C'est l'histoire de leurs destins croisés : comment lo n g u e u rs , m a i s c ' est é m o uva nt, s u rtout à l a fin : l e f i l m s e
la célébrité, l'orgueil et l'argent font obstacle à leur histoire t e rm i n e s u r u n h a p py e n d . G l o b a l e m e n t , u n e b e l le s u rprise !
-"' d'amour.
Les critiques des spectateurs
Nina "'-
Corinne
C " est vrai q u ' i l n ' est pas mal, ce film : u n e jolie h i st o i re
The Artist s' i m pose c o m m e un très g ra n d fil m fra n ç a i s et u n d ' a m o u r, des a ct e u rs sym pa t h i q u es . M a i s on est très lo i n
bel h o m m a g e a u ci néma a m é ri ca i n . L a m u s i q ue est a ussi d u c h ef-d ' œ uvre. C" est u n film a g ré a b le , o n passe u n b o n
be lle q u e l' i m a g e en noir et bla n c . O n é p rouve u n e g ra n d e m o m e n t , s a n s p lu s .
é m o t i çi n à retrouver l e c i n é ma m u et. Tout e s t ré ussi dans c e
f i lm ! A v o i r a b s o l u m e n t .

Vincent ,,__ Julia


"�------,
Grosse déception ! C " est n u l ! Je me s u i s e n n u yé, j ' a i fa i lli Un b o n scén a r i o , d es a cteurs re m a rq u a bles, u n e ré al isation
m ' e n d o r m i r ! Le film est muet, mais ce n 'est pas le p ro b lè m e : i m pecca ble . . . et les d i a lo g u es sont bien éc rits 1 U n vérita b le
l' h i sto i re est b a n a le et le j e u d e s acte u rs est caricat u ra l , s e u l c h ef-d ' œuvre , le s u ccès d u film est larg e m e nt mér ité ! U n
l e c h i e n m é rite u n Oscar ! O n voit d e be lles i m a g e s e t d e f i l m p o u r c i n é p h i le s , m a i s p a s s e u le m e n t : u n film p o u r tout
beaux visages, mais il n "y a pas d 'é m o t i o n ! Le su ccès d e c e p u b l i c , toutes les g é n é ratio ns. U n g ra n d m e rci à M i ch e l Ha­
f i l m e s t i n compré h e n s i ble ... z a n iv i c i u s p o u r ce petit bijou !

90 quatre- vingt-dix
Ciné, cinéma ii§§.!.il laJ.M!MJ

0 @) œ Phonétique C77·78
Lisez la page du site allocine.com (p. 90) . a) Écoutez les réactions suivantes et dites ce q u'elles
1. Confirmez vos hypothèses concernant le synopsis. expriment : l'enthousiasme ou la déception ?
2. Trouvez le sym bole correspondant à l'appréciation b) Réécoutez et répétez, puis transformez l'intonation.
de chaque spectateur : Exemple : Des acteu rs remarq uables ! (enthousiasme)
� f;( 'Ç(' � chef-d' œ uvre ){'}( film m oyen � Des acteurs remarquables ! (déception)
)o.CT
� X i;;( très bon film � (très) mauvais film
� �):{' bon fi lm / pas mal

Vous proposez à linternaute.com votre sélection de films ,,.,


incontournables pour les années 2010.
Relisez les commentaires et précisez sur q uoi portent
les appréciations de chacun.
les acte u rs - la bande o riginale - la réalisation / mise lintern(9ute �
en scène - le scénario - la photo / l'image - le rythme -
- 1 � t

les sentiments suscités chez le spectateu r


Les 1 OO films
POINT Langue qu'il faut avoir vus dans sa vie
Toute la rédaction s'est mobilisée pour vous sélectionner la liste
Exprimer des appréciations sur un film des 1 OO films incontournables, qu'il faut avoir vus au moins une
a) Relisez les avis des spectateurs. Complétez fois dans sa vie. Les avez-vous vus ? Êtes-vous d'accord avec
avec des avis similaires (::) ou divergents (:;i!:). nous ? 1 OO films
1. Le succès du film est largement mérité. # ...
(�
Années 1920 l 1930 l 1940 l 1950 l 1960 l 1970 l 1980 l 1 990 l 2000
2. C'est émouvant. "" ... # ... 3. Un bon scénario,
o riginal. # ... 4. Le rythme est inégal. "" ... / ...
5. Une mise en scène parfaite. "" ... 6. Les dialogues
1. Par deux, choisissez deux films de cette décennie q ue
sont excellents. "" . .. 7. Une belle s u rprise. # ... vous considérez inconto u rnables.
b) Dites à q uel avis correspondent les expressions 2. Écrivez pour chaque fi lm la fiche technique et votre
suivantes : positif, négatif, mitigé. co mmentaire critique, pour justifier votre choix.
• Des acte urs sym path iq ues. - Des acteu rs 3. Présentez vos deux films au grand groupe.
remarquables. - Le jeu des acteurs est caricatural. 4. Établissez ensemble la liste des « films
• C'est nu l. - Un film agréable. - Un véritable incontournables » pour tout le gro upe.
chef-d'œuvre. - Pas mal, ce film. - Un très grand 5. Apportez votre contribution pour un des films de la
film. - On passe un bon moment, sans plus. - liste, que vous avez vu : d onnez votre avis pour appuyer
On est très loin d u ch ef-d'œuvre. o u contester le chai� de ce film dans la sélection.
c) Complétez.
(Rappel) Certains adjectifs se placent en général
avant le nom : bon # ... - petit # grand -
vieux # ... - long - excellent - beau - . . . - ... - ...
Vous écrivez un mail à un(e) ami(e) pour lui
Attention !
recom mander ou déconseiller un film q ue vous avez vu.
un beau film / un bel hommage - un nouveau film /
Indiquez le titre du film, le réalisateur et les acteurs
un nouvel acteur - un vieux film / un vieil acteur
principaux. Résumez brièvement l'histoire. Parlez (au
� S'exercer n ° 4 et 5 l p. 1 02 choix) du jeu d'acteurs, du scénario, de la mise en scène.
Vous pouvez évoquer quelques scènes précises.

PROJET
DOSS I E R Po u r élaborer u n proj et d e voyage autour des festivals,
vou s all ez :
TÂCHE LEÇON 1 Présenter un panorama des festivals francophones ....-...
.:.. �
. ..:.:.:.:�..::.:;1.:.::.�
.1 e, ·
���

quatre-vingt-onze 91
Dossier 5 Leçon 2
Le s i nscri ptions s
> I n citer à pratiq uer u n e a ctivité d e loisi rs

Maison Pour Tous


Saint-Germain, le 2 septembre
Chers adhérents,

Septembre est arrivé . . . C'est la rentrée ! C'est le moment de penser à vos loisirs pour l'année.
Si vous ne l'avez pas encore fait, venez vous (ré)inscrire !

Nos activités attttuelles reprettttettt le 20 septet11 bre :


arts plastiques - bridge - club de conversation anglaise - club salsa - danse classique - danse
modern' jazz - échecs - évei l corporel - éveil musical - guitare - gym douce - initiation à l'arabe -
judo - œnologie - percussions - photographie - qi gong - théâtre -théâtre en anglais - yoga

Nouvelles activités cette attttée :


• Cirque (à partir de 6 ans) • Groupe vocal
Vos enfants aiment bouger, s'ennuient le Monsieur, vous cha ntez, mais jamais devant les
mercredi après-midi . . . Pourquoi ne pas les autres ? Et si vous veniez chanter ? Le groupe
amener à l'atelier cirque ? Manu s'occupe vocal manque de voix de basse et ténor et a
d'eux de 1 4 à 1 6 h et les initie à l'acrobatie, à besoin de vous . . . Débutants acceptés après
l'éq uilibre, au jeu de clown . . . audition : n'.J,lésitez pas, lancez-vous !
"'!

• Hip-hop • Gym Fitness


Vous avez un (e) ado entre 12 et 1 6 ans, qui Angela est de retour à la Maison Pour Tous.
aime le rap ? Cet atelier s'adresse à lui / elle ! Vous vous souvenez d'elle, c'est sûr ! Toujours
Le mardi soir, à 1 9 h. Animateurs : Steph aussi dynamique, elle vous propose un cours
et Karim. tonique. Inscrivez-vous sans tarder, il ne reste
que quelques .J>laces !

,-,, Adhésion MJC-Maison Pour Tous : 1 7 € / an.


,,, Tarif annuel : en fonction des activités.
'.;> \:"', ,'1 2• adhérent / 2• activité par famille : 20 % de réduction.

Bonne reprise à tous et à très bientôt ! L'équipe de la MJC-Maison Pour Tous.

Maison des Jeunes et de la Culture - Maison Pour Tous - Saint-Germain - Affiliée à la CMJCF.

O@ f) @) O@
Lisez cette lettre. Relisez la lettre et observez Relisez la lettre et relevez les
1. Identifiez l'expéd iteu r les activités proposées. incitations à participer aux activités.
et les destinataires 1. Classez-les par catégorie : activités intellectuelles -
d e la lettre. a rts créatifs - a rts d e la scène - d anse - langues -
m usiq ue - sport et bien-être - a utres
' A t D E- M ÉM O t .R..E
2. O bservez la d ate
et d ites q ue l est l'objet 2. J ustifiez le nom de l'association
MJC (Maison
:
La rentrée (scolaire / politique ...) = La
reprise des activités (après les vacances)
d e la lettre. des Jeunes et de la Culture)-Maison Pour Tous. Les activités reprennent = recommencent.

92 quatre-vingt-douze
i!§q.J.fj i•M{<tdj

t ouve rt e s !
Les inscriptions sont ouvertes !

O ® c19 ' A t D E - M ÉM O t .R..E


Écoutez l'enregistrement.
1. Identifiez la situation et le lien avec la lettre. I nciter à pratiquer une activité
Si vous ne l'avez pas encore fait, venez vous (ré) inscrire !
2. Dites qu elles activités sont évoq uées, et pour qui. Vos enfants aiment bouger ... Pourquoi ne pas les amener à
l'atelier cirque ?
Vous avez un (e) ado entre 12 et 16 ans, qui aime le rap ? Cet
O ® c19 atelier s'adresse à lui / elle !
Et si vous veniez chanter ? N'hésitez pas, lancez-vous !
Réécoutez le dialogue et répondez. I nscrivez-vous sans tarder, il ne reste que quelques places !
Quelle est la réaction de l'homme à la proposition Vas-y, tu verras bien !
de sa femme ? Comment l'encou rage-t-elle ? � S'exercer n ° 6 : p . 1 02

POINT Langue
Les pronoms personnels après à et de
Verbes construits avec à Verbes construits avec de
a) Réécoutez le dialogue et observez les

}
parler
-

phrases suivantes. Retrouvez ce que les


pronoms soulignés remplacent, puis com plétez. � ;
intéresser
rêver
à q uelqu'un . .
.
.
de
se désintéresser q uelqu'un
Tu as pensé à lui ? Oui, je lui ai déjà parlé.
(Rappel) La majorité des verbes avec à ...

fonctionnent avec les pronoms personnels indirects ...


me, te, .. ., nous, vous, .. ., placés avant le verbe. c) Complétez la règle des pronoms utilisés pour
Exemple : j'ai parlé à /'animateur. � Je lui ai parlé. représenter des personnes.
• Pour les verbes p ron ominaux et le verbe .. ., on utilise la
b) Observez les phrases suivantes et complétez
la liste des verbes. construction à + pronom toniq ue (moi, .. ., ... / .. ., nous,
Le groupe vocal a besoin . . , ... / elles) .
.

J'ai pensé à toi. de vous. • Pour tous les verbes construits avec de, on utilise les
Cet atelier s'adresse pronoms toniq ues.
Manu s'occupe d'e ux.
à lui / elle. � S'exercer n ° 7 p . 1 02
Vo us vous souvenez d'elle.

,
POINT Cul ture-
-

ao
-

0 Phonétique
- - - - - - - - - - -
- -
- -

' 1 Écoutez et répétez.


Les MJC-Maisons Pour Tous
1 a) Lisez et identifiez les éléments qui permettent de définir
les MJC-Maisons Pour Tous.
: Les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC)-Maisons Po ur Tous, Vous travaillez à la MJC de Saint-Germain.
associations locales du réseau de la CMJCF*, tissent jour après La reprise approche et trois des activités
1 jour un lien social par les actions qu'elles mènent au près des proposées n'ont pas assez d'inscrits. Vous
' habitants. Un de le u rs principaux objectifs est l'épanouissement écrivez une lettre pour inciter les adhérents
de la personne par l'accès à l'éd ucation et à la culture. Le rythme à s'inscrire ou à en parler autour d'eux.
des MJC-Maisons Pour Tous correspond en règle générale au arts plastiques - bridge - club de
, calendrier scolaire : les activités annuelles démarrent peu ap rès conversation anglaise - club salsa - da nse
la rentrée de septem bre. classiq ue - danse modern' jazz - échecs -
1 * Confédération des Maisons des Jeu nes et de la Culture de France éve il corporel - éveil m usical - guitare -
1
b) Échangez : y a-t-il dans votre ville des structures similaires gym douce - initiation à l'arabe - judo -
à la MJC ? Fréquentez-vous une association de ce type ? œnologie - percussions - photographie -
qi gong - théâtre - théâtre en anglais -
� - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - � yoga

quatre-vingt- treize 93
.<

> Parler de ses loisirs et de la vie associative

C
omme chaque année, après la rentrée scolaire , c'estla rentrée des loisirs !
Le Forum des associations est devenu le rendez-vous incontournable .
Certains habitants ont déjà une idée précise de l' association qui les intéresse
et viennent s'y inscrire. D ' autres viennent au forum pour s 'informer e t
trouver leurs loisirs pour l' année à venir. D' autres ont des idées mais hésitent
encore . . . Se (re)mettre au dessin ? Faire du roller ? de la randonnée ? de
la danse ? S ' initier à la calligraphie ?
Vous en rêvez . . . Vous vous y intéressez . . . Vous en avez envie . . . Votre activité
est certainement au forum ! De nombreuses animations vous aideront à
choisir.
C 'est l'occasion d' avoir sur le même lieu tout ce qui est proposé dans la ville .
Rendez-vous samedi 10 septembre au Val Saint-Martin. 108 ass ociations
seront présentes.

PENSEZ-Y !

O@
Observez la page du magazine de la ville de Pornic.
1. Expliq uez le titre en haut de page et identifiez l'objectif
de cette page.
2. Dites à q uel moment ce n uméro du magazine est sorti.

O@
Relisez la page.
1. Dites q uel est l'objectif d u Forum des associations.
2. Id entifiez les trois catégories de personnes évoquées.


Club de pétanque 9
Observez les noms des associations présentes
sur le Forum des associations.
Femmes solidaires
1. Dites quelles catégories d'associations sont représentées
au forum.
1 culture / loisirs / sport économie / emploi U enfance / scola rité
oone '""M'Wi mw
e*em # --

1 qu artiers 1 1 .!rEisième âge J 1 sa nté 1 1 solidarité / social


2. Identifiez les associations liées à une activité sportive.
Précisez q uel sport.

94 quatre-vingt-quatorze
Les inscriptions sont ouvertes ! ii4i.lrfj i•i1M4SI

œ ® as1 POINT Langue


Écoutez la conversation et regardez les noms Les pronoms indirects en et y
des associations (p. 94).
a) Observez les phrases suivantes et dites à quoi
1. Dites q u i parle, s u r le stand de q uelle association, renvoient les pronoms en et y (cf. article p. 94).
et pour quoi faire. 1. Certa ins habitants viennent s'y in scrire.
2. Complétez le prospectus distrib ué par cette 2. Vo us en rêvez ... Vo us vous y intéressez ...
assoC:iation pendant le forum. Vous en avez envie ...
3. Pensez-y !
Association ... b) Trouvez la bonne réponse.
• Venez découvrir l e . . . avec nous, tous les . . . ! • Pour trouver ce q ue en rem p lace, il faut poser
• Cours pour . . . (niveaux . . . , . . . , . . . ) et pour . . . à partir la question :
de 6 ans. D à q uoi ? D de q uoi ? D à q ui ? D de q u i ?

• Sortie ranoonnée une 1ois . . . à partir des beaux iours � • Pour trouver ce que y rernp\ac.e, i\ faut poseT
la q uestion :
• Inscription à l 'année : . . . ( . . . cotisation + . . . l icence).
D à quoi ? D d e q uoi ? D à qui ? D de q u i ?
c) Complétez les listes suivantes avec d'autres
verbes repérés dans l'article (activité 8) et les
0 ® Caz dialogues (activités 11 à 13).
Écoutez ces commentaires enregistrés sur le forum • Verbe + à quelque chose : penser à - ... - ... - ...

et dites à quelles associations les personnes • Ve rbe + de quelque chose : s'occuper de - parler

appartiennent. de - ... - ... - ... - ... - ... - ...


S'exercer n ° 9 et 10 p. 1 03
·

œ ® csz
Réécoutez et relevez les commentaires
des personnes sur :
- la fréq uentation d e l'association ;
œ@
- ce_que l'association et l'activité leur apportent1 ; Échangez !
- les relations h umaines dans l'association. Faites-vous partie d'une association liée aux loisirs ?
Parlez d e votre fréq uentation d e l'association, votre
pratiq ue de l'activité, ce q ue cela vous apporte.

\ A r D E- M ÉM O t R.E
Parler de la vie associative
être membre / adhérent = faire partie d'une association
Imaginez !
participer à un entraînement / une répétition
payer l'ad hésion / la cotisation - la licence (sport)
Vous êtes membre d'une association où vous pratiquez
Un (e) animateur (animatrice) / Un (e) bénévole s'occupe d'une une activité culturelle ou sportive .
activité / d'une association. À l'occasion d e la rentrée, vous écrivez un mail à un (e)
L'ambiance est très sympa. - Il y a une bonne ambiance ! ami(e) pour l'inciter à rejoindre votre association : faites
C'est convivial. On passe de très bons moments ! part de votre vécu (po u rquoi vous aimez cette activité /
� S'exercer n ° 8 p. 1 02-1 03 l'association) pour lui donner envie de s'inscrire.
Pensez aussi à donner des info rmations pratiques.

Po u r élaborer un projet de voyage autour des festivals,


vo us all ez :
TÂCHE LEÇbN 2 Choisir un / des festival (sJ et détenniner le séj our - �
..,... .-- ---
-....
....
... --
... ....
....
.. --
...

auatre-vinat-a uinze 95
Dossier 5 Leçon 3
Tourism e pour tous
> Sélectionner une prestation touristiq ue

To u ri s m e Autre m e nt
ESPACE PRO

· I·
..::_.,,, �· .,

� �
..,
,,
,
"·4..""t�
',:-
�"'

Esprit Nature Insol ite Original Sports et Loisirs Vaca nces à Thèmes

Idées d u mois
Vous a l l ez vivre un week-e nd i nou b l ia ble . . .
. . . en construisant votre igloo pou r l a nuit !
Vous êtes passionné de montagne, mais vous voulez fuir la foule des stations de ski.
Po ur les plus aventuriers d'e ntre vous, cette formule week-end avec n u it dans un igloo offre
l'alternative la plus originale. Le pre m ier jour, vous découvrez les paysages et les secrets de la
montagne hivernale en participant à une balade matinale en raquettes. L'après-midi est consacré
à la construction de votre igloo (avec l'aide de nos guides spécialisés), face au superbe panorama
du massif d u mont Blanc ! Puis préparation d u dîner, à base de pro d u its locaux. Après u n e n u it
rafraîchissante et dépaysante dans votre igloo, le week-end se conclut avec une randonnée en
raquettes, à la déco uverte de la faune montagnarde.

Lieu : à proximité d e Samoëns, en Ha ute-Savoie.


Nombre d e participants : 4 à 16.
Prix : 119 € par personne (week-end com plet).
Renseignements et réservation : www.cairn·fr.com

. . . en menant l 'enq uête au château !


Vous êtes amateur de ro mans policiers, vous adorez le suspense et a i m ez jouer ?
Ce concept très original conçu par l'association « Le Masque et la Tour » est fait pour les
passionnés de jeux de rôle mais aussi pour les débutants : un château, une a m b iance 1920,
et... un meurtre ! U n scénario d'enq uête inspiré d'auteurs comme Agatha C h ristie, où chaque
participant tient u n rôle précis qu'il garde secret. Vous devrez trouver le coupable, en cherchant
les ind ices et en vous appuyant sur votre connaissance des énigmes policières ... Une dizaine
d'animate urs de l'association vous aid eront à entrer dans le scénario e n jouant des personnages
et en intervenant dans les scènes.

Lieu : variable selon les scénarios.


Nombre de participants : 20.
Prix : à partir de 195 € par personne Geu, repas et hébergement).
Renseignements et réservation : www.masquetour.free.fr

. . . en dormant dans u n arbre !


Enfant, vous a i miez grimper dans les arbres, vous rêviez en lisant l'histoire de Robinson Crusoé ...
Réalisez votre rêve d'enfant e n faisant une expérience unique : dormir dans les arbres, dans u n e
cabane perchée à d ix mètres de hauteur. Situées en pleine nature dans u n parc de neuf hectares,
les cabanes dans les arbres offrent un d épaysement total, loin du bruit de la ville. Le dîner (en
option) et le petit déjeu n e r sont déposés au pied d e votre arbre : vous pouvez les déguster s u r
votre terrasse, en profitant d e l a vue e t d u calme.
En arrivant, vous recevrez u n sac à dos avec tout le nécessaire pour votre installation et votre
confort : la literie, des lampes fro ntales, une paire de ju me lles et des bouteilles d'eau.

Lieu : château d'Usson, à 1 h de La Rochelle ou de Bordeaux.


Prix : le tarif d'une nuit pou r un couple est de 128 € (avec petit déjeuner).
Renseignements et réservation : www.sur-un-arbre-perche.com

96 quatre - vingt-seize
Tourisme pour tous ii§§.!.Ell�t.@BI

O@@
Observez le bandeau d'introduction de la page I nternet. Relisez et classez les trois propositions :
1. Trouvez à q uel type de tourisme les vacances suivantes - de la plus originale à la moins originale ;
correspondent. - de la plus dé paysante à la moins d épaysante ;
séjour dans un village cheyenne (amérindien) - vaca nces - de la plus chère à la moins chère.
à la fe rme - séjou r préh istorique troglodyte - séj o u r
régions et gastronomie - séjour sports extrêmes -
vacances bien-être et sa nté - vacances solidaires - O@
vacances trekking / ra ndon née
a) Retrouvez le plan de chaque proposition : /
..
2. Échangez : dites quel type de to urisme vous appréciez,
donnez Pordre des éléments suivants.
et pourq uoi. - type de week-end
- informations pratiques
- description d e personnes
f) @) qui peuvent être intéressées
Lisez les « Idées du mois ». - précisions sur le week-end
1. Dites de quoi il s'agit et à qu el type de to urisme les b) Relevez comment chaque
propositions correspondent. week-end « inoubliable »
2. Pou r chaq ue proposition, dites ce qui fa it son est annoncé.
originalité (le lieu, l'hébergement, les activités) .

POINT Langue
Le gérondif pour donner une précision sur une action
Observez ces phrases et répondez. b) Complétez.
Vous allez vivre un week-end inoubliable, Pour former le gérondif, on uti lise ... + participe présent.
en constru isant votre igloo - en m en ant l'enq uête - Le participe présent base de la ... personne du ...
=

en dormant dans un arbre. au présent + ant.


Réalisez votre rêve d'enfant en fais an t une expérience c) Trouvez les autres gérondifs dans les propositions
u niq ue. de week-ends et vérifiez ces règles.
a) Dans ces phrases : Dites q uelle précision le gérondif apporte dans
• le gérondif apporte la précision : la phrase suivante : temps ou manière ?
D quand ? D comment ? En arrivant, vous recevrez un sac à dos.
• le gérondif indique une action : D sim ultanée.
D postérieure à celle du verbe principal.
• le sujet des deux verbes est : D identique. D différent. '7 S'exercer n° 1 1 et 1 2 p. 1 03

Phonétiq ue s3-a4
et b) Écoutez et répétez. Vous travaillez pour l'agence Voyage Insolite.
Vous proposez de nouveaux week-ends insolites
(activités, lieu, hébergement originaux).
Réd igez la présentation de la formule :
- type d e week-end / nature de la proposition ;
changez ! - descri ption des personnes qui peuvent être
_equel des trois week-ends aimeriez-vous recevoir intéressées ;
e :i cadeau, ou bien offrir à quelqu'un ? - description de la prestatio n ;
Expliquez pourq uoi. - informations pratiques (lieu, prix...) .

quatre- vingt- dix-sept 97


1.J.füfij &;.).Ei Tourisme pour tous

> Faire une réservation touristiq ue


, <.faerme
,-...
de ul1arance
Gîte rural en Cévennes
Randonnées

!!!' RANDONNÉE PÉDESTRE


Partez sur les sentiers cévenols pour vivre une belle
aventure : faites une randonnée avec un âne.
Jean-Christophe, accompagnateur recommandé par le
national des Cévennes, vous fera découvrir plusieurs ci
aux paysages inoubliables.
Les randonnées itinérantes sont de durée variable ;
vous marchez entre 1 6 et 24 km par jour, vos bagages
transportés par les ânes. !:hébergement se fait dans des
À: info!ilfermedemarance.fr
d'étape ou chez l'habitant ou bien en camping, avec votre Envoyé le : samedi 3 mars à 1 1 : 1 5
tente personnelle.

Suite à notre conversation téléphonique hier, j e vous confirme


mon intention de réserver pour . . . du mois d' août prochain.
Nous souhaitons faire d' abord une randonnée itinérante pendant
. . . puis louer votre gîte rural la . . . .
Merci de m' envoyer un devis pour la prestation suivante :
- la semaine de location du gîte ;
- six jours de randonnée en demi-pension (nous ferons des
pique-niques le midi) avec deux ânes et un accompagnateur
(en intégrant la réduction enfant).
Pouvez-vous m ' indiquer également les arrhes à verser
maintenant ? Je vous remercie.
Bien cordialement,
Odile Bertrand

O@
Lisez le dépliant et répondez.
œ ® cas @
1. L' offre proposée correspond à qu el type de tourisme
Écoutez la conversation téléphonique et regardez
(cf. activité 1, p. 97) ?
le dépliant.
2. À quoi correspo ndent les deux parties du dépliant ?
1. Ide ntifiez la situation et dites pourquoi la personne
téléphone.
2. Relevez la p récision apportée concernant les ta rifs.
O@@
a) Relisez le dépliant et trouvez :
- dans la partie « Randonnée pédestre », les informations
sur le logem ent / le p rogramme proposé / les repas ;
- dans la partie « Location de gîte rural », les tarifs et les Réécoutez la conversation téléphonique et relisez
diffé rentes saisons touristiques. le dépliant.
b) Comparez : les saisons touristiques et périodes 1. Complétez le mail ci-dessus.
de vacances sont-elles les mêmes dans votre pays qu'en 2. Calcu lez le m ontant q u i sera indiqué dans le devis
France ? demandé.

98 quatre- vingt-dix-huit
Tourisme pour tous

POINT Langue p T Cult ure - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - .. , ,

Les i nformations
Tourisme vert et randonnée
sur les prestations
touristiques a} Relisez la page de la Ferme de Marance et com plétez
avec les expressions suivantes.
Associez les éléments suivants
itinérant(e) (s) - pédestre(s) - circuit(s) - gîte (s) - chez l'habitant
aux trois catégories d'information :
le type d'hébergement - le type de Très populaire en France, le tourisme vert (ou écotourisme) permet de
séjour - les prix / tarifs. découvrir la nature sans nuire au cadre naturel et d'avoir des contacts
en pension complète - chez avec les habitants. On peut loger ... : dans des « chambres d'hôte »,
l'ha bitant - à l'hôtel - en basse ou louer un ... rural. La randonnée ... est la première activité sportive
saison / h o rs saison - en gîte de plein air en France, avec environ 15 millions de pratiquants. Ceux-ci
rural - en demi-pension - en ha ute marchent plusieurs heures par jour en pleine nature, sur des sentiers
' balisés. Les plus longs ... permettent de visiter une région entière
saison - en camping - n uit + petit
déje uner - en m oyen n e saison - en une semaine, par exemple, en randonnée ... : les G R (sentiers de
en location grande randonnée : 65 ooo km).
b} Échangez ! Le tourisme vert est-il développé dans votre pays ?
:-? S'exercer n° 1 3 et 1 4 . p. 1 03 La randonnée est-elle un sport largement pratiqué dans votre pays ?

> I nformer sur u n iti néraire

0 ® �86
a} Écoutez l'enregistrement et dites à quel moment cela
se passe.
b) Reconstituez le programme de la journée de randonnée :
complétez avec les heures.
... : chargement des ânes et départ dans la m ontagne .
... : arrivée au village de Pradelles - pique-nique et repos.
Jouez la scène !
... : dépa rt vers le gîte pour la n u it.
Vous êtes intéressé (e) par u n e des formules de week­
end (cf. activités 2 à 4, p. 96-97) . Vous téléphonez pour
\ A t D E - M ÉM O t R..E avoir des p récisions avant de réserver : prestations (non)
incluses, tarifs et réductions, confort, disponibilité, etc.
Les pronoms y et en pour indiquer le lieu
Direction le petit village de Pradelles.
On y arrivera vers 12 h 30. On va y rester le temps de manger.
--.. y = à Pradelles
On en repartira vers deux heures. Vous écrivez un mail pour confirmer votre réservation.
--.. en = de Pradelles (lieu de provenan ce) Vo us indiq uez les d ates, le nombre de personnes. Vous
:-? S'exercer n ° 1 5 p. 1 03 demandez confirmation d u prix. Vous demandez une ou
deux informations complémentaires.

Po u r élaborer un projet de voyage autour des festivals,


vo us allez :
TÂCHE UÇON 3 Envisager les modalités du séj our
quatre-vingt-dix-neuf 99
Dossier 5
arnet e voya e
ftJtifs
- V(1lJlt

e-t cvtltvtre&

_ _ ...
- - .
0
- - -
Regardez les affiches.
Connaissez-vous ces
manifestations festives ?
Existent-elles dans votre
pays ?

1 00 cent
Carnet de voyage

Observez les affiches.


1. I dentifiez les sym boles en relation avec le nom de la manifestation
« N uit Blanche». Quelle affiche préférez-vo us, pourquoi ?
2. D ites comment l'esprit de la fête de la m usiq ue est représenté.

Pour mieux découvrir les deux évènements,


lisez les textes suivants.
1. Associez textes et affiches.
2. Dites à q uelle manifestation vous avez envie de participer,
o u vous avez déjà participé.

ette fête culturelle , artistique e


��
t é ectique fait ray ?� er la ville à travers

C une multitude de spectacles ou


_
d mstallations artistiques et perm
différents artistes et lieux dans une amb
et aux
iance
noctambules de (re)découvrir ant la
se déro ule pend
où elle a été créée, elle
hors du commun. À Pari s , ville Vous vous occupez des affaires culturelles
ier dimanche d' octobre.
nuit du premier samedi au prem .
pour votre ville. Vous décidez d'organiser
urbams par la
mettre en valeur des espaces
Rendre l' art acce ssible à tous
,
ent de convivialité : ce sont les
objectifs de une manifestation festive. En petits
création moderne, créer un mom
groupes, choisissez le thème, le moment
cette manifestation.
, elle a vu le jour à Montréal en
2004, puis de l'année, l'organisation, et décidez
Après sa première édition en 2002
coins du monde, comme à Kyo
to en 201 1 . du nom de l'évènement. Présentez votre
elle s ' est exportée aux quatre
projet à la classe.
Imaginée par le ministre de la culture français, la première édition
de cette fête a eu lieu le 21 juin 1982. La date a été choisie parce
que c'est celle du solstice d'été, jour le plus long de l'année.
Son objectif est de promouvoir la musique de deux façons :
- avec le slogan Faites de la musique !, elle encourage les musiciens
Imaginez (et réalisez si possible)
amateurs à se produire dans les rues ;
- par l ' organisation de nombreux concerts gratuits, d' amateurs mais
une affiche pour votre manifestation
aussi de professionnels, elle permet à un large public d' accéder à des culturelle : choisissez des symboles ou
musiques de toutes sortes et de toutes origines. Elle a lieu dans plus représentations en relation avec le concept
de cent pays sur les cinq continents. et / ou le nom de l'évènement.

cent un 101
Dossier 5 S'exercer
Leçon 1 5. Placez les adjectifs (donnés dans le désordre) avant ou après
les noms soulignés. Faites les adaptations nécessaires.
1 . Quatre films sont sortis cette semaine, dont La vérité si je mens 3,
> La place de l'adverbe
qui a déjà remporté un succès dès le premier jour. (gros I nouveau)
1 . Mettez les adverbes entre parenthèses à la place correcte.
2. Ce réalisateur de 32 ans nous offre un film, soutenu par une .
Faites les modifications nécessaires.
interprétation. (original / jeune / intelligent)
1 . On a diffusé ce fil m à la télévision . (souvent)
3. Allez voir ce film à budget (moins d'un million d'euros) mais qui
2. 1 8 millions de spectateurs ont vu le film Les Intouchables. (déjà)
révèle le talent de son réalisateur. (petit / véritable I joli)
3. On a parlé de la dernière sélection du Festival de Cannes.
4. Ce film inspiré du roman Le Homme et la Mer est régulièrement
(beaucoup)
à l'affiche des cinémathèques. (meilleur / beau I vieux)
4. Ce fil m a plu au grand public. (bien)
5. Le public français s'est intéressé au cinéma américain. (toujours)
6 . Cet acteur a remporté une récompense. Oamais) Leçon 2
2. Donnez des précisions sur les verbes soulignés en utilisant
> Inciter à pratiquer une activité
les adverbes suivants.
&. Associez les éléments des deux colonnes. Parfois, plusieurs
mieux - déjà - encore - patiemment - né . . . jamais - bien
réponses sont possibles.
1 . Le film marche : il a fait un million d'entrées la prem ière semaine.
1 . Les cours de danse ont repris. a. Cet atelier s'adresse à lui / elle.
2. Le public attend les stars depuis deux jours devant le Palais :
2. Votre enfant rêve de danse b. N'hésitez pas, lancez-vous !
on n 'avait pas vu ça avant !
moderne. c. Vas-y, tu verras bien !
3. Le tournage a été interrompu plusieurs fois à cause de la météo,
3. Si vous appreniez le chinois ? d. Pourquoi ne pas les inscrire
mais ça va maintenant, il ne pleut plus.
4. Vos enfants aiment peindre ? à cet atelier ?
4. Quel succès ! Le fil m a eu un prix ce week-end.
5. Tu as peur de ne pas avoir le e. Si vous ne l'avez pas encore
> Parler de cinéma niveau ? fait.
3. Complétez le texte avec les mots et expressions suivants. 6. Venez vous réinscrire. f. Inscrivez-vous sans tarder, il ne
bande-annonce - bande originale - scénario - acteurs - producteur - reste que quelques places.
réalisateur - synopsis
._ ........
..,._..� ... �... ��
,�
-�
- �
- ,�
·��
··�-
�-..
.,
'"""
....
"' ...
__ ""'---.
> Les pronoms personnels après à et de
7. Complétez les phrases : utilisez le pronom qui convient,
Pop corn - dont le / la . . . est déj à diffusé(e) à la
précédé ou non de la préposition à ou de.
radio - est le premier long-métrage du jeune . . .
1 . - Clémence Barret, tu la connais bien, on peut . . . faire confiance ?
Yannick Vargas. Il y a un an, il était encore un inconnu
- Oui, bien sûr.
et cherchait un( e) . . . pour financer son film. C' est
- J'ai pensé . . . pour remplacer le prof de gym qui est malade.
alors que Léonard Golberg a lu les cent pages du / de - Mais, la gym, ce n 'est pas sa spécialité !
la . . . et a accepté tout de suite. À partir de mercredi, - Comment ça ? On s'était déjà adressés . . . pour animer la section
vous pourrez lire le / la . . . du film et découvrir le nom sport à la MJC.
des . . . sur www.camera.com, où vous pourrez même - Mais oui, bien sûr ! Et elle a un bon contact avec les enfants,

visionner le / la . . . ! elle s'occupera bien . . . .


· '---------- ------��----!!:""'.:::" - Bon, je vais . . . dire qu 'on a besoin . . . et je vais . . . proposer
d'assurer les cours de gym .
> Exprimer des appréciations sur un film
2. - Je suis la maman de Justine. Voilà, je voudrais . . . parler . . . parce
.
,.,. 4. Complétez les formules avec les mots suivants . qu'elle a un problème : Justine a l'impression qu'on se désintéresse
.
Faites les modifications nécessaires. . . . pendant le cours de danse ; elle pense qu'elle n 'est pas acceptée
impeccable - banal - incompréhensible - rythme - mise en scène - des autres enfants et que vous vous intéressez uniquement . . . .
scénario - chef-d'œuvre - sans plus - largement mérité - longueur - Oh ! Je suis vraiment désolée, mais je ne sais pas ce que je . . . ai
1 . - J'adore et je pense que le succès du film est. . . ! dit ou fait pour qu'elle pense ça ! Je . . . assure que je m'occupe . . .
- Ah, non ! Moi, je trouve ce succès . . . . autant que des autres. Écoutez, au prochain cours, je . . . parlerai et
2. Tout le monde dit que l'histoire est . . . , mais moi je pense que le . . . tout ira mieux !
est original.
3. - C'est un véritable . . . ! > Parler de la vie associative
- Pas d'accord ! On a passé un bon moment, . . . . 8. Complétez avec : licence, animateur, membre, cotisation,
4. - On s'ennuie parfois, il y a des . . . . association, inscription, activité, entraÎnement. Faites les

- C'est vrai, le . . . est inégal. adaptations nécessaires.
5. - La réalisation est . . . . Journées cc Portes ouvertes »
- Tu as raison, la . . . est parfaite ! Samedi 1 2 et dimanche 1 3 septembre, venez nombreux pour découvrir

1 02 cent deux
tous les sports proposés par notre . . . . Nos . . . vous présenteront 1 2. Reformulez : utilisez un gérondif à la place d'un des deux
chacun leur . . . : football, judo, tennis, escrime, etc. A cette occasio n, verbes.
vous pourrez participer à un . . . . 1 . Je vais passer une nuit dans un igloo ! Je vais vivre une belle
Pour devenir . . . , il suffit de payer la . . . de la fédération sportive et une expérience .
. . . de 80 euros pour l'année au moment de I' . . . . 2. Vous verrez le mont Blanc en face de vous : vous serez émerveillés !
3. Je suis revenu ici, je me suis souvenu de mon enfance.
> Les pronoms indirects en et y
4. On supporte très bien le froid : on met plusieurs pulls.
9. Choisissez le pronom qui convient.
5. On a pu s'offrir ce week-end original : on a réuni toutes nos économies.

Association des fumeurs anonymes 6. On fait du camping, on se sent plus libre.

Vous fumez beaucoup et vous ne pouvez pas > Les informations sur les prestations touristiques/
vous en I y passer. . .
1 3. Trouvez le mot ou l'expression correspondant à chaque
Arrêter de fumer ? Vous en I y avez envie, définition.
bien sûr, et vous en I y pensez même chaque jour . . . 1 . Période de l'année où les prix pour les touristes sont plus élevés.
2. Hébergement avec petit déjeuner et dîner inclus dans le prix.
Savez-vous q u e des bénévo les anciens fumeurs
3. Hébergement en tente, sur un terrain aménagé.
peuvent vous en / y aider ?
4. Maison à la campagne qu 'on peut louer pour les vacances.
Ils vous accueil leront dans le cadre de notre stage 5. Période de l'année où il y a moins de touristes.
du d imanche 1 5 mars.
--- 6. Une chambre dans la maison d 'une famille .
Pour en / y participer, il suffit de s'en / y inscrire avant le 1 3 mars, 1 8 h. 7. Séjour avec trois repas par jour inclus dans le prix.
1 5 rue du Plateau 8. Hébergement à louer.
Villeurbanne 69 000
1 4. Lisez les deux cartes postales suivantes. Identifiez pour
chacune : la saison touristique, le type d'hébergement et le type
10. Complétez avec un pronom personnel indirect (précédé ou non
de prestation choisis par les personnes.
de à ou de) ou avec les pronoms y ou en.
Témoignage
De nombreux séniors voudraient retrouver la forme de leur jeunesse. Ils cliers t:frrcU,
Coucou !
. . . rêvent, mais ne font rien pour . . . arriver ! Je . . . conseille de faire du N()Us t:fVlmJ r-évtssi- t:f t'r()UVer Ici, la t1ature est tttilgt1Hique
sport, mais ils . . . disent qu'ils n ' . . . ont plus envie. Ils ne comprennent W'1.t clvr.wJre e/1, flei,ri, Jr..QÙ et1 autotttt1e ! Nous logeot1s
pas que le sport, c'est la santé, et qu'on . . . a tous besoin. Je . . . donne d:t:f� e-t l'fVec VV!t Svtr &t actuellettet t1t dat1s ut1 petit chalet
e.
souvent l'exemple de Jean, pour qui le sport tient toujours une place Médi-t-erMr1Ü 1 N()US tref'W/1.J au cœur de la tttot1tagt1e savoyard
Le tttatit1, copieux petit déjeut1er puis
importante dans sa vie : à 78 ans, il est bénévole dans un club de sport tvvts MS rq"fS sw t&tce, le
pour enfants, il s'occupe . . . , il . . . enseigne les bases du judo. Tous prottet t1ades dat1s la t1ature toute
ct:fbe esr- clvr.rrwr.rtt er- le
la Jourt1ée. Le soir. t10US dît10t1S et1
l'adorent parce qu'il sait s'adresser . . . avec gentillesse et persuasion. fers!J11J'l.el très c{fict:fU. c'es-t cotttpagt1ie des propriétaires qui sot1t
Son atelier a beaucoup de succès : tous les jeunes veulent . . . faire
{e fl'frf'l.Uf'lf:'e 1 vraitttet1t très accueillat1ts.
partie. Je suis certain qu'ils se souviendront . . . plus tard. Moi, je pense
fi'"fi-sers � V()US dew: o., t'etttbrasse très fort.
. . . tous les jours parce que Jean, c'est mon père ! Sébastiet1 et Corit1t1e
J l'f� er- i<Jr.11'\el '

Leçon 3
> Les pronoms en et y pour indiquer le lieu
> Le gérondif 1 5. a) Devinez : complétez chaque devinette avec le pronom
1 1 . Reformulez avec un gérondif. qui convient, puis trouvez de quel lieu on parle.
Exemple : Vous trouverez vos billets d'avion quand vous arriverez à 1 . On . . . dépose les très jeunes enfants le matin et on . . . retourne
l'aéroport. le soir pour les récupérer. 7 . . .
7 Vous trouverez vos billets d'avion en arrivant à l'aéroport. 2. On . . . entre avec un ticket et on . . . sort environ deux heures plus
1 . Dans l 'attente de votre règlement, je maintiens la réservation tard. 7 . . .
jusqu'au 1 5 mars. 3. Pendant les soldes, les gens . . . ressortent avec des paquets et des
2. Tu devras laisser un acompte quand tu réserveras. sacs dans les mains. 7 . . .
3. J'ai été agréablement surpris quand j'ai découvert la région pendant 4. On . . . arrive sec, mais on . .- . repart souvent avec les cheveux
les vacances. mouillés. 7 . . .
4. Je t'appelle quand je rentre de week-end. 5. On s' . . . installe avant le décollage, on . . . sort après l'atterrissage.
5. N'oubliez pas de rendre les clés quand vous partez. 7 ...
6. Vous pouvez réservernar téléphone. 6. Quand on . . . sort, on a appris beaucoup de choses. 7 . . .
7. J'ai eu le coup de foudre quand j'ai vu les photos des igloos. b) Créez d'autres devinettes sur des lieux touristiques.

cent trois 1 03
I

Dossier 5 Epreuve D E L F A2

Co m p ré h e ns i o n d es écrits 25 points

Exe rc i ce 1 5 points
Associez chaque affiche de film au commentaire qui lui correspond. Attention, il y a cinq affiches
et six commentaires ! Pour chaque affiche, notez la lettre du commentaire qui convient.

[EPRËiiER
J D U R��flW

JULIE RRAIR FRANÇOIS DAMllNS

lARNACllUH
BRISIUR Dl COUPUS PRORSSIONNIL

a. Ce film raconte la rencontre de deux mondes q u i d. Ce thriller d'animation sur la d ouble vie d'un
coexistent sans s e connaître : les hommes de la animal domestique a été nominé dans la catégorie
fi nance et les fe m mes de m énage qui sont à leur du meilleur long-métrage d'animation aux Oscars
service. 2012.
b. Le réalisateur rend un bel hommage aux e. Ce film bouleversant, qui raconte le combat d'un
comédies italien nes. Un fi lm rythmé et sympathique couple face à la maladie de leur enfant, a été sa lué
sur, entre autres, les relations d'un père et d' une par la critique.
adolescente. f. Un film s u r la séduction q u i peut se transformer
c. Une jolie troupe de comédiens dans un fi lm en amour : u n e jolie comédie avec un d uo d'acteu rs
émo uvant, ten d re et pa rfois mélancolique, qui peint épatant !
avec sincé rité les tou rm ents de la vie fami liale.

1 04 c e n t quatre
Exe rc i ce 2 11 points
Lisez le document puis répondez.

Posté le 02-05-201 2 à 21 :1 8:35


Coucou !
Je viens vous parler de mon association q u i s ' appe l l e ADDES, dont je s u i s trésorière.
E l l e est imp lantée au cœur du Fin istère, en Bretagne.
Nous mettons en place dep u i s p l us de h u it ans des activités de randonnée « nature
et contes » animées par notre guide. Notre but ? Sen s i b i l iser les gens à la nature, à la
protect ion de l 'environnement, et aussi faire découvrir notre patrimoine naturel ( l e
parc naturel d'Armorique) e t cu lturel breton !
C ' est comme ça q ue j ' a i commencé à mener une ré� exion sur nos habitudes de vie
et a l imenta ires, sur la pol l ut i o n , les déchets . . . et je cro is que j 'a i trouvé mon chemin.
C ' est une expérience de vie q u i me satisfait et m ' a perm is de découvrir l 'amitié des
gens de la campagne et la richesse des re lations dans une association !
S i vous vou lez des infos complémentaires, laissez un message, n ' hésitez pas !
Luci l l e

1. Ce texte est : 1 point 3. Citez les deux principaux objectifs


a. un article de m agazine. de l'association. 2 points
b. une lettre amicale. a. · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·····
c. un extrait de blog. b . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2. Vrai ou faux ? Justifiez votre réponse. 6 points (4 x 1,5) 4. L'association a amené Lucille à : 1 point
a. Luci lle a des responsabilités dans cette VD FD a. d écouvrir de nouvelles activités
association. sportives.
Justification : . .. b. rencontrer de nouvelles personnes.
b. Ce texte est écrit à l'occasion de la création VO FO c. p rendre conscience de la bea uté d e sa
de l'association. région.
Justification : . . . 5. Lucille : 1 point
c. Lucille encadre et anime des randonnées. VO FO a. reco m m ande des visites dans la région.
Justification : ... b. donne les coordonnées d e l'associatio n .
d . L'association propose des activités c. p ropose de la co ntacter pour e n savo i r
dans un cadre montagnard. VO FO plus.
Justification : .. .

cent cinq 1 05
Dossier 5 Épreuve DELF A2 .-

Exe rc i c e 3 9 points
Lisez le document puis répondez.

AT E L I E R COUTU R E
1. Ce texte pr�sente une initiative : 1 point
a. locale.
Le cœur à l'ouvrage b. nationale.
c. internationale.
Débutantes o u expérimentées, des « couturières » de 9 à
78 ans se retrouvent toutes les semaines à la Maison de 2. Vrai
ou faux ? Justifiez votre réponse. 6 points
quartier. Un moment (ré/créatif 4 1
( X ,5)
Associer l'utile, le beau et « Qua�d on voit le prix demandé a. L'atelier se ré un it q u otidiennement. VD FD
l'agréable. Elles sont écolières, pour raccourcir un pantalon ou
étudiantes, mères au foyer, femmes réparer un vêtement, il vaut mieux
Justification : . ..
actives ou retraitées, unies par une savoir le faire soi-même, expl ique b. Les femmes q u i fréqu entent l'atelier V D F D
passion commu ne, les activités Nicole Jourdain, 64 ans, animatrice ne travaillent pas.
manuelles : la couture, la broderie, de l'ateli er. M a i s la p l u part des
le tricot ou le crochet. participantes veulen t très vite
Justification : ...
Chaque semaine, elles se réunissent faire des créations plus élaborées. » c. Certaines fem mes viennent là VD FD
pour se perfectionner et passer Pour preuve, l'ate lier réa lise u n pour faire des économies.
un bon moment. À l'âge où l'on patchwork s u r l e thème de l a
d iversité : une œuvre col lective
Justification : ...
préfère su ivre des cours de danse,
où le mot « B i e nvenue » sera d. Il reste des places libres à l'atelier. VD FD
Anna, 9 ans, la plus jeune, a choisi
brodé d a n s p l us i e u rs l a n g ues,
d'apprendre à coudre. Tout comme
avec des dessins représentant
Justification : . . .
Huguette, 78 ans, qui, il y a encore
deux ans, ne savait que recoudre tous les continents. Ce trava i l
3. Comment comprenez-vous : « Associer l'utile,
énorme, qui représente plusieurs
des boutons. lntergénérationnel et
centaines d'heures d'ate lier, sera
le beau et l'agréable » ? 1 point
intercu lturel, l'atelier de couture de
certainement term iné avant l'été.
la Maison de quartier accueille une
4. En quoi l'œuvre collective réalisée est-elle sur
trenta ine d'apprenties. • Sylvie Moisy
le thème de la diversité ? 1 point
Appel : en ra ison de son succès, l'atelier ne peut plus prendre de nouvelles
i n s c r i p t i o n s et re c h e rc h e u n e a n i matrice b é n évo le. Fa ites passer
le mot ! Contact : 0 1 72 04 66 54.

D ' a p rè s Ivry ma ville, j o u r n a l m u n i c i pa l , j a nv i e r 20 1 2 .

P rod u ct i o n o ra le 25 points

/ 1 re p a rt i e : e n tre t i e n d i ri g é
Présentez-vous : parlez de vous, de votre famille, de vos goûts et de vos activités. Votre voisin(e)
vous pose des questions pour vous amener à compléter ces informations.
2e p a rt i e : m o n o lo g u e s u ivi
Parlez d'un acteur (ou d'une actrice) que vous appréciez : présentez-le (la), dites dans quels films
il (elle) joue, expliquez pourquoi vous aimez son travail, son style.
3e pa rt i e : exe rc i ce e n i n t e ract i o n
Vous avez du temps et vous souhaitez participer à l'organisation d'un évènement dans votre ville.
Présentez-vous au service « Évènements » de votre mairie. Dites pour quel type de manifestation
(culturelle, sportive ...) vous vous sentez com pétent(e) et expliquez ce que vous pouvez faire pour
participer. Jouez la scène à deux.

1 06 cent six
Le m o n d e est à n o u s !
Leçon 1 Penser l'avenir
> E nvisager l'ave n i r
> Expri mer d e s souha its, fa i re d e s suggestions

Leçon 2 Ça dépend d e vous !


> Pa rler de ses centres d ' i n t é rêt, de ses engagem ents
> Présenter u n p rojet
> I ma g i n e r u n e s ituat i o n h y pot h ét i q u e

Leçon 3 Vivre ses r êves


> Présenter / Résu m e r u n l ivre
> D o n n e r son avis, justifier ses choix

Carnet d e voy age


> Po rt ra its c h i n o i s
> S i j'éta i s . . .
É preuve D ELF A2

Projet
> C o n cevo i r u n e i n itiative l i é e à la c u lt u re fra n co p h o n e
Phon ie-graphie 7 a ctivités 1 à 4 p. 170 81.1
Lexique th é matique 7 p. 20 1-202
Dossier 6 Leço n 1
Pe ns e r l'ave n i r
> Envisager l'ave n i r

« que demain soit plus beau qu'hier ».

sinsemitia Et pour Le Sourire, la chanson


correspond à ma fa çon de vivre . . .

1ê1e ses
- Racontez-nous La créati on
du groupe.
- On était des copai ns d'enfa nce ou
d'adolescence, à Grenoble. On écoutait
1991 -201 1 : Sinsemilia fête ses 20 ans - Interview avec un
tout le temps du reggae, et o n a
des membres du groupe, Mike com mencé à en jouer. On a d o n n é
notre premier con cert à l a Fête d e
l a musi que, e n 1991, e t voilà, c'était
parti ! On a com mencé à tourner
dans les sa lles de la région et on
a en registré notre premier album
en 1995. Et o n a sorti le sixième,
En quête de sens, en 2009.
- La chanson Tout le bonheur du
monde est devenue partie intégrante
de La culture musicale française . . .
Qu'est-ce que ç a vous fait ?
- Comment dire . . . On a écrit
une si m p le chanson et c'est deve n u
l a chanson l a plus diffusée s u r
les ondes fra n çaises a u cours des
six dernières an nées, tous styles
confondus : c'est époustouflant ! Tout
- 20 ans de tournée avec Le Sourire et Entre nos mains. le monde con naît cette chanson, elle
Si nsemilia : quel est Le bilan ? Quels messages avez-vous souhaité fait les mariages, les enterrements . . .
faire passer avec ces chansons ? Pour no us, c'est fo u, touc h a nt,
- Un bilan génial : plus de
- On a l'h abitude d'écrire des textes émouvant. Imagi nez, on a écrit cette
1000 concerts, on a vécu des ch oses
pas très joyeux, mais cette fois, c h a nson en pensant aux enfants, et
incroyables, et tout cela entre
on voulait une touche d'opti misme. mai ntenant elle est enseignée da ns les
amis ! Vraiment on a eu une chance
C'est cette touche qu'on retrouve dans écoles ! On peut être fiers et heureux.
Entre nos mains . . . car ta nt de c hoses
extrao rdinaire !
Beaucoup la considèrent c o m m e
- Vous venez de sortir un album dépendent de nous ! « Entre nos mains une c h a n s o n joyeuse, mais en réalité
Best of, avec deux titres inédits : il y a la lumière ». À nous de faire elle expri m e

D'après u n e i nterview de www .reggae.fr

'
0 @) SINSEMILIA

Lieu de naissance : . . .
Observez la photo et le titre de l'article puis répondez.
Début de carrière : ...
1. Qui sont Sinsemilia et Mike ?
Style musical : ...
2. À q u elle occasion M i ke est-il interviewé ?
Discographie :
. . . : Première récolte 2004 : Debout les yeux
1998 : Résistances ouverts
f) @) 2000 : Tout c 'qu 'on a
Lisez l'article et com plétez la fiche ci-contre. 2002 : Sinse part en live

1 08 cent huit
Penser l'avenir ii§j.!,ll l1J.füt!fl.j

8 ® C93 0 @)
Écoutez la chanson évoquée dans l'interview : a) Lisez les paroles (cf. transcription page 217)
Tout le bonheur du monde. pour confirmer vos réponses à l'activité 4.
1. Observez la structure de la chanson : repérez b) Trouvez dans q uels passages les thèmes suivants
l'alternance entre les couplets et le refrain. sont évoqués.
2. Repérez la ph rase-clé qui revient plusieurs fois la liberté - la paix - le bonheur - l'amour
dans le refrain. c) Sélectionnez dans la liste ce qui est exprimé.
des peurs - des certitudes - des souhaits - des o rd res -
des espoirs

Réécoutez la chanson et répondez.


1. Qui s'adresse à qui dans la p h rase-clé du refrain ? 0 @)
D Des adultes à leurs enfants. a) Dites si la chanson vous semble optimiste
D Des enfants à leurs parents. ou pessimiste et justifiez votre réponse.
D Des adultes à d'a utres adultes. b) Interprétez les propos de Mike sur la chanson à la fin
2. De q uelle période parle-t-on dans l'ensemble de son interview et complétez sa phrase : « Beaucoup
de la chanson ? la considèrent comme une chanson joyeuse, mais en
D Du présent. D De l'avenir. D D u passé. réalité elle exprime » •..

POINT Langue
Exprimer un souhait / un espoir
a) Associez pour retrouver les souhaits et espoirs exprimés dans la chanson.
a. votre soleil éclaircisse l'om bre, q u ' i l b rille d'amour.
1. On souhaite que b. vous p ren d rez le temps de profiter de chaque instant.
2. j'espère q u e c. quelqu'un vous tende l a m a i n .
d. votre chemin évite les bombes, q u'il mène vers de calmes jardins.
e. cela suffira.
b) Observez les formes verbales puis choisissez la bonne réponse.
Lorsqu'on exprime un souhait, le verbe dans la deuxième partie de la phrase est : D à l'indicatif. D au subjonctif.
Lorsqu'on exprime un espoir, le verbe dans la deuxième partie de la phrase est : D à l'indicatif. D au subjonctif.
Attention ! On utilise que après le verbe d e souh ait seulement quand les sujets sont différents dans les deux
parties de la p h rase. Avec le verbe espérer, les d e ux constructions sont possibl es.
,
� S'exercer n° 1 et 2 1 p. 1 22

O@
Échangez !
Aimez-vous cette chanson ? Pourquoi ? Et son style ? TQUA IW\eA t>œwc f'1Wl. c.& /lflQA.Lt>J..-& � ·'
Y a-t-il dans votre pays une chanson q u i a marqué une - l.Q u_ I cf.-& � �e, el: t I a.ppQRÂ �f tÛ, �·
époq ue, comme Tout le bonheur du monde ? - l.Qu.e. i:tA R.ê.t'e.A fu rf.u.o c.J..e.RA p�urit ..oe.
R.eA-t.oe.R. .
- l.Qu.e, hL ll.ef� à. IW\eA ��·
- l.Qu.e, � C. &lfWl ..oQf � O.IM&lWW.O< .
a) Lisez ce message envoyé à l'occasion du Nouvel An. - l.Qu.e, hL ..o&ll4 � tÛ, � J..� .
Identifiez les vœux fantaisistes ou inhabituels. Justifiez. :s I e..opè..R.e. qtu. c. & � ) &lit\. ClRll.Lt'e.ll.<1. à. ..o e. VQll.

b) Écrivez deux messages de vœux pour le Nouvel An : rf.u.o ..oGLL t>UMi '
·
,
à un(e) / des ami(e)(s), à un mem bre de votre famille, €�
à une relation professionnelle, à une personnalité •••

cent neuf 1 09
> Expri mer d es souhaits, fa i re d es suggestions

b) Pour chaque intervention, choisissez le domaine


O@ concerné.
Lisez cette page de forum. Identifiez le thème politique - santé - économie - société - fa mi lle -
de la discussion et expliquez la phrase extraite environnement
de la chanson de Sinsemilia.

œ@
a) Relisez la page. Identifiez la question posée a) Identifiez les souhaits exprimés sur le forum et dites
et dites ce qui est demandé aux participants : si vous les partagez.
D leurs certitudes sur le monde actuel. b) Repérez les suggestions des intervenants et dites si
D leurs projets et prévisions pour l'avenir. elles vous semblent bonnes ou mauvaises, réalistes ou
D leurs souh aits et suggestions pour un monde meille u r. irréalistes.

1 10 cent dix
Penser l'avenir ii§k.hll l.J.fütj.j

POINT Langue
Le conditionnel présent pour exprimer La formation d u conditionnel
un souhait, faire une suggestion a) Com parez avec les conjugaisons que vous
a) Lisez ces phrases et relevez les formes verbales connaissez déjà et complétez la règle.
utilisées pour exprimer un souhait ou faire une Le conditionnel se forme avec la base :
suggestion. D d u p résent D de l'imparfait D d u futu r
Chacun devrait acheter des prod uits du commerce e t les terminaisons :
équitable. D d u p résent D de l'imparfait D du futu r.
Il faudrait q ue l' É tat donne des aides. b) Conjuguez le verbe faire au conditionnel.
J'aimerais q ue les gens soient plus tolérants. c) (Rappel) Retrouvez les bases irrégulières
Nous pou rrions avoir une réflexion humaniste. des verbes suivants.
Les pays riches pourraient aider les pays pauvres. être, faire - avoir, savoir - aller - pouvoir, courir,
On pou rra it éduquer davantage les enfants. mourir - voir, envoye r - (de)venir, tenir - devo i r,
Je vo udrais q u'on fasse plus pour la prévention. recevoi r - vouloir
b) Observez les verbes et trouvez les infinitifs.
Attention ! Une seule forme pour falloir (il faut) :
j' aimerais � .. . je voudrais � ...
il faudrait.
on devrait � ... on pourrait, nous pourrions,
ils pourraient � ... � S ' exercer n° 3 et 4 ' p. 1 22

4D Phonétique C94-9s
a) et b) Écoutez et répétez. Vous participez au forum sur fansdeSinse.com.
1. Choisissez le sujet q u i vo us intéresse et rédigez votre intervention.
Exprimez vos souhaits et suggestions.
\ A t D E - M �M O I R..E 2. Prenez conn aissance des messages rédigés par les autres
personnes d u groupe sur le même sujet. Réagissez : intervenez dans
Exprimer un souhait le fil de disc ussi on.
Je souhaite qu 'il y ait moins d'inégalités.
3. Réagissez aux autres messages qui vous intéressent (autres thèmes
J'aimerais que les gens soient plus tolérants.
Je voudrais que les guerres s'arrêtent.
et fils de discussion) .
Je rêve d'une société sans violence ...

� S'exercer n ° 5 p. 1 22

Po ur concevoi r u n e initi ative liée à la culture fra nco p hone,


vo us all ez :
TÂCHE LEÇON 1 E nvisager des i niti atives en foncti o n
d'aspirati ons communes »> internet - . hachettefle.

cent onze 111


Dossier 6 Leçon 2
Ça dép e nd d e vou
> Parler d e ses centres d'i ntérêt, d e ses engagements

Insertion f) @)
Humanitaire Trouvez dans les phrases suivantes le champ d'action
Développement de chaque ONG.
Commerce équitable 1. Créée en 1979, c'est l'une des plus importa ntes
Coopération organ isations h u man itaires de lutte contre la maln utrition
internationale dans le monde.
Bénévolat
2. Cette o rganisation internationale cherche à préve n i r et
em pêcher les atteintes aux d roits des person nes.
3. Cette O N G a pour objectif de faciliter la réadaptation
physique et professionnelle des personnes en situation
de han dicap.
4. Depuis sa fondation, cette o rgan isation a pour
vocation de ven i r en aide à toutes les personnes en
difficulté.
5. C'est une o rgan isation d'aide méd icale d ' u rgence en
cas de gue rre ou de catastrophe.
6. Cette association a pour objectif le développement
de la scolarisation et le maintien d e l'école dans les
situ atio ns d'urgence.

' A t D E - M É M O I R.E
Indiquer l'objectif d'une organisation / d'une
association
Cette organisation lutte contre la malnutrition / cherche à
prévenir et empêcher les atteintes...
Cette organisation a pour objectif de faciliter la réadaptation /
a pour objectif le développement de...
Cette association a pour vocation de venir en aide aux
personnes / a pour vocation l'aide aux personnes en difficulté

.. POINT Culture
Les ONG

0 @) @ Une O NG, c'est une o rgan isation non­


go uvernem entale d'i ntérêt pu blic ou h u m anitaire.
Observez cette affiche.
À la d ifférence des o rgan ismes internationaux,
1. À partir de l' illustration et du nom du salon, dites quel les O N G ont avant tout des valeu rs particulières :
est son objectif. gratuité, bénévo lat, désintéressement, pa rtage et
2. Regardez les logos et répondez : connaissez-vous ces respect des d roits de l'homme.
ONG (organisations no n-gouvernementales) ? Lesq uelles Ces associations ve u lent rester indépendantes
sont aussi présentes d ans votre pays ? des É tats et des go uvernements. Le urs principales
3. Regardez la liste des doma ines représentés dans le actions sont : l'aide d ' u rgence, les projets de
salon et identifiez le m ot-clé q u i désigne l'action d e ces développement (agriculture, santé, éd ucation ...) .
ONG.

1 1 2 cent douze
ça dépend de vous 1 1;44.1.0 1.t.@ift·I

8 @) 0 ® C96
a) Lisez les deux annonces suivantes et dites de quoi Écoutez le témoignage de Jean-Pierre et dites à quelle
il s'agit : annonce il a répondu.
D des appels à bén évolat.
D des offres d'em ploi.
D des offres de service. O ® C96
b) Trouvez quel logo d'ONG manque sur chaque annonce.
a) Réécoutez et dites si Jean-Pierre correspond au profil
décrit dans l'annonce.
b) Relevez la motivation prem ière de Jean-Pierre pour ..­
être bénévole, puis son action dans l'organisation
et le but de cette action.

POINT Langue
Donnez une partie de votre temps libre pour aider ceux qui
n'ont pas la chance d'aller à l'école. Partez quelques semaines Exprimer le but
ou quelques mois afin que des enfants puissent (re)découvrir
le plaisir d'apprendre. a) Relisez les annonces, réécoutez le témoignage
Contactez notre organisation sur le Salon
et com plétez les phrases suivantes avec une des
SALON m =
ou sur notre site. SGLIDARITÉS expressions de but : pour, pour que, afin de, afin
que.
Partez quelq ues mois ... des enfants puissent
déco uvrir le plaisir d'apprendre .
Vo us pourriez consacrer une année ou plus
à l'étranger ... encadre r les équi pes locales.
J'ai décidé de fa i re du bénévo lat ... être utile
et aider des gens.
Depuis février, je la diffuse chaque mois ... toutes
les personn es soient régu lièrement informées.
b) Complétez la règle.
On uti lise pour que /afin que quand le sujet dans
Vo us pourriez consacrer une année
ou plus à l'étranger afin d'encadrer la deuxième partie de la p h rase est :
les équipes locales. D le même que le p remier.
SALON ou
Envoyez votre CV sur notre site ou passez à notre stand sur le Salon. SGLIDARITÉS D diffé rent d u premier.
Le verbe après pour que /afin que est :
D à l'infinitif. ' D au subjonctif.
0 @) Le verbe après pour /afin de est :
D à l'infin itif. D au subjonctif.
Relisez les annonces et trouvez leur organisation : dites
N B. Afin de et afin que appartien nent à un registre
dans quel ordre les éléments suivants apparaissent.
plus soutenu q u e pour et pour que.
les centres d'intérêt de la personne recherchée -
les façons d e contacter l'orga nisation - l'action proposée t7 S'exercer n° 7 p. 1 22
et ses objectifs - le profil de la person ne recherchée

' A t D E - M ÉM O f R..E O@
Échangez ! Si vous ou une personne
Parler des centres d'intérêt que vous connaissez a fait une
Vous êtes passionné(e) par la musique. expérience de bénévolat, dites :
Vous vous passionnez pour d'autres cu ltures. - dans q u elle association /
Vous êtes intéressé(e) par l'action humanitaire.
organisation ;
Vous vous intéressez aux projets éducatifs.
- les actions effectuées et leurs
� S'exercer n° 6 . p. 1 22 objectifs.

cent treize 1 13
lu4@fl.1&§.!.f# Ça dépend de vous !

> Présenter un projet


O @ c91 POINT Langue
Écoutez l'interview et dites pourquoi Le conditionnel pour présenter un projet
Ondine Khayat et Frédéric Koskas
passent à la radio. a) Réécoutez l'enregistrement et choisissez les formes verbales
entendues. .
Ça se présentera /présenterait comm ent ?
I l y aura /aurait un tirage su pplémentaire.
Tous les gagnants donneront /donneraient 20 % de leurs gains.
Un collectif distribuera /distribuerait tout l'argent.
Réécoutez l'enregistrement b) Choisissez la bonne réponse.
et répondez. Pour indiquer qu'un fait n'est pas encore réel, mais existe seulement
1. Quel est le but de Frédéric Koska� à l'état d e projet, on utilise : D le futu r. D le conditionnel présent.
et d'Ondine Khayat ?
� S'exercer n° 8 p. 1 22
2. Quel est leur slogan ?

œ @ c91 En petits groupes, imaginez un évènement / une manifestation


pour récolter des fonds pour une association.
Réécoutez l'enregistrement
et repérez comment Ondine Khayat 1. Mettez-vous d'accord sur l'in itiative.
et Frédéric Koskas envisagent 2. Réfléchissez à l'orga nisation et a ux modalités.
le loto humanitaire. 3. Présentez votre p rojet a ux autres grou pes.

> I m a gi ner u n e situation hypothétiq ue


L A PA ROLE EST À VOUS ! 0@
Lisez cet extrait d'article et choisissez
la bonne réponse. J ustifiez votre réponse.
1. La question posée aux personnes est :
D Participez-vous au loto huma nitaire ?
D Seriez-vo us prêt à partici per à un loto
humanitaire ?
D Participerez-vous a u loto huma nitaire ?
/ 2. Les personnes évoq uent une situation :
Ambre Guarrisson, Denis Lefran�ois, D rée lle.
26 ans, chargée de projets, 38 ans, agent SNCF, Sèvres D imaginaire.
Meudon « Si ce type de loto existait, je ne D passée.
« C'est une excellente idée ! Ça participerais pas. Je me méfierais
peut ressembler à une goutte trop de l'uti lisation q u i pourrait
d'eau dans l'océan, mais c'est être faite de mon argent.
m ieux que rien. Moi, si je gagnais De toute façon, si je gagnais le
une grosse somme, j'accepterais gros lot, je préférerais fa ire un a) Relisez et dites q uelle est la position
sans difficulté d'en donner le don à u ne petite association, de chaque personne sur cette question :
cinqu ième. Je suis conva i ncue comme Les Nez rouges favorable ou non ?
que c'est par des actions qui s'occupent des enfants Justifiez votre réponse.
concrètes comme celle-là qu'on hospitalisés. Comme ça, je
pourra changer le monde. » saurais où i rait mon argent. »
b) Relevez la réaction imaginée par chaque
personne en cas de gros gain au loto.

1 1 4 cent qua torze


Ça dépend de vous ! ii§q.J,fj l.J.fotft.I

POINT Langue œ Phonétique C9s-99-100


Imaginer une situation hypothétique, irréelle a) Écoutez et répétez.
1. Trois très grosses tortues très grasses grim paient
a) Observez.
sur trois toits très étroits.
Si ce type de loto existait, je ne participerais pas.
Si je gagnais une grosse somme, j'accepterais d'en 2. Quatre crocodiles dociles servaient des croûtons
verser le cinq uième. cro ustillants à trois d ragons trapus dans un grand
restau rant.
b) Choisissez la bonne réponse.
• Les deux perso nnes utilisent la structure si b) Écoutez et indiquez q uelle forme vous entendez.
+ imparfait, suivie du conditionnel présent, pour : 1. a) Vous donnerez. b) Vous donneriez. ,,
/

0 faire une hypothèse q u i concerne le passé et 2. a) Nous protége rons. b) Nous p rotége rions.
en imaginer la conséq uence. 3. a) Vous voyagerez. b) Vous voyageriez.
0 faire une hypothèse qui concerne le présent 4. a) Nous mange rons. b) Nous mangerions.
et en imaginer la conséquence. 5. a) Nous travaillerons. b) Nous travaillerions.
• Dans ces cas, le conditionnel présent exprime :
c) Écoutez et répétez.
0 l'irréel dans le p résent.
1. Vous don neriez ce q u e vous pourriez.
0 l'irréel dans le passé.
2. Nous protégerions ce que nous au rions.
0 un potentiel dans le futu r.
3. Vo us voyageriez o ù vous voud riez.
� S'exercer n ° 9 et 1 0 ! p. 1 23 4. Nous mangerions ce q u e nous préfé rerions.
5. Nous travaillerions quand nous le voudrions.
6. Vo us préserveriez ce que vous aime riez.

1
œ@
Échangez !
Répondez à la question de l'article : « Si vous gagniez
le gros lot à un jeu, q ue feriez-vous de votre a rgent ? »

Rédigez un troisième témoignage pour compléter


la rubrique « La parole est à vous ! » (un de ceux
entendus ou le vôtre).

;
' if '- J

...

l �
,
,,,,
-
� .... · .\' . ,
, .
"*

.li;
I
---

-

PROJET
DOSSIER Po ur concevoir une initiative liée à la culture francophone,
vo us all ez :
TÂCHE LEÇON 2 Définir l'i niti ative : actions, b uts, moyens >» internet - www. hachettefle.fr

cent quinze 115


Dossier 6 Leçon 3
Vivre s e s rêve s
> Présenter / Résumer un livre
N i colas Bouvier O ® G 101
L' usage Écoutez cet extrait de radio avec l'auteur Frédéric
du m o n d e Ledoux. Confirmez vos hypothèses et précisez le lien
entre les deux livres.

Réécoutez et répondez.
1. Quel était l'objectif de Frédéric Ledoux en faisant
ce voyage ?
2. Quelle est l'explication du titre de son livre :
L'Usure du monde ?
3. Qu'est-ce q ui est primordial dans le voyage,
pour Frédé ric Ledoux ? J ustifiez votre réponse.
0 @)
Regardez les couvertures et faites des hypothèses.
1. De quel(s) type(s) de livres s'agit-il ? 0 @)
roman d'aventures - essai de phi losophie - Lisez cet article et observez la photo. Dites qui a pris
récit de voyage - livre d'art la photo, où et pourquoi. Justifiez avec un passage de
2. Quel est le point commun entre les deux livres ? l'article.

Pendant un an, il a cherché avec ses photos à capter


l 'esprit de son illustre prédécesseur. Comme la
longue « flânerie » de Nicolas Bouvier s'était achevée
à l a passe de Khiber (à la frontière pakistano­
afghane), le photographe y a également terminé
son périple. C'est pourquoi il a photographié à cet
endroit précis son exemplaire usé du livre, puis l'a
laissé symboliquement sur place, dans la poussière .
Ce grand voyage, c'est la réalisation d'un rêve
d'enfance car, tout petit, il vou lait déjà partir
en Inde en voiture . À la lecture de l'ouvrage de
Nicolas Bouvier, ce rêve a ressurgi et est devenu
une véritable obsession. Il a alors décidé de vivre la
même aventure, autour d'un projet photographique.
DE L'USAGE Son objectif était de faire « un voyage pour le
À L'USURE DU MONDE voyage, pour ce qu'il est ,,, de prendre son temps,
« le temps du monde des gens ». Il a donc privilégié
I est grâce à L'Usage du monde que le photographe les rencontres et les contacts humains, d'où les
C Frédéric Ledoux a décidé de prendre la route nombreux portraits dans le livre .
cinquante ans après Nicolas Bouvier, pour effectuer Loin d'être une copie modernisée du chef-d'œuvre
approximativement le même parcours. Et c'est grâce de Nicolas Bouvier, L'Usure du monde retrouve la
à ce voyage que nous avons le bonheur de découvrir poésie et le sens de la lenteur du célèbre voyageur.
L'Usure du monde. Mais l'auteur révèle aussi les dégâts du monde . . .

1 1 6 cent seize
Vivre ses rêves ii§§.!.El l�I.füft.j

O@ POINT Langue
a) Relisez l'article (p. 116) et identifiez les informations Présenter u n récit de voyage
concernant la naissance du projet de Frédéric Ledoux.
Relisez l'article et trouvez les termes utilisés pour
b) Dites en quoi la présence de portraits dans le livre
désigner :
illustre sa conception du voyage.
- Nicolas Bouvier : ... , ... ; - Frédéric Led o ux : ... , ... ;
- un grand voyage : ... , ... ; - le livre : . , ...
.. .

POINT Langue
Expri mer la cause et la conséq uence
a) Relisez Particle et trouvez les explications données pour les informations suivantes.
Le photographe Frédéric Ledoux a décidé de prend re la route.
Le photographe a éga lement terminé son périple dans ce site.
C'est pourquoi il a photographié à cet endroit précis son livre.
Ce grand voyage, c'est la réalisation d'un rêve d'enfance.
Il a alo rs décidé de vivre la même aventure.
Il a donc privilégié les rencontres.
b) Complétez la liste des termes qui introduisent :
- une cause : parce que, ... ; ... ; à cause de (+ nom) * ... ;
- une conséq uence : c'est po urquoi ; ... , ... .
c) Repérez quelle expression permet d'exprimer la cause en première position dans une phrase. Repérez
q uelle expression de conséquence se place entre l'auxiliaire et le participe passé avec les temps com posés.
� S'exercer n° 1 1 et 1 2 ' p. 1 23

O@ O ® G102 Q)
Échangez ! a) Écoutez l'extrait de radio et relevez les informations
1. Avez-vo us déjà effectué un long voyage, loin de chez concernant L'Usage du monde.
vous ? Racontez : où, combien d e temps, comment, etc. b) Une nouvelle édition du livre est en préparation.
2. Rêvez-vous de faire un voyage semblable à ceux À l'aide de vos notes et des informations présentes dans
de N icolas Bouvier et Frédéric Ledoux ? Pou rquoi ? les activités 2 à 5, ,rédigez la quatrième de couverture :
Comment imaginez-vous ce voyage ? présentation du livre et commentaire de l'éditeur.

v rv vpyvye se ftJUSe fie, WVJtit


'
rl M -ttJr.rfie, ftU � fi1JIAJ/er rVi il St SIA-ffi-t � �-f'Y\êf'Y\e
'
Cer-ttJr.Ù1J ftNth:t" rVi ils font" Vif'V vpyvye,
érv ftJr.i-t, c) es-t le Vp]Vfjt rlA-i VOVlS ftJr.Ù- OVl VOVlS a{tJr.Ù-.

Nicolas Bouvie1; L'Usage du Monde, 1 953.

cent dix-sept 1 17
lu.fatl.I W4.J,fl Vivre ses rêves

> Do n n e r son avis, j ustifier ses choix

Festival du film Curieux Voyageurs


Lisez le témoignage du réalisateur sur son site Internet
Les résultats et confirmez vos hypothèses.
Du 1 ., a u 3 avril, le festi val C u rieux Voyageurs a eu li e u à
Saint-Étienne. Ce festival, qui donne une place i m p ortante à 1. I dentifiez le lien entre le fi lm et Nicolas Bouvier.
l'engagement citoyen et aux ONG, a rassemblé de nom breux films
2. Expliq uez le titre du film et j ustifiez avec u n p a ssage
desti nés à sensibiliser les spectateurs au tourisme responsable
du texte.
et solidai re. Ces trois jours de rencontres, de déco uvertes et de

A> 0ww
partage d'émotions se sont clôturés avec le palmarès suivant : # '

Nomad's land, sur les traces de Nicolas Bouvier de Gaël Métroz,


Gra n d Prix du festival ; Carnets de voyage : Namibie de Yan
« Si je devais ne pas revenir,
Prœfro ck avec Elsie Herberstein, prix du Curieux Voyageur ; Gold
Men, résistan ts pour la terre de Cyril Peyramon d , prix du fi lm ne venez pas me chercher, vous y resteriez . . . »

du Voya geur éco-responsa ble. ,, (Carnet de route de Gaël Métroz,


frontière pakistano-afghan e . l

0 @) LE MONDE COMME INTIMITÉ


Lisez l'article ci-dessus et dites de quel festival il est · « Les voyages de Nicolas Bouvier m'avaient tant fa it
q uestion. Identifiez sa thématique et ses valeurs. rêver que, à l'automne 200 5 , je suis parti seul pour
tourner pendant six mois un documentaire sur la route
qu'il avait effectuée en 1 953. Un an plus tard , je n'éta is
0 @) @ toujours pas rentré. Ce livre de L'Usage du monde, que
Observez cette affiche (titre et image). j'ava i s j usque-là · pris comme simple guide de voyage,
1. Faites des hypothèses sur le film : de q uoi / de q ui était devenu un réel compagnon . Ses premi ers mots
s'agit-il ? où ? étant "un voyage se passe de motif. Il ne tarde pas
à prouver qu'il se suffit à lu i-même", le documentaire
2. Retrouvez dans l'article l'actualité concernant le film.
perdait son scénario : i l ne fallait plus simplement su ivre

'S LAND
scrupuleusement la route de Bouvier, mais pl utôt laisser
l ibre cours aux hasards de la route . Oser partir seul et
permettre au voyage de tout changer.
SUR LES TRACES DE NICOLAS BOUVIER
En arrivant à Tabriz, vil l e que Nicolas affectionnait entre
toutes et où il a passé tout un hiver, je n'ai plus rien trouvé
des descriptions d'anta n . À la diffé rence de Nicolas,

j e n'avai s pas de Topolino, et surtout, j e n'aimais pas
les vi l les. La suite, et l'essentiel du voyage , m'a donc
mené par l es chemins de traverse avec d'autres gens
du voyage. En train, puis en bus, .en jeep, en chameau,
yak, dromadaire, et surtout à '!Pied , j'ai suivi les traces
nomad es. Parce que je m'y sentais bien, surtout, parce
que, pour la première fois peut-être. je m'y sentais chez
moi , nwl.le part, perdu et
J
eur�wx ale l'être . »

Ϩ
Échangez !
Maintenant q u e vous connaissez N icolas Bouvier, avez­
vous envie de lire L'Usage du monde ? Avez-vous envie
de découvrir des œuvres comme Nomad's Land o u
PROJECTION À 17 H 3D
!_ L'Usure du monde ? Pourquoi ?

1 1 8 cent dix-huit
Vivre ses rêves i!§i.!.fl l�J.füt§j.j

� @ C1 03 POINT Langue
Écoutez le micro-trottoir à la sortie La cause et la conséq uence pour justifier
de la projection de Nomad's Land. ses choix
1. Dites combien de votes le film obtiend rait
Reliez les deux phrases ci-dessous à l'aide des
auprès de ces q uatre personnes si l'attribution
expressions suivantes, pour exprimer la cause
du G rand Prix du festival dépendait du choix d u
ou la conséquence : c'est pour ça que - en effet ­
pu blic.
c'est pour cette raison que.
Justifiez avec l'opinion de chaque person n e
C'est un fi lm engagé q ui fait réfléchir, et c'est super
sur l e fi lm (positive - mitigée - négative) .
important, la défense de la planète !
2. Dites q uels sont les points forts et les points
Ce fi lm d evrait gagne r le Grand Prix.
faibles d u film, d'après ces spectateu rs.
� S'exercer n ° 1 5 et 1 6 p. 1 23

e ®c1 03
a) Réécoutez et repérez comment les personnes
expriment leur accord / leur désaccord.
œ Phonétique C104
b) Réécoutez le couple et repérez comment Écoutez et repérez les mots qui sont accentués de manière
l'homme et la femme justifient leur avis. expressive. Puis répétez les phrases en accentuant comme
dans l'enregistrement.
Exemple : i. À mon avis, ce film, c'est le meilleur de la
programmation !
' A t D E- M � M O t l<..E
• Donner son avis
Je pense que / Je trouve que c'est un hommage 6) @
extraordinaire ! Échangez en petits groupes !
Selon moi / D'après moi / Pour moi, le film q u'on a vu
ce matin est plus riche. 1. Que pensez-vous de la conception d u voyage q u e partagent
À mon avis, ce film, c'est le meilleur d e la Nicolas Bouvier, Frédéric Ledoux et Gaël Métroz ?
programmation. 2. Parmi vous, qu elles sont les conceptions du voyage, qu'est-ce
• Exprimer l'accord / le désaccord q u i est im portant pour vous ? Avez-vous les mêmes priorités,
Je (ne) suis (pas) d'acco rd avec toi / vous. - Je (ne) suis partagez-vo us les mêmes valeurs ?
(pas) de ton avis. - Je (ne) pense (pas) comme toi /
vous. - Tu (n')as (pas) / Vous (n')avez (pas) raison.
Je suis entièrement / tout à fait d'accord. > Je suis
assez / plutôt d'accord. > Je ne suis pas entièrement /
pas tout à fait d'accord. > Je ne suis pas du tout /
vraiment pas d'accord.
Le magazine Vagabondages donne la parole aux lecteurs
dans sa rubrique Coups de cœur. Écrivez la présentation
� S'exercer n ° 13 et 1 4 p. 1 23 d'une œuvre que vous appréciez particulièrement,
sur le thème du voyage (littérature, cinéma...) .
1. Résu mez brièvement son contenu.
2 . Dites dans q uelles circonstances vous avez découvert
cette œuvre et pourquoi vous l'aimez. Précisez si elle vous
a influencé(e) , si elle a eu des conséquences sur votre vie.

PROJET
DOSSIER Pou r concevoir une 1n1t1at1ve Hée à la culture francophone,
vo us all ez :
TÂCHE LEÇON 3 Présenter l e projet et e n débattre . h ac hettefle fr
.

cent dix-neuf 1 19
Dossier 6
ar et V a

- - - - � � - - - - - - - - - - - - - - - - -
- - -
...
...
...

Amoureux du Grand Nord qu 'il a découvert


I
I
dans les romans de Jack London, Nicolas Vanier,
I né en 1 962, explore depuis toujours les grands
I
I espaces vierges, à cheval, en canoë ou en traî­
I
neau à chiens . Écrivain, photographe, réalisateur,
il a livré ses découvertes, ses rencontres et ses
émotions dans une vingtaine d' ouvrages (albums,
romans et récits de voyage) , dont L'Enfan t des
neiges. Son dernier roman, Loup, a connu un
immense succès, tout comme son adaptation
'
'
au cinéma, un grand film d' aventures tourné par
Nicolas Vallier en Sibérie.

D'après www.pocket.fr
- - -
- -

- - -
- - - - - - - - -
-
- - - - - - - - - - - - - - -

0 0 106
Connaissez-vous Nicolas Vanier ? Lisez l'article pour Écoutez des extraits de différents portraits chinois
savoir pourquoi il est connu. et trouvez pour chacun la question qui a été posée.
Exemples : Si vous étiez un paysage ?
Si tu étais une chanson ?
0 105
Écoutez une interview où Nicolas Vanier se présente
à travers un portrait chinois.
D'après ce que vous avez entendu, po uvez-vous d i re ce a) En petits groupes, préparez une liste de questions
q u'est un portrait chinois ? Est-ce que dans votre pays pour un portrait chinois. Interviewez q uelques
cette technique est utilisée pour parler de soi ? Si oui, personnes du groupe. Qu'apprenez-vous sur ces
comm ent appe lle-t-on ce type de portrait ? personnes ?
b) Choisissez les questions qui vous inspirent et écrivez
votre propre portrait chinois.
e 105
a) Réécoutez et retrouvez les questions Si... ? :

b) Quelles réponses de Nicolas Vanier sont en lien avec


les informations données dans sa fiche ?
1 20 cent vingt
Carnet de voyage l.J.fafi.j
' ' / '

ç &J er�vs . . . « Parfois, j'essaie de m'imaginer ce que je ferais si j'étais d'ori­


gine polonaise ou russe au lieu de marocaine . . . Je ferais peut­
être du patinage artistique, mais pas dans des concours locaux
à deux sous où on gagne des médailles en chocolat et des

Remise des Césars pour tee-shirts. Non, du vrai patinage, celui des jeux Olympiques,

lei/a Bekhti, comédienne avec les plus belles musiques classiques, des mecs venus du
française d'origine monde entier qui notent tes performances comme à l'école,
algérienne, et Omar Sy, et des stades entiers qui t'applaudissent. [ . . . )
comédien français de père Et puis, si j'étais russe, j'aurais un prénom super compliqué à prononcer
sénégalais et de mère et je serais sûrement blonde. Je sais, c'est des préjugés [ . . . ]. Ça doit
mauritanienne. exister, des Russes brunes avec des prénoms hyper simples
à prononcer, tellement s i mples qu'on les a ppellerait
rien que pour le plaisir de dire un prénom aussi facile
à prononcer. Et puis y a peut-être carrément certaines
Russes qui ont jamais enfilé de patins de leur vie.
Bref, en attendant, tout le monde se casse* et moi je vais
rester au quartier pour surveiller la cité** comme un
chien de garde en attendant que les autres reviennent
de vacances tout bronzés. Même Nabil a disparu. Peut­
être que lui aussi est parti avec ses parents en Tunisie. »
Faïza Guène, Kiffe kiffe*** demain, Fayard, 2005.

Charles Aznavour,
chanteur français Carla Bruni : ancienne * se casser (fam.) : partir
d'origine mannequin et chanteuse ** une cité : groupe d'immeubles situé en général dans les banlieues des grandes villes
arménienne. d'orig ine italienne. *** Kiffe kiffe : jeu de mots entre kif-kif (fam.) : pareil, la même chose, et kiffer (argot) : aimer

0 ()
lisez l'extrait et choisissez l'information juste. Comparez avec votre pays : les
1. La n a rratrice est : personnes d'origine étrangère
sont-elles issues des mêmes
D fra nça ise d'origine russe. D fran çaise d 'origine polonaise.
pays q u'en France ?
D fra n çaise d 'origine marocai n e . D fran çaise d 'o rigi n e t u n isienne.
Reportez-vous au graphique.
2. Q u e fa it-elle d a n s c e t extrait ?
0 Elle ima gine la vie des Fra nçais d'origine russe.
0 Elle d écrit sa vie q u oti d i e n n e .
Relisez et trouvez trois
0 Elle ima gine s a vie avec une o r i g i n e diffé rente.
stéréotypes que la narratrice
associe aux gens d'origine russe.

La narratrice évoque N abil, un ami qui habite dans le même q uartier q u'elle.
Trouvez dans l'extrait une information qui indique de q uelle origine est cet ami.
Devenez q uelq u'un d'autre
2. O bservez le graphique ci-dessous et situez les parents de la n a rratrice et Nabil. le temps d'un rêve !

rsonnes immigrées (> 18 ans) en 2008 selon le pays d e naissance 1. Si vous étiez d'origine ...
I magi n ez-vous dans la peau
U nion européenne d ' u n e perso n n e d'origine
étra ngère. Quel serait votre
prénom ? Comment seriez-vo us
phys i q u e m e nt ? Qu elles seraient
vos activités p référées ?
2. Trouvez les personnes dans le
gro u p e q u i ont choisi la m ê m e
Amérique / Océanie
origine q u e v o u s e t comparez :
400 600 800 1 000 1 200 1 400 1 600 1 800 2000 (en milliers)
avez-vo us la m ê m e vision des
B : les jeunes étrangers nés en France deviennent français de plein droit à 18 ans. person n es de cette nationa lité ?

cent vingt et un 1 21
Dossier 6 S'exercer
4. Il y a trop de publicité à la télévision !
Leçon 1 5. Les footballeurs gagnent de véritables fortunes, c'est trop !
6. Presque tous les magasins sont fermés le dimanche.
> Exprimer un souhait I un espoir
4. Transformez au conditionnel présent.
1. Associez chaque phrase à une des situations suivantes
Exemple : tu peux � tu pourrais.
et mettez les verbes entre parenthèses au temps et au mode
1 . nous faisons 2. ils envoient - 3. on veut - 4. tu sais - 5. vous
-

qui conviennent.
voyez - 6. nous prenons - 7. vous buvez - 8. nous venons -
un mariage - avant un examen - le Nouvel An - un départ à la retraite
9. il faut - 1 O. il va - 1 1 . tu es - 1 2. vous avez - 1 3. vous finissez
1 . Je souhaite que vous . . . (profiter) pleinement de votre temps libre.
2. Nous souhaitons que vous . . . (être) toujours heureux ensemble. > Exprimer un souhait
3. On espère que tu . . . (réussir) brillamment.
5. Voici deux thèmes polémiques :
4. Je souhaite que vous . . . (savoir) trouver de nouvelles passions.
a. l'énergie nucléaire ;
5. Nous souhaitons que vous . . . (être) toujours en bonne santé.
b. l'augmentation de la durée du travail.
6. J'espère que vous . . . (avoir) beaucoup d' enfants.
7. On souhaite que l'année . . . (être) belle et prospère. Imaginez deux souhaits venant de personnes qui sont cc pour » ,
puis deux souhaits de personnes qui sont cc contre » . Complétez
2. a) Transformez les souhaits en espoirs et les espoirs les phrases.
en souhaits. Je rêve de . . . - Je voudrais / J'aimerais que . . . - Je souhaite que . . .
1 . Pour Johan, 20 ans, étudiant.
Je souhaite que tu réussisses tous tes examens, que tu aies
d'excellentes notes et que tu obtiennes ton diplôme à la fin de l'année.
2. Pour Romain, 16 ans, lycéen.
J'espère que tes parents seront moins sévères, que tu auras
Leçon 2
l'autorisation de regarder la télé tous les soirs et surtout que
tu pou rras avoir un ordinateur dans ta chambre. > Parler des centres d'intérêt
3. Pour Augustin, jeune acteur de cinéma.
&. Transformez selon les modèles.
Je souhaite que vous deveniez très vite célèbre et qu'on vous fasse
Ma passion ? Les autres cultures.
tourner dans des films intéressants.
� Je me passionne pour / Je suis passionné(e) par les autres cultures.
b) Transformez en souhaits et espoirs personnels. Mes centres d'intérêt ? Les langues.
Exemple : Johan - Je souhaite réussir tous mes examens . . .
� Je suis intéressé(e) par les langues. I Je m 'intéresse aux langues.
1 . Johan - Je souhaite . . . 1 . Vos centres d'intérêt : la défense de l'environnement.
2. Romain - J'espère . . .
2. Sa passion ? La recherche médicale.
3. Augustin - Je souhaite . . . 3. Ma passion : l'archéologie.
4. Nos centres d'intérêt : l'aide aux enfants en difficulté.
> Le conditionnel présent
3. a) Conjuguez les verbes au conditionnel présent. > Exprimer le but
Pour améliorer la circulation 7. Complétez avec : afin de / pour afin que / pour que
-

Nous (devoir) circuler à vélo. (plusieurs réponses sont possibles).


Les responsables politiques (pouvoir) limiter les voitures dans 1 . Notre équipe part à l'étranger . . . construire un centre médical.
les centres-ville. 2. Vous désirez travailler dans une ONG . . . vous sentir utile.
On (pouvoir) développer les transports en commun. 3. On a construit un hôpital . . . la population puisse être soignée.
Pour prévenir les maladies 4. Nous venons d'ouvrir une école . . . les enfants apprennent à lire
Les gens (devoir) consulter régulièrement le médecin. et à écrire.
Il (falloir) que tout le monde fasse du sport. 5. La Croix-Rouge a reçu de l'argent . . . venir en aide aux plus pauvres.
Nous (devoir) manger cinq fruits et légumes chaque jour.
Le ministère de la Santé (devoir) faire plus de prévention. > Le conditionnel pour présenter un projet
b) Complétez en faisant une suggestion ou en exprimant 8. Mettez les verbes entre parenthèses au conditionnel présent
un souhait. Nous voulons ouvrir un centre pour les personnes en difficulté . . .
Exemple : Les enfants n 'apprennent pas à parler une langue étrangère 1 . On (aller) à leur rencontre pour leur proposer nos services.
à l'école. � On devrait enseigner une langue étrangère aux enfants. . . 2. On les (accueillir) 24 heures sur 24.
1 . On laisse souvent les pièces éclairées sans raison. 3. Elles (pouvoir) se reposer.
2. Les automobilistes trouvent difficilement une place pour se garer. 4. On leur (offrir) un repas.
3. À cause des contrôles de sécurité, les temps d'attente dans 5. Nous (être) à leur disposition pour les assister.
les aéroports sont très longs. 6. Nous (rédiger) leur courrier et (envoyer) des mails en leur nom.

1 22 cen t vingt-deux
•i§@B§l•·'·Mf!IJ

> Imaginer une situation hypothétique, irréelle > Donner son avis ; exprimer l'accord / le désaccord
9. Mettez les verbes aux temps qui conviennent. 1 3. Choisissez l'expression qui convient.
1 . Si je (pouvoir), je Oouer) au loto humanitaire. Qu'est-ce qui donne l'envie de voyager ?
2. Tout (aller) mieux si les pays riches (être) plus généreux. Patricia : Je pense /À mon avis, pour tout le monde, c'est la recherche
3. Si chaque personne (donner) un euro à une ONG, la pauvreté (être) du dépaysement qui pousse à voyager.
moins grande.
Jérôme : Oui, mais je suis de ton avis /je ne suis pas tout à fait
4. Si tu (économiser) un peu d'argent, tu (pouvoir) faire un don à une
d'accord, parce qu'on n'est jamais attiré uniquement par « l'inconnu » .
association humanitaire.
O n a envie d e partir e n Chine, par exemple, parce qu'on veut réaliser
5. Vous (avoir) un comportement responsable, si vous (choisir) d'aider
des rêves précis comme voir la Cité interdite. Pour moi / Je trouve,
une ONG.
on décide de voyager parce qu 'on veut passer du rêve à la réalité . /
1 o. Imaginez une fin pour les phrases suivantes.
Erica : Patricia, tu es d'accord/ tu as raison, mais je trouve que
A. B.
quelquefois ce qui fait envie nous fait peur aussi : on imagine des tas
Si la pauvreté n'existait plus, . . . On vivrait mieux si . . .
de problèmes et on ne part pas !
S'il n'y avait plus de guerres, . . . Les hommes seraient plus heureux
Jérôme : Erica, je suis de ton avis / à ton avis, partir c'est abandonner
Si les ONG n'existaient pas, . . . si . . .
ses habitudes. Mais je pense que / selon toi avec un minimum de
Si le commerce devenait Le monde serait plus juste si . . .
faculté d'adaptation, on y arrive facilement.
équitable, . . . Il y aurait moins de maladies si . . .
Si tous les enfants allaient J'aiderais financièrement des ONG si . . .
1 4. A vous ! Réagissez à ces différentes opinions : exprimez votre
à l'école, . . . Vous donneriez un peu de votre

1
accord ou votre désaccord, puis donnez votre avis.
temps si. . .
1. r.e h\. , � Q. r&.o œ. � ��) ;_ h\. , � Q.

cko f.g,� à. p�éoe;d .


qJl.l.
Leço n 3 .

• 1 ·14
Ail\il\!J