Vous êtes sur la page 1sur 2

Noël en france

La veille de Noël, les enfants laissent leurs chaussures près du fourneau afin
que le Père Noël les mette dans leurs cadeaux. Un arbre de Noël se pare de nuit car,
le matin de Noël, les enfants peuvent trouver à côté de leurs cadeaux un sapin
décoré de bonbons, de fruits, de noix et de petits jouets
Devant les cathédrales, l'histoire de la naissance du Christ est jouée par des
acteurs ou reproduite dans des théâtres de marionnettes improvises.
Dans presque toutes les habitations françaises, les propriétaires construisent
une scène d'anniversaire appelée "crèche", plus grande ou plus petite, ce qui en fait
le centre des fêtes de Noël. Les personnages de cette scène sont généralement de
petites statuettes d'argile, appelées "santons" (petits saints).
Outre les personnages de la Bible, il existe également des personnages
représentant les autorités locales ou des célébrités. Cette coutume est attestée pour
la première fois au XVIIe siècle, le soin et le talent avec lesquels les figurines sont
fabriquées sont plutôt étonnants. En fait, ils sont en vente en décembre,
principalement à Marseille et à Aix, aux foires de Noël.
Arbre de Noël n'a jamais été très populaire en France, au lieu d'être la
tradition du tronc de Noël. Cette coutume, qui remonte au 12ème siècle, est très
populaire en France, bien que le tronc authentique ait été remplacé par un délicieux
gâteau appelé "Noel bouquet" (arbre de Noël).
Dans le passé, à Noël, chaque maison était apportée avec un tronc d'arbre
fraîchement coupé, loué et parsemé d'huile et de vin, toute la famille s'amusant
autour d'elle. Aujourd'hui, le gâteau a remplacé le bois, étant servi à la table de
Noël, appelé "le réveillon". Ce repas a lieu la veille de Noël à minuit après le

1
service religieux. Le menu de cette table spéciale varie d'une région à l'autre. En
Alsace, le gourmet principal est servi dans les châtaignes de dinde de Bourgogne,
tandis que les parisiens préfèrent les coquillages et le foie gras. Il y a aussi de la
volaille, du jambon, des salades, des gâteaux, des fruits et du vin.
Dans le sud de la France, on brûle dans le poêle une bûche, assez grande
pour durer de Noël au nouvel an. Dans le passé, les cendres de cette grume étaient
répandues dans les champs pour apporter de riches récoltes.
Dans le passé, chaque famille française préparait le "Gâteau aux trois
mages", qui contenait une fève. Celui qui l'a trouvé est devenu roi ou reine pour
tout le jour de Noël. Une autre habitude de Noël était que les enfants aillent à la
recherche des rois mages, car ils avaient des tas de ventilateurs pour nourrir leurs
chameaux.
Et en France, Noël est une occasion pour toute la famille de se réunir, de
profiter et enfin de prier. La veille de Noël, les églises et les cathédrales sont
éclairées et décorées et les cloches sonnent pour attirer les fidèles. Une fois le dîner
terminé, la famille se couche sans oublier de laisser le feu allumé sur la table de
restauration si la Vierge Marie s’arrête chez elle.
Les enfants laissent leurs bottes ou des bottes au Père Noël ou à l'Enfant
Jésus pour les remplir de cadeaux. Dans le nord de la France, les enfants reçoivent
des cadeaux le 6 décembre, jour de la Saint-Nicolas, au lieu de Noël. Les adultes se
font des cadeaux le dernier jour de l'année.