Vous êtes sur la page 1sur 3

EPFL Cours de Dynamique des structures Série 12

IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / Dr. P. Lestuzzi -Corrigé-

Corrigé de la série d'exercices N°12

Exercice 1

Données :
210 000 MPa ; 11.26 ∙ 10 mm4 ; 5000 kg ; ℎ 5m; 10 m ; 5 % ; Se :
accélération horizontale ; agd = 1.0 m/s2

3
Se/ agd

0
0.01 0.1 1 10
T[s]
1. On utilise la méthode des forces de remplacement :

3 12 15 283.75

#$%
" 7.53 →( 0.83 &
!
&

)
En utilisant le spectre :
≅ 1.8
$*+

- ) 5000 ∙ 1.8 ∙ 1.0 9 /0


La force horizontale :

Les réactions d’appuis horizontales se répartissent pour 20% à gauche et 80% à droite selon tableau des

1*234 5*234 0.2- 1.8 /0 ; 1+6789 5+6789 0.8- 7.2 /0


systèmes statiques de bases :

Moments aux angles de cadre: :*234 1*234 ℎ 1.8 ∙ 5 9 /0


:+6789 ; 1+6789 ℎ ;7.2 ∙ 7.2 ∙ 5 18 /0
.<= ?
> >
Déplacement maximal: @ 3.17 D
=
2A
BC

0 )
2 La rigidité est doublée
E
2 567.5 →( 0.59 & → 2.5
$*+

- ) 5000 ∙ 2.5 ∙ 1.0 12.5 /0


La force horizontale :

1/2
EPFL Cours de Dynamique des structures Série 12
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / Dr. P. Lestuzzi -Corrigé-

-
Déplacement maximal:
@ 2A 2.20 D

√2 1
@E @ ∙ @ 2A ∙
2A 2A
2 √2
:E GG : GG ∙ √2

Avec une valeur double de la rigidité, la pulsation propre ωE! est plus grande que la pulsation ω! d’un facteur
√2. Cela veut dire que la période ( E sera égale à .
I
√>
Pour la détermination de la force sismique sur le spectre, on est sur la branche descendante en … . Par
K
I
conséquent la nouvelle force sismique (avec la période ( E ) sera - E - ∙ √2.
K
Les efforts seront donc augmentés d’un facteur √2 et le déplacement maximal réduit d’un facteur
√>
.

Exercice 2
1. Matrices de rigidité et des masses :
 3k −2k   3 −2 
K =  =


 −2 2  k
−2k 2k 
   
 2m 0  2 0
M =  =


 0 3 m
0 3m 
   

 Fréquences propres et modes propres

Valeurs propres :
3k − 2mw 2 −2k
= ( 3k − 2mw 2 )( 2k − 3mw 2 ) − 4k 2 = 6m 2 ω 4 − 13mk ω 2 + 2k 2 = 0
−2k 2k − 3mw 2

13 ± 169 − 48 k
⇒ ω2 = .
12 m
On obtient les pulsations propres suivantes :
1 k k
ω12 = . et ω22 = 2 .
6 m m
Modes propres :
 3k − 2mw 2  A  8 −2   A11   A11  3 
−2k  .  11  =  3
 1
 .k .   = 0⇒   =  4 
 
 −2k 2k − 3mw12   A21   −2 1   A21  A 
 21   1 
  3 
 3k − 2mw 2 −2k  A       A12   −2 
 2  .  12  =  −1 −2  .k .  A12  = 0 ⇒  = 
 
 −2k 2k − 3mw22   A22   −2 −4   A 
   22 
A 
 22 
 1 
 

3 −2 
Matrice des vecteurs modaux : A =  4 
 1 1 

 Grandeurs généralisées
 4.125 0 
Masses généralisées : M * = A M A = 
T
m
 0 11

2/2
EPFL Cours de Dynamique des structures Série 12
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / Dr. P. Lestuzzi -Corrigé-

Remarque : les masses généralisées sont bien égales à : mn =  Ajn . m j


* 2

0.6875 0 
Rigidité généralisée : K * = A K A = 
T
k
 0 22 

2. Modification de ces caractéristiques si les hauteurs d’étage sont doublées :

Seules les fréquences (1/√8) et la rigidité généralisée (1/8) sont affectées. Les vecteurs propres,
les masses généralisées, les facteurs de participations et les facteurs de participation modaux
restent les mêmes.

3/2

Vous aimerez peut-être aussi