Vous êtes sur la page 1sur 8

EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10

IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

CORRIGE EXERCICE No 10

A.

x2=(f1+f2)/k + f2/k

x1=(f1+f2)/k

Figure. Déplacements des étages.


1.
Avec une répartition linéaire de forces sur les deux étages, on a :

 f1 = F

 f2 = 2F

 3F
 x1 = k

 x = 5F
 2 k
Le quotient de Rayleigh s’écrit comme suit :

ωR2 =
 Fx
j j j

 mx
j j
2
j

Ce qui donne :

3F 5F F 2
 j Fj x j = F ⋅ k
+ 2F ⋅
k
=
k
(3 + 10)

9F 2 25 F 2 F2
 j m j x j = m ⋅ k 2 + m ⋅ k 2 = m k 2 (9 + 25)
2

Avec :
12 EI1
m1 = m2 = 20000 kg et k1 = k2 = k = 2 3
= 180.105 N m
h
13 k
ωR2 = ⋅ = 344.2
34 m

ωR = 18.55 rad / s

f n = 2.952 Hz

Page 1/8
EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

2.

 f1 = mg

 f 2 = mg

 2mg
 x1 = k = 0.022m

 x = 3mg = 0.033m
 2 k

L’évaluation du quotient de Rayleigh par la formule simplifiée donne :

T1 [ s ] = 2 ⋅ xN [ m ] = 2 ⋅ 0.033 = 2 ⋅ 0.182 = 0.364 s

2 ⋅π
ω1 = = 17.26 rad / s
T1
f n = 2.747 Hz

3. L’estimation de la fréquence fondamentale de la structure obtenue en appliquant des forces


réparties linéairement est très proche de la fréquence exacte f n = 2.951Hz
( ω1 = 18.54 rad s ). La formule simplifiée du quotient de Rayleigh est moin précise.

B.
Calcul des fréquences propres d’un système à deux degrés de liberté
Une adaptation de la méthode des déplacements est utilisée.

Page 2/8
EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

Sous la forme matricielle le système d’équations s’écrit :


  k1 + k2 − k2  m 0    x1  0 
  − ωn2  1    =  
  −k2 k2   0 m2    x2  0 
Afin de trouver les valeurs propres le déterminant doit s’annuler :
k + k − ωn2 m1 − k2
det 1 2 = 0  m1 m2 ωn4 − ( k1 + k2 )m2 + k2 m1  ωn2 + k1 k2 = 0
−k2 k −ω m
2 n
2
2
Avec m1 = 2m2 = 2m et k1 = 1.5 k2 = 1.5k (m = 2000t et k = 40000kN / m)
2
9k 2 3  k 
ωn4− ωn + ⋅   = 0
4m 4 m
Les solutions sont :

 9 ± 33   k   9 ± 33   40000  rad rad


ωn =   ⋅   =   ⋅    ωn,1 = 2.85 ; ωn ,2 = 6.07
 8  m  8   2000  s s

Page 3/8
EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

C.

Page 4/8
EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

Page 5/8
EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

Page 6/8
EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

12EI
si k=
h3
 3k −k  3k -2k

K mn = 9 
 −k k -2k 27k/2
 8 
MXɺɺ + K mn X = 0
 M1 x1   24k24k −8k -8k x1  0 
0   ɺɺ
Soit  0   + =
 x2   −8k-8k 9k 9k x2  0 
M 2   ɺɺ

Page 7/8
EPFL Cours de Dynamique des structures EXERCICE 10
IMAC-IS-ENAC Prof. I. Smith / P. Lestuzzi - Corrigé -

6 EI 16 −5
K mn =  −5 2 
7 h3  
MXɺɺ + K mn X = 0
 M1 0   ɺɺ
x1  6 EI 16 −5  x1   0 
 0   +  −5 2   x  =  0 
 x2  7h3
M 2   ɺɺ   2  

Page 8/8