Vous êtes sur la page 1sur 27

Les Codes de construction du SNCT ASME

Les Codes du nucléaire (RCC-M/RSE-M) Autres techniques

Les normes européennes en vigueur Les projets

Les arrêtés ministériels Conférences et


publications

Réunion ASN 23 Juin 2016 conclusions


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
C O D e de C O D E de
construction construction des
des T uyauteries
A ppareils à I ndustrielles
P ression non
soumis à Code de
l'action de la construction des
flamme Conduites Forcées

C O D E de C O de de
construction construction
des des générateurs
R E servoirs de V A P eur ou
de S tockage d'eau
cylindriques surchauffée à
verticaux tubes de fumée

Partie CE, CONTRÔLE - ESSAIS - INSPECTION


Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
Codes - Partie CE, CONTRÔLE - ESSAIS - INSPECTION
CE1.3 - CONTRÔLES NON DESTRUCTIFS
CE1.3.1.3.3 - Contrôle interne (compacité)
Cet examen a pour but de déceler les défauts plans ou volumiques internes des
assemblages soudés :
− soit par un examen radiographique (RT),
− soit par un examen ultrasonore (UT),
− soit par une combinaison des deux méthodes.
…………………….
La réalisation de ces contrôles est soumise aux
règles suivantes lorsque le choix est laissé entre deux procédés:
a) L’examen de compacité des soudures est exécuté par radiographie pour les
épaisseurs d’assemblage inférieures ou égales à 50 mm et par radiographie
ou ultrasons, au choix du Fabricant, pour les épaisseurs supérieures à 50 mm.
Après accord entre les parties concernées et en fonction du type de défaut
recherché, l’examen par ultrasons peut être utilisé à la place de la radiographie,
pour les épaisseurs inférieures à 50 mm.
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
Codes - Partie CE, CONTRÔLE - ESSAIS - INSPECTION
Tableau CEA5.2.4.2 - Choix de la source de rayonnement.
Assemblages Pièces moulées
Source soudés e (mm)
e (mm) Zones à souder Autres zones
Rayons X ≤ 450kV ≤70
Se75 ≤40
Ir192 ≤90 ≤120
Co60 60≤ e ≤200 (note) 50≤ e ≤200
5,5MeV ≥60
Accélérateur linéaire
8MeV ≥100
Note : Dans certains cas particuliers, pour autant que les valeurs préconisées pour le flou géométrique telles que données par les Tableaux
CEA5.2.4.3.1 soient respectées, et que l’on fasse usage d’un film de classe 1 ou 2, le Cobalt 60 peut être utilisé pour des épaisseurs inférieures à
60 mm mais supérieures à 50 mm. La limitation de l’épaisseur radiographiable à 200 mm n’est qu’une recommandation de la présente Division.

Rayons X ≤ 450kV

Se75

Ir192

Co60

accélérateur

0 10 20 40 60 70 90 100
épaisseur
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
Codes - Partie CE, CONTRÔLE - ESSAIS - INSPECTION
Quel que soit le code examiné, les alternatives
SÉLÉNIUM75 et Rx sont proposées en substitution de la
gammagraphie Ir192, les points bloquants sont :

Entre 40 et 60mm, seuls les Rx semblent être envisageables,


néanmoins c’est sans prendre en compte l’environnement de
terrain (par exemple, Ctrl en accès difficile où il peut être compliqué d’y
utiliser un poste à Rx).
La limitation technique de configuration d’assemblage

Nota : le support du radiogramme, que ce soit un cliché argentique ou une image numérique,
n’influence pas le choix de la source de rayonnement.

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
Codes - Partie CE, CONTRÔLE - ESSAIS - INSPECTION
Quel que soit le code examiné, les alternatives
ULTRASONORES sont proposées en substitution de la
gammagraphie, les points bloquants détectés sont :

La limite en épaisseur : minimum 8mm (6mm en TOFD)


L’absence de critères pour les multiéléments (accord entre parties)
La limitation technique (non clairement mise en avant mais connue) sur
le contrôle des austénitiques par méthodes UT
La limitation technique de l’accès, contrôle d’un seul côté par exemple
La limitation technique de configuration d’assemblage, soudure
d’angle à pénétration partielle par exemple
Les considérations comparatives de défauts détectables UT vs RT
ne sont pas mises en avant
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
Règles de
Conception et de
Construction des
Matériels Mécaniques des ilots nucléaires des REP

Tome III, méthodes de contrôle

MC 2xxx : ultrasons
MC 3xxx : radiographie
MC 4xxx : ressuage
MC 5xxx : magnétoscopie
MC 6xxx : courants de Foucault
MC 7xxx : autres méthode (dont visuel)
MC 8xxx : qualification et certification des agents
MC 9xxx : terminologie

Version 2012 + modificatifs 1&2


Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
Ce sont surtout les contrôles des pièces de fonderie ainsi que celui des pièces soudées
qui sont concernées par l’alternative 
Tome III, méthodes de contrôle MC 3xxx : RT
 Apparition du Se75 à partir du modificatif 3 de 2015
 Absence des écrans photo-stimulables
 Le Thulium (Tm170) est cité, mais n’apparait pas dans ce tableau ?
Plages d’utilisation des sources :

Rayons X ≤400kV Jusqu’à 70mm Jusqu’à 70mm Jusqu’à 70mm


Se75 Jusqu’à 40mm [1]
Ir192 Jusqu’à 100mm Jusqu’à 100mm Jusqu’à 100mm
Co60 ≥70mm ≥70mm ≥50mm
1Mev ≥70mm ≥60mm ≥30mm
1,5Mev ≥70mm ≥60mm ≥40mm
Accélérateur
2-3Mev ≥70mm ≥60mm ≥50mm
linéaire [2]
4-6Mev ≥80mm ≥70mm ≥60mm
8-12Mev ≥90mm ≥80mm ≥70mm
[1] : les sources de Se75 ne sont pas autorisées pour l’examen des pièces en acier moulé
[2] : pour les valeurs intermédiaires d’énergie, il faut l’appliquer les limites d’épaisseur de la fourchette
d’énergie supérieure
Nota : la durée d’exposition n’excède pas 9h pour le Se75, 18h pour l’Ir192 et 24h pour le Co60
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

modificatif 3 ………

FM 1273 du 12 octobre 2014


Création d’un chapitre MC2800 au tome III :
examen par ultrasons des soudures bout à bout à pénétration complète
de tuyauterie en acier ferritique de niveau 3
Avant cet ajout, le code ne prévoyait que de la radiographie pour ce
type de soudures
Mise à jour des normes UT

FM 1274 du 12 octobre 2014


Introduction du Se75 :
Modification du TOME I, E443x, G52xx,
TOME III, MC3xxx

Réunion ASN 23 Juin 2016


Nota : FM = fiche de modification
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

…mouture version 2016 ?


FM 1329 et FM1331 du 04/09/2015

Notion de : Dossier d’équivalence


Démarche et contenu
 Définition claire du domaine d’application
 Justification de la conservation minimale d’exigence qualité
 Utilisation systématique d’une ou plusieurs maquettes de qualification
 Détermination de seuils de notation et d’acceptation au cas par cas

Dispositions générales : TOME III, MC2920

Réunion ASN 23 Juin 2016 Nota : FM = fiche de modification


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

RSE-M (édition 2010)


modification 2012 et 2013

Tome I : Règles
Critère Variation Significative : La variation d’amplitude pour
le contrôle ultrasonore peut facilement être atteinte sans
aucune variation du défaut lors d’un contrôle manuel
Frein potentiel à l’utilisation des ultrasons

Tome II : Annexes
Aucune modalité particulière n’est définie pour la radiographie;
le RCC-M s’appliquera

Tome III : Inspection

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
normalisation

NF EN 13445-5 V1 (2014)
NF EN 13480-5 V2 (2012)
NF EN 14015 (2005)
NF EN 1090-1 &-2+A1 (2012)
(1)
NF EN ISO 5817 (2014)

NF EN ISO 17635 (2010)


(1) : même approche pour les produits en aluminium selon NF EN ISO 10042
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
normalisation
NF EN 13445 – 13480 - 14015
NF EN ISO 5817(1)
Appareil soumis au niveau de qualité en Méthodes applicables selon
Ctrl volumique fonction de NF EN ISO 17635
l’utilisation

§9.1 NF EN ISO 17635 : choix des


méthodes,….. Si nécessaire, des méthodes
d'essai et niveaux d'examen autres que
ceux mentionnés dans l'Annexe A peuvent
Tableau 3 §9.2
être choisis……

Annexe A : désignation des niveaux de qualité


et d’acceptation des ≠ méthodes (dont TOFD)

(1) : même approche pour les produits en aluminium selon NF EN ISO 10042
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
normalisation
NF EN ISO 17635 édition 2010

RT seul proposé
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
normalisation
NF EN ISO 17635 édition 2010
Annexe A, méthodes listées :
o Visuel o Radiographie (argentique, scopie, numérique)
o Ressuage o Ultrasons (pulse-écho, TOFD)
o Magnétoscopie
Anomalie : contradiction entre tableau 3§9,2 et annexe A7
o Courants de Foucault • Tableau 3 : tous types de matériaux
• Annexe A7 : aciers ferritiques

§9.1 NF EN ISO 17635 : choix des méthodes,….. Si


nécessaire, des méthodes
d'essai et niveaux d'examen autres que ceux mentionnés dans
l'Annexe A peuvent être choisis.
Si une norme d'application exige seulement un autre choix de
méthodes, les niveaux d'examen mentionnés dans l'Annexe A peuvent
être utilisés selon le cas. De telles modifications doivent être
convenues par spécification.
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
normalisation
NF EN ISO 17635 édition 2010
Norme « méthodologie » Méthode Norme « critères »

NF EN ISO 17637 visuel NF EN ISO 17637


surfacique

NF EN ISO 3452-1 ressuage NF EN ISO 23277


NF EN ISO 17638 magnétoscopie NF EN ISO 23278
NF EN ISO 17643 courants de Foucault Spécification particulière

NF EN ISO 17636
NF EN ISO 13068 Radiographie NF EN ISO 10675
NF EN ISO 14784
volumétrique

NF EN ISO 17640 Ultrasons NF EN ISO 11666


NF EN ISO 10863
NF EN ISO 16828 UT-TOFD NF EN ISO 15626
NF EN ISO 13588 UT-PA Spécification particulière
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Les arrêtés ministériels

Arrêté du 15 mars 2000


Concerne l’exploitation
Article 7,30,31 CND mais pas de méthode spécifiée
Agent certifié
En cas de réparation, on revient au prescription du
matériel neuf

Directive européenne 97/23/CE


transposé dans le droit français
demande du CND par des agents certifiés mais ne
spécifie aucune méthode de contrôle
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Les arrêtés ministériels

Arrêté du 24 mars 1978


Articles 11,12,13,18 traitent du CND
Pas de méthode de spécifiée
Agent certifié selon EN 473
Annexe III de l’arrêté :
Contrôle US selon IS US319-21 (ne précise pas la
version)
RT préféré pour e<50 mm
RT obligatoire sur bords alésés, soyés, collerette-support
ou sur support subsistant
Si doute sur un contrôle, contrôle avec la méthode non
utilisée (RT si UT déjà réalisé) si applicable
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie
Veille Internationale
AD Merkblatt
(édition 2000)
ASME (édition 2010) et
codes Case associés

9-10 th International NDE


conferences

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Les Codes Français SNCT


CODAP Les codes aux dernières éditions sont ouverts et
CODETI
intègrent désormais la possibilité de procéder aux
CODRES
COVAP
alternatives à la R Ir192

R Se75 intégré, Annexes UT-TOFD et multiéléments en « non obligatoires »

Les Codes Nucléaires


RCCM Le RSEM renvoie au RCCM
RSEM Le RCCM intègre, dès la version 2013+modif 3, ...
….et l’édition 2016 à venir comprendra

MC3xxxx : R Se75 intégré ; MC2800 : UT pour les soudures ferritiques bout à bout à
pénétration complète de niveau 3….
……….chapitres MC2900 au tome III pour UT avancées

 notion d’équivalence
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Les normes NF EN (ISO)


NF EN 13445-5 (quasi identique au CODAP)
NF EN 13480-5 (quasi identique au CODETI) Renvoi sur la NF EN ISO 17635
NF EN 14015 (quasi identique au CODRES)
NF EN 1090
méthode UT-TOFD déjà intégrée, d’autres possibilités alternatives sont ouvertes

Les normes Arrêtés Ministériels Pas d’imposition de méthode


AD Merkblatt Pas d’imposition de méthode
Mais si épaisseur <6mm, pb pour les UT

ASME Possibilité de substituer, utilisation des


codes cases
attention : non reconnus par NRC !

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Les codes et les normes permettent souvent le remplacement de la radio  par


une autre technique
Mais
 Un point important : il y a généralement une limite inférieure à l’utilisation
des ultrasons; la valeur dépend des codes et normes (entre 6 mm et 12,5
mm)
 Il peut être difficile de convaincre les donneurs d’ordre de la pertinence du
remplacement de la radiographie par des ultrasons
 La mise en œuvre des UT (PAUT, TOFD,…) nécessite un personnel qualifié
pas toujours disponible
 Un effort sur la conception doit certainement être fait par les
constructeurs pour faciliter le contrôle ultrasonore

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Le(s) frein(s) : en
évocation
2015 2008
Sur les codes et normes aux dernières édition, il n’y a, a priori, plus
d’obstacle, les alternatives sont proposées.

•• Les
les rayonnements ionisants
moyens d’alternatives ont depuis
actuels plusieurs décennies
font désormais largement fait leurs
leurs preuves
preuves, contrairement aux moyens évoqués
•• Peu ou pas des
La plupart de textes
normes (codes,
et/ounormes, …) sur
codes sont lesquels
écrits, s’appuyer
certains sont enpour
coursrédiger les
nouvelles procédures de contrôle
•• Peu ou pas
Le recul d’informations
industriel, sur lesnous
aujourd’hui, implications de l’emploi
permet d’estimer de ces moyens
la différence dans
des coûts
l’industrie: défauts détectés, coût et durée globale du contrôle, …
•• Peu de certifiés ou
La certification d’opérateurs
UT-TOFD existe, formés pour mettre
les formations en œuvre ces
et compétences moyens
dans les autres
techniques/méthodes sont de plus en plus usitées
Il faut cependant que les usages sortent des habitudes afin de les exploiter
concrètement.

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Les alternatives sont offertes, il faut cependant garder à l’esprit :


Préparation de surface
Un soin particulier, lié à l’état de surface, est à prendre en compte pour l’application des
méthodes UT (présence de peinture, présence de corrosion, régularité de la surface,…)

Blocs de référence/qualification
Nécessité de posséder un bloc de référence/qualification représentatif de l’assemblage
soudé, surtout pour les soudures austénitiques
Traitement d’images
Quelle que soit la méthode mise en œuvre, le protocole de traitement d’image, s’il existe,
doit être écrit dans les spécifications et seules les données brutes doivent être
indispensables à l’archivage
Archivages
Les formats et les conditions d’archivages doivent être scrupuleusement écrites et
respectées selon la normalisation en vigueur (domaine de compétence de l’ISO TC171)
Choc psychologique
Il est nécessaire d’accepter que des défauts plans puissent exister et être présents dans
une pièce en service
Réunion ASN 23 Juin 2016
Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

…et encore……………….il faut garder à l’esprit :


la faisabilité technique
Pour les cas simples, (par exemple soudure bout à bout ferritique), aucun frein à priori
Pour les autres cas : souvent nécessité d’étudier au cas par cas

L’écriture recommandée de spécification(s)


Chaque cas « non simple » nécessite la mise en place d’un protocole de contrôle
acceptable et accepté.
Le choix de critères d’acceptation pertinents / cohérents /
adéquats
Dans l’écriture de la spécification, corrélation des défauts recherchés / méthode utilisée

La mutation des compétences


L’évolution des compétences des personnels est à intégrer

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

L’utilisation conjointe de documents comme :

devrait représenter une aide importante dans


l’optique d’une substitution de la radiographie 
Mais
 Une actualisation normative et vis-à-vis des
performances devra être menée régulièrement

Réunion ASN 23 Juin 2016


Recensement bibliographique des alternatives à la gammagraphie

Le montage de dossier de justification


d’alternative où la notion d’équivalence devra Comment construire le dossier ?
être établie peut se révéler utile.

Il peut être nécessaire de travailler sur des cas Quels sont les critères
concrets afin d’en établir des lignes directrices. minimum à fournir ?

La recommandation FD CEN/TR 14748 (01/2005) Qui prend la décision de valider ?


est une 1ère étape. Quelles compétences nécessaires ?

…………………..à a p p r o f o n d i r ! !

Réunion ASN 23 Juin 2016