Vous êtes sur la page 1sur 5

Les engrais chimiques simples de groupe macro.

Cette groupe d'engrais est


obtenu par synthèse en traitant les matières premières de nature inorganique ou
organo-minérale. Dans les vignes fertiles sont généralement utilisés des engrais
simple, tels que ceux basés sur l'azote, le phosphore, le potassium, le magnésium
et al La dose moyenne est de 120 kg / ha s.a azote; 90 kg / ha s.a. phosphore; 180
kg / ha s.a potassium. Les engrais vec de potassium et de phosphore sont
appliqués dans les labours d'automne; et ceux avec azote soluble en pritemps.

Engrais chimiques simples avec de oligo-elements. Les oligo-éléments sont


nécessaires en très petites quantités, mais avec une plus grande efficacité, ce qui
rend la nutrition indispensable et de la vigne. Parmi les engrais _ des oligo-
éléments se sont avérés les plus importants sur la base de Mg, Fe, B, Zn, Mn

Les engrais chimiques complexes. Contrairement aux engrais chimiques simples,


les engrais complexes peuvent avoir dans leur composition deux principaux
nutriments, étant appelé engrais binaires; trois éléments principaux appelés
ternaire ou plus macro- ou micronutriments.

Les engrais chimiques peuvent être de type binaire NP (9-9-0); NK (20-0-20); N


Mg 20-28% N et 5% Mg; PK (0-20-30, 0-20-20).

Les engrais chimiques peuvent être de NPK ternaire: 16-16-16; 11/22/11; 13-
26-13 etc. En plus des principaux nutriments (NPK) peuvent avoir des engrais
chimiques complexes et d'oligo-éléments dans leur contenu à des concentrations
telles que 0,05% de Mn, 0,01% de Zn, 0,02% de B, etc.
✔engrais avec de l'azote (N): - nitrate d'ammonium contenant 32-35% N (50%
sous forme de nitrate, 50% sous forme d'ammoniac);
- Le sulfate d'ammonium contenant 20,7 à 21,2% N a une réaction acide et la
fertilisation est recommandé pour l'automne-hiver, en particulier sur les sols
avec une réaction neutre ou légèrement alcalin.
- Urée, contient 46,6% de N et peut être utilisé dans l'orientation de la viticulture
sur tous les sols à des doses de 100-120 kg / ha.
- Nitrocalcamoniu contient 28% de N a une réaction physiologique alcalin et est
indiqué pour les vignobles de fertilisation situés sur des sols acides où
recommandent de ne pas utiliser le nitrate d'ammonium.

✔engrais avec P - superphosphate simple contient 16-22% de P2O5;


- Superphosphate concentré (double ou triple) contient 38-50% de P2O5; peut
être appliqué sur tous les types de terrain chute alors que le travail des sols
profonds, des doses indicatives de 50-150 kg / ha.
- phosphorites actifs

✔engrais de potassium (K): - bicarbonate de calcium a l'utilisation la plus large


des engrais avec K; Il peut être utilisé sur tous les types de sol à des doses de
conseils 100-300 kg / ha et al
- Le sulfate de potassium contenant 48-52% K2O est recommandé sur les sols
avec une réaction neutre en premier lieu, mais dans les plantations affectées par
la chlorose calcaire afin d'équilibrer la relation potassium / calcaire.
- Le sulfate de fer
✔engrais avec du magnésium (Mg) - Sulfate de magnésium sel avec une haute
solubilité dans l'eau, contenant 9,9% de Mg et 13% S. Le vignoble est utilisé pour
prévenir et lutter contre les carences en magnésium.
Simultanément à l'utilisation d'engrais simples, peuvent être utilisés et des
engrais complexes binaires 2 nutriments NP (23, 23, 0) ou ternaire NPK 3
nutriments (16; 16; 16 ou 22; 11; 11 ou 13; 26; 13). Elles disposent soit en
liquide ou solide type de formulaire type C ou F foliaire, contenant différents
rapports entre macro chaque fois avec l'ajout d'oligo-éléments dans des
combinaisons différentes.
✔engrais avec microéléments - avec B: borax, l'acide borique. Il gère sur la forme
foliaire de solutions diluées de 0,05-0,3%. - Mn: sulfate de manganèse contenant
24,6% Mn.
- Zn du sulfate de zinc contenant 35% de Zn.
- Mo: molybdate d'ammonium contenant 54% de Mo.

Dose d'engrais de titration, NPK ET RAPPORT


Le dosage des engrais sont pris en compte les aspects suivants:
➔consommation annuelle de NPK, extrait du sol par la vigne;
➔consommation spécifique de l'unité NPK de produit (kg / t de raisin);
➔coefficients de nutriments provenant de l'utilisation d'engrais;
➔réserves d'éléments nutritifs du sol;
➔interaction du sol entre NPK; La consommation annuelle de NPK - variétés de
raisins de table et la production de vin élevé dans la consommation annuelle, N
domine la nourriture mondiale alors que les variétés de vin de haute qualité
blanc et rouge domine P et K - la consommation moyenne annuelle NPK est la
suivante:
- 209 kg / ha de variétés de table;
- 236 kg / ha pour les blancs variétés de vigne;
- 251 kg / ha de variétés de raisins pour les vins rouges;
- Parallèlement aux principales macroéléments, vignes consomment chaque
année dans la nutrition minérale des éléments suivants:
- 102-160 kg CaO;
- 10 à 15 kg de MgO;
- 1-2 kg Fe;
- 80-150 g Br;
- 80-240 g, Mn;
- 60 à 120 g de Cu;
- 100 à 120 g de Zn;
- 2,3 g Mo par hectare.
La consommation spécifique se réfère à la consommation de NPK par unité de
produit (kg / t raisins) .Cette consommation est très différente, comme suit:
variétés de raisins de cuve consommation spécifique varie de 5,7 à 14 kg de N;
1,0 à 3,7 kg à 15,2 kg 3,8 P2O5 et K2O par tonne de raisins, tandis que les
variétés de raisins destinés à la consommation de table varie entre 5,2 à 8,3 kg
spécifique N ; 0,7-0,8 kg P2O5 et K2O 3,3 à 4,4 kg.
Coefficients de nutriments dans l'utilisation des engrais
Ces coefficients sont très différents donc sur des sols légers, vignes consomment
environ 60% de l'azote et les plus lourds, environ 80%
. Beaucoup plus petite est la consommation de potassium (40-60%) et la plus
faible est la consommation de phosphore (15-20%) du montant donné.

Réserve éléments nutritifs du sol


Fait référence à la fertilisation naturelle du sol qui peut être établie en
déterminant agrochimique et les connaissances qu'ils contribuent à
l'optimisation de la dose d'engrais. Selon le type génétique du sol, sa réserve
minimale accessible en N se situe entre 45-150 kg / ha; 25-50 kg / ha de
phosphore digestible et entre 45-75 kg / ha de potassium soluble, Réserve
déterminé l'horizon de profondeur est bâclée exploré les racines de la vigne.
l'apport nutritionnel de l'application régulière d'engrais organiques aussi être
pris en compte (environ 50 kg N, 15 kg P2O5, 30 kg K2O / ha par an.
interaction du sol entre NPK
On sait que, entre les doses de N et la teneur du sol P et K mobile d'une part, et
entre le sol en mouvement et le contenu des éléments nutritifs dans le pétiole et
la feuille d'autre part, manifeste corrélations des significations différentes
exprimant l'antagonisme entre NP et NK respectivement synergisme entre P et
K. Considérant les doses optimales ci-dessus dans le rapport économique qui
exploitent le potentiel de production de différentes variétés de vin, et mis en
place par la méthode expérimentale dans le champ oscille plus souvent environ
150 kg de N; 150 kg P; 150 kg K / ha substance active (Blaj, Minis, Odobesti, Tg.
Jiu)
En ce qui concerne le rapport NPK, il agit spécifiquement sur la croissance et le
rendement des raisins ceci: la différenciation des bourgeons et la production est
la quantité influence positive par la concentration de potassium de sucre est
contrôlé le phosphore et le potassium, et l'acidité de l'azote total et de potassium
ainsi que

pour gérer les engrais chimiques, il est prévu que dans la première période de
végétation, vignes utilisées en plus grande quantité N, puis K et Ca, et dans la
seconde moitié de la période comme suit: après avoir terminé phénophase
floraison et le grain de croissance précoce est principalement consommé de
potassium et de l'azote et pendant les baies de maturation, les raisins
accumulent, le phosphore et le potassium. Après la fin des germes de croissance
après la pleine maturation des raisins, le besoin de nourriture, même si le raisin
est déterminé la croissance des racines plus réduite et la maturation du bois.
Pour déterminer le moment optimal d'engrais chimique est également envisagé,
le degré de solubilité des engrais. les engrais les plus solubles, tels que les
engrais chimiques azotés (par exemple de nitrate d'ammonium, le nitrate de
calcium) se déplaçant plus rapidement dans les racines et les engrais peu
solubles d'étalement, tels que les engrais avec du phosphore et de potassium
(par exemple, le superphosphate, le sel la potasse), avec un faible degré de
solubilité se déplaçant plus lentement, avec moins de tendances de diffusion
latérale et en profondeur. Compte tenu de ces considérations, les vignobles de
fertilisation sont entrés dans la production avec des engrais chimiques avec le
phosphore et le potassium simples ou engrais complexes automne ternaire est
concomitante avec la mobilisation du sol en profondeur, tandis que les engrais
azotés appliqués à dezmugurit printemps. En ce qui concerne les méthodes
d'administration des engrais, utiliser plusieurs, en fonction de la mission et les
objectifs suivis par des mesures de fertilisation et les machines disponibles.
a) racine Méthode, avec des variantes:
- Administration par diffusion est la méthode la plus courante de traitement et
de gestion des engrais organiques et chimiques, granulaire. Après les engrais de
diffusion sont incorporés dans le sol par le labour à l'automne ou au printemps.
- La gestion des engrais dans la pratique des tranchées pour la régénération de
l'ancien système racinaire de la croissance du bétail.
- Engrais en nids administration de la nutrition (le hub) est pratiqué dans les
jeunes vignes, dans les 3-5 premières années après la plantation lorsque le bétail
encore peu développés système racinaire et ne pas utiliser tout l'espace de la
nutrition.

- Engrais d'administration
b) extraroot ou procédé foliaire présente les avantages suivants:
- Pour éviter la perte de nutriments; - Les éléments nutritifs sont absorbés par
les vignes en très peu de temps et peuvent être corrigées des déséquilibres
nutritionnels
- La fértilisation se fait avec un petit engrais avec les dépenses en technologie
nettement plus faible;
Utilisation simple engrais foliaire (urée solutions diluées de 0,3-1,0% d'extrait
aqueux de superphosphate 0,5%) ou complexe d'engrais foliaire (F411, F231,
F141, F011)
L'azote (N) - un élément de construction de tous les organes de la vigne qui
consomme teneur en azote optimale N dans le sol étant 0,10-0,20 g (50-150 kg /
ha / an.) N / 100 g de sol.
La carence en azote ou l'absence de celui-ci a les effets suivants:
- Le potentiel de croissance inférieur;
- Fleurs Secouer et les baies;
- Accumulation réduite de sucres;
- Acidité totale supérieure;
- La différenciation des bourgeons entrave;
Les effets de l'excès N sont:
- Augmentation du besoin d'eau;
- Retarder la maturation du grain;
- bouquets de séchage;
- Retardé et des haricots de coloration inégale;

Phosphore (P)
- Est-ce un élément chimique avec un rôle important dans la nutrition minérale
de la vigne.
Aide une meilleure utilisation de la fertilisation azotée stimule fleurs aident la
maturation des céréales et du bois, favorise la ramification des racines et de
contribuer à la finesse des vins.
La consommation annuelle de la vigne P est d'environ 20 à 40 kg / ha et le
meilleur contenu dans le sol est de 10-20 mg P2O5 / 100 g de sol.
P déficit a les effets suivants:
- Downturn; - Retarder la maturation du grain;
- Extension de la végétation; conduit en excès à des troubles de croissance P,
raisins Meier, le blocage du fer dans le sol et les tissus.

Potassium (K) - est essentielle à la croissance et la fécondité de la vigne


contribue entre autres à: l'absorption du fer, déterminer extractibilité, le corps,
la saveur, l'harmonie et le vin de la durabilité intensifient les variétés de grains
de pigmentation des tomates, augmente la résistance aux maladies et aux basses
températures et augmente les veaux de longévité.
teneur en K2O optimale dans le sol est de 30-50 mg / 100 g de sol, et de la
consommation annuelle de 70-150 kg / ha. une carence en potassium conduit à:
- Petits grains;
- Réduction des racines et des feuilles;
- Diminution des bourgeons de fertilité;
L'excès a pour effet:
- Les perturbations dans la croissance;
- Réduire le nombre de graines dans les raisins;
- Former carence en Mg.

Magnésium (Mg) - influencer favorablement le développement des raisins,


participer au métabolisme des glucides, contribue à l'enrichissement en sucre du
moût.

La consommation annuelle est de 20-40 kg contenu du sol / ha et optimale de


15-20 mg / 100 g de sol.

carence en Mg se produit dans des conditions d'excès K et sur les sols légers,
l'acide et se manifeste par le jaunissement ou rougissement des feuilles basales
et la chute prématurée des feuilles.

Calcium (Ca) - est un élément qui favorise l'absorption de l'azote, la synthèse des
sucres et des substances aromatiques, étant un élément du vin de qualité.
La consommation annuelle est de 70-100 kg / ha, ne pas la carence manifeste et
conduit en excès de restriction pour bloquer l'absorption de certains
micronutriments (Fe, Mn, Zn, Cu)
FER (Fe) - carence de cet élément se manifeste dans la plupart des pays de
vignobles en particulier sur les sols riches en calcaire, le jaunissement des
feuilles, en les retournant sur le dessus et finalement leur chute.
Il y a un graduelles concentrateurs débilitation, secouant la masse de fleurs et
une liaison défectueuse des grains. Il est recommandé que les mesures de
prévention en choisissant principalement rhizomes avec une résistance au
calcaire, l'administration complètement fermenté engrais organiques et la
ventilation, le drainage et le sol desserrage. Outre ces éléments dans les vignes
de la nutrition ont un rôle important et une gamme d'autres micronutriments
tels que le bore, le manganèse, le zinc, etc.