Vous êtes sur la page 1sur 4

La réactivité d'une chaux vive est évaluée par sa vitesse d'hydratation et le

dégagement

de chaleur provoqué par cette réaction chimique. Plusieurs facteurs


influencent la réactivité d'une chaux vive, les principaux étant le mode de
cuisson de la pierre calcaire originelle, sa pureté et le broyage de la chaux.

L'essai est détaillé dans la norme NBN EN 459-2. La méthode de mesure


normalisée

consiste à suivre le dégagement de chaleur issu de l'addition de 150


grammes de chaux vive à 600 grammes d'eau préalablement portée à une
température de 20 °C, et ce dans un récipient isotherme. Le temps mis par
le mélange pour atteindre une température de 60 °C est appelé le t60 et est
exprimé en minutes. Plus la chaux est réactive, plus ce délai est court. Il est
à noter que cette valeur n'exempte pas de réaliser la détermination des
caractéristiques granulométriques et de la teneur en CaO disponibles.

NF EN 459-2 Août 2012


P15-104-2
Chaux de construction - Partie 2 : méthodes d'essai

La présente Norme européenne décrit les méthodes d'essai applicables à toutes les chaux de construction faisant l'objet de
l'EN 459-1:2010. La présente norme européenne prescrit les méthodes utilisées pour les analyses chimiques et la
détermination des propriétés physiques des chaux de construction. Le présent document décrit les méthodes de référence et,
dans certains cas, une variante qui peut être considérée comme équivalente. En cas de litige, seules les méthodes de référence
sont utilisées. Il est possible d'utiliser d'autres méthodes à condition de démontrer qu'elles aient été étalonnées soit avec les
méthodes de référence, soit avec des matériaux de référence acceptés au niveau international pour démontrer leur
équivalence.
NF EN 459-2 (août 2012)
NF EN 459-2
août 2012
Indice de classement : P 15-104-2
ICS : 91.100.10
Chaux de construction Partie 2 : Méthodes d'essai
E : Building lime — Part 2: Test methods
D : Baukalk — Teil 2: Prüfverfahren
Norme française homologuée
par décision du Directeur Général d'AFNOR le 18 juillet 2012 pour prendre effet le 18 août 2012.
Remplace la norme homologuée NF EN 459-2 (indice de classement : P 15-105), d'octobre 2002.
Correspondance
La Norme européenne EN 459-2:2010 a le statut d’une norme française.
Résumé
Le présent document constitue la partie 2 de la série des normes NF EN 459 traitant des chaux de
construction. Il décrit les méthodes d’essai spécifiques à mettre en œuvre pour le contrôle de conformité
des chaux de construction aux exigences de la partie 1 de la même série.
Descripteurs
 matériau de construction
 chaux
 échantillonnage
 analyse chimique
 dosage
 dioxyde de carbone
 oxyde de calcium
 oxyde de magnésium
 perte au feu
 mortier
 composition
 préparation
 essai physique
 résistance à la compression
 stabilité
 masse volumique
 mode opératoire.

Modifications
Par rapport au document remplacé, les modifications suivantes ont été apportées :
 description de modes opératoires chimiques pour le dosage de CaO, MgO, CO 2 par gravimétrie, SO3 et
la perte au feu ;
 amendements pour les déterminations de l'eau libre et de la chaux libre ;
 description des méthodes de détermination de la granulométrie ;
 description de la détermination des temps de prise ;
 amendements pour la détermination des résistances mécaniques ;
 modifications rédactionnelles et correction de petites erreurs.
P15A
BNLH
Commission de Normalisation des Ciments

Président : M BOUCHON
Secrétariat : M DELORT – BNLH

M BALLAND LEMVP

M BARCIET SNCF

BAROGHEL-
MME IFSTTAR
BOUNY
M BARTHELEMY CERIB

UNION NATIONALE DES FEDERATIONS D'ORGANISMES


M BESOZZI
D'HLM

M BONNET BNLH

M BOUCHON SETRA

M BRY IFSTTAR

MMEBULOT AFNOR

M COCQUYT HOLCIM

MMEDELATOUCHE ETERNIT IND.

M DIVET IFSTTAR

M FECHNER CEMEXP

M FOATA MINISTERE DE L'INDUSTRIE — DIMAH

MMEFOUGERAT VICAT

M FRANCISCO CERIB

M GAUDIN EGF BTP

M HESLING AFNOR

M IZORET ATILH

M KESSLER LAFARGE CIMENTS

M MAFILLE WEBER ET BROUTIN

M MEASSON EIFFAGE

M PAILLE SOCOTEC

M PASQUIER VICAT

CHAMBRE SYNDICALE NATIONALE DES FABRICANTS DE


MMEPATOUREL
CHAUX GRASSES ET MAGNESIENNES

M PIMIENTA CSTB
M PINCON BNTEC

M POLLET CIMENTS CALCIA

M PONS LEMVP

M POTIER SNBPE

M PUIATTI LHOIST

M REYNARD FFA

SOC. DORDOGNAISE DES CHAUX ET CIMENTS DE SAINT


M TEDESCHI
ASTIER

M THIERRY EDF

M THOMAS SNBPE

M VALEM FFB

M VERHEE USIRF

M VEYRAT KERNEOS