Vous êtes sur la page 1sur 60

Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle dans le

processus de développement de produit

V2.1

Préparée par
François Charron et
Jean-Philippe Desbiens

© Département de génie mécanique


Université de Sherbrooke

Mise à jour le 17 juin 2005

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 2

TABLE DES MATIÈRES

1. INTRODUCTION..............................................................................................................................................4
2. RAPPEL SUR LE PROCESSUS DE DÉVELOPPEMENT DE PRODUIT (PDP) .....................................5
2.1. GÉNÉRALITÉS ..............................................................................................................................................5
2.2. L’ANALYSE FONCTIONNELLE ......................................................................................................................8
3. EXEMPLES DE RÉALISATION D’UNE ANALYSE FONCTIONNELLE ...............................................9
3.1. EXEMPLE 1 : ANALYSE FONCTIONNELLE D’UN PISTOLET À COLLE CHAUDE ................................................9
3.1.1. Généralités.............................................................................................................................................9
3.1.2. Méthode RESEAU..................................................................................................................................9
3.1.3. Création de l’arbre fonctionnel du pistolet à colle..............................................................................16
3.1.4. La structure fonctionnelle....................................................................................................................18
3.1.5. Configuration physique........................................................................................................................20
3.1.6. Cahier des charges fonctionnel (CdCF) ..............................................................................................21
3.2. EXEMPLE 2 : ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE IMPRIMANTE À JET D’ENCRE ...........................................25
3.2.1. Recherche des fonctions par la méthode RESEAU ..............................................................................25
3.2.2. Arbre fonctionnel de l’imprimante.......................................................................................................29
3.2.3. Structure fonctionnelle de l’imprimante ..............................................................................................30
3.2.4. Configuration physique de l’imprimante .............................................................................................32
3.2.5. Cahier des charges fonctionnel de l’imprimante .................................................................................33
3.3. ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE POUR L’USINAGE DU BOIS MOU
(MCGRO) ................................................................................................................................................................36
3.3.1. Recherche des fonctions par la méthode RESEAU ..............................................................................36
3.3.2. Arbre fonctionnel de la machine McGrO ............................................................................................40
3.3.3. Structure fonctionnelle de la machine McGrO ....................................................................................41
3.3.4. Configuration physique de la machine McGrO ...................................................................................43
3.3.5. Cahier des charges fonctionnel de la machine McGrO.......................................................................44
4. CONCLUSION.................................................................................................................................................48

LISTE DES FIGURES

FIGURE 1 : PROCESSUS DE DÉVELOPPEMENT DE PRODUIT DU DÉPARTEMENT DE GÉNIE MÉCANIQUE..............................6


FIGURE 2 : SCHÉMATISATION DES ACTIVITÉS DE LA PHASE DE L’ÉTUDE CONCEPTUELLE ................................................7
FIGURE 3 : INTERACTEURS IDENTIFIÉS POUR LA MÉTHODE DE L'ÉTUDE DE L'ENVIRONNEMENT (FLÈCHES LIÉES AUX
FONCTIONS D'ADAPTATION MONTRÉES) ..............................................................................................................10
FIGURE 4 : INTERACTEURS IDENTIFIÉS POUR LA MÉTHODE DE L'ÉTUDE DE L'ENVIRONNEMENT (FLÈCHES LIÉES AUX
FONCTIONS D'INTERACTION MONTRÉES) .............................................................................................................12
FIGURE 5 : ARBRE FONCTIONNEL DU PISTOLET À COLLE CHAUDE ................................................................................18
FIGURE 6 : STRUCTURE FONCTIONNELLE GÉNÉRALE DU PISTOLET À COLLE ILLUSTRANT L’INTERACTION DES SOUS-
SYSTÈMES. ..........................................................................................................................................................19
FIGURE 7 : STRUCTURE FONCTIONNELLE DÉTAILLÉE DU PISTOLET À COLLE ILLUSTRANT L’INTERACTION DE TOUTES
LES FONCTIONS DE L'ARBRE FONCTIONNEL .........................................................................................................20
FIGURE 8 : CONFIGURATION PHYSIQUE DU PISTOLET À COLLE CHAUDE........................................................................21
FIGURE 9 : IMPRIMANTE À JET D'ENCRE HP DESKJET 5650...........................................................................................27
FIGURE 10 : ARBRE FONCTIONNEL DE L'IMPRIMANTE ...................................................................................................29
FIGURE 11 : STRUCTURE FONCTIONNELLE GLOBAL DE L'IMPRIMANTE .........................................................................30
FIGURE 12 : STRUCTURE FONCTIONNELLE DÉTAILLÉE DE L'IMPRIMANTE .....................................................................31
FIGURE 13 : CONFIGURATION PHYSIQUE DE L'IMPRIMANTE ..........................................................................................32

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 3

FIGURE 14 : INTERACTEURS DE LA MACHINE MCGRO UTILISÉS POUR TROUVER LES FONCTIONS PAR LA MÉTHODE DE
L'ENVIRONNEMENT .............................................................................................................................................36
FIGURE 15 : ARBRE FONCTIONNEL DE MCGRO ............................................................................................................40
FIGURE 16 : STRUCTURE FONCTIONNELLE GLOBALE DE MCGRO.................................................................................41
FIGURE 17 : STRUCTURE FONCTIONNELLE DÉTAILLÉE DE MCGRO ..............................................................................42
FIGURE 18 : CONFIGURATION PHYSIQUE DE MCGRO ...................................................................................................43

LISTE DES TABLEAUX

TABLEAU 1: FONCTIONS TROUVÉES PAR LA MÉTHODE INTUITIVE ..................................................................................9


TABLEAU 2 : RÉSUMÉ DES FONCTIONS TROUVÉES PAR LA MÉTHODE DE L'ENVIRONNEMENT (INTERACTEURS) ............13
TABLEAU 3: FONCTIONS NON REDONDANTES TROUVÉES PAR LA MÉTHODE SAFE.......................................................14
TABLEAU 4 : FONCTIONS D'ESTIME DU PISTOLET À COLLE ............................................................................................15
TABLEAU 5 : LISTE FINALE DES FONCTIONS IMPORTANTES POUR LE PISTOLET À COLLE ...............................................16
TABLEAU 6 : FONCTIONS SUPPLÉMENTAIRES GÉNÉRÉES PENDANT LA CONSTRUCTION DE L'ARBRE FONCTIONNEL ......17
TABLEAU 7 : CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL DU PISTOLET À COLLE CHAUDE .....................................................22
TABLEAU 8 : NOTES À LA CONCEPTION ........................................................................................................................23
TABLEAU 9 : RÉSULTATS DE LA MÉTHODE INTUITIVE POUR L'IMPRIMANTE..................................................................25
TABLEAU 10 : RÉSULTATS DE LA MÉTHODE SAFE POUR L'IMPRIMANTE ......................................................................26
TABLEAU 11 : RÉSULTATS DE LA MÉTHODE D’ANALYSE D’UN PRODUIT DE RÉFÉRENCE POUR L’IMPRIMANTE .............27
TABLEAU 12 : FONCTIONS D’USAGE RETENUES POUR LA CONSTRUCTION DE L’ARBRE FONCTIONNEL DE L’IMPRIMANTE
...........................................................................................................................................................................28
TABLEAU 13 : FONCTIONS SUPPLÉMENTAIRES INCLUES DANS L’ARBRE FONCTIONNEL ET TROUVÉES PENDANT LA
CRÉATION DE L’ARBRE FONCTIONNEL OU DE LA STRUCTURE FONCTIONNELLE. ..................................................30
TABLEAU 14 : CDCF DE L'IMPRIMANTE ........................................................................................................................33
TABLEAU 15 : NOTES À LA CONCEPTION DE L'IMPRIMANTE ..........................................................................................35
TABLEAU 16 : RÉSULTATS DE LA MÉTHODE DE L’ENVIRONNEMENT (INTERACTEURS) .................................................37
TABLEAU 17 : RÉSULTATS DE LA MÉTHODE SAFE.......................................................................................................38
TABLEAU 18 : FONCTIONS D’USAGE ET D’ESTIME RETENUES POUR LA CONSTRUCTION DE L’ARBRE FONCTIONNEL DE
LA MACHINE MCGRO .........................................................................................................................................39
TABLEAU 19 : FONCTIONS SUPPLÉMENTAIRES INCLUES DANS L’ARBRE FONCTIONNEL ET TROUVÉES PENDANT LA
CRÉATION DE L’ARBRE FONCTIONNEL OU DE LA STRUCTURE FONCTIONNELLE. ..................................................41
TABLEAU 20 : NOTES À LA CONCEPTION DE MCGRO...................................................................................................47

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 4

1. Introduction
Dans le cadre du processus de développement de produit enseigné au Département de génie
mécanique, les étudiants ont à réaliser l’analyse fonctionnelle de leur produit. Cette étape est
couverte dans les notes du cours Méthodologie de conception – IMC-156. Hors, bien que les
étudiants aient entre leurs mains de la documentation pour réaliser l’analyse fonctionnelle, il n’en
demeure pas moins que la majorité de celles réalisées par ceux-ci ne permettent pas d’identifier
correctement les lignes directrices de conception de leurs produits. Pour le moment, elles sont
réalisées dans le seul but de franchir cette étape du PDP sans nécessairement faire le lien avec le
reste de celui-ci.

Évidemment, les notes de cours ne donnent pas de lignes directrices aux étudiants sur les façons
de faire pour réaliser une analyse fonctionnelle utile pour la conception. Seules les grandes
étapes de l’analyse fonctionnelle et les méthodes pour y arriver sont documentées. Aussi, les
étudiants ne possèdent pas vraiment d’exemples complets sur lesquels se baser pour évaluer leur
démarche d’analyse fonctionnelle.

Comment savoir si une analyse fonctionnelle est bien réalisée et sera utile pour la
conception du produit?

Dans le but de répondre à cette question, un document d’aide pour la réalisation de l’analyse
fonctionnelle a été rédigé pour les étudiants.

La première section du document fait un bref retour sur le processus de développement de


produit (PDP) ainsi que l’analyse fonctionnelle. Par la suite, l’analyse fonctionnelle d’un pistolet
à colle chaude est montrée en explicitant les étapes de réalisation et les résultats obtenus pour
chacune d’elles. Finalement, les résultats de l’analyse fonctionnelle pour deux autres produits
sont présentés. Les deux produits en question sont une imprimante à jet d’encre et une machine à
commande numérique pour l’usinage du bois mou (McGrO).

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 5

2. Rappel sur le processus de développement de produit


(PDP)
2.1. Généralités

Tel qu’enseigné dans le cadre du cours Méthodologie de conception, le PDP se compose de


quatre étapes importantes :

1. La pré-étude
2. L’étude conceptuelle
3. La conception (conceptions préliminaire et détaillée)
4. La fabrication et la validation du prototype.

La chronologie et les liens entre ces différentes étapes sont illustrés à la Figure 1. Bien entendu,
certains éléments du PDP sont généralement réalisés simultanément, d’où l’appellation
ingénierie simultanée.

On remarque évidemment que l’analyse fonctionnelle (recherche de fonctions du produit et


création de l’arbre et de la structure fonctionnels) du produit survient dans la phase 2. Étude
conceptuelle. Les fonctions retenues sont ensuite converties en spécifications fonctionnelles
pour bâtir la première version du cahier des charges fonctionnel (CdCF). Par la suite, les
fonctions sont utilisées à nouveau pour la définition des sous-systèmes et la recherche de
concepts par la méthode de la matrice morphologique. C’est pour cette raison qu’il faut être
particulièrement critique lors de l’analyse fonctionnelle pour cibler les bons problèmes de
conception.

Pour expliciter encore davantage les activités autour de l’analyse fonctionnelle, la Figure 2
montre le schéma des activités de l’étude conceptuelle du PDP. Des détails sur chacune des
activités sont présentés dans cette figure en illustrant le transfert d’informations d’une activité à
l’autre de l’étude conceptuelle par des flèches.

Il est à noter que dans les trois exemples qui vont suivre, la phase d’analyse fonctionnelle sera
illustrée ainsi que la phase de définition des spécifications fonctionnelles (CdCF). Ceci permettra
de bien montrer le lien de continuité entre ces deux phases. Également, deux nouveaux résultats,
soit la structure fonctionnelle et la configuration physique seront présentés. Ces derniers
aident, entre autre, à ordonner et à vérifier que les résultats de l’analyse fonctionnelle sont
complets, cohérents et surtout utilisables. Voici maintenant quelques détails importants sur
l’analyse fonctionnelle.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 6

Processus de développement de produit (PDP)


Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke
T=0

A. PRÉ-ÉTUDE
1. Étude de marché
2. Définition des spécifications préliminaires du Rédaction du
IMC156 Idée de produit avec le client mémoire
S5 projet 3. Définition du projet d’identification
4. Échéancier, budget et sources de financement de projet (MIP)
(3 crédits) 5. Pré-faisabilité
6. Analyse des risques et solutions potentielles

T=4 mois

B. ÉTUDE CONCEPTUELLE 12. Recherche et


sélection des
concepts
8. Recherche des
IMC900 besoins du client
9. Recherche des 11. Définition des
S6 7. Rappel et mise à
fonctions spécifications
Rédaction du
jour de la pré-étude rapport de
(3 crédits) 10. définition de la d’ingénierie
conception
structure (CdCF)
système (RCS)
fonctionnelle

T=12 mois
C. CONCEPTION

14. Identification des sous-systèmes

15. Conception des sous-systèmes Rédaction du


IMC916 13. Rappel et mise rapport de
S7 à jour de l’étude conception
- Définition de la géométrie 3D
conceptuelle (RC)
(6 crédits) - Matériaux, technologie et
procédés de fabrication
- Calculs et justifications

T=20 mois

D. FABRICATION et VALIDATION DU PROTOTYPE

Mise en plan et Prototype


Fabrication du prototype Fonctionnel

IMC917
S8 20. Validation de certains aspects Rédaction du
19. Rappel et mise qualitatifs de la conception rapport de
(3 crédits) à jour de la phase validation
de conception 21. Tests de validation des expérimental
spécifications par sous-système (RVE)

T=24 mois

Figure 1 : Processus de développement de produit du Département de génie mécanique

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 7

Analyse des besoins

Recherche des Classement des besoins :


besoins Selon l’importance,
Diagramme des
Créativité, focus group, Primaire, secondaire, tertiaire
affinités
etc. Selon la classification de Kano,
Base, performance, innovation, contrainte

Analyse fonctionnelle
Classement des fonctions :
Selon le type,
Arbre fonctionnel
de service (usage ou estime), techniques, ou de
+
contrainte. Recherche des
Structure fonctionnelle
Selon le niveau par rapport à la fonction fonctions
primaire, Méthode Réseau
Définition des sous- Primaire, secondaire, tertiaire.
systèmes du produit Selon la classification de Kano,
+ Base, performance, innovation, contrainte.
Configuration physique

Définition des spécifications fonctionnelles

Conversion des Cahier des charges


fonctions en fonctionnel (CdCF)
spécifications +
fonctionnelles Notes à la conception

Recherche et sélection des concepts


Déploiement de la fonction
qualité (DFQ)
Spécifications d’ingénierie
importantes pour la satisfaction du
client Sélection des concepts
Concepts finaux
par la méthode de Pugh
réalisant les
Génération de concepts fonctions du
critères
Matrice morphologique, méthode produit
Spécifications fonctionnelles
de créativité, analyse Notes à la conception
paramétrique, similarité, analogie,
etc.

Figure 2 : Schématisation des activités de la phase de l’étude conceptuelle

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 8

2.2. L’analyse fonctionnelle

L’analyse fonctionnelle a pour but de recenser les fonctions du produit de deux manières :

1. La conversion des besoins du client en fonctions;


2. La recherche de fonctions complémentaires par la méthode RÉSEAU.

Tel que montré sur la Figure 2, toutes les fonctions trouvées sont triées pour créer l’arbre
fonctionnel. Ce dernier sert à faire la synthèse des fonctions et à identifier les liens entres les
fonctions de manière à définir la fonction principale du produit ainsi que ses fonctions
secondaires et tertiaires. Bien entendu, comme nous le verrons dans les exemples subséquents,
les fonctions secondaires mènent à l’identification des sous-systèmes du produit. Lorsque les
fonctions importantes du produit seront relevées, il ne restera plus qu’à les convertir en
spécifications fonctionnelles1 pour obtenir les critères pour la sélection des concepts.

Aussi, tel qu’indiqué sur la Figure 2, les fonctions ne servent pas seulement à générer les
spécifications fonctionnelles. Elles ont aussi un rôle important à jouer dans la définition des
sous-systèmes du produit et la recherche des concepts.

Voici trois exemples d’analyse fonctionnelle pour illustrer ces propos.

1
Spécification fonctionnelle : spécification qui découle d’une fonction à réaliser du produit et qui ne dépend pas
d’un concept ou d’une solution technique précise.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 9

3. Exemples de réalisation d’une analyse fonctionnelle


3.1. Exemple 1 : Analyse fonctionnelle d’un pistolet à colle
chaude

3.1.1. Généralités

Pour débuter, le premier exemple porte sur l’analyse fonctionnelle d’un pistolet à colle chaude.
Dans ce cas précis, l’analyse fonctionnelle repose uniquement sur la méthode RESEAU.

3.1.2. Méthode RESEAU

Pour effectuer la recherche des fonctions du pistolet à colle, trois outils furent utilisés dans la
méthode RESEAU. Rappelons que la méthode RESEAU propose les outils de recherche de
fonctions suivants :

ƒ R : Recherche Intuitive
ƒ E : Examen de l’environnement (méthode des interacteurs)
ƒ S : Sequential Analysis of Functional Element (SAFE)
ƒ E : Examen des efforts et des mouvements
ƒ A : Analyse d’un produit de référence
ƒ U : Utilisation des normes et des règlements

Les outils retenus sont le R, le E et le S de la méthode RESEAU. Le Tableau 1 qui suit présente
les fonctions brutes trouvées par une recherche intuitive.

La formulation des fonctions est très importante. Pour l’analyse fonctionnelle, on considère
majoritairement les fonctions de service (usage, estime). Pour les fonctions d’usage, on utilise
toujours un verbe d’action suivi d’un complément. Pour la majorité des fonctions d’estime, on
utilise un verbe d’état qui exprime le caractère passif de la fonction (ex. faciliter l’installation,
être sécuritaire, être peu coûteux, etc.). Des fonctions techniques et de contrainte peuvent aussi
apparaître. On expliquera ultérieurement comment utiliser ces dernières. Pour plus de détails sur
ces notions et les méthodes de classifications des fonctions, référer aux notes du cours
Méthodologie de conception – IMC156 sur l’analyse fonctionnelle.

Tableau 1: Fonctions trouvées par la méthode intuitive

No. Fonctions

F1 Appliquer de la colle chaude


F2 Fondre un bâtonnet de colle
F3 Acheminer un bâtonnet de colle vers la zone de
fonte
F4 Stocker un ou des bâtonnets de colle

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 10

F5 Contrôler la quantité de colle appliquée


F6 Permettre l'application de la colle fondue
manuellement
F7 Permettre le chargement facile de bâtonnets de colle
standards
F8 Utiliser une source d'électricité standard
F9 Convertir l'électricité en chaleur
F10 Protéger l'utilisateur de la chaleur générée par le
pistolet
F11 Appliquer la colle uniformément

Par la suite, la méthode des interacteurs fut utilisée comme deuxième outil. Les interacteurs du
pistolet identifiés sont montrés sur la Figure 3. Aussi, les caractéristiques des interacteurs sont
décrites sur cette même figure.
Étude de l’environnement
Recherche des fonctions d’adaptation

Utilisateurs
Homme ou femme Pièces à coller
12-72 ans Métal, polymères, verre
Plus ou moins de force dans Formes diverses d’interface à coller
le mains

1 2

Pistolet à colle
chaude 3
Bâtonnet de colle
Source d’alimentation solide
électrique Diverses couleurs, diamètres,
110 V, 15 A 6 4
longueurs
Température de fonte typique
5

Surface de travail
Bois, métal, papier, plastique
Plane, rugueuse, encombrée,
glissante

Figure 3 : Interacteurs identifiés pour la méthode de l'étude de l'environnement (flèches liées aux
fonctions d'adaptation montrées)

Les fonctions d’adaptation qui résultent de la méthode des interacteurs sont les suivantes (les
numéros réfèrent aux flèches de la Figure 3):

1. Pistolet - utilisateur
ƒ Faciliter la préhension à une main du pistolet
ƒ Minimiser l’effort nécessaire pour appliquer la colle chaude
ƒ Favoriser l’application précise de la colle
ƒ Faciliter l’insertion de bâtonnets de colle dans le pistolet

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 11

ƒ Protéger l’utilisateur de la chaleur du pistolet


ƒ Protéger l’utilisateur de la colle chaude (brûlures)

2. Pistolet – pièce à coller


ƒ Appliquer de la colle chaude sur une surface
ƒ Ne pas faire fondre la pièce à coller
ƒ S’adapter à la forme de la pièce à coller

3. Pistolet – bâtonnet de colle


ƒ Chauffer rapidement la colle
ƒ Permettre l’utilisation d’un seul bâton de colle à la fois
ƒ Utiliser des bâtonnets de colle de diamètre courant
ƒ Fondre des bâtonnets de colle de diamètre courant
ƒ Acheminer toute la colle jusqu’à l’embouchure du pistolet

4. Bâtonnet de colle – pistolet


ƒ Évacuer facilement toute la colle fondue
ƒ Faciliter la réutilisation d’un bâtonnet de colle après arrêt du pistolet

5. Pistolet – surface de travail


ƒ Ne pas faire fondre la surface de travail
ƒ Ne pas laisser échapper de colle chaude sur la surface de travail (ou contrôler
efficacement la sortie de la colle fondue)

6. Pistolet – source d’alimentation


ƒ Utiliser une source d’alimentation conventionnelle (110 V, 15 A)

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 12

Étude de l’environnement
Recherche des fonctions d’interaction

Utilisateurs
Homme ou femme Pièces à coller
12-72 ans Métal, polymères, verre
Plus ou moins de force dans Formes diverses d’interface à coller
le mains

3
1
Bâtonnet de colle
Pistolet à colle solide
2 Diverses couleurs, diamètres,
Source d’alimentation chaude longueurs
électrique Température de fonte typique
110 V, 15 A

Surface de travail
Bois, métal, papier, plastique
Plane, rugueuse, encombrée,
glissante

Figure 4 : Interacteurs identifiés pour la méthode de l'étude de l'environnement (flèches liées aux
fonctions d'interaction montrées)

La Figure 4 montre les liens d’interaction entre les interacteurs du pistolet. Les fonctions
d’interaction trouvées sont les suivantes :

1. Utilisateurs – pièces à coller


ƒ Permettre à l’utilisateur de bien voir la surface à coller

2. Utilisateurs – bâtonnet de colle


ƒ Permettre à l’utilisateur d’insérer et de retirer facilement les bâtonnets

3. Pièces à coller – bâtonnets de colle solide


ƒ Éviter que de la colle chaude ne soit appliquée partout sur les pièces à assembler
(ou localiser l’application de la colle)

4. Utilisateurs – surface de travail


ƒ Tenir debout sur une surface plane

Finalement, le Tableau 2 fait le sommaire des fonctions trouvées par la méthode des interacteurs.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 13

Tableau 2 : Résumé des fonctions trouvées par la méthode de l'environnement (Interacteurs)


No. Fonctions
F12 Permettre la préhension du pistolet à une main
Minimiser l'effort nécessaire pour appliquer la colle
F13 fondue
F14 Favoriser l'application précise de la colle
F15 Refroidir rapidement après utilisation
F16 Ne pas faire fondre la pièce à coller
F17 Déposer la colle sur des géométries diverses
F18 Fondre rapidement la colle
Permettre l'utilisation d'un seul bâtonnet de colle à la
F19 fois
Permettre l'utilisation de bâtonnet de colle de
F20 différentes longueurs
F21 Utiliser des bâtonnets de diamètres standards
Acheminer la colle fondue jusqu'à l'embouchure du
F22 pistolet
F23 Évacuer facilement toute la colle fondue
Faciliter la réutilisation d'un bâtonnet de colle après
F24 arrêt du chauffage
F25 Ne pas faire fondre la surface de travail
F26 Contrôler efficacement la sortie de la colle chaude
Permettre le positionnement de la pièce à coller
F27 avant le refroidissement de la colle
Maintenir les bâtonnets de colle pendant
F28 l'application
F29 Éviter les dégâts de colle
F30 Tenir debout sur une surface plane

La troisième méthode utilisée pour trouver les fonctions du pistolet est la méthode SAFE qui
consiste à analyser les étapes d’utilisation normales du produit séquentiellement et d’essayer
d’en tirer les fonctions correspondantes.

Voici donc le SAFE du pistolet à colle :

Actions séquentielles identifiées Fonctions trouvées

Guy Brise la poignée en plastique de sa cafetière. -


Il décide de la réparer avec son pistolet à colle chaude. -
Il le branche pour le faire préchauffer et le dépose sur sa Minimiser le temps de chauffage initial
table de cuisine.
Il charge le pistolet avec un bâtonnet de colle solide dès Utiliser des bâtons de diverses longueurs
qu’il est suffisamment chaud. Par contre, il ne lui reste
qu’une retaille de bâtonnet des suites de sa dernière
utilisation…
Il installe les pièces à coller sur la table et empoigne le Faciliter la préhension à une main
pistolet d’une main. Protéger l’utilisateur de la chaleur du pistolet
(redondante avec une autre méthode)
Il actionne le mécanisme (gâchette?) du pistolet sans Contrôler la quantité de colle appliquée

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 14

trop d’effort et dépose de la colle chaude en petite Minimiser l’effort (redondante avec une autre méthode)
quantité dans la zone cassée.
Sans échapper de colle chaude sur la table, Guy dépose Protéger la table (redondante avec une autre méthode)
le pistolet chaud sur cette dernière et joint rapidement les Chauffer la colle adéquatement
pièces cassées ensemble.
Il attend quelques secondes que la colle refroidisse et Stocker la chaleur pour une utilisation mobile de courte
relâche les pièces. durée
Quelques minutes plus tard, le pistolet est froid et Guy -
peut le ranger même s’il reste une petite quantité de
colle dans ce dernier.

Évidemment, plus le scénario d’utilisation est complet et plus grandes sont les chances de
trouver des fonctions complémentaires du produit oubliées. Cependant, on remarque qu’après
deux techniques, plusieurs fonctions sont déjà redondantes. Donc, au fil des techniques,
l’emphase devrait être mise sur l’identification des nouvelles fonctions à priori. Le Tableau 3
présente les quelques nouvelles fonctions trouvées avec la méthode SAFE.

Tableau 3: Fonctions non redondantes trouvées par la méthode SAFE


No. Fonctions
F31 Minimiser le temps de chauffage initial

F32 Utiliser des bâtonnets de diverses longueurs


F33 Chauffer adéquatement la colle
Stocker la chaleur pour une utilisation mobile de
F34 courte durée

Maintenant que toutes les fonctions sont trouvées en apparence, ces dernières doivent être triées,
reformulées, voir éliminées selon le cas. Il est primordial de garder une trace des opérations
effectuées sur les fonctions en incluant des commentaires au tableau brut des fonctions (dans un
tableur Excel par exemple). Les opérations suivantes permettent généralement de faire le ménage
dans les fonctions :

ƒ On commence évidemment par repérer les fonctions redondantes. On conserve la


meilleure expression pour chacune d’elle et on élimine les autres.

ƒ Aussi, les fonctions qui sont trop superflues ou farfelues sont aussi éliminées selon le
gros bon sens.

ƒ Par la suite, on tente de repérer les fonctions à caractère technique qui réfèrent à des
concepts et non à une fonction du produit (ex. utiliser une source d’alimentation standard,
minimiser le temps de chauffage). Elles peuvent être soit éliminées ou encore mises de
côté pour être utilisées subséquemment pour expliciter des fonctions d’usage de l’arbre
fonctionnel. On les archive généralement dans les notes à la conception.

ƒ Aussi, on tente d’isoler au maximum les fonctions d’estime du produit. Ces fonctions
interagissent parfois dans la construction de l’arbre fonctionnel selon la nature du

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 15

produit. Certaines sont d’ailleurs essentielles pour la satisfaction du client (ex. être
esthétique, être sécuritaire, être peu coûteux, permettre le rangement facile, être compact,
faciliter l’entretien). Cependant, il faut se rendre à l’évidence qu’un produit peut tout de
même être fonctionnel sans considérer ses fonctions d’estime qui traduisent généralement
les considérations du client. D’ailleurs, autant que possible, les fonctions d’estime ne
devraient servir que pour établir des spécifications d’ingénierie complémentaires pour la
sélection des concepts (critères de la matrice de Pugh). Les fonctions d’estime du pistolet
à colle sont montrées au Tableau 4.

Tableau 4 : Fonctions d'estime du pistolet à colle


Méthodes de classement
No. Fonctions
Type Kano AFNOR
F7 Permettre le chargement facile de bâtonnets de estime P importante
colle standards
F12 Permettre la préhension du pistolet à une main estime B importante
F14 Favoriser l'application précise de la colle estime P importante
F16 Ne pas faire fondre la pièce à coller estime P Indispensable
F19 Permettre l'utilisation d'un seul bâtonnet de colle à estime P intéressante
la fois
F20 Permettre l'utilisation de bâtonnets de colle de estime B importante
différentes longueurs
F21 Utiliser des bâtonnets de diamètres standards estime C Indispensable

F24 Faciliter la réutilisation d'un bâtonnet de colle après estime B intéressante


arrêt du chauffage
F27 Permettre à l'utilisateur de bien voir la surface à estime B Indispensable
coller
F29 Éviter les dégâts de colle estime P intéressante

Il est à noter que les fonctions conservées ont été identifiées par trois caractéristisques pour en
faciliter le tri :

1. Le type de fonction : service (usage ou estime), technique ou de contrainte;


2. L’échelle de Kano : échelle de classement selon le diagramme de KANO qui comporte
quatre classes soit : Base (B), Performance (P), Innovation (I) ou Contrainte (C).
3. la méthode de classement suggérée par l’AFNOR : Il s’agit d’une façon supplémentaire
suggérée pour classer les fonctions par ordre d’importance. Les niveaux de classement
sont les suivants : Indispensable (IND), Importante (IMP), Intéressante (INT), Accessoire
(ACC).

Une fois ce tri effectué, les fonctions retenues devraient permettre en général de tracer un
portrait global du produit. Le Tableau 5 montre la liste finale des fonctions conservées suite à la
génération des fonctions par les trois méthodes choisies.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 16

Tableau 5 : Liste finale des fonctions importantes pour le pistolet à colle


Méthodes de classement
No. Fonctions
Type Kano AFNOR
F1 Appliquer de la colle chaude liquide usage B Indispensable
F2 Fondre un bâtonnet de colle usage B Indispensable

F3 Déplacer un bâtonnet de colle vers la zone de chaleur usage B Indispensable


F4 Stocker un ou des bâtonnets de colle usage P Indispensable

F5 Contrôler et limiter la quantité de colle appliquée usage B importante

F8 Utiliser une source d'électricité standard contrainte C Indispensable


F9 Convertir l'électricité en chaleur technique B Indispensable
F10 Protéger l'utilisateur de la chaleur usage B Indispensable

F13 Minimiser l'effort nécessaire pour appliquer la colle technique P importante


F15 Refroidir rapidement après utilisation usage P intéressante
F23 Évacuer toute la colle fondue usage P intéressante
F25 Protéger la surface de travail usage P Indispensable

La liste complète des fonctions triée est disponible à l’annexe A de ce document pour
consultation. D’ailleurs, tous les détails de manipulation des fonctions sont annotés dans le
tableau de l’annexe A. On passe par la suite à la création de l’arbre fonctionnel pour
l’identification des sous-systèmes.

3.1.3. Création de l’arbre fonctionnel du pistolet à colle

Lorsque les fonctions d’usage importantes du produit ont été identifiées, on peut alors construire
l’arbre fonctionnel. Celui du pistolet à colle est d’ailleurs montré à la Figure 5. Les étapes suivies
pour construire ce dernier sont essentiellement les suivantes :

1. Trouver la fonction principale qui indique le plus précisément et le plus simplement ce


que le produit devra réaliser;

Remarque importante : à tout moment la génération de fonctions supplémentaires peut être


nécessaire pour assurer la cohérence de l’arbre fonctionnelle. Il ne faut donc pas se gêner
pour en créer au besoin si certaines ont été oubliées. On peut aussi modifier les expressions si
nécessaire en prenant soin de rester fidèle à la numérotation établie toutefois. Le Tableau 6
montre d’ailleurs les fonctions supplémentaires qui ont été trouvées en construisant l’arbre
fonctionnel du pistolet à colle.

2. Trouver les fonctions secondaires qui répondent à la question « comment » le produit


sera en mesure de réaliser la fonction principale. Ces fonctions secondaires sont très

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 17

importantes puisqu’elles définissent les sous-systèmes du produit. On ordonne aussi ces


fonctions séquentiellement pour répondre au « quand » de haut en bas;

3. Par la suite on distribue les autres fonctions en vertu de leur affinité avec les fonctions
secondaires. Si jamais une des fonctions tertiaires semblent plus appropriée après cet
exercice, il ne faut pas hésiter à remanier des fonctions. La fonction tertiaire définit un
chemin critique du « comment » et les autres fonctions de même niveau sont agencées en
parallèle verticalement avec cette dernière;

4. À l’aide de flèches plus épaisses, les fonctions critiques ou principales d’une branche de
l’arbre fonctionnel doivent être reliées pour visuellement établir le chemin critique de
conception tel que montré sur la Figure 5;

5. Aussi, les fonctions liées au contrôle, souvent présentes dans les divers systèmes, doivent
être reliées en parallèle avec l’aide de flèches pointillées de la même façon qu’une
boucle de rétroaction (voir la Figure 5 pour un exemple concret);

6. La dernière branche du bas de l’arbre doit être réservée pour les fonctions de protection
(environnement, utilisateurs, composantes internes, etc.) d’un produit qui sont
communes à tous les produits. Essentiellement, tous les produits nécessitent une
structure pour lier ses sous-systèmes, un boîtier ou des fonctions mécaniques diverses. Le
pistolet à colle n’y fait pas exception comme en témoigne la dernière fonction secondaire
au bas de l’arbre fonctionnel;

7. Il peut être intéressant de montrer le lien existant entre certaines fonctions techniques
relevées dans la recherche de fonctions et les fonctions tertiaires de l’arbre fonctionnel.
Ceci est d’ailleurs illustré sur l’arbre fonctionnel du pistolet en prenant bien soin
d’indiquer la nature technique des fonctions concernées!

NOTE : Évidemment, on conserve en tout temps le numéro des fonctions (ex. F10) pour
faire le suivi de ces dernières et de leurs modifications!

Tableau 6 : Fonctions supplémentaires générées pendant la construction de l'arbre fonctionnel


Méthodes de classement
No. Fonctions
Type Kano AFNOR
F35 Chauffer la colle usage P intéressante
F38 Étendre la colle usage B Indispensable
Protéger les sous-systèmes, l'utilisateur et la surface de
F39 travail usage B Indispensable
F40 Isoler les composantes internes usage B importante
F41 Fixer les sous-systèmes usage B Indispensable
F42 Recouvrir les composantes internes usage B Indispensable

Une fois que l’arbre fonctionnel est complété, il doit être une représentation intuitive, claire et
sans ambiguïté des fonctions que le produit doit remplir. Pour vérifier l’exactitude de l’arbre
fonctionnel, on peut parcourir l’arbre de gauche à droite en posant séquentiellement la question

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 18

« comment fonction? » (ou de la droite vers la gauche en utilisant « pourquoi fonction?») et en


vérifiant si les fonctions secondaires et tertiaires permettent d’y répondre clairement. Ici le terme
fonction est remplacé par l’expression complète d’une fonction. Pour ce qui est du « quand », on
peut se demander quel serait l’ordre d’exécution des fonctions du produit de haut en bas de
l’arbre fonctionnel.

Arbre fonctionnel du pistolet à colle chaude

Fonctions Techniques
F4
(pas dans l’arbre fonctionnel
Stocker un ou
des bâtonnets de proprement dit)
colle
F8
F9
Utiliser une
F2 F35 Convertir
F1 source
Fondre un Chauffer la colle l'électricité en
d'électricité
Appliquer de la bâtonnet de colle chaleur
standard
colle chaude
liquide
F23 F3 F13
F38
Évacuer toute la colle Déplacer un bâtonnet de Minimiser l’effort nécessaire
Étendre la colle
fondue colle vers la zone de chaleur pour appliquer la colle liquide

F5
Contrôler et limiter la quantité
de colle appliquée

F15
Refroidir rapidement après
utilisation

F40
Isoler les sous-systèmes

F41
Fixer les sous-systèmes
F39
Protéger F42
(les sous-systèmes, Recouvrir les composantes internes
l’utilisateur et la
surface de travail) F30
Tenir debout sur une surface plane
Légende
Quand? Chemin critique
Chemin secondaire
Rétroaction
Pourquoi ? Comment ?

Figure 5 : Arbre fonctionnel du pistolet à colle chaude

3.1.4. La structure fonctionnelle

Suite à cet exercice de synthèse des fonctions, une dernière étape de l’analyse fonctionnelle
permet de valider et de compléter s’il y a lieu la liste des fonctions de l’arbre fonctionnel. Cette
étape consiste à construire la structure fonctionnelle du produit.

Cette dernière est un schéma bloc incorporant majoritairement ou exclusivement des fonctions
d’usage (selon le produit), les intrants et extrants du produit ainsi que les flux de matières,
d’énergie et d’informations. Par cet exercice, on est en mesure de vérifier la classification des
fonctions en sous-système et l’interaction entre les fonctions qui les composent. Évidemment, si
des incohérences sont présentes dans le système (défini par l’arbre fonctionnel!), il sera difficile
de tracer les flux entre les fonctions. Dans ce cas, certaines fonctions de sous-système pourront

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 19

être reformulées, éliminées ou ajoutées. Il faut par conséquent mettre à jour l’arbre fonctionnel
lorsque des modifications sont nécessaires en regard de la structure fonctionnelle.

Deux structures fonctionnelles sont réalisées. Tout d’abord, on commence par tracer un portrait
général de la structure du produit. Pour ce faire, on ne considère que les deux premiers niveaux
de l’arbre fonctionnel. Les fonctions secondaires sont bien entendu converties en sous-systèmes.
Les intrants et extrants du système sont définis. Les flux généraux entre les sous-systèmes sont
représentés par des flèches (matière, énergie, informations). La Figure 6 montre la structure
fonctionnelle générale du pistolet à colle. Une légende indique le type de ligne pour chacun des
flux.

Structure fonctionnelle du pistolet à colle chaude Mise à jour : Le 12 mai 2005

Appliquer de la colle chaude liquide

Entrées du système Sorties du système

Bâtonnet(s) de
colle
solide
Sous-système de stockage de la
colle solide

Force humaine

colle solide

Alimentation
électrique Sous-système de chauffage
(110 V – 15A)
de la colle

colle liquide

Colle chaude
Sous-système de déversement de la appliquée
colle sous forme
liquide

chaleur

Pertes de
chaleur

Sous-système de protection

Légende
Énergie
Matériel
Information

Figure 6 : Structure fonctionnelle générale du pistolet à colle illustrant l’interaction des sous-
systèmes.

Les quatre sous-systèmes du pistolet à colle identifiés à partir des fonctions secondaires sont les
suivants :
1. F4 - Stocker un ou des bâtonnets de colle = Sous-système de stockage de la colle solide
2. F2 - Fondre un bâtonnet de colle = Sous-système de chauffage de la colle
3. F38 – Étendre la colle = Sous-système de déversement de la colle

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 20

4. F39 - Protéger = Sous-système de protection

Une fois que cette première version de la structure fonctionnelle est établie, on ajoute les
fonctions tertiaires de l’arbre fonctionnel dans les sous-systèmes respectifs pour augmenter le
niveau de détails. Les flux de la structure général devraient être toujours présents dans la vue de
détails. Toutefois, on peut maintenant observer comment ils sont traités dans chacun des sous-
systèmes par les fonctions tertiaires. Aucune fonction technique n’est incluse dans cette
deuxième structure puisque ces dernières appartiennent à un niveau de détail supplémentaire qui
ne doit pas apparaître dans la phase de conception système. La Figure 7 montre la structure
fonctionnelle détaillée du pistolet à colle chaude.

Structure fonctionnelle du pistolet à colle chaude Mise à jour : Le 12 mai 2005

Appliquer de la colle chaude liquide

Entrées du système Force humaine Sorties du système

Bâtonnet(s) de F4 F3 F5
colle Stocker un ou des Déplacer un bâtonnet Contrôler la quantité de
solide de colle vers la zone de
bâtonnets de colle colle appliquée
chaleur

Sous-système de stockage de la colle solide

Colle solide

Alimentation courant
électrique
(110 V – 15A) F9
Chauffer la colle
Sous-système de chauffage de la
colle

colle liquide Colle chaude


F23
appliquée
Évacuer toute la sous forme
colle fondue liquide
chaleur
Sous-système de déversement de la colle

F40
F43
Recouvrir les chaleur F40 Pertes de
Répartir la chaleur
composantes internes Isoler les composantes chaleur
uniformément sur
internes
l’ensemble
F41
Fixer les sous-systèmes Légende
Énergie
Sous-système de protection Matériel
Information

Figure 7 : Structure fonctionnelle détaillée du pistolet à colle illustrant l’interaction de toutes les
fonctions de l'arbre fonctionnel

3.1.5. Configuration physique

Grâce à la structure fonctionnelle, il est maintenant possible de créer la première


configuration physique du produit. Cette première configuration est un schéma simple de la
disposition des sous-systèmes dans l’espace qui permet d’établir les interfaces entre ces derniers.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 21

Il est possible de faire plusieurs configurations physiques. Évidemment, la configuration


changera de forme au fil des étapes du PDP pour tendre vers une représentation plus géométrique
(ex. croquis à main levé) des sous-systèmes après la phase de recherche et sélection des
concepts. La configuration physique du pistolet à colle chaude est montrée sur la Figure 8.

Sous-système de
stockage de la colle solide

Sous-système de chauffage Sous-système de déversement


Bâtonnet de colle solide
de la colle solide de la colle

Sous-système de
protection

Figure 8 : Configuration physique du pistolet à colle chaude

3.1.6. Cahier des charges fonctionnel (CdCF)

Maintenant que les fonctions du pistolet sont trouvées, triées et validées, ces dernières servent à
générer les spécifications fonctionnelles. Ces spécifications constituent la base du cahier des
charges fonctionnelles (CdCF) du produit. Voici la façon de procéder pour créer ce document
très important.

La première étape pour la création du CdCF est de convertir les fonctions en spécifications
fonctionnelles. À noter que généralement les fonctions menant aux spécifications fonctionnelles
proviennent en partie des besoins du client eux-mêmes convertis en fonctions. Par contre, aucune
des fonctions ne provient des besoins du client pour les exemples de ce document. Pour chaque
fonction, on trouve une ou plusieurs spécifications (ex. température de chauffage de la colle). Ce
sont ainsi des critères de conception pour chaque fonction. Ces dernières expriment des objectifs
de conception mesurables qui permettent de vérifier « concrètement » si une fonction en
question est réalisée par le produit. Évidemment, toute spécification qui ne peut être mesurée ou
observée, selon le cas, est totalement inutile et n’a pas conséquent pas sa place dans le CdCF.
On définit pour chaque spécification les éléments suivants :

ƒ Fonction d’origine et son type (usage, estime ou contrainte à ce stade du PDP);


ƒ Expression de la spécification d’ingénierie (fonctionnelle à ce stade du PDP);
ƒ Définition de la spécification fonctionnelle indiquant la méthode de mesure si nécessaire;
ƒ Le niveau de la spécification fonctionnelle;
ƒ La flexibilité sur le niveau.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 22

Les spécifications fonctionnelles sont indépendantes des concepts qui seront choisis pour la
suite.

Pour illustrer ces explications, le Tableau 7 montre le CdCF du pistolet à colle chaude. La
première partie du CdCF contient l’ensemble des fonctions d’usage avec leurs spécifications
fonctionnelles associées. La deuxième partie du CdCF concerne les spécifications pouvant être
dérivées des fonctions d’estime de l’analyse fonctionnelle. La balance des fonctions d’estime,
techniques et de contrainte du produit conservées à la suite de l’analyse fonctionnelle sont
archivées dans le Tableau 8 des « Notes à la conception ».

Tableau 7 : Cahier des charges fonctionnel du pistolet à colle chaude


Spécifications
# Fonctions Type d'ingénierie Définition Niveau Flexibilité
F1 Appliquer de la colle chaude liquide
Stocker un ou des Nombre de bâtonnets de Quantité de bâtonnet pouvant
F4 bâtonnets de colle usage colle être contenu dans le dispositif 3 Min
Temps nécessaire pour qu'une
longueur de 2 cm d'un
bâtonnet de 6 mm de diamètre
Fondre un bâtonnet Temps de fonte de la colle de colle passe de l'état solide à
F2 de colle usage solide liquide 5s Max.
Fraction de la chaleur produite
par le pistolet qui est utilisée
Efficacité énergétique pour fondre la colle 50% Min
Temps nécessaire pour que le
dispositif atteigne sa
température de
F35 chauffer la colle usage Temps de chauffage initial fonctionnement optimale 60 s Max.
F38 Étendre la colle
Diamètre du trou par lequel la
Diamètre de l'embouchure colle liquide est appliquée sur
usage distribuant la colle liquide la surface 2 mm Max.
Temps nécessaire pour
appliquer de la colle chaude
Temps nécessaire pour sur une surface de 10 cm2,
Évacuer facilement couvrir une surface de 10 soit 1 cm de large x 10 cm de
F23 toute la colle fondue usage cm2 long. 5s Max.
Quantité de colle restante dans
le dispositif après application
Quantité de colle résiduelle d'un bâtonnet complet 10 g Max.
Longueur du conduit sur
Déplacer un bâtonnet laquelle le bâtonnet de colle
de colle vers la zone de doit être déplacé avant de
F3 fonte usage Longueur de conduit toucher la zone chaude 40 mm Max.
Contrôler et limiter la Débit maximal de colle 1
quantité de colle Débit de colle chaude pouvant être liquéfié et déposé bâtonnet
F5 appliquée usage maximal sur une surface s/min Min

F39 Protéger (utilisateurs, sous-systèmes, surface de travail, etc.)

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 23

Répartir la chaleur Temps nécessaire pour que


uniformément sur toutes les parties du pistolet
F43 l’ensemble usage Temps de refroidissement atteignent 45°C ou moins 5 min ±2 min
Surface minimum de contact
de la zone de chaleur du
pistolet avec l'air ambiant pour
le refroidissement de ce
Surface de refroidissement dernier par convection 20 cm2 Min.
Aire occupé par la base du
Tenir debout sur une Aire de contact du pied de pied de support du pistolet sur
F30 surface de travail usage support la surface de travail 100 cm2 ±25 cm2
Température de la surface du
dispositif en contact direct
avec la peau de l'utilisateur
Isoler les sous- Température ressentie par pendant l'application de la
F40 systèmes usage l'utilisateur colle 45 °C Max.
Nombre de vis, boulons ou
Nombre de pièces de attaches nécessaires pour tenir
F41 Fixer les sous-systèmes usage quincaillerie les composantes du pistolet 10 MAX
Masse de la coquille externe
Recouvrir les Masse de la coquille du permettant la fixation des
F42 composantes internes usage pistolet composantes 500 g MAX
Spécifications fonctionnelles dérivées des fonctions d'estime
Volume minimale de colle
Favoriser l'application Volume minimal de colle pouvant être appliquée sur une
F14 précise de la colle estime appliquée surface 8 mm3 MAX
Température de l'embout du
Ne pas faire fondre la Température de l'embout du pistolet pouvant entrer en
F16 pièce à coller estime pistolet contact avec les pièces à coller 90°C MAX
Longueur minimale d'un
Permettre l'utilisation bâtonnet de colle pour
de bâtonnet de colle de Longueur minimale des permettre son stockage et son
F20 différentes longueurs estime bâtonnets transport vers la zone de fonte 20 mm +10 mm
Utiliser des bâtonnets Diamètre du conduit dans
de diamètres lequel le bâtonnet de colle est
F21 standards estime Diamètre de conduit acheminé vers la zone de fonte 6,5 mm ±0,1 mm

Tableau 8 : Notes à la conception


Méthodes de classement
No. Fonctions
Type Kano AFNOR
Permettre le chargement facile de bâtonnets de
F7 colle standards estime P IMP

F12 Permettre la préhension du pistolet à une main estime B IMP


Permettre l'utilisation d'un seul bâtonnet de
F19 colle à la fois estime P INT

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 24

F21 Utiliser des bâtonnets de diamètres standards contrainte C IND


Faciliter la réutilisation d'un bâtonnet de colle
F24 après arrêt du chauffage estime B INT
Permettre à l'utilisateur de bien voir la surface à
F27 coller estime B IND
F29 Éviter les dégâts de colle estime P INT
Minimiser l'effort nécessaire pour appliquer la
F13 colle technique P IMP
F8 Utiliser une source d'électricité standard contrainte C IND
F9 Convertir l'électricité en chaleur technique B IND

C’est ce qui conclut l’exemple d’analyse fonctionnelle pour le pistolet à colle chaude.
Normalement, les phases après la rédaction du CdCF seraient les suivantes :

ƒ Identification des spécifications fonctionnelles importantes pour le client par l’analyse de


la matrice DFQ1;
ƒ Recherche des concepts par la méthode de la matrice morphologique avec l’aide des
fonctions de chaque sous-système;
ƒ Sélection des concepts par la matrice de Pugh en utilisant les critères suivants :
o Les spécifications fonctionnelles critiques pour le client identifiées par l’analyse
de la matrice DFQ1;
o Les spécifications fonctionnelles du CdCF qui sont pertinentes;
o Les informations des notes à la conception (fonctions d’estime, fonctions
techniques, fonctions de contrainte).

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 25

3.2. Exemple 2 : Analyse fonctionnelle d’une imprimante à jet


d’encre

Le deuxième exemple d’analyse fonctionnelle concerne une imprimante à jet d’encre. Étant
donné que des explications extensives ont été fournies avec le premier exemple, seul les résultats
de cette analyse fonctionnelle seront exposés. Si des particularités sont dignes de mention, elles
seront toutefois décrites.

3.2.1. Recherche des fonctions par la méthode RESEAU

Tableau 9 : Résultats de la méthode Intuitive pour l'imprimante


No. Fonctions
F3 Indiquer le niveau d'encre
F4 Utiliser une cartouche d'encre
Indiquer le statut de l'imprimante (ex. en marche, en
F7 impression, en attente, erreur, etc.)
F9 Imprimer des caractères sur du papier
F10 Utiliser une source d'alimentation conventionnelle
F13 Emmagasiner les feuilles après impression
F17 Déplacer le papier
F18 Agripper une feuille de papier
F20 Pousser l'encre hors de la cartouche
F15 Déposer le jet d'encre sur le papier
F14 Utiliser divers formats de papier
F24 Évacuer la chaleur interne
F2 Imprimer recto-verso sur une feuille
F6 Permettre le remplissage de la cartouche d'encre
F8 Permettre la remise à zéro de l'impression
F11 Envoyer et recevoir des données à un ordinateur
F12 Envoyer l'état de l'impression
F16 Déplacer la zone d'impression
F19 Charger une feuille dans la zone d'impression
F21 Afficher l'état de l'imprimante
F22 Imprimer une page test pour valider le fonctionnement
F23 Nettoyer périodiquement la tête d'impression
F25 Récupérer les vapeurs d'encre
F26 Filtrer les vapeurs d'encre
F27 Être facilement démontable
Réaliser un cycle de nettoyage de la tête d'impression sur
F28 demande
F29 Être modulaire

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 26

Tableau 10 : Résultats de la méthode SAFE pour l'imprimante


(Pour un exemple de scénario développé, voir l’exemple 1.)
No. Fonctions
F37 Emmagasiner des données en mémoire
F61 Protéger les mécanismes
Résister à l’effort d'insertion ou d'extraction de la cartouche
F64 d'encre
F65 Supporter une cartouche d'encre
F41 Vérifier la présence d'une feuille
F66 Nettoyer la tête d'une cartouche d'encre
F68 Mesurer le niveau d'encre
F51 Déplacer la tête d'impression
F53 Forcer l'encre hors du réservoir
F63 Utiliser de l'encre
F30 Posséder un mode de mise en attente
F31 Envoyer/recevoir des données
F32 Démarrer automatiquement avant l'impression
F33 Nettoyer les têtes d'impression
F34 Afficher le niveau d'encre
F35 Afficher le statut « prêt »
F36 Posséder un port parallèle
F38 Charger du papier
F39 Stocker du papier
F40 Afficher l'absence de papier
F42 Envoyer/recevoir des données
F43 Stocker des feuilles
F44 Orienter des feuilles
F45 Recevoir des données
F46 Déplacer des feuilles
F47 Agripper une feuille de papier
F48 Orienter le déplacement
F49 Avancer une feuille
F50 Synchroniser l'avance de la feuille et l'impression
F52 Déposer l'encre sur la feuille
F54 Guider l'encre vers la zone de déposition
F55 Évacuer la feuille
F56 Stocker la feuille dans la zone de séchage
F57 Vérifier (mesurer) le niveau d'encre
F58 Charger une seconde feuille
F59 Maintenir une cartouche en place
F60 Libérer une cartouche d'encre
F62 Protéger l'utilisateur
F67 Indiquer le niveau d'encre
F69 Minimiser l'énergie de fonctionnement
F70 Couper l'alimentation automatiquement

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 27

Produit de référence pour la méthode SAFE :


Imprimante à jet d’encre HP couleur pour la maison (voir la Figure 9)

Figure 9 : imprimante à jet d'encre HP DeskJet 5650

Tableau 11 : Résultats de la méthode d’analyse d’un produit de référence pour l’imprimante


No. Fonctions
F92 Soutenir le papier
F102 Permettre la fixation des composantes des sous-systèmes
F73 Faciliter la préhension des feuilles
F79 Déplacer la tête d'impression
F74 Faciliter le séchage de l'encre
F71 Protéger les mécanismes
F72 Stocker les impressions
F75 Éviter la perte de données
F76 Envoyer/recevoir des données
F77 Agripper la feuille
F78 Déplacer la feuille
F80 Aligner l'impression
Transformer un mouvement de rotation en mouvement
F81 rectiligne
F82 Maintenir une cartouche en place
F83 Libérer une cartouche d'encre
F84 Acheminer les consignes à la cartouche
F85 Contenir l'encre liquide
F86 Pulvériser l'encre en gouttelettes
F87 Recevoir les consignes d'impression
F88 Convertir les consignes en impulsions
F89 Permettre le remplissage de la cartouche d'encre
F90 Protéger l'encre de l'air
F91 Stocker le papier

F93 Positionner la feuille à l'entrée du mécanisme d'entraînement


F94 Utiliser une source d'alimentation conventionnelle
F95 Gérer l'envoie et la réception de données
F96 Convertir les données en consignes

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 28

F97 Piloter les éléments mécatroniques


F98 Recevoir et interpréter l'état des capteurs

F99 Recevoir des données de l'interface utilisateur de l'imprimante


F100 Contenir l'inertie des pièces en mouvement
F101 Refroidir ou absorber la chaleur

Tableau 12 : Fonctions d’usage retenues pour la construction de l’arbre fonctionnel de


l’imprimante
Méthodes de classement
No. Fonctions Méthode
Type Kano AFNOR

Recevoir, emmagasiner, interpréter et


F104 envoyer des données Combinée usage B IND

F105 Manipuler des feuilles de papier Combinée usage B IND


F1 Emmagasiner du papier Intuitive usage B IND
Imprimer des caractères sur du
F9 papier Intuitive usage B IND
Emmagasiner les feuilles après
F13 impression Intuitive usage B IMP
F17 Déplacer le papier Intuitive usage B IND
F18 Agripper une feuille de papier Intuitive usage B IND

F20 Projeter de l'encre hors de la cartouche Intuitive usage B IND

F15 Déposer le jet d'encre sur le papier Intuitive usage B IND


F102 Fixer les composantes sous-systèmes Pr. Référence usage B IND
F79 Déplacer la tête d'impression Pr. Référence usage B IND

F41 Vérifier la présence d'une feuille SAFE usage B IND

Note :
Toutes les opérations effectuées sur les fonctions sont incluses dans le tableau de l’annexe B. On
constate que l’imprimante, bien qu’elle soit un produit plus complexe que le pistolet à colle
chaude, nécessite peu de fonctions (12) pour décrire son fonctionnement! Évidemment, plusieurs
fonctions d’estime, techniques et de contrainte ont été retenues pour le CdCF tel que montré dans
le tableau de l’annexe B. Elles sont toutefois inutiles pour le moment pour la création de l’arbre
fonctionnel du produit.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 29

3.2.2. Arbre fonctionnel de l’imprimante

F1 Fonctions techniques
Emmagasiner du papier ou de contrainte

F41
Vérifier la présence d'une feuille

F18
Agripper une feuille de papier

F105 F17
Manipuler des Déplacer le papier
feuilles de papier
F13
Emmagasiner les feuilles après
impression

F104
Recevoir, emmagasiner,
Interpréter et envoyer des
données
F9
Imprimer des
caractères sur F108 F79
Positionner le jet Déplacer la tête d’impression
du papier
d’encre

F15 F20
Déposer un jet Projeter de l’encre hors de la
d’encre sur le cartouche
papier
F64
Résister au effort
F102 d'insertion ou
Fixer les composantes sous- d'extraction de la
système cartouche d'encre et du
F109 papier (T)
Protéger (les F110
mécanismes, Recouvrir les composantes des
l’utilisateur, les sous-systèmes
feuilles)

Quand?

Pourquoi ? Comment ?

Figure 10 : Arbre fonctionnel de l'imprimante

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 30

Tableau 13 : Fonctions supplémentaires inclues dans l’arbre fonctionnel et trouvées pendant la création de
l’arbre fonctionnel ou de la structure fonctionnelle.

No. Fonctions Provenance


Arbre
F109 Protéger (les mécanismes, l'utilisateur) fonctionnel
Arbre
F110 Recouvrir les composantes sous-systèmes fonctionnel
Structure
F108 Positionner le jet d'encre sur le papier fonctionnelle

3.2.3. Structure fonctionnelle de l’imprimante

Mise à jour : Le 16 avril 2005


IMPRIMER DES CARACTÈRES SUR DU PAPIER
Entrées du système Sorties du système

Impression(s)
Force humaine
Sous-système de
manipulation du papier
Feuilles de papier consignes
(8 ½ x 11, d’avance du
enveloppes, etc.) papier

jet d’encre

Cartouche d’encre Sous-système de


déposition de l’encre

consignes
d’impression électricité

Informations de
l’ordinateur via le port Statut de l’imprimante
paralèlle (affichage)
Sous-système de positionnement du jet
d’encre (mécatronique)
Alimentation électrique Informations de
l’imprimante vers
l’ordinateur

Sous-système de protection

Légende
Énergie
Matériel
Information
Figure 11 : Structure fonctionnelle global de l'imprimante

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 31

Mise à jour : Le 16 avril 2005

IMPRIMER DES CARACTÈRES SUR DU PAPIER


Force humaine

F41 F18 F13


Feuilles de papier F1 F17
(8 ½ x 11, Vérifier la Agripper une Emmagasiner Impression(s)
Emmagasiner du Déplacer le papier
enveloppes, etc.) présence feuille les feuilles
papier
d'une feuille après
impression
électricité
consignes

Sous-système de manipulation du papier jet d’encre

Cartouche d’encre F20


Projeter de l’encre
consignes hors de la cartouche
Sous-système de déposition de l’encre
Alimentation électrique

électricité électricité
F79
Déplacer la tête
consignes d’impression

F104 Affichage (LED,


Recevoir, emmagasiner, écran LCD, etc.)
Informations de
l’ordinateur via le port Interpréter et envoyer des
paralèlle données
Informations de
l’imprimante vers
l’ordinateur
Sous-système de positionnement du jet d’encre (électronique)

F102 F109
Fixer les composantes sous- Recouvrir les composantes
système sous-système
Légende
Sous-système de protection Énergie
Matériel
Information
Figure 12 : Structure fonctionnelle détaillée de l'imprimante

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 32

3.2.4. Configuration physique de l’imprimante

Sous-système de manipulation du papier (A)


Bac d’alimentation en papier (A)

Feuille de
papier

Sous-système de
Alimentation déposition de
électrique Sous-système de positionnement l’encre (C)
du jet d’encre (B)
Cartouche d’encre (C)

Microprocesseur
(B)

Bac de stockage des impressions (A)

Sous-système de protection (D)

Figure 13 : Configuration physique de l'imprimante

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 33

3.2.5. Cahier des charges fonctionnel de l’imprimante

Tableau 14 : CdCF de l'imprimante

Spécifications
# Fonctions Type d'ingénierie Définition Niveau Flexibilité
F9 Imprimer des caractères sur du papier
Manipuler des feuilles
F105 de papier
Épaisseur de la zone de
Emmagasiner du Quantité de feuille stockage pour les feuilles
F1 papier usage emmagasinée de papier 5 cm ±1 cm
Largeur du bac à Largeur minimale du bac
papier de stockage qui emmagasine les
- - - initial feuilles 8 1/2 po Min
Temps nécessaire au
mécanisme de détection de
Temps de vérification la feuille pour constater la
Vérifier la présence de la présence d'une présence d'une feuille prête
F41 d'une feuille usage feuille pour l'impression 2s Max.
60 kPa
(~10 N
réparti sur
Pression exercée sur une une bande
Agripper une feuille de Pression feuille pour l’agripper de 20 cm
F18 papier usage d’agrippement avant de la déplacer par 1 cm) Max
Durée minimale pour
transférer une feuille du
Temps de transfert du bac de départ au bac de
F17 Déplacer le papier usage papier sortie des impressions 5s min
Emmagasiner les Épaisseur de la zone de
feuilles après Quantité de feuille stockage pour les feuilles
F13 impression usage emmagasinée de papier conventionnelle 5 cm ±1 cm
Largeur du bac à Largeur minimale du bac
papier de stockage qui emmagasine les
- - - final feuilles après impression 8 1/2 po Min
F15 Déposer un jet d'encre sur le papier
Nombre de pages pouvant
être imprimées par minute
avec la résolution 15
- - usage Vitesse d'impression maximale de l'imprimante pages/min Min
Nombre de feuilles
pouvant être imprimées en
noir et blanc avant de
Nombre de feuilles remplacer ou effectuer un
Projeter de l'encre imprimées par remplissage de la 2000
F20 hors de la cartouche usage cartouche d'encre noir cartouche d'encre noir feuilles Min
F108 Positionner le jet d'encre sur le papier

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 34

Recevoir, Quantité de données


emmagasiner, pouvant transiger par le
interpréter et envoyer port parallèle de
F104 des données usage Flux de données l'imprimante 500 kb/sec Max
Tailleur de l'espace
Taille de la mémoire mémoire de stockage des
d'impression données d'impression 32 Meg ±5 Meg

Vitesse de Vitesse de déplacement de


Déplacer la tête déplacement du jet la tête d'impression (ou de
F79 d'impression usage d'encre la cartouche d'encre) 15 mm/s + 5mm/s
Résolution maximale
d'impression de
l'imprimante en noire et
Résolution de blanc en points par pouce 1200 x
- - - l'imprimante (dpi) 1200 dpi F0
F109 Protéger

Fixer les composantes Aucune spécification


F79 sous-système usage fonctionnelle

Recouvrir les
composantes sous- Aucune spécification
F79 système usage fonctionnelle
Spécifications tirées des fonctions d'estime
Temps nécessaire pour
qu'un feuille imprimée de
grandeur 8 1/2 x 11 sèche
complètement lorsque sa
surface est entièrement
couverte de texte. L'encre
Faciliter le séchage de Temps de séchage ne doit pas rester sur les
F74 l'encre estime d'une impression doigts. 10 s Max

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 35

Tableau 15 : Notes à la conception de l'imprimante


Méthodes de classement
No. Fonctions
Type Kano AFNOR
F14 Utiliser divers formats de papier estime P IMP
F73 Faciliter la préhension des feuilles estime P IMP

F3 Indiquer le niveau d'encre technique B IMP


Indiquer le statut de l'imprimante (ex. allumée,
F7 en impression, en attente, erreur, etc.) technique B IMP
F8 Permettre la remise à zéro de l'impression technique P IMP
F41 Vérifier la présence d'une feuille technique B IND
F60 Libérer une cartouche d'encre technique B IND
Résister à l’effort d'insertion ou d'extraction de
F64 la cartouche d'encre technique B IND
F66 Nettoyer la tête d'une cartouche d'encre technique P INT
F68 Mesurer le niveau d'encre technique P IMP
F69 Minimiser l'énergie de fonctionnement technique P INT
F70 Couper l'alimentation automatiquement technique P INT
F97 Piloter les éléments mécatroniques technique
F100 Contenir l'inertie des pièces en mouvement technique P IMP
F4 Utiliser une cartouche d'encre contrainte C IND
Utiliser une source d'alimentation
F10 conventionnelle contrainte C IND

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 36

3.3. Analyse fonctionnelle d’une machine à commande


numérique pour l’usinage du bois mou (McGrO)

Le troisième et dernier exemple présente l’analyse fonctionnelle de la machine McGrO qui a été
conçu au Département de génie mécanique en 2003 dans le cadre d’une étude de cas sur le PDP.
Pour plus de détail sur ce projet, consulter le site Internet du génie de la conception mécanique
(www.conception.gme.usherb.ca) dans la section étude de cas.

3.3.1. Recherche des fonctions par la méthode RESEAU

1 - Utilisateurs : 9 – Appareil de
étudiants, technicien, manutention :
hommes, femmes Dimensions des fourches,
Force physique variable largeur des roues, masse
maximale à soulever

2 - Responsables de
l’entretien:
Technicien, homme, âge
variable 8 – Outils mécaniques pour
l’entretien :
Dimensions, clés standards,
nombre d’outils différents
3 – Environnement :
Espace d’installation, McGrO
ventilation, dimensions de la
porte d’accès

7 - Outils de coupe :
Fraise à bout plat/rond,
4 – Alimentation longueur, diamètre, arbre de
électrique : fixation, usure, changements
Disponibilité, fréquents d’outil
Tension, ampérage

6 - Poussières et
5 - Matériaux : copeaux de bois :
Bois mou, styromousse, Quantité libérée, grosseur,
dureté, collage, inflammabilité, toxicité
dimensions, masse

Figure 14 : Interacteurs de la machine McGrO utilisés pour trouver les fonctions par la méthode de
l'environnement

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 37

Tableau 16 : Résultats de la méthode de l’environnement (Interacteurs)


No. Fonctions
F1 Indiquer le statut des opérations
F2 Recevoir des consignes de l'opérateur
F3 Arrêter en cas d'urgence
F4 Permettre l'installation de la matière brute
F5 Permettre l'alignement de la matière brute
F6 Protéger l'utilisateur
F7 Permettre la visualisation de la zone d'usinage
F8 Faciliter l'entretien
F9 Faciliter le remplacement des pièces usées
F10 Faciliter la lubrification
F11 Nettoyer les pièces mobiles
F12 Récupérer une partie des débris d'usinage
F13 Protéger certaines composantes de la poussière
F14 Être modulaire
F15 Permettre l'installation dans le local de sablage
F16 Restreindre l'accès
F17 Permettre le transport de la machine
F18 Se fixer au plancher
F19 Isoler les vibrations
F20 Limiter le niveau de bruit
F21 Limiter les altérations au local
F22 Utiliser une source d'alimentation disponible
F23 Empêcher les surcharges de puissance
F24 Utiliser un circuit d'alimentation indépendant
F25 Interrompre l'alimentation électrique
F26 Protéger des surcharges du réseau
F27 Posséder une surface de travail suffisamment dure
F28 Usiner du bois
F29 Ne pas brûler le bois
F30 Usiner rapidement
F31 Maintenir le bois en place
F32 Permettre la mise au niveau du bois
F33 Ramasser les copeaux de bois
F34 Usiner le styromousse
F35 Maintenir le styromousse en place
F36 Protéger les mécanismes de la poussière
F37 Favoriser la récupération des poussières et copeaux
F38 Récupérer la poussière et les copeaux
F39 Limiter la production de poussières
F40 Ne pas enflammer la poussière
F41 Utiliser le code G standard
F42 Convertir le code G en consignes machines
F43 Générer des déplacements (2D / 3D)
F44 Faciliter l'installation des outils

F45 Permettre la mise hors tension pendant le changement d'outils


F46 Tenir un outil de coupe

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 38

F47 Déplacer l'outil de coupe en X, Y et Z


F48 Faire tourner l'outil de coupe
F49 Relâcher l'outil de coupe
F50 Refroidir l'outil de coupe
F51 Permettre l'installation de différents outils de coupe
F52 Changer automatiquement l'outil
F53 Limiter la course de l'outil
F54 Permettre la rotation de l'outil à des vitesses variables
F55 Aligner la rotation de l'outil
Faciliter l'accès aux attaches reliant les composantes à
F56 entretenir (boulons, rivets, vis, etc.)
F57 Être modulaire (répétition)
F58 Minimiser l'alignement des pièces à assembler
Permettre l'assemblage/désassemblage des pièces sujettes à
F59 l'usure
F60 Faciliter le déplacement des pièces de McGrO
F61 Faciliter le transport de la matière première
F62 Protéger certaines composantes des appareils de levage
F63 Limiter l'utilisation d'appareil de levage
F64 Faciliter l'accès d'un appareil de levage à la table d'usinage
F65 Posséder une commande de mise en marche
F66 Posséder un arrêt d'urgence
F67 Faciliter l'accès à la matière brute
F68 Faciliter l'alignement de la matière brute
F69 Protéger l'utilisateur des éclats de bois

F70 Limiter la quantité de formaldéhyde dans l'air (styromousse)


F71 Aspirer les poussières
F72 Permettre la mise en mémoire du code G
F73 Permettre la sauvegarde d'une configuration d'usinage
F74 Favoriser la durabilité des outils

Tableau 17 : Résultats de la méthode SAFE


(exemple de scénario disponible à l’exemple 1)
No. Fonctions
F75 Permettre la mise sous tension
F76 Recevoir des données
F77 Mettre des données en mémoire
F78 Faciliter l'installation de la matière première
F79 Permettre l'utilisation d'un appareil de levage
F80 Maintenir la matière brute
F81 Faciliter l'orientation de la matière brute
F82 Aligner la matière brute
F83 Posséder une surface de référence
F84 Convertir le code G en consignes machines
F85 Déplacer l'outil de coupe
F86 Utiliser l'alimentation standard

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 39

F87 Recevoir les consignes de l'opérateur


F88 Permettre la définition d'un repère cartésien de travail
F89 Permettre l'utilisation d'outils de coupe standards
F90 Faciliter l'installation manuelle des outils

F91 Mettre hors tension les déplacements et la rotation de l'outil


F92 Maintenir l'outil fermement
F93 Permettre/empêcher l'accès à l'outil de coupe
F94 Lire le code G
F95 Faire tourner l'outil de coupe
F96 Permettre l'ajustement de la vitesse de rotation de l'outil
F97 Déplacer l'outil
F98 Limiter ou ramasser les débris d'usinage
F99 Favoriser le ramassage des débris d'usinage
Limiter le soulèvement de poussières lors du ramassage des
F100 débris

Tableau 18 : Fonctions d’usage et d’estime retenues pour la construction de l’arbre fonctionnel de


la machine McGrO
Méthodes de classement
No. Fonctions Méthode
Type Kano AFNOR

F5 Permettre l'alignement de la matière brute Interacteurs estime B IMP

F53 Limiter la course de l'outil Interacteurs usage B IMP


Permettre l’installation facile de la matière
F61 première Interacteurs estime P IMP
F28 Fabriquer des moules Interacteurs usage B IND
F31 Maintenir le bois en place Interacteurs usage B IND
F46 Tenir un outil de coupe Interacteurs usage B IND
F47 Déplacer l'outil de coupe en X, Y et Z Interacteurs usage B IND
F48 Usiner du bois ou un autre matériau mou Interacteurs usage B IND
Usiner avec un outil à des vitesses de rotation
F54 variables Interacteurs usage B IND
F101 Supporter la matière première combinée usage B IND

F43 Générer des déplacements (1D /2D / 3D) Interacteurs usage B IND
F12 Récupérer les débris d'usinage Interacteurs usage P INT

F99 Faciliter le ramassage des débris d'usinage SAFE estime P INT

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 40

3.3.2. Arbre fonctionnel de la machine McGrO

Fonctions techniques

F61 F102
Permettre l’installation facile de Résister aux
la matière première impacts

F101 F5
F27
Supporter la matière Permettre l'alignement de la
Posséder une
première matière brute
surface de travail
planaire
F31
Maintenir le bois en place
F22
Utiliser une source
d’alimentation
F28 disponible
Fabriquer des
moules
F47 F43 F102
Déplacer l’outil de Générer des déplacements (1D / Résister aux impacts
coupe 2D / 3D)

F91
F53 Mettre hors tension les
Limiter la course de l'outil déplacements et la
rotation de l'outil

F48 F54
F19
Usiner du bois ou un Usiner avec un outil à des
Isoler les vibrations
autre matériau mou vitesses de rotation variables

F46
Tenir un outil de coupe

F105 F106
Protéger (utilisateurs, Restreindre l’accès à la zone de
composantes, sous- coupe
systèmes, etc.)

F99
Faciliter le ramassage des débris
d’usinage
F103
F12 Aspirer les débris
Récupérer les débris d’usinage d’usinage

F102
Fixer les composantes sous-
système (exclue de la SF)

Quand?

Pourquoi ? Comment ?

Figure 15 : Arbre fonctionnel de McGrO

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 41

Tableau 19 : Fonctions supplémentaires inclues dans l’arbre fonctionnel et trouvées pendant la


création de l’arbre fonctionnel ou de la structure fonctionnelle.
No. Fonctions Provenance
Structure
F103 Aspirer les débris d'usinage fonctionnelle
Structure
F105 Protéger (utilisateurs, sous-systèmes, composantes, etc.) fonctionnelle
Analyse
F106 Restreindre l'accès à la zone de coupe fonctionnelle

3.3.3. Structure fonctionnelle de la machine McGrO

Mise à jour : Le 12 mai 2005


FABRIQUER DES MOULES
Entrées du système Sorties du système

Bloc de bois mou


avec base
Moule en bois

Sous-système de support de
Positionne la matière première
Force humaine
le bloc
Copeaux et
poussières de bois

Effort de coupe

Ajustements
manuels
Sous-système de rotation de
l’outil de coupe

Déplacements en X, Y et Z

Informations de
l’ordinateur via le port
parallèle
(impulsions 0-5V)

Sous-système de déplacement de l’outil


de coupe
Alimentation électrique

Copeaux et
poussières de bois

Sous-système de protection

Légende
Énergie
Matériel
Information
Figure 16 : Structure fonctionnelle globale de McGrO

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 42

Mise à jour : Le 12 mai 2005

FABRIQUER DES MOULES

Bloc de bois mou F61


Permettre l’installation F5 F31 Moule en bois
avec base
facile de la matière Permettre l'alignement Maintenir le bois en
brute de la matière brute place

Force humaine

Sous-système de support de la matière première


Effort de coupe
Vitesse de rotation Copeaux et
poussières de bois
F54
Électricité
Usiner avec un outil à des
F46 vitesses de rotation variables
Outil de coupe Tenir un outil de coupe

Sous-système d’usinage des matériaux


Déplacements en X, Y et Z

Informations de
l’ordinateur via le port
parallèle (CNC-Pro) F43
Générer des déplacements (1D / F53
2D / 3D) Limiter la course de l'outil
Copeaux et
poussières de
bois
Sous-système de déplacement de l’outil d’usinage
Alimentation électrique

F12
F99
F106 Récupérer les
Faciliter le ramassage
Restreindre l’accès débris d’usinage
des débris d’usinage
à la zone de coupe Positionnement
(fonction passive) Légende
des débris
Énergie
Matériel
Sous-système de protection Information

Figure 17 : Structure fonctionnelle détaillée de McGrO

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 43

3.3.4. Configuration physique de la machine McGrO

Sous-système de
déplacement de l’outil (C)

Châssis X (C)

Châssis Y (C) Récupération


des débris
d’usinage (D)
Châssis Z (C)

*Toupie (B)
Sous-système de protection (D)

Sous-système
d’usinage
de la matière (B)
Bloc de bois (A)

Sous-système de support de la
matière première (A)

X
Barrière de protection (D)

Électronique de Y
commande (C) Z

Poste
de commande (C)

Figure 18 : Configuration physique de McGrO

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 44

3.3.5. Cahier des charges fonctionnel de la machine McGrO

Spécifications
# Fonctions Type d'ingénierie Définition Niveau Flexibilité
Volume de bois à enlever
correspondant à l'usinage
Fabriquer des d'un moule typique à partir
F28 moules usage Volume à usiner d'un bloc de bois 78 500 cm3 ± 10 %
Angle minimal que pourra
usiner la rallonge de l'outil
Angle d'usinage vertical de McGrO mesuré par
minimal rapport à la verticale 15° ±2°
Temps nécessaire pour
usiner un moule standard
(0,6 m x 1 m x 0,3 m) dont
on enlève 78 500 cm3
Temps d'usinage pour (cavité semi-cylindrique du
un moule standard MIP) 8h +2 h
Masse maximale admissible
pour la manutention (2
Supporter la matière Masse de la matière personnes) d'un moule de
F101 première usage première taille maximale 150 kg Max
Longueur de la matière Longueur hors tout du plus
-
première grand moule usinable 2,50 m Min
Largeur de la matière Largeur hors tout du plus
-
première grand moule usinable 1,25 m Min
hauteur de la matière Hauteur hors tout du plus
-
première grand moule usinable 1,00 m Min
Temps requis pour deux
personnes à fixer
solidement la matière
Permettre l'installation Temps de fixation de la première sur la table de la
F61 facile de la matière brute estime matière première machine 5 min. Max.
Distance entre le plancher et
- Hauteur de la table de la surface de la table de la
McGrO machine 1m Max.
Précision avec laquelle un
Précision d'alignement bloc de bois peut être aligné
Permettre l'alignement du bord de la matière avec les axes de
F5 de la matière brute estime brute déplacement de la machine 0,5 mm ±0,2 mm
Écart vertical entre les
- points de la surface d'appui
Rectitude de la surface du moules mesuré avec un
d'appui indicateur à cadran ±0,254 mm Max.
Force pouvant être exercée
Maintenir le bois en sur le bloc fixé sans que
F31 place usage Force de retenue du bloc celui-ci ne bouge 2000 N Min.
Nombre de degré de Nombre de degré de liberté
- liberté après fixation libre une fois le bloc fixé 0 F0

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 45

Puissance nécessaire pour


permettre les vitesses
d'usinage en fonction des
Usiner du bois ou un efforts de coupe déterminés
F48 autre matériau mou usage Puissance à la broche dans le MIP 1,32 kW -25 %
Diamètre nominal de la
Diamètre nominal de la queue de l'outil pouvant être
F46 Tenir un outil de coupe usage broche fixé à la broche 12,7 mm F0
Plage de vitesse sur laquelle
Usiner avec un outil à l'outil de coupe peut tourner
des vitesses de rotation selon les ajustements de la 0 à 24 000
F54 variables estime Plage de vitesse variable broche rpm -6000 rpm

Niveau de bruit lors de


- l'usinage d'un moule en bois
transmis à l'utilisateur
acceptable pour une durée
Niveau de bruit de 8 heures. 85 dB + 2 dB
Déplacer l'outil de Déplacement relatif de
F47 coupe en (X, Y et Z) usage Course en X l'outil par rapport à la pièce 1,00 m -0,10 m
Déplacement relatif de
-
Course en Y l'outil par rapport à la pièce 1,50 m -0,10 m
Déplacement relatif de
-
Course en Z l'outil par rapport à la pièce 1,00 m -0,10 m

Déviation maximale de la
- position pour une opération
d'usinage continue
Erreur de
positionnement 5 mm Max.
Différence entre les
dimensions géométriques
Générer des virtuelles (CAD) et les
déplacements (1D /2D / Précision d'usinage des dimensions réelles avant
F43 3D) usage surfaces sablage 5 mm ±1 mm
Erreur de position de l'outil
lorsque les 3 axes sont à
-
Précision de la position leur extrémité par rapport au
de l'outil "zéro machine" 0,80 mm -0,1 mm
Distance théorique entre 2
- Résolution de points consécutifs sur les 3
positionnement axes 0,01 mm +0,01 mm

Distance t (normale à la
- surface) entre le creux et la
cime d'une protubérance
Fini de surface 0,50 mm Max

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 46

Temps nécessaire pour faire


la finition par sablage de 1
- mètre carré de surface
courbe à l'aide d'outils
Temps de finition pneumatiques 30 min ± 5 min
Vitesse d'avance
unidirectionnelle de l'outil 4,60 m/min
-
Vitesse d'avance selon 1 des 3 axes de la (181 -0,10
unidirectionnelle machine in/min) m/min
Vitesse d'avance de l'outil
- Vitesse d'avance bi ou selon 2 ou 3 axes 2,30 m/min -0,10
tridimensionnelle simultanément (90 in/min) m/min
Vitesse de déplacement 9,20 m/min
- Vitesse de déplacement (362
rapide (sans usinage)
rapide in/min) 1,0 m/min
Charge limite que peut
prendre l'outil pour éviter
une surcharge à l'outil ou Disjoncteur
Limiter la course de Charge de disjonction de aux dispositifs de approprié
F53 l'outil usage l'outil déplacement en X, Y et Z. NC F0

F105 Protéger (utilisateurs, composantes, sous-systèmes, etc.)


Distance sécuritaire
minimale à laquelle un
Restreindre l'accès à la utilisateur peut s'approcher
F106 zone de coupe usage Distance de sécurité de la zone d'usinage 2m Min.
Pourcentage volumique de
débris récupérés par le
système de récupération des
Récupérer les débris Pourcentage de débris copeaux et poussières vs. Le
F105 d'usinage usage récupérés volume total de bois usiné 75% Min
Temps nécessaire pour
Faciliter le ramassage Temps de ramassage des aspirer ou balayer tous les
F99 des débris d'usinage estime copeaux copeaux 15 min Max.
Rayon du cercle dans lequel
les débris d'usinage doivent
- demeurer autour de la
Rayon d'éjection des machine pour faciliter leur
débris ramassage 2m Max.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 47

Tableau 20 : Notes à la conception de McGrO


No. Fonctions Type Kano AFNOR
Permettre la mise hors tension pendant le
F45 changement d'outils contrainte C INT
F2 Posséder un panneau de commande contrainte C IND
F3 Arrêter en cas d'urgence contrainte C IND
Permettre l'installation dans le local de
F15 sablage contrainte C IND
F17 Permettre le transport de la machine contrainte C IND
F21 Limiter les altérations au local de sablage contrainte C INT
Faciliter le déplacement des pièces de
F60 McGrO contrainte C ACC
Limiter la quantité de formaldéhyde dans l'air
F70 (styromousse) contrainte C IMP
F9 Faciliter le remplacement des pièces usées estime B IMP
F10 Faciliter la lubrification estime B IMP
Permettre l'utilisation d'outils de coupe
F89 standards estime B IND
F7 Permettre la visualisation de la zone d'usinage estime P IMP
F8 Faciliter l'entretien estime P INT
F14 Être modulaire estime P INT
F63 Limiter l'utilisation d'appareil de levage estime P INT
F79 Permettre l'utilisation d'un appareil de levage estime P IMP
Faciliter l'accès aux attaches reliant les
composantes à entretenir (boulons, rivets, vis,
F56 etc.) estime P INT
Permettre l'assemblage/désassemblage des
F59 pièces sujettes à l'usure estime P IMP
F74 Favoriser la durabilité des outils estime INT
F25 Interrompre l'alimentation électrique technique B IND
F102 Résister aux impacts technique B IND
F23 Empêcher les surcharges de puissance technique P IMP
F19 Isoler les vibrations technique P IMP
F20 Limiter le niveau de bruit technique P IMP
F27 Posséder une surface de travail planaire technique P IND
Minimiser l'alignement des pièces à
F58 assembler technique P INT
F75 Permettre la mise sous tension technique B IND
Mettre hors tension les déplacements et la
F91 rotation de l'outil technique B IND
Protéger certaines composantes des appareils
F62 de levage usage P IMP

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 48

4. Conclusion
Ce document présente les façons de faire pour réaliser l’analyse fonctionnelle d’un produit selon
les règles de l’art par l’entremise de trois exemples concret. Ces derniers ainsi que les
explications qui les accompagnent devraient permettre de réaliser une analyse fonctionnelle utile
pour la conception d’un produit. Les exemples présentés mettent d’ailleurs en lumière comment
gérer efficacement la quantité d’informations qui émergent lors de l’analyse fonctionnelle afin de
mieux discerner ce qui est essentiel pour la conception proprement dite. On constate aussi le lien
et le cheminement de l’information d’une étape à l’autre de l’analyse fonctionnelle tout en
entrevoyant comment les résultats de l’analyse fonctionnelle seront utilisés dans les phases
suivantes du PDP (recherche de concepts, etc.).

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 49

Annexe A

Liste triée des fonctions trouvées pour le pistolet à colle

Méthodes de classement
No. Fonctions Commentaire
Kano
Type (B,P,I,C) AFNOR
Appliquer de la colle chaude liquide
F1 (primaire) usage B IND Incluse dans l’arbre fonctionnel
F2 Fondre un bâtonnet de colle (secondaire) usage B IND Incluse dans l’arbre fonctionnel

F3 Déplacer un bâtonnet de colle vers la zone de chaleur usage B IND Incluse dans l’arbre fonctionnel
F4 Stocker un ou des bâtonnets de colle (secondaire) usage P IND Incluse dans l’arbre fonctionnel

F5 Contrôler et limiter la quantité de colle appliquée usage B IMP Incluse dans l’arbre fonctionnel
F10 Protéger l’utilisateur de la chaleur usage B IND Incluse dans l’arbre fonctionnel
F23 Évacuer toute la colle fondue usage P INT Incluse dans l’arbre fonctionnel
F25 Protéger la surface de travail usage P IND Incluse dans l’arbre fonctionnel
F30 Tenir debout sur une surface plane usage P INT Incluse dans l’arbre fonctionnel

Inclue dans l’arbre fonctionnel.


F35 Chauffer la colle usage P INT Synthèse de F31, F33, F18.
F38 Étendre la colle (secondaire) usage B IND Incluse dans l’arbre fonctionnel
fonction commune à tous les
Protéger les sous-systèmes, l’utilisateur et la produits : châssis. Incluse dans
F39 surface de travail (secondaire) usage B IND l’arbre fonctionnel

Trouvée en construisant l’arbre


F40 Isoler les composantes internes usage B IMP fonctionnel.

Trouvée en construisant l’arbre


F41 Fixer les sous-systèmes usage B IND fonctionnel.

Trouvée en construisant l’arbre


F42 Recouvrir les composantes internes usage B IND fonctionnel.

Trouvée en construisant la
F43 Répartir la chaleur sur l’ensemble usage P IMP structure fonctionnelle

Permettre l’utilisation de bâtonnet de colle de Envoyer vers CdCF ou Notes à la


F20 différentes longueurs estime B IMP conception

Envoyer vers CdCF ou Notes à la


F27 Permettre à l’utilisateur de bien voir la surface à coller estime B IND conception

Permettre le chargement facile de bâtonnets de colle Envoyer vers CdCF ou Notes à la


F7 standards estime P IMP conception

Envoyer vers CdCF ou Notes à la


F12 Permettre la préhension du pistolet à une main estime B IMP conception
Envoyer vers CdCF ou Notes à la
F14 Favoriser l’application précise de la colle estime P IMP conception
Envoyer vers CdCF ou Notes à la
F16 Ne pas faire fondre la pièce à coller estime P IND conception

Permettre l’utilisation d’un seul bâtonnet de colle à la Envoyer vers CdCF ou Notes à la
F19 fois estime P INT conception

Faciliter la réutilisation d’un bâtonnet de colle après Envoyer vers CdCF ou Notes à la
F24 arrêt du chauffage estime B INT conception

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 50

Envoyer vers CdCF ou Notes à la


F29 Éviter les dégâts de colle estime P INT conception

fonction technique, envoyer vers


F13 Minimiser l’effort nécessaire pour appliquer la colle technique P IMP les notes à la conception

fonction technique, envoyer vers


F9 Convertir l’électricité en chaleur technique B IND les notes à la conception

fonction de contrainte, envoyer


F8 Utiliser une source d’électricité standard contrainte C IND vers les notes à la conception

fonction de contrainte, envoyer


F21 Utiliser des bâtonnets de diamètres standards contrainte C IND vers les notes à la conception
F15 Refroidir rapidement après utilisation usage P INT Fonction éliminée
F11 Appliquer la colle uniformément usage P INT Fonction éliminée
F17 Déposer la colle sur des géométries diverses usage B INT Fonction éliminée
Fonction éliminée, redondant avec
F18 Fondre rapidement la colle usage P IMP F3

Acheminer la colle fondue jusqu’à l’embouchure du Fonction éliminée, très similaire à


F22 dispositif usage B IND F3

F26 Contrôler efficacement la sortie de la colle chaude usage P IMP Fonction éliminée, même que F6

Permettre à l’utilisateur d’insérer et de retirer facilement Fonction éliminée, sous-entendu


F28 les bâtonnets usage B IND par F5
F32 Utiliser des bâtonnets de diverses longueurs usage Fonction éliminée, même que F21

Stocker la chaleur pour une utilisation mobile de courte


F34 durée usage Fonction éliminée

Fonction éliminée, réalisée par


F36 Orienter l’application de la colle usage l’utilisateur

Fonction éliminée, combinée à F5


pendant la création de l’arbre
F37 Limiter le débit de colle chaude usage fonctionnel

F6 Permettre l’application de la colle fondue manuellement estime Fonction éliminée


F31 Minimiser le temps de chauffage initial estime Fonction éliminée
F33 Chauffer adéquatement la colle usage Fonction éliminée

Note importante : Certaines fonctions éliminées ne sont pas classées/caractérisées


pour économiser des temps dans le processus de traitement des fonctions.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 51

Annexe B

Liste triée des fonctions trouvées pour l’imprimante à jet


d’encre
Sources
(méthodes Méthode de classement
RESEAU,
No. Fonctions arbre Commentaire
fonctionnel,
structure
fonctionnelle) Type Kano AFNOR
Protéger les mécanismes, l’utilisateur Arbre Incluse dans l’arbre
F109 (secondaire) fonctionnel usage B IMP fonctionnel
Recouvrir les composantes sous- Arbre Incluse dans l’arbre
F110 systèmes fonctionnel usage B IMP fonctionnel
incluse dans l’arbre
Recevoir, emmagasiner, interpréter et fonctionnel, combinaison
F104 envoyer des données Combinée usage B IND de F101 avec F14
incluse dans l’arbre
fonctionnel, générée par
Manipuler des feuilles de papier synthèse de certaines
F105 (secondaire) Combinée usage B IND fonctions
incluse dans l’arbre
F1 Emmagasiner du papier Intuitive usage B IND fonctionnel
Imprimer des caractères sur incluse dans l’arbre
F9 du papier (primaire) Intuitive usage B IND fonctionnel
Emmagasiner les feuilles après incluse dans l’arbre
F13 impression Intuitive usage B IMP fonctionnel
incluse dans l’arbre
F17 Déplacer le papier Intuitive usage B IND fonctionnel
incluse dans l’arbre
F18 Agripper une feuille de papier Intuitive usage B IND fonctionnel

incluse dans l’arbre


F20 Projeter de l’encre hors de la cartouche Intuitive usage B IND fonctionnel
Déposer le jet d’encre sur le papier incluse dans l’arbre
F15 (secondaire) Intuitive usage B IND fonctionnel
incluse dans l’arbre
F102 Fixer les composantes sous-systèmes Pr. Référence usage B IND fonctionnel
incluse dans l’arbre
F79 Déplacer la tête d’impression Pr. Référence usage B IND fonctionnel

incluse dans l’arbre


F41 Vérifier la présence d’une feuille SAFE usage B IND fonctionnel
Positionner le jet d’encre sur le incluse dans l’arbre
F108 papier (secondaire) SF usage B IND fonctionnel
fonction d'estime qui
dépend du concept,
envoyer vers notes à la
F73 Faciliter la préhension des feuilles Pr. Référence estime P IMP conception
Envoyer vers notes à la
F14 Utiliser divers formats de papier Intuitive estime P IMP conception
Envoyer vers le CdCF
ou les notes à la
F74 Faciliter le séchage de l'encre Pr. Référence estime P IMP conception
Trouvée avec la
structure fonctionnelle,
envoyer vers CdCF ou
F107 Fournir de la puissance SF technique B IND notes à la conception
Envoyer vers CdCF ou
F3 Indiquer le niveau d'encre Intuitive technique B IMP notes à la conception

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 52

Indiquer le statut de l'imprimante (ex.


allumée, en impression, en attente, Envoyer vers CdCF ou
F7 erreur, etc.) Intuitive technique B IMP notes à la conception
Envoyer vers CdCF ou
F68 Mesurer le niveau d'encre SAFE technique P IMP notes à la conception

Résister aux efforts d'insertion ou Envoyer vers CdCF ou


F64 d'extraction de la cartouche d'encre SAFE technique B IND notes à la conception
Fonction technique,
envoyer vers CdCF ou
F66 Nettoyer la tête d'une cartouche d'encre SAFE technique P INT notes à la conception
fonction technique de la
partie contrôle, envoyer
Permettre la remise à zéro de vers CdCF ou notes à la
F8 l'impression Intuitive technique P IMP conception
Fonction technique liée
à la programmation du
contrôle de l'imprimante
ou au choix de concept,
envoyer vers CdCF ou
F69 Minimiser l'énergie de fonctionnement SAFE technique P INT notes à la conception
fonction technique de
contrôle, envoyer vers
CdCF ou notes à la
F70 Couper l'alimentation automatiquement SAFE technique P INT conception
fonction technique,
envoyer vers CdCF ou
F97 Piloter les éléments mécatroniques Pr. Référence technique notes à la conception
fonction technique pour
minimiser les vibrations
de l'imprimante, envoyer
Contenir l'inertie des pièces en vers CdCF ou notes à la
F100 mouvement Pr. Référence technique P IMP conception
Fonction technique du
support de la cartouche
d'encre, envoyer vers
CdCF ou notes à la
conception. Comme le
support de la cartouche
est imposé par la
géométrie de celle-ci, on
n’inclut pas cette
F60 Maintenir/Libérer une cartouche d'encre SAFE technique B IND fonction dans l’arbre…
Utiliser une source d'alimentation
F10 conventionnelle Intuitive contrainte C IND Envoyer dans les NC

Envoyer vers les notes à


la conception… c'est
F4 Utiliser une cartouche d'encre Intuitive contrainte C IND plus une contrainte.
Éliminée car combiné
F37 Emmagasiner des données en mémoire SAFE usage B IND avec F104

Remplacée par la
F65 Supporter une cartouche d'encre SAFE usage B IND fonction générale F102

Remplacée par la
F61 Protéger les mécanismes SAFE usage B IND fonction générale F109
Éliminée car sous-
F92 Soutenir le papier Pr. Référence usage B IMP fonction de F13 et F1

Éliminée car fonction


F106 Gérer des données d'impression Combinée sous-entendue par F104

F51 Déplacer la tête d'impression SAFE Remplacée par F79


F53 Forcer l'encre hors du réservoir SAFE Éliminée, similaire à F20
Éliminée car sous-
F63 Utiliser de l'encre SAFE entendu par F4
F24 Évacuer la chaleur interne Intuitive Y'en a-t'il vraiment?

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 53

Eliminée.
Éliminée car similaire à
F103 Protéger les mécanismes Pr. Référence F61

Fonction technique
Imprimer des formes recto-verso sur relative au concept de
F2 une feuille Intuitive contrôle de l'impression
Permettre le remplissage de la
F6 cartouche d'encre Intuitive fonction de la cartouche
Envoyer et recevoir des données à un
F11 ordinateur Intuitive voir F107
F12 Envoyer l'état de l'impression Intuitive même que F11
fonction technique
dépendant du choix de
concept… la zone
d'impression peut être
F16 Déplacer la zone d'impression Intuitive fixe?
Charger une feuille dans la zone Sous fonction de F17 et
F19 d'impression Intuitive F18
F21 Afficher l'état de l'imprimante Intuitive même que F7
lien avec la
Imprimer une page test pour valider le programmation, niveau
F22 fonctionnement Intuitive technique
lien avec la
programmation d'un
cycle d'utilisation
Nettoyer périodiquement la tête particulier, fonctionnalité
F23 d'impression Intuitive supplémentaire
jamais vu cette fonction
dans une imprimante à
F25 Récupérer les vapeurs d'encre?? Intuitive jet d'encre…
jamais vu cette fonction
dans une imprimante à
F26 Filter les vapeurs d'encre?? Intuitive jet d'encre…
F27 Être facilement démontable Intuitive
lien avec la
Réaliser un cycle de nettoyage de la programmation, niveau
F28 tête d'impression sur demande Intuitive technique
fonction très générale
qui n'amène pas
d'informations
concrètes!! Tous les
produits devraient être
F29 Être modulaire Intuitive modulaires!
Lien avec la
programmation, fonction
F30 Posséder un mode de mise en attente SAFE technique
F31 Envoyer/recevoir des données SAFE même chose que F11
Lien avec la
Démarrer automatiquement avant programmation, fonction
F32 l'impression SAFE technique
F33 Nettoyer les têtes d'impression SAFE similaire à F23
F34 Afficher le niveau d'encre SAFE similaire à F3

Fonction d'indication
F35 Afficher le status prêt SAFE similaire à F7
Pas une fonction de
l'imprimante, c'est plus
un besoin ou un pré-
F36 Posséder un port parallèle SAFE requis (NC)
F38 Charger du papier SAFE même que F19
F39 Stocker du papier SAFE même que F1
F40 Afficher l'absence de papier SAFE même que F7
F42 Envoyer/recevoir des données SAFE même que F11

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 54

F43 Stocker des feuilles SAFE même que F1


F44 Orienter des feuilles SAFE même que F1
F45 Recevoir des données SAFE même que F104
F46 Déplacer des feuilles SAFE même que F17
F47 Agripper une feuille de papier SAFE même que F18
F48 Orienter le déplacement SAFE même que F44
F49 Avancer une feuille SAFE même que F17
Fonction relative à la
Synchroniser l'avance de la feuille et programmation du
F50 l'impression SAFE contrôle
F52 Déposer l'encre sur la feuille SAFE Éliminée
Guider l'encre vers la zone de
F54 déposition SAFE Fonction technique
F55 Évacuer la feuille SAFE même que F17
Stocker la feuille dans la zone de
F56 séchage SAFE même que F13
F57 Vérifier (mesurer) le niveau d'encre SAFE estime même que F68
F58 Charger une seconde feuille SAFE même que F19

remplacer par la fonction


F62 Protéger l'utilisateur SAFE générale F109

fonction d'affichage,
F67 Indiquer le niveau d'encre SAFE incluse dans F10
F71 Protéger les mécanismes Pr. Référence même que F64
F72 Stocker les impressions Pr. Référence même que F13
fonction technique lié au
concept du module de
F75 Éviter la perte de données Pr. Référence contrôle
F76 Envoyer/recevoir des données Pr. Référence Éliminée
F77 Agripper la feuille Pr. Référence Éliminée
F78 Déplacer la feuille Pr. Référence Éliminée
F80 Aligner l'impression Pr. Référence Éliminée
Fonction technique, liée
à un concept de
transmission de
Transformer un mouvement de rotation mouvement… éliminée
F81 en mouvement rectiligne Pr. Référence technique pour toute de suite
F82 Maintenir une cartouche en place Pr. Référence Éliminée
F83 Libérer une cartouche d'encre Pr. Référence Éliminée
F84 Acheminer les consignes à la cartouche Pr. Référence Éliminée
fonction de la cartouche
F85 Contenir l'encre liquide Pr. Référence d'encre
F86 Pulvériser l'encre en goutelettes Pr. Référence sous-entendu par F20
F87 Recevoir les consignes d'impression Pr. Référence même que F104
fonction technique
F88 Convertir les consignes en impulsions Pr. Référence éliminée
Permettre le remplissage de la
F89 cartouche d'encre Pr. Référence même que F6
propre à la cartouche
d'encre et non à
F90 Protéger l'encre de l'air Pr. Référence l'imprimante
F91 Stocker le papier Pr. Référence même que F1

Positionner la feuille à l'entrée du fonction technique


F93 mécanisme d'entraînement Pr. Référence éliminée
Recevoir et interpréter l'état des fonction technique
F98 capteurs Pr. Référence éliminée

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 55

Recevoir des données de l'interface fonction technique


F99 utilisateur de l'imprimante Pr. Référence généralisée dans F104
F59 Maintenir une cartouche en place SAFE même que F65

Note importante : Certaines fonctions éliminées ne sont pas classées/caractérisées


pour économiser des temps dans le processus de traitement des fonctions.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 56

Annexe C

Liste triée des fonctions trouvées pour la machine McGrO


Sources
(méthode
RESEAU,
structure
fonctionnelle, Méthode de classement
arbre
fonctionnel,
combinaison,
No. Fonctions etc.) Type Kano AFNOR Commentaire

Permettre l'alignement de la matière Incluse dans l’arbre


F5 brute Interacteurs estime B IMP fonctionnel

Incluse dans l’arbre


F53 Limiter la course de l'outil Interacteurs usage B IMP fonctionnel
Permettre l’installation facile de la Incluse dans l’arbre
F61 matière première Interacteurs estime P IMP fonctionnel
Incluse dans l’arbre
F28 Fabriquer des moules Interacteurs usage B IND fonctionnel
Incluse dans l’arbre
F31 Maintenir le bois en place Interacteurs usage B IND fonctionnel
Incluse dans l’arbre
F46 Tenir un outil de coupe Interacteurs usage B IND fonctionnel
Déplacer l'outil de coupe en X,Y Incluse dans l’arbre
F47 et Z Interacteurs usage B IND fonctionnel
Usiner du bois ou un autre Incluse dans l’arbre
F48 matériau mou Interacteurs usage B IND fonctionnel
Usiner avec un outil à des vitesses Incluse dans l’arbre
F54 de rotation variables Interacteurs usage B IND fonctionnel
Incluse dans l’arbre
F101 Supporter la matière première combinée usage B IND fonctionnel
liée au contrôleur logiciel
CNC-Pro choisi et au code
Générer des déplacements (1D /2D G, Incluse dans l’arbre
F43 / 3D) Interacteurs usage B IND fonctionnel
Incluse dans l’arbre
F12 Récupérer les débris d'usinage Interacteurs usage P INT fonctionnel
si le budget le permet,
cette fonction serait très
utile! Incluse dans l’arbre
F103 Aspirer les débris d'usinage SF usage B INT fonctionnel
fonction passive qui répond
à comment réaliser F12,
Faciliter le ramassage des débris Incluse dans l’arbre
F99 d'usinage SAFE estime P INT fonctionnel
Protéger (utilisateurs, sous- Incluse dans l’arbre
F105 systèmes, composantes, etc.) SF usage P IMP fonctionnel
Restreindre l'accès à la zone de Incluse dans l’arbre
F106 coupe AF estime C IMP fonctionnel
Faciliter le remplacement des Envoyée vers le CdCF ou
F9 pièces usées Interacteurs estime B les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
F10 Faciliter la lubrification Interacteurs estime B les notes à la conception
similaire à F51, envoyée
Permettre l'utilisation d'outils de vers le CdCF ou les notes
F89 coupe standards SAFE estime B à la conception
Permettre la visualisation de la Envoyée vers le CdCF ou
F7 zone d'usinage Interacteurs estime P les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
F8 Faciliter l'entretien Interacteurs estime P les notes à la conception

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 57

Envoyée vers le CdCF ou


les notes à la conception,
fonction intéressante qu'il
serait intéressant de
considérer dans le choix
F14 Être modulaire Interacteurs estime P des concepts!
Envoyée vers le CdCF ou
F44 Faciliter l'installation des outils Interacteurs estime P les notes à la conception
Permettre l'installation de différents Envoyée vers le CdCF ou
F51 outils de coupe Interacteurs estime P les notes à la conception
Limiter l'utilisation d'appareil de Envoyée vers le CdCF ou
F63 levage Interacteurs estime P les notes à la conception
Faciliter l'installation de la matière Envoyée vers le CdCF ou
F78 première SAFE estime P les notes à la conception
Permettre l'utilisation d'un appareil Envoyée vers le CdCF ou
F79 de levage SAFE estime P les notes à la conception
Faciliter l'accès aux attaches reliant
les composantes à entretenir Envoyée vers le CdCF ou
F56 (boulons, rivets, vis, etc.) Interacteurs estime P les notes à la conception
Permettre
l'assemblage/désassemblage des Envoyée vers le CdCF ou
F59 pièces sujettes à l'usure Interacteurs estime P les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
F74 Favoriser la durabilité des outils Interacteurs estime les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
F25 Interrompre l'alimentation électrique Interacteurs technique B les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
F102 Résister aux impacts SF technique B les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
les notes à la conception,
Empêcher les surcharges de liée à l'alimentation
F23 puissance Interacteurs technique P électrique
Protéger certaines composantes Envoyée vers le CdCF ou
F62 des appareils de levage Interacteurs usage P les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
F19 Isoler les vibrations Interacteurs technique P les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
F20 Limiter le niveau de bruit Interacteurs technique P les notes à la conception
Posséder une surface de travail Envoyée vers le CdCF ou
F27 planaire Interacteurs technique P les notes à la conception
Minimiser l'alignement des pièces à Envoyée vers le CdCF ou
F58 assembler Interacteurs technique P les notes à la conception
fonction technique liée à un
disjoncteur, Envoyée vers
le CdCF ou les notes à la
F75 Permettre la mise sous tension SAFE technique B conception
fonction technique de
sécurité, Envoyée vers le
Mettre hors tension les CdCF ou les notes à la
F91 déplacements et la rotation de l'outil SAFE technique B conception
Permettre la mise hors tension Envoyée vers le CdCF ou
F45 pendant le changement d'outils Interacteurs contrainte C les notes à la conception
en référence à un panneau
de commande, Envoyée
Posséder un panneau de vers le CdCF ou les notes
F2 commande Interacteurs contrainte C à la conception
Bouton intégré au panneau
de commande. Coût trop
élevé si on veut que la
machine arrête elle-même
d'urgence. Envoyée vers le
CdCF ou les notes à la
F3 Arrêter en cas d'urgence Interacteurs contrainte C conception
Envoyée vers le CdCF ou
les notes à la conception,
Permettre l'installation dans le local attention aux dimensions
F15 de sablage Interacteurs contrainte C vs. Espace dans le local

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 58

Envoyée vers le CdCF ou


les notes à la conception,
Permettre le transport de la attention aux dimensions et
F17 machine Interacteurs contrainte C au poids des composantes!
Envoyée vers le CdCF ou
Limiter les altérations au local de les notes à la conception,
F21 sablage Interacteurs contrainte C plus un besoin du client!
Faciliter le déplacement des pièces Envoyée vers le CdCF ou
F60 de McGrO Interacteurs contrainte C les notes à la conception
Envoyée vers le CdCF ou
Limiter la quantité de formaldéhyde les notes à la conception ,
F70 dans l'air (styromousse) Interacteurs contrainte C sécurité
Utiliser une source d'alimentation Envoyée vers le CdCF ou
F22 disponible Interacteurs contrainte C les notes à la conception

Utiliser un circuit d'alimentation Éliminée, déjà en place


F24 indépendant Interacteurs technique P dans le local de sablage…
F26 Protéger des surcharges du réseau Interacteurs technique P Éliminée
F32 Permettre la mise au niveau du bois Interacteurs estime B IND liée à F31 et F5

F16 Restreindre l'accès Interacteurs usage C IMP Reformulée, voir F106


Permettre l'installation de la matière Éliminée, sous-entendue
F4 brute Interacteurs estime B IND par F31
Éliminée , fonction
Emmagasiner des copeaux et de la technique sous entendue
F104 poussière SF technique P INT par F103
Fonction déjà réalisé par le
contrôleur CNC-Pro, il n'est
plus nécessaire de la tenir
en compte puisqu'elle est
F41 Utiliser le code G standard Interacteurs usage B Indispensable réalisée!! Éliminée
Éliminée , sous-entendue
F6 Protéger l'utilisateur Interacteurs usage B par F105

fonction trop de base. Il est


certain que la machine se
fixera au plancher comme
toutes les machines outils
conventionnelles avec des
F18 Se fixer au plancher Interacteurs usage B boulons dans le béton !
Éliminée, on se restreint au
F34 Usiner le styromousse Interacteurs usage B bois
Maintenir le styromousse en
F35 place Interacteurs usage B Éliminée
Favoriser la récupération des
F37 poussières et copeaux Interacteurs estime B Éliminée , même que F99

Convertir le code G en consignes Liée au contrôleur choisi,


F42 machines Interacteurs usage B supporté par CNC Pro
Éliminée, contraire de tenir,
F49 Relâcher l'outil de coupe Interacteurs usage B voir F46
F33 Ramasser les copeaux de bois Interacteurs usage I intéressante même que F12
Éliminée, fonction implicite
à F12, dépend fortement
F11 Nettoyer les pièces mobiles Interacteurs usage P des concepts choisis

F13 Protéger les composantes Interacteurs usage P Reformulée par F105

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 59

Éliminée, Rien n'indique


dans la pré-étude que
l'outil va chauffer si il opère
à la bonne vitesse de
F50 Refroidir l'outil de coupe Interacteurs usage P accessoire rotation (ref. SAMCO)
Éliminée, fonction
demandant un niveau
F52 Changer automatiquement l'outil Interacteurs usage P technique trop élevé
Éliminée , fonction de
l'affichage de CNC-Pro,
F1 Indiquer le statut des opérations Interacteurs usage déjà supporté

Éliminée, fonction de la
F29 Ne pas brûler le bois Interacteurs vitesse de l'outil, NC

Fonction technique qui


traduit une spécification de
F30 Usiner rapidement Interacteurs vitesse, liée à F28
Protéger les mécanismes de la
F36 poussière Interacteurs même que F13
Récupérer la poussières et les
F38 copeaux Interacteurs même que F12
liée aux outils et au
F39 Limiter la production de poussières Interacteurs matériau.

liée à la vitesse de rotation


F40 Ne pas enflammer la poussière Interacteurs de l'outil
F55 Aligner la rotation de l'outil Interacteurs fonction technique
F57 Être modulaire (répétition) Interacteurs même que F14
Faciliter l'accès d'un appareil de
F64 levage à la table d'usinage Interacteurs même que F61
Posséder une commande de mise
F65 en marche Interacteurs même que F2
F66 Posséder un arrêt d'urgence Interacteurs même que F2
F67 Faciliter l'accès à la matière brute Interacteurs même que F61
Faciliter l'alignement de la matière
F68 brute Interacteurs même que F5
Protéger l'utilisateur des éclats de
F69 bois Interacteurs même que F6
F71 Aspirer les poussières Interacteurs même que F12
Permettre la mise en mémoire du fonction accomplie par
F72 code G Interacteurs CNC-Pro
Permettre la sauvegarde d'une fonction accomplie par
F73 configuration d'usinage Interacteurs CNC-Pro
fonction accomplie par
F76 Recevoir des données SAFE CNC-Pro
fonction accomplie par
F77 Mettre des données en mémoire SAFE CNC-Pro
F80 Maintenir la matière brute SAFE même que F31
Faciliter l'orientation de la matière
F81 brute SAFE même que F5
F82 Aligner la matière brute SAFE même que F5
F83 Posséder une surface de référence SAFE même que F32
Convertir le code G en consignes
F84 machines SAFE même que F42
F85 Déplacer l'outil de coupe SAFE même que F47
F86 Utiliser l'alimentation standard SAFE même que F22
Recevoir les consignes de
F87 l'opérateur SAFE même que F2
Permettre la définition d'un repère fonction réalisée par CNC-
F88 cartésien de travail SAFE Pro
Faciliter l'installation manuelle des Éliminée, déjà formulée
F90 outils SAFE par F44
F92 Maintenir l'outil fermement SAFE même que F46

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005


Aide à la réalisation de l’analyse fonctionnelle 60

Permettre/empêcher l'accès à l'outil


F93 de coupe SAFE même que F16
fonction accomplie par
F94 Lire le code G SAFE CNC-Pro
F95 Faire tourner l'outil de coupe SAFE même que F48
Permettre l'ajustement de la vitesse
F96 de rotation de l'outil SAFE même que F54
F97 Déplacer l'outil SAFE même que F47
Limiter ou ramasser les débris
F98 d'usinage SAFE Éliminée
Limiter le soulèvement de
poussières lors du ramassage des
F100 débris SAFE similaire à F37

Note importante : Certaines fonctions éliminées ne sont pas classées/caractérisées


pour économiser des temps dans le processus de traitement des fonctions.

© Département de génie mécanique, Université de Sherbrooke Été 2005