Vous êtes sur la page 1sur 116

TROUBLES DE L'EQUILIBRE DE LA

PERSONNE AGEE : EVALUATION &


REEDUCATION.

Mariama BAH, Masseur-Kinésithérapeute


José ORTEGA SOLIS, Masseur-Kinésithérapeute

04/02/2016

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LA PERSONNE ÂGÉE
Comment la définir ?
A quelles notions pouvons nous associer la personne âgée ?

•Age ?
•Vieillesse ?
•Dépendance ?
•Autonomie ?

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


QUE DIT LE LÉGISLATEUR ?
Classification de l’Organisation
Mondiale de la Santé :

•Le jeune vieillard entre 60-75 ans.


•Le vieillard entre 75-90 ans.
•Le grand vieillard au delà de 90 ans.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LE VIEILLISSEMENT EN CHIFFRES
1. Le vieillissement collectif en France (INSEE, 2016)

HOMMES FEMMES ENSEMBLE


Population 32126316 34191678 66317994
totale
Moins de 8370464 8002082 16372546
20 ans
De 20 à 18573511 19186844 37760355
64 ans
De 65 ans 5182341 7002752 12185093
ou plus
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
PROJECTIONS POUR 2060 (INSEE, 2010)
Pyramide des âges en 2007 et en 2060

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LE VIEILLISSEMENT EN MOTS
2. Le vieillissement individuel

Distinguo entre :

• Le vieillissement physiologique
• Le vieillissement pathologique

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LE SUJET ÂGÉ FRAGILE

• La notion de fragilité ou « frailty » est un concept biomédical datant


de 1980.
• Il a été développé en Amérique du Nord (Hogan et al, 2003).
• En France, il a été utilisé pour la 1er fois pour les personnes âgées
en 1996 dans un texte législatif (loi n°96-63 du 29.01.96 sur le
développement des services aux personnes).
• La fragilité va se situer entre le vieillissement physiologique et le
vieillissement pathologique (Trivalle, 2000).
• Elle concerne les personnes âgées de plus de 85 ans.
• La fragilité est un « état réversible » s’il est bien détecté.
• Latour et al (2000) ont défini trois types d’approche pour tenter de
définir cette notion.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


Approche Ensemble des syndromes
médicale gériatriques associés à la
fragilité

Incapacité est le
Approche marqueur de
fonctionnelle fragilité

Diminution des
réserves
Approche
physiologiques
physiologique
pouvant entrainer
une incapacité

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CRITERES DE FRAGILITE

Fried, (2001) décrit cinq dimensions :

•La dénutrition,
•La fatigue subjective ou épuisement,
•La faiblesse musculaire,
•La diminution de la vitesse de marche,
•La sédentarité ou une faible activité physique (moins de 1 sortie par
semaine).

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


EN RÉSUMÉ
• La fragilité est un état réversible s’il est dépisté
précocement.

• Il traduit une partie des pertes des capacités adaptatives


liées au vieillissement.

• Nécessite une prise en charge pluri professionnelle.

• Peut s’il n’est pas pris en charge marqué l’entrée :


Dépendance Institutionnalisation Décès

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


COMMENT VA SE TRADUIRE LE
VIEILLISSEMENT ?

• Les atteintes du système nerveux.

• Les atteintes du système cardiovasculaire et respiratoire.

• Les atteintes du système ostéo articulaire.

• Les atteintes du système musculo-squelettique.

• Les atteintes du système sensoriel.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LES ATTEINTES OSTÉO ARTICULAIRES
L’ostéopenie se caractérise par une réduction de la densité
minérale osseuse.
Chez les hommes elle débute vers 50/60 ans
Chez les femmes vers 40/45 ans.

L’ostéoporose est une maladie généralisée du squelette,


caractérisée par une densité osseuse basse et des
altérations de la microarchitecture osseuse, responsable
d’une fragilité osseuse exagérée et donc d’un risque élevé de
fracture.
(Collège Français des Enseignants en Rhumatologie, 2011)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LES ATTEINTES MUSCULAIRES

La sarcopénie se définit par la perte de la masse et de la


force musculaire. Elle concerne 25% des personnes âgées de
plus de 75 ans et 40% des plus de 80 ans. (Rivier et al, 2011)
C’est un processus progressif et inéluctable lié à l’avancée
en âge. (Evans, 1995)
Les causes :
Une diminution de l’activité physique.
Modifications hormonales.
Augmentation de la masse adipeuse.
La sédentarité.
Diminution des apports protéiques.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
CONSÉQUENCES DU VIEILLISSEMENT

• Sur la marche.

• Sur le risque de chute.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


SUR LA MARCHE
Marche physiologique (Viel, 2000)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


MARCHE DE LA PERSONNE ÂGÉE

On observe des modifications par rapport à la marche


physiologique. Cela va se traduire par :
Une modification du cycle de marche.
Une diminution de la longueur et de la hauteur du pas.
Le déroulement du pied au sol est moins ample.
La vitesse de marche est diminuée.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LA CHUTE

L’OMS définit la chute comme étant:

« un évènement à l’issue duquel une personne se retrouve par


inadvertance sur le sol ou tout autre surface située à un niveau
inférieur a celui ou elle se trouvait précédemment ».

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LES FACTEURS DE CHUTES
Il est important et primordial d’identifier ces facteurs de
chutes.

On distingue :

Les facteurs prédisposants = Σ facteurs intrinsèques.

Les facteurs précipitants (extrinsèques).

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LES FACTEURS INTRINSÈQUES
Ils sont directement liés à « l état « de la personne.
Le Collège National des Enseignants Chercheurs de Gériatrie (2000)
retient :
•Age supérieur à 80 ans.
•Troubles de la marche / équilibre.
•Sexe féminin.
•Antécédents de fractures.
•La peur de tomber.
•Syndrome dépressif.
•Déclin cognitif.
•Atteintes des différents systèmes.
•La poly-médication > 3 par jour. RISQUE DE IATROGENIE SURTOUT
POUR LA PRISE DE PSYCHOTROPES, ANTIDEPRESSEURS ET LES
DIURETIQUES.
LES FACTEURS EXTRINSÈQUES
Plus liés a l’environnement, au lieu de vie de de la
personne.

• Généraux:
Mobiliers instables et ou volumineux, sols glissants en raison
de nombreux tapis non fixés, animaux de compagnie,
chambre mal ou pas éclairée la nuit.
• Environnementaux :
Trottoirs, conditions climatiques: vent, pluie, verglas.

Collège National des Enseignants Chercheurs de Gériatrie (2000)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CONSÉQUENCES DES CHUTES
• 9000 décès par an des plus de 65 ans.

• Apres une chute le risque de décès est multiplié par 4.

• Si la personne reste plus de 3 heures au sol, le décès peut


survenir dans les 6 mois à venir.

• Escarres, plaies, infection bronchique, déshydratation et la


rhabdomyolyse.

• Les fractures.
Collège National des Enseignants Chercheurs de Gériatrie (2000)
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
CONSÉQUENCES DES CHUTES

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CONSÉQUENCES DES CHUTES

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LE SYNDROME DE DÉSADAPTATION
POSTURALE : EN POSITION ASSISE

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LE SYNDROME DE DÉSADAPTATION
POSTURALE : DEBOUT

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RISQUE DE RÉCIDIVE DE CHUTES

• Nombre de chutes antérieures, au delà de 2 le risque est majoré.


• Temps passé au sol supérieur à 3 heures.
• Score au test de Tinetti inférieur à 20 points.
• Exécution du Timed up and go test supérieur à 20 secondes.
• Maintien en station unipodale moins de 5 secondes.
• Altérations des réactions d’adaptation posturales.
• Arrêt de la marche lorsque l’examinateur demande à la personne de
parler.

Collège National des Enseignants Chercheurs de Gériatrie (2000)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


EN RÉSUMÉ : NOTRE CADRE THÉORIQUE

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CONTRÔLE POSTURALE
• La posture = attitude, définie par la
position relative des segments corporels
ainsi que par leur orientation dans
l’espace.

• Le contrôle posturale n’est pas un but en


soi, il sert à faciliter la réalisation des
actes moteurs volontaires lors de tâches
quotidiennes.

Stooffregen et al. 2000, Mc Nevin et al. 2002,

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CONTRÔLE POSTURALE

Deux principales fonctions:

1- Contrôle de l’orientation posturale


antigravitaire et maintien de l’équilibre

2- Assurer l’orientation et la stabilisation des


segments corporels, qui servent de cadre de
référence pour la perception et l’action.

Massion 1994.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


L’ÉQUILIBRATION

•L’équilibration = maintien de la projection du centre de


masse corporelle à l’intérieur du polygone de sustentation.
•Equilibre statique = lors de la station debout ou assise.
•Equilibre dynamique = lors de la marche ou de la gestuelle.
•Pour maintenir l’équilibre = orientation posturale et
stabiliser du corps.

Pollock et al. 2000

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


PRÉREQUIS STABILISATION POSTURALE

 Stabilisation et coordination de la
tête.

 Stabilisation du tronc.

 Stabilisation du centre de masse.

 Stratégie posturale efficace.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


PHYSIOLOGIE CONTRÔLE POSTURALE

• Informations sensorielles: visuel,


somesthésique, vestibulaire, audition.

• Intégration sensorielles: noyaux


vestibulaires, cortex vestibulaire.

• Centres contrôle moteur: cervelet,


tronc cérébral, ganglion de la base…

• Système musculaire: synergies


musculaires, mouvements oculaires…

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


L’ORIENTATION POSTURALE & L’ÉQUILIBRE
 Contraintes biomécaniques.
 Informations sensorielles. (
somesthésie, visuel et
vestibulaire)
 Intégration sensorielle et
recalibrage. (SNC)
 Stratégies de mouvements.
 Perception de la verticalité.
 Traitement cognitive des
informations.
 Contrôle de l'équilibre.
 Expérience et pratique.
 Facteurs psychologiques

Horak etl'équilibre
Troubles de al. 2006 de la personne âgée C3R 2016
Activité physique et prévention des chutes chez les personnes âgées
Synthèse et recommandations.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016 INSERM 2014
SYSTÈME VESTIBULAIRE
• Consultation pour vertige 2,9%
après 65 ans et 3,8% après 75 ans
( dont 45% d’origine vestibulaire).

• Plus fréquent VPPB 25%.

• Presbyvestibulie : 3% des patients


âgés consultant pour vertiges ou
instabilité. (Jimenez et al 2015)

• Presbyvestibulie: cellules
sensorielles vestibulaires canaux
postérieurs et otolithes.(saccule)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


STRATÉGIES CONTRÔLE POSTURALE

 Le SNC utilise des synergies


musculaires pour les réactions
d’adaptation posturale.

 Les synergies posturales


doivent être assez rapides pour
qu’elles soient efficaces.

 3 stratégies de contrôle postural


dans le plan frontal et sagittale:
 Stratégie de cheville.
 Stratégie de hanche.
 Stratégie de pas.

( Nashner et al. 1979,1989)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LIMITES DE STABILITÉ POSTURALE

Postural orientation
and equilibrium:
what
do we need to
know about neural
control
of balance to
prevent falls?
Horak . Age and
Ageing 2006

 Model interne +++.


 Stratégies de mouvement (co-activation vs réciproque).
 Stratégies sensorielles (dépendance visuelle).
 Capacités cognitives.
 Facteurs psychologiques.
 Contraintes biomécaniques.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
CONTRÔLE POSTURAL PROACTIF
Les personnes âgées peuvent avoir des
difficultés pour coordonner efficacement posture
et mouvement : activité posturale anticipée.

Difficultés pour anticiper et compenser lors des


perturbations intrinsèques. (Man’kovskii et al
1986, Inglin B, Woollacott 1980, Kanekar N,
Aruin AS. 2014)

Groupe des personnes âgées « fragiles »


montrait un retard dans l’activité posturale
anticipée (Asaka et al 2009, Bleuse 2006 ,
Kubicki et al 2012 , Woollacott et Manchester
1993) Asaka T, Wang Y Effects of Aging on
Feedforward Postural Synergies.
Journal of Human Kinetics 2009
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
CONTRÔLE POSTURAL RÉTROACTIF
Réactions posturales déclénchées par feed-back sensoriel, lors déséquilibre inattendu
(Park et al.2004; Alexandrov et al. 2005).

Chez la personne âgée décalage dans la latence des réactions posturales de rattrapage
(Woollacott and Shumway-Cook 1990, Lin et al. 2004).

Decalage dans la perception de la pertubation de l’équilibre. ( Woollacott et al1990 )

Réactions d’équilibration: rattrapage, stratégie de pas moins efficaces. ( Maki et al. 2006)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LA PLANIFICATION MOTRICE

Caractéristiques cinématiques lors transfert debout-assis des sujets âgés sains ,


juste augmentation de la durée du Transfert debout-assis ( Mourey et al 1998)

Chez des patients avec Alzheimer lors du transfert assis-debout, moins de flexion
du tronc par rapport au groupe contrôle ( Mackoundia et al 2006)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CONTRÔLE COGNITIF ET DOUBLE TACHE

• La confiance du patient dans ses capacités peut avoir une influence sur le contrôle
de l’équilibre. ( Adkin 2000)

• Sollicitation de structures corticales chez la personne âgée : cortex prémoteur


(charge attentionnelle ) et lobe pariétale ( représentation spatiale) lors des tâches
posturales. ( Rushworth et al 2003)

• La double tâche peut avoir un effet déstabilisateur lors de la marche, chez la


personne âgée. ( Lacour et al 2008)

• Les personnes âgées priorisent la performance motrice et posturale à la


performance cognitive. (Li KZH et al 2005)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


PERCEPTION DE LA VERTICALE

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


PERCEPTION DE LA VERTICALE
• Déviation de la perception de la verticale dans le plan frontal : suite à
AVC ( thalamus, cortex parieto-insulaire) ou atteinte
vestibulaire.(Bonan et al. 2006; Brandt et al. 1994; Perennou et al.
2008)

• Perception de la verticale altérée chez des patients avec


rétropulsion.( Manckoundia et al. 2007)

• Lateropulsion et rétropulsion, possible conséquence d'une déviation


du modèle interne de verticalité.
(Manckoundia et al. 2007; Perennou et al. 2008)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RÉTROPULSION SYD POST-CHUTE

Backward disequilibrium in elderly subjects.Manckoundia P, Mourey F,


Pérennou D, Pfitzenmeyer P.Clin Interv Aging. 2008
Dépendance visuelle
• Dans un environement “normal”
orientation spatiale 70%
somesthésique, 10% vision, 20%
vestibulaire. ( Peterka 2002)

• Les patients avec une atteinte


vestibulaire utilisent préférentiellement
la vision (Pavlou et al. 2004)

• Les personnes avec un déficit de la


sensibilité plantaire peuvent aussi
devenir dépendants visuels ( Horak et
al. 2001)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


EXERCICES POUR AMÉLIORER
L'ÉQUILIBRE CHEZ LES PERSONNES
ÂGÉES. HOWE ET AL 2011
94 essais contrôlés randomisés impliquant 9821 participants.
8 catégories de programmes d'exercice :
1. La démarche, l'équilibre, la coordination et les tâches fonctionnelles.
2. Exercices de renforcement musculaire.
3. 3D : Tai Chi, Qi Gong, danse, yoga.
4. Activité physique générale (marche).
5. Activité physique générale (vélo).
6. Exercices d'équilibre contrôlés par ordinateur utilisant une rétroaction
visuelle.
7. Plateformes vibrantes utilisées pour des exercices.
8. Types d'exercice multiples (combinaisons de ce qui précède).
CONCLUSION
Peu de preuves indiquent que certains types d'exercice sont modérément
efficaces, immédiatement après l'intervention, pour améliorer l'équilibre chez
les personnes âgées.
D'autres recherches de haute qualité sont nécessaires .
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
INTERVENTIONS POUR LA PRÉVENTION DES
CHUTES CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES
VIVANT DANS LA COMMUNAUTÉ
Gillespie et al. Cochrane Database Syst Rev. 2012

159 essais contrôlés randomisés, 79 193 participants.

Les programmes d'exercices en groupe et à domicile, exercices d'équilibre et


de musculation, réduisent efficacement les chutes, tout comme le Tai Chi.

Les programmes équilibre + musculaire, pratiqués en groupes, diminuent le


taux de chutes de 29 % et le risque de chuter de 15 %.

Les programmes d’exercices sont également efficaces lorsqu’ils sont


pratiqués en individuel ( cabinet ou domicile) : le taux de chutes est diminué
de 32 % et le risque de chuter de 22 %.

Les programmes avec tai chi chuan montre une réduction de 29 % du taux de
chutes et de 28 % pour les programmes d’entraînement de l’équilibre isolés.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
ÉVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES
PERSONNES ÂGÉES FAISANT DES CHUTES
RÉPÉTÉES 2009
1er étape : Rechercher les signes de gravité.

2ème étape : Rechercher les facteurs de risque.

3ème étape : Proposer les interventions capables de prévenir la récidive


des chutes et leurs complications:
PEC multifactorielle…
Dont pratique régulière de la marche et/ou toute autre activité physique.
Aide technique à la marche adaptée en cas de troubles locomoteurs.
En cas de trouble de la marche et/ou de l'équilibre, il est recommandé de
prescrire des séances de kinésithérapie incluant :

•Un travail de l'équilibre postural statique et dynamique.


•Un renforcement de la force et de la puissance musculaire des membres
inférieurs.
•PEC régulières avec des exercices d'intensité faible à modérée et
poursuivies par des exercices en autorééducation.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
FALLS ASSESSMENT AND PREVENTION
OF FALLS IN OLDER PEOPLE. NICE 2013
Interventions recommandées:

Rééducation de l’équilibre et renforcement musculaire.


Révision de la médication.
Evaluation de basse vision et prise en charge.
Évaluation des sources potentielles de chute au domicile.

Recommandations rééducation de l’équilibre :

•Plus efficace chez les personnes âgées vivant dans la communauté.


•La prise en charge doit être ciblée et adaptée à chaque personne.
•Prise en charge en groupe = moyen de prévention de la santé, mais pas
d’évidence prévention chute chez la personne âgée.
•La marche individuelle, rapide, n’est pas recommandée (augmentation du
risque de chute).

.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
ACTIVITÉ PHYSIQUE ET PRÉVENTION
DES CHUTES CHEZ LES PERSONNES
ÂGÉES. 2014
Les interventions uni-factorielles reposant sur la réalisation d’exercices
physiques sont efficaces pour réduire le nombre de chutes et le nombre de
chuteurs chez les personnes vivant à domicile .

Pour les sujets fragiles et/ou à haut risque de chute, l’approche multifactorielle
est la plus adaptée.

Le renforcement musculaire et l’amélioration de l’endurance participent au


maintien des capacités fonctionnelles et ont des effets complémentaires au
travail de l’équilibre sur la prévention des chutes .

L’activité physique participe au maintien de l’autonomie de la personne âgée :


effet bénéfique sur le maintien des capacités cognitives, la qualité de vie ,
prévention de la perte osseuse liée à l’âge etc.
L’entraînement de l’équilibre est la clé de tout programme d’exercices de
prévention des chutes.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
DÉFICIT MUSCULAIRE MEMBRES
INFÉRIEURS
• Déficit musculaire au niveau des releveurs de la cheville, 1 de 3 variables
avec différence significative entre personnes âgées chuteurs et no
chuteurs. ( Lord et al 1994)

• Personnes âgées qui chutaient suite à une perturbation extérieure,


diminution de la force au niveau des fléchisseurs et extenseurs des
membres inférieurs. ( Pavol et al 2002)

• Faiblesse musculaire, en particulier au niveau des membres inférieurs


corrélée avec une diminution de la vitesse de la marche. ( Buchner 1996)

• Groupe de personnes âgées avec ATCD de chutes, diminution de la force


: quadriceps, ischio-jambiers, tibial antérieur et triceps sural.( Whipple et
al 1987)
Troubles del'équilibre de la personne âgée C3R 2016
DEFICIT MUSCULAIRE MEMBRES
INFERIEURS
• Sujets chuteurs diminution de la force au niveau des muscles
de la cuisse de 1/2 par rapport au sujets non chuteurs, et de
1/10 au niveau des releveurs de la cheville ( Wolfson et al
1995).

• Groupes musculaires clés pour le contrôle postural:


• Releveurs cheville.
• Triceps sural.
• Quadriceps.
• Ischio-jambiers.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


PEC RENFORCEMENT MUSCULAIRE
Progressive resistance strength training for improving physical
function in older adults : Liu et Latham 2009 ( Cochrane revue)
121 études RCT soit 6700 participants.
Conclusion: la PEC exclusivement par renforcement musculaire progressif,
apporte une amélioration au niveau de la force musculaire, et de certaines
activités fonctionnelles ( transfert assis debout) la vitesse de la marche et
une réduction de la douleur chez des patients avec arthrose.
Efficacy of Progressive ResistanceTraining on Balance Performance in
Older Adults : A Systematic Review of Randomized Controlled Trials.
Orr et al 2008
29 études RCT, 2174 participants.
Donnés analysées : équilibre statique, équilibre dynamique, équilibre
fonctionnel, posturographie.
Conclusion : il ne semble pas avoir des résultats positifs sur l'amélioration
de l'équilibre, chez des personnes âgées suite à une prise en charge
exclusivement par des exercices de renforcement musculaire.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
SYNTHÈSES RECOMMANDATIONS PEC

•Les interventions uni-factorielles, avec des exercices physiques (


équilibre et renforcement musculaire): sont efficaces pour réduire
le nombre de chutes et le nombre de chuteurs chez les personnes
vivant à domicile.

•Pour les sujets fragiles et/ou à haut risque de chute, l’approche


multifactorielle est la plus adaptée.

•Le renforcement musculaire = amélioration des capacités


fonctionnelles, mais utilisé comme PEC isolée n’apporte pas
d’amélioration au niveau de la fonction d’équilibration.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


SYNTHÈSES RECOMMANDATIONS PEC

• Les groupes clés pour le contrôle postural sont: releveurs


cheville, triceps sural, quadriceps et Ischio-jambiers.

• La prise en charge doit de préférence être individuelle: ciblée et


adaptée à chaque personne.

• L’activité physique, en particulier la rééducation de l’équilibre,


le renforcement musculaire et l’amélioration de l’endurance
participe au maintien de l’autonomie de la personne âgée.

• L’entraînement de l’équilibre est la clé de tout programme


d’exercices de prévention des chutes.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
EVALUATION TROUBLES ÉQUILIBRE
• Le bilan.

• Les tests d’équilibre.

• Les tests de locomotion.

• Les tests cliniques à critères multiples.

• Questionnaires.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


EVALUATION EN GÉRIATRIE

Trouve ses origines dans les travaux du Dr Waren entre 1935 et


1948. Pluri disciplinaire (médecins, IDE, AS,MKDE…).
Elle est multifactorielle.
Partager entre les différents professionnels de santé et le patient.

Evaluation Gériatrique Standardisée

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


L’OBJECTIF DU BILAN
Permet d’objectiver à un instant donné

• les capacités restantes de la personne,


• les limitations d’activité qui peuvent exister,
• de mettre en place des objectifs de rééducation ainsi que des
moyens.

AFIN DE LIMITER LA RESTRICITON DE PARTICIPATION, LA


PERTE D’AUTONOMIE ET LA DEPENDANCE DE LA
PERSONNE AGEE

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


BILAN M-K EN GÉRIATRIE

•Anamnèse : la plus détaillée possible notamment sur les conditions


de vie de la personne.
•Douleur : difficile a évaluer chez la personne âgée si cela est possible
EVA ou sinon DOLOPLUS®.
•Sensitif : recherche au niveau de la sensibilité superficielle et
profonde (neuropathie ).Cutané trophique : recherche de plaies ou
callosités.
•Articulaire : recherche des amplitudes d’extension au niveau de la
hanche, du genou et de la tibio tarsienne.
•Musculaire : la force musculaire est évaluée par un test fonctionnel
(timed chair stand).
•Fonctionnel : évaluations des transferts, de la marche et de
l’utilisation des aides techniques existantes. On complète cette
évaluation par différents tests fonctionnels.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
TESTS VALIDES DANS LA LITTERATURE

Tests
d’équilibre

Tests
validés

Tests cliniques a Tests de


critères multiples locomotion
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
TEST MONOPODAL (VELAS ET AL, 1997)
But :
Ce test évalue l'équilibre postural statique. Il consiste à évaluer la
capacité d'une personne à rester débout sur un pied pendant plus de 5
secondes.
Modalités :
La position des bras étant laissée libre lors du test. Il faut déclencher le
chronomètre dès que le pied décolle du sol.
Résultats :
Le temps de maintien doit être supérieur ou égal à 10 secondes. (Velas
et al, 1997).
Pour Tinetti (1986) en dessous de 5 secondes il existe un risque de
chute.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
FUNCTIONNAL REACH TEST
(DUNCAN ET AL, 1990)
But :
Le FRT est un test évaluant la capacité à gérer le déséquilibre
provoqué par une inclinaison antérieure du tronc. Il évalue la stabilité
antéropostérieure.
Modalités :
Le sujet est positionné en position debout, bras tendus, pieds
maintenus sur une base fixe. La mesure est la distance maximale entre
la position de départ (bras tendu en flexion à 90 deg) et la position la
plus éloignée possible en avant que peut atteindre la main .
Résultat : Trois essais sont effectués ont retient la moyenne des trois
essais

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LATERAL REACH-TEST
(BRAUER ET AL, 1999)
But et modalités :
Ce test consiste à mesurer, chez un sujet debout, le bras tendu en
abduction à 90 degrés, dos à un mur (sans contact) et pieds écartés de
10 cm et divergents de 30 degrés, la distance maximale atteinte par
l’index (par rapport à la position de départ).

Résultat
La position doit être tenue 3 sec.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


BACKWARD DESEQUILIBRIUM SCALE
(MANCKOUNDIA ET AL,2008)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


BACKWARD DESEQUILIBRIUM SCALE
(MANCKOUNDIA ET AL,2008)

Résultats :
0 : pour une exécution normale.
1 : pour une exécution possible main en instabilité.
2 : pour une rétropulsion intermittente ou modérée.
3 : pour une rétropulsion sévère avec exécution de la tâche
impossible.

Le score est côté sur 15:


0/15 est le meilleur score.
15/15 correspond à une rétropulsion totale

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


TIMED UP AND GO TEST
(PODSIADLO ET AL, 1991)
But :
Ce test très utilisé en gériatrie rend compte des capacités d’équilibre dynamique du sujet âgé.
Ce test évalue globalement les transferts assis, debout la marche et les changements de direction
de la personne.
Modalités :
Le patient se lève d’un fauteuil, marche 3 mètres, se retourne, revient et s’assied dans le fauteuil.
La personne doit utiliser ses chaussures habituelles.
Elle peut se lever en s'aidant éventuellement des accoudoirs.
Elle doit exécuter le test a une vitesse de déplacement la plus naturelle possible. et avec un outil
d'aide à la marche.
Valeurs seuils
Une valeur >30 secondes signe un niveau de dépendance élevée.
Une valeur seuil de normalité à 12,7 secondes peut être utilisée pour la prescription de
rééducation et d'une aide technique à la marche

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


STOP WALKING WHEN TALKING ( LUNDI-
OLSSON ET AL, 1997)
But :
Evaluer une double tâche cognitivo motrice.
La personne marche et on va lui demander de compter à
reculons, ou de parler en marchant.
Résultats :
Si elle s’arrête pendant l’exercice pour vous répondre on peut en
déduire que l’automatisme de la marche est précaire.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


TIMED CHAIR RISE (JONES ET AL 1999)
But :
Ce test à deux objectifs tester la force des membres inférieurs
ainsi que l’endurance de la personne à réaliser un exercice
pendant 30 secondes et la capacité à réaliser des transferts
Modalités :
La personne doit se lever et s’asseoir le plus rapidement possible
durant 30 secondes. Elle peut utiliser ses mains.
Résultats :
Une impossibilité ou un score faible en dessous de 5 passages
assis-debout signe un niveau de dépendance élevé.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


VITESSE DE MARCHE SUR 10
MÈTRES (SALBACH ET AL, 2001)
But :
Elle est obtenue à partir du test de 10 mètres chronométrés.
Modalités :
On laisse 1 mètre d’avance au patient pour démarrer une marche
« normale » pour ne pas prendre en compte la phase de
propulsion et 1 mètre après pour ne pas prendre en compte la
phase de freinage.
Résultats :
1m/s à 80 ans.
Le seuil de fragilité est en dessous de 0,65m/s.
Chez les chuteurs la vitesse est de 0,45m/s.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LE TEST DE TINETTI (TINETTI, 1986)
But :
Il teste à la fois l’équilibre statique et l’équilibre dynamique de la
personne.
Modalités :
Le test se fait avec l’aide technique que le patient utilise
habituellement.
Test sur 28.
Equilibre statique sur 12.
Equilibre dynamique sur 16.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
TEST MOTEUR MINIMUM (CAMUS ET AL,
2005)
Ce test a été mis au point par une équipe dijonnaise.

But :
Permet de mesurer les capacités posturales et motrices de la
personne fragile dont les capacités correspondent à son
autonomie dans sa chambre.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
DYNAMIC GAIT INDEX
Capacité du patient à gérer l’équilibre lors de certaines activités supérieures de
la marche. 8 items côté de 0 à 3 ( score maximale possible 24 points).

Etudié chez des patients : TC, gériatrie, SEP, Parkinson, AVC, troubles
vestibulaires.
Personnes âgées en institution:
Fiabilité inter-évaluateurs (ICC = 0.90).
Fiabilité inter-évaluateurs (ICC = 0.92).
Personnes âgées habitant dans la communauté:
Fiabilité inter-évaluateurs (ICC = 0.89).
Fiabilité inter-évaluateurs (ICC = 0.82).

Score < 19 augmentation du risque de chute ( sensibilité 67%, spécificité 86%)

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


MODIFIED CLINICAL TEST OF SENSORY
INTERACTION AND BALANCE MCTSIB

Shumway-Cook et Horak 1986

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


MCTSIB
Quantifie le contrôle postural lors des différents
conditions sensorielles. Adaptation clinique du
SOT (Sensory Organization Test ).

Score 30 ‘’ par item, score maximal 120 ‘’.

Etudié chez des patients : TC, gériatrie, SEP,


Parkinson, AVC, troubles vestibulaires, blessés
médullaires.

Excellent fiabilité test-retest (r = 0.75) pour


évaluation des personnes âgées.
SOT (Sensory Organization Test )

Capacité discriminer entre patient chuteur 63%


et non-chuteur 77%.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


ECHELLE DE BERG

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


ARBRE DÉCISIONNEL HAS

Masso-kinésithérapie dans la conservation des capacités motrices de la personne âgée fragile à domicile HAS 2005

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


BESTEST : BALANCE EVALUATION SYSTEM
BESTest : 36 items categorizes dans 6 sous-systèmes:
1) Contraintes biomécaniques.
2) Perception de la verticalité et limites de stabilité.
3) Contrôle postural proactif.
4) Contrôle postural réactif.
5) Orientation posturale (utilisation informations sensorielles).
6) Equilibre dynamique lors de la marche et aspects cognitifs.

Echelle conçue pour orienter la rééducation et choisir les techniques.

Horak et al. 2009

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


BESTEST : BALANCE EVALUATION SYSTEM

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


ECHELLE D’EVALUATION EQUIMOG

Kubicki et Mourey 2012 EquiMoG: Equilibre et Motricité en Gériatrie


Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
Contraintes Perception Limites Orientation
Biomécaniques Verticalité Stabilité Posturale

Articulaire Backward Functional M-CTSIB


Assis Debout 30’’ Desequilibrium Reach

Escale

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


C. Postural C. Postural Equilibre Aspects
Proactif Réactif Dynamique Cognitifs

EQUIMOG Echelle Tinetti Echelle Tinetti Stop walking


When talking
Dynamic
Gait Index

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


QUELQUES PISTES POUR LA
RÉÉDUCATION DE L’ÉQUILIBRE CHEZ
LA PERSONNE ÂGÉE…

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RENFORCEMENT MUSCULAIRE
• Tenir compte fatigabilité.

• Muscles clés : releveurs, triceps, quadriceps & IJ.

• 60-80% RM.

• Chaîne fermée.

• Excentrique moindre coût énergétique.

• Gestes fonctionnels.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


PIED: ARTICULAIRE ET SENSIBILITE
• Mobilisation active et passive ( talocrurale,
subtalaire, tibiofibulaire inférieure).

• Etirement triceps surale .

• Stimulations extéroceptives .

• Rééducation proprioception en charge.

Whipple et al 1987, Cohen et Mourey 2014,


Rose D.J 2003

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RÉACTIONS D’ADAPTATION POSTURALE
• Dans un premier temps: ajustement postural anticipé (APA).

• APA lors déséquilibre intrinsèque puis extrinsèque.

• Approche progressive: contrôle volontaire, automatisation posturale.

• Déséquilibre intrinsèque: tourner la tête, fermer les yeux, lever les bras...

• Déséquilibre extrinsèque: W ballons, plan instable, poussées kiné…

• Réactions parachutes : membres supérieurs, stratégie de pas +++.


Cohen et Mourey 2014, Kubicki et Mourey 2015, Rose D.J 2003

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


LIMITES DE STABILITÉ POSTURALE

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


OPTIMISATION DES AFFÉRENCES SENSORIELLES
Exercices sur coussins de mousse ou tapis.

Exercices assis ( ballon, chaise + coussin dynair).

Exercices sur plateaux instables.

Progression en difficulté:

Diminuer polygone sustentation.

Rajouter des oscillations de la tête.

Fermeture des yeux.

Exercices ballons, balles

Rééducation opto-cinétique.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
STABILISATION DU REGARD

• Amplitude colonne cervicale.

• RVO > 100°/s.

• Exercices Tusa ( X1,X2).

• Exercices œil-tête.

• Cibles égocentrées et exocentrées.

• Marche + dissociation œil-tête.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RÉÉDUCATION DE LA MARCHE

• Chaussage et aides techniques adaptées.


• Symétrie de la marche ( hauteur et longueur de pas).
• Sollicitations des changements de vitesse lors de la marche.
• Phases de la marche.
• Activités supérieures de la marche.
• Marche sur surface instable.
• Marche en extérieur si possible.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RÉÉDUCATION DE LA MARCHE

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RÉÉDUCATION ÉQUILIBRE DYNAMIQUE

• Rattrapage de l’équilibre en position debout.

• Passage d’obstacles.

• Exercices transfert assis-debout.

• Marche avec variations de vitesse, de direction, changements


de position.

• Marche avec des mouvements de tête.

• Double-tâche.

• vitesse et de direction

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


BIOFEEDBACK
• Symétrisation des appuis.

• Travail de l’ espace postural.

• Reduction oscillations corporelles.

• Coordination contrôle postural

• Solicitations strategies posturales

• Niveau de preuve modéré

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


APPROCHE TCC APPLIQUEE

• Le problème : peur et donc refus de faire l’exercice.

• Le plan : exposition progressive aux circonstances que le patient


appréhende.

• Le processus : désensibilisation.

1.Penser à le faire exercice


2.Essayer de le faire exercice - arrêter exercice
3.Le faire exercice – arrêter exercice
4.Le faire encore exercice – arrêter exercice
5.Continuer à le faire exercice – arrêter exercice

Guilford et al. 2002


Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
APPRENTISSAGE MOTEUR
Objectif principal = réaliser des activités de la vie quotidienne
Objectif selon type d’AVQ :
1. Intégrer un schéma de mouvement.
2. Diversifier un schéma de mouvement.
Exercices orientés vers des tâches spécifiques
Phases de l’apprentissage moteur :
1. Force musculaire.
2. Contrôle moteur ( comprendre l’objective du mouvement).
3. Amélioration habilité gestuelle ( adapter mouvement au tâche).
Différence de performance selon si attention dirigé vers:
1. Dirigé vers l’effet du mouvement ( point externe).
2. Dirigé vers le mouvement lui-même ( point interne).
Gentile 2000, Shepherd et Carr 2005
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
PERCEPTION DE LA VERTICALE
• Perception verticale posturale
moins précise chez des
personnes âgées.
• Modèle interne +++.
• Déviation plan frontal suite AVC
ou atteinte vestibulaire.
• Rééducation: prise conscience
orientation verticale.
• Feedback visuel, extéroceptive.
• Niveau de preuve modéré.

Barbieri et a 2010, Ageing of Postural vertical


Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
SYD DÉSADAPTATION POSTURALE

La rééducation de ce syndrome repose sur trois principes.


-La précocité d’intervention.
-L’approche globale avec des objectifs personnalisés et prenant
en compte les désirs du patient.
-Les pratiques interprofessionnelles basées sur une
communication et une coordination entre les différents
professionnels de santé.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


• Exercices basés sur la répétition, en suivant une progression
et sur l’utilisation de consignes claires pour la personne âgée.
• Au lit du patient : exercice de rehaussement dans le lit,
apprentissage du passage de décubitus au latérocubitus, puis
du passage assis bord de lit.
• En position assise: travail de l’équilibre assis attention à la
rétropulsion.
• En position debout : réapprentissage des réactions
d’adaptations posturales.
• La marche sous couvert d’une aide technique adaptée. Le plus
souvent on utilise un déambulateur.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RELEVER DU SOL
Aging affects the mental simulation/planning of the "rising from
the floor" sequence.
Saimpont A, Mourey F, Manckoundia P, Pfitzenmeyer P, Pozzo T.
Arch Gerontol Geriatr. 2010 cvxvcxvcvcvxv
Saimpont et al 2009

Saimpont A, Mourey F, Manckoundia


P, Pfitzenmeyer P, Pozzo T.Aging
affects the mental simulation/planning
of the "rising from the floor" sequence.
Arch Gerontol Geriatr. 2010

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CAS CLINIQUE 1
Me X âgée de 80 ans, vit à domicile présente des troubles de
l’équilibre depuis peu. Il y a 15 jours elle est tombée lors d’une
promenade avec son chien ( elle a pu se relever avec l’aide
d’un tiers). Depuis, elle à peur de sortir et a considérablement
réduit ses activités.
Bilan masso kinésithérapique met en évidence :
Une limitation d’amplitude articulaire cheville, genou.
Une limitation de la force musculaire, test assis debout pendant
30 sec (4).
Une vitesse de marche de 0,65 m/s.
Un TUG sup à 30 s et un TMM de 15.
Me X confie à son MK sa détresse morale depuis le décès de son
époux.
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
Programme de rééducation prévoit des exercices réalises
avec le MK et au domicile du patient
Mobilisation passive et active du pied ++ et de l’ensemble des 2
MI.
Renforcement musculaire globale ( vélo, marche sur tapis,
transfert assis debout pendant 30 sec pour renforcer les
quadriceps et les ischio jambiers).
Exercices de coordination et d’équilibration (en progression+++).
Travail des réactions parachutes.
Rééducation de la marche ( passage d’obstacles, sur terrain
varié, marche à l’ éxterieur, escalier…). S’orientera vers une
amélioration de l’endurance à l’effort.
Apprentissage du relever du sol.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CONCLUSION
Bilan en fin de prise en charge de Me X :
TUG de 20 sec.
TMM 17/20.
Vitesse de marche reste inchangée.
La marche se fait en sécurité car moins d’appréhension, passage
à une canne simple a été décidé ensemble.
Renforcement musculaire passage assis debout en 30 sec ( 8 VS
4 au début de la prise en charge).
Relever du sol est possible.
Seul bémol : aucune solution pour sa détresse morale….

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


CAS CLINIQUE 2
Femme de 82 ans, habite avec son mari, adressé en rééducation vestibulaire et de l’équilibre :
troubles de l’équilibre, vertiges et 4 chutes en 2 ans.
Diagnostic médical: atteinte vestibulaire oreille droite
TESTS CLINIQUES
Test moteur minimum 12/20.
Functional reach: 14 cm.
Unipodal : 1’’ à droite et 2’’ à gauche.
Get up & Go : 36 secondes.
Chair Rise Test 30’’: 4 passages assis/debout.
10 mètres de marche: 31 pas en 22 secondes.
Dynamic Gait Index : 12/24.
CTSIB: 46/120.
PLAINTES SUBJECTIVES PATIENT
La patiente se plaint d’avoir la tête qui tourne, elle a peur de tomber même chez elle.
ABC scale: 6 sur 45.
CAS CLINIQUE 2
PLAN REEDUCATION
Rééducation vestibulaire ( adaptation et habituation) équilibre dynamique, réaction
d’adaptation posturale, renforcement des membres inférieurs et relever du sol.
TESTS CLINIQUES 3 MOIS APRES DEBUT PRISE EN CHARGE
Test moteur minimum: 19/20 (contre 12/20).
Functional reach: 27 cm ( contre 14 cm).
Unipodal : 2’’ à droite et 2’’ à gauche ( pas de changement).
Get up & Go : 15 secondes ( contre 36 secondes).
Chair Rise Test 30’’: 6 passages ( contre 4 passages).
10 mètres de marche: 13 secondes et 20 pas ( contre 22 et 31 pas).
Dynamic Gait Index : 16 sur 24 ( contre 12 sur 24)=;
CTSIB: 62 sur 120 ( contre 46 sur 120).
PLAINTES SUBJECTIVES PATIENT
La patiente dit avoir moins des vertiges, plus confiante au niveau de l’équilibre ( chez
elle).
ABC scale: 17 sur 45.
MERCI POUR VOTRE ATTENTION !

Photo de I. Tokaris. Elderly couple,


Paris 2006

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


RÉFÉRENCES
• Adkin AL, Frank JS, Carpenter MG, Peysar GW. Postural control is scaled to level of postural
threat. Gait Posture. 2000 Oct;12(2):87-93
• Alexandrov AV, Frolov AA, Horak FB, Carlson-Kuhta P, Park S. Feedback equilibrium control
during human standingBiol Cybern. 2005 Nov;93(5):309-22. Epub 2005 Nov 4.
• Arveux I, Faivre G, Lenfant ; Le sujet âgé fragile. Rev Geriatrie 2002 ; 27 : 569-581
• Asaka T, Wang Y: Effects of Aging on Feedforward Postural Synergies. J Human Kinetics
20:63-70,2008
• Balard F. (2013). “Bien vieillir” et “faire bonne vieillesse”. Perspective anthropologique et
paroles de centenaires, Recherches sociologiques et anthropologiques. [En ligne] site
consulté le 04 mars 2014. URL : http://rsa.revues.org/925
• Berg K, Wood-Dauphinee S, Williams JI, Gayton D : Measuring balance in the elderly.
Preliminary development of an instrument. Physiother Can 1989 ; 41 : 304-11.
• Blanpain N, Chardon O. (2010). Projections de population à l’horizon 2060, n° 1320. A.
• Bleuse S., Cassim F., Blatt J.L., Labyt E., Derambure P., Guieu J.D., Defebvre L. Effect of age
on Anticipatory postural adjustments in unilateral arm movement. Gait Posture, 2006. 24: 203–
210.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


• Bonan IV, Leman MC, Legargasson JF, Guichard JP, Yelnik AP. Evolution of subjective visual
vertical pertubation after stroke. Neurorehabil Neural Repair. 2006 Dec;20(4):484-91
• Brandt T, Dieterich M, Danek A. Vestibular cortex lesions affect the perception of verticality.
Ann Neurol. 1994 Apr;35(4):403-12.
• Brauer S, Burns Y, Galley P. Lateral reach : a clinical measure of medio-lateral postural
stability. Physiotherapy Research International 1999, 4, 2,81-88.
• Buchner DM, Cress ME, Wagner EH, et al. The Seattle FICSIT/ MoveIt study: the effect of
exercise on gait and balance in older adults. J Am Geriatr Soc 1993; 41 (3): 321-5
• Camus A, Mourey F, D'Athis P, Blanchon MA, Martin-Hunyadi C, De Rekeneire N et al. Test
moteur minimum. Rev Gériatr 2002;27(8):645-58.(45)
• Collège National des Enseignants Chercheurs de Gériatrie. Corpus de gériatrie tome 1. (page
consultée le 1 juin 2012). Les chutes. [site internet]. http://www.uvp5.univ-paris5.fr/e-senior/ ;
2000
• Duncan PW, Weiner DK, Chandler J, Studenski SA. Functional reach: a new clinical measure
of balance? J Gerontol Med Sci 1990;45:M192-197.
• Etienne Rivier, Marc Antoine Krieg, Olivier Lamy, (2011).La sarcopénie : définition, méthodes
de mesure, avenir thérapeutique Rev Med Suisse ;7:1047-1048
• Fried L (2001). Frailty in Older Adults : Evidence for a Phenotype . Journal of Gerontology:
Medical Sciences, vol. 56A, n°3, pp 146-156
• Gentile A. Skill acquisition: Action, movement, and neuromotor processes. In: Carr JA,
Shephard RB, editors. Movement science: Foundations for physical therapy in rehabilitation.
Aspen Publishers; Rockville, MD: 2000. pp. 111–187

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


 Gillespie LD, Robertson MC, Gillespie WJ, Sherrington C, Gates S, Clemson LM, Lamb SE.
Interventions for preventing falls in older people living in the community Cochrane Database
Syst Rev. 2012 Sep 12;9:CD007146. doi: 10.1002/14651858.CD007146.pub3. Review
 Guerra Jiménez G, Pérez Fernández N. Reduction in posterior semicircular canal gain by age
in video head impulse testing. Observational study. Acta Otorrinolaringol Esp. 2015 Feb
 Guilford L. Topical Issues in Pain 4 : Placebo and nocebo, Pain management, Muscles and
pain Physiotherapy pain Association. CNS Press Ltd 2002.
 HAS 2009. Évaluation et prise en charge des personnes âgées faisant des chutes répétées -
Recommandation - Chutes répétées personnes âgées
 HAS 2012. Masso-kinésithérapie dans la conservation des capacités motrices de la personne
âgée fragile à domicile. Recommendations
 Hogan D., MacKnight C., Bergman H. (2003). On the behalf of the Steering Committee,
Canadian Initiative on Frailty and Aging, Models, definitions and criteria of frailty, Aging
Clinical and Experimental Research, vol. 15, n° 3 (suppl.), pp 3-29.
 Horak FB, Earhart GM, Dietz V. Postural responses to combinations of head and body
displacements: vestibular-somatosensory interactions. Exp Brain Res. 2001 Dec;141(3):410-4.
 Horak FB.Postural orientation and equilibrium: what do we need to know about neural control
of balance to prevent falls? Age Ageing. 2006 Sep;35 Suppl 2:ii7-ii11. Review.
 Horak FB, Wrisley DM, Frank J. The Balance Evaluation Systems Test (BESTest) to
differentiate balance deficits. Phys Ther. 2009 May;89(5):484-98. doi: 10.2522/ptj.20080071.
Epub 2009 Mar 27.
• Inserm 2014. Activité physique et prévention des chutes chez les personnes âgées – Une
expertise collective de l’Inserm

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


 Jones, Rikli RE, Beam WC. A 30 s Chair Stand test as a Mesure of Lower Body Strength in
community residing older adults, Res Q Exerc Sport 70 : 113-119 ;
• Kanekar N, Aruin AS. The effect of aging on anticipatory postural control. Exp Brain Res. 2014
Apr;232(4):1127-36. doi: 10.1007/s00221-014-3822-3. Epub 2014 Jan 22.
• Kubicki et Mourey. EquiMoG : proposition d’un outil pour l’évaluation de la fonction
d’équilibration en rééducation gériatrique. Kinésithérapie, la revue Vol 12, N° 122 - février 2012
pp. 40-48
• Kubicki A, Bonnetblanc F, Petrement G, Ballay Y, Mourey F Delayed postural control during
self generated perturbations in the frail older adults. Clin Interv Aging. 2012;7:65-75. doi:
10.2147/CIA.S28352. Epub 2012 Feb 29.
• Lacour M, Bernard-Demanze L, Dumitrescu M. Posture control, aging, and attention resources:
models and posture-analysis methods. Neurophysiol Clin. 2008 Dec;38(6):411-21. doi:
10.1016/j.neucli.2008.09.005. Epub 2008 Oct 9. Review
• Li KZH, Krampe RTh, Bondar A. An ecological approach to studying aging and dual-task
performance. In: Engle RW, Sedek G,
• Lin MR, Hwang HF, Hu MH, Wu HD, Wang YM, Huang FC. Psychometric comparisons of the
timed up and go, one-leg stand, functional reach and Tinetti balance measures in community-
dwelling older people. J Am Geriatr Soc. 2004;52(8):1343-8.
• Liu CJ, Latham NK. Progressive resistance strength training for improving physical function in
older adults. Cochrane Database Syst Rev. 2009 Jul 8
• Lord SR, Ward JA, Williams P, Anstey KJ. Physiological factors associated with falls in older
community-dwelling women. J Am Geriatr Soc. 1994 Oct;42(10):1110-7.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


• Lundin-Olsson L et al. Stops walking when talking as a predictor of falls in elderly people.
Lancet 1997;349:617.
• Maki B. E., Holliday P. J., Fernie G. R. (1990). Aging and postural control. A comparison of
spontaneous- and induced-sway balance tests. J. Am. Geriatr. Soc. 38, 1–9.10.
• Maki BE, McIlroy WE. Control of rapid limb movements for balance recovery: age-related
changes and implications for fall prevention. Age Ageing. 2006 Sep;35 Suppl 2:ii12-ii18.
Review.
• Manckoundia P, Mourey F, Pfitzenmeyer P, Papaxanthis C. Comparison of motor strategies in
sit-to-stand and back-to-sit motions between healthy and Alzheimer's disease elderly subjects.
Neuroscience. 2006;137(2):385-92. Epub 2005 Nov 14.
• Manckoundia P, Mourey F, Pfitzenmeyer P, Van Hoecke J, Pérennou D. Is backward
disequilibrium in the elderly caused by an abnormal perception of verticality? A pilot study.
Clin Neurophysiol. 2007 Apr;118(4):786-93. Epub 2007 Feb 20.
• Manckoundia P, Mourey F, Pérennou D, Pfitzenmeyer P. Backward disequilibrium in elderly
subjects. Clin Interv Aging. 2008;3(4):667-72. Review.
• Manckoundia Patrick, Mourey France, Pfitzenmeyer Pierre. Sujet âgé chuteur quelle évaluation
? Rev Prat. 2007 ;21 :3-5.
• Man’kovskii N.B., Mints A.Y., Lysenyuk V.P.Regulation of the preparatory period for complex
voluntary movement in old and extreme old age. Hum Physiol Moscow, 1980.6:46–50
• Martin-Hunyadi C, Bouilleret V, Demuynck-Roegel C, Heitz D, Kuntzmann F. La marche chez
les personnes âgées. pp 47-52. In : Jacquot J.M., Strubel D et Pélissier J. (Eds). La chute de la
personne âgée. Masson, Paris, 1999.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


• Massion, J. (1992). Movement, posture and equilibrium: Interaction and coordination.Progress
in Neurobiology
• McNevin NH, Wulf G. Attentional focus on supra-postural tasks affects postural control.Hum
Mov Sci. 2002 Jul
• Meslé F. et Vallin J. (2002). Mortalité en Europe : la divergence est-ouest. Population-Française,
vol. 57, n° 1, pp 171-212.
• Mourey F, Pozzo T, Rouhier-Marcer I, Didier JP. A kinematic comparison between elderly and
young subjects standing up from and sitting down in a chair. Age Ageing. 1998 Mar;27(2):137-
46.
• Nashner, L. M., M. Woollacott and G. Tuma, Organization of Rapid Responses to Postural and
Locomotor-Like Perturbations of Standing Man, Exp. Brain Res., 36, 463-476, 1979.
• Nashner, L. M., Shupert, C. L., Horak, F. B. & Black, F. O. (1989). Organization of posture
control : An analysis of sensory and mechanical constraints. Progress in Brain Research, 80,
411-418
• NICE guidelines 2013. Falls in older people: assessing risk and prevention
• Nkodo Mekongo Y-P. De Breucker S. Delvaux N. Pepersack T. La peur de chuter et le
« syndrome post – chute de la personne âgée. Rev Med Brux 2007 ; 27- 31.
• Orr R, Raymond J, Fiatarone Singh M. Efficacy of progressive resistance training on balance
performance in older adults : a systematic review of randomized controlled trials. Sports Med.
2008;38(4):317-43. Review.
• Pavol MJ, Owings TM, Foley KT, Grabiner MD (2002) Influence of lower extremity strength of
healthy older adults on the outcome of an induced trip. J Am Geriatr Soc 50(2):256–26

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


• Pavlou M, Lingeswaran A, Davies RA, Gresty MA, Bronstein AM. Simulator based rehabilitation in
refractory dizziness. J Neurol. 2004 Aug;251(8):983-95.
• Pérennou DA, Mazibrada G, Chauvineau V, Greenwood R, Rothwell J, Gresty MA, Bronstein AM.
Lateropulsion, pushing and verticality perception in hemisphere stroke: a causal relationship?
Brain. 2008 Sep;131(Pt 9):2401-13. doi: 10.1093/brain/awn170. Epub 2008 Aug 4.
• Peterka RJ. Sensorimotor integration in human postural control. J Neurophysiol. 2002
Sep;88(3):1097-118.
• Podsiadlo D, Richardson S The timed up and go test : a Test of Basic Functional Mobility for
Frail Elderly Perons. Journal of American Geriatric Society. 1991 . 39 : 142 -148.
• Pollock AS, Durward BR, Rowe PJ, Paul JP. What is balance? Clin Rehabil. 2000 Aug
• Ricoeur P.Ethique dans le soin, éthique du care. (1990). Soi-même comme un autre. Paris, Le
Seuil, -380 p.
• Robert-Bobée I. (2007). Projections de population 2005-2050 vieillissement de la population en
France métropolitaine, Economie et statistique, n° 408-409.
• Rushworth MF, Johansen-Berg H, Göbel SM, Devlin JT.The left parietal and premotor cortices:
motor attention and selection. Neuroimage. 2003 Nov;20 Suppl 1:S89-100. Review.
• Saimpont A, Mourey F, Manckoundia P, Pfitzenmeyer P, Pozzo T.Aging affects the mental
simulation/planning of the "rising from the floor" sequence. Arch Gerontol Geriatr. 2010
• Salbach M, Mayo NE, Higgins J, Ahmed S, Finch LE, Richards CL. Responsiveness and
predictability of gait speed and other disability measures in acute stroke. Arch Phys Med Rehabil
2001 ; 82 : 1204-12
• Shepherd R., Carr J. Rééducation neurologique : les données de la science pour la pratique
clinique. Kinésithérapie, la revue Vol 5, N° 38-39 - mars 2005 pp. 42-49
Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016
• Pavlou M, Lingeswaran A, Davies RA, Gresty MA, Bronstein AM. Simulator based rehabilitation in
refractory dizziness. J Neurol. 2004 Aug;251(8):983-95.
• Shumway-Cook A, Horak FB. Assessing the influence of sensory interaction of balance.
Suggestion from the field. Phys Ther. 1986 Oct;66(10):1548-50
• Stoffregen, T. A., Pagulayan, R. J., Bardy, B. G., & Hettinger, L. J. (2000). Modulating postural
control to facilitate visual performance. Human Movement Science
• Tavernier- Vidal B, Mourey F. Réadaptation et perte d'autonomie physique chez le sujet âgé la
régression psychomotrice Editions Frison Roche, 1991.
• Tinetti ME. : Performance-oriented assessment of mobility problems in elderly patients. Journal of
the American Geriatric Society ;1986; 34:119-26
• Trival C. (2000). Le syndrome de fragilité en gériatrie. Revue Médicale Suisse, n°2323, pp 2312-
2315.
• Vellas BJ, Waynes SJ, Romero RL , Rubenstein LZ, Garry PJ. One -Leg balance is an important
predicator of injurious falls in elderly people. Journal of the American Geriatric Society ;1995 ; 45 :
735-8
• Viel E. Repères normatifs pour l’observation de la marche. In : Viel E. La marche humaine, la
course et le saut. Collection « Le point en rééducation et en APS » n° 9, Masson, Paris, 2000, 267 p
• Whipple RH, Wolfson LI, Amerman PM. The relationship of knee and ankle weakness to falls in
nursing home residents: an isokinetic study. J Am Geriatr Soc 1987; 35 (1): 13-20
• Woollacott M.H., Shumway‐Cook A., Nashner LM. Aging and posture control: changes in sensory
organization and muscular coordination. Int J Aging Hum Dev, 1986. 23:97–114

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016


• Woollacott MH, Manchester DL. Anticipatory postural adjustments in older adults: are changes in
response characteristics due to changes in strategy? J Gerontol. 1993 Mar;48(2):M64-70.
• Woollacott MH, Shumway-Cook A. Changes in posture control across the life span--a systems
approach. Phys Ther. 1990 Dec;70(12):799-807. Review
• Wolfson L, Judge J, Whipple R, et al. Strength is a major factor 35. Province MA, Hadley EC,
Hornbrook MC, et al. The effects of in balance, gait, and the occurrence of falls. J Gerontol A Bio
exercise on falls in elderly patients: a preplanned meta-analysis Sci Med Sci 1995; 50A (special
issue): 64-7
• Wolfson L, Judge J, Whipple R, King M. Strength is a major factor in balance, gait, and the
occurrence of falls. J Gerontol A Biol Sci Med Sci. 1995 Nov;50 Spec No:64-7.

Troubles de l'équilibre de la personne âgée C3R 2016