Vous êtes sur la page 1sur 30

Exemple pratique dans CYPECAD

1- Introduction

Cette présentation sous forme d’un exemple pratique


d’initiation en CYPECAD pour l’utilisateur dont l’objectif est
de :

Offrir une guide du processus d’organisation des


données d’une structure.
Faciliter vos premier pas avec le programme CYPECAD.
Analyser les résultats.
Obtenir les plans et les listes nécessaires.
Exemple pratique dans CYPECAD

2- CYPECAD

CYPECAD est un software destiné aux projets de construction


en béton armé et en acier. Il permet l’analyse spatiale, le
dimensionnement de tous les éléments structuraux, l’édition
des armatures et des sections, et l’obtention des plans de
construction de la structure.
Il réalise le calcul de structures tridimensionnelles constituées
d’éléments porteurs et de planchers, ainsi que leurs fondations.
Il permet également de dimensionner automatiquement les
éléments en béton armé et métalliques.
Exemple pratique dans CYPECAD

Dans notre exemple, la structure est entièrement en béton


armé en R+2étages et composée de piliers, poutres et
planchers sur poutrelles.
Exemple pratique dans CYPECAD

2- Organisation des données

2-1 Plan de positionnement des piliers

Il convient de créer un plan de ce type où doivent être


représentés :

• Le niveau de l’origine et de la fin de chaque alignement


vertical de pilier.
• Leurs sections respectives prédimensionnées en hauteur.
• Les angles.
• Les points fixes.
Exemple pratique dans CYPECAD

Rappelons que nous appelons point fixe d’un pilier à ce coin,


le point moyen de la face ou de l’axe du quel peut se
développer en section transversale.
Ce point est définit dans le but d’empêcher que les limites du
bâtiment ne soient pas dépassées ou dont le but de respecter
l’aspect architecturale. Donc vous devez connaître les faces
qui ont leur croissance interdite.
Exemple pratique dans CYPECAD

2-2 Plan de section de la face du bâtiment

Ce plan doit contenir :


• Le nombre d’étages distincts.
• L’assignation des groupes d’étages.
• L’indication des charges permanentes et d’exploitation.
• Les hauteurs entre les plans supérieurs de planchers
consécutifs.

2-3 Table des étages

A partir de la coupe verticale , vous pourrez confectionner,


en accord avec l’exemple, cette table :
Exemple pratique dans CYPECAD
Charge Charge
Hauteur Cote
Nom du Groupe Non du l'étage exploitation permanente
(m) (m)
(t/m²) (t/m²)

4 Plancher haut Cage d'escalier 2.45 11.45 0.1 0.2

3 Plancher haut 2émé étage 3 9 0.15 0.25

2 Plancher haut 1er étage 3 6 0.175 0.25


1 Plancher haut RDC 4.8 3 0.175 0.25
0 Fondation -1.2

2- 3 Plans d’étage
Il convient d’étudier préalablement le type de plancher,
l’épaisseur, les matériaux, les charges , les surcharges locales,
etc., la direction des poutres et poutrelles, pour faciliter
l’introduction des données .
Exemple pratique dans CYPECAD

3-3 Plans DXF ou DWG

Utiliser les DXF ou DWG comme plan de fond pour


l’introduction des piliers est avantageux par rapport à une
introduction par coordonnées ou à d’autres méthodes . Ça le
sera aussi pour les poutres de contour du bâtiment et les
ouvertures pour les escaliers, patios, ascenseurs,
installations, etc.
Si vous utilisez un DXF, Lors de l’importation d’un DXF ou
DWG, vérifiez que l’unité du dessin est le mètre.
Exemple pratique dans CYPECAD

3- Introduction des données

3-1 Création de l’ouvrage


Suivez les étapes ci-dessous pour créer l’ouvrage :
• Allez dans Fichier > Nouveau. Dans la fenêtre, introduisez
le nom de l’ouvrage et cliquez sur Accepter.
Exemple pratique dans CYPECAD

3.2. Données générales


Après avoir validé la fenêtre de dialogue précédente, la fenêtre
Nouvel ouvrage s’affichera et vous proposera de choisir entre
l’option Introduction automatique et l’option Ouvrage vide.
Avec cette dernière, vous pouvez introduire l’ouvrage depuis le
début. Sélectionnez Ouvrage vide (mode d’introduction des
données que vous allez pratiquer dans l’exemple) et cliquez sur
Accepter. La fenêtre Données générales apparaît alors ; elle
permet d’indiquer le nom, une description, les normes de
calcul, les matériaux à utiliser, les actions horizontales, le
niveau de pondération des actions, les coefficients de courbure
des piliers et de modifier les tables d’armatures et les options
de calcul.
Exemple pratique dans CYPECAD

3-3 Norme et matériaux


Vous pouvez choisir la norme de calcul du béton et de l’acier .
Vous pouvez également choisir le type de béton pour chaque
élément de la structure ainsi que la valeur de la résistance.
Exemple pratique dans CYPECAD

Assignez maintenant la contrainte admissible du terrain.


Cliquez sur l’icône Données de la fondation dans la fenêtre
Données générales.
• Dans la fenêtre qui s’affiche, introduisez une contrainte
admissible .
Exemple pratique dans CYPECAD
3-5 Combinaisons
• Dans la fenêtre Données générales, cliquez sur le bouton
Etats limites (Combinaisons).
• Dans le menu déroulant de la fenêtre Etats limites qui est
apparue, choisissez la catégorie de votre bâtiment pour
configurer les combinaisons à adopter pour les états limites.
Ceci s’appliquera à l’ensemble des matériaux utilisés dans votre
ouvrage.
• Si vous souhaitez modifier cette configuration pour un
matériau en particulier, cliquez sur le bouton Configurer
combinaisons pour états limites.
• Dans la nouvelle fenêtre, cliquez ensuite sur chacun des
boutons pour lesquelles vous souhaitez modifiez les états
limites à vérifier.
Exemple pratique dans CYPECAD

3-6 Définition d’étages/groupes d’étages


Vous trouverez ci-après la démarche pour définir les étages et
les groupes d’étages.
• Allez à Introduction > Etages/Groupes.
• Dans la fenêtre qui apparaît, cliquez sur le bouton
Nouveaux étages.
Exemple pratique dans CYPECAD

• Sélectionnez Libres puis Accepter.

• Introduisez quatre étages et cliquez sur ↵. Complétez la


fenêtre de dialogue puis Accepter.
• La fenêtre Etages et groupes s’ouvre alors avec plus
d’options.
Exemple pratique dans CYPECAD

3-7 Importer de plans DXF ou DWG


Comme nous l’avons dit auparavant, il plus commode d’utiliser
un DXF ou DWG qui sert de plan de fond pour introduire la
géométrie. Pour importer le fichier DXF ou DWG, suivez ces
étapes :
• Sélectionnez l’icône Editer fonds de plan dans la barre d’outils.
La fenêtre Gestion des vues des fonds de plans s’affiche alors.
Exemple pratique dans CYPECAD

• Cliquez sur Ajouter. Dans la fenêtre Fichiers disponibles,


sélectionnez DXF ou DWG. Ensuite, allez chercher le fichier
Sélectionnez le et cliquez sur Ouvrir.
• Cliquez sur Accepter pour revenir à la fenêtre de Gestion
des vues des fonds de plan.
• Cliquez de nouveau sur Accepter pour visualiser le fond
de plan à l’écran. Répondez affirmativement à la question
: “Voulez-vous attribuer la vue à tous les groupes ?”.
Dans cet exemple, un fond de plan à été créé (avec un
programme de CAD) pour l’étage type.
Exemple pratique dans CYPECAD

3-8 Introduction de poteaux


• Allez dans le menu Introduction > Poteaux, voiles et
amorces. Vous verrez la fenêtre suivante s’afficher.

• Cliquez sur Nouveau poteau. Vous allez en principe introduire


tous les poteaux avec les mêmes dimensions, de Fondation à
cage d’escalier. Laissez toutes les données qui vous sont
proposées.
• Cliquez sur Accepter et activez le zoom dans la barre d’outils.
Faites alors un zoom sur le premier poteau du DXF ou DWG.
Exemple pratique dans CYPECAD

• Cliquez sur l’icône Captures sur fonds de plan. Sélectionnez


Intersection dans la fenêtre Sélection de captures, puis
Accepter.

• Sélectionnez Editer poteau pour modifier tous les options


d’introduction d’un poteau.

Pour terminer l’introduction des poteaux, cliquez sur


l’onglet inférieur Entrée de poutres.
Exemple pratique dans CYPECAD

3-9 Introduction du groupe 1: 1er étage


Placez-vous au niveau du groupe 1, c’est-à-dire le premier étage.
Dans un premier temps, activez la visibilité des références des
éléments.
Exemple pratique dans CYPECAD

3-10 Poutres
• Cliquez sur Groupes > Références visibles. Activez les cases
Visibles, Poteaux, Dimensions/Nom poutre et désactivez le
reste.
Nous allons maintenant passer à l’introduction des poutres.
• Cliquez sur Poutres/Murs > Entrer poutre. La fenêtre Poutre
actuelle s’affiche.
Exemple pratique dans CYPECAD

• Sélectionnez une poutre en retombée en cliquant sur l’icône


supérieure de la colonne de gauche.
• Cliquez sur la cote qui représente la largeur et la hauteur de
la poutre pour les modifier.
• Cliquez sur Accepter. Le menu ci-dessous apparaît.
Exemple pratique dans CYPECAD
Tant que le menu est à l’écran, vous êtes en mesure
d’introduire des poutres. Si ce menu disparaît, vous pouvez le
réactiver à partir Poutres/Murs > Entrer poutre.
Pour capturer les axes, les faces ou les coins des poteaux,
désactivez les captures de fond de plan. Pour cela cliquez sur
le bouton Captures de fond de plan de la barre d’outils et
désactivez toutes les captures qui sont sélectionnées.

vous pouvez aussi utiliser les options: Prolonger, Editer,


Effacer, Orthogonal on/off….
Exemple pratique dans CYPECAD

3-11 Planchers

Pour introduire les planchers, suivez les étapes ci-après :


• Cliquez sur Planchers > Gestion de planchers. La fenêtre ci-
dessous apparaît.
Initialement et tant que vous n’avez pas introduit de
plancher, la quasi totalité des icônes de cette fenêtre est
désactivée.

Sélectionnez la première des icônes de la fenêtre de la


figure antérieure . La fenêtre suivante s’affichera alors
Exemple pratique dans CYPECAD

• Cliquez sur l’option Planchers sur poutrelles et la fenêtre


de dialogue prendra l’aspect de la fenêtre suivante:
Exemple pratique dans CYPECAD

Dans cette fenêtre vous pouvez choisir n’importe quel type de


planchers.
• Il est nécessaire que vous définissiez les caractéristiques du
plancher que vous allez introduire. Pour cela, cliquez sur le bouton
situé sous les dessins de la fenêtre de dialogue . Introduisez les
valeurs indiquées sur la boite de dialogue.
Exemple pratique dans CYPECAD

Cliquez ensuite sur Accepter pour revenir à la fenêtre Gestion des


planchers . Dans la partie inférieure de cet écran, vous pouvez
définir la disposition des poutrelles. Pour notre exemple,
sélectionnez la première option, Parallèles à une poutre, puis
Accepter.
• Vous pouvez maintenant introduire le plancher que vous venez de
définir.
• Vous devez indiquer l’orientation des poutrelles. Pour cela cliquez
sur une poutre . Le plancher a alors été introduit.
Exemple pratique dans CYPECAD

3-12 Charges
• Allez dans Charges > Charges.
• Introduisez tout d’abord les charges permanentes.
Sélectionnez dans la fenêtre une charge linéaire .
• Pour passer au deuxième groupe, cliquez sur l’icône
Monter de groupe de la barre d’outils.

3-13 Introduction des autres groupes


Vous introduisez les groupes restant de même manière
décrit précédemment si votre groupe ressemble au
précédent, vous pouvez le copier et effectuer les
changements nécessaires.
Exemple pratique dans CYPECAD

• Cliquez sur Groupe > Copier d’un autre groupe.


• Activez le fond de plan. Désactivez la visibilité des
charges par le menu Charges > Visibles.
3-14 Calculer
Les données étant toutes introduites, nous pouvons passer
au calcul de la structure. Utilisez pour cela l’option « Calculer
l’ouvrage (sans dimensionner la fondation) » .
Avant de commencer le calcul, le programme analysera la
géométrie et vous informera si des incidents qu’il rencontre.
Exemple pratique dans CYPECAD

4- Consultation des résultats


Après le calcul de la structure, vérifiez les erreurs et
réalisez les modifications nécessaires pour les corriger.