Vous êtes sur la page 1sur 3

CAS BUDGET DE TRÉSORERIE

Pr. Hassan BASSIDI


S06 E01-02 Sciences de Gestion

Cas d’application n°1

L’entreprise X a un exercice qui coïncide avec l’année civile ; elle veut établir un budget de trésorerie mensuel pour
le premier semestre de l’exercice N+1. A cet effet, elle a réuni les documents comptables et les informations
suivantes :

Bilan au 31/12/N

Actif Montant Passif Montant

Actif immobilisé 460 000 Capital social 300 000

Stock 120 000 Réserves 200 000


1 2
Clients et comptes rattachés 98 000 Dettes de financement 90 000
3 4
Etat 22 000 Fournisseurs et comptes rattachés 99 000

5 6
Autres débiteurs 5 000 Etat 30 000
Disponibilité 15 000 Organismes sociaux 1 0007

Total 720 000 Total 720 000

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
Données Mois 01 Mois 02 Mois 03 Mois 04 Mois 05 Mois 06
Ventes en quantité 1 000 - 2 200 800 - 1 700
Prix unitaire HT 200 200 200 200 200 200
Achats en quantités - 800 1 200 2 100 - 1 100

Prix unitaires HT 130 130 130 130 130 130


Autres charges externes 15 000 15 000 15 000 15 000 15 000 15 000
(TVA non déductible)
Salaires mensuels bruts 15 000 15 000 15 000 15 000 15 000 15 000
Charges sociales et 23% 23% 23% 23% 23% 23%
assurances

• !" #$%& '" ($ )*+ ",# '" -./ ,%0 (", 1"2#",3 (", $45$#, "# (", ,"0164", 7 6( ",# '" 8./ ,%0 (", 62#90:#, 7 (;"2#0"<06,"
",# ,=%, (" 09>6?" '", '9@6#,A
1
Règlement en N+1 : Fin janvier : 28 000
Fin février : 35 000
Fin mars : 35 000
2
!"#$%&' $(")*%$+,)-( #,$ '$."(+'$.,-.'/+ 0( 12 333 -( 415346 -( 435376 -( 43538 (' -( 41519 0( :;,<%( ,&&/( = ',%> 0?.&'/$@' 19A
3
B- +?,C.' 0( -, DEF +%$ ,:;,'+ 0( G/:(")$( H6 I 0/0%.$( +%$ -, 0/:-,$,'.*& I /',)-.$ ,% '.'$( 0( J,&K.($ HL1 #*%$ 7 182 = +%$ :(--( 0( M/K$.($ HL1
#*%$ N O94 (' +%$ :(--( 0( ",$+ HL1 #*%$ N 8O9P
4
Les dettes vis-à-vis des fournisseurs seront réglées selon l’échéancier suivant en N+1 : 31/01 : 49 000; 28/02 : 50 000.

5
Créance sur cession d’immobilisation réglable le 30/04 ;
6
Ce compte comprend le reliquat de l’impôt sur les sociétés de 19 000 et la TVA à payer au titre des opérations du mois de
Décembre N ;
7
Cette somme sera réglée en janvier N+1.
• Les conditions de règlement des clients sont les suivants :
• 10% au comptant ; 30% à 30 jours fin de mois ; 30% à 60 jours fin de mois et 30% à 90 jours fin de mois.
• Les achats et les charges externes sont payés à 60 jours fin de mois.
• Les salaires sont payés à la fin du mois concerné et les charges sociales correspondantes le mois suivant.
• Le stock au 30/06 est de 65 000.
• Le taux d’imposition est de 35%.
• Les amortissements annuels s’élèvent à 80 000.

Cas d’application n°2

L’entreprise commerciale EDG fabrique un article unique P au prix de 4 000Dh HT l’unité. La distribution du produit
est assurée par des VRP multicartes rémunérés par des commissions égales à 10% du chiffre d’affaires HT.

La fabrication du produit nécessite :

• 20kg de matières premières à 30Dh HT le kg ;


• 600Dh de frais de fabrication variables.

Les frais fixes de fabrication comprennent des salaires et des amortissements. Ils s’élèvent à 1 200 000Dh. Les frais
d’administration sont constitués pour partie de services extérieurs soumis à TVA (montant : 780 000Dh HT) et pour
le reste d’amortissements.

L’inventaire physique au 31. 12. N a dénombré :

• 2 000kg de matières premières,


• 1 000kg de produits finis.

Le bilan au 31 décembre N de la même entreprise se présente ainsi :

Bilan au 31 décembre N
Passif Actif
8
Immobilisations 1 600 000 Capital 2 140 000
Matières premières 60 000 Emprunt 282 000
Produits finis 264 000 Fournisseurs 20 000
Clients 160 000 Etat, TVA à payer 38 000
9
Effets à recevoir 320 000 Personnel, charges à payer 30 000
Trésorerie 106 000
2 510 000 2 510 000

Pour l’exercice N+1 les prévisions sont les suivantes :

• Achat de matières premières : 6 000kg tous les trois mois, le premier achat ayant lieu en janvier.
• Production : 100 articles par mois, sauf en août où l’atelier est fermé.
• !"#$"% ! "## $%&'()*+ , (-*..'('*/&+ +$'+-//'*%+ 0*/+1*)+ !

De janvier à mars 0,6


D’avril à juin 1

8 Après virement des comptes résultats et compte personnel de l’exploitant


9
Les charges à payer représentent le montant des commissions dues aux représentants
De juillet à septembre 1,6
D’octobre à décembre 0,8

• Règlements :
— Les clients règlent en moyenne 50% de leurs achats par crédit à un mois et 50% par effets à 2mois
négociables.
— Les fournisseurs sont payés en moyenne 50% au comptant et 50% à un mois.
— Les frais de fabrication et administratifs sont réglés le mois même de leur apparition ; les
décaissements concernant les frais fixes se répartissent à peu près uniformément sur les douze
mois de l’année.
— Les commissions aux représentants sont réglées le mois suivant celui des ventes correspondantes.
• Emprunt : il doit être amorti de 72 000Dh en mars. Les intérêts de cet emprunt sont compris dans les frais
administratifs.
• Frais fixes : ceux de production comprennent 240 000Dh d’amortissements, ceux d’administration en
comportent 120 000Dh.
• Investissement : un matériel de production doit être acheté en mars, sa valeur hors taxes est de 400 000Dh
(TVA : 19,6%). Il est envisagé de le payer 50% en juin et 50% en janvier N+2. Les amortissements correspondants
prévus pour N+1, qui se montent à 120 000Dh, n’ont pas été compris dans l’estimation initiale des frais.

Questions :
1. Présenter :
a. le budget mensuel des recettes de N+1
b. le budget mensuel de la TVA payée en N+1
c. le budget mensuel des dépenses de N+1
d. la situation mensuelle de la trésorerie de N+1
2. Prévoir, en se conformant aux directives données en annexe, les ajustements nécessaires pour maintenir
en permanence la trésorerie à un niveau suffisant : limiter les calculs aux trois premiers mois de l’année
N+1.
3. Etablir le compte de résultat prévisionnel de l’exercice N+1, compte tenu des frais financiers résultant des
ajustements des soldes mensuels de trésorerie, frais estimés à 35 000Dh pour l’année complète.
Annexe :
Il s’agit d’obtenir, à la fin de chaque mois, un solde de trésorerie positif en recourant :
• à la négociation des effets à recevoir en portefeuille, aux conditions suivantes :
o Remise mensuelle : par tranche de 10 000Dh, les effets les plus anciens étant négociés les
premiers ;
o Coût mensuel : 1% (compter les mois en nombres entiers).
• à l’avance bancaire si nécessaire :
o par tranches mensuelles de 10 000Dh ;
frais : 2% par mois immédiatement inscrits au débit du compte de l’entreprise ; % de la plus forte avance mensuelle
imputés en fin d’année.

Cas d’Application 3 :
Le bilan simplifié d’une entreprise de négoce se présente au 31-12 N-1 comme suit :
(Données en milliers de Dh)
Bilan au 31-12- N
Actif Montants Passif Montants
Immobilisations 6000 Capitaux propres 4600
Stocks 7896 Dettes financières 920
Trésorerie 263 Fournisseurs 7929
Dettes sociales et fiscales 710
Total Actif 14159 Total Passif 14159