Vous êtes sur la page 1sur 4

TS1 CM Analyse et Calcul des Structures Page 1 sur 4

Vérification d’éléments comprimés.. flambement

VERIFICATION AU RISQUE DE FLAMBEMENT


SIMPLE

1 Introduction :
Si on comprime une barre droit, longue, on constate qu’elle s’infléchit. La pièce
s’effondre ensuite pour une contrainte de compression apparente inférieure à la limite
d’élasticité du matériau.
Ce phénomène d’instabilité globale de la barre s’appelle le flambement.

Remarque :
Pour une pièce « bi-articulée », l’instabilité apparaît dans la direction orthogonale à
l’axe de moment quadratique minimal, c’est à dire dans la direction offrant la résistance
minimale à la flexion.

2 Vérification au flambement simple :

2.1 Longueur de flambement :


On examine la déformation possible de la ligne moyenne de la pièce comprimée et on
prend comme longueur de flambement la plus grande des distances séparant 2 points
d’articulation ou d’inflexion, réels ou fictifs.
Un point d’inflexion correspond à un changement du sens de la courbure (le moment
de flexion s’annule en ce point).
La position de ces points va dépendre de 2 facteurs :
• Des conditions de liaisons aux extrémités des barres (encastrement, articulation)
• Des déplacements relatifs des extrémités de la barre étudiée l’une pas rapport à
l’autre.
TS1 CM Analyse et Calcul des Structures Page 2 sur 4
Vérification d’éléments comprimés.. flambement

Longueur de flambement dans quelques cas courants :


Vous pouvez retrouver ces informations dans les CM66 au §13,401.
Sans liberté de déplacement des extrémités :

Avec liberté de déplacement des extrémités :


TS1 CM Analyse et Calcul des Structures Page 3 sur 4
Vérification d’éléments comprimés.. flambement

Pour le cas des treillis, les longueurs de flambement des barres qui les composent sont
indiquées au §5,222 dans les CM66.

2.2 Vérification :
Pour cela, nous allons suivre la démarche du § 5.31 de l’add80.
Pb. :

Vérifier à l’E.L.S. un poteau bi-articulé (dans les deux plans)


en HEB200 chargé axialement par une charge normale de vent Wn =
7500 daN et une charge permanente G = 1000 daN .
Le poteau est en S235.

Solution :
Pour qu’il n’y ai pas de risque de flambement et que le poteau soit vérifié à l’E.L.S.,
nous devons avoir :
N
k0 ≤1
NP
Avec :
• N : effort normal pondéré maximal.
• NP : effort normal de plastification
• k0 : coefficient de flambement.

Recherche de l’effort normal pondéré maximal N :


TS1 CM Analyse et Calcul des Structures Page 4 sur 4
Vérification d’éléments comprimés.. flambement

Calcul de l’effort normal de plastification NP :

Détermination de k0 :