Vous êtes sur la page 1sur 15

Amsterdam

Update: 2013

Travual.fr
Guide touristique Amsterdam

Index

 Introduction 3
 À ne pas manquer lors d’un séjour de 2 jours 4
 Promenade dans la ville 5
 Carte circuit pédestre 10
 Sud-est d’Amsterdam 11
 Anne Frank 13
 Notes personelles, disclaimer 15

Amsterdam Card… l’idéal pour utiliser les transports publics et visiter les
musées gratuitement !

Vous pouvez acheter cette carte pour 24, 48 ou 72 heures. Vous la trouverez dans tous
les bureaux d’informations touristiques d’Amsterdam. Vos avantages ?

 utilisation gratuite des transports publics (tram, bus et métro)


 accès gratuit à plus de 20 musées réputés, hormis la maison d’Anne Frank. Vous
devrez parfois payer un supplément pour assister à des expositions ou
événements temporaires
 1 ballade gratuite d’une heure en bateau sur les canaux
 1 sandwich, un café et un verre de liqueur gratuits
 25% de réduction dans de nombreux restaurants et attractions

2 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Introduction

Tout le monde s’accorde à dire


qu’Amsterdam est une ville bouillonnante à
bien des égards. Elle regorge de jeunes et
d’artistes de rue. Elle vous réserve des
sorties jusqu’aux petites heures. Mais
saviez-vous qu’il est également possible de
trouver calme et tranquillité au cœur-même
de la ville ? La cour intérieure du Béguinage
est une oasis de verdure et de sérénité à
quelques pas de l’animation des rues commerçantes.

Amsterdam s’enorgueillit aussi de ses grandes maisons en briques à pignons à redans qui
bordent ses nombreux canaux. Pas étonnant, lorsque l’on sait que la ville a été construite sur
près de 100 îlots. Raison de plus pour vous offrir une balade en bateau si vous souhaitez
découvrir la vraie nature de la capitale néerlandaise ! Amsterdam est également une ville
riche en musées internationalement connus. Le Rijksmuseum, par exemple. Ou le Musée
van Gogh et le Musée Anne Frank.

Pour réussir votre séjour, nous vous conseillons de laisser votre voiture au garage. L’idéal
est de vous y rendre en train ou en Thalys, plus rapide. Amsterdam est une ville conviviale.
Peu de voitures y circulent et elle est de petite taille. Toutes les curiosités touristiques se
trouvent à 15 minutes à pied de la Gare centrale. Vous cherchez les centres de shopping ou
souhaitez plutôt découvrir le « district rose d’Amsterdam » ? Découvrez toutes nos astuces
dans ce guide d’Amsterdam !

Promenade dans la ville  Page 5


Cette promenade vous fera découvrir quelques points forts d’Amsterdam : le Dam, le Palais
royal, la Nouvelle Église, l’Église occidentale, la maison d’Anne Frank et le Béguinage. Vous
aurez aussi l’occasion de visiter la rue commerçante la plus importante et le shopping center.

Sud-est d’Amsterdam  Page 11


Vous n’aurez pas trop d’une journée pour visiter cette partie de la ville. De nombreuses
curiosités touristiques s’offrent à vous, à quelques centaines de mètres à peine l’une de
l’autre. Nous partirons de la « Waterloopplein » et rejoindrons Artis en empruntant la
Muiderstraat.

Anne Frank  Page 13


Il s’agit probablement d’un des temps forts de votre visite à Amsterdam. Nous vous
proposons un complément d’informations sur Anne Frank, la fondation et le musée.

3 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

A ne pas manquer lors d’un séjour de 2 jours

Jour 1

La première chose à faire lors d’une visite à


Amsterdam est d’embarquer sur un bateau
pour une visite guidée des canaux de la
ville. Vous y bénéficierez d’un panorama à
couper le souffle sur la ville et son
architecture. Vous y recevrez également de
nombreuses astuces et informations pour la
suite de votre visite. Passez le reste de la
journée dans la « vieille ville ». Vous y
trouverez les rues commerçantes, le
marché aux fleurs et une multitude d’attractions incontournables. Nous vous conseillons de
reporter la visite de la maison d’Anne Frank au lendemain. Mais également de profiter de
l’occasion pour vous promener dans le District rose d’Amsterdam (Walletjes). Pas besoin
qu’il fasse nuit pour y jeter un coup d’œil !

Jour 2

Commencez votre journée en visitant l’annexe de la maison d’Anne Frank. Attention : les
files d’attente sont parfois longues. Pour y échapper, arrivez une demi-heure avant l’heure
d’ouverture. N’hésitez pas à consacrer le reste de la journée à la visite du Museumkwartier.
Le Musée de Van Gogh, le Rijksmuseum et le Musée municipal vous captiveront à coup sûr.
Vous préférez vous plonger dans le quotidien des habitants d’Amsterdam ? Le
Woonbootmuseum et le Museum van Loon constituent alors une alternative intéressante.

Astuces shopping

La Kalverstraat est probablement la rue commerçante la plus connue : vous ne saurez


pas où y donner de la tête. Avec la Damrak et la Nieuwendijk, il s’agit, en effet, du
nirvana des amateurs de shopping. Toutes les grandes marques y sont représentées.
Ces rues marquent également le cœur de la ville et sont très faciles à trouver. Le grand
magasin « De Bijenkorf » est le symbole du shopping classique. Vous trouverez aussi
un shopping center plus récent dans la Kalverstraat, près de la Muntplein. Nom de
code : le Kalvertoren !

Vous êtes aficionado de marques de luxe ? Rendez-vous derrière le Rijksmuseum. Le


« Museumkwartier » abrite, en effet, les boutiques les plus luxueuses de la ville. Mais
Amsterdam attire des magasins alternatifs. Promenez-vous le long des plus petits
canaux, ces boutiques s’y cachent entre les restaurants ou dans les caves de
majestueuses maisons de maître. Vous trouverez beaucoup d’autres magasins de
bibelots plus petits, dans les rues adjacentes aux trois grands canaux, entre la
Raadhuisstraat et le Bloemenmarkt (Marché aux fleurs) / la Leidseplein.

4 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Visite pédestre à Amsterdam

Cette promenade vous emmène par les


centres d’intérêt les plus importants
d’Amsterdam. Il n’est pas possible de visiter
en une journée de temps tous les musées,
toutes les églises et autres endroits prévus
durant cette promenade. Vous pouvez
diviser cette promenade en deux journées
ou visiter un musée ou une attraction le
lendemain, puisque les distances ne sont
pas tellement longues. La randonnée est variée et vous emmène également par les canaux,
le quartier des musées, des parcs et des places et finalement dans la rue commerçante.

Nous commençons cette promenade à la Gare Centrale. Vous l’avez bien remarqué qu’à
Amsterdam il y a de l’eau partout car nous sommes en fait sur une petite île dans le IJ. Ce
bâtiment date de 1889 et repose sur 8657 piliers en bois. Si vous souhaitez plus
d’informations sur la ville, vous pouvez vous rendre dans le bâtiment de l’ATB (Amsterdam
Tourist Board) ou l’office du tourisme, situé sur la Place de la Gare (Stationsplein). Juste en
face de la Gare Centrale vous avez une large rue, le Damrak, qui vous mène tout droit au
cœur d’Amsterdam, notamment le Dam.

Le Dam

Une large avenue se présente à vous juste devant la gare, la Damrak. Elle nous mène au
cœur d’Amsterdam, appelé le « Dam ». La légende veut que la ville soit née ici et qu’une
digue ait été construite sur l’Amstel. Le Dam est aujourd’hui un lieu de rassemblement pour
les jeunes. N’hésitez pas à vous installer sur le Monument national et à vous laisser bercer
par les musiciens de rue. Ce monument remonte à 1956 et symbolise la souffrance des
hommes en temps de guerre.

Vous découvrirez bien d’autres curiosités touristiques sur le Dam. Au programme ? Madame
Tussauds, le Palais royal et la
Nouvelle Église.

Nous nous promenons derrière le


Palais Royal et nous prenons la
Raadhuisstraat.

Palais royal

Cet édifice repose également sur


13.659 pilotis de bois et faisait
jadis office d’hôtel de ville. L’hôtel

5 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

de ville fut élevé au rang de Palais royal lorsque Louis-Napoléon fit d’Amsterdam la capitale
de la Hollande. Il en va toujours ainsi aujourd’hui. La famille royale ne réside pas dans ce
bâtiment et ne s’y rend, tout au plus, qu’une fois par an, pour une cérémonie officielle.
L’édifice est ouvert aux visites, nous vous la recommandons d’ailleurs.

Nouvelle Église

Il s’agit de l’Église nationale des Pays-Bas. De confession protestante, cette église aura été
le théâtre du couronnement des reines Wilhelmina, Juliana et Beatrix. C’est également ici
que repose le poète Vondel. L’édifice se prête aussi à l’organisation de nombreux concerts
et d’expositions. L’entrée est toujours payante.

Madame Tussauds

Est-il utile de vous présenter Madame Tussauds ? Le musée brille par sa situation idéale sur
le Dam, la place la plus centrale de la capitale. Mais aussi parce qu’il s’agit de l’un des plus
beaux musées Madame Tussauds. Vous y croiserez, bien entendu, des stars mondiales,
posant à vos côtés presque en chair et en os. Madame Tussauds reste une expérience
unique, renouvelée de fond en comble tous les ans.

Traversez le Keizersgracht pour arriver jusqu’à


l’église Westerkerk. A cet endroit est édifié
l’Homomonument en mémoire des homosexuels
déportés durant la Deuxième Guerre Mondiale.
Devant l’église Westerkerk, prenez la droite et ensuite
la gauche. Au Prinsengracht vous prenez encore une
fois la droite pour arriver au Musée Anne Frank.

Église occidentale

L’Église occidentale surplombe tous les bâtiments et


se reconnaît facilement par la couronne impériale
qu’arbore la tour. Cet édifice a été construit en
l’honneur de Maximilien d’Autriche. Il abrite le
tombeau de Rembrandt. Vous devrez traverser le
Keizersgracht pour gagner l’Église occidentale. Un
monument érigé en souvenir des homosexuels,
lesbiennes et bisexuels morts pour leurs préférences
sexuelles rehausse le centre de cette place. Info www.westerkerk.nl

Musée Anne Frank

Vous arriverez au Prinsengracht en contournant l’Église occidentale. Prenez à droite et…


attendez-vous à voir une file d’attente. Vous voilà arrivé au fameux Musée Anne Frank. Vous
trouverez ci-après une page entièrement dédiée à l’histoire de cette jeune fille extraordinaire.
Plus d’information sur p. 13 et www.annefrank.org

6 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Après votre visite au Musée Anne Frank, passez le pont jusqu’à l’autre côté du
Prinsengracht et continuez jusqu’au
Leidsegracht où vous prenez la droite.

Woonbootmuseum (Musée flottant)

Le Musée flottant se trouve le long du


Prinsengracht (à 5 minutes de la maison
d’Anne Frank) et vous donne une idée
très imagée de la vie à bord d’une péniche
sur les canaux d’Amsterdam. Le musée
est lui-même un ancien bateau de fret et
vous montre comment transformer un
bateau en une magnifique habitation.
Info : www.houseboatmuseum.nl

Adresse: Prinsengracht n°. 296, Amsterdam

Prenez la 3ème rue à gauche : le Lijnbaansgracht. Vous arrivez sur la Place Leidseplein.

Leidseplein
La place Leidseplein est un point de rencontre idéal pour un noctambulisme animé. Tous les
soirs, aussi bien les week-ends qu’en semaine, vous pouvez y profiter d’une ambiance
animée, créée par des musiciens ambulants, des bistrots et bien d’autres divertissements.

Continuez tout droit du Leidseplein dans la Vondelstraat. Lorsque vous êtes à une large rue,
prenez la gauche. Un peu plus loin vous êtes dans le boulevard du Quartier des Musées
(Museumkwartier). Pour y arriver vous passez d’abord le Vondelpark.

Vondelpark
Bien que le Vondelpark n’ait pas une très
bonne réputation le soir et la nuit, pendant la
journée vous pouvez y faire de belles
promenades profitant de la tranquillité entre
les étangs. Durant les mois d’été il y a toutes
sortes d’activités et le parc est très
fréquenté.

7 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Au Musée Municipal (Stedelijk Museum), prenez la gauche. Ensuite vous avez trois musées
l’un après l’autre : le Musée Municipal, le Musée Van Gogh et le Musée de l’Etat
(Rijksmuseum).

Musée Vincent van Gogh


Ce bâtiment moderne sur la Place du Musée (Museumplein) fut spécialement construit pour
y abriter 200 peintures de Vincent Van Gogh. Parmi ceux-ci des paysages, des autoportraits
ainsi que des natures mortes. Le Musée abrite également une riche collection d’œuvres d’art
d’autres artistes du 19ème siècle, tous des amis, contemporains et successeurs de Van Gogh.
Info www.vangoghmuseum.nl

Rijksmuseum (Musée de l’Etat)


Le musée fut construit à la fin du 19ème siècle en style néo-
classicisme. Si vous avez la chance de pouvoir visiter
toutes les œuvres, vous verrez de nombreuses peintures
qui datent depuis le 15ème siècle. La plus célèbre est sans
aucun doute La Ronde de Nuit de Rembrandt. Le Musée
prête aussi attention à la sculpture, l’art asiatique et
l’histoire des Pays-Bas. Info : www.rijksmuseum.nl

Tournez le dos vers le Rijksmuseum sur le


Stadshouderkade, et marchez tout droit vers le
Spiegelgracht. Poursuivez cette rue, au bout vous êtes au
Herengracht, que vous prenez à droite. Marchez tout droit
le long de l’eau jusqu’à la grande rue.

Prenez la gauche jusqu’au Muntplein (Place de la Monnaie).

Muntplein
Sur cette place a lieu tous les jours le marché
aux fleurs. En face vous avez la Tour de la
Monnaie (Munttoren), vestige de la porte de la
ville datant du 17ème siècle. Suivez à votre
gauche le Rokin, qui vous amène au Dam, où
vous verrez apparaître la statue équestre de la
Reine Wilhelmina. Le Rokin est la dernière
partie de la rivière l’Amstel, plus loin le fleuve
est tari (10).

8 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

A cette dernière partie de l’Amstel prenez la gauche et puis la droite. Vous êtes dans la
Klaverstraat, la plus importante rue commerçante d’Amsterdam. Après environ 20 mètres,
vous pouvez prendre la gauche dans le Begijnensteeg (Impasse du Béguinage), pour y
rendre visite au béguinage.

Lorsque vous continuez votre promenade dans la Kalverstraat et ensuite à gauche, vous
arrivez dans le Nieuwezijdse Voorburgwal, où est situé le Musée Historique Amstellodamois.
Un peu plus loin vous êtes à nouveau sur le Dam, la fin de cette promenade pédestre.

Begijnhof (Béguinage)

Le Béguinage se situe sur la Spui. Il


n’est parfois possible d’y accéder que
par la Kalverstraat. Faites-y, toutefois,
un détour. Le Béguinage a été fondé
au XIVe siècle et est lové au cœur
même de la ville. Cette oasis de
tranquillité et de verdure abrite l’Église
du béguinage que vous pouvez visiter
librement. L’entrée du Béguinage est,
quant à elle, parfois payante.

Nous passons ensuite par la


Koningsplein, qui accueille quotidiennement le marché aux fleurs, pour rejoindre la
Muntplein. C’est sur cette place que se dresse la Tour de la Monnaie, un vestige de la porte
de la ville datant du XVIIe siècle. La place vous permet également de rejoindre la Rokin pour
retourner vers le Dam. Vous ne pourrez manquer la statue de la Reine Wilhelmina à cheval.
La Rokin est le dernier tronçon à ciel ouvert de l’Amstel. Le reste a été comblé.

9 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

10 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Sud-est d’Amsterdam

Vous pouvez facilement passer toute une


journée à Amsterdam sud-est. Dans un
rayon de quelques cent mètres vous avez
un grand nombre de centres d’intérêts. Le
point de départ se trouve sur la Place de
Waterloo (Waterlooplein) d’où nous nous
rendons par la Muiderstraat vers Artis. Mais
nous allons d’abord au plus nouveau
musée :

Musée de l’Hermitage d’Amsterdam

L’Hermitage d’Amsterdam est une succursale du célèbre Musée de l’Etat l’Hermitage à Saint
Petersbourg. Ce musée est abrité dans le centre hospitalier Amstelhof situé au bord de la
rivière l’Amstel, datant du 19ème siècle. Sa façade fut restaurée afin de faire ressortir son
aspect original. L’intérieur est transformé en musée contemporain avec une entrée qui donne
sur l’Amstel. Le musée est accessible en bateau, le ponton pour les visiteurs privés est à
l’entrée, celui pour les visites en groupe au Nieuwe
Keizersgracht. Info : www.hermitage.nl

Musée de la Maison de Rembrandt

Rembrandt y a vécu et travaillé pendant près de 20 ans.


Quoi de plus logique que cette maison soit devenue un
musée… son musée ? Vous y découvrirez une très vaste
collection de gravures. La maison a été restaurée dans son
état d’origine.
Info : www.rembrandthuis.nl

Musée historique juif

On dit, à juste titre d’ailleurs, qu’il s’agit d’un des musées


juifs les plus importants. Il a été construit dans d’anciennes synagogues et retrace toute
l’histoire du judaïsme. D’autres thèmes comme le sionisme et la persécution des Juifs sont
également abordés. Info : www.jhm.nl

Hortus Botanicus

Ce jardin de plantes tropicales est situé au coin de l’Artis. Sa petite taille n’enlève rien à sa
valeur botanique. Il promet également de passionnantes découvertes à tout amateur de
plantes. Info : www.dehortus.nl

11 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Zoo Artis

Le Zoo Artis se compose de plusieurs


parties. L’ensemble s’articule autour d’un
parc animalier, du Planétarium, du Musée
géologique et zoologique, de l’Aquarium et
de la Bibliothèque Artis. Une journée
pourrait ne pas vous suffire pour tout
visiter. Info : www.artis.nl

Musée Van Loon

Le Musée Van Loon est l’occasion idéale de visiter une maison frisonne typique, située au n°
642, le long d’un des canaux les plus prestigieux, le fameux Keizersgracht. C’était la
résidence d’une éminente et riche famille : la famille van Loon. Vous pouvez encore en
admirer l’intérieur, resté intact.
Info : www.museumvanloon.nl.

Oiseau de nuit ? Voici quelques astuces…

La Leidseplein est le point de départ idéal d’une soirée riche en animations. Et pas
uniquement le week-end. Il y règne en permanence une atmosphère conviviale,
rehaussée par les musiciens de rue, les gargotes et autres curiosités. Une autre place
tout aussi accueillante est la Rembrandtplein. Si ce sont surtout les habitants
d’Amsterdam qui s’y divertissent avec délectation, sachez que vous serez toujours le
bienvenu en tant que touriste.

La Reguliersdwarsstraat est une rue adjacente à la Rembrandtplein. Elle est le quartier


de prédilection des homos, lesbiennes et bisexuels qui y trouveront sans peine leur
cafés et discothèques favoris. Vous trouverez davantage d’infos spécifiques en surfant
sur le site de Gay Amsterdam à l’adresse www.gayamsterdam.nl.

Le « Walletjes » ou « District rose d’Amsterdam » s’étend sur deux rues : la


« Oudezijds Voorburgwal » et la « Oudezijds Achterburgwal ». Vous y trouverez sex
shops, cinémas, cabarets, bars et maisons closes à profusion. Mais n’en négligez pas,
pour autant, les charmants restaurants !

12 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Anne Frank

L’Annexe

La maison d’Anne Frank ressemble à beaucoup d’autres dans le


vieil Amsterdam. Elle se divise en deux parties. La maison donne
sur la rue et a été construite en 1635. Un appartement, appelé
« Annexe » et datant de 1740, fut aménagé derrière cette
maison. Impossible de le distinguer depuis la rue…

Beaucoup de malentendus subsistent sur l’Annexe. Celle-ci se


composait, en effet, de plus d’une seule pièce. Au fond, il
s’agissait d’une petite maison. Mais, comme il était impossible de
voir ce bâtiment de la rue et comme sa structure était assez
compliquée, les Allemands ne pouvaient pas la découvrir. La
famille Frank vint habiter dans la maison en 1940. Une cachette fut aménagée un an plus
tard pour les familles Frank et Van Daan dans l’Annexe qui n’était pas utilisée. L’Annexe était
également dissimulée par une bibliothèque amovible/tournante.

Le musée

Nous vous conseillons de consacrer au moins deux à trois heures à la visite du musée, en
tenant compte des files d’attente. Ce musée attire de nombreux visiteurs, ce qui crée
inévitablement des queues. Aussi longues soient-elles, attendez votre tour et faites preuve
de patience. Ce musée moderne combine les technologies audiovisuelles les plus modernes
pour vous expliquer comment la famille Frank a vécu dans cette maison, affronté les
tensions et fait face à l’épuisement des réserves. Votre visite commence par la maison
principale, suivie de l’Annexe et une nouvelle salle abritant une exposition. Le musée est
géré par la Fondation Anne Frank dont la mission est de promouvoir un monde sans
discrimination, fascisme et antisémitisme.

Anne Frank

Anne Frank est née à Francfort-sur-le-Main, en 1929.


Lorsqu’Hitler arriva au pouvoir, en 1933, la famille Frank fuit
aux Pays-Bas. Ils déménagèrent au Prinsengracht en
1940… au moment-même où les Allemands envahirent les
Pays-Bas. La famille commença alors à s’aménager une
cachette. Anne entama la rédaction de son journal, un
cadeau pour ses 13 ans. Elle le tint très soigneusement, dès
le début de la persécution des Juifs allemands.

Le 6 juillet 1942, la famille Frank s’enferma définitivement


dans l’Annexe et tenta d’y vivre le plus normalement
possible. Les parents assurèrent l’éducation des enfants. La
discrétion était toutefois de rigueur… car tout le monde ne
connaissait pas l’existence de l’Annexe, dans le bureau de la
famille Frank. La salle de bains et les toilettes étaient ainsi
défendues en journée. Des employés s’occupaient de fournir
la nourriture et les autres fournitures nécessaires.
13 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

C’est 25 mois plus tard, le 1er août 1944, qu’Anne écrivit ses derniers mots dans son journal
intime. La police allemande découvrit la bibliothèque le 4 août et les deux familles furent
envoyées à Auschwitz, à bord du dernier transport de Juifs. Anne mourut des suites du
typhus à Bergen-Belsen, en mars 1945. Seul son père survécut à la déportation.

Le journal d’Anne Frank

Le journal d’Anne Frank fut immédiatement mis en lieu sûr par les aides de la famille après
leur déportation. L’Annexe fut complètement vidée par les Allemands un peu plus tard. Le
journal a été publié en 1947 sous le titre « L’Annexe ». Depuis, il est paru dans plus de 50
langues différentes et 15 millions d’exemplaires en ont déjà été vendus.

Info : www.annefrank.org

14 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba
Guide touristique Amsterdam

Notes personelles

…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………….

Décharge de responsabilité :

AT-Europe sprl a obtenu ses informations à partir de sources fiables et sélectionnées avec
soin. Malgré tout, AT-Europe sprl ne peut être responsable d’éventuels renseignements
erronés ni de l’usage de ceux-ci et de leurs éventuelles conséquences dommageables.

Nous apprécierions que vous nous transmettiez d’éventuelles remarques, ajouts ou que
vous nous signaliez d’éventuelles données erronées via geert@at-europe.be

Responsable des photos: © AT-Europe et Images provided by Dreamstime.com

Photographers: Christina Deridder, Laurin Rinder, Graça Victoria, Hazlan Abdul hakim, Mary
Bourgeois, Paul Vlaar

Ceci est une publication de AT-EUROPE BVBA.

Rédaction: Geert Van de Voorde

Aucune partie de cette publication ne peut être copiée et publiée de quelle que manière que ce soit
sans l’accord de l’éditeur.

Tous droits réservés.

15 Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe


© AT-Europe bvba