Vous êtes sur la page 1sur 2
Mont sainte Odile, le 16 février 2019. Robert, En dépit des démentis apportés par de nombreuses études et les déclarations du préfet, tu n'as cessé de t'obstiner a vouloir persuader le bon peuple que le contournement de Strasbourg va résoudre ses problémes d'encombrement; et tu y a mis le paquet en battant le rappel de tes affidés, les incitant, entre autre, 4 commettre dans la presse des articles truffés dé contre vérités, d'arguments pré-machés et abscons, d'une lamentable logorrhée, étant en cela largement servi par le fait que des gens non informés n'entendent que ce quills ont envie d'entendre. La DUP fut signée par l'état, et la construction/concession du GCO fut dévolue a Vinci, un prédateur coutumier des marchés publiques d'opérations 4 retour rapide sur investissement et rente juteuse a long terme. Par ailleurs, ne sont certainement pas étrangéres 4 |'attribution de ce contrat les négociations en cours pour minimiser les indemnités prévues pour rupture de contrat dans le cas du projet de Notre Dame des Landes. Et toi Robert, «le petit caporal servile et sans enverguren(sic, J.L. Marx), en supplétif z6lé des intéréts d'une multinational, tu auras livré en traitre notre Alsace a la rapacité de ces capitalistes sans foi ni loi. Minable et révoltant! Malgré de nombreux avis négatifs et de jugements encore en attente concernant I'utilité publique du projet et les autorisations environnementales, le chantier fut démarré sur les chapeaux de roues. Sous protection policiére disproportionnée et violente avec gazage, une grande partie des foréts fut massacrée, des terres éventrées. A ce jour une demande de moratoire émanant de plus de 200 élus, d'universitaires, de médecins, d'avocats, de parlementaires et de grévistes de la faim reste sans réponse. Ce contournement, une aubaine financiére pour un concessionaire qui n'a que faire de notre environnement, transformera notre belle région en un boyau a camions, route dont I'entretien restera 4 notre charge. Mais il y aura surtout cette pollution qui continuera a empoisonner les usagers et riverains des voies toujours j encombrées autour et Vers la ville, ajoutée a celle du GCO; se santé sont redout i: anne mar oe seulement ce que peuvent endurer des personnes Sodtenir intel Bieietiese g ne Souffrant d'un cancer broncho-pulmonaire? qusidans cette Aga In délit. Hélas bien naif serait celui qui pourrait croire re la justice de notre Pays serait en capacité de se Prononcer en toute indépendance face 3 multinatio re outie! i a @ une multination: i i is a fale dont tu aurais le soutien. Mais iss une sanction pour des méfaits d' ité, cela nous serait intolérable. i ae aes S effets sur notre Aussi, en ce haut lieu de notre belle Province nous faisons serment de n'avoir de cesse que soit rendue Justice a tous ceux qui verront leurs existences perturbées et ruinées par ton activisme coupable sans lequel le projet du GCO n'aurait jamais été retenu. II n'y aura pas de lieux ni de moment, ot tu pourras te sentir a l'abri de la sanction qui te sera réservée. De cette scandaleuse opération financiére tu ne pourra t'affranchir qu'en imposant sans tarder la suspension du chantier du contournement. Il sera alors plus que temps de mettre en ceuvre une véritable solution aux problémes de trafic. Reconnaitre ses erreurs n'est pas déshonorant, au contraire, sed perseverare diabolicum est. = Quant au coiit des travaux déja engagés par Vinci, il serait surprenant que le TA ne trouve quelqu’irrégularités permettant de débouter cette multinationale de ses exigences. A bon entendeur Bernard, Eric, Gérard, Gérard, Henri, Raymond, Xavier.